Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > A - Partage de ce que Je veux exprimer par Ma > Partage du 04/10/2017 - La conscience d’être ICI et ailleurs

Partage du 04/10/2017 - La conscience d’être ICI et ailleurs

samedi 7 octobre 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Partage du 04/10/2017 – La conscience d’être ICI et ailleurs

Dans son shoud « Transhumain 6 » du 04/02/2017, J’ai relevé des petits paragraphes où Adamus Nous dit : …- « … Je veux que Vous restiez ICI. Je veux que Vous aimiez Vous réveiller le matin. Je veux que Vous aimiez ce que la vie a à offrir. Je veux que Vous aimiez l’esthétique et la beauté...aimer la beauté de cette planète...apprécier l’art ou la musique…… Vous saurez que Vous êtes devenu un Transhumain, un Être Divin et Humain en même temps ; la beauté…. C’est pour cela que Vous êtes vraiment venu ICI - pour la créer et ensuite pour l’apprécier. La beauté peut être dans n’importe forme… »…

Et Je rajouterai : la beauté dans vos pensées créatives, la beauté en la vie, en Vous-mêmes, en la Nature, en vos ressentis, en cette Terre, en la Nouvelle Terre, dans les Relations ici et ailleurs, et comme le dit Adamus, pas seulement avec vos sens humains, mais surtout avec le ressenti profond de L’Amour en Vous-mêmes, de l’Amour en toutes choses, en tout Être, en « Tout Ce Qui Est ».

C’est une bonne introduction pour partager avec Vous que le retour à Soi, le retour à la Conscience en étant ICI en incarnation, demande d’être présents ICI, et c’est, J’ose le dire, capital ! Le retour à la Conscience demande du temps, Je n’aime pas dire les choses ainsi, mais Je vais le dire, cela peut prendre de 10 à 30 ans dans cette vie ou alors dans plusieurs vies. Et en même temps, si Nous avons le courage, la volonté, la détermination d’aller toujours de plus en plus en profondeur, de plus en plus en notre point de fusion, Nous verrons les choses bouger pour Nous tout de suite, même si cela n’est pas totalement ce que Nous en attendons, mais ce sera toujours un aperçu de notre réalité Divine allant au-delà de l’Humain limité et conditionné que Nous avons vécu depuis si longtemps.

Il Nous faudra progresser pas à pas, graduation après graduation pour Nous sortir de l’enfermement de la conscience de masse, pour intégrer toutes nos expériences, toutes nos différentes parties, pour aller au-delà de l’Humain, au-delà de tous conditionnements qui comprennent toutes les croyances, les peurs, les limitations, les injonctions en toutes sortes, tout ce qui est la dualité.

Alors, parfois Nous serons amenés à ressentir des choses puissantes, juste parce qu’à ce moment-là Nous sommes prêts à les ressentir, mais sans vouloir les rechercher, car cela Nous permet de continuer dans notre cheminement, cela Nous permet de concevoir qu’il y a bien plus, comme le dit Adamus , cela Nous permet de concevoir qu’il y a donc autre chose que cette réalité terrestre, et en même temps Nous ne devons pas vouloir aller dans ce ressenti sans se permettre de comprendre qu’il était là pour Nous signifier : - « Tu vois au-delà de cette réalité terrestre, il y a d’autres réalités, mais reste Toi, ICI, et si Tu ne déroges pas à ta Conscience en Te permettant de vivre ICI ce que Tu Es, de vivre ICI tout ce que Tu as envie de vivre, tout ce que Tu as à cœur de créer et véritablement Te réaliser en tant que Maître incarné, alors viendra le temps de la réalisation complète. »

Alors, même si Nous n’entendons pas toute cette réflexion, ce que Nous sommes amenés à vivre de grandiose en Nous quand Nous sommes prêts à le ressentir, ne serait-ce qu’un court instant, c’est pour Nous dire cela. Et ainsi Nous poursuivons notre cheminement, et il y aura d’autres ressentis grandioses, et lorsqu’enfin Nous Nous permettons de vivre en Conscience, alors tout se modulera selon véritablement ce que Nous sommes venus faire sur cette Terre. Et c’est en cela qu’ Adamus s’est exprimé à maintes reprises pour Nous dire : - « Je veux que Vous restiez ! » Car cela engendre une puissante perception de ce qu’un Maître peut se réaliser tout en amenant cette Humanité à progresser Elle aussi dans tout ce que Nous avons traversé.

Et il Nous faut avoir le courage de persévérer pour cheminer en Conscience jusqu’à ne plus Nous identifier en totalité à l’Humain, tout en étant ICI, tout en Nous mouvant parmi les Humains, tout en Les acceptant comme Ils sont, tout en étant dans la joie « d’Être », tout en Nous regroupant pour échanger et vivre des moments de connexion Nous permettant d’aller au-delà de là où Nous en sommes, quel que soit ce qui se passe, quel que soit ce que Nous ressentons, car Nous sommes amenés à Nous refléter pour justement aller au-delà de ce que l’Autre, les Autres Nous reflètent, et ainsi Nous permettre d’être de plus en plus Nous, et c’est la beauté de ces rencontres, et c’est la joie partagée, et c’est l’Amour de Nous-mêmes et des Autres, et ainsi c’est l’Amour en « Tout Ce Qui Est », et toujours dans l’instant présent de tous les instants en Amour de Soi-même et de tous les Êtres.

Alors quel que soit le temps que Nous mettrons pour vivre notre réalisation, Nous parviendrons toujours à Nous recentrer quel que soit ce que Nous traversons, quel que soit ce qui se présente à Nous.

Le fait de toujours garder en Nous ce ressenti que Nous sommes autre chose, que Nous sommes véritablement une Emanescence Divine Nous amènera toujours à aller au-delà de tout ce que Nous devons lâcher pour Nous élever graduellement dans une vibration au-delà de la densité, toujours en étant ICI, toujours en Amour de Soi et des Autres, de tout ce qui vit, de « Tout Ce Qui Est ».

La réalité peut être parfois amère parce que Nous Nous faisons des illusions quant à ce que Nous sommes à même de vivre dès lors où Nous ressentons quelque peu ce que Nous Sommes en réalité, parce que Nous avons beaucoup de difficultés à concevoir que cela n’est qu’un petit aperçu d’une réalité bien plus grandiose, et qu’en cela Nous devons tout lâcher dans l’Humain.

Lorsque Vous cheminez et que Vous ressentez qu’en Vous il se passe quelque chose, acceptez à ce moment-là que Vous êtes en conscience d’une partie infime, mais grandiose et Puissante, de ce que Vous Êtes, permettez-Vous de le ressentir comme ce que Vous serez amenés à ressentir de plus en plus, tout en sachant que Vous ne pouvez pas forcer à le revivre, mais de simplement l’accepter, Vous en glorifier et persévérer à être Vous ICI, et ainsi de subtilité en subtilité tout sera plus clair en Vous, tout sera plus profond en Amour de Vous-mêmes et de tous les Êtres, dans l’Amour inconditionnel, en conscience de Christ-Christos que Vous Êtes aussi.

Et cela Vous amène donc à ressentir tout sur les paramètres, toutes les subtilités que l’Humain est, et ce, par milliers, et donc ce qu’est réellement la conscience humaine prise dans l’engrenage de la conscience de masse, mais aussi ce qu’est encore la conscience humaine avec toutes ses conditions de vie une fois extraite de la conscience de masse, et cela amène encore et encore au dépassement de ce qu’une conscience qui a établit des bases sur bien des paramètres de vie, doit alors accepter de s’unifier à sa propre Conscience pour ne plus en être assujettie, et cela Nous amène toujours à une compréhension de ce que Nous jouions, alors que Nous avons l’impression que de comprendre en partie ce que Nous Sommes peut Nous amener à vivre en Conscience, et c’est là que les leurres se mettent en place, parce que Nous croyons que Nous sommes parvenus enfin à la maîtrise, alors que cela n’en est que le tout, tout début.

Donc, s’en suit après, toutes les subtilités afférentes à ce que l’Humain peut avoir lorsqu’Il n’est plus dans l’attraction des pensées de la conscience de masse, et c’est cela aussi qui n’a pas été compris par Ceux qui cheminent en Conscience, et c’est ce que J’ai expérimenté ces dernières années et plus précisément en 2016 et 2017 et que J’ai à cœur de partager avec Vous pour Vous dire qu’être en Conscience demande de la constance en Soi, en son point de fusion, et cela demande d’être avec Soi, en Soi tous les jours sans penser de la façon dont Nous le faisons, et en se permettant toujours de ressentir, et Je dis bien « ressentir » et non conceptualiser ce que Nous Sommes pour en déloger la moindre subtilité de ce qu’est l’Humain simplement, mais sans rien chercher, sans rien forcer, simplement être présents en Soi, en Amour de Soi-même, dans la joie « d’Être », et cela Nous amène à vivre bien plus en conscience de ce que Nous Sommes et de Nous permettre ainsi de comprendre combien ce que Nous voulons créer doit être simplement ce que Nous-mêmes aspirons à vivre en le ressentant en Conscience et en laissant faire. Et c’est quelque chose qui n’est pas toujours compris parce que Nous voulons que tout soit en l’instant comme Nous le voulons sans Nous permettre en réalité de ressentir ce qu’est la Lumière en Nous et qui amène toutes choses dans notre réalité.

Alors, ensuite va se dérouler tout un processus pour se découvrir en tant que Lumière incarnée, en humilité, en simplicité, dans la joie « d’Être », dans la sensualité, dans le réapprentissage de comment transcender la matière comme savent si bien le faire nos Amis des Peuples de la Nature pour Qui c’est un état naturel.

Alors dans cette phase dans laquelle Je suis et qui est les prémices de la réalisation, si on peut dire les choses ainsi, car cela n’a pas l’objet de se croire supérieurs, ce qui n’est absolument pas ce qu’un Maître Est tant Il ressent que chaque Être est Lui aussi une Conscience Divine mais qui ne le sait pas, et donc dans cette phase dans laquelle Je suis, elle amène le ressenti de plus en plus profond de ce qu’est la Conscience au-delà de la conscience limitée de l’Humain inconscient de ce qu’Il Est en réalité, elle M’amène à ressentir de plus en plus ce qu’est un Maître au-delà de tous les paramètres, bien que J’en ai encore à traverser, et là encore, c’est un cheminement de chaque instant dans la compréhension subtile, cette fois, de ce qu’une Emanescence peut vivre ICI, toujours ICI en incarnation et transcender la matière, et être Soi en intégrant toutes nos parties dans tous leurs rôles, et dans la joie, la simplicité et l’humilité, vivre enfin cette réalité et bien d’autres, d’être en conscience du Maître qui ne se fourvoie plus aves tous les Êtres de Lumière, tous les Êtres où qu’Ils soient, ici ou ailleurs, mais d’être dans l’échange, la joie, l’harmonie, l’humour, la co-création, Chacun à sa place, dans le respect de ce que Chacun est, ce qui Nous amènera à vivre ICI et ailleurs, ICI et en partenariat avec tous les Mondes, avec tous les Maîtres, avec tout ce qui vit et tous Ceux qui Nous suivent.

Et ça c’est un long parcours de toute cette vie tout en étant, encore une fois, ICI.

Alors, ce partage est ce qu’il est, il M’appartient, à Vous de ressentir ce qu’il peut Vous apporter en Amour de Vous-mêmes.

Et il en est ainsi.

Avec tout mon Amour,

Ma , conjointement avec ma propre Conscience , Yosuel et toute «  La Source  » qui M’a impulsée


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi