Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Effusions mensuelles de Métatron canalisées par Yawaeh > Métatron - Effusions du 23/08/2017 au Mosu Lodge - Parc Mokala - Afrique du (...)

Métatron - Effusions du 23/08/2017 au Mosu Lodge - Parc Mokala - Afrique du Sud - Intervention de Mère Divine

mardi 29 août 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Métatron

Effusions du mercredi 23/08/2017

Au Mosu Lodge – Parc Mokala – Afrique du Sud

Canalisé par Ma

Intervention de Mère Divine

Canalisée par Ama

-  Ma  : Vous Vous laissez aller……………. Vous êtes Vous, en Vous……….. Présence……… Présence « Je Suis », sans aucune interférence……………..

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement….. Présence, sans pensées, sans mental……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement….. Vous Êtes, et Vous ne pensez pas……….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement….. Présence « Je Suis » en l’instant présent, en notre Cœur, en notre centre, en notre point de fusion……. « Je Suis », et Je ne doute pas……….

…….Pause…….

-  Métatron  : Mes Amis, Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur de Lumière, et J’ai à cœur de Vous dire les choses telles que Je les ressens, telles qu’elles sont votre vérité.

Vous Êtes, permettez-Vous de le ressentir. Ressentir ne veut pas forcer quelque chose à ressentir, cela veut dire : Vous êtes dans votre Présence, rien ne Vous interfère, Vous ne doutez pas, alors le flux et le reflux peuvent circuler sans que rien ne vienne perturber votre Présence « Je Suis ».

Maintenant, il y en a qui ont de la difficulté à lâcher le mental. Alors mes Amis, en l’instant-même, permettez-Vous, ne serait-ce qu’une seconde, d’être là, et de ne pas penser………

…….Pause……..

Mes Amis, qu’est-ce que cela Vous fait ? Ne cherchez pas, ne répondez pas, ressentez………

Lorsque Vous Vous permettez « d’Être » et de passer des petits moments sans penser, cela va permettre au fil du temps à ce que le mental n’interagisse plus comme il le faisait auparavant.

Laissez-Vous aller…………. Reprenez un tout petit moment en votre Présence, sans penser………

…….Pause……..

Maintenant, pouvez-Vous concevoir que c’est ainsi que Vous devez Vous accorder tous les jours de prendre un petit moment sans penser, alors au fil du temps, le mental va reprendre sa condition première, et Vous Vous sentirez mieux, moins agressés par le mental, par toutes les pensées que Vous allez chercher dans la conscience de masse.

Mes Amis, prenez une profonde et lente respiration ……et dans l’expiration, Vous Êtes, Vous Vous re-trouvez, Vous ne pensez plus………….

Maintenant, il faut que Je Vous dise : Vous avez été bien plus Vous-mêmes en ce jour, rien de grandement particulier Vous a affecté, rien de grandement particulier ne Vous a perturbé, alors reprenez un petit moment sans penser, Présence en Vous sans penser……….

…….Pause……..

Vous pouvez être ainsi mes Amis, Vous comprenez de plus en plus ce qu’est la Présence, et ce qu’est le mental qui Vous perturbe avec toutes les pensées que Vous allez chercher dans la conscience de masse.

Alors mes Amis Vous avez deux axiomes, Vous venez de les comprendre, ce sont deux axiomes fondamentaux dans lesquels Vous allez pouvoir avancer, mieux Vous re-trouver, et être de plus en plus en conscience.

Je Vous suis de très près, Je sais Ceux qui ont plus de facilité, et Ceux qui sont encore très pris dans ce mental emprisonnant. Ne Vous déconcertez pas, acceptez votre progression, acceptez votre graduation, acceptez que les choses peuvent changer à tout moment si Vous décidez d’œuvrer avec ces deux axiomes.

Et c’est ce que Je Vous dirai en l’instant pour Vous ici présents. Profitez encore de ce lieu pour mettre en pratique ce que Je viens de Vous faire ressentir.

Maintenant, pour tous Ceux qui écouteront ou liront ces effusions où qu’Ils se trouvent de par le monde, comprenez que tout est une question « d’Être » et de ne pas céder au mental, aux pensées incessantes, de ne pas les alimenter, et de Vous re-trouver, de Vous re-trouver à chaque instant en votre Présence, et de Vous permettre de ressentir ce qu’il se passe en Vous, et chaque fois que le mental prend le dessus respirez profondément ……. Allez au-delà du mental, prenez un moment sans penser, permettez-Vous « d’Être », encore une fois Nous Vous le redirons encore et encore, permettez-Vous « d’Être » en l’instant en Vous-mêmes, et les choses se succèderont au fur et à mesure que Vous permettrez « d’Être », les choses pourront Vous être révélées plus facilement, mais surtout Vous pourrez rentrer en contact avec votre propre Conscience et Nous-mêmes, «  la Source  » et « Tout Ce Qui Est ».

Maintenant, lâchez tous vos préjugés, votre conformité, vos croyances, vos peurs, vos limitations, le déni de Soi, le devoir aux Autres, toutes les injonctions quelles qu’elles soient.

Permettez-Vous de Vous re-trouver à chaque instant, et ne tombez pas dans la déconcertation, ne Vous jugez plus, et acceptez-Vous dans votre Grandiosité. Nous cheminons ensemble, Nous Vous révélons les choses au fur et à mesure que Vous avancez pas à pas dans la re-connaissance de « Qui Vous Êtes », c’est en Vous, cela a toujours été là. A Vous de Vous permettre de Vous re-connecter à ce que Vous Êtes et cela Vous sera facilité.

Et c’est ainsi mes Amis, ce fut les effusions de Métatron , comme les Petites Sœurs les ont appelées. Ne doutez pas de ce qu’Elles Sont, ne doutez pas de ce qu’Elles émettent, acceptez-Les comme Elles sont, ne Les accablez pas non plus, et ne Vous considérez pas comme inférieurs. Echangez dans la joie, dans la simplicité, échangez dans l’Amour de Vous-mêmes et de tous les Êtres, et de « Tout Ce Qui Est », alors les résonances pourront être facilitées. Soyez toujours Vous, Vous dans votre joie intérieure, Vous dans la conscience de « Qui Vous Êtes », Vous dans le plein Amour de Vous-mêmes, et chaque pas dépassé avec joie, sincérité, Vous amènera toujours à ressentir de plus en plus subtilement, de plus en plus profondément ce que Vous Êtes en réalité, et Vous ne pourrez plus en douter.

Alors bien sûr, il y a des peurs qui vont se présenter sur votre chemin, ces peurs peuvent Vous amener à renoncer, mais jamais à retourner complètement en arrière, cela n’est plus possible. Vous stagnerez, et cela sera d’autant plus difficile que Vous Vous serez permis de ressentir qu’il existe autre chose, et que d’une certaine façon Vous savez que Vous êtes autre chose qu’un simple Humain dans la condition dans laquelle Il vit.

Il fallait que Je le redise, pas pour Vous accabler car Nous Vous enveloppons de notre Amour, de notre Lumière, et Vous êtes Amour, Vous êtes Lumière, mais pour Vous mettre face à une réalité, car les choses vont s’accélérer, il y a Ceux qui vont bénéficier de ce qu’Ils ont à cœur de vivre même s’Ils vont trébucher, Ils se relèveront très vite, et puis il y a Ceux qui poseront leurs bagages en cours de route et qui Nous reviendrons à un moment donné, et qui reviendront pour comprendre « Qui Ils Sont » s’Ils y arrivent. Et c’est ainsi, cela a toujours été ainsi tout au long des siècles, tout au long des différentes Générations qui se sont succédées et se succéderont. Et il en est ainsi mes Amis.

Ce fut une joie pour Moi de M’exprimer dans ces vérités qui sont les vôtres. Je Vous accompagne, Je Vous aime, recevez mon adombrement à l’instant même, permettez-Vous « d’Être », ne cherchez rien, pas de mental, ne pensez pas…………

……..Pause……….

Repensez aux deux axiomes et mettez-les en pratique si c’est votre choix, si c’est votre désir d’aller de l’avant, si c’est votre désir de Vous connaître toujours un peu plus dans ce que Vous Êtes et qui est en Vous et que Vous connaissez. Allez au-delà de toutes vos peurs, de tous vos doutes, et surtout la peur de Vous connaître en totalité, car tout est là, tout est en Vous et nulle part ailleurs. Ressentez……….

……..Pause……….

Je Vous laisse mes Amis, Oh Be Ahn à Vous.

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Métatron .

-  Métatron  : Et à tout bientôt.

-  Mère Divine  : Prenez une profonde inspiration et expiration ………. Mes Amis, mes Amis chéris, Je M’avance vers Vous, vers Chacun d’entre Vous, Je suis ce que Je Suis, Mère Divine , et J’avais à cœur d’intervenir après mon Bien-aimé Métatron , car c’est ainsi que Je Vous côtoie Chacun, Chacune au cours de votre séjour et bien au-delà.

Je Vous suis, Je Vous regarde, Je suis présente, Je Vous ai vu chercher, trébucher ce matin sur les pierres, Je Vous ai vu continuer d’avancer, et c’était une joie pour Moi de voir avec quelle présence, avec quelle joie en Vous Vous avez fait ce cheminement, Vous avez parcouru quelques petites difficultés épineuses, mais Vous Vous y êtes retrouvés, Vous avez apprécié, apprécié ce lieu, apprécié ces Êtres, apprécié leur présence, apprécié avec votre Cœur.

Et là, Je voulais Vous dire, Je voulais intervenir, parce que, oui votre chemin à des épines parfois, à des cailloux, à des petites difficultés ou des grosses difficultés selon ce que Vous choisissez expérimenter. Alors, c’était un petit clin d’œil, un très beau clin d’œil que Vous avez su apprécier, que votre Cœur a perçu par Lui-même.

Ressentez ce que Je Vous dis………. Ressentez ce que Vous avez vécu………car Vous savez, Vous savez « Être », Vous savez « Être », Vous savez être en ouverture, Vous savez Vous le permettre, cela est évident, pas forcément pour Toutes ou Tous, mais c’est évident mes Amis de notre côté.

C’est une joie de Vous voir avancer, de Vous voir décider pour Vous, de Vous voir choisir, et de Vous permettre à votre niveau de ressentir bien des choses, car Vous avez aussi apprécié la beauté du lieu, la beauté du parcours, et de tous ces Êtres sur votre parcours qui sont venus Vous saluer, et Je dis bien Vous saluer. Vous Les avez accueillis, Vous Les avez ressentis, Ils se sont arrêtés, Ils se sont inclinés vers Vous car Ils ont perçu la Lumière et l’Amour que Vous Êtes et ce que Vous exprimez dans la joie de cet échange et ce partage, dans la joie de ces rencontres merveilleuses. Tout est là, tout est sur votre chemin, tout est sur votre parcours.

A Vous mes Amis de choisir, à Vous d’ouvrir les yeux, à Vous de Vous permettre, à Vous d’accueillir, car Vous étiez dans l’accueil, Chacun, Chacune. Cela a été perçu, cela a été ressenti au-delà de ce que Vous pouvez imaginer. Alors, ces Compagnons terrestres, Je dirai, quelque part, sont en gratitude vis à vis de Vous, Vous ont perçu, Vous ont ressenti, et ont été quelque part dans un accueil gratifiant, dans un accueil personnel, dans un accueil à tout ce que Vous êtes et à tout ce que Nous Sommes et à tout ce qu’Ils sont dans la reconnaissance de chaque Être, de chaque Energie, de chaque Emanescence sur cette belle planète, sur ce merveilleux joyaux que Vous avez su découvrir, apprécier, et Je suis sûr que Vous gardez en vos Cœurs.

Voilà mon intervention mes Amis, et Je Vous adombre à l’instant même de l’Amour que Je Suis, de la pleine Lumière que Je Suis, recevez………..

……Pause……..

Recevez, et permettez-Vous d’expansez votre Lumière à toute cette merveilleuse planète, à tout ce qui vit et vibre ici et ailleurs car tout est en inter-reliance et en interrelation………..

Votre Amour est là, votre Amour est présent, Nous Sommes et Vous Êtes, alors vivez–Le où que Vous soyez quels que soient les Êtres que Vous côtoyez, soyez-Vous, exprimez ce que Vous Êtes, et laissez-Nous œuvrer à travers Vous.

Je Vous salue Chacun, Chacune, Je Vous enveloppe de tout mon Amour, de toute ma Présence. Soyez bénis mes Amis, à très vite, Ha Lhy Ah à Vous.

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Mère Divine .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi