Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWEH - Voyages en groupe > Afrique du Sud - Partage résumé de notre voyage et interview de Chacun - (...)

Afrique du Sud - Partage résumé de notre voyage et interview de Chacun - Chacune

jeudi 19 octobre 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Afrique du Sud

Partages-résumé sur notre voyage 2017 en Groupe

Namasté à Tous,

Voici le compte rendu de notre voyage émis par Chacun, Chacune, avec tout leur Cœur.

Nous étions 18 Participants à ce voyage : Amayah – Linéah – Ama Luna – Ama – Enyéah – Danielle – Elimayah – Anavalayah – Amanayah – Emaliah – Jean-Paul – MaA – Annie – MaAva – Ma – Rézael – Emayah – Dominique .

Je rappelle pour tous Ceux qui sont étonnés des noms que Nous avons, qu’il s’agit de nos chants Divins que Nous avons reçus, et qu’en cela tous les Humains ont un chant Divin, puisque Nous sommes autre chose que des Humains, et que lorsque Vous retournez à « la Source » Vous êtes fêtés en étant ce que Vous Êtes en réalité. Et il fallait le préciser.

Je partage avec Vous, conjointement avec Yosuel, ce que J’ai ressenti tout en laissant Yosuel émettre en même temps ce qu’Il a à cœur de Vous transmettre en partenariat dans mes propres expressions.

Ce fut un voyage inoubliable, un voyage où Chacun a reçu ce qu’Il était à même de recevoir et de ressentir dans la Puissance transmise par les lieux et par tous les Êtres présents, qu’Ils soient d’ici ou d’ailleurs.

Ce voyage était initiatique dans le sens où Nous pouvions bénéficier des Energies des lieux et Nous permettre de dépasser bien des aspects de Nous encore présents, mais surtout de ne plus Nous voir dans ce que Nous croyions être en l’instant, et de Nous élever dans notre propre Conscience allant encore au-delà de là où Nous en étions au départ.

Il y a eu des moments de joie et d’émotions, et dans l’ensemble Tous ont participé à être le plus souvent en osmose les Uns avec les Autres, et surtout de ne plus rentrer dans des jeux ne Leur permettant pas d’être pleinement Eux en Amour d’Eux-mêmes, et si Je M’exprime ainsi, c’est surtout pour dire que la vie en communauté n’est pas facile et que J’honore Chacun, Chacune d’avoir pu ressentir combien Nous pouvions être ensemble et se permettre aussi individuellement de s’octroyer le droit d’aller en introspection en étant seul, en étant en parfaite reliance avec Soi-même, et en cela Chacun a pu ressentir à sa mesure ce qu’Il Etait et ce qu’Il se permettait de vivre en l’instant.

Nous avons passé des moments en résonance avec les lieux et tous les Elémentaux et Elémentaires des lieux et avec tous les Maîtres où qu’Ils soient qui se sont adressés à Nous dans leurs propres expressions.

Nous avons vécu des moments épiques, des amusements, des rires, des chants, dans l’humour et un laisser-aller dans l’insouciance du moment.

Je Vous laisse découvrir jour après jours notre parcours au fil de notre périple. Notre seul regret est de ne pas avoir pu prendre le bateau pour aller à la rencontre de nos Amies les Baleines car la tempête en mer sévissait et toutes sorties en mer ont été annulées par les autorités, mais Elles étaient présentes et Nous avons pu Les voir de loin, Elles Nous attendaient et Nous ont salué et transmis de beaux messages d’Amour.

J’ai vécu aussi entre autre dans toutes les émotions de chaque lieu, une interaction au Park Mokala avec un Orix, un magnifique Animal devant lequel Je Me suis trouvée face à Lui dans l’enclos où se rangeait les chaises pliantes, Il avait certainement sauté les grillages séparant la savane des bungalows, et qui M’a fixé pendant un instant, et J’ai émis tant d’Amour L’enveloppant de Lumière qu’Il n’a pas eu peur de ma présence et Nous avons pu ainsi échanger nos regards sans que rien ne Nous trouble. Et les jours suivants Il venait près de l’étang s’abreuver et Nous Nous fixions du regard, puis Il faisait le tour de l’étang, s’arrêtait, Me fixait, faisait mine de partir dans la savane, puis revenait Me fixer, des moments magiques entre Lui et Moi dans la multi-dimensionnalité.

J’honore notre chauffeur Tony , du style grand Viking blond (humour plein de tendresse), avec une voix porteuse, avec Qui Nous avons passé des moments très sympas, et quand Nous Nous sommes quittés Il M’a soulevée de terre dans ses bras…costaud ce cher Tony  !

Et surtout J’honore notre guide Axel , un bel Être avec Qui Nous avons vécu des moments de partages merveilleux dans l’harmonie, la joie, les rires et l’humour. Il était ouvert à ce que Nous étions et a même participé à des Effusions. Il Nous faisait rire en Nous disant : - « Quand un Ami n’est pas bien, Je Lui dis : respire et lâche tout ! »…

Cher Axel , merci de tout Cœur pour tous ces moments partagés, Tu es en notre Cœur et Nous T’aimons. Et bien sûr, J’honore toutes les Personnes qui Nous ont accueillis et Nous ont servi avec tout leur Cœur.

Toute ma gratitude à Elimayah qui a transcrit tout ce qui a été émis dans le cahier « de bord ».

Avec tout mon Amour,

Ma

***

- Mercredi 09 août 2017 par MaA  :

Des mois de préparation et le jour J est arrivé….

Hello les Amis, ça y est Nous y sommes. Lever tôt pour cheminer vers le point de départ, pour chaque région :

• Les 1ères à partir furent les Personnes du Sud-Ouest : Ama – Enyéah et Annie, direction l’aéroport de Bordeaux, départ vaseux pour Certaines, pas assez dormi, espère faire un petit somme pendant le vol. • Les secondes à partir, Celles du Sud-Est : La Team Organisatrice Ma et Linéah en voiture vers Crest pour prendre le 1er train vers Valence. 1ère surprise : le train Crest-Valence annulé !!! Qué passa ? Rappel du brave chauffeur qui n’a pas eu le temps de se recoucher pour une grasse matinée, de bonne composition, adorable, Il revient récupérer les Voyageuses en détresse et Les amène à Valence – Merci Chauffeur. • Le 3ème départ - Grenoble & Lyon : La Super Team Organisatrice Ama Luna et Amayah, suivies de près par les Lyonnais Avalayah – Rézael – Analayah et Amanayah, notre Suissesse d’adoption la semaine, qui laisse le Maître Navoael garder le Sweet Home tout en étant bien présent. Emaliah et Jean-Paul se joignent au groupe. Retrouvailles du Sud-Est tous à Lyon, direction la Capitale et plus précisément Charles de Gaulle, lieu de réunion de l’ensemble des 18 participants. • Le 4ème départ - Saint Léonard des Bois, le Nord-Ouest : Elimayah et MaA, départ vers le Mans à 9 h, prêtes pour 1 OUIGO, et durent attendre que la grande gare du Mans se vide de tous ses trains et voyageurs avant l’ouverture de l’accès aux quais déserts. Arrivée sûrement de Célébrités et pour être mieux remarqués, retard de 10 min du train. Et départ de Dominique de Nantes.

Tous se retrouvent à l’aéroport, à la Brioche Dorée, lieu de rendez-vous de ce groupe de gourmands.


- > Les 1ères : Les Bordelaises, puis Le Mans, et invasion du Sud-Est, et surprise, il nous manque Danielle de Brive et pas de news !!!

Nous rejoignons tous le lieu d’embarquement en espérant trouver la dernière. Pause bien méritée…vers 16 h, toujours pas de news de Danielle, Ma s’adresse à tout le Groupe en rappelant les consignes simples pour ce voyage initiatique et les responsabilités de Chacun…partages et échanges de Tous.

Nous apprenons que Danièle est arrivée à Charles de Gaulle mais trop tard pour l’enregistrement des bagages et impossibilité de partir avec nous. Nous embarquons pour Londres et restons 3/4 d’heure sur le Tarmac, embouteillage dû à un orage et Danielle pourrait Nous rejoindre à Londres plus tard.

Nous décollons enfin et le voyage Nous semble court – Débarquement simple et changeons seulement d’avion A380 pour ce long vol et pas de nouvelles de notre chère Amie. Embarquement et installation pour quelques heures à bord de ce gros avion. Nous sommes tous groupés et avons gardé nos voisines ou voisins depuis Paris. Nous dînons, ce qui passe un peu de temps et Nous en passons un peu devant de beaux films récents à notre disposition ; Certains arrivent à dormir un peu, quelques Enfants manifestent leur présence. Nous avons repéré des lieux plus « class » pour notre prochain voyage dans ce bel avion.

- J2 – Jeudi 10 août 2017 par MaA  :

Arrivée ce matin à Johannesburg et petites courses et petits stress pour certains du groupe, car il Nous faut récupérer les bagages et les enregistrer à nouveau, puis douanes et embarquement au pas de course, par petits groupes, pour faire patienter le décollage.

Ça y est Nous y sommes tous et pouvons décoller pour Le Cap. Sur ce passage Nous avons bien été accompagné et guidé par de merveilleux Êtres sur notre parcours sportif.

Arrivés au Cap avec un arc en ciel majestueux sur la baie lors de l’atterrissage, puis nous découvrons Axel notre guide, avec un joli panneau à recherche du groupe « BONO ». Et là, surprise, Il Nous apprend qu’il y a une personne qui est déjà arrivée. Nul doute, Nous sommes sûrs qu’il s’agit de Danielle qui est au bureau de change ; Et oui ! Je La reconnais et suis ravie que tout se soit bien passé pour Elle. En fait Elle a pris un autre avion direct Londres-Le Cap. Une belle histoire, qui se termine bien pour tout ce Groupe, qui vient de vivre un grand voyage animé. Nous passons tous au bureau de change et rencontrons Tony notre chauffeur qui Nous amène à Hermanus. Visite animée par Axel qui Nous présente son pays ; Il sera notre guide pour nos 5 jours à Hermanus et à Cap Town. Restaurant ce midi au « Heritage », vue sur la baie, délicieux mets à base de poisson, bien que Nous soyons fatigués, Nous avons apprécié ce moment et avons découvert notre hôtel où Nous Nous sommes installés et avons été accueilli par un petit verre de bienvenue. Les chambres sont faces à la baie, petites terrasses d’où Nous pourrons voir à coup sûr nos Amies. Après ce voyage décoiffant, accrochons-Nous en nos cœurs pour profiter de la suite dans les partages, échanges, dans l’Amour, la Bienveillance et la Sensualité – Pour tous Abondance de découvertes et évolution exponentielle. MaA

 * 19h30 - Je, Amanayah, reprends la plume avec grande Joie ! Rendez-vous à 19h30 à la réception de l’hôtel pour aller manger au restaurant le « Grotto ». Anavalayah décide de prendre un bain et de se reposer plutôt que de se joindre à Nous. A l’heure dite, le groupe de 17 personnes monte joyeusement dans le bus pour se rendre dans un quartier très résidentiel d’Hermanus, au bord de l’océan. Il fait nuit mais Je peux voir que Nous traversons de très beaux lotissements dont les propriétaires sont des gens aisés ou des personnes appelées « 50/50 », car ils passent 6 mois de l’année à Hermanus et 6 mois dans l’hémisphère nord. Enfin vers 20h, Nous arrivons au restaurant. Notre grande tablée se trouve dans une partie « sous bâche » du restaurant. Comme il fait beaucoup de vent, Nous pouvons le ressentir. Heureusement il y a des poêles d’appoint et des couvertures disposées sur le dos des chaises (1sur 2). Je me suis installée en bout de table et Je suis entourée de Danielle, Annie, Emayah, Avalayah et notre cher Rézael. Il faut dire que le repas a été bien arrosé par de très belles bouteilles de vin rouge, testées par Elimayah et Ama Luna. D’ailleurs Maître Saint-Germain a dit qu’Il ne manquerait pas de goûter ces vins à travers le Maître que Nous sommes.

Le repas fut émaillé de nombreux éclats de rire de part et d’autres de la table. J’ai pu ressentir l’unité du Groupe avec ses propres individualités dans la joie, la légèreté et l’Amour qui Nous unit. Le repas se composait de choix de soupe, de poisson/légumes en chausson ou au curry/dhal, avec un dessert (tarte aux pommes ou au chocolat).

A 22 h passé, Nous avons quitté le restaurant après avoir payé et partagé la dernière bouteille de vin, ce qui a permis à notre chauffeur Tony de rentrer entre 22 h et 22 h 30. Après une journée remplie, Nous Nous sommes retrouvés dans le salon de l’hôtel au coin de la cheminée pour ressentir dans nos Cœurs les communications de Yosuel et de Mère Divine et du Maître Baleine « Adénahy » qui Nous a annoncé que le tour en bateau pour voir les Baleines n’était plus d’actualité du fait du mauvais temps : pluie, vagues de 12 m attendues. Cependant, Nous les verrons au cours de notre séjour à Hermanus car nos Sœurs les Baleines viendront à Nous.

Amanayah

- J3 – Vendredi 11 août 2017 par Amanayah  :

Après une nuit grandement réparatrice, Nous Nous sommes retrouvés dans la salle du petit déjeuner. Entre 7 h 45 et 8 h 45. Enyéah était à une table lorsque Nous sommes arrivés Anavalayah et moi Amanayah. Puis sont arrivées le trio : MaA, Ama et Ma. Linéah et Elimayah ont fait une entrée remarquée, plus tardivement, elles se sont rendormies après que le réveil ait sonné.

Le petit déjeuner était suffisamment varié pour convenir à tous les goûts : fruits succulents, petits croissants, œufs brouillés, lard....

Du fait de la pluie, du vent et des vagues qui déferlaient, Axel choisi le plan B : dégustation de vin. Départ à 10 h. Nous avons donc emprunté la route des 300 vins sous la pluie et le vent. Ce sont les colons Hollandais qui ont eu l’idée de créer en 1655 des plantations de vins en important des pieds de vignes d’Europe. La première production de vin et de dégustation eu lieu en 1658. Les vendanges se font en janvier et avril dans la région d’Hermanus. L’ambiance dans le car était joyeuse, légère et à la plaisanterie ; Axel avait beaucoup de mal à garder la parole, tellement Nous étions dans la joie et les plaisanteries. Ma pris la parole pour Nous faire aller dans notre Cœur et créer un voyage en bateau pour retrouver nos Sœurs Baleines sous le soleil bien sûr, ce qui étonna Axel, notre guide. Le premier arrêt fût au domaine de « Whale Haven » où Nous avons dégusté 4 vins : 1 blanc et 3 rouges, en alliance avec 4 chocolats différents, harmonisés avec chaque vin :

- 1er : un Viognier 2015 avec chocolat blanc parfumé à l’orange – Ce vin se marie bien avec un Curry.

- 2ème : Pinot Noir 2010 14,5° avec du chocolat à la rose.

- 3ème : Merlot 2012, vieilli 14 mois en fûts de chêne en provenance de France, plus un chocolat au lait à la Lavande.

- 4ème : Pinotage 2013 (pinot noir + un hermitage = cépage d’Afrique du Sud) et chocolat noir à l’Aloé Féroce.

Nous étions installés par table de 4 avec les chocolats disposés sur une planche en bois, plus des verres, la carafe d’eau et le crachoir. Plaisanterie de MaA : - « Très peu ont crachés ! » L’alliance du chocolat avec le vin fût une agréable découverte. J’étais avec Emayah, Danielle et Linéah, notre préférence est allée au Merlot « Pinotage », Pinot Noir (saveur fumée trop prédominante). Le cadre était très beau et Je pouvais sentir toute l’attention et l’Amour du métier du vin apportés par la personne qui Nous a reçu. Ce fût un moment fort en partage, en Amour du vin et de la beauté.

La seconde dégustation Nous amena à « Spook Fountein » où Nous avons également mangé. Le cadre était magnifique et raffiné, tout rayonnait la beauté, tant à l’intérieur du lieu qu’à l’extérieur où le paysage était grandiose (eucalyptus, vignes, montagnes...) même le coin toilettes était original beau et inattendu. Le menu se composait de trois plats, également raffinés, dont certains étaient très trop épicés. La dégustation de vins commença avant le repas, avec un Sauvignon blanc à 13°, un rosé 2017 ayant une couleur grenadine, qui plu à beaucoup de femmes, et enfin un Merlot qui accompagna le repas. Avant la fin du repas Anabeth (le Soleil) se montra pour notre plus grande joie. Nous quittâmes ce lieu très attachant pour Nous rendre au Harold Porter National Botanical Garden, riche de 190 hectares dont Nous n’avons visité que 10 %. Ce jardin botanique, havre de paix, beauté et diversité, un mélange de Protéas et d’Aloès Féroces, Nous a permis de passer environ 40 à 60 minutes en harmonie avec les 5 éléments. Le Protéa Royal ressemble à une couronne et il est le symbole de l’Afrique du Sud. Nous avons aussi vus des Arums, Iris, plantes à tiges...et des animaux dont oies, pintades, ibis et des Babouins petits et grands. Nous Nous sommes promenés à notre rythme à la découverte de cette nature riche en couleurs et reliefs diversifiés. Nous sommes suivis à divers moments par les Babouins en famille, qui Nous observent l’air de rien. A 16 h 30 retour dans le car pour retourner à l’hôtel. Après 45 minutes de route sous le vent et le soleil dans le car, Ma Nous annonça que Nous allions tous Nous retrouver sur le chemin au bord de l’Océan, pour plusieurs canalisations : Métatron, Christos, Adénahy Maître Baleine de Sirius A et l’Océan.

Nous avons eu la grande surprise d’être en connexion avec nos Sœurs les Baleines qui vinrent à Nous, même si Nous ne Les voyons pas, Nous pouvions Les ressentir au plus profond de notre Cœur. Puis l’Océan et les Elémentaux se sont exprimés à Nous. Ces moments furent magiques et inoubliables, que du bonheur. Le repas du soir a été pris dans un restaurant de la Marina du port d’Hermanus où une grande table Nous attendait, le repas fût une fois de plus un moment de partage et de joie, dans la légèreté et la sensualité des plats qu’on Nous avait préparé. Ressortant du restaurant, Sélénium (la Lune) était là dans sa robe rouge et orange...

Retour à l’hôtel pour le débriefing du soir avec Yosuel Chéri, et Nous avons appris avec grande joie qu’Avalayah était notre 7ème Petite Mère et se ferait appeler « MaAva » pour notre plus grande joie.

Amanayah

- J4 - Samedi 12 août 2017 par Amayah  :

Lever, le ciel se dégage, petit déjeuner. Libération avec MaA pour l’une d’entre Nous. Préparation des valises à rassembler dans le bus pour 10 h. La matinée sera libre jusqu’à 12 h 30. Nous déjeunerons en front de mer à Hermanus avant le départ pour le Cap et Table Mountain en début d’après-midi (2 h de route). Le bus nous dépose au Water front et Nous commençons à Nous promener au bord de l’océan, sur la promenade. Nous Nous approchons de l’eau en essayant d’apercevoir des Baleines qui se meuvent loin au fond de la baie. Il pleut, le Groupe se sépare. Chacun choisi son parcours sur la promenade. Les vagues sont toujours très fortes. Linéah partit de sont côté un peu plus loin de nous tous, dans la baie, elle aura la joie d’approcher de près plusieurs Baleines. Déjeuner à 12 h 30 au « Cocos » où Nous Nous retrouvons tous. Ma et Ama Nous apprennent qu’Elles ont eu vers 11 h une petite canalisation sur la promenade avec un élémentaux (dans un rocher), qui attendait notre venue… Son message est que Nous sommes venus pour équilibrer les énergies du lieu et nos Energies sont ici présentes, et cela pour l’éternité.

A 13 h intervention au « Cocos » de MÉLIAVEK, Maître de l’Alliance Siro-Pléïadienne, avec encodage pour Ceux qui sont prêts : - « Je suis Méliavek. Je vais M’exprimer pour Vous dire que Vous êtes suivis…. Recevez…. Tu (Ma) passes à la maîtrise du Maître, et Nous ensemençons en Vous en l’instant l’Energie de l’Unité entre Nous et Vous. Seuls Ceux qui sont prêts reçoivent…… Et c’est ainsi. Je Vous aime et Vous suis. Ha Lhy Ah à Toi, à Vous. Et c’est ainsi. » Repas : pâtes, salades et soupes.

Départ à 14 h 30-15 h pour Capetown, Table Mountain. Nous avons nos logements au pied de la montagne, 2 heures de route, sieste générale....

A l’arrivée le bus est stoppé par l’étroitesse du chemin menant au gîte, Nous terminons à pieds. Joli habitat dans un parc avec des arbres (dont 1 grand platane), des crabes noirs. Nous avons de petits appartements à partager, mezzanine avec escalier très raide. Puis Nous Nous préparons à affronter le froid car il n’y a pas de chauffage... 18 h 30 – Départ pour un restaurant avec démonstration et initiation de Djembé, ludique et sympathique. Grande salle, beaux costumes pour les Serveuses, chants et danses. Repas excellent, joie et amusements. 21 h 30 – Retour aux logements du « Platteklip Washhouses » - Canalisation de Yosuel par Ma, Canalisation de la Baleine Bleue Alavalah de l’Alliance Siro-Pléïadienne, puis des Intra-Terres par MaA, avec un bon feu dans le poêle.

Amayah

-  Ma  : Dans le parc où Nous logeons aux Platteklip Wahhouses il y a de magnifique Arbres, et dans l’un d’eux, juste devant nos logements, un Elémentaux s’est adressé à Moi vers 17 h dans un échange de paix et d’acceptation de notre présence.

- J5 - Dimanche 13 Août 2017 par Elimayah  :

La nuit a été bonne pour la plupart d’entre Nous. Vers 8 h, Nous partons pour Arnold’s prendre le petit déjeuner ; c’est un endroit sympathique et fort accueillant, les murs sont ornés de splendides photographies d’animaux et de paysages sauvages. Le petit déjeuner est varié et Chacun peut y trouver son bonheur, même des « double expresso ! ». Le temps est ensoleillé, Axel nous informe que le thermomètre atteindra 20°. Nous repartons sur la route du « Park de Cap of Good Hope » situé dans « Table Mountain National Park ». En chemin Axel Nous régale de ses connaissances en histoire locale et nationale, Il Nous présente les différents quartiers, les fermes dont une d’élevage d’autruches et de production d’œufs, etc... Nous stationnons le temps d’une pause sur une aire panoramique, puis Nous reprenons la route vers le phare de Cap Point, ainsi qu’au Cap de Bonne Espérance, lieux chargés d’énergies et de People ! Attention au respect de la queue, pour être pris en photo devant le panneau du Cap of Good Hope... Après cette visite, Nous reprenons la route et mangeons au bord de la baie, au Black Marlin, au Soleil pour la plupart, sur cette belle terrasse. Le repas est correct, même si ce restaurant est très cadré pour le tourisme. Ensuite, direction la plage des pingouins aux Boulders qui Nous réjouissent de leurs présences (adultes, jeunes et plus jeunes encore au nid). Une canalisation de Mère Divine et de l’Intra-Terre Eviniahoel en ces lieux…puis Nous reprenons le bus sur cette route sinueuse et contrastée, alternant des plages majestueuses et des paysages de montagnes.

Retour au gîte pour un temps de repos, puis reprise du bus pour un dîner en ville au Cap, dans un cadre chic et chaleureux « The Cattle Baron de Waterkant » avec un repas gourmand ! Yosuel durant la canalisation des Effusions du soir, Nous invite d’ailleurs à ne pas Nous « empiffrer ». Belle journée. Dodo, car demain départ vers 7 h 00.

Elimayah

- J6 – lundi 14 Août 2017 par Emayah  :

Après une bonne nuit, malgré la fraîcheur des lieux, Nous avons rendez-vous à 7 h à la cheminée : départ matinal parce qu’aujourd’hui Nous allons à la Table Mountain (il était prévu que Nous y passions 3 h, mais il y aura un changement dans notre « fichu programme »). Petit déjeuner chez Arnold’s. A 9 h, Nous arrivons à Table Mountain où Nous attend 1 h 45 d’attente, que personnellement Je n’ai pas vu passer. Il faisait beau et chaud, l’atmosphère était agréable, le temps comme suspendu.

En discutant en faisant la queue, J’ai appris que Table Mountain était une partie du 1er continent se situant au niveau de la scission des continents et que Table Mountain faisait partie de la Lémurie. La montée en téléphérique M’a semblé rapide (J’ai chronométré la descente 3 mn 30), il M’a même fallu décompresser. Très ingénieux la cabine du téléphérique qui tourne durant le trajet, permettant à Chacun d’avoir un point de vue diversifié. Je Me demandais si Rézael avait vraiment peur ou s’Il Nous faisait une blague : il a vraiment le vertige. Table Mountain : altitude de 1 086 m. Après 20 minutes de balade, Nous Nous sommes installés pour les canalisations qui ont duré un peu plus d’1 h : Yosuel – Métatron – Mère Divine – Adénolis, Saturnien et Maître intergalactique, Yeshua – Elayeh et Marie. Nous avons entendu un gros « boum » dont Ma Nous a donné la signification d’après ce que Yeshua Lui a dit : - « Ce que Vous avez entendu a été une fulgurante ouverture inter-dimensionnelle et Vous l’avez permis. Et c’est ainsi. »

Nous sommes restés au sommet de 11 h à 13 h. A 13 h 30 Nous sommes dans le bus pour aller déjeuner. Yosuel s’est exprimé dans le bus pour s’adresser à Axel, qui a partagé les canalisations du matin avec Nous. Nous avons déjeuné dans le Township Langa (Langa signifie « le Soleil » en langue Xhosa). Un peu d’histoire... :
- Le quartier Langa est le 1er bidonville du Cap. Il a été construit au départ pour loger les Personnes qui travaillaient dans les mines et venaient d’autres provinces, comme le Cap Oriental. A l’origine, seuls les Hommes étaient autorisés à dormir sur place, mais comme Ils n’étaient pas pris en charge quand Ils étaient malades, leurs Femmes ont commencé à venir pour Les soigner. Petit à petit Elles se sont installées et le quartier s’est agrandi. C’est le 1er quartier a avoir bénéficié des maisons subventionnées, car c’est le quartier le plus ancien.

Le restaurant s’appelle « Mzansi » (mot signifiant « sud »). Nous avons été accueillis en musique par des Musiciens qui ont joué tout au long du déjeuner. La Patronne est une Femme de langue « Xhosa » qui veut que ses Clients se sentent comme à la maison. Elle Nous propose une cuisine africaine préparée avec Amour : buffet de 12 plats délicieux. Après le dessert, Elle Nous conte toute son histoire... Nous avons ensuite visité le jardin botanique de Kirstenbosch : cadre et arbres magnifiques. Après un passage rapide à notre logement, 13 d’entre Nous sont partis pour dîner au « Karibou ». Un petit tour au Cap by night, qui a une grande belle roue ! (un manège). Nous sommes repartis avec 2 sacs de pain + beurre pour le petit déjeuner de demain ! Ils sont gentils les Sud-Africains ! Effusions de Yosuel le soir à 22 h 10 !

Emayah

- J7 – Mardi 15 Août 2017 par Emaliah  :

Ce matin Nous avons un peu plus de temps pour dormir car le rendez-vous au bus n’est qu’à 9 h pour un petit déjeuner chez Arnold’s. Seulement 11 Personnes sont présentes et acceptent d’affronter une pluie assez dense. Retour au gîte vers 10 h 30. Nous Nous installons confortablement autour du poêle pour recevoir les Effusions de Yosuel et de Métatron, canalisés par Ma et le message du Maître Saturnien et intergalactique Adénolis, canalisé par MaA, ainsi que ceux de Orionis de la constellation d’Orion et d’Aminatah partie intra-terre d’Ama de l’Alliance Siro Pléïadienne, canalisés par Ama. Après les longs messages, à l’extérieur, le Soleil est de retour, ainsi qu’un crabe noir qui Nous avait accueilli avec un copain le jour de notre arrivé dans ce lieu. Vers 13 h, Nous reprenons le bus pour visiter une diamanterie : La Jewel Africa. Nous sommes accueillis par une charmante Femme parlant le français. Elle Nous explique le diamant ainsi que les différentes étapes pour arriver à la brillance totale du diamant. Ensuite « Providence Mama » petit nom familier et affectif qu’Axel donne à cette Personne, Nous invite dans la galerie marchande pour admirer tous les bijoux de leurs réalisations et pourquoi pas tenter quelques Personnes à acheter... Mama est très attirée par le Groupe, Elle attend que son Amie Ingrid soit disponible pour Nous poser quelques questions sur notre Groupe. Et d’échanges en échanges Ma reçoit un message de nos Amies les Baleines de Sirius A et Lui transmettent son nom Divin : ANAJALAYAH. Yosuel Lui a confirmé qu’Elle avait vécu sur Sirius et qu’Elle a une affinité particulière avec les Baleines. Et c’est avec beaucoup d’émotions qu’Elle reçut tous ces messages, et lorsque Ma La prend dans ses bras, l’Energie qui passe à travers Elle La fait pleurer d’émotions, s’en suit alors encore de beaux échanges. Ces rencontres devaient avoir lieu et c’est ainsi que Nous avons guidé dans cette diamanterie.

Nous quittons ce lieu pour un déjeuner libre. Nous Nous regroupons vers 15 h 30 pour découvrir un magasin de minéraux très variés, où quelques-uns effectuent des achats, puis un hall d’artisanat africain. A nouveau point de rencontre vers 17 h, petite visite expresse dans un hypermarché, rejoignons le bus et retour à l’hébergement vers 18 h. Nous aurons une petite heure pour refaire nos bagages, puis avec le bus Nous Nous dirigeons vers le restaurant Pigalle, très « Class ». L’aller et retour dans le bus se fait dans la joie, la bonne humeur et l’humour, surtout celui d’Axel qui sait bien Nous restituer les divers enseignements qu’Il a reçu au cours de ces jours passés avec Nous. C’est un au revoir, Nous ne Nous reverrons que le dernier jour.

Emaliah

- J8 – Mercredi 16 Août 2017 par Jean-Paul et Emaliah  :

Réveil avec la sonnerie du réveil, départ avec les bagages vers 7 h et petit déjeuner chez Arnold’s. 8 h 45 - Départ vers notre nouvelle destination. Nous prenons l’autoroute N°1 en direction de Worcester. Vers 10 h 30 arrêt dans une station service et Nous reprenons la route qui se faufile entre les montagnes. Quelques traces de neige sur les pointes les plus élevées. Nous pouvons percevoir dans ce déplacement : des singes, des antilopes, des moutons et un peu de vaches et de veaux. Le bus n’a pas l’option chauffage, il fait un peu frisquet. Nous avons en alternance nuages-soleil puis pluie-neige. Lors du passage de la neige, Ma Nous a dit que Nous passions des espace-temps.

Arrêt à Suttherland où Nous sommes accueillis au Blue Moon vers 14 h 30 pour le déjeuner. Extraordinaire intérieur, comme gîte-hôtel-restaurant, rempli de meubles très classes anciens. Super accueil et rapide confection du repas qui est excellent. Nous repartons en compagnie d’une neige fondue et le bus roule sur un chemin assez glissant. Nous arrivons au Gannaga Lodge dans le Parc National de Tankwa Karoo, vers 17 h. Nous sommes à 1.275 m d’altitude. Accueil très chaleureux par Johann qui Nous confie à Nina. Nous découvrons des hébergements très particuliers mais très chaleureux et confortables qui étaient des anciennes étables réaménagées. Certains plus chanceux ont bénéficié de l’ancienne maison de Johann réaménagé en gîte. Nous avons des lits chauffants, et comme le dit Ma, c’est un peu se trouver dans un grille-pain !

-  Ma  : J’ai taquiné Ama qui aux Platteklip Wahhouses Me disait : - « Tu fermes bien la porte pour que le froid ne rentre pas. »…car Nous n’avions pas de chauffage dans la chambre, et là au Park Kankwa Karoo, la porte bien fermée il y a un jour sous la porte d’au moins 20 cm et aussi entre les planches qui forment la porte ! Rigolo !!

18 h - Rassemblement de la Troupe pour des Effusions en pleine nature, dans le froid de Yosuel, Mère Divine, Métatron, Archange Mikael, Elayeh et Adénolis, Maître Saturnien. Repas du soir au Gannaga Lodge et Effusions en soirée avant le coucher de Yosuel et d’Orionis de la Constellation d’Orion.

Jean-Paul et Emaliah

- J9 – Jeudi 17 Août 2017 par Anavalayah et Linéah  :

Température extérieure cette nuit -3° (ça caille !) - Température dans la journée jusqu’à 17° (ça chauffe !)

Ressenti 8° (pas tant que ça...) - Matin libre....enfin.... Petits groupes en balade... Photos florales sur le chemin…

Retour pour manger la salade.

Après-midi chasse au trésors (intérieur & extérieur), canyon, connexion, Effusions : Yosuel, Isis sur le Féminin-Masculin, les Pléïadiens : Vénaraeth, Elayeh : - « Je Suis, Je Suis, Je Suis Elayeh. » Xélarus : ouverture épiphyse, Intra-Terre, Hakinavéah : Petite Mère des Elémentaires du lieu. Retour au lodge : attention où l’on met les pieds, ouille ! Aille ! Le Petit Peuple râle...

Ps : Attention aux couvertures chauffantes = ça cuit dedans, c’est cru dehors...

Aujourd’hui le Soleil s’est levé à 7 h 14 et s’est couché à 18 h 13.

Anavalayah et Linéah

- J10 – Vendredi 18 Août 2017 par Anavalayah et Linéah  :

Anabeth (notre Soleil) coucou à 7 h 15 – Bye bye à 18 h 13 Matinée libre à nouveau Youpiii….. Balades par-ci, par-là ; Certaines jusqu’à la pointe du Canyon : panorama grandiose, Nous avons vu deux Springbox (mais pas de babouins à l’horizon). Retour au gîte pour les Baladeuses. Déjeuner à 12 h 30. Départ 14 h pour les Effusions sur la colline derrière le gîte, l’installation est confortable sur les rochers, à l’abri du vent : Yosuel (Ma), Métatron (Ama), Elayeh : - « Je Suis, Je Suis, Je Suis, Elayeh (Ma), Vanaraeth : Arcturien et chéri de Ama, Xélarus (MaA)….. Ensuite Chacun(e) se promène à sa guise. Retour au gîtes et aux chambres, repos pour Certains, bains pour d’Autres, le bonheur quoi ! 19 h : Dîner sympathoche avec légumes miam, miam. Effusions du soir : Yosuel (Ma), Christos (Ama) super puissant….. Echanges dans ma chambrée avec Elimayah et Annie, sur le concept de multi-dimensionnalité. Puis dodo.

Linéah et Anavalayah

- J11 – Samedi 19 Août 2017 par Annie  :

Nuit ventée, matinée plutôt douce en température, qui se confirme en journée, cela est bien agréable après tout ce froid. Matinée libre.

Départ à 8 h 30 pour Certains adeptes de la randonnée. Départ 10 h pour d’autres Randonneurs. Petits Groupes en solitaire. 2 4x4 tracent sur la piste à vive allure, on se croyait seuls au monde, mais que nenni !!! Des Randonneurs atteignent leur but, d’autres non, Ils rencontrent toujours un autre replat avant d’atteindre soi-disant un sommet, soit le bord du canyon. Des pseudo Randonneurs en 4x4 pistonnés par le Patron des lieux prennent des Randonneurs sur leur retour et les embarquent avec Eux pour obtenir le Graal = une vue sur le canyon – Echec...erreur de piste... A la place, oiseaux, lac, squelette d’animal, fleurs... La piste est extrêmement chaotique, les Randonneurs motorisés rentrent et mangent à 13 h 40. Suivis de près à 14 h par Tony le chauffeur, quelqu’un plaisantant : - « Il vient de se lever ! » Ce qui est véridique ! Tony est content de sa très longue nuit pour tous Nous conduire à bon port demain ; Une très longue route Nous attend en effet. Départ pour les Effusions, canalisations vers 14 h 30 pour le plateau face au Lodge de Gannaga au Tankwa Karoo National Parc : Marie (Ama), Elayeh (Ma), Kryeon (Ama ), Lévaraya Maître Dragonne d’Orion (MaA). Après quoi Certains restent +/- longtemps sur ce lieu énergétique, d’Autres partent de suite en rando. Pour ma part, rando en direction du canyon. Après 45 minutes de marche et quelques pics de porc-épics ramassés au passage, Linéah Me rejoint, ce qui Me donne la motivation nécessaire à poursuivre mon chemin avec Elle. Après 25 minutes de marche supplémentaire, récompense suprême, Nous atteignons le bord du canyon. Retour vers 18 h 15. Nous nettoyons nos lits, car un oiseau affolé, pris au piège de notre chambre, a fait tomber plein de petits cailloux. Repas sans alcool à 19 h, très calme, beaucoup de fatigue. Effusions du soir : Yosuel (Ma) et Yesuah (Ama).

Annie

- J12 – Dimanche 20 Août 2017 par Rézael  :

Et voilà, Nous quittons Gannaga Lodge ce matin à 8 h pile. Difficile de quitter ce lieu magique, sans ressentir un serrement au cœur et même quelques larmes... Du coup nous sommes gratifiés de deux clins d’œil :
- Le premier avec un superbe troupeau d’Elan/Oryx de 15 à 16 bêtes qui broutent tranquillement devant Nous.

- Le deuxième : Enyéah qui photographie le lever du Soleil et qui a la surprise de voir une belle tête d’Indien surajouté, le Maître Ho Bi Wah. Grosse poussière dans le bus pendant 80 kms, sur une piste plutôt rock’n roll, avec des secousses +++ avant de rejoindre la grande route. Autoroute sur 600 kms. Peu de circulation, et soudain un événement inattendu, Elimayah remarque que face à Nous, sur la même file, se dessine un camion, tout phares allumés, le choc frontal paraît certain et Tony ne ralentit pas d’un poil.... Puis il déboîte tranquillement à droite et dépasse le camion qui en fait est arrêté car il s’agit d’une équipe de réparation. Petite halte dans une station pour refaire le plein de gasoil et acheter quelques victuailles pour prendre le repas de midi dans le bus afin de ne pas aller des heures au restaurant, et de nouveau autoroute...et le bush aride qui défile. Enfin vers 17 h arrivée au Parc de Mokala où déjà du bus Nous pouvons apercevoir de nombreux animaux et ressentir l’étrange énergie de ce parc, et puis la panne.... Rézael malade...au lit...suite au prochain numéro.

Rézael

- J13 – Lundi 21 Août 2017 par MaAva  :

Levé de soleil lumineux dans le Mokala National Park : les oiseaux chantent, les nombreux animaux (antilopes, phacochères, zèbres, élans...) viennent s’abreuver au point d’eau devant les lodges. Réveil magique après une nuit plutôt agitée pour ma part (Ma Ava), entre les énergies du lieu puissants et Rézael malade toute la nuit. Ça travail, ça travail, ça lâche et ça libère ! Chacun depuis son lodge ou près du point d’eau, observe les allées et venues des animaux : un vrai bonheur de côtoyer d’aussi près ces animaux sauvages (libres). Petite pause magique avec l’intervention de : Métatron, Elayeh, Yosuel, Mère Divine, nos Amis les Intra-Terres avec Xélarius et enfin Max, le 13ième Crâne de Cristal (celui unifiant tous les autres)… une ouverture puissante s’opère en chacun de Nous, notre conscience s’élève de plus en plus, Nous nous recalibrons...être Soi...goûter à la pleine conscience « d’Être »... Déjeuner dans un superbe lodge au toit de chaume, entouré de nos amis les Phacochères qui ont décidé de venir brouter l’herbe bien verte du Mosu Lodge.

16 h 30-19 h 30 : Safari. Nous partons Tous rencontrer les animaux sauvages avec délectation ! Girafes, Rhinocéros blancs, Antilopes, Renard, etc...et même un oiseau qui a peur de voler trop haut et qui se laisse tomber ! Nous faisons un arrêt, et notre cher Ranger installe une table et sors des verres et du bœuf séché sous vide… Coucher de soleil dans la Savane, magnifique, somptueux, en buvant une boisson alcoolisée « Marula » qui Nous réchauffe avant de repartir dans la nuit, jusqu’au Mosu Lodge. Petite frayeur sur le retour avec Emaliah qui a perdu son sac à dos pendant le trajet avec tous ses papiers et son argent. Demi-tour du bus pour le retrouver quelques mètres plus loin : petite expérience pour Nous ramener dans l’Ici et Maintenant et rester positif et « imaginer » que le sac est déjà là ! Et ça marche ! Yes ! Effusions du soir après le dîner : Yosuel, « La Source » et Abélius, Saturnien. Nuit bien méritée après cette belle journée dans la douceur des lodges au milieu de la savane et des animaux sauvages (libres).

Ma Ava

- J14 – Mardi 22 Août 2017 – Mosu Lodge par Ama  :

Aujourd’hui au lever, le temps est couvert et frais, le vent souffle bien, Nous partons en truck après le petit déjeuner, avec le Ranger « Des ». Il faut savoir : le camion plein de vent de tous les côtés, et cela souffle fort et Nous sommes tous emmitouflés (hormis Tony, notre chauffeur du bus, qui est en short et sans chapeau !). Encore de belles découvertes que Nous offre Dame Nature ; Beaux paysages de Savane et des acacias très épineux, majoritairement le seul arbre qui pousse dans cette région. Puis notre guide Nous montre des pierres sur lesquelles les Bushmen ont gravés des dessins d’éléphant, antilope, autruche, phacochère, moyen de donner des infos à leurs Congénères, sur les populations animales, il y a plus de 1.000 ans (selon si la gravure est au Sud ou au Nord).

Nous repartons, toujours accompagnés d’un côté et de l’autre des animaux, qui pour quelques uns s’arrêtent en groupe pour Nous regarder passer (girafes, zèbres...). Magnifiques ressentis profonds dans la beauté de l’instant, présence et Amour en Nous pour eux, tout se pose ! (Nous communiquons avec eux, avec le Cœur). A 16 h, Nous Nous sommes retrouvés dans le lodge de MaAva et Rézael pour les Effusions de l’après-midi. Nous avons tous froid, le lodge est frais, il y a du vent qui traverse le toit et les portes. Yosuel s’est exprimé à travers Ma et Marie à travers Ama et Orionis à travers MaA.

Puis Chacun est allé prendre un goûter dans différents lodges. Il fait beau, le ciel est bien éclaircit est bleu, un vent souffle si fort que le froid Nous transperce : Tenue d’hiver préconisée.... Ensuite auprès d’un feu bénéfique, Nous Nous sommes tous retrouvés chez MaAva et Rézael, pour accueillir en nos Cœurs les Effusions par Ma : Yosuel et Métatron - Ama : Kryeon et MaA : Abelius…Nous permettant à Tous et Toutes en ce lieu puissant de Nous re-trouver pleinement. Quoiqu’il se soit passé dans la journée, un peu de recalibrage qui permet à Chacun d’avancer à son rythme, sur son chemin, Chacun recevant à la mesure qui lui permet de comprendre encore et encore ce qu’Il, qu’Elle Est en son Cœur. Permettre et accueillir afin d’avancer vers Soi un peu plus chaque jour. Soirée lumineuse dans l’accompagnement d’un magnifique ciel étoilé ! Sous la voie lactée Nous Sommes, Nous avec Nous. Et il en est ainsi. All is well in all a Universe !

Ama

- J15 – Mercredi 23 Août 2017 par Emaliah  :

3ème réveil au Mosu Lodge, avec un super Soleil malgré un petit froid matinal. En allant au petit déjeuner, Nous trouvons au point d’eau d’abreuvement des animaux libres, tout un troupeau, ils sont là et ils restent là. Nous avons tous rendez-vous à 9 h 45 pour participer à une nouvelle escapade safari organisée par Tony et les Rangers, gratuitement. Nous découvrons toutes sortes d’animaux que Nous avons déjà vus les jours précédents, en plus Nous faisons connaissance des écureuils de terre. Et chaque vision et contact se fait toujours dans la joie et l’émerveillement de les découvrir. Nous arrivons au Lily Dale Lodge où Nous sommes accueillis chaleureusement et où Nous découvrons un superbe paysage où coule une rivière. Après 1/2h les Rangers Nous conduisent en bus safari tout au bord de la rivière par un petit chemin assez escarpé et un franchissement difficile d’une barrière assez étroite. Puis Nous marchons vers la rivière où Yosuel s’est exprimé sur la puissance de ce lieu et des différentes Présences. Nous avons marché sur un chemin pour rejoindre le lit de la rivière asséchée, continué de marcher sur ses rochers, ses galets, prudemment, parfois difficilement, tout en ressentant pleinement ce lieu. Retour au bus vers 14 h 30. Tony téléphone au restaurant pour prévenir de notre arrivée tardive. Sur le chemin de retour, après avoir déposé la clé du portail au Lily Dale Lodge, Nous rencontrons un troupeau de buffles (Buffalo en anglais), dès qu’ils Nous aperçoivent, courent vers Nous et s’arrêtent net à une quarantaine de mètres pour Nous observer. Ma reçoit leur message qui Nous est destiné. Et Nous restons ainsi 10 à 15 minutes en tête à tête. Puis le chef s’est mis à pâturer, le bus est reparti car le temps était limité pour notre retour. Quelques buffles se sont mis à courir pour Nous accompagner, puis Nous ont lâchés... Retour rapide au Lodge. Repas court à 16 h. Vers 16 h 30-17 h Nous Nous retrouvons pour les Effusions de Métatron et de Mère Divine dans le Lodge de MaAva et Rézael. En passant, Nous constatons de nouveau que les animaux sont présents au point d’eau. Repas du soir à 20 h suivi des Effusions du soir de : Yosuel (Ma), Yesuah (Ama) et de Oyat, Maître Galactique de la Ceinture des Pléïades (MaA).

Emaliah

- J16 – Jeudi 24 Août 2017 par MaA et Ama Luna  :

En ce jour, au point d’eau, les contacts avec le petit Peuple de ce lieu au Mosu Lodge, parc national de Mokala : Adonaim, le Sage Ademark et la petite Mère Manaée. Au cours de cette belle journée ensoleillée, MaA et Ama Luna effectuent les interviews de Chacun, afin de récolter les divers ressentis de ce voyage... (Interviews à suivre) Lors du repas du midi, Nous fêtons l’anniversaire de Linéah, toute surprise et heureuse. Effusions en début d’après midi sur la pelouse du Mosu Lodge, devant le beau bâtiment du restaurant et de la piscine : Ma : Yosuel - Ama : Christos – MaA : Xélarius Intra-Terre…..

Après une pause au bord du point d’eau, en connexion avec les animaux passants, Chacun effectue ses bagages car le départ est prévu à 5 h demain matin. Repas du soir avec une table somptueuse pour l’anniversaire de Linéah et notre départ de ce lieu. Apéritif offert par Linéah et spectacle introduit par MaAva, organisé et joué par Linéah, Anavalayah, pour la première partie, Amanayah, Elimayah en second et Annie avec l’ensemble en final. Amusements, rires et joies dans tous les Cœurs, repas et démonstration de danses par les Serveuses et Cuisinières. Effusions du soir : Ma : Yosuel – Ama : Isis – MaA : Oyat

MaA et Ama Luna

- J17 – Vendredi 25 Août 2017 par MaA  :

Départ à 5 h, route vers l’aéroport de Kimberley, dans le froid matinal sous un ciel étoilé grandiose. Arrivés à Kimberley enregistrement et embarquement pour le Cap. Au Cap nous sommes attendus par Axel, notre guide, que Nous retrouvons joyeusement après 10 jours, ainsi qu’un nouveau Chauffeur pour cette dernière journée. Départ en direction de Camps Bay, belle plage de sable fin. En cours de route nous faisons un arrêt pour admirer le point de vue magnifique sur le Cap et face à Table Mountain Signal Hill. Vue superbe sur l’Océan, la plage. Nous avons des connexions avec les Baleines qui sont au large. Nous assistons également sur ce site au départ de parapentes.

Ensuite direction et descente vertigineuse vers Camps Bay. Balade sur la plage et sur les rochers. Repas au restaurant « La Belle » face à la plage. Départ vers 15 h pour l’aéroport du Cap. Enregistrement, passage au change des devises, passage pour la zone d’embarquement, quelques passages au Duty Free, puis embarquement et décollage vers 19 h 30.

MaA

- J18 – Samedi 26 Août 2017 par MaA  :

Nuit dans l’avion. Arrivons à Londres à l’heure. Puis départ de Londres pour Paris à l’heure, arrivons à Charles de Gaulle, l’attente des bagages est longue ; le transfert est court vers leurs TGV, pour les Participants du Sud-Est. Course effrénée vers la gare TGV, Rézael est parti sans sa valise, récupérée par Emaliah et Jean-Paul qui partent plus tard. Dominique et Emayah prennent le train pour vers Paris, pour leurs changements respectifs : Nantes et la Guadeloupe demain dimanche. Ma et Linéah ont récupéré leurs valises encore plus tard, Elles ont beaucoup couru et Nous, c’est-à-dire Moi, MaA, Elimayah, Emaliah et Jean-Paul Les avons retrouvées plus tard à la gare, n’ayant pu avoir leur train. Les voyageuses pour Bordeaux ont rejoint leur Terminal de départ.

Nous Nous sommes posés pour déjeuner : Emaliah, Jean-Paul, Elimayah et Moi MaA, et les surprises ont commencées... : Annonce d’un bagage oublié dans le Ouigo de Bordeaux et annonce de 30 minutes de retard du nôtre pour le Mans (accident de personne près de sa gare de départ), puis 1 h de retard annoncé... Evacuation des quais et de la gare au rez-de-Chaussée et du 1er pour destruction du bagage oublié. Retard de tous les trains à suivre et 2 heures de retard annoncé pour le nôtre. Attente avec Ma, Linéah, Jean-Paul et Emaliah qui finalement prennent le même train. Toujours en attente pour Nous, et une annonce qu’il devrait arriver à Charles de Gaulle vers 18 h, ce qui est effectif, car à l’heure où J’écris, Je suis dans le train vers le Mans ! Quelle journée de rebondissements en rebondissements.

MaA

=> Transcription par Elimayah

****

Interviews des Participants sur leurs ressentis de ce qu’Ils ont vécu durant ce voyage, initiative prise par MaA avec la participation d’Ama Luna :

-  Ma  : Un voyage expressif… Un voyage de grandeur… Un voyage qui M’a permis d’aller au-delà de ce que J’avais à dépasser, et qui M’a amené à être Moi, dans ma pleine Conscience, et surtout dans le Maître réalisé que Je Suis maintenant. C’est un voyage inoubliable, beaucoup de partages multidimensionnels, à la fois avec Ceux présents ici sur Terre, que de nos Amis de partout… C’est une expression grandiose, une expression d’Amour, une expression de joie, et un véritable chemin intérieur dans ce que Je Suis… Je suis maintenant en pleine réalisation, véritablement dans l’Amour que Je Suis, et J’honore tous les Êtres présents à ce voyage et Je Les accueille comme Ils sont, et dans ce qu’Ils sont et là où Ils en sont, et c’est Ainsi.

Avec tout mon Amour, Ma

-  Ama  : Sans le savoir, sans l’avoir préparé, sans avoir partagé, Je suis venue à la rencontre de ce que J’ai été en des temps très anciens sur certains lieux, dans cette Lémurie profonde qui M’a appelée et touchée, dans ce ressenti de joie… un ressenti de retour à la maison… un ressenti d’Amour, puissant, face à ces montagnes, face à ces paysages, face à tous ces lieux dans lesquels J’ai été amenée à découvrir toute la beauté, toute la puissance, tout ce qui émanait et que Je percevais de multiples façons, qui M’a permis de libérer bien des parties de Moi qui étaient présentes encore.

Et cela Me touche, et cela Me réjouit. J’étais vraiment en Amour, et Je suis en Amour de ces lieux, dans une Joie profonde, qui s’est révélée, qui s’est réveillée, qui s’est installée. Des contacts multiples, aussi bien sur ce plan Terrestre, avec nos Amis(es) ici présentes, et présents, mais aussi les Amis du petit Peuple, les Elémentaires, les Elémentaux, nos Amis de bien des espace-temps, de bien des espaces extra-terrestres comme Nous disons, un voyage très riche dans tous les sens, avec beaucoup d’échanges et de partages dans la joie, dans la simplicité de l’Être, dans le Cœur, dans les rencontres quelles qu’elles soient, inconnues ou connues.

Je Me révèle, Je Me réalise encore et encore, en Moi, profondément, dans la beauté de l’expression, dans la beauté et les partages des Effusions, dans tous ces échanges ô combien révélateurs, ô combien puissants. Les puissantes vibrations de ces lieux M’ont touchée et M’ont permis d’accueillir ce que « Je Suis », M’ont permis de M’accueillir vraiment dans la profondeur de ce que Je Suis. Mon Cœur est ému, et cela est de la Joie.

Merci les Amis, Merci à Toutes et à Tous pour ce que Vous Êtes ici et maintenant, et au-delà. Je Vous Aime.

-  MaA  : Un voyage que J’avais ressenti avant, comme un voyage qui allait Me propulser, et c’est bien ce qui s’est passé… Je suis dans une Joie exponentielle à tous les instants, tous ces partages grandioses avec Vous tous et toutes, et avec tous mes Amis. J’ai enfin appris à Me lâcher dans les réceptions des messages avec tous les contacts que Je peux avoir auxquels Je M’étais fermée.

C’est une grande Joie d’avoir pu partager avec Vous tous ces messages, et de les avoir fait vibrer en Moi, un ressenti de plus en plus dans la subtilité. J’ai à cœur de continuer à Me lâcher, à pouvoir exprimer de plus en plus simplement les choses et de les ressentir de plus en plus en profondeur, il reste encore bien sûr des choses à dépasser, mais Je sens que c’est pour très vite, très bientôt, et ça M’élève encore plus, ça Me porte davantage, et Je remercie mes Petites Sœurs qui M’ont soutenu, qui M’ont aidé dans mon évolution, et ce voyage M’a permis aussi de re-connecter plusieurs parties de Moi que J’avais laissées dans différents endroits, il y a fort longtemps, avec beaucoup d’Amour, et d’accueillir de plus en plus la Lumière en Moi.

Merci à Tous, tous Ceux ici dans cette 3D et tous Ceux bien au-delà, nos Amis Intra-terre, et tous Ceux de notre Galaxie et encore bien au-delà… Merci.


- > Intervention de Yosuel  : - « Tu viens de graduer mon Amie, accepte-le……….. Tu n’es plus du tout l’Humain que Tu étais. Tu as accepté de lâcher certaines expériences qui ne sont pas Toi, qui ne T’appartiennent pas, mais dont Tu avais décidé de comprendre par rapport à Ceux qui les vivaient, et ainsi d’apporter une compréhension multidimensionnelle. Tu n’as pas encore ressenti en profondeur ce que cela implique, mais c’est en cours.

Maintenant accueille-Toi dans ce que tu Es en réalité, qui est bien au-delà de ce que Tu crois, mais Tu es prête, prête à ressentir ce que Ma a ressenti déjà depuis un moment. Tu es la suivante, et Je Te le dis, car Tu as permis d’aller au-delà de certaines conditions, et surtout de certaines contraintes que Tu T’étais inculquées, et maintenant Tu T’envoles vers une autre réalité qui n’a plus rien à voir avec tout ce que Vous avez vécu dans la compréhension de ce que Vous Êtes. Ne cherche pas, cela s’en vient.

Ce voyage T’était destiné dans ce que Tu étais à même de comprendre, et maintenant de dépasser pour entrer dans une autre configuration, toute nouvelle, qui va T’ouvrir à bien autre chose que tout ce que Tu as échangé, vécu, cru, alimenté. C’est ce que Je peux Te dire en l’instant.

Sois-Toi, ne cherche rien, reste en ton Cœur, en ton point de fusion, et les choses vont T’être révélées à bien d’autres niveaux car Tu as dépassé le paramètre de la peur d’être ce que Tu Es, bien au-delà de ce que Tu as cru être. Et il en est ainsi mon Amie. »


-  MaA  : Ha Lhy Ah à Toi. 
-  Yosuel  : Ha Lhy Ah à Toi.

-  Ma Ava  : Ce voyage M’a permis de passer à une autre conscience, à un autre niveau, à une ouverture, une ouverture au ressenti de l’Unité où tout est possible. C’est difficile de mettre des mots dessus, quand même, un accès plus rapide à la Conscience « d’Être », ça c’est clair, à une re-connexion, à un recalibrage, à une expansion… expansion, extension, ne faire qu’Un avec « le Tout », à une première ouverture. Il y a encore d’autres ouvertures qui arrivent, mais voilà, à une première ouverture, un accès à autre chose, mais à une puissance, un ressenti très puissant.

Certains Êtres qui s’expriment…mon ressenti est vraiment complètement différent d’avant. J’ai à contacter ma puissance, mais… y’a un mais…J’essaie de trouver une image qui pourrait…comme si J’étais au centre de l’Univers, et qu’il y avait tout plein d’étoiles autour, et que toutes ces étoiles elles brillent autour, de différentes couleurs, et Je ressens que j’ai accès aux premières étoiles qui sont là, et que celles d’après, elles sont là, et que ça va venir quoi… Et quand Je parle de ça, ça Me fait penser à…une fois J’ai ressenti, Je crois que c’était la formation de la Terre, on était dans l’Univers, on était plusieurs Consciences, et en fait on vibrait, c’était un chant vibratoire, Je ne sais pas comment expliquer ça, et on était tous en espèce de cercle, tous autour dans l’Univers, et au milieu il y avait une spirale avec la Terre qui se formait au fur et à mesure que nos Consciences…qu’on vibrait, qu’on chantait, et la Terre se formait à ce moment là, la Terre ou une autre planète Je sais pas, mais peut-être pour Moi, c’était la Terre. Voilà, quand Je suis dans la pleine Conscience « d’Être », quand J’y suis, Je ne sais pas mettre des mots sur tout ça, c’est tellement fort, c’est tellement puissant, c’est autre chose quoi, c’est une autre dimension, T’es dans la connexion en fait.

MaA : C’est magnifique… Tu as oublié de dire que Tu avais vu ta naissance aux Petites Mères pendant le voyage…

Ma Ava : Oui bien sûr, de là a découlé toute la suite en fait, effectivement, parce que quand Ma a fait l’annonce par Yosuel, là J’ai senti, c’était poufff… il y avait autre chose qui…quelque chose qui s’est ouvert, une Puissance Energétique, comme si, hop poufff, Je passais à autre chose quoi, et cette sensation de passer à autre chose, du coup Je Me rends compte qu’il y a plein de choses qui Me perturbaient qui sont complètement, qui sont plus du tout… poufff, c’est plus là quoi ! Ouais…et pour Moi c’est que le début quoi, enfin, J’ai vraiment cette sensation que c’est… voilà, Je suis juste là quoi, il y a tout ça là. Je sais qu’il y a plein de choses qui vont arriver. Je sais que ça va découler sur plein d’autres choses, voilà point, mais Je cherche pas, Je prends ce qui vient, au moment où ça vient…  MaA et Ama Luna : Merci ma belle… Merci… (Rires)…

Ma Ava : Merci… Voilà, le week-end avant de partir, où J’étais allée voir Ma pour une session, dimanche avant de partir ici en Afrique, J’ai très très mal vécu ce week-end là, Je M’étais dit : Je vais pas partir en Afrique du Sud quoi, J’en suis pas capable, voilà, Je pourrai pas !… (Rires de MaA)…

Ama Luna : Tu Te sentais limitée à ce moment là…

 Ma Ava : En fait ce que Je voyais c’était une grande montagne…mais haute, et puis J’étais au pied de la montagne, et Je pourrai pas quoi…  Ama Luna : Insurmontable…

Ma Ava : Insurmontable, ouais…J’étais vraiment pas dans la joie de faire mes valises, pas envie de partir quoi, puis après Je Me suis dit : bon écoute c’est fait, T’as signé le voyage, vas-y, voilà y’a quelque chose qui devait Me poussait à y aller quand même !… (Rires)…

MaA : Je Me suis inscrite, y’avait une raison mince… (Rires)..…

Ma Ava : Peut-être que derrière…Ils étaient là, putain, oh la la ffffff…..

(Rires)..…

Ama Luna : C’est du costaud ! On va la pousser un p’tit peu là….. (Rires)……

Ma Ava : Et puis Je Me suis dit : prends l’avion, et puis on verra, allez, au pire Je vais méditer, Je vais Me reposer un peu… Voilà, et puis y’avait quand même ce que J’avais vécu fin juillet après le stage de Drunvalo, là où J’avais entendu : - « Tu es une Petite Mère. »…mais bon pour Moi c’était…Je M’étais dit c’est du mental, bon, J’avais mis ça de côté, de toute façon ça allait tellement mal, Je ramais tellement, J’étais tellement dans le mental à ce moment là, que Je Me suis dit, voilà, c’est forcément autre chose quoi…et donc du coup, J’ai posé la question, ça M’est venu à table le 2ème jour ?

MaA : C’était à table, c’était le 2ème jour où on était au repas et qu’IlsN faisaient déguster des vins…

Ma Ava : Ah oui, où J’étais à côté de Toi !

MaA : Et Moi Je L’ai regardée et Je Lui ai dit : - « Mais Je le sais depuis 2 mois déjà. »….. (Rires)…..

Ma Ava : Voilà, et puis J’ai dit : - « Ecoute, quand même là… »…

MaA : Et puis Ma Me l’a confirmé.

Ma Ava : Ca M’est venu de poser la question parce que Moi J’en avais parlé à Rézael de ça, de cette voix que J’avais entendue, comme ça pour partager nos ressentis après le stage de Drunvalo, et puis Il M’avait regardé et Il M’avait dit : - « Mais Tu es une Petite Mère. » Et là J’avais eu une émotion, un truc, bouaaa fff, comme ça. Je pleurais presque, et J’ai dit ok, ok, bon…voilà… J’avais mis ça de côté, en Me disant Je Me suis peut-être connectée à Vous, Je sais pas, Tu vois après Tu sais tsitsitsitsitsi….et puis après ça a été, bon Vous M’avez confirmé à table à ce moment là quoi.

MaA : Ouais… Moi, J’ai dit oui, et puis J’ai dit à Ma, Tu peux confirmer ? …..(Rires de MaA)..… On a confirmé à 2 et puis le soir, il y a eu l’annonce…

Ma Ava : Voilà, et là c’était un moment important pour Moi, cette confirmation aussi, parce que…ben Je ressens plein de choses depuis fort longtemps, on en avait parlé et…Je sais pas à Qui partager, J’avais jamais pu partager tout ça, et en fait juste ce que J’avais entendu, et c’est vrai que ça M’a du coup réconfortée, on va dire dans le sens de Me faire confiance par rapport à ce que Je ressens…

Ama Luna : Déjà avec tes ressentis, ouais, c’est ça, tout à fait.

Ma Ava : Déjà avec mes ressentis, ouais, parce que J’en ai pleins, mais du coup…qu’est-ce que Je fais de tout ça… et c’est vrai qu’en ce moment il y a une ouverture qui s’est faite à partir de ce moment là, ça M’a… waouh, Je Me suis dit « ah ouais »… et puis en fait c’était comme une évidence quoi, c’était là, mais voilà J’avais besoin de l’entendre aussi, et quand Yosuel a fait…là y’a une espèce d’Energie qui est arrivée là, qui a vouuuuuuuuu…. ….(Rires…)….ça M’a traversée, mais alors J’étais là, wouh waaaaaaaaaah…. (Rires…)…. T’as tout ton corps qui vibre, tes cellules qui vibrent, T’es sur un autre plan, T’as tout qui vibre différemment en fait, et c’est fantastique quoi ! Voilà… Donc ce voyage pour Moi, c’est à marquer d’une pierre blanche, enfin c’est voilà c’est…

MaA : C’est un feu d’artifice !

Ma Ava : C’est un feu d’artifice, pour Moi c’est le début de quelque chose. Ah ce voyage là représente vraiment le début de…c’est une naissance pour Moi, voilà…

MaA : C’est magnifique !

Ama Luna : Ahhh…….. (Rires)……

MaA : Bienvenue dans cette nouvelle vie !

Ama Luna : Bienvenue sur ce nouveau chemin qui s’ouvre avec tous les possibles.

Ma Ava : Ouais.

MaA : Toutes les découvertes que Tu vas faire de plus en plus subtiles et de plus en plus profondes et…

Ma Ava : Ah ouais, mais c’est impressionnant quoi. Quand Je suis venue l’autre soir et puis J’ai dit « J’ai l’impression d’être au-dessus d’un temple », T’étais pas là non, c’était Ma et Ama, c’était le 2ème soir Je crois à Mokala Park, J’étais assise là bas, et puis Je Me voyais au-dessus d’un temple, en robe blanche et à écarter les bras, et puis là J’avais cette sensation de la reconnexion, et surtout de Me reconnecter à quelque chose de très ancien, et surtout de la connaissance que J’avais à cette époque là, de l’intégrer à ce moment là…et quand Je suis allée voir Ma et Ama, Elles ont éclaté de rire quand J’ai dit ça…. (Rires).… Ah oui le temple de Tien là, voilà, oup oup oup, et puis Elles rigolaient…ok bon d’accord ! Je trouve ça magique quoi, le soir donc Yosuel a parlé de ça, ou Je sais plus Qui, on était assis…et du coup ça s’est terminé à ce moment là pour Moi quoi, cette reconnexion…d’intégrer la connaissance en fait de l’époque, en fait c’est vraiment ce ressenti là que J’ai eu, comme si la connaissance, voilà…fff fff

Ama Luna : Se révélait au fur et à mesure…

Ma Ava : Voilà, après effectivement Moi J’ai des ressentis, on en discutait, J’ai plein de choses qui se passent pour Moi, mais pour l’instant, voilà c’est…

MaA : Ben oui, s’accueillir !

Ma Ava : C’est là !

MaA : Voilà, c’est là, tu sais qu’il y a autre chose.

Ama Luna : Oui, c’est comme un puzzle, et Tu sais pas où ça va, et en fait faut pas chercher, c’est comme ça.

Ma Ava : Voilà quand les Êtres Vous parlent et que Vous faites des canalisations, si Tu veux, Je Les ressens, puis Vous Vous parlez, mais pour l’instant Moi c’est du ressenti, c’est des ressentis souvent à l’intérieur, mais pour l’instant ça s’arrête là quoi…

Ama Luna : C’est juste, c’est comme ça…

Ma Ava : J’accueille, et puis voilà, c’est comme ça…

Ama Luna : Et donc ça termine par…une joie ?

Ma Ava : Ah oui une joie !… (Rires).… Une grande joie quand même, non mais là c’est oui, c’est le volcan, l’éruption du volcan là, oui c’est une grand joie, pour Moi c’est pfff… Voilà une renaissance, une naissance, une naissance ou une renaissance…Je sais pas…une renaissance…

- >Retour de Ma , intervention de Yosuel à travers Elle… 
- > Yosuel  : Mon Amie, permets-Toi de ressentir……….ce n’est ni une naissance, ni une renaissance, mais vraiment la connexion à ce que Tu Es et qu’il Te fallait reprendre, accepter et cheminer, car Tu es venue ici non seulement pour Te réaliser en tant que Maître réalisé et faire l’expérience de tout ce que Tu ne T’es pas permis d’expérimenter pour comprendre les Êtres qui les traversent, comme Je l’ai déjà dit à Tes Sœurs, ne cherche rien, vis, ressens….. Une fois que Tu as ressenti, Tu dépasses, Tu vas dans un autre paramètre pour T’acheminer vers une autre configuration. Pour le moment c’est là où Tu en es. Et c’est ainsi ma Chérie d’Amour.  Ma Ava : Ok, merci Yoyo d’Amour.

Ama Luna : Accueille-Toi en chaque instant…s’accueillir en chaque instant.

Ma Ava : Oui, oui, oui.

MaA : Tu vas vraiment à la redécouverte de ce que Tu Es et ça c’est fabuleux !

 Ma Ava : Oui, et puis ça va vite, c’est super ce que Vous faites là !

-  Elimayah  : Et bien J’ai vécu un voyage magnifique, toutes les étapes ont été accueillies, c’était bien entouré, on a été dans des lieux extraordinaires… C’est marrant parce que Je ne M’attendais à rien en fin de compte, et du coup, ben J’ai l’impression de recevoir, surtout là où c’est une petite synthèse, donc, voilà Je suis vraiment bien, J’étais bien tout le temps, même quand J’ai eu mes problèmes de genoux, voilà J’ai pas paniqué. C’était mes problèmes de dents, J’ai toujours eu la nourriture, voilà, d’Amour….. (Rires d’Elimayah)……

Voilà, J’ai eu comme tout un Chacun mes petites divergences humaines, mes petites réflexions, et tout ça, mais Je savais que c’était juste un passage, et du coup Je disais à mon mental : - « Vas-y assieds-Toi à côté, là, Je te laisse parler, vas-y… » Evidemment il n’avait plus rien à dire. Hier c’était vraiment un summum avec cette…Moi J’avais vraiment envie de rencontrer les buffles quoi, de Me confronter effectivement à cette force, à cette puissance, voilà, pour voir qu’est-ce ça allait…et donc c’était extraordinaire, majestueux. Et puis de M’être écoutée aussi hier, et de ne pas avoir suivi le Groupe, parce que Je Me sentais pas bien là où il y avait la vase, le vert, et or avant, Je Me suis dit : - « Ah mais c’est là que J’avais envie d’être. »… et du coup aussi d’affronter aussi cette nature, seule, en Me disant peut-être il y a un serpent machin…et là Je Me suis dis : - « Ben lâche, lâche, si Tu as de l’acidité en Toi, Tu rencontreras un babouin ou un serpent et puis Tu verras quoi ! » Et puis finalement, ça a été un temps de lâcher prise à chaque pas… Et puis après Je marchais vraiment un pas après l’autre, avec tout d’un coup la nature qui M’a parlé, et puis Je Me suis mise à enregistrer la nature avec mes écouteurs dans les oreilles, et tout d’un coup Je Me suis vraiment posée, J’ai dit : - « Ah oui, mais Je suis tout ça ! »

Voilà, il y a une forme d’intégration quoi, de simplicité. Ce qui a été super aussi c’est d’être là avec mon côté enthousiaste et spontané, auprès d’autres Personnes, en Leur disant : - « Mais regarde là, T’es pas avec Toi, regarde ! » Et hop de toucher leur Cœur : - « Ah regarde, Je sens ta vibration, ah, Je sens pour la première fois, Je vois ton regard. » Et ça, c’était super aussi, c’est ce côté un peu kangourou en Moi, Je dirai…….. (Rires)…. même si on est pas en Australie, voilà, J’adore quoi ! J’adore ce côté virevoltant, et puis en même temps y’a ce côté, ben d’être le lion dans la savane et de regarder juste, et d’être, et de ressentir que la nature est, tout est en Nous quoi, tout est intégré, tout est là !

Donc voilà, merci, merci à tout le monde parce que comme Je l’ai ressenti une fois, J’ai ressenti qu’on était une constellation et qu’on était Chacun Un, et en même temps on formait vraiment notre géométrie sacrée, notre conscience, et c’est super ! Voilà, en un mot, comme en mille, c’était super !!!...... (Rires……) J’ai fait des blagounettes aussi, ça J’adore, c’est trop fun !...... (Rires)  MaA : C’est le secret d’Elimayah les blagounettes… spontanées d’ailleurs !

 Elimayah : Impulsées par Je ne sais Qui d’ailleurs !........ (Rires)

Ama Luna : Et bien merci à Toi.

 Elimayah : Je voulais rajouter quelque chose à mon petit commentaire, c’est qu’à travers MaA qui M’a invitée à aller voir en Moi par rapport à mon genou, Je voulais témoigner que ça avait été un parcours très intéressant de laisser venir les choses et d’avoir confiance que les choses allaient venir en leur temps, et que ça allait se solutionner sans problème, voilà merci.

-  Rézael  : Donc avant de partir, J’avais plein de peurs ? J’ai failli annuler 2 ou 3 fois, avec des bonnes très mauvaises raisons. Je suis très heureux d’être venu, et en fait, Je Me rends compte que le seul, le principal obstacle, c’est la peur de voir la réalité telle qu’elle est, surtout vis-à-vis de Moi, enfin à priori, et que de vivre avec Vous, et avec toute cette Energie, ça permet d’oser affronter toutes ces peurs, une par une, et ça libère beaucoup de joie, et du coup, enfin, ouais, Je ne sais pas quoi dire de plus… C’est une prise de conscience que tout est là, et qu’il y a qu’à enlever, ou dépasser, ou intégrer toutes ces peurs qui remontent de loin… Voilà, ce que Maître Rézael a à dire…  MaA : Et Tu Te sens comment aujourd’hui, le dernier jour ?

 Rézael : Une petite tension, c’est curieux, Je sais pas, Je Me sens à la fois très bien, et il manque un petit...mais Je Me sens beaucoup plus vaste qu’avant, après Je sais que quand on va rentrer, ça va être les travaux pratiques, tous les jours…… (Rires)…… et que c’est là qu’on va vraiment voir si on a intégré, si J’ai intégré tout ce que J’ai ressenti…

Ama Luna : Et donc cette tension que Tu ressens, c’est quelque chose de ce qui va arriver ou Tu sens qu’il y a encore quelque chose ?

 Rézael : Non il doit y avoir encore des peurs qui M’empêchent d’ouvrir jusqu’au bout…c’est comme ça que Je le ressens maintenant, mais c’est pas grave ça, on va ouvrir, accueillir et ouvrir…

MaA : C’est ça, permets-Toi pour cette dernière journée de vraiment ressentir en Toi, d’accueillir vraiment ce que Tu Es, et surtout n’aie pas peur de découvrir les plus grandes choses qui sont en Toi, c’est surtout à ça que Tu Te fermes en fait, comme si Tu n’y croyais pas, et Tu refuses de vraiment T’ouvrir encore, et encore et encore…

 Rézael : Pourtant mentalement Je suis OK à 100%...

MaA & Ama Luna : Ca c’est justement le mental, il y a à ressentir dans ton Cœur…

 Rézael : Oui mais dans mon Cœur il y a un truc qui…

Ama Luna : Et c’est une énorme peur…

MaA : Permets-Toi pour cette dernière journée de le ressentir et de vraiment laisser passer ça, avant de partir, ça serait bien…

 Rézael : Ouais ça serait bien…

Ama Luna : La peur « d’Être »…

 Rézael : Ouais, Je la sens, elle est là, c’est pour ça que J’essaie d’être seul et de Me dire - - « Allez, ça passe, mais comment ?…

MaA : Et ressens qu’en fait c’est très simple, Je Suis, et puis voilà… Vraiment accueillir…

Ama Luna : Sans attente, sans chercher quoi que ce soit…accueillir…T’accueillir, voilà, en chaque instant.

 Rézael : Bien, chères Fées….. (Rires)…. Merci !

Ama Luna : Merci à Toi !

MaA : Merci à Toi Réza !

 Rézael : Et c’est un bonheur !

MaA : Alors bonne journée à Toi !

Ama Luna : Ouiii, belle journée !

-  Enyéa h : Alors ce voyage en Afrique… après 2 ans passés, après celui de l’Arkansas où ça c’était mal passé pour Moi… J’ai débuté celui-là avec peut-être quelques petites peurs, peur peut-être de Me fondre dans le Groupe, voilà. Donc J’ai vécu les premiers jours…Je suis déjà quelqu’un qui suis un peu…Je Me mets souvent à part, donc ça n’a pas été très facile pour Moi de Me joindre dans le Groupe au départ, mais J’ai découvert des Êtres merveilleux, vraiment très beaux, et toutes ces peurs-là se sont vraiment évaporées, sont parties au fil des jours… Là y’en a plus du tout, de ce côté-là. C’est vrai que Je suis venue en Me disant : - « J’y vais pour Moi ! » C’est vrai, et Je continue à le faire, le fait d’avoir cette chambre pour Moi toute seule M’a permis aussi de…même s’il y a eu des moments où Je trouvais que c’était dommage de ne pas partager, mais ça M’a permis vraiment d’être en Moi, d’aller plus en profondeur.

Ca n’a pas été très facile au départ, mais Je suis très contente du voyage, et extérieur et intérieur… et Je Me rends compte maintenant que le Groupe, M’y a aidé quelque part, c’est ce que Je ressens… Les premiers jours, J’ai eu l’impression de ne pas avancer, de faire du sur place, gnanani, gnanana…le mental qui est venu très souvent, y’en a moins, aujourd’hui y’a quelque chose de beaucoup plus léger. Il y a eu ce beau cadeau que J’ai eu de Ho Be Wah (Il Lui est apparu sur photo très nettement dans le ciel en Maître Indien qu’Il a été), quand J’ai demandé hier à Ma Qui El était, le message qu’Il avait à…ça c’est pour Moi quelque chose d’assez extraordinaire, des choses qui se passent en Moi que Je ne veux pas forcément voir ou que Je ne laisse pas encore…mais Je le sens maintenant. Les retenues, les…c’est beaucoup plus léger, Je sais pas, J’ai pas les mots pour l’expliquer, J’ai toujours un peu de mal à expliquer avec des mots, mais pour Moi il y a eu quelque chose de beaucoup plus léger qui s’est installé au fil des jours, voilà, avec plus de facilité de Me regarder, enfin de Me ressentir, de ne pas rechercher à l’extérieur, et ça J’en suis contente, voilà.

J’ai vu de très belles choses, ressenti de belles choses, il y a eu le côté touristique aussi, J’ai découvert des paysages à Tankwa Karoo, merveilleux, J’ai eu des moments très forts aussi à Me retrouver toute seule dans cette nature, vraiment très forte ! Et puis ici (Mokala National Park), ce partage avec les animaux, et tous ensemble, beaucoup de rires, de légèreté, voilà ce que Je vais garder, cette légèreté, ce rire, ces partages, aussi, voilà, aujourd’hui J’ai dit que J’étais entourée de très beaux Êtres…  Ama Luna : Et Tu en es un, aussi !

Enyéah : J’en suis une aussi, J’en suis une…

MaA : Oui…cette prise de conscience est importante aussi pour Toi.

Enyéah : Oui… oui aussi.

MaA : Et permets-Toi de continuer à Te révéler à Toi-même, Tu es sur un chemin qui s’éclaire de plus en plus…

Enyéah : Je le sens que depuis peu…

MaA : Ouais, mais accueille-Toi.

Enyéah : Il M’a fallu quand même tout ce temps là…

MaA : Ca n’a aucune importance…

Enyéah : Je repars à la maison légère, heureuse… et Je Me dis qu’il M’aura apporté beaucoup pour le futur chemin que Je fais au retour, puisque Je repars marcher avec mon sac à dos, et Je ressens que ces moments-là M’ont changée, M’ont presque préparée aussi, en quelque sorte, à cet autre voyage que Je vais faire toute seule …

Ama Luna : Avec Toi !

Enyéah : Pour Moi-même.

Ama Luna : Et avec Toi !

Enyéah : Et avec Moi, mais d’une autre façon du coup…que j’avais compris intellectuellement, un peu moins ces derniers temps, mais là c’est quelque chose de beaucoup plus en profondeur…

MaA : Plus dans le ressenti, dans la joie.

Enyéah : Plus dans le ressenti… dans le lâcher… dans…Moi…Moi…Moi…

MaA : Ben voilà, c’est merveilleux.

Ama Luna : Sans peur « d’Être »…..(Rires)……

Enyéah : Et ma belle personne…

MaA : Ahhh super ! Merci à Toi !

Ama Luna : Merci !

-  Emayah  : Alors pour Moi, ce voyage, c’est l’ouverture… Vous voulez que Je parle beaucoup, mais en résumé c’est ça, c’est complètement l’ouverture, à plein de niveaux, avec un peu une apothéose aujourd’hui, avec, comment dire… l’accueil d’Emayah… Le voyage, il a commencé sous l’empreinte de peurs qui se manifestaient, et Je crois que c’est bon, elles ont été dépassées, donc du coup petit à petit ça a permis heu… oups !... (la chaise claque sous Emayah !)…. cette ouverture….. (Rires…)…. Qu’est-ce qu’il y a ?  MaA : T’as libéré le fauteuil ! …..(Rires…)…..

Emayah : C’est l’ouverture fauteuil, ça va bien aller….. (Rires…)…. Voilà, ça c’était pour Moi au niveau des lieux, voilà en fait, Moi ce que J’ai dit à tout le monde, c’est magnifique et c’est magique ! Et Je suis bien contente qu’on l’ait fait dans ce sens là, et pas dans l’autre… Hermanus d’abord avec l’océan et tout, et puis petit à petit, Je sais pas comment dire, mais pour en arriver là, c’est juste magique, waouh, voilà… et bien sûr les girafes, les zèbres, enfin que des belles rencontres au niveau de cette nature… Voilà, Vous en voulez encore… ou ?

MaA : C’est Toi qui voit.

Ama Luna : à Toi de ressentir…

Emayah : Ah oui, si quand même, un petit mot sur le Groupe, parce que tout ça en plus au milieu d’un Groupe, Je dirai dans la joie et dans l’Amour, voilà… On va s’arrêter là, ça sonne bien comme fin ça…. (Rires…)……

-  Jean-Paul  :  MaA : Alors comment Tu as vécu ce voyage Jean-Paul ?

Jean-Paul : Je sais pas Moi, je l’ai bien vécu…

MaA : Est-ce que ce voyage T’a apporté quelque chose ?

Jean-Paul : Pas spécialement non… ça fait voir du pays, je sais pas…

MaA : C’était la première fois que Tu Nous rencontrais, est-ce que ça a été facile pour Toi de faire partie du Groupe ?

Jean-Paul : Ah oui, oui, oui…

MaA : Tu T’es senti bien ? Est-ce que ce voyage, Tu étais content de le faire, Tu as vécu des choses qui T’ont plu ?

Jean-Paul : Ah oui, oui, ah ça très bien… Bien sûr oui !

MaA : Est-ce que Tu peux l’exprimer ? Avec tes mots…

Jean-Paul : Quand on Me l’a proposé, J’ai dit oui tout de suite, on M’a expliqué un peu ce que c’était, J’ai pas eu d’appréhension de rien, Je suis venu vraiment…. (Rires de Jean-Paul)…..

MaA : Tu es content de l’avoir fait ?

Jean-Paul : Ah oui, oui, oui.

MaA : Est-ce qu’il y a des choses qui T’ont plus interpellé, que Tu as aimé dans les visites que l’on a faites, les choses que l’on a faites…

Jean-Paul : Oui, les visites, bien sûr…les animaux, tout ça… les girafes, c’est vrai… hier les buffles, c’était super impressionnant, Moi un moment J’aurai dit au Chauffeur…

Ama Luna : Tayo ! Tayo !.... (Rires)…..

MaA : Démarre !...... (Rires)……..

Jean-Paul : Mais bon ils se sont arrêtés, c’est vrai, ils Nous ont bien regardé, c’était quand même un peu marquant ça ouais !..... (rires)…..

MaA : Ouais ça c’est pas une habitude…

Jean-Paul : Surtout qu’ils étaient bien une cinquantaine, je pense, hein ? Autrement bon… le village, ce sont de vraies chaumières ici… (Mokala National Park) au sens propre du terme…

MaA : C’est vrai, Tu Te sens bien là ?

Jean-Paul : Ah oui, ah là vraiment… quand il n’y a pas de vent !

MaA : Les visites qu’on a faites, les dégustations de vin, tout ça, ça T’a plu ?

Jean-Paul : Ah oui ça m’a plu bien sûr.

MaA : Les paysages, tout ça ?

Jean-Paul : C’est le dépaysement total…

MaA : Alors Tu es content de l’avoir fait, ce voyage ?

Jean-Paul : Ah oui !

MaA : Pas de regrets ?

Jean-Paul : Ah non !..... (Rires)……

MaA : Et Toi, en tant que nouvel arrivé dans le Groupe, est-ce que dans l’organisation, dans les choses, Tu aurais voulu autre chose ?

Jean-Paul : Non, rien de spécial, organiser c’est pas facile, hier on aurait pu apporter les casse-croûtes là où on était, mais on pouvait pas deviner à l’avance. On aurait pu rester plus longtemps…

MaA : C’est la surprise du voyage !

Jean-Paul : C’est la surprise…

Ama Luna : C’est ça, accueillir les surprises…… (Rires)…….

MaA : Et donc, Tu as participé à toutes nos Effusions, qu’est-ce que cela T’a apporté ?

Jean-Paul : Non rien de spécial, ça M’a pas vraiment ni choqué ni…

MaA : Et bien Jean-Paul, merci beaucoup, on Te souhaite une belle journée, profite bien de cette journée.

Ama Luna : Oui de cette dernière journée, on a la chance d’avoir le Soleil avec Nous…

Jean-Paul : Dans ce lieu paradisiaque…Oui le soleil, et pas le vent !…

MaA : C’est vrai qu’aujourd’hui c’est vraiment calme.

Ama Luna : C’est idéal pour tout le monde.

MaA : Pour se poser cette dernière journée…

Ama Luna : Et bien merci Jean-Paul .

MaA : Merci beaucoup Jean-Paul, belle journée à Toi.

-  Amanayah  : Bon alors, Moi c’est très simple, il M’a fallu 3 jours avant de tout lâcher pour rentrer dans le voyage. Donc ce qui fait que les 3 premiers jours c’était un petit peu symptomatique, mal à la tête, ceci cela… Enfin bon… Alors, Je vais beaucoup mieux, Je dirai même merveilleusement bien, beaucoup de joie en Moi. J’ai beaucoup aimé le voyage de cette année. J’ai trouvé, pour Moi, qu’il y avait une progression qui Me convenait tout à fait, bon il y avait Hermanus, mais après cette progression M’a permis d’aller de plus en plus en Moi, et il y avait beaucoup de temps libre, ce qui M’a permis de…et bien d’oser être Moi, Me respecter, et ne pas avoir peur d’être avec Moi, et d’être capable de faire mes propres choix, et d’accepter d’être seule, de ne pas être avec quelqu’un dans le Groupe, et J’ai beaucoup aimé ça…voilà.

Donc tout ça pour M’accueillir de plus en plus, accepter « Qui Je Suis », et en parallèle de cela J’ai vu aussi que mon « Je Suis » est de plus en plus fort, voilà, et qu’Il Existe, comment dire…lorsqu’il y a eu l’épisode des buffles J’ai pas eu peur, rien, J’étais dans l’Amour avec eux, et il y avait que ça, c’était merveilleux, voilà, et J’ai senti cette force qu’il y avait en Moi, le « même pas peur ! » de l’Enfant qui était là, et c’était bon. Et donc voilà, ça c’est une conviction qui se pose de plus en plus en Moi qui est …waouh quelle puissance ! Et puis Je dirai en toute humilité que pour certaines choses c’est facile, oh là là Moi qui aspire à la légèreté et à la facilité dans ma vie… c’est merveilleux. Voilà…

Après bien sûr l’épisode avec les girafes, les zèbres…ça M’a reconnecté bien sûr à l’Amour pour Moi, où là il y a encore à faire… Et puis, par rapport à l’année dernière, et bien J’ai senti une plus grande, enfin, Moi, mon positionnement par rapport au Groupe, J’ai senti que c’était beaucoup plus fluide, voilà, très fluide, même si J’ai eu quelques petits paramètres avec certaines Personnes, mais voilà après J’ai travaillé dessus, enfin J’ai œuvré dessus, et vraiment c’est…pour Moi il y a un mot : c’est fluidité…douceur, paix, bien sûr, Amour, Lumière et profondeur. Du coup, Je sens que même si au niveau de ma respiration J’ai une perte de repère, mais Je sens que, ah c’est très paradoxal, J’ai le sentiment que Je vais plus profond, mais J’ai plus aucun repère, donc voilà, Je Me dis : - « J’y suis, j’y suis pas, puis, oui, oui J’y suis ! »….. (Rires)…. Voilà ! Donc, pour résumer, vraiment Je Te remercie Ama Luna, et puis peut-être bien sûr, les Petites Mères : Ma, MaA, Ama, pour vraiment la programmation de ce voyage, pour Moi tout était bon et ajusté… et puis 18 jours, c’est fabuleux !  MaA : C’est le bonheur…

Amanayah : Oui… Oui… Oui… Voilà, donc, Moi Je serai présente pour le prochain….(Rires)..… Je re-signe !.... (Rires)…. Et puis aussi… Je sais quelle chance J’ai de M’être permis de participer à ce voyage. Je crois qu’il y aura…ça va être très difficile de raconter : - « Alors ton voyage ? Comment ça s’est passé ? »… voilà, ça va être…

Ama Luna : C’est pour Toi avant tout…

Amanayah : Oui… Oui, oui…

MaA : Oui, c’est pour Toi, avec Toi, c’est ton voyage à Toi, ça T’a permis de Te re-découvrir et de Te reconnecter à beaucoup de choses… c’est vraiment de l’accueillir, et d’en profiter pleinement dans ton quotidien…

Amanayah : Oui, tout à fait… beaucoup de gratitude.

Ama Luna : Merci à Toi…

MaA : Dans l’Amour que Tu Es… Merci !

Amanayah : Merci à Vous !

-  Anavalayah  : Je ressens beaucoup plus d’ouverture dans mon Cœur déjà... ça c’est énorme. Je ne Me sens plus obligée d’être différente de ce que Je Suis et... Je Suis plus dans l’instant présent... Je M’amuse ! …..(Rires)..… beaucoup plus ! Ouais la vie est plus belle, plus rayonnante, plus lumineuse, comme ça... Ouais, Je peux dire la vie est belle... Ouais...

MaA : Ca vaut le coup de continuer ?

Anavalayah : Oui ça vaut le coup de continuer... Je suis partante... Je vois la différence entre le moment où Je suis arrivée et maintenant, et Je Me dis, ben si tous les jours peuvent être comme ça, et bien ça change la vie !

MaA : Ca ne dépend que de Toi.

Anavalayah : Ouais, ça Je M’en suis rendue compte aussi…. (profonde respiration).... Je peux respirer..... Vraiment, et du coup ça allège énormément, oui y’a quelque chose de plus ample, plus profond, plus...ouais comme un nettoyage qui peut se faire à chaque fois... Et puis ben la relation avec les Autres est beaucoup plus facile, et J’ai de plus en plus envie de prendre les Gens dans mes bras…. (Rires)…... Je comprends pourquoi Ils sont grands ! Je comprends pourquoi les Gens sont aussi ouvert à ça, que du coup cette gratuité, cette spontanéité, Je peux vraiment la vivre, ou quand on Me demande d’ailleurs, ce peut être aussi… Alors, en même temps il y a une petite appréhension de rentrer, quelque chose que Je connais

MaA : Et si Tu acceptais de le vivre en permanence.

Anavalayah : Non, non, c’est pas tellement ça... comment dire... c’est plus au niveau de la relation avec les Gens que je connais bien, voilà il y a une inconnue pour Moi, il y a une inconnue…

MaA : Peut-être Te laisser « Être », Te laisser impulser, Te laisser vivre, pas besoin de chercher, ça se fera tout simplement.

Ama Luna : Si Tu n’es pas dans la peur de la relation à l’Autre, ça peut être très fluide.

Anavalayah : Oui, oui.

Ama Luna : Dans l’Amour que Tu Es.

MaA : C’est pas ce que Tu viens d’exprimer, alors c’est pour ça.

Anavalayah : Oui, oui, oui.

MaA : Accueille simplement que les choses puissent se faire aussi légères soient-elles, comme Tu l’as très bien exprimé au départ.

Anavalayah : Ben c’est tellement agréable en plus, c’est plus simple…

Ama Luna : Est-ce que Tu veux ajouter autre chose ?

Anavalayah : J’ai tellement apprécié tout ce qui s’est passé ici, même si J’ai eu des moments difficiles bien sûr, les ressentis face à ce qu’on a pu voir ici c’est... voir vivre... c’est tellement exceptionnel... J’ai toujours rêvé d’être face à des animaux sauvages, d’être comme ça quoi...ça Me remplit de joie, vraiment...

Ama Luna : Alors Tu T’es fait un merveilleux cadeau.

Anavalayah : Je Me suis fait un vrai cadeau... Et pourtant J’ai hésité….. (Rires)…. mais voilà tout est là quoi ! Ama Luna : Merci à Toi.

MaA : Merci à Toi.

Anavalayah : Merci à Vous... et aux présents aussi.

MaA : Et bien belle route à Toi, continue.

Anavalayah : Merci...

MaA : Ce que Tu as pu faire en Afrique, Tu peux le faire chez toi.

Anavalayah : Ca doit être possible.

MaA : Ohhh... (Rires)... C’est avec une petite condition là... Je suis pas d’accord avec ta condition !.… (Rires)..…

-  Annie  : Ce qui a changé pour Moi au cours de ce voyage, c’est tout d’abord la rencontre avec un Groupe extraordinaire, au-delà du simple mot de bienveillance, il y a une réelle ouverture de Cœur, une harmonie dans laquelle J’ai pu baigner tout au long de ce séjour, riche en messages adaptés, pointus, pour ma propre évolution. Aujourd’hui Je Me suis ouverte, Je Me sens beaucoup plus posée, beaucoup plus en harmonie. Je Me sens mieux positionnée sur mon chemin. Je lâche l’Humain petit à petit, l’ouverture de Cœur se fait, à mon rythme, dans beaucoup de bonté, d’harmonie, avec des Êtres réellement merveilleux. C’est mon premier voyage avec ce Groupe, J’en attendais pas tant, à vrai dire... J’étais complètement émerveillée par tout ce que J’ai pu découvrir. Au plaisir donc d’un prochain voyage... Merci à Toutes et à Tous.

MaA et Ama Luna : Merci à Toi.

MaA : Continue ton chemin, dans cette même énergie, et tout se passera le mieux possible

Annie : En fait depuis ce matin, J’ai vachement peur de perdre en fait ce que Je commence à peine à accrocher.

MaA : La seule chose que Tu perdras, c’est Toi... Parce que Tu penses « peur de perdre ça », c’est sûr Tu vas perdre, maintenant c’est Toi...

Annie : Peur de retomber dans les choses, Tu vois...

MaA : C’est Toi qui crée ça, si Tu penses que Tu vas perdre, c’est sûr Tu vas perdre, Tu vas perdre même ce que Tu ne sais même pas, au-delà de ce que Tu penses pouvoir perdre, alors lâche ça tout de suite…… Lâche cette peur de perdre…… Y’a rien à perdre, y’a tout à gagner, y’a à aller vers Toi !

Annie : Mais là, Je suis boostée, tout le temps, tout le temps, Tu vois ?

MaA : Mais oui, mais Tu peux garder cela.

Annie : Et chez Moi c’est peut-être encore un petit peu fragile, Tu vois ?

MaA : Ce n’est fragile que si Tu veux que ce soit fragile, ça c’est ton jeu permanent, ton jeu de la victime en permanence. Tu ne peux pas perdre si Tu n’as pas envie de perdre, si Tu es Toi dans l’état « d’Être », très simplement, tel que Tu le vis depuis quelques jours, et bien, pourquoi Tu perdrais ça ? Pourquoi Tu veux perdre quelque chose qui est merveilleux ! Pourquoi Tu le laisserais s’envoler ?

Annie : Parce que là on est dans un contexte privilégié.

MaA : C’est en Toi...

Ama Luna : Tu peux le créer au quotidien, ce contexte privilégié.

MaA : C’est en Toi que ça se passe... C’est dans ta profondeur, c’est à ta rencontre à Toi Nous on a rien fait, on a juste été présents, les énergies du lieu sont les énergies du lieu. On a accompagné, mais ce que Je veux dire c’est que c’est Vous qui avez fait le travail derrière, c’est Vous qui avez ouvert les portes...

Annie : On a eu le contexte pour...largement...

MaA : Vous avez ouvert les portes, voilà... Donc accueille-Toi que Tu puisses ouvrir, continuer à T’ouvrir, et arrête de jouer ton jeu permanent, de : - "Je ne vais pas y arriver, ah non, c’est pas pour Moi, c’est pas possible." Arrête, arrête, là Tu retournes vraiment dans ce qui était il y a 3 mois quoi, donc stoppe ça, stop...

Ama Luna : Décide-le pour Toi.

MaA : Laisse les Energies Te porter, accueille-Les, ouvre-Toi, et dès qu’il y a une pensée interférente, Tu la regardes, Tu respires, et Tu la laisses passer...ça n’est pas Toi, ça n’est plus ce que Tu Es, ok ? Donc vraiment accueille-Toi, Tu as fait un bond de géant, alors continue ton bond de géant...

Ama Luna : Fais-Toi confiance...

MaA : C’est le plus beau cadeau que Tu aies pu Te faire... donc continue à Te faire des cadeaux au quotidien, en Te posant... en respirant... en lâchant ton mental... Toi, simplement Toi, avec Toi-même... et y’a rien de plus facile, cherche pas la petite bête, y’en a pas, c’est très simple...

Annie : Ok...

MaA : Ok ? Allez belle fin d’après-midi à Toi, profite pleinement de ce lieu.

Ama Luna : Merci, merci à Toi.

-  Amayah  : J’ai compris que J’avais des jeux que Je ne devais plus jouer, donc J’ai vraiment été mise face à Moi-même, et puis voilà quoi, là Je crois que Je Me suis recentrée, parce que J’ai le Cœur qui s’ouvre !… (Rires d’Amayah)..… Bon ben c’est tout...

MaA : C’est tout ? Qu’est-ce que Tu as pensé de ce voyage ?

Amayah : Mmmmmmmmm... Je l’attendais vraiment... Je l’attendais vraiment ce voyage parce que Je sentais que c’était une terre qui était importante pour Moi, Tu vois, une terre un peu sacrée, heu... Je crois que ça M’a vraiment bien remise en lien avec la terre... bon la Lumière, Je sais que c’est quelque chose qui est en Moi, Je crois que ça fait partie de Moi, et là, la Lumière et la terre, Tu vois, ça M’a vraiment bien recadrée par rapport à ça, bien enracinée, et puis après... ben c’est vrai qu’après ça a été un peur dur, J’étais un peu dans la réaction, ça a été un grand moment de solitude... là Je fais mon Caliméro…. (Rires d’Amayah) …

MaA : Non c’est nécessaire les grands moments de solitude, c’est pas pour ça que Tu fais Caliméro...

Amayah : Non, mais ça va, Je crois que Je Me suis recentrée et que J’ai le Cœur qui s’ouvre, donc Je pense que c’est bien quoi, c’est que Je suis en phase... C’est vrai que l’autre soir quand J’ai répondu J’étais quand même pas trop sûre de Moi, mais Je pense que Je vais aller de l’avant là, et reprendre un peu le pouvoir de ce que « Je Suis », ma Puissance, faut vraiment que Je l’ancre en Moi, que Je Me décide à passer ce cap, « Je Suis », « Je Suis »... sinon Je pense que entre le soir où Yosuel M’a posé la question et cette nuit…ce matin, Je pense que Je peux aller de l’avant...

MaA : Alors permets-le Toi...

Amayah : Ouais...

MaA : Parce que c’est grandiose ce que Tu as fait en quelques jours, Tu as vraiment dépassé quelque chose, les grandes limites que Tu T’étais mises, que Tu T’étais imposées, et continue, c’est merveilleux !

Amayah : Oui ben, Je Te remercie parce que Tu M’as bien aidée à comprendre les processus et les modes de fonctionnement...

MaA : Tu étais prête, et quand Tu parlais de la terre sacrée, en fait Moi ce que Je ressens, c’est que, ce qui est plus sacré pour Toi c’est ce qui est en Toi, et ouvre-Toi à Toi, à ta reconnexion profonde à Toi, c’est quelque chose que Tu hésites à faire. Quand Tu le fais, c’est grandiose ce que Tu fais.

Amayah : Heu ouais, J’ai encore besoin de passer par la terre, par la Lumière, par des éléments extérieurs...

MaA : Ce sont des représentations que Tu Te donnes pour aller au-delà... Quand Tu es vraiment en Toi, quand Tu Te connectes vraiment, Tu as cette ouverture, cette...

Amayah : ...expansion...

MaA : ...cette expansion grandiose, ouais... Alors vraiment accueille-Toi , et vraiment permets le Toi...

Ama Luna : Et Tu es lumineuse et joyeuse !

MaA : Ouais... Tu n’as plus le même visage, T’es vraiment joyeuse...

Ama Luna : Ohhh ouiii !.... (Rires d’Ama Luna)

MaA : Ca fait plaisir à voir.

Ama Luna : Tu Te lâââches !..... (Rires d’Ama Luna)

MaA : Ouais... On retrouve une belle Amayah...

Amayah : Ouais...

MaA : Donc profite de cette belle après-midi...

Amayah : Ok... Merci...

MaA : Merci à Toi pour ton témoignage.

Amayah : Merci à Vous.

Ama Luna : Merci Amayah.

-  Emaliah  : Bon tout d’abord un superbe voyage ! Au niveau des différents endroits où l’on a été, tout a été vraiment superbe, même s’il y avait la tempête, même si on a pas tout le temps fait ce qu’on avait prévu, pour Moi ça n’a eu aucune importance, disons, ce qu’on devait faire, on l’a fait, malgré tout !... Qu’est-ce que Je pourrai encore dire, Moi, Moi Je Me suis trouvée bien bien changée par rapport au dernier voyage….. (Rires d’Emaliah)..… J’ai trouvé qu’il y avait une belle belle évolution qui est maintenant…acquise, Tu sais quelque chose qui est bien institué… oui d’acquis tout simplement, y’a peut-être pas besoin de chercher d’autres mots ! Bon, il y a des choses quand même qui sont remontées que Je croyais que J’avais libérées et qui étaient encore bien présentes…mais bon, là J’espère que J’en ai fini avec ces choses ! …. (Rires d’Emaliah)…… Et puis le contact avec les Intra-terre a été…quand Tu as pu parler en leur nom, ah ça…

MaA : Ca a bien résonné en Toi ?

Emaliah : Il y a eu un bel écho chez Moi. Ah oui, oui, oui…et ça M’a permis d’avoir une ouverture au niveau respiratoire, et en même temps aussi au niveau du Cœur que Je n’avais pas encore perçu jusqu’à maintenant… Ah oui, c’est superbe vraiment…ouais, ça c’était assez intéressant. Et puis les contacts avec ces super êtres qui Nous entourent là, qu’on a découverts dans la savane, ça a été vraiment merveilleux, et puis des beaux contacts aussi avec eux que Je ne connaissais pas non plus avant…ouais, et Je crois que la nuit ils sont plusieurs fois venus Me voir, surtout les girafes ! Ah ouais, intéressant… Voilà, satisfaite hein d’être parmi Vous, et puis J’ai toujours envie de continuer, de participer à ces voyages !…. (Rires d’Emaliah)..…

Ama Luna : Super !

MaA : Il y a déjà quelques inscriptions pour l’année prochaine…

Emaliah : Je suis déjà inscrite, Moi !

Ama Luna : C’est ça….. (Rires)..…

Emaliah : Voilà donc… Non, non, et puis le Groupe était super, super Groupe, vraiment bien, bien, bien, bien… Je pense que J’étais Moi !

MaA : Tu le ressens vraiment dans ton Cœur ?

Emaliah : Ouais…ouais, ouais, ouais…

MaA : Tu ressens une différence par rapport au début du voyage…à maintenant ?

Emaliah : Ah oui, oui, il y a une très grande ouverture, et puis bon…peut-être un petit peu moins de vélos là…. (Rires d’Emaliah)….

MaA : Le mental s’est un peu calmé…

Emaliah : Ouais…voilà… ¬Ouais, ouais…Me voir différemment…… Voilà…

MaA : Ben, c’est bien, on Te remercie beaucoup.

Emaliah : C’était avec plaisir…. (Rires)……

Ama Luna : Merci Emaliah.

MaA : Merci Emaliah, belle fin d’après-midi.

Emaliah : Merci…ben, à Vous aussi…

MaA : Profite bien des quelques instants qu’il reste sur cette journée.

Emaliah : Surtout qu’en plus on a un beau Soleil…

Ama Luna : Voilà…on peut en profiter…

-  Danielle  : Ce que Je ressens dans mon Cœur, que J’éprouve un vrai bonheur d’être ici parmi Vous, de Vous avoir découvert de visu, et pour les soins que J’ai eu notamment donc, qui M’ont fait beaucoup de bien, ça se voit aujourd’hui Je suis complètement zen… Voilà, ben J’ai fait quelques petits efforts qu’il fallait peut-être pas faire, mais en même temps bon ça Me gêne pas trop là, donc c’est bien… Je passe ici des moments magiques, de plus en plus, donc que veux-Tu demander de plus…on est là, on est en Nous, ça Nous apporte, ça Nous enrichit, ça Nous apaise, et…on a les Grands Patrons qui Nous mettent dans la voie !

..… (Rires de MaA)……

Ama Luna : Les Grands Patrons…Vous entendez ?..… (Rires d’Ama Luna)..…

MaA : Hé oh les Grands Patrons, ici…autour de la table !..…(Rires)..… On va l’allonger la table, Vous inquiétez pas…

Danielle : Voilà, ben Je suis heureuse de tout ce qui se passe pour Moi.

MaA : Bien… Et Tu Te sens bien, Tu Te sens…

Danielle : Particulièrement aujourd’hui…

MaA : Dans ton Cœur, il y a des choses qui… Je pense que Tu le ressens. C’est Toi qui l’exprime !

Danielle : Je l’exprime alors, ben Je vous le dis, Je Me sens très très bien dans ce que Je suis, JeMe sens très bien dans ce que Je suis… Je Suis !

MaA : Super !

Ama Luna : Merveilleux !

Danielle : Ouais… J’ai eu de l’aide aussi avant de venir hein ? J’ai pas appliqué parce que Je voulais pas déranger Ma…comme on s’est fait redressé un petit peu la feuillure avec ça, en disant qu’il fallait absolument demander de l’aide…

MaA : Tu ne déranges jamais…

Danielle : Alors ça fait partie de l’enseignement aussi ?

MaA : Non, mais Tu ne déranges jamais, c’est-à-dire que si dans l’instant, on est pas disponible, Tu vas avoir le répondeur…

Danielle : Oh ben oui !

MaA : Et après on rappelle…mais Tu ne déranges pas, les questions sont toutes bonnes à poser, et elles sont toutes réceptives de Nous toutes, on les recevra, et on répondra à vos questions… Ne Vous retenez pas de poser des questions, ça sert à rien, Vous ressassez après les choses…

Danielle : C’est vrai… c’est vrai alors que ça passe tout de suite après…

MaA : Exactement…

Danielle : On M’avait conseillé de parler de ce que Je ressentais à Ma, Je l’ai pas fait parce que Je ne voulais pas La déranger. Je sais qu’Elle travaille toujours très tard, voilà bon ben…ok !

MaA : Ça c’est ton choix ma Belle, maintenant, Tu poses tes questions, Tu auras des réponses, ça Te permettra d’aller au-delà.

Danielle : C’est ça…

MaA : Permets-Toi !

Danielle : Je Me permettrai…

MaA : …de Nous déranger, parce que ça ne Nous dérange pas…

Danielle : Je ferai pas ça tous les 4 matins quand même hein ! Je vais pas Vous réveiller à 5 heures et Vous dire : - « Je suis dans la mouise. » Non, Je le ferai pas !

MaA : De toute façon à 5 heures, Tu auras pas Ma déjà……. (Rires)……

Ama Luna : Ca c’est sûr !…… (Rires)….…

MaA : Tu laisses ton message, et on Te rappelle après.

Danielle : Ouais, Je sais… Je vais le faire, oui, Je vais le faire… Ben y’a pas qu’à Moi qu’on a dit ça, ces jours derniers : - « Faites-Vous aider… Faites-Vous aider… »

MaA : C’est ça, donc n’hésite pas Danielle, ok ?

Danielle : Je le ferai… Autrement c’était super, les soins étaient supers, les personnes qui M’ont aidées, qui ont été compatissantes, dans la compassion, en Me voyant un petit peu souffrir, mais Je…c’est pas que Je tenais à souffrir et à faire ça pour Me faire du mal, c’était pas ça du tout, mais Je voulais absolument quand même assister à chacun des échanges qu’il y avait là…parce que Je sentais que ça allait quand même M’apporter et Me faire réfléchir à beaucoup de choses…Je dis bien réfléchir… quoi qu’il faut peut-être pas trop réfléchir…

MaA : Non il faut ressentir…

Danielle : …mais à bien analyser les choses de façon à Me mettre dans la…

MaA : Non, non… Analyser, Tu Te perds…

Ama Luna : Accueillir…accueillir…

Danielle : Accueillir… Ouais c’est les mots…ouais… québécoise…

MaA : Ouh ! C’est universel, dans toutes les langues, analyser…… (Rires)……

Danielle : Oui : d’analyser non, de canaliser la chose, mieux Me concentrer sur ce que J’entends, sur ce que Je suis amenée à pratiquer, à exercer, à respirer… J’ai pas dit une fois, Je Te ferai remarquer, MaA, J’ai pas dit une fois « mais » ni « et » ! C’est bien, déjà… Et surtout Je n’en ressens pas le besoin, surtout… Donc Je pense que c’est très très positif…

Ama Luna : Et pour conclure ?

Danielle : Well… what do… Ben pour conclure, Je Me sens plus riche en Moi, en paix, et dans l’avancement, et l’acceptation, de ce que Je Suis…

Ama Luna : Merci…

Danielle : Mais Ils le savent que Je pense comme ça, hein les P’tits Gars ? Et…

MaA : Alors ce qu’Ils ont envie de Te dire, c’est : permets-Toi vraiment d’être Toi, et lâche surtout ton mental…

Danielle : Ouais…

MaA : Lâche-le à chaque instant…

Danielle : Le problème c’est…

MaA : Vraiment aller dans ton Cœur, dans ton point de fusion, et de ressentir vraiment là…

Danielle : J’aimerai bien qu’on M’explique ce point de fusion là…

MaA : Il est là où Tu le trouveras Toi…mais pour ça, pour le trouver, faut vraiment aller dans ta profondeur, ressentir vraiment ce que Tu Es, et lâcher ton mental…

Danielle : Mais pour le ressentir j’ai l’impression que… Je respire…

MaA : L’impression, c’est le mental qui parle.

Danielle : …Je Me mets ici… (au niveau du Cœur), et ça c’est très facile des fois, et là Je sens une grande chaleur qui arrive, ou quand Je suis en train de travailler et que Je pense, ou il faut pas penser… voilà et… Je M’aperçois que Je parle beaucoup avec les Êtres Divins…

MaA : Tu es un Être Divin aussi, rappelle-Toi.

Danielle : Oui, oui, mais de là à… avant quand Je faisais la vaisselle, J’entendais parler personne hein !

MaA : T’as pas besoin d’entendre parler, c’est ressentir…

Danielle : Ouais, c’est ce que Je ressens quand J’entends…

MaA : Je ne Les entends pas parler, Je Les ressens…

Danielle : Moi aussi, ouais, Moi aussi…un petit peu…ça vient très bien ça… ça se développe, ça se développe, c’est chaque jour…

MaA : Merci belle Danielle.

Danielle : Ca Vous convient ? Est-ce que Je suis reçue ?

……Rires……

MaA : Je ne sais pas si ton entretien d’embauche va être… ben on verra ! On Te tient au courant.

..…Rires……

Danielle : Bon ben, c’est parfait… Je Vous embrasse…

Ama Luna : Les résultats seront affichés demain…

..…Rires..…

-  Linéah  : Ben, Je Me sens vraiment bien... vraiment bien... en joie, de plus en plus... Les parcs m’ont beaucoup plu, celui-là encore peut-être plus, non enfin voilà, différent, ils se complètent très bien, donc c’est super, les 2 choix des parcs... super...

Ama Luna : En même temps, on avait pas trop le choix… Métatron Nous a impulsé le choix des lieux, donc..... (Rires d’Ama Luna)..…

Linéah : Mais... ils se complètent Je trouve vraiment super, et puis il y a une progression, voilà... les 2 jours avant... le temps de faire la transition avec heu...Je dirai un peu le quotidien et la pleine nature quoi, donc c’est vraiment bien...bien équilibré. Heuuu fff la fluidité, enfin le Groupe, Moi J’ai vraiment trouvé ça super aussi hein, y’a pas eu de truc et de machin, qui aurait pu donner une lourdeur, voilà... c’est beaucoup de joie, de rires. Moi J’aime beaucoup parce qu’il y a beaucoup de rires, c’est pas sérieux...tout en étant... On est pas là pour ça hein….. (Rires d’Ama Luna)….. Voilà…

MaA : On est pas là pour se faire du mal….

Linéah : C’est... y’a c’t’ambiance qui a… enfin y’a pas de raison que ce soit autrement, mais y’a c’t’ambiance qu’il y a comme en France là, enfin les sessions qui fffffff, qui du coup a continué, s’est expansée, Moi J’ai senti que ça M’aidait. J’aime Moi une ambiance joyeuse quoi, J’aime l’ambiance joyeuse sans pour cela déconner tout le temps, hein, ça Me fait beaucoup de bien quoi, d’être avec des Êtres joyeux, en Conscience... voilà, ça M’aide Moi-même à exprimer cette joie intérieure. Et voilà, Je suis encore un peu émotionnée de... de mon dessert...... (Rires)……

Ama Luna : Happy birthday !!!

MaA : Ah bon, Elle a eu un dessert bizarre la Dame ?...… (Rires)..…

Linéah : Mon dessert… mon gros dessert !..…(Rires)….. Moi Je sens que J’ai ouvert plus, hein...enfin J ‘ai ouvert…il y a des choses que Je ressens, que Je ressentais pas forcément avant, mais le fait d’être en pleine nature, Moi Je sais que ça M’aide aussi, beaucoup…à… ressentir d’autant plus quand il y a fffffffff quand ça vibre à côté, qu’il y a des Êtres qui se baladent, hein, qui sont là… Oui quoi dire d’autre… Enfin, oui Je remercie… Je Me remercie pour ce beau cadeau que Je Me suis fait….. (Rires)……

MaA : C’est super !

Linéah : Me revoilà, oui, vraiment.

MaA : C’est exactement ça.

Linéah : Je Me remercie vraiment pour ce beau cadeau, et c’est vrai que J’ai pas hésité cette année, bon l’année d’avant Je venais de démarrer, et ça avait déjà été mis en route un peu tardif pour que…mais là, Je Me suis pas posée de questions quoi, pour Moi-même et par rapport à la maison, par rapport à chez Moi, c’est là où J’avais déjà lâché les choses et Je partais pas 3 mois, 6 mois... donc, c’est ce cadeau, voilà vraiment, que Je Me suis fait... Enfin Je regrette pas, ça J’ai pas à le regretter mais fff… à refaire hein, complètement quoi.

MaA : Profiter chaque instant de votre cadeau.

Linéah : Oui c’est ça, et oui.

MaA : Chaque instant, on devrait se faire le cadeau de l’instant.

Linéah : Oui.

MaA : Sans rien chercher, simplement « Être ».

Linéah : Oui… Des petits moments par rapport à…ça me fait rebondir sur quelque chose, c’est peut-être aussi Moi à essayer de le faire mieux pour Moi-même. J’ai besoin, Moi, de moments... un peu... c’est pas le mot solitaire, mais être avec Moi-même, parce que Je Me sens toujours accompagnée, mais d’être qu’avec Moi-même pour ressentir d’autant plus, et puis…

MaA : Oui, c’est ajusté.

Linéah : C’est ajusté, voilà.

MaA : C’est ajusté, on avance quand on est Soi avec Soi-même…qu’on avance le plus !

Linéah : Oui, mmm…

Ama Luna : Donc il faut se le permettre.

Linéah : Oui.

Ama Luna Ama Luna : Même lors des voyages, c’est pour ça qu’il y a toujours des temps… pour soi

Linéah Linéah : Oui, voilà, mmm

MaA : C’est pour ça qu’on l’a répété.

Ama Luna : Sentez-vous libre, oui.

Linéah : Ah oui, oui, mais Je Me suis sentie libre hein, Je Me suis sentie libre, et c’est vrai que le fait d’être dans ces parcs là, et notamment celui-là…fff, de plus en plus il y a eu ces moments… ces possibilités de moments, des fois au début c’était normal, avec les visites, d’aller à un endroit, l’organisation, aussi, normal...faisait que… il y en avait un tout petit peu moins, mais là, le fait de rester plusieurs jours un moment, sans bouger, c’est super… pour ça !

MaA : Magnifique… Merci pour ton témoignage.

Linéah : Voilà voilà !

Ama Luna : Merci Linéah.

MaA : Profite bien de cet après-midi.

Linéah : Oui.

MaA : Continue…

Linéah : Oui. Voilà !

MaA : Simplement.

-  Dominique  : Jusqu’au bout, la totale !….. (Rres)..… ben, Je sais pas, heu, ça M’a pas plus cette histoire là, ça fait comme le cahier, ça doit réactiver des choses.

Ama Luna : Ah le fait de devoir témoigner...

Dominique : Ouais, de devoir venir parler, pourtant ça a rien heu, J’veux dire Je comprends pas, en plus Moi plusieurs fois J’ai parlé en public, enfin J’étais très très timide avant et puis Je pensais que…voilà... Et là Je sais pas y’a un truc qui s’est passé, ça M’a rappelé quand J’étais Enfant, Tu sais, on M’interrogeait, Je connaissais la réponse mais incapable de parler, Je pleurais, et là Je Me suis dit c’est pas possible, ça revient ce truc, donc voilà... Maintenant que J’ai appris la technique, Je laisse passer... Je respire... et voilà... donc bon ça va mieux mais l’autre fois, c’était ce truc, c’est des trucs qui sont revenus quoi… Je pense pour être libérés...

MaA : Ouais c’est ça, mais c’est bien, c’est bien…

Dominique : Bon, Je Me suis dit ben c’est cool parce que jusqu’au bout ben voilà, ça travaille, ça travaille...

MaA : Et ouais, et c’est pas fini... Il y a encore ce soir, demain... .. (Rires)..…

Dominique : Oui, et puis après, hein...

MaA : Voilà, et puis après...

Dominique : Voilà, ben sinon, sinon...J’ai bien appris les techniques, la respiration... essayer de pas penser parce que là Moi, ah ! Ahh…le mental... voilà... J’ai quand même l’impression d’être plus Moi, quand même, voilà ça fait plus sens on va dire, parce que bon pour l’instant Je sais pas encore « Qui Je Suis »..... (Rires de Dominique)…... donc ouais, J’ai l’impression que Je suis plus posée quoi, J’sais pas, c’est comme si J’avais atterri à l’intérieur de Moi !

MaA : Très joli !

Dominique : Voilà, donc...entre guillemets…Je Me méfie parce que, en fait le lieu, tout ce qu’on fait, c’est propice quand même à... ce que ça aille mieux mais après, une fois chez Nous, pas toujours évident de garder... l’énergie quoi, Tu vois, Je sais pas comment expliquer ça... parce qu’en fait J’ai l’impression qu’on monte, mais qu’après une fois dans notre quotidien ben... on redescend un petit peu.

MaA : il Me semble que ça a été dit tout à l’heure, les Intras-Tterre se sont exprimés là dessus

Dominique : Ah ! Je sais pas, ben J’ai pas...

MaA : En fait, quand Tu rentres chez Toi, à partir du moment où Tu as ouvert ton Cœur à quelque chose, Tu as ouvert aussi ta conscience, y’a aucune raison que Tu perdes ça ! Tu peux à chaque instant, si Tu Te centres sur ta respiration, Te re-trouver… Retrouver ce que Tu Es.

Dominique : Ouais.

MaA : C’est pas parce que Tu vas reprendre ton travail, tes occupations, tes invitations, ta routine quotidienne, tes petits tracas du quotidien, c’est... Je laisse ça aller... Je reste dans mon Cœur, et Je vis comme ça, Je vis plus légèrement tout simplement, sans Me soucier des tracas du quotidien, si Je suis Moi, en Moi, mon quotidien il va être facile, léger, simple.

Dominique : C’est clair… Mmm, et c’est pour ça que Je pense que c’est plus clair pour Moi, tout ça, avant ça ne l’était pas autant… et heu, qu’est-ce que Je voulais dire là quand Tu parlais, ça Me fait penser à un truc, J’ai zappé, mais c’est pas grave…

MaA : Ressens là, dans ton Cœur…

Dominique : Et heu, si, dans le voyage il y a un truc qui M’a vraiment surpris quand on a parlé de la Petite Mère de la compassion, Je savais pas que c’était Toi du coup (à Ama Luna), à un moment dans une canalisation, Ils ont dit on a une Petite Mère de la compassion…

MaA : C’est Moi qui l’ai dit.

Dominique : Et Je sais pas ce qui s’est passé en Moi, y’a un truc qui a résonné… waou Je Me suis dit : – « Qu’est-ce que c’est que ce truc ! », ça M’a fait vraiment bizarre, Je Me suis dit : - « Tiens, pourquoi, heu… et en réalité… ça va un peu dans tous les sens hein. », Je sais pas si c’est…

Ama Luna : C’est pas grave…

MaA : Non…

Dominique : Le fait de… Parce qu’après ça fait : hep hep !

MaA : C’est pas un problème

Dominique : Et en fait Je comprenais pas ce mot « compassion », Tu vois, Je Me disais mais il Me semblait que quand on était dans la compassion, on devait être doux, gentil, tout ça, et du coup là maintenant Je viens de comprendre parce que comme ce matin si Tu veux, Je Me suis réveillée et puis J’étais pas tout dans la douceur, gentille avec Danielle là, Je Me sentais Moi, mais Tu sais comme un bloc là, le truc, clac ! Tu vois ? Et J’avais pas trop senti ça avant quoi, et Je Me suis dit : - « Mais oui la compassion c’est pas forcément être doux, gentil… enfin ça veut pas dire gueuler sur les Gens mais, c’est… » Tu vois, J’ai senti que c’était pas ce que Je pensais que c’était que Tu étais Toi, Tu pouvais très bien être dans la compassion sans forcément : - « Ah qu’est ce que Tu as besoin. » Voilà… Tu vois, ce mot là il a fait…

Ama Luna : Ce n’est pas le service, la compassion.

MaA : Ce n’est pas le service à l’Autre.

Dominique : C’est ça, exactement, c’est pas le service, et Moi Je pensais que c’était ça, Tu vois, du coup, ah gros éclairage.

MaA : C’est bien.

Ama Luna : C’est bien.

MaA : Que peux-Tu rajouter, Petite Mère de la compassion ?

Dominique : Oui…

…….Rires de Dominique et de MaA…….

Ama Luna : Tout est parfait……. (Rires d’Ama Luna)…..… Que Je peux être perçue pas forcément de cette manière là, effectivement, et dans mon affirmation, dans l’affirmation de ce que « Je Suis »…

Dominique : Voilà, c’est ça.

Ama Luna : Effectivement… Des fois, Je suis plutôt dans la fermeté.

Dominique : Ouais.

Ama Luna : C’est pas forcément la douceur…

MaA : C’est pas de la mièvrerie… mielleux…

Ama Luna : Ca n’est pas du tout ça, c’est un Amour immense…et la compassion c’est un accompagnement, c’est…

Dominique : C’est ça ! Mais c’est vrai, mais Je le comprends mieux parce que du coup maintenant que J’apprends, comme je le disais tout à l’heure, d’être à l’intérieur de Moi, alors évidemment Je Me sens plus dure, un peu plus ferme, Tu vois, Je sais pas comment expliquer, et du coup Je comprends mieux parce que c’est pareil quand Tu disais que… quand on était là en safari et qu’à un moment les Gens ont dit : - « Taisez-vous. »…Je sais pas quoi là, Tu vois… 

Ama Luna (NDT) : Chuuuuuuutt… plusieurs fois, à l’approche des girafes, alors que Je M’extasiais et M’enthousiasmais devant tant de grâce et de beauté… comme si elles allaient déguerpir au son de ma voix ! Alors que Nous étions dans un gros 4x4 qui lui-même faisait pas mal de bruit… Oui, oui oui, tout à fait !

Dominique : Je disais quand même…Elle est un peu dure…

…..(NDT Ama Luna : Je Me suis retournée et Leur ai dit fermement : quoi chuuuuuuutt !!! avec cette sacrée énergie désapprobatrice qui Me caractérise parfois ;) )

Ama Luna : Oui mais J’ai vu, ça aussi, que… Tu sais, Je peux être dans l’Amour…

Dominique : Et Je comprends…

Ama Luna : …et dire quelque chose, et exprimer quelque chose… à un moment donné, qui peut être perçu comme dur…ou non dans l’Amour… Alors que ce n’est pas du tout ça, c’est aussi… Je suis dans la compassion…

Dominique : C’est ça !

Ama Luna : Et Je suis dans l’Amour… mais Je suis aussi Moi…et Je Me positionne.

Dominique : C’est ça, et bien Je l’ai compris ça, parce que ce matin, en fait c’était au p’tit-déj, J’étais assise à côté de Ma Ava, et puis après y’a Rézael qui est arrivé, et bien Moi Je Me sentais là, et Je Me suis dit, ben Je bougerai pas pour qu’Il soit à côté d’Elle, Tu vois, c’était comme ça ! Et après les œufs sont arrivés, Elle Me dit : - « J’avais commandé des œufs ! » Elle Me les apporte à Moi, et Elle Me dit : - « Ah mais Moi ça fait une demi-heure que J’attends. » Je Lui dis : - « Ben écoute, Elle Me les a donné Je les prends. » Mais Tu vois Je sais pas c’est venu comme ça, et J’aurai pas bougé, et Je Me suis pas posé la question, c’est venu, bloum, après Je Me suis dit : - « Oh, est-ce que J’ai pas été sympa machin, ben ça M’est pas venu, donc du coup J’ai dit : - « Ah ouais c’est peut-être ça enfin être Soi. » C’est un truc qui vient, Tu réfléchis pas.

MaA : C’est ça, c’est dans l’instant…

Ama Luna : C’est s’affirmer pleinement dans ce que l’On Est.

Dominique : Voilà.

MaA : Dans ton Cœur…

Dominique : Voilà.

MaA : Alors Moi, Je dirai pour la compassion, en fait c’est aussi se pardonner dans l’Amour, et ça c’est pas toujours non plus facile.

Dominique : Ouais.

MaA : Arriver à se pardonner des choses que l’on trouve hors de… c’était totalement inadmissible… mais se pardonner à Soi dans l’Amour, ça, c’est ça la vraie compassion…pour Soi.

Dominique : Ouais.

MaA : Après, pour les Autres aussi. Peut-être Tu dois Les accepter tels qu’Ils sont et là où Ils en sont.

Ama Luna : Et là où Tu Te pardonnes effectivement, c’est la chose que J’ai compris, enfin qui M’a été impulsée récemment, c’est, Tu peux dire les choses tout en étant dans le Cœur, et non dans la réaction.

MaA : Oui.

Ama Luna : Donc ça ne T’affecte pas, Tu Te positionnes, Tu T’affirmes, Tu ressens en Toi ce qui est juste pour Toi, et Tu l’exprimes, mais Tu peux l’exprimer dans l’Amour.

Dominique : Ah mais oui, tout à fait.

Ama Luna : Et c’est là que parfois la personnalité humaine reprend le dessus, c’est quand on est dans la réaction, et que…dans ce cas là, ça ne passe effectivement pas forcément, alors que Tu l’exprimes, même si parfois Tu l’exprimes dans l’Amour, ça ne passe pas forcément non plus !..… (Rires d’Ama Luna)..…

MaA : Quelque fois ça clique !

Ama Luna : Parce que ça va faire réagir l’Autre, dans l’énergie que Tu envoies à ce moment là, et pourtant, T’es dans l’Amour.

Dominique : Ouais mais c’est toujours pareil, quand on est en réaction, c’est que ça Nous touche, et c’est pareil, si on dit un truc, même dans l’Amour à l’Autre, et si on appuie sur un bouton, ça Le touche, forcément ça passe pas ! Même n’importe quelle…

Ama Luna : Parce que effectivement, ça renvoie à quelque chose à l’Autre, et dans ce cas là, effectivement, ça peut ne pas être perçu de la meilleure manière qui soit.

Dominique : Oui mais après voilà c’est…

Ama Luna : Et tu sais on a beau exprimer la Lumière, cette Lumière Elle peut déranger aussi. Il faut le savoir.

Dominique : Oui tout à fait. Non mais c’est sûr, mais en plus si ça Nous dérange c’est qu’on a quelque chose à comprendre aussi.

Ama Luna : Tout à fait.

MaA : Il faut observer, il faut pas rentrer dedans. Observer cette partie qui se présente, il faut vraiment l’accueillir dans l’Amour.

Dominique : En fait c’est ça, c’est qu’une fois qu’on se pose, Je pense qu’on atout quoi, en fait, le truc, J’ai l’impression…c’est qu’après ben voilà, pas le temps de réagir qu’est-ce qui se passe, et en fait pas être dans le jugement, c’est un mot en fait, mais des fois Tu Te dis : - « Bon…

MaA : C’est une vraie réalité des choses.

Dominique : …et effectivement, parce qu’après Tu vois, Moi, par exemple, au cours du voyage, Je Me suis dit : - « Oh la, la, Celui-là, Machin-truc gnagna… » Et puis après, à la fin, Je Me dis : - « Ben ouais, au final, et ben non, c’est pas ce que Je pensais. » Donc Je Me suis dit : - « Ah là, J’étais dans le jugement. » Mais bon, enfin c’est un apprentissage…

MaA : Tu avais des pré-conceptions, on va dire, de quelque chose que Tu ne connaissais pas, parce que dans ton ressenti, Tu étais émotionnellement interférée. Voilà, donc c’est revenir à Soi simplement dans l’inspire et l’expire, et laisser passer… Ressentir si c’est juste, si c’est pas juste.

Dominique : Ouais.

MaA : Tu lâches, Tu laisses aller…

Dominique : Un moment, ce que Je fais Moi, J’essaye d’observer, pas trop M’attacher au truc, et puis Je vois, alors ça bouge…

MaA : Oui donc dans le détachement, effectivement.

Dominique : Voilà, c’est ça… bon du coup, affaire à suivre…

MaA : Tu es plutôt contente de ton voyage alors…

Dominique : Heu oui, oui, oui ! En résumé, oui, Je suis contente !…..

(Rires)..…

MaA : Merci Dominique… Ah ! T’es trop mignonne…

Dominique : Voilà ! Merci à Vous.

Ama Luna : Merci Dominique.

MaA : Profite de cette belle après-midi, fin d’après-midi… profite, profite, profite…

Dominique : Ok, merci, Je Vous fais un bisou, allez…

…..(Et on se prend dans les bras, dans le Cœur, dans l’Amour que Nous Sommes…)….

MaA : Profite de ton ouverture, et garde-la tout le temps, tout le temps, tout le temps… Et puis Tu sais que Tu peux Nous téléphoner… On répondra toujours présentes.

Dominique : Ok ! D’accord !

-  Ama Luna  : Et bien, J’ai l’honneur de clôturer ces témoignages… Grand merci à Toi MaA pour cette excellente idée que Chacun puisse exprimer son ressenti du voyage… Merci à Vous Tous les Ami(e)s pour vos témoignages touchants, dans la magie de l’instant…

Afrique du Sud, terre puissante et sacrée, de belles et étonnantes rencontres tout au long du voyage, un ressenti de bien-être, de profonde connexion à cette terre… Vivre l’instant, observer, tout ressentir… lâcher prise… laisser être… résistances… remontées d’émotions… respirer…… accepter… transcender… permettre… accueillir… et revenir à Soi… conscience de Soi… joie de l’instant… expansion… dans l’immensité « du Tout », Je Suis… Libérations en profondeur de certaines parties… passages délicats… dépassements… Joie… Une grande joie d’être là, tout simplement, à fouler et (re)découvrir cette terre, ces 4 sites aux couleurs et vibrations intenses… La joie d’Être, les partages dans le Cœur, les rires, les surprises, les instants et sourires complices… Accompagnement… Compassion pour tout ce qui est, tout ce qui se présente, pour tout un Chacun… Puissance… force de l’océan… présence vibratoire puissante des Baleines, des éléments, des Elémentaires, des Elémentaux, ces belles et puissantes montagnes… puissance de la Lumière et boum ! Ouverture d’un portail inter-dimensionnel à Table Mountain… et hop… passage d’un vortex… étourdissements… dans un espace hors du temps… dans un temps hors du temps…

Nous voilà en Nous, face à Nous, en dehors de l’espace-temps… puissance et émerveillement dans un face à face avec les buffles… avec le grand rhinocéros blanc… de vrais instants magiques et précieux avec tous ces êtres du peuple animal… grand moment seule au milieu d’une famille de babouins, waou quel cadeau ! De belles connexions avec les manchots, les zèbres, les buffles… et les girafes… tant de grâce, de beauté, de grandeur… et tous ces élans et autres gazelles qui sautillent de ci de là dans la savane, les suricates et autres petits êtres, tous plus drôles les uns que les autres…

Gratitude à mes Cœurs de Cœur que J’aime, pour votre merveilleuse présence, vos guidances à travers les canalisations, et bien au-delà, votre Amour… notre Amour est puissant et éternel… à Vous Tous pour tous ces partages, un grand et beau Groupe, dans la joie, la légèreté et la fluidité, à quelques grincements près ;) … Splendeur… comment ne pas être touchée par tant de beauté qui se dégage de ces paysages… émouvantes rencontres… Je pense à la belle sirène de Sirius entourée de diamants et à sa tendre complice… Froid… si, si, il faut le dire, on a bravé les éléments !!! ;) Et en même temps, quelle importance, on était tellement bien hein ?…

Et une spéciale dédicace à MaA, qui s’est révélée pour ce voyage avec de magnifiques messages et guidances… ainsi qu’à Toi Emayah, grand moment de partage, merci de M’avoir permis de participer à l’accueil en conscience, en Toi, d’Emayah, tant de joie ressentie dans cette pleine intégration… et puis l’annonce d’une 7ème Petite Mère, Ma Ava, parmi notre Groupe France… et bien sûr, merci à Vous les Amours de toujours, pour votre accompagnement, dans la pleine Lumière que Vous Êtes, dans la pleine Lumière que Nous Sommes, Je Vous aime, Je Nous aime !

Et Je Me remercie pour tous ces cadeaux,

MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII… Quelle Joie !

***

Transcription Ama Luna


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi