Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du (...)

Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du 31/12/2017 à Mirabel et Blacons

dimanche 11 février 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre discussion-Questions/réponses à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Dimanche 31/12/2017

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Maalaweh

=> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Maalaweh  : Vous Vous laissez aller…… Vous Vous détendez totalement…..Vous êtes Vous en Vous, sans penser, en votre centre, dans la Joie d’Être, sans aucune interférences quelles qu’elles soient…...

Vous prenez une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Vous Êtes .......…et Vous expirez très, très lentement……. Présence….. Présence à Soi, instant présent, joie d’Être……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ........et Nous expirons très, très lentement…….… Présence en Amour de Soi-même…..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ........et Nous expirons très, très lentement……. Présence….. Conscience de ce que Nous Sommes, Emanescence Divine-« la Source »-et tous les Maîtres, dont Nous permettons que la Puissante Lumière que Nous Sommes soit ici présente, en incarnation, en ce corps…..

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue. Alors Vous Me connaissez, Vous savez qui Je Suis, Je suis ce que Je Suis Yosuel , votre Ami… Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : Alors, avant de commencer à Vous répondre à vos questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêchent d’être Vous-mêmes, Nous sommes bien d’accord ?

-  Tous  : Yes, Ok,…..

-  Yosuel  : Je vais laisser ma chère et tendre Amie Ama s’exprimer dans ce que Nous Lui avons transmis et qu’il est important que Vous ressentiez, et que Vous ayez, avant même que Nous entamions ces questions/ réponses, pour plusieurs raisons, à Vous de le ressentir et Nous Vous accompagnons, Nous sommes très nombreux. Soyez, pas de mental, laissez-Vous aller, Présence à Vous, Présence en conscience de ce que Vous Êtes, dans la joie d’Être, dans l’instant présent au-delà de tous les instants, en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est ». Et il en est ainsi ! Et Je Vous reprends tout de suite après, mes chers Amis !

-  Ama  : Mes Amis, c’est un message du Conseil Interdimensionnel des Maîtres des Pléïades en lien avec tous les Maîtres intergalactiques . C’est une salutation universelle en Lémurien. (le ù se prononce ou)

Ahùka

Ahùka

Ahùkanaé

kùmanaé

Manaé

ùatipati manaé

kipalù maané

Maané Kipalù ahé

« Frères et Sœurs de la Terre, Nous Vous saluons et Vous accompagnons. Vôtre cœur et le Nôtre se rejoignent. C’est inscrit »

Kipaù Vaanù

Anù

« Le temps et l’espace se rejoignent »

Vaanù

« TOUT EST AMOUR »

Paùtaka

« Gratitude, merci »

-  Ama  : Je laisse la parole au Bien-Aimé Yosuel  !

-  Tous  : Merci !

-  Ma  : Chers Amis du Conseil Interdimensionnel des Maîtres des Pléïades , Paùtaka !

-  Tous  : Paùtaka !

-  Yosuel  : Bien mes Amis, Vous pourrez aussi le chanter ! En des temps très anciens, Vous ne parliez pas comme Vous le faites, Vous Vous exprimiez en chantant !... (en chantant) : Paùtaka ! Paùtaka !..... Mes chers Amis, Je M’apprête à répondre à vos questions…

Bien mes Amis, Vous Vous rendez compte que c’est quand même joyeux !…

……Rires de Tous et papotages….

-  Yosuel  : Ah bien mes Amis, donc il n’y a pas de questions !

-  Amanayah  : On a jamais dit ça !

-  Yosuel  : Ah bon ! Eh bien mes Amis, quelle est la première question ?

-  Navoael  : Voilà ! Je commencerai par dire que J’ai été comblé par le soin de Yosuel , J’ai été totalement surpris, et ça M’a fait un bien immense. J’ai déjà relaté le fait que l’insufflation était tellement forte que Je perdais même quelque chose de ma présence aux propos que Tu traduisais, tellement c’était fort en Moi, et ce que Je voudrais rajouter que Je n’ai pas noté quand on en a parlé ce matin : Je Me suis réveillé cette nuit avec une douleur complètement inattendue, au cœur du palais. Je pense que Yosuel sait très bien ce que Je veux dire, alors que Moi Je n’y ai rien entendu, mais il y a eu cette manifestation qui était très forte, voilà, et c’est ma question le signifiant.

-  Ma  : Donc Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne à différents niveaux…

-  Yosuel  : Mon Ami, Tu as libéré une forte pression qui a permis à ton Lemniscate Sacré de pouvoir être activé. C’est une sacrée ouverture, honore-Toi ! Permets-Toi maintenant de T’exprimer au niveau de ton Cœur, de ce que Tu Es, de ce que Nous Sommes. Et il en est ainsi !

-  Navoael  : Namasté ! Namasté Yosuel  !

-  Yosuel  : Et Je T’honore !

-  Ma  : Une autre question ?

-  Amanayah  : La première question concerne mon petit doigt droit, où J’ai dans la nuit, il y a une boule qui est apparue et cette boule s’est un peu résorbée ! Je voulais savoir à quoi ça correspondait ?

-  Ma  : Donc Tu Te laisses aller, Tu ne cherche pas à comprendre, Tu laisses émerger ce qui doit l’être, ressens. Ressens au niveau de ta propre Emanescence et « la Source » que Tu Es, et Nous faisons Tous la même chose…

-  Yosuel  : Mon Amie, Je ne dirai pas que c’est la malice qui sort, c’est une excroissance d’un trop plein de choses qui de cette façon se sont manifestées, et Tu dois simplement prendre conscience de tout ce qui n’était pas Toi, de tout ce qui T’a empêché de vivre pour Toi, de tout ce que Tu ne voulais pas admettre, de tout ce que Tu Te butais par entêtement, et surtout par peur de ne plus Te retrouver dans l’Humain que Tu étais. Tu n’as plus rien à retenir, Tu n’as plus à Te buter pour quoi que ce soit, et surtout d’accepter que Tu puisses maintenant Te permettre d’être pleinement en conscience de ce que Tu Es, de Te laisser Être, de ne plus interférer intempestivement pour tout et rien, de lâcher en quelque sorte le mental, et de Te permettre de Te laisser aller en Toi, simplement. Peux-Tu prendre une profonde respiration……..tout lâcher… Te laisser aller... : - « Je Suis », en l’instant « Je Suis », rien ne M’interfère…… Je prends une profonde respiration ……… Je Me laisse aller, rien ne M’interfère. « Je Suis »….. Je prends une profonde respiration ………. Je Me laisse aller, Je ne pense plus, rien ne M’interfère…… Je prends une profonde respiration …… « Je Suis », qui est l’Emanescence même de ce que Je Suis, au cœur même de l’Atome qui est toute la Création, rien ne M’interfère………. « Je Suis » et Je Me permets de le ressentir…….. « Je Suis » et Je ne cherche pas à répondre en automatique. Je laisse ce que « Je Suis » et « la Source » M’impulser tout ce que Je suis à même d’exprimer…….. En l’instant même, Je ressens que « Je Suis », que Je peux ressentir toutes impulsions, et que tout est là…… Je n’ai plus à chercher quoi que ce soit, Je n’ai plus à M’en faire pour tout ce qui se passe, tout M’est impulsé en mon centre lorsque Je n’interfère nullement avec le mental……. « Je Suis » et ce que « Je Suis » est présent ici, Je n’en ai plus peur, Je M’y ouvre pleinement, Je lâche tout ce que J’ai appris, toutes mes croyances, tout ce que J’ai cru que J’étais……. En l’instant, dans l’immensité « du Tout », Présence en Moi-même, sans rien imaginer, sans rien chercher, sans rien forcer, sans rien contrôler… Présence dans l’immensité du Tout, en l’instant, « Je Suis » !...... Ouverture de la Pinéale, ouverture à la connexion, ouverture à ma réalité………. « Je Suis », Je ne Me cherche plus. « Je Suis ». Et il en est ainsi ! »……

Ce n’est pas compliqué mon Amie ! C’est ainsi que Tu peux être dans le naturel, à tous moments, où que Tu Te trouves, avec Qui que Tu sois. Ne cherches pas une méthode, c’est ainsi ! C’est simple, c’est ainsi !

-  Ma  : Ta deuxième question ?

-  Amanayah  : La deuxième question, c’est à voir avec quelque chose qui M’ennuie énormément en ce moment, qui M’empêche d’être, c’est dans ma relation avec Navoael . Navoael n’entend pas, il a des problèmes d’audition, et ça s’est accentué, et J’ai énormément de difficultés avec ça, Je ne sais pas pourquoi, c’est peut-être des choses que Je projette sur Lui, et J’ai le sentiment de ne pas être en communication avec Lui, Il ne M’entend pas, et J’ai le sentiment qu’Il s’enferme dans son isolement, et pour le moment c’est quelque chose avec lequel Je suis réactive au plus haut point, Je pars au quart de tour, et il y a des moments où J’ai beaucoup de mal à être dans le partage, et Je n’y arrive plus, ça Me…c’est comme si c’était une montagne qui était insurmontable. Voilà, et donc Je ne sais pas faire, et ça nuit à notre communication, et Je voudrai arriver à pouvoir gérer ça autrement et à le dépasser.

- Ma  : Tu Te laisses aller, Tu ne cherches pas à comprendre, Tu es totalement Toi, en Toi, Tu Te permets de ressentir au niveau de ta propre « Emanescence-la Source » que Tu Es.

-  Yosuel  : Mon Amie, il n’est pas si sourd que ça notre Ami Navoael  !

-  Amanayah  : Tant mieux !

-  Yosuel  : Ressens……….ressens………….ressens au-delà de ce qui est dit, car c’est très très profond et subtil. Il est simplement pas très perceptible à ce que Tu émets, à ce que Tu veux échanger, parce que Lui-même ne ressent pas en totalité ce qu’Il a à cœur d’émettre, et Il cherche souvent les réponses au niveau intellectuel. Il va Vous falloir Vous accorder afin que l’Un se permette de ressentir ce qu’Il est à même d’exprimer au-delà de ce qu’Il croit être une réalité, au-delà de ce qu’Il croit se devoir de répondre, sans même se permettre de ressentir ce que l’Autre émet.

Quant à Toi, exprime-Toi sans croire qu’Il ne peut pas Te comprendre, sans croire que Vous ne pouvez pas échanger, sans croire que le fait que Vous ne soyez pas dans la même conscience, Vous écarte, car alors Tu joues un jeu et Tu ne Te permets pas d’être simplement Toi, dans la joie, en T’exprimant simplement sans émettre quoi que ce soit au niveau de ta personnalité humaine, au niveau de quelque chose que Tu as déjà mis en place : - « Notre communication ne sera plus jamais ce qu’elle a été. »…

Tu as déjà mis des barrières, et surtout Tu T’en prends à Lui. Un Maître n’attend rien de l’Autre, un Maître Est, s’exprime en Amour, dans la joie, et ne cherche plus à contrecarrer l’Autre. Tu as peur qu’Il ne soit plus l’Être avec Lequel Tu puisses T’exprimer pleinement dans ce que Tu ressens, comme si d’emblée Il ne pouvait pas comprendre ni ressentir ce que Tu ressens. Il est temps que Tu lâches tout……. Il est temps que Tu cesses de Te mettre des préjugés…… Il est temps que Tu T’ouvres pleinement à ce que Tu Es, que Tu accueilles l’Autre, et que Vous Vous accordiez.

Ce n’est pas parce que Vous n’êtes pas dans la même conscience que Vous ne pouvez pas Vous accorder. Il n’y a pas un Être ici qui soit dans la même conscience ; est-ce que Chacun se détourne de l’Autre ? Tu n’es pas du tout dans la même conscience que Ma et pourtant Tu échanges librement avec Elle. Cesse de Te mettre des barrières, amène ici en ta Présence la Sagesse du Maître : - « Je Suis », Je M’exprime, Je M’ouvre à l’Autre dans la joie, Je ne sous entends plus rien, et si l’Autre n’est pas réceptif, Je peux M’exprimer dans la joie, en Lui disant : peux-Tu M’écouter et ressentir ce que J’ai à cœur d’exprimer. »…

Accepte enfin de Te libérer de tous conditionnements par rapport à bien des choses qui ont été dites et que Tu as mis en place comme une réalité et qui ferme certaines portes à la légèreté, la communication, la joie d’être, l’Amour de Toi-même et de tous les Autres.

Nous Vous amenons à ressentir des choses que Vous n’avez plus à vivre, mais ne créez pas quelque chose sur le dos de l’Autre en rapport à ce qui est dit, car alors Vous ne Vous permettez pas pleinement de Vous ouvrir à ce que Vous Êtes à bien des niveaux où tout est fluide, tout est dans l’Amour, la légèreté, la liberté, l’harmonie, la danse dans votre chant harmonique, dans le chant harmonique de « Tout Ce Qui Est ».

Il est temps de cesser tous jeux où Tu crées d’inconditionnelles incapacités par rapport à ce qui est révélé sur tel ou tel Être ou telle ou telle injonction, ou tel ou tel paramètre : - « Ah ben oui, cela Me concerne ! Ah ben oui donc Il ne peut pas ! Ah ben oui Il a ça ! »…

Tu es dans le jugement, Tu supposes des choses en y mettant des énergies bloquantes, alors que Tu dois, Toi-même, pour Toi-même, T’ouvrir à ce que Tu Es, T’ouvrir à la fluidité et à la légèreté, sans ne plus rien supposer par rapport à ce qui est dit. Tu n’as pas à faire endosser quoi que ce soit sur l’Autre, Tu n’as pas à le sous estimer par rapport à ce que Nous Lui disons. Il est temps de T’ouvrir pleinement, et de ressentir en Lui l’Emanescence Divine qu’Il Est et de ne plus préjuger de quoi que ce soit.

Alors bien sûr ce cher Être n’est pas toujours ouvert, mais à Toi de Lui demander s’Il est à même de se poser, d’échanger sans se triturer la tête par rapport à cet échange. Permettez-Vous d’échanger de Cœur à Cœur. Permettez-Vous d’être ce que Vous Êtes. Permettez-Vous de Vous voir autrement que dans tous les reflets que Vous essayez de comprendre d’une façon ou d’une autre. Il est temps de Vous amuser, il est temps de Vous ouvrir à ce que Vous Êtes, il est temps de ne plus préjuger de quoi que ce soit, il est temps de Vous harmoniser. Cela peut être d’une très grande simplicité, cela peut être d’une grande beauté, dans l’amusement. A Vous de lâcher vos parties humaines, vos restrictions, vos barrières, et surtout la non acceptation de l’Autre, alors la vie sera bien plus allégée, bien mieux comprise dans ce qu’elle peut être vécue, et surtout il y aura plus d’osmose. Et il en est ainsi pour le moment !

Allège-Toi de tout ce que Tu as engendré, de tout ce que Tu as émis, de tout ce que Tu crois, et ouvre-Toi maintenant à autre chose, et exprimez-Vous clairement. Et il en est ainsi !

-  Amanayah  : Merci Yosuel  !

-  Ma  : Une question ?

-  Annie  : C’est en deux parties. La première c’est que J’ai fondu en larmes quand Elle a parlé. J’ai été très touchée par le thème du problème de l’audition, parce que Je Me sens concernée par ça et que ça Me prive de beaucoup de communications, relations, partages, donc Je voudrai savoir ce qui s’est vraiment passé pour que ça Me donne autant d’émotions.

-  Ma  : Donc Tu Te laisses aller, Tu ne cherches pas à comprendre, surtout, surtout pas de mental. Permets-Toi de ressentir à d’autres niveaux en ton centre, et Nous faisons tous la même chose.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as simplement été émue par le fait que Tu ne T’autorises pas Toi-même à T’ouvrir à ce que Tu Es, et surtout Tu ne veux pas entendre ce qui Te permet de T’alléger, ce qui Te permet d’aller au-delà de ce que Tu vis, de tout ce que Tu as mis en place. Les problèmes d’audition sont des fermetures. Il est temps de T’ouvrir pleinement, si c’est ton choix, à Te permettre d’entendre, même les choses qui pourraient Te faire mal, mais si Tu ne rentres pas dedans avec le mental et que Tu les accueilles pour ce qu’Elles sont, pour ce que Tu as créé afin de les intégrer, en Amour de Toi-même, et d’en amener ici la sagesse du Maître, alors Tu T’en ibères, alors ton audition s’améliore, alors Tu peux T’ouvrir à entendre tout ce qui peut T’amener à aller au-delà de tes fermetures, de tes restrictions, de tes peurs, de tes croyances et de tout ce qui T’empêche d’être pleinement Toi

Accepte enfin de T’ouvrir à ce que Tu Es, sans le chercher, sans dire : - « Ah, qu’est-ce qui M’empêche de M’ouvrir, qu’est-ce qui ne va pas en Moi, quels sont tous les fardeaux que Je porte, et qu’est-ce que ceci et qu’est-ce que cela ? »…

Car alors, non seulement Tu n’es pas Toi-même, non seulement Tu ne peux pas T’ouvrir à la pleine conscience de ce que Tu Es et ainsi de permettre à ta propre « Emanescence-la Source » et Nous-mêmes d’être présents en Toi et de T’insuffler ce que Tu es à même de ressentir pour aller de l’avant. Tu es alors aspirée, non seulement dans la conscience de masse, mais surtout dans cette focalisation hypnotique. Tu Te poses tellement de questions : - « Qu’est-ce qui ne va pas en Moi, qu’est-ce que ceci, qu’est-ce que cela… »…que Tu T’attires toutes les problématiques physiques, alors qu’il Te suffit de respirer profondément …….de T’ouvrir à ce que Tu Es en réalité, d’être présente à Toi, en ton espace, de ne plus rien émettre d’autre, de ne plus Te chercher dans le passé, dans tout ce qui se passe, et dans la paix intérieure, Te permettre de ressentir ce que ta propre Emanescence est à même de T’insuffler pour intégrer tout ce qui doit l’être, en l’instant, sans que Tu ais à chercher quoi que ce soit qui ne soit pas ce que Tu Es.

Décide enfin de T’ouvrir à ce que Tu Es, décide enfin de lâcher toutes recherches, décide enfin de ne plus Te torturer les méninges, décide enfin d’être enfin dans la pleine Lumière que Tu Es, en l’instant présent. Et il en est ainsi !

-  Annie  : Merci Yosuel  ! Alors la deuxième partie justement, c’est : à chaque fois que Je Me donne les moyens d’être Moi en Moi, de ressentir le meilleur de Moi-même, par exemple, Je vais faire une promenade dans de très bonnes conditions, et Je suis assaillie par tout un tas de troubles physiques…et c’est le genou, et c’est la nuque, et c’est ceci, et c’est le dos, et ça Me sort complètement de ce centrage.

-  Ma  : Donc laisse-Toi aller, ressens, ressens en Toi à bien d’autres niveaux que tes ressentis humains, et Nous faisons Tous la même chose.

-  Yosuel  : Là mon Amie, Nous rentrons dans une autre considération : - « Je crois Me permettre d’Être quand Je Me promène. Je crois faire en sorte de tout lâcher. Je crois faire en sorte d’être pleinement Moi. Je crois faire en sorte de ne pas penser. »…mais non seulement Tu n’es pas en conscience, mais Tu es dans une demande de recherches. Je sais que c’est difficile à entendre, ne tombe pas dans la réaction, ne cherche pas, ne permet pas à ton mental d’interférer, laisse-le aller, ne le combat pas…….

Tu dois T’ouvrir à ce que Tu Es, sans chercher à Être d’une certaine façon. Tu dois T’ouvrir à ce que Tu Es dans un laisser-aller total, sans Te demander si Tu Es ou si Tu n’Es pas.

Alors Je vais Te donner un exercice. Lorsque Tu vas Te promener, Tu ne penses à rien et Tu Te permets de regarder la nature pour la voir dans sa grande beauté. Tu Te permets d’écouter le chant des oiseaux pour en ressentir leurs différentes tonalités. Tu Te permets sentir chaque odeur de la nature pour essayer de découvrir si c’est de l’humus, si c’est du bois, si c’est de l’air. Faits-le plusieurs fois, ouvre-Toi à tes cinq sens humains pour pouvoir ensuite T’ouvrir à d’autres sens. C’est un bon exercice où Tu ne Te poseras pas de questions : - « Suis-je ou ne suis-Je pas ? »…mais simplement de T’ouvrir à tes sens humains dans la focalisation de l’instant dans ce que Tu es à même de percevoir au niveau de cette nature, et Nous y reviendrons.

Ne Te pose pas de questions, ne cherche rien, cela va grandement T’aider. Et il en est ainsi !

-  Annie  : Merci à Toi Yosuel  !

-  Ma  : Une question ?

-  Marie-Eve  : Vous avez répondu en partie, et si J’écoute tout ce qui a été dit, Tu as répondu en partie à mon questionnement. J’ai besoin d’une ouverture encore pour le faire passer, il y a quelque chose qui bloque, mais Je pense que quand Vous dites aussi qu’il faut transformer, on n’aura plus besoin de toutes les connaissances qu’on a, donc les laisser de côté, mais il y a quand même des choses à garder, des choses structurantes, et Je pense en disant cela à la géométrie qu’on dit « sacrée » qui est structurante. Est-ce que Vous avez compris ce que Je voulais dire ? Pour donner un coup de pouce, il faut que J’applique ce ressenti sur Moi, et il y a un petit coup de pouce, parce que ce qui Me fait peur, et J’avoue avoir cette peur, c’est qu’en transformant tout, en changeant tout dans le monde dans lequel on arrive, il Me semble qu’il y a une certaine petite structure à garder et qui font partie de ces connaissances ancestrales….

-  Ma  : Alors, Tu Te laisses aller, Tu es Toi en Toi, en ta Présence, surtout ne cherche pas à comprendre, va au-delà des mots. Permets-Toi de ressentir à d’autres niveaux, au niveau de ta propre Emanescence Divine et « la Source » que Tu Es. Laisse émerger ce qui doit l’être, sans mental, et Nous faisons Tous la même chose en Nous……….

-  Yosuel  : Mon Amie, déjà dans ton expression il y a bien des choses que Tu ne T’es pas permise de ressentir et que Tu as interprété avec ton mental et ta personnalité humaine, et surtout la focalisation hypnotique. Ceci est très caractéristique de tous les Êtres qui pensent évoluer selon les nouvelles méthodes dites « spirituelles ». Cela va Te bousculer, cela va Te demander de tout lâcher, de ne plus Te référer à tout ce qui est dit, mais de Te permettre d’aller en Toi-même, Te permettre d’aller à la rencontre de Toi-même, de T’ouvrir à ce que Tu Es, car tout ce que ton mental Te dit, par rapport à toutes structures, fait partie d’un certain conditionnement de croyances, de peurs, de mises en place de choses.

Plus Tu vas T’ouvrir à ce que Tu Es en réalité, et plus Tu vas ressentir qu’il n’y a aucune structure dans le Divin. La Géométrie Sacrée est ce qu’elle est, mais elle est là pour Vous aider dans cette réalité et Vous n’avez pas à Vous y identifier, Vous n’avez pas à la rechercher, Vous n’avez pas à la mettre dans une structure. C’est comme un grand maillage qui fait partie de l’infini « du Tout » et qui Vous sert, qui Vous est nécessaire, mais à des niveaux non perceptibles pour Vous et dans lesquels Vous n’avez pas à Vous rechercher. Ceci est un accompagnement de la part des Seigneurs qui Vous aident dans votre cheminement, et bien sûr du Seigneur Métatron qui Vous permet d’être dans une réalité, tout en Vous ouvrant à d’autres réalités, mais cela fait partie de la non-perceptibilité de la condition humaine.

Nous Vous révélons les choses, Vous les interprétez d’une certaine façon, vos Scientifiques les perçoivent d’une certaine façon, les interprètent d’une certaine façon, mais de notre côté les choses sont différentes. Cessez de Vous identifier à quoi que ce soit, cessez de Vous chercher, cessez de Vous structurer.

Nous sommes là pour Vous réapprendre à ressentir ce que Vous Êtes, et dans ces ressentis Vous permettre dans la Force qui Vous permet de maintenir, lorsque Vous atteignez en vibrations le niveau de votre Mer-Ka-Ba, Vous êtes à même de ressentir que dans cette Force Vous pouvez maintenir les choses à l’infini, et permettre à votre Puissance de Créativité d’engendrer toutes choses sans que plus rien ne vienne interférer votre créativité. C’est le monde de la Lumière, si Je puis M’exprimer ainsi !

Là où Tu Te situes, c’est le monde la densité, de la pure matière, et Tu n’as pas encore atteint le niveau où en Toi Tu puisses ressentir qu’au-delà de tout ce qui est dit, de tout ce qui est transmis, tout ce qui est mis en place, tout ce qui est enseigné d’une certaine façon à droite et à gauche dans ce fameux New Age, dans toutes les structures qui se font, avec bien sûr une bonne intention, avec toutes les bonnes intentions de tous ces Êtres, cela permet effectivement aux Êtres de vouloir vivre autre chose, de vouloir se reconnaître dans autre chose que ce qu’on Leur impose, mais la réalité, elle est en Vous, elle est dans la reconnexion à ce que Vous Êtes, elle est dans la pleine Lumière que Vous Êtes qui ne connaît aucune limitation, aucune structure.

Lorsque dans ton cheminement, si c’est ton choix, Tu percevras ce que Tu Es dans la pleine Lumière, sans structures, sans limitations, sans croyances, sans rien du tout, Tu pourras créer à l’infini tout en étant ici et ailleurs. Tu pourras moduler au niveau de cette 3D et dans bien d’autres dimensions. Tu pourras jouer avec tout ce que Tu as envie d’expérimenter, ici et ailleurs, dans la matière et l’anti-matière, et c’est ce vers quoi Nous Vous amenons petit à petit, et il faut Vous permettre qu’il Vous faille du temps, et de Vous libérer de toutes vos croyances, de tout ce qui se met en place, justement dans des structures.

Le Divin, la Lumière n’a pas de structure, et tout peut se faire, être vécu, être créé, ici dans cette réalité et au-delà, mais pour cela il faut se permettre de s’ouvrir en Soi à ce que Vous Êtes en réalité et aller au-delà de tout ce que l’Humain est, tout en vivant ici et tout en créant ici d’une toute nouvelle façon, dans un autre contexte, dans un autre hologramme, dans un autre paradigme, tout en Vous mouvant parmi les Humains. C’est le renouveau dont Nous Vous parlons depuis un certain temps, c’est le changement radical dont Nous Vous guidons petit à petit depuis ces dernières années.

Là où Tu en es mon Amie, il Te faut simplement accepter de Te re-trouver en Toi, de T’ouvrir à ce que Tu Es, de passer des moments en Toi sans penser, sans ne plus Te croire dans l’obligation de correspondre à ce que ce monde est, et à Te devoir à certaines structures. Tu peux déjà décider de créer en Te laissant insuffler lorsque Tu es Toi en Toi, dans un bien-être, dans un laisser-aller total, sans rien chercher….. Ensuite d’être présente à Toi, dans la joie, dans l’instant, sans Te devoir à Qui que ce soit, sans faire ce que les Autres attendent de Toi, sans faire ce que bien des Êtres que Tu côtoies veulent que Tu fasses, mais de réapprendre à T’écouter et à ressentir à d’autres niveaux.

Alors ne T’en fais pas, ne Te pose pas de questions, ne tombe pas dans le désœuvrement. Dans la joie de l’instant, permets-Toi de T’ouvrir, permets-Toi d’Être. Ne tombe pas sous la coupe de Ceux qui veulent T’imposer de soi-disant choses qui doivent se faire maintenant selon de nouvelles réalités, selon certaines structures. Laisse-Les être, écoute-Les, sois dans ta joie, sois présente à Toi, ouvre-Toi à ce que Tu Es en réalité, chemine petit à petit, et Tu verras combien Tu vas pouvoir œuvrer dans ce que Tu as à cœur de faire avec passion d’une toute nouvelle façon en laissant réellement ta propre Emanescence, ce que Tu Es en réalité et toute « la Source » T’insuffler dans un tout nouveau domaine où Tu vas T’ouvrir sans structure, mais où Tu vas pourvoir T’amuser. Et il en est ainsi mon Amie !

-  Ma  : Une autre question ?

-  Elimayah  : Alors Je note que J’ai une forme d’interpellation surprise depuis la dernière session et ça c’est reproduit à cette session, quand il y a des manifestations de… Moi Je le vis en tant qu’Humain, par rapport aux comparaisons, Je le vis comme un miroir avec lequel J’ai quelque chose à libérer, et quand on parle de là où on en est, par rapport à d’autres Humains et par rapport à ci, et du coup Je voudrai savoir, en dehors de Moi l’Humain et Je Me dis : bon Je dois le dépasser, mais s’il y avait un autre compréhension que Je pouvais avoir par rapport à ça , une compréhension au-delà de l’Humain ? J’espère que c’est clair ?

-  Ma  : Laisse-Toi aller, ne cherche pas à comprendre, Tu es Toi en Toi. Alors pas de mental, on ne cherche pas à comprendre, ouverture, et Nous faisons tous la même chose…

-  Yosuel  : Alors mon Amie, c’est un jeu de comparaison : - «  Je prends une profonde respiration ………….et Je lâche tous jeux de comparaisons…………. Je prends une profonde respiration ………….. Je suis Moi en Moi…… Je prends une profonde respiration …………. Je suis pleinement Moi…… Présence, instant présent…… J e prends une profonde respiration ……….. Je M’ouvre en totalité à ce que « Je Suis », sans rien chercher, ouverture par la Présence…….ouverture en l’instant…… ouverture en mon espace…… Je suis là, Je ne pense pas…… Je suis là, dans la pleine Lumière que « Je Suis », où tout est là, et où il n’y a rien, ce rien n’étant pas un rien………. Je suis là, il n’y a rien, mais Je sais que « Je Suis »…...ce rien est l’Émulsion-même de ce que Je peux émettre, et ce que Je peux émettre est la pleine conscience qui Me permet de créer, sans qu’il n’y ait aucune pensée interférente..…… J’émets, Je le ressens comme ma réalité……. Je le ressens comme une grande danse en Moi, dans cette grande danse Je peux imaginer tout ce qui Me plaît de créer dans la créativité, comme un peintre qui met toutes les couleurs qui Lui parlent, comme un Être qui se voit améliorer un lieu, ou même expanser dans le nouveau quelque chose d’extraordinaire qu’Il a envie de vivre……….. Il y a de la joie, il n’y a pas de doute, il a la certitude que c’est déjà la réalité. »…

Et Tu laisses faire, Tu es pleinement Toi, Tu rencontres des gens, Tu échanges avec Eux, Tu es toujours dans ton espace, Tu es toujours dans la certitude que tout ce que Tu émets est ta réalité, Tu échanges avec d’autres Êtres, Tu T’amuses, Tu ris, Tu ne rentres dans aucun jeux, Tu acceptes tous les Êtres comme Ils sont, Tu apprends ou Tu réapprends qu’en étant dans ton espace Tu peux échanger avec les Êtres en ressentant ce qui T’es insufflé pour que ton expression soit toujours juste et non emprunte de tout ce que le mental ou la personnalité humaine pourrait interférer ou exprimer selon la focalisation hypnotique – « J’échange avec les Autres, Je suis dans ma Joie, Je suis toujours dans cet espace qui n’est pas restrictif, qui n’est pas structuré, qui n’est pas enfermé, qui est illimité….. J’échange avec les Autres, Je ressens que toute expression peut M’être insufflé pour qu’elle soit juste. Je peux faire bien des choses, Je peux être dans un repas de famille, Je peux être avec des Amis, Je peux être à la danse, Je peux être dans une activité, Je peux être dans un super marché, Je peux être à la terrasse d’un café, Je peux être à la piscine, mais Je suis toujours là, en mon espace infini…... J’ai permis à la Lumière d’être présente ici en Moi. Tout ce que Je veux vivre Je l’émets en cet espace, mais encore à d’autres niveaux que ce que J’émettais au niveau d’une certaine façon dans la conscience humaine. Là, Je vais de plus en plus en Moi, mais sans forcer, dans un état naturel. J’ai déjà vibré dans ma Mer-Ka-Ba, maintenant Je vibre dans ma Mer-Ka-Na. Je n’ai pas besoin de Me La représenter, Je n’ai pas besoin de La chercher. Je sais simplement qu’en Moi, dans ma Présence, dans ma Lumière, sans rien forcer, J’ai atteint le niveau où dans la Force Je peux tout maintenir pour que rien n’interfère, et que Je peux tout émettre pour que la Puissance de créativité M’amène à ce que J’émets puisse attirer comme un aimant toutes les fractales correspondantes, et ainsi lorsque la manifestation intervient, Je l’enrichis par ce que Moi Je veux la moduler, la transformer dans ce que J’ai à cœur de vivre pour Moi, et Je laisse toujours les Autres être. Je Les accepte comme Ils sont, J’échange avec Eux, Je fais des choses avec Eux, mais Je suis toujours Moi, dans ma Lumière, en conscience, dans ma créativité, et Je sais que chaque Être a la possibilité de se re-trouver en Lui, dans ce qu’Il Est, et de reprendre le chemin de sa Puissance, de la conscience de ce qu’Il Est, de sa nature intrinsèque. Et il en est ainsi pour chaque Être de cette Humanité, et Je n’ai plus rien à comparer, Je n’ai plus à Me chercher au travers des Autres, Je n’ai plus à Me maintenir au niveau de ce que sont les Autres, mais Je peux Me mouvoir avec les Autres. »…

Et il en est ainsi mon Amie pour le moment ! Permets-Toi simplement de ressentir ce qui vient d’être dit. C’est la source-même de ce que Vous Êtes et de votre réalisation. A Vous de le réécouter, de le ressentir à nouveau, d’aller au-delà de toutes interprétations, de toutes imaginations, de toutes pensées, de toutes structures, mais de Vous permettre de le ressentir à un autre niveau que cette 3D. Et il en est ainsi !

Mes Amis, Je vais clôturer cette session…

-  Emaliah  : J’ai juste une question ! J’ai une petite douleur ici dans les métacarpes du pied droit, qui persiste déjà depuis plusieurs mois et qui s’est intensifié au mois de décembre.

-  Ma  : Donc ressens…..et Nous faisons Tous la même chose...

-  Yosuel  : Mon Amie, ton pied est en restructuration, il libère bien des choses. Parfois cela peut être rapide, instantané, et parfois cela demande du temps. Il y a une transmutation du corps actuellement, et bien des énergies accumulées se libèrent, et Je sais mes Amis, ça n’est pas très amusant, mais cela passe parfois par des douleurs fulgurantes. N’en ayez pas peur, maintenez-Vous dans votre Lumière, parlez à vos cellules. Nous Vous avons donné plusieurs formules de régénérations cellulaires, émettez-les avec votre Cœur, émettez-les en conscience de la Puissance de la Lumière que Vous Êtes qui peut amener le corps à se libérer sans douleur, même s’il y en a une sur le moment !

Mon Amie, Tu as émis tant de peurs, tant de croyances, tant d’injonctions sur ton devenir, sur ce que Tu devais maintenir, sur ce que Tu Te devais aux Autres, et Tu libères tout, Tu traverses tout, et ton corps est en transmutation. On pourrait dire que Tu deviens un mutant ! Cela ne va pas durer, parle à ton corps, et fait en sorte maintenant que tes cellules vibrent au niveau de ton Cristal intérieur, au niveau de ton ADN, en résonance avec l’ADN des Maîtres que Tu Es ! Lâche tout, sois pleinement Toi, et vois-Toi marcher d’une certaine façon sur ton chemin, sans ne plus Te retourner, sans ne plus T’accrocher à quoi que ce soit dans l’Humain. Et il en est ainsi !

-  Emaliah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette session, inutile d’aller plus loin. Vous Vous êtes permis de ressentir à d’autres niveaux ce que Vous Êtes en réalité, et cela est suffisant, cela est puissant, à Vous de Vous permettre de le vivre en permanence, sans rien forcer, sans le travailler. Nous Vous avons amené à ressentir votre état naturel au-delà de tout ce qui se pratique dans cette 3D. Et il en est ainsi !

Je suis de tout cœur avec Vous. Vibrez la Lumière que Vous Êtes. Vibrez la pleine conscience de l’Emanescence Divine que Vous Êtes en Vous, en votre espace, avec Nous. Nous Vous aimons, Nous Vous accompagnons et Nous ne Vous lâchons plus. Et il en est ainsi ! Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

• Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session Questions-réponses à Mirabel et Blacons du 31/12/2017.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Maalaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi