Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session n° 6-55 à Mirabel et Blacons le 28/01/2017 - Vous (...)

Transcription de la session n° 6-55 à Mirabel et Blacons le 28/01/2017 - Vous Êtes et Vous le percevez

samedi 11 mars 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 06-55 à Mirabel et Blacons (26 Drôme)

Animée par les Elohim Yosuel et Arzael,

Les Maîtres Ascensionnés Elabel et Elayeh,

l’Archange Métatron

canalisés par Ma

« Vous Êtes et Vous le percevez »

Samedi 28/01/2017

— > Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma  : Namasté à Vous tous !

-  Tous  : Namasté Ma  !

-  Ma  : Encore une fois, c’est une joie que Nous Nous retrouvions, ce Groupe important et puissant, ou Nous cheminons individuellement et tous ensemble. Alors Vous l’avez compris, Nous en sommes à la session 6ème de l’incarnation de la Lumière et Nous sommes vraiment passés à autre chose. C’est vraiment le cheminement du Maître incarné. Alors ce qui Nous est révélé depuis quelque temps bouscule, il ne faut pas en avoir peur, comme dit Adamus , c’est progressif. Le plus important est vraiment de rester Soi en l’instant présent dans sa joie, et d’impulser ce que l’on vivre et voir se manifester. Le reste, s’en vient petit à petit, un pas après l’autre, mais maintenant, ressentir profondément en Vous tous, individuellement, que Vous êtes le Maître qui vivez au-delà maintenant de cette réalité de 3D.

…..Pause………

Vous Vous laissez aller totalement……… Détente, joie intérieure, Présence……..

….. Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience …….en étant dans la Lumière que Nous Sommes…….et Nous expirons très, très lentement……… Présence……… Etre Soi, simplement………..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience ……en étant dans la Lumière que Nous Sommes……et Nous expirons très, très lentement……… Conscience……… Présence dans l’instant présent, sans aucune interférence du mental ou de la personnalité humaine…………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ……en étant dans la Lumière que Nous Sommes……et Nous expirons très, très lentement………..… Présence « Je Suis »….. Présence du Maître ici en incarnation………..

…..Pause………

Et avant de laisser parler Yosuel , Je voulais aussi Vous dire que Aline-Alimayah. Elle Nous a envoyé un petit sms pour Nous dire qu’Elle sera avec Nous et qu’Elle Nous embrasse Tous, ainsi que Mana , MaA , Amélah .

Je voulais aussi honorer Emaliah qui Nous a concocté notre premier étendard à l’effigie du C.C.U. Voilà, il est là, il est joli, il y aura plusieurs modèles différents, et bien merci !

-  Tous  : Namasté, Merci Emaliah  !

Nous accueillons la présence en notre Cœur et en ce lieu de Yosuel , Arzael , Elabel , Métatron , Elayeh , plusieurs Maîtres Ascensionnés, le Maître Dragon Sacré Oartz , qui dit : - « Je suis là et ça ne change pas. Présence en Vous en votre Cœur, chers Amis. Comme Je Me sens bien avec Vous, ce Groupe puissant qui va s’étoffer, même si quelques Uns vont être ébranlés par toutes ces nouvelles révélations, ce Groupe va s’étoffer. Je Vous aime et Je suis très présent à Vous. »

Nous accueillons la présence d’autres Maîtres Dragons Sacrés , des Pléiadiens , des Arcturiens , des Intra-Terre , et bien des Maîtres qui Nous suivent, des Archanges bien sûr, et notre chère Hémah .

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue. Alors Je suis ce que Je Suis, Yosuel , à votre service et dans une implication de plus en plus prononcée, de plus en plus présente. Beaucoup Me ressentent maintenant et surtout comprennent ce que Je Leur impulse. Ne cherchez pas au-delà de ce que Vous êtes à même de ressentir. Nous Vous amenons de plus en plus dans le ressenti. Ce ressenti qui est bien au-delà des mots, bien au-delà des ressentis humains. Ce ressenti qui est comme un chant où Vous percevez ce qui Vous est impulsé dans une grandiosité que votre intellect ne pourrait pas Vous amener à ressentir et même à comprendre.

Vous êtes sur le chemin de votre réalisation, et en même temps il y a des perturbations, ne Vous y arrêtez pas, ne Vous rendez pas malades pour tout ce qui se passe, ne rentrez pas dans le jeu de ce qui se passe, de ce que les Autres émettent, et quand Je dis les Autres, ce sont tous Ceux que Vous côtoyez, bien sûr vos médias, tout ce qui peut se dire, mais aussi Ceux qui Vous sont proches. Nous allons œuvrer un petit peu là-dessus, car souvent la personnalité humaine prend le dessus. Vous êtes Vous le Maître, et quoi qu’il se passe, quel que soit ce qui est décidé, sans que Vous en soyez informés, sans qu’on Vous emmène à y participer, restez le Maître qui accueille tout Être et toutes choses dans la joie, qui n’a besoin de rien de l’extérieur, Il se suffit à Lui-même, Il est dans sa propre joie, Il crée sa propre réalité, et tout ce qui se joue à l’extérieur ne Le concerne pas, Il n’en fait pas ombrage, Il sait que tout a sa raison d’être. Il sait que rien ne peut Le contrarier. Laissez les jeux, jusqu’à ce que Chacun comprenne ce qu’Il joue, et tout se rééquilibrera par Lui-même. Et il en est ainsi !

Alors mes Amis, Je vais laisser Ma s’exprimer un instant avant que Nous continuions par notre rubrique quotidienne : « Compréhensions de ce que Nous Vous guidons »…

-  Ma  : Ce que Je voulais partager avec Vous, c’est que Nous Nous acheminons de plus en plus vers un rééquilibrage, vers une découverte que l’on Nous a annoncé déjà depuis un certain temps, d’être à la fois ici et ailleurs, et ce que J’ai vécu c’est que à plusieurs reprises, et cela M’arrive de plus en plus, c’est d’être ici dans cette réalité, telle qu’on la vie, et en même temps dans ma Lumière, Je suis dans la réalité du nouveau monde, de cette nouvelle Terre. C’est-à-dire que Je Me vois parfaitement faire des choses, rencontrer nos Amis du Petit Peuple, vivre un très grand ressenti de paix, de joie, avec des Êtres sur cette Terre qui œuvrent complètement différemment, et il y a aussi ce monde, et les deux sont dans l’instant présent, ils se superposent, et ça, Je voulais Vous le partager.

Vous pouvez être amenés aussi parfois à le ressentir et à le vivre. Je voulais Vous dire aussi que Adamus M’a fait deux clins d’œil rigolos, parce qu’Il tient compte également de ce qui se passe dans ce Groupe, et Je crois que c’est dans le dernier Shoud où Il parle de pelote, et que comme J’avais parlé auparavant dans la session précédente où J’avais fait le dessin de la pelote de laine avec tout ce que cela comporte d’emmêlage inextricable des pensées de la conscience de masse, et Il M’a dit : - « Oui, c’est un clin d’œil à votre Groupe et à ce que Tu enseignes. »

Alors, J’ai passé de nombreuses heures depuis que Je suis ici, sur cette terrasse, bien souvent sur la chaise rouge, et J’ai gradué bien souvent la nuit où plein, plein de choses M’ont été amenées à ressentir, et Je dois dire que là dernièrement, J’ai eu le ressenti véritable où J’étais passé définitivement de l’autre côté de la dune, en plein dans la Lumière, Maître réalisé. Ca, Je l’ai ressenti, ça a été clair et net ! Et sur cette terrasse, depuis un an et demi, durant de longues heures, c’est là que J’œuvre au quotidien tous les jours, mais ces longues heures M’ont amenée avec des clins d’œil de nos Amis réguliers, à graduer et à ressentir des choses en profondeur, à accueillir bien des aspects, des parties qui Me retenaient encore, et Adamus savait très bien ce qu’Il voulait exprimer dans ces métaphores aux Shaumbras , et cela a été un autre clin d’œil quant Il a choisi le banc du parc, et Il M’a dit : - « Toi Tu as ta chaise rouge, Moi Je ne pouvais pas prendre l’exemple d’une chaise rouge pour les Shaumbras , le banc du parc Les concerne Tous. » Merci Adamus  !

Et d’ailleurs quand Il a expliqué ce banc du parc, ce sur petit paragraphe où Il parle du banc du parc, J’en ai eu pour trois nuits sur ma chaise rouge, où Il dit : - « Vous êtes le Maître, Vous êtes dans le silence, Vous êtes sur le banc, et là le Maître accueille ses aspects, ce qui Le contrarie encore plus. » Et là, J’ai accueilli des émotions qui sont remontées, cela a été difficile, larmoyant, et après quand Je Me suis couchée tôt le matin dans mon lit, ça continuait. Et le lendemain, la nuit, Je Me retrouve sur ma chaise, comme si J’étais sur le banc du parc, et les mêmes émotions remontent, même effet larmoyant, Je vais Me coucher, Je lis Adamus , mon plexus était douloureux, et rebelote. Je respirais, J’accueillais, et la 3ème nuit où Je lis toujours ce paragraphe sur le banc du parc, et là ça a émergé, et là J’ai accueilli, et là J’ai compris qu’en réalité, le Maître s’amusait de tous ces aspects, que Je n’avais même plus à rentrer dans l’émotionnel, que J’étais en Joie, et que quoi qu’il se passe, la Lumière que Je Suis peut tout transcender, tout transformer, et là ça a été terminé. Comme quoi, ce petit paragraphe M’a demandé de longues heures pendant trois nuits, mais c’est ainsi que depuis des années, J’ai pu dépasser pratiquement tout ce qui est dans l’Humain.

Alors bien sûr, Je ne sais pas si Vous avez lu ce dernier shoud, et Je crois que Métatron en a aussi parlé dans les effusions, Il dresse un tableau de 2017 et les années à venir, pas très, très rigolo, un peu sombres, et dans ce qu’Ils ont émis, que ce soit Métatron ou Adamus , Je les ai accueillis, et Je voulais faire un petit aparté pour Vous dire : ne ressentez comme Ils Nous disent les choses, parce que c’est la mesure que Eux ressentes : - « En mon Cœur, dans la Lumière que « Je Suis », le Maître que « Je Suis », J’impulse mon Amour, ma compassion et la Lumière pour toute cette planète et chaque Être, et Je vois que ce monde est en transmutation, Je Me vois vivre dans ce nouveau monde, Je ressens aussi que ce monde a vraiment à cœur du changement, et pour Moi Je ressens plus de la joie que du chaos, quoi qu’il se passe, plus de Lumière que du côté sombre. » Et c’est ce que Je voulais aussi Vous transmettre pour que, lorsque les choses sont dites, dites-Vous que c’est une mesure qu’Ils prennent, mais que tout peut changer ou évoluer avec moins de drames. C’est à Nous de rester dans notre Lumière, c’est à Nous de Nous affirmer dans ce que Nous Sommes, c’est à Nous d’avoir de l’humour, de la joie, et de ne pas émettre les moindres pensées de catastrophes, ou de dénigrement ou de quoi que ce soit, par rapport à ce qui se dit, par rapport à ce qui se passe. Dans la Lumière Nous sommes, dans la Lumière, Nous éclairons chaque zone d’ombre.

Et il y a un dernier petit élément que J’ai ressenti cette nuit, toujours sur ma chaise rouge, sur la terrasse, c’est qu’on Nous révèle de plus en plus que Nous sommes « La Source » où se trouve notre Conscience et que c’est Elle qui crée notre réalité, ce n’est pas l’Humain. En même temps, Nous avons un chant Divin qui est représenté avec un nom ici sur cette Terre, les syllabes, les mots dans « La Source », n’existent pas, ce sont des vibrations, des sons, des ondes, pour Nous ça Nous est donné en mots. Donc Nous avons un nom qui correspond à un chant Divin. Notre Conscience est dans « La Source », Elle œuvre avec « La Source », c’est « La Source » à travers Nous qui crée notre réalité, mais prendre conscience, et c’est là qu’ Adamus a voulu Nous faire ressentir le « Je Suis et Je Suis ». Je ne sais pas si cela a été ressenti : - « Je Suis dans La Source, « Je Suis La Source » et Je Suis ici en incarnation avec ma conscience humaine. Je laisse « La Source » créer à travers Moi, tout ce qui se manifeste que J’ai impulsé, va prendre forme, mais c’est le et « Je Suis » ici en incarnation qui vit la maîtrise, l’incarnation de la Lumière. Vous ne Vous retournez pas sur votre Moi Divin dans « La Source », votre Nom, Vous ne Vous retournez pas vers « La Source », vers tous les Maîtres, Vous êtes présents ici, Vous ici. C’est Vous le Maître ici, c’est Vous qui allez impulser tout ce que Vous voulez vivre en tant que Maître incarné. Votre Moi Divin avec « La Source » manifeste selon ce que Vous impulsez, mais Vous êtes Vous ici le Maître qui Vous réalisez.

C’est comme si Vous Vous voyiez dans une immense Lumière là, et Vous impulsez tout ce que Vous voulez vivre à chaque instant : - « Je prends ma voiture, Je vais faire un long voyage, Je suis déjà arrivé, Je traverse les espaces/temps, il n’y a pas de neige, il n’y a pas de pluie. C’est Moi le Maître ici ! Mon Moi avec « La Source » va faire ce que Moi J’ai impulsé, mais c’est Moi ici qui Suis. Je ne Me retourne pas vers Ma en disant : - « Oui, c’est Toi qui… » Non ! Je suis là, c’est Moi là ! C’est ça « Je Suis et Je Suis ! »

C’était très important que Vous le ressentiez, Vous avez ce nom Divin, ne Vous tournez pas vers « La Source », vers votre Conscience Divine, mais laissez-Les œuvrer à travers Vous, et Vous dans le ressenti, Vous êtes la Présence, Vous Vous réalisez en tant que Maître incarné ! Voilà ce que J’ai ressenti très profondément cette nuit.

-  Enyéah  : Merci pour ce partage !

-  Ma  : C’est très important pour Vous ! Vous Vous laissez aller…….. Nous allons aborder la rubrique « Compréhensions de ce que Nous Vous guidons » par Yosuel et Moi-même….. Ressentez, allez au-delà des mots, apprenez à ressentir en Vous….

-  Yosuel  : Vous dépassez bien des choses, Vous êtes dans des conjonctures où Vous ne savez pas toujours si cela Vous correspond, si c’est bien votre voie, s’il n’y a pas autre chose qui peut être vécu différemment, et surtout si Vous êtes bien ce que Nous Vous disons. Et c’est en cela que Je Vous dirai : Vous vivez bien des choses qui sont vraiment ce que Vous devez traverser pour intégrer et surtout ressentir ce que Vous avez expérimenté, parce que tout Être devra en passer par cette forme de transmutation, que ce soit dans cette vie ou dans une autre, à la différence que Vous ne devez pas céder à toutes vos pensées qui essaient de Vous dire que cela est difficile, que cela n’est pas ainsi que le Divin peut être vécu. Et c’est là que Vous devez comprendre que tout est en résonance avec tout ce que Vous Êtes, et tout ce que Vous Êtes doit être compris et ressenti à bien des niveaux, sans que Vous ayez à Vous identifier à quoi que ce soit.

Il est vrai que cela Vous étonne et Vous déconcerte, parce que Vous aviez envisagé les choses autrement, et que ce que Vous avez appris sur le Divin ne correspond pas à toutes ces graduations successives, parce que l’on Vous a leurré sur une réalité, qui certes est l’Amour et la Puissance dans cet Amour, mais on ne Vous a pas dit que Ceux qui venaient pour Vous enseigner ont Eux aussi, en leur temps, été des Êtres qui ont traversé bien des strates afin de pouvoir être ce qu’Ils Sont et Vous accompagner lorsque Vous-mêmes en arriverez à ces niveaux. Et il fallait que cela soit redit. Et c’est ainsi.

…….Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ………et sachez que quoi que Vous traversiez, Vous n’êtes pas seuls, et il ne tient qu’à Vous d’aller de l’avant et de ne pas céder à tout ce qui se manifeste pour que Vous puissiez comprendre ce que Vous Êtes en réalité, et le vivre enfin, sans ne plus subir tout ce que Vous avez expérimenté…..

…….Pause……

 Lorsque Vous êtes en conscience et que Vous pouvez ressentir qu’en réalité Vous êtes bien autre chose qu’un Humain et qu’en Vous résonne l’Amour, résonne la joie, résonne votre propre vibration, alors, pouvez-Vous concevoir que Vous êtes, comme l’a dit ce cher Adamus , à la fois planétaires et multidimensionnels, à la différence que Vous avez à être Vous, ne rien chercher, « Être » simplement, et c’est à ce moment là que Vous pourrez, lorsque cela se présentera, Vous voir dans ce que Vous Êtes d’une certaine façon, et en même temps, Vous pourrez, si Vous êtes prêts, et si c’est votre choix, rencontrer d’autres vies, d’autres modèles d’existences, et bien sûr Nous rencontrer, mais cela demandera de votre part d’être pleinement Vous, en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est », et surtout de ne pas émettre quoi que ce soit au niveau de votre mental. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration consciente …….et vivez en Vous pleinement en conscience, en Vous permettant « d’Être », dans la joie, dans l’instant présent et sans penser….…

-  Ma  : Je rajouterai également un petit aparté concernant le Shoud 3 d’ Adamus , sur les modèles. Il Nous a donné plusieurs modèles pour que Nous puissions pendre conscience de ce que Nous avons œuvré dans les modèles, mais il ne Nous faut pas chercher à tout prix dans quel modèle Nous sommes, et Nous prendre la tête avec cela, mais de prendre conscience de se dire sincèrement : - « J’accepte de ne plus fonctionner avec les modèles, et de Me permettre « d’Être », en l’instant, en étant le Maître que « Je Suis ». » Et donc d’être le Maître que Vous Êtes sans chercher quoi que ce soit, en étant Vous, et si Vous ressentez que Vous dérivez à faire quelque chose ou à dire quelque chose, ou à penser quelque chose qui soit un modèle, arrêtez-Vous, accueillez-le, dépassez-le, mais ne passez pas des moments à dire : - « Dans quel modèle Je suis ? Il faut que Je cherche absolument tous les modèles pour les dépasser. » Ne Vous prenez pas la tête ! Si Vous ressentez ce passage sur les modèles, Vous comprendrez combien Nous avons fonctionné avec bien des modèles, et il Nous suffit simplement de dire : - « J’accepte de ne plus fonctionner avec les modèles. » Et d’être Vous en l’instant, d’être Vous le Maître, d’impulser ce que Vous voulez vivre et voir se manifester, et laisser « La Source » s’exprimer à travers Vous. Et prenez conscience lorsque Vous réagissez dans un modèle, dans l’instant présent où cela se manifeste. Et il fallait que cela soit précisé !

…..Pause…….

-  Yosuel  : Vous êtes en réapprentissage de ce que Vous Êtes et Vous avez le mérite de vouloir « Être », de vouloir vivre pleinement en conscience. Vous avez œuvré encore et encore, et maintenant pour Ceux qui sont en conscience, Je Vous dirai, comme Vous l’a dit ce cher Adamus , l’état « d’Être » est l’état naturel, un état de conscience où Vous ressentez ce que Vous Êtes et que Vous le vivez, sans rien faire d’autre que de Vous permettre de vivre cet état naturel où tout ce que Vous impulsez s’en vient à Vous, mais encore faut-il que Vous ne cherchiez pas à vouloir que cela se fasse, mais que Vous ressentiez comme quelque chose qui ne se cherche pas, mais qui se vit. Et c’est là mes chers Amis, que Nous Vous emmenons de plus en plus. Et cela bientôt, pour Certains, sera une réalité, et à ce moment là Vous saurez ce qu’est véritablement l’état « d’Être » qui n’est peut-être en rien ce que Vous imaginiez encore qu’est l’état « d’Être ». Ne Vous découragez pas, Vous y parviendrez de toute façon si Vous persévérez en Amour de Vous-mêmes, dans la joie « d’Être » en allant toujours au-delà de ce que Vous vivez, au-delà de tout ce qui se passe encore sur cette Terre. Et c’est ainsi……

…..Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et accordez-Vous de cheminer sans Vous remettre en question, mais toujours dans la certitude de ce que Vous Êtes…… Et c’est ainsi…

…..Pause……..

 Vous passez par beaucoup de phases où Vous ressentez que votre biologie réagit, et c’est en cela que Vous devez prendre conscience que Vous pouvez aller au-delà en acceptant que votre corps se libère de bien des choses et qu’il a besoin de se restructurer et de se désenglutir de tout ce que Vous lui avez adjoint. Ne Vous inquiétez pas pour ce que Vous traversez, pour tout ce que Vous ressentez, mais soyez conscients qu’il Vous faut aussi prendre du temps pour l’écouter, pour lui parler, pour le sentir, et lui permettre d’être en corrélation avec ce que Vous devenez.

Prenez du temps pour lui dire que Vous comprenez qu’il Vous parle, que Vous avez à dépasser ce que Vous vivez, ce que Vous ne voulez plus vivre et subir, et que Vous ne voulez plus qu’il se dégénère, mais qu’il peut vibrer la Puissance de la Lumière que Vous Êtes. Et en cela il Vous faut accepter que Vous pouvez être Vous, et que Vous pouvez ressentir combien il est à même d’être en parfaite corrélation avec toutes les graduations que Vous Vous permettez de passer. Ne Vous inquiétez pas sur ce qui se passe, et en même temps, Vous pouvez être sujets à des facteurs que Vous-mêmes avez créés et qu’il Vous faut ressentir sans que Vous ne Vous soucier de tout ce qui se dit. En vérité, Vous êtes à même de transfigurer tout ce qui a été vos croyances et vos peurs, mais Vous ne devez pas croire que votre biologie n’est pas capable de se rééquilibrer, parce qu’alors Vous la laisser exprimer ce que Vous avez peur et elle y répond. Tout ce que Vous émettez doit être au niveau de votre Conscience, au niveau de l’Amour que Vous Êtes, au niveau de la pleine Lumière que Vous Êtes, sans y mettre d’autres pensées que ce que la Lumière Est et qui ne connait pas le déséquilibre. Et c’est ainsi……

…..Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et comprenez que Vous avez en Vous la Puissance qui Vous permet de ressentir que tout peut être transcendé si Vous-mêmes n’êtes pas aux prises avec tout ce qui est émis au niveau de la densité de cette 3D…..

…..Pause……..

 Vous Vous adonnez à penser continuellement, et en même temps, Vous savez que tout ce que Vous émettez a un impact, alors qu’est-ce qui Vous amène à penser sans savoir ce qui Vous correspond et ce qui ne l’est pas ?…..

…..Pause……..

Vous aimez penser, Vous aimez émettre bien des choses sans même savoir qu’en réalité Vous alimentez encore et encore une multitude de pensées qui génèrent tant d’énergies, sans même Vous rendre compte de leurs impacts. Alors, mes Amis, Je sais que Vous le comprenez, et en même temps, Vous allez encore et encore penser. Où Vous situez-Vous réellement ? Qu’est-ce qui Vous amène à ne pas lâcher toutes vos pensées ?............................. Ne cherchez pas, autorisez-Vous simplement pendant un instant à être Vous, sans penser…………….

…..Pause……..

Cela Vous est facile pendant un instant, mais cela Vous est plus difficile dans le contexte de votre quotidien. Alors, sachez qu’il Vous faut accepter que ce que Vous vivez est la résultante de ce que Vous pensez. A Vous maintenant de comprendre ce que Nous Vous disons, et de faire en sorte de vivre ce que Vous, Vous voulez vivre. Et c’est ainsi…….

Prenez une profonde et lente respiration …………...et sachez que Nous Vous accompagnons, et que tout ce que Vous émettez est de votre propre responsabilité.

…..Pause……


- Alors Moi, Ma , J’ai à cœur de partager avec Vous un extrait du Shoud n° 8 d’ Adamus du 04/04/2015 et de Vous permettre de le ressentir à d’autres niveaux, pour Vous permettre d’aller au-delà de ce que Vous vivez….

Adamus Nous dit : - « Un des plus grands problèmes auxquels est confrontée cette planète en ce moment, c’est qu’elle est très, très mentale. Le mental est un processus très, très inefficace ; il consomme d’énormes quantités d’énergies. Le mental croit en la limitation. Il consomme donc encore plus d’énergies pour essayer de trouver de l’énergie. Le mental se lance dans un voyage pour essayer de trouver une certaine stabilité, une certaine sensation de ce qu’il appelle l’équilibre, en tout cas une certaine sensation de stabilisation. Il s’agit de limitation qui restreint le flux d’énergies. La créativité est la chose qui apporte l’Energie, le flux d’Energie, la dynamique de l’Energie. La créativité est la chose qui apporte un équilibre. La créativité est quelque chose qui est inhérent et naturel. Vous n’avez pas à aller la chercher. C’est Vous !

Vous avez la conscience, ce que Vous Êtes. Elle ne contient pas d’énergie. C’est la Présence consciente. Et ainsi cette conscience, alors qu’elle rayonne, alors qu’elle se permet à elle-même l’expression et encore plus la réalisation, cette conscience a l’Esprit. L’Esprit est la créativité. C’est juste votre capacité naturelle de création. Vous avez tendance à utiliser la créativité pour résoudre les problèmes, vos problèmes de vie humaine d’une manière limitée encore, c’est très superficiel. La vraie créativité, l’Esprit réel, a été supprimée, a été perdue, il est temps de la faire revenir. C’est inhérent à Vous ! C’est Vous !

Cela va provoquer un changement. Cela va faire que votre vie sera différente. Vous êtes un Créateur, pas un robot. Vous êtes vraiment créatifs, pas seulement logiques ou rationnels. Permettez cette créativité. La créativité n’est pas la pensée, ça n’a rien à voir avec le cerveau gauche-cerveau droit. Il n’y a pas de créativité dans votre mental. Il n’y a pas de créativité dans la pensée. Vous Voulez que le flux soit lent et calme, de sorte que Vous puissiez vraiment le sentir ? Voulez-Vous que le flux soit rapide et dynamique ? Il n’y a pas de niveau de réalité, il y a juste l’expression de ce flux. Il n’y a aucune limite à l’énergie. La conscience est la Présence Consciente. À partir de la Présence Consciente tout peut naître. La conscience, elle crée quand elle sourit. La conscience sourit en ressentant le « J’Existe, Je Suis ». « Je Suis » et « Je Suis ». Elle sourit quand elle a cette réalisation, et ensuite, l’esprit de la conscience crée. Ressentez votre vraie nature créative, la capacité de donner naissance, d’imaginer, et d’avoir des choses qui arrivent dans votre vie sans y penser, sans avoir à utiliser la concentration mentale, l’hypnose, le contrôle du mental. Naître à la vie, la créativité Vous répond naturellement, elle ne peut pas être contrôlée… »………

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ………et acceptez d’être Vous, et de ne plus rien contrôler, tout en sachant que Vous aurez simplement à ressentir ce que Vous Vous voulez vivre et Vous permettre de le vivre.

…..Pause…..

 Nous Vous avons appris comment impulser ce que Vous aimeriez vivre et voir se manifester, maintenant, Nous Vous disons qu’il Vous faut être Vous, simplement, sans rien faire d’autre « qu’Être », et ce que Vous désirez vivre, Vous le ressentez comme une réalité déjà vécue, et Vous n’y pensez plus, à la différence qu’il Vous faut aussi être pleinement Vous dans l’instant, sans Vous laisser perturber par quoi que ce soit. Mais il y a aussi une réalité, c’est que Vous ne devez plus émettre de peurs ou d’interférence empêchant la pure manifestation de ce que la Puissance impulsée est à même de générer tout ce qu’Elle peut attirer comme fractales, tant ce que Vous émettez est comme une expression qui s’expanse dans une autre réalité. Et c’est ainsi…

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et acceptez maintenant que Vous êtes à même de pouvoir vivre ce que Vous Êtes, sans ne plus Vous chercher….

…..Pause…..

Moi, Ma , Je rajouterai un extrait toujours du même Shoud n° 8 d’ Adamus d’avril 2015 et qui complète ce que vient de Nous dire Yosuel , et où Adamus Nous dit : - « … En d’autres termes, lorsque la créativité, l’Esprit ne sont pas contrôlés, ni gérés, ni manipulés, ils Vous répondent directement. C’est à Vous ! La créativité remplacera la dualité dans votre vie, comme un moyen de vraiment Vous voir Vous-mêmes, comme un nouveau miroir. La créativité remplace la dualité. N’y pensez pas trop, n’essayez pas de Vous concentrer dessus. La vraie créativité n’a pas de fréquence. La véritable créativité n’a pas besoin d’être limitée, ni ne veut l’être. Les expressions de cette créativité viennent sous des formes variées et différentes, mais, mes Amis, permettez-leur d’être dans l’état véritable ou elles arrivent, et d’être libres… »…….

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ………et ne Vous cherchez plus dans tout ce que Vous voulez vivre, mais soyez Vous, dans l’instant présent, conscients de votre Puissance, conscients que ce que Vous émettez, si rien n’interfère, se manifestera simplement.

…..Pause…..

 Lorsque Vous êtes en conscience et que Vous rayonnez, il y a alors une expansion de votre Mer-Ka-Ba, et cela influx sur votre propre rayonnement qui alors peut émettre un rayonnement plus important si Vous émettez véritablement l’Amour que Vous Êtes et l’Amour de « Tout Ce qui Est », et cela Vous demande réellement d’être Vous, en Amour de Vous-mêmes, sans ne plus émettre aucune pensée qui ne soit pas dans l’Amour. Alors, sachez que votre expansion Vous permet alors de rayonner en MER-KA-NA. Et Je le répète, si Vous émettez encore des pensées de non-Amour, soit envers Vous-mêmes ou envers Quiconque, Vous ne rayonnez pas dans votre MER-KA-NA. Et en cela, Vous ne devez plus émettre de pensées suggestives envers Vous-mêmes et envers Quiconque qui ne soient pas dans l’Amour.

Alors, chers Amis, il y a une chose que J’aimerais Vous dire, c’est que Vous Vous croyez empreint d’une certaine façon de la conscience « d’Être », mais cette conscience « d’Être », elle ne peut être effective lorsque Vous-mêmes ressentez ce qu’est l’Amour au niveau de la grandeur de « Tout Ce Qui Est ». Et en cela bien d’entre Vous se leurrent, car parfois Vous émettez de la dubitativité quant à ce que Certains Êtres sont et transmettent, parce qu’une partie de Vous ne s’accepte pas encore, et Vous Vous en remettez à l’Autre qui n’est pas du tout dans la même conscience que Vous, et qui fait que Vous ne pouvez pas comprendre ce que l’Autre Est, tant que Vous ne lâcherez pas cette non-acceptation de Vous-mêmes, et surtout la peur de lâcher en totalité l’Humain, car Vous ne savez pas où cela va Vous amener. Sachez que Nous Vous guidons, mais que seuls Vous-mêmes êtes à même de Vous voir dans votre façon d’être, et surtout ce que Vous émettez encore envers Autrui, quel que soit cet Autrui……

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ……….et regardez encore comment Vous fonctionnez, et comment Vous remettez sur l’Autre ce que Vous-mêmes ne voulez pas encore dépasser.

…..Pause…..
- Moi, Ma , Je rajouterai un extrait de la canalisation de Métatron de Mai 2013 « Conscience Quantique – La nature du Temps – Changer le passé en Mer-Ka-Na », et qui complète ce que vient de Nous dire Yosuel , et où Métatron Nous dit : - « …Vous pouvez changer le passé ! Vous pouvez et devez tirer la leçon, puis dissoudre, transformer l’expérience en quelque chose de plus positif. Cela est une nécessité, et peut être accompli consciemment aux niveaux de la conscience MER-KA-VA et MER-KI-NA. La clé, de nouveau, est de comprendre que les réalités sont mouvantes. Tout peut être modifié. Rien de ce que Vous avez vécu n’est gravé dans la pierre… »….

Et Yosuel rajoute : Lorsque Vous êtes pleinement conscients que Vous n’êtes plus sujets à des pensées suggestives et que Vous rayonnez au niveau de votre MER-KA-NA, cela veut dire aussi que Vous êtes pleinement en possession de la faculté à pouvoir ressentir des choses qui ne sont plus ce que Vous Êtes, et cela vient de votre possibilité à ressentir, sans même que Vous en ayez conscience, de ce que Vous avez vécu et que Vous ne voulez plus vivre, et cela se fait par l’intermédiaire de votre MER-KA-VA qui est en quelque sorte votre expression lumineuse qui a accès à l’Akash. Et cela, bien que Vous n’en soyez pas toujours conscients est une faculté à pouvoir ressentir bien des choses que Vous avez vécu et qui se manifestent par l’émergence, lorsque Vous êtes prêts à passer une graduation. Et il en est ainsi….

Prenez une profonde et lente respiration ……….et sachez que Vous pouvez toujours dépasser tout ce qui ne Vous correspond plus, lorsque Vous Vous accordez d’être Vous, sans ne plus Vous chercher, sans ne plus Vous poser de questions, sans ne plus rentrer dans aucun jeux.

…..Pause…..

-  Ma  : J’ai demandé à Ama Luna de Vous faire des agrandissements sur ce qu’est la Mer-Ka-Na. Alors, tout est Géométrie Sacrée, et la Mer-Ka-Na peut être représentée comme une immense de Lumière émanat de Nous-mêmes et qui est un icosaèdre à 20 branches.


— > Mer-Ka-Na : Icosaèdre étoilé à 20 branches. Le développement de la Mer-Ka-Na est le but final du système, et il représente un accomplissement que beaucoup d’entre vous sur le Chemin ont attendu depuis de nombreuses vies.

— > La Mer-Ka-Va : Dodécaèdre étoilé à 12 branches :

Dodécaèdre régulier

petit dodécaèdre étoilé

— > La Mer-Ki-Va : Tétraèdre étoilé à 8 branches

Alors Yosuel a fait un complément sur la Mer-Ka-Na, la Mer-Ka-Va, La Mer-Ki-Va :

La réalité est que la Conscience se meut au point de se moduler en permanence dans cette Géométrie Sacrée, mais sans que l’Être ne le voit, et lorsque l’Être vit sa Conscience, Il est Lui-même le reflet de sa propre Géométrie Sacrée où Il émet alors sa propre maîtrise.

-  Ma  : Ceci est un petit complément sur la Physique Quantique, juste pour concevoir un petit peu ce qu’est la Conscience, ce qu’est la Géométrie Sacrée, et comment Nous Nous articulons dans cette Lumière et cette Géométrie Sacrée.

-  Yosuel  : Sachez mes Amis, que Vous ne pouvez plus faire abstraction à croire que Vous n’êtes qu’un Humain avec un corps et qu’il n’existe pas d’autres réalités. Alors bien sûr, ce que Nous Vous révélons est un petit peu plus complexe, ne Vous en faites pas, mais prenez conscience que ce que Vous Êtes n’a rien à voir, absolument rien à voir avec le modèle humain, et c’est ce que Je voulais rajouter. A Vous de Vous permettre de ressentir à bien d’autres niveaux ce que Vous Êtes, au-delà de vos cinq sens humains, au-delà de cette réalité même, au-delà de ce corps, tout en les vivant, tout en modulant avec.

…..Pause…..

 Vous êtes en permanence dans une recherche où Vous Vous laissez prendre par votre état émotionnel, au point où parfois Vous ne savez même pas si cela est en rapport avec ce que Vous vivez, et là, Je Vous dirai qu’il est temps de décider d’être Vous, et de ne plus Vous chercher dans un jeu où Vous voulez ressentir ce qu’est l’émotion, ce qu’est la vie par rapport à ce que les Autres vivent. Savez-Vous que cet état émotionnel est en réalité un substitut à la non-joie que Vous fuyez par peur de Vous lâcher, par peur d’être Vous, simplement. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde et lente respiration ………et voyez-Vous dans la façon dont Vous Vous laissez appréhender par tout ce qui se joue.

…..Pause…..

 Lorsque Vous êtes Vous et qu’il y a quelque chose que Vous ne voulez pas accepter de Vous-mêmes ou des Autres, il se produit alors une réaction qui ne permet pas que ce que Vous voulez voir se présenter à Vous le puisse dans l’Amour, parce que Vous ne comprenez pas que tout ce que Vous rejetez, tout ce que Vous pensez de Vous et des Autres est une forme de négativité qui engendre ce que Vous émettez.

Alors, Je vais Vous dire une chose : l’Amour est une harmonique qui ne peut être vécue que lorsque Vous-mêmes êtes en harmonie avec Vous-mêmes, lorsque Vous êtes dans une conjoncture où Vous ressentez que tout est lié et que cela passe par Vous, par votre façon d’être, par votre équilibre intérieur, par votre joie permanente, par votre ressenti que tout est une question de création au cœur même de la Puissance de la Lumière que Vous Êtes. Et c’est ainsi….

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ………et regardez ce que Vous n’acceptez pas encore de Vous-mêmes pour aller au-delà de ce que Vous ne Vous permettez pas de vivre pour Vous.

…..Pause…..

Moi, Ma , pour faire suite à ce que vient de Nous dire Yosuel , Je rajouterai un extrait de la même canalisation de Métatron de Mai 2013 où Il Nous dit : - « …La fin des guerres n’est pas obtenue par la haine de la guerre, mais par l’Amour de la paix. Tel est le pouvoir de l’Amour, bien supérieur à celui de la haine… »…..

Rappelez-Vous qu’Il Nous a dit aussi que l’Amour était une science complexe, parce que l’Amour est quelque chose de puissant qui permet de ressentir à bien des niveaux tout ce qui se joue, et là Métatron intervient pour dire : - « …tout ce que cela engendre dans la compréhension, que tout peut être vécu et ressenti au-delà de tout ce qui peut être émis dans toutes les circonstances quelles qu’elles soient, dans la non-conscience de la Puissance de la Lumière qui est pure Energie au-delà de toutes expériences dans la non-conscience « d’Être ». »

Et Yosuel de continuer : Et Je terminerai par Vous dire que lorsque Vous êtes en Amour de Vous-mêmes, Vous ne pouvez pas médire sur Qui que ce soit. Lorsque Vous êtes en Amour de la paix, Vous ne pouvez pas penser à un conflit quel qu’il soit. Lorsque Vous ressentez que Vous baignez dans l’Amour, Vous ne pouvez pas fuir Qui que ce soit, et même, Vous êtes en permanence dans la joie de partager et d’être Vous avec les Autres, tout en Vous octroyant le droit de Vous écarter quand Vous ressentez que Vous avez besoin d’être seul avec Vous.

Lorsque l’Amour est ce que Vous vivez en permanence, quel que soit ce qui se passe, quel que soit le lieu où Vous Vous trouvez, Vous rayonnez et Tous en bénéficie. Vous ne Vous impliquez dans rien, mais Vous expansez votre Lumière partout où l’ombre doit être éclairée. C’est en cela que Vous pouvez ressentir que l’Amour est une Puissance qui amène le Maître à vivre ce que Lui décide de vivre et d’expérimenter, sans ne plus être affecté par Qui que ce soit ou quoi que ce soit. Et c’est en cela qu’Il peut s’exprimer dans toute sa Gloire et être ce qu’Il Est, ici sur cette Terre, tout en étant Lui partout où Il a envie d’être, partout dans la multi-dimensionnalité. Et c’est ainsi….

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ……et sachez que l’Amour est porteur de toute transcendance……..

…..Pause…..

-  Ma  : Laissez-Vous aller, détendez-Vous…………

…..Pause…..

-  Yosuel  : Mes Amis, Nous allons maintenant aborder une autre rubrique que J’ai appelée : « Les dimensions liées à la Terre ».

Alors Je vais faire court parce qu’il y aurait beaucoup de choses à dire, mais le principal est de comprendre que Nous utilisons le mot dimension, mais qu’en réalité, il s’agit de différence de conscience. Alors ne Vous arrêtez pas à ce mot, c’est une facilité simplement. Et il en est ainsi !

 Vous êtes dans une extension de Vous-mêmes Vous amenant à la possibilité d’être à la fois ici et dans la multi-dimensionnalité dont la Terre a Elle-même exprimée les 13 dimensions en résonance avec les 13 Crânes de Cristal, les 13 circuits de ce que Métatron a appelé « le circuit 13-20-33 », et ceci n’est accessible qu’au cours d’une évolution où l’Être Lui-même est totalement conscient de sa conscience « d’Être ». Et c’est ainsi….

-  Ma  : Le circuit 13-20-33 sera développé dans la prochaine session n° 56 et Vous aurez une copie de l’extrait que J’ai tiré de la canalisation de Métatron « Alchimie et nécessité du circuit 13-20-33 » de mars 2010 via James Tyberonn , cet extrait où Il parle uniquement de ce circuit 13-20-33.

-  Yosuel  : Chaque dimension est un état de conscience de plus en plus élevé dans la Conscience d’être dans La Lumière, mais il Vous faut alors accepter que toutes les parties de Vous qui ont évolué dans des Consciences altérées, puissent être réunifiées et reconsidérées à d’autres niveaux dans l’intégration de toutes les Consciences qui y sont issues. Cela veut dire ressentir l’Amour de toutes les expériences afin de les transmuter et d’en tirer la sagesse évolutive dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est ».

Ce que Vous avez à comprendre, c’est qu’il Vous faut aller au-delà de toutes les limitations de cette 3D et Vous permettre « d’Être » sans ne plus Vous retourner, et sans ne plus vivre dans les conditions de l’Humain limité et conditionné que Vous avez été, tout en étant Vous le Maître ici en incarnation.

Ceux qui ont repris le chemin de leur Cœur et sont parvenus à la pleine conscience peuvent alors évoluer plus librement que ce qui était auparavant un cycle d’évolution préétabli, qu’il était nécessaire de traverser, car les choses ayant évoluées, Vous pouvez désormais « Être » et Vous permettre de faire les choix de créer votre réalité tout en évoluant selon le rythme des cycles d’évolution, mais sans attendre la fin de ces cycles.

Alors bien sûr, pour la plupart d’entre Vous, cela ne se fera pas dans cette vie, mais cela Les amènera à aller plus rapidement dans d’autres réalités au fur et à mesure de leur cheminement. Tout est désormais évolutif selon ce que Chacun est à même d’accepter d’aller toujours plus en conscience d’une réalité qui dépasse tout ce qui peut même être enseigné pour le moment, parce que Vous avez besoin de transcender tellement de croyances que rien ne peut être dit qu’en fonction de Vous permettre d’aller toujours au-delà d’une croyance liée à une réalité vécue, et qui ne peut être dépassée qu’en Vous permettant de lâcher tout ce qui a fait de Vous des Êtres assujettis à vouloir entrer en connaissance, mais par rapport à ce que Vous croyez qu’est une certaine vérité. Et cela va Vous demander tellement de ne plus Vous référer, même ce que Vous croyez être une compréhension, et d’aller au-delà de ce qui a été inculqué, parce que la réalité est encore bien plus complexe que ce que Vous pensez qu’est maintenant la vérité.

Vous pouvez accéder à bien des niveaux de conscience si Vous Vous permettez « d’Être » sans ne plus rien contrôler, mais surtout sans ne plus Vous chercher dans tout ce que cette 3ème dimension peut encore Vous ramener à être confrontés, et en même temps, Vous pouvez être ici et ailleurs, Vous pouvez être dans ce corps et vivre d’autres réalités, en sachant que Vous serez toujours, en quelque sorte, Vous et « le Tout ». Et c’est en cela que beaucoup ne le vivront pas, parce que cela demande de lâcher tellement de choses dans l’Humain, que cela représente un cheminement intérieur dépassant même ce que Vous Vous permettez d’être Vous, en Vous. Alors, ne tombez pas dans le jeu de la déconcertation, parce qu’en Vous réalisant d’une certaine façon dans ce que Vous avez à cœur de vivre, Vous Vous réalisez à un niveau qui sera un acquis pour votre prochaine incarnation. Et c’est ainsi…

Il existe des niveaux de conscience que Vous appelez, par exemple 5ème dimension, mais qui en réalité sont des niveaux de Conscience où Vous-mêmes pouvez être lorsque Vous êtes pleinement en conscience, mais sans être dans la même configuration que Ceux qui ont décidé de Vous accompagner, comme c’est le cas de certains Maîtres Ascensionnés, et de Vous insuffler ce qu’Eux-mêmes ressentent et qui peut Vous aider. Il y a aussi des niveaux de Conscience plus élevés vécus par des Êtres en intra-Terre pour vivre en réalité bien d’autres expériences, mais pas dans les mêmes conditions que Ceux qui Vous accompagnent, et néanmoins Ils Vous suivent, et Certains peuvent Vous aider et peuvent même Vous rencontrer, si Vous-mêmes êtes prêts, et si Vous-mêmes concevez une vie différente et pourtant reliée à cette Terre. Et c’est ainsi…..

Il est bon aussi que Vous compreniez que les cycles se sont succédés en intensité : un cycle de 12.812,5 ans où l’Energie Féminine se vivait plus en conscience, un cycle de 12.812,5 ans où l’Energie Masculine reprenait le dessus, mais toujours avec une prédominance, parce que cela a été une volonté de tous Ceux qui n’ont jamais voulu accepter leur Conscience d’être ce qu’Ils Sont en réalité, et cela fait donc un cycle global de 25.625 ans. Maintenant, ces cycles ne sont plus d’actualité, et même Nous dirons qu’il va y avoir un consensus où les cycles se verront être modulés selon ce que Vous Vous accepterez d’aller dans votre réalité, toujours plus en conscience. Et c’est ainsi.

 => A savoir que 12.812,5 ans représentent le nombre de fois que la Terre tourne autour du Soleil durant une phase d’involution ou d’évolution.

 => Tous les cycles de 12.812,5 ans se sont succédés pour Vous permettre un temps d’involution, pour que Vous puissiez Vous éveiller à ce que Vous devez acquérir dans la phase de reconstruction de votre propre Conscience Unitaire. Ce qu’il se passe actuellement, c’est que Vous entrez dans une phase où enfin Vous allez pouvoir, non pas poursuivre ce schéma d’involution et d’évolution - même si cela sera toujours ainsi, mais plus de la même façon -, mais bien de pouvoir équilibrer tous vos aspects afin de pouvoir vivre, non pas dans l’expérience de ce que Vous vouliez expérimenter à des fins de vouloir vivre ce qui a été établi, mais bien pour que Vous en arriviez à cette époque fabuleuse où Vous pouvez enfin Vous re-trouver et faire l’expérience de ce qu’est une Conscience qui vit pleinement sa Puissance de créativité, et qui vit enfin d’être en conscience de ce qu’Elle Est, sans ne plus jamais subir tout ce qu’Elle a expérimentée jusqu’à présent.

On entame donc un cycle de 25.625 ans, qui a débuté le 22/12/2012, qui va trouver sa résonance dans l’harmonie en vivant pleinement la Conscience « d’Être » pour tous Ceux qui auront décidé de se re-trouver.

Alors, ce que Je pourrai Vous dire, c’est que Gaïa a permis que cette Terre puisse s’expanser pour Vous permettre d’évoluer à bien des niveaux, que Métatron a qualifié de 13 dimensions, et que Moi-même Je dirai 13 niveaux d’évolution, où Certains se sont déjà avancés pour faire l’expérience de ce qu’il est permis d’expérimenter au niveau d’une Terre qui a évolué en évolution et en involution, ce qui est un enrichissement pour tous Ceux qui veulent aller dans des compréhensions plus subtiles, dans tout ce qu’Ils ont Eux-mêmes expérimenté, tout en Vous suivant et en ayant à cœur de partager avec Vous, si Vous êtes prêts à côtoyer des Consciences de différents niveaux de Conscience, et même parfois de différents types de configuration. Et il en est ainsi…

…..Pause…….

Prenez une profonde et lente respiration ………et prenez conscience que Vous pouvez maintenant Vous permettre d’évoluer selon ce que Vous-mêmes Vous voulez vivre et expérimenter en Vous réalisant en conscience, et selon votre degré d’acceptation de dépassement au-delà de l’Humain. Et c’est ainsi…

…..Pause……….

-  Elémah  : J’ai une question !

-  Ma  : Oui !

-  Elémah  : Je ne comprends pas ce que veut dire : les configurations ?

-  Ma  : Configuration, ça veut dire : Tu pourrais rencontrer en Être qui n’a rien d’Humain, vraiment rien et dans d’autres circonstances que celles vécues ici sur Terre, même si parfois cela se fera ici sur Terre.

-  Elémah  : Ok !

-  Ma  : Détendez-Vous, et restez un moment en Vous……………..

…..Pause……

Nous allons aborder une nouvelle rubrique où il Vous faut bien ressentir en Vous ce qui est dit, au-delà des ressentis humains, et cette rubrique qu’ Adamus a exprimé plus d’une fois et que Yosuel avait à cœur d’exprimer dans cette session et où J’avais aussi à cœur qu’Il l’exprimer, c’est : « Aller au-delà de la peur de la mort » :

Il Vous faut vraiment Vous permettre de le ressentir en Vous, car cette peur de la mort est la conséquence de beaucoup de choses qui se vivent sur cette Terre, et même c’est un frein à vouloir vivre en tant que Maître.

Vous Vous laissez aller, Vous êtes Vous, en Vous….. Présence, sans penser, Vous ne cherchez pas à comprendre………….

…..Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, il Vous faut accepter que Vous avez toujours cru que mourir était une souffrance. Pouvez-Vous laisser émerger cette peur, cette souffrance, sans la chercher, mais la laisser s’exprimer…...

…..Pause……

Maintenant, acceptez cette peur, cette croyance…..

…..Pause……

Pouvez-Vous accepter que la mort n’existe pas ?.........................................

Pouvez-Vous ressentir qu’en réalité la vie est indéfinie, illimitée………et que Vous changerez simplement d’état de conscience………………………

Maintenant, pouvez-Vous ressentir que Vous êtes immortels……………et qu’en cela Vous pouvez jouir de cette vie sans croire que Vous mourrez……

…..Pause……

Maintenant, pouvez-Vous accepter que Vous puissiez quitter cette incarnation sans souffrance…..sans peur…..et surtout sans que Vous soyez dans le désœuvrement……………..

Maintenant, que ressentez-Vous ?.......................

…..Pause……

Qu’est-ce qui Vous retient dans le fait de lâcher en totalité la peur de la mort ?................

…..Pause……

Alors, les Amis, Certains parmi Vous ne conçoivent pas que la mort est irréelle, et en cela Vous Vous bloquez dans le fait de vivre pleinement cette vie, comme si Vous Vous attendiez à quelque chose de douloureux, de froid, de peurs, et d’incommensurables croyances du noir, du gouffre, et surtout de l’impondérable version que Vous souffrirez du manque de cette vie.

Il Vous faut accepter de ne plus Vous laisser prendre aux pièges de ces peurs………..et surtout de croire maintenant que cela Vous amènera à être dans une condition de paix, d’Amour, et bien sûr de félicité incommensurable……..

…..Pause……

Maintenant, comment Vous sentez-Vous ?......................

…..Pause……

Vous avez eu de grandes peurs vécues par différentes vies où Vous êtes morts dans des conditions douloureuses, voire même parfois intolérables. Pouvez-Vous Vous voir faire la transition dans la joie, la délivrance, la paix, et transmuter toutes ces peurs en allégresse…………

…..Pause……

Maintenant, que se passe t-il en Vous ?..................

….. Pause ……

Vous pouvez décider de vivre maintenant pleinement cette vie et ne plus Vous retourner, ne plus Vous poser de questions quant à ce qui va se passer au moment de votre transition, et décider d’être pleinement Vous à chaque instant, et surtout de décider de vivre cette vie à chaque instant comme un moment inoubliable de joie dans votre réalisation. Et c’est ainsi…….

….. Pause ……

Prenez une profonde et lente respiration ………et comprenez que Vous pourrez toujours vivre l’éternité dans tous les aspects que Vous aurez envie d’expérimenter, et ce, sans ne plus jamais souffrir de la mort qui en réalité n’est pas la mort, mais la transition d’un état à un autre. Et c’est ainsi….

….. Pause ……

-  Ma  : Prenez une profonde respirat ion………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

….. Pause ……

-  Yosuel  : Alors les Amis, comment Vous sentez-Vous ? J’ai envie de dire : quelle vie vivez-Vous ?......... Qu’est-ce qui Vous amène à vivre maintenant dans la joie ?............

Tout ça pour Vous dire : Vous ne pouvez plus vivre dans la peur d’aller vers une dégénérescence qui Vous amène à la mort, mais de vivre chaque instant comme un moment de grande joie, de grande régénération et de changement de vie à chaque fois que Vous dépassez une peur faisant partie de toutes les expériences de la non-conscience. Savez-Vous, parce que Tous ne le savent pas, Certains le savent, n’est-ce pas Ama , que dans cette vie-ci Vous avez vécu plusieurs vies sans passer par la case « mort »…

-  Amayah  : Cà veut dire que l’on est multidimensionnel dans cette vie…

-  Ma  : Ca veut dire, par exemple : Tu as un aspect de Toi-même qui T’empêche de vivre pleinement ce que Tu Es, qui Te fait souffrir, qui est dans les peurs, Tu peux faire le choix de revenir inlassablement durant 27 vies, par exemple, ce qui fait que Tu nais, Tu meurs, Tu nais, Tu meurs, toujours à vouloir expérimenter cet aspect, jusqu’au jour où, dans cette vie, eh bien Tu le ressens, Tu l’acceptes, Tu l’intègres, Tu le dépasses, alors Tu n’as pas besoin de ce processus, et c’est comme si Tu transitais dans cette vie, tout en restant dans l’instant présent, tout en restant dans ce corps, et Tu passes à autre chose.

-  Amayah  : Tu renais à autre chose dans cette vie !

-  Ma  : Tu renais à autre chose, alors que pour la même chose, il Te fallait peut-être passer par le mode naissance puis mort, puis naissance puis mort, etc., etc., que là, dans cette vie, on fait l’expérience de vivre plusieurs vies.

-  Ama Luna  : Je prendrai la métaphore d’ Adamus qui parle du rétroviseur, quand Tu regardes dans le rétroviseur et Tu vois tes différents changements de conscience, encore et encore et encore…et Tu Te rends compte que Tu n’es plus du tout dans la même conscience.

-  Yosuel  : Bon mes Amis, Je ne vais pas Vous retenir plus longtemps, puisque Nous allons aborder maintenant la dernière de nos rubriques habituelles, qui est la rubrique « Libérations », puisque Je sens un appel très prononcé de votre goûter !

- Ma  : Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

Et Nous abordons maintenant notre rubrique : « Libérations » : Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi et dans la compréhension de toutes choses ?........... 3 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser :

- > 1er élément  : Permettez-Vous de ressentir à d’autres niveaux… – Pourquoi ne cessez-Vous pas de Vous poser des questions ? :

…….Eclats de rire général !!!.......

Alors, en Vous-mêmes, dans votre ressenti profond, pourquoi ne cessez-Vous pas de Vous poser des questions ?................

……Pause….

Vous avez peur qu’être Vous simplement, et de lâcher tous contrôles, ne Vous amènera pas dans ce que Vous voulez vivre. Et c’est là qu’il Vous faut tout lâcher, et accepter que Vous pouvez être Vous, vivre chaque instant pour Vous, dans la joie d’exister, dans la joie de vivre pleinement cette vie et surtout dans la joie de ressentir qu’en Vous le Maître peut s’exprimer, sans que Vous n’ayez plus rien à contrôler, mais vraiment de laisser l’expression même du Maître qui a à cœur de manifester ce qu’Il Est, sans trouver d’interférences dans sa glorieuse expression. Et c’est ainsi..…

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ……et sachez que Vous Vous acheminez vers une réalité dépassant tout ce que Vous avez pu imaginer……

……Pause….


- > 2ème élément  : – Vous êtes Vous, en quelque sorte, et pourtant Vous ne vivez pas pleinement votre réalité :

Et cela est dû en grande partie à tout ce que Vous ne voulez pas encore lâcher, et qui pourtant n’est déjà plus ce que Vous Êtes. Alors, cessez de Vous croire dans l’impossibilité de vivre autre chose et autrement, en Vous rattachant encore et encore à des aspects humains dont Vous savez parfaitement qu’ils ne peuvent pas Vous amener dans votre réalisation. Acceptez enfin de Vous permettre de vivre chaque instant comme si Vous étiez Vous, l’Humain, tout en laissant la Puissance énergétique s’exprimer à travers Vous, tout en ressentant que c’est Vous, et tout en Vous laissant vivre pleinement ce Vous avez à cœur de vivre en étant le Maître. Et c’est ainsi……..

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ……et voyez-Vous maintenant autrement, en votre centre, tout en Vous permettant de vivre pour Vous cette vie, en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est ».

……Pause….


- > 3ème élément  : – Vous avez envie de vivre ce que Vous voulez vivre, et en même temps, Vous Vous laissez aller encore à Vous sous-estimer. Et pourquoi Vous Vous sous-estimez ? :

Parce que Vous avez peur de Vous considérer comme une Puissance qui peut tout manifester et changer radicalement le cours de votre vie. Et c’est un grand paradoxe, parce que Vous comprenez les choses, mais Vous ne Vous permettez pas de les vivre. Alors, les Amis, il Vous faut accepter de Vous reconsidérer autrement, et de cesser de Vous jouer à Vous-mêmes, au point que parfois Vous en arrivez à médire sur un Être pour ne pas Vous voir Vous dans ce que cet Être vit en conscience. Et c’est là qu’il Vous faut accepter que ce que Vous émettez est totalement et pleinement la partie de Vous que Vous n’acceptez pas. Sachez qu’aucun Être ne peut Vous empêcher d’être Vous, et tout ce que Vous pourrez émettre sur Lui est totalement et définitivement la partie de Vous que Vous ne voulez pas accepter. Alors, cessez de rentrer dans le jeu du jugement et de la médisance envers Qui que ce soit, et décidez de vivre ce que Vous Êtes, en Vous voyant réellement dans votre Grandeur. Et c’est ainsi….

…… Pause …….

Prenez une profonde et lente respiration ……et sachez que Nous Vous suivons, et que tout ce que Vous émettez est en réalité ce que Vous Vous permettez de vivre ….

……Pause….

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ……… Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, Vous voilà un peu plus sages… Bon, Je ne vais pas allumer une autre mèche, Je Vous dirai simplement : Vous avez ressenti bien des choses, cela Vous a bousculé quelque part, cela Vous a amené à reconsidérer certaines choses, certaines croyances, et surtout à Vous reconsidérer Vous.

Alors voilà, maintenant que Vous avez accédé à un autre niveau de ce que Vous Êtes, en votre propre Conscience, permettez-Vous de vivre pleinement en l’instant présent en conscience, en conscience de ce que Vous Êtes, en votre conscience de votre toute Puissance, sans ne plus Vous référer à Qui que ce soit ou à quoi que ce soit, mais : - « Je suis Moi, Je suis le Maître incarné, Je suis la Puissance de la Lumière incarnée, et maintenant J’émets ce que Je veux vivre et voir se manifester, et Je sais que « La Source » y répondra ! »…

Je Vous bénis, Je Vous aime, soyez pleinement Vous, ne Vous prenez pas la tête pour des broutilles, soyez toujours Vous dans l’instant présent, vivez cette vie, profitez de la vie, et créez- la comme Vous avez envie de la vivre, sans ne plus Vous retourner, sans ne plus Vous impliquer dans ce qui se passe au niveau de cette 3D, mais de vivre, comme l’a dit Ma , en parallèle sur la nouvelle Terre. Et tout ce que Vous vivrez et ferez au niveau de cette nouvelle Terre, servira l’ensemble au niveau des anciens modèles de la Terre en 3D. Et il en est ainsi. Bon goûter les Amis, et à bientôt !

-  Tous  : Namasté, merci Yosuel  !

************* Pause goûter *****************

2ème partie  :

-  Ma  : Vous Vous laissez aller…….. Vous Vous détendez…… Vous êtes Vous, en Vous, sans penser, Présence…………

……Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……… Présence à Soi, en soi………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……… En son centre, Nous sommes, sans aucune interférence quelle qu’elle soit……….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……. Présence « Je Suis »……… « Je Suis » et « Je Suis ».....

……Pause…………

Je vais maintenant laisser Arzael s’exprimer. Il va Vous amener à ressentir ce qu’est la Puissance du Maître, et ce que Vous ne voulez pas encore dépasser.

-  Arzael  : Mes Amis, Je Vous retrouve. Je suis ce que Je Suis, Arzael , l’Elohim qui a à cœur de Vous amener dans une plus grande profondeur, mais le voulez-Vous ?... Au fait, Namasté à Vous !

-  Tous  : Namasté Arzael  !

-  Arzael  : J’ai cru que Vous ne vouliez pas M’accueillir !

-  Tous  : ohhhhh !......

-  Elémah  : Mais si !

-  Navoael  : On T’aime !

-  Arzael  : Je T’honore mon Ami ! Alors maintenant que ceci soit exprimé, et que Vous avez à cœur « d’Être », de vivre en conscience, de vivre le Maître incarné qui se réalise, qu’en comprenez-Vous ? Qu’est-ce que Vous en ressentez dans une certaine compréhension ? Laissez-Vous aller, ne cherchez pas….. Qu’est-ce qui se passe en Vous ?..… Qu’est-ce que Vous ressentez réellement ?……….

……Pause…………

Vous avez des fabulations qui se manifestent, Vous Vous imaginez, pour Certains, des choses qui ne sont pas tout à fait dans le ressenti : - « Je lâche ma façon de penser… Je lâche toutes mes croyances concernant ce que Je crois ce que peut être un Maître, ce que peut être la Puissance du Maître. »…

Vous en avez un aperçu, mais en même temps Vous le cherchez et Vous ne pouvez pas le trouver. C’est un laisser-aller en Vous, c’est un ressenti profond, c’est quelque chose qui ne se dé-nomine pas, c’est quelque chose qui ne peut pas être conçu par la pensée, c’est quelque chose qui ne peut pas être forcé à vouloir le comprendre, à vouloir absolument le ressentir. C’est un état naturel, c’est un état où Vous pouvez Vous ouvrir, simplement en le décidant, simplement en Vous laissant « Être », simplement en le permettant, simplement en étant Vous.

Alors mes Amis, comment réagissez-Vous ?........................ Enyéah mon Amie, comment réagis-Tu à l’instant même ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous !

-  Enyéah  : Comme quelque chose qui est là, qui est doux, à la fois doux et puissant. C’est nouveau pour Moi, Je ne sais pas comment Te dire d’autre. J’ai le sentiment que…voilà, c’est là !

-  Arzael  : Alors accepte-le, ne le force plus, mais vis-le dans ton quotidien, sans le chercher expressément, c’est quelque chose que Tu peux vivre naturellement. Tu ne dois plus T’en remettre à Qui que ce soit, ni chercher tes réponses à l’extérieur, tout est en Toi. Tu ne dois plus avoir peur de ce que Tu ressens, Tu ne dois plus avoir peur de ce qui se manifeste en Toi, mais T’accueillir…

Pouvez-Vous mes Amis, Vous accueillir ?.............et tout lâcher à l’instant même dans tout ce que Vous voulez concevoir qu’est la Puissance du Maître : - « Je lâche toutes les prérogatives concernant ce que J’ai cru qu’était le Maître, et Je Me permets maintenant de le ressentir à bien d’autres niveaux sans ne plus fabuler, sans ne plus Me chercher, sans ne plus émettre quoi que ce soit qui peut interférer dans le ressenti de cet état d’être naturel. »…..

Vous avez eu beaucoup de difficultés à lâcher tout dans l’Humain, Vous y parvenez lentement, ne cherchez pas ce que cela veut dire, et permettez-Vous d’être Vous en votre Présence, dans l’instant présent, et de lâcher toutes les pensées suggestives quant à savoir ce que cela est, quant à savoir comment cela peut se ressentir, quant à savoir comment on peut y être maintenant…………

Lâchez toutes vos prérogatives et ne cherchez plus à contrôler quoi que ce soit : - « Je Suis, et Je Me permets de le vivre, sans forcer, sans rien chercher, sans Me sentir désappointé par rapport à ce que Certains échangent qu’Ils y arrivent de plus en plus, qu’Ils le ressentent. »….

Si des Êtres peuvent ressentir ce qu’est la Puissance du Maître, alors Vous le pouvez ! Ne forcez rien, ne Vous cherchez plus dans quoi que ce soit, cette Puissance du Maître, elle est là. Il Vous faut simplement ne plus penser au niveau de : - « Comment est-ce que cela se ressent ? Comment est-ce en réalité ? Comment cela se peut-il ? »… Vous ne pouvez pas y arriver en Vous questionnant, Vous y arriverez en lâchant toutes vos prérogatives…. Maintenant, comment Vous sentez-Vous par rapport à ce que Je viens d’émettre ?............ Elémah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous !

-  Elémah  : Je sens qu’il y a…Je n’arrive pas à le définir, c’est comme à travers la respiration, il y a une amplification, une ouverture qui demande encore plus à lâcher, à lâcher tout, quoi….

-  Arzael  : Alors mon Amie Je vais Te répondre et ressens-le ! Tu as la faculté d’être Toi, Tu as la faculté de ressentir ce que Tu Es, mais Tu ne dois pas Te comparer à ce que les Autres vivent ou ne vivent pas. Tu ne dois pas Te chercher au travers de ce qui se pratique d’une certaine façon. Tu ne dois pas essayer de savoir si ce qui se fait sous d’autres latitudes amènera des compréhensions plus explicites. Il Te faut être Toi, et Te permettre de ressentir sans rien imaginer de particulier, sans vouloir être d’une certaine façon : - « Je Suis, et Je M’ouvre à ce que « Je Suis ». Je lâche toutes interprétations, toutes formes de ressentis forcés, toutes formes d’introspections non appropriées. Je ne Me cherche plus dans ce que Certains font, mais Je M’accorde à être Moi simplement. »….

(Très gros éternuements de Manivéah  !)… Mon Amie Manivéah , n’aie pas peur de ce que Nous disons et octroie-Toi le droit « d’Être ».

… : - « Je Suis et sans ne plus Me chercher, Je vis enfin ce que J’ai envie de vivre en concevant que Je peux M’exprimer dans le simple fait d’être Moi et d’impulser ce qui Me correspond en lâchant toutes prérogatives, sans ne plus Me chercher outre mesure. Je suis Moi, J’impulse, Je vis pleinement ce que J’ai envie de vivre, et dans l’instant présent « Je Suis ». Dans l’instant présent Je ne cherche rien, dans l’instant présent J’accueille tout ce qui pourrait s’en venir à Moi, et J’œuvre dans mon quotidien avec ce qui s’est manifesté pour l’enrichir de ma joie, de ma créativité, de mon enthousiasme et tout ce que Je peux en faire. Je Me fais plaisir, Je suis Moi dans l’instant présent. Je suis le Maître qui sait que tout se manifestera de cette façon-là, et que J’aurai toujours à accueillir ce qui s’en vient pour enrichir ma vie, et pour manifester encore et encore à l’infini. »….

Peux-Tu ressentir ma chère Elémah , ce que cela signifie si Tu Te permets « d’Être » sans ne plus rien chercher ?

-  Elémah  : C’est quelque chose qui ne peut pas être défini, donc on ne peut pas s’y raccrocher…

-  Arzael  : C’est surtout quelque chose que Tu peux concevoir comme étant une grande facilité de conception de la vie où tout peut s’articuler en étant Toi dans la pleine Lumière, et en Te permettant d’impulser ce que Tu as à cœur de voir se manifester sans Te préoccuper de comment cela va se manifester. Et c’est cela que Je voulais Te dire ! Accueille toujours ce qui s’en vient, ressens au niveau de ton Cœur, et fais ce qu’il Te semble bon de faire ! Alors le ressenti de ce qu’est la Puissance du Maître cela Vous a été grandement exprimé, et Je voulais y mettre ma petite touche pour que Vous compreniez combien en étant Vous, en ne Vous laissant plus aspirer dans toutes les énergies conflictuelles de pouvoir, de manipulations, de restrictions et surtout d’insuffisances à vivre dans le quotidien, mais à Vous permettre « d’Être », à Vous permettre de concevoir les choses différemment, à Vous permettre d’être dans un laisser-aller, à Vous permettre de vivre enfin pour Vous, à vivre chaque instant comme Vous avez envie de le vivre, à Vous voir Vous-mêmes dans toute la magnificence que Vous Êtes, à Vous voir dans vos propres impulsions comme quelque chose de déjà accompli, comme quelque chose que Vous vivez déjà, alors tout se manifestera pour Vous.

Ne fabulez pas, ne cherchez rien : - « Je Suis, en l’instant même « Je Suis », en l’instant même J’impulse ce que J’ai à cœur de voir se manifester, ce que J’ai à cœur de vivre dans l’instant par rapport à une configuration précise, par rapport à un moment précis. Je suis Moi, c’est déjà accompli, c’est déjà ce que Je vis, et Je M’amuse dans l’accueil, Je joue avec, et Je Me fais plaisir. Dans l’instant d’après, ou dans des instants plus tard, J’impulse ce qui Me correspond, J’impulse ce que Je veux voir se manifester, J’impulse ce que J’ai à cœur de faire, et Je ressens que c’est ma réalité, Je ressens que c’est déjà là, Je le sais, et il n’y a pas à le remettre en question. J’accueille à nouveau, Je le vis, Je joue avec, et Je fais ce que J’ai envie de faire avec cette manifestation. »…

La Puissance du Maître, c’est de ne rien forcer, c’est « d’Être », d’impulser, laisser s’en venir, articuler toutes choses comme on a envie de les articuler, vivre chaque instant dans la joie, vivre chaque instant dans notre propre créativité, et cela sans même ne plus se faire de soucis. Le Maître sait que tout est là, et le Maître ne remet pas en question la toute Puissance de « La Source » qu’Il Est.

Mes Amis, Je Vous salue, ce fut une joie pour Moi de Vous amener à ressentir encore un peu plus en profondeur, d’une façon encore plus subtile ce qu’est la Puissance du Maître. Soyez pleinement Vous, soyez ce que Vous Êtes, et Je Vous dis à la prochaine fois. Et il en est ainsi. A bientôt les Amis, Je Vous aime et Vous accompagne de très, très près.

-  Tous  : Namasté Arzael  !

……..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration …… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

Je vais laisser Elabel s’exprimer, Il va Vous demander ce que Vous pensez maintenant mettre en place pour Vous, en Vous, dans ce que Vous avez maintenant à cœur de vivre.

-  Elabel  : Mes Amis, mes chers Amis, Je Vous retrouve, Je suis ce que Je Suis Elabel , Maître Ascensionné au service de cette Humanité et dans la joie immense d’enseigner à ce Groupe ce que maintenant Nous révélons et qui est une vérité que Vous seuls pouvez accepter pour accéder à une autre réalité que celle que Vous vivez, et surtout celle que Vous avez vécue depuis si longtemps.

Alors mes chers Amis, où en êtes-Vous ?...... Qu’est-ce que Vous avez à cœur de vivre pour Vous ?........... Et comme Je l’ai insufflé à Ma , que pensez-Vous maintenant mettre en place pour Vous, en Vous, dans ce que Vous avez maintenant à cœur de vivre ?...............................

Ma chère Amie Amayah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous !

-  Amayah  : J’étais tellement bousculée ces derniers temps, hier J’ai cru que J’allais imploser, et là Je dirai : simplicité, simplicité, simplicité… Tout poser, ne plus Me devoir aux Autres, ne plus Me devoir à des choses que Je ne veux plus vivre. Ca, c’est la priorité. Ne plus être impliquée dans des choses auxquelles Je ne veux pas participer.

-  Elabel  : Et qu’est-ce que Tu as à cœur de mettre en place pour Toi, et qui va T’amener à vivre vraiment ce que Tu as envie de vivre ? Qu’est-ce que Tu impulserais à l’instant même en Toi ?

-  Amayah  : Je ne sais pas bien… J’ai une certaine joie de vivre qui commence à arriver, donc J’accueille, J’accueille… Je pense que ça va se mettre en place petit à petit, ne pas Me sentir désœuvrée par rapport à mon travail, mais accueillir et de laisser venir simplement, parce que Je n’ai pas trop d’idées.

-  Elabel  : Ce que Tu veux vivre, ce que Tu aimerais faire, c’est déjà en Toi. Accepte de passer des petits moments pour être en Toi, avec Toi, sans chercher, et laisse émerger ce que Toi-même Tu aimerais faire, et alors à l’instant même, Tu impulses de Te voir pleinement le vivre, sans aucune condition, sans Te poser de questions, sans savoir le comment du pourquoi, sans savoir du quand et avec quel moyen : - « Je l’impulse, Je Me vois le vivre, Je le ressens, et Je suis dans la certitude que cela se manifeste pour Moi. »…

Ensuite Tu vois ce qu’il se passe, et Tu fais selon tes ressentis, selon ce qui jubile en Toi, selon ce que Toi Tu as réellement envie de faire, alors Tu mettras des choses en place sans aucune peur, toujours dans la certitude que tout s’articulera pour Toi.

N’aie pas peur de tes ressentis, n’aie pas peur de ce que Tu peux Te découvrir, et surtout n’aie pas peur de Te voir autrement. Tu as de grandes facultés en Toi, n’en doute pas, et vas au-delà de tout ce qui se dit, de tout ce que l’on voudrait T’amener à faire. Il est tant que Tu Te positionnes en tant que Maître, il est temps que Tu ailles dans ta voie, et surtout que Tu apprennes à ressentir pour Toi.

Mes Amis, que comprenez-Vous par rapport à ce que Je viens d’exprimer à ma chère Amie Amayah ? Regardez en Vous…………….. Regardez en votre espace, et permettez-Vous de ressentir…………. Navoael mon Ami, peux-Tu Nous répondre ?

-  Navoael  : Alors, la vie de tous les jours, J’y éprouve encore quelques difficultés parce que Je ne suis pas dans ce qu’il est bon « d’Être », et ce qu’il est bon « d’Être », J’en dirai deux mots : c’est de Me sentir léger, porté, comme ça a été le cas cette semaine sur un concept que Je développe et où J’ai touché, peut-être un peu ce qu’est le Maître en voie de réalisation réalisé, puisque Je travaille sur un sujet qui apparemment est inconnu, et les choses se posent comme par magie, en dépit de mes mauvaises facultés de dessin. Et J’éprouve de la jubilation, et c’est un état maintenant que Je vais, non pas cultivé, mais Je vais œuvrer en Moi pour être dans cette liberté.

Alors dans la vie quotidienne, dans la vie de maison, le couple, Je suis probablement un peu désordonné, Je ne suis pas le Mari modèle qui fait les choses à l’heure où ça doit être fait…bon il y a quelques difficultés, et Je n’ai pas l’humour pour faire face aux remarques qui peuvent Me tomber sur la tête eu égard à des manquements de ma part. Donc Je ne suis pas réalisé ou Je ne suis pas en voie de réalisation dans beaucoup de champs, mais J’ai eu ce grand bonheur cette semaine de traverser un état de grâce où sur quelque chose qui probablement n’a jamais été dessiné, mis à part le grand Navoael qui M’a conduit, qui M’a initié, J’ai eu le bonheur d’être total, sans penser que Je suis Moi, en Moi, c’était un état tout à fait différent de créativité, de jouissance à faire, de bonheur à réaliser, et là c’est être comme sur un nuage où la vie est facile, le sentiment qu’il n’y a pas d’effort à faire, que tout est là, que tout est donné, que tout est disponible, qu’il faut…Je ne sais même pas s’il faut accepter… Je ne sais pas, voilà !

Je suis gratifié, et ça c’est un état qu’il M’est difficile de développer parce que Je l’ai vécu en état de grâce, surtout un après-midi de cette semaine. Bon, J’ai vu mes limites de mes capacités à entre ça dans un ordinateur, mes limites sont très vite apparues, mais J’étais la magie de la réalisation, c’était manifestement de la jubilation, Je n’étais pas dans la tête, pas dans l’effort, voilà tout était là. Alors ça c’est très important pour Moi, parce que c’est la première fois où Je suis porté…J’ai le sentiment d’être porté par une énergie qui décuple le bonheur, d’être, de faire, et bien entendu, ça Me donne envie d’être dans cette façon dans la quotidienneté, que ce soit avec l’Epouse, quel que soit, voilà ! C’est un peu brouillon ce que Je viens de dire, mais c’était vraiment quelque chose de très fort, et Je suis encore ébahi par ces moments que J’ai vécu cette semaine, et c’est vraiment une gratification, et J’ai remercié tous les Maîtres, à commencé par Yosuel qui a été le grand Enseignant.

-  Manivéah  : Surtout se remercier Soi !

-  Navoael  : Oui, Me remercier Moi !

-  Elabel  : Mon Ami, laisse-Toi aller……. laisse-Toi aller………. Je vais Te demander de Te permettre de ressentir, laisse-Toi aller…………. lâche le mental, lâche les pensées…………….

Ce que Tu as émis est une expression, et Je T’honore, de ce que Tu as compris, de ce que Tu T’es permis de regarder d’une certaine façon dans ce que Tu as traversé. Ce que Je T’ai demandé, c’était ce que Tu ressentais par rapport à ce qui été dit et émis ici. C’est là qu’il Te faut comprendre que Tu penses beaucoup, que Tu émets beaucoup de choses avec ton mental et ton intellect par rapport à ce que Tu vis, par rapport à ce que Tu conçois d’une certaine façon. Tu as fait bien des progrès, mais Tu n’arrives pas encore à être Toi, dans l’instant, sans penser, à participer à ce qui est dit en le ressentant dans l’instant pour ressentir à d’autres niveaux ce qui est à même d’émerger en Toi, toujours à d’autres niveaux.

Mon Ami, lâche ta conception de concevoir les choses encore au niveau de perceptions intellectuelles : - « Je Me permets de lâcher toute peur de non-participation en l’instant, et de Me permettre d’être plus présent pour ressentir ce qui est dit à d’autres niveaux, sans chercher à le comprendre, mais à ressentir en Moi, pour Moi, à ressentir en Moi, pour Moi, en l’instant présent, sans vouloir dire les choses dans une configuration globale de ce que Je vis. »…

Mais encore une fois, J’honore ton expression. Là où Je veux en venir, c’est de T’amener à être Toi dans l’instant présent pour ressentir ce qu’il se passe en l’instant présent et pouvoir ressentir à d’autres niveaux ce que Tu es à même de ressentir dans ce qui est émis, pour Te permettre de ressentir ce que Tu es à même de comprendre au niveau de l’instant présent. Cet instant présent, Tu as de la difficulté à le vivre, tant Tu pars dans des considérations mentales et intellects, car c’est ainsi que Tu as toujours fonctionné.

Alors mon cher Ami, dans l’instant présent, peux-Tu ressentir ce que Tu ne T’es pas permis de ressentir par rapport à ce qui a été dit, et le fait d’amener une expression sur un vécu qui T’honore, et Je le dis encore, Nous T’honorons pour ce que Tu as exprimé, mais peux-Tu de permettre de ressentir la différence…… Qu’est-ce qui se passe en Toi ?........

-  Navoael  : Ce qui se passe en Moi, c’est toujours le sentiment que Je ne suis pas…

-  Elabel  : Je T’arrête ! C’est l’intellect qui parle. Lâche………

-  Navoael  : Alors, Je fonctionne mal dans ma vie…

-  Elabel  : Mon Ami, Je T’arrête encore ! Nous sommes dans l’instant présent, là, là, là……. Je ne parle pas de ta vie, d’hier, du passé, ni du futur…dans l’instant présent, Tu es là en Toi…….. Tu ne penses pas……… Tu est là en Toi dans l’instant présent. Il n’y a plus de pensées………….. Que se passe-il ?.............

-  Navoael  : Alors ça va Te surprendre, Je suis comme sous une cascade, l’énergie tombe en Moi, alléluia, merci, voilà… C’est ce qui se passe…

-  Elabel  : Alors peux-Tu Te permettre définitivement de lâcher toutes conceptions que tout doit être compris, recherché, fabulé, au niveau de toutes les pensées qui se bousculent pour amener une explication qui ne soit pas en concordance avec ce qui est demandé dans le ressenti de l’instant présent, par rapport à ce qui est vécu dans l’instant présent au sein même de cette session. Peux-Tu tout lâcher : - «  Je prends une profonde respiration ……….et Je lâche tout !.......... Je suis Moi en l’instant présent… Quand Je ne pense pas, Je peux ressentir des choses que Je ne ressens pas dans le quotidien. Quand Je suis dans l’Energie de ce Groupe, de cet instant, Je peux bénéficier grandement de tout ce qui est insufflé, de notre Présence. »…

Et c’est ce qui Vous fait grandir, et c’est ce qui permet à tous Ceux qui participent à ces sessions de pouvoir cheminer, et d’aller pas à pas vers leur réalité. Alors décide maintenant de ne plus fabuler dans une recherche d’explications, qui certes T’honore, mais de Te permette d’être présent, en Toi, d’être présent en Toi, sans penser, et de T’ouvrir à des ressentis subtils, profonds à bien d’autres niveaux, pour que Tu puisses participer à ce qui se passe en l’instant présent, et ainsi Te permettre de dépasser ce que Tu es à même de dépasser, mais que Tu ne Te permets pas de ressentir, tant Tu es encore accroché à ton intellect. Et cela va Te servir mon Ami dans tout ce que Tu fais dans ta vie, dans ton quotidien.

Ces sessions sont puissantes, permets-Toi maintenant d’y participer à chaque instant en étant présent dans l’instant présent. Et il fallait que Je le précise. Tu as du mérite, Tu as du courage, Nous T’honorons, Tu es aimé, mais c’est à Toi maintenant de décider de lâcher ta façon de faire, de lâcher ta conception des choses, telles que Tu les as toujours conçues et qui correspondaient à ce qu’on l’on a toujours attendu de Vous pour être parfaitement dans le moule. Va au-delà, et maintenant décide de prendre un virage à 180° et de Te re-trouver.

Alors il y a des moments où Tu es pleinement Toi, il y a des moments où Tu es dans l’instant présent, il y a des moments où Tu ressens, il y a des moments où des choses Te sont insufflées, mais ces moments Tu les réserves que pour des moments particuliers. Il Te faut maintenant accepter que ce soit ton quotidien, sans chercher, sans rien manipuler, sans rien forcer, mais que cela soit ton état naturel, mon Ami ! Et Je Te laisse et Je T’honore !

-  Navoael  : Namasté !

-  Elabel  : Mes Amis, Vous l’avez compris, il Vous faut maintenant être Vous, pleinement Vous en l’instant présent. Prendre des moments pour Vous re-trouver dans le calme, laisser émerger ce que Vous aimeriez mettre en place, ce que Vous aimeriez vivre. Et sinon dans votre quotidien, pour tout ce que Vous vivez, impulsez ce que Vous voulez voir se manifester pour Vous, laisser « La Source » s’exprimer, et vivre chaque instant dans cette joie d’accueillir et de moduler tout ce qui s’en vient à Vous.

Pour ma part, J’en ai fini. Ce fut une joie de M’être exprimé pour Vous amener à aller encore un peu plus en profondeur dans ce que Nous Vous guidons et qui est votre vérité. Je Vous aime, Vous n’êtes pas seuls, soyez Vous, Nous Vous suivons de très près. Et il en est ainsi ! A bientôt les Amis !

-  Tous  : Merci, Namasté Elabel  !

……..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

……..Pause……

-  Ma  : Je vais maintenant accueillir Elayeh et Le laisser s’exprimer pour Vous amener à être face à la partie de Vous qui a peur simplement « d’Être ».

-  Elayeh  : Mes Amis, mes Amis, mes Amis…

-  Tous  : Namasté Elayeh , Elayeh , Elayeh ...

-  Elayeh  : Namasté chers Amis ! Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi !

-  Elayeh  : Alors ma petite chérie Ama Luna ça va ? Comment vas-Tu ? Tout baigne ?

- Ama Luna : Ca va !

-  Elayeh  : Oh, Tu as un petit bobo ! Je le vois, Je le sens !

-  Ama Luna  : C’est rien !

-  Elayeh  : Je sais bien que ce n’est rien !

-  Ama Luna  : Il ne Te plait pas mon pansement ?

-  Elayeh  : Ce n’est pas très joli, mais Je vais faire avec !... mais Je T’aime comme Tu es !

-  Ama Luna  : Merci !

-  Elayeh  : Alors Toi, tiens justement, il n’y a rien qui T’empêche « d’Être » ?

-  Ama Luna  : C’est quoi à ton avis ? Voyons, sinon Je le saurai ! Je Suis, Je Suis, Je Suis…..

-  Elayeh  : Tu as fais de grands progrès !

-  Ama Luna  : Ah, ça fait plaisir !

-  Elayeh  : Tu as même dépassée de grandes choses, parce que le Maître en Toi accepte bien plus maintenant d’accueillir, de lâcher, et d’envisager les choses avec plus de facilité. Il y aurait deux, trois ans en arrière, les petites problématiques du voyage qui se présentent, Tu aurais carrément pété…

-  Ama Luna  : Pété un câble !

-  Elayeh  : …les plombs, sauté au plafond, pesté, envoyé tout bouler, colère…et là, Tu es Toi, Tu accueilles, et Tu es à même de concevoir, comme cela Vous a été dit dans cette session, que tout peut correspondre exactement à ce que Toi Tu as envie que les choses soient, dans la pleine Lumière, facilité, aisance, gratitude, jovialité, tapis rouge déroulé devant Toi, champagne bien sûr. Ceci pour T’amener à voir et ressentir que Tu peux Te glorifier et T’honorer du chemin parcouru, et que pour arriver à être le Maître incarné, cela demande du temps, de la persévérance, et comme le dit ma partie Adamus , de lâcher l’Humain, et cela ne peut pas se faire autrement que graduellement d’une façon progressive, et plutôt que d’avoir de la réprobation pour ce que Vous vivez, ce que Vous avez vécu, mais de Vous honorer et de comprendre que c’est le chemin, et que tout ce que Vous avez progressé dans ce chemin est grandiose et Vous a amené là où Vous en êtes : - « C’est fabuleux ce que J’ai fait, et Je M’honore ! »…

Alors qu’est-ce qui peut T’emmener encore à ne pas vivre totalement à « Être » ?

-  Ama Luna  : Toutes ces parties qui titillent ma personnalité humaine…

-  Elayeh  : Par exemple….

-  Ama Luna  : Je ressens les variations d’énergies, Je suis bien et d’un coup plouf, pétage de câble sans que Je le vois venir en fait, Je rentre dans un truc qui est complètement inapproprié et disproportionné, dans l’émotionnel, voilà…

-  Elayeh  : Peux-Tu Te voir dans ces cas-là ?

-  Ama Luna  : Oh oui, Je Me vois très bien ! Je vois très bien les scènes.

-  Elayeh  : … : - « Pourquoi J’y joue encore ? Pourquoi Je ne Me regarde pas dans ces moments. »….

-  Ama Luna  : Ben, Je le fais parfois ce qui Me permet de ne pas y rester trop longtemps, mais sur le moment, dans la seconde, Je perds pieds...

-  Elayeh  : Est-ce que Tu peux accepter que c’est parce que Tu as peur de tout lâcher dans l’Humain…

-  Ama Luna  : Oui, c’est ça….

-  Elayeh  : …et de plonger en totalité dans la pleine Lumière que Tu Es, en transcendant ce qui se passe en l’instant afin d’en changer le paradigme. Cela T’oblige à ne plus rentrer dans aucun jeu, et surtout… : - « …à décider de vivre enfin en Amour de Moi-même, et dans cet Amour, de concevoir que Je peux être le Maître qui, face à toute situation, peut transcender ce qui se passe en étant dans la pleine Lumière et en changeant, sans émettre aucun intention sur Qui que ce soit, mais en en changeant les modulations pour Me voir pleinement vivre, faire, ce que J’ai envie de vivre et de faire, sans que cela ne M’affecte plus. Je comprends que tout peut être vécu différemment sans ne plus y mettre aucune interférence humaine, sans ne plus laisser la personnalité humaine interférer, sans ne plus laisser mon mental Me dire les choses autrement que ce que Je peux envisager dans l’instant en transcendant la situation. »…

C’est un apprentissage, honore-Toi d’être là où Tu en es…

-  Ama Luna  : …Disons que quand Tu es submergé par un flot, et là ça a était le cas, submergé par un flot, un flot d’émotions de toutes sortes, Tu pensais même avoir complètement éliminés de ta vie, et des trucs bien pourris, c’est compliqué, mais Je pense que le plus gros est passé…

-  Elayeh  : Alors Je Te dirai : Tu as eu du mérite effectivement ! Tu Te vois dans une certaine façon de faire encore, mais cela n’est plus l’apanage de ce que Tu étais. Alors ne lâche pas ! Maintiens-Toi en ton centre, dans ce que Tu Es, dans l’instant présent, et module chaque chose, chaque situation en laissant la pleine Lumière que Tu Es s’exprimer à travers Toi. Tu en as la capacité, mais Je sais que Tu y arriveras, et Je T’aime !

-  Ama Luna  : Je T’aime Elayeh  !

-  Elayeh  : Mes Amis, détendez-Vous………….. Lâchez un surplus d’énergies……….. Prenez une profonde respiration ……….et lâchez tout en l’instant……….

Nous prenons une autre respiration………et Nous lâchons tout en l’instant……….. – « Je ne rentre plus dans aucun tourbillon. »……….

-  Elémah  : Moi, c’est un tord boyau………..

-  Elayeh  : …- « Je lâche ce tord boyau……….. Je Me re-trouve, Je suis à nouveau Moi. Je lâche les inconditionnelles peurs qui se présentent, Je n’ai plus à Me laisser influencer par elles………. Je Me permets « d’Être » en l’instant présent. Je ne suis pas toutes ces peurs qui Me disent : Je ne peux pas vivre totalement ce que J’ai envie de vivre. Je ne peux pas totalement trouver ma voie en laissant émerger ce qui est en Moi. Je ne Me laisse pas submerger par ce que certains aspects M’attirent pour ne pas Me permettre de ressentir ce que « Je Suis » en réalité, de Me permettre de ressentir, qu’en Moi, dans ma Lumière, Je peux vraiment impulser ce que J’ai à cœur de vivre en laissant « La Source » s’exprimer. J’accepte les parties de Moi qui Me disent : ce n’est pas possible, ce n’est pas la vérité. On Nous cache les choses, il faut être réaliste dans cette réalité humaine. Je ne sais pas ce que Je veux faire. Je tourne en rond, Je Me mettrai des baffes. »….

-  Elémah  : C’est fini là, c’est bon !

-  Elayeh  : …mon Amie, ressens……….et lâche ces parties qui jouent avec Toi : - « Je les lâche et Je Me re-trouve ! Je peux être dans la joie, Je peux M’éclater, Je peux vivre ce que J’ai envie de vivre, mais Je ne laisse pas ces parties se jouer de Moi, car alors Je Me joue à Moi-même en les laissant se jouer de Moi. Je les accepte…….et Je ne plonge plus dedans. Je les accepte parce qu’elles M’empêchent « d’Être » totalement et véritablement….. Je les accepte, et Je Me permets de Me re-trouver…… En Moi, Je Suis ! »…

Et Maintenant mon Amie Elémah , comment Te sens-Tu ?

-  Elémah  : Je sens…. Je sens l’intégration, non désintégration de quelque chose….. Je ne peux pas répondre… Joker ! J’ai l’impression d’être en intégration comme s’il y avait quelque chose qui s’assimile tout doucement, et voilà…et ça s’intègre, ça se désintègre, c’est un flux quoi…… Je respire, voilà….. J’accueille tout ce qui a été dit, et Je comprends tout à fait au plus profond de Moi…

-  Elayeh  : Alors maintenant lâche toute ces parties : - « Je ne leur accorde plus d’intérêt, Je ne les laisse plus danser en Moi et autour de Moi. Je ne Me joue plus à Moi-même. J’accepte enfin de ressentir que ce que « Je Suis » peut vraiment M’amener à ressentir ce que J’ai vraiment envie de vivre. C’est maintenant, Je le perçois, Je l’accepte, Je le permets……. Et J’intègre en Moi toutes ces parties, car elles n’ont plus à être présentes………et Je Me permets de les dépasser. Je Me re-trouve, Je suis présente à Moi, Je suis Moi, et Je cesse de Me chercher au travers de ce qui se manifeste, et J’accepte de cesser de jouer avec toutes ces parties qui se présentent….. Elles M’ont permis de comprendre que J’ai eu de la difficulté à croire en Moi, en la vie, en ce que « Je Suis », et de Me permettre de M’écouter dans le ressenti profond de ce que Je peux vivre, créer, développer pour Moi, dans la joie « d’Être », dans la joie de vivre, sans ne plus Me chercher outre mesure dans tous Ceux que Je côtoie, dans biens des pratiques, et dans ce que Je ne voulais pas Me voir. J’en arrive maintenant à concevoir que cela soit possible, que Je puisse maintenant M’écouter et laisser émerger de ma profondeur ce que Je suis à même de faire, de développer pour Me réaliser dans cette vie. Je le permets ! »………...... Et il en est ainsi !

Sois-Toi maintenant mon Amie ! Nous T’aimons et Nous T’accompagnons !

-  Elémah  : Merci. Ca s’en vient, un pas après l’autre….

-  Elayeh  : Mes Amis, Je Vous laisse, ce fut intense, puissant. Vous allez repartir grandis, et Vous êtes vraiment un Groupe que Nous suivons de très, très près ! Et Moi Elayeh spécifiquement, J’honore cette chère Amie Emaliah , pour avoir permis enfin que Je vois et ressente ce que J’ai impulsé d’une certaine façon. Il était temps que Je le vois d’une certaine façon. Ce n’est pas encore tout à fait ça mais il est joli, il brille et c’est déjà un premier pas, un premier jet. Namasté à Toi, chère Amie !

-  Emaliah  : Merci Elayeh , Namasté à Toi.

-  Ma  : Au début de la session, on a omis de dire qu’on accueillait et honorait notre Conscience de Groupe Amalanael

-  Elayeh  : Bon Ma , Je peux parler ? Mes chers Amis, Moi Elayeh à l’instant même, Je Vous adombre de tout mon Amour, recevez………. Soyez……..Vous êtes la Puissance que Nous Sommes, et Nous œuvrons à travers Vous. Reconnaissez-Vous en tant que Maîtres, et vivez-le ! Je Vous retrouve très bientôt. Passez une bonne soirée, et Je Vous dis donc à tout bientôt !

-  Tous  : A tout bientôt. Namasté Elayeh  !

……..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous, et restez simplement un instant en étant Vous……………..

…..Pause……

Je vais permettre à Métatron de s’exprimer. Il va commencer à Nous amener dans le 2ème des 12 aspects sacrés qui est : « l’Amour ». Ce 2èmè aspect est : l’Amour, l’Amour de Soi-même, l’Amour inconditionnel, l’Amour de tout ce Qui est, sans exclure Qui que ce soit ou quoi que ce soit, aussi bien dans tous les règnes, tout ce qui vit et tout ce que l’Ombre est… Et Je rappelle que Métatron s’est exprimé dans la canalisation du 28 avril 2016 sur les Crânes de cristal .

-  Métatron  : Alors mes Amis, Je Vous salue, Je suis ce que Je Suis Métatron , Seigneur de Lumière. Nous abordons donc ce 2ème aspect, et Nous allons y rester un certain temps, plusieurs sessions. C’est un aspect qui est complexe : l’Amour. On va aller en explorer bien des parties qui vont Vous amener à comprendre et surtout à ressentir, car Nous développons de plus en plus les ressentis, ce qu’est l’Amour et l’Alchimie dans l’Amour.

L’Amour a de nombreuses, très nombreuses facettes. Cela peut être ce qui a été mis au niveau du Cœur dans une immense joie, simplement en le vivant. Mais une de ces facettes que Je ne vais pas développer, et Nous le verrons bien, bien plus tard, peut être ressentie dans l’enveloppement de l’Amour, tout en amenant quelque chose qui peut faire vivre des Êtres dans quelque chose de très difficile en Les accompagnant de cet Amour pour comprendre que cela va Les servir à un moment donné où Ils sortiront grandis et à jamais libérés de quelque chose qui aurait pu Les anéantir dans le cheminement de l’éternité.

C’est une de ces facettes, elle n’est pas facile, Vous ne l’avez pas comprise dans votre cheminement, mais Nous allons Vous amener à le ressentir pour que Vous-mêmes compreniez, que dans vos nombreuses vies Vous avez vécu des choses difficiles qui parfois ont été nécessaires pour être des Maîtres totalement accomplis.

Alors à l’instant, Je dirai : l’Amour est quelque chose que Vous devez concevoir et ressentir comme une alchimie qui peut tout transformer, si Vous-mêmes Vous Le ressentez pour Vous. Le ressentir pour Soi, c’est d’être dans une certaine plénitude, une joie, une forme d’état luminique de bien-être, où Vous ne pouvez même pas émettre la moindre pensée de dénigrement de Vous-mêmes, de sous-estime de Vous-mêmes, de critiques ou quoi que ce soit. Cela ne Vous est même plus possible, parce que l’Amour de Soi-même, c’est accepter que Vous n’êtes pas un Être inférieur, et qu’il n’y a rien, absolument rien au-dessus de Vous-mêmes.

Alors tout ce que Vous avez vécu, et d’autant plus avec vos Dirigeants, Ceux qui ont des titres, Ceux qui prônent qu’Ils ont le pouvoir, qu’Ils sont Ceux devant lesquels Vous devez Vous abaisser, Vous devez Vous référer, et surtout ne pas Vous tenir debout devant Eux, ce sont tous des Êtres qui sont bien inférieurs à Vous-mêmes, n’en déplaise à Ceux qui se croient encore redevables envers ces Êtres et de se sentir à leur service. Et là Je dirai même, ne pas confondre : - « J’ai un emploi, J’ai un patron, Je Me dois à ce qu’Il est, Je dois Me plier, Me soumettre, et forcément comme c’est le patron, Je suis inférieur. »…

Vous avez tout faux ! Vous pouvez avoir un Patron qui Vous donne ce que Vous appelez « un bulletin de paie » et Vous sentir Vous, pas un inférieur. Bien sûr, Vous devez moduler avec un certain règlement, un certain travail dont Vous devez rendre des comptes, c’est une réalité, mais Vous pouvez aussi Vous positionner en faisant ce que Vous avez à faire avec joie pour Vous, de Vous exprimer en étant ce que Vous Êtes, de ne pas avoir peur d’être debout, droit et regarder votre patron dans les yeux, avec Amour de Vous-mêmes, dans la confiance en Vous-mêmes, et sans jamais Vous sentir inférieurs, mais de Vous montrer tels que Vous êtes, confiants, avec une très grande assurance de la pleine Puissance de la Lumière que Vous Êtes, sans jamais jouer dans le jeu du pouvoir.

L’Amour de Vous-mêmes Vous amène à ressentir que Vous pouvez dépasser bien des choses que Vous n’avez plus à subir, et que Vous ne tomberez plus jamais dans le jeu du dénigrement de Soi-même. Voilà une première approche mes Amis, n’est-elle pas belle ?.......

Alors permettez-Vous de le ressentir en Vous. Permettez-Vous de passer de petits moments pour être avec Vous, sans ne plus jamais émettre aucune pensée de dénigrement de Vous-mêmes. Et Cela en passe par Vous accepter tels que Vous êtes, cela en passe par Vous glorifier, et de ne plus jamais Vous croire inférieurs à Qui que ce soit ou quoi que ce soit : - « Je Suis, et ce que « Je Suis » n’est inférieur en rien. Je Suis, et dans la pleine Lumière Je Me laisse « Être », être dans la joie de vivre, être dans chaque instant, être en Amour de Moi-même, être dans la plénitude. »….

La plénitude est une faculté à se ressentir en Soi, sans que rien n’interfère, et sans aucun jeu quel qu’il soit. Et il en est ainsi mes Amis !

Soyez-Vous, permettez-Vous d’être en Amour avec Vous-mêmes. Permettez-Vous de ne plus jamais Vous dénigrer d’aucune sorte que ce soit. Permettez-Vous de Vous re-trouver, et de Vous permettre d’être là, simplement.

Mes Amis, Je Vous laisse, Vous avez ressenti cet Amour que Nous Vous insufflons, permettez-Vous de Vous l’insuffler et vivez-le. Je Vous accompagne, Vous êtes aimés, Vous n’êtes pas seuls, et ce fut une joie de partager ces vérités avec Vous, ces belles vérités qui sont les vôtres !

Namasté les Amis, Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur de Lumière, au service de ce Groupe, au service de l’Amour qui s’infiltre de plus en plus en ce Groupe. Et il fallait que Je le dise !

-  Tous  : Namasté Métatron  !

-  Ma  : Namasté Métatron  !

……..Pause……

Laissez-Vous aller……..en étant en Amour de Vous-mêmes, dans cette joie « d’Être »…………..

Nous expansons notre Amour et notre Lumière à tous les pays du Moyen-Orient……….à toute l’Afrique………à la Chine………aux USA…………à la France…………à toute la planète………..à nos Enfants et Petits-Enfants………..à tous les Enfants de cette planète………… à tous Ceux qui souffrent…… à tous Ceux de ce Groupe……...à tous Ceux qui sont prêts de faire la transition………..et Nous avons une petite pensée d’Amour dans la Lumière pour notre Ami Pascal qui a transité………….

…..Pause……

Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous…….et restez un instant simplement en étant Vous !

…..Pause……

 ==> Musique de fin de session : Michel Pépé – Ravissement - n° 4 du CD Diamant Solaire

***

Transcription : MaAna  Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session n° 55 à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Anarayah Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi