Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Transcription de la session n° 3 à Chaponost du 15/10/2016 - Comprendre que (...)

Transcription de la session n° 3 à Chaponost du 15/10/2016 - Comprendre que tout est là

mercredi 4 janvier 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Initiation n° 3 à Chaponost (Rhône – 69)

« Comprendre que tout est là »

Animée par Yosuel

Intervention de l’Archange Avivel

canalisés par Ma Anarayah Yaweh

Samedi 15/10/2016

1ère P artie :

Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Ma  : Namasté à Tous. C’est une joie pour Moi d’être ici, c’est un joie pour Moi de Vous rencontrer, c’est une joie pour Moi de faire votre connaissance et de cheminer avec Vous. De cheminer dans ce que J’ai la passion d’enseigner qui est « Le retour sur Soi ». Ce retour sur Soi, Vous l’avez attendu depuis très longtemps. Ce retour sur Soi, que ce soit dans cette vie ou dans une vie prochaine ou dans 10 vies ou dans 100 vies, peu importe, Vous le ferez, il faut que Vous le sachiez, Vous le ferez. Alors ce retour sur Soi, il ne faut pas en avoir peur, il faut le décider par Vous-mêmes, en votre Cœur.

Alors pour commencer à aller dans ce retour sur Soi, il y a deux petites bases, comme Vous avez tendance à être très mental, alors la première chose à réapprendre, c’est d’être Vous, en Vous, en votre Cœur, et de Vous accordez du temps chaque jour pour être En Vous, en votre Cœur, sans penser.

Descendez en votre Cœur……. Posez-Vous là………. Vous êtes là, Vous ne pensez plus, Vous Vous détendez complètement………. Vous Vous laissez aller………. Et là pour les nouvelles Personnes, dans ce laisser-aller en votre Cœur, Vous, avec Vous-mêmes, que décidez-Vous ?..........

Parce qu’il faut savoir une chose, c’est que pour reprendre conscience de « Qui Vous Êtes », pour Vous libérer de tout ce que Vous avez vécu, de toutes vos souffrances, de tout vos freins, de toutes vos barrières, etc., il Vous faut être pleinement ici, dans ce corps, en incarnation. La majorité de l’Humanité n’est pas totalement incarnée, il y en a une partie qui n’est pas totalement là, tellement la peur de l’incarnation totale et complète par rapport à tous les vécus, fait que l’Être maintenant a peur d’être totalement en cette incarnation.

Et pour Vous re-trouver il faut que Vous soyez totalement présents ici en Vous, sur cette Terre, et Vous permettre de décider de Vous re-trouver, de Vous libérer de tout ce qui a fait de Vous des Êtres qui ont vécu tant d’expériences dans le déni de Soi et dans tout ce qui se joue au niveau de cette 3D, et pouvoir Vous acheminer vers autre chose.

Donc laissez-Vous aller, et sincèrement, Vous, avez Vous, que décidez-Vous pour Vous ?.............

……Pause………

Que se passe t-il en Vous ?...... Il y a t-il quelque chose qui Vous bloque ?....... Il y a t-il une peur qui se manifeste ?.........

……Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue, Je suis Yosuel , le plus beau de tous les Elohim , et J’aime bien faire les sessions à travers Ma , des fois Elle est indisciplinée, Elle fait n’importe quoi, Je Vous demande de Vous concentrer Elle fait du bruit, mais Elle est l’Être que J’affectionne le plus.

Alors J’ai ressenti en Vous des réticences, ces réticences elles viennent, en grande partie, de la peur de ce qui Vous a été dit, de la peur de Vous lancer dans quelque chose où Vous ne pourrez pas en sortir. Sachez mes Amis que Vous avez le libre arbitre, Personne ne Vous tient avec des chaînes ici. Par contre des belles chaînes Vous en avez, mais ailleurs, mais Vous ne le savez pas, Vous ne le voyez pas, Vous ne le ressentez pas.

Vous avez peur que Ma ne soit pas ce qu’Elle dit. Vous avez peur de Vous embringuer dans quelque chose qui n’est pas conventionnelle, dans quelque chose qui ne correspond pas à l’Humain que Vous voulez être, mais sans ne plus rien subir.

Alors mes chers Amis, Je vais être très clair, Nous de notre côté Nous Vous suivons de tout temps. Des Maîtres sont venus sur cette Terre de tout temps pour Vous accompagner, pour Vous dire les choses pour Vous préparer à cette époque. Cette époque est maintenant là, et les choses ne peuvent plus être dites comme elles Vous étaient dites d’une certaine façon auparavant, et Nous ne ferons jamais dans la dentelle. Ne soyez pas étonnés de notre façon de Nous exprimer, car Nous devions Nous exprimer d’une façon solennelle pendant si longtemps pour que Vous gardiez confiance, confiance en ce que Vous Êtes, même si Vous n’en étiez pas conscients. Au jour d’aujourd’hui les choses sont différentes, notre présence est effective, il y a énormément de monde de notre côté qui Vous accompagne, qui sont là, qui sont prêts à Vous tenir la main, à Vous accompagner, à Vous insuffler ce qui Vous permet d’aller au-delà de tout ce que Vous avez vécu, de Vous insuffler notre Amour, de Vous envelopper de notre Lumière. Mais Nous restons en arrière si Vous décidez de persévérer dans l’expérience humaine au niveau de la conscience de masse, et quelque soit votre choix, Vous êtes aimés et honorés.

Maintenant pour Ceux qui décideront de revenir à la Source de ce qu’Ils Sont, de pouvoir vivre autrement, le chemin ne se fera pas en un claquement de doigts, il demande du temps, il Vous faut l’accepter, mais si Vous êtes sincères avec Vous-mêmes, si Vous laissez votre Cœur parler, s’exprimer, alors Vous Vous accompagnerons, et très rapidement Vous ressentirez qu’en Vous, Vous êtes autre chose, vraiment autre chose. Vous êtes issus de «  La Source  », n’en doutez pas. Et il en est ainsi. Je laisse Ma s’exprimer un petit peu, et Je reviens à Vous.

-  Ma  : A un moment donné, Yosuel va vouloir, à Toutes peut-être, Je sais pas, Vous parler pour Vous amener à comprendre et ressentir ce qui Vous empêche d’être Vous et que Vous avez besoin de dépasser. Donc, J’en étais à Vous dire que pour se re-connaître en tant qu’Être Divin, il y a deux bases, c’est celle de réapprendre à être en son Cœur, en son espace en permanence. Alors cela demande du temps, parce que Vous allez Vous positionner en votre Cœur, puis tout d’un coup pfuittt, le mental reprend. Il ne faut pas que ça devienne de l’obsession, faites-le en conscience chaque fois que Vous le pouvez. Acceptez là où Vous en êtes, ça n’a pas d’importance. Puisque c’est votre choix de Vous re-trouver, laissez le temps faire les choses, apprenez à être en votre Cœur en permanence, sans pensées.

Vous allez réapprendre à Vous écouter et à ressentir ce que Vous Êtes. Donc, il Vous faudra tous les jours, passer des petits moments, ne serait-ce que 5 minutes, mais plusieurs fois par jour, et même profiter de tous les petits moments que Vous avez pour Vous, comme dans les transports, au volant de la voiture...pour être simplement en Vous, sans penser, et c’est un très bon début…et permettez-Vous de ressentir ce qui se passe en Vous.

Un Maître n’est pas quelqu’un de solennel, c’est quelqu’un qui s’amuse tout le temps, qui est dans la joie, cette joie que Nous devons retrouver en Nous, la joie de chaque instant. Donc, apprendre à se poser tous les jours, apprendre à ne plus penser. Si des pensées surviennent qui ne soient pas en Amour de Vous-mêmes, ne leurs donnez pas d’importance ni de crédit, du style : - « Je suis un Être inférieur, Je suis nul, Je n’y arriverai jamais, etc. » Non, commencez par Vous glorifier, commencez à Vous regarder dans le miroir d’une autre façon, commencez à dire : - « Je T’aime, oui Je M’aime. »…en Vous regardant.

Ne tombez plus dans le jeu des Autres, Ceux qui Vous rabaissent, Ceux qui Vous parlent mal, parce que toutes leurs façons, que l’on Vous insulte, que l’on Vous dénigre, c’est exactement ce que la Personne ne veut pas voir en Elle, alors ne jouez plus leurs jeux. C’est important, aussi.

La deuxième c’est de respirer profondément le plus souvent possible. Posez-Vous, respirez profondément, respirez deux, trois bonnes respirations, par exemple le soir en Vous endormant, le matin en Vous réveillant. N’ayez pas de pensées comme : - « Cette journée va être difficile, ce monde est dur, qu’est ce qui va M’arriver, etc. » Vous respirez profondément : - « J’accueille cette journée, Je l’honore, « Je suis », J’existe. » Respirez lorsque Vous Vous sentez dans des endroits où Vous sentez que c’est lourd, ça peut-être dans la rue, dans un magasin, en Famille, au travail, même dans des réunions soit disant amicales, il y a des énergies sombres, lourdes qui circulent en permanence et qui Nous traversent en permanence, en permanence, il faut le savoir.

Et plus Vous allez apprendre à être en votre Cœur et en conscience de « Qui Vous Êtes » et moins cela va Vous atteindre. Donc Yosuel Nous dit, par rapport à la respiration, donc cette respiration Vous la faites en étant dans votre Cœur et en étant conscients de cette respiration, Vous la vivez, Vous la suivez :

- « La respiration consciente permet à ce que Vous soyez « Vous » en parfaite corrélation, en conscience.

La respiration consciente Vous permet de lâcher tout ce que Vous vivez de tensions et surtout d’émotions.

La respiration consciente amène chaque Être à ressentir en Lui sa présence, et surtout sa capacité à être Lui dans le laisser-aller.

La respiration consciente c’est le mouvement, c’est l’interaction entre la conscience de l’Être et «  La Source  ».

La respiration consciente est bénéfique à chaque Être qui se permet d’être Lui, sans aucune interférence, et surtout sans pensées. Et c’est ainsi. »

Donc Vous Vous laissez aller………. Vous êtes dans le Cœur de votre Être, conscients que Vous respirez, soyez simplement « Vous »…….. Laissez-Vous aller……… Lâcher toute emprise de votre mental, puis inspirez profondément par le nez…….l’air que Vous inspirez oxygène tout votre corps et permet une amplitude qui va bien au-delà de votre corps. Vous ressentez que cet air descend jusque dans votre ventre qui se gonfle alors comme un gros ballon……et Vous expirez lentement…….votre ventre se dégonfle en rentrant à l’intérieur, l’ai ressort par le nez…….

Est-ce que c’est compris par Chacune ?....

Nous prenons une lente et profonde respiration en conscience ……..et Nous expirons très très lentement….. Présence en Soi, en votre Cœur, en votre espace……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscie nce…….et Nous expirons très très lentement……. Vous Vous laissez aller totalement, sans pensées……….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience …….et Nous expirons très très lentement…… En mon Cœur « Je Suis », sans aucune interférence du mental et de notre personnalité humaine……… Laissez-Vous aller………

Ne cherchez pas à comprendre ce qui est dit, permettez de ressentir en votre Cœur, allez au-delà des mots, permettez-Vous de ressentir au-delà des ressentis humains.

…….Pause…….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous retrouve. Alors Moi Yosuel votre serviteur, Je vais vous dire une chose, il y en a parmi Vous qui ont décidé d’être bien présentes à Elles, en cette incarnation, dans leur corps, mais Elles ont peur, peur de ce que cela veut dire, peur d’être totalement Elles, présentes, ici sur cette Terre en ce corps. Alors, Je vais Leur dire : Vous avez vécu beaucoup de vies où Vous cherchiez à Vous re-trouver, où Vous cherchiez ce qu’était l’existence, mais on Vous a fustigé, on Vous a maltraité, on Vous a dit qu’il n’y avait qu’un Dieu et que Vous Vous deviez à Lui, sinon Vous seriez punies. Et Vous avez vécu de vies en vies de ne pas Vous re-trouver, de ne pas pouvoir comprendre les choses, et d’être maintenues dans la peur, la peur de ce Dieu, la peur du jugement dernier, la peur des représailles, la peur que si Vous leviez, ne serait-ce que le petit doigt, Vous seriez jugées et peut-être même mises à mort.

Alors mes Amies, ceci n’aura plus lieu pour Vous. Acceptez maintenant que dans cette période faste, Vous avez la possibilité de Vous re-trouver, de revenir à « la Source », de Vous retrouver dans votre unité, de pouvoir comprendre « Qui Vous Êtes », et d’aller au-delà de tout ce que l’on Vous a fait subir. Alors, lâchez le mental, laissez-Vous aller, et laissez votre Cœur s’exprimer, sans interférence, sans que Vous L’empêchiez de Vous dire réellement ce qu’en Vous, au plus profond de Vous, Vous décidez réellement, sans cette chape de peurs.

Mes Amies, Je Vous le redemande : que décidez-Vous pour Vous ? Laissez votre Cœur s’exprimer, sans laisser votre mental interférer…………………..

…..Pause…….

Mon Amie Anita que se passe t-il en Toi ?

-  Anita  : Je dois répondre ?

-  Ma  : Bien sûr.

-  Jean-Louis  : Sinon c’est une punition !

-  Yosuel  : Mon Ami n’oublie pas que Je Te retrouve...

-  Jean-Louis  : J’aurai une question aussi !..... (rires)…..

-  Ma  : Nous faisons Tous la même chose en Nous, ça Nous concerne Tous à bien d’autres niveaux, à d’autres compréhensions.

-  Yosuel  : Alors mon Amie Anita que ce passe t-il en Toi ?

-  Anita  : Si Je le savais, Je pourrai le dire !

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller, ne cherche pas, accepte de T’ouvrir à ce que Tu Es.

-  Anita  : Bon, Je Me sentais plutôt bien...

-  Yosuel  : Dans ce bien, que décides-Tu pour Toi ?

-  Anita  : Je pense que Je suis déjà sur le chemin, donc que Je peux pas M’arrêter.

-  Yosuel  : As-Tu ressenti comme une onde de peur, qui a un moment donné c’est manifestée subrepticement, sans que Tu en comprennes ce que c’est. Ne cherche pas…… C’est là mes Amis que Vous apprenez à Vous laisser aller pour ressentir à d’autres niveaux. Peux-Tu Me répondre si Tu as ressenti quelque chose qui Te dérangeai.

-  Anita  : Peut-être quelque chose qui Me dérangeait, mais c’était pas la peur.

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui Te dérangeait ?

-  Anita  : Je dirai que c’est le doute du mental.

-  Yosuel  : Alors mon Amie Je vais Te dire, ce doute du mental est une excuse, Tu as peur d’être présente à Toi, Tu as peur d’être pleinement incarnée ici. Je vais Te demander de Te laisser aller……….. Je vais Te demander de lâcher tes pensées………. Je vais Te demander d’être totalement Toi, en Toi, sans rien faire, sans rien chercher, sans rien analyser, sans rien contrôler : - « Je Suis, Je Me laisse aller…. Je Suis, et Je l’accepte…. »…

Maintenant mon Amie, que ce passe t-il en Toi ?

-  Anita  : Je dis ce qui Me vient, hein ? En fait, Je sais pas « Qui Je Suis ».

-  Yosuel  : Peux-Tu accepter une chose ? Tu Te laisses aller……… Tu ne cherches pas à comprendre, pas d’interférence de ton mental… : - « J’accepte de Me re-trouver, sans chercher à comprendre pour l’instant ce que « Je Suis », car Je n’en suis pas capable. J’accepte de M’ouvrir à une réalité en mon Cœur où Je serai à même, le moment venu, de comprendre « Qui Je Suis »….

En l’instant, peux-Tu lâcher la peur...

-  Anita  : Oui, ça Me va.

-  Yosuel  : ...de ne pas comprendre ce qui se passe. Le mental veut savoir et le mental Te tire dans la conscience de masse. Ne chasse pas le mental, accepte-le pour ce qu’il est, mais ne lui accorde pas de crédit dans ce qu’il T’insuffle. Maintenant lâche toutes tes pensées…… Prends une profonde et lente respiration ………et lâche toutes tes pensées……… Accepte maintenant que Tu puisses être pleinement ici, en ce corps, en cette incarnation sur cette Terre……….. Accepte-le sans Te fourvoyer dans tes pensées……… Que ressens-Tu ?

-  Anita  : Ce que Je ressens, c’est plus corporel.

-  Yosuel  : Oui, peux-Tu l’émettre ?

-  Anita  : Alors, Je Me sens traversée par mon Energie. Je sens comme une ouverture enfin, au niveau de la poitrine...

-  Yosuel  : Alors mon Amie, bienvenue ici en incarnation, ici sur cette Terre et dans ce corps. Maintenant cela T’appartient de cheminer, ou pas, à la rencontre de Toi-même et au retour de Toi-même.

-  Ma  : Alors pour finaliser ces incarnations, et bien Tous ensemble Nous allons Nous lever, les deux pieds bien au sol. Vous êtes Tous en votre Cœur, en votre espace, et là Vous allez imaginer que de dessous la plante de vos pieds il y a des petits filaments de Lumière qui descendent dans la Terre, qui descendent, qui descendent comme des petites racines jusqu’au noyau central de la Terre. Et là, Vous imaginez que l’Energie du noyau de la Terre, du Cœur Cristallin de la Terre, remonte par ces petits filaments jusqu’en dessous de vos pieds, puis pénètre en vos pieds, vos chevilles, vos mollets, vos genoux, les cuisses, le bassin, le ventre, le torse, les bras et les mains, le cou, la tête, et ressort par le chakra couronne…. Du chakra couronne Vous voyez une Lumière qui descend en Vous dans tout votre corps, à travers vos pieds descend jusqu’au noyau central de la Terre, le Cœur Cristallin de la Terre. Ces deux Energies n’en font qu’une, c’est le flux et le reflux. Et il en est ainsi……... Vous pouvez Vous rasseoir.

-  Yosuel  : Alors mes Amis, après ce petit intermède d’incarnation, il va être important pour Vous de prendre conscience que c’est en Vous que tout se passe. C’est en Vous que Vous pouvez ressentir « Qui Vous Êtes ». C’est en Vous que Vous allez réapprendre à Vous connaître. Et Nous y reviendrons tout au long des sessions.

Alors Vous l’avez compris, c’est en Vous, en votre présence que cela se passe. Laissez-Vous aller…….. Vous êtes en Vous, en votre présence, en votre Cœur……et Vous ne cherchez rien, Vous n’imaginez rien, Vous ne contrôlez rien, Vous êtes Vous, en Vous, en votre espace………….

…….Pause…..

Pouvez-Vous maintenant accepter, avec tout votre Cœur, que Vous commencez juste à prendre conscience qu’il va Vous falloir passer tous les jours des moments pour être Vous, en Vous, en votre présence, sans pensées, afin de permettre à votre Cœur de s’exprimer sans que Vous interveniez, sans laisser le mental interférer.

Alors à un moment donné Vous allez ressentir ce que Vous ne Vous êtes jamais permis de ressentir, parce que Vous n’étiez pas en conscience de « Qui Vous Êtes ». Ce ressenti il vient de votre propre Conscience, au niveau de «  La Source  » et de «  La Source Elle-même  », et donc de Nous-mêmes. Alors ce que Je viens de Vous dire, si ce que Vous allez ressentir, et que Vous allez Vous permettre de ressentir en Vous, pour Vous, est votre propre Conscience Divine qui s’exprime, qui peut maintenant descendre un peu plus en profondeur en Vous, votre Conscience Divine Elle est de notre côté, et lorsqu’Elle peut s’exprimer, c’est aussi « La Source » qui s’exprime, c’est donc aussi Nous, cela Vous fait penser à quoi ?......... Laissez-Vous aller, ne cherchez pas à comprendre………. Marie peux-Tu Nous répondre ?...

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, ça Nous concerne Tous.

-  Marie  : Est-ce que Tu peux répéter la question, J’ai pas... Je suis pas descendu !

…..Rires.…..

-  Yosuel  : Mon Amie T’es indisciplinée !

-  Marie  : Sans doute !

-  Yosuel  : Jean-Louis qu’est ce que Tu as dit ?

-  Jean-Louis  : La même chose, Tu pourrais répéter la question ?

…..Rires.…..

-  Yosuel  : Non, Tu as dit une punition !

-  Jean-Louis  : Non, pas…..

-  Yosuel  : Non, mais tout à l’heure....

-  Jean-Louis  : Tout à l’heure, oui.

-  Yosuel  : C’est ce que Je voulais dire mon Ami.

-  Jean-Louis  : Oui c’est vrai !

-  Yosuel  : Ta punition Marie va être, une double embrassade dans ma Lumière.

-  Jean-Louis  : Wahhh Je peux être puni Moi aussi ?

…..Rires et Ah ! ah ah général…..

-  Yosuel  : Je vais reformuler ce que Je Vous ai dit. Lorsque Tu es Toi, en Toi, dans ta présence, ma chère Amie, Tu n’as pas de pensées interférentes, Tu Te laisses aller…….. Tu Te permets de ressentir………. Et ce ressenti il vient de ta propre Conscience Divine qui est de notre côté et qui peut de plus en plus descendre en Toi-même, mais ce ressenti vient aussi de «  La Source  », et donc aussi de Nous-mêmes. Qu’est-ce que Tu en conclues ?........

-  Marie  : J’avais envie de dire que Je suis «  La Source  », mais non !

-  Yosuel  : Eh si mon Amie, et si mon Amie !

-  Marie  : Que Je suis issue de «  La So urce » en tout cas.

-  Yosuel  : Tu es «  La S ource » !

-  Marie  : Je suis «  La Source  », ok.

-  Yosuel  : Tu vas de plus en plus ressentir que Tu es une Emanescence de «  La Source  », il n’y a de séparations, toutes les Consciences sont «  La Source  », seulement Tu as tes propres particularités qui font que Tu es Marie avec ton caractère, tes envies, tes coups de gueules, ta façon de vouloir certaines choses, ne les change pas, ce sont « tes » caractéristiques au sein de « La Source » où tout se confond. Je suis Toi, Tu es Moi.

-  Jean-Louis  : Et Nous sommes, Amour ?

-  Une Participante  : Oui c’est ce que à quoi Je pense tout le temps !

-  Jean-Louis  : Oui enfin on essaye !

-  Yosuel  : Là mon Ami, avant que Tu dises : - « Nous sommes Amour. »…Je T’attends devant certains faits.

-  Jean-Louis  : Oui d’accord.

…..Rires.…..

-  Yosuel  : Tu as encore un petit peu de chemin avant d’atteindre l’Amour Christique, mais Tu en as la volonté, on T’y aide...

Peux-Tu concevoir ma chère Amie, en Toi, comme en Vous Tous, sans mental, sans pensées, que tout ce que l’on Vous a inculqué était pour Vous tromper, pour que Vous ne preniez pas conscience que Vous êtes « La Source » qui est Lumière, et qui ne connait pas tout ce que Vous vivez et expérimentez dans cette 3ème dimension. « La Source » est Puissance, Puissance de Créativité, Puissance en tout, et il n’y a rien au dessus d’Elle. Donc, si Tu es « La Source », qu’attends-Tu pour être Toi et La vivre ?...... Ah, c’est un dilemme. Qu’est-ce qui T’en empêche ?.... Qu’est-ce qui Vous freine le plus mes Amis ?.......... Mon amie Céline peux-Tu Nous répondre ?........

-  Ma  : Nous faisons Tous la même chose en Nous, hein, cela Nous concerne Tous.

-  Céline  : Je suis souvent rattrapée par mon mental.

-  Yosuel  : Pourquoi Tu le laisses Te gérer, puisque Tu sais que ce qu’il Te dit n’est pas ce que Tu Es ? Pourquoi Tu l’écoutes ? Pourquoi Tu lui donnes du crédit ?.....

-  Céline  : C’est une bonne question, enfin Je dois dire que maintenant Je le repère, mais Je ne suis pas capable de lui dire « stop » en tant voulu. Je Me laisse toujours rattraper par mon mental à un moment donné.

-  Yosuel  : Hum, hum hum. Parce que Tu as des peurs, ces peurs permets-Toi de les ressentir, ne les cherche pas, Tu es dans un laisser aller total……….

-  Ma  : Je Vous dis Nous faisons Tous la même chose en Nous, hein, c’est important.

-  Yosuel  : Tu laisses émerger ces peurs, Tu es dans un laisser aller total………….. Tu as peur que si Tu ne laisses pas ton mental s’exprimer, Tu ne sauras plus à même de comprendre les choses, Tu ne seras plus vraiment l’Humain que Tu as cru être. Tu as peur d’aller au delà de l’Humain. Tu as peur de dépasser tout tes jeux. Tu as peur de lâcher tes inconditionnelles croyances, qu’on ne peut pas ne pas comprendre les choses au niveau de la personnalité humaine, de l’intellect, du cerveau. Tu as peur de Te perdre dans quelque chose qui Te déconcerte, qui ne correspond plus à tout ce que l’on T’a appris, à comment faire les choses, comment les envisager, comment les créer, et Tu veux que Je Te dise, cela ne T’y amènera pas et Tu tourneras en rond encore et encore.

Il y a beaucoup de choses que Vous allez comprendre et ressentir petit à petit, c’est que rien dans l’Humain ne Vous amènera à Vous réaliser pleinement, à créer votre réalité, à faire ce que Vous avez envie de faire. Pour tout Ceux qui ont décidé de se re-trouver, cela n’est plus possible.

Alors ma chère Amie, décide de lâcher ton conventionnel, de lâcher tout ce que l’on T’a appris, de lâcher tout ce qui se fait, et permets-Toi, en ton Cœur, avec ta Conscience Divine, d’impulser ce que Toi Tu as envie de faire, et lâche le conventionnel en laissant les choses s’en venir à Toi.

Je sais, ce n’est pas facile, ça bouscule tout, cela bouscule tout ce que l’on Vous a appris, et pourtant cela peut T’amener à des réalisations grandioses, à voir des choses autour de Toi se mouvoir comme jamais Tu ne l’aurais imaginé, et à T’ouvrir des portes, que peut-être Tu ne pourrais jamais ouvrir, ou peut-être une petite avec beaucoup de difficultés, alors que Tu peux entrevoir de vivre différemment si Tu lâches le conventionnel. Tu as peur de lâcher ce conventionnel : - « Je dois faire les choses comme on Nous a inculqué de les faire, faut préparer le terrain, il faut rencontrer des Gens, il faut faire ci, il faut faire là, faut taper à des portes, il faut être comme les Autres veulent que l’on soit. »…

Il faut, il faut et il faut encore, et ça ne s’arrête pas. Accepte enfin qu’en ton Cœur, avec ta Conscience Divine, et non plus la conscience humaine : - « J’impulse que ma thèse elle est déjà faite, que J’en ai trouvé le sujet, que Je l’ai élaboré avec passion et joie avec mon Cœur, et dans la Lumière que « Je Suis ». Il est ma jouissance, il est ma joie, il est mon bébé, ma création. »….

C’est ainsi mes chers Amis, que Vous allez réellement créer les choses, hors du conventionnel. L’as-Tu ressenti mon Amie, sans l’intervention de ta personnalité humaine et donc de ton mental ?

-  Céline  : Oui.

-  Yosuel  : Qu’est-ce que cela Te fait ?

-  Céline  : Je suis émue.

-  Yosuel  : Peux-Tu accepter une chose, surtout ne cherche pas à comprendre : - « Je viens de ressentir quelque chose que Je ne M’autorisais pas à ressentir jusqu’à présent. »…

Accueille-le, accueille-Toi, embrasse-Toi : - « Je viens de ressentir qu’il y a une possibilité que Je n’envisageais pas, qui Me semblait utopique, et Je viens de ressentir que c’est une Puissance en Moi qui dépasse l’entendement humain, et dans ce sentiment, mon Cœur est en joie, parce que cela Me prouve à Moi-même qu’il existe des choses qui ne peuvent pas s’expliquer, qui ne peuvent être que ressenties. »…

Alors mon Amie ne lâche pas ce ressenti, Tu viens d’ouvrir une porte, ne la referme pas, c’est de Toi dont il s’agit, c’est de ta propre Puissance, et Nous Vous accompagnons Tous, pour Ceux qui décident d’aller toujours un pas après l’autre dans la re-connaissance de la Puissance que Vous Êtes et que l’on Vous a cachée, occultée pour que Vous n’y ayez pas accès, et que Vous restiez des nourritures énergétiques pour tout Ceux qui gouvernent ce monde. Et cela M’a fait plaisir de le rajouter. Il en est ainsi.

-  Ma  : Nous prenons une lente et profonde respiration en conscience ……….et Nous Nous laissons aller……………

-  Yosuel  : Mes Amis, Vous apprenez petit à petit, un pas après l’autre, que Vous êtes une Puissance qui peut tout transmuter, tout transcender, tout ce qui est conventionnel, tout ce que l’on Vous a appris, tout ce que l’on Vous a inculqué, afin de toucher en Vous ce que Vous Êtes en réalité. Et dans votre chemin Vous re-trouvez et où Vous allez être confrontés à bien des choses qui vont Vous montrer ce que les Humains vivent, ce que les Humains sont dans l’oubli de « Qui Ils Sont », et de comment Vous, Vous pouvez aller au-delà sans ne plus rien subir.

Alors mes Amis, face à une situation difficile, avec laquelle Vous pouvez être confrontés, il va Vous falloir prendre conscience, qu’en votre Cœur, Vous avez la possibilité de transcender la situation, et dans votre pleine Lumière, voir la solution Divine à cette situation. Clothilde , mon Amie, qu’elle est la situation difficile que Tu rencontres actuellement ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, ça Nous concerne Tous.

-  Clothilde  : Il y en a plusieurs... Je suis en train de faire le tour.

-  Yosuel  : Qu’elle est la plus importante à ton avis ?

-  Clothilde  : Je pense que la plus importante, pour Moi, c’est au niveau professionnel.

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui se passe ?

-  Clothilde  : C’est vraiment démarrer quelque chose, de mettre en place un espèce de puzzle. J’ai plusieurs pièces que Je suis en train d’assembler, et pour Moi c’est difficile d’être en mon Cœur pour être dans cette joie justement, pour pouvoir laisser parler mon Cœur sur comment, comment Je vais pouvoir créer quelque chose dans la création professionnelle qui est Moi, qui Me correspond, à Moi, pour ne pas être ce que les Autres veulent que Je sois, en fait. Je ne sais pas si J’ai été assez claire ?

-  Yosuel  : Oh pour Moi oui, Je Te connais mieux que Tu ne Te connais. Je Te ressens dans toutes les parties de ton Être. Je vais Te demander de Te laisser aller………

-  Ma  : Vous faites Tous la même chose, en Vous, pour vos problématiques.

-  Yosuel  : Tu es dans ta présence, Tu ne penses pas, Tu es là : - « Je Suis, Je suis Moi, Je suis Divinement Moi. Je suis ce que « Je Suis » la Puissance de la Lumière. « Je Suis », et Je n’en doute pas. « Je Suis », et Je n’attends rien de Qui que ce soit. Je suis la Puissance de Créativité, et en cela Je suis à même de concevoir que tout peut se manifester si Je ne Me prends pas la tête, si Je ne M’éparpille pas, si Je n’y mets pas des pensées interférentes, si Je ne choisis pas les bonnes personnes, si Je ne Me laisse pas influencer par Certaines. »……..

Alors, écoute-Moi mon Amie, Tu es Toi, en ton Cœur, en ta présence, rien ne T’interfères, avec ta propre Conscience Divine Tu impulses que ta création est déjà réalisée……… Tu Te vois jouir pleinement de ta création pour Toi, sans y mettre Qui que ce soit, c’est de Toi dont il s’agit……….. Dans la Lumière que Tu Es, cela est déjà accompli……… Tu ne cherches pas comment Tu y es arrivée, ni par quels moyens, c’est déjà accompli, et Tu T’en réjouis………..

Alors bien sûr, il Te faut faire quelques petites manœuvres dans ce monde terrien, mais ne lâche pas ce que Tu ressens, ce que Tu vis en Toi et qui est déjà accompli. Cela veut dire que Tu ne laisses plus aucune interférences quelles qu’elles soient, si Tu dois faire quelques démarches fais-les en ressentant toujours ce que Tu ressens que c’est déjà accompli, et n’en doute pas. Fais-les sans Te préoccuper si ça va marcher ou pas, et qu’elles vont en être les conséquences. Tu les fais toujours dans le ressenti où Tu T’es vue, c’est déjà accompli. C’est ainsi que les Maîtres créaient leur réalité. Et Nous y reviendrons encore et encore et encore, jusqu’à ce que cela soit ressenti en des profondeurs où Vous ne douterez plus un seul instant de la Puissance de la Lumière que Vous Êtes. Et c’est ainsi.

Mes Amis, Chacun, Chacune de Vous a pu se libérer d’une quantité d’énergies qui Les interféraient, qui Vous empêchaient d’être Vous. Vous avez intégrer un taux de Lumière dans la mesure de ce Vous êtes. Vous avez fait un bond en avant, et Nous n’allons pas aller plus loin pour le moment. Je Vous souhaite une bonne pause goûter mes chers Amis, et Je Vous retrouve après. Et il en est ainsi.

-  Tous  : Namasté Yosuel .

************* Pause goûter *****************

2ème partie  :

-  Ma  : Vous Vous laissez aller………. Vous Vous détendez complètement……… Vous êtes en votre Cœur, en votre espace, sans pensées, sans aucune interférence de votre mental et de votre personnalité humaine…………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ………et Nous expirons très très lentement….. Présence……..

…..Toux intempestive de Céline …….

-  Yosuel  : Mon Amie Céline sois présente en Toi, n’aie pas peur de Te re-trouver, n’aie pas peur de ce que Tu as ressenti. Accepte-le……et permets-Toi de le vivre maintenant…….. Respire la joie, respire la vie, respire d’être pleinement Toi……..

-  Ma  : Nous prenons une 2ème profonde et lente respiration en conscience ………..et Nous expirons très très lentement……. En mon Cœur « Je Suis »….. « Être » simplement, sans Me chercher, « Être » simplement, simplement là, sans rien imaginer, « Être »……...

Nous prenons une 3ème profonde et lente respiration en conscience ………..et Nous expirons très très lentement……. Présence en l’instant présent……

-  Yosuel  : Alors mes Amis, ce goûter fût-il bon ?

-  Tous  : Oui très bon.

-  Yosuel  : Humm ! Je vois qu’il y a des appréciations... Est-ce que Vous Vous êtes permis d’être Vous ?

-  Plusieurs participants  : Oui.

-  Yosuel  : Est-ce que Vous Vous êtes permis de ne pas émettre de pensées qui ne soient pas dans l’Amour ?.... Ça va être votre apprentissage à ne pas émettre de pensées au niveau de votre mental, mais d’émettre au niveau de votre Cœur, quel que soit le sujet, et sans tomber dans le jeu des préoccupations des Autres ou des problématiques des Autres, et ça c’est une autre histoire, mes chers Amis.

Alors ma chère Amie Céline , Tu T’en remets ?....

…..Rires…….

Accepte que ce que Tu as ressenti peut T’amener dans ta créativité bien au-delà de ce que Tu pourrais imaginer, et n’en aie pas peur. Danse la vie, accepte enfin de vivre pour Toi……… Accepte de Te prendre en mains sans Te tourner vers les Autres. Il est temps que Tu crées pour Toi, et il en va de même pour Vous Tous, chers Amis.

Alors dans ce que Je Vous ai amené à ressentir dans cette 1ère partie de session, c’est que Vous n’êtes pas simplement des Humains, Vous êtes bien autre chose, mais Vous en avez été coupé, et Nous sommes là maintenant pour Vous réapprendre « Qui Vous Êtes », pour Vous re-connecter à ce que Vous Êtes en réalité. Cela Vous demande beaucoup de courage, cela Vous demande d’aller au-delà de toutes vos peurs, de tous vos questionnements, de ne pas Vous faire de soucis quant à ce que Nous Vous disons, mais vraiment de croire en Vous, d’aller à la rencontre de Vous-mêmes, de Vous permettre d’être à nouveau ce que Vous Êtes en réalité. Et cela Vous demande de tout lâcher, sans bien sûr Vous couper de ce monde, mais en Vous, en votre Présence, Vous allez pouvoir enfin comprendre tout ce que Vous avez vécu, tous les jeux dans lesquels Vous Vous êtes impliqués, et tout ce que les Êtres que Vous côtoyez vivent et jouent Eux aussi dans le tourbillon de la conscience de masse.

Alors ce tourbillon de la conscience de masse c’est un véritable labyrinthe, un labyrinthe formé par toutes les pensées émises au fil du temps par cette Humanité. Au point que s’en est devenu inextricable, et que Vous Vous perdez dans toutes ces pensées, tout ce que Vous émettez qui n’est pas en Amour de Vous-mêmes, dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est », dans l’Amour de chaque Être et de toutes choses, fait que Vous alimentez cette conscience de masse et qu’elle Vous attire inexorablement. Alors c’est là qu’il Vous faut avoir le courage de décider d’être Vous en votre Cœur, et de ne plus Vous chercher au niveau de cette conscience de masse.

Cela demande de la pratique et du temps, mais Vous pouvez y arriver, un bon certain nombre d’Humains y sont arrivés, Ils sont encore peu, mais il y en aura de plus en plus. A Vous de le décider, à Vous de Vous permettre de le vivre. Et alors Vous n’êtes pas seuls, Vous êtes accompagnés. Et il en est ainsi.

Alors reprendre conscience de « Qui Vous Êtes », va Vous amener petit à petit à ressentir qu’en réalité, Vous n’avez plus à vivre de la façon dont Vous viviez, car en Vous, et Je dis bien « en Vous », tout est là ! Cela veut dire, que jusqu’à présent, Vous avez fonctionné selon un modèle établi, selon ce que l’on Vous a appris, inculqué, qui correspond à un modèle formaté, dans lequel Vous êtes hypnotisés. Et Nous, Nous allons petit à petit, Vous amener à reconsidérer toutes choses pour ressentir qu’en Vous, il y a une Puissance qui ne peut pas être ressentie par la simple conscience humaine, mais par le fait de décider de reprendre conscience de « Qui Vous Êtes », et alors de Vous ouvrir à une autre réalité, où Vous allez apprendre comment l’Energie peut Vous servir, comment tout ce que Vous voulez vivre et créer Vous le pouvez, car Vous avez à votre disposition des potentiels illimités, et Nous y reviendrons.

Ne Vous croyez pas démunis par tout ce qui se passe, par tout ce que Vous entendez, par le fait que l’on va essayer de Vous dérouter. Vous n’avez pas à faire ambages de quoique ce soit. Vous n’avez pas à imposer quoique ce soit à Qui que ce soit, mais simplement d’être Vous, en Vous, dans votre Lumière, sans peurs de tout ce qui se passe, et sans ne plus rentrer dans aucun jeux. Alors cela vous demande de Vous laisser aller, d’être pleinement Vous, et surtout de ne plus Vous chercher au travers des Autres, de ne plus chercher les réponses à l’extérieur, de ne plus faire des tas de choses sous le couvert d’une soit disant Spiritualité, cela est un leurre, c’est un reformatage pour Vous extirper de quelque chose, sans Vous extirper réellement d’ailleurs, et Vous faire rentrer dans autre chose.

Ce que Nous Vous annonçons et Vous révélons, et il en va de même dans différentes équipes ou groupes à travers ce monde, c’est que Vous êtes une Puissance et que Vous n’avez pas à Vous en remettre à Qui que ce soit. Cette Puissance Elle a été Vous de tout temps, et Elle sera Vous de toute éternité. A vous de concevoir qu’il existe une autre réalité, et de Vous permettre de le ressentir, de Vous permettre d’aller de l’avant, sans vouloir aller trop vite, sans vouloir brûler des étapes, car alors, Vous seriez beaucoup plus dans la déconcertation. Un Être ne peut pas aller plus vite que ce que Lui-même s’accorde « d’Être ». Un Être ne peut pas aller plus vite de ce qu’Il est à même d’intégrer un taux de Lumière correspondant à là où Il en est. Ce qui veut dire que Vous devez Vous regarder, Vous devez accepter pas à pas tout ce qui Vous empêche d’être Vous, de reconnaître vos peurs, les peurs sont de l’énergie et Vous pouvez très bien les dépasser.

L’énergie peut être conçue différemment maintenant, à Vous de ne pas Vous amuser avec celles qui ne Vous correspondent pas. Maintenant il y a des choses que Vous devez accepter : - « Je n’aie plus à Me devoir aux Autres. Je n’aie plus à Les servir comme Je le faisais auparavant. Je n’aie plus à M’impliquer dans tout ce qui se passe, dans les problématiques des Autres. Je vais apprendre qu’en étant Moi, en conscience, dans ma Lumière, et qu’en rayonnant ma Lumière, en ayant de la compassion pour Moi et pour tous les Autres, pour tous Ceux que Je côtoie, J’amène bien plus à tous ces Êtres que si Je M’impliquais dans leurs problématiques. »….

Car Vous impliquer dans leurs problématiques ne résoudra jamais, justement leurs problématiques, et même Vous jouerez un jeu où Vous l’alimenterez, et où Vous Vous nourrissez des énergies de l’Autre comme l’Autre se nourrit de vos énergies. Le monde est en transmutation, et cela est grâce à tous Ceux qui ont compris comment les choses pouvaient changer sans ne plus s’impliquer, mais en étant en conscience, en étant dans la joie de vivre, en rayonnant, en ayant de la compassion pour Eux-mêmes et pour tous les Êtres. Alors Ils ont permis que les choses commencent à bouger, et c’est ce qui se passe. A Vous de faire vos choix : voulez-Vous perdurer à jouer le jeu de cette conscience de masse et de tout ce qui se passe, ou voulez-Vous participer aux changements de ce monde en créant votre propre réalité, en vivant en conscience, en vivant dans la joie « d’Être », dans la joie de vivre et en réapprenant comment l’Energie peut Vous servir dans tous les domaines de votre vie ? Et il en est ainsi.

Alors mes Amis, laissez-Vous aller………. Soyez-Vous, pleinement Vous en votre Cœur, sans pensées…... Que croyez-Vous être ?....... Ne cherchez pas, c’est là que Vous apprenez, en Vous, sans rien faire, Vous permettre de ressentir au-delà des ressentis humains, ressentir en laissant émerger de votre profondeur ce que Nous-mêmes, ce que « La Source » est à même de Vous insuffler………. Jean-Louis , ah mon Ami Jean-Louis peux-Tu Nous répondre ?...

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous.

-  Jean-Louis  : Je crois que J’étais dans mes rêveries là... C’était quoi la question ?

-  Yosuel  : Tu n’es pas sérieux là, mon Ami ?

-  Jean-Louis  : Un peu, si...

…..Rires……

-  Yosuel  : Tu M’abandonnes de cette façon ?

-  Jean-Louis  : Non, J’abandonne Personne, mais...

-  Yosuel  : Quand Tu M’abandonnes, Tu T’abandonnes.

-  Jean-Louis  : Oui, alors Je M’abandonne un peu, oui.

-  Yosuel  : Pourquoi ?

-  Jean-Louis  : J’étais en train de construire une éolienne là... C’est un idée comme ça, qui Me passait par la tête !

…..Rires……

-  Yosuel  : Est-ce que ce que J’émets Te dérange ?

-  Jean-Louis  : Non, c’est parce que, c’était parfaitement juste, mais Je ne peux pas qualifier si c’était juste ou pas juste, mais...

-  Yosuel  : Comment peux-Tu dire si c’est juste, si Tu ne M’écoutais pas ?

-  Jean-Louis  : Si, si, au début J’écoutais, mais après J’ai dérapé.

…..Rires……

-  Yosuel  : Ecoute-Moi mon cher Ami, J’étais justement en train de demander : que croyez-Vous être ?

-  Jean-Louis  : Oui c’est ça, ben...Je croyais être « un Passeur de Lumière »…et après J’ai conçu une éolienne, voilà, c’est n’importe quoi, mais c’est comme ça ! J’essaye dans ma vie de tous les jours d’être Amour et de passer de l’Amour aux Gens que Je rencontre, mais euh...

-  Yosuel  : Bon alors Je T’arrête, parce que Tu as tout faux.

-  Jean-Louis  : Bon super !

-  Yosuel  : Alors déjà, déjà...et Je vais revenir après à tout ce que Tu as dis, qu’est-ce que c’est qu’un Passeur de Lumière ?

-  Jean-Louis  : Et bien c’est un Homme qui essaie d’enlever la peur dans le Cœur des Gens pour y mettre de la Lumière, de l’Amour.

-  Yosuel  : Et Tu crois que ça marche ?

-  Jean-Louis  : Ben des fois, pas toujours ! Mais oui, J’y crois, sinon J’arrêterai de le faire.

-  Yosuel  : Oh ben alors un conseil mon Ami, arrête tout de suite !

-  Jean-Louis  : Ah ah ah ! Cool ! Je vais faire de la sculpture.

-  Yosuel  : Parce que Tu T’impliques dans quelque chose dont Tu ne comprends même pas l’implication à bien des niveaux.

-  Jean-Louis  : C’est là le problème. Ben alors Je fais quoi Moi ?

-  Yosuel  : Laisses-Toi déjà aller……… Sois-Toi, en Toi……… Accepte de ressentir ce que Tu Es, et laisse les Autres « être ». Tout ce que Tu as à faire c’est de rayonner, d’apporter ce que Tu sais faire tout en Nous laissant œuvrer à travers Toi. Tu n’es pas le Sauveur du monde, et Tu ne peux rien apporter aux Autres tant qu’Ils ne décident pas Eux-mêmes de reprendre le chemin intérieur, de « Qui Ils sont ». Tout ce que Tu fais c’est de passer de la pommade.

-  Jean-Louis  : Ça alors, c’est dégoûtant en plus, ça tâche les mains !

-  Yosuel  : Ça, ça Vous appartient mon Ami, Moi Je ne connais pas.

-  Jean-Louis  : Mais quand les Gens viennent avec des problématiques, on est bien obligé d’essayer de faire quelque chose, alors Je ne vais pas rien faire, Je ne vais pas juste rayonner comme une lampe.

-  Yosuel  : Exactement ! Et Je ne dirais pas une lampe, mais un Soleil subatomique, et cela va bien au-delà de ce que Tu peux imaginer. Fais ce que Tu as à faire dans ton domaine en Nous laissant œuvrer à travers Toi.

-  Jean-Louis  : Oui, mais c’est quoi mon domaine ?

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu fais dans ta vie comme activité ?

-  Jean-Louis  : Ben, Médecin.

-  Yosuel  : Alors aide les Autres de ton mieux en Nous laissant œuvrer à travers Toi. Chacun recevra les Energies qu’Il est à même de pouvoir accepter, et cela Le libèrera d’une quantité non négligeable d’énergies inappropriées. Quand au reste, Tu ne peux pas Leur apporter ce qu’Eux-mêmes ne sont pas à même de comprendre et de ressentir en leur Cœur. S’Ils sont enfermés en totalité dans la conscience de masse, Tu ne peux pas vouloir Les en extraire, car alors Tu ne ferais que vouloir sortir quelqu’Un de quelque chose dont Il ne veut pas sortir, Il veut juste un peu de nourriture énergétique.

Maintenant, il y a une chose que Je voulais Te dire : il est temps que Tu fasses tes choix, non pas Te balader Je ne sais où, mais d’être Toi, en Toi. Tu as des capacités énormes, c’est comme si, d’une certaine façon, Tu ne voulais pas les reconnaître et T’ouvrir à ce qu’elles sont. Cela Te demande de lâcher, encore une fois de plus, ton égo.

-  Jean-Louis  : Ah, on y revient !

-  Yosuel  : Laisse-le être, intègre-le en ta Conscience Divine, et ne permets plus qu’il prenne le dessus, mais d’apprendre à ressentir en ton Cœur ce que Tu es à même de ressentir et que Tu fuis, d’une certaine façon. Il est temps que Tu prennes tes décisions pour Toi, dans ce que Tu veux réellement vivre, et comprendre en Toi la Puissance que Tu Es. Tu as des capacités, et Tu demandes si elles ne vont pas dénoter par rapport à tout ce que Tu as mis en place, par rapport à Ceux que Tu côtoies, par rapport à ce que Tu as imaginé que Tu voudrais faire, mais qu’est-ce que Tu veux faire ?...

-  Jean-Louis  : Bah, c’est la question...

-  Yosuel  : Cette question Tu tournes autour sans même Te connaître. Et si Tu décidais enfin de tout lâcher, réellement tout lâcher : - «  Je prends une profonde et lente respiration ………et Je lâche tout. En Moi « Je Suis ». En Moi, Je Me permets d’aller à la rencontre de Moi-même. En Moi, Je sais que tout est là, et sans Me prendre la tête tout peut M’être insufflé lorsque Je n’interfère pas du tout. »…..

-  Jean-Louis  : Bien, Je vais rebaptiser mon égo « cou-couche panier ».

…….Rires……..

-  Yosuel  : Si cela Te fait plaisir mon Ami. J’aurai plutôt dit : - « Mon égo Je t’honore, parce que Tu M’as servi, mais maintenant, Je n’ai plus besoin de toi parce que Je suis en pleine re-connaissance de ce que « Je Suis », et ce que « Je Suis » n’a pas besoin d’égo. »…..

Ne joue plus à Toi-même, ne Te cherche pas au travers de tout ce que Tu as vécu, mais accepte enfin qu’en Te posant, en prenant du temps pour être avec Toi, seul, Toi avec Toi, seul, Toi face à Toi, alors Tu pourras ressentir bien des choses qui ne Te concernent plus et dans lesquelles Tu joues encore. Alors Tu pourras ressentir ce que Tu es à même d’intégrer, de transcender et de dépasser. Et cela T’ouvriras encore à un autre niveau que Tu n’imaginais même pas. Tu peux vouloir créer des choses, mais pose-Toi, ressens si vraiment et réellement cela Te correspond. Accepte d’apprendre à T’écouter, à ressentir à bien d’autres niveaux ce que Tu es à même de créer pour Toi, et uniquement pour Toi !

Toutes vos créations ne doivent que Vous concerner. Et plus Vous serez en Amour de Vous-mêmes, plus Vous créerez que pour Vous, et uniquement pour Vous, servira l’ensemble et tout Ceux que Vous côtoyez. C’est une grande différence, entre vouloir créer pour les Autres, sans même savoir si ça Leur servir, et créer pour Soi, en Amour S-même, en sachant que cela sert l’ensemble et les Autres. À vous de le ressentir, car les mots sont limités, ils peuvent Vous contrarier parce que Vous n’en ressentez pas la subtilité à des niveaux bien plus élevés. Tant que Vous restez « mental », Vous restez dans des croyances, dans des peurs, dans des limitations, et votre mental ne peut pas Vous amener à comprendre ce qui est d’une grandiosité dans la conscience de ce que Vous Êtes.

Alors mes Amis, et principalement Toi, mon cher Jean-Louis , il va être temps que Tu fasses un virage à 360° pour enfin Te permettre d’aller au delà de tout ce que Tu as conçu et que Tu T’obstines à vouloir développer, sans même savoir si cela va marcher, alors qu’en Te posant, en décidant de tout lâcher, en T’accordant des moments pour ressentir ce que ta propre Conscience, ce que «  La Source  », ce que Nous-mêmes, sommes à même de T’insuffler et qui correspond à ce que Tu as à cœur de vivre, de créer, et Nous y reviendrons. Lâche tes prétendues valeurs, elles ne font que Te faire tourner en rond et T’empêchent de voir ta propre valeur énergétique, bien au-delà de ce que l’on Vous a inculqué comme valeur. Ces valeurs sont un manque de respect de Vous-mêmes, Je sais que Je vais en faire réagir plus d’un, mais c’est bien ainsi. Si les Êtres réagissent dans ce qui Les empêchent d’être Eux-mêmes, dans ce qu’Ils se sont enfermés, mais qu’Ils décident d’aller au-delà, alors Je ne Me serais pas exprimé pour rien. Et il fallait que cela soit dit.

Ceci dit mes Amis, il va être important que Vous compreniez, que Vous êtes imbriqués dans des tas de choses, qu’il va Vous falloir Vous libérer, si Vous voulez accéder à quelque chose qui Vous échappe pour le moment, mais qui, si Vous persévérez, va Vous amener à ressentir une explosion de votre propre créativité dans la Puissance que Vous Êtes. Ce n’est pas un leurre que Nous Vous disons, c’est le changement tant attendu, mais Vous avez été tellement enfermés, tellement conditionnés, tellement hypnotisés, que maintenant ce que Vous avez attendu depuis des millénaires Vous fait peur. Et c’est là qu’est le paradoxe, c’est que Vous ne voulez plus être enfermés, limités, conditionnés, hypnotisés, Vous savez que Vous êtes bien autre chose que cet Humain pris au piège de cette conscience de masse, Vous savez qu’il y a une Puissance en Vous, Vous savez qu’elle peut Vous amener à créer une autre réalité, à vivre dans la joie, à vivre dans ce que Cous avez à cœur de vivre, et c’est de ça dont Vous avez peur, c’est un très grand paradoxe. Et en cela Je Vous demande : pourquoi avez-Vous peur d’être Vous ?

-  Jean-Louis  : Parce qu’on s’est pris des raclées chaque fois qu’on était Nous-mêmes.

-  Yosuel  : Ça Je Te le concède mon Ami, mais c’était le passé !

-  Jean-Louis  : Ah bon !

-  Yosuel  : Peux-Tu accepter de ne plus Te retourner ? Et de dire : - « Je n’ai plus à vivre ce que J’ai vécu, Je n’ai plus à subir tout ce que J’ai subi. »…… Peux-Tu lâcher...et Je sais que Je ne vais pas Vous faire plaisir... Et pourtant c’est ce que Nous ressentons en Vous, c’est que Vous aimez tout ces jeux, aussi durs soient-ils, aussi difficiles qu’ils soient à vivre, même s’ils Vous maintiennent dans la souffrance, dans la peine, Vous aimez ces jeux, parce que Vous avez l’impression d’être vivants avec ces jeux. Permettez-Vous de ressentir, que non seulement Vous n’êtes pas vivants, mais Vous êtes dans la survie, et que Vous pouvez petit à petit Vous amener à vivre.

Alors bien sûr, tout ne se fera pas en un claquement de doigts ou en 1 jour, mais tout peut commencer à bouger, à bouger petit à petit, à bouger en avançant un pas après l’autre, et surtout de ne plus avoir peur de Vous re-trouver. Alors mes Amis, qu’est-ce que cela Vous amène à penser de Vous ?............. Anne-Marie peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous..... Ne cherches pas, permets-Toi de ressentir, c’est un très bon apprentissage, pour lâcher les contrôles...

-  Anne-Marie  : Ce qui Me vient c’est : grand saut dans le vide, Voilà...hum, c’est ça qui Me vient.

-  Yosuel  : Et si Tu étais au bord de ce vide, ferais-Tu le saut ?

-  Anne-Marie  : Hum...ah !....C’est une très bonne question ! Heu...si tout ce que J’ai entendu jusque là est vrai, oui.

-  Yosuel  : Serais-Tu prête à Te jeter dans un grand trou noir, sans savoir ce qui va se passer et si Tu ne vas pas T’écraser au fond ?

-  Anne-Marie  : Ahhhh...tout dépend de Qui Je suis, si Je suis « La Source » il n’y a pas de risque. Si Je suis autre chose, Je ne sais pas quoi...c’est risqué.

-  Jean-Louis  : Vu qu’on va s’écraser quand même...

-  Yosuel  : Alors mon Amie laisse-Toi aller et ressens…………… Alors, Je vais Te dire mon Amie : Tu as dit exactement....

-  Jean-Louis  : Ce qu’il ne fallait pas dire !

- Yosuel : ...ce que Tous devaient entendre... Mon Ami Jean-Louis ne M’oblige pas à Me manifester et à Te bâillonner !

-  Jean-Louis  : Oui Maître !

-  Yosuel  : Le Maître que « Je Suis » salue le Maître que Tu Es…. Cela veut dire : - « J’ai à cœur de savoir « Qui Je Suis », mais Je ne sais pas « Qui Je Suis », pour le moment... »… Et c’est là que Je Te dirai, ma chère Amie, tant que Tu ne sais pas « Qui Tu Es », Tu peux effectivement tomber dans le vide et peut-être ne jamais en sortir.

-  Jean-Louis  : Putain...

-  Yosuel  : Alors chemine en Toi, ne cherche rien, mais octroie-Toi tous les jours des moments pour être en Toi, avec Toi, sans pensées, sans rien chercher, sans rien visualiser, sans aucune représentation, simplement être là, en ouverture et ressens. Et lorsque Tu ressentiras en Toi-même, par Toi-même, quelque chose que Tu ne pouvais ressentir auparavant, alors Tu comprendras que Tu n’as pas besoin d’être au bord d’un vide, puisque la Lumière que Tu Es T’amèneras à concevoir toutes choses bien au-delà de tout vide, de tout précipice, de toute noirceur. Et alors ton Cœur chantera, et Tu sauras que Tu es bien loin de l’Humain que Tu as cru être. EJ T’honore de M’avoir permis de M’exprimer dans ce que Toi Tu as ressenti, et qu’il fallait que ce soit exprimé. Sois-Toi, et si c’est ton choix de persévérer à Te re-connaître, Nous y reviendrons encore et encore, et Tu seras guidée jusqu’au moment où Tu pourras dire : - « Enfin, Je ressens « Qui Je Suis. » » Et ça, ça ne s’explique pas, ça ne peut que se vivre en Soi. Et il fallait que cela soit précisé.

Alors mes Amis, est-ce que Vous avez Tous ressenti ce qui vient d’être exprimé ?.............. Marie-Benoîte peux-Tu Nous répondre ?

-  Marie-Benoîte  : Je dis que Nous sommes Tous des Êtres de Lumière.

-  Yosuel  : C’est de Toi dont Je parle.

-  Marie-Benoîte  : Eh bien, Je le pense que Je le suis, et qu’on peut pas avoir peur du vide en fait.

-  Yosuel  : Qu’est-ce que cela veut dire pour Toi « Je pense que Je le suis » ?

-  Marie-Benoîte  : C’est énorme, c’est géant.

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu ressens en Toi ?

-  Marie-Benoîte  : C’est être que dans la paix et dans l’Amour, pour Moi c’est énorme, c’est intense. Ça va pas que sur la planète, ça va au-delà de ça. Etre de Lumière c’est tellement... Oui La donner aussi en retour, on est Energie de toute façon, Je pense qu’on Est énergie.

-  Jean-Louis  : Oui, mais est-ce que Tu y crois vraiment ?

-  Marie-Benoîte  : Ah oui ! Complètement.

-  Jean-Louis  : Bon ben, ça va alors !

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller……….. Tu n’es pas Energie.

-  Marie-Benoîte  : D’accord.

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller……… Permets-Toi de ressentir au-delà de ce que ton mental Te suggère………. Tu es Conscience qui crée et émet de l’Energie. Tu es Conscience qui attire l’Energie qui peut Te servir. Tu es Conscience et Créateur. Tu es issue de l’Atome Primordial, J’ai bien dit « Atome Primordial », et c’est encore un peu complexe pour Vous. Si c’est votre choix de persévérer, Vous le comprendrez en le ressentant à d’autres niveaux aux sessions futures là où Nous Nous exprimons à d’autres niveaux.

Il va Te falloir ma chère Amie, comme beaucoup, abandonner toutes les croyances sur ce qu’est la Lumière, sur ce que Nous Sommes, sur ce que Tu Es. Cela n’a rien à voir avec vos religions quelles qu’elles soient, et tout ce que l’on Vous a inculqué qui a été créé par l’Humain pour Vous conditionner. Je ne vais pas M’étaler là-dessus aujourd’hui, Je vais simplement Vous dire, et ce sera un début d’une ouverture, d’une nouvelle ouverture : Vous êtes « une Particule Divine » issue de « l’Atome Primordial », et cela n’a plus rien, mais absolument plus rien à voir avec tout ce que l’on Vous a inculqué. Et vos Scientifiques commencent à s’ouvrir à cette réalité, et en cela, tout va être bousculé.

Alors pour en revenir à cette session, Je Vous dirai : commencez par Vous octroyer tous les jours des moments de pause à être en Vous, sans ne plus Vous retourner sur votre passé, sans ne plus Vous chercher au travers de toutes les croyances émises. Vous Êtes, en l’instant, Vous êtes en l’instant présent, en votre Cœur, en votre espace Vous ne pensez pas, Vous ne cherchez rien, Vous ne visualisez rien, Vous ne faites aucune représentation de quoi que ce soit, Vous êtes là, simplement… Alors petit à petit, à un moment donné, Vous allez ressentir quelque chose qui va Vous amener à comprendre, à d’autres niveaux, que Vous êtes effectivement bien autre chose que ce que Vous avez cru être, et que Vous pourrez à tout moment Vous re-trouver pour ne plus subir tout ce qui se passe dans ce monde. Et Nous y reviendrons.

Il y a une chose importante qui Vous a été dite à la première session, et Je crois qui a été redite à la deuxième, c’est que Vous avez forgé une personnalité humaine par tout ce que l’on Vous a inculqué, par ce que vos Parents Vous ont appris, par tout ce que l’on Vous a inculqué dans vos écoles, mais aussi par le biais de vos gouvernements, et bien sûr le numéro 1 vos religions. Alors cette personnalité humaine, elle Vous gère, elle Vous empêche d’être Vous, elle est prise dans un grand jeu dont elle ne comprend même pas les règles, dont ne sait même pas à quoi cela sert, mais elle Vous dit que c’est ainsi, et c’est en cela que Vous servez Ceux qui, depuis des millénaires, ont mis en place un super stratagème qui régit vos sociétés encore actuellement.

Acceptez que Vous n’avez plus à donner votre pouvoir à cette personnalité humaine………. Décidez de l’intégrer dans votre propre Conscience Divine, et de ne plus la laisser Vous gérer : - « Je peux être Moi à chaque instant, dans l’instant présent, dans ma joie « d’Être », dans ma joie de vivre, dans la joie de cette incarnation qui Me permet enfin de pouvoir dépasser tout ce que J’ai vécu depuis de si nombreuses vies, de dépasser tout enfermement, et de Me re-trouver enfin, enfin dans ce que « Je Suis » en réalité, et de le vivre sans Me couper de ce monde, en étant Moi, en étant parmi tout Ceux que Je côtoie, mais sans ne plus Me laisser aspirer dans leurs énergies, et en étant dans une autre conscience ne Me permettant plus d’être plombé dans la densité. »…

Alors mes Amis, il y a une chose importante que J’ai à cœur d’aider à libérer. Au cours de cette troisième session, que Ma a appelé « Initiation », c’est de commencer à Vous libérer, si c’est votre choix, car cela Vous appartient, du Karma ancestral. Cela se fera en plusieurs étapes, cela demande une intégrité de votre part, une sincérité en Vous, en votre Cœur.

Il Vous faut Vous laisser aller………. Ne pas en avoir peur, ne pas penser, ne rien contrôler : - « Je Suis. Je suis ce que « Je Suis ». Je suis Moi et J’en suis fier. Je suis Moi, en Moi. Je suis Moi, sans aucun attachement à Qui que ce soit. Je suis issu de «  La Source  ». Je suis une Particule Divine. J’ai expérimenté beaucoup de vies. Dans toutes ces vies, J’ai rencontré parfois les mêmes Êtres, parfois dans le même pays, parfois dans des pays différents, avec bien d’autres Êtres. Ce qui Me permet de comprendre maintenant, que ma Lignée n’est pas réelle, qu’Elle a Elle-même vécu beaucoup de vies, parfois avec les mêmes Êtres, parfois dans le même pays, parfois dans des pays différents avec des Êtres bien différents. Je ne suis donc pas cette Lignée. Il n’y a pas d’attachements à avoir. Je Me libère de tous liens avec chaque Membres de cette Lignée, y compris les Membres de ma Famille actuelle, y compris mes Enfants biologiques. Ils ne sont pas de ma Lignée et ne le seront jamais. Ils ont vécu Eux-mêmes de nombreuses vies et en vivront d’autres. Ils ont connu bien des Êtres et en connaîtrons bien d’Autres. Ils sont Eux-mêmes des Particules Divines issues de l’Atome Primordial. Je ne M’attache plus à aucun Être dont J’ai cru qu’Ils étaient ma Lignée ancestrale remontant jusqu’à ce jour, mais Je comprends que J’ai permis à des Êtres de venir en incarnation pour pouvoir comprendre Eux aussi tout ce qu’Ils ont vécu, le dépasser, et si c’est leur choix, de se réaliser, en reprenant conscience de « Qui Ils Sont ». En Amour de Moi-même Je suis capable de Leur impulser mon Amour qui n’est pas un Amour emprisonnant, enfermant, mais un Amour d’une grande puissance qui Les confère d’être enveloppés de ma Lumière, qui Les confère d’être ce qu’Ils sont, sans ne plus Les enfermer dans quelque chose que J’ai cru Moi-même, et qui n’est pas la réalité. A l’instant même Je coupe tous liens familiaux, et par là-même en reconnaissant que Je suis une Particule Divine, qu’Ils sont Eux aussi une Particule Divine, Ils n’ont plus à subir Eux-mêmes et tous leurs Descendants de ce qui Nous a été implanté, et qui est prouvé d’une certaine façon, de toutes causes héréditaires. Cette hérédité n’existe pas, mais elle est une croyance qui permet aux Êtres de la vivre et ainsi d’être prouvée. Je libère ces croyances, et aucun de mes Enfants biologiques, ni leurs Descendants n’en subiront plus jamais les conséquences. »…. Et il en est ainsi. »

Mes Amis, Je vais clôturer cette session. Pour ma part J’en ai fini, Je Vous ai amené là où, d’une certaine façon, Vous M’avez demandé de Vous amener par le biais de vos propres Consciences, et parce que Nous sommes Tous Un.

Vous avez émis beaucoup de choses, Vous avez libérer bien des énergies, et Vous êtes rentrés de plein-pied dans une autre conscience. Puissiez-Vous faire le bon choix pour Vous, et ce choix Vous appartient, et nul ne peux Vous l’imposer.

Je Vous bénis….. Recevez mon adombrement…….. Recevez ma toute Puissance……. Et «  La So urce » Vous suit. Et Je Vous dis à une toute prochaine fois, si c’est votre choix. Et il en est ainsi.

-  Ma  : Namasté Yosuel .

-  Tous  : Namasté Yosuel .

-  Ma  : Laissez-Vous aller……… Détendez-Vous……….. Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ……et Nous expirons très très lentement……. Présence, « Être » simplement……..

……Pause………

-  Archange Avivel  : Mes Amis Je Vous salue. Je suis ce que Je Suis, l’Archange Avivel . Alors, pourquoi J’ai décidé de Me présenter à Vous avant que Vous ne partiez, parce que Moi l’Archange de la reconstitution, J’ai à cœur de Vous dire que tout ce qui Vous a été dit, Vous permet de reconsidérer les choses, Vous permet que Nous agissions à travers Vous, et que ce qui a été accepté par Vous, puisse trouver son équilibre.

Nous les Archanges Nous Nous activons, Nous ressentons de plus en plus vos demandes, Nous ressentons de plus en plus ce qui se passe en Vous, et Nous avons à cœur de Vous amener là où Vous devez aller lorsqu’une graduation est effective.

Il fallait que Je M’exprime, il fallait que Je Vous dise un peu notre rôle qui n’a rien à voir avec tout ce que l’on Vous a raconté sur les Archanges. Nous sommes une partie de Vous-mêmes. Nous sommes partie intégrante de l’Atome Primordial, et tout est Géométrie Sacrée mes Amis, ne Vous en déplaise. Vous faites partie de « la Fleur de Vie » qui s’expanse à l’infini. Et Je ne vais pas Vous encombrer avec ceci, juste pour que mon intervention Vous amène à lâcher toutes vos croyances sur tout ce qui Vous a été instruit à des fins de Vous gérer, à des fins d’être une nourriture énergétique depuis bien bien l’après Atlantide. Et il en est ainsi mes Amis.

Je Vous adombre à l’instant même………. Ne cherchez pas en Vous ce qui a été dit. Ouvrez-Vous maintenant à Vous permettre de ressentir, ressentir en votre Cœur où Nous sommes. Ressentir en votre espace, en cet espace où Nous Vous attendons. Nous sommes Vous, et Vous êtes Nous. Nous sommes Ceux qui Vous montrerons tout ce que Vous avez à dépasser, et qui Vous amènerons à transcender toutes choses lorsque Vous le déciderez.

Je Vous laisse, cela a été une journée bien remplie, Nous l’avons ressenti. Soyez en paix, et allez au-delà de la peur de ce que Vous Êtes. Vous n’avez plus à avoir peur maintenant de Vous re-trouver, et surtout de décider de vivre autrement. Et Nous Vous accompagnons. Et c’est ainsi.

-  Ma  : Namasté Avivel .

-  Tous  : Namasté.

 ==> Musique de fin de session : RALPH n° 6 – Where the day takes You (où le jour Vous emmène-t-il ?)

****

Transcription : Elémah

Merci de tout Cœur à Toi Elémah pour la retranscription de cette session n° 3 à Chaponost.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi