Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Consciences à faire en détente > Consciences à ressentir en sa Présence

Consciences à ressentir en sa Présence

dimanche 19 novembre 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Extrait de la session n° 62 du 23/09/2017

Être en conscience du « rien », qui n’en est pas un

Vous êtes en grande partie conscients d’une réalité où Vous Vous définissez maintenant comme autre chose qu’un Humain et en même temps, il Vous est encore difficile d’admettre que Vous puissiez créer le nouveau au niveau du « rien ». Alors, qu’est-ce que cela veut dire ?...

Simplement, lorsque Vous êtes Vous et que Vous n’interférez nullement dans ce que Vous avez à cœur de vivre, que Vous laissez votre propre « Force de Vie », le Maître maintenant que Vous Êtes, exprimer une réalité que Vous ne soupçonnez pas encore, mais que Vous Êtes, simplement, Vous permettez alors que les Energies-mêmes de ce que Vous avez à cœur de vivre en corrélation avec ce que Vous êtes venus faire sur cette Terre, s’expriment, comme si Vous étiez le Magicien qui, d’un coup de baguette magique, manifestait ce qu’Il était en train de penser, qu’Il voulait voir se manifester, parce que ce qu’Il émet, la conscience met en mouvement une multitude d’éléments dont le plasma et la manifestation est la corrélation entre votre Conscience et le « rien », quel que soit ce que Vous émettez, quel que soit là où Vous en êtes. Et ce « rien » est en quelque sorte une extension « du Tout », même si des éléments existent déjà (exemple des Êtres de la Nature), mais Eux-mêmes répondent dans l’expression émise dans l’expansion de ce « rien », tout en étant Eux-mêmes en expansion dans la joie de créer avec Vous une autre réalité. Et c’est ainsi…..

…..Pause…..

Ne cherchez rien. Ressentez et permettez simplement…..

Et c’est ainsi.

******

Extrait de la session n° 62 – Le pur Amour de Soi dans la passion « d’Être »

Adamus  : « …Kaiko c’est la passion. Kaiko est profond et a un sens très fort. Kaiko est presque explosif. Kaiko est cette passion qui est en Vous…. (Ressentez…….) Kaiko est la passion qui n’aura de cesse que d’obtenir sa propre réalisation. Kaiko ou Kaiho signifie un profond désir — une profonde nostalgie intime — un désir si profond et si puissant. C’est le désir de la passion. C’est de vouloir cette liberté, ou bien ne pas vouloir vivre du tout. La liberté devrait être plus importante que toutes ces règles, que ces usages, que toutes ces complaisances, que cette cogitation continue, et que ces : - « Oui, mais, si… ». Kaiko : où est ce brasier rugissant de l’intérieur qui fait que rien d’autre ne compte ? Et c’est seulement quand Vous en arrivez à cela, que Vous pouvez comprendre l’Illumination et la liberté. C’est ce qui sera quand Vous commencerez à devenir vrai avec Vous-mêmes. Avec la véritable Kaiko, Vous danseriez, Vous resplendiriez, c’est la liberté ! La concentration est l’un des sens Angélique… »…

Lorsque Vous êtes en votre point de fusion, en Amour avec Vous-mêmes, dans cette joie d’Être, et que rien de l’extérieur ne Vous interfère, alors Vous ressentez cette passion, cette passion de vivre ce que Vous Êtes, sans Vous soucier de quoi que ce soit. Vous ressentez que ce que Vous émettez en l’instant est votre réalité, et ce, à chaque instant de votre vie, à chaque instant !

Mes Amis, Moi Yosuel Je Vous dirai : Vous ne pouvez pas Vous réaliser si Vous n’êtes pas Vous-mêmes en corrélation avec votre propre sens Divin qui est la joie, la passion, l’enthousiasme, la clarté en Vous, la sincérité et surtout l’Amour de Vous-mêmes.

Alors, cette expression qu’ Adamus affectionne pour une forte raison, c’est qu’Il veut Vous dire et Vous pouvez Vous permettre de le ressentir : - « Je Suis, et en cela Je Me permets « d’Être » et en cela Je le vis et en cela Je ne peux « qu’Être » et en cela Je M’accueille et en cela Je Me tourne en Moi en permanence, sans jamais plus Me détourner de ma conscience « d’Être » qui M’amène dans le ressenti de la joie « d’Être », de vivre, vivre réellement la vie, vivre sans ne plus Me laisser influencer par quoi que ce soit, par Qui que ce soit, de ne plus M’identifier à l’Humain que J’étais, de ne plus Me chercher dans tout ce qui se passe, dans ce que les Autres vivent, dans tous les tourbillons énergétiques que Je côtoie et surtout dans tout ce qui n’est pas ma pleine Conscience « d’Être », ma pleine conscience de l’Amour qui alchimise tout, de l’Amour de Moi-même et de tout ce qui vit. J’accepte de Me voir autrement, J’accepte d’aller toujours plus en profondeur pour ressentir en quelque sorte ce que « Je Suis » et bien sûr, de Me permettre « d’Être » à chaque instant, à chaque souffle qui est la pleine conscience de la Vie, la vie que Je respire, la vie qui se célèbre, la vie dont les octaves peuvent être perçues à chaque souffle, à chaque instant dans la pure Lumière que « Je Suis », dans la pure résonance de mon propre Cristal intérieur qui est aussi Christ, Christos , dans toute sa résonance intérieure, dans toutes les gammes qu’émet Métatron , dans toutes les gammes que Moi Yosuel J’émets, dans toutes les gammes dont la résonance est en lien dans l’Amour à tous les niveaux, dans l’Amour alchimique où tout peut être transcendé, sans même que J’ai à Me soucier de quoi que ce soit, si Je reste Moi, pleinement Moi en conscience, sans ne plus rien émettre d’autre que la joie et la passion « d’Être »…

Et il en est ainsi…


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi