Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du (...)

Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du 24/09/2017 à Mirabel et Blacons

dimanche 3 décembre 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre discussion-Questions/réponses à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Dimanche 24/09/2017

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Maalaweh


— > Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Maalaweh  : Vous Vous laissez aller….. Vous êtes Vous en Vous, en votre point de fusion, sans penser……..

…..Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes .......et Nous expirons très, très lentement……. Présence à Soi dans la joie d’Être, en Amour de Soi-même…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes .......et Nous expirons très, très lentement……. Joie d’Être en l’instant….. Joie d’Être en Conscience….. Joie d’Être en Amour de Soi-même….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes .......… et Nous expirons très, très lentement……. Conscience « Je Suis »…..

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue. Nous Nous retrouvons dans la joie de ces partages, dans la joie d’être ensemble, ensemble en Vous, et ne levez pas les yeux au ciel, Vous ne M’y trouverez pas ! "Je Suis" et Vous Êtes et Nous Sommes….

Alors, comme Vous le savez, Je M’apprête à répondre à vos questions qui ne doivent concerner que ce que Vous vivez qui Vous empêche d’être Vous-mêmes. Et il en est ainsi mes chers Amis !

Je suis ce que « Je Suis » Yosuel à votre service, tout en étant en Vous, auprès de Vous, dans la même danse harmonique. Et c’est ainsi !

-  Ma  : Une question ?......

-  Ama  : C’est un sujet que J’ai envie d’aborder parce que ça fait très longtemps que ça perdure et Je l’ai encore constaté ce matin, bien qu’il y ait eu des compréhensions il y a quelques années de ça. J’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup de difficulté à Me balader en forêt toute seule, ou un chemin à travers champs, peu importe dans la nature. En ville ça ne Me pose aucun problème, mais dans la nature, et J’ai eu des occasions, il fallait que Je rentre seule, c’est une autre histoire. Donc ce n’est pas quelque chose que J’ai envie qui perdure, parce que J’aime beaucoup la nature, J’aime bien communiquer avec les Êtres qui sont présents, et là c’est Moi avec Moi...

-  Ma  : Alors avant de laisser Yosuel s’exprimer, Je dirai que Je l’ai vécu durant toute cette vie, et que Je l’ai accepté, mais J’ai encore parfois l’impression que si Je suis toute seule, surtout à la nuit tombée, il va y avoir quelque chose qui va se précipiter ou une ombre qui va se présenter ou quelque chose qui va surgir que Je n’ai pas envie, il y avait toujours de petites appréhensions que J’ai dépassées, et puis maintenant, Je peux aller seule dans la nature, les bois, et en même temps il ne M’est pas agréable d’y aller seule, même si J’aime cette nature et tous les Êtres qui la composent.

-  Ama  : Je n’ai pas dit à la nuit tombée ! C’est d’être dans le détachement, et une fois on était ensemble, on traversait, Je ne sais pas si Tu Te souviens, une forêt, et puis là aussi J’ai exprimé ce ressenti, et il M’avait été dit que dans une vie passée, Je n’ai pas fait le petit Poucet, mais Je ne sais pas ce que J’ai fait, mais ce n’était pas top ! Tu vois, J’aimerai bien spontanément, si J’ai envie, de prendre un sentier de rando et puis de faire une boucle, toute seule.

-  Ma  : Donc Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose.

-  Yosuel  : Alors mon Amie, Je Te dirai simplement : Tu aimes cette nature et Tu sais qu’elle est habitée, Tu sais qu’elle n’est pas simplement une nature comme les Humains l’entendent. Il y a beaucoup de choses qui s’y passent et à différents niveaux. Cette nature elle n’est pas anodine, elle Vous parle, elle Vous répond, mais surtout elle exprime ce que Vous-mêmes Vous avez émis bien avant votre venue sur cette Terre, et ensuite de tout temps. La nature regorge de tout ce qui correspond, et Je ne parle pas de tous les Peuples de la Nature, mais de ce qui s’y passe à bien des niveaux, et Je disais donc, qui correspond à tout ce qu’elle est à même de résonner avec tout ce que Vous avez à dépasser.

Alors pour un Être sensible, un Être sensitif, un Être qui est à même de percevoir bien des choses, donc un Être extra-sensoriel, il peut s’en passer des choses. Ce que Tu appréhendes, parce qu’au fond de Toi Tu le sais, c’est que Tu puisses percevoir bien des choses que Tu n’as pas envie de percevoir ou que Tu n’as plus envie de percevoir.

Alors mes Amis, il Vous faut prendre conscience d’être Vous, d’être le Maître, et dans votre Lumière rien ne peut Vous affecter, rien ne peut Vous corrompre, rien ne peut Vous prendre, rien ne peut Vous tirer en arrière, rien ne peut Vous amener là où Vous ne voulez pas aller. Vous n’avez plus à Vous en préoccuper, mais Vous positionner, être Vous dans le ressenti comme on Vous a amené à le ressentir hier dans la session. Réécoutez cette session, mettez en pratique ce qui Vous a été dit et amené à ressentir. Plus Vous ressentirez, sans rien chercher, sans rien imaginer, sans rien contrôler, sans rien conscientiser, mais plus Vous serez amenés à ressentir la Puissance que Vous Êtes, alors plus rien ne Vous dérangera, n’est-ce pas Ma  ! Et Nous y reviendrons. Pour le moment, c’est ce que Je Vous dirai !

Ma chère Amie, lâche toutes tes présomptions par rapport à ce que Tu as vécu, par rapport à ce que Tu as vu, par rapport à ce que Tu as ressenti…………et en ces temps-là, rien ne Te faisait peur, mais ce que Tu as dû déblayer pour permettre à certains Êtres de ne pas en être affectés, est gardé comme une mémoire, mais uniquement le côté, Je vais dire « pas agréable » et non le côté de ta Puissance. Accepte maintenant que Tu es le Maître et quand Je dis le Maître, à Toi de ressentir ce que l’on Vous a amené à ressentir hier dans la session, car lorsque Tu restes simplement dans la première approche consciente de ce qu’est le Maître, Tu ne perçois pas ce qu’est le Maître avec tous « les Maîtres, la Source », et dans ces cas-là, alors Tu ressentiras la Puissance et la Force que Tu Es, rien ne pourra plus Te déranger, T’affecter ou T’emmener là où Tu ne dois pas aller.

A Toi de passer des bons moments, des longs moments, sans rien chercher, sans rien conscientiser, sans vouloir être d’une certaine façon, simplement ressentir ce que Tu Es en ton point de fusion, comme on Vous l’a amené à ressentir hier dans la session. C’est ce que Je peux Te dire en l’instant. Et il en est ainsi !

-  Ama  : Merci Yosuel  !

-  Ma  : Une autre question ?......

-  Rézael  : Ce n’est pas vraiment une question, mais Je Me rends compte que J’ai beaucoup de mal à être dans mon Cœur, donc J’aimerai avoir des conseils ou une guidance pour y être, parce que Je sais, Je sens, Je ressens la justesse de ce truc-là, mais Je n’y suis pas assez souvent.

-  Yosuel  : Mon Ami, tout a été dit hier !

-  Rézael  : Ok.

-  Yosuel  : A Toi de réécouter la session, à Toi de prendre les morceaux de cette session qui vont grandement T’aider. Encore une fois, ne rien chercher, ne rien contrôler, ne rien conscientiser, se permettre de ressentir simplement ce que Vous Êtes ! Fais-le le plus souvent possible, écris-le même si Tu le veux, permets-Toi de l’avoir sous le coude en permanence jusqu’à ce que cela devienne un état naturel, et Nous en reparlerons mon Ami !

-  Rézael  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Ce que Je rajouterai, c’est que Tu as besoin de tout lâcher, lâcher ce mental en allant au-delà. Cesse de Te poser des questions, cesse de ressasser tous les impondérables liés au fait de Te devoir aux Autres, de Les prendre en charge, et ensuite de Te retrouver dans l’incapacité de vivre pour Toi : - « Je cesse de jouer au gentil Monsieur qui doit répondre aux Autres et Les prendre sous sa coupe. »…

Ressens ce que cela veut dire, et lâche cet impondérable : - « Je n’ai plus à prendre en charge Qui que ce soit. Je vis pour Moi, Je crée pour Moi, et dans ma pleine Puissance, J’œuvre selon ce que Je suis à même de répondre avec le Cœur, non avec le devoir qui est, et c’est là le paradoxe, une forme de pouvoir. »…

Alors que Vous pensez que c’est une forme d’aide ou d’entraide, c’est une forme de pouvoir sur l’Autre, car Vous Vous dites : - « J’ai une certaine Puissance, J’ai certains moyens, Je ne vais pas laisser les Autres dans leur incapacité à pouvoir vivre en étant dans le manque, la misère, la non-abondance. »…

C’est comme si Toi, Tu n’acceptais pas de pouvoir vivre pleinement pour Toi tant qu’il y a un seul Être qui ne vit pas pleinement ce que Toi Tu as envie de vivre. Et là mon Ami, encore une fois, Tu n’es pas le Sauveur du monde et Tu ne peux pas répondre à Ceux qui, de toute façon, ne veulent pas de ton aide, ne veulent pas comprendre « Qui Ils Sont », ne veulent pas aller au-delà de l’expérience humaine, ne veulent pas aller au-delà de leur enfermement.

C’est quelque chose qu’il Vous faut ressentir à différents niveaux, car il y a un amalgame, un amalgame qui Vous dit : - « Nous devons participer à toute la misère de ce monde. »…

Et croyez-Moi mes Amis, il y a beaucoup d’Êtres qui s’investissent parce qu’il y a un besoin de prendre en charge les Autres, et tant qu’il y aura sur cette Terre des Êtres qui seront incapables de se prendre en charge, il y aura des Êtres pour subvenir à leurs besoins.

Alors Je ne parle pas de l’élan du Cœur, car comme Je Vous le disais, il y a un grand amalgame qui est dû uniquement à votre façon de voir les choses avec votre personnalité humaine, avec votre cerveau, avec ce qu’on Vous a inculqué. Lorsque Vous ressentirez à d’autres niveaux, la Puissance de la Lumière que Vous Êtes, le Maître que Vous Êtes, alors Vous comprendrez que Vous avez de la compassion pour tous ces Êtres et que votre joie d’être, votre expansion de votre Lumière, votre expression dans l’Amour de Vous-mêmes et de tous les Êtres, va amener le changement à bien des niveaux, et tous les Êtres en seront affectés au point de libérer bien des énergies qui Les amèneront petit à petit à ressentir en Eux ce qu’Ils ne veulent plus vivre et expérimenter. C’est quelque chose qu’il Vous est difficile encore de concevoir tant Vous restez dans la compréhension humaine au niveau de la conscience de masse : - « Je dois absolument aider les Autres. Si J’ai 100 €, Je dois en donner une grande partie à Ceux qui n’ont rien. »…

Et alors Vous Vous limitez dans votre abondance, Vous Vous limitez en ne Vous permettant pas d’être le Maître que Vous Êtes. Vous Vous limitez dans tous les domaines, et cela Vous est encore difficile de l’accepter, de le comprendre à bien d’autres niveaux. Cela met bien des Êtres en réaction, et tant qu’Ils resteront en réaction, Ils ne pourront pas atteindre le niveau de la subtilité où leur Puissance est à même d’aider toute cette Humanité, et Nous y reviendrons au fil du temps, au fil de vos sessions, jusqu’à ce que Vous lâchiez tous les aspects de Vous, tous les impondérables, et que Vous compreniez dans le ressenti subtil ce que votre Puissance avec tous les Maîtres et « la Source » que Vous Êtes peuvent apporter, non seulement à toute cette Humanité, mais dans tout l’Univers, car bien des choses ne se vivent pas simplement sur cette Terre, mais en bien des endroits de cet Univers, et tout entre en résonance. C’est pour cela que Nous Vous disons : chaque pensée que Vous avez, chaque action que Vous faites, a un impact sur tout et « sur tout » ne veut pas dire que sur cette Terre, mais à tous les niveaux et dans tout cet Univers. Cela Vous est encore un peu difficile, mais Vous commencez l’ouverture aux ressentis.

Alors mon Ami, il est temps que Tu lâches tout, et que Tu T’ouvres en Toi, aux ressentis du Maître que Tu Es, et qu’à chaque instant Tu Te vois vivre ce que Toi Tu as envie de vivre sur aucune intention sur Autrui. Si ton Cœur est sincère, intègre, et que Tu es en Amour de Toi-même, que Tu laisses Christ , Christos s’exprimer en Toi, alors les choses bougeront d’une façon que Tu n’imaginerais même pas.

Sois-Toi mon Ami ! Vois-Toi pleinement dans ce que Toi Tu as envie de vivre, sans y mettre Qui que ce soit, sans y mettre une intention quelle qu’elle soit, mais Te voir Toi, pleinement dans ta créativité, pleinement dans ce que Tu as envie de vivre et ressens-le dans la joie, dans la joie d’Être, en Amour de Toi-même et dans la pleine Lumière que Tu Es. Et il en est ainsi !

-  Ma  : Une autre question ?......

-  Anavalayah  : Je Me rends compte que dans les situations où Je suis amenée à choisir une formation ou quelque chose de similaire que Je dois prendre, ça Me met toujours dans des états vraiment du rejet. A la fois J’ai envie, et en même temps une telle peur d’apprendre quelque chose de nouveau ou de peut-être ça se situe plus au niveau de…peur de Me tromper, la peur de Je ne sais pas trop de quoi en fait. C’est puissant, il y a quelque chose qui Me retient. Je sais qu’un jour Je M’étais dit J’apprendrai plus jamais comme ça… une espèce de rejet d’apprendre qu’on Me demandait d’apprendre, et J’ai le sentiment qu’il y a quelque chose qui reste en Moi à ce niveau-là, et que Je Me suis quand même vécu longtemps comme débile. Voilà… Je sens bien une émotion qui va avec… Voilà, c’est ça !

-  Ma  : Donc Nous faisons Tous la même chose… Tu Te laisses aller, Tu laisses remonter cette émotion que Tu viens de ressentir. Tu ne cherches pas, pas de mental, pas de personnalité humaine. Tu es vraiment Toi, Tu laisses émerger, Tu accueilles...

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as exactement dit ce que Tu pensais de Toi : un Être incapable, débile, qui ne peut rien assimilé, rien comprendre, qui n’est même pas à même de retransmettre, car : - « Je suis à un tel niveau de bassesse, que de toute façon, ce n’est même pas la peine que Je M’investisse dans quoi que soit. »…

Tu l’as ressenti, intègre-le en l’acceptant. Tu ne rentres pas dedans. Ce n’est absolument pas ce que Tu Es. Laisse-Nous T’aider à l’intégrer……………

Maintenant ressens comme on Vous a amené à le ressentir hier dans la session : - « Je suis là… En mon point de fusion, Je suis là, Conscience… Conscience de la pleine Lumière que Je Suis, qui ne connaît en rien tout ce qui se passe au niveau de cette Terre, de cet hologramme de 3ème dimension. Je suis bien autre chose, et cet autre chose est grandiose, il n’y a rien au-dessus. Je suis la suprême Puissance où tout peut se créer, tout est en Moi, toute la Connaissance est là. Je peux M’accueillir, Je peux Me prendre dans les bras, Je peux jouir de la Vie, la vie ici et la Vie avec un grand « V » qui génère et engendre tout dans l’infini « du Tout ». Je suis la Puissance même qui peut tout créer ce que J’ai envie d’expérimenter pour Moi en tant que Maître, en tant que Lumière, ici dans la matière, et bien au-delà. Je n’ai plus à souffrir de quoi que ce soit de tout ce que J’ai vécu. Je M’honore, Je Me suis confrontée à Moi-même pour comprendre et ressentir tout ce que Je suis qui n’est pas la pleine Lumière. En même temps, Je sais que l’Ombre que Je suis est aussi partie intégrante de ce que Je Suis. Alors, J’accepte d’en avoir fait le tour, de l’avoir compris, ressenti, expérimenté. Maintenant dans la matière J’accepte de faire l’expérience de la pleine Puissance que Je Suis, et Je n’ai plus qu’à Être et à ressentir avec mon Cœur tout ce que J’ai envie de faire, et si plusieurs choix se présentent, ressentir celui qui Me correspond le mieux et pourquoi pas d’en faire plusieurs à la fois ? »… Mais là, cela T’appartient ! : - « Je n’ai plus à avoir honte de Moi, Je n’ai plus peur de mes capacités, et Je ne Me laisse plus impressionner par tout ce que J’ai expérimenté, par toutes les souffrances vécues, par tout le déni de Moi-même que J’ai expérimenté de bien des façons. « Je Suis », Je suis le Maître et l’Humain. En tant qu’Humain Je ressens tout ce que J’ai envie de vivre et d’expérimenter, et Je laisse mon « Moi-le Maître-la Source » manifester toutes choses pour que Je fasse l’expérience de tout ce que J’ai envie de vivre. »…

Et il en est ainsi mon Amie ! N’y revient pas, n’y repense pas, permets à la Sagesse afférente à cette expérience d’être présente ici en Toi.

La Sagesse qui Te dit : - « Je peux Être ce que Je Suis ,et Je peux tout envisager dans le ressenti de ce que mon Cœur exprime, et Je fais mes propres choix dans la joie, l’amusement, afin de jouir de tout ce que J’ai envie d’expérimenter et que Je ne Me suis pas permise de vivre pour Moi. »…

La Sagesse du Maître Te dit : - « Je Suis », fais ce que Tu ressens que Tu as envie de faire, sans ne plus avoir peur de Qui que ce soit ou de quoi que ce soit. »…

Car le Maître sait qu’Il peut tout vivre selon les choix qui Te correspondent. La Sagesse est de ne plus tomber dans aucun panneau de peurs, de conditions, de dénis de Soi, d’infériorité ou quoi que ce soit qui ne soit pas l’Amour que Tu Es, qui ne soit pas tes pleines capacités à vivre tout ce que Tu as envie de vivre si Tu es clair avec Toi-même, si Tu es en phase avec ce que Tu as envie de faire, si Tu es en phase avec toute la Création, et si Tu es en phase avec toute l’expansion au niveau de la Création. Et il en est ainsi ma chère Amie !

-  Anavalayah  : Merci ! Merci !

-  Ma  : Une autre question ?......

……Silence…..

-  Yosuel  : Bien mes Amis, le silence en dit long… Alors Vous savez ce qui va se passer !... Je commence par Qui ? A droite ou à gauche...

-  Rézael  : C’est comme les habits, il faut enlever les couches !

-  Yosuel  : Et bien mon Ami, justement Je vais commencer par Toi !

-  Rézael  : Super !

-  Ma  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons à chaque fois la même chose en Nous...

-  Yosuel  : Alors mon Amie, chère Ama chérie !

-  Ama  : Je croyais que c’était pour Lui ! ( Rézael )

…..Rires de Tous …..

-  Ma  : Non, c’est pour Toi. Tu Te laisses aller, Tu ressens en Toi, en ton point de fusion…

-  Yosuel  : Mon Amie, ma chère Ama chérie, il y a une chose que Tu es à même de ressentir : - « J’aspire à Être, mais pourquoi Je ne reste pas en permanence en Conscience ? Pourquoi est-ce que Je Me décentre à tout va, et que Je laisse ma conscience humaine répondre à tout va, plutôt que de laisser le Maître que Je Suis M’insuffler tout ce que Je suis à même de ressentir à d’autres niveaux et de pouvoir exprimer ? »… Où le bas blesse-t-il ?

-  Ama  : Ce qui blesse, c’est dans une incompréhension que Je pense que Je la cherche avec le mental… Je l’ai ressenti et ça Me dérange !

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui Te dérange en fait, en réalité ?

-  Ama  : De ne pas « Être » en permanence !

-  Yosuel  : Le crois-Tu ? N’y a-t-il pas autre chose derrière ?

-  Ama  : Peut-être…

-  Yosuel  : Quel est ce peut-être ?…. Tu veux que Je Te dise ?

-  Ama  : Encore des peurs !

-  Yosuel  : Plus que des peurs ! L’incertitude totale…… Et Je Te demande de tout lâcher…… Vraiment de ne pas penser, être là simplement…..et Je disais donc : l’incertitude totale de ce qui peut être transmis au niveau d’Êtres qui ne vivent pas cette réalité humaine, qui ne sont pas dans la densité, qui ne sont pas dans la matière : - « Comment une Conscience Divine peut-Elle exprimer ce que Je crois, Moi, qu’une Conscience humaine est à même d’exprimer, parce qu’Elle vit pleinement l’expérience de la matière. »…

C’est quelque chose que Tu es venue expérimenter pour aller au-delà de toutes les croyances que les Humains ont émis, et que c’est en cela qu’Ils rejettent le fait de se re-trouver en totalité en tant qu’Émanescence, et que beaucoup de choses se créent, comme le dit Ma , sous la bannière de la spiritualité, pour vivre sous cette fameuse bannière de la spiritualité, tout un savoir, mais sans se donner le droit d’être totalement en Conscience et de laisser leur propre Émanescence être présente ici en ce corps, en cette incarnation.

C’est quelque chose que Tu as ressenti il y a déjà quelque temps en arrière, quelques petites années, et cela a été d’un tel impact, que Tu as décidé, d’une certaine façon, que Tu ne laisserais pas le Maître que Tu Es s’exprimer à la place de ce que Toi Tu crois, Tu as cru qu’était la véritable Conscience dans la matière de l’Humain que Tu Es, s’exprimer.

Tu es venue expérimenter ce qu’est, en quelque sorte, le rejet de la Lumière pouvant s’exprimer dans la matière, non pour T’interdire d’Être, non pour Te fustiger, non pour Te rabaisser, non pour rester au niveau de l’involution, mais en tant que Petite Mère d’aider l’Humanité, l’Humanité à dépasser cette croyance qui est reliée à la peur : - « Nous avons cru ce qu’on Nous disait. Nous avons cru en la Puissance des Maîtres. Nous avons cru que Nous étions autre chose, et pourtant on Nous a abandonnés et on Nous a laissé sombrer. Alors Nous ne pouvons plus croire en la Puissance des Maîtres de l’autre côté. Nous ne pouvons plus croire qu’il existe une Puissance qui peut comprendre ce que Nous vivons dans la matière, dans la vraie matière, dans l’incarnation, avec tout ce que cela comporte comme expériences de la dureté de la vie sur Terre. »…

Alors mon Amie, il Te faut accepter que c’est en grande partie ce que Tu as ressenti ces dernières années, et que Tu as rejeté ce que Tu ressentais que Ma vivait, expérimentait, dépassait, parce que ce que Tu T’étais donné le droit de venir expérimenter, et Je le répète, pas pour T’empêcher d’être le Maître que Tu Es, mais pour exprimer en Toi-même toute l’expérience en sa valeur, pour permettre à cette Humanité de ressentir qu’Elle n’a plus à vivre dans la peur de ce qui s’est produit, mais de pouvoir le dépasser, afin de revenir à la Conscience d’Être, et à nouveau l’espoir être bien présent, et se libérer définitivement d’une injonction si puissante que beaucoup d’Êtres, et même la majorité de cette Humanité ressent et vit.

Il Te faut maintenant intégrer tout ce que Tu as rejeté de ce que Tu Es d’une certaine façon, et Je dis bien d’une certaine façon, afin que cela ne soit plus maintenant et à jamais quelque chose qui T’empêche d’Être et d’accéder à ta maîtrise, et de ne plus avoir peur de laisser le Maître s’exprimer, tout en vivant ce que Toi Tu as envie de vivre en tant qu’Humain et Maître à la fois………

Accepte maintenant que cette expérience est terminée pour Toi………et honore-Toi d’avoir apporté à cette Humanité une compréhension qui va avoir une résonance telle que chaque Être en bénéficiera lorsqu’Il sera prêt. Et tous les Maîtres T’honorent pour cette expérience, car cela Leur a aussi apporté la compréhension de ce qu’est un Maître qui, en Conscience de ce qu’Il Est, rejette sa partie de « la Source » au niveau de la matière et de l’incarnation.

Ne T’en fait pas, cela est maintenant effectif. Laisse-Toi aller…………

-  Les Pléïadiens  : Nous les Pléïadiens , ma chère Amie, Nous T’encodons à l’instant même de la Puissance à pouvoir Te re-trouver, sans ne plus être prise à partie avec une quelconque interférence ne Te permettant pas d’être pleinement Toi…………

Nous Te saluons……….

-  Avivarael  : Et Moi, ton Ami chéri, Pléïadien, Maître Avivarael , ta belle Flamme Jumelle, Je vais M’investir de plus en plus avec Toi. Surtout ne Me cherche pas, ne Te confond pas en Moi, décide maintenant de vivre le Maître que Tu Es, en partenariat avec Moi-même, dans la joie de la Création, mais toujours, comme Ma l’a ressenti et décidé de le vivre, d’être le Maître qui décide pour Lui et qui vit pour Lui et qui crée pour Lui. Est-ce bien compris ?..... Je T’enveloppe de tout mon Amour. Si Tu ressens ce que cela veut dire, alors Nous allons Nous amuser tous les deux ! Ha Lhy Ah à Toi mon Amie, ma Chérie, ma tendre Bien-Aimée. »

-  Ama  : Ha Lhy Ah à Toi !

-  Yosuel  : Moi Yosuel Je n’ai rien d’autre à ajouter. Me permets-Tu quand même de T’appeler ma Chérie ?

-  Ama (en riant) : Avec grand plaisir, mon Chéri !

-  Yosuel  : Et il en est ainsi ! Sois-Toi, permets-Toi maintenant d’être ce que Tu Es, permets-Toi de ressentir ce que Tu es à même d’exprimer, et Nous y reviendrons.

…..Pause….

Alors mon Amie MaA , il Te faut aller au-delà de ce que Tu as déjà ressenti : - « Suis-Je à même de créer pour Moi à tous les niveaux, suis-Je véritablement le Maître que Je Suis ou suis-Je simplement qu’une expression de Mère Divine à laquelle Je dois Me conforter ? »…

Il y a une subtilité profonde en cela. Qu’est-ce que Tu attends justement de Mère Divine  ? Exprime-le sans chercher...

-  MaA  : Je n’ai pas entendu la question complètement…

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu attends réellement de Mère Divine  ?

-  MaA  : Ben rien de spécial. Je sais que quand Elle a exprimé son retrait en tant que Hémah , ça M’a interrogé, J’allais dire ! Je n’attends rien de spécial...

-  Yosuel  : Alors Je vais Te demander de ressentir, ressentir en profondeur, ressentir en ton point de fusion, sans personnalité humaine, sans l’interférence de ta conscience humaine…

Hémah est le Maître Puissant qui interagit à bien des niveaux dans la restructuration au niveau du Renouveau. Elle n’est pas en interaction avec cet hologramme de 3D, et cela T’a dérangé, parce qu’une partie de Toi, à d’autres niveaux, L’a perçu dans ce qu’Elle Est dans sa Puissance au niveau de ce Renouveau. C’est comme si Tu voulais faire un bond, en Te disant : - « Je n’ai plus rien à faire et à voir avec cette 3D, mais ma partie en interaction avec le nouveau est ce qui Me permet d’être plus en phase avec ma Puissance. »…

Il Te faut lâcher cette croyance, c’est un impondérable. Respire profondément ………..et lâche-la en totalité…….

Tu ne peux pas interagir à des niveaux plus élevés et dans ce qui est la Nouvelle Création si Toi-même Tu n’as pas intégré et dépassé les paramètres au niveau de cet hologramme de 3ème dimension. C’est comme si Tu Te projetais sans Te donner le droit de vivre ici en totalité ce que Tu Es dans le ressenti du Maître que Tu Es. L’expérience de tout Maître passe par la matière, et le nouveau est la matière réalisée dans un autre hologramme où elle est transcendée, tout en étant la matière et l’antimatière. C’est ce que vivent en quelque sorte, mais Nous y reviendrons, car ça n’est pas tout à fait le même plan, mais c’est un peu plus complexe, ce que vit le Peuple de la Nature.

Il Te faut être bien présente ici, il Te faut dépasser ce que Tu es à même de dépasser, il Te faut interagir avec toutes les parties de Toi en tant que Petite Mère et en comprendre Chacune dans son rôle afin de le réaliser ici, et de traverser tous les paramètres qui Te permettront à un moment donné, d’atteindre le niveau où toutes tes interactions seront ressenties, comprises, vécues, et où le Maître que Tu Es pourra s’exprimer. C’est une compréhension très profonde que Je viens d’exprimer, à Toi de l’accepter, à Toi de le ressentir, et ne T’en fais pas, cela ne T’empêche pas de créer ce que Tu as envie de vivre, mais permets-Toi, sans chercher, sans contrôler, sans rien forcer, permets-Toi de ressentir, graduation après graduation ce que Tu Es et toutes tes interactions, et Nous y reviendrons. Tu es honorée, Tu es aimée, Tu es accompagnée et Nous ne Te lâchons plus ! Et il en est ainsi !

-  MaA  : Merci !

-  Yosuel  : Mon Amie Anavalayah , Tu as compris maintenant une partie de Toi-même qui avait de la difficulté à être en Amour de Toi-même, parce qu’il y avait encore ce rejet. Maintenant accueille-Toi, accueille-Toi sincèrement en Toi, accueille-Toi dans ta beauté et ta grandiosité, va de l’avant et n’aie plus peur de ce que Tu Es et de l’exprimer, n’aie plus peur de danser la Vie et de T’accueillir à plein bras. Commence à vivre ce que Adamus a appelé : la sensualité dans toutes les phases de la Vie. Et il en est ainsi, et Je Te salue !

-  Anavalayah  : Merci !

-  Yosuel  : Ma petite chérie Ama Luna , Tu progresses, il y a de plus en plus de ressentis subtils et profonds en Toi de ce que Tu Es. Il y a encore bien des choses que Tu dois ressentir au niveau de tes différentes parties en tant que Petite Mère , mais Tu le vis simplement, Tu le vis avec Joie, Tu ne cherches rien d’autre, et donc Tu es dans une phase ascensionnelle qui T’enrichit à chaque instant dans ton quotidien. Accueille-Toi, accueille chaque partie qui va se présenter à Toi et qui va avoir à cœur de se réaliser à travers Toi, tout en Te permettant Toi d’imaginer ce que Tu as envie de vivre et de créer pour Toi, et Nous T’accompagnons. Et il en est ainsi !

-  Ama Luna  : Merci !

-  Yosuel  : Alors mon Ami Rézael , dans tout ce qui vient d’être dit, Tu T’es permis de ressentir un peu plus ce que Tu Es. Tu T’es permis de ressentir combien il fallait aller au-delà de toutes peurs, de toutes interprétations, de toutes croyances, de toutes choses que l’on peut s’interdire ou vivre dans des expériences qui ne sont pas ce que Vous Êtes, mais qui peuvent Vous amener à comprendre et à ressentir bien des choses au niveau de l’ombre, au niveau de l’involution, au niveau des contraintes, des injonctions, de l’enfermement, du soudoiement, surtout des interprétations, du pouvoir.

Alors mon Ami, décide enfin de Te re-trouver pleinement en Toi et d’accepter d’être là, dans ta Lumière, et enfin de Te permettre de Te voir dans ce que Toi Tu as envie de vivre et de créer pour Toi, et laisse faire les choses, laisse la Puissance de la Lumière que Tu Es s’exprimer à travers Toi. Et il en est ainsi !

-  Rézael  : Merci !

-  Yosuel  : Mon Amie Linéah , il est temps que Tu lâches le devoir à certains Êtres : - « Je sais maintenant que Chacun doit vivre ses expériences, cela ne M’appartient pas ! »…

Mais Tu Te crois encore Te devoir à certaines Êtres. Si Tu devais lâcher tous les Êtres et ne plus Te devoir d’aucune sorte à aucun Être, que se passerait-il en Toi ? Qu’est-ce qui émerge à l’instant même, sans que Tu ais à le chercher ?

-  Linéah  : Une grande liberté !

-  Yosuel  : Alors accueille-la, accepte-la. Cela ne veut pas dire : - « Je rejette les Autres, Je suis indifférente, Ils se démerdent. »…

Cela veut dire : - « Je suis le Maître, J’ai de la compassion, Je fais ce que J’ai à faire, mais Je ne prends plus rien sur Moi, Je ne Me dois plus aux Autres, et ce que Je fais Je le fais avec joie en Amour de Moi-même et de tous les Êtres, mais sans ne plus prendre Qui que ce soit en charge. Je lâche tous les Êtres et Je suis dans la joie d’apporter ce que Je suis à même de Leur apporter en laissant « la Source » s’exprimer à travers Moi. »…

Suis-Je clair ?

-  Linéah  : Oui, oui…

-  Yosuel  : Alors sois-Toi et vis cette vie comme Tu as envie de la vivre, et permets-Toi de laisser le Maître que Tu Es s’exprimer et non plus ta conscience humaine.

Au niveau où Vous en êtes mes Amis, Nous allons de moins en moins parler de conscience de masse ou de personnalité humaine, mais de votre conscience humaine. Nous allons Vous amener de plus en plus à ressentir ce qu’est votre conscience humaine et la Conscience Divine, et comment les deux peuvent être en partenariat, en Unité. Et c’est ainsi ma chère Amie, et Je Te salue !

-  Linéah  : Merci, merci !

-  Yosuel  : Alors ma chère Amie Emaliah , respires-Tu un peu mieux ?

-  Emaliah  : Non, pas encore !

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui T’en empêche ?

-  Emaliah  : Ca, Je n’en sais rien !

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller……… Dans tout ce qui a été dit, il y a des choses que Tu as perçues. Cela T’a encore remué, cela a fait émerger quelques petits résiduels : - « Je n’ai plus à M’en faire pour Qui que ce soit, même Ceux que J’affectionne, même mes Proches, Ceux que Je côtoie et tous Ceux qui sont en demande. »…

Ce petit résiduel, Tu l’as ressenti, laisse-le pleinement émerger : - « Je Me libère à l’instant même, Je ne garde plus au fond de Moi la moindre petite once de devoir prendre en charge Qui que ce soit, de M’en faire pour Qui que ce soit ou d’essayer de changer Qui que ce soit ou même de vouloir que l’Autre… »…

Et quand Je dis l’Autre, c’est un Être qui T’est cher et qui s’est éloigné de Toi, laisse-Le être. Il fait une sacrée expérience, elle ne T’appartient pas. Aie de la compassion, expanse ton Amour et ta Lumière. Laisse-Le faire ses expériences et n’émets plus rien du tout comme quoi Tu aimerais tant T’exprimer, Tu aimerais tant dire des choses, Tu aimerais tant pouvoir L’aider à être face à ce qu’Il ne comprend pas. Lâche tout !...... Sois à l’instant même clair en Toi : - « Je suis le Maître et Je ne laisse plus ma conscience humaine prendre le dessus dans tout ce que J’ai vécu, dans tout ce que J’ai pensé, dans tout ce que J’ai cru qu’il fallait que Je sois, que J’intervienne, que Je fasse, que Je prenne en charge ou autre. »…

Lâche tout………… Définitivement tout……….. Honore-Toi, honore chaque Être, et accepte maintenant de vivre pour Toi, de créer pour Toi en laissant « le Maître, la Source » que Tu Es s’exprimer et manifester les choses pour Toi dans tout ce que l’Humain veut vivre et créer ici en incarnation, et bien au-delà. Permets-Toi de respirer enfin la vie pour Toi : - « C’est quand même un comble que Je ne Me permette pas de danser, de respirer la vie pour l’Autre, les Autres, qui de toute façon en ont rien à faire de ce que J’émets, de ce que Je veux Les prendre en charge ou de ce que Je veux exprimer, ou de ce que Je veux Leur démontrer qui n’est pas ce qu’Ils ont à perdurer à vivre. C’est quand même un comble que Je ne Me permette pas de respirer la vie pleinement pour Moi tant qu’il y a un seul Être qui ne soit pas bien en Lui. »…

Imagine-Toi au-delà de cet hologramme……..et regarde la pièce de théâtre qui se joue……..regarde-Toi ne vivant pas pleinement pour Toi………regarde-Toi avec ta difficulté à respirer……..et accepte enfin que Tu puisses tout lâcher et laisser les Autres être…….. Décide enfin de vivre pour Toi, décide enfin d’être le Maître dans la Lumière que Tu Es, et le fait de rayonner, le fait de vivre dans ta pleine Puissance de créativité aidera chaque Être sur cette planète et bien au-delà ! Il est temps que Tu le ressentes, que Tu en prennes conscience et que Tu Te permettes de le vivre maintenant ! Et il en est ainsi mon Amie !

-  Emaliah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Voilà les Amis, Je vais clôturer cette session, Vous l’avez ressenti, elle fut d’une très grande puissance à bien des niveaux, pour Chacun et l’ensemble. Tout n’est pas totalement compris dans le ressenti subtil, mais cela se fera au fil du temps. Ne Vous inquiétez de rien, soyez-Vous, Vous avez gradué, Vous avez dépassé certains paramètres, Vous vibrez encore un peu plus dans la Lumière que Vous Êtes, alors soyez-Vous, pleinement Vous, et Nous Vous accompagnons.

Je Vous aime, Je Vous enveloppe de tout mon Amour, Je Vous adombre à l’instant même, recevez……………

Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel Chéri d’Amour !

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session Questions-réponses à Mirabel et Blacons du 24/09/2017.

Je T’honore. Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Maalaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi