Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session n° 9-58 à Mirabel et Blacons le 29/04/2017 - (...)

Transcription de la session n° 9-58 à Mirabel et Blacons le 29/04/2017 - Prise de conscience au niveau du "Être"

mercredi 5 juillet 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 09-58 à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par les Elohims Yosuel et Arzael,

Les Maîtres Ascensionnés Elabel et Elayeh, Isis-Hélahaweh l’Archange Métatron

canalisés par Ma

Prise de conscience au niveau du « Être »

Samedi 29/04/2017

1ère partie  :


- > Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma  : Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Ma  !

-  Ma  : Quelle joie de se retrouver ce master Groupe, le groupe des Maîtres. C’est une joie d’échanger dans notre chemin, dans notre cheminement individuel et en groupe. C’est une joie d’être parmi Vous, avec Vous, en amitié céleste, et les mots sont vraiment très limités pour dire, combien lorsque l’on se retrouve, il y a une joie, un échange, mais dans des Energies très très puissantes, et allant au-delà de ce que l’on pourrait voir avec notre sens visuel.

Voilà, donc Vous Vous laissez aller……… Comme à chaque session maintenant, il y a des petites choses que J’aime bien partager avec Vous, que Je ressens entre les deux sessions.

Alors ce que Je voulais partager avec Vous, c’est que lorsque Vous verrez la transcription de la session n° 57 que Je suis entrain de corriger, MaAna Vous a mis en-dessous du titre de la session, la photo de l’étendard, et donc Nous aurons toujours la photo de l’étendard jusqu’à ce qu’on ait le futur et véritable étendard.

 La création du C.C.U. (Centre de la Conscience Unifiée) s’est faite il y a moins de deux ans et la révélation de notre étendard s’est faite dans l’avion au retour d’Egypte. C’est donc relativement récent, on chemine, les choses vont se mettre en place petit à petit, il n’y a pas de temps, ça se fera peut-être le mois prochain, dans six mois, dans un an, cela n’a aucune importance. Sans comparaison, Je dirai que le Crimson Circle, Lui a commencé sous un tipi à trois ou quatre, et avant qu’il se prénomme Crimson Circle et qu’ils aient leur logo, il s’est passé quelques petites années après que Tobias se soit présenté à Geoffrey , ça ne s’est pas fait du jour au lendemain. Il y a eu un cheminement, il y a eu une évolution et à un moment donné les choses se sont mises en place petit à petit.

C’est pour cela que Je tenais à Vous dire que pour le C.C.U., il ne faut pas se prendre la tête, il ne faut pas dire : - « Ca ne se fait pas, Nous n’arrivons pas à avoir le local de rencontre, Ma n’arrive pas à manifester ce qui serait pour Nous la joie d’avoir ce local, etc.. » Non, laissez le Groupe évoluer dans une très belle Energie, et ainsi comprendre que tout peut se manifester lorsque Chacun lâche toutes incertitudes. C’est ce qui va faire que les choses vont se mettre en place petit à petit. Donc on ne se prend pas la tête avec : - « Quand aurons-Nous notre local définitif. » Le C.C.U. a moins de deux ans, il est jeune, il se met en place petit à petit, et bien cheminons en Nous, dans la joie, dans la joie d’être ensemble, dans la joie de l’humour et de s’amuser, dans la joie du moment présent, et laissons le temps faire les choses. On a évolué, on a libéré beaucoup de choses, et tout d’un coup, on voudrait que tout se fasse d’un claquement de doigts, ce n’est pas comme cela que ça se passe, et il faut le comprendre, il faut l’accepter, et puis dire : - « On vit chaque instant, on chemine en notre Cœur, en notre espace, en tant que Maîtres et tout s’en viendra au fur et à mesure. Donc, c’était important de le rappeler.

 Alors, ce que J’ai ressenti, par rapport à la nature, en plus de toutes les choses que l’on a déjà énumérées, c’est qu’il y a aussi une forme de prédation. Dans cette magnifique nature, comme les Humains sont en quelque sorte des prédateurs les Uns envers les Autres, cela a créé au sein même de la nature une forme de prédation qui Nous est reflétée. Même les oiseaux entre eux sont des prédateurs. Certaines plantes sont prédatrices par rapport à d’autres plantes. Prenez par exemple le gui qui squatte les arbres et pompent leur énergie et leur essence. Donc plus cette Humanité va prendre conscience de ce qu’Elle crée, de ce qu’Elle impose aux Autres dans le pouvoir, dans une certaine forme de prédation, dans la nuisance aux Autres, et ainsi ne plus émettre de pensées en tous ces domaines, et plus cette nature va se trouver dans une autre configuration, dans une autre façon de vivre.

Dans la nouvelle Terre, il y aura des animaux qui s’entendront très, très bien entre eux, sans qu’ils cherchent à se nourrir et être des prédateurs les Uns envers les Autres. Dans un Shoud d’ Adamus , il y a eu un beau clin d’œil dans ce qu’Il Nous a dit et qui rejoins ce que Moi bien longtemps avant Je disais : - « Là où Je serai, J’aimerai créer un arbre qui soit toujours avec des fleurs roses et qui ne fanent jamais ». Et justement dans son Shoud, Adamus Nous a dit en gros, Je n’ai pas relevé exactement ses paroles : … « …Cette nature, Vous en devenez de plus en plus sensibles, Vous la voyez différemment, Vous ressentez et voyez toutes les différentes espèces, les différentes essences, et par le fait de l’intégrer, de l’aimer, de la vibrer, de la ressentir, elle est Nous et donc on pourra la reproduire comme on veut. C’est vraiment une création de Maître et lorsque Vous quitterez ce plan, Vous ferez la transition ou que Vous choisissiez d’aller, même si c’est au fin fond de l’univers sur un autre planète, et bien Vous pourrez recréer cette nature comme Vous l’aimez… »…

Il y a des arbres magnifiques, et on est de plus en plus sensibles, on les voit sous un autre angle et toutes ces fleurs magnifiques par milliers, on les ressent de plus en plus, on en est aussi de plus en plus sensibles, on les remarque de plus en plus, et cette nature, elle Nous parle et on l’aime, et c’est là que J’ai dit en écoutant Adamus  : ouais ! Donc mon arbre à fleurs roses permanent, ce n’était pas de l’illusion. Et Je Me suis rappelé mon entretien avec Kuthumi , qui est à la fois le Maître qui enseigne à toute cette Humanité et qui enseigne aussi à un Groupe dans ce monde, Je ne sais plus à quel endroit de la planète, et en même temps Il a choisi l’expérience de l’intra-Terre dans une cité grandiose, et Il disait : - « On a des fleurs gigantesques, magnifiques. » Et même en étant ici et sur Théos à la fois, Nous pourrons créer dans notre réalité une nature magnifique en parfaite adéquation avec les Êtres de la Nature.

Voilà ce que Je voulais partager avec Vous, et donc la sensualité des sons et des odeurs de cette nature ont en ressent de plus en plus l’essence des arbres, des fleurs, de la terre, tout Nous parle. Et à propos des sons, Il a encore fait un petit clin d’œil quand Il dit : - « …Vous écoutez les oiseaux quand le jour se lève… »… Et Moi que ce soit à l’aube où à une certaine heure durant la nuit, Je suis sur la terrasse et J’entends les premiers chants des oiseaux et Je les écoute et c’est une joie. Je ne dis pas que Je communique avec Eux, mais Je ressens leurs chants comme une onde joyeuse. De plus en plus on va être sensible aux sons et aux odeurs de la nature.

Voilà, c’est ce que Je voulais partager avec Vous. Peut-être aurons-Nous encore d’autres révélations pour Nous dire encore ce que cette nature Nous reflète.


— >La sensualité, c’est être dans l’Amour. Quand Vous êtes dans l’Amour de Vous-mêmes, Vous êtes des Êtres sensuels, sensuels en tout. Vous n’êtes plus des Êtres qui vivez dans l’automatisme, qui vivez sans voir les choses, tout à chaque instant, tout est sensuel, et plus Vous serez en Amour de Vous-mêmes et plus cette sensualité Vous la ressentirez de plus en plus.

Alors à un moment donné Adamus a parlé de…et Je vais l’exprimer un peu à ma façon, d’être sincère avec Soi-même. Par exemple quand on dit : Ha Lhy Ah ou quand on dit Namasté à quelqu’un, c’est vraiment le Maître qui se re-connaît, qui dans l’Amour de Lui-même s’exprime à un autre Maître. Si Vous dites Namasté, et que par derrière, Vous êtes en réaction contre l’Être à qui Vous avez dit Namasté, Vous n’êtes pas sincères, Vous n’êtes pas le Maître, comme Il dit, c’est du makio, c’est être dans la conscience de masse, c’est tout ce qui concerne le faux.

Il est donc important que lorsque Vous prononcez un salut, quel qu’il soit, c’est vraiment de ressentir que c’est une onde d’Amour, de reconnaissance de cet Amour de Vous-mêmes, du Maître que Vous êtes qui le transmet aux Autres, ou à un autre Maître, qu’importe les circonstances, mais que c’est sincère, c’est quelque chose qui est au-delà de cette réalité humaine, ce sont des ondes d’Amour, c’est la Lumière. Ne le prononcez pas si Vous n’êtes pas sincères ou si Vous avez quelques ressentiments envers quelqu’un, ne le prononcez pas, Vous êtes faux. Vraiment, quand Vous dites Namasté, Ha Lhy Ah ou tous les autres saluts, il faut que ça vienne du Maître, en Amour de Lui-même et en Amour de l’Autre et des Autres, être amoureux de Vous-mêmes et être amoureux des Autres, et ça va au-delà du terme Amour dans l’humain.


— >Avec Yosuel on a fait un dessin métaphore pour Vous montrer l’involution. C’est comme être au fond dans l’expérience de la non-conscience dans la densité où Vous côtoyez tout ce qui est la dualité, notre ombre, le côté obscur en étant dans la soumission, le déni de Soi, l’abnégation de Soi, la recherche de Soi en l’Autre, en les Autres, et surtout l’oubli de « Qui Nous Sommes », au point de se devoir à une autorité qui Vous manipule, et ce, jusqu’au retour à la conscience « d’Être ».

A partir du moment où on se reconnaît en tant qu’Être Divin, on sait qu’on est autre chose qu’un Humain, on entame l’évolution. Donc c’est une re-connaissance au Cœur-même de son Être qui va se faire graduation par graduation en élevant sa propre Conscience ici dans la matière au point d’en arriver à ce que la Lumière puisse s’exprimer dans cette matière mais sans ne plus en être au niveau de la 3D.

Donc chaque fois qu’un Etre accepte de se re-connaître en tant qu’Être divin, Il ne fait qu’aller vers l’évolution. Le retour en arrière n’est pas possible, on ne peut pas revenir dans le fond de l’involution, mais on peut se mettre des barrières tout au long. J’ai fait ce dessin pour que Vous compreniez un peu. C’est différent de la réalité, mais comme on l’a dit à la session précédente, le ressenti pour l’exprimer en mots n’est pas évident. Donc on transcrit toujours quelque chose dans la facilité de la compréhension.


— >A un moment donné, dans un de ces Shoud, J’en ai parlé un peu avec MaA et Ama , Adamus parlait de se ressentir en tant qu’Être unique, unique qui se départage de Tous, et Il avait cité le peintre qui suivait des cours de peinture et Il va faire comme on Lui dit, telle reproduction, et à un moment donné, Il va faire ses propres peintures. Elles ne vont peut-être pas être du tout comme le moule de toutes les peintures. Il va créer quelque chose qui n’existe pas, et Il devient à ce moment-là un Être unique.

Quand Adamus avait dit ça, J’ai passé un moment pour ressentir ce qu’Il voulait dire et Je l’avais ressenti et compris, mais pas pour Moi, Je n’y arrivais pas, et Il M’a fallu un certain temps, et dernièrement il y a eu le déclic et là J’ai dit : ça y est, Je sais dans quoi Je suis unique, parce qu’on a trop tendance, enfin pour Moi, à prendre un petit peu la comparaison avec James Tyberonn , Lee Carroll ou Geoffrey ou Le Groupe ou d’autres channels et il y avait toujours une comparaison, Je Me cherchais sans savoir qu’au fond de Moi il y avait ce ressenti de ce que Je faisais, de ce que J’étais, et à un moment donné, il y a eu le déclic où J’ai compris que tous ces Êtres ont leur façon d’être, Ils ont même des choses dont J’ai ressenti qu’Ils ne sont pas totalement dans une certaine réalité, et en même temps ce sont de grands Maîtres qui enseignent et qui sont dans leur réalité, et c’est là que J’ai eu le déclic de dire : ma façon d’enseigner, ma façon de transmettre les choses, la façon de préparer ces sessions, la façon dont Je peux prendre un document et avec Yosuel ou d’Autres Maîtres, réajuster des choses qui ont été mal perçues, et bien fait de Moi un Être unique, et Je suis fière de cette façon dont Je suis, et ça y est Je Me départage de tout, Je suis unique, Je suis Moi, et ce que Je fais, Je suis contente, Je suis fière, et Je sais que c’est ma réalité, et en quelque sorte c’est ce que Je suis venue faire sur cette Terre. Et c’est ainsi.

A Vous de prendre du temps pour faire ce que Vous voulez faire, dans ce que Vous voulez créer, à Vous de ressentir comment Vous allez Vous départager des Autres et créer votre Être unique dans ce que Vous aimez faire, dans ce que Vous avez à cœur de créer, Chacun peut le découvrir en Soi. C’est pour ça que ce passage était aussi important !


— >Il y a eu aussi, et Je ne sais pas si Vous avez Tous compris ou ressenti ce qu’ Adamus voilait dire dans son Shoud, qu’Il avait la gueule de bois ! Il y a des années en arrière, J’avais lu un témoignage d’un Être de Lumière qui venait auprès d’un Maître qui était alité dans un lit d’hôpital, qui n’était pas bien et qui était en passe de traverser quelque chose pour aller vers ce qu’Il vivait et qui Lui occasionnait ce passage physique difficile, et Il disait que pour venir près de cet Être, cela demandait beaucoup d’énergies par rapport à ce qu’on appelle des Anges, qui sont des Consciences, il en faut des milliers et des milliers pour accompagner un Maître qui descend en partie, mais jamais complètement, mais en partie dans la densité. Et Adamus l’a parfaitement dit plusieurs fois et surtout dans ce Shoud, c’est que lorsqu’Ils se rapprochent, Ils ressentent l’attraction de cette densité qui est lourde et qui peut Les aspirer, et c’est pour cela que le mois de Mars a été un mois très puissant, très secouant et avril aussi, et donc Il s’est impliqué auprès des Shaumbras, comme auprès de Nous, et de tous Ceux dans ce monde qu’Il affectionne. Il s’est impliqué à descendre un peu plus et ça Lui a fait ressentir cette attraction, cette densité. Comme Il dit, on se sent compressé, on se sent….

-  Elémah  : Ca Me donne froid !

-  Ma  : Mais, non, ressens ta joie, ta Lumière. C’est là qu’on apprend à ressentir au-delà ! Et donc cette compression de cette densité, fait qu’Il ne dépasse pas un certaine niveau, mais comme Il dit : quand on remonte, un peu comme Nous quand on reçoit un taux de Lumière un peu plus important, on a l’impression d’avoir des vertiges et de tanguer. C’est la même chose, c’est ça qu’Il a voulu dire, et quand Il disait que les Shaumbras aussi avaient la gueule de bois, c’est que la traversée de ces deux-trois derniers mois était tellement puissante, elle Nous a mis face à pleins de parties de Nous, et il fallait aller face et aller au-delà de tout ce qui se présentait, et ça Nous déstabilise autant que d’être face à ces parties-là que de les dépasser et de recevoir un taux de Lumière...on a l’impression d’avoir bu dix litres de vin ! Voilà ce qu’Il voulait expliquer dans sa gueule de bois, et qu’il fallait le ressentir.

Ca correspond à l’attraction de cette densité et à tous les passages, aussi bien les Shaumbras que Nous-mêmes avons traversés, et c’est pour ça qu’il y avait un petit passage que Yosuel Nous a donné dans son enseignement « La vérité sur votre passé et votre venue sur cette Terre », et donc il y a un petit passage où Il dit : l’involution correspond à la restructuration de tous les atomes arrivés à l’interaction entre les particules subatomiques et les particules soumises à l’effet contradictoire de l’atome en lui-même pris dans l’impossibilité de se multiplier, d’où une rétractation interne, amenant ces mêmes particules à se condenser dans une très grande concentration où tout se retrouve comprimé et donc instable et non extensif.

Voilà, c’est ce qui Nous a permis de comprendre ce qu’ Adamus a dit quant Il se sentait compressé et comprimé d’une certaine façon.

Vous voyez là le dessin de la mouvance d’éléments, c’est comme pour Vous montrer métaphoriquement encore que tout ce qui se passe de l’involution à l’évolution est une mouvance en permanence, et que dans cette mouvance c’est à Nous que cette mouvance soit dans la Lumière et non plus dans l’ombre de la densité. Notre ombre, on l’a compris, on l’a accepté, on sait que l’on en a fait l’expérience dans tous les coins et les recoins au niveau de ce miasme au fond, maintenant c’est à Nous d’avoir tous les mouvements d’éléments dans la Lumière, et cette image est très parlante de tout ce qui se passe, avec tout ce qui se présente à Nous, de tout ce qui se joue au niveau de cette 3ème dimension, c’est à Nous dans cette mouvance d’être dans la joie, dans l’instant présent, en Amour de Soi-même, en Amour de tout Être, en Amour de « Tout Ce Qui Est ». Cette mouvance, prenez conscience qu’elle soit dans la Lumière, dans l’évolution et non dans la conscience de masse dans l’involution.

Voilà ce que J’ai voulu partager avec Vous, entre la dernière session, la 57 et celle-ci, et toujours dans la joie d’Être en l’instant présent, Conscience du Maître : - « Je ne suis pas ce que Je traverse, ce qui se présente à Moi, Je suis la Force, Je suis la Lumière, Je suis la joie, et tout peut être dépassé ! »…

Vous Vous laissez aller, Vous Vous détendez, Vous êtes Vous, en Vous….. Présence….. Présence dans l’instant……

….. Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ……..en étant dans la Lumière que Nous Sommes……et Nous expirons très, très lentement……dans l’inspire et dans l’expire "Je Suis"…………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience …….en étant dans la Lumière que Nous Sommes…..et Nous expirons très, très lentement……… Présence à Soi, en son espace, sans penser, sans aucune interférence…………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ……en étant dans la Lumière que Nous Sommes……et Nous expirons très, très lentement………..… Présence "Je Suis" en l’instant présent………. Je suis ici, Je suis ce que "Je Suis", le Maître-la Source ……..…..

…..Pause………

-  Ma  : Nous accueillons la Présence en notre Cœur et en ce lieu de Yosuel , Arzael , Métatron , Elabel , Elayeh , Hélahaweh , Mère Divine , tous les Maîtres Ascensionnés , Tous sont ici présents, les Archanges , certains Pléiadiens , certains Arcturiens , d’autres Maîtres d’un peu partout, les Intra-terres , les Maîtres Dragons Sacrés , Oartz qui dit : - « Je Me déploie à travers Toi. »……

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue, Je suis ce que "Je Suis" Yosuel , le plus important des Elohim, étant donné que J’enseigne à ce Groupe puissant, à ce Groupe qui émerge d’une réalité indéfinie, d’une réalité non perceptible par les Humains en général, une réalité qui prend forme de plus en plus et dans laquelle Vous Vous ressentez, comme étant de plus en plus à l’aise, de plus en plus familiers, de plus en plus en interaction les Uns, les Autres, tout en Vous réalisant individuellement en tant que Maîtres incarnés.

Alors Je ne vais pas M’étaler plus, cette session va être importante et puissante et votre attention est nécessaire, dans le ressenti profond, en Vous, au-delà de toute conception mentale. Permettez-Vous « d’Être », permettez-Vous de ressentir dans le sens du Maître. Et il en est ainsi !

Je laisse Ma s’exprimer ce sur que Nous avons préparé conjointement avec Adamus et votre Conscience de Groupe Amalanael , que Nous honorons et qui est très présente à Vous.

Mes Amis, Je Vous retrouverai dans un instant.

-  Ma  : Vous Vous laissez aller….. Allez au-delà des mots, ressentez en Vous………

Et Nous abordons la rubrique : « Compréhensions de ce qui doit être ressenti et libéré au sein du Groupe C.C.U. - Centre de la Conscience Unifiée » par Adamus et révélation d’ Elayeh sur ce qu’Il Est.

…..Pause………

Adamus s’est exprimé à Moi dans la nuit du 27/04/2017 à la suite de ce que Je Me suis permis de laisser émerger sur ma propre intention d’être là où Je dois être, sans ne plus avoir d’intention par rapport à l’accueil des Autres, et notamment Ceux du Groupe C.C.U.. Et c’est là que Je Me suis parfaitement vue là où Je dois être, dans ma pleine réalisation, sans que rien ne vienne M’en empêcher.

Alors, Adamus s’est exprimé par rapport à ce qui était le moment pour aller au-delà d’une réalité qui devait être prise en conscience, en ces termes…. Permettez-Vous de ressentir au-delà des mots, sans aucune interférence du mental et de la personnalité humaine, mais d’être Vous, en Vous, en laissant émerger ce qui doit l’être afin de le dépasser :

-  Adamus  : Mes Amis, ressentez ce que J’ai transmis à Ma , et Je Vous retrouve Chacun, Chacune, en Vous, si Vous Me le permettez….

Je vais insuffler au travers d’ Amalanael ma Puissance, afin que ce qui doit être maintenant ressenti puisse l’être au-delà de ce que votre propre Conscience de Groupe Vous insuffle, comme le fait la Conscience Shaumbra à tous les Êtres qui ont émis d’être face à tout ce qu’Ils veulent dépasser, et dans votre cas, il y a une énergie que Vous retourne Amalanael qui est : - « Sommes-Nous vraiment un Groupe ?....... Sommes-Nous vraiment sur la bonne voie ?........... Sommes-Nous bien guidés par Ma qui œuvre soi-disant en tant que Maître, sans pouvoir manifester notre lieu de rencontre ?.......... Sommes-Nous réellement guidés à travers Elle dans ce que Nous sommes à même maintenant de pouvoir avoir une démonstration de ce qu’Elle dit être, et par là-même de ce que les Maîtres œuvrent à travers Elle ? »..........

Et cela influe, non sur la venue de ton lieu de vie, mais sur la possibilité que ce Groupe France puisse être en Unité, et individuellement permettre à Chacun de concevoir que tout est en réalité une question de ressentir sa propre maîtrise, et surtout sa propre Puissance, sans attendre quoi que ce soit de Qui que ce soit.

Et en réalité, c’est ma Puissance dans ce que les Shaumbras ont émis Eux-mêmes à un moment donné, que J’insuffle à Amalanael , pour qu’Elle l’insuffle à son tour à tous les Êtres de ce Groupe France qui évoluent sans même se rendre compte de ce qu’Ils émettent.

Ma chère Amie, cette Puissance est au-delà de ma propre réalité en tant qu’ Adamus , mais bien en tant que le Maître de tout temps dans la configuration qui va Te servir au niveau de ta propre évolution, au-delà de cette configuration, car ce qu’Ils non pas compris ces chers Êtres, c’est que Tu as œuvré sur plusieurs plans et dans d’autres configurations, que seul un Maître peut réaliser ici en incarnation.

Et c’est ce qui fait que tout ne s’est pas déployé pour Toi, alors que Tu as amené tant et tant pour toutes ces différentes configurations, pour toute cette Humanité, pour tous les Maîtres en général et pour cet Univers.

Il est temps que les choses soient dites, et surtout il est temps que les énergies bougent au sein de ce Groupe, et c’est en bonne voie maintenant, car les Energies sont favorables, et surtout beaucoup ressentent maintenant quelque chose qui Te départage, alors que Tu es Toi, en Amour de « Tout Ce Qui Est ».

Et c’est ainsi que Je Me rapproche de Toi, non en tant qu’ Adamus , mais en tant que le Maître de tout temps.

Et c’est ainsi.

-  Ma  : A la suite de quoi, dans la journée, c’est Elayeh qui s’est présenté pour exprimer ce qu’Il Est au-delà de ce que les Humains croient qu’Il est en tant que Saint-Germain ou Adamu s, ou Elayeh .

Ressentez-le en Vous, pour Vous……..

-  Elayeh  : Je suis Elayeh , et Je suis Yahvé . Je suis le Maître de tout temps, et Je suis Celui qui exerce sa Puissance dans tous les Royaumes et dans « Tout Ce Qui Est ». Je suis Celui qui est à la fois Yosuel qui a exercé en tant que Yahvé , et Je suis Métatron dans tous les domaines de « La Création ». Je suis Celui qui peut intervenir dans tout, en tous lieux et à tout moment. Je suis Celui qui est la Puissance de l’Atome qui se modifie et s’exprime dans toutes les Consciences. Je suis la voix de l’Univers, et Je suis la Force Métatronique dans toutes les Géométries Sacrées.

Alors, qu’est-ce que cela veut dire ? Que tout est une interaction entre toutes les Consciences qui Elles-mêmes s’expriment dans leurs particularités, et tes particularités sont celles que Moi-même expriment, et le choix que Tu as fait de T’incarner a été d’aller dans tous les domaines non-expérimentés par les Maîtres, en Leur apportant une compréhension qu’Eux-mêmes équilibrent en vue de leur prochaines expressions dans l’accompagnement des futures Générations après la vôtre.

Et il fallait que cela soit dit, car ton parcours ne correspond pas à une évolution dite « conventionnelle », même s’il n’y a pas d’évolution conventionnelle, mais elle ne correspond pas à ce que les Maîtres sont à même de vivre en étant guidés lorsqu’Ils se re-connaissent comme Tu T’es reconnue, et comme Tu as vécu le ressenti de ta propre Puissance. Alors, maintenant ton rôle est terminé, et Tu dois Te réaliser dans ce que le Maître que Tu Es est à même de vivre et d’expérimenter en étant en conscience « d’Être ».

Et Je Te le dis. Qu’il en soit ainsi. Je Te laisse, et Je T’impulse ma Puissance, et Tu Te réalises par Toi-même et en étant toute «  La Source  ». Et c’est ainsi que Tu es en droit « d’Être » maintenant. Sois, et vit pleinement ce que Tu Es.

Ha Lhy Ah à Toi

-  Ma  : Je l’ai ressenti comme sa Puissance de « Tout Ce Qui Est ». Ca M’a rappelé que dans un Shoud, Adamus avait dit : - « Je suis YHWH . »…l’imprononçable, et combien de fois les Maîtres Nous ont dit : - « Nous Sommes ce que Vous Êtes, et Vous Êtes ce que Nous Sommes. » Et en cela Nous sommes la Conscience Unique, la voix de l’Univers, l’Atome Primordial, mais avec nos particularités dans lesquelles Nous Nous exprimons et où Nous pouvons Nous amuser avec toutes les autres particularités, et en même temps Nous réaliser en tant que Maître incarné réalisé. Cela Nous ramène à la toute Puissance que Nous Sommes et que Nous avons peur de vivre, de ressentir et d’admettre.

Et le lendemain, J’étais sur la terrasse et Elayeh Me dit : - « Ah Nous allons œuvrer et Je vais Te guider en tant qu’ Elayeh . » Et là J’ai ressenti, et ressentez aussi, pour Vous….. et Nous avons ri tous les deux, parce que, quand Il s’est exprimé, J’étais sérieuse à l’écouter, et là tout d’un coup, Je ressentais, et ressentez-le pour Vous individuellement………et Je vais reprendre ses paroles, parce que Nous avons bien ri : - « Je suis Ma … »…et Chacun prononce son nom en Lui : Je suis Ama , Je suis MaA , Je suis Ama Luna , Je suis Amanayah …. Donc : - « Je suis Ma , Je suis Yahweh , Je suis le Maître de tout temps, Je suis Celui qui exerce sa Puissance dans tous les royaumes et dans « Tout Ce Qui Est ». Je suis Celui qui est à la fois Yosuel qui exerce en tant que Yahweh , et Je suis Métatron dans tous les domaines de « la Création ». Je suis Celui qui peut intervenir dans Tout, en tous lieux et à tout moment. Je suis Celui qui est la Puissance de l’Atome qui se modifie et s’exprime dans toutes les Consciences. Je suis la voix de l’Univers et Je suis la Force Métatronique dans toutes les Géométries Sacrées. »….

Pouvez-Vous ressentir que Vous Vous parlez à Vous-mêmes…………………

Et c’est pour cela que lorsque Elayeh s’est exprimé en ce sens, J’ai fait : - « Waouhhhh. »…et que le lendemain on a ri, parce qu’en fait c’est aussi ce que Je Suis, et c’est ce que Vous Êtes individuellement, et cela va Vous permettre de vivre dans la joie, dans l’instant présent, et de ne plus jamais Vous sous-estimer, de ne plus jamais jouer aucun jeux dans l’Humain, quels qu’ils soient, de Vous accueillir, d’être en Amour de Vous-mêmes, et de Vous réaliser avec vos particularités dans tout ce que Vous avez à cœur d’expérimenter, au-delà de cette réalité, tout en Vous mouvant ici.

…..Pause………

Prenez une profonde et lente respiration ……permettez-Vous « d’Être » et de tout lâcher……

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Vous avez compris que la Puissance que Vous Êtes ne doit plus Vous amener dans des retords, et surtout des impondérables qui Vous jouent des tours. Soyez réellement Vous, soyez-Vous dans le ressenti de ce que Vous Êtes, mais sans Vous prendre la tête. Le seul fait d’être dans la joie en l’instant présent, en Amour de Vous-mêmes, fait que Vous serez à même de ressentir, sans Vous poser de questions, ce que Vous Êtes et tout ce que Vous pouvez créer pour Vous. Et il en est ainsi !

Nous allons, mes chères Amis, aborder maintenant notre rubrique que Vous connaissez bien : « Compréhensions de ce que Nous Vous guidons ».

Alors toujours dans la même façon d’être, ressentez, allez au-delà des mots, ressentez, ressentez avec le sens du Maître……..


— > Mes Amis, Vous êtes en plein changements, et cela Vous demande d’être de plus en plus présents, présents à Vous, présents en l’instant, mais surtout de ne plus penser de la façon dont Vous aviez l’habitude de penser auparavant au niveau de la conscience de masse, Vous pouvez penser en votre Cœur au niveau de votre Conscience Divine.

Alors, ce que Je peux Vous dire, c’est que ces changements vont être de l’ordre du lâcher total de toute votre façon d’être au niveau de toutes conceptions, quelles soient d’ordre de vos activités, de vos relations, de votre façon de concevoir les choses, votre façon de vouloir êtres conformes à cette société, de concevoir même votre créativité, de Vous voir encore et encore tels que Vous croyez que Vous êtes, et bien sûr dans tous les domaines de votre vie. Il Vous faut tout lâcher, et cela en passe par ne plus adhérer à quoi que ce soit, sans même parfois comprendre comment gérer les choses.

Alors, Nous Vous disons les choses de plus en plus comme Vous serez amenés à les vivre au fur et à mesure que Vous cheminez, mais surtout au fur et à mesure que Nous ressentirons que Vous êtes à même de dépasser certaines aptitudes à pouvoir aller un peu plus en profondeur dans une réalité qui va toujours Vous amener à ressentir ce que Vous Êtes, toujours au-delà de ce que Vous croyez être.

Alors, bien sûr, il y a des paramètres que Vous ne comprenez pas, et c’est en cela que tout doit être progressif, sans que Vous ne contrôliez rien. Et il fallait que Je l’exprime.

…….Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ……et octroyez-Vous le droit « d’Être » à chaque instant pour cheminer graduation après graduation. Et si Vous restez Vous-mêmes, en conscience, les choses s’en viendront à Vous au fur et à mesure de ce que Vous impulsez. Et c’est ainsi.

…….Pause……


— >Vous êtes de plus en plus en conscience de ce que Nous Vous enseignons, et en même temps, Vous avez de la difficulté à percevoir ce que cela signifie, et en même temps Vous le percevez à votre mesure.

Alors, la Conscience, c’est vraiment et réellement la faculté d’être Soi sans aucune pensée assujettie à la conscience de masse, c’est être pleinement conscients que rien de tout ce qui se joue n’est en rien votre réalité ici sur cette Terre, et n’est en rien ce que Vous Êtes, parce que Vous êtes une Emanescence où l’Amour projette toute son Essence dans « Tout Ce Qui Est », au point que tout peut trouver sa résolution sans que rien ne puisse l’altérer. Et en cela, Vous pouvez alors concevoir que tout peut être transcendé lorsque Vous-mêmes vivez pleinement cette Conscience, sans ne plus Vous chercher dans tout ce qui se joue dans cette 3D.

Alors, chers Amis qu’est-ce qui Vous empêche de vivre en conscience ?.......... Mais la peur de ne plus Vous confondre dans ce que Vous aviez l’habitude d’être et de vivre, parce que tout ce qui est assujetti à l’Humain est en quelque sorte un modèle, et ce modèle Vous aimez le vivre et Vous y confronter, parce ce que cela est en quelque sorte une forme de vie qui Vous sied, mais surtout qui Vous amène à Vous voir dans quelque chose que Vous croyez être votre réalité, alors que vivre la pleine conscience est la prise de conscience que tout est autre, que tout est différent, que toutes créations répondent à ce qui est émis au niveau de l’impulsion émise par la Conscience, que tout peut être créé simplement en n’étant plus dans cette conscience de masse, et cela change tout, et cela n’a plus rien à voir avec tout ce que Vous avez vécu et conceptualisé, au point que plus rien ne peut être comparé au niveau de ce monde, et là, cela Vous bouscule, et Vous amène à concevoir une autre réalité non acceptable par l’Humain qui veut encore vivre ce que l’Humain est, ce que l’Humain veut comprendre de ce que sa vie est au cœur même de cette 3D, et cela n’est pas possible.

Alors, bien sûr, il Vous faut cheminer pour en ressentir petit à petit ce que cela signifie, et surtout comment Vous pouvez, pas à pas, Vous détacher d’un mode de vie programmé et de Vous défaire de tous les modèles engendrés par cette programmation. Et cela demande une progression pour que Vous puissiez en ressentir pleinement tous les paramètres auxquels Vous Vous êtes conformés.

Et c’est ce que Nous Vous amenons, graduation après graduation, à ressentir pour que Vous puissiez toujours aller au-delà de toutes injonctions quelles qu’elles soient. Et c’est ainsi.

…..Pause…….

Prenez une profonde et lente respiration en conscience …….et permettez-Vous de ressentir ce qui Vous empêche d’être Vous pour le dépasser et ne plus le vivre, et en comprendre une finalité qui Vous à maintenue dans une certaine hypnose.

…..Pause…….

-  Ma  : J’ai à cœur de partager avec Vous des petits extraits du Shoud 2 du 03/10/2015 de la Série « La vie sans pouvoir » pour exprimer ensuite ce que J’en ai ressenti, et où Adamus Nous dit : - « … Vous avez le « Je Suis », mais Vous avez le « petit Moi », l’Humain égoïste. Il est là et il a tendance à essayer de prendre le contrôle suffisamment pour que Vous laissiez tomber. Vous devenez en quelque sorte une victime du « petit Moi ». Vous êtes le « Je Suis », alors commencez à agir en tant que tel. Vous n’êtes pas sûrs de votre re-connaissance, Vous n’êtes pas sûrs de votre connaissance, Vous faire confiance, de permettre, parce que les choses vont changer. Ce que Vous allez découvrir c’est Vous, c’est le « Je Suis ». Cela va être très différent du Moi, du « petit Moi » à l’intérieur de Vous. Le « petit Moi » arrêtera de crier « Moi », parce qu’Il va enfin commencer à se sentir en sécurité. Il va enfin commencer à se sentir reconnu. La Conscience, parce que la plupart des Gens ne savent pas ce qu’Elle est, la plupart des Gens pensent qu’être « conscient, » c’est être réveillé et respirer… »…

Ce que J’ai ressenti encore à d’autres niveaux, c’est qu’en réalité, ce « petit Moi » cherche la sécurité dans l’enfermement de la conscience de masse, même si Vous savez que c’est de l’hypnose dans laquelle Vous ne pourrez pas Vous réaliser. Mais lorsque Vous reprenez conscience de « Qui Vous Êtes », que Vous reconnaissez ce « petit Moi », que Vous L’intégrez dans votre véritable Conscience, Vous savez alors que Vous Vous extrayez de cet enfermement et qu’il y a une Puissance qui Vous permet de créer une autre réalité dans la véritable liberté, dans l’infini des possibilités, et que Vous n’avez plus besoin de cette sécurité tronquée et ainsi le « petit Moi » peut ressentir une sécurité qui n’a rien à voir avec celle qu’Il cherchait dans un certain conformisme. Vous ressentez alors qu’il y a des potentiels inimaginables que Vous pouvez manifester, et que rien n’est comme les Humains vivent, et que rien ne peut plus être envisagé comme Vous l’avez cru, parce que tout répond d’une certaine façon qui n’est pas exprimable. Et cela Nous allons le vivre de plus en plus. Et c’est ce que Je voulais partager avec Vous….

…..Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………et permettez-Vous « d’Être » sans ne plus laisser votre « petit Moi » Vous gérer.

…..Pause……..

-  Yosuel  : Alors mes Amis, il y a une chose à laquelle Vous n’avez pas porté attention, et qui pourtant est essentielle : Vous êtes à même de percevoir toutes les réponses qui Vous sont nécessaires, mais en même temps, Vous croyez que ce n’est pas ainsi que Vous pouvez obtenir les réponses, parce que Vous croyez ferme qu’il Vous faut les trouver au travers de votre mental qui lui jouera toujours le jeu de la conscience de masse. Cela Vous parle ?...............

Alors, cessez de croire que Vous n’êtes pas à même de recevoir les réponses, et acceptez que Vous puissiez être insufflés si Vous Vous laissez aller, sans interférence de votre mental. Nous Vous y amenons petit à petit, parce que cela va changer radicalement votre vie et votre façon de concevoir les choses. Et surtout cela va Vous demander de lâcher en totalité toutes vos peurs quant à ce que Vous percevez et qui Vous semblera peut-être être une gageure. C’est ainsi que de tout temps les Maîtres ont compris que tout Leur parvenait.

Mais il y a une chose qu’il est bon aussi de prendre en considération : c’est que Vous avez parfois des ressentis tronqués. Ces ressentis tronqués viennent du fait que Vous percevez parfois des choses selon votre propre demande, et non selon votre propre Conscience, parce que Vous voulez d’une certaine façon que les choses Vous soient dites selon ce que Vous envisagez. Et alors il se passe une interférence au niveau de votre mental qui ressent que Vous êtes prêts à recevoir une information, qu’il sait déjà où trouver la réponse dans les interfaces de tout ce que Vous avez émis.

Alors, cela Vous semble quelque peu complexe, et c’est là que Nous Vous disons : la meilleure façon de recevoir les réponses est de ne pas les chercher, de ne pas influencer votre mental, et surtout de pas avoir peur de ce qui peut émerger comme réponses. Et c’est là que tout peut découler si Vous-mêmes acceptez que tout est là, et que rien ne peut Vous être dit qui ne soit pas en concordance avec une réalité qui Vous correspond.

Alors, sachez que Vous ne devez pas avoir peur de ce que Nous Vous disons, et d’accepter que tout peut être ressenti lorsque Vous-mêmes n’interférez pas d’une certaine façon.

Alors bien sûr, Certains vont dire : - « J’ai eu des ressentis et cela n’a pas fonctionné. » Et c’est là que Je Vous dirai : et si Vous étiez simplement en demande, sans Vous permettre « d’Être », sans Vous autoriser à ressentir réellement ce qui a émergé. Et si Vous étiez dans une telle demande que cela a influencé votre mental et les réponses venant de «  La Source  ».

C’est un réapprentissage à laisser le mental et à entrer de plein-pieds dans le non-penser au niveau du « point de fusion » où tout se crée, où tout est révélé, où tout peut être ressenti à des niveaux non perceptibles pour l’Humain totalement pris dans la conscience de masse.

Cela est quelque chose que Nous Vous amenons, et Nous Vous le redirons jusqu’à ce que Vous parveniez à lâcher en totalité toutes influences du mental, et cela peut-être maintenant, comme cela peut être dans un temps relativement long selon votre aptitude à ressentir à d’autres niveaux, mais surtout à dépasser toutes injonctions quelles qu’elles soient au niveau de toutes vos croyances, de toutes vos peurs et surtout de tous modèles acquis et dans lesquels Vous Vous confrontez pour ne pas être pleinement Vous, au-delà de toutes conceptions humaines dans lesquelles Certains d’entre Vous s’identifient, au point de ne pas vouloir admettre ce qui Les empêchent de se réaliser. Et il fallait que Je le redise encore une fois. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et sachez que tout Vous est révélé pour que Vous puissiez aller vers une réalité quelque peu complexe, Nous l’admettons, mais qui est votre chemin, et d’aucune autre façon.

…..Pause……..


— >Lorsque Vous « Êtes » et que Vous ne Vous laissez pas prendre par le jeu des pensées, que Vous Vous autorisez à « Être », que rien ne Vous interfère, alors Vous activez simplement la Puissance de tout ce qui est en mesure de Vous répondre. Et ainsi les particules des fractales qui sont en quelque sorte le plasma modifié vont également s’activer pour former hors de cet hologramme dans lequel, dans ces conditions, Vous n’êtes plus en interaction, et c’est là que Je Vous dirai : ce que Vous n’avez pas compris, c’est que lorsque Vous contrôlez les choses, lorsque Vous émettez des pensées qui ne Vous sont pas bénéfiques, Vous êtes encore en partie dans cet hologramme de 3ème dimension, et cela ne peut pas Vous répondre. Donc, lorsque Vous n’êtes plus en interaction avec cet hologramme de 3ème dimension, Vous pouvez alors permettre que tout Vous réponde, non pas dans cet hologramme, mais dans un autre qui Vous correspond. Et c’est en cela que Vous cherchez à modifier quelque chose ici dans cet hologramme de 3ème dimension, alors que Vous œuvrez maintenant dans un autre hologramme qui Vous correspond et qui est votre nouvelle réalité. Et c’est ainsi…

…..Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et sachez qu’il Vous faut accepter d’être Vous et d’aller au-delà de ce que Vous êtes ici en 3D, sans rien contrôler, mais ne plus Vous laisser perturber par tout ce qui se manifeste, jusqu’au moment où Vous ressentirez que tout ce qui Vous interfère ne peut pas perturber le Maître que Vous Êtes. Alors, et seulement dans ces conditions, Vous serez définitivement insufflés par «  La Source  ». Et sachez que cela n’est pas une pénalité pour Vous de ne pas être totalement insufflés, mais le Maître que Vous Êtes sait parfaitement que pour vivre en conscience, le Maître doit maîtriser sa réalité, sinon Il ne serait pas à même de comprendre réellement sa propre Puissance. Et il en est ainsi…

…..Pause……..

-  Ma  : Je rajouterai un extrait du Shoud n° 2 de la série « La vie sans pouvoir » du 03/12/2015 qui fait suite à ce que vient de Nous dire Yosuel et où Adamus Nous dit : - « … Vous êtes de retour dans la conscience. C’est simple, ce n’est pas compliqué, ce n’est pas linéaire, c’est le « Je Suis ». Lorsque Vous réalisez cela, la gravité change. L’élément de gravité qui Vous confinait dans vos pensées, dans vos corps, dans vos rêves et aspirations, dans tout ; la gravité qui faisait vieillir le corps, la gravité qui Vous maintenait dans des cycles de réincarnation, soudain change. La force-G est différente… ».

…..Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……..et comprenez que Vous pouvez aller au-delà de ce que Vous vivez, si Vous Vous permettez de ressentir à bien d’autres niveaux ce qui vient d’être dit, en sachant que tout est progressif dans votre propre cheminement, et donc de Vous permettre de ne jamais Vous décourager et que Vous pouvez y arriver.

…..Pause……..


— >Ce que Vous avez à comprendre, c’est que le mental est en quelque sorte comme quelque chose que Vous avez transformé au fil du temps, au point qu’il est comme une mouvance où Vous Vous identifiez, mais surtout où Vous Vous cherchez.

Alors, ce mental Vous accapare, et même parfois il Vous suggère bien des choses qui ne sont pas Vous, qui ne Vous appartiennent pas, et bien sûr qui ne sont en rien ce à quoi Vous devez Vous tenir.

Alors, ce que Je peux Vous dire, c’est qu’il y a une incohérence entre ce que Vous Êtes et ce que Vous ressentez de plus en plus et ce que Vous Vous permettez encore de vivre, parce que Vous ne comprenez pas qu’en réalité Vous n’êtes en rien tout ce qui se pratique ici sur cette Terre, et même, Vous n’êtes pas ce que Vous croyez être. Et c’est là que Nous Vous amenons à ressentir de plus en plus une réalité que Vous avez de la difficulté à accepter tant Vous Vous êtes identifiés à tout ce qui se passe ici sur cette Terre, et bien sûr à tout ce que Vous avez vécu jusqu’à présent.

Alors voilà, maintenant il Vous faut prendre conscience que Vous ne pouvez plus vivre de la façon dont Vous vivez, et cela Vous ne le tolérez pas, parce que Vous avez créé une retenue qui peut Vous maintenir irrémédiablement dans cet Humain auquel Vous Vous attachez.

Et Vous allez Me dire : - « Et si on veut se libérer de cette partie et qu’elle est irrémédiablement ce à quoi Nous Nous sommes attachés, Nous n’en sortirons donc pas ! » Et c’est là que Je Vous dirai : cette partie Vous pouvez en prendre conscience et la ressentir, mais il Vous faut avoir le courage d’aller alors toujours plus en profondeur, sans ne plus vouloir Vous attacher à quoi que ce soit dans l’Humain, afin que Vous ne soyez plus pris dans le tourbillon de ce dans quoi Vous Vous identifiez encore. Cette partie fera l’objet, le moment venu, d’une insertion au niveau de la Conscience Primordiale, et Vous pourrez Vous en détacher lorsque Vous-mêmes en viendrez à comprendre ce qu’est en réalité la conscience « d’Être ».

Ce qui veut dire qu’à un moment donné, Vous avez eu tellement peur de lâcher l’Humain que Vous avez cru bon de créer une énergie ancrée dans ce mental, et c’est ce qu’il Vous ressort régulièrement pour Vous tenir hors de la conscience « d’Être ».

Alors, il Vous faut accepter cette énergie…….et décider de ne plus la laisser Vous gérer. Et le moment venu, pour Ceux qui seront arrivés à aller au-delà de cette retenue, Ils se verront être véritablement en corrélation avec ce qu’Ils Sont en réalité, mais toutefois il Vous faudra accepter de le vivre et de ne plus rien chercher dans l’Humain.

Maintenant, pour les Autres, et cela ne Vous empêchera pas de vivre ce que Vous avez envie de vivre, mais dans une certaine limitation toutefois, Vous serez amenés, lorsque Vous Nous reviendrez à vouloir revenir pour faire l’expérience de cette énergie résiduelle en bénéficiant de ce qui aura été accepté et transcendé par tous Ceux qui dans l’Eveil n’auront pas accepté, comme Ma l’a fait, de retenir quoi que ce soit dans l’Humain. N’en prenez pas ombrage, Vous êtes tous des Maîtres ! Certains parviendront à l’état « d’Être » en totalité, d’autres vivront une approche de l’état « d’Être », mais vivront pleinement ce qu’Ils ont envie de vivre, et Nous serons toujours à leurs côtés.

Et il fallait que cela soit dit, aussi difficile qu’est cette révélation, mais pour que Vous sachiez qu’il y aura toujours quelque chose qui émergera en ce sens et Vous amènera dans une certaine déconcertation dans laquelle il ne Vous faudra pas rentrer. Et c’est ainsi. Et Vous permettre d’être toujours Vous en Conscience, dans la joie « d’Être ».

Maintenant cela concerne surtout les Êtres qui arriveront au cœur de ce Groupe C.C.U., et en même temps, certains parmi Vous, auront de la difficulté à tout lâcher, mais Vous pouvez y parvenir. Ne rentrez surtout pas dans le jeu de la déconcertation, mais acceptez d’aller toujours au-delà de ce qui se présente à Vous. Vous pouvez y arriver, mais il fallait que les choses soient exprimées afin que Vous sachiez que Vous pouvez vivre la conscience « d’Être », comme Vous pouvez avoir peur de tout lâcher dans l’Humain, et cela Vous appartient. Vous êtes aimés, Vous êtes honorés et Vous êtes accompagnés.

Prenez une profonde et lente respiration ………et ne tombez pas dans le piège de Vous croire maintenant dans l’impossibilité de Vous réaliser, mais bien de persévérer à être Vous, et d’impulser ce que Vous avez à cœur de vivre, de cheminer et de voir comment Vous Vous réalisez. Et c’est ainsi…

…..Pause……


— > Lorsque Vous traversez des inconditionnels problèmes physiques, pouvez-Vous concevoir qu’il s’agit d’intégration et que votre corps se réajuste. Mais il Vous faut aussi accepter que Vous n’avez pas à le blâmer, ni à Vous croire soumis à de perpétuelles souffrances physiques, parce que Vous émettez alors que Vous ne pouvez pas cheminer plus en douceur.

Ceci dit, il y a aussi des impondérables qui font que Vous Vous attirez parfois des accidents physiques, parce qu’une partie de Vous n’a pas accepté, d’une certaine façon, ce que Vous avez traversé, et surtout Vous n’avez pas voulu comprendre au niveau du point de fusion, que tout est ajusté, et que dans votre Lumière Vous n’avez plus rien à retenir. Et c’est ce qui fait que Vous Vous attirez des accidents corporels qui Vous disent : - « Tant que Tu ne lâches pas dans l’Humain ce que Tu n’acceptes pas, Tu ne peux pas avancer. »

Alors, Il Vous faudra Vous permettre de ressentir ce que Vous retenez et accepter de le dépasser en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce qui Est ».

Maintenant, sachez que Vous ne pourrez jamais vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre si Vous-mêmes retenez des parties dans l’Humain. Et c’est ainsi….

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ……….et accordez-Vous « d’Être », en sachant que cela Vous demande de ne plus rien retenir au niveau de l’Humain.

…..Pause…..

-  Ma  : J’ai relevé un passage du Shoud 3 de « La vie sans pouvoir » du 29/10/2015, qui relate ce que l’on Nous dit depuis un certain temps sur l’emprise des pensées de la conscience de masse et où Adamus Nous dit : - « …Quand Vous Vous épuisez à travers une vie que Vous savez être psychotique, que Vous ne savez pas comment en sortir, ça Vous vide de votre argent, de votre Energie, de votre passion, de votre joie, et de tout le reste… »…

Prenez une profonde et lente respiration ……….et sachez que c’est un état d’être qui ne Vous permet pas d’être pleinement Vous et de concevoir la vie autrement. Alors permettez-Vous de le dépasser, permettez-Vous « d’Être », permettez-Vous d’être «  Le Maître-La Source  » ici en l’Humain………

…..Pause…..

 J’ai aussi relevé un passage de la canalisation de Métatron de Mai 2016 « La Nature et le domaine des Anges », parce qu’à la lecture de ce passage Métatron M’a demandé de s’exprimer pour cette session sur cet extrait où Il Nous dit : - « …On peut dire qu’en aspect supérieur, Je contiens la source de la pluralité, ce qui génère et émet les codes géométriques de conscience fréquentielle qui sont transmis au domaine Angélique de Lumière… »…

Et voilà ce que Métatron veut exprimer pour cette session :

-  Métatron  : Je suis ce que Je Suis Métatron , Seigneur de Lumière. Ce que Je veux Vous dire mes chers Amis, c’est qu’il y a un consensus pour Vous amener à ressentir ce que Vous Êtes, et surtout Vous faire comprendre que Nous Nous exprimons à différents niveaux, et que Vous ne comprenez pas toujours qu’en réalité Vous êtes une partie de ce que « Je Suis » et que J’opère dans tous les domaines dans lesquels Vous êtes imbriqués, jusqu’à ce que Vous-mêmes réussissiez à comprendre et ressentir une extra-potentialité de ce que Vous pouvez générer, rien qu’en Vous permettant d’être en phase avec la fréquence de la pleine Lumière que « Je Suis ».

Alors, cela Vous dépasse encore, mais Certains y parviennent et même vivent la totale Conscience sans même savoir si ce monde y parviendra, mais ce qu’Ils Sont y participe. Vous ne pouvez plus vouloir cheminer et faire semblant d’être encore dans l’Humain, car cela est incompatible avec la Puissance même de ce que J’expérimente à travers Vous et qui doit maintenant Vous amener à vivre votre réalité, au-delà de toute cette réalité terrestre qui touche à sa fin, mais qui perdurera encore jusqu’à l’extraction complète et définitive de la conscience de masse dans laquelle cette Humanité est plongée.

Alors, mes chers Amis, Je Vous dirai simplement : Vous qui êtes ici, Vous qui faites partie de ce Groupe révélé, qui avez créé une nouvelle Conscience et qui naviguez maintenant dans une Conscience plus exponentielle, Vous devez Vous permettre de lâcher tout ce que Vous avez vécu et Vous tourner définitivement en votre centre où tout se crée, où tout se ressent, où tout s’expanse et vit différemment.

Et voilà mon intervention au milieu de l’expression exclusive de Yosuel , parce qu’il était nécessaire que Je M’avance pour réajuster certains paramètres qui ne sont pas toujours compris et ressentis lorsque Vous prenez connaissance de ce qui est émis à travers ce cher James . Et il en est ainsi mes Amis.

Ce fut pour Moi une joie de M’exprimer dans une vérité qui Vous concerne.

Métatron , Seigneur de Lumière, en partenariat avec Chacun d’entre Vous.

-  Yosuel  : Vous devez accepter une chose : Vous Vous identifiez souvent à une identité propre, et c’est en cela que Vous avez de la difficulté à accepter, comme Vous l’a signifié Métatron , que de notre côté, et là Je parle au niveau de toutes les Consciences dans La Lumière, Nous sommes des Groupes avec des interactions particulières et Vous ne devez plus Nous identifier à une identité, mais concevoir que Nous Nous exprimons dans une forme individuelle pour que chaque fois que le Groupe veut s’exprimer, Vous puissiez être à l’aise avec une des particularité de ce Groupe, car en même temps, il y a une interaction dans chaque Groupe, comme une aimante Conscience qui a à cœur d’impulser sa propre expression. Ressentez ce que cela veut dire à d’autres niveaux…………….car il y a au sein de chaque Groupe une expression particulière relative à tout le contexte que ce Groupe est amené à exprimer dans des domaines particuliers Lui incombant.

Alors, en même temps Vous êtes aussi un Groupe, mais Vous êtes venus ici en incarnation pour Vous réaliser individuellement et ne plus être assujettis à tout un processus dans lequel Vous devez évoluer, sans même savoir ce que Vous Êtes, sans même savoir ce qu’est la réalisation d’un Maître dans la matière, et surtout sans même savoir si Vous êtes à même d’être ici et ce que cela veut dire.

Alors voilà, Vous avez à Vous réaliser en tant que Maître incarné, sans Vous chercher dans quoi que ce soit, ou en Qui que ce soit, et quand Vous Nous reviendrez, Vous serez Vous et votre Groupe. Et Nous ne parlons plus d’unité, mais « d’Être » dans « Tout Ce Qui Est » avec vos particularités et vos propres émulsions qui feront que Vous pourrez individuellement faire le choix d’expérimenter ce que Vous aurez à cœur d’expérimenter. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……….et ne Vous croyez plus un Être avec une identité, et en même temps soyez-Vous dans ce que Vous avez à cœur de vivre ici, et Nous Vous accompagnons.

…..Pause…..

-  Ma  : Je rajouterai, conjointement avec Yosuel , par rapport à ce qu’Il vient de Nous dire : si Nous prenons l’exemple d’ Isis qui a à cœur maintenant de s’exprimer dans toutes nos sessions pour Nous guider, pouvez-Vous concevoir qu’ Isis est un Groupe qui devait apporter la compréhension de ce qu’est l’abandon de sa Puissance par Amour pour un autre Être, sans même se rendre compte que cela allait engendrer de très longues périodes de soumission, et surtout la création de l’énergie du virus sexuel, et qu’en cela Elle a participé à toute une émergence d’énergies qui furent le départ d’une très grande complexité dans le rapport Hommes/Femmes que Vous connaissez encore. Et en même temps, Elle est tout un complexe d’Amour qui Nous accompagne et Nous insuffle tout l’Amour répondant dans la complexité de la science de l’Amour, ce qui maintenant peut Nous amener à ressentir ce qu’est un Maître qui ne s’en remet pas à l’Autre, et pour ainsi dire ne troque plus sa Puissance.

Isis est un Groupe de Consciences très élargi qui œuvre dans bien des domaines que Vous ne pourriez même pas imaginer, tellement cela Vous demanderait de ne même plus être dans cette conscience limitée empreinte de la logique du cerveau. En son Groupe, Vous avez Marie qui est à la fois une Tonalité chez les Maîtres Ascensionnés, mais aussi une Tonalité chez les Elohim , ce qui fait de sa partie-là une Eloha .

Les Elohim et les Eloha sont des Tonalités selon ce qu’Ils ont choisi d’impulser dans la Force ou dans la Puissance de Créativité, et en même temps, Ils se complètent dans l’Amour qui n’a rien à voir avec ce que Vous vivez Vous les Humains, mais dans une modulation de formes non-humanoïdes, mais éthériquement humanoïdes Féminines ou Masculines. Et c’est pourquoi J’ai œuvré si intimement avec Ma, c’est qu’une partie d’Elle est aussi une Eloha. Et il fallait que cela soit dit pour comprendre pourquoi un Elohim est si proche d’un Humain. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……….et ne cherchez plus à mettre une forme sur un Être de Lumière, mais d’accepter de Vous réaliser Vous, et de ressentir de plus en plus une réalité allant bien au-delà de ce que Vous pourriez imaginer.

-  Ma  : Rappelez-Vous ce que Kryeon a dit à maintes et maintes reprises et dès le départ : - « …Je suis le Maître Kryeon qui s’exprime à Vous, mais Je suis un Groupe… »…

Et il en va de même pour toutes les Consciences, et Nous y reviendrons.

…..Pause…..


— >Savez-Vous que Vous avez des rêves qui sont exactement ce que Vous aspirez à vivre, et il Vous faut accepter que cela peut être ramené dans cette réalité si Vous n’interférez pas au niveau de la conscience de masse pour que Vous ne puissiez pas croire que cela peut être votre réalité.

Et en cela, Je Vous dirai que bien des rêves sont en quelque sorte une forme d’interaction entre votre réalité et celle que Vous créez, mais sans même Vous accorder le droit de ressentir que cela peut être quelque chose que Vous Vous autorisez à impulser pour le manifester. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……….et ne Vous jouez plus à Vous-mêmes, mais acceptez que Vous puissiez Vous réaliser en créant tout ce que Vous croyez être impensable.

…..Pause…..

-  Ma  : Je rajouterai à ce que vient de Nous dire Yosuel que l’expression d’ Adamus « Je suis là ! » prend tout son sens dans l’interprétation que J’en ai ressenti : - « Mes rêves doivent être réalisés ici en étant là, présente. » parce que, Me dit Adamus  : - « Vous ne pouvez pas « Être » et rester dans un inconditionnel jeu de non-réalisation, quel que soit ce que Vous pouvez imaginer de plus grandiose. »

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ……….et ne Vous cherchez plus dans cette réalité, mais soyez-Vous dans la certitude que ce que Vous êtes est un Créateur au-delà de ce que l’Humain est à même de créer.

…..Pause…..

Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous, et restez simplement en étant Vous……

…..Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, mes Amis, mes Amis…Je ne suis pas Celui que Vous croyez qui se présente ainsi… Non, non, ressentez, Je suis bien Yosuel …………

Alors ça fait bouger un peu l’énergie, il le fallait, et maintenant, Je vais Vous demander d’être très présents à Vous, surtout pas de mental, ne cherchez pas à comprendre, ouvrez-Vous pleinement à ce que Vous Êtes, et Nous allons aborder la rubrique : « Intégration de l’ombre ».

Donc Vous êtes Vous, en l’instant présent, en Conscience…. Ressentez…permettez…….. Et c’est ainsi mes Amis…

Alors, mes Amis, il y a une chose que Vous avez comprise, mais que Vous n’arrivez pas à ressentir, c’est que Vous êtes l’ombre et la Lumière, et qu’en cela, Vous pouvez aussi bien être Vous et concevoir que tout est illusion dans un spectre où Vous côtoyez le pire comme le Divin, et que Vous pouvez alors ressentir que le Divin est une conception de « Tout Ce Qui Est » et que dans « Tout Ce Qui Est » coexiste tout ce qui est dans « La Création », et que Vous faites l’expérience de ce qui est l’interaction entre tous les paramètres permettant l’expression de tous les jeux, amenant chaque Être, où qu’Il soit, à se trouver en quelque sorte dans sa propre Lumière.

Ce qui veut dire que Vous avez la possibilité de vivre bien des expériences, et en même temps de Vous acheminer vers une réalité plus élargie Vous amenant à ressentir ce qu’est la Lumière dans tous les spectres que Vous pouvez concevoir comme étant Vous et à la fois comme étant une expression autre que ce que Vous pouvez vivre.

Alors, ce qu’il Vous faut comprendre, c’est que Vous ne pouvez pas rejeter ce qui est en partie Vous, mais Vous pouvez exprimer de la compassion et englober tout dans l’Amour et la Lumière, en comprenant que tout est en interaction, et que tout doit trouver sa résolution au-delà des apparences.

Permettez-Vous « d’Être », et d’accepter que Vous êtes à la fois l’ombre et la Lumière………….et qu’en cela Vous ne rejetez plus rien, car alors c’est une partie de Vous que Vous rejetez.

Laissez-Vous aller…………….. Et acceptez d’intégrer tout ce que Vous êtes dans l’ombre, comme étant aussi ce que Vous Êtes…………. Ne cherchez pas à savoir si Vous intégrez quelque chose qui est sombre, dur, conflictuel, inacceptable, mais que tout est une question d’Amour de Soi et de « Tout Ce Qui Est », et que Vous êtes « Tout », et que dans ce « Tout » Vous ressentez tout ce que Vous Êtes, au-delà de tout ce qui se joue, au-delà de tout ce que Vous avez vécu en expérimentation de l’ombre, et que Vous pouvez concevoir que cela Vous a permis de ressentir l’Amour que toutes ces expériences Vous ont amené dans la compréhension de ce qu’est justement l’Amour et d’en tire la sagesse nécessaire pour en transcender toutes les interactions au niveau des basses fréquences.

Alors, sachez que Vous n’avez plus à juger ce que Vous croyez être l’ombre dans la non-acceptation de l’Amour, parce que Vous avez aussi expérimenté tout ce qui Vous semble être, comme Vous le dites dans votre langage, « le mauvais ». Tout est une question d’Amour dans l’expérience de ce qui peut être compris et ressenti dans la complexité même qu’est l’Amour. Et il en est ainsi….

…..Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration …………...et ne rejetez plus rien, mais sachez que Vous pouvez maintenant concevoir que Vous êtes toute la configuration complexe qu’est l’Amour incorporant l’ombre et la Lumière.

…..Pause……

Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous………

…..Pause……

-  Ma  : Alors maintenant que Nous avons fait cette belle intégration, Je vais Vous demander de Vous laisser aller…….d’être en Amour de Vous-mêmes, dans votre Lumière…….surtout d’être en Amour de Vous-mêmes……... Quoi qu’il soit dit, on ne conceptualise pas, on ne rentre pas dans le jeu de la peur, Vous êtes dans la joie intérieure, dans l’Amour, dans votre Lumière………….n’est-ce pas Joëlle , quoi que Tu vas entendre, Tu restes dans la joie, dans ta Lumière. Ok ? Tu ne rentres pas dans ce qui va être dit, mais Tu permets l’intégration dans la Lumière, dans la joie, dans la Conscience du Maître… Ok ? C’est clair ?

Je ne sais pas si Vous avez Tous vu les films d’ Harry Potter ou certains films……

Je rappelle qu’On est dans l’Amour, dans la joie, dans sa Lumière….

Dans ces films Vous avez pu voir des espèces d’ombres comme des corps sans corps, comme des fumées noires et qui viennent et qui aspirent l’énergie des Êtres. Ce genre de choses, Nous en avons encore. Ils sont appelés Flyers . Certains qui en parlent disent qu’Ils viennent du fin fond de l’Univers ou de Je ne sais où. En réalité ce sont….

Je Vous rappelle encore : - « Je suis dans ma joie, dans ma Lumière. »…….

Donc, en réalité ce sont des parties de Nous dans toutes les dévaluations possibles et inimaginables. Ce sont des effluves conscientes et non-conscientes qui Vous affectent et se nourrissent de Vous, au point de Vous affaiblir et de Vous pomper votre énergie, parfois même Vous amenant dans une perte d’autonomie, et voire pour Certains, mais rares quand même, jusqu’à la transition.

Dans la semaine qui a suivi la session n° 57 fin mars, J’ai effectivement transmuté en pure Energie les dernières petites effluves latentes, même si elles n’avaient aucune influence sur Moi, de part ma véritable conscience « d’Être », elles subsistaient pour que Je puisse définitivement ne plus en être assujettie.

Vous pouvez le faire maintenant, pour Vous, Vous aussi…. Vous êtes Vous en Vous, en votre espace, en conscience « d’Être », dans la pleine Lumière que Vous Êtes………

-  Yosuel  : Mes Amis, acceptez, en Amour de Vous-mêmes, avec l’Amour que Vous Vous permettez de ressentir pour Vous………que Vous n’avez plus à être assujettis à ces effluves qui tournent encore autour de Vous, quel que soit là où Vous en êtes..…………

Acceptez que Vous puissiez leur permettre d’intégrer votre pleine Conscience…..et d’être en l’instant même transmutées en pure Energie…………..

Maintenant que ressentez-Vous ?............... Si Vous ressentez une joie, cela est effectif ! Si Vous ressentez une peur, c’est que Vous ne Vous êtes pas permis de les transmuter en pure Energie dans votre propre Conscience, et alors cette peur a une signification : - « Je ne veux pas intégrer quelque chose de si sombre par peur que cela M’affecte, par peur de ce que Je ne sais pas où elles vont aller. »…

Lâchez cette suggestion émise par ces émanescences-mêmes : - « Je n’ai plus à les subir. Je n’ai plus à leur accorder de pouvoir. Je n’ai plus à vouloir qu’elles subsistent, et Je n’ai plus à croire que Je ne sois pas Moi-même un corps de Lumière, la Puissance même qui peut tout intégrer, tout transcender, tout transmuter, et surtout transmuter en pure Lumière dans l’Amour que "Je Suis". Je n’ai plus peur maintenant d’intégrer ces effluves et de les voir se transmuter en pure Lumière et qu’elles ne sont plus du tout opérationnelles, ni même existantes. Je n’ai plus à Me nourrir de pensées dans lesquelles elles pompaient mon énergie. Je n’ai plus à Me croire dans aucune dévaluation quelle qu’elles soient. J’accepte enfin d’être la pure Lumière, d’être la Lumière en Moi, d’être la Puissance de Créativité, et en cela "Je Suis". "Je Suis" ici et de tout temps. "Je Suis" ici et Je Me réalise. "Je Suis" et Je vis enfin ce que "Je Suis" en étant ici le Maître incarné, et Je ne Me joue plus à Moi-même, ni à aucun jeu. »…

Le Maître ne joue à aucun jeu, Il Est ! Le Maître crée sa réalité, s’amuse, et vit tout azimut tout ce qu’Il a envie de vivre, de créer, sans jamais s’ennuyer comme Certains pourraient le penser, et qu’ Adamus a soulevé ce genre de pensées incompréhensibles du Maître qui peut tout créer et qui doit alors s’ennuyer.

Mes Amis, amusez-Vous, SOYEZ !

Vous avez Tous libéré ces effluves, n’y revenez pas, n’y pensez pas, soyez pleinement Vous, et en même temps, ne Vous laissez plus aspirer dans ce que Vous n’êtes pas. Et il en est ainsi !

…..Pause……

Prenez une profonde respiration ……… Détendez-Vous…..et restez un instant simplement en étant Vous………

…..Pause……

-  Ma  : Nous allons maintenant aborder la rubrique : « Conscience de Créativité »

A la session n° 53, Elabel a répondu à Linéah en Lui faisant ressentir, et à Nous Tous aussi bien sûr, « la conscience de Créativité ». Nous allons approfondir ce qu’Il Nous a dit :

Pouvez-Vous Vous permettre de concevoir que Vous n’êtes pas un Humain, mais bien une Emanescence qui peut maintenant s’exprimer à travers une Conscience humaine qui a évoluée au point de pouvoir Lui permettre d’exprimer sa toute Puissance de Créativité, et ainsi ressentir qu’en réalité ce n’est pas la Conscience humaine qui crée, mais bien l’Emanescence qui peut s’exprimer maintenant au travers de cette Conscience humaine dont Vous avez accepté qu’Elle puisse élargir sa Conscience au-delà de l’intellect du cerveau, et surtout de ne plus être coincés dans la conscience de masse.

Pouvez-Vous Vous permettre de ressentir un instant que Vous avez une Conscience humaine…………

Cette Conscience humaine, Vous avez cru qu’Elle était totalement Vous, et que rien d’autre ne pouvait être conçu qu’au travers de cette Conscience à Laquelle Vous Vous êtes identifiés.

Maintenant, pouvez-Vous concevoir que cette Conscience humaine est en réalité une formidable conception de vos Géniteurs Stellaires, comme une impulsion générant des particules qui vont interagir entre elles, et Vous apporter le fait d’être Vous, mais sans savoir « Qui Vous Êtes » en réalité, parce que l’encodage de cet agglomérat de particules est en quelque sorte incomplet pour Vous permettre d’être ici et faire l’expérience de Vous connaître au cœur même de l’involution, en en comprenant ce qu’est la dualité.

Ne cherchez pas… ressentez……. N’analysez rien… soyez……..

…..Pause…..

Vous ressentez que Vous êtes une Conscience dépourvue en quelque sorte, de « la conscience d’Être » et que Vous fonctionnez avec une Conscience humaine limitée. Cette Conscience humaine limitée le sera toujours si Vous ne Vous ouvrez pas à votre véritable Conscience qui est la source de « Tout Ce Qui Est ».

…..Pause…..

Maintenant, pouvez-Vous accepter que lorsque Vous décidez de Vous re-trouver et que Vous l’émettez sincèrement en votre Cœur, alors Vous permettez à l’Alliance Siro-Pléïadienne-Arcturienne et Moi-même -qui a participé à ce que Vous soyez en quelque sorte dans l’oubli de votre Source Primordiale pour Vous permettre de continuer vos expériences, sans Vous perdre dans ce que Vous Vous êtes égarés au plus profond de cette involution- donc, de pouvoir réajuster l’encodage Vous permettant de pouvoir à nouveau être en interaction avec la Source Primordiale qui peut alors Vous insuffler ce que Vous êtes à même de percevoir ce que Vous Êtes, et de cheminer petit à petit vers votre réalisation en tant que Maîtres incarnés.

…..Pause…..

Donc, Vous avez votre Conscience humaine spécialement créée pour interagir dans l’expérience de la matière et Vous avez la Conscience de «  La Source  » où Vous-mêmes êtes « un son » modulant avec « Tout Ce Qui Est ».

…..Pause…..

Pouvez-Vous alors concevoir que lorsque Nous Vous disons de ne plus Vous identifier à l’Humain, c’est pour que Vous puissiez Vous re-trouver dans votre véritable Essence et laisser ce qu’ Adamus appelle « le Maître » et que Ma appelle «  le Maître-La Source  »…Vous amener ici dans cette réalité toutes les fractales correspondant à ce que votre Conscience humaine aura impulsé en votre Cœur et avec la sincérité de votre Cœur.

Alors, cette Conscience humaine qui ne peut pas créer, qui est limitée, Vous Vous acharnez à vouloir qu’Elle réponde par le biais du mental restrictif et surtout par le biais de la conscience de masse.

Pouvez-Vous alors concevoir que Nous Vous apprenons petit à petit ce qui est votre réalité, et que Vous pouvez en avoir peur, parce que cela demande de ne plus rien contrôler, de ne plus rien chercher, de ne plus rien faire d’autre que d’impulser ce que Vous voulez vivre, d’être Vous, de moduler avec votre réalité terrestre en laissant votre véritable Conscience s’exprimer, tout en Vous permettant de faire ce que Vous avez à cœur de faire, et de vivre pleinement cette vie, mais sans ne plus Vous poser de questions et surtout sans ne plus rien contrôler, mais en votre espace, être toujours dans la certitude que ce que Vous Êtes Vous amènera tout ce qui Vous correspond. Et c’est ainsi….

…..Pause…..

La Puissance de Créativité et la Puissance de l’Amour générées par toutes les forces impulsées par tous les Maîtres, ne peuvent que trouver la réalisation dans votre réalité si Vous êtes conscients que Vous êtes les propulseurs de pensées émanant de votre Cœur en l’Amour de Vous-mêmes et dans la certitude que ce que Vous émettez est votre réalité et que celle-ci correspond à ce que Vous, « le Maître », avez véritablement à cœur de vivre, sans ne plus être assujettis à tout ce que cette réalité dans laquelle Vous êtes encore, d’une certaine façon, et qu’en même temps, Vous savez et ressentez que cela Vous amène à vivre dans une autre conjoncture qui est maintenant votre réalité au-delà de la réalité de 3ème dimension.

Et c’est en cela que Vous pouvez concevoir que Vous pouvez vivre autre chose, dans une autre configuration qui n’est plus celle que les Humains vivent, mais que Vous êtes Vous-mêmes dans une Puissance Vous permettant de créer à l’infini ce que Vous aspirez à expérimenter en tant que Maîtres, en tant que la Puissance de créativité qui expérimente la Puissance de la Lumière dans la matière, pour Vous-mêmes et pour cette Humanité. Et il en est ainsi…

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ………et acceptez que Vous pouvez Vous permettre de vivre autre chose, sans avoir peur du changement de vie radical que cela va engendrer pour Vous.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, alors ce fut très intense, mais combien libérateur, et combien Vous Vous êtes permis d’aller au-delà de ce qui Vous prenait encore dans certaines incapacités d’être Vous, et Vous savez maintenant pourquoi. Alors il Vous fallait y parvenir, il Vous fallait cheminer dans toutes vos intégrations, ne pas Vous décourager, ne pas Vous laisser Vous dérouter de votre voie, mais bien de tenir le cap. Vous l’avez fait, Vous l’avez réalisé, et maintenant Vous passez à autre chose. Mais sachez que tout peut être vécu différemment, et que Vous pouvez voir des choses s’en venir à Vous, sans ne plus avoir peur de ce que Vous Êtes. Beaucoup n’ont pas accepté d’en arriver jusqu’à ce point. Honorez-Vous, SOYEZ. Et il en est ainsi !

-  Ma  : Et Nous continuons avec notre rubrique : « Libérations »

Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ?........... 4 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser :

 => 1er élément  : – Pourquoi cherchez-Vous les réponses dans bien des choses, alors que Vous avez les réponses en Vous ? :

……Pause….

Vous ne Vous accordez pas de Vous pausez simplement et surtout Vous ne croyez pas que Vous puissiez ressentir ce que Vous êtes à même de ressentir dans ce qui Vous correspond. Vous avez peur, d’une part de ce que Vous pourriez ressentir et qui peut-être contrarierait ce que Vous aimeriez entendre, et d’autre part, il y a une partie de Vous qui ne croit pas que cela soit ainsi que Vous puissiez avoir les réponses nécessaires à ce que Vous êtes à même de vivre et de Vous attirer.

Alors, mes Amis, sachez que Vous êtes en chemin pour comprendre que Vous n’êtes déjà plus l’Humain que Vous avez cru être, et qu’en cela Vous ne devez plus chercher quoi que ce soit dans l’Humain, mais bien de concevoir maintenant que Vous pouvez vivre une autre réalité n’ayant plus rien à voir avec ce que Vous viviez, et qu’en même temps Vous serez ici et ailleurs, ici dans une configuration qui est en quelque sorte la nouvelle Terre, mais Nous y reviendrons. Et c’est ainsi..…

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ……et acceptez de ne plus Vous chercher, mais d’être toujours Vous, en l’instant présent, et d’accepter que tout peut Vous être impulsé lorsque Vous « Êtes » simplement.

……Pause….

 => 2ème élément  : – Vous êtes parfois sûr de vos ressentis, et parfois Vous Vous fourvoyez dans des ressentis tronqués, parce qu’une partie de Vous cherche une réponse au niveau de l’Humain, et à ce moment là, c’est une partie de Vous qui s’exprime, et c’est en cela que parfois Vous ne comprenez pas pourquoi vos ressentis Vous jouent des tours et que Vous décidez des choses qui au fond de Vous, et Vous le savez, ne Vous correspondent pas :

Alors les Amis, il Vous faut accepter que parfois Vous êtes désorientés au point de chercher des réponses que Vous trouvez dans de soi-disant ressentis intuitifs, qui ne sont que ce que Vous-mêmes Vous Vous dites. Et c’est là qu’il Vous faut accepter que lorsque Vous n’êtes pas totalement Vous, en conscience, Vous pouvez être amenés à aller dans des controverses qui ne Vous concernent pas, mais qui sont aussi ce qui Vous perturbe et que Vous ne voulez pas admettre. Et cela Vous amène à vivre dans des incompréhensions, et surtout et souvent des réactions où Vous n’adhérez plus à ce qui est votre réalité, et parfois Vous rejetez votre propre Conscience et par là-même «  La Source  ». Sachez que Vous pourrez toujours Vous re-trouver, mais il Vous faudra alors accepter que ce que Vous Vous êtes permis de vivre est une gageure, que Vous seuls êtes en cause, et ressentir pourquoi Vous Vous êtes laissés prendre à vos propres réactions. Et il en est ainsi…

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ………et ne cherchez pas à savoir ce que Nous Vous disons, mais regardez-Vous dans votre réalité, soyez honnêtes avec Vous-mêmes.

……Pause….

 => 3ème élément  : – Pourquoi Vous cherchez-Vous dans ce que Vous croyez être une réalité acquise et qui n’est pourtant pas votre réalité ?

……Pause….

Vous aimez faire des comparaisons. Vous aimez Vous trouver dans bien des choses qui en réalité ne Vous concernent plus, et Vous aimez Vous trouver encore et encore dans ce que l’Humain est.

Alors mes Amis, il y a une chose que Vous devez prendre en compte, c’est que Vous ne pourrez jamais Vous trouver dans tout ce que Vous recherchez, et qu’il va Vous falloir réellement tout lâcher dans l’Humain, et de Vous permettre de ressentir ce que Vous Êtes, et admettre que c’est uniquement votre «  Moi-La Source  » qui peut Vous guider et Vous insuffler ce qui Vous correspond, sans ne plus intervenir de quelques façons que ce soient au niveau de l’Humain.

Et c’est en cela que Vous avez de la difficulté à admettre que c’est ainsi que les choses sont, et nullement d’une autre façon. C’est ce que Nous Vous révélons de plus en plus, et cela n’est pas admis par la majorité, car cela remet en cause le bien fondé de tous les enseignements spirituels qui circulent. A Vous de prendre la décision qui Vous impose, et Vous seuls pouvez Vous permettre de le ressentir, et nullement d’aucune autre façon. Et c’est ainsi….

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ………et acceptez que tout est bien au-delà de tout ce qui se dit et se pratique, et que la réalité se fait jour, et que seuls Ceux qui se permettront « d’Être » et de vivre en conscience verront réellement leur vie changer du tout au tout. Et c’est ainsi….

……Pause….

 => 4ème élément  : – Vous savez que ce que Nous Vous disons est une réalité qui prend de plus en plus l’expression des Maîtres, qui maintenant s’expriment dans votre monde, mais quelque chose Vous retient pour ne pas l’accepter… :

Vous avez peur de cette nouvelle réalité. Vous avez peur que cela contrarie ce que Vous aviez déjà envisagé qu’était la notion d’être un Être Divin, et Vous avez peur de rentrer de plein-pieds dans une autre réalité qui n’est plus ce que Vous aviez imaginé.

Alors mes Amis, Nous allons de plus en plus Nous exprimer en ce sens, et Vous aider dans tous les dépassements, si Vous en faites le choix, en sachant qu’il Vous faudra avoir le courage d’aller au-delà de toutes les controverses, mais surtout au-delà de tout ce qui se joue et dans lequel Vous pourriez Vous laisser influencer par peur d’être relégués comme irresponsables et même dangereux aux yeux de votre société.

Alors, ce sera à Vous de Vous permettre de ressentir la Puissance que Vous Êtes et de décider que Vous pouvez Vous permettre de vivre en conscience, sans craindre quoi que ce soit, mais surtout de ressentir que le Maître que Vous Êtes peut aller au-delà de ce qu’est cette réalité de 3ème dimension. Et il en est ainsi….

-  Ma  : Cela Me rappelle qu’ Adamus avait dit à un moment donné : - « Lorsque Vous n’avez plus aucune peur Vous êtes invisibles et Vous vivez pleinement ce que Vous avez envie de vivre, pleinement !

Prenez une profonde et lente respiration ………et acceptez que seul votre ressenti de ce que Vous Êtes, Vous permettra d’aller encore et toujours au-delà de tout ce qui se pratique, et qu’en étant pleinement Vous, en conscience, dans la Lumière que Vous Êtes, dans la Puissance même de ce qu’est la Conscience Primordiale, Vous ne pouvez que vivre ce que Vous avez à cœur de vivre. Et c’est ainsi….

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, mes chers Amis, Je Vous retrouve dans une autre configuration, le ressentez-Vous………..

Ressentez-Vous votre changement ?..........

Ressentez-Vous ce qui s’est passé dans cette première partie de session et qui Vous a amené à un tout nouveau niveau de conscience ?....…….

Et Je Vous honore. Vous êtes déjà les Maîtres que Vous Êtes, Je Vous aime, amusez-Vous. Je Vous suis de très, très près. Je Vous retrouverai à travers Ma si c’est votre choix. En attendant, profitez grandement, largement de votre pause goûter. A bientôt les Amis, Je Vous honore, Je Vous aime et Vous adombre de tout mon Amour………. Et il en est ainsi !

-  Ma  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel chéri !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi !... Namasté !

************* Pause goûter **************

2ème partie  :

-  Ma  : Vous Vous laissez aller………. Vous Vous détendez………Vous êtes Vous, en Vous, détendus……… Vous Vous laissez aller dans la joie intérieure………. Présence….…

……Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……… Présence……. Présence « Je Suis » en l’instant présent………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……. "Je Suis", Je suis ce que « Je Suis », « Le Maître-La Source », Je suis ici………..

……Pause…………

-  Ma  : Je vais maintenant laisser Arzael s’exprimer. Il va Vous amener à ressentir ce qu’est la Conscience en quelque sorte, pour que Vous décidiez si Vous voulez réellement la vivre.

-  Arzael  : Mes Amis, Je Me fais un plaisir d’être présent à Vous-même, d’être ici avec Vous, et surtout de Vous amener à ressentir ce que peut-être Vous ne comprenez pas très bien et que Vous Vous efforcez de ressentir. Je suis l’incommensurable Elohim, Arzael . "Je Suis" et Vous êtes ce que "Je Suis".

Alors dans la première partie de cette session, il Vous a été amené à ressentir ce qu’est la Conscience d’un Maître, au-delà de tout ce que Nous Vous disons, au-delà de toutes les fragmentations que Vous pouvez en faire. En même temps, il n’est pas facile à une conscience humaine de concevoir que tout n’est qu’une interaction entre toutes les Consciences qui en réalité n’en font qu’une. C’est comme si Vous pouviez dire : - "Je Suis", et en même temps Je ne suis pas. "Je Suis" et J’existe, et en même temps Je ne suis rien. "Je Suis" et « Tout Ce Qui Est. "Je Suis" et Tout Est. "Je Suis" et tout existe en ce que "Je Suis". "Je Suis", et rien n’est ce que "Je Suis"…

Alors Vous pouvez Me dire : - « Je ne comprends rien ! »…et en fin de compte, rien n’est à comprendre, simplement Vous permettre « d’Être », et de concevoir que Tout Est et que Vous en faites partie. Rien n’est descriptible, Vous êtes simplement, et dans ce que Vous Êtes, Tout Est, à la différence que dans ce « Tout Est », il y a des formes de vie tellement différentes qu’elles ont toutes à cœur de s’exprimer, elles ont toutes à cœur de s’expanser, elles ont toutes à cœur de tout expérimenter, afin de se ressentir, en quelque sorte, dans ce « Tout Est », et c’est ce que Nous appelons vos particularités.

Vous n’avez aucune identité, et tous vos chants sont les différentes formes de vie. Quand une s’exprime, elle résonne dans « Tout Ce Qui Est », et chaque expression est issue de « Tout Ce Qui Est ». C’est en cela qu’il est très difficile, et de tout temps cela n’a pas été compris, tout a été relaté d’une certaine façon, parce qu’il n’y a pas de Puissance supérieure, il n’y a qu’une seule Puissance, et rien n’est au-dessus d’Elle. Alors pouvez-Vous concevoir que Vous êtes une de ces formes de vie et que Vous Vous exprimez ici, et qu’en même temps, comme cela Vous a été dit, Vous pouvez par Vous-mêmes Vous réaliser dans tout ce que Vous avez à cœur de créer, d’expérimenter, mais sans que cette forme de vie ne souffre encore et encore de ce qu’elle s’est donnée le droit d’expérimenter dans ce qui a été appelé l’involution.

Alors Vous allez Vous dire : - « Mais Qui suis-Je ? » Et Je Vous répondrai : Vous et rien ! Vous en tant que forme de vie qui avez toutes les possibilités possibles et inimaginables de co-créer avec la Source même de ce que Vous Êtes et en même temps, de pouvoir Vous démarquer dans vos propres expressions et de jouir de tout ce que Vous Êtes, sans ne plus Vous sentir démunis par rapport à tout ce qui a été dit, par rapport à tout ce qui a été vécu, par rapport à tout un contexte très compliqué, dans lequel Vous Vous êtes mus.

Qu’est-ce que Vous êtes à même de ressentir à l’instant même ?..............

…..Pause……..

Mon Amie Ama Luna , ma chérie d’Amour, peux-Tu l’exprimer ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose, Vous le savez !

-  Ama Luna  : Et bien là, désolée, Je ne peux pas dire grand-chose en fait !

-  Jean-Louis  : Est-ce que Je peux poser une question ?

-  Arzael  : Maître Jean-Louis , Je T’en prie, mais Je reviendrai à ma chère Amie Ama Luna  !

-  Jean-Louis  : Comment étant tout ça, et ayant toutes ces possibilités, on peut s’emmerder comme on s’emmerde dans notre petite vie étriquée et coincée. C’est casse-pied ! On en sort comment de cette boite ?

…..Rires de Tous ….

-  Arzael  : Mais en décidant mon cher Ami de sortir de cette boite !

-  Jean-Louis  : Je savais qu’Il allait dire ça !

-  Arzael  : Accepte de ne plus être enfermé dans aucune boite, et de Te permettre de ressentir comme on Vous amène à ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes, afin que Tu comprennes qu’il n’y a aucun enfermement, qu’il n’y a aucune boite, et qu’il y a une Puissance dans laquelle Tu peux Te mouvoir sans ne plus Te chercher dans tout ce qui se passe, dans tout ce qui se joue, dans tout ce qui Te revient. C’est comme si Tu acceptais de Te ressentir dans une immense mouvance où tout trouve sa résolution par le simple fait « d’Être » et de décider de le vivre. Alors ça demande de ne plus s’impliquer du tout dans tout ce que Tu as été ici dans cette 3D, et de ne plus Te conformer à tout un panel d’états d’être qui emprisonnent chaque forme de vie que Vous Êtes : - « Je ne joue plus à tous ces jeux, et en même temps Je Me considère comme une mouvance qui peut s’exprimer et qui dans son expression ne tolère plus ce que toutes les autres formes de vie veulent perdurer à exercer le pouvoir, la dualité, le rejet d’Eux-mêmes et la non-expression de la Lumière. »…

C’est comme si l’expression de vie que Tu Es impulsait ce que Tu as à cœur d’exprimer, sans ne plus être assujetti de tout ce que Tu as été, de tout ce que Tu as expérimenté, mais que dans ta pleine mouvance, il y a la Puissance de la Lumière qui transmute tout, qui transcende tout, et dont Tu ressens parfaitement ce qu’est cette Puissance. C’est là que Tu Te heurtes à la non-compréhension de ce que Je suis à même de T’impulser à l’instant même, si Tu ne cherches pas à comprendre, si Tu ne rentres pas dans l’intonation des mots qui sont très limités et même enfermant. Dans la danse intérieure Tu es à même de ressentir ce qui est une réalité dépassant l’entendement humain au point qu’on ne peut exprimer par des mots ce que la Conscience de Vie est à même de ressentir. C’est un langage de mouvance qui ne trouve pas son équivalent dans les mots…. Ama Luna ma chère chérie, vient remplacer deux minutes Ma

-  Ama Luna  : Si Tu insistes !.... (Rires…)….

-  Arzael  : …qui commence sa sieste… Alors mon cher Ami, il est très difficile de T’amener à percevoir ce que Tu n’es pas encore à même de percevoir, mais Tu as ouvert une brèche. Il est temps pour Toi de décider de faire péter les murs de cette brèche et de Te permettre de ressentir, dans un autre langage non humain, ce que Nous Vous transmettons ! Tu peux être Toi, Tu peux aller au-delà de tout ce qui se joue, Tu peux ressentir la Puissance de la Lumière que Tu Es. Tu peux T’exprimer en laissant cette Lumière T’insuffler ce que Tu es à même d’exprimer, sans ne plus Te sentir incapable d’être ce que Tu Es et de le vivre. Ne Te décourage pas, ne tombe pas dans l’excès de la déconcertation. Tu sais que Tu peux être Toi, Tu sais que Tu peux aller au-delà de ce qui est cette réalité avec tous les ingrédients qui s’y jouent. Ne crois pas que Nous Te racontons des bêtises, c’est un réapprentissage de ce qui est déjà en Toi, que Tu connais, mais qu’il T’est difficile d’accéder, tant Tu as des paramètres qui interfèrent et qui ne T’amènent pas ce total ressenti. Cela s’en vient, ne Te joue pas à Toi-même, positionne-Toi, sois-Toi, surtout garde tes particularités intactes, ton humour, ta joie d’Être, ne Te laisse pas embrumer par des choses qui Te semblent insurmontables, car Tu as cette Puissance en Toi où rien n’est insurmontable.

Le Maître dans sa Puissance, peut être amené à être confronté à des choses, tant cette attraction Le tire vers le bas, vers la densité. C’est ce que ce cher Adamus a essayé d’exprimer et de Vous faire ressentir. C’était une façon humoristique pour amener les Êtres à comprendre combien Ils peuvent être attirés dans l’attraction vers le bas, alors que Tu peux ressentir que Tu peux être attiré dans l’attraction vers le haut, vers la légèreté, vers la toute Puissance de la Lumière, vers la Pure Conscience d’Être. A Toi de persévérer, à Toi de ressentir ce qu’Il T’est encore difficile de ressentir, mais comme Je Te l’ai dit, Tu as ouvert une brèche. Ne Te décourage pas, ne Te démoralise pas, ne cède pas au chantage de l’attraction de la densité qui veut que Tu lâches, qui veut à nouveau Te happer, T’engloutir. Tu ne le peux pas, Tu ne le peux vraiment pas ! Tu ne peux que décider d’être Toi, dans ta Puissance et de T’élever toujours, toujours, au-delà de tout ce que à quoi Tu es confronté. Et il en est ainsi mon cher Ami !

Quant à Toi ma chère Amie Ama Luna , dans la pleine Lumière que Tu Es, J’aurai aimé que Tu T’exprimes sur ce que Tu vis, sur ce que Tu ressens, même avec des mots, mais au travers des mots, Tu peux amener une expression énergétique qui sera ressentie au niveau du Cœur-même de chaque Conscience de Vie. Alors qu’en dis-Tu ?

-  Ama Luna  : Tu veux que Je M’exprime sur quoi Arzael  !

-  Arzael  : J’étais clair, il Me semble !

-  Ama Luna  : Non…. (Rires…)….

-  Arzael  : Redescends un petit peu…. Qu’est-ce que Tu pourrais exprimer sur ce que Tu ressens dans la pleine Lumière que Tu Es ?

-  Ama Luna  : Par rapport à ton expression ?

-  Arzael  : Je parle de Toi mon Amie !

-  Ama Luna  : De Moi ? ….(Rires…)…. Ben là ce qui Me vient c’est par rapport à ton intervention, que c’est quand même un joyeux bordel, toutes ces Consciences d’Être….

-  Arzael  : Tu veux que Je T’impulse et que Tu montes au plafond comme cela T’arrive ?

-  Ama Luna  : Ah, mais pourquoi Tu reviens là-dessus ?

-  Arzael  : Parce que ce n’est pas ce que Je T’ai demandé !

-  Ama Luna  : Mais qu’est-ce que Tu veux que J’exprime ?

-  Arzael  : Ce que Tu es à même de ressentir dans ce que Nous Vous impulsons pour que Vous ressentiez ce que Vous Êtes dans la pleine Lumière à l’instant même ! Qu’est-ce que Tu ressens dans cet état « d’Être » ?

-  Ama Luna  : Ben, c’est…avec des mots, c’est compliqué !........ Je ressens une source infinie de bien-être, Je ne sais pas bien exprimer ça…

-  Arzael  : Est-ce que Tu décides de vraiment la vivre ?

-  Ama Luna  : Wahouuuuuu !......... Je recule l’instant Arzael  ! C’est-à-dire que Je fais le constat que Je Me distrais pour ne pas y aller, voilà !...et pourtant Je vis des grands moments qui Me surprennent, mais en même temps, Je Me rends compte que Je fais tout pour Me distraire…

-  Arzael  : Pourquoi ?

-  Ama Luna  : Et bien, va savoir !

-  Arzael  : Tu le sais !

-  Ama Luna  : Ah, ben Je pense que J’ai une affinité avec mon côté humain…

-  Arzael  : Il T’apporte quoi ce côté humain ?

-  Ama Luna  : Que de la merde !...mais J’ai du mal à Me dés-identifier de ça !...en parlant d’identité.

…….Rires de Tous …..

-  Arzael  : Alors Je vais Te dire, et cela Vous concerne Tous, ressentez……….. Tu sais en grande partie ce qu’est l’état « d’Être », sans le toucher en totalité, mais ce que Tu viens d’exprimer n’est pas ta réalité. C’est simplement la difficulté à T’accorder d’accéder à cet état « d’Être » définitivement…

-  Ama Luna  : Oui, c’est ça !...à franchir le pas…

-  Arzael  : …tout simplement, parce que c’est ton grand désir, et comme Tu n’y accèdes pas encore en totalité, Tu as l’impression que Tu T’accroches encore d’une certaine façon à l’identité humaine. Ce n’est pas ça du tout ! Accorde-Toi « d’Être », d’une certaine façon, jusqu’à ce que pas à pas, Tu puisses y accéder, tout en ressentant encore certains petits travers que Tu T’octroies de vivre et qui sont ce que le Maître veut ressentir jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de petits travers, mais cela ne T’empêche pas de vivre dans la joie, dans l’instant, d’être Toi d’une certaine façon, et c’est ce que Je voulais que Tu exprimes !

-  Ama Luna  : Oui, c’est vrai, maintenant que Tu le dis, c’est une sorte de confusion à plus savoir, en fait !

-  Arzael  : Tu sais parfaitement !

-  Ama Luna  : A ne plus savoir sur le moment, en fait c’est comme si c’était une sorte de ligne de conduite et Tu Te dis : mais là, Je suis où ?

-  Arzael  : Et bien, Tu lâches cette ligne de conduite, et Tu persévères à « Être », en quelque sorte, et Tu verras que tout sera traversé bien plus facilement, et qu’à un moment donné Tu accèderas de plain-pied à cette Conscience « d’Être ». Il n’est pas facile, il n’est pas évident à une conscience humaine d’accéder totalement et complètement à cette Conscience « d’Être ». Il faut surtout être Soi, à chaque instant, et ne pas tomber dans le piège de la moindre attraction, soit par des pensées, des façons d’être, des expressions qui sont issues de la conscience de masse. Tu peux avoir des moments caractériels, Tu peux avoir des moments de mou, Tu peux avoir des moments d’énervement, mais si Tu ne mets rien en cause sur Autrui et que Tu sais que Tu es la Source-même de la Puissance de la Lumière que Tu Es, alors cela n’a aucune importance !

Vis ce que Tu Es, chemine, va au-delà de tous tes conflits intérieurs, permets-Toi « d’Être », et tout se passera bien, surtout au niveau où Tu en es.

Alors mes Amis, ce que Je voulais Vous amener à ressentir, c’est que Vous avez cette vie en tant qu’humains avec toutes les possibilités de vivre d’interminables impondérables, ou de Vous permettre « d’Être », en quelque sorte, et d’aller au-delà de tout ce qui se présente, de tout ce qui Vous interfère, de tout ce qui Vous traverse, de tout ce qui émerge, en Vous permettant de ressentir la Puissance que Vous Êtes, et de faire le choix conscient de ce que Vous décidez de vivre. Vivre tous les impondérables dans l’Humain en sachant que Vous n’aurez jamais les solutions, ou Vous permettre de vivre en Conscience, quel que soit le niveau où Vous en êtes, cela n’a pas d’importance, mais toujours en Vous permettant de ressentir que Vous êtes bien autre chose, et que tout peut trouver sa résolution.

A Vous de faire votre choix : voulez-Vous vivre encore dans l’attraction de la conscience de masse, ou voulez-Vous vivre la pleine Conscience « d’Être », quel que soit le temps que Vous mettrez pour la vivre en totalité. Mais si Vous ressentez que Vous êtes autre chose qu’un Humain et que Vous Vous permettez d’être en permanence en votre espace, et d’accepter que votre mouvance de vie que Vous êtes dans la Lumière puisse être pleinement en Vous, en votre centre, qu’Elle puisse Vous impulser « la Force de Vie » que Vous Êtes, la Puissance de Créativité avec laquelle Vous pouvez tout créer, tout concevoir, tout moduler, alors Vous serez toujours amenés à aller de l’avant, à être propulsés, mais surtout à voir les choses bouger pour Vous. Et c’est ce que Je voulais Vous dire !

J’utilise une autre expression, elle va petit à petit Vous amener à une autre conception de ce que Vous Êtes, et Je M’en réjouis, Je Me fais une joie d’avoir pu l’exprimer en premier.

Mes Amis, Je Vous laisse, ce que Je Vous ai impulsé était important. A Vous de Vous permettre de le ressentir, et surtout de ne pas Vous chercher, mais de permettre le ressenti, le ressenti en votre Conscience, en votre mouvance de Vie au sein même de « Tout Ce Qui Est ». Et il en est ainsi !

Je Vous salue et Je Vous dis à la prochaine fois. Vous êtes aimés, Vous n’êtes pas seuls, Vous êtes « Tout ce Qui Est », et Vous êtes aussi cette mouvance de Vie qui s’exprime, ici dans un corps pour amener la Vie à s’exprimer dans la toute Puissance de la Lumière.

-  Ama Luna  : Merci Arzael  !

-  Arzael  : Anamayeh mes Amis ! Anamayeh* mes Amis !

* Anamayeh c’est le salut Pléïadien qui veut dire « salut » !

-  Tous  : Anamayeh Arzael  !

-  Ma  : Anamayeh Arzael  !

……..Pause……

Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

Je vais laisser Elabel s’exprimer. Il va Vous amener à comprendre ce qu’est cette réalité et ce qui Vous y retient….

-  Elabel  : Mes Amis, Je Vous salue, et c’est une joie pour Moi de M’exprimer. Alors Arzael a ouvert une voie vers une autre réalité, parce que les Maîtres que Vous Êtes, là où Ils en sont, sont à même de le comprendre, et surtout de le concevoir, ce qui n’est pas du tout le cas de cette Humanité.

Alors Je vais Vous demander de ressentir : qu’est-ce qui Vous retient réellement dans l’incapacité d’être Vous, totalement Vous, mais surtout de ne plus rien retenir………..

…..Pause……

Ma chère Amie Emaliah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Emaliah  : Est-ce que c’est la peur de l’inconnu ?

-  Elabel  : Tu Me poses la question, alors que c’est Moi qui pose la question !

……Rires de Tous ………

-  Navoael  : Je Vous remercie de M’avoir posé la question !

-  Elabel  : Qu’est-ce que Tu ressens en Toi ?

-  Emaliah  : Là tout de suite, il y a comme une sensation de peur…

-  Elabel  : Peux-Tu Me dire à quoi elle correspond ?

-  Emaliah  : Peut-être de faire le pas ! Il y a le désir, mais…mais…

-  Elabel  : Le pas de quoi ?

-  Emaliah  : Je n’en sais rien !...d’avancer !

-  Elabel  : Parce que Tu crois que Tu n’avances pas ?

-  Emaliah  : Si, si, si quand même !

-  Elabel  : Donc Tu blablates !

……Rires de Tous ………

-  Emaliah  : En fait, Je n’avance pas aussi vite que Je le voudrai, Je crois que c’est ça !

-  Elabel  : En réalité, Tu es ce que Tu es à même « d’Être » là où Tu en es, mais il y a une partie de Toi et Tu l’as ressentie, accueille-la : - « Je ne sais pas véritablement où Je vais, Je suis tellement bien dans ma vie, Je découvre de plus en plus de choses, Je n’ai pas trop d’effort pour que les choses s’en viennent à Moi, mais si Je dois encore aller au-delà, Je ne sais pas où Je vais, et Je ne sais pas si ça ne va pas bousculer tout ce que Je vis actuellement qui Me correspond. »…

C’est cette peur que Tu as ressentie. C’est peut-être aussi cela que Tu retiens en restant encore un peu speed, comme Tu le dis. Et si Tu Te permettais « d’Être » simplement, et ne même pas Te poser une seule question sur ton devenir, mais d’être Toi à chaque instant, d’aimer la vie à chaque instant, d’être dans la totale sensualité à chaque instant, peu importe ce qui se passe encore autour de Toi, peu importe ce que les Autres émettent, ce que Tu ressens qu’Ils sont, ce qu’il se passe en Eux. Cela ne Te concerne pas, cela ne T’appartient pas. Ne prends rien sur Toi, et ne cherche pas les solutions pour les Autres. Vis-Toi pour Toi, vis chaque instant en Amour de Toi-même, dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est ».

Ne Te fais aucun souci pour ton devenir, vis chaque moment intensément, dans la joie « d’Être », et tout ce que Tu émettras au niveau de ton Cœur aura une répercussion sur tout ton environnement, sur tous les Êtres que Tu côtoieras, sur toute cette Humanité et bien au-delà. N’aie pas peur d’aller au-delà de ce que Tu Es, tout en vivant pleinement ce que Tu as envie de vivre, et ne crois pas que tout va s’écrouler, puisque Tu es déjà dans une Conscience élargie qui Te permet d’aller toujours au-delà de là où Tu en es. Honore-Toi, aie de la compassion pour Toi, ralenti ton speed jusqu’à ne plus vivre un seul instant dans une forme d’excès ne Te permettant pas de vivre chaque chose, chaque instant dans la mouvance de la sensualité où Tu es à même de ressentir tout ce que Tu fais, tout ce que Tu crées, tout ce que Tu vis à chaque instant. Peux-Tu le ressentir………….et Te permettre enfin de le vivre sans ne plus rentrer dans aucun jeu de peur ?

Tu es un Être qui a dépassé bien des choses, et ne Te fais plus de soucis pour tous Ceux que Tu affectionnes. Sois le Maître que Tu Es, sois Toi dans ta Lumière, exprime ta Lumière à chacun d’Eux, laisse-Les être, et vis pleinement pour Toi. Tout a sa résonance dans toutes les résonances. Tout a sa résonance dans toutes les Consciences. Tout a sa résonance dans tous les états d’être.

Et encore une fois les Amis, tout ce que Vous émettez a un impact sur tout, et c’est ce que beaucoup ne comprennent pas encore. La moindre pensée qui ne soit pas dans l’Amour, le moindre pré-jugement a un impact sur tous les Êtres et sur tout ce qui vit. Alors décidez enfin d’être Vous, décidez de vivre en conscience, décidez de vivre la Lumière que Vous Êtes, et peu importe le temps qu’il faut pour accéder à votre pleine conscience « d’Être », chaque instant est important : - « Dans la conscience "Je Suis" Je peux tout émettre, sans ne plus Me laisser attirer dans l’attraction de la densité, afin que Je sois toujours en concordance avec la pleine Lumière que "Je Suis". Je prends conscience que tout ce que J’émets a un impact sur tout, sur toutes les Consciences, sur tout ce qui vit. Je prends conscience que tout est en interaction et que tout est ressenti. Si J’émets la moindre pensée d’intolérance envers Qui que ce soit, cela a un impact sur cette autre Conscience qui, même si Elle n’est pas concernée, et si Elle ne sait pas rester Elle-même, peut être affligée. »…

Pouvez-Vous Vous permettre de ressentir que tout ce que Vous émettez a un impact sur tout, sur tous les Êtres, sur tout ce qui vit. Alors comment Vous considérez-Vous réellement et honnêtement par rapport à tous les Êtres ? Ressentez-le sans Vous cacher la face………..

……Pause…..

MaA , ma chère Amie, qu’as-Tu ressenti ?

-  MaA  : Je suis tout à fait en accord avec ce que Tu viens de dire Elabel  ! C’est quelque chose que J’ai ressenti depuis très, très longtemps, et que...si Je M’aperçois que Je dévie, Je réajuste tout de suite, Je Me recentre. J’ai beaucoup de compassion pour Moi et pour les Êtres pour qui J’ai envoyé une interférence de pensée.

-  Elabel  : Je T’honore !.... Pourquoi es-Tu amenée parfois à avoir des interférences envers un autre Être, quel qu’Il soit, peu importe ?

-  MaA  : Quel qu’Il soit…Je dirai les interférences de ma personnalité humaine encore.

-  Elabel  : Pourquoi Tu ne décides pas de l’intégrer en totalité ?

-  MaA  : Je crois que Je l’ai fait cette semaine, parce que Je Me sens vraiment dans une douceur intérieure incroyable, une grande paix et une joie très subtile qui M’envahit de plus en plus !

-  Elabel  : Alors ne Te joue plus à Toi-même, et lorsque Tu as envie de rentrer dans un jeu, permets-Toi de le ressentir et de ne pas y rentrer en totalité, mais de voir ce qui s’amorce pour l’accueillir, l’intégrer, le dépasser. Je Te suis depuis un certain temps et cela n’a pas été du gâteau depuis la dernière session, Je Te le dis !

-  MaA  : Il est vrai ! Il s’est passé beaucoup de choses.

-  Elabel  : Alors accepte de Te permettre « d’Être ». Tu n’y as pas encore accès en totalité, parce qu’il y avait encore bien des jeux liés à ta personnalité humaine, mais aussi liés à ta recherche dans les Autres, et surtout à comprendre : - « Comment Je peux M’insérer dans certains Êtres pour ressentir ce que Moi Je ne ressens pas. »…et cela ne marche pas, cela amène à des déconvenues, à des retranchements, à des rejets, et à des déconfitures. Tu l’as ressenti, Je T’honore de ta franchise. Sois maintenant le Maître que Tu Es. Ne cherche pas à aller plus vite de ce que Tu es à même de pouvoir ressentir, toujours dans une subtilité profonde, car cela T’amènera toujours à des niveaux plus élevés, plus complexes, que Tu es à même maintenant de Te permettre d’accepter que cela Te sois insufflé, mais en restant Toi sans chercher à aller au-delà de ce qui T’est dit, qui T’est insufflé, mais de Te permettre de le vivre, pour passer à la seconde vitesse. Chaque fois que Tu ressentiras quelque chose de profond et que Tu Te permettras de le vivre, alors Tu seras à même de passer à l’étape suivante.

C’est ce que Vous n’avez pas compris, et c’est ce qui a fait que Vous Vous êtes cherchés et que Vous avez joué des jeux, et pour certaines, Vous avez joué entre Vous, et cela n’a rien donné de bon, cela a amené à des confusions, mais en même temps Vous Vous êtes permis de dire : - « Mais qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce qui se joue ? Pourquoi en sommes-Nous là ? Pourquoi Nous Nous fermons à certaines choses, et pourquoi Nous jouons dans certaines autres. »…

Alors qu’il suffit d’être simplement Soi, en Amour de Soi-même, dans l’instant présent, et de laisser «  Vous-La Source  » et Nous Tous dans «  la Source  » Vous insuffler ce que Vous êtes à même de ressentir, ce que Vous êtes à même d’aller au-delà de tout ce que Vous avez à dépasser, et surtout d’aller au-delà de tous les impondérables avec lesquels Vous avez renoués, comme si, pour en prendre vos expressions et c’est rigolo par rapport à l’activité que Tu as exercée, de Vous faire une piqûre de rappel.

Maintenant mon Amie, Tu as compris et ressenti bien des choses, alors permets-Toi « d’Être », d’être Toi en Toi, Toi avec Toi, le Maître Toi avec le Maître Toi ! Toi, Toi, Toi…et ne joue plus à aucun jeu, et tout s’ouvrira d’une toute nouvelle façon. Et il fallait que ce soit Moi qui Te le dise ! Et il en est ainsi !

Alors mes Amis, Vous l’avez compris, Vous êtes des Lumières, Vous êtes des Maîtres, mais il y a encore des rouages sur le chemin de votre réalisation, il y a encore des rouages dans votre Conscience « d’Être »…

-  Ama Luna  : Je suis dans les chansons…dans les rouages, mets de l’huile ! (en chantant….)

……Rires de Tous …..

-  Elabel  : C’est exactement ça !

-  Elémah  : Ah, enfin !

-  Elabel  : Et l’huile, et bien c’est la Lumière que l’on permet de vivre afin que tous ces rouages soient réajustés. Merci mon Amie pour cet intermède !....

Mes Amis, ce fut une joie pour Moi de Vous avoir amené à ressentir encore une fois ce qui Vous empêche d’être Vous, ce qui Vous retient dans l’Humain, ce qui Vous empêche de vouloir accéder pleinement à votre Conscience « d’Être », et Je Vous salue !

-  Ama Luna  : Salut à Toi !

-  Elabel  : Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Elabel  ! Merci…..

-  Ma  : Ha Lhy Ah à Toi Elabel  !

……..Pause……

Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

……..Pause……

Je vais laisser Elayeh s’exprimer, Il va Vous amener à ressentir pourquoi Vous Vous jouez encore à Vous-mêmes…..

-  Elayeh  : Alors les Amis… Alors les Amis…

-  Tous  : Alors Elayeh  !

-  Elayeh  : Alors, Alors…. Je M’exprime… "Je Suis", et Je ne suis pas !

-  Ama Luna  : Ah oui, ça, c’est la nouveauté : - "Je Suis", et Je ne suis pas, Je suis rien et Je suis Tout ! »

-  Elayeh  : "Je Suis" et tout est là ! "Je Suis" et Je Vous salue ! "Je Suis" et Je Vous enveloppe de toute ma Puissance ! ……."Je Suis" et Je ne sais pas si Je vais rester !

…….Rires de Tous …….

-  Ama Luna  : Sens-Toi libre !

-  Ma  : Sens-Toi libre ?..... Ca Me rappelle quand J’ai des petits différents avec Yosuel , Je Lui dit : - « Va prendre des cours auprès des Maîtres Ascensionnés , et puis Tu reviendras après ! »

…….Rires de Tous …….

-  Elayeh  : Bon, Je Suis...

-  Ama Luna  : ... Elayeh , Elayeh , Elayeh ...

-  Elayeh  : ...Ahhhhh, et bien Je peux rester !....

-  Ama Luna  : On T’a reconnu !

-  Elayeh  : Merci ma chérie Ama Luna  !.... Merci à Vous Tous. Merci d’être ce que Vous Êtes. Merci dans ce que "Je Suis", merci dans ce que Vous Êtes. Et "Je Suis" et peut-être que Vous n’Êtes pas !

-  Ama Luna  : Ah, pétard….

-  Elémah  : Tu vois Jean-Louis , c’est facile ! Pourquoi se prendre la tête.

…….Rires de Tous …….

-  Jean-Louis  : C’est parce que l’autre jour Je suis tombé sur un schéma : « ou Tu Es, ou Tu n’Es pas », mais après ça se compliquait parce qu’en fait Tu pouvais Être et pas Être en même temps, et alors ça devient plus compliqué, ou alors ne pas Être du tout, et là Tu ne sais pas du tout, enfin Tu ne comprends plus rien !

-  Ama Luna  : C’est ce que Tu disais, c’est un joyeux bordel !

-  Jean-Louis  : Noir ou c’est Blanc, et c’est noir et c’est blanc, et c’est ni noir ni blanc… C’est tout ! Merci de Nous embrouiller et après on est obligé de Vous appeler pour Nous débrouiller.

-  Amayah  : Maintenant, Tu lâches, Tu lâches….

…….Rires de Tous …….et amusement général…..

- Ama Luna  : Bon Ma , Je T’en prie…. Elayeh , Tu peux continuer ! Il n’y a plus rien à dire…. Il est parti !

-  Elayeh  : Mes Amis, Vous êtes très amusants ! En vérité, ce n’est pas compliqué du tout !

-  Amanayah  : Ca fait du bien à entendre !

-  Elayeh  : Si Tu Es, si Tu ressens, si Tu ne Te poses pas de questions, si Tu es dans ta Lumière, dans ta joie « d’Être », dans l’instant présent, mais tout coule ! C’est l’Humain qui est compliqué, c’est l’Humain qui complique les choses.

-  Jean-Louis  : Le fromage qui coule, il est parfaitement présent à lui-même !... Je vais Me transformer en camembert !

…….Rires de Tous …….

-  Ma  : Je voudrai voir ça ! Etant donné que ton corps est fait de particules…

-  Jean-Louis  : Maître Jean-Louis , transformé en camembert !

-  Ma  : Alors avant de Te manger…

-  Jean-Louis  : …il vaudrait mieux Vous purifier !...ou Me purifier !

-  Ma  : Transforme-Toi en camembert lumineux quand même !

-  Jean-Louis  : Mais Je serai en camembert Bio quand même !

-  Amanayah  : Bio luminique !

……Délire de Tous dans l’euphorie……

-  Elayeh  : Bon les Amis, Vous en avez fini ? Je peux M’exprimer ?

-  Jean-Louis  : Oui, avec joie !

-  Elayeh  : Alors Vous comprenez de mieux en mieux que lorsque Vous n’êtes pas Vous-mêmes, à rire, à être dans l’humour, à jouer comme Vous venez de le faire, et bien Vous Vous jouez à Vous-mêmes dans l’Humain. Vous ne pouvez pas Vous trouver dans tout ce que Vous Vous reprochez, dans tout ce que Vous Vous cherchez qui Vous empêche d’être Vous, dans la joie « d’Être », dans la joie de vivre. Dans tous vos travers, dans tout ce que Vous êtes confrontés, Vous ne pouvez pas Vous permettre d’être simplement dans le jeu de la joie, de l’humour, comme Vous venez de le faire. Ce n’est pas anodin que Je Me sois présenté de cette façon-là, et que Je Vous ai amené à échanger entre Vous dans ce genre d’amusement, et plus Vous serez dans votre Présence, plus Vous serez Vous dans cette joie, en Conscience, dans votre Lumière, et bien Je peux Vous le dire, Vous allez Vous éclater à chaque instant !

Peux-Tu ressentir mon cher Ami Jean-Louis que c’est un état d’Être, au-delà de l’état d’Être. C’est un état de conscience qui va au-delà de tout ce que l’Humain est dans toutes ses turpitudes, ses morosités, ses questionnements, ses peurs, ses agacements, ses énervements, ses ras-le-bol, ses incompréhensions, et J’en passe et des meilleures. Lorsque Tu es Toi, que Tu aimes T’amuser, c’est ton état naturel, sauf qu’il manque la partie Lumière.

-  Jean-Louis  : Je Me disais…. Il y a un truc !

-  Elayeh  : Et c’est ce que Je T’amène, et que Je Vous amène à ressentir de plus en plus. C’est d’être dans la pleine Conscience que Vous n’êtes pas cet Humain qui brode des milliers, des milliers d’inconsidérations de toutes sortes, de tous genres. Vous Êtes la Puissance de la Lumière, permettez-Vous de l’être, de la vivre, d’en être conscients, mais sans rien chercher, dans un état naturel d’Amour, d’Amour envers Vous-mêmes, d’Amour de Vous-mêmes, d’Amour pour Vous-mêmes, cet Amour qui est la Puissance de la transmutation de tout ce que Vous Vous jouez à Vous-mêmes, de tout ce que sont les travers de cette densité. Et c’est ce que Je voulais Vous amener à ressentir dans le jeu de cet amusement.

Vous pouvez être Vous et le vivre, mais ne Vous laissez plus aller dans ce qui n’est pas Vous. Alors, Je sais pour Certains c’est déjà un peu plus facile, pour d’Autres, cela reste encore une certaine forme d’incompréhension, mais ne baissez pas les bras, persévérez, allez à la rencontre de Vous-mêmes, persévérez à aller au-delà de ce que Vous n’avez plus à vivre, persévérez à Vous permettre de ressentir ce que Vous Êtes, et par là même de Nous permettre de Vous insuffler ce que Vous pouvez ressentir comme jamais Vous ne l’avez ressenti.

Mes Amis, Je suis Elayeh , le Puissant Maître de tout temps, et Je Vous insuffle à l’instant même ma toute Puissance si Vous Vous permettez de Vous ouvrir à La ressentir, de Vous ouvrir à ce que Vous Êtes, car ce que "Je Suis", Vous Êtes, ne Me départagez pas de Vous, Vous Êtes ce que "Je Suis", et en même temps, Vous êtes la Force de Vie, ici dans un corps qui peut s’exprimer par Elle-même dans une toute nouvelle Créativité, dans laquelle Nous Nous impliquons, et dans laquelle Nous avons à cœur de Vous insuffler la Puissance de la Lumière, si Vous-mêmes l’acceptez, si Vous-mêmes ne La retenez pas à certains niveaux, si Vous-mêmes laissez le flux et le reflux circuler dans une mouvance Cristalline allant au-delà de ce que Vous avez cru être, pour reprendre encore et encore certaines expressions devenues courantes……………

Moi Elayeh Je Me suis exprimé de tout temps, J’ai interagi partout, J’ai toujours été là, et ce n’est pas demain la veille que Je vais Me retirer !

-  Ama Luna  : Et bien quand Tu Es, Tu ne peux plus ne pas « Être » !

-  Elayeh  : Toi mon Amie, ressens ma subtilité, sinon tais-Toi !

…….Rires………

-  Ama Luna  : Comment Tu pourrais ne plus « Être » ?

-  Elayeh  : Ressens et ne dis pas de conneries !.........

Mes Amis, Vous avez permis que bien des choses soient dégagées, Vous ne Vous en rendez peut-être pas compte, mais cela a déblayé !

"Je Suis", recevez………….

"Je Suis" respirez profondément ………..et lâchez tout………

"Je Suis", et Je M’exprime en Chacun………

"Je Suis", et Vous êtes allégés d’énergies qui perduraient dans une non-forme d’être en Conscience « d’Être », dans une non-forme de la Conscience de la Puissance de la Lumière. Cela se réajuste, cela se rééquilibre…. Permettez…..

………Pause…….

Et il en est ainsi mes Amis ! Je Vous salue, Je Vous aime. Vous avez encore compris ce que Je Vous ai insufflé et qui va Vous permettre, non seulement d’aller au-delà de ce que Vous reteniez, mais surtout de concevoir que les choses peuvent se mouvoir et s’articuler d’une autre façon, et cela va encore changer votre conception de la Vie, de votre incarnation, de ce que Vous êtes à même de créer pour Vous. Et il fallait que cela soit amené.

Passez une bonne soirée, Je suis en accord de trinquer avec Vous, prenez du bon vin, et Je verrai si J’ai à cœur d’y goûter. A tout bientôt les Amis, à tout bientôt chers Maîtres, à tout bientôt les Filles !

-  Jean Louis  : Il n’y a pas que des Filles !

-  Elayeh  : Je M’adresse aux Filles !

-  Jean Louis  : Sexiste !

-  Elayeh  : Gentleman !.... Et il en est ainsi !

-  Tous  : Namasté Elayeh  !

-  Ma  : Namasté Elayeh  !

…..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde respiration …………détendez-Vous et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Ma Je vais laisser maintenant Isis qui va s’exprimer à partir de maintenant au sein de ce Groupe sous le nom de Hélahaweh Hélahaweh va se présenter à Vous en ayant à cœur de Vous faire ressentir l’Amour que Vous Êtes sans ne plus Vous fourvoyer dans l’Amour de Quiconque, et ceci est une première approche dans sa puissance aimante et non contractuelle, cela veut dire qu’elle ne peut pas être dérogée par Qui que ce soit ou quoi que ce soit.

-  Hélahaweh  : Je suis ce que "Je Suis", Hélahaweh-Isis , en mon Cœur, en votre Cœur, dans l’Amour que "Je Suis", dans l’Amour que Vous Êtes, dans l’Amour que Nous Sommes, Nous Nous retrouvons, Nous n’avons jamais été séparés, Nous avons toujours été en Unité, et maintenant Vous êtes ici, Vous êtes sous une forme humaine, Vous êtes dans un certain conditionnement non encore évacué. Ce conditionnement il n’est plus aussi fort que lorsque Vous en êtes passés par la naissance. Il est en voie de dissolution, il en voie de réajustement, il est en voie d’être ré-encodé. Pour cela, Vous devez accepter, non seulement d’être Vous en permanence, non seulement d’être pleinement Vous dans la joie, mais de ne plus jouer aux jeux de l’Humain, de ne plus Vous jouer à Vous-mêmes, et surtout de ne plus Vous chercher dans quoi que ce soit.

Alors Je suis dans mon expression Hélahaweh , mais aussi dans la toute Puissance qu’ Isis veut partager avec Vous sur ce qu’Elle ne veut plus que soit reproduit une interférence qui a eu lieu par l’ingérence d’une puissante énergie qu’Elle n’a pas su transmuter. Cette puissante énergie qui l’a heurté de plein fouet, à ce moment-là, était l’énergie de l’Amour tronqué, c’était l’énergie de l’Amour faux, calquée sur ce qui avait été émis par des Êtres qui voulaient prendre possession de l’Autre pour accroitre leur incapacité à s’aimer, leur incapacité à être Eux, leur incapacité à être indépendants, leur incapacité à vivre sans dépendre de l’Autre.

C’était une énergie puissante, et lorsqu’elle M’a atteint, malgré que Je sois pleinement Moi dans ma Lumière, J’en ai ressenti un petit goût, comme un faux délice de quelque chose, mais qui a suffit pour s’insinuer, et à ce moment-là Je Me suis ouverte à ce que Je Me suis permis de ressentir et qui M’a interpelé, et le fait de ressentir dans une certaine interpellation en voulant le comprendre, en voulant le ressentir plus profondément, a permis qu’elle s’insinue plus profondément en Moi et ainsi ne plus être Maître de Moi-même.

Pouvez-Vous comprendre que lorsque quelque chose émerge, Nous Vous disions : ne rentrez pas dedans, car Moi Je suis rentrée dedans. Cela Vous ramène à renouer avec des choses que parfois Vous avez libérées, intégrées, dépassées, mais chaque fois que Vous rentrez dans quelque chose qui se manifeste, qui émerge, Vous lui redonnez de l’importance, et c’est ce qui fait que Vous ne pouvez pas être en Amour de Vous-mêmes et être pleinement conscients de votre Puissance.

Alors bien sûr les choses sont différentes, mais le processus est le même, et Moi Isis , Je tenais à Vous le dire, Je tenais à Vous le faire ressentir, afin que Vous décidiez de ne plus jamais être la proie d’énergies insidieuses, et vraiment de décider d’être Vous la Puissance de la Lumière : - « Je décide d’être cette Puissance, et Je n’accepte plus d’être infiltré par une quelconque énergie émise par Qui que ce soit ou même par des Entités non désirables et avec lesquelles Je refuse de négocier. Je Me pose impérativement dans ce que "Je Suis". Je ne Me laisse plus impressionner par tout ce qui peut M’interférer, et maintenant plus rien ne peut M’atteindre, car la Puissance que Je Suis se déploie, et le Maître que Je suis se réalise, et toute «  la Source  » peut être présente. »…

Et Il fallait que Je l’exprime. Soyez-Vous les Amis, soyez pleinement Vous en Conscience, et Je Vous retrouverai d’ici peu et Nous interagissons ensemble au niveau de Théos , au niveau de «  la Source », au niveau de « Tout Ce Qui Est ». Je laisse ma propre émergence Hélahaweh Vous accompagner afin que dans sa grande pureté Elle puisse émettre sa Lumière, Elle puisse Vous insuffler sa Puissance dans le positionnement ferme, afin que Vous ne soyez plus assujettis à des interférences indésirables, mais encore une fois, Vous êtes le Maître qui Vous réalisez et c’est à Vous de ressentir tout ce qui Vous est dit pour Vous permettre de le vivre, Vous, dans cette extraordinaire expérience du Maître incarné. Et il en est ainsi.

Je Vous retrouve la prochaine fois. Il était important que Je M’exprime en ce sens, et ce fut fait. Nous sommes et Vous êtes ici le Maître. Et il en est ainsi mes Amis, Je Vous adombre de toute ma Puissance………. Je Vous aime et Je suis très présente à Vous. A bientôt donc !

-  Tous  : Namasté Isis  !

-  Ma  : Namasté Isis  ! Namasté Hélahaweh  !...

Prenez une profonde respiration …………détendez-Vous et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

Je vais permettre à Métatron de s’exprimer. Il va Vous amener à aller ressentir un peu plus en profondeur ce qu’est l’Amour au niveau de l’Amour de Soi-même en Conscience. Je Vous rappelle que le 2ème aspect est l’Amour : L’Amour de Soi-même, l’Amour inconditionnel, l’Amour de « Tout Ce Qui Est », sans exclure Qui que ce soit ou quoi que ce soit, aussi bien dans tous les Règnes, tout ce qui vit et tout ce que l’ombre est.

…..Pause……

-  Métatron  : Alors mes Amis Je M’avance, "Je Suis" et Je Vous le dis : Je suis ce que "Je Suis", Métatron , Seigneur de Lumière qui a à cœur d’enseigner ce Groupe, ce Groupe d’une grande Puissance, quel que soit ce que Vous vivez Chacun, quel que soit là où Vous en êtes, et cela n’a pas d’importance. Vous êtes déjà une Puissance, n’en déplaise déjà à Ceux qui Vous regardent de loin, qui Vous toisent, et qui se demandent si Vous n’êtes pas entrain de jouer un jeu dangereux pour ce monde. Ils ne savent même pas que c’est Eux qui sont dangereux pour ce monde, et Nous Les aimons, compassion…. Nous Les aimons, parce que Nous sommes en Amour de Nous-mêmes, parce que Nous sommes en Amour de « Tout Ce Qui Est ».

Et dans notre Lumière, Nous sommes à même de Les accueillir, Nous sommes à même de ressentir ce qu’Ils sont, là où Ils en sont, et Nous n’avons aucune interférence sur Eux, Ils sont simplement enveloppés de notre Lumière. Nous n’avons aucune interférence sur Qui que ce soit, mais dans la Puissance de l’Amour que Nous sommes, dans la Puissance de la Lumière que Nous sommes, Nous pouvons « Être », simplement, et simplement laisser tous les Êtres être, et Nous pouvons simplement que compatir. Et comme dans cet Amour, Nous élevons nos vibrations et que notre Joie Est, et que notre Amour Est, alors Ils ne peuvent Nous atteindre, et en même temps, ce que Nous Leur impulsons Les aidera grandement le jour où Eux-mêmes décideront de faire le pas de se re-trouver.

Vous baignez dans votre Lumière………….

Vous baignez dans l’Amour de Vous-mêmes………….

Vous baignez dans la Joie « d’Être »……….dans la Joie, une immense Joie, alors tout peut être enveloppé de cet Amour, tout peut être baigné dans la Lumière tout en étant dans notre Joie, et c’est ce qui fait qu’il y a interaction, sans aucune intention entre ce que Vous Êtes, ce que Nous Sommes, ce qu’Ils Sont.

…….Pause……….

Mes Amis, Vous venez de comprendre, de ressentir ce que Je Vous ai amené en Vous l’insufflant, à ressentir l’Amour de Vous-mêmes et de tout Être, quoi qu’Il fasse, quoi qu’Il dise, où qu’Il soit. C’est un des aspects de l’Amour, dans l’Amour de tous les Êtres, et Vous ne pouvez plus Vous jouer à Vous-mêmes en rejetant Quiconque.

Je Vous enveloppe de toute ma Puissance……… Soyez ! Soyez conscients du Maître que Vous Êtes, soyez conscients de votre Puissance, sans jamais vouloir Vous en servir contre Autrui. Il était important que Vous le ressentiez et que Vous Vous permettiez de le ressentir, de l’exprimer, de l’expanser. C’est ce que Vous Êtes !

Et Je Vous retrouve la prochaine fois. SOYEZ ! Soyez les Maîtres que Vous Êtes, passez une bonne soirée, Nous sommes très présents, Nous ne Vous quittons pas. Et il en est ainsi !

Je suis ce que "Je Suis", Métatron, Seigneur de Lumière, qui a à cœur de partager avec Vous ces vérités qui sont celles des Maîtres que Vous Êtes, et que Vous devez décider, si c’est votre choix, de Vous réaliser, de le Vivre. Et il en est ainsi ! A bientôt donc !

-  Tous  : Namasté Métatron  !

-  Ma  : Namasté Métatron  !

……..Pause……


> Musique de fin de session : Frédéric Delarue – A Rainbow of Flowers (Un Arc-En-Ciel de Fleurs) - n° 6 du CD Symphony Of Light

* * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session n° 58 à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Anarayah Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi