Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Dialogues : Questions/Réponses > Réponse à MAD

Réponse à MAD

mercredi 6 décembre 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Le 04/12/2017

Coucou Ma,

Merci pour ton début de réponse.

Je ne serai pas avec vous pour les rencontres de Décembre, j’anime un stage le 16 et j’ai déjà des choses prévues le 31, et ne ressens pas que ma place est avec vous à cette période.

J’ai beaucoup de mal à faire abstraction de l’attitude de certain(es) dans l’association que Je fréquence, cela ne me permet pas de me laisser être ce que je suis par peur d’être rejetée ...

Tu me dis qu’il faut que je dépasse cela mais ça ne m’y aide pas, l’amour de moi-même est déjà si difficile que je n’ai pas envie d’en rajouter une couche.

J’ai des personnes autour de moi qui me renvoie cette bienveillance dont j’ai infiniment besoin.

J’ai beaucoup de mal encore à ce jour à m’intérioriser régulièrement. Soit j’en ai envie et suis déjà dans la joie et c’est facile, soit je n’y suis pas et ça devient besogneux et chiant. J’essaie d’accueillir, d’accepter mais ça ne dure pas et pour la transformation, et le reste ça ne se fait pas.

J’ai les boules de voir que c’est si difficile pour moi, d’ÊTRE tout simplement et je pleure à l’intérieur de ne pouvoir retrouver cette connexion, c’est une vrai souffrance que d’être divisée.

J’entends d’ici que tu me dis que la division est illusion, c’est vrai, je le sais mais pour le moment, c’est ainsi...Sans doute que j’y crois encore...

Dans ma relation avec mon Compagnon je me rend-compte que je suis beaucoup moins jugeante et que j’attache moins d’importance à certains détails qui me faisaient réagir auparavant.

Voilà où j’en suis, ça n’est pas mirobolant mais je me regarde en face sans me faire d’illusions.

Merci pour ton soutien et ton amour .

MAD

*****

Le 06/12/2017

Réponse à MAD

Coucou chère MAD,

Je T’honore pour ton partage…

Je vais M’exprimer dans l’Amour que Je Suis et qui enveloppe chaque Être.

Que Tu es une activité le 16 et des choses prévues pour le 31, c’est tout à ton honneur dans ce que Tu donnes le droit de vivre dans tes choix, mais quand Tu dis : - « …et ne ressens pas que ma place est avec vous à cette période. » quelle est la partie de Toi qui s’exprime ? L’humain avec tout ce que le mental interférent émet et la personnalité humaine qui exprime une souffrance non dépassée… ou le Maître-la Source que Tu Es en réalité ?

Rappelle-Toi, combien de fois dans les sessions il Nous a été dit : Personne n’est en cause dans ce que Vous vivez, Vous seuls êtes concernés, dans la pièce de théâtre que Vous jouez Vous Vous attirez les Acteurs nécessaires pour comprendre ce que Vous jouez.

Qu’est-ce que l’attitude de Certains(nes) Te renvoient ? Est-ce, par suggestion :

1-Que Tu Te comportes dans une certaine exigence, ou…

2-Que Tu n’acceptes pas que l’on Te dise des choses qui Te blessent, ou…

3-Qu’il y est des incompatibilités de personnalité, ou…

4-Que Tu as de la difficulté à trouver ta place en étant Toi sans Te préoccuper de ce que les Autres émettent, ou…

Il y a tellement de choses qui peuvent interagir dans les relations aux Autres, et c’est SUPER ! Parce que cela Nous fait grandir dans nos propres aspects que Nous devons dépasser pour être de plus en plus NOUS, pour être de plus en plus délester de poids qui Nous empêchent d’être dans l’instant présent, dans la joie de vivre, dans la joie de partager sans ne plus avoir de choses qui Nous encombrent.

J’ai traversé 17 ans avec des Êtres qui ont fini au bout de quelques mois, quelques petites années de partages, de joie, de Les avoir aidés, d’avoir été présente jour et nuit quand Ils en avaient besoin, par Me rejeter et même M’insulter….ET JE LES AIME d’un Amour inconditionnel, parce qu’Ils ont été des Maîtres pour Moi, Ils M’ont permis de dépasser tant et tant de choses, d’aspects, et bien sûr de décharger le corps émotionnel.

Si Certains(es) revenaient vers Moi maintenant, Je Les accueillerais comme si rien ne s’était passé, avec tout mon Cœur, mais en même temps, Je serais Moi, simplement, dans ce que Je Suis, sans ne plus subir Qui que ce soit.

Le chemin à se re-trouver en tant qu’Emanescence Divine est des plus difficiles, parce que cela Nous demande d’aller au-delà de tout ce que l’Humain est, de tout ce que l’Humain peut émettre dans la dualité avec tout son panel d’émotions, de réactions, de colère, d’intolérance, et J’en passe et des meilleures, tellement la liste est longue, et c’est ce dans quoi Nous avons vécu depuis de nombreuses, très nombreuses vies, et maintenant Nous devons tout dépasser, TOUT !

Par exemple, chaque Être de notre Groupe est un Être merveilleux, et quoi qu’Il émette, quoi qu’Il fasse, quelle que soit son attitude, Il est déjà au-delà de l’Humain dans la densité, mais Il a tellement encore de choses à dépasser, et c’est en cela que cela n’est pas facile d’être confrontés les Uns les Autres dans tout ce qui reste à dépasser, mais en même temps, sans Nous en rendre compte à cause de nos réactions dans l’Humain, Nous ne percevons pas que Nous Nous aidons les Uns les Autres dans tous ces dépassements qui vont Nous amener enfin à vivre à un moment donné bien autre chose, sans ne plus souffrir de quoi que ce soit !

Lorsque Nous avons le courage de Nous poser, de ressentir ce que l’Autre Nous renvoi, de demander l’aider de « nos Amis » pour ressentir et d’intégrer, de vraiment dire : - « Oui, cela Me fait mal, mais cela Me concerne, et Je veux aller au-delà. »….et alors de laisser émerger cette partie dans l’Amour qu’elle a représentée comme expérience, de l’intégrer, et de permettre à la sagesse de venir en Nous, alors Nous ressentons un tel soulagement, une telle joie, comme Tu l’as déjà ressentie pour des choses que Tu as libérées en profondeur. Et alors, il s’en suit une telle compréhension que l’on est amené à rire, et à regarder l’Autre ou les Autres en face sans ne plus ressentir aucune énergie interférente, que l’on est Soi simplement, dans l’échange, la joie, le partage….

Lorsque Tu dis : - « Voilà où j’en suis, ça n’est pas mirobolant… » Comme beaucoup, et cela a été aussi dit dans les sessions, on a tendance à ne voir que ce qui ne va pas dans l’instant, et l’on ne se permet pas de voir le chemin grandiose parcouru…. Tu n’es déjà plus Celle que Tu étais, et Tu en es déjà bien plus loin que Tu ne le penses, c’est seulement ton mental humain qui Te joues des tours.

Permets-Toi de voir la Beauté de là où Tu en es et ne Te juges plus… Permets-Toi de repenser à tous les merveilleux moments que Tu as vécus sans Te laisser tirer en arrière par des suggestions mentales qui ne sont pas Toi. Tu es un Être rayonnant, Tu aimes rire, Tu aimes être avec les Autres, alors va au-delà de certains de tes aspects et ne Te laisses pas impressionner par tout ce que ta personnalité humaine veut Te suggérer pour rester dans les énergies conflictuelles, de peine, de réactions, etc…ce n’est pas Toi, Toi Tu es joie, Amour, Créatrice, pleine de fougue comme Tu sais l’exprimer, Tu es bien autre chose que ce que ta conscience humaine via le mental, via la personnalité humaine veut Te maintenir.

Bel être, Je T’embrasse dans l’Amour que Nous Sommes,

Ma

- « Mon Amie, ce que Tu vis est exactement ce que Tu ne veux plus vivre, mais Tu ne Te permets pas de voir ce que Tu Es en réalité, et toutes les suggestions sont bonnes, c’est l’apanage de l’Être qui a peur d’aller encore plus loin dans ce qu’Il s’est permis d’aller en Lui pour se connaître dans sa réalité.

Tu as toutes les capacités en Toi pour dépasser ce qui Te contrarie, mais le veux-Tu ? Et c’est en cela que Nous Te disons : cela T’appartient, comme cela peut être quelque chose que Tu Te permettes de ressentir au-delà de tes peurs, au-delà de tes limites à « Être », au-delà de ce que Tu crois être une incapacité à être Toi, en Toi, parce que Tu sais que Tu dois aller au-delà de certaines contrariétés que l’Humain aime bien alimenter.

Et c’est ainsi.

Yosuel . »


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi