Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Session n° 12 - La conscience d’Être dans l’acceptation - Phase 1 - (...) > Transcription de la session n° 12 à Mirabel et Blacons - La conscience (...)

Transcription de la session n° 12 à Mirabel et Blacons - La conscience "d’Être" dans l’acception - 08/10/2016

vendredi 23 décembre 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 12 à Mirabel et Blacons (Drône – 26)

« La conscience d’être dans l’acceptation »

Animée par Yosuel - avec l’intervention de l’Archange Gabriel

canalisés par Ma Anarayah Yaweh

Samedi 08/10/2016

1ère Partie  :

Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Ma  : Et bien c’est une joie pour Moi de Vous accueillir, ce petit Groupe, mais oh combien puissant, et de partager une nouvelle fois avec Vous ce fabuleux chemin qui est la re-connaissance de « Qui On Est » en réalité, et c’est une joie et une passion pour Moi. Nous œuvrons Chacun individuellement, et en même temps Nous sommes une force Une, ensemble.

Laissez-Vous aller………….. Détendez-Vous complètement…………. Vous êtes Vous en Vous, en votre Cœur, en votre espace, sans penser, sans aucune interférence du mental et de la personnalité humaine………

Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu la présence des Êtres de Lumière, des Maîtres ascensionnés , toujours de notre fidèle Maître Dragon Sacré Gérioth et de certains Êtres d’ailleurs qui Nous suivent de très près….

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue. Je suis ce que Je Suis Yosuel , l’extraordinaire Elohim, venant d’ailleurs, et bientôt Vous saurez d’où ! Ma est en train d’écrire en quelque sorte mes origines.

-  Navoael et Amanayah  : Ah, super !

-  Yosuel  : D’ailleurs Elle fait beaucoup de choses à la fois, et Je ne sais pas si Elle va s’en sortir ! (humour cosmique !)

-  Amanayah  : Mais si, mais si !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, bienvenue en ce lieu, en cette session. Bienvenue, et Je Vous honore d’avoir fait de la route, Je Vous honore d’avoir le courage de vouloir persévérer à comprendre ce qu’il se passe en Vous, et surtout à ressentir que Vous êtes bien autre chose qu’un Humain limité, qu’un Humain perdu dans la conscience de masse. Je Vous honore parce que ce n’est pas évident dans cette conjoncture, où beaucoup d’Êtres réagissent, où beaucoup d’Êtres ont peur de ce qui se passe. Il y a une émulsion générale en ce monde où les Êtres comprennent qu’il y a de plus en plus de choses qui passent, il y a de plus en plus d’impondérables qui surgissent, il y a de plus en plus de peurs qui se créent au point de vouloir anéantir certains Êtres.

Il Vous faut donc avoir le courage de décider fermement d’être Vous, en Vous, d’aller au-delà de toutes ces turpitudes, de ne pas Vous y arrêter, de ne pas Vous y impliquer, de ne pas rentrer dans toutes les énergies qui se manifestent actuellement et qui vont s’intensifier dans un tourbillon grondissant, et ce jusqu’à la fin de cette année, dans une expansion où ce tourbillon va essayer de déjouer tous Ceux qui sont prêts à reprendre le chemin de leur Cœur, d’être à nouveau en conscience de « Qui Ils Sont ».

Yosuel s’adresse à Navoael  : Cela va s’intensifier mon Ami, accroche-Toi, tiens bon la barre et surtout amuse-Toi, ne prend rien, absolument rien au sérieux. Il est temps que Tu développes ton humour comme Tu sais le faire parfois. Donc, n’aie pas cet air grave chaque fois que Tu parles de quelque chose. Apprends maintenant à être toujours Toi, en ton Cœur, en ta Présence. Tu sais de mieux en mieux le faire, alors accepte de le vivre maintenant en permanence. Et c’est ainsi !

-  Navoael  : Merci !

-  Yosuel  : Mes Amis, Nous allons débuter cette session en reprenant ce que Nous avons déjà émis la dernière fois qui est : La Conscience dans l’expansion de ce que Vous Êtes .

Ressentez, ne cherchez pas à comprendre……

Ressentez………

Ressentez sans penser, sans aucune interférence……..

Ressentez en votre Cœur….......

Ressentez en étant Vous……….

Et c’est ainsi !

-  Ma  : Et avant de commencer cette «  Conscience dans l’expansion de ce que Vous Êtes  », Nous allons prendre une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……..et Nous expirons très, très lentement……… Présence………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……… Conscience « d’Être » en son Cœur, en son espace…….……

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement………..… Conscience « Je Suis »……. Je suis ce que « Je Suis », et ce que « Je Suis » est bien au-delà de ce que J’ai cru être……..

Laissez-Vous aller………

Ressentez………

Ressentez cette Conscience dans l’expansion de ce que Vous Êtes………

Laissez-Vous aller en totalité………..

Maintenant, Je vais Vous demander de ne plus Vous référer à ce que Vous êtes dans l’Humain et à tout ce que Vous retenez dans l’Humain, et d’accepter de lâcher en totalité toutes références humaines………

Je respire profondément …………….et Je lâche toutes références humaines……………

Je respire profondément ……………et Je Me laisse aller………. Je ne cherche pas à comprendre, Je suis Moi, en Moi…….. Je ressens et « Je Suis »………

Maintenant, acceptez l’Être Divin que Vous Êtes, ne cherchez rien, laissez-Vous aller en totalité………….. : - "« Je Suis », et Je l’accepte…. « Je Suis », et Je Me permets « d’Être »….. « Je Suis », et Je vis en totalité ce que Je Suis."…..

Maintenant, expansez votre Lumière au-delà de ce corps…………..

Expansez-La à l’infini sans aucune limite, tout en restant Vous-mêmes au Cœur de votre Être……………

Maintenant, que ressentez-Vous ?………………..

Vous êtes en expansion sans savoir où se limite cette expansion……….. Vous ne le voyez pas, et Nous Vous le disons : que ressentez-Vous dans cette expansion illimitée, tout en restant Vous dans votre Cœur et votre espace ?..............

Exprimez-le sans mots, mais dans le ressenti de ce que Vous êtes à même de ressentir…………

…….Pause……..

Maintenant, comprenez, sans mental, dans une certaine forme de ressenti au-delà des ressentis humains, que Vous êtes au-delà de ce que Vous avez cru être……………

…….Pause……..

Votre expansion s’expanse sans que Vous soyez conscients de son illimitation……………

…….Pause……..

Maintenant, dans cette expansion, que ressentez-Vous ?………………

…….Pause……..

Est-ce que certains ressentent l’expression d’Eux-mêmes ? …………..

…….Pause……..

Si c’est le cas, Vous êtes vraiment en conscience de l’expansion de votre propre expression, et que cette expression de Vous-mêmes est déjà l’expression de votre créativité dans laquelle Vous pouvez maintenant concevoir que tout peut se créer sans aucune interférence, mais surtout sans aucune peur de quoi que ce soit………

Pouvez-Vous ressentir que Vous êtes même comme une danse dans une conscience où l’Energie est neutre, et que cette Energie peut Vous servir au moment, où dans votre Cœur et avec l’impulsion du Cœur, avec votre Conscience, Vous pouvez imaginer tout ce que Vous voulez vivre, faire et créer dans votre vie par Vous-mêmes et pour Vous-mêmes…… Faites-le sans y mettre aucune intention pour Qui que ce soit, mais faites-le que pour Vous…… Et il en est ainsi…..

….. Pause …..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience …………et laissez-Vous aller……….

….. Pause …..

Alors mes Amis, Je reviens à Vous d’une certaine façon. Vous avez exprimé ce que Vous voulez vivre, faire et créer pour Vous. Êtes-Vous sûr d’avoir ressenti ce que cela veut dire ?............

Vous imaginez peut-être que c’est juste une compréhension, une expression, qui Vous permet d’envisager les choses, mais cela va bien au-delà. Que croyez-Vous être ? Que croyez-Vous que Nous Vous disons. Que croyez-Vous qu’il se passe en Vous. Cela va bien au-delà de ce que Vous pourriez imaginer, cela va bien au-delà de toute conception humaine, cela va bien au-delà de tout ce que Vous avez appris, de tout ce qu’on Vous a inculqué. Cela n’est pas descriptible ! Cela est incommensurable ! Cela est votre propre réalité. Il Vous accepter de commencer à le percevoir, sans rien chercher d’autre qu’à « Être ».

Alors les Amis, Je Vous pose la question : que croyez-Vous Être ?................ Raoul , mon cher Ami, peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous, ça Nous concerne Tous….

-  Raoul  : Alors, ce que Je crois Être, c’est : Je ne suis pas capable de répondre à cette question. Je suis allé Me disséminer dans les confins de l’Univers, mais ce que Je suis au bout du compte, Je suis…si Je résume, une Conscience qui cherche à prendre forme, à grandir, parce que comme Yosuel vient de le dire, tout est incommensurable et inaccessible au…

-  Yosuel  : Je T’arrête mon Ami ! Je n’ai jamais dit que c’était inaccessible ! Laisse-Toi aller………….. Quitte les confins de l’Univers et reviens ici…. C’est ici que cela se passe, c’est ici en ta Présence, c’est ici en Toi-même que tout se passe ! Tu es à la fois dans un corps humain, et Tu es à la fois une Particule intégrante de l’Atome Primordial. Tu n’as rien à chercher d’autre ailleurs qu’en étant Toi en Toi. Plus Tu lâcheras tout tes questionnements, plus Tu ne chercheras plus à comprendre les choses, plus Tu accepteras d’être Toi, plus Tu apprendras à « Être » sans penser, dans un laisser-aller total, Je ne dis pas qu’il ne faut pas penser, mais entre penser en permanence au niveau de la conscience de masse et se permettre d’être Soi, avec parfois des pensées émergentes de ce que Tu aimerais vivre, il y a une grande différence. Tu dois apprendre à Te laisser aller, à être pleinement Toi dans ta Lumière et à laisser ta propre Conscience et «  la Source  » T’impulser ce que Tu es à même de ressentir et qui Te permettra d’avoir bien des réponses, et qui Te permettras de ne pas Te perdre dans des pensées où Tu ne trouveras jamais la réponse et la solution aux choses.

Accepte enfin que Tu puisses aller au-delà de tout ce que Tu as vécu…………

Accepte enfin que Tu puisses vivre en étant en conscience……….

Accepte que Tu puisses Te permettre « d’Être »………..

Accepte que Tu puisses aller au-delà de toutes tes peurs………..

Accepte que Tu puisses vivre pour Toi, sans ne plus Te chercher au travers des Autres, de tout ce qui se passe dans le monde, de tous Ceux que Tu côtoies, de tous Ceux qui veulent encore Te prouver que c’est avec le cerveau, l’intellect que les choses peuvent se solutionner, peuvent se trouver, et que c’est là que ce trouvent les réponses…………

Lâche ton ancienne façon de faire et d’être…………

Lâche tout ce que Tu crois qu’il ne faut pas lâcher dans l’Humain……….parce que l’Humain est responsable de sa vie, de cette société, de ce monde. Tu vois le résultat dans tous les domaines, et encore plus dans le domaine scientifique où Ils sont tous entrain de se demander s’Ils ne doivent pas tout revoir et faire un grand feu de leurs livres, de leurs anciennes conceptions.

Tu vois mon Ami, dans l’humain rien n’a marché, et en même temps, beaucoup de choses se sont créées, mais elles ne se sont pas créées par l’Humain, mais par ce qui a été impulsé à un moment donné pour que Vous alliez dans une autre conscience et concevoir les choses différemment. Alors il y a eu des interférences, mais Nous y reviendrons plus tard, ce n’est pas le sujet de ce jour, mais J’en parlerai à un moment donné.

Mon Ami, cesse de croire que Tu Te dois encore d’être dans la conception intellectuelle, dans la conception des recherches au niveau du mental, du cerveau. Il va Te falloir tout lâcher et concevoir les choses différemment. Tu l’as entraperçu, Tu le côtoies quand Tu es impulsé par rapport à tes schémas, mais Tu reviens très vite dans le tourbillon de toutes les pensées où Tu cherches des réponses, où Tu crois que c’est par là que les choses peuvent être comprises, trouvées et mises en place.

Il Te faut lâcher toutes anciennes conceptions, Je Te le dis, car Tu n’arrêtes pas de tergiverser entre ce que Tu crois maintenant être une réalité et ce que Tu ne veux pas lâcher. Ne cherche pas à comprendre, apprends à ressentir, ressentir en ton espace, ressentir en Toi, sans l’interférence de ton mental, sans l’intervention de ton mental. Je parle du mental humain, Nous sommes d’accord ! Cesse de Te trouver là où Tu n’es pas, apprends à être Toi sans penser. Est-ce que Tu es Toi à l’instant sans penser ?

-  Raoul  : Oui !

-  Yosuel  : Tu n’émets rien ?

-  Raoul  : Je ne crois pas ! C’est facile, parce que Tu es là ! Je suis dans la confiance !

-  Yosuel  : La confiance de quoi ?

-  Raoul  : La confiance des paroles qui viennent de Yosuel .

-  Yosuel  : Ce sont tes propres paroles ! Je ne suis pas dissocié de Toi-même !

-  Raoul  : Oui, c’est difficile à comprendre encore chez Moi !

-  Yosuel  : Parce que Tu cherches à comprendre… Et si Tu Te permettais de Te laisser-aller, sans penser, alors la compréhension émergerait d’un tout autre niveau. Tu cherches encore à tout comprendre.

Lâche le mode « demande de compréhensions »………

Lâche le mode : - « Je veux tout comprendre avec ma personnalité humaine, avec mon intellect, en cherchant dans la conscience de masse à quoi correspond tout ce qui est dit, tout ce que Je perçois, tout ce que J’entends, tout ce qui se dit et là. »…

Tu prends une profonde et lente respiration ………….et Tu lâches tout…… : - « Je n’ai plus rien à chercher de cette façon-là, cela Me bloquera toujours et cela M’amènera dans des inconditionnels impondérables où Je ne Me re-trouve pas et où Je suis toujours à la recherche de quelque chose. »…

Tout est en Toi mon Ami, sans que Tu n’ais à le chercher. Alors bien sûr, Tu peux penser à des choses que Tu as à faire, mais fait-le tout en étant Toi, en ta présence, en Nous laissant T’insuffler ce qui est à même de se faire d’une certaine façon tout y mettant ta patte de tes particularités. C’est ce que Tu vas apprendre pour être enfin Toi, pour être enfin dans ta joie, pour vivre enfin autrement.

Alors Mes Amis, Vous l’avez bien compris, Vous êtes sur le chemin, mais il y a encore beaucoup de choses qui se mettent en travers de ce chemin. Ne cherchez plus à comprendre les choses, permettez-Vous simplement « d’Être » et Vous aurez toutes les réponses. Et c’est ainsi !

….. Pause …..

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……… Laissez-Vous aller………. Permettez-Vous « d’Être », sans penser, dans l’instant présent……..

….. Pause …..

Nous allons maintenant aborder la rubrique «  Vous êtes les Créateurs dans l’expression de ce que Vous Êtes  »……

-  Yosuel  : Mes Amis, Vous savez que tout ce que Vous émettez maintenant a un impact sur tout, non seulement ici sur cette Terre, mais dans tout votre Univers. Alors il est temps que Vous émettiez les choses en conscience, en étant responsables. Plus Vous émettrez des choses en provenance de votre Cœur, plus Vous Vous libérerez de tous les impondérables, et plus Vous amènerez à ce que ce soit ressenti au-delà de votre réalité terrestre. Et c’est ce que Je pourrai Vous dire en l’instant.

Vous êtes la Puissance de Créativité qui est la Puissance-même de Mère Divine , alors ne La cherchez pas, mais acceptez que Vous êtes aussi ce qu’Elle est, et de prendre la décision de vivre en conscience, sans Vous référer à Qui que ce soit ou à quoi que ce soit, mais d’être pleinement Vous : - « Je prends conscience maintenant que Je suis la Puissance de Créativité de Mère Divine , et sans M’y référer, Je crée ma réalité en conscience et en étant conscient de l’impact que cela a, ici sur cette Terre et dans tout cet l’Univers. »…

Permettez-Vous de le ressentir, sans mot, sans mental, sans ressentis humains, un ressenti profond où rien ne peut provenir de l’Humain, mais de la Puissance que Vous Êtes.………..

…….Pause…..

Mes Amis, acceptez enfin que Vous êtes responsables de ce que Vous vivez, responsables veut dire : - « Je n’émets plus rien qui ne soit pas en concordance avec ma réalité Divine. »…

Permettez-Vous de le ressentir………

…….Pause…..

Pouvez-Vous comprendre que Vous êtes des Créateurs mais dans la continuité de La Création, cela veut dire que ce que Vous voulez voir arriver dans votre vie est l’expansion de Vous-mêmes, comme La Création s’expanse par Elle-même dans ce qu’Elle veut voir s’expanser selon le Plan Divin. Et c’est là que Vous allez comprendre combien Vous êtes Vous-mêmes ses expansions, et que Vous-mêmes Vous expansez ce que Vous Êtes, et c’est là que Nous Vous disons : rien de l’extérieur ne peut être créé, mais tout peut être créé dans l’expansion de ce que Vous Êtes et dans l’expansion de ce que Nous Sommes, à la différence que ce que Vous voulez voir arriver dans votre vie doit être le reflet de ce que Vous Êtes, et non des désirs satisfaisant une volonté de posséder, mais de comprendre que tout ce qui Vous est nécessaire dans cette vie est simplement le reflet de ce que Vous Êtes pour pouvoir vivre dans cette dimension, et pour pouvoir Vous acheminer vers quelque chose d’autre que ce que Vous vivez.

Et c’est là que Nous Vous disons : ne cherchez plus ailleurs ce qu’il y a en Vous, parce que Vous êtes aussi ce que Nous Sommes, et Vous êtes aussi les Créateurs de ce qui doit être l’expansion de « Tout Ce Qui Est », et qui sera l’expansion de « Tout Ce Qui Est », parce que « Ce Qui Est » s’expanse à l’infini et sera toujours « Tout Ce Qui Est » dans la Nouvelle Création, et sera à jamais « tout ce qui doit être », et c’est là que Vous allez comprendre que Vous êtes en réalité les détenteurs de la Nouvelle Création, à la différence qu’il Vous faut accepter que Vous n’êtes pas des Humains qui satisfaisez des désirs, mais bien des Êtres qui créez ce que sera demain la Nouvelle Création, et ce, dans l’Amour que Vous Êtes et dans l’Amour que Nous Sommes. C’est le plus bel exemple que Je puisse Vous donner.

Alors cela ne veut pas dire que Vous ne devez pas Vous faire plaisir, il ne faut pas tout confondre ! Entre des désirs qui satisfont un manque d’Amour de Vous-mêmes, un désir de posséder, d’être dans le pouvoir ou de Vous oublier dans des satisfactions enivrantes, et créer pour Vous en Vous attirant ce qu’il y a de plus beau, tout ce dont Vous avez besoin. Pouvez-Vous en ressentir la différence………. Elle est très grande, elle est subtile, elle est de plus en plus comprise, ressentie. Ne Vous arrêtez pas aux mots, ressentez………ressentez dans votre profondeur…………..ressentez ce qui Vous correspond…………… Et il en est ainsi !

….. Pause …..

Mes Amis, qu’en avez-Vous retiré dans le ressenti subtil en Vous-mêmes à d’autres niveaux ?................... Sylvie , mon Amie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Sylvie  : Qu’est-ce que J’en ai ressenti, c’est qu’en fait, tout est en Moi, et quand « Je Suis », Je n’ai pas besoin de mots, Je n’ai besoin de rien, tout est là ! Et que chaque fois que J’impulse, en fait c’est Moi, donc forcément ce que Je vais attirer avec cette impulsion, ça va Me correspondre au-delà de toutes mes espérances.

-  Yosuel  : Est-ce que Tu as bien compris la différence entre des désirs de satisfaction qui depuis ce dernier siècle s’est bien fait ressentir dans une consommation démesurée, parce que les Êtres s’enivrent dans ces consommations exagérées.

-  Sylvie  : Mais au fond de Moi ce n’est pas ce que mon Cœur recherche ! Pour ma part, ce que Je recherche, c’est être dans la joie, être bien…

-  Yosuel  : Ce que Je voulais Te dire, c’est : est-ce que Tu as bien ressenti la différence, alors que ta propre Puissance peut créer quand Tu l’émets avec ta conscience, ta propre Conscience en ton Cœur, tout ce dont Tu as besoin, tout ce que Tu veux vivre pour Toi dans l’immense joie que Tu Es et que Nous Sommes, qu’est-ce que Tu en as ressenti ?

-  Sylvie  : Je ne sais pas comment l’exprimer, mais c’est à la fois simple quand Je suis en Moi, quand J’arrive à ressentir cette Puissance, ce Moi….

-  Yosuel  : Qui est aussi «  la Source  » !

-  Sylvie  : Oui, bien sûr ! Il n’y a même pas besoin de mots, il n’y a pas besoin de mots. Ce que J’ai compris, c’est que dans…

-  Yosuel  : Et Tu peux Te faire plaisir sans T’épancher dans des consommations démesurées pour pallier au manque d’Amour de Toi-même !

-  Sylvie  : Oui !

-  Yosuel  : Mais qu’en étant en Amour de Toi-même, Tu peux Te faire plaisir sans que cela soit une nécessité dans la dégénérescence du plaisir. Cela est de mieux en mieux compris, encore à petite échelle, mais les Êtres ont envie de vivre pleinement sans passer à côté de tout un bon confort, parce que le Maître vit dans l’abondance, le Maître ne vit pas dans le manque, mais tout ce dont Il a besoin, Il se L’attire, Il le crée. C’est ainsi que mes Amis Vous devez ressentir ce qui se passe dans cette société, et ce que Vous-mêmes Vous êtes à même de vivre dans votre grandeur. Est-ce que cela est bien compris et ressenti à bien d’autres niveaux ?

-  Sylvie  : Il y a quelque chose que Je n’ai pas compris, que Yosuel a fait quand Il a parlé de la dégénérescence du plaisir. Je n’ai pas compris.

-  Ma  : C’est-à-dire quand on voit ce qui se passe dans cette société où les Gens se précipitent, Ils achètent des tas de choses. Le plaisir c’est la joie, c’est la passion, alors quand on voit ce qui se passe, c’est une dégénérescence du plaisir, ce n’est pas le vrai plaisir, pur, profond. Quand Tu T’offres un bouquet de fleurs, Tu vois la beauté des fleurs, Tu ressens leur parfum et Tu as envie qu’elles soient dans ton salon, Tu leur parles à ces fleurs, Tu les aimes, Tu leur expanse ta Lumière, c’est un plaisir du cœur. Alors que le plaisir est dégénéré par des accès de tas de choses qui a atteint dans ce monde un pic, mais où il y a de plus en plus une compréhension maintenant de ce qu’est réellement la nature, la beauté des choses, se faire plaisir, et surtout d’être en parfait accord avec ce que la vie peut Nous offrir au-delà de la consommation excessive. On voit de plus en plus de jeunes Couples qui ont envie d’être dans la Nature, qui ont envie d’avoir un chez Eux, beau, magnifique, mais sans encombrement de tout ce qui s’est fait pendant ces 30-40 dernières années ! Voilà, c’est ça qu’il faut ressentir.

-  Raoul  : Alors il y a une chose que Je ne comprends pas. Je ne sais pas si c’est le lieu de le dire ici. Dans la création que J’ai faite qui a été officialisée en 1984, J’avais la joie d’avoir fait un concept qui allait surprendre tout le monde, ça a flatté un peu mon orgueil, ça c’est possible…

-  Yosuel  : Lâche cette façon de penser !

-  Raoul  : Bien ! Je ne pensais pas que J’irai là où personne ne pouvait imaginer que J’aille, donc aux limites dans le domaine spatial, Je ne pensais pas à tout l’argent que ça devait rapporter. Ca devait rapporter des fortunes et non pas une fortune, et Je n’ai pas compris alors que Je ne courrais pas après ça, J’étais dans la jouissance de faire, que tout ça Me soit retiré, que tout ça Me soit volé, que Je sois spolié, et c’est peut-être ça qui peut-être aujourd’hui fait à écouter le début de la session, Je Me dis que Je n’ai rien compris en ce sens que Je n’ai pas compris que c’était Moi qui était capable de créer mon bonheur, parce que le bonheur que Je Me suis créé, J’ai été complice pour qu’on le vole, et….

-  Yosuel  : Alors mon Ami, Je vais T’arrêter là !

-  Raoul  : Oui, Je veux bien, ce n’est pas clair….

-  Yosuel  : Ressens………… Sois en Toi….. Cesse de ressasser, car Tu ne peux pas revenir en arrière, sois présent……..

-  Raoul  : Mais ça Me gène dans la compréhension aujourd’hui !

-  Yosuel  : Sois-Toi….. Prends une profonde respiration ………. Laisse-Toi aller………….

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous…

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller……….. Lâche toute pensée……….. : - « Je Suis ». »…..

Ce que Tu n’as pas compris mon Ami, une fois de plus, c’est que plutôt de Te laisser aller, sans penser, et de permettre à ta propre Conscience et à «  la Source  » de T’insuffler ce que Tu es à même de ressentir à des niveaux qui échappent aux Humains, mais qui n’échappent plus à Ceux qui se sont reconnus en tant qu’Êtres Divins. Tu as encore cherché à comprendre ce qui était dit. Ce que Tu n’as pas compris, et Je Te demande de lâcher le mental……….de lâcher toutes demandes de compréhensions……….et vraiment d’apprendre à ressentir…… Ca veut dire, on ne pense pas, on est là (en son centre), mais on est connecté, on est connecté à sa propre Conscience, on est connecté à «  la Source  », et on laisse l’impulsion qui peut être émise, T’amenant une compréhension qui est loin des mots…

Tu n’as pas compris que tout ce que Vous émettez a un caractère primordial pour Vous, pour cette Humanité, pour tout cet Univers. Si Tu fais quelque chose en ton Cœur, en conscience, avec joie et passion, et que rien est émis d’autre que la jouissance de ta création, dans la joie de ce que Tu crées, de ce que cela va apporter, mais sans attendre un retour quelconque, tout en ressentant que c’est quelque chose d’extraordinaire qui peut changer la face de ce monde dans les technologies qu’il connaît. Tu étais dans une humilité de non-grandeur de Toi-même.

L’humilité, c’est de savoir que Tu es Puissant et que Tu peux tout créer sans Te gratifier de quoi que soit, sans vouloir faire ambages de quoi que ce soit, sans chercher la reconnaissance, mais en étant sûr que ce que Tu Es a un impact sur Tout. Cela veut dire : - « Je suis le Maître, Je suis fier d’être le Maître, Je suis debout, Je ne Me cache pas en tant que Maître, mais Je ne cherche rien d’autre à vivre ce que « Je Suis » pour vivre ma réalité en Amour de Moi-même et en Amour de « Tout Ce Qui Est ». »…

C’est la véritable humilité. La fausse humilité, c’est : - « Je crée quelque chose de puissant, mais Je n’ai pas à avoir de retour, Je n’ai pas à Me sentir dans ma Grandeur, Je n’ai pas à ce que l’on Me glorifie, et Je laisse les choses aux Autres. »…

Qu’est-ce qui se passe dans ces cas-là ? Eh bien tous les rapaces se jettent sur Toi, et Tu récoltes le gain de ta fausse humilité. Si Tu es Toi, pleinement dans ta Grandeur et que Tu sais que ta création va révolutionner ce monde, sois-en fier, sois debout. Tu n’attends pas des résultats des Autres, mais Tu es prêt à récolter tout ce que cela peut Te rapporter. C’est une subtilité ! Une fois de plus, il faut ressentir sans chercher à comprendre, car il y a un autre paramètre qui est encore plus profond et qui est l’Amour de Soi-même et pour « Tout Ce Qui Est » : - « Je ne peux pas être en Amour de Moi-même si Je Me rejette d’une certaine façon sans vouloir récolter tout ce que Je suis à même de récolter, mais en restant Moi dans ce que « Je Suis »...

C’est une subtilité dans la complexité de ce qu’est l’Amour au-delà de toutes compréhensions que les Humains émettent au sujet de l’Amour.

Mon Ami, ne revient pas sur ton passé, mais apprends à ressentir à d’autres niveaux ce qui vient d’être dit pour que maintenant, dans le moment présent, Tu puisses vivre les choses différemment, sans ne plus jamais Te retourner. Plus Tu Te retourneras et plus Tu alimenteras une frustration dont Tu ne Te permettras pas de ressentir la subtilité de ce qu’elle T’a amenée comme expérience pour l’accepter, l’intégrer, la dépasser et vivre maintenant ce que Toi Tu as envie de vivre, sans ne plus revivre cette expérience.

Il Te faut avoir le courage de tout lâcher et de Te permettre de ressentir au-delà de ce que ta personnalité humaine va insister pour comprendre les choses au niveau de la conscience de masse, car l’Amour qui émergera de la compréhension subtile de ce qu’a été cette expérience, sera le reflet de l’Amour en Lui-même par Lui-même, sur Lui-même, dans une compréhension bien plus exponentielle de ce que Tu pourrais imaginer. Et il en est ainsi !

-  Raoul  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Je Te conseille de réécouter plusieurs fois cette partie de session, en apprenant à lâcher en totalité ton mental, en Te permettant de ressentir à d’autres niveaux, sans mental, sans intellect, sans cerveau. Alors, lorsque Tu auras totalement perçu réellement la subtilité à d’autres niveaux, sans mot, sans mental, sans intellect, alors ce sera gagné. Comme dit Métatron , l’Amour est une science, à Vous de cheminer en Vous pour comprendre dans le ressenti subtil au-delà des ressentis humains cette science subtile, très subtile, et surtout ne pas chercher à comprendre simplement avec son mental !

Mes Amis, Vous avez dépassé quelque chose que Vous aviez du mal à comprendre, à ressentir. Vous êtes allés au-delà de quelque chose qui Vous limitait. Vous n’en êtes peut-être pas totalement conscience, et pourtant cela était intégré et dépassé !

Soyez pleinement Vous, et Je Vous retrouve dans quelques instants après votre pause goûter ! A tout de suite les Amis, et faites-Vous plaisir et profitez-en ! Et il en est ainsi !

-  Tous  : Namasté Yosuel  !

************* Pause Goûter************

2ème Partie  :

-  Ma  : Vous Vous laissez aller……………. Être Vous, en Vous, sans penser……………..

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …….et Nous expirons très, très lentement……… Présence en l’instant présent ………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement……… Présence « Je Suis » en son Cœur, en son espace………….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement………..… « Être », simplement « Être », en Soi, conscience « d’Être », être naturels……………….

…..Pause………

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Vous Vous êtes bien délectés ?

-  Tous  : Oui !

-  Yosuel  : Cela a été animé ce goûter ! Il est important de comprendre que quel que soit ce que Vous échangez entre Vous, quel que soit ce que Vous émettez, faites-le toujours maintenant en étant Vous, en votre Cœur. Ne cherchez plus à émettre des choses au niveau de votre conscience humaine, mais bien de votre Conscience Divine. Acceptez d’être ce que Vous Êtes tout en étant ici sur cette Terre. Ne jouez plus à l’Humain qui se cherche au travers de tout ce qui se joue, au travers de tout ce qui émis, mais bien de comprendre que Vous pouvez maintenant Vous permettre de vivre ce que Vous Êtes en acceptant les Autres comme Ils sont, sans ne plus rentrer dans le jeu émotionnel de tout ce qu’Ils émettent, de tout ce que Vous ressentez, mais d’être vraiment Vous dans la compréhension que tout est jeu et ainsi d’avoir de la compassion pour tous ces Êtres qui ne savent même pas « Qui Ils Sont ». Ne Vous laissez plus prendre au piège de tout ce qui est émis, de tout ce qui est dit, de tout ce que Vous entendez, mais vraiment d’être Vous, en Vous, et de ressentir que ce que Vous Êtes est bien, bien au-delà de cette simple Humanité.

Alors il Vous faut comprendre une chose, c’est que plus Vous Vous permettrez « d’Être », plus Vous serez en Vous, simplement, sans Vous laisser perturber par quoi que ce soit, alors Vous vivrez dans la joie permanente, et lorsqu’il y aura une perturbation Vous serez à même de la ressentir, de Vous permettre de la ressentir et bien sûr de la dépasser, et Vous ressentirez à quoi elle correspondait, et bien sûr qui n’est pas ce que Vous Êtes, et la joie sera à nouveau présente. Cette joie « d’Être » qui n’est pas comme la joie dans l’Humain, mais qui rejoint la joie dans l’Humain à un degré plus subtil. C’est le fait d’être Vous sans que rien ne Vous perturbe, sans que Vous n’ayez à courir après toutes les incompréhensions, après tous les facteurs qui se jouent dans cette 3ème dimension. Ne Vous en faites plus pour tout ce que Vous avez vécu, mais sachez que Vous avez la possibilité d’en ressentir ce que fut l’expérience pour le comprendre à des niveaux où l’Amour sera ressenti dans cette expérience, et cela change tout, et cela Vous amènera de plus en plus dans la joie « d’Être », dans la compréhension que Vous n’êtes vos expériences, Vous n’êtes pas ce que Vous avez vécu, Vous êtes bien au-delà. Vous êtes la Lumière, et qu’en cela Vous pouvez transcender tout ce qui a été vécu sans jamais plus le revivre. Et il en est ainsi.

Alors cette joie « d’Être », c’est la faculté d’être Vous en permanence sans ne plus jamais être affecté par quoi que ce soit. C’est comme une danse intérieure où Vous vibrez l’Amour, la joie de vivre, la joie de la Vie au-delà même de cette vie, la Vie qui crée, la Vie qui s’expanse, la Vie qui est source de toute expression, la Vie dans la pureté de l’Être, dans la pureté de ce qu’Est «  la Source  ». Vous ne pouvez plus jouer à des jeux qui ne Vous correspondent pas, et Vous ne pouvez plus perdurer dans ce que Vous n’êtes pas, et de prendre conscience que plus Vous Vous posez des questions, et moins dans êtes dans la faculté d’être en permanence dans cette joie « d’Être ». Cette joie « d’Être » c’est l’Amour de Soi, c’est l’Amour de « Tout Ce Qui Est », c’est l’expression même de ce que Vous Êtes dans tout ce qui est créé, dans tout ce qui va se créer, et dans tout ce qui existe. La joie « d’Être », c’est comme ressentir, non seulement que plus rien ne Vous affecte, mais que Vous avez du recul sur tout ce qui se joue, et que Vous pouvez alors émettre de la compassion en sachant que cela ne Vous affecte plus, en sachant que Vous dansez la vie et que Vous créez votre réalité comme Vous avez envie de la créer. Et c’est ainsi !

Alors pour cela il Vous faut être en conscience, il Vous faut être Vous dans l’instant présent, ne plus penser, ne plus rien émettre qui soit contradictoire avec ce que Vous croyez être, et là pour le moment, ce n’est pas tout à fait gagné !

-  Raoul  : La route est longue !

-  Yosuel  : Si c’est ton choix mon Ami !...... Cesse d’émettre toute interjection qui ne soit pas la Lumière que Tu Es : - « Je Suis, et Je peux vivre dans cette joie « d’Être » en permanence. « Je Suis », et Je cesse de penser comme Je le faisais. « Je Suis », et Je Me permets d’être dans cette joie que J’affectionne. « Je Suis », et Je vais enfin décider de vivre pleinement en étant ce que « Je Suis », en étant Moi, en étant dans ma joie « d’Être », en étant dans l’instant présent, sans ne plus rien émettre d’autre. J’impulse en ma Conscience ce que J’ai envie de vivre dans la pleine Lumière que « Je Suis »....

Est-ce qu’il faut que Je Te le redise ?.... Bon, Je reviendrai le moment venu !

-  Raoul  : Je ne suis pas contre !

……Rires de Tous …..

-  Yosuel  : Tu as ce que Vous appelez : l’audio. Réécoute, mais sans chercher à comprendre, réécoute à d’autres niveaux, réécoute en étant Toi simplement : - « J’écoute, Je suis Moi en mon Cœur et Je ne pense pas. »…

-  Raoul  : Alors déjà, Je Me sens en difficulté quand Je dis que Je suis un Être de Lumière et que Je vois la Lumière en expansion, quand Je l’expanse et Je…pour Moi, c’est…de l’ordre d’une action, pas forcément d’une volonté, mais Je ne vois pas ! Je ne Me vois pas, Je ne peux pas Me figurer comme étant lumineux, Lumière… Je ne sais pas… Je suis…Je cherche peut-être encore dans mon mental, J’en suis certain, mais il Me manque des subtilités trop nombreuses qui…tous ces manques de subtilités Me nuisent Je pense….

-  Yosuel  : Encore une parole émanant de ta personnalité humaine et de la conscience de masse. Si Tu le décides, rien ne peux Te nuire. Maintenant, plus Tu chercheras ce que Tu Es, plus Tu chercheras à le conceptualiser ou à le voir et moins Tu le trouveras !

Nous Vous apprenons petit à petit à être Vous, en Vous, en votre espace, sans penser…c’est la clé : - « Je ne cherche rien, Je ne cherche pas à voir quelque chose, Je ne cherche pas à comprendre, J’apprends à être là, simplement. »…

-  Raoul  : Ca c’est plus facile !

-  Yosuel  : Alors les choses s’en viendront effectivement plus facilement, mais il Te faut lâcher tout un conditionnement de recherches, d’incompréhensions, et surtout de ta façon de penser. C’est le plus difficile actuellement pour Toi. Tu penses d’une certaine façon et donc Tu T’exprimes selon cette façon de penser. Il va Te falloir lâcher cette façon de penser pour être simplement Toi, sans que rien d’autre ne soit émis : - « Je Suis, et Je le vis. »…

-  Raoul  : C’était important que Je dise ça, parce que J’avais besoin d’entendre ce que Yosuel vient de dire à l’instant. A croire que il faut que chez Moi, sans que ce soit scientifique, mais il faut que ce soit objectivé, il faut que ce soit observable…voilà… Et Je ne crois pas être dans le mental, et Je suis dans un mental pas exacerbé, mais pas loin, voilà… Mais c’est très important parce qu’il y a des choses qui…il faut que Je relève ces verrous pour que Je puisse avancer. Voilà !

-  Yosuel  : Mon Ami, il n’y a pas de verrous, il y a une façon d’être que Tu dois lâcher : - « Je ne suis plus cet intellectuel qui faisait tout selon ce qu’on Lui avait appris, selon ce que Je pensais que les grosses têtes de ce monde agissaient, pensaient d’une certaine façon. »…

Car en fait de grosses têtes comme Tu l’as cru, ce sont des grosses têtes pleines de…on ne sait quoi, pleines de choses, mais qui pour beaucoup les ont fait tourner en rond ! De plus en plus de choses sont révélées et même Ceux qui ont des idées de génies, comme Tu en as parfois, cela ne vient pas de leur tête, mais d’un autre processus, et Tu sais très bien de quoi Je parle !

Alors, quand Tu sais de quoi Je parle, c’est comme si Tu y faisais abstraction pour ne pas T’y laisser émerger en totalité et le vivre en permanence, parce que cela Te dérange et Te gène de ne plus utiliser ton mode de penser que Tu as utilisé pendant toute ta vie. C’est difficile de lâcher quelque chose dont Tu as cru que c’était ainsi que les choses se faisaient, se créaient et pouvaient émerger, et en même temps il y a une partie de Toi qui sait que toute révélation émerge d’elle-même au moment où on ne s’y attend pas.

Alors Tu le comprends, mais Tu as de la difficulté à le ressentir à d’autres niveaux, parce que cela Te dérange de lâcher une façon d’être dans l’Humain. A Toi de Te permettre de ressentir ce que Nous sommes entrain de Te dire que Nous T’avons déjà dit et de faire tes choix conscients quant à ce que Tu veux vivre maintenant et créer pour Toi, sans ne plus Te référer à l’Humain, sans ne plus laisser ta personnalité humaine gérer Te et décider pour Toi. Et c’est ainsi !

-  Raoul  : Namasté Yosuel , Namasté !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, cela M’amène à Vous dire : il est temps que Vous acceptiez que c’est en Vous, en votre espace, avec votre Conscience que Vous pouvez créer votre réalité, sans ne plus Vous en remettre à toutes ces pensées qui Vous attirent dans l’attraction des pensées de la conscience de masse. C’est cette acceptation qui va Vous permettre de faire le pas pour vivre autrement : - « J’accepte de vivre ce que « Je Suis » en mon espace, sans penser, et de n’émettre en mon Cœur, avec la Conscience, ce que Moi J’ai envie de vivre, et Je ne Me laisse plus prendre au piège de mon mental, et Je ne joue plus aucun jeu, et Je ne Me fais pas de soucis quant à ce que sera demain. « Je Suis », Je l’accepte, Je le vis. »…

Alors, qu’est-ce que cela veut dire : vivre en étant en Conscience ? Cela veut dire : - « J’accepte de lâcher mes pensées, et s’il y en a qui sont interférentes, Je ne M’y arrête pas, Je les laisse aller, et Je Me re-trouve en ma Présence et en Me ressentant dans la pleine Lumière que « Suis » à nouveau sans penser. »…

Mes Amis, qu’est-ce qui Vous dérange le plus en Vous permettant d’être justement sans penser, être là, en permanence, au-delà de l’Humain que Vous avez cru être ?................ Sylvie , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous…

-  Sylvie  : Ce qui est difficile, c’est « en permanence »…

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui T’en empêche ?

-  Sylvie  : C’est que Je Me laisse aspirer, Je M’implique, Je M’implique encore beaucoup, ça Je M’en suis rendue compte cette semaine. J’ai mon corps, J’ai beaucoup de chance finalement, c’est mon indicateur, c’est-à-dire que quand Je commence à avoir mal à la tête, Je sais que là Je Me prends la tête avec quelque chose, et maintenant Je suis assez contente de Moi, parce que maintenant Je M’en rends compte et tout de suite Je Me dis : ça y est Je suis impliquée et Je reviens en Moi. C’est pas magique, mais c’est presque magique, parce que là le mal de tête cesse tout de suite, et c’est tout de suite plus léger…mais c’est pas possible que Je fonctionne tout le temps comme ça ! Il faut pas que J’attende d’avoir mal à la tête pour Me dire : ça y est, Je Me suis laissée piéger ! Pour Moi la difficulté c’est quand Je vais au travail, J’ai 1 h ½ de route et pendant 1 h ½ Je suis dans les sessions, donc là Je peux dire que Je suis bien, que Je suis dans mon Être, et puis quand Je rentre dans l’entreprise, au fil des minutes, J’ai le sentiment que ça y est, Je lâche, et ça Je ne le vois pas, Je ne suis pas consciente de ça, du moment où Je quitte mon espace.

-  Yosuel  : Alors mon Amie, Je vais Te dire une chose, ressens-le……….. Il y a le fait de Te sentir Toi, présente à Toi, en conscience quand Tu es au volant de ta voiture et que Tu écoutes les sessions, et lorsque Tu rentres dans ton entreprise, si Tu es Toi, sans chercher à être d’une certaine façon, mais simplement consciente, alors peux-Tu accepter, eh bien que Tu Es, mais peut-être que Tu cherches à ressentir quelque chose de spécifique, alors que Tu peux simplement « Être » et croire que Tu ne l’est pas. Là où Tu dévies, c’est lorsque Tu Te laisses interférer par ce que les Autres émettent, par ce que Tu ressens. Là effectivement, Tu n’es plus Toi-même, mais bien souvent, Tu es Toi en conscience et Tu crois que Tu ne l’es pas ! Peux-Tu accepter qu’il n’est pas besoin de ressentir quelque chose de spécifique pour « Être » en l’instant, en ta Présence, et que c’est ainsi que Tu vas pouvoir ressentir qu’en réalité maintenant Tu Es.

-  Sylvie  : C’est un soulagement que d’entendre ça !

- Yosuel : Par contre, Tu le sais, mais dès que Tu Te laisses affecter, là c’est parce que Tu rentres dans le jeu de l’Autre sans Te permettre de continuer à rester Toi et à ressentir à d’autres niveaux ce qui est émis pour pouvoir exprimer, dans l’Amour que Tu Es, ce qui est à même d’être exprimé. C’est là où Tu en es mon Amie, et Nous T’accompagnons parce que Tu as cette volonté, cette volonté d’être Toi-même en permanence, et Tu es bien plus Toi-même en permanence que Tu ne peux l’imaginer. Et c’est ainsi !

-  Sylvie  : Merci !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, comme l’a dit Ma , cette session va toucher à sa fin. On a vraiment touché ce qui était une première approche du ressenti « d’Être » et de vivre dans l’acceptation d’être Soi, en Soi pour le vivre au quotidien. Je terminerai surtout par le fait de Vous dire : lorsque Vous acceptez « d’Être », cela a-t-il une résonance en Vous, en votre Cœur avec le ressenti que c’est votre réalité ? Le Cœur ne peut pas Vous tromper, le Cœur est la résultante de ce que Vous êtes à même d’émettre pour être en corrélation avec votre propre Conscience.

-  Raoul  : Alors, est-ce que c’est ce que l’on ressent quand tout d’un coup c’est léger et la joie est là ?...

-  Yosuel  : C’en est une forme mon Ami !

-  Raoul  : C’en est une forme, voilà !

-  Yosuel  : C’en est une forme, et c’est à Toi de l’accueillir, de l’accepter et de Te permettre de le vivre, dans la continuité de ce que Tu as ressenti, sans rien chercher, sans vouloir y mettre de mots, de compréhensions, de visualisation, mais de dire : - « C’est simplement ça, c’est tout bête, mais c’est simplement ça ! »…

-  Raoul  : C’est ça, tout simple, sans question…

-  Yosuel  : Et Nous y arrivons ! Ne Te fait pas de soucis, et ne laisse plus jamais ta personnalité humaine Te dire que Tu n’y arriveras pas, que c’est long, que c’est difficile, que Tu es ceci, que Tu es cela. Tu joues avec Toi-même, dépasse-le ! Réapprends à être simplement Toi en ton Cœur, en ton espace, et ne laisse plus tes pensées T’emmener à travers un dédale dans lequel Tu ne Te retrouveras pas. Tu le sais, mais Tu as de la difficulté à le vivre, parce qu’il y a une partie de Toi qui Te dit : - « Et qu’est-ce qu’on en fait de l’Humain ? Il est là l’Humain, c’est Lui qui est sur cette Terre. »…

-  Raoul  : Ca commence à lâcher ça, ça commence !

-  Yosuel  : Cet Humain est ce qui Te permet d’être ici en incarnation sur cette Terre. Honore-Le, mais maintenant réapprends à vivre en Toi-même en laissant ta propre Conscience Divine s’exprimer, et Nous y reviendrons. Et c’est ainsi !

-  Raoul  : Namasté !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Je vais clôturer cette session, elle Vous a beaucoup apporté, Vous Vous êtes ouverts, Vous avez laissé les choses être ressenties à des niveaux plus profonds, plus subtils, et Vous en ressortez grandis. Alors acceptez d’être Vous, ne Vous faites pas de soucis pour ce qui peut encore Vous contrarier, mais réapprenez à Vous re-trouver en votre espace en permanence. Et il en est ainsi ! Et Je suis très présent avec Vous, et Je Me fais une joie de Vous accompagner…
-  Raoul  : Au restaurant !

-  Yosuel  : C’est ta façon de T’exprimer mon Ami !

-  Raoul  : Et plus tard, et partout, et tout le temps !

-  Yosuel  : Je dirai à travers Ma , si c’est votre choix !

-  Sylvie  : Oui, et c’est notre joie !

-  Raoul  : C’est notre joie aussi !

-  Yosuel  : Et il en est ainsi mes Amis !

- Ma : Namasté Yosuel  !

-  Sylvie et Raoul  : Namasté Yosuel  !

….. Pause …..

-  Ma  : Laissez-Vous aller………… On prend une profonde et lente respiration en conscience …………

….. Pause …..

-  Archange Gabriel  : Mes Amis, mes chers Amis, mes très très chers Amis, Je sais que cela Vous étonne, peut Vous étonner qu’un Archange aussi brillant que Moi peut s’exprimer ainsi, mais Nous Nous le permettons maintenant. Je suis ce que Je Suis le bel et grandiose Archange Gabriel  ! Ah, il y a bien longtemps que Je ne M’étais pas exprimé à travers Ma , Elle en avait presqu’oublié mon nom ! (humour cosmique)…

-  Sylvie  : Et pourtant, c’est du bonheur !

-  Raoul  : Je ne sais même pas si on a entendu Gabriel ici ?

-  Ma  : Non, ça remonte à des sessions bien avant que Je Vous connaisse !

-  Raoul  : Je suis très heureux que l’Archange Gabriel soit là !

-  Archange Gabriel  : Elle M’a toujours ressenti, mais Elle a la mémoire qui est défaillante ! Cela est naturel, puisqu’Elle apprend à ne penser qu’avec sa Conscience et ce n’est pas toujours évident de laisser sa propre Conscience et «  la Source  » Vous insuffler ce que Vous êtes à même d’exprimer, de penser, de dire, sans ne plus utiliser votre intellect. Ca c’est un sacré challenge ! Et Ma en perd parfois la mémoire, la parole, les mots, c’est pour cela qu’Elle ne trouve pas toujours ses expressions, mais cela va s’améliorer, car comme Je Vous l’ai dit, c’est un sacré challenge et Elle est en plein dedans !

Alors mes chers Amis, pourquoi Je M’avance, pourquoi Je Me présente à Vous, Vous qui êtes si nombreux en cette session, mais en réalité Vous êtes ce que Vous Êtes, et bien d’Autres écouteront ou liront cette session. En vérité Vous êtes Vous, et Vous êtes dans un autre contexte. Vous êtes Vous, et Vous êtes pris encore dans les filets de cette densité. Vous êtes Vous, et Vous évoluez pas à pas vers une autre réalité. Alors glorifiez-Vous, et mon Ami ressens, Je suis entrain de Te taper sur l’épaule…. Cesse de Te dévaloriser, cesse d’émettre la moindre pensée qui ne soit pas l’Amour de Toi-même : - « Je n’accepte plus aucune parole qui ne Me valorise pas, qui ne Me fasse pas ressentir le Maître et la Lumière que « Je Suis »...

Moi l’Archange Gabriel , Je suis Celui qui Vous permet d’aller face à Vous-mêmes et de Vous faire ressentir ce que Vous n’êtes pas pour que Vous puissiez enfin l’accepter sans Vous juger, mais en Vous embrassant dans la pleine compréhension que Vous avez été dans un tel oubli de « Qui Vous Êtes » en réalité, qu’il Vous faut regrimper l’échelle de l’éternité dans toute sa splendeur. Dans cette échelle de toute éternité qui une métaphore, il y a l’Ascension qui est le retour sur Soi dans la consécration de la Lumière que Vous Êtes. C’est comme si Vous montiez une échelle alors que Vous êtes déjà en-haut. Vous savez déjà « Qui Vous Êtes », Vous savez déjà toutes les réponses, mais Vous apprenez comment Vous êtes arrivés en haut. Alors Vous pouvez décider de grimper les barreaux de cette échelle un peu plus directement que de prendre des petites échelles parallèles où Vous avez beaucoup plus de barreaux à grimper. J’aime bien ma métaphore !

-  Raoul  : Les petites échelles, c’est plus facile pour Nous !

-  Archange Gabriel  : C’est ce que Tu crois mon Ami !

-  Raoul  : Oui, mais non Je le dis pour…

-  Archange Gabriel  : Ressens ce que Je T’impulse.

-  Raoul  : Oui, oui…

-  Archange Gabriel  : Ressens la Puissance de ce qui est dit, sans chercher à comprendre chaque mot. C’est encore une fois de plus le lâcher du mental pour ressentir sans que les mots et le langage existent…. C’est une danse intérieure entre Toi et Moi, entre Toi et toute « la Création », entre Toi et « Tout Ce Qui Est », entre Toi et « tout ce qui sera ». Encore une subtilité, encore un non-langage, encore un chant profond dans toute la grandeur de la Conscience Primordiale. Et il fallait que Je M’avance pour Vous le signifier.

Je suis de tout temps votre Accompagnateur, Je suis de tout temps le Maître de l’équilibre, et Je sais ce qui est à même de Vous amener dans le rééquilibrage, dans le rééquilibre par rapport à ce que Vous avez vécu, par rapport à ce que Vous émettez, par rapport à ce que Vous décidez de vivre.

Moi, l’Archange Gabriel Je suis la Puissance de la Lumière qui Vous permet de Vous voir tels que Vous avez peur de Vous voir, et qui Vous ramène à votre Centre pour que Vous acceptiez enfin de Vous voir tels que Vous Êtes, et Je ne parle pas de visualisation mon Ami, Je parle bien d’un ressenti profond, de quelque chose qui ne se représente pas, mais qui se ressent au-delà des ressentis humains, qui se ressent dans la véritable expression de ce qui est possible pour Toi de concevoir, et encore une fois, sans représentation, de ce qu’Est la Lumière en Toi, pour Toi, dans ta propre Création. Et il en est ainsi !

Je suis Gabriel , l’Archange qui Vous accompagne, qui Vous tient la main et qui ne permettra plus à aucune ingérence de Vous empêcher de poursuivre votre chemin maintenant emprunté vers l’Ascension. Et il en est ainsi !

Soyez-Vous les Amis, soyez ce que Vous Êtes et permettez-Vous de le vivre ! Et il en est ainsi !

Je Vous accompagne et Vous accompagnerai de tout temps.

-  Ma  : Namasté Gabriel  !

- Sylvie et Raoul  : Namasté Gabriel  !

-  Raoul  : Quelque fois Je Lui parle !

….. pause …..

 ==> Musique de fin de session : Michaël HOPPE - n° 1 – The Majestic Land (Le pays Majestueux)

**********

Transcription : MaAna


- Merci de tout cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session n° 12 à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi