Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du (...)

Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du 10/09/2017 à Créon

vendredi 6 octobre 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre discussion-Questions/réponses à Créon (près de Bordeaux – 33 Gironde)

Dimanche 10/09/2017

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Ma Anarayah Yaweh


- > Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma Anarayah Yaweh  : Vous Vous laissez aller……… Vous êtes Vous, en Vous, en votre centre, en votre point de fusion, sans penser, sans aucune interférence du mental……. Vous là dans la joie « d’Être », détente totale……….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …………..et Nous expirons très, très lentement……… Présence en Vous sans rien chercher, sans penser………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……..et Nous expirons très, très lentement…… Présence "Je Suis" dans l’instant présent, dans le calme intérieur…….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ………..et Nous expirons très, très lentement……… Présence à Soi……. Simplement « Être »……..

…… Pause ……

Donc avant de laisser Yosuel s’exprimer, Je Vous dirai simplement qu’à chaque fois que Vous posez une question, Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous à différents niveaux. Vous Vous laisserez aller, Vous ne chercherez pas à comprendre, pas de mental, pas de réaction, pas de personnalité humaine, Vous ne chercherez pas à analyser, Vous allez au-delà des mots et Vous Vous permettrez de laisser émerger ce qui doit l’être afin de le ressentir, de l’intégrer, de le dépasser, en Amour de Vous-mêmes, afin que ce ne soit plus une partie qui Vous interfère, qui Vous empêche d’être Vous-mêmes, en ressentir l’Amour de l’expérience et d’en amener ici dans ce corps, en votre Présence, la Sagesse...

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Alors Vous le savez, Je suis ce que « Je Suis » Yosuel ...

-  Amélah  : Le plus beau…

-  Ama  : Le plus beau des Élohim !

……Rires de Tous …….

-  Yosuel  : Merci mes Amis, Je Vous honore ! Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Yosuel  !

-  Yosuel  : Alors, comme Je Vous le disais, Je M’apprête à répondre à vos questions qui ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous. Et il en est ainsi !

-  Ma  : Une question ?........

-  Annie  : Alors voilà, Moi, Je suis en mode scrogneugneu tout le temps, enfin disons très souvent et Je ne Me reconnais pas là-dedans, parce qu’il y a à peu près 25 ans en arrière, quand J’ai découvert plein de choses, il y a eu des facilités pour Moi d’évolution, Je le faisait avec aisance et bonne grâce et ça Me convenait très, très bien, donc J’avais le désir d’évoluer et J’évoluais et ça Me paraissait facile. Or maintenant il y a des blocages majeurs, J’ai envie, mais ça Me paraît hyper difficile, et il y a quelque chose en Moi qui bloque, qui freine, qui retient, donc qui retient la communication, le sourire, enfin tout plein de choses comme ça, et Je ne Me reconnais pas là-dedans, et finalement c’est ça le plus difficile pour Moi à vivre.

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous. Tu Te laisses aller, Tu ne cherches pas à comprendre, pas de mental, Tu n’analyses pas ce qui est dit. Tu es simplement Toi et Tu laisses émerger ce qui doit l’être, afin de le ressentir à d’autres niveaux et Te permettre dans ce ressenti, de pouvoir l’intégrer et le dépasser en Amour de Toi-même…...

-  Yosuel  : Mon Amie, il y aurait bien des choses à dire. Tu le sais, Tu es en chemin. Alors ce que Tu as vécu à une certaine époque, peux-Tu Nous dire pourquoi cela n’a pas duré ?

-  Annie  : Ben…non, Je ne sais pas vraiment en fait ! J’ai eu le sentiment à l’époque mais maintenant Je n’emploierai plus les mêmes mots, mais à l’époque J’ai eu le sentiment que Je Me faisait rattraper par mon karma, par les choses difficiles, J’avais le sentiment aussi que quand on veut être dans la Lumière, il y a les forces obscures qui Nous tombent dessus un petit peu, qui Nous mettent des bâtons dans les roues et qu’il faut vraiment s’accrocher pour avancer….

-  Yosuel  : Mon Amie, Je T’arrête ! Ressens et sois-Toi………… Alors dans tout ce que Tu viens de dire, il y a une controverse. Il y a 25 ans les choses étaient plus faciles pour Moi, et en même temps, J’ai vécu des drames, J’ai vécu des choses lourdes, J’ai vécu bien des déboires, et Je Me retrouve maintenant à pouvoir comprendre tout ce que J’ai vécu, tout ce que J’ai ramené de mes vies antérieures, tout ce que c’est d’être aspiré par la conscience de masse, par Ceux qui se nourrissent de Vous, par toutes les énergies interférentes, par tout ce qui peut Vous manipuler ou même Vous vampiriser, ou même encore Vous posséder.

Alors depuis que Tu as décidé de reprendre le chemin de Cœur, de comprendre « Qui Tu Es » et d’aller au-delà de tout ce que Tu as vécu, de toutes tes expériences, Tu as libéré bien des choses. Il y a des Entités en Toi qui ont été libérées, il y a une certaine possession qui a été dépassée. Il Te faut accepter de continuer à cheminer pour ne plus être assujettie à tout ce que Tu as vécu et de Te positionner fermement en Toi, sans jamais céder à toutes tes pensées, à tout ce que Tu ressasses, à tout ce que Tu compares, à tout ce que Tu Te retournes sur ce passé pour aller en chercher on ne sait quoi, qui T’empêche d’être Toi-même. Tu es en chemin, ce chemin n’en est qu’au début, mais Je Te dirai que Tu pourrais voir les choses bouger pour Toi, et Tu les as déjà vu bouger pour Toi, mais Tu ne prêtes pas attention à ce qui a déjà bougé pour Toi, à un certain accompagnement. Tu Te réfères encore et encore à des tas de choses qui T’aspirent, non seulement dans la densité, mais dans la conscience de masse et dans bien des énergies lourdes que Tu pourrais éviter de contacter.

C’est comme si, pour utiliser une métaphore, Tu T’es ouverte à ce que Tu Es, donc Tu as permis que ta propre Lumière soit présente, mais Elle est encore infime, et tout autour de cette Lumière, pour utiliser la métaphore -surtout ne rentre pas dedans, ressens à d’autres niveaux- c’est comme s’il y avait un gros nuage noir et que plus Tu vas faire en sorte d’être dans cette petite Lumière et d’accepter que chaque fois qu’il y a un morceau de ce nuage noir qui se présente, Tu l’intègres, Tu le dépasses, Tu le transcendes, Tu le transmutes en l’instant, alors le nuage noir diminue et ta Lumière grandi, et en même temps, Tu peux Te permettre de rester en permanence dans la Lumière, d’émettre ce que Tu veux vivre pour Toi, mais sans ne plus penser, sans ne plus Te chercher dans quoi que ce soit, sans ne plus Te retourner sur ton passé, sans ne plus émettre quoi que ce soit qui ne Te maintienne pas dans ta Lumière, mais qui font que Tu Te ballades dans ce nuage noir. C’est une métaphore, si cela peut T’aider maintenant à cesser d’alimenter des tas de pensées, des tas d’incompréhensions, des tas de choses que Tu vas chercher encore et encore dans ce que Tu ne vis pas ou dans ce que Tu as vécu.

Nous ne Vous avons jamais dit que la Réalisation se faisait en un claquement de doigts ! C’est progressif, c’est un pas après l’autre, c’est une graduation après l’autre, et lorsque Vous en arrivez à un certain niveau de Conscience, les choses sont plus faciles, plus rapides, et Vous pouvez Vous voir enfin autrement.

Mon Amie, il Te faut prendre la décision d’être dans ta Lumière et de ne plus rien alimenter. Tu seras toujours aidée pour tout ce qui se manifeste, pour l’intégrer, le dépasser, le transcender en l’instant, et plus Tu vas avancer et plus cela deviendra clair en Toi, tout en Te permettant de voir des choses s’en venir à Toi. C’est ce que Je peux Te dire en l’instant. Et il en est ainsi !

-  Ma  : Une autre question ?…….

-  Anne-Françoise  : Je ne sais pas si c’est une question très précise, ça rejoint un peu ce qui vient d’être dit, mais J’ai cette sensation, ça fait un petit moment déjà, d’être à côté de la plaque, de ne pas être sur mon chemin, et du coup d’en vouloir à la Terre entière et de ne pas arriver à faire des choix pour Moi, savoir ce qui est bon ou pas pour Moi, savoir ce qui est mental ou intuitif, Je ne sais plus en fait ! Donc c’est très perturbant, et J’ai l’impression de régresser et de ne pas être Moi !

-  Ma  : Donc encore une fois, Nous faisons tous la même chose en Nous…… Tu Te laisses aller, Tu es vraiment Toi en ta Présence….. Tu ne cherches pas à comprendre, pas de mental. Tu laisses émerger ce qui doit l’être afin de l’accueillir.

-  Yosuel  : Mon Amie, il y a longtemps que Tu Te cherches, glorifie-Toi ! Ne Te juge pas, ne Te sous-estime pas. A l’instant même, en ton Cœur, en ta Présence, est-ce ton choix de Te re-trouver dans ce que Tu Es en réalité ? Ton Cœur doit l’émettre sincèrement, sans y mettre aucune peur, mais en Te permettant de ressentir véritablement ton choix de Te re-trouver en tant qu’Émanescence Divine…..……. Quel est ton choix ?

-  Anne-Françoise  : Oui, Je veux retrouver ce que Je suis vraiment en mon Emanescence Divine ! Je veux dépasser le petit Humain.

-  Yosuel  : Alors c’est un choix conscient qui concerne tous les Êtres qui ont le désir de se re-trouver lorsqu’il est émis sincèrement en son Cœur. A l’instant même, Tu Te laisses aller…………… Et Tu permets, et cela va être dit encore et encore, que Te sois ré-encodé par les Pléïadiens la faculté de pouvoir ressentir ce que Tu Es, et à partir de là, cheminer pas à pas, graduation par graduation, selon ce que Toi Tu aspireras à vivre.

Tout ce qui se pratique d’une façon ou d’une autre sur cette Terre, ne peut pas amener des Êtres à se re-trouver et à être ré-encodés. Et il fallait que cela soit redit et Nous le redirons autant de fois qu’il le faudra.

Vous avez été, pour réutilisé votre langage et métaphore, déconnectés parce qu’à un moment donné, il y a des éons de ça, Vous étiez partis sur une voie qui allait Vous amener vers votre propre perdition. Il a été décidé de Vous encoder d’une certaine façon afin que Vous ne perdiez jamais votre connexion, c’est comme si on débranchait un petit fil le temps que Vous fassiez toutes vos expériences dans ce que Vous avez choisi d’expérimenter, et que le moment venu, quand la Conscience serait là, et c’est ce qui s’est passé avec le passage de 2012, Vous puissiez être ré-encodés et Vous re-trouver, car tout a toujours été là, Vous n’avez jamais été séparés, mais il fallait Vous mettre en quelque sorte « en mode d’attente », en mode interrompu momentanément, et lorsqu’un Être décide de se re-trouver, alors Nous pouvons Lui permettre, et surtout ce n’est pas une injonction de notre part, parce que quelque part Vous l’avez Vous-mêmes demandé, comme une sauvegarde, pouvez alors être ré-encodés et commencer votre cheminement à vivre en Conscience.

Maintenant ma chère Amie, permets-Toi tous les jours de passer de petits moments à être en Toi sans penser. N’aie plus peur de Te re-trouver, n’aie plus peur de ce qui Te sera insufflé, n’aie plus peur de reprendre conscience de « Qui Tu Es », de ce que Tu Es, permets-Toi de bénéficier de ces enseignements puissants, qui vont Te permettre au fil du temps de tout intégrer, de tout dépasser, et de vivre dans une Conscience exponentielle multidimensionnelle où Tu vas créer une autre réalité T’amenant à vivre bien au-delà de ce que Tu vis et d’une toute autre manière, d’une toute autre façon, dans une toute nouvelle réalité.

Il Te faut maintenant accepter d’aller en Toi et de ne pas avoir peur de ce qui émerge, car ce qui émerge est ce que Tu es à même de dépasser, afin que ce ne soit plus un aspect ou une partie de Toi qui T’empêche d’être Toi-même et de vivre cette vie comme Tu as envie de la vivre.

Il va Te falloir accepter de ne plus Te devoir aux Autres, de vivre pour Toi, de T’écouter, de faire tes choix, et surtout de ne plus Te sentir démunie par rapport à tout ce que Tu entends, tout ce que Tu perçois, tout ce que ce monde est, va au-delà ! On Vous assaille avec des informations de drames, alors qu’en même temps il y a de grandes choses qui se créent sur cette Terre, mais on ne Vous les montre pas, on ne Vous le dit pas.

Tu as la possibilité de créer ta réalité autrement et de participer avec tous Ceux qui justement participent à la création de cette nouvelle Terre en y apportant leurs capacités dans différents domaines pour créer dans le renouveau. Tu le peux, c’est en Toi ! Alors ne Te laisse pas déconcerter par tous Ceux qui voudront Te dire que ce monde va mal, tout est dans l’ordre Divin. Ce monde ne va pas mal, il est en restructuration, il libère toutes les énergies coincées, toutes les énergies prises dans l’engrenage de la conscience de masse, toutes les énergies que Vous avez créées dans le côté obscure, et lorsque Tu atteindras un niveau de Conscience, Tu ressentiras que tout est illusion, et que même les Entités du côté obscure qui prennent possession des Êtres, le côté obscure par lui-même, l’Ombre, tout cela n’existe pas, c’est une illusion que les Humains expérimentent. Lorsque Tu atteints un niveau de Conscience, Tu ressens que la Puissance de la Lumière, et que dans cette Lumière, Tu peux enfin créer tout ce que Tu as envie de vivre et de créer pour Toi, et à ce moment-là, Tu as de la compassion pour tout ce qui se passe au niveau de cette 3D dans la densité, et Tu ressens combien tout peut se créer, tout peut se faire, tout peut bouger, parce que Tu ne seras plus prise dans l’engrenage de cet enfermement. Et il fallait que cela soit dit !

Sois-Toi mon Amie, décide maintenant de cheminer pas à pas en Toi, ne Te déconcerte plus jamais, ne Te retourne pas sur ton passé, ne T’alimente pas de nouvelles dramatiques, sache que ce monde évolue avec de très belles créations, décide d’y participer.

Laisse les Autres être, réapprends à être Toi en permanence, en ton Cœur, en ton centre, en ce point de fusion que Tu vas ressentir de plus en plus, et si Tu ne déroges pas à ta Conscience « d’Être », à ce que Tu Es en réalité, alors Nous T’accompagnons, mais sache que c’est Toi le Maître qui doit réapprendre qu’Il est une Puissance qui peut tout générer, tout transcender, qu’Il est une Puissance qui peut changer en totalité ta façon d’être, ta façon de vivre et de concevoir les choses. Et il en est ainsi pour le moment mon Amie.

-  Anne-Françoise  : Merci !

-  Yosuel  : Sois-Toi et Nous T’accompagnons !

-  Ma  : Une autre question ?........

-  Maïté  : Moi, Je voudrai M’aimer plus, ne pas être à l’écoute de Tous, et que ce soit le dernier qui a parlé qui a raison, Je voudrai être plus dans ma Présence, dans ce que Tu appelles mon point de fusion.

-  Ma  : Donc Tu Te laisses aller, Nous faisons tous la même chose…

-  Yosuel  : C’est un réapprentissage mon Amie. Permets-Toi de cheminer pas à pas, permets-Toi de T’octroyer tous les jours de petits moments, plusieurs fois par jour, ne serait-ce que quelques minutes où Tu es en Toi sans penser, simplement être là, sans rien chercher, sans rien visualiser et Te permettre de ressentir. Plus Tu vas ressentir ce qui T’est insufflé, plus Tu vas ressentir un bien-être en Toi, plus Tu comprendras que Tu es autre chose qu’un Humain…

-  Ma  : Ce que Je dirai, c’est que chaque fois que l’on va s’octroyer des petits moments à se poser, sans penser, on va de plus en plus rentrer en contact avec notre propre Conscience et «  la Source  ». A ce moment-là, quand Tu es là dans la Joie, Tu vas être insufflée et Tu vas ressentir quelque chose et Tu diras : -Ah, c’est bon ! » Mais ce n’est pas quelque chose qui est vécu en permanence, c’est simplement pour T’aider à dire : - « Oui, là J’ai ressenti que Je suis autre chose. »…et Te permettre de le vivre au quotidien. Être en conscience de l’Être Divin que l’on Est, ce n’est pas être insufflé et à vivre dans des états d’extase… non ! C’est être Soi, ici en incarnation, dans ce corps, et sans que plus rien ne Nous interfère. Lorsque Tu vas vivre cette joie permanente, naturelle, un certain bien-être, Tu ne pourras même plus dire : - « Je n’y arriverai pas, Je suis nulle, Je suis inférieure, Je suis un Être de basses fréquences ! » Non, Tu ne pourras même plus Te sous-estimer, et ce que Tu auras ressenti va Te permettre, au fil du temps, de pouvoir Te positionner et vraiment de dire : - « Oui, Je suis ce que « Je Suis » et cette Puissance en Moi, Elle Me répond en permanence, sans forcément ressentir des choses spécifiques, Elle Me répond en permanence, et Je sais que Je n’ai plus à subir Qui que ce soit ou quoi que ce soit. » Tu n’auras plus du tout, ne serait-ce qu’une petite envie de dire des choses dans la dévalorisation. Non, non, ce sera fini !

Et lorsque Tu participeras à des entretiens ou des communications avec les Autres, Tu sauras rester Toi-même, Tu sauras avoir de la compassion pour les Autres, Tu seras en Joie intérieure parce que Tu comprendras que tous ces Êtres, ce sont des Émanescences Divines, Ils ne le savent pas, n’en sont pas conscients et Ils vivent uniquement au niveau de la conscience de masse. Mais Tu pourras avoir du recul, et si Tu dois T’exprimer, à ce moment-là, Tu sais qu’au niveau de ton Cœur, au niveau de ta Conscience divine, Tu pourras émettre ce qui est juste, sans faire ambages de quoi que ce soit, sans imposer quoi que ce soit, mais ton Cœur émettra quelque chose. Soit c’est compris ou pas compris, peu importe, cela n’a pas d’importance, mais tout ce que Tu émettras avec ton Cœur, se placera à différents niveaux.

Plus Tu seras en Toi, lorsque Tu es en Toi, et qu’il n’y a plus accès à aucune pensée de dénigrement, de dévalorisation, de sous-estimation de Toi, à ce moment-là Tu sais…

-  Maïté  : Excuse-Moi, tout à l’heure J’ai eu une vision, J’étais au bord d’une falaise et il y a un aigle qui arrivait, qui M’agrippait par derrière avec ses serres et qui Me faisait tomber dans le trou et J’avais beau essayer de M’agripper, Je n’y arrivais pas.

-  Yosuel  : Mon Amie, c’est une façon pour Toi d’exprimer ce que Tu ne veux plus vivre, c’est-à-dire être sujet aux Autres qui peuvent vouloir T’emmener dans les profondeurs, dans les abîmes, ce qui est la densité. Tu as envie d’être Toi, et quelque soit la Puissance qui se manifeste, de ressentir que Tu Es la Puissance de la Lumière et que rien n’est au-dessus de la Lumière, quelle que soit la puissance qui veut Te heurter, la Lumière que Tu Es ne Lui permettra pas, et jamais, de T’emmener là où Tu ne veux pas ou de T’attirer dans la densité.

Alors accepte que ce que Tu as vu, qui est une façon pour Toi de manifester ce que Tu ne veux plus vivre, accepte que ce soit maintenant ta réalité : - « Je Suis la Puissance que rien ne peut interférer, la Puissance de la Lumière. »…

-  Ma  : Et ce que Je voulais aussi continuer à dire, c’est que lorsque Tu es dans un certain bien-être, que Tu es Toi, simplement, et que Tu sais que Tu ne Te dénigreras plus jamais, et bien c’est là que Tu es en Amour de Toi-même. Parfois on recherche d’être en Amour de Soi-même d’une certaine façon, mais en fait, d’être en Amour de Soi-même, c’est d’être dans la joie « d’Être », c’est d’être dans l’instant présent, c’est de ne plus avoir du tout de pensées de sous-estimation de Soi. Tu es en Amour de Toi-même, et à ce moment-là, Tu chemines encore pour ressentir que dans cet Amour de Toi-même, et bien Tu ne peux plus rejeter aucun Être, à ce moment-là, Tu permets à ta partie « Toi, Christ et Christos  » d’être bien présente, et vraiment de ressentir que cet Amour de Toi-même, cet Amour de tous les Êtres, cet Amour de « Tout Ce Qui Est », et à ce moment-là, Tu peux Te mouvoir dans Toi ce que Tu as envie de vivre, et en ton point de fusion Tu impulses ce que Tu as envie de voir se manifester pour Toi, sans ne plus Te poser la question : ni quand, ni comment, mais c’est tellement une vérité, Tu la vis en Toi, mais sans limitation, c’est quelque chose de grandiose, et à ce moment-là, si vraiment Tu ressens que c’est ta réalité, il n’y a rien qui pourra l’en empêcher, mais sans le manipuler, sans contrôler. C’est ! C’est comme ça ! Pour Moi, c’est une vérité, voilà ce que Je veux vivre, c’est comme ça, et c’est ma vérité. A ce moment-là, Tu vas permettre aux Energies de Te servir et les choses s’en venir à Toi.

-  Yosuel  : Mon Amie Je rajouterai par rapport à ce que vient de Te dire Ma  : ne Te cherche plus, sois pleinement Toi et Nous T’accompagnons. Ton Cœur est généreux, ton Cœur est grandiose, Tu es déjà bien plus en conscience que Tu ne l’étais il y a quelque temps en arrière. Prends-en conscience, prends conscience du cheminement que Tu as fait, ne Te retourne plus et sois dans la certitude que Tu es bien autre chose qu’un Humain limité et conditionné, et les choses bougeront pour Toi, et Nous T’accompagnons. Et il en est ainsi !

-  Maïté  : Merci !

-  Ma  : une autre question ?......

-  Amélah  : J’ai un petit point douloureux en bas du dos à droite depuis ce matin, et Je voudrai savoir si c’est lié à ce que Je dépasse actuellement ou si c’est autre chose ?

-  Ma  : Donc permets-Toi de ressentir, surtout ne cherche pas à comprendre, et Nous faisons tous la même chose en Nous……

-  Yosuel  : Mon Amie Tu as une peur qui est focalisée à cet endroit-là : - « Je veux voir le cours des choses changer dans ma vie. Je voudrais ressentir ce que « Je Suis » encore au-delà de ce que Je crois ressentir de ce que « Je Suis ». Je ne sais pas si Je suis dans la bonne conscience. Je ne sais pas si J’évolue graduellement. Je ne sais pas si Je suis aidée et J’ai l’impression de stagner, J’ai l’impression qu’il y a des choses que Je ne comprends pas, que Je ne peux pas atteindre ou même peut-être que l’on Me cache. »…

Alors mon Amie, prends une profonde respiration ……..et lâche tout !……… Rien ne T’est caché ! Chaque Être progresse en Lui, un pas à la fois, et Tu ne peux pas aller plus vite que ce que Tu es à même de progresser en Toi et de ressentir ce que Tu es à même de ressenti. Ne crois pas que cela T’empêche de voir les choses bouger pour Toi !

Car Vous faites Tous un amalgame : - « Les choses ne peuvent pas bouger pour Nous, on ne peut pas voir le changement tant qu’on n’a pas atteint un certain niveau de conscience ! »… Et là, Vous Vous bloquez Vous-mêmes, Vous créez d’autres aspects, comme si Vous Vous complaisiez justement à ne pas progresser par peur de ce qui s’en vient et de ce que Vous pouvez voir se manifester qui sort de l’entendement humain.

Lâche tout mon Amie……..et permets-Toi « d’Être ». Persévère à ressentir avec ta Conscience, en y mettant ta propre Conscience dans ce que Toi Tu veux vivre et voir les choses bouger pour Toi. Persévère à ressentir que c’est ta réalité, qu’elle est effective, et c’est ainsi que Tu peux créer ta réalité, mais attention de n’y mettre aucune pensée interférente. Sois dans le ressenti de ton intégralité : - « Je Me vois vivre là où J’ai envie de vivre. Je Me vois vivre ce que J’ai envie de faire. Je Me vois vivre pleinement dans l’abondance. Je Me vois vivre pleinement dans ce que J’ai à cœur d’expérimenter au-delà de tout ce que J’ai vécu dans l’Humain. »…

Et Tu ressens que c’est déjà ta réalité, Tu ressens que c’est effectif, et Tu lâches tout, et Tu n’émets aucune pensée interférente quelle qu’elle soit ! Accepte tout ce que Tu as manifesté comme blocages et croyances et que Tu ressens dans ton dos. Accepte que ce n’est pas ce que Tu Es, que Tu n’as plus à en souffrir et demande à ton corps de se rééquilibrer : - « Dans ma pleine Lumière « Je Suis », J’honore mon corps et mes cellules. »…

Accepte que ton corps et tes cellules puissent vibrer à la pleine Lumière que Tu Te permets d’accueillir ici en incarnation : - « Je ne suis pas cet Être souffrant. Je ne suis pas cet Être limité. Je ne suis pas cet Être qui doit se chercher encore et encore. Je suis Moi, Emanescence Divine, pleinement consciente que Je suis autre chose qu’un Humain limité et conditionné. Toutes mes cellules peuvent à l’instant même se rééquilibrer et trouver leur pleine Puissance dans le rééquilibrage que mon Cœur est à même de leurs transmettre, tout en permettant à mon ADN de s’éveiller à ce qu’il peut maintenant vibrer pleinement en Moi, dans la vibration exponentielle de la ADN du Maître que Je Suis. »… Et il en est ainsi mon Amie !

-  Amélah  : Merci !

-  Ma  : une autre question ?......

-  Maïté  : S’il n’y en a pas, J’en ai une autre !

-  Ma  : Mais Tu n’as pas à Te référer à « s’il n’y en a pas d’autres », Tu T’exprimes pleinement : - « Moi, J’en ai une ! »....

-  Maïté  : J’ai des difficultés relationnelles avec mon Fils…

-  Ma  : Il a quel âge ?

-  Maïté  : Il a 28 ans ! Il a eu des choses très difficiles à vivre, et il reste des gros tiraillements. Notre relation est vraie… Il balance un maximum, mais Je voudrai qu’elle soit…il y a beaucoup d’Amour entre Nous, mais…J’ai l’impression qu’Il Me renvoie toujours que Je Lui dois quelque chose…

-  Ma  : Donc Tu Te laisses aller…….. Nous faisons tous la même chose en Nous… Tu Te laisses aller dans un laisser-aller total, Tu es Toi en Toi, dans la plénitude intérieure et Tu laisses émerger ce qui doit l’être, afin de l’intégrer et le dépasser.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as compris une chose et Tu l’as acceptée : vos Enfants biologiques ne Vous appartiennent pas, Ils ne sont pas vôtres. Ce sont des Êtres, pour la plupart des vieilles Âmes comme il est dit, qui ont vécu beaucoup de vies, et Vous avez eu un accord avec ces Âmes pour que dans cette vie Vous puissiez Vous refléter ce que Vous avez de la difficulté à dépasser, à intégrer et à libérer.

Ton Fils biologique comprend de plus en plus qu’Il n’a plus à s’accrocher à Toi, qu’Il doit être autonome et ne plus à attendre de Toi ce qu’Il était en mesure d’attendre tout au long de ces années où Il a grandi. Il est temps que Tu Te libères de tout attachement, de lâcher tous karmas ancestraux, de décider à l’instant même : - « Je ne suis plus cette Lignée familiale. Je Me libère de tous liens définitivement, et Je peux alors accueillir cet Être d’une toute nouvelle façon, en Amour de Moi-même et dans la joie de partager avec Lui ce que Je suis à même de partager, sans ne plus Me confondre en Lui, sans ne plus Me chercher en Lui, mais d’être Moi, d’être ce que « Je Suis » et de Le Considérer Lui, comme étant un Être à part entière que Je peux accueillir, avec Lequel Je peux échanger, passer des moments merveilleux, mais sans ne plus être pris dans l’engrenage du fourvoiement, de l’attachement Mère-Enfant. Je suis la matrice qui Lui a permis de venir ici en incarnation. Je M’honore pour être cette matrice et permettre à un Être de venir se réaliser si c’est son choix !

Je ne Me considère plus comme une Mère qui engendre un Enfant qui est le sien. J’accepte que mon corps soit intégralement un habitacle Me permettant à Moi, « Emanescence Divine », de pouvoir descendre dans la densité et faire l’expérience de tout ce que Je suis dans l’Ombre que « Je Suis », dans la Lumière que « Je Suis ». Cet habitacle est aussi une matrice permettant à d’autres Émanescences Divines de pouvoir descendre dans la matière, dans la densité et ainsi ouvrir une porte à ce qu’est « l’Université de la dualité ». Je ressens maintenant combien Je ne suis pas ce corps, Je ne suis pas cet habitacle, mais combien Je l’honore pour Me permettre de Me réaliser, combien J’en prends soin en lui permettant de vibrer dans la pleine Lumière que Je Suis. »…

Et il en est ainsi mon Amie. Accepte-Le comme Il Est. Tu viens de libérer bien des énergies qui vont Vous permettre un rééquilibrage. Accueille-Le comme Il Est, échange au niveau de ton Cœur, et tout se passera bien !

Mes Amis, je vais clôturer cette session. Vous l’avez compris, elle a été d’une grande puissance, elle Vous a permis de libérer une quantité non négligeable d’énergies, d’élever votre conscience, de Vous re-trouver d’une certaine façon, et pour tous Ceux et celles qui se sont permis d’être en introspection et de ressentir tout ce qui a été émis, alors il y a eu des graduations de faites.

Soyez-Vous les Amis, sachez que Vous n’êtes pas seuls, Nous Vous accompagnons, et en même temps Vous êtes les Maîtres qui faites vos choix et qui décidez par Vous-mêmes et pour Vous-mêmes de ce que Vous voulez vivre. Soyez pleinement Vous dans l’instant présent, dans vote choix « d’Être ». Persévérez sur votre chemin, et si Vous ne dérogez pas à ce que Vous Êtes, à le ressentir, à prendre des moments tous les jours pour être avec Vous, alors Vous êtes sur le chemin de votre réalisation. Et il en est ainsi !

A bientôt donc ! Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

* * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session Rencontre discussion-Questions/réponse à Créon du 10/09/2017.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Anarayah Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi