Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la n° 66 à Mirabel et Blacons du 27/01/2018 - L’Amour (...)

Transcription de la n° 66 à Mirabel et Blacons du 27/01/2018 - L’Amour au-delà de ce que Vous en comprenez - Incarnation de la Lumière

vendredi 9 mars 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 17-66 à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par les Elohim Yosuel et Arzael,

Les Maîtres Ascensionnés Elabel et Elayeh,

L’Être de Lumière Hélahaweh,

l’Archange Métatron

canalisés par Maalaweh

« L’Amour au-delà de ce que Vous en comprenez »

Samedi 27/01/2018

1ère partie  :


— > Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma  : Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Ma !

-  Ma  : Ahùka.

-  Tous  : Ahùka.

-  Ma  : Vaanù.

- Tous : Vaanù.

-  Ma  : Vous savez ce que cela veut dire ? Ahùka cela veut dire Frère ou Sœur, et Vaanù veut dire « tout est Amour » en Lémurien… Ahhhh les chéris d’Amour, quelle joie de se retrouver….. Ahhhh ça en fait de l’effet qu’on se retrouve, MaaHé qui baille aux corneilles ! Vous sentez que lorsque Nous sommes Tous réunis, il y a une Energie puissante, ce bon Groupe où Nous évoluons Tous ensemble, car ensemble chaque fois que Nous percevons et ressentons quelque chose, cela Nous permet individuellement de graduer et de dépasser ce que Nous avons de la difficulté à ressentir pour le dépasser, cela se fait en l’instant.

Donc, Vous Vous laissez aller…….. Détente totale……. Comme le dit Adamus , dans l’Illumination on se détend, Joie intérieure. L’Illumination comme Il l’appelle, Moi Je ne l’appelle pas comme ça, c’est : réalisation de ce que Nous Sommes, cela doit se faire dans la Joie, dans l’amusement, l’humour, mais pour cela se permettre d’être en permanence Soi en Soi, en connexion, Je dirai.

…….Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement….. Présence…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement….. Présence en l’instant présent, dans la conscience de « Qui Vous Êtes », de ce que Vous Êtes…….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …. et Nous expirons très très lentement….. Présence « Je Suis »….. Je Suis et Je Me permets de le vivre…..

…….Pause………

Nous accueillons la Présence de Yosuel en notre Cœur et en ce lieu…..d’ Arzael, Elabel, Elayeh, Hélahaweh, Métatron, Mère Divine, les Maîtres Dragons Sacrés , toujours avec la Présence de Oartz, de Gérioth , toute la Famille des Dragons qui ont à cœur maintenant d’être en reconnexion avec les Humains, les Pléïadiens, les Arcturiens, les Intra-Terre, tous les Maîtres où qu’Ils soient et qui Nous suivent. Nous honorons notre Conscience de Groupe Amalanael , toutes les Consciences en nombre indéfinissable qui Nous permettent de faire ce pont entre cette réalité et l’autre côté. Gaïa, Kryeon qui Nous suit de plus en plus.

Nous honorons MaAna , notre Transcriptrice qui Nous a adressé un petit message : - « C’est de tout Cœur que Je serai avec Vous pour cette session, cette rencontre entre les Maîtres que Nous Sommes et tous les Maîtres et « la Source ». Joie, rires, humour, Amour et Lumière. »…

Ha Lhy Ah à Toi MaAna  !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi MaAna  !

-  Ma  : Et Nous avons aussi un petit message d’Amour de Pariel, Alimayah et Amélah qui seront avec Nous par le Cœur !

……….pause…….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Alors c’est une joie pour Moi de reprendre le flambeau de cette évolution qui prend de plus en plus forme dans ce que Vous Vous permettez maintenant d’être de plus en plus conscients de « Qui Vous Êtes » en réalité. Alors bien sûr, il y a encore du chemin à faire, mais Vous y arrivez. Ne Vous découragez pas, ne tombez pas dans la déconcertation, soyez-Vous, toujours Vous, de plus en plus Vous en Vous permettant, et Je le dis et le redis et Je le redirai, de prendre du temps pour être avec Vous, sans penser, afin que cela devienne à un moment donné votre état naturel et que Vous puissiez ressentir ce que Nous Vous impulsons, afin d’aller au-delà de toute cette réalité terrestre, au-delà de tout ce à quoi Vous êtes confrontés, au-delà de toute votre façon de penser au niveau de votre conscience humaine. Nous Nous y impliquons de plus en plus, c’est la clé pour vivre en tant que Maître incarné. Et c’est ainsi !

Je vais laisser Ma s’exprimer dans ce qu’Elle a à cœur de partager avec Vous comme maintenant Elle en a pris l’habitude et Je Vous retrouve tout de suite après.

-  Ma  : Alors Je vais Vous demander de ressentir en Vous, au-delà des mots, ne pas chercher à comprendre, mais vraiment de ressentir ce que J’ai à cœur de partager avec Vous, soit dans ce que J’ai dépassé, soit dans ce que J’ai ressenti qu’il se passe ou que Je perçois, afin de Vous aider à aller au-delà. C’est un partage d’Amour, c’est un partage de Maître à Maître, et ça n’est jamais, jamais un jugement, du pouvoir. A Vous de le ressentir en Vous, pour Vous……

1er partage – Alors, Je ne sais pas si Vous êtes allé voir le film « Star Wars – Episode VIII – Les derniers JEDI » : Alors les Jedi, se sont des Maîtres qui apprennent à être en contact avec la Force, sans qu’aucunes pensées mentales n’interfèrent. Dans le film, Ils sont Ceux qui, dans toute la Galaxie, maintiennent l’équilibre et l’harmonie.

Donc le 05/01/2018, Je suis allée voir ce film que J’avais à cœur d’aller voir en décembre, mais les circonstances ont fait que cela ne M’a pas été possible, certainement parce que J’avais un cheminement à faire avant de le voir, et donc après les sessions de fin d’année cela a été possible.

Toutes les scènes de violences et de combat ne M’ont nullement perturbée, par contre J’ai ressenti certaines scènes correspondant à ce que Je Suis, et c’est en cela qu’il était bon que Je puisse ressentir les choses d’une autre façon et J’étais prête, et heureusement que la projection était en soirée, car ce que J’ai ressenti M’a permis d’exprimer plus que l’émotionnel, au point qu’il M’a été nécessaire en rentrant de M’arrêter au bord de la route et de laisser tout ce ressenti émerger et que J’ai à cœur de partager avec Vous.

Alors, la 1ère chose, c’est quoi qu’il se passe, c’est vraiment rester en conscience de la Puissance de la Pure Lumière que Nous Sommes au point qu’il y aura toujours une solution à toutes situations, et là c’était vraiment démontré. Ressentez…….

La 2ème chose concerne les passages où Rey , Jeune fille Jedi qui ne le sait pas, est confrontée à Kylo Ren . Kylo Ren est un Jedi qui a basculé dans le côté obscur, parce que les Jedi sont des Maîtres qui apprennent à être dans la Force, et donc on Leur apprend une Puissance en Eux, mais comme Nous, s’Ils ne restent pas en permanence Eux, en conscience de ce qu’on Leur apprend, Ils peuvent être confrontés à des émotions dans le quotidien, et Certains sont confrontés à des colères, mais des colères qui prennent une allure de haine, et la haine conduit au côté obscur.

Kylo Ren est le fils de la Princesse Leia , Jedi aussi, puisque c’est la Fille de Anakin Skywalker qui est devenu plus tard Dark Vador . Cette jeune Fille ressent la Lumière en Kylo Ren et Elle ressent qu’Il La rejette. Il fût un apprenti Jedi avant de basculer dans le côté obscur, comme ce fut le cas de son Grand-Père devenu Dark Vador . Elle, malgré tout, n’a jamais cédé à la tentation de l’offre du jeune Kylo Ren de former un nouvel Ordre puissant du côté obscur, et auparavant Elle a avait résisté, avec toute sa force en Elle, à Snoke le Leader Suprême du côté obscur que Kylo Ren va tuer pour prendre sa place au pouvoir.

Et c’est là que J’ai ressenti que quoi qu’on essaie de Nous dire, quel que soit ce que l’on veut Nous faire faire ou Nous démontrer que Nous ne sommes pas dans une réalité conforme à ce qui se fait, Nous devons rester intègres, dans le ressenti de la pleine Lumière que Nous Sommes, et ne jamais céder à quoi que ce soit. Nous ne devons jamais douter de notre origine intrinsèque, ne jamais se laisser influencer, et dans le calme intérieur demander l’aider de «  La Source  », des Maîtres et des Archanges . Si rien ne Nous aspire au-delà de la conscience d’être une Emanescence Divine, d’être une Emanescence subatomique, alors TOUT Nous répondra, parce tout est déjà là.

Le côté obscur est très puissant, même s’il est partie intégrante de la pleine Lumière, il n’y a pas de puissance plus forte que la pleine Lumière, et si en Nous, Nous ressentons que Nous sommes dans l’intégrité, alors Nous pouvons vivre ce que Nous Somme en réalité.

Et les Maîtres Ascensionnés M’ont alors dit : - « Dans le côté obscur il y a des Êtres qui ne sont pas réellement des Êtres à proprement parlés, mais qui ont une conscience dans laquelle Ils puisent la puissance qui est émise par la Force des Êtres qui en sont conscients, et qui en même temps se laissent absorber par l’émission qu’Ils émettent, c’est ainsi qu’Ils deviennent des Êtres, en quelque sorte, très performants dans la manipulation de cette Force, mais Ils sont vulnérables à tout moment si La Lumière à Laquelle Ils se confrontent Les oblige à ne pas pouvoir accéder à la prise de pouvoir du psychisme de Celui auquel Ils sont confrontés. Alors, Ils perdent toutes suggestions qui Les maintiennent dans la Puissance-même qu’Ils ont acquise. »…

Lorsque ces « Êtres », entre guillemets, son tués, Ils disparaissent à jamais, mais de leur vivant Ils peuvent détourner et amener des Êtres en incarnation à Les rallier pour se nourrir d’Eux et asseoir leur pouvoir. Et c’est en cela que vraiment J’ai ressenti que rien, absolument rien ne pouvait Me détourner maintenant de ce que Je Suis en réalité.

Alors, bien sûr, Je vais au-delà de ce film, Je ne M’y réfère pas, Je Me suis permis de ressentir un peu plus en profondeur ce que Je Suis, parce que c’est ici, maintenant, que tout se passe, et que Nous cheminons pour Nous réaliser en tant que Maîtres incarnés. Et ça c’est vraiment quelque chose qu’il est bon que Nous ressentions et d’aller de l’avant dans notre maîtrise.

La 3ème chose , c’est que lorsque la jeune Rey , la jeune Fille Jedi qui ne le sait pas, a été voir le plus ancien Jedi restant, Luke , qui s’est retiré sur une planète au fin fond de la Galaxie, et qu’Il L’a initiée à la Puissance de la Force, Elle s’en est servie pour sauver le groupe d’Êtres qui œuvrait pour la paix dans la Galaxie et qui se trouvait pris au piège dans la grotte où Ils s’étaient réfugiés, car la sortie était bloquée par un éboulis de rochers, et Elle a, par la pensée émise au niveau de la Puissance de la Lumière qu’Ils appellent « La Force », soulevée les énormes rochers, dégageant ainsi la sortie permettant au Groupe de sortir, qu’Elle a accueillie dans la Joie, l’Amour, les retrouvailles, en simplicité, en humilité, sans faire ambages de sa Puissance, Elle était l’Humain et le Maître.

Et c’est là que J’ai ressenti que la Puissance en Nous, Nous pouvons l’utiliser pour Nous, et en cas de force majeure pour Autrui, mais toujours en concordance avec « La Source » et tous les Maîtres, et jamais pour satisfaire des besoins égotiques ou pour Quiconque dans le seul but d’alléger les Êtres, sans même se permettre de comprendre qu’Ils ont besoin, comme Nous l’avons fait, de comprendre « Qui Ils Sont » et ce qu’Ils vivent, car alors Nous utilisons le pouvoir et cela se retournera contre Nous à un moment donné. Et donc d’être très présents à la Force et à la Puissance de Créativité en tant que Maîtres dans l’expression-même de ce qui Nous permet d’évoluer et de vivre en Amour de Soi-même et de « Tout Ce Qui Est », et que tout est une question de conscience de « Qui Nous Sommes », de ce que Nous pouvons œuvrer pour Nous et pour l’Ensemble, sans rien faire d’autre « qu’Être » et de rayonner, et de créer dans le nouveau. Nous pouvons être la FORCE et la PUISSANCE de LA LUMIÈRE, et avec Tous, en simplicité.

La 4ème chose , c’est que le Maître Jedi Luke , qui s’est retiré, et s’est en quelque sorte coupé de sa propre Puissance après avoir vécu de grandes déconcertations, et n’a plus voulu s’impliquer durant de longues années à tout se qui se passait dans la Galaxie, s’est vu confronté en Lui-même, à Lui-même, quand la jeune Rey Lui a rendu visite pour Le persuader de venir aider tous Ceux qui luttaient contre le côté obscur pour maintenir la paix dans la Galaxie, a être soit de retour auprès d’Eux, soit de se maintenir dans son exil. Et à ce moment-là, le grand Maître de sagesse Yoda , qui fut exterminé dans la 2ème trilogie, Lui est apparut dans un halo de Lumière blanche et bleue, pour L’aider à se re-connecter à Lui-même, à la Force.

Mais Luke était dans une telle indécision qu’Il a voulu détruire l’Arbre de la connaissance du savoir des Jedi et de tous les grimoires contenant ce savoir qu’Il avait ramené sur cette planète au fin fond de la Galaxie. Mais Il s’est retenu, car en Lui subsistait encore la préservation d’un savoir qui pourrait encore servir, comme Il le ressentait pour la jeune Rey . Et à ce moment-là le Maître Yoda a embrasé l’Arbre et tous les grimoires sous l’œil effaré du Maître Luke . Et le Maître Yoda a pointé son doigt sur son Cœur pour Lui signifier que tout était en Lui d’une toute nouvelle façon, encore plus puissante et qu’il n’y avait plus besoin de l’ancien, mais que dans le nouveau tout pouvait être ressenti dans une Puissance encore plus subtile et exponentielle, et qu’Il l’a déjà transmise à la jeune Rey . Et à la suite de cet évènement, le Maître Jedi Luke revêt sa tenue de Jedi qu’Il avait délaissé depuis tant d’années, et monte au sommet d’une montagne et s’assoie sur une plateforme en position du Lotus.

Et ce que J’ai ressenti, c’est qu’en réalité tout est vraiment en Nous, et qu’il n’est plus nécessaire maintenant pour Moi, et Je dis bien pour Moi, de vouloir apprendre ce qui est déjà là en Moi, et qu’en réalité c’est une question de tout lâcher dans l’Humain et d’acquérir le fait d’être en permanence dans la Force où Nous créons chaque instant de notre vie, dans « la Force de Vie », et ainsi de vivre en totalité la Puissance de la Lumière ici en incarnation en permanence, et que dans la Lumière que « Je Suis », le « J’existe » en « La Source » Je peux alors vivre en totalité ce que « Je Suis » au-delà de toutes réalités quelles qu’elles soient, tout en M’y mouvant.

La 5ème chose , c’est qu’avant d’être libérés de la grotte où Ils s’étaient retranchés, le groupe de Réfugiés étaient pris au piège de la flotte du côté obscur pour une extermination définitive, et qui était positionnée à l’entrée avec leurs immenses robots lanceurs de missiles lasers. Et là Nous voyons apparaître à l’entrée de la grotte, le Maître Jedi Luke , qui après avoir échangé avec le Cœur avec sa Sœur, la Princesse Leia , est sorti à la rencontre des terribles engins. Le voyant, le jeune Kylo Ren , ancien Jedi qui a basculé du côté obscur, haineux, ordonna à toute la flotte de Robots de tirer sur le Maître Luke et quand le tir fut fini, et que le nuage de poussière se dissipa, le Maître Luke était là, debout, et Il a fait juste un petit mouvement de la main pour enlever de la poussière sur son épaule, c’est un signe de non-prise de considération de la rage destructrice. Alors le jeune chef Kylo Ren descend de son centre commandement et affronte rageusement le Maître Jedi Luke avec son sabre laser. Après quelques échanges, le Maître Jedi Luke se laisse transpercer par le redoutable sabre laser de Kylo Ren et ça ne Lui fait rien, Il reste debout, vivant ! Et Kylo Ren comprend qu’Il est en face d’une Puissance que Lui ne maîtrise pas. Il repart dans son vaisseau vaincu.

El là, à ce moment-là, Nous voyons le Maître Jedi Luke sur son rocher dans la planète où Il s’est retiré, s’écrouler, épuisé, puis Il se rassoit en tailleur et Ascensionne avec son corps, laissant ses vêtements qui tombent en tas sur le rocher.

Vous l’avez compris, Le Maître Luke s’est projeté là où se trouvait Kylo Ren et sa flotte destructrice et sa Sœur la Princesse Leia et ses Amis pris au piège dans la grotte, et par la pensée puissante de la Lumière, Il a pu accomplir son dernier rôle et est monté dans la Lumière. C’est alors que J’ai ressenti une grande émotion, la Puissance que « Je Suis » peut M’amener à vivre pleinement ce que Je suis venue faire sur cette Terre, sans chercher à Me faire prévaloir de quoi que ce soit et de décider d’Ascensionner le moment venu.

C’était pour Moi une révélation encore plus forte que tout ce que J’avais ressenti jusqu’à présent, et il Me fallait le partager avec Vous, pour que Vous sachiez que tout peut être vécu en conscience de ce que Nous Sommes si Nous le décidons. Et il en est ainsi.

Et ce que J’ai ressenti était tellement fort et puissant, que J’ai dû M’arrêter au bord de la route que Je ne voyais plus, tant les larmes coulaient, et J’ai émis à haute voix : - « Je Suis, Je le vis, plus rien ne M’y détournera. Je suis la Force et la Puissance de créativité. Je Me réalise, et plus jamais Je n’accepterai que quelque chose M’empêche de vivre en conscience de ce que Je Suis. Je Suis, et Je le proclame. Je Suis et serais à jamais. Je Suis et Je le vis. » Et là Je Me suis sentie bien mieux, dans un plus grand calme, et J’ai pu repartir.

La 6ème chose  : Ce que J’ai ressenti également quand on voit que des jeunes Jedi succombent au côté obscur, et que d’Autres sont totalement intègres, c’est que Ceux qui ont des failles transiteront et reviendront pour faire une autre expérience, et tous Ceux qui n’ont pas de failles transiteront dans la Lumière en ayant intégré leur ombre, dont Ceux qui ont des failles Leur auront montré, comme dans leur propre miroir, car l’ombre, ou le côté obscur, est partie intégrante de la Pure Lumière, et lorsqu’on ne le rejette pas, mais que dans l’intégrité, on ne se laisse pas influencer, alors Nous sommes à même de pouvoir créer dans le nouveau sans ne plus être affectés par quoi que ce soit.

Et c’est ainsi que lorsque J’ai été confrontée à plusieurs reprises par l’ombre et Ceux qui servent le côté obscur, Je Me suis positionnée sans peur, et Je ne Me suis pas laissée impressionner, quoi que cela ne soit pas très joli.

Et Je Me souviens aussi d’un passage d’un film, mais Je ne sais plus lequel, où on voit un Cavalier blanc qui incarne la justice pour la paix en sa réalité, combat un Cavalier noir qui incarne le côté de l’ombre, et quand le Cavalier blanc terrasse le Cavalier noir, Celui-ci disparaît. C’est ainsi que le Cavalier blanc a intégré, d’une certaine façon, l’ombre en Lui qu’Il avait à accepter dans ce qu’Il Est. Et c’est ainsi.

Sachez que tous Ceux que Vous côtoyez, Vous n’avez pas à Les rejeter, mais Vous pouvez en comprendre l’Amour qu’il y a derrière ce qu’Ils sont, ce qu’Ils représentent et l’intégrer. Et il en est ainsi !

Et pour finir  : Je dirai que les Maîtres Jedi se permettent de toujours se rappeler qu’il y a quelque chose en Eux qui Leur dit, comme pour Nous, d’être toujours en contact avec la Puissance qui permet d’aller au-delà de tout ce qui est l’ombre, au-delà de tout ce qui se passe, au-delà de toutes situations, au-delà de cette densité, au-delà de l’attraction terrestre, et Eux, Ils se disent entre Eux : - « Que la Force soit avec Toi. »

2ème partage que Je voulais faire avec Vous, c’est que Adamus Nous a dit qu’il y avait maintenant 2 Consciences, et dans le Shoud « Ailes 04 », Il Nous parle de Ceux qui vont aller dans « le monde du dessous ». L’Archange Avael Nous dit qu’il y a 3 niveaux de vie, et Il M’a fait ressentir qu’il y a d’autres niveaux à chaque niveau. Alors, Je Vous partage ce que J’ai ressenti. Ce partage, c’est la troisième fois que Je le fais, parce que ceci M’avait déjà été insufflé et ressenti en 2008 ou 2009, dans une session à Échirolles, et J’avais utilisé des bols pour expliquer les différents niveaux de conscience. La deuxième fois que Je l’ai exprimé, c’était dans une session « Maîtrise du Maître » où J’avais un peu plus d’éléments et un ressenti un peu plus subtil et cela avait déjà été évoqué. Et là aujourd’hui, on Nous dit encore les choses plus subtilement, et ce que J’en ai ressenti va peut-être au-delà de ce que Vous en avez peut-être compris, Je ne sais pas !

Ce que Je dirai, c’est mon partage, toujours à mon niveau, c’est que Vous avez le niveau des Êtres éveillés avec, on va dire différents sortes de niveaux, appelons-les pour simplifier « des sous-niveaux » et « des niveaux plus supérieurs ». Les Maîtres éveillés vont se permettre de parfaire ce qu’Ils Sont en fonction de là où Ils en sont, ce qui va Les amener parfois dans les sous-niveaux, et parfois dans les niveaux supérieurs pour accéder en réalité à ce qu’Ils Sont de toute éternité et renouer avec ce qu’Ils ont vécu dans la grandiosité de la Puissance de La Lumière qu’Ils Sont, mais cela va Leur demander de faire des choix qu’Ils ne seront pas toujours à même de vivre, et c’est en cela que lorsqu’Ils transiteront, Ils pourront soit revenir sur une des Terres qui ne sont en rien ce que cette Terre est, soit partir dans bien d’autres réalités, toujours dans la perspective de vivre la Lumière qu’Ils Sont, mais différemment.
- 
- 
- 


Niveau Êtres éveillés
- 
- 
- 

Après Vous avez le Niveau des Êtres non éveillés, et là aussi, il y a des niveaux différents, aussi bien dans l’attraction terrestre que parfois dans des fluctuations plus élevées. Dans ces niveaux d’Êtres non éveillés, il y aura toujours des parties un peu plus difficiles, et des parties où sans être en conscience, il y aura de la bonté, de l’Amour, et à tout moment, Ils pourront faire le choix de s’éveiller.
- 
- 
- 


Niveau Êtres non éveillés
- 
- 
- 

Et puis Vous avez le troisième niveau qui est celui de la densité pure, de l’attraction terrestre sans possibilités de fluctuation dans un niveau plus élevé, et donc toujours avec des niveaux de différence de conscience. Dans ces niveaux-là, on trouve tous Ceux qui se maintiennent dans les choses qu’Ils ne veulent absolument pas changer, comme Adamus l’a dit, la religion, par exemple, mais il y a bien d’autres choses : - « Je crois en Dieu, la Famille, il faut se devoir, être dans la soumission, etc.. » Ce sont Ceux qui ont le pouvoir, Ceux qui aiment faire la guerre, détruire, et tous Ceux qui ne veulent pas le changement, et donc sont en accord pour être sus le joug de Ceux en qui Ils croient, même s’Ils sont défaits de toute leur liberté. Donc, il y a différents niveaux plus sombres, comme il peut y avoir des petits niveaux moins sombres. A ce moment-là et à tout moment, Ils peuvent intégrer ces niveaux différentiels. Il y a plein de niveaux différentiels à chaque fois.
- 
- 
- 


Niveau de la pure attraction terrestre, de la densité dans ce que bien des Êtres vivent
- 
- 
- 

Au moment de leur transition : Ce que Je viens de Vous exprimer avec ce petit dessin simpliste, représente non une réalité effective, mais une réalité qui a déjà pris forme. Le monde d’en dessous est crée, mais il n’est pas vécu.

- Les Êtres éveillés, lorsqu’Ils feront la transition, feront le choix :

• du Maître pour guider Ceux qui continuent le chemin

• ou choisiront de se réincarner en tant que Maîtres bien sûr, comme l’a fait Tobias ,

• ou de faire d’autres expériences dans d’autres domaines.

• Ou de revenir s’Ils n’ont pas atteint les niveaux Leur permettant de se réaliser pleinement en tant que Maîtres.

- Les Êtres non-éveillés se réincarneront pour poursuivre leur chemin et se donner le droit enfin de s’éveiller, quel que soit le nombre de vies qu’il Leur faudra.

- Les Êtres au niveau de la pure attraction terrestre, et à partir de maintenant, à partir du moment – Adamus en janvier 2016 a décrété qu’il y avait deux consciences- à partir du moment où ces Êtres, lorsqu’Ils font la transition, ne reviennent plus du tout et à jamais ici. C’est là qu’Ils vont dans le monde du-dessous.

Voilà, c’est une précision, Je ne sais pas si Vous l’aviez compris ainsi, mais il fallait que ce soit plus explicite.

Mon 3ème partage  : Ce que J’ai à cœur de partager avec Vous et que J’ai ressenti un soir de ce mois-ci (janvier 2018)…alors bien sûr, tout ce que Je ressens et qu’Ils M’amènent à ressentir, c’est toujours à ma mesure, là où J’en suis, et là où Je suis à même de ressentir les choses…c’est qu’en réalité Nous sommes Tous comme imbriqués en l’instant présent, au-delà de l’instant présent, puisque c’est une conception humaine linéaire, tout est imbriqué comme des poupées gigognes. C’est à dire : Nous ici sur cette Terre quand on regarde le ciel, Nous voyons des étoiles que les Physiciens considèrent à des milliards d’années lumière, or elles sont dans l’instant présent, il n’y a pas de séparation de milliards d’années-lumière, elles sont là, mais c’est l’hologramme dans lequel Nous sommes, c’est notre perception, c’est notre vision qui Nous fait croire cela.

Et donc dans cette illusion, Nous pouvons fabriquer des engins pour aller à des milliards de kms d’années-lumière, or lorsque Nous atteignons un niveau de conscience de la Pure Lumière que Nous Sommes, en l’instant même, Nous pouvons être sur une autre planète, parce qu’elle est présente là. Tout est présent dans l’instant présent, tous les Univers et les Multivers sont comme des poupées gigognes dans l’instant présent.

Alors ça Nous emmène au-delà de ce que le cerveau n’est pas capable de comprendre. Cela Nous emmène au-delà de l’entendement humain, donc Nous n’avons pas à Nous en préoccuper, mais à prendre conscience que ce que Nous Sommes n’est pas un Humain, mais c’est quelque chose qui se meut dans « le Tout » et que tout est là.

Toute « La Création » est une mouvance de « Tout Ce Qui Est » en l’instant présent. C’est comme si Vous êtes ici, mais dans ce ici d’une certaine façon, il y a Vous, et il y a « Tout ».

C’est là que beaucoup ne comprennent pas ce que cela veut dire. Vous êtes là, mais tout est là aussi. Notre cerveau, nos sens humains sont fait pour voir la linéarité de notre réalité terrestre, de cet hologramme, et les Scientifiques croient que par exemple, et c’est ce que Nous voyons aussi bien sûr, que telle ou telle planète est à une certaine distance en années-lumière, alors qu’en réalité elle est là sans distance, elle est dans une réalité non-perceptible.

C’est pour cela que J’avais en quelque sorte demandé à Ama Luna qu’Elle Nous fasse un agrandissement, même si ce n’est pas la réalité, donc une représentation approximative d’un Multivers :

représentation facultatif d’un Multivers

Ne concerne que notre Multivers (car il existe beaucoup de Multivers)

Hologramme----

-----  Tout Ce Qui Est

- (Ces 2 images sont à venir ultérieurement).....

C’est comme si Vous pouviez Vous imaginer que dans ce qui est représenté comme un Multivers est en quelque sorte, et encore une fois ce n’est pas ainsi mais c’est un peu représentatif, c’est pour que Vous appréhendiez mieux la réalité, et donc Je disais, que Vous pouviez imaginer tout cela dans un grand rectangle renfermant tout dans l’instant présent, et Vous, Vous êtes tout ça !

En réalité, c’est que tout se joue à différents niveaux ou états de conscience, ou dimensions, peu importe comment on le défini, mais tout est le même instant. Et c’est en cela que Nous pouvons en Nous élevant vibratoirement être en parfaite corrélation avec Ceux qui ont atteint un certain niveau vibratoire dans la Puissance de la Lumière, et alors Nous pouvons communiquer avec Eux.

Alors, il ne faut pas se prendre la tête avec cette révélation, mais simplement en prendre conscience pour ne plus rester dans une certaine ignorance.

Mon 4ème partage  : Alors on va faire un petit exercice que J’ai ressenti pour Vous aider, comme un petit devoir, et c’est juste pour Vous aider, car c’est un outil puissant que J’ai à cœur de partager avec Vous et que Je Me permets de vivre maintenant comme quelque chose qui est ma nature simplement. Je vais demander à Chacun combien de temps Il passe par jour à se poser en Lui sans penser, à ressentir et recevoir, que ce soit les yeux fermés ou simplement en se posant là où l’on se trouve, pour se permettre de ressentir ce qui Lui est insufflé afin de mieux percevoir ce qu’Il Est en réalité, pour mieux recevoir les impulsions qu’Il est à même de ressentir sur une réalité qu’Il est à même de ressentir à des niveaux plus subtils, et ainsi pouvoir ressentir ce qui Lui est révélé sur ce qu’Il vit, sur ce qu’Il Est ou sur toute révélation L’amenant à avoir des réponses ou même des connaissances non perceptibles en tant qu’Humain, et c’est ce qui va Vous propulsé, c’est ce qui va Vous amener de plus en plus à vivre en conscience de ce que Vous Êtes et de Vous réaliser en tant que Maître et ainsi de Vous préparer pour les dates à venir annoncées.

On Nous dit que le temps est compté et pour pouvoir traverser les différentes vagues, il faut s’élever de plus en plus en conscience, et qu’il est important maintenant de s’accorder de plus en plus de temps pour élever notre vibration, et c’est en Nous, dans le calme intérieur que Nous y parviendrons.

Métatron dans sa canalisation « Quand plus rien n’est sacré » d’avril 2017, Nous dit : - …« … Cher Humain, c’est dans la solitude et en cherchant profondément, calmement, en vous-même, que vous pouvez faire l’expérience de votre propre vérité, découvrir le soi intérieur et la nature multi dimensionnelle de votre vaste source. Cela demande de l’effort. Et certes, Chacun doit ressentir le profond désir d’y parvenir… »

Donc c’est : soit on se pose en Soi, sans penser et on se permet de ressentir, soit on est dans la nature ou dans son jardin, ou quelque part, n’importe où et on est là, sans penser, et on se permet de ressentir. Donc, combien de temps passez-Vous par jour à Vous permettre d’être en parfaite inter-connexion et de ressentir ce qui Vous est impulsé ? Emaliah  ?

-  Emaliah  : Ca dépend des jours !

-  Ma  : En gros, ça n’a pas d’importance, c’est pour ton cheminement et à partir des autres sessions, Je n’en reparlerai plus, mais Tu peux venir avec ton crayon et corriger, pour voir ta propre évolution….

-  Emaliah  : Ce n’est pas évident parce qu’on est dedans et un bon moment après on se rend compte qu’on n’est plus dedans !

-  Ma  : Mais combien de temps par jour à peu près ?

-  Emaliah  : Il y a le soir, il y a le matin, il y a de petits moments dans la journée… Mettons une heure en tout quand on…

-  Ma  : Bon, une heure, après Tu verras…

-  Aliarel  : Entre cinq minutes et une demi-heure !

-  MaAva  : Une heure !

-  MaaHé  : Une heure !

-  Amanayah  : Trente minutes !

-  Amayah  : Honnêtement, Je dirai entre une demi-heure et trois quart d’heure !

-  Ama Luna  : 1/2 h !

-  Linéah  : 1/2 h !

-  Ma  : Ressens-le en Toi, ce qui est dit : c’est combien de temps Tu passes par jour à être Toi en Toi, à ressentir ce que Tu Es et à recevoir les insufflations qui Te permettent d’Être ! Ça va être important, puisque ça va être votre état naturel !

-  Ama  : Moi, Je n’ai pas de réponse ! Je M’y remets régulièrement…

-  Ma  : Oui, mais quand Tu dis : Je M’y remets régulièrement, ça veut dire que ce n’est pas un état naturel en permanence, et c’est ce vers quoi on va…

-  Ama  : Ca veut dire que Je n’ai pas de temps ! Je ne calcule rien !

-  Ma  : Ce n’est pas une question de calculer. C’est en gros, combien de temps Tu es vraiment en Toi, sans aucune interférence, Toi en Toi, à ressentir ce que Tu Es et à ressentir ce que « ta propre Emanescence-« la Source »-et tous les Maîtres T’insufflent et que Tu ressens et que Tu vis. Je le répète, c’est simplement pour Vous aider dans votre cheminement, attention, ce n’est pas un jugement…

-  Ma  : Moi, Je mets 8 h !

-  Navoael  : On va dire une demi-heure !

-  Ma  : Si c’est votre choix, et ce n’est pas une obligation, mais ressentez comment Vous évoluez en Vous en Vous permettant de Vous poser pour ressentir ce qui Vous est impulsé, et ça va Vous permettre de plus en plus de ressentir en Vous ce que Vous Êtes et Vous permettre de plus en plus de vivre ce que Vous Êtes.

Ne Vous focalisez pas avec ça, il faut ressentir que c’est ce qui va Vous amener à voir par Vous-mêmes votre façon d’être au quotidien.

-  Navoael  : Et alors, quand on se sent impulsé en dehors de ces moments-là.

-  Ma  : Ca en fait partie, parce que quand Tu es impulsé, il n’y a pas de mental ! Ok…

 Toujours dans la même canalisation, J’ai relevé les dates importantes que Nous donnent Métatron, Kryeon et Le Groupe  : ce qui s’est déjà produit est en rouge, ce qui est à venir en bleu et en mauve :

* 1987 - La Convergence Harmonique (144 000 Êtres ont médité en des points très précis)

* 1998 - Déflection de la météorite « Death Star »

* 2012 - Expansion de la Terre de 3D à 12D

* 2020 - Il se formera un nombre d’Or entre le Brésil, le Lac Titicaca, l’Arkansas et le Mont Shasta, et cela deviendra une étoile à 5 branches formant un réseau global avec tous les points d’infini de la Terre ( Métatron « Le réveil de la puissance Atlante – La fin du commencement)

*2022 – Ralentissement des choses qui peut créer de l’anxiété ( Le Groupe – 15/07/2016)

*2038-2044- Retour de l’Avatar 4ème personnification du Christos –Avènement de Christos

* 2048 -2048-( Kryeon ) Vous êtes sur le point de découvrir ce qui réside en Vous. Cette transition a débuté en 1987 et se poursuivra sur plus de 36 ans (à partir de 2012) ; elle met en scène une fractale temporelle prédite depuis des éons ( Kryeon – livre « Les 12 couches de l’ADN)

* 2075-2077 - Achèvement de la mission de l’Avatar 4ème personnification du Christos

* 2150-2300 - Incarnation en masse du groupe d’Ame de la Loi de Un. ( E. Cayce se réincarne en 2158)

* 2300-2375 - L’humanité dépasse la masse critique de 50% de Conscience de dualité illuminée

* 2350-2375...l’Age d’Or commence.

Mon 5ème partage  : C’est la compréhension que Nous pouvons être pris dans l’incapacité de pouvoir ressentir quelque chose de juste, parce que Nous avons la frustration qu’entre tout ce qui Nous est révélé, tout ce que Nous sommes à même de ressentir, bien au-delà de l’Humain, ne Nous amène pas à manifester ce que Nous ressentons comme étant pourtant la Puissance de la Force, de la Puissance de Créativité, et c’est là qu’il Nous faut lâcher toutes croyances, et se permettre de ne plus rien chercher, et surtout de ne plus croire qu’il faille atteindre un certain niveau pour voir, ne serait-ce qu’une belle partie de ce que Nous sommes à même de manifester.

Et J’ai aussi pris conscience que Je n’avais plus à M’en remettre à voir les choses se manifester par la seule émission des Maîtres ; mais bien de ressentir que le Maître que Je Suis ici, c’est Lui qui crée, pas l’Humain, le Maître en l’Humain et c’est une grande subtilité que Nous devons Tous Nous permettre de ressentir et de vivre.

Mon 6ème partage  : C’est la compréhension de ce que sont les «  Gypsies King  », parce que J’aime bien leur musique mais pas toutes et pas tout le temps, et Je Les ai écouté avec beaucoup de plaisir lors de la canalisation à Munich, mais sans ressentir cette liberté dont parle Adamus , mais une fougue dans leur façon de gratter leurs guitares, et là Yosuel M’a fait ressentir à bien d’autres niveaux, en Me révélant ce que les Shaumbra étaient à même de ressentir pour Eux, c’est que tous les Peuples que Nous appelons « Rom, Bohémiens, Tsiganes » sont les Descendants du peuple des Lémuriens qui n’ont pas accepté que les choses, en ce temps là, se fassent de façon à ce qu’on Leur impose un mode de vie qui n’était plus en corrélation avec une certaine liberté. Et leur musique est la fougue qu’Ils expriment de leur indépendance, leur façon de dire : - « Nous ne voulons pas être dépendants d’un système qui ne Nous permet pas d’être libres et de Nous exprimer dans notre façon d’être. » Et c’est vraiment une subtilité à bien des niveaux sur la non-allégeance à quoi que ce soit ou à Qui que ce soit, c’est vraiment de ressentir que la musique peut exprimer ce qui ne peut pas l’être autrement, et qu’il y a des gammes qui influent à bien des niveaux et qui trouveront leur source à un moment donné. Et c’est ainsi. Et c’est ce qu’ Adamus voulait que Les Shaumbra ressentent par rapport à ce qu’Ils impulsaient avec leur musique.

Mon 7ème partage  : Ce que Je peux Vous dire également par rapport à ce que J’ai ressenti de tout ce que J’ai à cœur de partager avec Vous et l’Ensemble, c’est que lorsqu’il Vous est révélé des points importants, que ce soit en canalisation, que ce soit en ressentis ou impulsions, ou intuition ou flash, peut importe, il est important de comprendre que c’est parce que Vous êtes à même de pouvoir le retransmettre comme Je le fais.

Il n’y a rien à garder pour Vous, parce que Vous avez cette faculté, et que l’Ensemble doit en bénéficier. Tout Être qui garde pour Lui des révélations sur une possibilité de grandir ou sur des choses qui peuvent amener l’Ensemble à comprendre des choses au-delà de ses propres perceptions, ne pourra pas à un moment donné se re-trouver pleinement, car alors il y a subordination de l’Être. Et il fallait que cela soit précisé.

Par exemple, Je Vous dirai que ce que l’on M’amène à ressentir par exemple en 8ème ou 12ème dimension, c’est toujours à ma mesure, là où J’en suis. Je ne peux pas ressentir ce qui se vit en 8ème ou 12ème dimension, mais on va M’amener à ces dimensions et Je vais ressentir, par rapport à là où J’en suis, à ma mesure, et à ce moment-là, Je peux le retransmettre avec humilité et avec joie, et Je prends toujours des notes pour bien Me rappeler ce que J’ai compris et ressenti et après J’approfondis avec nos Amis ou qu’avec Yosuel pour en avoir une connaissance encore plus subtile et complète, quoi que toujours à ma mesure. Voilà ce partage M’a été impulsé par Yosuel et «  La Source  ».

Mon 8ème partage  : Ce que J’ai ressenti lorsque Linéah M’a fait une séance de Shiatsu, c’est qu’il Nous était grandement nécessaire de se faire aider dans le physique pour Nous alléger de blocages et de tous les nœuds interférant la bonne circulation énergétique. Alors il n’y a pas d’obligations, à Vous de le ressentir. Ces sessions sont puissantes, elles Vous amènent à aller de plus en plus en conscience de « Qui Vous Êtes », à graduer et à vivre de plus en plus ce que Vous Êtes, mais Nous avons aussi des blocages physiques et J’ai vraiment ressenti que Nous devions Nous faire aider par les Êtres, qui comme Linéah et MaA , sont à même de débloquer physiquement par leur savoir en concordance avec l es Maîtres de « la Source » , certains nœuds et certains blocages. Linéah œuvre beaucoup et Je pense aussi MaA avec « la Source », et Linéah œuvre principalement avec Elayeh .

Alors, Moi ce que Je fais et cela M’appartient, c’est lorsque Je suis en séance Shiatsu, J’essaye au maximum de Me laisser aller, de Me détendre, Je respire profondément pratiquement en permanence… …. Je Me détends et Je suis tout ce qu’Elle fait et partout où Elle va. Alors s’il n’y a rien qui se passe, Je jubile, Je suis en extase du massage ou des appuis qu’Elle fait parce que ça Me faits du bien, J’en profite, et quand ça fait « aie » comme la dernière fois, J’ai eu l’impression qu’Elle Me transperçais avec des aiguilles, alors là, Moi J’entends Yosuel ou d’autres Maîtres , mais Vous pouvez Vous permettre de lâcher, de ressentir en même temps que les Maîtres œuvrent à travers Elle, Vous pouvez ressentir à quoi cela correspond, et comme Moi à ce moment-là, Je laisse émerger ce qui a amené ces nœuds ou ces blocages et Je les dépasse, et quand Elle repasse et qu’il n’y a plus rien, c’est que cela a été débloqué et que l’Energie recircule, et parfois il y a encore un petit quelque chose. Alors Je laisse encore émerger, J’accepte, Je dépasse. Ensuite s’il y a encore un petit quelque chose, là c’est parce qu’il y a une profondeur qui se fera une fois prochaine, ça n’a pas d’importance, mais il y a déjà eu des nœuds et des blocages de libérer. Voilà comment Je procède pour Moi.

Donc sachez que ce qu’Elles font, avec leur tarif Chacune, et c’est normal, eh bien c’est un cadeau que Vous Vous faites en complément, si c’est votre choix. Ce qui est bien aussi lorsque Nous sommes tous ensemble, c’est de profiter aussi, comme Ama , ou Emaliah qui font des massages ou des compréhensions ou autres, on peut aussi échanger, mais Linéah et MaA , par leurs techniques peuvent Nous amener à des déblocages de nœuds qui interfèrent notre bonne circulation énergétique.

Mon 9ème partage  : Concerne la réaction envers un Être. Ce que J’ai ressenti au fil du temps et jusqu’à présent, J’ai à cœur de le partager avec Vous en partenariat avec Yosuel et toute « la Source » qui s’expriment dans tout ce qui se passe et ressentent en Chacun, et « La Source » a impulsé dans ce qui est transmis, à Vous de le ressentir….

Alors, ce que Vous ressentez parfois comme non-acceptation de l’Autre peut-être en rapport avec l’un ou plusieurs des 4 cas que Nous Vous amenons à ressentir :

-  1er cas  : Un ressenti sur ce qu’émet l’Autre, ne rentrez pas dedans, accordez-Vous d’être Vous simplement. Ne Le rejetez pas, et permettez-Vous la relation selon le moment, ou n’émettez rien, mais restez-Vous, en Amour de Vous-mêmes.

-  2ème cas  : Vous avez de l’animosité envers quelqu’un, alors soit parce que Vous n’avez pas dépassé une partie de Vous qu’il Vous faudra laisser émerger, si c’est votre choix d’aller au-delà de toute injonction, car un Maître ne ressent jamais une animosité envers un autre Être, ou soit Vous jouez un jeu simplement par peur d’être Vous-mêmes en pleine conscience de « Qui Vous Êtes », et alors là c’est à Vous de ressentir cette peur et de Vous permettre de la dépasser.

-  3ème cas  : Vous Vous êtes joués à Vous-mêmes en interprétant des choses qui Vous ont été relatées, parce que Vous-mêmes n’avez pas eu le courage de Vous exprimer à l’Autre, que ce qui a été dit et intentionnellement exprimé pour contrecarrer quelqu’un, et c’est là qu’il Vous faut être Vous, et Vous demander pourquoi Vous êtes rentrés en réaction, et pourquoi cela Vous a conduit dans un autre paradigme Vous empêchant totalement d’être objectifs, d’être Vous, en Amour de Vous-mêmes, et de pouvoir aller au-delà de tous les jeux.

-  4ème cas  : Vous n’acceptez pas l’Autre simplement parce que cela Vous amène à aller plus en profondeur, et Vous n’êtes pas prêts, même si Nous Vous disons encore et encore que Vous seuls êtes en cause, et personne d’autre, Vous ne voulez pas l’admettre, parce que cela touche ce que Vous ne voulez pas, pour le moment dépasser, et perdurer à jouer dans l’attraction terrestre, n’en déplaise à tous Ceux et Celles qui veulent garder encore des parties d’Eux dans les jeux humains. Et c’est ainsi.

Voilà les chéris d’Amour, bien des choses que J’ai traversées, bien des choses que J’ai acceptées, des choses que J’ai ressenties à d’autres niveaux ou dans tout ce que Je perçois, et c’est pour Vous, uniquement pour Vous si Vous en faites le choix, car ce cheminement vers la maîtrise du Maître et vivre la Lumière incarnée, n’est pas facile.

…….Pause……

Laissez-Vous aller….. Nous prenons une profonde et lente respiration ……. Nous Nous détendons…..

…….Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, Je reviens à Vous. Alors Je Vous dirai que dans tout ce que Ma a partagé avec Vous, Vous ne devez pas le prendre comme quelque chose qui Vous incombe dans ce que Vous croyez être une réalité déjà acquise. Ressentez-le en Vous, en Amour de Vous-mêmes, ressentez là où Vous en êtes, et permettez-Vous de tout lâcher, de Vous re-trouver, et de savoir qu’Elle-même partage ce qu’Elle se donne le droit de ressentir et de vivre pour être de plus en plus en concordance avec ce qu’Elle Est, en corrélation avec ce qu’Elle Est, et non pour Vous imposer quoi que ce soit. Et il fallait que Je le précise…..

Alors Mes Amis, ce temps était nécessaire, mais Je ne vais pas M’attarder, Je Vous adombre à l’instant même de ma toute Puissance………….. Ressentez en Vous ce qui va Vous être insufflé et Je M’y implique personnellement, mais tous les Maîtres et « la Source » dans ces compréhensions de ce que Nous Vous guidons. Et c’est ainsi. Ressentez en Vous, au-delà des mots………

Lorsque Vous comprenez que Vous êtes autre chose qu’un Humain et que Vous Vous permettez d’être de plus en plus en Vous, en votre profondeur, Vous allez ressentir qu’en réalité Vous êtes insufflés et que ce n’est plus Vous l’Humain qui comprenez toutes choses, mais bien ce qui Vous est insufflé. Alors que comprenez-Vous ?..…

…….Pause……

Vous avez de la difficulté à admettre que Vous n’avez plus à prendre en considération tout ce que Vous gériez auparavant, et cela Vous déconcerte, au point que Vous ne savez pas si le fait de laisser votre « Moi-La Source » Vous insuffler les choses est une chose que Vous êtes à même d’accepter, au point de continuer à penser et à chercher toutes les réponses au niveau de votre conscience humaine.

Alors mes Amis, il Vous faut enfin Vous permettre de ne plus rien imaginer avec votre conscience humaine et de laisser votre « Moi-La Source » Vous permettre de ressentir qu’en réalité Vous pouvez vivre bien autrement, et surtout Vous pouvez même envisager les choses les plus grandioses, si Vous n’interférez pas avec votre conscience humaine.

Maintenant, ce que Nous Vous enseignons est aussi ce que Vous savez, mais Vous avez été tellement conditionnés qu’il Vous faut à nouveau réapprendre ce qu’est la Puissance de votre propre Emanescence au niveau, non pas de « la Source », mais de la conscience émettrice, qui dans les insufflations, Vous permettra de ressentir ce que Vous êtes à même de vivre et de comprendre au niveau subtil et qui est donc la connaissance intérieure, comme l’appelle ce cher Adamus . Et en cela, il Vous faut accepter, non seulement de tout lâcher, mais de prendre la décision de ne plus Vous conditionner avec votre conscience humaine.

Alors bien sûr, cela demande d’être présents, de se permettre de ressentir ce qui est véritablement la source-même de ce que Vous Êtes et là, c’est une problématique que Vous ne pouvez résoudre qu’en Vous laissant aller en Vous, sans aucune interférence. Et il en est ainsi mes Amis.

…….Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ………et acceptez de cheminer en Vous en lâchant petit à petit votre façon d’être dans l’Humain. Et c’est ainsi.

…….Pause……

-  Ma  : A ce sujet, J’ai relevé des passages du Shoud « Transhumain 5 » du 07/01/2017 où Adamus Nous dit : - … « …L’Humain n’est pas responsable de l’Illumination. L’Humain a simplement besoin de permettre. L’Illumination, le Divin, ça vient en Vous. Et alors ça ne sera en rien ce que l’Humain pensait que ce serait. L’Humain voudrait le limiter. L’Humain voudrait l’humaniser, et cette chose de l’Illumination, la Réalisation, c’est la chose la plus sensuelle que Vous puissiez jamais imaginer, et il y a beaucoup de choses qui sont libérées depuis un niveau très, très profond à l’intérieur de Vous, cette sensation de ne pas réellement Vous sentir comme Vous Vous sentiez avant, mais sans savoir Qui Vous allez être. Ça ne forme tout simplement plus un ensemble… »…

…….Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ………et ne cherchez rien d’autre « qu’Être » simplement.

…….Pause……

 Mes Amis, il Vous a été dit que Vous ne deviez plus Vous chercher dans « l’Unité », alors qu’est-ce que cela veut dire ? Eh bien, Vous êtes un Être multiple qui, lorsqu’Il se re-trouve, lorsqu’Il comprend qu’Il est « La Source », lorsqu’Il comprend qu’Il peut être Lui et créer sa propre réalité, peut alors unifier toutes ses parties, tout ce qu’Il est partout, c’est alors que le multiple se réunifie, et que Vous êtes alors à même de comprendre que Vous êtes un Maître, et que Vous êtes à même, dans cette réunification, d’engendrer Vous-mêmes la Particule-Maître que Vous êtes devenus, et alors votre nouveau nom-chant résonne en Vous pour Vous réaliser en tant que Souverain.

Lorsque Vous Vous êtes réunifiés, cela veut dire que Vous avez acquis tout ce qui pouvait être ressenti à tous les niveaux où Vous-mêmes étiez, et que tout alors se coordonne en Vous, et toutes vos parties dans toutes les différentes interprétations dans toute « La Source » peuvent alors Elles-mêmes acquérir leur Souveraineté, car Vous avez bouclé la boucle, et vos différents « Vous » deviennent alors Eux-mêmes des Maîtres qui interagiront avec Vous dans toute votre évolution.

-  Ma  : Par suite de ce que vient de Nous dire Yosuel , Je vais prendre un exemple, Je vais prendre mes parties « Petites Mères », mais J’en ai bien d’autres, Elles se réalisent en tant que parties souveraines, sans que Je n’ai plus à M’y référer et en même temps Nous interagissons ensemble d’une certaine façon, puisque tout est en interaction et que même parfois, Je communique avec Elles. Et c’est ainsi. Et Yosuel de rajouter :

-  Yosuel  : Il en va de même pour tout ce que Vous amenez ici comme compréhensions de ce que Vous Êtes dans bien des domaines, à la différence que vos parties Émanescences, comme par exemple Jean-Louis à intégrer Rézael en sa propre Emanescence et amène Aliarel à se présenter pour en comprendre et intégrer ce qu’Elle est à même de Lui amener à dépasser ici en incarnation. Cela veut dire que pour un Maître, une de ses parties devient Souverain et pour les Émanescences éclatées, cela demande une réunification pour rassembler en unité toutes les différentes parties à comprendre et à dépasser ici dans la matière. Et c’est ainsi.

Alors bien sûr, la notion d’unité dans « le Tout » doit être lâchée, et ressentir qu’en réalité Vous êtes « Tout » et à la fois le Maître qui, dans une certaine configuration, va se réaliser par Lui-même et devenir la source-même de ce qu’Il Est en partenariat avec « le Tout », avec tous les Maîtres, avec toutes les configurations, pour pouvoir non seulement se réaliser, mais aussi participer à toute « La Création ». Et il en est ainsi.

…..Pause…….

Prenez une profonde et lente respiration …….et ne cherchez pas là où Vous en êtes, car c’est au fil du temps que Vous parviendrez à ressentir ce qui est Vous, ce que Vous avez accompli et comment ensuite vivre ce que Vous Êtes.

…..Pause…….

 Vous Vous demandez souvent et même très souvent, pourquoi Vous perdurez dans des choses et surtout des pensées qui ne Vous correspondent plus, qui ne sont pas Vous. Alors, ce que Je Vous dirais, c’est que Vous évoluez très progressivement parce qu’il Vous faut avoir le courage de rester Vous quoi qu’il arrive, quel que soit ce qui se passe, et accepter que tout Vous est donné selon ce que Vous arrivez à être dans l’instant, et même Vous ne Vous en rendez pas compte, mais Nous Vous accompagnons, au point de Vous permettre « d’Être » quel que soit ce qui se passe.

Alors, ne Vous découragez pas et restez Vous-mêmes en votre centre, sans chercher quoi que ce soit, mais être Vous simplement. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………et soyez-Vous en permanence…..

…..Pause……..

-  Ma  : Je rajouterai des petits passages d’ Adamus du Shoud « Transhumain 5 » du 07/01/2017 où Il Nous dit : - … « …L’intégration, la Réalisation que Vous traversez, l’Illumination, l’Ascension incarnée - est une chose progressive. Elle ne va pas se produire d’un seul coup merveilleux, Vous le faites exprès pour ne pas Vous consumer, pour ne pas quitter instantanément la planète, parce que Vous ne pourriez pas le gérer. Il n’y a pas un grand éclair de Lumière qui descend sur Vous. Ce que Vous avez choisi, ce que Vous traversez en ce moment est progressif, suffisamment pour que Vous absorbiez suffisamment, pour que Vous compreniez suffisamment, pour que Vous gardiez un équilibre très subtil. Vous savez combien il est difficile de rester dans le corps, de rester sur Terre. Ce que Vous faites en ce moment en ayant choisi l’Illumination incarnée se fait progressivement. Peu importe combien de temps cela prendra, ça n’a aucune importance. C’est déjà là. Ce que Vous allez faire maintenant, c’est en faire l’expérience d’une façon très, très sensuelle, dans le ressenti… »…

Prenez une profonde et lente respiration ………et cheminez progressivement sans rentrer dans le jeu de la déconcertation. Et c’est ainsi.

…..Pause……..  Ce que Vous allez comprendre et Je sais que cela peut Vous déconcerter, c’est qu’en réalité Vous êtes des Êtres qui avez la possibilité de vivre ici en incarnation en étant en conscience de votre propre Emanescence, en sachant que lorsque Vous avez dépassé tous les aspects que Vous-mêmes avez créés à des fins d’expérimenter la dualité sous toutes ses formes et que Vous Vous extrayez de la conscience de masse, que Vous avez compris ce que l’égo et la personnalité humaine sont pour être à la fois conformes à ce monde et pour Vous y maintenir sans être écrasés, alors Vous pouvez comprendre que Vous êtes directement en résonance avec ce que Métatron a appelé « le mental Divin », et que Vous pouvez alors émettre que des pensées relatives à ce que Vous avez à cœur d’émettre en conscience pour Vous, en sachant que tout ce que Vous émettez pour Vous, trouvera sa résolution au sein-même de toute « la Création » et que cela se passe lorsque vos glandes épiphyse, hypophyse et le thymus sont activées par le simple fait de ne plus être compromis dans tous les jeux de cette 3D et qu’alors Vous pouvez être dans la modulance au niveau MER-KI-NA. Et Nous y reviendrons, car ce sera pour Vous une nouvelle forme « d’Être » et de vivre à bien des niveaux que Vous-mêmes pourrez expérimenter, mais surtout que Vous pourrez exprimer pour que les choses soient maintenant comprises d’une toute nouvelle façon. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ………et persévérez dans votre cheminement sans jamais douter un seul instant de votre capacité à vivre au-delà de cette 3D.

…..Pause……

 Il y a une divergence entre ce que Métatron a émis et ce que Nous Vous enseignons et notamment ce que ce cher Adamus clame haut et fort. Alors, Nous Vous dirons une réalité qu’il va Vous falloir ressentir pour ne pas tomber dans l’incompréhension et surtout la controverse.

Le mental est en réalité ce qui Vous sert pour être dans cette réalité, et en même temps il Vous permet d’émettre des pensées qui, lorsqu’elles sont au niveau de votre créativité, vont Vous permettre de ressentir combien Vous pouvez émettre avec votre Conscience et en ressentant comme votre réalité dans le ressenti profond que Vous êtes bien dans la Puissance-même de ce que Vous Êtes, sans qu’un seul doute ne soit émis, et cela Vous amène alors dans la conscience-même de ce que Nous appelons « l’expression de l’Emanescence consciente ». Et c’est là qu’il ne faut pas faire l’amalgame du mental tel que Vous l’avez côtoyé du point de vue limité, mais que le mental est aussi défini par Métatron comme un moyen de pouvoir créer tout ce que Vous êtes à même de créer dans l’intégrité, dans la Puissance-même que Vous Vous permettez de ressentir, mais en sachant que c’est ce que Vous émettez qui est la conscience qui permet toutes modulations au niveau de la créativité.

Et c’est là que Nous Vous disons : il n’y a pas de controverse, mais une façon de s’exprimer selon ce qui peut être perçu à différents niveaux et selon le chemin de Chacun dans sa réalisation. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……….et ne Vous cherchez pas au travers de tout ce qui se dit, mais bien de cheminer en Vous, en étant Vous en conscience de ce que Vous Êtes et de n’émettre que ce que Vous avez à cœur de vivre pour Vous, tout en servant l’Ensemble, et Nous y reviendrons.

…..Pause…..

 Vous êtes toujours en demande de vouloir ressentir quelque chose qui sort de l’ordinaire, et cet ordinaire est en réalité la faculté d’être Vous, simplement, dans la joie, le rire, le bien-être, et lorsque Vous êtes dans cet état d’être, Vous Êtes !...mais Vous croyez que c’est encore autre chose.

Alors, Je Vous dirai simplement : cessez de Vous chercher, cessez de vouloir absolument être d’une certaine façon, et prenez conscience que Vous pouvez être Vous, en joie, et ne plus être pris à partie dans des tas de considérations qui ne Vous amènent qu’à Vous rechercher, tout en sachant que Vous devez rester Vous, en Vous, sans Vous laisser perturber par quoi que ce soit.

…..Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ……….et ne Vous cherchez plus, mais soyez-Vous et allez au-delà de tout ce qui se présente.

…..Pause…..
-  Ma  : Et en cela, J’ai relevé quelques petits passages du même Shoud où Adamus Nous dit : - …« …Vous n’avez pas eu de vraie expérience sensuelle, Vous ne pouvez pas essayer de la créer dans votre mental, c’est avoir des sensations au niveau le plus joyeux, le plus simple et le plus -comment dire- le plus coloré, le plus expansif qui soit. C’est une réalité qui Vous est inhérente, à Vous en tant qu’Êtres Angéliques. C’est plus votre vraie nature - la sensualité. Vous n’avez pas à rechercher la sensualité, mais c’est votre nature Divine, c’est votre vraie nature… »…

Prenez une profonde et lente respiration ……….et accordez-Vous de vivre ce qu’ Adamus appelle « la sensualité » qui est la faculté d’être Vous, en joie, et de ressentir le bien-être dans tout ce que Vous faites et à chaque instant de votre vie.

…..Pause…..

 Vous êtes arrivés à pouvoir expérimenter ce qu’est d’être dans l’involution, et maintenant Vous savez que Vous pouvez aller au-delà de toutes vos expériences et revenir à la conscience de ce que Vous Êtes en réalité, mais sans ne plus être pris à partie par tout ce que Vous avez expérimenté, mais de ressentir la profonde signification, au point de Vous voir maintenant dans une réalité qui n’a plus rien à voir avec tout ce que Vous avez été dans cette involution, mais d’en exprimer la véritable valeur en étant « Vous-le Maître », en étant « Vous-la Source », en étant dans la conscience de ce qu’est en réalité la pure expression de l’Atome en Lui-même. Et c’est ainsi.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ………et ne cherchez pas à comprendre ce qui est dit, mais permettez-Vous de le ressentir. Et c’est ainsi.

…..Pause…..

-  Ma  : Et en cela, J’ai relevé quelques passages toujours du même Shoud, et permettez-Vous de ressentir en profondeur ce qu’ Adamus Nous dit : - « … Vous êtes au fond du fond, au niveau zéro de « la Création », dans la compréhension de « la Création », Vous êtes originaires d’un Être Angélique totalement libre du concept de temps, d’espace et de mental. Vous êtes descendus à travers l’espace-temps, et Vous avez créé les sens mentaux physiques limités, et Vous êtes arrivés tout en bas, là où règne une limitation absolue, une totale restriction, une perte de tout réel ressenti sensuel, de toute véritable inspiration. Tout Vous a été retiré, de sorte que maintenant Vous pouvez vraiment comprendre, à partir du niveau zéro de « la Création » réelle, ce qu’est vraiment « la Création » réelle, ce qu’est vraiment la sensualité. Vous êtes passés à travers le plus grand compactage, la plus grande limitation, la plus forte restriction qui soit…et Vous avez réussi ! Vous êtes là, et maintenant Nous quittons le niveau zéro, Nous revenons vers le haut avec une toute nouvelle compréhension de « la Création » et de Vous, le Créateur.

Il existe une corrélation directe entre la sensualité et « la Création » ou la créativité, la vraie « Création », c’est de dire qu’afin de comprendre au niveau le plus sensuel votre état d’être en tant que Créateur, afin de comprendre vraiment ce qu’est être Créateur, il fallait être non-Créateur : - « Je vais juste sortir, Je l’ai créé, Je vais en sortir. » Ne luttons pas pour sortir de cela, ne pensons pas notre façon d’en sortir, Vous ne pouvez pas, mais Vous pouvez permettre le fait de revenir à votre nature sensuelle. J’appelle ça être « transsensuel ».

Vous continuerez à avoir une expérience sensuelle physique, elle sera toujours là, plus colorée, élargie, profonde qu’avant, vraie sensualité. Vous ne pouvez pas essayer de Vous en faire une idée, mais Vous pouvez réaliser qu’elle Vous est inhérente, c’est le vrai « Vous » avant que Vous ne soyez descendus au niveau zéro de la compréhension de « la Création », et c’est déjà là. L’Humain résistera totalement, parce que l’Humain ne sait pas ce qui va se passer, Il va simplement l’imiter. Il y a une peur générale de la sensualité, parce que dans la vraie sensualité, il n’y a pas de contrôle central, le mental ne la contrôle pas, l’Humain ne la contrôle pas, le Maître ne la contrôle pas, c’est fluide, comme la sensualité doit l’être. Le mental revient avec tout son barda, et Vous revenez en Vous, Vous revenez au "Je Suis, J’existe" et laissez simplement la chose se produire, c’est se permettre. Vous le faites en permettant et en laissant cette expérience se dérouler, c’est indescriptible. L’hypnose qui provient pour la plupart de la conscience de masse qui Vous a, eh bien, hypnotisé et amené dans cette réalité mentale, locale et linéaire, hypnotisé signifie « programmation mentale », Vous allez Vous dés-hypnotiser Vous-mêmes… »…

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ………et sachez que Vous êtes maintenant en conscience d’une vérité qu’il Vous faut Vous permettre de traverser.

…..Pause…..

 Lorsque Vous êtes Vous, simplement, et que Vous permettez à votre propre Emanescence d’être là, simplement, pouvez-Vous concevoir qu’à ce moment là, Vous pouvez être ici et dans bien d’autres états de conscience que Vous appelez « dimensions », mais qui en réalité sont souvent une modulation de tout ce qui se passe à bien des niveaux, mais cela Vous pouvez le ressentir, et pour y arriver, il Vous faut accepter que Vous n’êtes plus cet Humain limité dans la 3D, dans la densité, dans ce point zéro, comme l’appelle Adamus .

Mes Amis, il est temps que Vous Vous réveillez à autre chose, sans ne plus Vous focaliser sur votre temps linéaire, sur l’instant avec toutes vos problématiques, mais Vous ouvrir à une autre façon d’être Vous, et de Vous permettre de percevoir bien autre chose. Et Nous y reviendrons.

Prenez une profonde et lente respiration ………et ne Vous cherchez plus dans votre quotidien, permettez-Vous d’aller au-delà, et dans la plénitude intérieure de ressentir bien autre chose. Et c’est ainsi.

…..Pause……

-  Ma  : Et en ce sens, J’ai relevé quelques petits passages du même Shoud où Adamus Nous dit : - …« … Les dimensions sont d’autres sens, d’autres façons de percevoir et de ressentir l’immensité de la réalité, l’illumination incarnée, la capacité de ressentir à de nombreux, nombreux niveaux différents, d’être transsensuel, jamais plus limités, jamais plus juste au niveau zéro de « la Création ». Un ressenti réel, une réelle conscience, ressentir la vie d’une façon tout en couleur, avec l’éclat, la profondeur qui lui fait défaut depuis si longtemps. Ressentir d’une manière expansive… »…

-  Yosuel  : Prenez une profonde et lente respiration ………et ne cherchez plus dans ce que Vous croyez être dans l’Humain. Laissez votre perception multidimensionnelle s’exprimer en Vous, pour Vous, dans la joie « d’Être », de vivre, de créer et d’engendrer toutes choses pour Vous. Et c’est ainsi.

…..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde respiration ……… Détendez-Vous, et restez un instant, simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

Nous allons aborder maintenant une autre « conscience » : Votre réalité ici en incarnation  :

Permettez-Vous de ressentir……….

Dans un de ses Shouds, mais Je n’ai pas noté lequel, Adamus Nous parle de « Kasama » en ces termes : - …« … Kasama est le destin de l’Âme… Il y a beaucoup, beaucoup de choses plus rapides que la vitesse de la Lumière, y compris votre Conscience – en commençant par votre Conscience – en agissant au travers de vos pensées, vos sentiments. Tout ça est plus rapide que la vitesse de la Lumière. Quand Vous réduisez ou ralentissez les énergies, alors cela devient Lumière. Et alors la Lumière se réduit et progresse petit à petit vers la densité en descendant dans le spectre d’électrum* et se ralentit finalement dans cette réalité sur laquelle Vous Vous asseyez. Mais la chose intéressante aussi c’est que cette réalité n’est pas au bas de la pile. Ce n’est pas là où tout descend et trouve le fond du baril. C’est une façon de penser très duelle, parce que c’est un cercle. Ce n’est pas un puits, parce que même lorsque l’énergie trouve son chemin dans cette réalité, ça continue à évoluer, non pour retourner d’où elle est venue, mais pour évoluer au-delà. »…

-  Ma  : (*) Alors, quand Il Nous dit le spectre d’Électrum, l’électrum est un alliage d’or et d’argent. C’est l’un des seuls alliages que l’on peut trouver à l’état natif dans la nature, et sans doute le plus répandu : ce qui explique son utilisation dans des temps reculés (on conférait souvent à l’électrum pas mal de capacités magiques). C’est d’ailleurs le premier alliage à avoir été utilisé par l’homme. Il a été aussi au cœur des débuts de l’alchimie (considéré à l’époque comme un métal à part entière (pur), c’est l’électrum qui a laissé envisager que l’or pouvait être obtenu en fusionnant d’autres métaux, vu que l’électrum pouvait être obtenu en fusionnant de l’or et de l’argent), et disposerait de propriété magiques. Et c’est là qu’on Nous dit d’aller au-delà !...

Et Je laisse Adamus continuer… : - … « …Considérez les implications de cela : il y a des particules plus rapides que la Lumière. Au-delà de la matière solide, au-delà de la dualité il y a une autre porte, une autre physique entière, un autre système d’exploitation entier, et il n’est pas plus dense qu’ici, non ! Et vous n’y retournerez pas. Vous continuez autour. En fait, c’est une grande spirale. Vous continuez autour et autour. Alors littéralement, dans votre évolution Vous allez de la matière dense - aucune offense pour aucun de Vous – la matière dense, Vous allez de là à quelque chose de plus rapide que la Lumière. C’est en fait de la physique très simple.

Vous le savez déjà, Vous Vous dissolvez en ce moment, Vous Vous dissolvez hors de la réalité physique. Vous ne faites pas marche arrière, mais Vous, votre expansion est plus rapide que la vitesse de la Lumière. Donc, il y a des choses plus rapides que la vitesse de la Lumière, comme cela a été prouvé. Dans ces expériences aussi, Vous avez forcé l’antimatière et la matière entre elles. Quel a été le résultat net ? De l’Énergie pure ! N’avons-Nous pas dit depuis longtemps que quand les choses sont libérées de leur état bloqué ou de leur état d’expression -Vous êtes un état d’expression- quand les pensées sont libérées de leur état de croyance, quand les aspects sont libérés de leur état de torture, de leur état de blessure, cela est très semblable à cette même expérience, d’une certaine manière. C’est le vieux et le nouveau qui se désintègrent l’un dans l’autre avec un Amour puissant et brutal… »…

-  Yosuel  : Cela veut dire que l’électrum est la constituante de la phase « Lumière densifiée » et de la matière non-réalisée. En d’autres termes, Vous êtes dans le spectre de la Lumière et de la matière, et que les deux ne peuvent se comparer, tant Vous êtes à la fois Lumière, mais non-matière, et lorsque Vous Vous élevez en conscience, Vous pouvez alors amener la Lumière, non dans la matière, mais dans l’anti-matière, ce qui change considérablement votre réalité. Et c’est ainsi.

-  Ma  : Quand Il M’a fait ressentir cette réalisation, ce que J’en ai ressenti, c’est que J’étais au-delà de ce 1er cercle, et dans mon expansion J’expérimentais le second cercle, mais cela ne s’arrête pas là, et même c’est un tout petit début de mon expression dans l’expansion… Et à la suite de quoi Yosuel Nous dit :

-  Yosuel  : Lorsque Vous Vous permettez d’être Vous au-delà de votre conscience d’être dans l’Humain, que croyez-Vous qu’il se passe ? Vous évoluez au-delà de l’expérience de la densité qui est comme un cercle dans lequel tout a été possible dans la dualité, et lorsque Vous décidez de ne plus jouer dans la densité, Vous émettez alors une autre expression de Vous en parallèle avec ce que Vous venez de vivre, mais sans ne plus en subir les effets, et cela va Vous amener à ressentir qu’en réalité il y a une interaction entre ce que Vous avez été et ce que Vous devenez, à la différence qu’il Vous faut lâcher tout dans l’Humain et Vous permettre, non plus de vivre simplement ce que Vous êtes ici, mais de concevoir que tout peut se vivre autrement dans une réalité où Vous ne voyez même plus les choses comme elles sont, mais comme Vous pouvez maintenant les percevoir, en sachant que cela est comme si la matière se modulait et que l’antimatière s’interposait, au point que cela fait éclater toute la densité en des milliards de particules, qui justement accélèrent le processus de la diffusion de la Lumière pour créer une autre réalité au-delà de votre réalité.

Alors, Vous le savez, Nous Vous amenons de plus en plus à percevoir au-delà de votre réalité, mais il Vous faut cheminer pas à pas, car cela va Vous demander, non plus de créer au niveau de votre mental, mais de ressentir ce qu’est la Puissance effective dans le ressenti de ce que Vous émettez. Et Nous y reviendrons encore et encore.

Prenez une profonde et lente respiration …………et acceptez que cela est le tout début de ce que Nous appelons « la transformation en conscience ».

…..Pause……..

-  Ma  : Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous…… et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……..

Nous allons aborder maintenant une autre « conscience » : L’incompatibilité .

Ressentez en Vous……….

-  Yosuel  : Alors les Amis, il Vous accepter une chose, Vous croyez qu’en Vous cherchant Vous Vous trouverez et en même temps Vous ne savez pas comment « Être » et cela est une belle incompatibilité, parce que Vous ne Vous permettez pas justement d’être simplement Vous, et en cela Vous ne Vous accordez pas simplement de ressentir les choses dans leur juste valeur, dans ce qu’ Adamus appelle « la sensualité ».

Permettez-Vous à l’instant de ressentir ce qu’est, par exemple, la sensualité d’être Vous en ressentant la beauté de la Nature….

…..Pause……..

Vous Vous croyez toujours redevables aux Autres, au point de ne pas ressentir qu’en réalité Ils n’attendent rien de Vous que de se nourrir de vos énergies, et c’est encore une belle incompatibilité. Laissez les Autres être ce qu’Ils sont, et voyez-Vous simplement en rayonnant votre Lumière, c’est ce que Vous apporterez comme Magnificence à Ceux que Vous côtoyez, sans vouloir Leur imposer quoi que ce soit.

Permettez-Vous à l’instant de Vous voir en présence d’Êtres que Vous jugez comme ayant besoin d’être aidés et Vous Vous voyez là, simplement, sans rien faire que d’être Vous dans votre Lumière.

…..Pause……..

Pouvez-Vous comprendre que Vous avez toujours voulu comprendre les choses, au point de vouloir Nous soudoyer, et même de vouloir absolument que Nous Vous apportions les réponses immédiates et les solutions à toutes vos problématiques, c’est une incompatibilité à admettre votre propre Puissance, votre propre état de Maître.

Pouvez-Vous Vous voir à l’instant-même dans votre propre Lumière et être le Maître qui sait que tout est là et qu’Il peut changer toutes choses rien qu’en étant Lui-même, rien qu’en ressentant que ce qu’Il veut vivre, Il le vit, et Il ne se préoccupe pas du « quand », ni du « comment ».

Prenez un moment et octroyez-Vous d’être en conscience de ce que Vous Êtes, là en Vous, simplement, Vous n’interférez pas, Vous ne négociez pas, Vous ne contrôlez rien, Vous Êtes, et ce que Vous voulez vivre est déjà votre réalité. Et c’est ainsi.

…..Pause……..

Vous avez peur « d’Être », et en cela Vous imaginez toujours des scénarios incompatibles avec votre véritable nature Divine, et en cela Vous Vous cherchez encore et encore dans tout ce qui se joue, dans tout ce qui se dit, dans tout ce que ce monde est encore.

Alors chers Amis, il Vous faut maintenant accepter que Vous ne pouvez plus vivre comme Vous le viviez et prendre la décision de changer votre état d’être et surtout de ne plus Vous croire incapables de vivre autrement.

Prenez un moment pour ressentir qu’en réalité Vous pouvez être Vous, sans ne plus Vous référer à tout ce que Vous avez vécu, à tout ce que Vous avez été, à tout ce qui se passe, et que Vous pouvez « Être » en l’instant, sans ne plus émettre aucune pensée justement incompatible avec la Puissance de la Lumière que Vous Êtes. Vous Êtes, et tout peut se moduler selon ce que Vous aspirez à vivre, en allant au-delà d’une réalité qui ne Vous correspond plus…..

…..Pause……..

Lorsque Vous Vous permettez enfin d’être un temps soit peu Vous, alors il y a des jeux qui se mettent en place pour Vous reléguer au niveau de Ceux qui ne vivent pas en conscience, pourquoi ? Parce que Vous ne voulez pas justement être pleinement en conscience et rester au niveau de Ceux qui ne comprennent pas ce qu’Ils Sont en réalité, et cela est une incompatibilité avec la conscience d’être le Maître qui peut vivre autre chose que tout ce qui se vit ici dans cette 3D, parce que Vous cherchez à rester dans une forme d’égo pour démontrer quelque chose que Vous ne pourrez de toute façon pas démontrer en voulant être au niveau des Humains.

Lâchez tout…………... Et permettez-Vous d’être ce que Vous Êtes et vivez pour Vous, sans ne plus Vous attarder à tout ce que les Autres vivent.

Prenez un moment pour Vous voir Vous, dans la joie, dans un certain bien-être, dans votre point de fusion, sans rien chercher, être là simplement, et accordez-Vous, sans penser, de ressentir ce que c’est que d’être là simplement, sans forcer, sans rien visualiser, sans vouloir « Être », car cela est un état naturel.

…..Pause……..

Quand Vous voulez vivre simplement en étant Vous, qu’est-ce que Vous mettez en place ?... Une forme d’état d’être qui se joue à Vous, et Vous, Vous croyez que c’est ainsi que Vous Êtes.

Lâchez tout……….. Vous n’avez pas à chercher comment « Être », car c’est incompatible avec votre véritable nature.

Permettez-Vous de rester un instant sans rien faire d’autre qu’être là, sans rien forcer….

…..Pause……..

Et là, il Vous faut simplement accepter que c’est ainsi que Vous accéderez le moment venu, lorsque Vous aurez acquis en totalité que d’être Vous, que vivre en conscience en permanence, que de pouvoir changer votre réalité quoi qu’il arrive, quel que soit ce qui se passe, quoi qu’il se joue autour de Vous et dans ce monde, quelles que soient les difficultés que Vous rencontrez, quel que soit le mode de vie auquel Vous êtes confrontés, si Vous êtes Vous, et que Vous êtes à même d’aller au-delà de toutes les turpitudes et de Vous affirmer réellement dans ce que Vous Êtes, alors Vous réaliserez ce qu’est la Puissance de la Lumière en Vous, et à ce moment-là Vous pourrez jouir totalement de la mouvance de tous les Maîtres, parce que Vous en serez à Vous réaliser par Vous-mêmes, sans ne plus Vous remettre en question par rapport à votre réalité Divine. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration………et sachez que Vous cheminez graduellement et qu’il ne Vous faut jamais désespérer quant à ce que Vous vivez encore et quant à ce qu’il se passe encore dans votre vie.

…..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous…et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique : L’injection métaphysique .

Allez au-delà des mots, permettez-Vous de ressentir…

-  Yosuel  : Mes Amis, qu’est-ce que l’injection métaphysique ? C’est la faculté d’avoir à des niveaux non perceptibles des interprétations sur ce que Vous Êtes, qui sont dues à tout ce que Vous avez cru selon ce qui Vous est enseigné et cela peut engendrer un état d’être qui ne Vous correspond pas, mais surtout dans lequel Vous Vous cherchez.

Alors, il Vous faut Vous permettre de ressentir, comme Ma l’a fait le 08/09/2017 et qui a été favorisé par ce qu’Elle a pu être insufflée au contact du vortex en Afrique du Sud et qui L’a amenée, sans qu’Elle s’en rende compte sur l’instant, à pouvoir par la suite laisser émerger cette injection métaphysique qui correspondait à un ensemble de ce qu’Elle a cru, selon tout ce que Nous Lui avions insufflé durant toutes ces années.

Alors, ne cherchez pas, permettez-Vous « d’Être » en l’instant……………

Lâchez tout……….

Et sachez que tout peut être ressenti si Vous n’accordez plus de compréhensions à tout ce qui Vous a été dit selon votre propre interprétation : - « Je Suis, et en cela Je Me permets « d’Être ». Je Suis, et Je ne cherche plus rien d’autre « qu’Être ». Je Suis, et Je Me permets de vivre en conscience ce que « Je Suis ». Je Suis, et Je ne Me cherche plus dans toutes les révélations, J’en prends conscience sans rien interpréter à ma façon. Je Suis, Je M’accorde de vivre enfin pour Moi. Je Suis, et Je vais là où Je dois aller sans M’en préoccuper. Je Suis et Je laisse libre cours à tout ce que J’aspire à vivre et à créer pour Moi, sans ne plus Me devoir à Qui que ce soit. Je Suis, et Je vis enfin pour Moi dans l’expectative de ne plus Me conformer à quoi que ce soit. Je Suis, et Je ne Me crois plus devoir être comme J’ai cru que Je devais être, en sachant que Je dois être Moi, dans la joie, dans l’instant au-delà de l’instant, dans la pleine conscience d’être Moi, dans la pleine conscience que tout Me sert, dans la pleine conscience de tout lâcher et « d’Être » simplement. »… Et c’est ainsi.

Laissez-Vous aller…………….. Et sachez que tout peut être perçu à tous les niveaux, sans que Vous n’y mettiez d’interprétations d’aucune sorte.

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration …………et Nous Vous amenons à dépasser ce que Vous avez cru que Vous étiez et qui Vous empêche d’être simplement Vous en conscience de ce que Vous Êtes, sans ne plus rien interpréter d’aucune sorte.

…..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde respiration …………Détendez-Vous…et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, Je reviens à Vous d’une toute nouvelle façon. Vous avez compris bien des choses, Vous Vous êtes permis de ressentir. Ce que J’ai pu ressentir en chacun d’entre Vous, c’est qu’il y a une volonté, non plus de stagner, non plus de se croire limité là où Vous en êtes, mais bien de vouloir aller de l’avant, de vouloir être ce que Vous Êtes, de Vous permettre de le vivre au quotidien, de Vous re-trouver, mais cela demande, et Je vais le dire autrement, de Vous accorder du temps à ressentir, non pas ce que Vous croyez être Vous sans penser, mais de Vous permettre de ressentir dans les moments de pause ce que Nous sommes à même de Vous insuffler et qui Vous amène, non plus à revenir dans votre quotidien avec une certaine satisfaction de ce que Vous Vous êtes permis, mais de ressentir que ce que Vous Êtes est d’une Puissance où Vous faites abstraction à tout ce qui est justement votre quotidien, et cela est un ressenti que Vous n’avez pas compris, mais que Vous pouvez Vous permettre, en Vous posant, sans rien chercher, et à toucher l’indescriptible qui dans votre quotidien ne Vous permettra même plus de vouloir penser comme Vous le faites. A Vous de ressentir ce qui vient d’être dit pour savoir si c’est bien ce que Vous en avez compris, et Nous y reviendrons parce que c’est ce vers quoi Nous Vous amenons, et c’est ce vers quoi Vous allez pouvoir Vous permettre de vivre en conscience de « Qui Vous Êtes » dans la Force et la Puissance de créativité, sans même vouloir vivre d’une certaine façon ce que Vous Vous permettez encore de vivre au niveau de l’Humain, tout en y étant, tout en Vous y mouvant. Et c’est ainsi mes Amis !

-  Ma  : Nous allons maintenant aborder la rubrique quotidienne : « Libérations » .

Prenez une profonde et lente respiration ……… Détendez-Vous……

Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ?

Trois éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser.

-  Yosuel  :

1er élément  : – Vous avez tendance à ne pas vouloir admettre quelque chose que Vous devez dépasser, et pourtant Vous ne voulez plus le vivre :

Alors mes Amis, bien d’entre Vous vivent souvent une façon d’être qui Les dessert et en même temps Vous avez peur de la lâcher, parce qu’elle Vous permet de Vous rendre service auprès de Ceux que Vous côtoyez, mais surtout auprès de Ceux qui sont en demande de quelque chose.

Pouvez-Vous accepter que cela Vous empêche d’être Vous, et Vous ne comprenez pas pourquoi Vous êtes toujours tributaires des Autres, pourquoi on Vous juge, pourquoi on ne Vous respecte pas, pourquoi Vous avez toujours affaire à des Êtres qui se jouent de Vous, pourquoi Vous n’êtes pas en permanence dans la joie « d’Être » et de vivre.

Et si Vous acceptiez enfin de lâcher cette partie et de lâcher les Autres……….. Sachez que tant que Vous Vous investissez pour les Autres, rien ne se manifestera pour Vous. Et c’est ainsi.

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ……et allez au-delà de tout ce qui se joue, mais surtout au-delà de tout ce que Vous croyez qu’il est en votre devoir d’interférer.

……Pause….

2ème élément  : – Vous êtes souvent Vous, et hop Vous revenez à vos pensées non-créatrices, pourquoi ? :

Parce qu’il Vous est difficile encore de rester Vous, cela est comme quelque chose d’inconcevable encore pour Vous, parce que Vous aimez penser, penser à tout, penser aux Autres, à votre vie, de tout votre quotidien, c’est une façon pour Vous d’exister et surtout c’est une façon pour Vous de Vous donner bonne mesure.

Alors mes Amis, il Vous faut accepter que tout peut être vécu en lâchant vos pensées, en lâchant votre ancienne façon de faire et d’être, cela ne veut pas dire être mornes, cela veut dire être dans la joie, être Vous, être comme l’Enfant innocent qui se découvre, comme l’Enfant qui aime jouer de tout et se permet d’être Lui sans être encore programmé par tout ce que ses Parents veulent Lui injecter, par tout ce que ce système va faire de Lui.

Lâchez tout……………et re-trouvez-Vous, Vous le Maître, Vous dans votre réalité intrinsèque enrichie de toute la sagesse de vos expériences, enrichie de toutes vos compréhensions quant à ce qu’est cette réalité qui n’est pas ce que Vous Êtes. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration …….et réapprenez à vivre en Vous, pour Vous.

……Pause….

3ème élément  : – Vous Vous cherchez, non pas pour Vous re-trouver, mais pour comprendre ce que Vous êtes en réalité dans l’Humain :

……Pause….

Alors, bien d’entre Vous n’ont pas compris que ce n’est plus dans l’Humain qu’Ils ressentiront ce qu’Ils Sont en réalité et que le fait de vouloir tout ramener à l’Humain Les maintient dans l’expectative de se faire prévaloir de ce qu’Ils croient « Être ». Et c’est ainsi.

Et sachez que lorsque Vous Vous permettez de prendre des moments pour Vous, sans ne plus être pris dans toutes vos activités qui ne Vous permettent pas de pouvoir ressentir qu’il existe bien autre chose que ce quotidien, que Vous voulez maintenir dans un certain ordre pour être conformes à une vie telle que l’on Vous la préconisée, alors Vous allez pouvoir aller dans d’autres réalités hors du commun, dans d’autres états de conscience, et c’est ce qu’a appelé à un moment donné ce cher Adamus « sortir de son confort », et là, ce n’est pas gagné ! Pourquoi ? Parce que pour Vous il y a une réalité quotidienne à laquelle Vous devez Vous conformer, et là Je Vous dirai que Vous pouvez vivre votre quotidien et lâcher bien des choses pour Vous permettre d’aller dans autre chose qui Vous amènera, non pas à Vous détacher de cette réalité que Vous devez vivre, mais de concevoir que Vous pouvez vivre ici et d’une autre façon, ici et ailleurs.

Et là, il va Vous falloir revoir bien des programmes établis et Nous Vous y guiderons. Ne Vous inquiétez pas pour ce que Nous Vous disons, Vous avez des Êtres qui le vivent très bien et que Vous côtoyez ou qui donnent des conférences de par le Monde, sans que Vous sachiez qu’Ils sont là et bien ailleurs.

Alors cessez d’alimenter des peurs qui ne sont pas la réalité, mais ce que Vous alimentez pour ne pas Vous donner le droit de changer votre quotidien tel établit dans une certaine programmation, et ça les Amis cela va Vous demander d’aller de plus en plus en profondeur, de plus en plus en Vous, même dans votre vie de tous les jours. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……et décidez maintenant pour Vous ce que Vous voulez réellement vivre et faire pour changer votre quotidien.

……Pause….

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous…et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Alors mes Amis, ce que Je Vous dirai, c’est qu’il s’est passé bien des choses durant cette première partie de session. Vous avez ressenti qu’il y a des choses que Vous ne devez plus maintenir, des choses qui sont maintenant dépassées, des choses que Vous avez à cœur de vivre. Vous avez ressenti un autre niveau de conscience de ce que Vous Êtes. Vous avez libéré bien des énergies et Vous avez gradué, et ce n’est pas fini, mais vos Frères vont Vous amener à d’autres graduations.

Alors Vous êtes des Êtres qui cheminez, et surtout qui avez la volonté de vivre ce que Vous Êtes maintenant et Nous Vous accompagnons, Nous Vous tenons la main. Vous ne pouvez pas faire marche arrière, mais Vous pouvez stagner pour Certains, Vous pouvez Vous chercher dans d’autres choses, le temps de revenir, mais sachez que Nous serons toujours là, si Vous restez en permanence Vous. Et il en est ainsi !

Je Vous souhaite un bon goûter, Je Vous suis, Je suis présent à Vous, ouvrez-Vous à ce que Vous Êtes, permettez-Vous d’être là, ce que Nous Sommes, « la Source », et Nous y reviendrons et Je Vous dis à bientôt ou peut-être durant votre soirée, qui sait ! Ha Lhy Ah à Vous mes Amis !
-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel !

-  Ma : Ce que Je voulais juste rajouter, très rapidement, c’est que, quand Vous êtes éveillés, il y a une possibilité que les Maîtres, « la Source » impulsent en Vous, et à travers Vous, « la Source », les Maîtres, vont impulser pour les nouveaux Êtres qui s’éveillent, jusqu’à ce que Eux-mêmes arrivent à un certain niveau, mais si dans les Êtres éveillés, il y a une peur de vivre en conscience ce qu’Ils Sont et de s’arrêter là, alors les Maîtres n’impulseront plus à travers Vous, et il fallait que cela soit précisé.

-  Ama  : Ils l’ont déjà dit !

-  Ma  : Donc il faut être conscients que Ceux qui décident de ne pas perdurer, vont être d’une certaine façon livrés à Eux-mêmes dans la densité terrestre, et c’est pour cela qu’Ils Nous disaient qu’un Être éveillé qui ne veut plus vivre ce qu’Il Est, va le vivre plus difficilement qu’avant qu’Il s’éveille !

-  MaAva  : Ca fait écho par rapport à ce que Tu dis, parce qu’en ce moment J’ai pas mal de Clients, Certains qui à un moment donné, Je sentais ça insufflait pour les aider dans leur éveil, et à un moment donné, Ils ont fait le choix de ne plus s’occuper de ça, et J’ai senti que plus rien ne passait et que Je ne peux plus rien, et tout d’un coup Ils arrêtent…

-  Ma  : Oui, et Tu dois Les laisser, et d’Autres viendront….Voilà, ça Je voulais Vous le préciser, parce que c’est important, et c’est ça que J’avais expliqué avec l’histoire des bols il y a une dizaine d’années à Échirolles.

Jusqu’à un certain niveau, Nous avons le libre-arbitre. Aucun Être où qu’Il soit ne peut interférer le libre-arbitre, le libre-arbitre est respecté. Donc quand un Être éveillé ne veut plus continuer, et bien Il a le libre-arbitre, Il retourne dans les choix. Alors que lorsqu’on atteint un certain niveau, il n’y a plus de libre-arbitre, il n’y a plus de choix puisque l’on Est, on est le Maître, et on se réalise et on crée. On est toute « la Source », donc tout est impulsé, on est dans cette grande mouvance.

******** Pause goûter********

2ème partie  :

-  Ma  : Vous Vous laissez aller…….. Vous êtes Vous, en Vous, Présence, Présence dans la Joie…..

……Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement……… Présence « Je Suis », en l’instant présent, au-delà de l’instant présent…….……

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement……. Présence en Vous, sans penser…….

……Pause…………

-  Arzael  : Mes Amis, Je Vous salue. Je suis ce que "Je Suis", Arzael , l’indomptable Élohim, n’en déplaise à Ceux qui croient qu’Ils peuvent se fourvoyer en obtenant de Nous ce qu’Ils veulent ! Et il fallait que Je le dise.

Vous Êtes et Je Vous salue : Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Arzael  !

-  Arzael  : « Je Suis » et Je M’expanse en Vous……. Ressentez………

« Je Suis », et lâchez toutes vos parties humaines………

« Je Suis », et Je ne veux plus entendre quelqu’un émettre des pensées au niveau de sa conscience humaine…………

« Je Suis » et Je Me permets de l’être……...

Alors justement « Je Me permets de l’être », est-ce que c’est bien ce que Vous vivez ?…….. Est-ce que c’est bien ce que Vous Vous accordez d’être ?……… car ma question du jour était…Vous prenez de plus en plus conscience de ce que Vous Êtes, mais pourquoi avez-Vous de la difficulté à le vivre ?………… Ne Vous cherchez pas, ressentez simplement……………. Aliarel , mon cher Ami, peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Aliarel  : Eh bien, indomptable Élohim, c’est une bonne question, merci !

-  Arzael  : Je n’en doute pas !

-  Aliarel  : Eh bien, cette semaine, Je Me suis bien marré en même temps, en temps normal, J’aurai pété un câble, là J’ai eu assez de recul pour rester dans l’humour il Me semble, et être plus…et Être quoi ! Simplement ça a induit un décalage qu’il faut assumer. Et c’est vrai qu’on doit avoir peur d’assumer ça !

-  Arzael  : Je Te remercie mon cher Ami de ta réponse, car Tu as dit exactement le mot : « peur d’assumer ça », et cela Vous concerne Tous. Quel que soit votre niveau de conscience, ressentez-le………….cela Vous concerne Tous….. Vous avez à cœur d’Être, Vous avez à cœur de le vivre, mais Vous ne Vous donnez pas le droit de l’assumer, car il y a tant de choses qui Vous rattachent à cette condition humaine, et c’est là que Je Vous dirai : lorsque Nous Vous disons de prendre des petits moments pour être avec Vous de plus en plus, ce n’est pas pour dire : - « Ben oui, J’étais Moi sans penser, sans rien émettre. »…

C’est pour Vous permettre de ressentir, à une certaine profondeur, ce que Vous Êtes et de Vous permettre de le vivre, sans ne plus avoir peur de l’assumer au quotidien, et Je dis bien au quotidien, minute après minute, seconde après seconde, en allant au-delà de votre façon d’être humaine, en allant au-delà du simple fait d’être, mais de Vous permettre de ressentir qu’il y a une Puissance qui peut être ressentie et dans laquelle Vous pouvez émettre ce que Vous Êtes, ce que Vous avez à cœur de vivre, ce que Vous avez à cœur de voir se manifester, mais surtout de Vous y mouvoir au point de ressentir ce que Vous êtes à même d’exprimer à chaque instant. Alors cela Vous demande de la constance, cela Vous demande d’être objectifs, intègres, et surtout de ne plus Vous identifier à tout ce que Vous avez été.

Alors mon cher Ami, Tu as fait un pas en avant, et Tu ne dois plus Te croire dans l’impossibilité de pouvoir être ce que Tu Es, de pouvoir exprimer ce que Tu es à même d’exprimer et qui sera juste selon ce que Tu Te permettras de ressentir que Nous T’insufflons, alors Tu danseras d’une toute autre façon, et Tu ressentiras comment Tu peux moduler chaque moment selon tes ressentis, selon ce que Nous T’insufflons, et ta vie va changer totalement, même si Tu as à faire à des tas d’Êtres qui ne sont pas en conscience et qui ne veulent même pas entendre ce que cela veut dire. C’est réellement se permettre, non pas simplement de se poser, mais de lâcher le mental humain.

Lorsqu’un Être s’exprime, avez-Vous le courage, honnêtement, de dire : - « Eh bien ce que J’ai à répondre ce n’est plus avec ma conscience humaine, c’est vraiment ce que Je ressens dans l’insufflation qui M’est insufflée.

Qui peut dire, ici présent, que c’est ce qu’Il fait ?

-  Ama Luna  : Ouais…

-  Arzael  : Oui ma chérie Ama Luna

-  Ama Luna  : Ce n’est pas forcément agréable pour la Personne, parce que des fois ça peut être chaud pour Eux…

-  Aliarel  : Oui, mais on s’en fout !

-  Arzael  : C’est ce que Tu penses ! Si ton Cœur exprime quelque chose que Tu ressens et que Tu l’exprimes dans ta Joie et ta Lumière, ce sera accepté et compris !

-  Ama Luna  : Ouais…

-  Arzael  : C’est la partie de Toi qui a peur que cela ne soit pas compris !

-  Ama Luna  : Non, mais franchement des fois cela ne l’est pas !

-  Arzael  : C’est ce que Tu crois !

-  Aliarel  : J’ai une dame qui faisait 120 kg dans ma salle d’attente, visiblement en psychiatrique, et J’étais dans une espèce de joie comme si J’étais impulsé, et Elle ose Me dire : J’ai faim ! Là, Je la regarde en Me marrant à l’intérieur de partout, et Je Lui dis : de toute façon Vous avez des réserves, il n’y a pas de problèmes ! Et en fait ça c’est bien passé !

-  MaAva  : Tu étais vraiment insufflé quand Tu as dit ça !

-  Aliarel  : Moi Je crois ça, parce que J’étais en Joie, J’étais…

-  Ma  : C’était peut-être du Adamus  !

-  Aliarel  : Elle a rigolé et Je l’ai lu dans ses yeux et Elle s’est arrêtée. Elle aurait pu partir si Elle n’avait pas été contente !

-  Ma  : Mais parce que Tu ne T’exprimais pas dans le jugement ou dans l’ironie, Tu étais Toi, et ça passe toujours. C’est ce qu’une partie de Nous, Humain a de la difficulté à admettre. Fais-en l’expérience.

-  Ama Luna  : J’en ai fait l’expérience !

-  Amayah  : Non, non…mais quand Tu es en face, ça ne passe pas forcément ! La personne qui est en face, Moi ça M’est arrivé, ça ne passe pas forcément !…mais Celui qui est en face, ce n’est pas évident !

-  Aliarel  : Mais si Tu es dans une Joie, ça Les envahit…

-  Ama Luna  : Non, mais même des fois quand Tu es dans une Joie, excuse-Moi, ce n’est pas forcément…

- Arzael : Mes Amis, ressentez…………. Mes Amis, ressentez, lâchez l’Humain à l’instant même……..

Vous êtes Vous en Vous, cessez vos blablatages au niveau de la conscience humaine.

- Ama Luna : Non, mais c’est par expérience !

-  Arzael  : Mon Amie, ressens……….

-  Ama Luna  : Non, mais Je ressens, il n’y a pas de soucis…

-  Arzael  : Ton expérience, Je la connais…

-  Ama Luna  : Il y en a plusieurs…

-  Arzael  : Je Te suis en permanence…….. Ressens…….

-  Aliarel  : Alors Tu es entrain de dire que pour ne pas Les déranger, Tu rentres dans leur jeu !

-  Ama Luna  : Non, non, justement…

-  Arzael  : Lâchez tout mes Amis…………. Ressentez…… Lâchez tout, sinon Nous allons polémiquer jusqu’à minuit ! Ça ne Me dérange pas Moi ! L â c h e z tout…………….. Descendez en profondeur…….. Il n’y a plus d’Humain, Vous êtes Vous dans l’expression même de la Puissance que Vous Êtes……….. Acceptez de ressentir ce que Nous Vous insufflons : - « Je suis Moi, dans la pleine Lumière que « Je Suis », Je peux M’exprimer. L’Être en face comprend que Je ne rentrerai pas dans son jeu, que Je ne M’abaisserai pas à ce qu’Il Est et ce qu’Il attend de Moi, mais en Amour de Moi-même et de ce qu’Il Est, Je M’exprime en expansant ma Lumière et en ressentant ce qui est juste et qui M’est impulsé. »…

Alors, soit l’Être se retrouve avec sa problématique, ce qu’Il veut imposer, ce qu’Il ne veut pas démordre, mais Il s’aligne d’une certaine façon, parce qu’il n’y a plus de jeu qui se joue. D’un côté, il y a une expression dans la Lumière et l’Amour, de l’autre côté, il y a les peurs qui amènent un Être à s’exprimer d’une certaine façon. Alors, soit cet Être va enfin lâcher la partie de Lui qu’Il voulait imposer et le dialogue sera plus fluide, ou soit Il ressent quelque chose qu’Il ne comprend pas et qu’Il peut interpréter, et c’est une vérité. A ce moment-là, Vous Vous exprimez dans ce qui doit l’être, et Vous faites ce que Vous avez à faire selon ce qui est émis, mais sans rentrer dans le jeu de l’Autre et sans rien prendre sur Vous, car lorsque Vous ressentez que l’Autre réagit à ce que Vous avez émis en Amour de Vous-mêmes et de la Lumière selon ce que Nous Vous insufflons, il se peut qu’en ressentant ce que l’Autre émet, Vous Vous décentriez et Vous rentrez dans le jeu de ce que Vous avez ressenti, et là, il y a à nouveau friction.

-  Ama Luna  : T’es trop fort !

-  Arzael  : C’est ce que Vous avez vécu, et c’est ce que Vous vivrez chaque fois que Vous ne Vous permettrez pas de rester Vous en permanence, car rien ne peut Vous être infligé si Vous restez parfaitement dans le ressenti de ce que Vous Êtes à d’autres niveaux. Et il en est ainsi mes Amis !

Alors pour en revenir à ce que Je Vous disais, et J’honore la réponse et l’intervention de mon Ami Aliarel , c’est que Vous prenez de plus en plus conscience de ce que Vous Êtes, mais Vous ne Vous permettez pas de le vivre en permanence, Vous avez encore des retenues, des restrictions, des peurs, des croyances. Il Vous faut tout lâcher, et enfin admettre que Vous n’êtes pas totalement dans cette conscience que Vous croyez être, et Nous Vous y amenons pas à pas, graduellement.

Comme cela Vous a été dit, votre cheminement se fait graduellement, mais en même temps, ce n’est pas parce que Nous Vous disons que les choses se font petit à petit, graduellement, que Vous devez en profiter pour rester en partie dans l’Humain, car alors Vous allez passer à côté de quelque chose que Vous aurez de la difficulté à Vous permettre de vivre ensuite. Permettez-Vous d’Être à chaque instant, et lorsque Vous Vous apercevez que Vous n’êtes pas réellement Vous, arrêtez-Vous, respirez profondément ……recentrez-Vous, et reprenez pleinement conscience de ce que Vous Êtes, sans le chercher, sans le forcer, simplement le ressentir.

C’est ce sur quoi Je voulais appuyer pour que Vous Vous permettiez de le ressentir en Vous, et comprendre, d’une certaine façon, que ce que Vous croyez que Vous Êtes, Vous n’êtes pas ! Vous êtes en chemin de le vivre. « Être » demande de lâcher le mental, le lâchez-Vous en permanence ?… Ma chère, chère Amie MaAhé , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose.

-  MaAhé  : Je ne le lâche pas en permanence.

-  Arzael  : Quand le lâches-Tu ?

-  MaAhé  : Dans les sessions, et puis dans ces moments que Je prends pour Moi sans rien faire, le soir, pas toujours…

-  Arzael  : Qu’est-ce qui interfère le plus ?

-  MaAhé  : Il y a plusieurs choses : parfois il peut y avoir des peurs qui reviennent. Maintenant J’identifie, donc J’essaie de ne pas rentrer dedans, et parfois ça peut être encore du quotidien dans les relations professionnelles.

-  Arzael  : Mon Amie, laisse-Toi aller……..

-  MaAhé  : C’est quand même de plus en plus… J’ai de plus en plus ces moments d’Être, même pendant le travail.

-  Arzael  : Laisse-Toi aller…….. Ne cherche rien. Tu as de la difficulté à lâcher le mental, parce que Tu Te dis : - « Si Je ne pense plus, eh bien, il n’y a plus rien. S’il n’y a plus rien, Je ne peux plus être Moi, et alors qu’est-ce que Je fais, qu’est-ce que Je deviens, qu’est-ce qu’il se passe ? »….

C’est une peut inhérente à ce que Tu crois être la non-existence dans une certaine réalité, et cela Vous concerne Tous. Pas d’orgueil s’il Vous plaît, d’aucune part ! Cela Vous concerne Tous. Vous avez de la difficulté à lâcher le mental pour en passer à la phase du « rien », du non-penser, afin d’accepter que Vous pouvez être Vous, sans ne plus Vous identifier à une existence par le mental, par les pensées du mental. « J’existe » est bien au-delà, cela n’est pas totalement compris et surtout ressenti, Vous « Êtes » de toute façon. Lâchez vos pensées incessantes, elles ne Vous disent que des choses qui ont attrait à la condition humaine, non à la vérité de ce que Vous Êtes en réalité.

N’aie pas peur de lâcher ton mental afin qu’il ne soit plus une subordination ne Te permettant pas d’être totalement dans le laisser-aller où Tu es à même de ressentir ce qui T’est insufflé. Alors cela demande de ne plus avoir peur, de ne plus rien contrôler par Vous-mêmes, même dans votre expression. Cela Vous demande de Vous permettre d’être à chaque instant, non plus l’Humain qui mène la barque dans tous les domaines, y compris l’expression, mais d’être la mouvance qui exprime à bien d’autres niveaux ce que Vous êtes à même d’exprimer ici, en incarnation.

Persévère à être Toi, ne combat pas tes pensées, laisse-les aller, mais permets-Toi d’être de plus en plus dans le mode réception/insufflation, et c’est ce que Je Te dirai en l’instant. Et il en est ainsi !

Mes Amis, c’était mon intervention, elle Vous a permis de comprendre un peu plus subtilement ce que Vous avez justement de la difficulté à comprendre de ce que Vous Êtes et de toutes vos interprétations quant à ce que Vous croyez Être, même quand Vous Vous laissez aller, même quand Vous pensez Être, c’est juste le début de l’ouverture à autre chose de bien plus profond.

Persévérez, Nous Vous accompagnons. Et il en est ainsi, Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Arzael  !

-  Arzael  : Et à la prochaine fois, pour Ceux qui le veulent !

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ……… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Elabel  : Eh bien mes Amis, ça va ?

-  Tous  : Ca va ! Ca va ! Ca va !

-  Elabel  : Je suis ce que Je Suis, Elabel à votre service, dans la Joie d’être là, dans la Joie de danser en Vous et autour de Vous, dans la Joie de danser avec Vous, mais comment le percevez-Vous ?………

Vous avez envie de ressentir ce que veut dire « danser avec Nous », mais Vous avez encore de la difficulté à ressentir ce que Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir, « la Mouvance que Vous Êtes ». Alors cette mouvance va Vous demander de tout lâcher, tout lâcher de ce que Vous avez compris que Vous étiez, tout lâcher ce que Vous persistez à maintenir dans ce que Vous croyez Être.

Allez les Amis, on respire profondément ……..et on lâche tout…… : - « Je suis là, Je suis Moi, Je n’interprète plus rien, Je ne cherche rien, Je suis là…… Je suis là, et il y a une certaine mouvance, cette mouvance, elle est infinie, elle est Amour, elle est Conscience intérieure. »…

Lorsque Vous voulez avoir une réponse, il Vous suffit d’être là, comme Vous l’êtes maintenant, et dans cette mouvance, la réponse se présente.

Alors ça M’amène à quoi ? A Vous dire simplement : est-ce que Vous acceptez enfin de lâchez votre façon d’être humaine et de Vous permettre, même sans être dans un état de détente les yeux fermés, mais dans le quotidien, de Vous permettre de lâcher tout dans l’Humain, de Vous permettre d’être dans cette mouvance, mais sans l’humaniser, sans la chercher, sans la conscientiser, mais de laisser émerger toutes insufflations afin que Vous soyez guidés, comme si Vous Vous promeniez dans un vaste domaine, sans savoir où Vous allez, mais en l’instant même Vous savez que Vous devez aller dans cette direction. Il n’y a pas de cartes, il n’y a pas d’images, mais il y a un ressenti profond, et dans ce ressenti profond Vous savez que là où Vous allez il y a exactement ce que Vous Vous attendiez à trouver. Cela va être votre nouvelle façon de vivre ici en incarnation. Bien des Êtres vont l’accepter, bien d’Autres ne vont pas se le permettre.

Alors pourquoi on ne se le permet pas ? Parce qu’il y a des peurs inhérentes à tout un conditionnement sur ce qu’est réellement l’Humain, sur ce que l’Humain doit être, sur ce que l’Humain doit vivre dans cette réalité. Tout est faux, mais tout est enraciné, implanté, conditionné, de façon à Vous retenir dans ce que l’on Vous a hypnotisé pour que Vous n’en dériviez pas, sinon Vous allez être le fou du quartier, le dérangeur, le conditionneur, Celui qui n’est même pas conscient d’une certaine réalité.

Mes Amis, c’est là que Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir que Vous n’avez plus à avoir peur de ce qui est une réalité Vous extirpant définitivement de la focalisation hypnotique, afin que Vous viviez quelque chose de grandiose, de magnifique, de magique, mais il y a cette partie de Vous qui ne le conçoit pas et qui se demande réellement si ce n’est pas une foutaise qui peut Vous amener dans une certaine folie, une certaine dérive et surtout une inconscience de la réalité telle que l’on Vous fait croire de ce qu’elle est et que c’est ainsi qu’elle doit être vécue.

Alors mes Amis, pourquoi n’admettez-Vous pas certaines choses ? Pourquoi Vous rejetez certains ressentis que Nous avons à cœur de Vous amener à ressentir ?............... MaA mon Amie, peux-Tu Nous répondre ?……..

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Elabel  : Lâche tout, ne cherche pas, ressens……… Ressens à d’autres niveaux que ce que Tu crois être le ressenti….

-  MaA  : J’avoue qu’il y a des choses sur lesquelles Je M’interroge, c’est vrai, parfois ça passe tout seul…

-  Elabel  : Alors Je vais simplement Te dire…permettez-Vous Tous de le ressentir sans chercher à savoir ce qui est dit… Tu as à cœur de comprendre ce que Tu Es, et quelle est cette Puissance en Toi, quelle est cette Force dont Nous Vous parlons. Elle est au-delà de tout ce que Tu peux imaginer, elle est dans une profondeur inaccessible au simple Humain qui n’a pas fait la démarche de se re-trouver. Cette Profondeur, Nous Vous y amenons de plus en plus. C’est quelque chose qui est bien au-delà de votre conception « d’Etre », bien au-delà de la conception de ce qu’est le Divin, bien au-delà de toutes conceptions. C’est une Puissance où Toi-même Tu es l’Atome qui dans sa mouvance se meut dans toutes les mouvances. A partir de là, tout peut être ressenti dans les révélations que Nous Vous insufflons.

Alors c’est quelque chose que Tu as à cœur de ressentir, Tu ressens des choses profondes, subtiles, mais Tu n’as pas encore atteint cette Profondeur. Il Te faut Te le permettre, il Te faut lâcher toutes tes recherches, il Te faut ne plus Te chercher dans quoi que ce soit et Te permettre d’être Toi à un niveau, sans le chercher bien sûr, sans le mentaliser bien sûr, où dans le calme intérieur, Tu lâches he bien tout, Présence au-delà de la Présence, conscience d’Être au-delà de la conscience d’Être, Profondeur qui n’en est pas une, intimité sensuelle dans la mouvance de tous les chants harmoniques. Vos chants harmoniques se meuvent dans toutes les autres gammes : - « Et comme « Je Suis » simplement, Je peux ressentir l’Amour qui est comme une puissante expression tonale qui joue toutes les gammes, mais sans que rien dans la densité ou l’attraction terrestre ne puisse venir l’interférer. »… Ceci est impossible, ceci est vraiment impossible.

Alors, pour qu’il n’y ait absolument rien dans cet hologramme qui vienne interférer ce que Tu Es en réalité, il Te faut Te permettre de ressentir en Toi ce qui se passe, sans rien interpréter, alors il y a une ouverture qui se fait, mais à un niveau que Tu n’imagines même pas. Tu peux maintenant le décider. Et il en est ainsi !

Mes Amis pour Vous dire, il y a des barrières d’impondérables que Vous avez de la difficulté à lever, parce que Vous avez peur de ce ressenti profond, subtil. C’est ainsi que Nous Nous exprimons, les mots étant limités, parce que c’est tellement puissant et que ça balaie tout dans l’Humain, que Vous Vous demandez si Vous en êtes capables et si Vous le voulez réellement.

On peut ressentir bien des choses, on peut croire que l’on Est, on peut faire en sorte d’être Soi-même, on peut passer des moments sans penser, mais sans réellement s’ouvrir à la réalité de ce que Vous Êtes en vérité. Alors ne tombez pas dans la déconcertation, Je Vous fait ressentir là où Vous en êtes, ensuite c’est à Vous de décider d’aller encore un peu plus loin. Si Vous avez vraiment à cœur de Vous réaliser dans ce que Vous Êtes, Nous ne Vous lâcherons pas, Nous Vous montrons le chemin que Vous connaissez d’une certaine façon. Et c’est ce que Je voulais Vous dire et Vous amener à ressentir.

Je Vous aime, Je suis très proche de Vous et Je Vous glorifie. A la prochaine fois donc ! Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Elabel  !

…..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous et restez un instant simplement en étant Vous……………..

-  Elayeh  : Mes Amis, mes Amis…

-  Tous  : Mes Amis, mes Amis, mes Amis…

-  Elayeh  : Mes Amis……..

-  Aliarel  : Elayeh.

-  Tous  : Elayeh bonjour !

-  Elayeh  : Ah merci Maître Aliarel  ! Elayeh Je Suis ! Elayeh Vous Êtes en quelque sorte ! Ah tient donc, à propos mon cher Ami Aliarel , ne T’avais-Je pas donné un devoir à faire ?

-  Aliarel  : Ah bon ? J’ai toujours été mauvais avec les devoirs !

-  Elayeh  : Tu devais Me faire un compte-rendu !

-  Aliarel  : De quoi ?

-  Elayeh  : Dans ce que Tu T’es permis de vivre durant ce mois !

-  Aliarel  : Eh bien, Je Me suis permis d’être Moi ! ……..(Rires….)…..

……….Rires de Tous ……

-  Elayeh  : Et c’est quoi être Toi, dans ta perception ?

-  Aliarel  : Oui, Je Me suis mal exprimé. Je Me suis permis de Me laisser impulser de plus en plus, quitte à passer pour le fou du village ! …….(Rires…. )…..

-  Elayeh  : Alors le fou du village, comment Te sens-Tu ?

-  Aliarel  : Ca dépend, des fois, Je Me tirerai bien une balle dans la tête, et puis des fois ça va !

-  Ama Luna  : Carrément ?

-  Aliarel  : Oui, oui !

-  Elayeh  : Tu ne serais pas beau !

-  Aliarel  : Non !

-  Elayeh  : Tu Nous reviendrais dans un drôle d’état !

-  Aliarel  : Il y aura un chirurgien céleste et puis ça s’arrangerait !

-  Elayeh  : Et puis Tu reviendrais vite pour recommencer !

-  Emaliah  : Alors autant rester là !

-  Linéah  : Et en plus avec un trou dans la tête !

-  Aliarel  : Ca ne serait plus du mental, mais du métal dans la tête !

-  Elayeh  : Mon Ami, Je T’honore, Je T’honore parce que Tu as vraiment persévéré, et il y a une partie de Toi qui a véritablement à cœur d’être de plus en plus en conscience de « Qui Tu Es » et de le vivre, et Tu sais que Je T’accompagne, Je T’insuffle, Je Te titille, parfois Je Te donne des coups de marteau sur la tête, parce que Tu es aussi têtu !

-  Aliarel  : C’est l’autre partie alors ! C’est valable pour tout le monde, Vous faites tous la même chose en Vous !

……….Rires de Tous ……

-  Elayeh  : Mon Ami, même si Tu n’y arrives pas encore à 100 %, à ton devoir Je Te mets 10/10 !

-  Tous  : Ouahhhhhhhh……. Applaudissements généralisés !

-  Elayeh  : Mais il va falloir encore progresser…

-  Aliarel  : Oui !

-  Elayeh  : Ca ne s’arrête pas là, ton devoir continue, Je ne sais même pas s’il s’arrêtera un jour !

-  Aliarel  : C’est valable pour Vous aussi !

-  Elayeh  : Bientôt Tu vas pouvoir enseigner mon Ami ! Tu commences à avoir les réponses adéquates.

-  Ama Luna  : C’est vrai, ça s’améliore…

-  Elayeh  : Alors ce que Je Te dirai, c’est que Tu n’as plus à avoir peur de ce que Tu Es, Tu n’as pas à Te montrer d’une certaine façon, Tu n’as pas à faire ambages de quoi que ce soit, mais d’être Toi dans ton naturel, dans ta joie, avoir du recul sur tout, ne plus prendre Qui que ce soit en charge, et surtout ne sort plus tes seringues de merde !

……….Rires de Tous ……

-  Ama Luna  : Tu joues aux fléchettes avec ?

-  Aliarel  : Ça, c’est ton mental, Elayeh n’a pas dit ça !

-  Ama Luna  : C’est pas mal ça, un jeu de fléchettes avec des seringues !

-  Aliarel  : Je l’ai fait une fois quand J’étais gamin et après c’était pour Moi dans les fesses ! Je n’ai jamais recommencé, qu’est-ce que ça fait mal quand on Te la colle dans le cul !

-  Elayeh  : Alors mon Ami, ressens……… Ressens dans la subtilité profonde de ce que cela veut dire…

Ressentez mes Amis…….. Lâchez votre mental……… Ils sont indisciplinés, terribles…

……….Rires de Tous ……

Mon Ami, ne T’en préoccupe pas, ressens…… On va faire la session entre Nous…. Ressens ma blagounette à un autre niveau………… Tu n’as plus à T’infliger de vouloir absolument sauver les Autres en voulant Leur donner ce que Toi-même Tu ne crois pas. Alors fais ce que Tu as à faire, et ressens maintenant comment Tu peux moduler tout ce que Tu es à même de Leur apporter en Nous laissant œuvrer à travers Toi : - « J’ai quatre médicaments à donner, Je n’en prescris que trois, le quatrième est la Puissance que « Je Suis, le Maître, la Source » qui insuffle à travers Moi un équilibre d’Energie qui va faire que les cellules vont répondre, et Je pourrai ainsi un peu mieux appréhender la Puissance que Je Suis et qui n’a plus à se référer à 100 % dans ce que Je crois prescrire. »…

Alors Je ne joue pas le médecin céleste, J’en ai rien à foutre, Je Te guide Toi dans ce que Tu as déjà perçu en Toi, dans ce que Tu as à cœur maintenant d’aider les Autres, mais à d’autres niveaux. Et il fallait que Je l’exprime !

Qu’est-ce que cela Vous amène à ressentir mes Amis ?……… Et surtout mon Ami Aliarel ne T’inquiète pas, l’Ordre des Médecins ne va pas Te tomber dessus ! Et s’il y a un Clampin qui veut Te jouer un sale tour à cause des audios, rassure-Toi, Je le maîtriserai !

-  Une participante  : En plus Tu as un garde du corps !

-  Elayeh  : Mais insidieusement, et a d’autres profondeurs, il peut y avoir une peur en ce sens qui émerge inconsciemment !...... Alors, revenons à nos moutons…

-  Linéah  : Tu peux Leur dire aussi en plus cette année Tu as décidé de moins les empoisonner, avec humour, Tu vois !

-  Elayeh  : Alors les Amis, on se discipline un petit peu…on est dans le ressenti, on est dans sa Profondeur, présence……… Ce que Je veux Vous dire, c’est que Vous ne devez plus avoir peur de Vous voir dans ce que Vous Êtes en réalité. Vous ne devez plus avoir peur de mettre en place pour Vous des choses que Vous avez à cœur maintenant de vivre, mais que Vous ne Vous permettez pas en considération de ce qui se joue, de ce qui se passe, de la normalisation et de tous les interdits. Ce n’est pas ma partie Adamus qui Vous avait promené en voiture à un moment donné et qui Vous disait que sur votre propre route il n’y avait plus de panneaux, plus de barrières, plus rien qui Vous empêche de rouler là où Vous voulez aller ! Ça ne Vous rappelle pas quelque chose ?

Alors lâchez tous les interdits les Amis. Vous en avez certains qui se présentent en Vous et devant Vous, comme des immenses panneaux « interdit », mais interdit de quoi au fait ? D’aller vers votre propre liberté, d’aller au-delà de tout ce que l’on Vous impose, et de tout ce que Vous, Vous imposez pour ne pas justement vivre cette liberté, car Vous avez peur de Vous envoler définitivement et de vivre votre souveraineté sans ne plus Vous référer à quoi que ce soit. Et c’est là le dilemme devant lequel Je voulais Vous mettre, parce que quelque soit ce que Vous voulez vivre pour Vous, Vous sortez régulièrement le panneau « interdit ».

Alors mon devoir pour le mois prochain, à Chacun et Chacune ici présents, ou qui assisteront à la session prochaine : combien de panneaux d’ « interdit » Vous êtes Vous mis au regard de ce que Vous voulez réellement vivre. Et il en est ainsi.

(Image d’un panneau "interdit" à venir ultérieurement)

(posté par notre Transcriptrice MaAna )

Je Vous salue, Je Vous accompagne, Je suis présent à Vous. SOYEZ, soyez-Vous, amusez-Vous, permettez-Vous de ressentir à bien d’autres niveaux de venir à notre rencontre. Et il en est ainsi ! Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Elayeh  !

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Elahaweh  : Mes Amis, mes chers Amis, quelle joie de Vous retrouver, quelle joie de Vous ressentir, accueillez-Moi comme Je Vous accueille. Je suis ce que « Je Suis » Elahaweh qui Vous aime et qui a à cœur de Vous emmener de plus en plus en cet Amour de Vous-mêmes, si Vous l’acceptez.

Lâchez tout mes Amis et ressentez… : - « Je suis là, et Je M’accueille. Je suis là, Je ne cherche rien. Je suis là et Je vis enfin ce que J’ai toujours eu à cœur de vivre, la Puissance et la Force qui Me permettent de créer ma réalité, sans ne plus avoir justement aucun interdit. Si J’ai des interdits, c’est que Je ne suis pas totalement en Amour de Moi-même. En Amour de Moi-même la voie est libre, la voie est libre dans l’infini « du Tout », là où Je peux créer ma propre réalité dans le non-créé, mais aussi dans le créé, ce qui change une certaine réalité. Je Me permets de changer une certaine réalité et de créer dans le nouveau. En Amour de Moi-même, Je ne veux plus être aspiré dans l’attraction terrestre, Je ne peux que Me mouvoir au niveau de la pleine Lumière et visiter ainsi bien d’autres dimensions -comme Vous les appelez, ou états de conscience différents.- Je peux Me mouvoir dans « le Tout » et en même temps être ici. En Amour de Moi-même, rien ne M’interfère. En Amour de Moi-même, Je ne cherche même plus à répondre avec ma personnalité humaine, parce que J’ai tant à cœur d’exprimer ce que « Je Suis », la connaissance intérieure, ce qui est juste, ce qui est vrai, sans ne plus Me fourvoyer dans quoi que ce soit. En Amour de Moi-même, Je ne cherche plus les réponses, Je les ressens dans ce qui M’est insufflé. Alors en Amour de Moi-même, Je sais que tout est là, que tout est possible, et que tout peut se créer et se dé-créer à l’infini dans la plus grande joie de toutes les tonalités harmoniques. Et il en est ainsi ! »…

Laissez-Vous aller……. Ressentez ma Présence………l’Amour que Je Suis………… Pouvez-Vous Vous permettre de le ressentir………… Pouvez-Vous Vous permettre de ressentir l’Amour d’ Elahaweh … : - « C’est aussi l’Amour que « Je Suis », et cet Amour Je peux le vivre pour Moi, Je peux l’expanser à tous les Êtres et à tout cet Univers. Je peux même envisager de vivre tout ce que J’ai à cœur de vivre. Je n’ai plus à M’en faire et à Me soucier de quoi que ce soit. Dans cet Amour de Moi-même, Je suis au-delà de cette 3D, Je suis au-delà de toutes les turpitudes quelles qu’elles soient. En Amour de Moi-même Je danse la Vie, et il ne peut pas en être autrement, et il ne peut pas y avoir quoi que ce soit qui ne Me corresponde pas. »…

Ressentez mes Amis……………

Ressentez mes Amis combien cet Amour de Vous-mêmes va Vous amener à vivre autrement…………… Et il en est ainsi mes Amis !

Je Vous salue, Je Vous dis à la toute prochaine fois. Vous Vous êtes permis de ressentir un peu plus subtilement ce qu’est l’Amour de Soi, et Je M’honore et Je Vous honore Ahùka !

-  Tous  : Ahùka Elahaweh  !

-  Elahaweh  : Ha Lhy Ah à Vous mes chers Amis, et à la prochaine fois !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Elahaweh  !

…..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ……… Détendez-Vous et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Métatron  : Mes Amis, Je Vous salue, Je suis ce que "Je Suis", Métatron , Seigneur de Lumière. Alors Je ne vais pas M’étendre, il y en a qui ont de la route à faire, mais voyez-Vous dans la pleine Lumière et elle sera allégée.

-  Navoael  : Merci !

-  Métatron  : Alors ce que J’ai à cœur de Vous faire ressentir dans la continuité de ce que cette chère Amie Elahaweh Vous a fait ressentir, c’est pourquoi cet Amour de Vous-mêmes Vous Vous le refusez. Là, Vous Vous êtes permis un peu plus de le ressentir, mais dès que Vous passerez la porte de cette session, qu’en sera-t-il ? N’est-ce pas ma chère Amanayah  ! Qu’en sera-t-il ? Et c’est là que Je Vous dirai, il y a une petite subtilité qu’en au fait de refuser de vivre pour Vous cet Amour de Vous-mêmes.

Ressentez…… : - « Oui, Je ressens les choses dans les sessions… Oui, Je ressens qu’il y a autre chose, Je le sais maintenant, c’est une certitude, mais qu’est-ce que J’ai peur de le vivre en permanence, de Me donner le droit d’être ce que Je Suis, en Amour de Moi-même, dans la joie d’Être, parce que Je suis encore un petit Être inférieur, méprisable. Je ne peux pas être un Être grandiose, un Être à la hauteur de Yeshua par exemple, ou de Marie ou de Métatron , ça c’est impossible. Et puis à l’extérieur il y a quand même des Êtres qui sont supérieurs à Moi, Je ne peux pas le nier, il y a une hiérarchie, c’est une réalité. »…

Eh bien mes Amis, continuez à la vivre si ça Vous plaît, si Vous avez envie de jouer avec !

Permettez-Vous de ressentir……qu’il n’y a pas un seul Être, où qu’Il soit, qui puisse Vous ordonner quoi que ce soit, qui puisse avoir du pouvoir sur Vous, qui puisse Vous amener dans les obligations. Vous êtes le Maître, mais attention, qu’est-ce que cela veut dire être le Maître ? Cela ne veut pas dire Vous gonfler et d’alimenter l’orgueil spirituel, mais d’être Vous, en Amour de Vous-mêmes, en Amour de tous les Êtres, de « Tout Ce Qui Est », de tout ce qui vit.

Lorsque Vous ressentez un peu plus ce que Vous Êtes, Vous ne pouvez plus tomber dans le jeu de l’infériorité, mais Vous ne devez pas non plus basculer dans l’orgueil spirituel, dans l’apanage des ambages, mais être Vous, dans la joie, dans la simplicité, l’intégrité, la pureté de la pleine Lumière que Vous Êtes, l’intégrité dans votre propre Puissance, l’intégrité dans l’Amour que Vous Vous permettez de ressentir pour Vous et de l’exprimer en Le rayonnant, sans ne plus rejeter Qui que ce soit, car une fois encore, tout rejet de Qui que ce soit est le rejet d’une partie de Vous-mêmes, et donc d’être dans le non-Amour de Vous-mêmes.

Mes Amis, qu’est-ce que Vous rejetez le plus en Vous ?…….. Le fait que Vous ne Vous acceptiez pas comme Vous êtes, le fait de Vous sentir inférieurs, le fait de Vous rebeller sur le fait de ne pas avoir pu être en conscience plus tôt de ce que Vous Êtes, le fait de rejeter que Vous avez perdu une grande partie de votre vie, et Je Vous dirai : Vous n’avez rien perdu, mais c’est ce que Vous croyez, alors Vous Vous rejetez d’une certaine façon. Il est temps de Vous accueillir, il est temps de Vous embrasser, il est temps de vivre, comme le dit ce cher Adamus , la sensualité, il est temps de balayer d’un revers de main tout ce qui Vous empêche d’être pleinement Vous, d’être Vous-mêmes, tout ce que Vous avez rejeté de Vous.

Pouvez-Vous ressentir que l’Amour de Vous-mêmes Vous amène à Vous accueillir, à Vous accepter, à Vous embrasser et à cheminer vers un changement qui peut Vous amener au changement-même de votre biologie. Là, c’est une autre histoire, et Vous n’en êtes pas là !

Il est temps de danser la Vie mes Amis. Il est temps d’accepter cette incarnation, il est temps de Vous voir autrement. Regardez en Vous, ne cherchez rien….. Regardez en Vous…..il n’y a rien, mais c’est Vous….. Il n’y a rien et en même temps, il y a « tout »….. Il n’y a rien et Vous Êtes….. Et en fait il y a « tout » et Vous Êtes….. Et en réalité il y a « tout » et il y a Vous….. Il y a « tout » et il y a Nous….. Il y a « tout » dans la même mouvance harmonique….. Et dans cette même mouvance harmonique, il y a l’Amour, l’Amour de Vous-mêmes, l’Amour de Nous-mêmes, l’Amour de « Tout Ce Qui Est »….. Et bien sûr, il y a Christos , si Vous le permettez. Il n’est pas dissocié de Vous, Il n’est pas dissocié de Moi, Il est l’Amour de « Tout Ce Qui Est », de tout Être, et Il est l’Amour de Christ .

Alors mes Amis, exprimez maintenant cet Amour pour Vous-mêmes, cet Amour de Moi-même, cet Amour de « Tout Ce Qui Est », cet Amour de Christos , et dans cet amalgame Vous pouvez dire « Je Suis ». Et si Vous Vous permettez de ressentir un peu plus en profondeur ce qu’est le « Je Suis », Vous ne pouvez être qu’en Amour de Vous-mêmes, qui exclut en totalité tout rejet quel qu’il soit, toutes négations, toutes infériorités. Et il en est ainsi !

Bonne route à Ceux qui repartent, bonne soirée à Ceux qui restent, Nous Vous accompagnons, Vous n’êtes pas seuls, mais soyez Vous les Maîtres à chaque instant, au-delà de cette condition de 3ème dimension sans ne plus rien rejeter, mais en Amour de Vous-mêmes et en Amour de « Tout Ce Qui Est » et Je Vous retrouve très bientôt ! Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Métatron  !

-  Métatron  : Je suis ce que "Je Suis", Métatron , Seigneur de Lumière qui avait à cœur de Vous faire ressentir une vérité que Vous avez tant de difficulté à admettre et à vivre pour Vous. Et il en est ainsi !

….. Pause……

 ==> Musique de fin de session : Beethoven – Symphonie n° 9 - Ode à la Joie – codes de Création - n° 5 du CD

Au sein de l’Ode à la joie est contenu l’éventail complet des codes de création de la vie. Si l’on devait « Voir » la musique dans les dimensions physiques, la 9ème de Beethoven semblerait matériellement de bout en bout, affichant la dynamique complexe. On pénétrerait dans le matériel avec la vision de la Lumière et non de l’ombre.

* * * * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

• Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session n° 66 à Mirabel et Blacons du 27 Janvier 2018.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Maalaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi