Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session n° 8/57 à Mirabel et Blacons du 25/03/2017 - Vous (...)

Transcription de la session n° 8/57 à Mirabel et Blacons du 25/03/2017 - Vous Êtes, mais l’acceptez-Vous ?

jeudi 25 mai 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 08-57 à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par les Elohims Yosuel et Arzael,

Les Maîtres Ascensionnés Elabel et Elayeh,

l’Archange Métatron

canalisés par Ma

« Vous Êtes, mais l’acceptez-Vous ? »

Samedi 25/03/2017

 ==> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma  : Namasté !

-  Tous  : Namasté Ma  !

-  Ma  : C’est vraiment une joie, ce bon grand Groupe, c’est vraiment un bon, grand, grand, master Groupe… Donc c’est une joie d’être tous ensemble, ce bon grand Groupe, ce master Groupe. Je vais Vous demander d’être vraiment très, très présents à Vous, c’est une session puissante, mais elles sont toutes puissantes. Aujourd’hui Nous allons aborder la compréhension et la libération de la blessure d’ Adam qui est très importante, qui va Nous propulser, et c’est une joie que l’on puisse tous ensemble cheminer vers notre réalisation de Maître incarné, ensemble et individuellement avec notre chère Conscience de Groupe : Amalanael .

Voilà, notre étendard, c’est un petit étendard pour le moment, on ne le voit pas trop, mais c’est déjà notre signe des Maîtres qui se regroupent et cheminent ensemble tout en étant Nous, le Maître… Je vais d’abord laisser Yosuel s’exprimer. On va se détendre, être très présent, présent ici, présent en Soi……

Vous Vous détendez totalement, dans la joie « d’Être », en votre Présence, dans l’instant présent……

…..Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ……..en étant dans notre Lumière que Nous Sommes……..et Nous expirons très, très lentement……… Présence…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience ………en étant dans la Lumière que Nous Sommes……et Nous expirons très, très lentement……… Présence à Soi sans penser, dans la pleine Lumière que Nous Sommes, ici……… Présence du « Maître-La Source » que Nous Sommes……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ………en étant dans la Lumière que Nous Sommes……et Nous expirons très, très lentement……….. Dans l’inspire et dans l’expire, Nous lâchons tout………. Conscience « d’Être »…... « Être » simplement…….

…..Pause………

Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu la présence de Yosuel, Arzael, Amalanael, Elabel, Elayeh, Isis, Métatron, les Arcturiens, les Pléiadiens, Ceux d’Orion, les Maîtres Ascensionnés, les Maîtres Dragons Sacrés, Oartz qui Me dit : - « Je veux que jamais Tu M’oublies. » Gérioth, certains Êtres de la Nature, les Intra-Terres, de nombreux Maîtres de partout , Nous sommes suivis et Nous honorons les quantités innombrables des Consciences qui Nous permettent cette connexion entre ce que Nous Sommes dans la matière et ce que Nous sommes dans « La Source »…

Et c’est avec joie qu’en notre Cœur Nous Nous re-connaissons en tant que Maîtres, véritablement Maîtres, et que Nous œuvrons avec tous les Maîtres où qu’Ils soient, et c’est pour ça qu’avec joie et Amour Nous pouvons dire Ha Lhy Ah !

-  Tous  : Ha Lhy Ah !

-  Ma  : Ha Thy Ah !

-  Tous  : Ha Thy Ah !

-  Ma  : Namasté !

-  Tous  : Namasté !

-  Ma  : Anamayeh !

-  Tous  : Anamayeh !

-  Ama  : Essafaité ! (L’Amour de toutes les Consciences pour toutes les Consciences. C’est un mot Lémurien que Nous a communiqué Christos . C’est l’Energie même que déploie Christos qui est l’Amour entre tous les Êtres)

-  Ma  : Essafaité ! (se prononce Essafa i té)

-  Tous  : Essafaité !

-  Jean-Louis  : Et un bon café !

-  Tous avec amusement : Et un bon café !

-  Adamus  : Maître Jean-Louis où est ton café que le Maître peut s’attirer ?

-  Jean-Louis  : Ouh, là !...Je ne peux répondre à cette question.

-  Adamus  : Cela viendra mon Ami, cela viendra ! Je Te suis de très près !

…..Rires de Tous ….

-  Jean-Louis  : Malheur !....ça veut dire que Je suis obligé d’être sérieux !

…..Rires de Tous et commentaires humoristiques….

-  Ma  : Pourquoi Tu dois être obligé d’être sérieux ! Les Maîtres ne sont pas sérieux justement, Ils s’amusent, Ils jouent, ce sont des Enfants…

-  Jean-Louis en riant : Bonheur, bonheur !

-  Adamus  : Ressens, ressens…

-  Ma  : On apprend de plus en plus à ressentir, sans interférence du mental ou de la personnalité humaine. Plus Nous allons Nous permettre de ressentir, et moins Nous serons amenés à dire des choses que Nous n’avons plus à dire, à ne plus à rentrer en réaction, à ne plus à chercher des réponses. Non, c’est là, c’est en Nous, c’est la Connaissance intérieure. Cette fameuse Connaissance intérieure, Je vais Vous parler de tout ce que J’ai ressenti à différents niveaux à plusieurs périodes. Cette Connaissance intérieure Nous est insufflée. Adamus Nous a parlé beaucoup de cette Connaissance intérieure, elle est en Nous, certes, mais on ne va pas la chercher. Cette Connaissance intérieure, elle Nous est insufflée au fur et à mesure que Nous lâchons notre mental, que Nous Nous posons, que Nous sommes en permanence dans ce point de fusion. Cette Connaissance intérieure, au fur et à mesure de ce que l’on a besoin de ressentir pour Nous positionner en tant que Maîtres ici incarnés, elle Nous est insufflée.

Il n’est pas besoin par exemple, Je pourrai citer n’importe quel site, mais Je vais prendre le « Crimson Circle » par exemple, on n’a pas besoin d’aller tout chercher, tout se focaliser dedans, tout vouloir savoir. Je dirai que par mon expérience, avec les Shouds, il y a des choses qui Nous sont données par Adamus des fois, une phrase, des fois un mot, et Il Nous amène petit à petit cette Connaissance intérieure si Nous savons être Nous et ressentir à d’autres niveaux. Tout est là ! C’est comme s’Il lançait quelque chose et que Nous dans les sessions, Nous allons approfondir encore plus dans cette Connaissance intérieure, et plus Nous allons ressentir subtilement ce qui Nous est dit, et à travers les Shouds et dans ces sessions, et plus Nous allons avoir cette Connaissance intérieure qui va Nous permettre de comprendre de plus en plus ce que Nous Sommes, et à partir de cette Connaissance intérieure qui Nous est insufflée sur ce que Nous Sommes, sur ce que Nous vivons, sur notre réalité, sur comment vivre ce Maître incarné, alors tout le reste, selon les Êtres, puisque c’est individuel, à ce moment-là Chacun, quand Il comprend cette Connaissance intérieure qui Nous est insufflée à chaque fois que Nous sommes prêts, va pouvoir comprendre une réalité bien plus subtile que ce que Nous pourrions imaginer et ainsi Nous permettre de développer ce que Nous sommes venus faire sur cette Terre et de Nous acheminer dans notre réalisation.

C’est à partir de cette Connaissance intérieure qui Nous est insufflée par petites suggestions, quand Nous savons les capter, quand Nous savons les ressentir, elle va Nous permettre de Nous positionner, de comprendre réellement ce que Nous Sommes dans l’Intelligence Divine, dans « La Source » et pouvoir le vivre ici.

Voilà, c’est pour cela que J’avais marqué ceci, parce que c’est important de comprendre que cette Connaissance intérieure, elle Nous est insufflée selon ce que Nous sommes à même de ressentir chaque fois que Nous le permettons, chaque fois que Nous Nous laissons aller, qu’il n’y a rien qui Nous interfère, qu’on est vraiment dans notre point de fusion, alors elle Nous est insufflée, et Nous pouvons à ce moment-là, vivre véritablement en conscience de « Qui Nous Sommes ».

Ca, c’est mon premier partage par rapport à ce que J’ai ressenti et que Je voulais partager avec Vous, à Vous de le ressentir pour Vous individuellement.

Laissez-Vous aller……… Je vais laisser Yosuel s’exprimer………

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue. Je suis ce que Je Suis Yosuel le plus merveilleux des Elohim qui est en joie d’enseigner à ce Groupe puissant, ce Groupe merveilleux, ce Groupe qui amène, même si Vous ne le ressentez pas, une Energie de renouveau, une Energie exponentielle, une Energie grandiose, et c’est ce qui fait que Vous cheminez toujours dans la compréhension plus subtile de ce que Vous Êtes, et de ce que Nous Vous amenons à ressentir.

Alors après ce que viens de dire Ma , Je rajouterai : cette Connaissance intérieure, Nous Vous l’insufflons pour que Vous puissiez ressentir votre Puissance, votre Grandeur, sans que Vous n’ayez rien à chercher. Et c’est ainsi !

Alors ce que Je Vous dirai en l’instant même, c’est que Vous êtes tous des Êtres en chemin, Vous êtes tous des Êtres qui parvenez de plus en plus à un niveau, et Nous y reviendrons encore et encore, où Vous allez beaucoup apporter à cette Humanité, mais Vous allez surtout vivre et créer sur la nouvelle Terre « Théos ». Certains y ont déjà un pied, Certains se meuvent déjà pleinement dedans, pour d’Autres persévérez à cheminer en Vous, à ressentir ce que Vous Êtes, et allez au-delà de tout ce qui Vous retient dans l’Humain. Voilà pour le moment. Nous avons une session puissante, Je peux Vous le dire, il y a énormément de monde qui assiste à cette session, il y a un chant harmonique qui se joue dans tout l’Univers, rien que pour Vous à l’instant même ! Et c’est ainsi mes Amis !

-  Ma  : Alors mon deuxième partage par rapport à ce que J’ai ressenti en plusieurs phases dans les lectures des Shouds que Je ne lis pas d’un coup comme ça de haut en bas, c’est ma façon de Me permettre de ressentir en profondeur les subtilités qu’ Adamus veut Nous faire ressentir, Je vais mettre du temps pour les lis en ressentant, hors du mental, et quand il y a une phrase qui Me percute, alors Je pose mon papier, J’éteins la lumière et là, ça peut durer 5 minutes, ½ h, 1 heure, peu importe, et là Je vais en profondeur en Leur demandant de M’insuffler quelle est la subtilité qui est dite, parce que parfois c’est un mot, une phrase, mais que le mental va comprendre simplement basiquement dans la simple lecture, alors qu’il y a quelque chose de profond, et c’est là que plus d’une fois Adamus Nous a parlé de la Nature. Il Nous a dit plus d’une fois : la Nature Vous est nécessaire, allez dans la Nature. Dans nos sessions, Nous l’avons dit aussi. Et maintenant Il parle de la Nature encore un peu différemment. Il y a plusieurs étapes. J’ai compris plusieurs choses, alors Je ne sais pas si Vous, Vous l’aviez ressenti de cette façon-là, mais J’ai à cœur de partager ce que J’ai ressenti. Peut-être que ça rejoint ce que Vous avez ressenti Vous.

Donc la Nature, pour tous les Humains, est un excellent ressourcement. La Nature, les Humains n’en étaient pas conscients, et maintenant Ils en prennent conscience, elle répond à tous les besoins des Humains, et c’est par le biomimétisme que maintenant les Humains vont comprendre combien cette Nature peut Leur apporter beaucoup de choses sans utiliser les produits chimiques ou autres créations humaines qui sont polluantes ou parfois même néfastes pour la biologie. Cette Nature est entretenue par tout un peuple, très différent, que Nous appelons « le Peuple de la Nature » qui était en phase et qui œuvrait avec Nous en des temps très anciens. Or à cette époque de cette nouvelle ère du « Retour sur Soi », Nous pouvons maintenant reprendre contact avec ce peuple de la Nature, et de nouveau être en parfaite osmose et Nous amuser avec Eux et vraiment vivre en harmonie. Pour les Maîtres éveillés, Nous pouvons aussi participer avec Eux dans le renouveau, dans le maintien de cette belle Nature et la régénérer, comme Nous apprenons à régénérer notre corps.

Dans la Nature il existe aussi des cycles, mais qui Nous permettent de voir combien Nous sommes attachés à tout ce qui perpétuellement un recommencement. Et c’est là que Nous devons accepter enfin que Nous pouvons aller au-delà de ces cycles, et que Nous pouvons autre chose qu’une soi-disant mort pour renaître ensuite et revivre en continu quelque chose qui Nous maintient encore et encore dans le cycle formaté du karma.

Lorsque Nous atteignons un certain niveau de conscience, Nous sommes dans des états de conscience qui par facilité, ont été appelés dimensions, mais ce sont des états de conscience plus élevés que cette 3D, et à ce moment-là on peut créer notre réalité au-delà de ce que cette Nature est, et même créer une réalité où par exemple Vous pourrez créer des fleurs qui ne faneront jamais, qui rayonneront leur Energie que Nous ressentirons, qui changeront de couleur. Vous pourrez créer peut-être des arbres qui brilleront, se moduleront, mais ils ne seront plus ce qu’ils sont.

Le jour où toute cette Humanité atteindra un certain niveau de conscience, il n’y aura même plus besoin d’abeilles pour polliniser toute cette Nature, parce que Nous vivrons dans un état de conscience où tout est là pour Nous, et à un moment donné, Adamus a dit : - « La Lumière des Cristaux est bien plus grandiose, c’est quelque chose de puissant et de plus beau que notre Soleil » ! Ce qui veut dire que Nous avons créé ce Soleil qui est notre Energie qu’Il Nous reflète pour que Nous prenions conscience de ce que Nous Sommes, même si cela Nous n’en sommes véritablement pas conscients.

Cette Nature, elle Nous montre l’ouverture du flux et du reflux en Nous. Comme ses racines vont prendre les énergies en profondeur de la Terre, en parfaite résonance avec le Cœur Cristallin de la Terre, les énergies du Cosmos, il y a un flux et un reflux, et c’est à Nous de comprendre également que ce flux et ce reflux peut se faire en Nous.

Cette nature est aussi la représentation de toutes les fractales qui sont dessinées partout. Elle Nous permet de comprendre également que ces fractales sont là, J’allais dire ailleurs parce que les mots pour décrire quelque chose d’un ressenti profond, c’est très difficile, pour Nous faire comprendre combien tout peut se multiplier à l’infini, et même que Nous pouvons en créer d’autres, comme c’est le cas de certaines variétés, comme le trèfle à 4 feuilles par exemple. Ce sont des potentiels que Nous pouvons Nous attirer ici dans cette réalité, et c’est ainsi qu’ils Nous reflètent l’imagination de tous nos possibles.

Et également, ce que J’ai ressenti… ( Ma dessine au tableau), tout le tableau représente la Conscience « du Tout » à l’infini, métaphoriquement Je représente l’Intelligence « du Tout » comme des vagues qui se croisent et se croisent en permanence… C’est très difficile en mots, alors dans la Conscience « du Tout » on y est Tous, toutes les Consciences sont dans « La Source » et toutes les Consciences, qu’Elles soient n’importe où dans n’importe quelle dimension, dans l’instant présent, tout est dans l’instant présent, Elles communiquent entre Elles en permanence par des ondes, en quelque sorte.

Une nuit où J’étais sur la terrasse, J’entendais des oiseaux, des jolis petits sons d’oiseaux, puis un autre, puis un autre, puis un autre, puis un autre, puis un autre, puis un autre…et là, c’est comme une insufflation à l’intérieur où Je ressens finalement que les oiseaux se répondent en permanence, presque sans arrêt, alors, c’est une métaphore bien sûr, mais c’est pour Vous dire que finalement toutes les Consciences communiquent en permanence dans un chant harmonique non perceptible aux Humains, c’est comme des formes d’ondes, mais ce n’est pas ça encore, cela ne peut pas se traduire, et que tout ce qui doit Nous parvenir, Nous pouvons être simplement en réception.

Voilà ce que J’ai ressenti à différents niveaux de ce qu’ Adamus voulait Nous faire ressentir par rapport à la Nature, mais Je pense qu’il y aura encore d’autres éléments plus subtils. Tout cela pour Vous dire que ce n’est pas simplement de la voir telle qu’on la voit avec nos yeux, mais qu’il y a des tas et des tas de subtilités à ressentir par rapport à ce qu’elle peut vouloir Nous dire et Nous insuffler.

Permettez-Vous de ressentir à votre niveau comment Vous la percevez Vous pour Vous.

Et dans un avant-dernier Shoud Adamus a commencé à Nous parler de Théos qui est la Nouvelle Terre. Donc dans nos sessions, Nous allons en parler de plus en plus, Nous allons aller de plus en plus en profondeur pour ressentir ce qu’Elle Est.

Il y a l’attraction de la Terre qui fait que lorsque Vous prenez un objet, Vous le lâchez, il tombe ! Et bien il y a aussi l’attraction exponentielle qui tire les choses vers le haut, dans une très grande subtilité, dans, Je dirai, une Conscience plus élevée au-delà de cette densité. C’est un peu difficile à expliquer, et cette Nouvelle Terre qui est créée, elle n’est pas percevable comme la Terre telle que Nous La voyons et sur laquelle Nous sommes.

Alors les Astrophysiciens ont déjà perçu quelque chose, et Ils ont perçu quelque chose de très, très, très, très, très lointain et peut-être imaginent-Ils qu’il y ait une autre planète cachée, parce qu’Ils n’ont pas la conscience de percevoir qu’en fait ce qu’Ils voient de très, très loin, c’est simplement l’attraction de la Nouvelle Terre et qui est ici et non pas à des milliards de kilomètres comme Ils pourraient l’imaginer, mais qu’elle est ici, et lorsque Nous prenons conscience de plus en plus de « Qui Nous Sommes », comme l’a dit Yosuel tout à l’heure, Nous pouvons être ici et Nous mouvoir sur cette nouvelle Terre où il y a déjà quelques centaines d’Êtres incarnés et non-incarnés. Par exemple il y a des Êtres qui ont quitté ce plan terrestre, certains Shaumbras et d’Autres qui sont sur Théos, qui ont fait ce choix d’être sur Théos .

Donc d’une certaine façon Nous les côtoyons, peut-être pas encore consciemment, mais Nous les côtoyons. Tous les Maîtres y sont, bien sûr, et il y a Isis et Adam . Ils sont sur Théos tous les deux pour se retrouver et vivre enfin ensemble cet Amour qu’Ils n’ont pas su vivre, mais sans ne plus jamais se confondre l’Un dans l’Autre, en étant individuellement le Maître, chacun dans sa Puissance, et c’est pour cela qu’ Isis à partir du mois d’avril a décidé de venir Nous enseigner pour Nous faire ressentir ce qu’Elle est à même de Nous révéler sur ce qu’est l’Amour de Soi sans ne plus donner son pouvoir à l’Autre, et ce qu’il est possible maintenant de vivre en tant que Maître incarné, et à la fois Adam est présent sur cette Terre pour maintenir les choses afin que plus jamais il n’y ait de confrontations dans le partage que veulent faire deux Êtres. Nous allons donc le voir en profondeur.

Théos a été impulsée par toutes les Consciences qui ne veulent plus être pris dans cette attraction de la densité ici sur cette Terre, mais surtout par les Emanescences d’Isis et d’Adam , à des fins d’y apporter leurs connaissances, leur Amour, leurs Energies. Alors Vous l’avez peut-être ressentie cette petite subtilité : Adam/Adamus  !

Voilà, Je crois que J’ai fait le tour de ce que J’avais noté et que Je voulais échanger avec Vous. Yosuel précise que les Scientifiques ne comprennent pas ce qu’Ils perçoivent, d’une certaine façon, c’est l’interface vibratoire de la Terre. Apparemment Ils ont perçu quelque chose…

-  Raoul  : Ils perçoivent des rayonnements. Et c’est vrai pour beaucoup d’exo planètes, et Ils ne sont pas certains…

-  Ma  : On ne parle pas d’exo planètes, on parle par rapport à Théos, parce que des exo planètes Ils en ont fait des photos, Ils ont ramené des choses.

-  Raoul  : Il y en a où Ils n’en ramènent pas. Il y a des rayonnements, c’est tout !

-  Ma  : Il y a des rayonnements, d’accord, oui, Je comprends ce que Tu veux dire.

-  Raoul  : Ils disent qu’il y a quelque chose, mais qui n’est pas visible.

-  Ma  : Voilà, c’est ça. Pour Théos, Ils L’ont perçu aussi, mais Ils ne peuvent pas La voir parce que c’est l’interface vibratoire de cette Terre ! Cette interface vibratoire où Nous avons la possibilité maintenant d’y être et de pouvoir vivre sans ne plus être confrontés à tout ce qui se passe ici.

-  Raoul  : La dualité !

-  Ma  : Voilà, mais pour cela il faut continuer à cheminer. Donc, cela était mon partage sur Théos, par rapport à ce que J’avais ressenti. Adamus Nous en a parlé et après Métatron en a parlé aussi un petit peu dans les Effusions, et on va en parler de plus en plus.

Nous prenons une profonde et lente respiration …….. Respirez profondément et lâchez tout…………… Ne cherchez rien à comprendre, lâchez tout…………………. Présence………

…..Pause………

-  Yosuel  : Alors les Amis, Je rajouterai une chose. Ma s’exprime à sa façon, selon ce qu’Elle ressent, et c’est une façon simpliste de Vous dire les choses mais qui Vous amène à une compréhension de là où Vous pouvez percevoir les choses. Ce qu’Elle a perçu est encore plus subtil, à Vous de Vous permettre, sans le chercher, d’être Vous, en Vous, de Vous permettre de Vous poser, de Vous permettre de tout lâcher, de Vous permettre d’être en ouverture de ce que Nous sommes à même de Vous insuffler pour en ressentir les choses au-delà de vos perceptions humaines.

C’est ce que Adamus a appelé : « le Sens du Maître », et c’est ce que Ma se permet de plus en plus. Ce « Sens du Maître » Vous permet de ressentir des choses au-delà de vos cinq sens humains, et dans une compréhension tellement subtile que parfois il est difficile de pouvoir l’exprimer en mots, mais avec Ma Nous y arrivons d’une certaine façon, même un peu simpliste parfois, mais cela ouvre une compréhension que Vous seuls pouvez être amenés à ressentir lorsque Vous Vous permettez d’y accéder et de Nous permettre de Vous insuffler ce que Vous êtes à même de ressentir, au-delà des ressentis humains ! Et il fallait que cela soit précisé…

Alors mes Amis, Nous allons aborder notre rubrique : « Compréhensions de ce que Nous Vous guidons »…

Laissez-Vous aller…………. Ressentez sans chercher à comprendre…….. Ressentez…….. Cela Vous amène à dépasser certaines choses qui subsistent encore et que Vous n’avez plus à vivre, cela Vous amène encore un peu plus en profondeur dans la compréhension de ce que Vous Êtes. Et c’est ainsi !

…..Pause………


- >Mes Amis, beaucoup aspirent au changement, et en même temps, Vous Vous freinez par peur de tout lâcher, par peur d’aller au-delà du simple fait de Vous autoriser à être un peu mieux, un peu en conscience, un peu plus sûrs de Vous, un peu plus heureux, un peu plus conscients que Vous êtes autre chose qu’un simple Humain, un peu plus en conscience que Vous pouvez vivre autre chose, un peu plus sûrs de Vous-mêmes. Et ce « un peu plus » ne Vous amène pas à vivre en totalité ce que Vous Êtes en réalité, parce qu’un Être qui sait qu’Il est une Emanescence de « La Source », ne peut pas se contenter « d’un peu plus », parce qu’à un moment donné cela L’amène encore à se retrouver confronté à des choses qui émergent et dont Il ne sait pas quoi en faire.

Vous ne pouvez pas vivre pour le « un peu plus », Vous ne pouvez que cheminer vers votre réalisation, et bien sûr vers votre Grandiosité. Alors bien sûr, comme Nous Vous l’avons dit, il Vous faut Vous permettre que cela prenne du temps, mais pendant cette période, ne Vous ancrez pas dans le « un peu plus », mais acceptez que cela est toujours une avancée dans la pleine conscience de ce que Vous Êtes. Et il en est ainsi.

Et Je rajouterai mes chers Amis, ne Vous comparez pas à Qui que ce soit. On ne cherche pas qu’un Maître qui est en chemin démontre tout, mais ressentez ce qu’un Maître émane, ce qu’Il est à même de partager, ce qu’Il est à même « d’Être », car si Vous attendez de Quiconque une manifestation, alors quelque part, c’est que Vous Vous rejetez, c’est que Vous ne Vous acceptez pas Vous-mêmes en tant que Maître. Et il fallait que cela soit précisé ! Chaque Maître avance à sa mesure, et tout Lui est insufflé au fur et à mesure de toutes les graduations par lesquelles Il en passe, jusqu’au moment où Il parvient enfin à vivre sans ne plus être confronté à Quoi que ce soit ! Alors les manifestations les plus grandioses peuvent être effectives. Et il en est ainsi….

…….Pause……

Prenez une profonde respiration ……et octroyez-Vous le choix d’être Vous, et de cheminer graduation par graduation.

…….Pause……

-  Ma  : Je rajouterai un passage du Shoud n° 11 de la série Kharisma où Adamus Nous dit : - « … Quand les choses sont ramenées à la surface, quand elles sont exposées à ce que Vous appelleriez « La Lumière » ou la prise de conscience, cela fait vraiment « mal » pendant un certain temps. Vous traverserez cela, c’est un peu inconfortable et ça déchire, en quelque sorte, une partie du tissu de votre algorithme Humain, et il le fallait. Ce qui est extraordinaire pourtant, c’est que lorsque Vous comprenez ce qui se passe, même s’il y a certaines douleurs émotionnelles, mentales, peut-être même physiques, alors Vous dites : - « Oh, d’accord, voilà ce qui se passe. » C’est beaucoup plus facile que d’être dans l’obscurité absolue. Oui, il va y avoir des moments inconfortables, un temps d’adaptation. Mais quand Vous comprenez que « c’est » approprié et que Vous allez passer au-delà, c’est beaucoup plus acceptable, plus facile à vivre… »

Et Yosuel de rajouter : ce qui Vous ramène à comprendre que Vous pouvez aller au-delà de tout ce que Vous avez vécu, et accepter que Vous pouvez ainsi petit à petit, pas à pas, aller vers quelque chose qui, à un moment donné, si Vous ne Vous contentez pas du « un peu plus » où ces intégrations et libérations Vous amènent à vivre plus en conscience, plus dans la joie, plus dans le fait de Vous sentir autrement et Vous Vous acheminez inexorablement vers votre réalisation qui n’est en rien ce que Vous pourriez même imaginer actuellement.

Prenez une profonde respiration ……et ne Vous contentez pas d’un état d’être meilleur, d’une vie un peu plus meilleure, mais décidez d’aller vers votre réalisation en participant au renouveau de cette planète et de votre propre Maîtrise en tant que Maîtres réalisés.

…….Pause……


- > Lorsque Vous êtes en phase avec Vous-mêmes et que Vous comprenez que Vous êtes en réalité la source même de « Tous Ce Qui Est », votre expression n’est plus sujet à la gravité telle que Vous la vivez en totalité en tant qu’Humains dans un corps qui est relié à la gravité terrestre, mais Vous êtes dans une perspective de pouvoir être ici et ailleurs, et ailleurs la gravité est totalement différente, et ce que Vous ressentez en étant dans une autre configuration, lorsque Certains d’entre Vous perçoivent des différences entre ce monde et d’autres réalités, c’est qu’il n’y a pas la même gravité partout.

Alors, il Vous faut accepter que parfois Vous êtes ici, et parfois Vous êtes en perception d’autres réalités, mais sans Vous rendre compte d’une certaine façon de ce que cela représente. Il n’y a pas à vouloir que les choses soient comme elles sont ici sur cette Terre, et accepter que tout peut être différent à bien d’autres niveaux. Et c’est ce que Vous ressentirez lorsque Vous serez amenés, pour Certains, à côtoyer d’autres Êtres qui ne vivent pas dans les mêmes conditions que Vous et que la gravité doit alors être adaptée à Chacun.

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……et ne cherchez pas à tout prix à ce que les choses soient identiques dans d’autres paramètres.

…..Pause…….

-  Ma  : Je rajouterai un extrait du même Shoud n° 11 d’ Adamus , où Il Nous dit : - « … La gravité qui agit ici pourrait être très différente de la gravité ailleurs, la réaction des énergies ici peut être très différente ici par rapport à d’autres endroits. Il est grand temps d’aller au-delà de la pensée linéaire selon laquelle tout doit être pareil. Vous commencerez à réaliser que pour un Maître incarné, il y a de nombreux niveaux différents de réalité et ils n’ont pas besoin d’être tous en accord les uns avec les autres. La physique sur cette planète n’a pas besoin d’être en accord avec la physique des autres dimensions. Et elles peuvent toutes exister et coexister, même si elles ne sont pas de même ordre. Même si elles sont incompatibles, elles peuvent coexister. Tout est dans le Présent. Ça ne peut pas arriver en dehors du Présent. Il n’y a rien en dehors du Présent... »

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……et acceptez de ne plus comparer ce qui ne l’est pas.

…..Pause…….


- > Alors, toujours dans ce Shoud 11 de la Série Kharisma du 1er/08/2016, Adamus Nous dit : - « … Venez avec Moi dans ce qui est le Présent, dans ce qui n’est pas nouveau. Et ce n’est pas un jeu mental ; ça s’appelle « Réalité 101 » (ce qui signifie les Bases de la Réalité). Venez avec Moi un moment, là où Vous avez ce lieu de focus sur cette Terre - sur votre corps, vos pensées, votre identité. Ce devrait être facile. C’est ce que Vous faites tous les jours, là où Vous avez vos habitudes, où Vous avez votre sens de l’équilibre et de la perception. À présent Nous avons cela, c’est un acquis. Mais dans l’immédiat, à ce moment même, au-delà de la pensée mentale, il y a d’autres choses, ce que Vous pourriez appeler « les dimensions ». Nous n’utiliserons plus le mot « dimensions », ce sont juste des réalités, ce sont juste des expressions, et à cet instant Vous les avez… »

Permettez-Vous de les ressentir, sans chercher……………… Cela Vous amène à être ici, tout en ressentant que Vous êtes ailleurs………ne Vous focalisez pas sur quelque chose, acceptez que Vous êtes ici et que déjà Vous pouvez ressentir qu’il se passe quelque chose ailleurs………….. Et Nous y reviendrons encore et encore, ce n’est que le début……..

…..Pause…….

-  Ma  : Alors, qu’avez-Vous compris de cette « Réalité 101 » ? C’est très énigmatique, et J’ai voulu comprendre et ressentir ce que cela signifiait, et Yosuel s’exprime en ce sens, à Vous de Vous permettre de le ressentir au-delà des mots :

-  Yosuel  : Votre réalité est basée sur une Géométrie Sacrée qui est la multiplicité du 11, qui en réalité est un chiffre second du son AUM, qui résonne en 10 octaves, qui se relient entre eux par le 1 qui est l’Unicité, mais aussi le complexe du Cube Métatronique qui comprend toutes les octaves de la transcendance de toutes les émissions émises au niveau de toutes les pensées tridimensionnelles qui s’agglutinent en un égrégore que l’on appelle « le voile » ou « la conscience de masse ». Alors, Vous êtes régit par une octave qui correspond à votre réalité, en sachant que lorsque Vous résonnez en Vous l’Amour, au-delà de cette réalité, Vous accédez aux puissantes résonances du AUM qui n’a rien à voir avec votre son Om, ni à ce que Vous émettez en ce sens. Sachez que Vous êtes avant tout une pure Emanation de la résonance Métatronique, qui Lui-même est l’harmonique de toutes les résonances.

Alors pourquoi Je M’exprime en ce sens ? Parce que Vous n’avez pas compris ce qu’ Adamus Vous a dit que Vous étiez dans « la réalité 101 » (ce qui signifie les bases de la réalité). Cette réalité est simplement que Vous êtes dans une harmonique divergente de part votre enfermement dans la conscience de masse, ce qui fait que Vous ne pouvez pas être en résonance avec « La Source » et encore moins avec ce que Vous Êtes en réalité.

Alors, lorsque Vous Vous re-trouvez, Vous émettez des sons qui se rapprochent de plus en plus de l’harmonique AUM de la résonance de Métatron/Hémah . Et en cela Vous pouvez alors Vous rapprocher de la concordance de toutes les résonances qui y sont harmoniquement vibrantes. Et c’est ainsi.

Sachez que Vous êtes de vibrantes harmoniques, et qu’en cela Vous pouvez Vous ressentir dans la pleine phase du AUM lorsque Vous êtes Vous-mêmes au-delà de toutes disharmonies, au-delà de toutes fractales non-concordantes. Ne cherchez pas, mais soyez Vous, en votre Cœur, et autorisez-Vous à vibrer dans les octaves de la pleine Lumière qui est en réalité toutes les danses du son AUM, qui joue la perfection dans sa pleine résonance, dans sa pleine expansion, dans sa pleine résonance où toutes les fractales se modulent dans une configuration de chant, lorsque d’autres émissions sont émises dans l’Amour pour la continuité de « Tout Ce qui Est ». Et c’est ainsi.

…..Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………et permettez-Vous d’être et de résonner dans l’Amour et la Lumière que Vous Êtes.

…..Pause……..


- > Vous êtes en partielle conscience, et Vous Vous cherchez encore au travers de votre Lignée familiale, parce que Vous avez besoin de Vous référer encore et encore à des structures que l’on Vous a apprises, pour que Vous soyez conformes à une certaine éthique. Certains d’entre Vous s’attachent encore à des principes pour ne pas passer au-delà de tout le contexte familial. Alors, Je Vous dirai : cessez de Vous chercher au travers de votre Lignée familiale, et acceptez de Vous détacher de tout ce que l’on Vous a appris, et vivez, Vous, ce que Vous avez envie de vivre, sans ne plus Vous attacher à quoi que ce soit.

Il va Vous falloir ressentir plusieurs paramètres auxquels Vous êtes liés, pour ne plus vivre les conséquences de ce que l’on Vous a instruit. Par exemple : - « Je dois être à l’écoute des Autres et prendre sur Moi leurs afflictions pour avoir leur bonne grâce. »….

Et si Vous étiez Vous, Vous ressentiriez qu’Ils sont dans des afflictions dues aux peurs, à l’abnégation de Soi, et surtout au rejet de Soi-même. Et Vous ne pouvez pas prendre sur Vous ce qu’Ils ne se donnent pas le droit d’aller à la rencontre d’Eux-mêmes. Laissez-Les être, et vivez Vous, ce que Vous avez envie de vivre, sans ne plus Vous impliquer, mais en ayant simplement de la compassion. Et c’est ainsi….

Et il fallait y revenir mes Amis, parce que Certains s’attachent encore à ce que les Humains vivent, et surtout se retiennent encore pour ne pas être pleinement Eux, parce qu’Ils ont peur de lâcher ce qu’Ils croient être leurs Lignées familiales et Les laisser, comme Ils le croient, et c’est un leurre, dans une certaine perdition.

Respirez profondément …………et lâchez tout mes Amis, cela ne Vous amènera à rien, et Vous ne pourrez pas Vous réaliser pleinement. Par contre Vous pourrez aider tous Ceux qui seront en demande, et là ce sera dans un contexte différent. Nous Vous l’avons déjà dit, et Nous Vous le rediront autant de fois qu’il le faudra.

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……..et acceptez enfin de ne plus Vous identifier à votre Famille biologique qui n’est en rien ce que Vous Êtes.

…..Pause……..

-  Ma  : J’ai à cœur de partager avec Vous un autre extrait du Shoud n° 11 de la série Kharisma, pour Vous aider à aller un peu plus loin dans la compréhension subtile de ce qu’est l’Humain et le Maître, et où Adamus Nous dit : - « … La question va être : - « Eh bien, alors comment puis-Je faire ? Que dois-Je faire Adamus  ? Si Je ne suis pas censé le faire à partir du mental humain, où et comment suis-Je censé le faire ? » Vous n’êtes pas responsables de votre Illumination : - « Le contrôle, C’est la seule chose que J’ai, Je ne connais rien de mieux. » Arrêtez ça, Vous l’Humain n’êtes pas responsable. Le « Je Suis » prend soin de tout le reste. Votre « Je Suis » fait tout. Il Vous suffit d’être conscients et de permettre. Permettre signifie une ouverture absolue à Vous-mêmes, quoi qu’il arrive, peu importe ce qui se passe. Quelqu’un qui est vraiment dans l’acte de permettre en fait ne pense jamais aux places de stationnement, pas besoin, c’est juste là. Cessez d’utiliser le permettre comme un outil de pouvoir. Ce n’est pas ça du tout, c’est l’inverse. La Personne qui permet vraiment n’a jamais besoin de penser à l’abondance. Elle permet, et Elle n’a pas besoin d’y travailler… »

Et c’est là qu’il Vous faut ressentir ce qu’Il veut Nous dire : laissez-Vous aller et permettez-Vous de ressentir sans aucune interférence :

- Vous êtes Vous, simplement, en conscience……..

- Vous Êtes, dans l’instant présent…….

- Vous jouissez de la vie…. Vous vivez…..

- Chaque instant est un moment de joie dans l’instant présent……….

- Vous Vous accordez de vivre, de faire tout ce que Vous aimez faire……..

- Vous ne pensez plus….. Vous êtes Vous….. « Être » simplement………

- Alors sans contrôles, sans pouvoir, sans rien chercher, tout ce qui Vous correspond, « le Maître-La Source », Vous l’amène………

- C’est Vous, l’Emanescence Divine, « Vous-La Source », Vous et « La Source », Vous et vos parties dans d’autres plans mais présentes ici et qui ne jouent pas la dualité, Vous et tous les Maîtres, quels qu’Ils soient et où qu’Ils soient, qui créez en laissant déferler en Vous et à travers Vous toute la Puissance de Créativité, ainsi libre dans sa propre expansion, dans sa propre expression. Ce n’est pas Vous l’Humain qui créez, c’est Vous le Maître en conscience dans cette réalité…..

- L’Humain vit, jouis de la Vie en incarnation, et laisse « le Maître-La Source » qu’Il Est manifester toutes choses….

Ne cherchez pas, ressentez à d’autres niveaux……

…..Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience …………et ne Vous cherchez plus, mais permettez-Vous « d’Être » simplement, en vivant chaque instant la joie de vivre, au delà de tout ce qui se joue dans cet hologramme de 3ème dimension.

…..Pause……


- > Vous êtes sur une voie où Vous comprenez combien Vous êtes bien autre chose qu’un simple Humain, et Vous savez que votre corps libère beaucoup d’aspects, beaucoup d’énergies non profitables qui Vous amènent à avoir des désagréments physiques, parfois certaines maladies, et en même temps, Vous savez que Vous pouvez tout rééquilibrer simplement en étant Vous, en Vous, sans savoir même comment cela se passe, mais en sachant que votre corps sait se rééquilibrer.

Alors, ce que Je Vous dirai, c’est que Vous êtes déjà en conscience, d’une certaine façon, pas encore très conscients, mais cela viendra le moment venu, que Vous êtes en interaction avec « La Source-même » qui ne connait pas le déséquilibre et qui interagit en Vous, d’une façon énergétique à bien des niveaux où tout trouve sa résolution si Vous n’interférez pas dans le jeu des peurs par le biais de votre mental, par le biais de votre psychisme, qui a toujours interprété qu’un malaise ne pouvait être que source de maladie et même parfois de maladie fatale.

…. Raoul éternue….

-  Yosuel  : Accepte ce qui vient d’être dit mon Ami……….. Ressens-le…..et permets-le…… C’est ce que Je voulais Te dire !.....

-  Raoul  : Merci !

-  Yosuel  : Ressens !........ Vous savez maintenant que si votre désir est de Vous réaliser, Vous ne pouvez que Vous rééquilibrer, et amener ce corps à Vous permettre d’être ici en incarnation et Vous permettre de vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre.

Alors bien sûr, il Vous faut aussi accepter qu’il y a des impondérables qui prennent le dessus et Vous ramènent à des situations de déséquilibre, et c’est en cela que Nous Vous guidons pour que Vous puissiez aller au-delà et Vous permettre de vivre ici sans ne plus avoir à souffrir de ces impondérables.

Alors bien sûr, parfois cela demande du temps, mais sachez que si Vous ne dérogez pas à la conscience « d’Être », Vous parviendrez toujours à Vous re-trouver et surtout à Vous rééquilibrer. Ne désespérez jamais, tout est une question de temps et de Conscience…... Et c’est ainsi…

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………et ne Vous cherchez plus au travers de ces impondérables, mais acceptez que votre corps se libère de bien des choses que Vous lui avez transmis.

…..Pause……

-  Ma  : Je rajouterai à ce que vient de Vous dire Yosuel , un extrait du Shoud n° 1 de la série « La vie sans pouvoir » du 05/09/2015 où Adamus Nous dit : - « … Certaines choses se passent à des niveaux où l’Humain ne comprend pas, ni ne devrait avoir à comprendre, mais ça implique d’écarter l’Humain du chemin, afin que le « Je Suis » puisse apporter quelque chose de supérieur à ce que votre mental ou votre imagination peuvent imaginer ... »

-  Yosuel  : Et c’est là qu’il Vous faut ressentir que le « Vous-Maître-La Source » interagit à travers le « Vous Humain » si Vous n’émettez rien d’autre « qu’Être », et si Vous êtes Vous, sans ne plus avoir peur de ce que Vous Êtes en réalité.

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……et permettez-Vous « d’Être » en laissant votre « Soi-Maître-La Source » interagir à travers Vous.

…..Pause…..


- > Vous essayez de Vous contrôler pour obtenir quelque chose. Vous essayez « d’Être », et Vous essayez de faire les choses d’une certaine façon, alors cela n’est pas négligeable, et cela Vous à même amené à aller au-delà de certains de vos aspects et de Vous voir comment Vous fonctionnez, et maintenant Nous allons au-delà, car c’est en quelque sorte une forme de pouvoir sur Vous-mêmes, sur votre façon d’être, et surtout cela ne Vous amène pas à ressentir qu’en réalité il Vous faut être Vous, simplement, et comme le dit ce cher Adamus , de Vous écarter du chemin Humain.

Alors, cela Vous demande maintenant, non seulement de lâcher en totalité l’Humain, mais d’être simplement Vous. Quel que soit ce que Vous vivez, quel que soit ce qui se passe dans votre vie, si Vous n’interagissez pas au niveau de l’Humain qui cherche les solutions et que Vous restez simplement Vous, en Amour de Vous-mêmes, sans rien faire d’autre « qu’Être », alors tout se manifestera pour Vous. Et il en est ainsi….

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……et ne cherchez plus à savoir si cela marche ou si c’est une gageure, mais acceptez maintenant de Vous écarter du chemin de l’Humain.

…..Pause…..

-  Ma  : Pour faire suite à ce que vient de Nous dire Yosuel , Je rajouterai un extrait du Shoud 1 de la « Vie sans pouvoir » où Adamus Nous dit : - « … Maintenant, essayez simplement de Vous écarter du chemin. Vous aurez également, ce qu’on pourrait appeler « la perspective Divine », une véritable perspective libre et ouverte. S’il Vous plaît, comprenez que quoi que Vous choisissiez- pas seulement à partir du mode de survie de l’Humain, mais à partir de la grâce du « Je Suis »- cela viendra simplement sans effort. Il n’y a pas besoin de ce pouvoir dans votre vie. Ensuite, Vous allez réaliser que les choses viennent juste à Vous d’une manière que le mental humain n’aurait même pas pu rêver ou imaginer. Vous êtes tellement habitués à penser à ce que Vous voulez, mais la pensée ne vient généralement pas de vos pensées réelles, ce ne sont pas vraiment les vôtres, elles appartiennent à vos Ancêtres, elles appartiennent à la conscience de masse, elles ne sont pas vraiment à Vous. Ces choses pour lesquelles Vous Vous inquiétez, les choses basiques –l’abondance, la santé, les relations, et jusqu’à un certain point l’estime de Soi- mais ces éléments de base sont automatiquement pourvus dans la vie sans pouvoir… »

-  Yosuel  : Et c’est là qu’il Vous faut comprendre et surtout ressentir que Vous fonctionnez encore et encore dans le besoin de penser votre « Être », votre « Je Suis », et de Lui donner un sens en fonction de ce que votre mental Vous dit. Ne cherchez plus, et laissez votre véritable « Je Suis » s’exprimer dans sa toute Puissance de Créativité.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……et permettez-Vous de Vous écarter de votre chemin Humain.

…..Pause…..


- > Vous êtes Vous-mêmes en demande de pouvoir vivre dans la joie « d’Être », et en même temps, Vous avez peur de Vous laisser aller. Vous avez peur d’être Vous, simplement, et ne plus Vous identifier à l’Humain, de ne plus Vous sentir différents, et surtout de ne plus vivre sans émotions, parce que vivre des émotions, même si elles Vous emmènent dans la peine, le jugement, et surtout les critiques, Vous fait croire que Vous êtes Vous, et en parallèle avec les Autres, alors que Vous jouez un jeu, le jeu de l’identification aux Autres, à l’Humain. Et le fait d’abandonner en totalité l’Humain qui Vous ramène inlassablement dans les émotions, et de Vous laisser « Être » pour jouir de la vie et de tout ce que Vous aimeriez vivre en ressentant la joie, et comme le dit Adamus « la sensualité », est quelque chose que Vous avez peur, peur d’être Vous, peur d’être différents, peur de jouir de la vie, de votre sexualité, de votre partage simplement à être Vous, hors des sentiers battus, hors de tous Ceux qui vivent dans les émotions, hors de l’appel aux conflits, à la différence. Et cela Vous amène à vouloir Vous maintenir dans quelque chose que Vous ne voulez plus vivre, mais qui est l’apanage de ce que Vous voulez perdurer à expérimenter pour Vous sentir encore dans l’Humain.

Maintenant, Vous savez que si Vous voulez vivre dans la joie et la sensualité, il Vous faut prendre la décision de cessez de jouer à la médisance, au rejet de Ceux que Vous côtoyez, même si Vous Les aimez, Vous aimez Les fustiger, parce que cela Vous permet de rester en quelque sorte maîtres de vos pensées, maîtres de votre façon que Vous jugez adéquats au regard de ce que Vous percevez, et ce que Vous percevez n’est en rien ce que Vous Êtes, ce sont toutes les parties de votre passé, de vos vies antérieures qui sont là et qui se manifestent sans même que Vous sachiez à quoi les attribuer. Et c’est là que Je Vous dis : regardez-Vous et soyez le Maître que Vous Êtes qui accepte toutes ses parties sans les juger, sans rentrer dedans, mais qui ne les laisse plus Le diriger pour L’empêcher de vivre en conscience. Et il en est ainsi…

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……et ne jouez plus aux jeux de vos parties qui cherchent à Vous maintenir dans ce que Vous n’êtes pas, parce que Vous les laissez jouer aux jeux qu’elles sont.

…..Pause…..


- > Vous avez besoin de comprendre et de ressentir que Vous êtes « La Source » avec toutes les Consciences qui œuvrent maintenant à travers Vous, sans que Vous Vous impliquez dans quoi que ce soit, mais surtout sans vouloir chercher à quoi cela correspond. Vous Êtes, simplement, et en cela, il Vous est difficile de le concevoir, tant cela Vous demande de simplement lâcher l’Humain.

Alors, ce que Je peux Vous dire, et Nous allons dans ce sens, c’est qu’au fur et à mesure que Vous cheminez, Vous comprendrez c’est Vous dans « La Source », c’est Vous et « La Source », c’est Vous « la Source » et que Vous n’avez rien d’autre à faire que de La laisser s’exprimer en Vous, à travers Vous, en lâchant tout ce qui a été votre vie, et surtout vos vies. Et c’est ainsi…

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……et ne cherchez pas à savoir ce que Nous Vous disons, mais permettez-Vous « d’Être » et de tout lâcher…..

…..Pause…..

-  Ma  : Pour faire suite à ce que vient de Nous dire Yosuel , Je rajouterai un extrait du même Shoud n° 1 de « La vie sans pouvoir » du 05/09/2015 où Adamus Nous dit : - « … Ne cessez jamais d’être ici. Vous pouvez être avec votre Famille. Vous pouvez être avec les Amis, avec les Amours, avec la Nature et tout le reste. Vous pouvez être dans toutes ces autres choses, mais ne cessez jamais d’être ici. Ne cessez jamais d’être avec votre Soi, le « Je Suis ». Tout le reste est juste un acte de conscience. Ceci est la Conscience. Tout le reste est une expression et une expérience, mais ceci est la Conscience. Elle n’a besoin de rien, ni de nourriture, ni d’argent, ni de pouvoir, ni de Gens, ni de Dieux ou d’Anges, rien. Il n’y a ni passé, ni présent, c’est juste le « J’Existe ». Soyez toujours ici, et soyez partout où Vous le souhaitez, mais soyez toujours ici… »…

-  Yosuel  : Permettez-Vous de ressentir qu’en étant Vous, pleinement Vous, tout est en interaction, et tout Vous sert……..

Vous l’avez compris le « ici », c’est la Présence, c’est la Conscience, la Conscience de « La Source » où Vous êtes et avez toujours été et serez à jamais. C’est Elle et Vous le Maître qui s’exprime maintenant à travers Vous sans que Vous ne Vous préoccupiez pas de quoi que ce soit dans votre vie, juste vivre, et faire ce que Vous avez envie de faire en La laissant totalement et entièrement créer votre réalité selon l’expression et l’expansion de « La Source » ici sur cette Terre pour créer dans un autre paradigme, et ainsi permettre à toute cette Humanité de s’acheminer vers une autre réalité que Vous-mêmes êtes à même de vivre.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……et comprenez maintenant que Vous vivez une autre réalité dans ce que « La Source » Vous amène à vivre en tant que Maîtres incarnés réalisés, et qu’il Vous suffit simplement d’orchestrer avec tout ce qui se manifeste pour Vous, en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est », sans ne plus Vous chercher d’aucune sorte.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous…………

…..Pause……

-  Ma  : Nous allons maintenant aborder la rubrique : « La blessure d’ Adam  », et Je vais juste exprimer ce que J’ai ressenti, et ensuite il Vous faudra être très, très présents à Vous, vraiment de ressentir à bien des niveaux, sans mental, sans aucune interférence, sans chercher à comprendre, mais vraiment être en ouverture, d’accueillir, de ressentir, d’intégrer, de transmuter, de transcender, et ce, en Amour de Vous-mêmes.

Alors, ce que Je dirai, avant que Nous commencions à parler de la blessure d’ Adam … Vous avez Adam et Isis . Alors Isis en des temps très très lointains a vécu une première expérience dans l’émancipation face à l’Autre, en ressentant qu’Elle pouvait aller au-delà de ce qu’Elle vivait, et Adam a été très frustré –alors ce que J’en dis là est très succinct, mais il n’est pas nécessaire de relater quelque chose de bien plus complexe dans ce que Nous voulons aborder ici-.

Mais ce qui s’est passé bien après, c’est qu’ Isis a émis une très intense honte dans ce qui a été vécu bien auparavant, et c’est là qu’Elle a présumé qu’en donnant son pouvoir à Adam , qui aurait aimé se réaliser dans sa propre Puissance du Maître qu’Il était, Elle pourrait ainsi permettre à Adam d’avoir Lui-même la compréhension de ce qu’Il Est bien avant qu’Il puisse en faire l’expérience. Et Isis en Lui transmettant son pouvoir, et bien quelque part, Il s’est senti violé. Il faut ressentir cela parce que, à partir de là, bien des choses en ont découlées jusqu’à aujourd’hui, comme la violation de l’Autre sans Lui laisser le droit « d’Être », comme l’abus dans le fait de ne pas être considéré : - « Je ne suis plus Moi. »… Et donc cela a généré de la colère, de la haine, du rejet, de l’asservissement…

-  Raoul  : De la dépendance…

- Ma  : Oui aussi bien sûr. Ressens ! C’est encore bien, bien au-delà, et c’est ce qui fait que, petit à petit, les Hommes ont avili les Femmes, et les Femmes se sont laissées faire tant Elles ressentaient cette honte de ne pas avoir laissé l’Autre être Maître de Lui-même. Et c’est à partir de ce moment-là que le virus de l’énergie sexuel a pris toute son ampleur et s’est immiscé partout. Donc il n’y a pas un Être sur qui on doit remettre la faute sur l’Autre, il y a deux Êtres qui ont vécu de grandes souffrances, l’Une dans une grande honte profonde, l’Autre dans une certaine violation, d’où le fait que beaucoup d’Hommes violent les Femmes, parce qu’Eux-mêmes se sont sentis violés. Donc il n’y a pas…….

-  Amayah  : Je ne comprends pas ce ressenti de l’Homme de s’être senti violé. De quelle manière dont Isis … ?

-  Ma  : Parce qu’il y a eu dédoublement de l’Être en interférant ses propres expériences, mais surtout en ne Lui permettant pas de comprendre sa Grandeur. Si Tu veux… Tu es Toi, Tu veux T’acheminer pour comprendre le Maître que Tu Es, ta Puissance en Toi, c’est en Toi qu’est cette Puissance, et Moi Je viens et Je T’insuffle quelque chose qui T’amène à ressentir ce que Tu Es mais empreint de ce que Je Suis sans pouvoir se départager, et ainsi Tu ne pourras plus devenir en Conscience du Maître que Tu Es par Toi-même et Tu ne Te sentiras jamais vraiment Toi, donc c’est comme si Tu Te sentais violée, entrée en Toi, d’une certaine façon.

-  Amayah  : C’est comme si Elle Lui amenait sur un plateau ce que Lui devait rechercher tout seul !

-  Ma  : En quelque sorte, mais cela est encore plus complexe. Ce qui fait qu’il y a deux Êtres souffrants, il n’y a pas une victime et un bourreau. Ca a été des jeux qu’Ils ont joué sur Terre, et en même temps, Ils ont vécu pendant très longtemps en tant que grands Maîtres, puis au fil du temps, les choses ont pris une autre tournure tant l’attraction de la densité ramenait des choses qu’il Leur était difficile de transcender. Ils ont vécu tout ce jeu, mais également ce jeu était nécessaire pour que les milliards de Maîtres puissent comprendre ces jeux en Eux afin d’acquérir Eux-mêmes, dans le ressenti, l’Amour qu’il y a derrière ces expressions, afin que chaque Maître puisse aller au-delà et s’affirmer individuellement le moment venu, et c’est maintenant.

-  Raoul  : Sans aliénation !

-  Ma  : Bien sûr, dans tous les domaines de toute façon !..... Et c’est en cela que tout a découlé pour bien des expériences qui perdurent encore, mais surtout pour beaucoup d’Êtres cela a fait l’objet d’une incompréhension au point que tout a basculé dans tous les jeux de pouvoir, et donc cette Humanité s’est développée et s’est acheminée dans l’ignorance de ce qu’Ils Etaient, dans la honte, dans l’avilissement, dans le viol, dans la haine, dans tous ces jeux, et c’est en quelque sorte parti à partir de ces blessures, mais seulement : la blessure d’ Isis et la blessure d’ Adam .

A un moment donné, il y a eu un appel de beaucoup d’Êtres qui commençaient à s’éveiller, et c’est à ce moment là qu’il a été possible que les choses puissent être mises en place pour que tout soit amené ici sur cette Terre, et en même temps élever la conscience, au point que la Nouvelle Terre a été engendrée pour accueillir toutes les Consciences qui ont à cœur de se réaliser au-delà de cette 3ème dimension.

C’est alors que le chant harmonique de la Nouvelle Terre a été insufflé et a pris le nom de Théos et où Adam et Isis maintenant se retrouvent, Isis étant totalement sur Théos, Adam étant sur Théos, mais une partie de Lui est sur la Terre pour aider dans le maintien des choses afin qu’elles ne perdurent plus, jusqu’à ce que il y ait à nouveau sur cette Terre l’équilibre au niveau des Hommes dans l’acceptation de se re-connaître en tant qu’Emanescences Divines, et en même temps Ils sont tous les deux sur Théos, ce qui Leur permet de se retrouver et de vivre cet Amour, mais plus un Amour qui est confrontant, plus un Amour où l’Un se trouve soumis à l’autre, ou l’Un dans l’Autre, où confondus l’Un dans l’Autre, mais en étant individuellement le Maître qu’Il est Chacun.

Et quand Ils comprendront qu’en réalité tout peut être vécu pour Soi, alors Ils pourront revenir Chacun dans ce qu’Ils Sont en faisant le choix d’autres expériences. Et c’est en partie à partir de là qu’ Adamus a fait le choix, et Il Nous raconte souvent son histoire d’avoir été prisonnier de son cristal pendant 100.000 ans, parce qu’en réalité Il avait besoin de se retrouver au travers de tous Ceux qui Eux-mêmes avaient décidé qu’Ils pourraient se re-trouver, le moment venu, en tant que Maîtres incarnés, et sa décision a été de Les amener dans cette réalisation, en sachant que cela ne serait peut-être pas effectifs pour Tous, mais qu’il suffirait d’un certain nombre, aussi petit soit-il pour qu’Il puisse se libérer à jamais de son cristal, qui est bien sûr une métaphore pour dire son engagement. Il s’est donc impliqué avec tous les Shaumbras, jusqu’à ce que, au moins cinq Maîtres dans les Shaumbras sortent du lot et se re-connaissent en tant que Maîtres réalisés, et c’est ce qui s’est passé, donc Il n’est plus dans son cristal depuis ce moment-là.

Voilà ce qui est rattaché à toute cette histoire, et c’est pour cela que Nous allons de plus en plus dans une relation Homme/Femme, dans une relation sexuelle où chaque Être ne se confondra plus l’Un dans l’Autre Il y a eu un échange au cours d’un récent Shoud entre Adamus et une Participante qui s’est exprimée, où Elle décide, Elle, de ne plus vivre de relation sexuelle avec pénétration, parce qu’Elle estime que la pénétration est la possession de l’Autre.

Or, les Maîtres que Nous devenons, peuvent vivre pleinement leur sexualité, sans ne plus ressentir : 1) Je pénètre l’Autre et Je Le possède en totalité, et 2) Il Me pénètre et Il Me possède. Nous allons vers une sexualité libre où Chacun pourra vivre cette pénétration comme une interconnexion vibratoire, comme un chant d’Amour entre deux corps qui n’en font qu’un, mais dans l’Amour que Chacun ressent pour Lui et en Lui, tout en étant pleinement Soi, le Maître libre et conscient de « Qui Il Est » individuellement, et cela pourra se faire dans une très grande jouissance harmonique, une très grande beauté.

Mais les Maîtres éveillés que Vous êtes, pouvez aussi faire le choix de vivre en Amour de Vous-mêmes sans avoir de rapports sexuels et de vivre uniquement des vibrations très puissantes et vibratoirement élevées. Les deux maintenant font que les Maîtres peuvent vivre individuellement seuls, ou peuvent choisir de partager leur vie avec un autre Être, mais dans d’autres conditions, dans des conditions de jouissances, de partages, mais en se sentant Soi individuellement, le Maître qu’Il Est, sans ne plus se sentir possédé par l’Autre.

Ressentez la différence………. Elle est très puissante…….et c’est ce vers quoi maintenant Nous allons réellement……

Parfois quand Vous êtes vraiment Vous, quand Vous êtes vraiment en Amour de Vous-mêmes, sincèrement, il va Vous arriver des petits moments où Vous Vous dites : J’ai l’impression d’être ailleurs, et bien inconsciemment, Vous êtes sur Théos. C’est un début, et à un moment donné, soit pour Ceux qui s’éveillent, ça en restera toujours à ce niveau-là, peu importe, c’est votre choix et Vous le vivrez dans une autre vie, soit Vous arrivez à atteindre sur Théos un niveau de conscience où Vous pourrez même rencontrer Isis et Adam et bien d’Autres.

Voilà, c’est ce que Je voulais partager avec Vous dans tout ce que J’ai ressenti par rapport à ce sujet.

Vous Vous laissez aller………. Vous êtes Vous, en Vous, Vous ne cherchez pas à comprendre, Vous êtes vraiment dans la Lumière, dans votre Lumière, dans ce point de fusion en votre centre et Vous ressentez à d’autres niveaux, et Vous permettez que tout Vous soit insufflé afin de ressentir ce que Vous êtes à même d’acquérir et de dépasser…………

…..Pause……

-  Yosuel  : Alors, mes Amis, cette blessure d’ Adam elle est très importante, parce qu’elle est rattachée à tout un concept auquel Vous devez, Vous Tous, Vous devoir comme principal Acteur dans la responsabilité de l’Autre et de bien des Êtres.

Ce que Vous avez à comprendre, c’est qu’il s’est passé en des temps très lointains, une expérience qui en a découlé tout au long des siècles, et qui devait être comprise pour que les Êtres puissent aller au-delà de toutes injonctions, mais surtout au-delà de tout pouvoir de l’Un sur l’Autre. Et c’est ce que ces deux Êtres, Isis et Adam ont accepté d’expérimenter pour permettre à toute cette Humanité de pouvoir comprendre ce qu’est le pouvoir au niveau d’un Amour tronqué, et ce qu’est le véritable Amour.

Alors, il Vous faut aller de plus en plus en Vous, en votre profondeur, pour accéder à un ressenti des plus subtils sur ce que Vous Êtes, sur ce qu’est véritablement l’Amour au-delà de toutes les conceptions humaines.

En vérité, il fallait qu’il puisse être expérimenté ce qu’est l’Amour dans son alchimie, et cela ne pouvait se faire qu’en en comprenant tous les aspects imbriqués les uns dans les autres, au point que tout peut être vécu maintenant sans ne plus être pris à partie par tout un concept que l’on Vous a inculqué pour répondre parfaitement au virus de l’énergie sexuelle qui est le filon de toute une programmation Vous empêchant d’être Vous et de vivre en Amour de Vous-mêmes. Et c’est ainsi….

La blessure d’ Adam est relative à l’Amour tronqué qu’ Isis n’a pas su retenir en voulant Lui adjoindre son pouvoir, en Lui insufflant son Amour tronqué, sans qu’Il puisse Lui-même comprendre par Lui-même ce qu’est le véritable Amour. Et cela L’a empêché de pouvoir « Être », mais surtout de pouvoir ressentir par Lui-même ce qu’Il est à même de ressentir et de vivre dans le choix de simplement partager avec l’Autre ce qu’Il avait envie de partager, et bien sûr tout en étant Lui, en Amour de Lui-même.

Et au fil du temps, cela a dérivé par la colère, l’incompréhension, les peurs et le développement du virus de l’énergie sexuelle, au point d’en arriver à vouloir posséder l’Autre et L’avilir.

Alors, lorsqu’ Isis a compris ce qu’Elle avait fait, Elle fut prise d’une violence exacerbée de honte et s’en est voulu, au point de se laisser infliger de toutes les injonctions qu’ Adam pouvait Lui faire supporter. Cela remonte encore bien au-delà de ce que Nous Vous avons dit, mais ce n’était pas en considération avec le fait de Vous libérer de toutes injonctions sur le pouvoir et le rejet de Soi, car en réalité cela remonte sur le ressenti de ce qu’a contacté Amilius avec Lilith . Et c’est ainsi.

Il fut alors un temps où Chacun compris leurs jeux et tout ce qui en avait découlé au fur et à mesure, et qui a amené toute cette Humanité dans une dérive reprise par Ceux qui se targuaient d’avoir le pouvoir.

Et ce n’est qu’en votre époque, par la volonté de Ceux et Celles qui ne voulaient plus vivre toutes les injonctions, qu’Ils purent enfin s’exprimer, et décider, puisque Vous aviez émis d’élever votre conscience au-delà de cette 3D, de participer avec Vous à l’expansion de cette Terre pour être enfin face à Eux et décider de ne plus jamais se fourvoyer l’Un dans l’Autre, et de revivre leur Amour en étant Eux, individuellement, Eux en conscience, Eux en Amour d’Eux-mêmes dans le ressenti de l’Amour de Soi et de « Tout Ce Qui Est », dans l’Amour de chaque Être, dans l’Amour que la Puissance de la Lumière pouvait être en se re-connaissant individuellement en tant que Maître qui se réalise pour Lui, pour sa Grandeur, pour sa propre Puissance. Et c’est ainsi…..

Alors, cette blessure d’ Adam , elle est reliée à l’impuissance « d’Être » et à une forme de viol et de possession qui a entrainée tout un processus de souffrances liées à l’impuissance de pouvoir émettre pleinement sa propre façon d’être, et ainsi se voir contraint de vivre d’une certaine façon dépendant de l’Autre, dépendant d’énergies qui fluctuaient selon le bon vouloir de l’Autre, jusqu’au moment où cela a dégénéré en haine d’une telle puissance qu’ Adam , et tous Ceux qui ont subi la même expérience en est arrivé à vouloir rejeter l’Autre, sans rejeter, mais Le rejeter en L’asservissant. Et c’est ce que Vous vivez, Vous les Femmes, en étant l’objet de ces Messieurs. Et c’est ce qui est de plus en plus compris, et plus toléré, au point qu’il y a une réaction non comprise sur une douleur vécue et qui ne correspond pas tout à fait à ce qui se passe.

Alors Vous le comprenez, il n’y a pas à jeter la pierre sur les Hommes ou sur les Femmes, mais bien de comprendre que tout doit être rééquilibré, tout doit être ressenti à bien d’autres niveaux, tout doit être réajusté dans l’Amour que cela représente en réalité, dans l’incompréhension de ce qu’est le véritable Amour. Et c’est en cela que Métatron a décidé de s’impliquer pour Vous faire ressentir ce qu’est véritablement l’Amour et qu’ Isis a décidé de Vous aider dans la compréhension subtile de ce qui peut être vécu, sans ne plus se fourvoyer les Uns dans les Autres.

Alors cette blessure d’ Adam correspond aussi à vouloir comprendre ce qu’est de se chercher en l’Autre, dans l’incompréhension de ce qu’est « être Soi », pleinement Soi, en Amour de Soi-même.

Alors mes Amis, il Vous faut accepter que Vous n’avez plus à prendre en charge Qui que ce soit, et de vivre pour Vous votre réalité, et de décider que Vous êtes la Puissance même de « Tout Ce qui Est », et bien sûr de ne plus croire que l’Autre ne pourra jamais parvenir à se-retrouver parce qu’Il ne sera jamais à même d’être en conscience.

Et c’est là que Nous Vous disons : la plupart des Hommes, et certaines Femmes, pensent qu’Ils doivent vivre en prenant en charge les Autres et surtout leur Conjoint/Conjointe, en se sacrifiant d’une certaine façon, mais aussi en ayant du pouvoir sur Elle/Lui. Et c’est en cela que le virus de l’énergie sexuelle est très prédominant et qu’il affecte tous les Couples, parce que Vous Vous êtes infligés la charge des Autres, sans ne plus Vous permettre de vivre votre réalité au-delà de tout ce qui se joue dans cette hologramme de 3ème dimension, mais aussi en croyant que si Vous ne Vous devez pas à l’Autre, Vous allez être considéré comme un Être indifférent et de peu de valeur, parce que cela correspond exactement à ce que l’on attend de Vous pour rester dans toutes les injonctions, et surtout pour être une alimentation énergétique infestée du virus de l’énergie sexuelle, et ainsi être en permanence dans la dérive du pouvoir.

Alors que si Vous êtes enfin Vous, dans votre propre Puissance, Vous allez pouvoir vivre enfin ce qu’est véritablement l’Amour, sans ne plus rejeter Qui que ce soit, et même partager avec l’Autre une forme d’Amour par plaisir de jouir de la vie ici, mais tout en étant « Vous-le Maître-La Source ».

Alors cette blessure d’ Adam , elle comporte plusieurs paramètres :

- Le 1er paramètre est celui ne pas être capable de vivre pour Soi.

- Le 2ème paramètre est celui de vivre en se sacrifiant pour les Autres, et d’avoir le pouvoir sur l’Autre et de Le considérer comme un Être qui Vous appartient et qui doit répondre à vos exigences, qui doit se plier, qui doit vivre selon ce que Vous, Vous Lui imposez, mais surtout de ne surtout pas Lui laisser la liberté « d’Être ». Et c’est en cela que beaucoup de choses ont découlé au fil du temps, et que l’on Vous a obligé d’être selon un modèle correspondant à se sacrifier pour l’Autre, d’où l’injonction du Christ qui se sacrifie pour les Autres, et là, c’est l’épée finale enfoncée dans le Cœur pour que jamais ce Cœur, qui est véritablement le cerveau intérieur, ne puisse répondre à l’Amour de « Vous-le Maître-La Source ».

Pouvez-Vous ressentir combien il était important pour Ceux qui détenaient le pouvoir au temps de Yeshua , en comprenant la démonstration de sa Puissance, qu’il fallait trouver un stratagème pour emmener toute l’Humanité dans la conscience du sacrifice, et ainsi à jamais permettre aux Êtres d’être pleinement Eux, de se re-trouver dans leur propre Puissance, car le Christ ne s’est jamais sacrifié pour Qui que ce soit. Il a simplement démontré sa Puissance, et Ils n’ont jamais rien pu faire puisqu’Il a même démontré la transfiguration de son corps……….

Il est temps de libérer ce sacrifice………. Il est temps de Vous re-trouver……….et de Vous affirmer dans ce que Vous Êtes en réalité : une Emanescence de « La Source » qui prend définitivement sa propre responsabilité à vivre totalement et définitivement la Puissance et la Force qui Vous permettent maintenant de créer votre réalité, sans ne plus être immergés dans le labyrinthe de la conscience de masse. Et c’est ainsi….

Permettez-Vous « d’Être »……………… Ne cherchez rien……

Acceptez de Vous libérer du poids du sacrifice…………….

du poids de Vous devoir aux Autres……………

du poids de ne pas Vous permettre de vivre pour Vous………………

du poids d’être assujettis à la soumission…………..

du poids de devoir être continuellement redevable à l’Autre………….

et surtout du poids que Vous n’êtes pas un Être Divin, mais une source pitoyable conforme à ce que l’on veut que Vous soyez…… Et c’est ainsi…..

…..Pause……..

Permettez-Vous de ressentir qu’en votre corps, le Cœur est votre cerveau principal et que Vous pouvez tout Lui commander pour qu’Il transmette via le cerveau, la glande pinéale, et dans tout le reste du circuit du corps, ce que Vous voulez qu’il soit dans la pleine résonance de la Lumière, afin qu’il puisse toujours se maintenir dans la régénération cellulaire et Vous permettre de vivre tout le temps que Vous désirez vivre sur cette Terre en parfaite adéquation avec la résonnance de la pleine Lumière qui ne connaît aucun déséquilibre………………..

Permettez-Vous de ressentir que dans la légende qui a été créée, de la crucifixion de Christ sur la croix, le Cœur puisse être transpercé, non pas pour que ce fameux Jésus puisse mourir, mais pour transmettre d’une certaine façon que Vous ne devez plus croire en la vie, que votre Cœur n’est pas l’organe à travers Lequel Vous pouvez transférer toutes les données à votre corps, comme le fait de Lui dire que toutes vos cellules peuvent vibrer la pleine Lumière que Vous Êtes……………

Pouvez-Vous ressentir qu’il a été décidé que Vous ne deviez plus vivre dans la conscience que votre Cœur pouvait battre la chamade de la vie, en insufflant en permanence à vos cellules, à votre corps qu’il pouvait se régénérer, qu’il pouvait garder la pleine santé en permanence en étant un corps qui puisse vibrer au-delà de la matière et donc transcender la matière…………..

Pouvez-Vous ressentir combien cela a été une puissante injonction pour que Vous ne soyez jamais en phase avec la Puissance de l’Amour véritable, avec la Puissance de la pleine Lumière, avec la Puissance de toute éternité de ce qu’est la Force Métatronique……………….

Cela était la plus grande injonction qui soit, et Vous avez tous baigné dedans, et vos religions essaient encore de la maintenir, mais maintenant Vous êtes à même de la dépasser, et il fallait que cela soit compris, ressenti au niveau de l’Amour que Vous Êtes, au-delà de vos simples compréhensions humaines, de le ressentir à d’autres niveaux très puissants, et de ressentir ce que cela représente comme libérations que Vous êtes à même de Vous donner, et d’en expanser la compréhension à bien des niveaux qui sera ressentie par tous les Êtres qui en arriveront là où Vous en Êtes.

Et Je Vous bénis, tant Vous êtes les Maîtres qui permettez, dans la danse majestueuse que Vous Êtes, de participer à bien des énergies qui peuvent être maintenant transmutées, et ce, dans la joie de danser l’Amour avec Isis et Adam .

…..Pause……..

- Le 3ème paramètre est celui de vivre dans l’impuissance d’être Soi et de toujours dominer, de toujours conquérir, et de toujours supplanter les Autres.

Acceptez que Vous n’avez plus à prendre en charge Qui que ce soit, et bien sûr de vivre en conscience que Vous n’êtes plus assujettis au pouvoir de l’Autre et l’Autre sur Vous, et inversement, et que le pouvoir est une forme d’incompréhension de ce qu’est l’Amour de Soi et de « Tout Ce Qui Est ». Et c’est ainsi….

…..Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration ………et octroyez-Vous enfin d’être Vous, en Amour de Vous-mêmes, et d’aller au-delà de toutes injonctions quelles qu’elles soient. Et c’est ainsi….

…..Pause……

Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous……et restez simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique : « Transcender le passé »

Ressentez, et allez au-delà……

-  Yosuel  : Vous avez vécu bien des vies, et Vous Vous êtes cherchés encore et encore. Ce passé n’est pas ce que Vous Êtes, Vous le savez maintenant, mais il Vous affecte encore, parce que Vous cherchez des réponses dans ce que Vous avez vécu, mais surtout Vous cherchez à comprendre ce qu’est l’Humain au travers de ce passé. Il fut une longue, très longue période d’expériences où Vous avez vécu d’être totalement inconscients de ce que Vous Êtes, au point de ne jamais savoir si en réalité il y a une vérité, et quelle est cette vérité ?

Alors, ce passé est toujours en quelque sorte présent, et en même temps, Vous comprenez de plus en plus qu’il n’est pas ce que Vous avez à perdurer à vivre. Alors, pouvez-Vous relâcher en totalité ce passé ?...........

Et maintenant, acceptez que Vous puissiez Vous accorder d’être Vous, en l’instant, et lâcher ce passé……sans ne plus chercher à savoir si Vous retenez quelque chose, mais d’être présents à Vous en cet instant : - « Je Suis, et ce que « Je Suis » n’est pas ce que J’ai vécu, n’est pas ma réalité. »…

Ne cherchez rien, ne contrôlez rien : - « Je Suis, et Je n’ai plus à Me référer au passé, Je n’ai plus à Me référer à tout ce que J’ai vécu, Je laisse toutes mes expériences être ce qu’elles sont. A l’instant même, J’accepte que Je suis « La Source » dans Laquelle « Je Suis » qui n’est en rien ce que J’ai vécu. « Je Suis », et Je Me permets de le vivre. « Je Suis », et en cela Je ne Me cherche plus. « Je Suis », et Je comprends combien J’ai vécu des expériences pour en arriver à Me re-trouver, et Je ne M’attache plus sur ce passé, mais Je le laisse pleinement être ce qu’il est, sans que Je ne sois plus affecté par ce qu’il est. Et il en est ainsi. »…

Si Vous Vous êtes permis de ressentir pleinement en Vous ce qui vient d’être dit, alors sans mental, sans ressentis humains, Vous avez pu comprendre que le « Je Suis-Le Vous-Maître » est la Lumière ici incarnée, et qu’Il n’est pas tout ce qui s’est joué dans les expériences, dans l’Humain, dans cet hologramme. Il y a cet hologramme, l’Humain qui a fait ses expériences dans ce corps, mais qui n’est pas Vous. Vous, Vous êtes la Puissance de la Lumière, Vous êtes la Lumière, Vous êtes l’Emanescence Divine, Vous êtes « Le Vous- Maître-La Source ». Lorsque Vous Vous permettez de ressentir ce qui est dit au-delà des mots, en votre profondeur, Vous pouvez comprendre ce que veut dire : - « Je ne suis pas mon passé, quelles que soient toutes les souffrances que J’ai pu expérimenter. Je suis la Lumière, Je suis le Maître, et maintenant J’en prends conscience, Je peux créer ma réalité au-delà de tout ce que J’ai cru être dans l’Humain. »…

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ………et ne Vous cherchez plus maintenant dans votre passé, mais soyez-Vous en Amour de Vous-mêmes, dans la joie, dans l’acceptation de cette vie, et bien sûr dans l’expectative de Vous réaliser.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………… Détendez-Vous……et restez simplement un instant en étant Vous………

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique : « L’expression de la Créativité »

Toujours en étant Vous, permettez-Vous de ressentir…….

-  Yosuel  : Mes Amis, Vous êtes de plus en plus conscients que votre créativité est ce que la « La Source » impulse à travers Vous lorsque Vous Vous laissez complètement aller à « Être ». Et cela Vous amène donc, comme Nous Vous le disons depuis déjà un certain temps, à tout lâcher dans l’Humain, et surtout à ne pas Vous chercher dans des tas de fabulations par rapport à des ressentis, par rapport à ce que Vous croyez ce qui est bon ou non-approprié pour Vous, parce qu’alors Vous jouez des jeux qui Vous empêchent d’être Vous, en Amour de Vous-mêmes, et même de créer un rôle qui n’est pas le vôtre.

Alors, Je vais M’exprimer un peu plus en profondeur, mais il ne faut pas chercher à travers votre mental ce qui est dit, mais bien de Vous permettre de ressentir au niveau de votre Conscience, au niveau de « La Source » où Vous êtes en réalité, et ce, sans aucune interférence quelle qu’elle soit.

Laissez-Vous aller…… Ressentez…..

Votre créativité est l’apanage en votre point de fusion en Vous, là où tout se crée. Lorsque Vous atteignez le ressenti de la Puissance de Créativité que Vous Êtes, au cœur même de « La Source » et Je Vous rappelle qui comprend tous les Maîtres quels qu’Ils soient, tout ce que Vous impulsez en votre Cœur va se moduler et interagir avec toutes les molécules,* de cette réalité, afin que Vous puissiez voir ce que Vous avez impulsé s’en venir à Vous, sans que Vous n’ayez rien d’autre à faire que d’accueillir, de vivre et d’impulser encore et encore votre réalité, et ceci en permettant que toutes ces molécules émises par votre Conscience puissent rester libres de toutes injonctions au niveau de l’Humain, mais surtout que tout puisse trouver sa réalisation selon ce que Vous-mêmes voulez vivre, en sachant que tout doit servir l’Ensemble et donc toute « La Création ». Et c’est ainsi….

Au moment où Vous manifestez quelque chose de grandiose, toute « La Création » s’expanse ! Et quand Vous comprenez, et surtout que Vous ressentez, que Vous êtes cette Puissance et que Vous pouvez donc tout manifester, alors il y a une réelle expansion, non seulement de ce que Vous Êtes, mais de toute « La Source » au niveau des expressions déjà émises qui sont les fractales inter-dimensionnelles et qui correspondent à ce que votre propre évolution est en adéquation avec toute « La Création », selon l’expansion préconisée pour une plus grande expression dans ce que Vous-mêmes avez émis en créant avec ces fractales un enrichissement qui servira les prochaines Générations d’Impulsions. Et il en est ainsi…

Comprenez que Vous ne pouvez pas faire selon ce que Vous imaginez avec votre simple conscience humaine limitée, mais que maintenant Vous êtes à même de créer autre chose, autrement, en étant Vous, en étant « La Source » et en ne contrôlant plus rien. Et il en est ainsi mes chers Amis….

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ……et sachez que Vous pouvez maintenant Vous permettre d’envisager autre chose pour Vous si Vous acceptez maintenant de ne plus chercher à comprendre ce que Vous Êtes avec toute votre vieille façon de concevoir ce que Vous avez cru que Vous étiez.

…..Pause……

-  Ma  : J’ai demandé à Ama Luna qu’Elle Nous fasse un agrandissement d’une molécule.

Molécule : Une molécule est une structure de base de la matière. L’Union internationale de chimie pure et appliquée définit la molécule comme « une entité électriquement neutre comprenant plus d’un atome ». C’est l’assemblage chimique électriquement neutre d’au moins deux atomes, différents ou non, qui peut exister à l’état libre, et qui représente la plus petite quantité de matière possédant les propriétés caractéristiques de la substance considérée. Les molécules constituent des agrégats atomiques liés par des forces de valence et elles conservent leur individualité physique. Des forces plus faibles, telles les liaisons hydrogène et celles de type van der Waals, les maintiennent à proximité les unes des autres à l’état liquide et/ou solide. fr.wikipedia.org • Texte sous licence CC-BY-SA

…..Pause……

Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous…… et restez un instant simplement en étant Vous……………..

-  Yosuel  : Mes Amis, Je sais que c’est intense, très dense, mais il le fallait. Bien des choses se manifestent actuellement, bien des choses s’en viennent à Vous. Il Vous faut aller au-delà de certaines limitations. Il Vous fallait comprendre ce qui Vous a enfermé dans le carcan de la non-conscience « d’Être », de la non-conscience d’être en Amour de Vous-mêmes, et de pouvoir vivre cet Amour pour Vous, en Vous, et si c’est votre choix de Le partager et de ne plus être confrontés à tout un amalgame de ce qui Vous a été enseigné pour que Vous ne soyez plus jamais Vous.

Alors mes Amis, cette session, elle est intense, elle est puissante, elle est dense, mais Vous allez en ressortir grandis, dans une autre conscience, et pour Ceux qui ne dérogeront pas en seul instant à la Conscience « d’Être », alors il y aura bien d’autres choses qui vont Leur être amenées, et bien des surprises s’en suivront. Je sais que cela Vous a demandé d’être bien présents à Vous, mais n’est-ce pas un apprentissage à laisser le mental et être pleinement Vous ?

-  Ma  : Alors Nous allons continuer avec la rubrique « Libérations » :

Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ? 6 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser :

-  Jean-Louis  : Débranche-La !

…..Rires de Tous …..

Vous Vous laissez aller, Vous ressentez, et Vous dépassez……

 => 1er élément  : – Pourquoi voulez-Vous encore perdurer dans toutes vos pensées ?

……Pause….

Vous avez tendance à vouloir penser pour Vous garder en quelque sorte en corrélation avec cette 3D. C’est un fait que Vous pouvez penser, mais vos pensées doivent maintenant être émises dans ce que Vous Vous avez à cœur de voir se manifester dans votre vie, sans ne plus imaginer des tas de suppositions sur tout ce qui se joue, parce que Vous ne pouvez pas vouloir Vous identifier encore à ce qui se joue pour justifier d’être dans une réalité à laquelle Vous devez, pensez-Vous, être en coordination. Et c’est là que Nous Vous disons : bien des choses se jouent et c’est votre choix de Vous y impliquer ou réellement comprendre et Vous permettre de ressentir que ce n’est plus dans cette 3D que Vous Vous réaliserez. Et il en est ainsi..…

Prenez une profonde et lente respiration ……et octroyez-Vous toujours des moments pour être avec Vous, sans penser, et ressentir ce qui Vous amène encore et toujours à vouloir Vous identifier à ce monde tel qu’il est.

……Pause….

 => 2ème élément  : – Est-ce que Vous voulez réellement vivre ce que Vous Êtes, et en cela tout lâcher, ou voulez-Vous encore Vous identifier à ce monde tel que Vous l’avez vécu ?

……Pause….

Alors Vous allez Me dire que cela correspond au 1er élément, mais Je Vous dirai qu’il y a un autre paramètre, c’est que beaucoup d’entre Vous ne comprennent pas en réalité ce que cela veut dire, parce qu’il y a un manque de cohérence entre « Être », lâcher tout ce qui Vous empêche d’être Vous, et lâcher tout dans l’Humain.

Alors, Nous comprenons qu’il Vous faille dépasser en grande partie tout un amalgame de chose, et Nous Nous exprimons à différents niveaux pour que Chacun puisse cheminer par rapport à là où Il en est. Maintenant, Je rajouterai, et c’est important d’y apporter un complément, c’est que Vous êtes dans une conjoncture où Vous avez peur d’aller encore plus en profondeur, simplement au-delà de ce que Vous avez à lâcher dans ce qui Vous empêche d’être Vous. Cette peur, elle correspond en fait à une incohérence de ce qu’il Vous est difficile d’appréhender sur le fait de laisser « La Source » qui est véritablement ce que Vous Êtes, s’exprimer à travers Vous, sans que Vous n’ayez rien d’autre à faire.

Alors, cela Nous Vous l’amenons petit à petit, mais déjà, permettez-Vous de ne pas chercher ce que cela veut dire, ce que cela va Vous amener à vivre, et surtout qu’allez-Vous faire ? Parce que Vous n’acceptez simplement pas que l’on puisse maintenant Vous révéler que Vous n’avez rien à faire d’autre que de vivre pour Vous, en conscience, sans ne plus prendre en compte tout ce qui se passe ici sur cette Terre. Alors bien sûr, Vous allez devoir Vous permettre de ressentir en Vous ce que Vous Êtes, qui est encore bien au-delà de ce que Vous pouvez imaginer au travers de tout ce que l’on Vous a enseigné.

N’ayez pas peur du changement radical dont Nous Vous parlons depuis un certain temps, mais acceptez de ne pas contrecarrer ce que votre mental et bien sûr votre personnalité humaine essaient de Vous empêcher d’aller au-delà de ce que Vous avez été. Et c’est ainsi…

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ……et ne cherchez pas à comprendre ce que Nous Vous disons, mais acceptez d’aller au-delà de ce que Vous êtes, en Vous accordant des moments pour Vous, à être Vous, sans penser, et à Nous laisser Vous insuffler ce que Nous sommes à même de Vous faire ressentir sur une réalité qui va prendre forme, sans que Vous tombiez dans le jeu des peurs. Et c’est ainsi…

……Pause….

 => 3ème élément  : – Pourquoi avez-Vous peur de ce Nous Vous révélons maintenant sur une vérité que Nous allons de plus en plus développer ?

……Pause….

Parce que cela bouscule tout ce que Vous avez imaginé, et seuls Ceux qui auront le courage d’aller au-delà de tout ce qu’Ils avaient imaginé pourront se réaliser pleinement, et même verront des choses grandioses s’en venir à Eux, au-delà de ce qu’Ils pourraient encore imaginer.

Alors, ne cherchez pas à comprendre, car sinon Vous Vous laisserez emmener dans des tas de configurations non-appropriées et Vous ne trouverez jamais ainsi les réponses à ce que Vous Êtes en réalité.

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ……et octroyez-Vous le droit de ressentir tout ce que Nous sommes à même de Vous insuffler, sans que Vous ne cherchiez à interférer quoi que ce soit.

……Pause….

 => 4ème élément  : – Pourquoi voulez-Vous chercher à savoir ce qui va s’en venir, alors que Vous avez à être Vous et à laisser venir ?

……Pause….

Vous êtes impatients de savoir votre devenir, alors que votre devenir est justement ce que Vous vivez dans l’instant présent, et que si Vous Vous accordez d’être Vous, Vous pourrez toujours entrevoir qu’en réalité Vous Vous attirez ce que Vous impulsez, mais toujours en en passant par toutes les graduations Vous amenant toujours et encore plus en profondeur pour ressentir réellement votre véritable Puissance.

Il ne peut pas en être autrement, et c’est véritablement en étant Vous, en vivant chaque instant dans la joie « d’Être » que Vous pourrez mieux comprendre que votre cheminement doit être, comme l’a dit Adamus , progressif, sans que Vous vouliez que tout soit manifesté comme si Vous ne Vous donniez pas le droit de comprendre et de voir, d’une certaine façon, ce que c’est que d’être en conscience en dépassant justement tout ce qui Vous a empêché d’être en conscience.

Maintenant, Je Vous dirai aussi que Vous êtes courageux, parce que Vous avez ouvert la voie à tous Ceux qui chemineront après Vous pour qu’à un moment donné toute cette Humanité puisse trouver toutes les résolutions appropriées, lorsqu’un taux suffisant d’Êtres aura atteint les niveaux de conscience où Ils pourront alors Eux-mêmes vivre en totale conscience, sans ne plus être pris à partie par cette densité.

Alors mes Amis, acceptez que Vous cheminez, et voyez-Vous à chaque instant dans votre propre Conscience « d’Être » et honorez-Vous pour tout ce que Vous traversez qui Vous ramène à votre propre conscience d’être la Lumière, d’être « La Source ». A la différence que Vous Vous réalisez en tant que Maître qui vit ici tout ce qu’Il a envie de vivre en servant « le Tout ». Et il en est ainsi…

Prenez une profonde et lente respiration ……et sachez que tout au long de votre cheminement, Vous Vous accordez d’aller toujours plus en profondeur pour Vous réaliser et vivre réellement le Maître que Vous Êtes.

……Pause….

 => 5ème élément  : – Où Voulez-Vous réellement aller, et pourquoi ?

……Pause….

Vous avez de plus en plus une vue sur un devenir qui n’est en rien ce que Vous avez pu imaginer, lorsque Vous avez décidé de Vous re-trouver, et en cela Vous Vous demandez si ce qui Vous est révélé maintenant depuis un certain temps ne va pas contrarier une certaine forme de réalisation que Vous aviez déjà conceptualisée. Et c’est là que Je Vous dirai : Vous ne pouvez pas concevoir quelque chose que seul le ressenti à bien d’autres niveaux Vous amènera, et ce, parce que tout Vous est amené au-delà de cette réalité et bien au-delà de tout ce que Vous aviez envisagé d’une certaine façon.

Alors, il Vous faut tout lâcher, ne plus Vous référer à quoi que ce soit, et surtout accepter que Vous puissiez Vous réaliser encore bien au-delà de toutes conceptions, parce qu’aucun Être ne peut imaginer ce qu’est l’état « d’Être » sans se permettre « d’Être » en l’instant, et vivre ce qu’Il Est sans ne plus rien contrôler, sans ne plus y mettre d’interprétations quelles qu’elles soient. Et il en est ainsi…

Prenez une profonde et lente respiration ……et permettez-Vous de tout lâcher.……. Permettez-Vous d’être Vous, simplement et de Vous octroyer le droit de ressentir au niveau des impulsions que Nous Vous émettons afin que tout soit ressenti au-delà de tous ressentis tronqués...

……Pause….

 => 6ème élément  : – Vous avez encore des doutes quant à ce que Vous Êtes, pourquoi ?

……Pause….

Vous Vous laissez parfois, et même souvent, aller dans vos pensées qui Vous ramènent inlassablement dans des questionnements, des peurs que Vous ne pouvez pas gérer et qui Vous font douter de Vous, de votre cheminement et même de ce que Nous Vous disons.

Alors mes chers Amis, il Vous faut accepter de ne plus laisser vos pensées Vous amener dans des spéculations où Vous-mêmes Vous Vous perdez, sans même savoir où se trouve la réalité. Et c’est en cela que Vous devez maintenant prendre la décision de ne plus Vous laisser gérer par un mental qui sait très bien où il Vous emmène et se glorifie d’y parvenir. A Vous de décider de ne plus lui laisser Vous emmener là où il veut Vous emmener et de dire : - « Je Suis, et J’accepte que mon mental est partie intégrante de ce que « Je Suis » en réalité et Je ne Me laisse plus influencer par ce qu’il essaie de M’attirer dans ce que Je ne suis pas. Je sais que Je dois maintenant « Être », être Moi, sans ne plus penser et impulser à chaque instant ce que J’ai à cœur de vivre. Et il en est ainsi. »...

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ………et allez toujours plus en profondeur, sans rien chercher, sans rien contrôler, être Vous, en Vous, simplement. Et tout se modulera selon ce que Vous impulsez pour Vous, en étant Vous, naturels et vrais dans ce que Vous Êtes.

……Pause….

Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous…… et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Alors mes Amis, cela n’a pas été trop difficile ? Vous avez compris encore les choses à bien d’autres niveaux. Cela était, comme Je Vous l’ai dit, très intense, puissant, très dense. Je Vous ai insufflé à chaque fois ma Puissance. J’ai appuyé en Vous ce que Vous Vous permettiez de ressentir bien au-delà de vos ressentis humains et que Vous Vous permettiez de ressentir pour le dépasser, et cela fut fait. Vous Vous êtes permis d’aller un peu plus en profondeur et de ressentir encore un peu plus ce que Vous Êtes. Vous avez pour ainsi dire, gradué. Surtout mes Amis, restez-Vous. Je Vous aime, Je suis très proche de Vous, Je Vous suis de très très près et Je M’implique dans tout ce qui se passe, et croyez-Moi Vous ne pourrez jamais rester dans quelque chose qui ne Vous correspond pas, parce que Vous avez réellement fait le choix « d’Être » et de le vivre.

Alors Je Vous dis à très bientôt. Je suis présent en permanence à travers Ma et Je peux papoter avec Vous à tout moment, si c’est son choix bien sûr ! Recevez mon adombrement……… Vous êtes merveilleux, Vous êtes courageux. Restez-Vous en conscience, amusez-Vous, soyez dans votre joie intérieure, toujours dans l’instant présent… et bon goûter les Amis !.... et il en est ainsi !

-  Navoael  : Plein d’Amour.

-  Tous  : Namasté Yosuel  !

************* Pause goûter *****************

2ème partie  :

-  Ma  : Vous Vous laissez aller…….. Vous Vous détendez…… Détente totale……. Vous êtes Vous, en Vous, dans la joie d’être, dans l’instant présent……..

……Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……… Présence…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……… Conscience « d’Être » en l’instant présent, sans penser………….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……. « Je Suis »… Je suis ce que « Je Suis », ici, en conscience………..

……Pause…………

-  Ma  : Nous accueillons la présence d’ Arzael qui va Vous poser la question : « Qu’est-ce qui Vous empêche « d’Être » et d’accepter de ressentir en quelque sorte la Lumière que Vous Êtes ? »

-  Arzael  : Je Vous salue mes chers Amis !

-  Tous  : Salut Arzael  !...

-  Navoael  : Namasté !

-  Arzael  : Quelle joie, quel accueil. Je suis ce que Je Suis, Arzael et Je Vous salue : Oh be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh be Ahn à Toi Arzael  !

-  Arzael  : Quelle tonalité !... Alors mes Amis, comme Ma vient de Vous le dire : mais qu’est-ce qui Vous empêche « d’Être » et d’accepter de ressentir en quelque sorte la Lumière que Vous Êtes ?

Permettez-Vous de le ressentir, sans chercher à comprendre..……. Il y a plusieurs paramètres…..

Le premier paramètre : - « Je Suis », Je n’en doute pas, quoi que parfois il y a des petits doutes qui surgissent, mais en réalité, J’ai peur, peur d’être totalement ce que « Je Suis », parce que cela dépasse tout ce qui se vit sur cette Terre, cela dépasse tout ce que l’on M’a appris, cela dépasse toutes les conventions dans lesquelles J’ai cru, qui étaient une certaine vérité, et dans lesquelles Je M’impliquais pour être un bon ou une bonne Citoyenne, un bon ou une bonne Représentant(e) de ce monde. Mais en réalité Je sais maintenant que c’était un fourvoiement, un enfermement. Mais alors tout quitter et passer à autre chose, là c’est une autre histoire. »…

Et Vous savez pourquoi, parce qu’il y a tant de choses qui Vous retiennent dans tout ce monde, dans toute cette configuration qui maintient les Humains dans des conjonctures pour qu’Ils puissent se reconnaître les Uns au travers des Autres, et tout un processus de modalités qui doit être conforme à une évolution de société toujours de plus en plus consommatrice, toujours de plus en plus à la pointe de technologies que beaucoup s’identifient, se perdent, s’oublient, et le plus drôle dans votre monde, c’est que ces technologies se développent de plus en plus, deviennent complexes, alors qu’il y a des Êtres qui n’y ont même pas accès, qui ne savent même pas ce que c’est.

Pouvez-Vous ressentir cette forme d’incompatibilité, cette forme de d’inéquitabilité et d’incohérence ?........

Alors que dans un monde où tous les Êtres sont en conscience de « Qui Ils Sont », Ils œuvrent pour créer leur réalité, en sachant que chaque Être est à même d’accéder à ce que l’ensemble est amené d’accéder. Il n’y a pas de différence entre tous les Êtres dans une vie équitable, alors que dans votre société, il y a de très grandes différences, et pourtant c’est ce que Vous avez à cœur de perdurer à vivre, à Vous impliquer. Alors que plus Vous serez Vous, en conscience, plus Vous élèverez votre Conscience, plus Vous Vous permettrez de ressentir votre Puissance, de créer votre réalité, Vous serez amenés à vivre là où Vous devez être, dans des partages où Chacun sera dans sa propre Puissance, où il n’y aura pas de différence, Chacun créant sa réalité, et en même temps évoluant dans une immense joie, harmonie, échanges. Vous serez à même de vivre bien autre chose, et il n’y aura pas de doutes quant à ce que Vous pourrez créer, engendrer, et pour Vous et au service du « Tout », et tout le monde en bénéficiera.

Alors bien sûr, ce n’est qu’un tout petit début, mais ce que Je veux Vous amener à ressentir, c’est que Vous avez de la difficulté à vouloir faire le choix d’être pleinement Vous, totalement Vous, et de passer à autre chose. Vous savez que ce monde se bat pour maintenir un certain pouvoir, pour maintenir les différences, pour maintenir l’inéquitabilité, et surtout qu’il y ait toujours une nourriture énergétique. Alors en Vous-mêmes, ressentez-le : pourquoi Vous attachez-Vous encore à ce qui se passe en ce monde, alors que Vous savez que Vous êtes bien autre chose et que Vous pouvez Vous acheminer vers une autre réalité ?.................

……Pause……

Ma chère Amie Mélayah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose.

-  Arzael  : Ressens….. Ressens en Toi, ma chère Mélayah ……… Ressens ton nom Divin………. ressens ce que Tu Es, et réponds-Nous……. (silence)….

Alors Je vais le dire autrement… Tu as ressenti ?.......

-  Mélayah  : Je ressens…

-  Arzael  : Alors, Nous T’écoutons…

-  Mélayah  : La première chose que Je ressens, c’est une réticence…

-  Arzael  : Réticence à quoi ?

-  Mélayah  : A M’emmêler à ce qui est présenté, puisque depuis bien longtemps, dans une forme de retraite, Je M’étais positionnée…

-  Arzael  : Mon Amie, lâche tout ce que Tu avais émis……. Prends une profonde respiration …… : - « Et Je lâche tout ce que J’ai émis….. En l’instant présent, Je suis Moi, J’accepte de Me re-trouver….. J’accepte d’être ce que "Je Suis"……. Je ne Me retourne plus sur mon passé et tout ce que J’ai vécu. Je suis dans l’instant présent, Je Me permets « d’Être », et enfin de Me connecter à ce que "Je Suis" sans peur, sans Me chercher au travers de pratiques que J’ai utilisées ou d’autres. Je prends conscience qu’il y a une Puissance en Moi qui est bien au-delà de l’Humain que J’ai cru être, même si quelque part, Je le sais, et même si J’ai œuvré depuis un certain temps pour Me re-connaître, pour être présente à Moi, Je ne Me fie plus à tout ce que J’ai vécu, à tout ce que Je Me suis donné le droit d’expérimenter, quelles que soient ces expériences. Je décide de Me re-trouver à l’instant même, en Moi, en ma Présence, et Je ne cherche plus rien d’autre. Je sais maintenant que Je suis une Emanescence de « la Source », et que la Lumière que "Je Suis" peut Me permettre de vivre ici, sur cette Terre, en l’instant-même autre chose que tout ce que J’ai vécu. Je ne rejette rien, ni Qui que ce soit. J’accepte « Tout Ce Qui Est »……. Je ne juge plus, Je ne condamne plus, Je prends conscience qu’en ma Présence, Je peux maintenant émettre ce que J’ai à cœur de vivre, sans ne plus Me croire soumise à des quelconques restrictions, dévalorisations, soumissions à une certaine limitation pour ne pas être considérée comme un Être qui ne prend pas en compte toutes les misères du monde. J’accepte d’être Moi……. Je sais maintenant qu’un Maître ne se limite pas, qu’Il peut vivre l’abondance dans tout ce qu’Il a à cœur de vivre, de pouvoir faire ce qu’Il a envie de faire, sans jamais plus croire qu’il faut se restreindre pour répondre à ce que J’ai cru qu’il fallait répondre par rapport à un enseignement qui a été tronqué, qui n’est pas la vérité. »…

Et Je Vous le dis les Amis, Yeshua a toujours vécu dans l’abondance et Il s’est toujours attiré tout ce qui Lui correspondait. Alors pour Certains qui ne le savent pas encore, Yeshua est Celui que Vous avez appelé Jésus . Yeshua est son véritable nom, et toute l’histoire qui a découlée sur ce fameux Jésus est une fabulation que Nous allons de plus en plus révéler, parce que l’Humanité doit maintenant se sortir du carcan dans laquelle on l’a enfermée et qui la maintient dans la soumission, dans la dévotion, dans une certaine éthique de pauvreté. Et c’est ainsi que l’on peut Vous pomper, se nourrir de Vous, Vous manipuler et Vous empêcher d’être véritablement le Maître que Vous Êtes qui est source de Puissance, de réalisation, d’abondance, de créativité.

Il est temps mes Amis que Vous Vous libériez de toutes vos croyances, de tout ce que l’on Vous a inculqué, implanté. Il est temps que Vous Vous disiez : - « Ca suffit ! »... Tiens, ça Me rappelle quelqu’un ! Bon mon Ami Adamus , pousse Toi c’est Moi qui ai la parole, Toi Tu vas voir ailleurs !

……..Rires de Tous  !.......

-  Navoael  : Oh ! La mise à la porte…c’est sévère !

-  Arzael  : On s’amuse mon Ami, on s’amuse, amusez-Vous, amusez-Vous !

-  Navoael  : Nous aussi on s’amuse !

-  Arzael  : Alors Je sais que pour beaucoup cela va être difficile, difficile de lâcher complètement, totalement et définitivement ce que ce Jésus a représenté pour Vous. Il est temps que Vous Vous voyiez maintenant comme le Maître que fut Yeshua . Il est temps que Vous acceptiez votre Puissance et que Vous ne Vous retourniez plus sur tout un passé où l’on Vous a trompés, où l’on Vous a induit en erreur, et il est temps maintenant de réhabiliter les choses : - « Je Suis, Je suis la Puissance Divine, Je suis une Emanescence Divine, Emanescence de « la Source » et par conséquent Je suis « la Source »…

Ressentez-le…….. Affirmez-le…….et dans cette affirmation ressentez que c’est votre vérité…….. Et gare à Ceux qui en l’affirmant vont rejouer des jeux dans l’Humain une fois quittés cette pièce !

-  Ama Luna  : Qu’est-ce qui Te prend Arzael  : gare à….c’est quoi c’est que cette expression ?

……..Rires de Tous  !.......

-  Arzael  : C’est exactement ce que Vous Vous jouez à Vous-mêmes, parce que Nous on Vous regarde, et on se dit : mais qu’est-ce qu’Ils font ? Ils disent : "Je Suis", Ils le vibrent, Ils le ressentent, et quelques instants après…

-  Navoael  : Ils font tout de travers !

-  Arzael  : Merci mon Ami !

-  Navoael  : Je connais !

-  Arzael  : Et alors, que décides-Tu ?

-  Navoael  : Je corrige !.... J’espère corriger, voilà !

-  Arzael  : Lorsque Tu Te vois réellement faire des choses dont Tu sens que ce n’est pas Toi, cela ne Te correspond pas, comme Vous l’a dit mon cher confrère Yosuel , posez-Vous en l’instant, prenez une profonde respiration…….. Recentrez-Vous, re-trouvez-Vous. Vous pouvez même Vous re-trouver comme quand Vous Vous laissez bien aller dans les sessions, parce que les Energies sont là, parce que Nous sommes Tous là, parce que votre propre Conscience est là : - « Je ne Me juge pas, Je ne Me condamne pas, Je ne médis pas sur Moi, Je ne culpabilise pas. Je Me réajuste, Je suis ce que "Je Suis", et Je vais au-delà ! »…

Ce n’est pas compliqué ! Et maintenant mes Amis, acceptez enfin que Vous puissiez être Vous………et quoi que Vous disiez ou quoi que Vous fassiez, réajustez-Vous, re-trouvez-Vous, mais ne tombez pas dedans où Vous Vous sentez mal, où le corps réagit, où Vous Vous laissez prendre dans des tourbillons qui peuvent durer des jours. Réajustez-Vous à l’instant même. Demandez-Vous si le Maître que Vous Êtes est ce que Vous ressentez, alors Vous pouvez Vous retrouver UN en l’instant même. C’est ce que Vous, là où Vous en êtes actuellement êtes capables, et ainsi traverser tout ce qui émerge, tout ce qui se manifeste sans perdurer dedans, sans Vous laisser avoir à vivre et à ressentir des choses que Vous n’avez plus à vivre, sinon Vous Vous laissez encore attirés en partie, Je dis bien en partie, dans la densité de cette 3D, et Vous savez que Vous n’avez plus à y être, Vous n’avez plus à y retourner, Vous n’avez plus à Vous jouer à Vous-mêmes.

Alors bien sûr, bon nombre d’entre Vous ont encore des choses à dépasser, à intégrer, mais dans l’ensemble, Vous pouvez facilement Vous re-trouver, être Vous le Maître en l’instant, alors Nous sommes là, et Nous Vous y aidons, mais si Vous rentrez dans les jeux, Nous Nous écartons, et comme l’a dit ce cher Maître Métatron , alors c’est à Vous de réajuster par Vous-mêmes et cela est plus difficile. Ce n’est pas que Nous voulons Vous laisser vivre des difficultés et ne pas Vous aider à Vous re-trouver, mais dans ces cas-là, et Je parle particulièrement pour Ceux qui en sont arrivés à un certain niveau de conscience, cela veut simplement dire que le Maître rejette une partie de Lui-même, et le Maître ne se rejette jamais, et dans ces cas-là Il doit en prendre conscience ! Pour tous les Autres, Nous sommes là effectivement pour Vous aider à graduer, à intégrer, à dépasser ce qui émerge en Vous et que Vous n’avez plus à vivre. Ressentez la différence dans ce qui vient d’être dit, car Je crois que parfois, lorsque l’Un d’entre Nous s’exprime, cela n’est pas toujours compris dans les niveaux subtils.

Mes Amis J’en ai fini pour ma part. Je Vous ai amené de belles compréhensions, ce fut une joie pour Moi, Vous savez ce qui est dit, Vous savez là où Vous en êtes, Vous savez que Nous Vous accompagnons, et Vous savez que Vous ne devez plus douter un seul instant de ce que Vous Êtes et de ne plus avoir peur d’être ce que Vous Êtes et de Vous per mettre de le vivre.

Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir que de vivre en Conscience est pour Vous une forme de vie différente, grandiose, et qui n’a plus rien à voir avec ce que Vous viviez, avec ce que l’Humain vit, et en même temps Vous êtes ici, Vous côtoyez tous les Êtres, Vous les aimez, Vous échangez avec Eux et Vous êtes vraiment la Lumière qui Leur apporte un certain équilibre, qui Leur apporte beaucoup, et Vous n’avez pas à Vous en faire pour Eux, car dans la multitude, au fur et à mesure que tous les Maîtres éveillés côtoieront, d’une certaine façon, car Vous allez apprendre de plus en plus que Vous êtes ici et ailleurs et de moins en moins ici, et bien tous ces Êtres que Vous côtoyez, avec Lesquels Vous échangez, avec Lesquels Vous montrez votre joie « d’Être », votre rayonnement, de plus en plus seront en demande de se re-trouver Eux aussi. N’ayez plus peur pour Eux, tout ce qu’Ils vivent est leur choix, même Ceux qui sont vos proches, ce sont leurs, et Vous Vous êtes là dans votre rayonnement et Vous pourrez toujours Les guider quand Ils en feront la demande.

Je Vous laisse les Amis, ne laissez pas votre mental prendre le dessus, soyez pleinement Vous, laissez « Vous-le Maître » Vous insuffler ce que Vous êtes à même d’exprimer et de créer pour Vous. Je Vous retrouve la prochaine fois. Nous Sommes, Vous Êtes, et Nous dansons dans l’expression de la grande symphonie harmonique qui permet l’expansion, non seulement de cette Terre, de la nouvelle Terre et de toute « la Création » !

A bientôt donc les Amis, Je Vous aime, recevez mon adombrement……….. Soyez-Vous, soyez pleinement Vous maintenant les Maîtres incarnés et il en est ainsi !

-  Tous  : Namasté Arzael  !

……..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

Nous accueillons Elabel qui va Vous poser la question : où aimeriez-Vous être d’une certaine façon ?

-  Elabel  : Chers Amis, ah mes chers Amis, Nous au « Club des Maîtres Ascensionnés », on pèse le pour et le contre…

-  Ma  : Qu’est-ce que Tu as dit MaA  ?

-  MaA  : J’ai dit : la balance est bonne ?

-  Elabel  : Elle est excellente ! Le poids en or est équitable. J’ai dit à Adamus  : écoute bien, ressens bien, sois présent, parce que Tu ne pourras plus Te targuer encore bien longtemps sur ton Club de Maîtres qui est le seul en ce monde, parce que Nous le « Club France », on tient haut la bannière…bon, Elle est encore petite…

…..Rires de Tous …(parce que pour le moment notre étendard est tout petit, il a été confectionné par Emaliah en attendant d’en avoir un de la taille d’un vrai drapeau)…

-  Elabel  : …mais c’est un Groupe puissant, bon d’accord, Tu as décidé tout seul de Les mener, Nous on est plusieurs, c’est vrai, ça Nous Te l’accordons, mais qu’on soit seul ou qu’on soit plusieurs, tout dépend de chaque Être, et ce n’est pas le nombre de notre côté qui fait la balance, c’est vraiment ce que ces beaux Êtres décident, cheminent, avancent, ne lâchent pas ! Et bien Nous on est pas mal de notre côté ! Du vôtre aussi, mais Nous on se gonfle pas comme Tu le fais !

-  Ama Luna  : C’est un règlement de compte…

…..Rires de Tous et commentaires amusants……

-  Linéah  : On va Leur donner quelques petits conseils : lâchez tout !

…..Rires de Tous ……

-  Ma  : Bravo Linéah  ! Alors Vous avez entendu le « Club des Maîtres »….

-  Tous  : Lâchez tout !

-  Ama Luna  : Ne Vous comparez pas !....

-  Linéah  : Soyez-Vous !....

-  Ama Luna  : Voilà,Vous êtes Tous merveilleux… On Vous aime !

-  Elabel  : Eh bien les Amis, ça Nous a fait bien plaisir, ça Nous a bien amusé. Alors maintenant à Vous ! Où aimeriez-Vous être d’une certaine façon ?.... Ressentez…………. Et Je vais jouer à la courte paille !

-  Navoael  : Où sont les ciseaux ?... Drôle de hasard !

-  Elabel  : Le hasard n’existe pas mon Ami !

-  Navoael  : C’est un rendez-vous !

-  Elabel  : Est-ce que Tu ressens la question que Je viens de poser ?

-  Navoael  : Oui, où est-ce que J’aimerai être ? Alors c’est clair, c’est plus loin…..

…..Rires de Tous et commentaires….

-  Ma  : Si Tu descends en Toi, et que Tu es dans ta Présence, Navoael est à même de Te l’insuffler…..

-  Navoael  : Oui… Je dis ça pour rigoler !.... Durant l’exposé, c’est comme si la question M’advenait, Je Me suis dis : c’est plus avant…plus avant, parce que Je ne Me donne pas dix ans, quinze ans… Je ne sais pas combien de temps J’ai à vivre et la question n’est pas là, mais déjà deux ans J’aurai encore grandi, J’aurai…

-  Elabel  : Stop mon Ami, Je T’arrête ! Ressens en Toi dans l’instant présent, ne Te projette pas…dans l’instant présent…dans la Lumière que Tu Es, en conscience du Maître que Tu Es, où aimerais-Tu être d’une certaine façon ?

-  Navoael  : Alors… Où J’aimerais être ? C’est être libre, c’est-à-dire avoir vraiment tout, tout, tout lâché, perdu en route pour être totalement dans….

-  Elabel  : Perdu en route ?

-  Navoael  : Oui, les scories de ma vie humaine, d’avoir tout lâché. Alors quand Je dis lâché, parce que si c’est lâché, c’est une décision, alors que si Je suis Être Divin, les scories vont décoller et même tomber toutes seules. C’était la métaphore dans laquelle J’étais…et voilà, c’est clair…

-  Elabel  : Alors mon Ami, ressens….. Ce que Tu as dit, et Je T’honore, est une vérité. Alors permets-Toi « d’Être », toujours Toi dans l’instant présent, toujours en ton centre, en ton Cœur, et impulse en ton Cœur ce que Tu veux vivre, voir se manifester pour Toi. Sois toujours présent à Toi, sois toujours dans la joie « d’Être », et tout se passera bien. Réécoute la session là où Yosuel Vous a amené à ressentir ce que le Cœur Est, ce que le Cœur peut impulser au reste du corps. Cette partie-là est très puissante pour Toi mon Ami.

-  Navoael  : Elle est plus facile d’abord que la première partie qui traitait…alors Moi Je vais appeler ça dans mon jargon : la disparition du « Soi » : Moi Je fais ceci, Moi Je fais cela…tout ce que l’on a pu être dans la conscience de masse. Voilà, c’est la disparition du « soi », et l’explication de Yosuel a été très savante. Il y a des choses qui ont été entendues qui feront leur chemin et que Je n’ai pas percuté, mais quand on est arrivé au premier cerveau le Cœur, là J’étais bien et Je Me suis dit : le premier chapitre ça prendra du temps, mais ça finira par s’intégrer, parce que la conscience fera son boulot, étant entendu que Je vais essayer d’avoir quelques petites insufflations pour que ça chemine un peu plus vite que par Moi tout seul. Le Cœur premier cerveau, oui ça c’est facile et c’est peut-être… alors, c’est peut-être prétentieux, c’est peut-être par là que J’ai fait un grandissement dans les 15 derniers jours et que J’éprouve même maintenant de la joie dans ce que Je fais, même si à certains moments Je suis sérieux et non pas grave comme Je peux l’entendre, Je suis sérieux parce que Je joue des cartes que Je trouve et que Je ne dois pas louper, Je ne joue pas aux cartes, les cartes de la Vie, Je ne dois pas Me louper, il y va de Moi. Alors les trois semaines que Je viens de passer, il y a eu quelques manifestations qui se produisent en Moi quand Je suis dans le retour sur Soi, alors dans ces moments-là, les Anges sont avec Moi, voilà, où J’essaye de marcher un petit peu à leur côté… J’ai répondu longuement, mais Je voulais le dire !

-  Elabel  : Bien, mon Ami merci de ta prose… Accepte d’être Toi, accepte de ressentir maintenant à d’autres niveaux, accepte de ressentir…… Ce n’est pas que Nous voulons T’empêcher de T’exprimer. Ce que Nous voulons Te dire, c’est de ressentir en l’instant dans ta profondeur ce que Nous Vous demandons, comme : où aimeriez-Vous être d’une certaine façon ? C’est à Toi de ressentir dans l’instant présent ce que Tu es à même de ressentir de là où Tu aimerais être. Et là Je vais le demander maintenant, et ressens comme l’Être répond… Ma chère Amie Ama Luna , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Donc on est là, en notre Cœur, on ressent en profondeur, c’est au-delà des ressentis humains, c’est dans la connexion de « La Source-Nous-Maître ».

-  Ama Luna  : Dans la pleine Lumière !

-  Ma s’adressant à Navoael  : Tu as compris ?

-  Navoael  : Non, Je n’ai pas entendu !

-  Ma  : Elle a dit : dans la pleine Lumière ! Tu as compris ce qu’Elle ressent dans l’instant ?

-  Navoael  : Oui !

-  Ma  : Elle ne se projette pas dans le futur, ni ce qu’Elle a vécu avant, c’est : ce que Moi J’aimerai être dans l’instant présent, parce que ça va au-delà de : - « Je cherche à comprendre, Je cherche à répondre… » Non… "Je Suis". C’est comme si Tu étais dans un espace où il n’y a plus de pensées, il n’y a plus rien, il n’y a rien, mais il y a le ressenti de ton Moi Divin, de « la Source ». Chaque fois qu’une question est toujours posée, Tu es Toi, simplement, et Tu Te permets de ressentir, là, ce qui se passe en Toi, en l’instant, sans rien émettre, et c’est ainsi que Tu vas atteindre des choses grandioses que Tu n’as jamais imaginées, Tu vois ?

-  Navoael  : Et là ça marche !

- E label  : Alors mon Amie (s’adressant à Ama Luna ), ma chère et tendre Amie, ta réponse est juste ! Parce que dans la Lumière, rien ne peut interférer, et J’irai même au-delà : - « Dans ma Lumière "Je Suis", Je Me permets d’Être, Je Me permets d’être dans ce point de fusion où tout peut être créé, où tout peut être ressenti, où tout peut être amené. »…

Et là c’est grandiose, rien ne peut interférer, et même le mental ne peut pas y avoir accès. Mais à partir de là, on peut ressentir et utiliser le mental pour Nous exprimer, et Nous y reviendrons, parce que là Vous allez accéder à quelque chose de puissant et non accessible aux Humains.

Il fallait que cela soit dit et ressenti afin que Vous compreniez là où on veut Vous emmenez qui est ce que Vous Êtes et où Vous pouvez tout créer, n’est-ce pas ma chère Amayah , sans Vous faire aucun souci, car tout se conjugue dans l’immense créativité où tout répond à l’expansion de « la Création », à partir de ce point de fusion où tous les nouveaux Univers se créent, mais Nous y reviendrons. Et il en est ainsi mes Amis ! Là, Vous accédez encore à un niveau de Puissance qu’il faudra approfondir, mais Nous avons tout notre temps, sans le temps, n’est-ce pas mes Amis ?

-  Navoael  : Et on dépassera Adamus  !

-  Elabel  : On ne dépasse Personne mon Ami, on s’amuse les Uns, les Autres !

-  Navoael  : Il n’y a pas de challenge, Je sais !

-  Elabel  : Surtout pas, dans la Création, non…mais les amusements, oui ! Et c’est ce qui Nous fait rire, c’est ce qui Nous amuse, faites-en autant ! Et même on peut se renvoyer la balle, parce que là où Vous en êtes maintenant, on peut jouer les Uns les Autres, car Vous savez que la « Conscience Shaumbra  » et la « Conscience Amalanael  » se meuvent ensemble, et que toutes vos Consciences interagissent toutes ensembles pour le bien de Tous. Par contre, à partir de là, groupe France, groupe USA, levons nos fanions et amusons-Nous ! C’est là toute la différence, au-delà de tous les jeux humains. On peut créer les jeux Divins !

Mes Amis, Je Vous laisse, ce fut une joie pour Moi de M’exprimer. Vous êtes entrain de dépasser quelque chose, Vous l’avez ressenti. Nous allons encore plus en profondeur, encore plus dans la maîtrise, mais avec joie et jeux ! Soyez-Vous, Nous Vous suivons de très près, et J’ai hâte, mais ce n’est pas pour demain, de pouvoir M’asseoir à côté de Vous à des sessions et d’échanger ensemble !

C’est une possibilité mon Ami (s’adressant à Raoul ), Je ne sais pas si cela se réalisera, mais c’est une possibilité. Tout va dépendre de Vous Tous ! Et il en est ainsi ! A bientôt, Je Vous aime !

-  Tou s : Namasté Elabel à bientôt !

-  Elabel  : Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi !

-  Ma  : On T’aime Elabel  ! Oh be Ahn à Toi !

……..Pause……

Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous, et restez simplement un instant en étant Vous……………..

…..Pause……

Nous allons accueillir maintenant notre cher Ami Elayeh qui va Vous amener à comprendre ce qu’Il Est et que Vous ne voulez pas accepter !

-  Elayeh  : Alors mes Amis, bonjour, bonjour !

-  Tous  : Bonjour Elayeh ...

-  Elayeh  : Bonjour, bonjour !

-  Tous  : Bonjour, bonjour ! On T’aime !

-  Elayeh  : "Je Suis", "Je Suis" !

-  Tous  : Nous aussi !

-  Elayeh  : En êtes-Vous sûr ?

-  Tous  : Oui… oui… oui !

-  MaA  : On fait du mieux possible !

-  Elayeh  : Bon, retourne dormir mon Amie !

………Rires de Tous ………

-  Elayeh  : Si c’est pour dire ce genre de connerie, ce n’est même pas la peine que Tu T’exprimes !

………Rires de Tous ………Brouhaha de Tous….

-  Elimayah  : Tu es entrain de tester notre sens de l’humour, c’est ça ?

-  Elayeh  : Non, Elle sait de quoi Je parle, Elle Me ressent, Elle sait très très bien !

-  Ama Luna  : Elle a même couinée. Qu’est-ce qu’Il Lui fait ?

-  Elayeh  : Oh, Elle sait le Maître puissant qu’Elle Est, mais Nous Nous amusons, et en réalité J’adore quand Tu sors ce genre de bêtise !

Alors pour Ceux qui ne Me connaissent pas, qui entendront ou liront cette session, Je suis ce que "Je Suis", Elayeh , le grand Maître de tout temps, et qui en a traversé bien des choses, et mon histoire d’ Adam n’est qu’une toute petite expérience par rapport au Maître du Temps que "Je Suis" et qui a connu et traversé bien et bien des choses, mais le sujet n’est pas là !

Alors mes Amis, Vous avez entendu Ma , ma question est : « Pourquoi Vous n’acceptez pas ce que "Je Suis" et que Vous Êtes ? » Il y a une grande subtilité profonde, permettez-Vous de le ressentir………

Chacun a laissé émerger, chacun a ressenti en soi… "Je Suis" et Vous le savez un des grands Maîtres de tout temps, et Vous avez de la difficulté à accepter que Vous puissiez être Vous aussi un grand Maître, ce que Vous Vous référez par rapport à tout ce que Vous apprenez sur ce que Nous sommes, il Vous est très difficile d’accepter que Vous puissiez être « ça » aussi.

Alors J’ai participé à toute votre évolution. J’ai participé à la mise en place de bien des choses. J’ai participé au travers de grands Êtres tout au long de cette Humanité à dévoiler des vérités, à créer de grands monuments, à diriger des états entiers, à perfectionner les technologies, à insuffler les nouvelles bases sur toutes les technologies existantes et futures. J’ai participé de tout temps à toutes les évolutions quelles qu’Elles soient, et si Je Vous disais que Vous y étiez aussi, mais dans votre petite limitation de conscience humaine, cela Vous parait impossible, improbable, même pas compréhensible, farfelu, et même incompatible.

C’est là que Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir, et là mon Ami, il Te faut maintenant y accéder et Te le permettre…( à Raoul )…ressentir en Vous sans interférence d’aucune sorte du mental, ressentir en Vous cette Puissance que Nous Vous insufflons pour Vous permettre d’accéder, petit à petit, de plus en plus, à quelque chose qui ne Vous était pas possible auparavant d’accéder. Alors bien sûr, Vous n’avez pas besoin d’avoir toute la compréhension de tout ce qui s’est passé, mais le ressenti puissant en votre Centre, hors de l’espace/temps, simplement, simplement ça, Vous amènera à ressentir votre Puissance, et à ressentir que ce que "Je Suis", Vous Êtes ! Ce que Vous Êtes, "Je Suis" !

Alors, Je reviendrai très souvent, parce que c’est à partir de ce point de fusion, où sans Vous échappez de là où Vous êtes, car Je le redis, Vous êtes ici, et c’est ici que cela se passe, pour pouvoir être ici et ailleurs. Si Vous cherchez le « ailleurs », Vous ne Vous réaliserez pas ! Si dans ce point de fusion Vous ressentez ce que Vous Êtes, Vous saurez que Vous êtes aussi ce que "Je Suis" et évidemment « la Source », alors tout sera possible dans le grand éclatement de tous les possibles où Nous pourrons Nous amuser. Vous créez, Je réponds ! Vous Vous amusez, Je M’amuse ! Vous faites ce que Vous avez envie de faire, Je Vous suis ! C’est une façon de Vous dire : Vous êtes la Puissance de « la Source-même » que "Je Suis" aussi. Ne doutez plus de Vous, ne Vous rejetez plus d’aucune façon, même un petit bout, c’est tout ou rien ! Tiens, ça Me rappelle quelque chose aussi ! Tout ou rien les Amis, tout ou rien, c’est important !

-  Jean-Louis  : C’est un drôle de nom pour un chien...

…..Rires et amusement de Tous ……..

-  Elayeh  : Mon Ami, Tu es le plus beau canidé de ce groupe !

-  Ama Luna  : Le plus beau canidé, oh la, la….

-  Linéah  : Ho, le compliment…

…..Rires et commentaires amusants de Tous …..

-  Elayeh  : Mon Ami Maître Jean-Louis , les Maîtres Canidés de Sirius B Te saluent !... Alors mes chers Amis, après cet intermède joyeux, Vous avez compris, enfin Je l’espère…

-  Navoael  : On l’a ressenti !

- Elayeh : Oui mon Ami, surtout ressenti, que Vous ne devez plus Vous dévaloriser, Vous ne devez plus Vous croire inférieurs, mais être dans la certitude que le Maître que Vous Êtes est l’égal de ce que Nous Sommes.

……Toussotements de Navoael …..

-  Elayeh  : N’en rajoute pas mon Ami (à Navoael ), car Je T’attends au tournant ! Tiens d’ailleurs pour la prochaine session de la fin du mois d’avril, Tu Me feras ton compte-rendu si Tu T’es vraiment maintenu dans la Conscience du Maître que Tu Es dans l’égalité du Maître que "Je Suis". Et il en est ainsi !

-  Jean-Louis (avec son humour habituel) : Cà va être difficile de savoir faire moins bien que d’habitude.

…..Rires et commentaires de Tous dans l’amusement…….

-  Elayeh  : Je Me demande ce qu’un Médecin peut donner comme ordonnance à un vers de terre ! Ca devient hard ici Je trouve.

……Suite du délire de Tous …….

- Jean-Louis : Faut savoir ce qu’on met dans les tisanes !

-  Elayeh  : Mes Amis, Je Me retire…. Je Vous aime.

-  Tous  : Nous aussi !

-  Elayeh  : Je Vous salue et ma Puissance descend en Chacun d’entre Vous ! A bientôt donc !

-  Tous  : A bientôt ! Namasté Elayeh  !

-  Ma  : Il Me dit : - « Et alors J’attends ! »

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Elayeh  !.....et rires de Tous ….

……..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous et restez un instant simplement en étant Vous !

…..Pause……

Nous allons accueillir Métatron qui va Nous amener à ressentir un peu plus ce qu’est l’Amour dans un de ses aspects.

Je Vous rappelle que ce deuxième aspect qui est l’Amour, l’Amour de Soi-même, l’Amour inconditionnel, l’Amour de « Tout Ce Qui Est », sans exclure Qui que ce soit ou quoi que ce soit, aussi bien tous les Règnes, tout ce qui vit et tout ce que l’ombre est.

J’ai à cœur aussi de rajouter, avant que Métatron ne s’exprime, un extrait de la canalisation : l’Archange Métatron via James Tyberonn - Octobre 2008 - Enoch  : « Contact avec Alton Kamadon  » où Alton/Enoch Nous dit : - « Vous subirez toujours des tentatives de Vous faire tomber, de saboter ou de pervertir votre message et d’empêcher votre croissance, et cela a pour but de Vous aider à le dépasser. C’était le message de l’histoire du Christ  : - « …La négativité ne peut pas l’emporter sur l’AMOUR et l’Amour est plus fort que n’importe quelle force. L’AMOUR est le code fréquentiel du Seigneur Melchizedek, du Seigneur Métatron, du Seigneur Mikael et l’AMOUR conquiert tout. Il triomphe même de l’illusion de la mort. Vous ne pouvez Vous séparer de la Lumière, Vous pouvez choisir de Vous en cacher, mais Vous êtes des Êtres de Lumière, de LUMIERE Cristalline Arc-en ciel… ».

……..Pause……

-  Métatron  : Mes Amis, Je suis ce que Je Suis, Métatron Seigneur de Lumière. Alors Je M’avance un peu plus en Vous et ici, pour Vous signifier que Vous ressentez de plus en plus, et ce, par tout ce qui se manifeste, par tout ce qui déferle actuellement, l’Amour de Vous-mêmes, et Je Vous honore, parce que ce qui déferle actuellement, Vous ne Vous en rendez peut-être pas bien compte, est d’une grande puissance énergétique, et Vous l’avez ressenti dès les premiers instants de ce mois de mars, et Vous l’avez traversé, et si Chacun, en cet instant, se permet d’être dans la joie, l’humour, le rire comme Vous le faites, c’est que Vous avez pu dépasser les énergies les plus sombres qui Vous ont traversés, sans que Vous ne tombiez.

Alors mes Amis, cela est en quelque sorte un des puissants aspects de l’Amour, de l’Amour de Vous-mêmes qui ne se joue pas, même si Vous y jouez d’une certaine façon, mais qui ne se joue pas au point de ne pas s’en relever. Ressentez la différence en Vous………..

Et c’est un des aspects de l’Amour de Soi qui permet d’accueillir tout déferlement quel qu’il soit, que cela Vous appartienne, que cela ne Vous appartienne pas, que cela soit des aspects ou que ce soit autre, d’accueillir, de ressentir ce que Vous en aviez à comprendre, et de permettre à la Sagesse de prendre place dans l’accueil de Vous-mêmes, et c’est un des aspects alchimique de l’Amour qui Vous permet, non seulement de grandir, d’être plus en phase avec ce que Vous Êtes, mais de concevoir maintenant que tout peut trouver sa résolution dans l’Amour de Vous-mêmes, car quand on s’aime au-delà de ce que les Humains conçoivent que l’Amour est, quand on s’aime et que l’on ressent que l’on est à même de dépasser ce qui Nous fait mal, ce qui Nous contrarie, ce qui Nous met dans la colère, ce qui n’est pas ce que l’on a envie de vivre, alors Vous permettez à l’ensemble de tout un processus mettant en mouvement le déploiement de la focalisation des rééquilibrages de toutes les fractales discordantes qui trouvent alors une résonance ou dans la vibration harmonique elles vont se rééquilibrer.

Cela ne peut se faire qu’à un niveau puissamment élevé, parce que toutes les dissonances émises au niveau de la 3D ne peuvent rentrer qu’en conflit et s’intensifier en elles-mêmes, alors que lorsque Vous êtes amenés à vivre des choses difficiles mais que Vous-mêmes Vous Vous affirmez dans ce que Vous Êtes, que Vous-mêmes vibrez une vibration plus élevée, c’est à ce moment-là que les réajustements peuvent se faire, c’est là que Vous êtes à même de ressentir en votre Cœur cette alchimie de l’Amour, parce que savez, Vous le ressentez, que quoi que Vous traversiez, quelle que soit la difficulté, les souffrances, Vous pouvez ressentir le Maître que Vous Êtes, la Lumière que le Maître est à même de déployer, et cela fait toute la différence dans l’alchimie qui transforme toute impulsion dans un processus de réajustement, de rééquilibrage, amenant au cœur même de l’Être la compréhension dans l’Amour L’amenant à ressentir ce que cet Amour peut Lui faire comprendre et ressentir ce qu’Il vient de traverser qui n’est pas Lui, mais dont la compréhension subtile L’amène à changer le focus du moment.

Ce qui veut dire que tout peut être ressenti à bien d’autres niveaux si Vous ne tombez pas dans l’incapacité à pouvoir ressentir la réelle compréhension de ce qui a émergé en Vous ou de ce qui Vous a traversé. C’est une alchimie complexe, mais qui est comme une vibration qui Vous amène dans un ressenti puissant en votre Cœur ce que Vous êtes à même de ressentir.

Je sais que c’est un petit peu compliqué ce que Je dis, mais il n’y a que Ceux qui le ressentent qui peuvent comprendre cette alchimie en l’instant. C’est comme un champ électrique qui se manifeste, Vous en comprenez l’essence, et à ce moment-là, Vous savez que ce que Vous venez de traverser n’est pas ce que Vous Êtes, et Vous en comprenez l’expérience, et Vous Vous accueillez, et à ce moment-là il y a une libération qui se fait où Vous Vous sentez léger, plus en phase avec Vous-mêmes, plus dans la joie, et plus dans la tonalité vibrale de ce que Vous êtes à même de percevoir en l’instant.

Mes Amis, tout ça pour Vous dire que lorsqu’il se passe quelque chose en Vous, si Vous ne Vous laissez pas aspirer dans des tourments, dans des réactions, dans de grands chambardements, alors Vous pouvez Vous permettre de ressentir l’impulsion de ce que Vous traversez ou de ce qui Vous traverse, et d’en comprendre une vérité simplement parce que Vous avez décidé que Vous êtes un Être d’Amour, Vous avez décidé de ressentir cet Amour de Vous-mêmes pour Vous-mêmes, Vous avez décidé que Vous ne resteriez pas dans ce qui se présente à Vous, et sans forcer, sans rien contrôler, Vous acceptez ce qui peut Vous être insufflé pour l’accueillir, l’accueillir dans l’Amour de Vous-mêmes, l’accueillir pour le dépasser.

Mes amis, l’Amour de Soi-même est vraiment le ressenti profond que Vous ne pouvez pas être ce qui se présente à Vous ou ce qui Vous traverse, Vous n’êtes pas cela, Vous l’affirmez, et quel que soit la réaction, la souffrance du moment, Vous permettez que Vous soit insufflé la compréhension Vous permettant de l’accueillir et le dépasser.

L’Amour de Soi est vraiment le ressenti "Je Suis" et Je ne suis en rien ce qui n’est pas le "Je Suis". L’Amour de Soi Vous amènera toujours à accepter que Vous soit insufflé toute compréhension de ce qui émerge ou de ce qui Vous traverse. Dans le cas inverse, Vous êtes dans le rejet de Vous-mêmes. Ce rejet de Vous-mêmes peut être accepté, ressenti et dépassé si Vous ne perdurez pas trop longtemps dedans. Mais ce que Je veux Vous faire ressentir en l’instant même c’est que dans l’Amour de Vous-mêmes, Vous n’accepterez plus de perdurer dans ce qui se présente à Vous, quel que soit ce qui se présente à Vous. Vous permettrez toujours dans l’instant que Vous soit insufflée la compréhension de ce que Vous vivez. L’Amour de Soi-même est vraiment la conscience du "Je Suis", et il ne peut pas en être autrement.

-  Amayah  : J’ai une question personnelle !

-  Métatron  : Oui chère Amie Amayah  !

-  Amayah  : Est-ce que J’ai fait une tentative de partir cette semaine ?

-  Métatron  : Ressens mon Amie……….. Ce n’est pas une tentative de partir, c’est une incompréhension exacerbée où Tu T’es dit, et Ma en sait quelque chose : - « Soit ça se dénoue, soit Je ne reste pas ! »…

Cela Vous l’avez Tous vécu, et tous les Êtres en éveil l’ont vécu ou le vivront. Il arrive à un moment donné où on est un peu confronté dans des choses que l’on sait qu’on n’a plus à vivre, et on se demande pourquoi cela perdure. Et en même temps, Tu avais à cœur de ressentir ce qui se passait, car une partie de Toi, et Tu l’as ressenti, s’est dit : - « Quand même, Je suis ici, il y a tant de belles choses à faire, il y a tant de belles choses à réaliser, et puis la réalisation du Maître, Je ne veux pas passer à côté. »…

Alors mon Amie, ne Te fait pas de souci, mais si Tu T’es permis de ressentir ce qu’était l’Amour de Soi, alors il n’y a plus aucune raison pour que Tu ne traverses pas des choses qui se présentent en l’instant, sans que cela perdure, et chaque fois que Tu es en Amour de Toi-même et que dans l’instant Tu Te permets d’aller au-delà, comme Je viens de Vous le faire ressentir, alors les graduations seront plus rapides, quoi que, attention les Amis, il n’y a pas de course, mais Tu seras à même de créer et de manifester beaucoup plus facilement. Et il fallait que cela soit dit !

-  Amayah  : Merci !

-  Métatron  : Mes Amis, Je Me suis exprimé. Cet Amour de Soi-même, Vous pouvez le ressentir à tout moment, à chaque instant, sans qu’il y ait forcément quelque chose qui se présente à Vous, mais de ressentir : - « Je suis présent à Moi, en Amour de Moi-même Je peux vivre que ce que "Je Suis" et Je n’accepte plus qu’aucune interférence M’empêche « d’Être ». »…

En l’Amour de Soi-même, en l’instant présent, en votre point de fusion, tout est possible. Et il en est ainsi !

Je suis ce que "Je Suis", Métatron , Seigneur de Lumière qui a à cœur de Vous faire ressentir de plus en plus ce qu’est véritablement l’AMOUR ! Et Je Vous dis à bientôt. Et il en est ainsi ! Bonne soirée à Vous !

-  Tous  : Namasté Métatron .

…..Pause……

 ==> Musique de fin de session : Frédéric Delarue – The Scents of Joy (Les Parfums de Joie) - n° 5 du CD Symphony Of Light

-  Ama Luna  : Namasté Ma .

-  Tous  : Namasté Ma .

* * * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session n° 57 du 25/03/2017 à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Anarayah Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi