Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session n° 67 à Mirabel et Blacons du Samedi 24/02/2018 - (...)

Transcription de la session n° 67 à Mirabel et Blacons du Samedi 24/02/2018 - « Compréhensions subtiles »

samedi 31 mars 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 18-67 à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par les Elohim Yosuel et Arzael,

Les Maîtres Ascensionnés Elabel, Elayeh, L’Être de Lumière Hélahaweh et l’Archange Métatron

canalisés par Yaweh (Ma)

« Compréhensions subtiles »

Samedi 24/02/2018

1ère partie  :


- > Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma  : Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Ma  !

-  Ma  : Oh Be Ahn à Vous les Chéris !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Ma  !

-  Ma  : Aloha Ahùka !

-  Tous  : Aloha Ahùka !

-  Ma  : Quelle joie de se retrouver, quelle joie d’être ensemble dans cette Energie puissante, dans cette modulance que Nous sommes, de couleurs, de sons, où Chacun est ce qu’Il Est dans cette modulance, dans une joie, une harmonie, l’Amour…

Eh bien voilà, quelle joie de se retrouver pour notre cheminement de Groupe et individuel.

Alors, Nous Nous détendons……..en Nous, en notre Cœur, en notre espace, Nous baignons dans cette modulance de couleurs, d’Amour…….

…..Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement……… Présence…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement……… Dans notre espace, au-delà du temps et de l’espace, "Je Suis"…… Je suis ce que « Je Suis », le Maître, « la Source »……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement……… Présence « Je Suis », sans aucune interférence……….

…..Pause………

En notre Cœur et en ce lieu Nous accueillons la Présence de Yosuel, Arzael, Elabel, Elayeh, Hélahaweh, Métatron , notre Conscience de Groupe Amalanael, les Pléïadiens, les Arcturiens, les Intra-Terre, tous les Maîtres qui Nous suivent de partout où Ils se trouvent, les Maîtres Ascensionnés, nos Amis les Maîtres Dragons Sacrés dont la présence d’Oartz et de Gérioth. Oartz qui Nous dit : - « Je suis avec Vous et Je ne Vous quitte jamais. » Toute la Famille des Dragons qui ont à cœur d’être présents maintenant auprès des Humains, toutes les Émanescences qui Nous permettent d’être en connexion avec ce que Nous Sommes ici et « la Source », tous les Peuples de la Nature, nos Amis Dauphins que Nous allons rencontrer qui sont présents.

Nous honorons notre chère transcriptrice MaAna qui Nous a adressé un petit message : - « Chers Tous et Toutes, chers Maîtres Amis de Cœur, Je serai avec Vous lors de ces deux jours et Je partagerai votre Profondeur, votre enthousiasme, votre Joie, votre Amour. De tout cœur. MaAna. »… Ah Lhy Ha à Toi MaAna .

-  Tous  : Ah Lhy Ha à Toi MaAna  !

-  Ma  : Et Nous avons aussi des petits messages d’Amélah, d’Elimayah, d’Emayah, d’Enyéah, de Marie-Anna, d’Alimayah , qui se joignent à Nous par le Cœur.

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, mes chers Amis, Je Vous salue. Je suis ce que « Je Suis » Yosuel , votre Ami présent en Vous, en votre espace, autour de Vous, ressentez……..

Je Vous enveloppe de toute ma Puissance, de mon Amour, recevez…………

Je suis et serai à jamais Celui qui Vous aime, qui Vous suis. Je sais, Je Vous bouscule, mais cela est nécessaire et d’une certaine façon, Vous Me l’avez demandé. Je suis avec Vous et Je Vous aime, mais qu’est-ce que Vous Nous en faites baver, Nous de notre côté !

-  Tous  : Ohhhh, ohhhh… Rires…. Commentaires….

-  Ama Luna  : C’est si facile de leur côté, si facile !

-  MaA  : Ce n’est pas interactif, Ils ne Nous en font jamais baver !

-  Yosuel  : Mon Amie, ma chère Amie MaA Je T’attends au tournant !

-  Ama Luna  : T’as vu comme Ils prennent des expressions humaines.

-  Yosuel  : J’ai de petites choses à régler avec Toi (à MaA )…

-  MaA  : Ah tient !

-  Aliarel  : Il ne Te devait pas de l’argent d’ailleurs !

-  Ama Luna  : Service contentieux ! On va ouvrir un service contentieux !

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous aime ainsi, c’est ce qui Nous amuse, c’est ce qui M’amuse, c’est ce qui Nous rend en joie, surtout ne lâchez pas ce côté distraction perso, cela Vous ramène à Vous-mêmes, cela Vous permet d’être Vous, cela Vous recentre, et dans ces moments-là Vous n’êtes pas dans le mental, Vous n’êtes pas dans l’attraction terrestre. Alors le mot d’ordre c’est : amusez-Vous !

Alors mes Amis, J’en ai des choses à Vous dire, pour le moment, Je vais laisser Ma s’exprimer dans ce qu’Elle a à Vous dire dans ses partages de début de session qui Vous amènent à comprendre des choses à bien des niveaux que Vous ne parvenez pas à ressentir, même dans ce que Nous Vous disons, et tout ce qu’Elle Vous transmet a une valeur dans la Puissance, dans ce qu’Elle ressent, dans ce qu’Elle vit, dans ce qu’Elle dépasse, et cela Vous est très bénéfique, ressentez-le. Nous L’accompagnons, Nous Vous enveloppons de tout notre Amour dans ces ressentis.

…..Pause………

-  Ma  : 1er partage. .. Ressentez ce que J’ai à cœur de partager avec Vous, et Vous savez, c’est dans l’Amour, c’est dans le partage, c’est pour que Vous puissiez aller au-delà de bien des paramètres qui Vous maintiennent encore dans l’incapacité d’être Vous en conscience de ce que Vous Êtes en réalité. Il n’y a pas du tout de jugements, Vous le savez maintenant, c’est ensemble dans la joie.

Donc à Vous de ressentir ce que J’ai traversé et de comprendre à d’autres niveaux ce qui Vous correspond pour le libérer et ne pas le vivre de la même façon que Je l’ai vécu.

Ce que J’ai traversé de très très douloureux physiquement, avant, pendant et après la dernière session n° 66 de janvier, c’est que Je ne devais plus croire que Je n’étais pas à même de ressentir, de voir, d’entendre, d’exprimer et de percevoir que Je pouvais être Moi sans ne plus rien prendre des Autres, sans ne plus Me fustiger, et surtout sans ne plus croire que tout ce que J’enseignais était mal perçu, parce que Je ne manifestais pas ce que J’avais à cœur de vivre. Et bien Je Me suis donnée le droit de ressentir toutes les douleurs afférentes à ces croyances, à cette abnégation de Moi, et de ne pas Me permettre de vivre tout ce que Je ressentais à des niveaux élevés, parce que Je percevais encore que bien des Êtres ne croyaient pas en ce que J’enseignais, même si cela était impulsé par les Maîtres et « La Source ».

Et J’ai ressenti que bien des Êtres Me soudoyaient d’une certaine façon pour voir si J’étais à même de répondre à ce que Eux-mêmes vivaient et voulaient voir si Je répondais d’une certaine façon dans le sens qu’Ils attendaient, même si Moi Je ne vivais pas ma réalité, à ce qu’Ils croient, parce qu’en réalité J’ai toujours vécu ma réalité, en étant là où J’en suis, et cela n’est pas compris, parce que Certains attendent encore et toujours que Je Leur démontre ce que Je suis à même d’enseigner.

Et c’est tout ça qui est sorti dans des douleurs fulgurantes pour que Je ne M’y implique plus et pour que Je sois à même maintenant de vivre ce que Je Suis, sans ne plus rentrer dans ce que les Autres émettent. Et c’est ainsi.

-  Yosuel  : Je rajouterai : ressentez ce qui Vous correspond…….allez au-delà, soyez-Vous le Maître, soyez en Amour de Vous-mêmes. Et c’est ainsi !

-  Ma  : 2ème partage … Ce que J’ai ressenti, c’est qu’il est encore difficile pour beaucoup de parler d’un Être en restant dans l’Amour de Soi et des Autres, et en cela permettez-Vous de ressentir ce que Vous allez exprimer, permettez-Vous de laisser votre propre « Emanescence-La Source » Vous insuffler ce que Vous avez à exprimer lorsque Vous voulez échanger avec d’Autres sur ce qui se passe chez un Être. Ne parlez pas d’un Être qui fait le choix autre que de rester en conscience de « Qui Il Est » et de sa Puissance, en termes de non-acceptation de ses choix d’expériences, en émettant des paroles ne Lui permettant pas de pouvoir se re-trouver. Encore une fois, tout ce que Vous émettez à un impact sur tout, sur tout Être ici sur Terre et dans tout cet Univers.

3ème partage … Ce que J’ai ressenti en Moi, c’est un automatisme, que peut être Vous avez aussi, et c’est le moment de le ressentir et de le dépasser.

A maintes reprises, J’ai vécu de Me fustiger par des pensées de présomption. Un exemple tout bête : Je fais 3 jours consécutifs une lessive, et hop une pensée furtive émerge : - « On va penser que J’en fais trop, que Je gaspille de l’électricité et de l’eau. » Et cela concerne tout dans notre vie, tous les domaines. C’est une façon de se fustiger et de ne pas être en Amour de Soi, c’est aussi la peur d’être jugé. Juste un autre exemple : J’exprime telle ou telle chose, même si Je le fais avec mon Cœur et dans l’Amour, tout de suite après il y a cet automatisme qui se met en route avec une pensée furtive qui émerge : - « Qu’est-ce que l’Autre va penser, va-t-Il le retransmettre d’une façon qui ne sera pas comprise, avec son interprétation, et l’on va Me juger, Je n’aurai peut-être rien du dire. »

C’est en réalité des pensées que Nous avons eu durant toute notre vie par peur d’être jugé, par peur de ne pas être compris, par peur que tout ne soit pas conforme, que tout soit une détraction en quelque sorte. Et c’est là qu’il Nous faut lâcher cette partie et ne plus jamais lui donner d’importance.

Laissez-Vous aller……….et accepter de ne plus Vous croire incapables de vivre selon ce que Vous aspirez à vivre, dans la fluidité, la légèreté, l’harmonie, la joie, et ainsi être Vous, sans ne plus du tout Vous préoccuper de ce que les Autres sont et peuvent penser, car si Vous êtes Vous, en Amour de Vous-mêmes, tout ce que Vous faites, tout ce que Vous exprimez sera toujours ce qui Vous correspond.

4ème partage ... Ce que J’ai ressenti qu’il se passait parfois, et J’ai demandé à Yosuel d’approfondir, et dans ce qu’Il M’a révélé, J’ai ressenti de l’Amour, de la compassion pour tous Ceux et Celles concernés, et J’ai à cœur de partager avec Vous, et Vous le savez maintenant, ce n’est pas du jugement, ni une forme d’ingérence, mais quelque chose qui peut être ressentie plus rapidement, sans attendre une certaine période avant que Vous ne preniez conscience de cette partie-là, et que Vous puissiez Vous en libérant maintenant, et pour Moi c’est une forme d’Amour entre Nous. Et donc, Je laisse Yosuel s’exprimer sur ce qu’Il M’a fait comprendre et ressentir…

-  Yosuel  : Permettez-Vous de ressentir cette partie de Vous et de la laisser émerger pour qu’elle ne soit plus quelque chose qui Vous maintient dans le non-Amour de Vous-même, c’est qu’il Vous arrive parfois de ne pas partager avec les Autres, même si ce sont des Êtres proches avec Lesquels Vous êtes en phase, parce qu’une partie de Vous n’arrive pas à comprendre ce qui se passe chez un Être, au point de ne pas vouloir qu’Il fasse partie de vos échanges, et surtout qu’Il ne soit pas à même de pouvoir être libre dans l’échange. Ceci est dû à un manque d’Amour de Vous-mêmes, parce que Vous croyez que l’Autre est en quelque sorte une allégeance à votre propre état d’être. Et c’est ainsi.

-  Ma  : 5ème partage … Les incompréhensions : Alors, les incompréhensions, Je peux Vous dire que c’est quelque chose qui M’a fait beaucoup souffrir, basculée souvent dans le non-Amour de Moi-même, dans la réaction, dans le soudoiement, la fustigation de Moi-même, les injonctions, et ce, durant ces 20 dernières années.

Alors, les incompréhensions elles Nous taraudent tout au long de notre cheminement, parce que Nous ne comprenons pas pourquoi il y a des choses dans lesquelles Nous perdurons. Pourquoi on croit que l’on ne Nous dit pas les choses qui pourraient Nous amener à vivre autrement, selon ce que Nous en attendons. Pourquoi est-ce qu’il faut en passer par tant de souffrances, par tant d’impondérables, par tant d’inexactes révélations, à ce que l’on croit bien sûr, car tout est subtil au-delà de ce que Nous percevons, par tant d’attentes, par tant d’évènements que l’on ne veut plus vivre, par tant d’insupportables défis, par tant de choses qui font que rien ne se manifeste comme on le voudrait.

Et tout ça en ayant toujours la volonté d’aller de l’avant, de vivre en conscience de ce que Nous Sommes.

Alors, il M’a fallut tout lâcher, et Me permettre de ressentir qu’en réalité tout a sa raison d’être, et comme le dit si bien Adamus  : - « Tout est bien dans toute La Création. »…et tout se conjugue au fur et à mesure que Nous avançons dans une réalité au-delà de l’Humain, car l’Humain que Nous sommes veut tout comprendre et vivre selon ce qui Nous est enseigné, sans même savoir si ce qui Nous est enseigné est en réalité ce que Nous voulons réellement vivre.

Nous sommes alors dans des exigences qui n’appartiennent pas au Maître, qui ne sont pas ce que le Maître Est, puisque le Maître est Puissance de la Lumière, Il est le Créateur de sa réalité, et rien dans l’Humain ne peut Nous y amener, et c’est ce que Nous avons de la difficulté à comprendre, à ressentir et à accepter, parce qu’en même temps, Nous Nous réalisons ici en incarnation.

Tout ce que Nous avons à faire c’est d’aller au-delà de l’Humain, et de ne plus se référer à tout ce qui se passe au niveau de cette 3D, au niveau de tous les impondérables, au niveau de tout ce qui se joue, et c’est là que Nous avons de la difficulté à comprendre ce qu’est véritablement le Divin.

Rien de tout ce que Nous émettons avec la personnalité humaine n’est le Divin (et en même temps, tout fait partie de La Création, de la Source), ce sont toutes des réactions empreintes du pouvoir et de l’abnégation de Soi.

Lorsque Nous lâchons tout, et que Nous Nous permettons enfin de laisser notre « Emanescence-La Source » que Nous Sommes, Nous insuffler ce que Nous sommes à même de vivre en conscience, alors les choses vont de plus en plus Nous être révélées, et Nous pourrons alors vivre de plus en plus en conscience de ce qu’est véritablement la Lumière incarnée, le Maître que Nous Sommes. Et cela va au-delà de toutes les conceptions quelles qu’elles soient.

A Vous de ressentir tout ce qui Vous dérange et de le dépasser, car Vous ne pourrez jamais, et J’en ai fait l’expérience, Vous réaliser en Vous maintenant dans quelque chose qui se situe au niveau de l’Humain, et non dans la réalité intrinsèque de ce que Vous Êtes en réalité. Et il en est ainsi.

Sixième partage … Ce partage est très important. Permettez-Vous de le ressentir. Cela concerne la connaissance intérieure : tout est en Nous, Nous n’avons rien à apprendre, à retenir, « la connaissance intérieure » Nous le fournit. La connaissance intérieure est le fait de laisser notre « Emanescence-La Source-les Maîtres » Nous insuffler tout ce que Nous avons à exprimer, toutes les réponses que Nous voulons avoir, et de ne plus Nous exprimer au niveau de notre personnalité humaine pour tout.

Lorsque Vous êtes Vous en Vous, et Je vais revenir sur ce que Je Vous ai exprimé lors de la dernière session concernant le temps que Nous prenons pour être en Nous et à l’écoute des insufflations que Nous sommes à même de ressentir de notre propre « Emanescence-La Source-les Maîtres »…….

Cela n’a pas été du tout compris. Donc dans la transcription que Je suis entrain de corriger, avec Yosuel , Nous avons expliqué plus en profondeur, plus en détails ce qui a été dit.

Ce qui a été exprimé lors de la dernière session était un partage que Je voulais faire, qui est un outil puissant, que Je Me suis permise de vivre pendant ces 20 ans, mais c’est plus ces dernières années. C’est un outil puissant ! Ce que Je voulais partager avec Vous qui est un partage d’Amour pour Vous faire avancer, parce que, comme Ils le disent, tout s’accélère, tout va très, très vite, c’était : combien de temps Vous passez en Vous à Vous poser, à être en connexion et à recevoir les insufflations ? Pour Ceux qui entendent, ce sera des canalisations. Pour d’Autres, ce seront des ressentis, des flashs ou des intuitions à ressentir ce qui Vous est impulsé, puisqu’à ce moment-là Vous n’êtes plus du tout dans le mental, plus du tout dans la conscience humaine et Vous ressentez ce qu’Ils ont à cœur maintenant de Nous insuffler pour Nous faire comprendre un peu plus ce que Nous Sommes, et à chaque fois un petit peu plus, et à chaque fois un petit peu plus, et dans ces moments-là, Vous allez recevoir aussi des impulsions de compréhensions sur ce que Vous vivez, sur certaines vérités, sur des réponses que Vous attendez, et parfois Vous aurez une connexion avec d’autres Maîtres ou d’autres Peuples, ou d’autres Êtres qui Nous suivent et qui ont à cœur aussi de Vous impulser cet échange de Maître à Maître, d’Émanescence à Émanescence. Et c’est ce qui va Nous amener de plus en plus dans notre quotidien à ne même plus penser par Nous-mêmes et à être insufflés en permanence. Alors ça, ça demande du temps, mais ça, c’est un outil précieux.

Cela Vous appartient, mais cela n’a pas été compris ! C’est vraiment le temps que Vous Vous accordez par jour pour recevoir en direct, au-delà de cette 3D, au-delà de l’Humain, ce qui Vous est insufflé, toujours pallier par pallier sur ce que Vous Êtes en réalité, sur des réponses, sur des révélations, et c’est grandiose. Et c’est ce qui va faire qu’à un moment donné, mais même quand on est ensemble et qu’on échange, Vous recevez l’insufflation de ce que Vous devez dire, à savoir que c’est ce vers quoi Nous allons pour être en totale conscience de « Qui Nous Sommes ». C’est le nouveau, qui n’en est pas un, qui est notre véritable expression, qui est notre véritable Essence, et ça revient à cette connaissance intérieure.

Connaissance intérieure, cela veut dire que Vous n’avez rien à apprendre, rien à chercher, chaque fois que Vous voulez une réponse, elle Vous est insufflée, c’est ça la Connaissance intérieure, c’est la capacité de recevoir à tout moment ce qui peut Vous être insufflé.

Cette Connaissance intérieure n’a rien à voir par exemple avec Internet, même si c’est quelque chose de merveilleux qui Nous permet d’acquérir des petites connaissances que l’on a envie d’avoir en tant qu’Humains, mais il faut savoir que la toile internet est créée à 99,99 % dans la conscience de masse. Alors il ne faut pas juger, Vous êtes devant votre ordinateur, Vous expansez votre Lumière et tout ce qui se passe dans l’ordi et dans cet internet baigne dans votre Lumière et Vous, Vous ne craignez pas les interférences qui sont émises, même si on ne s’en rend pas compte, quand on est devant notre ordinateur on reçoit des choses, ça Nous percute, alors que lorsque Vous êtes dans votre Lumière et que Vous l’expansez à toute cette toile, avec joie et Amour, Vous allez piocher les petites choses que Vous avez à cœur d’aller voir.

-  MaAva  : C’est pour ça que Je ne suis pas bien, au bout de 2 heures devant l’ordi, Je sature !

-  Ma  : Oui ! A ce moment-là, re-trouve-Toi, respire …….. Moi, ça ne M’affecte plus, mais au bout d’une heure ou deux devant l’ordi, J’ai besoin de M’en extraire, donc Je vais sur la terrasse voir les étoiles, Je prends un moment et Je Me détends et ce sont des moments où Je suis insufflée, où J’ai plein de révélations, où Je papote avec Eux, et c’est génial ! Il faut savoir se re-trouver parce que ça peut Nous affecter quelque part, donc il faut savoir se recentrer et se re-trouver en Soi !

Voilà, c’est un outil précieux, à Vous de voir comment Vous Vous permettez tous les jours d’aller en Vous et d’être insufflés pour qu’à un moment donné Vous soyez pleinement Vous en permanence sans ne plsu être affectés par Qui que ce soit ou quoi que ce soit. Il n’y a pas de comparaisons à faire entre Chacun, Chacune, personne ne doit se comparer, cela prendra peut-être des années, mais peu importe, mais avoir cette volonté de vivre maintenant totalement différemment que l’Humain que Vous étiez.

A savoir aussi que le mois prochain Nous aurons également une autre interaction avec Max et en Max . Il faut savoir une chose, c’est que lorsque l’on pénètre dans un Crâne de Cristal , lorsque l’on veut avoir une interaction puissante avec les Maîtres Cristaux ou avec les Maîtres, ou si l’on veut en état de détente allez à la rencontre d’autres Êtres ailleurs, parce que plus Vous Vous élevez en vibration à l’intérieur de Vous et plus Vous allez à la rencontre de tous les Maîtres , qu’Ils soient Intra-Terres, qu’Ils soient sur une autre planète, dans les vaisseaux, ou les Maîtres Ascensionnés , ou les Archanges, peu importe Qui, pour pouvoir Les rencontrer d’une certaine façon dans un autre état d’Être, il ne faut pas de mental du tout, il ne doit pas y avoir de mental du tout, et plus Vous allez cheminer en Vous, à Vous accorder des moments, et on n’appelle pas ces moments « méditation », on laisse le mot méditation, ça n’a plus rien à voir, c’est vraiment ces moments où Vous êtes en connexion et où Vous êtes impulsés, il n’y a plus de mental, c’est vraiment la mouvance totale de ce que Vous Êtes, c’est une façon de démontrer les choses, Je n’ai pas d’autres moyens de Vous exprimer les choses, c’est vraiment d’être dans cette mouvance au-delà de l’Humain, et là Vous avez toutes les révélations, Vous avez des choses merveilleuses qui Vous sont dites et des réponses qui Vous sont amenées, et ça va être très rapidement notre état « d’Être » au quotidien. Voilà, donc il fallait que cela soit réajusté.

Septième partage … Le Cœur Cristallin en notre Cœur : Dans une session prochaine, Yosuel va l’exprimer d’une façon beaucoup plus approfondie.

Le 04/01/2018, Avaraeth , Maître Intra-Terre (Grand Être bleu), s’est présenté à Moi pour Me faire ressentir que Je devais être en permanence Moi, en Moi, sans ne plus rien émettre d’autre, et de laisser venir à Moi ce que Je suis à même de vivre dans la continuité de mon cheminement pour aller toujours de plus en plus en conscience de ce que « Je Suis » en réalité.

Il M’a dit : - « Tout converge vers Toi, et il Te faut simplement le vibrer. Alors, comment le vibrer ? En acceptant que Tu puisses vivre au-delà de cette réalité et en ouvrant ton Cœur à ce que Tu Es. Et c’est tout ! Et c’est ainsi que Nous échangeons. »

Et là, Il M’a fait ressentir…. à Vous maintenant de le ressentir… : - « En ton Cœur, en votre Cœur, en votre centre, Vous ouvrez la Puissance de votre propre Cristal qui peut alors rayonner dans toutes les dimensions, qui peut rayonner ici et au-delà, qui peut rayonner sa pleine Puissance avec tous les Maîtres, toute « La Source » et dans tous les Royaumes où Vous êtes d’une certaine façon, sans que Vous Vous en préoccupiez, mais en sachant que tout concorde dans la même mouvance harmonique. Et c’est ainsi. »…

…… (Pause) ….

Alors, le vibrer, c’est simplement être Soi, et vivre maintenant en conscience de ce que Vous Êtes, sans rien faire d’autre « qu’Être », être dans la joie, être Soi, et ressentir que votre Présence EST, simplement.

Huitième partage … L’abondance : J’ai à cœur de partager avec Vous ce que J’ai ressenti que beaucoup non pas dépassé et qui peut donc encore Vous affecter et ce, à la suite d’un partage avec Je ne sais plus Qui, peut-être Amanayah , concernant l’abondance et nos vies passées.

Dans son livre « Les 12 couches de l’ADN », il y a un passage que J’ai lu il y a fort longtemps, mais Je n’ai pas noté la page concernée, où Kryeon Nous dit en gros, car Je ne Me souviens pas mot à mot ce qu’Il a exprimé, et Yosuel l’étoffe encore plus.

Ressentez……. Laissez émerger et dépassez maintenant ce qui va Vous permettre de Vous alléger d’énergies Vous empêchant de vivre l’abondance : Vous pouvez vouloir vivre l’abondance, mais si Vous n’avez pas libéré les nombreuses vies où Vous avez cru que Vous deviez vivre la pauvreté comme enseigné par une certaine religion, qu’il Vous fallait tout donner aux Autres, qu’il Vous fallait être dans la dévotion. Si Vous avez cru qu’il ne fallait pas penser à Vous mais aux Autres, si Vous avez cru qu’il Vous faille faire pénitence, si Vous avez cru que l’argent était sale et sujet au pouvoir, si Vous avez cru que Vous étiez un Être méprisable et que l’abondance n’était pas ce que Vous deviez vivre, si Vous avez cru qu’il Vous faille Vous sacrifier pour les Autres, alors Vous ne pouvez pas vivre l’abondance et le manifester dans cette vie.

-  Yosuel  : Alors mes Amis, ce que Vous devez accepter, c’est que Vous n’avez plus à vivre dans cette programmation que Vous avez vécu pendant de si nombreuses vies, et même lâcher-la maintenant………

…..(Pause)…….

Ressentez que tout ce que Vous avez vécu était le fruit de l’appartenance à une directive qui n’est pas Vous……..

…..(Pause)…..

Vous reconfigurez à l’instant-même la Puissance de l’Amour en Vous, pour Vous, en considérant que tout était expérience, et que Vous êtes à même maintenant de vivre pour Vous, sans ne plus Vous préoccuper des Autres, mais de concevoir que l’abondance est un droit Divin que Vous acceptez maintenant comme votre réalité. Et c’est ainsi….

…… (Pause) ….

Neuvième partage ... Le C.C.U. : ce que J’ai ressenti et que J’ai à cœur de partager avec Vous, c’est que Vous cheminez, pour Certains, comme quoi le Crimson Circle est le Groupe qui Vous enseigne, qui est le plus important, sur lequel Vous devez Vous référer, et Moi J’ai à cœur de Vous dire : le C.C.U. est l’un des Groupes les plus puissants de la planète ! A Vous de ressentir en Vous que Vous êtes participants au C.C.U. et que les enseignements du C.C.U. Vous amènent dans votre réalisation.

J’échange beaucoup, souvent, avec Adamus. La Conscience Shaumbra, la Conscience Amalanael interagissent ensemble . Il y a bien des choses qu’ Adamus exprime à sa façon, qui sont puissantes et Je suis la Médiatrice, M’a t-Il dit, parce que Je vais ressentir ce qu’Il dit pour Vous le ramener dans une subtilité qui parfois n’est pas comprise dans son expression, mais Il le fait exprès, c’est voulu ! Et dans ce que Je vais ressentir à des niveaux subtils et puissants que Je vais Vous re-échanger, eh bien Lui va s’en inspirer et l’exprimer Shaumbra, d’une autre façon à sa manière.

Si Vous prenez le Shoud « Ailes 5 » par exemple, Il Nous donne trois impératifs. Je ne sais pas si Vous Vous en rappelez, mais ces impératifs qu’Il Nous donne, Nous le C.C.U., ça fait déjà un moment qu’on œuvre dessus. Donc, comprendre qu’il y a une interaction entre le Groupe Crimson Circle et le C.C.U., mais ne mettez pas le Crimson Circle en avant ! Prenez conscience que Nous avons cheminé durant très longtemps, que Nous avons créé ce C.C.U., soyez-en fiers, et permettez-Vous de ressentir en Vous que Vous êtes pleinement guidés au travers de ce C.C.U., pour Vous acheminer vers le Maître incarné.

Tout ce que Nous prenons, que ce soit l e Crimson Circle, le Groupe, Earth Keeper avec James Tyberonn ou d’autres choses que Nous avons à cœur et que Nous développons aussi au sein du C.C.U., que ce soit Idriss Aberkane, Nassim Haramein , dans un certain développement à notre niveau de la physique, et bien ce sont toujours quelque chose qui Nous permet de ressentir un peu plus ce que Nous Sommes dans notre cheminement, parce que tous les Maîtres qui Nous enseignent au C.C.U. vont Nous faire ressentir, et c’est là, on revient toujours : combien de temps Vous permettez-Vous de Vous poser pour ressentir, parce que tout est dans le ressenti. Si Vous voulez, les Maîtres ne vont pas développer les choses dans la physique, comme Moi J’ai à cœur de Vous les faire partager, et à ce moment-là, Ils jouent le jeu avec Moi, surtout Yosuel , et c’est pour cela qu’on développe des petites choses sur la physique. On n’a pas à la prendre complètement, mais ça Nous permet de comprendre un petit peu ce que Nous sommes ici en incarnation et ce que Nous Sommes de toute éternité.

Ce qui fait que finalement, au sein du C.C.U., Nous avons des enseignements puissants que Nous prenons un peu partout, comme Moi, et si c’est votre choix, mais Je sais que c’est votre choix, c’est par exemple de lire Kryeon, avec plaisir, passion, avec joie, mais ça Vous apporte un petit plus qui Vous permet de comprendre un peu plus les choses, mais ne mettez aucun Groupe devant le C.C.U. ! Cessez de Vous croire inférieurs par rapport aux autres Channelers, par rapport aux autres Groupes, par rapport à ce qui est enseigné.

Rappelez-Vous toujours que Nous Tous :

• Kryeon

• le Crimson Circle

• Le Groupe

• Earth Keeper

• Idriss Aberkane

• Nassim Haramein

• Et autres…

on est Tous dans la même danse et dans la même mouvance, mais réjouissez-Vous d’avoir créé quelque chose qui Vous permet de cheminer vers votre propre réalisation, Vous chacun, individuellement en tant que Maître incarné.

-  Amalanayah  : Eh, d’accord ! J’adore ma partie Shaumbra, mais Je pense que Nous sommes bien dans le C.C.U. !

-  Ma  : Et bien ta partie Shaumbra est partie intégrante du C.C.U. ! Et même Je dirai que les deux se meuvent ensemble et ça Te permet de vraiment Te propulser intérieurement.

Et comme le disait Adamus , ni l’un, ni l’autre, que ce soit le Crimson Circle ou le C.C.U. impose quoi que ce soit à l’autre, mais on est vraiment en interaction amenant tous les Maîtres en devenir actuellement à aller toujours plus en profondeur et à comprendre ce qui doit être dépassé, et surtout ne plus être recréé d’une autre façon : - « Que dans la sagesse du Maître tout soit maintenant vécu dans le nouveau, dans le re-nouveau. Et c’est ce que Je dirai Moi Adamus à ce cher Groupe C.C.U. »…

Et J’ai relevé un petit passage d’ Adamus dans le Shoud « Transhumain 11 » où Il dit : …« …Ce qui se passe sur la planète actuellement implique profondément toutes les Familles spirituelles, de L’Ordre de l’Arc. L’Ordre de l’Arc , ce sont tous les Archanges , c’est le portail à travers lequel Vous êtes venus pour arriver sur Terre – Ils sont en alerte violette… »…

Qu’est-ce que Vous en avez compris de cette alerte violette ?

Concernant l’alerte violette, Yosuel Nous dit…

-  Yosuel  : C’est la conscience de tout ce que le Maître Saint-Germain-Elayeh a déployé pour que tout soit rééquilibré dans la conjoncture de ce que Lui-même a envisagé pour répondre à tout un processus du retour à la conscience, au-delà de toutes les turpitudes, et cela comprend tout ce qu’Il enseigne à des fins de déloger les moindres aspects dans l’involution, ce que Nous faisons, mais à une vitesse plus exponentielle, n’en déplaise à Adamus qui se voit contraint de moduler avec tout ce que Nous déployons comme ressentis allant encore bien au-delà de ce que Lui a envisagé de faire ressentir au fil du temps.

-  Ma  : Et c’est aussi une entente entre Lui Elayeh-Adamus et Moi Ma , entre le Maître que Je Suis et Elayeh , et en même temps Adamus se répand et module dans ce qu’Il a à cœur de faire dépasser, en sachant qu’il y va à pattes de velours et que Nous, Nous y allons à pattes de dé-griffage. Et c’est ainsi.

Alors, ce qu’ Adamus amène est très puissant, et en même temps, Nous, Nous en comprenons une toute nouvelle réalité allant bien au-delà de ce qu’Il est à même d’amener pour le moment. (donc c’est Yosuel et Adamus ). Et Adamus avec Lequel Je papote souvent sur le Crimson Circle (C.C.) et le C.C.U. Me dit : - « La réalité c’est que Nous Nous amusons et aussi Nous Nous complétons, sans que Vous et Nous ne Nous départagions, mais ouvrions de concert. »

Ressenti subtil que J’ai sur ce que le Maître Elayeh se re-configure au travers des Shaumbras , des lieux où Ils Les emmènent, et de tout ce qui se déploie à travers Nous, le C.C.U. et de tous les Êtres éveillés de par le Monde, et en même temps cela Nous amène, Nous les Maîtres en incarnation à aller au-delà de cette réalité de 3ème dimension.

Donc là, il y a une grande subtilité que Je n’aborderai pas maintenant, mais qui sera abordé bien plus tard ! Parce que là il y a une subtilité entre un Maître qui amène des Êtres dans leur maîtrise et un Maître qui se déploie dans sa propre réalité à travers d’autres Maîtres. Et c’est pour cela qu’Il les emmène dans des endroits et des lieux sacrés auxquels Il tient, mais que Nous, Nous n’avons pas forcément à aller. Nous en tant que C.C.U., en tant que Maîtres qui Nous réalisons individuellement, Nous avons à aller dans d’autres endroits où Nous allons interagir pour Nous. Donc il y a encore une autre subtilité derrière.

Dixième partage … Les différents Groupes enseignés par les Maîtres Ascensionnés  : Alors, Je vais juste faire un petit partage parce que Nous y reviendrons le moment venu et Yosuel s’exprimera d’une façon plus approfondie. Alors, Adamus dans le Shoud « Ailes 04 » parle des Maîtres Ascensionnés qui enseignent à différents Groupes sur la planète qui sont au nombre de 30 M’a-t-il dit….

Et Yosuel de dire à ce sujet : - « Ils ne suivent plus ce qu’ Adamus maintenant veut amener l es Shaumbra à vivre, parce qu’il y a une grande différence entre Vous-mêmes, les Shaumbra et certains Groupes, il ne peut pas y avoir de corrélation entre Tous. Et c’est ainsi. »

Ce qui se passe à l’heure actuelle dans le monde avec tous ces différents Groupes, tout le monde profitait de la mouvance de tous les enseignements, et tout était en interaction, or avec le temps, il y a des Groupes qui n’arrivent pas à suivre, donc Ils ne peuvent plus transmettre cette mouvance à leurs Groupes, parce que, comme le dit Adamus, Ils seraient jetés à terre, dans son expression.

Donc il y a un retrait de certains Maîtres Ascensionnés , dans le Club des Maîtres Ascensionnés où Ils échangeaient. C’est une métaphore, il ne faut pas le prendre aux mots, mais les Maîtres Ascensionnés prenaient tout ce qui est ressenti dans ce qui Nous est enseigné, dans ce que Nous, Nous percevons et ressentons dans tout ce que Nous avançons, dans tout ce que Nous intégrons et libérons, et ainsi Nous Nous permettons de ressentir de plus en plus ce que Nous Sommes, ce que l’Humain est, ce qu’est le fond de cette involution, ce qu’est ce retour à Soi-même enrichi de tout ça.

Et tout est modulé dans les enseignements de tous les Groupes, mais il y a des Groupes qui ne suivent plus, mais où il se passe quelque chose au niveau de « la Source » où certaines modulances ne peuvent plus interagir avec d’autres modulances. Voilà, c’est très très complexe, mais Yosuel va s’exprimer d’une manière plus approfondie, plus simple à comprendre, mais Je n’ai pas été plus loin pour le moment, c’est vrai que les mots sont limités, mais pour qu’à travers les mots que J’aurai à dire, Vous puissiez le comprendre plus facilement. Voilà, c’était mes partages.

Laissez-Vous aller…….

…….. Pause……...

-  Yosuel  : Mes Amis, mes chers Amis, Je Vous retrouve. Comment allez-Vous ? Ma y a mis tout son Cœur afin que Vous puissiez ressentir ce que Vous êtes à même de ressentir, en Vous, pour Vous. Cela a-t-il passé ?

-  Tous  : Oui… oui… oui...

-  Yosuel  : Je Vous reçois 5/5 ! Cela a-t-il été fluide en Vous ?

-  Tous  : hum… Oui, hum…oui…oui...

-  MaA  : C’est la sensualité !

-  Amalanayah  : J’ai une question… Avec tout ce qu’on sait, toute cette connaissance intérieure, tout ce qu’on Nous dit, tout ce qu’on pressent, pourquoi on n’arrive pas à aller plus vite ?

-  Ma  : Parce que Tu ne peux pas aller plus vite !

-  Aliarel  : Parce qu’on est des bourrins !

-  Amalanayah  : Ah non, n’en rajoute pas Toi !

……Rires de Tous …..

-  Ma  : Non, c’est approprié, honore-Toi de là où Tu en es. Tout avance graduellement, parce que c’est quelque chose de très puissant, de très puissant que peut-être encore ta partie humaine ne comprend pas, mais là où Tu en es, ça n’a plus rien à voir avec Qui Tu étais, même il y a six mois. Honore-Toi de là où Tu en es, parce que là, comme dit Adamus , où Nous allons, c’est d’une telle Puissance qu’il faut le ressentir, et c’est pour cela que le fait de se poser et de vraiment laisser les insufflations Nous amener à comprendre de plus en plus ce que l’on Est, cela a une importance pour avancer graduellement, parce que si vraiment Tu passais certaines étapes, il se peut que Tu ne resterais pas !

Mais dès maintenant, et ça, ces moments où Tu vas Te poser en Toi, pour être en totale connexion avec ce que Tu Es « la Source » et Te laisser insuffler, va T’amener réellement à ressentir des choses puissantes, et même Moi dans ce que J’ai à cœur de vivre, Je comprends que ça devait M’être amené selon mon rythme, selon mes ressentis pour qu’à un moment donné, Je puisse accueillir quelque chose dont J’ai ressenti que c’était encore au-delà de tout ce que J’avais imaginé, que Je voulais « Être », il y a eu tellement de subtilités dans ce qui M’a été révélé que Je perçois parfaitement que ce que Je vis est totalement approprié, sauf que maintenant Je peux passer à autre chose.

Ce qu’Il veut dire, c’est que ne laissez pas votre mental ou votre personnalité humaine prendre le dessus : - « Ca pourrait aller plus vite, on pourrait voir des choses plus grandioses, etc. … »… Vous cheminez Chacun, sans se comparer, à votre rythme, et cet outil va Vous amener des perceptions que Vous n’imaginez même pas, et ça va Vous amener à vivre dans votre quotidien dans une joie, au-delà de l’Humain, sans ne plus être affecté par quoi que ce soit, et Tu vas pourvoir de plus en plus concevoir ce que Tu es à même de vivre pour Toi, dans ta création, dans le nouveau, dans le re-nouveau, tout en sachant que tout a été expériences.

C’est comme si Tu pouvais percevoir la Puissance de la Lumière que Tu Es dans ta Mouvance. Tout est là, et Tu as fait des milliers et des millions d’années d’expériences, et Tu arrives au bout, Tu as tout pigé, Tu as tout compris, et là Tu Te re-trouves dans ce que Tu Es réellement mais enrichie de toutes ces expériences, et ce que Tu voulais devenir en tant que Maître puissant incarné sur cette Terre, avant de faire toutes ces expériences, Tu l’avais déjà conçu, mais comme Tu reviens dans la conscience de Qui Tu Es, et bien en Toi-même, dans cette Puissance, dans cette Lumière, on ne parle même plus d’émettre ou d’impulser, c’est comme un ressenti, c’EST. J’ai déjà créé ce que Je veux vivre et faire, dans ce ressenti subtil…ainsi soit-il…c’est déjà !

Donc c’est quelque chose de très puissant dans lequel on va. Honore-Toi : - « Tout ce que Je vis de limité, n’est pas Moi ! Je Me re-trouve dans la puissance que Je Suis de toute éternité. »… Ressens-le en Toi, permets-Toi le, et ça va encore Te propulser. Alors Je n’aime pas cette expression : allez plus vite, mais ce sera plus vite ! C’est difficile de vouloir exprimer quelque chose que maintenant, avec cet outil, ça va Vous propulser !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, ce que Je Vous dirai, Ma en fait beaucoup trop, mais Je l’aime comme Elle est ! Si Elle n’était pas là, il y a des choses que Je ne sais pas comment Je pourrai Vous les amener. C’est en cela qu’Elle est médiatrice, médiatrice en bien des domaines, en bien des dimensions, au travers de bien des Maîtres.

Vous êtes dans un groupe puissant…. Eh bien, quel enthousiasme mes Amis !

-  Tous  : Ouiiiiiii ! Yeah !

-  Yosuel  : Et Moi, Je suis le co-créateur !

-  Tous  : Ohhhh…. Ahhhhh….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous aime ! Ce qui se passe ici est très puissant et toute cette planète et bien au-delà en bénéficie.

Alors Nous allons aborder notre rubrique, comme Vous le savez : Compréhensions de ce que Nous Vous guidons .

Laissez-Vous aller……..ressentez…. Parce qu’en même temps, Je Vous impulse, Je ne suis pas le seul, Mère Divine est très présente, Elle a à cœur de Vous impulser dans ces compréhensions. Permettez-Vous de ressentir pour Vous…..

Ce que Vous avez à comprendre, c’est que Vous traversez bien des paramètres, et en même temps Vous vivez une certaine réalité. Alors, ce que Je Vous dirais, c’est qu’il Vous faut rester en permanence en votre centre et ne jamais Vous décourager, parce qu’alors Vous ne Vous permettez pas d’accéder à la subtilité qu’il n’y a pas en réalité cette forme de perturbations qui est la résultante d’une expérience en 3D, et c’est nullement ce que Vous Êtes en réalité.

Alors, cela devient compliqué pour Vous parce que Vous Vous dites : - « Mais Je le vis ! ». Oui, Vous le vivez d’une certaine façon, oui ceci est une réalité, oui c’est ce que Vous Vous permettez de ressentir, oui cela, au point de vue de l’Humain, est difficile à traverser, et en même temps si Vous Vous permettez de rester en votre centre, Vous ressentirez alors que tout ça est une grande fabulation.

Hé oui, Je ne vais pas Me faire des Amis, parce qu’en réalité, Vous n’êtes pas cet Humain et Vous pouvez tout transcender en l’instant.

Alors, Vous allez Me dire : - « C’est facile à dire, mais la réalité pour Nous est encore autre chose. » Et Je Vous répondrez : elle est une réalité tant que Vous ne lâcherez pas l’Humain. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ………et cessez de Vous leurrer sur ce que Vous vivez, mais réapprenez à vivre pour Vous, en sachant que tout peut se moduler en Vous si Vous lâchez tout, si Vous lâchez l’Humain, si Vous acceptez enfin d’être Vous en conscience de Qui Vous Êtes.

…….Pause……

 Vous êtes Tous dans l’expectative de vouloir Vous réaliser, mais en même temps Vous Vous cherchez, et cela est un frein à votre véritable ressenti que Vous êtes bien autre chose, et dans cette autre chose Vous pouvez Vous ressentir au-delà de l’Humain, au-delà de ce que Vous avez été, et en même temps Vous savez qu’il existe une vraie nature qui peut être vécue sans Vous référer à tout ce que l’Humain est.

Maintenant, ce que Je Vous dirais, qu’il y a aussi un ressenti en Vous qui Vous dit que tout ce que Vous subissez encore n’est plus ce que Vous avez à subir, et en cela Nous Vous avons dit et redit, que quoi qu’il se passe, allez au-delà, cela n’a pas d’importance, mais Vous ne l’avez pas compris dans le sens : - « Je Suis et c’est ma vraie nature, ça c’est ce que « Je Suis » de toute éternité, ça c’est ce qui Me propulse dans ma véritable existence. » Cela ne veut pas dire, comme Adamus a voulu Vous le faire ressentir : - « Je Me fiche de tout. » Non, c’est vraiment être conscients que Vous êtes bien autre chose et que Vous n’avez plus à Vous attarder à ce qui se manifeste, à ce qui se présente, mais véritablement être Vous, le Maître et Nous laisser œuvrer à travers Vous.

Maintenant, ce que Vous avez de la difficulté à comprendre, c’est que Vous rattachez tout à l’Humain, et c’est en cela que Vous Vous cherchez, et c’est en cela que Vous confondez « Être » et le vivre, et ce que cela veut dire dans l’Humain, et cela ne Vous amène pas dans le ressenti profond de ce que cela peut être perçu à d’autres niveaux.

Maintenant, sachez que Nous Vous y amenons, et c’est en cela que Nous Vous disons : là où Vous en êtes, mes chers Amis, pour Ceux qui sont ici et pour Ceux qui ont cheminé depuis un certain temps, Nous Vous disons maintenant « lâchez tout » et soyez, afin de Vous permettre d’aller de plus en plus dans votre profondeur comme jamais. Et c’est ainsi que Vous acquerrez progressivement le ressenti de la Conscience que Vous Êtes, sans ne plus Vous référer à tout ce que Nous Vous avons dit, à tout ce que Vous avez cru qu’il fallait être.

Maintenant, Nous passons à autre chose, à une autre compréhension dans une autre configuration. Et c’est ce que Je voulais Vous dire. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration en conscience …….et ne Vous croyez plus incapables de parvenir à cette réalité que Nous Vous disons être. Soyez-Vous, et ne dérogez pas à la Conscience de ce que Vous Êtes en réalité.

…..Pause…….

-  Ma  : Pour faire suite à ce que vient de Nous dire Yosuel , J’ai relevé à ce sujet des petits passages du Shoud « Transhumain 6 » du 04/02/2017 où Adamus Nous dit : - …« …Ça n’a pas d’importance, pour Vous, c’est du style : - « Ouais, J’en ai rien à fiche. Ça n’a pas d’importance. » Ce n’est pas exactement ce que Tobias voulait dire. Ça n’a pas d’importance, en réalité, c’était un message tellement profond, parce que toute cette lutte où Vous Vous engagez, ça ne Vous mène nulle part, non. Vous ne gagnez aucun mérite supplémentaire afin d’entrer dans l’Illumination. Rien de tout cela ne compte. Vous Vous dupez Vous-mêmes. Il n’y a pas de grands secrets. Il n’y a aucune voie express vers l’Illumination, et il n’y aucune mauvaise voie vers l’Illumination, mais chaque fois que Vous Vous posez une de ces questions dans votre cerveau, elle part dans l’Univers à la recherche des réponses, et elle ne revient pas tant qu’elle ne pense pas avoir la réponse. Vous avez toutes ces petites bêtes chercheuses errant ça et là pour essayer de trouver les réponses, et elles n’y arriveront pas, c’est déroutant. Il y a une directive ou une gravité d’accomplissement, pas à cause d’un choix cérébral, pas à cause d’un choix de l’Humain, mais à cause de l’évolution naturelle et d’un désir profond de l’Âme pour la réalisation. Ça va arriver. C’est en train de se produire. Le fait, est que Vous pensez que Vous le faites arriver, ce n’est pas le cas, Vous Vous mettez en travers de votre chemin. Il y a une Directive d’Accomplissement venant de votre Âme, du « Je Suis », c’est cela la réalisation… »…

Prenez une profonde et lente respiration en conscience …….et octroyez-Vous le droit d’être simplement Vous, sans ne plus conscientiser quoi que ce soit, mais de Vous permettre de vivre en conscience. Et Nous y reviendrons.

…..Pause…….

 Lorsque Vous êtes dans votre quotidien, qu’est-ce qui Vous empêche de tout lâcher, d’être Vous, et de simplement faire l’expérience de ce que Vous Êtes au-delà de toutes vos obligations ?....

…..Pause……..

Vous Vous êtes programmés pour faire les choses comme Vous pensez que Vous devez les faire et ce, parce que votre vie est la continuité de tout un programme dans lequel Vous devez Vous maintenir.

Maintenant, il y a aussi le fait que Vous croyez que faire les choses comme elles doivent être faites Vous amène à être conformes à ce qui est préétablit, parce qu’il y a en Vous le devoir de correspondre à tout un ensemble de choses. Et c’est là que Vous allez petit à petit ressentir qu’en réalité tout votre environnement est basé sur ce quotidien. Vous allez de plus en plus vouloir faire des choses qui sortent de l’ordinaire et ne plus être pris dans une certaine routine.

Alors, ce que Vous allez ressentir, c’est qu’il y a d’autres paramètres qui n’ont plus rien à voir avec ce que Vous aviez l’habitude de faire, et c’est là qu’il Vous faudra Vous adapter, car Vous ne pourrez plus, à un moment donné, Vous astreindre à ce quotidien. Et il fallait que cela soit dit !

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………et soyez-Vous, sans rien chercher, et en même temps ouvrez-Vous à ce que Vous Êtes, ouvrez-Vous à une autre réalité. Et il en est ainsi…

…..Pause……..

 ous avez eu beaucoup de courage à vouloir comprendre « Qui Vous Êtes », et en même temps Certains ont attendu quelque chose qui ne viendra pas, parce que Vous à comprendre que Vous êtes venus pour Vous réaliser en tant que Maître incarné et reprendre conscience que Vous pouvez vivre en Conscience, vivre ce que Vous avez envie de vivre, mais surtout de ne plus Vous fourvoyer dans des croyances comme quoi Vous êtes arrivés à une compréhension et que tout peut se manifester pour Vous. Car en réalité, Vous devez ressentir que Vous n’êtes pas Celui ou Celle qui se leurre sur quelque chose, mais bien le Maître qui s’accorde à vivre en Conscience la Puissance de la Lumière qu’Il Est, et cela fait toute la différence.

Cela veut dire : - « Je suis ici, Je suis conscient de la Puissance que Je Me permets de ressentir, et en cela Je ne M’attends pas à tout un processus d’attentes, de croyances en toutes sortes, Je ne Me fourvoie pas de croire que parce que « Je Suis » tout va répondre à mes besoins quels qu’ils soient, Je sais que ce que « Je Suis » est avant tout l’Amour de Moi-même, de tous les Êtres, de toutes choses, de « Tout Ce Qui Est », et en cela Je ne Me cherche plus dans ce que J’ai cru qu’était l’état « d’Être » dans la recherche de ce que parfois Je pense être amené à ressentir, et qu’en cela Je cherche à reconnecter en Me fourvoyant comme quoi c’est ça l’état Divin et de ne plus vouloir être ici le Maître qui se réalise dans l’Amour de Soi, de Christ-Christos et même de vouloir M’échapper en quelque sorte d’une réalité qui fait que Je rejette Quiconque et en même temps Je Me rejette Moi-même. »…

Mes Amis, Vous ne pouvez pas vouloir « Être » et rejeter cette incarnation, rejeter Quiconque, rejeter le Soi Divin, même si Vous avez été amenés à ressentir des choses dans l’Amour de ce que Vous avez déjà été, dans l’Amour d’un Maître qui Vous Le renvoie, dans l’Amour de ce qu’est « la Source », parce qu’à ce moment là Vous étiez ouverts à Le ressentir, mais cela ne voulait pas dire que Vous deviez à tout prix rechercher cette réalité pour ne plus vivre ici en incarnation.

Beaucoup d’Êtres se sont fourvoyés ainsi, et ce fut un temps où Certains Nous sont revenus et s’apprêtent à revenir dans une autre expectative, car la vie ici est l’expérience la plus grandiose que Vous puissiez faire si Vous ne Vous laissez pas prendre au piège de ce que Vous croyez être l’état Divin.

Maintenant, il faut que Vous compreniez que tout est mis en œuvre pour que Vous soyez Vous, pour que Vous Vous réalisiez si Vous-mêmes acceptez de vivre cette vie en Conscience, d’être Vous en Amour de Vous-mêmes, de chaque Être, en Amour de tout « La Création », au point de Vous réaliser dans la joie « d’Être », de partager, de vivre l’allégresse avec Chacun dans tout ce qui Vous correspond.

Vous êtes à même de Vous regrouper pour amener à cette Terre une renaissance, et aucunement le rejet de Quiconque. Et il fallait que cela soit dit. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………et ne Vous cherchez plus dans ce que Vous avez cru qu’était une certaine réalité qui Vous détourne de votre véritable conscience du Maître que Vous Êtes.

…..Pause……..

 Vous savez que Vous êtes une Emanescence Divine, et en même temps Vous Vous obligez à vivre la dureté de la vie, parce que Vous êtes tellement préoccupés par tout un système qui Vous maintient encore et encore dans ce que Vous croyez qu’est cette réalité.

Alors, ce que Je Vous dirais, c’est qu’il y a une autre façon d’être qui Vous permet d’être Vous, en Amour de Vous-mêmes et de voir combien la vie est merveilleuse et qu’elle n’est en rien ce que Vous croyez qu’elle est.

Mes Amis, lâchez tout………….soyez simplement Vous, sans ne plus laisser vos pensées Vous dire que tout est difficile, que tout doit être conforme, et que tout doit se vivre selon ce que l’on attend de Vous. Lâchez tout…….et re-trouvez-Vous simplement. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ………et ne cherchez rien de spécifique, mais laissez-Vous « Être » simplement.

…..Pause……

-  Ma  : Je rajouterai juste quelques petits passages du Shoud « Transhumain 06 » où Adamus Nous dit : - … « …Et si c’est dur, c’est que Vous tombez dans ce vieux modèle auquel Vous adhérez encore : - « Oh, mais tout va s’écrouler. Je vais perdre le contrôle de tout. Je dois faire attention. » Non, Vous ne devez pas, c’est une pensée tellement ancienne, une pensée tellement enracinée. Vous êtes une Conscience, une Lumière, une sorte d’aimant, et la part qui est vraiment brillante, la part qui est activée en ce moment va attirer les énergies qui soutiennent complètement tout cela, et qui feront de cela votre réalité. C’est juste de l’énergie, des particules réagissant à votre Conscience, la Conscience qui, pourriez-Vous dire, résonne, vibre, est mise en avant. Laissez cette authentique connaissance intérieure. Vous savez, étant les Co-fondateurs de la planète, la vie a été conçue pour être un voyage sacré, sensuel, réel, pour être très profonde, colorée, pleine de sens, amusante et sans aucune importance. Les Humains sont bloqués dans d’anciens modèles.… »…

Prenez une profonde et lente respiration ………et lâchez tous vos modèles, et octroyez-Vous le droit de vivre autrement, sans ne plus Vous chercher outre mesure.

…..Pause……

 Lorsque Vous êtes en conscience et que Vous savez que tout peut se manifester pour Vous si Vous lâchez en totalité l’Humain, alors Vous êtes à même de pouvoir voir les choses bouger, et en même temps si Vous interprétez que tout peut s’en venir à Vous en ayant peur de ce que Vous Êtes, en ne Vous faisant pas confiance, alors rien ne bougera pour Vous, et même ce sera encore plus difficile parce que Vous serez dans des attentes et des peurs en même temps.

Il Vous faut comprendre que Vous entendez tout ce que Nous Vous disons, et Vous Vous faites Vous-mêmes vos propres interprétations, au point qu’à un moment donné Vous entrez en réaction, parce qu’une partie de Vous n’accepte plus que les choses soient dites d’une certaine façon et que votre vie ne bouge pas.

Mes Amis, Vous savez que tout ne peut pas Vous répondre simplement parce que Vous Vous imaginez que c’est ainsi. Nous Vous le disons et Vous le redirons autant de fois qu’il le faudra et Ma en sait quelque chose, la conscience en ce que Vous Êtes doit être exempte de tout ce qui est dans l’Humain, tout en étant ici, tout en étant Vous, tout en étant en Amour de Vous-mêmes, de toutes choses, de tout Être et bien sûr de « Tout Ce Qui Est ». Et il en est ainsi.

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ………et ne Vous leurrez plus sur ce que Vous comprenez, mais permettez-Vous de vivre en Conscience sans ne plus Vous jouer à Vous-mêmes, en Vous permettant de ressentir ce qui Vous est insufflé maintenant.

…..Pause…..

 Vous allez de plus en plus comprendre que Vous pouvez vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre, sans ne plus Vous impliquer dans tout ce qui se passe, dans tout ce qui se joue, mais être Vous, rayonner votre Lumière, être Vous dans la joie en votre espace, être Vous sans plus croire que Nous ne Vous disons pas les choses comme il le faudrait, parce qu’en réalité, Vous avez aussi vos propres particularités et elles Vous amènent à être dans votre façon d’être tout en étant en Conscience en ce que Vous Êtes, parce qu’en réalité, Vous êtes à la fois ici, Vous êtes à la fois ce que Nous sommes, ce que « la Source » Est, et tout peut Vous être révélé si Vous Vous permettez de ressentir ce que Nous Vous insufflons.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ………et soyez-Vous en permanence dans ce que Vous Êtes en Conscience de « Qui Vous Êtes ».

…..Pause…..
-  Ma  : Et en cela, J’ai relevé quelques petits passages du Shoud « Transhumain 06 » où Adamus Nous dit : - …« …Ça sera un peu éprouvant à bien des égards. En étant dans une vie facile, en étant à l’aise avec Vous-mêmes, sans maladie, mais à l’aise avec Vous-mêmes dans un monde autour de Vous rempli d’une vie difficile, Vous aurez tendance à vouloir Leur rendre la vie facile. Revenez à la compassion. La vraie compassion, c’est simplement permettre, accepter les Autres à tous les niveaux, leur cheminement, leurs défis et leurs difficultés. Vous allez Vous sentir un peu coupable : - "Mon Dieu, leur vie est si difficile et la mienne est si facile. J’ai de la facilité en abondance que Je vais juste partager avec Eux. " Arrêtez ça immédiatement ! Ça rendra les choses plus difficiles, pour Vous et pour Eux. Permettez-Vous à être là, en tant que Maître de la facilité. Vous, avec Vous-mêmes, l’esthétique de votre vie, votre appréciation de votre beauté et de la beauté tout autour de Vous… »…

Prenez une profonde et lente respiration ………et laissez-Vous « Être » simplement pour vivre ce que Vous, Vous avez envie de vivre dans la joie « d’Être » et Vous apporterez bien plus à tous les Êtres, et lorsque Vous vivrez totalement dans l’abondance, Vous aurez à cœur de partager, sans vouloir changer les Autres, sans vouloir Les prendre en charge, sans vouloir changer leur quotidien, mais partager selon ce que Vous ressentirez qui est juste et approprié en l’instant !

…..Pause…..

 Mes Amis Vous Êtes, et à la fois Vous cherchez comment Vous Êtes, et en ce sens Vous pensez que l’Énergie que Vous Êtes peut se transformer. Vous n’êtes pas l’Énergie, Vous êtes une Emanescence, Vous êtes une Conscience et c’est en Conscience que Vous permettez que l’Énergie bouge, que l’Énergie Vous sert. Il Vous faut revoir votre conception de ce que Vous Êtes pour le vivre, pour l’expérimenter et surtout pour Vous voir autrement.

Maintenant, il est vrai que Vous ne pouvez pas Vous-mêmes pleinement concevoir ce que Vous Êtes et en même temps Vous pouvez admettre que Vous êtes Lumière, qui ne veut pas dire Énergie, mais Puissance de l’expression de ce qu’un Atome peut réellement créer par Lui-même et en Lui-même.

Prenez une profonde et lente respiration ………et ne Vous cherchez plus dans tout ce qui est dit, mais permettez-Vous de vivre ce que Vous Êtes, sans le conscientiser, mais en étant simplement Vous.

…..Pause…..

-  Ma  : Et en cela, J’ai relevé un passage du même Shoud « Transhumain 06 » où Adamus Nous dit : - …« … Revenez à vos sens à propos de votre propre voyage spirituel. Redevenez sensés concernant ce qu’est vraiment l’Energie…et « Qui Vous Êtes » réellement. Vous n’êtes pas l’Énergie. Vous êtes la Conscience. Vous êtes le "J’Existe." Vous attirez l’Énergie. Vous donnez forme à l’Énergie. Votre corps est une forme énergétique. Vos pensées sont des créations énergétiques. Vous êtes la chose même qui amène les énergies, les façonne, les crée et les place dans votre réalité. Cessez de complexifier les choses quand elles n’ont pas à l’être… »…

Prenez une profonde et lente respiration ……….et soyez simplement Vous, comme Nous Vous le disons et redisons depuis un certain temps pour ressentir en réalité ce que Vous Êtes et comment l’Énergie peut Vous servir.

…..Pause…..

 Lorsque Vous Vous permettez d’être Vous simplement, qu’est-ce que Vous croyez qu’il se passe ? Vous êtes dans une conjoncture où Vous permettez que votre Conscience puisse être de plus en plus en synergie avec votre conscience humaine dans la gravité ascendante Vous permettant alors de pouvoir ressentir que Vous Êtes, et qu’avec votre conscience humaine Vous pouvez alors émettre ce que Vous avez envie de créer pour Vous, sans aucune interférence Vous ramenant à la gravité terrestre.

Et c’est en cela que Nous Vous guidons pour que Vous puissiez être de plus en plus conscients de ce que Vous Êtes et de comment le vivre.

Prenez une profonde et lente respiration ………et soyez-Vous sans Vous chercher, afin de Vous permettre de ressentir ce que Vous Êtes dans la pleine Lumière, et ainsi ne plus être sujets à l’attraction terrestre, mais de pouvoir vivre ce que Vous Êtes, dans l’expression-même de ce que Vous Êtes.

…..Pause……

-  Ma  : Et en ce sens J’ai relevé quelques petits passages du même Shoud où Adamus Nous dit : - …« … La gravité est simplement une réponse à la Conscience. Mais la gravité n’est pas obligée d’attirer les choses vers le bas ou de compresser les choses. La gravité peut être une force d’attraction pour Vous quoi que ce soit. La gravité peut attirer les énergies. La gravité est une sorte de flux à travers lequel les énergies s’écoulent et créent des réalités… »…

Prenez une profonde et lente respiration ………et octroyez-Vous le droit d’être Vous, en Vous, simplement, et alors Vous verrez comme les choses peuvent être vécues bien autrement que ce que Vous vivez lorsque Vous Vous laissez insuffler.

…..Pause……

 Mes Amis, il Vous faut Vous dire que lorsque Vous lâchez tout…et que Vous Vous permettez d’être Vous, en Amour de Vous-mêmes, que croyez-Vous qu’il se passe ? Vous êtes alors ouverts à d’autres réalités qui ne sont en rien ce que Vous avez toujours perçu avec vos seuls sens humains, parce qu’alors Vous comprenez tout ce qui se vit ici en 3D, Vous comprenez tout ce que les Autres sont et Vous ne Vous y impliquez plus, à la différence que Vous serez dans un tel Amour de Vous-mêmes, dans un tel Amour de « Tout Ce Qui Est », que Vous pourrez alors interagir pour que Vous puissiez pleinement vivre ce que Vous, Vous avez envie de vivre, en sachant que votre Conscience, que votre rayonnement changent toutes choses sur cette planète et bien au-delà.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ………et réapprenez à être Vous, en Amour de Vous-mêmes, sans rien chercher de particulier, que d’être Vous, en l’instant, en votre Présence, en votre point de fusion.

…..Pause…..

-  Ma  : Et en ce sens J’ai relevé quelques passages toujours du même Shoud, ressentez sans chercher à comprendre…….ressentez à d’autres niveaux ce qu’ Adamus Nous dit : - …« … L’Amour est une manière de percevoir la réalité. L’Amour a été créé ici. Vous avez aimé, et Vous avez été aimé. Mais il y a, pourrait-on dire, une dernière frontière à l’Amour, et c’est pourquoi Vous êtes venus ici. C’est la véritable raison, l’authentique, la vraie raison, la raison la plus personnelle. Vous avez réalisé que ce n’était pas assez sûr ici, parce que les Humains sont durs. Ils vivent une vie difficile. Ce n’est pas assez sûr, parce que le prochain niveau d’Amour dont Vous souhaitez faire l’expérience si ardemment, que Vous souhaitez si ardemment avoir dans votre vie n’est tout simplement pas en sécurité ici, Il est trop sensible, délicat…sensible, ce sens. Les énergies ici sont si dures qu’en fait, si Nous n’avions pas le contrepoids de Théos , Vous seriez attaqués, mais les énergies Vous attaqueraient.

La rudesse de la vie face à la beauté sensuelle et à l’esthétique de l’Amour véritable, du véritable Amour, alors par conséquent, Théos a été créé pour Ceux qui aspirent à ce prochain niveau d’Amour. C’est pourquoi il y a Théos , le lieu d’expérimentation de l’Amour, et la Terre, et Vous ici sur Terre, ils sont vraiment ensemble, sans l’être tout à fait. Ce sont deux niveaux différents de capacité à ressentir la vie, à ressentir la beauté de la vie.

La Blessure d’ Adam parle de l’Amour. C’est une histoire d’Amour entre les personnages d’ Isis et d’ Adam , qui sont simplement les aspects féminins et masculins en Vous. Et dans La Blessure d’ Adam , il est question de ce grand Amour. Il est question de la honte d’ Isis , mais ensuite du grand Amour qu’Ils ont finalement découvert ensemble ici sur Terre, les deux sont liés l’Un à l’Autre très joliment. Chez Isis , la poursuite féminine de l’Amour, son désir, l’aspect féminin est celui qui va insister sur l’expérience de l’Amour vrai, tandis qu’ Adam , amoureux d’ Isis , est Celui qui maintient les choses en place.

Adam maintiendra l’endroit, l’équilibre présent sur cette Terre où Vous vivez encore, où Vous avez encore votre corps, tandis qu’ Isis parvient à trouver le véritable Amour dans un endroit appelé Théos . Et après ? Après, c’est le véritable Amour... »…

Il y a une très grande subtilité dans ce qui vient d’être dit. Permettez-Vous à un moment donné, quand Vous Vous poserez, sans chercher, d’avoir l’insufflation de cette subtilité à d’autres niveaux.

-  Yosuel  : Et là, il Vous faut accepter que Vous pouvez être ici, dans la Force intérieure et être dans une Conscience où Vous créez votre réalité, en Amour de Vous-mêmes où rien ne Vous interfère, et en même temps Vous êtes les 2 Puissances qui interagissent en UNE pour Vous réaliser en tant que Maîtres incarnés, en tant qu’Émanescences de « La Source » qui œuvre en Vous, à travers Vous et dans la joie de vivre aussi bien la Puissance de la Lumière que l’expérience dans la créativité, qui va au-delà de ce que Vous en concevez.

-  Ma  : Dans ce que vient de Nous dire Yosuel est la subtilité ! Permettez-Vous à un moment donné d’aller la ressentir à bien d’autres niveaux en étant insufflés de ce que Vous êtes à même de percevoir dans cette subtilité.

-  Yosuel  : Ne cherchez pas, mais acceptez que Vous êtes à la fois au-delà du Masculin et du Féminin, la Puissance qui est LA FORCE du maintient de toutes choses pour Vous permettre d’être aussi la PUISSANCE DE CREATIVITE qui peut alors s’exprimer sans que rien ne puisse l’en empêcher. Et C’est ainsi.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ………et sachez que tout Vous est révélé pour que Vous puissiez pleinement Vous réaliser si c’est votre choix d’aller toujours de plus en plus en Conscience. Et il en est ainsi.

…..Pause…..

-  Ma  : Lorsque J’ai rendu visite à ma Mère biologique du 12 au 14/05/2016, J’ai été amenée à ressentir des aspects que Je croyais avoir compris et même peut-être dépassés d’une certaine façon, mais que Je n’avais pas ressentis au niveau subtil de l’Amour.

A Vous de Vous permettre de ressentir ce que Vous n’avez pas encore dépassé, et si cela Vous parle, acceptez alors de le dépasser en Amour de Vous-mêmes, sans rien chercher, sans culpabiliser, sans vouloir changer quoi que ce soit, mais être Vous, toujours en Amour de Vous-mêmes et dans la joie de toutes expériences quelles qu’elles soient.

La 1ère chose était d’accepter en Amour de Moi-même que tout Être puisse aller vers une fin de vie en dégénérescence, et cela parce que beaucoup de choses n’ont pas été dépassées, mais surtout ce sont des Êtres qui, n’étant pas en conscience, vivent dans leur propre état d’être avec tout ce que cela comporte.

La 2ème chose est que Je n’avais pas à vivre de cette façon-là, et que Je n’avais pas à croire que Je pourrais aussi avoir une fin de vie en dégénérescence avec tout ce que cela implique : maison de retraite, prise en charge en partie par les Enfants, possibilité d’aller dans un institut dévalorisant dans l’incapacité de manifester autre chose, et surtout de ne pas pouvoir être pleinement en conscience et de ne pas pouvoir vivre autre chose. Et en cela laissez émerger ce que Vous pensez qui ne Vous concerne plus, parce qu’en réalité, lorsque cela n’est pas ressenti en Amour de Vous-mêmes, il se peut que Vous ne soyez pas conscients de ce que Vous avez refoulé et qui peut ne pas Vous permettre d’être totalement Vous. Moi-même, qui croyait l’avoir dépassé, lorsque cela a émergé du plus profond de Moi-même, Je l’ai accueilli dans l’immense Amour de Moi-même et de tous les Êtres.

La 3ème chose, c’est qu’il y a eu émergence dans l’Amour de Moi-même et de tous les Êtres dans l’acceptation de tous ces Êtres, en ayant de la compassion. Et pour Moi, dans cette prise de conscience et la compréhension dans la sagesse, de ce que cela M’a amené comme expérience à ne pas vouloir accepter que des Êtres puissent en arriver à ce point, et donc dépassement du rejet de conditions de vie inacceptable et de ma propre Puissance à aller au-delà de toutes conditions humaines telles que vécues par l’ensemble des Personnes qui arrivent en fin de vie, et pour qui, rien ne peut être fait que d’accepter que cela soit ainsi, d’avoir de la compassion, de Leur expanser notre Amour et Les baigner dans la Lumière et d’honorer tous les Êtres qui s’occupent d’Eux dans le respect en Leur permettant d’être considérés et d’avoir le confort dont Ils ont droit.

-  Yosuel  : Prenez une profonde et lente respiration ………et acceptez tout ce qui est encore cette réalité, sans Vous sentir dans l’indifférence ou le rejet, mais d’être Vous, en Amour de Vous-mêmes et de tous les Êtres et de tout ce qui vit. Et c’est ainsi.

…..Pause…..

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant, simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique : Ce qui Vous interfère

Avant de laisser Yosuel s’exprimer, Je Vous dirai qu’Il a voulu s’exprimer sur ce qui Nous interfère et c’est par le biais de ce qu’ Adamus Nous a fait ressentir en prenant le mot, l’expression « Kyeper », ressentez………comme ce qui peut être compris comme étant notre réalité, et ce qui peut être justement le blocage à ne pas vouloir se permettre de le vivre.

Et donc, J’ai relevé le passage du Shoud d’Adamus, et là désolée, Je n’ai pas noté lequel, où Il Nous parle de Kyeper, et où Il Nous dit : - …« … Kyeper : ce n’est même pas une solution. C’est juste là. Ça n’a pas été utilisé. Un ancien mot égyptien, prononcé "kay-per », signifiant « la création, la naissance, la créativité », cela signifie amener à la vie.

Le mot qui lui serait le plus couramment associé est « Créativité ». La créativité est la chose qui va permettre de rétablir ou d’aller au-delà de l’humeur. La créativité est la chose qui apporte l’Énergie, le flux d’Énergie, la dynamique de l’Énergie. Créativité ou Kyeper est la chose qui apporte un équilibre. Toujours en train de changer, mais toujours en équilibre.

Kyeper est venu d’un terme que beaucoup comprennent mal, qui est utilisé de façon très inappropriée de nos jours, très simple : l’Esprit. L’Esprit est la créativité de la Conscience. La créativité, Kyeper, est quelque chose qui est inhérent et naturel. Vous n’avez pas à aller la chercher…c’est vous. Vous avez la Conscience, ce que Vous Êtes. Elle ne contient pas d’énergie, c’est la Présence Consciente. Et ainsi cette Conscience, alors qu’Elle rayonne, alors qu’Elle se permet à Elle-même l’expression et encore plus de réalisation, cette Conscience a l’Esprit. L’Esprit est la créativité. C’est juste votre capacité naturelle de création.

Créativité, Kyeper, c’est ce que l’Esprit, « Tout Ce Qui Est », Vous a donné et a dit : - « Va de l’avant. Sois un Créateur. Va de l’avant et crée. » : - « Oui, mais je danse. » C’est une expression de la créativité. Ce n’est pas la créativité elle-même : - « Je suis un écrivain. » Ça peut être très mental, mais c’est une expression de la créativité. Vous avez tendance à utiliser la créativité pour résoudre les problèmes, vos problèmes de vie humaine, d’une manière limitée encore, c’est très superficiel. Mais la vraie créativité, l’Esprit réel, a été supprimée, a été perdue, il est temps de la faire revenir. C’est inhérent à Vous, c’est Vous. Il s’agit de laisser l’Esprit venir à l’avant.

Cela va provoquer un changement, cela va faire que votre vie sera différente. Kyeper va Vous emmener au-delà du mental. Kyeper va amener l’Esprit et la création dans votre vie. Vous êtes un Créateur, pas un robot. Vous êtes vraiment créatifs, pas seulement logiques ou rationnels. Permettez cette créativité.

La créativité n’est pas la pensée, ça n’a rien à voir avec le cerveau gauche, cerveau droit. Il n’y a pas de créativité dans votre mental. Il n’y a pas de créativité dans la pensée. Vous Voulez que le flux soit lent et calme de sorte que Vous puissiez vraiment le sentir. Voulez-Vous que le flux soit rapide et dynamique ? Il n’y a pas de niveau en réalité. Il y a juste l’expression de ce flux. Il n’y a aucune limite à l’énergie. La Conscience est la présence consciente. À partir de la présence consciente tout peut naître. La Conscience, Elle crée quand elle sourit. La Conscience sourit en ressentant le « J’Existe, Je Suis ». Elle sourit quand Elle a cette réalisation, et ensuite, l’Esprit de la Conscience crée. Ressentez votre vraie nature créative. La capacité de donner naissance, d’imaginer et d’avoir des choses qui arrivent dans votre vie sans y penser, sans avoir à utiliser la concentration mentale, l’hypnose, le contrôle du mental… Kyeper, naître à la vie. La créativité Vous répond naturellement, elle ne peut pas être contrôlée.... »…

Et en ce sens Yosuel s’exprime plus dans le sens de ce qui Nous interfère.

-  Yosuel  : Mes Amis, en rapport à ce que vient de Vous dire Adamus , Je Vous dirai qu’en réalité, lorsque Vous êtes Vous, Vous n’êtes pas assujettis à toute votre condition de vie, et Vous pouvez alors Vous permettre de ressentir ce que Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir : la Force et la Puissance de Créativité en Vous, qui ne sont en rien des attributs, mais une réalité qui EST VOUS, VOTRE CONSCIENCE, VOTRE ÉTAT NATUREL.

Alors, ce que veut Vous transmettre Adamus par ce biais, parce que cela peut être dit de cette façon, mais sans que Vous en compreniez la profondeur, c’est qu’en réalité Vous êtes Vous-mêmes la Puissance de ce qu’EST L’ATOME PRIMORDIAL, n’en déplaise à tous Ceux qui cherchent une correspondance dans ce qui a été dit et veulent savoir si un mot égyptien peut amener une réalité, qui en vérité est votre état naturel.

Sachez que tout Vous est dit pour que Vous avanciez de plus en plus dans le ressenti de ce que Vous Êtes, mais n’allez surtout pas chercher de correspondance qui Vous amène encore et encore dans la suggestion mentale.

Vous Êtes, et tout ce qui Vous interfère est en quelque sorte ce que Vous avez de la difficulté à accepter pour aller au-delà de cette réalité. Vous êtes une Puissance, et en cela Vous êtes à la fois ce que Nous Vous avons amené à ressentir : la Force qui maintient tout et la Puissance de Créativité. Et à partir de là, Vous créez votre réalité selon tout ce que Vous avez envie de vivre et de moduler chaque instant en fonction de ce qui se présente et que Vous avez à cœur de vivre et d’orchestrer, en sachant encore une fois que Nous œuvrons avec Vous, en Vous, pour que tout soit en concordance maintenant au-delà de cette réalité. Et il fallait que cela soit redit. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration …………et arrêtez de Vous chercher dans tout ce qui est dit, mais permettez-Vous de ressentir, permettez-Vous de Vous poser et de ressentir ce qui Vous est insufflé.

…..Pause……..

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……..

Nous allons maintenant aborder la rubrique : Rien de l’Humain n’est représenté dans « La Source »

Laissez-Vous aller, ressentez…….

A la lecture du livre de Kryeon « Les 12 couches de l’ADN », J’ai relevé un passage page 230 où Kryeon Nous dit : - …« … Le Créateur est l’Amour pur et inconditionnel en faveur de la Vie, et un Collectif formé de trillions de ce que Vous nommez « Âmes ». De l’autre côté du voile, aucun trait humain ne subsiste, sauf un seul – l’Amour que Vous connaissez et qui est bien réel, car Il a la même Puissance sur Terre... »…

-  Yosuel  : Ce que Vous avez toujours cru, pour la plupart des Humains, c’est qu’une fois revenus de notre côté, Vous alliez Vous retrouver dans la même configuration humaine mais éthérique, et cela est un leurre. Comme Je l’ai intitulé, rien de l’Humain n’est représenté dans « La Source ». Lorsque Vous Nous revenez, Vous êtes comme une Conscience qui se voit encore pendant un moment comme Elle était, pour ensuite comprendre et ressentir qu’Elle n’est plus du tout un Humain et n’a plus forme humaine.

Mais ce qui se passe, c’est que lorsqu’une Conscience n’est pas totalement en phase avec son retour, Elle peut perdurer pendant un certain temps à vouloir être encore ce qu’Elle était dans l’Humain. Et c’est en cela que Certains Vous communiquent, par voie de Ceux qui peuvent Les percevoir, comme étant encore des Êtres sous forme humaine. Cela ne durera pas, et même cela n’est pas une réalité qu’il faut prendre en compte, car cela Vous leurre sur un état non-existentiel qui peut Vous faire croire que Vous serez encore de notre côté comme Vous êtes ici sur le plan terrestre.

Alors, Je ne vais pas M’étendre sur bien des choses qui se vivent, parce qu’alors Nous rentrerions dans une réalité touchant le plan terrestre et non la véritable source de ce que Vous Êtes.

Ce que Je pourrais Vous dire, c’est qu’il Vous faut accepter que rien de ce que Vous croyez n’est la réalité, n’en déplaise à tous Ceux qui d’une certaine façon Vous font croire qu’il existe une vie semblable à celle que Vous vivez et qui peut être reconduite de notre côté. Cela est une projection type de Ceux qui ne veulent pas revenir en totalité à « La Source » et qui perdurent dans des plans où Ils auront à un moment donné à faire le choix, soit de vivre dans une sorte de nébulosité projetée dans ce qu’Ils veulent perdurer à vivre d’une certaine façon, soit de faire le choix de revenir à « La Source » de ce qu’Ils Sont en réalité.

Alors, Vous allez Me dire : - « Mais il y a des manifestations d’Êtres qui se montrent sous leur apparence tels qu’Ils étaient dans la vie et que Nous appelons « Fantômes ». » Et Je Vous dirai, ce sont effectivement, comme Je viens de Vous le dire, une projection de ce que Eux veulent perdurer à être, mais ce n’est nullement ce qu’Ils Sont en réalité. Vous ne devez pas Leur donner de l’intérêt, et surtout avoir de la compassion, expansez votre Amour et votre Lumière tout en Nous laissant œuvrer à travers Vous, sans chercher à Les influencer sur un choix qu’Eux-mêmes sont à même de faire lorsque Vous restez Vous-mêmes dans la pleine Lumière que Vous Leur expansez. Ce n’est que dans certaines conditions qu’Ils pourront, si c’est leur choix, faire le choix de quitter ce plan illusoire et revenir à la source-même de ce qu’Ils Sont. Et c’est ainsi.

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ………et acceptez que Vous puissiez enfin vivre pleinement cette vie et ne plus croire que tout est identique de notre côté, à la différence que Vous pourrez revenir si c’est votre choix.

…..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous…… et restez un instant simplement en étant Vous…………….

…..Pause……

Nous allons aborder maintenant la rubrique : La prise de conscience de ce que Vous Êtes au niveau de cette réalité et comment l’accepter et passer à autre chose

Ressentez ce qui est dit…………

-  Ma  : Dans le livre de Flavio « Je viens du Soleil », Flavio , 6 ans, Nous dit : - « …Je sais que pour accomplir ma mission, Je dois manger et grandir ; J’ai besoin de mon corps, c’est pour ça que J’ai donné la liberté au petit chien qui était enfermé dans mon ventre, à ma partie animale. J’étais trop concentré dans mon mental, J’ai oublié mon corps, et mon corps, ma partie animale, a très faim. Manger des fleurs serait le mieux pour les Humains, parce que les fleurs ont une grande évolution. Pour prendre de l’Énergie, les Humains introduisent dans leur corps physique des cadavres d’autres formes de vie, c’est pour extraire juste un peu d’énergie. Ils reçoivent plus directement l’Énergie du Soleil… » Flavio , 6 ans.

Cela M’a interpellée dans le ressenti de ne plus être en phase pour consommer ce que Je considère maintenant et réellement des éléments morts. Alors, il M’a fallut cheminer encore en Moi pour passer à une autre alimentation plus en phase avec ce que « Je Suis », en acceptant qu’entre le moment où J’ai lu et ressenti ce que Flavio Nous transmettait et le moment où cela est devenu pour Moi une réalité dans le ressenti de ce que « Je Suis », il s’est passé un certain temps pour en passer par l’acceptation, sans contraintes, sans croyances, sans peurs, sans manque, sans frustration, et surtout sans aucune abnégation de Soi, de pouvoir, dans l’Amour de Soi-même, passer à la transition de ne plus consommer d’éléments morts.

Alors, à Vous de ressentir maintenant ce que Vous avez à cœur de vivre pour Vous, sans Vous sentir dans aucune obligation, mais simplement de faire les choix que Vous ressentez pour Vous, toujours en Amour de Vous-mêmes.

Et avant de laisser Yosuel s’exprimer là-dessus, Je dirai que pendant plus de vingt ans, J’ai fait le yoyo ; plus d’éléments morts, puis des éléments morts, et ainsi de suite, jusqu’à ce que Je lise ce passage de Flavio et que J’en prenne conscience.

Rappelez-Vous que Nous avons été enfermés dans ce tube et qu’à la sortie de ce tube, pour reprendre la métaphore d’un moment donné, Nous Nous trouvions dans la dune. La dune, c’est une pelote avec plein de fils mélangés, et pour passer de plus en plus à la conscience de la Lumière et le vivre, il faut démêler cette pelote, et pour cela on a eu des enseignements qui étaient appropriés, comme le fait que Adamus a toujours dit : faites-Vous plaisir, ne Vous limitez pas, parce que dans cette pelote, il y avait des peurs, des contraintes, des limitations, des jeux « Je dois », Je ne dois pas, ça ce n’est pas bon, ça c’est bon, on Nous dit que ça il ne faut pas le manger, ça il faut le manger. C’est tout un processus de pelote qu’il faut défaire…

Et en même temps, Je ne sais pas si cela Vous a percuté, mais tout au long des années où Adamus Nous a enseigné, à plusieurs reprises durant toutes ces années, non seulement Il a amené les Shaumbra à dire : ne Vous privez pas, hamburger, ice cream, et en même temps, plusieurs fois Il disait : dans ma dernière vie, Je mangeais des galettes d’avoine, du miel et des noix. Cela veut dire subtilement : libérez-Vous de toutes vos croyances, de toutes vos abnégations, de tout ce que l’on Vous impose, et une fois, et seulement une fois que Vous aurez libéré tout dans l’Humain, Vous serez alors à même de ressentir que vos cellules vibrent à d’autres nivaux dans la Lumière, et que Vous ne pourrez plus alors consommer d’aliments morts. En fait, pendant toutes ces années, Il préparait les Shaumbra à autre chose.

Il faut savoir aussi que Nous sommes passés, pour Ceux qui ont cheminé, dans la 5ème dimension. Il faut savoir que plus Nous voulons vibrer dans la Lumière à des niveaux de plus en plus élevés, les cellules doivent être déchargées d’aliments morts, elles doivent vibrer tout ce qui est vivant. Alors surtout ne rentrez pas dans les « Je dois », dans la frustration, dans les questionnements, parce que Vous en êtes arrivés pratiquement à avoir dénoué cette pelote. Soyez-Vous dans la joie, si Vous consommez encore des aliments morts, acceptez-le, en sachant que petit à petit, Vous allez vers autre chose. Voilà ce que Je voulais Vous dire !

Et Je vais donc laisser Yosuel s’exprimer. Ressentez au-delà des mots, et toujours en Amour de Vous-mêmes…..

Prenez une profondeur et lente respiration ……. lâchez tout……..ressentez……..soyez-Vous……..

-  Yosuel  : Alors mes Amis, ce que Je Vous dirai, c’est que Vous pouvez faire le choix de ne plus répondre à cette partie animale en Vous. Cela a été nécessaire en des temps très anciens où Vous n’aviez pas le choix, tant votre seule ressource était l’animal, et ce n’était en rien ce qui a été dit sur un certain implant reptilien, mais bien de pouvoir subsister lorsque rien n’était possible pour Vous, et que Vous aviez à réapprendre la culture.

Alors, ce que Vous devez comprendre, c’est que votre biologie n’a jamais été conçue pour absorber des éléments morts, mais des éléments vivants qui, énergétiquement sont à même de Vous maintenir dans la vibration de la Vie.

Alors, Vous allez Me dire : - « Mais on Nous dit de ne pas se limiter, de ne pas croire tout ce qui se dit, de ne pas céder à bien des croyances et des jeux. » Et Je Vous répondrai : c’était pour Vous libérer de toutes injonctions, de tous préceptes, de tous conditionnements, jusqu’à ce que Vous en arriviez à ressentir par Vous-mêmes ce que Vous Êtes, ce que votre corps est à même de Vous dire, et ce que vos cellules sont à même de vibrer ce que Vous Êtes, et ce, en étant Vous, dans la joie, dans l’Amour de Vous-mêmes, dans la pleine conscience de la Lumière que Vous Êtes et ne plus jamais retomber dans aucun jeux quels qu’ils soient. Et c’est ainsi les Amis.

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ………et octroyez-Vous le droit maintenant de Vous écouter sans peurs, sans ne plus jouer aucun jeu, sans ne plus Vous référer à tout ce qui se dit, à toutes les croyances qui circulent, mais bien « d’Être », en Vous. Ce que Vous ressentirez de ce que Vous Êtes, de ce que Vous ressentez pour Vous, en Vous, sera toujours ce qui Vous correspond. Et il en est ainsi.

…..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ……… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique : La Conscience de ne plus subir

Détendez-Vous et ressentez au-delà des mots, sans mental……

Le WE du 1er et du 2/04/2017, J’ai été amenée à dépasser une sacrée conjoncture, et en même temps J’ai vécu une réelle prise de conscience de ce qu’est la grande partie de Soi qui devait ressentir ce qu’est la non-conscience d’Être au niveau de la perception de toutes les injonctions, ce qui revient à dire : - « Je ne joue plus, et en même temps Je suis toujours et encore amenée à percevoir des choses dans l’Humain qui M’amènent dans ces injonctions, alors que ce n’est pas du tout ce que Je suis encore amenée à vivre. »

En même temps, cela M’a confortée dans la pleine conscience de ce que « Je Suis », mais à des niveaux encore jamais ressentis. Des moments difficiles, presque couchée tout le WE, et à la fois grandioses, merveilleux dans lesquels Je sais que Je n’ai plus à vivre de cette façon là. Et c’est ce qui fait qu’avec Yosuel J’ai eu à cœur de partager avec Vous ce que Vous êtes à même de comprendre et de ressentir, ce que Vous, Vous êtes prêts à dépasser dans le ressenti de ce que cela représente en étant Soi, dans la joie d’Être.

Laissez-Vous aller…. Présence, sans aucune interférence…….

…..Pause……

-  Yosuel  : Alors, ce que Vous êtes à même de comprendre, c’est que Vous êtes toujours à la portée d’injonctions de Ceux que Vous côtoyez, de Ceux qui veulent que Vous soyez d’une certaine façon, et surtout de tout ce qui se passe et dans lequel Vous Vous laissez encore aspirer.

Vous êtes à même de ressentir que ce que Vous Êtes, Vous pouvez le vivre sans ne plus Vous laisser un seul instant influencer par tous Ceux qui ne sont pas en conscience ou même par tous Ceux qui le sont, mais qui ne le vivent pas et qui jouent encore les jeux de Vous amener dans leurs états d’être. Et cela Vous pouvez maintenant le ressentir et ne plus Vous y attarder, mais être Vous, en Amour de Vous-mêmes et faire le choix de ne plus rentrer dans quoi que ce soit, même si cela Vous demande d’être simplement Vous sans répondre à ce que l’Autre attend de Vous.

Vous pouvez le ressentir…….

Vous pouvez décider de ne plus Vous impliquer..…

Vous pouvez décider d’être Vous, même si l’Autre ne Vous comprend pas, même si l’Autre n’aime pas votre attitude, même si l’Autre se recherche en Vous….… Cela n’a pas d’importance, Vous êtes Vous, Vous Vous affirmez dans ce que Vous Êtes, et Vous laissez les Autres être ce qu’Ils sont, tout en étant Vous, dans la joie, dans l’Amour de Vous-mêmes et de tous les Êtres. Et il en est ainsi.

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ……et accueillez-Vous dans ce que Vous Êtes, et décidez de le vivre, décidez d’être le Maître incarné dans sa grande sagesse.

…..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous…………

…..Pause……

-  Yosuel  : Alors mes Amis, ce fut intense. Vous avez ressenti bien des choses, combien d’énergies ont été libérées, combien Vous Vous êtes permis de dépasser certains paramètres. Vous êtes bien plus Vous. Comme Vous rayonnez ! Comme Je Vous aime ! Comme Nous Sommes ! Il y aurait tant de choses à dire, mais ce n’est pas le moment, et cela Vous plomberait plus que de Vous élever.

Alors J’ai ressenti chez Certains une allégresse, une joie malgré la prise de conscience parfois difficile de ce qui a émergé, de ce qui Vous a été insufflé, de ce que Vous avez intégré et dépassé. Cette allégresse chez Certains, c’est vraiment le retour à la volonté de vouloir vivre véritablement la Puissance de la Lumière.

Alors mes Amis n’ayez plus peur de ce que Vous Êtes et lâchez tout dans l’Humain. N’ayez plus peur de ce que l’Humain est, n’ayez plus peur dans tout ce qu’Il peut Vous attirer encore et qui n’est plus ce que Vous avez à cœur de vivre. Ayez du recul, n’ayez plus peur encore de cet Humain que Vous êtes, laissez-Le être, et encore une fois octroyez-Vous des moments de pauses à ressentir ce que Nous sommes à même de Vous insuffler, alors Vous allez ressentir des choses que Vous n’avez encore jamais ressenties et Vous irez bien plus facilement au-delà de cette peur de l’Humain. Et il en est ainsi mes Amis !

-  Ma  : Nous allons maintenant aborder notre rubrique « Libérations » : Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ?

3 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser.

-  Yosuel  : Mes Amis, permettez-Vous de ressentir. Je tiens la main de Chacun d’entre Vous et Je ne Le lâcherai pas s’il y a une partie un peu têtue qui ne veut pas lâcher ce qu’Il est à même de dépasser.

Ressentez………

- > 1er élément  : – Qu’est-ce qui empêche de Vous accepter réellement dans ce que Vous Êtes ?

……Pause….

Vous avez peur de lâcher en totalité vos pensées et que votre propre Conscience ne Vous amène pas à vivre réellement ce que Vous aspirez à vivre, comme si Vous pensiez qu’en quelque sorte Elle ne peut pas Vous insuffler ce que Vous comprenez qu’est cette vie.

Alors mes Amis, lâchez tout……..et acceptez que Vous puissiez être pleinement guidés, sans remettre en question ce que Vous Êtes en réalité. Et il en est ainsi.

N’ayez plus peur d’aller en Vous, n’ayez plus peur de ce qui pourrait Vous être dit ou de ce que Vous pourriez ressentir, ou de ce qui pourrait émerger. Sachez que cela Vous permet d’aller un peu plus en conscience de ce que Vous Êtes et d’aller au-delà de ce qui Vous empêche d’Être.

Prenez une profonde et lente respiration ……et accordez-Vous le droit d’Être et de ne plus vivre dans l’expectative que rien ne pourra changer pour Vous.

……Pause….

- > 2ème élément  : – Vous êtes maintenant, pour la plupart, en Conscience, et que croyez-Vous qu’il se passe ?

……Pause….

Hé bien, Vous voulez être en Conscience sans ne plus vivre dans des conjonctures où Vous n’arrivez pas à être pleinement Vous, alors acceptez que Vous pouvez être Vous, que Vous pouvez être face à un aspect de Vous qui a besoin d’être ressenti et dépassé, que Vous pouvez Vous re-trouver en l’instant et vivre alors chaque instant en étant ce que Vous Êtes, en étant pleinement Vous en Nous laissant Vous insuffler votre Présence. Et c’est ainsi.

C’est en réalité une première approche de ce que Vous pouvez « Être », jusqu’à ce que Vous en arriviez à aller dans la conjoncture du « Être » qui est au-delà de ce que Vous pourriez imaginer. Alors, ne cherchez plus rien et soyez !

Prenez une profonde et lente respiration ……et accordez-Vous de vivre en Conscience, sans ne plus rentrer dans ce qui se présente, au point de Vous décentrer et de partir à nouveau dans des fabulations qui ne sont pas ce que Vous avez à perdurer à vivre. Et il en est ainsi mes Amis.

……Pause….

- > 3ème élément  : – Pourquoi Vous cherchez toujours dans ce qui est dit quelque chose qui peut être perçu d’une autre façon en Amour de Vous-mêmes, et surtout en Amour de tous les Êtres ?

……Pause….

Vous Vous cherchez dans ce qui ne Vous correspond pas et cela Vous amène dans des situations de frustrations, de non-dits, de peurs, de sous-estimation de Vous et surtout de suspicion, qui n’ont pas lieu d’être, parce qu’une partie de Vous ne veut pas lâcher l’Humain.

Alors mes Amis, il Vous faut accepter que tout peut être vécu autrement, différemment, dans l’échange, en Amour de Vous-mêmes et de Vous permettre enfin de Nous laisser Vous insuffler ce que Vous êtes à même de ressentir pour aller au-delà d’une forme d’état d’être que Vous entretenez par peur de Vous voir autrement, par peur de Vous imposer dans ce que Vous Êtes au-delà de l’Humain que Vous croyez encore être, et surtout de pouvoir entrevoir que tout peut être modulé selon ce que Vous émettez qui peut Vous amener à ce que les choses soient différentes, malgré une préconisation de Ceux qui veulent Vous imposer ce qu’Ils croient être une non-facilité dans leur programme imposé.

Alors mes Amis, Vous êtes encore confrontés à une réalité que ce système Vous impose, à une réalité que Vous croyez non-interchangeable, parce que Vous ne croyez pas réellement en votre Puissance, en votre faculté à pouvoir faire bouger les choses autrement que ce qui Vous est imposé.

Alors, ce que Je Vous dirai : tant que Vous Vous maintenez dans l’incapacité de lâcher l’Humain, Vous serez toujours amenés à vivre des confrontations, des frustrations et des dénis de Vous-mêmes. Et il en est ainsi.

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ……et sachez que Vous êtes à même de pouvoir Vous permettre de ressentir ce qui Vous empêche encore d’être pleinement Vous et de Vous maintenir dans la non-Conscience.

……Pause….

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Alors mes Amis, comment cela va ?

-  Tous  : Ca va… Ca va, ça va… Ca va….

-  Yosuel  : Vous avez plongé dans des tas de choses qui vont Vous amener maintenant à un éclaircissement plus exponentiel d’une réalité que Vous Vous permettez de vivre de plus en plus.

Alors mes Amis, Je Vous ai accompagné, J’ai toujours un fol plaisir de préparer ces sessions avec Ma, parce qu’après ce qui Vous est transmis est doublement perçu à tous les niveaux. Alors Je ne dis pas que tout doit toujours être préparé, non ! Je dis que ce que Nous avons mis en place tous les deux a une résonance d’une puissance que Vous n’imaginez même pas !

Alors tout a été dit ! Après, au fil des sessions, Nous décortiquons, comme Adamus le fait. Depuis des années, Il n’arrête pas de décortiquer son premier Shoud, et c’est une vérité !

-  Ma  : Une fois, Je reprenais une année de ses enseignements, et comme ça Je prenais le classeur et Je prenais deux/trois parties de chaque Shoud de cette année-là, et Je prenais le classeur suivant de l’année suivante et Je reprenais quelques morceaux de chaque Shoud de cette année-là, eh bien c’était la même chose, exactement repris, mais à des niveaux plus subtils, plus profonds, dits d’une autre façon, parce qu’en réalité, il y a la réalité de ce que Vous Êtes et la réalité de ce que Vous n’êtes pas que Vous n’avez plus à vivre. Ça pourrait être dit en une phrase, un bout de phrase, mais c’est tellement complexe dans tout ce que l’Humain a expérimenté depuis très longtemps, eh bien que cela demande à être décortiqué. Et quand J’ai vu ça et que J’ai ressenti ça, J’ai dit : wouahhhh ! Ben oui, il y a du boulot Pa’Ton !

Bon mon Chéri, Je T’ai interrompu, mais il fallait que Je le dise !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Je Vous souhaite un bon goûter, profitez-en. Je ressens qu’il n’y a pas d’éléments morts, quoi qu’il y en ait beaucoup, mais pas dans le sens…Vous savez, Vous avez compris, Vous avez bien ressenti ?

Je Vous aime, Je Vous accompagne, et Je pourrai M’exprimer à tout moment, même durant votre soirée, si c’est votre choix ! Allez mes Amis, Je Vous lâche. Recevez ma toute Puissance…….. Je Vous aime… arrêtez de Me pousser derrière et de Me dire : - « Laisse-Les prendre leur goûter, Nous on a la suite ! »

Ha Lhy Ah à Vous mes Amis !
-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

************* Pause goûter*****************

2ème partie  :

-  Ma  : Vous Vous laissez aller…….. Vous êtes Vous, en Vous, Présence, joie d’Être, sans interférences……

……Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement………

-  Yosuel  : Mon Amie MaAva (qui éternue plusieurs fois), n’aie pas peur de ce qui va être dit, tout va bien se passer.

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement……… Présence en Soi, Présence « Je Suis »………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement……. Présence en Soi, Présence « Je Suis »……..

……Pause…………

-  Arzael  : Mes Amis, Je Vous salue. Alors Je suis ce que "Je Suis" Arzael , l’Élohim qui Vous dit : Ha Thy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Thy Ah à Toi Arzae l !

-  Arzael  : Laissez-Vous aller…….. Détente totale…détendez-Vous en Vous……. Lâchez tout……. Présence……...

Je Suis, et Je M’avance en Chacun d’entre Vous… Je Suis et Je Vous accueille… M’accueillez-Vous ?

-  Tous  : « Je Suis » et Je T’accueille…Yes…

-  Arzael  : Alors mes Amis, Il Vous en a été dit bien des choses pendant cette première partie de session. J’étais très présent, cela était d’une grande Puissance et il y avait beaucoup plus de fluidité, beaucoup plus d’interactions dans la pleine Conscience de ce que Vous Êtes, et J’avais à cœur de Vous le dire !

Ne Vous cherchez plus, apprenez à être là, là simplement, il n’y a pas de mental, il y a l’ouverture à la réception de nos insufflations, permettez-le………. Permettez de lâcher l’Humain……… Permettez que cela se fasse de plus en plus avec facilité, dans la grande Mouvance de ce que Vous Êtes et que Nous Sommes…………..

…….Pause…..

Alors mes Amis, J’ai décidé pour mon intervention de Vous faire ressentir ce que Je considère, Moi, comme étant une des plus grandes injonctions où Vous ne Vous permettez pas de Vous réaliser en quelque sorte, parce que Vous ne croyez pas vraiment à ce que Vous Êtes, et par là-même Vous ne croyez pas en vos propres manifestations. Alors cela Vous demande de Vous laisser aller, de ne même pas chercher à savoir à quoi cela correspond. Vous êtes Vous, et Vous Me laissez Vous insuffler ce que Je suis à même de Vous faire émerger et qui n’est plus ce que Vous avez à vivre. Ne cherchez pas, Vous êtes Vous simplement……

…….Pause…..

Vous avez peur de votre réalité Divine……

Vous avez peur de ne plus Vous retrouver dans l’Humain……

Vous avez peur de lâcher votre façon d’être par vos pensées, ces pensées que Vous émettez pour tout, pour tout ce que Vous voulez émettre, pour tout ce que Vous croyez être une vérité, pour tout ce que Vous croyez être un savoir, pour tout ce que Vous voulez émettre par Vous-mêmes, pour tout ce que Vous pensez que Vous êtes à même de répondre, quels que soient les échanges que Vous avez, quel que soit ce que l’on Vous demande, quel que soit ce que Vous, Vous voulez émettre, Vous répondez au niveau de votre mental interféré par bien des croyances, par bien des injonctions, par bien des choses que Vous maintenez, par bien des choses qui Vous ont été apportées, par bien des choses que Vous avez pioché à droite et à gauche et souvent interprété, par bien des choses que Vous avez à cœur de dire souvent emprunt de la personnalité humaine……

Alors il va Vous falloir Vous permettre de ne plus penser par Vous-mêmes et de Nous laisser Vous insuffler tout ce que Vous êtes à même d’émettre, quel que soit le domaine, quel que soit le sujet, quel que soit les Êtres avec qui Vous échangez, même entre Vous. C’est quelque chose qui est encore un peu inconcevable pour Vous, c’est quelque chose qu’il Vous est encore difficile d’admettre, parce que Vous avez certains jeux, certains jeux d’une certaine renonciation d’une partie de Vous dans le Divin. Je ne peux pas M’exprimer autrement, cela fait partie de ce que Vous avez à dépasser. Cela est aussi en lien avec la peur de vos propres manifestations dépassant en quelque sorte l’entendement humain : - « Si Je manifeste quelque chose de grandiose sans l’avoir travaillé, sans l’avoir préconçu, sans l’avoir imaginé avec tout le concept humain que l’on Nous a appris, si Je ne passe pas du temps à travailler durement pour l’obtenir, cela ne sera pas compris et Moi-même J’en ai peur. »…

Tout est lié à une grande mouvance de ce qui s’est propagé durant les millénaires passés, mais avec une accentuation en votre époque pour tout ce que l’on attend Vous, pour tout ce qui est exigé selon un certain modèle ; et pour tout ce que Vous devez Vous conformer.

Alors mes Amis, il Vous faut réapprendre ce qu’est la Puissance en Vous au-delà de tout ce que Vous en avez conçu, de tout lâcher, et de redémarrer quelque chose de nouveau. Ce quelque chose de nouveau, il Vous a été insufflé depuis quelques temps, il a été précisé dans la dernière session, et il Vous a été à nouveau insufflé au cours de cette première partie de session.

Je ressens en chacun d’entre Vous des limitations que Vous Vous imposez par peur de lâcher votre façon d’être humain, par rapport à vos propres peurs de manifester, par rapport à la peur de ce que Vous devenez, par rapport au changement radical qui ne peut être accepté en Amour de Vous-mêmes et dans la pleine volonté de Vous réaliser en tant que Maîtres incarnés, dans la pleine volonté de vouloir le vivre, et cela Vous devez aller au-delà de toutes vos limitations, de vos restrictions, de l’abnégation de Vous et de tout maintiens pour ne pas accéder à ce changement radical.

Il y a des choses qui pointent leur nez à l’instant même, laissez-les émerger……. Laissez-Nous Vous aider à les intégrer……..et lâchez à l’instant même toutes vos peurs : - « Je ne Me réfère plus à Qui que ce soit. Je ne M’accroche plus à Qui que ce soit. Je ne rejette plus Qui que ce soit. Je ne Me cherche plus en Qui que ce soit, mais Je décide en Moi, pour Moi, de Me re-trouver dans ce que « Je Suis » de toute éternité, et de concevoir que tout peut être émis sans l’émettre, que tout peut être ressenti au-delà d’un certain désir, que tout peut être impulsé sans impulsion. »…

C’est la Puissance du Maître en l’instant qui sait que ce qu’Il veut vivre est déjà sa réalité simplement en se permettant en l’instant de le vivre sans savoir ce qu’Il crée, mais en sachant que c’est sa réalité, que c’est l’expérience qu’Il veut expérimenter en étant en incarnation et que tout Lui répond, sans même qu’Il y pense : - « Je n’ai plus à Me conformer à quoi que ce soit, et Je Me permets d’Être ce que « Je Suis » : Mouvance intérieure dans la Puissance-même du Maître que « Je Suis ». Je ne cherche pas….. Je ne retiens rien, et J’accepte d’être impulsé parce que ce que « Je Suis » est la Mouvance-même de tout ce qui vit, et dans tout ce qui vit il y a ce que Moi Je veux vivre, il y a ce que Moi Je permets l’expression de la Vie dans ce que Je veux vivre, en sachant que tout est mouvance et que tout répond à la seule perception de ce que Je ressens sans M’y attarder, et que pour Moi il en est ainsi ! »…

Alors c’est une nouvelle façon de pouvoir Vous réaliser maintenant, mais Vous êtes prêts. Cela ne peut pas être perçu, ressenti, par tous Ceux qui n’en sont pas arrivés là où Vous en êtes, il Leur faudra faire un bon bout de chemin comme Vous Vous êtes permis de le faire, et c’est en cela que Nous Vous accompagnons, et c’est en cela que tous les Maîtres du C.C.U. s’activent, et Nous non plus Nous ne pouvons pas transmettre aux autres Maîtres ce que leur Groupe ne sont pas à même de ressentir ce que Nous Vous impulsons. C’est ainsi qu’actuellement bien des choses sont en transmutation, en grand changement, et il y a une reconfiguration de tout ce qui a été mis en place pour Vous accompagner. Il y a maintenant différents niveaux, et cela a été révélé.

Je Vous laisse mes Amis, ce fut une joie pour Moi de Vous avoir amené à être dans cette perception, si Je puis M’exprimer ainsi, qui n’en est pas une, mais il n’y a pas de mots pour l’exprimer. Lorsque Vous le vivrez en totalité, alors Vous saurez, même si Vous savez déjà d’une certaine façon ! Je Vous accompagne, Nous ne Vous lâchons pas et Nous ne Vous lâcherons plus, mais Certains ne perdureront pas et d’Autres tiendront bon. Et il en est ainsi !

…..Pause……

-  Arzael  : Merci les Amis, Je Vous le dis les Amis, Ha Vù Haey !

-  Tous  : Ha Vù Haey !

-  Arzael  : Salut entre Élohim pour tous les Maîtres et qui veut dire : - « Vous Êtes, on se croise et on interagit ensemble. »

-  Tous  : Ha Vù Haey Arzael !

-  Ama Luna  : Tu as dis que c’était une salutation entre Élohim  ?

-  Arzael  : Entre Élohim et pour tous les Maîtres .

-  Ama Luna  : D’accord !

-  Arzael  : Ça veut dire que Nous les Élohim , Je vais dire ça comme ça, on a notre propre chant, c’est ce que Je voulais dire par : entre Élohim , mais Nous l’émettons à tous les Maîtres que Nous croisons ou que Nous enseignons. Cela Te satisfait mon Amie Ama Luna  ?

-  Ama Luna  : Oui, tout à fait !… Ha Vù Haey à Toi !

-  Arzael  : Oh, comme Je ressens ce doux chant qui Me percute, et Je T’aime ! A bientôt donc les Amis !

-  Tous  : A bientôt

-  MaA  : Ha Vù Haey !

-  Ma  : Nous prenons une profonde et lente respiration……… Nous Nous détendons, et Nous restons un instant simplement en étant Nous……………..

…..Pause……

-  Elabel  : Mes Amis, mes chers Amis, Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Elabel  !

-  Elabel  : Alors quelle Puissance ! Nous le ressentons de plus en plus, il y a quelque chose maintenant de fort en Vous, et pourtant…….

…..Rires de Tous et commentaires avec humour……

-  Elabel  : Alors les Amis, on se concentre, on se laisse aller, on ressent, on laisse émerger, et Je disais donc : et pourtant……. Il y a des choses qui Vous déplaisent, il y a des choses que Vous ne voulez pas entendre, eh bien Je vais Vous les dire ! : - « Je veux être ce que « Je Suis », mais alors on Me laisse faire tout à ma sauce. Je veux bien être le Maître incarné, mais J’aime bien médire sur les Autres, J’aime bien entretenir la suspicion, J’aime bien jouer avec certaines énergies, J’aime bien être dans la controverse. »…

Alors qu’est-ce que ça veut dire être dans la controverse ? Ça veut dire être conscient en quelque sorte, de ce qui est maintenant votre conscience « d’Être », mais Vous allez le contrer par des choses que Vous interprétez, par des choses que Vous n’admettez pas ou par des choses dans lesquelles Vous Vous plongez pour Vous sentir en quelque sorte dans une certaine maîtrise qui n’en est pas une, cela peut Vous amener à des dérapages, à des non-acceptations de Vous-mêmes, à être dans le non-Amour de Vous-mêmes, et surtout de rejeter certains Êtres, même si ces Êtres émanent la Lumière et l’intégrité. Et il fallait que cela soit dit.

Alors ça ne Vous plaît pas, Je le sais, Je le sens, mais à Vous de Vous permettre de le ressentir et de décider de ne plus jouer dedans, de ne plus Vous y infiltrer, et de ressentir la pleine Puissance que Vous Êtes, sans y mettre le moindre intérêt sur le mot « Puissance ». Cela veut dire que Vous savez ce qu’est cette Puissance, et dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est », en humilité, Vous La vivez, sans aucun pouvoir, sans aucun retranchement, sans aucune abnégation de Vous-mêmes. Tout a été dit mes Amis !

La Puissance même qui Vous est insufflée, si Vous avez été sincères, intègres, sans rien rejeter, sans aucune réaction, Vous en a libéré ! Et c’est ainsi !

Moi, le Maître Ascensionné Elabel Je suis en première ligne maintenant des Maîtres qui enseignent les Maîtres en incarnation . Je n’ai pas du tout été éjecté par le Roi Adamus , certainement pas ! Ça Vous dit quelque chose ? Le ressentez-Vous ? Ressentez-Vous ce que cela veut dire pour Vous, dans ce que Vous avez créé de puissant qui est votre C.C.U., tout en ne Vous en identifiant pas, mais en étant une puissance de regroupement de Maîtres qui travaillent individuellement en Eux. Suis-Je clair ?

-  Tous  : Oui… Oui…

-  Elabel  : Mes Amis Je Vous aime. Douce soirée à Vous, Je Vous accompagne. A Vous maintenant de prendre la décision d’être Vous, de Vous permettre d’être insufflés afin de vivre progressivement le Maître que Vous Êtes qui est insufflé dans toute sa réalisation, ici en incarnation. Et il en est ainsi !

Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Elabel  !

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Vous Vous détendez, et Vous restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Elayeh  : Olé, Olé…

-  Tous  : Oyé, Oyé…. Elayeh  !

-  Elayeh  : Je Suis…

-  Tous  : Je Suis…

-  Elayeh  : C’est maigre !

-  Tous  : Elayeh ! Elayeh !

-  Elayeh  : Je Suis !

-  Tous  : Je Suis… Je Suis… Je Suis…

-  Elayeh  : Merci mon Amie Ama  !... Eh bien Moi, le Roi de l’Univers, qui enseigne ce Groupe puissant, qui enseigne un autre Groupe puissant d’une autre façon, mais qui en même temps s’infiltre de plus en plus dans la mouvance-même de ce que Vous Êtes, parce que Nous sommes en coordination, Tous ensemble, Vous, les Autres et ailleurs, Vous, les Autres et Moi, Vous, les Autres et toute « la Création ».

Alors chers Amis, Moi le grand Maître de tout temps, Vous allez ressentir de plus en plus mon infiltration, et si Vous n’en avez pas peur…

-  Aliarel  : Ce n’est pas étanche !

-  MaAva  : J’y pensais… Tu sais colmater….

…..Rires de Tous ….

-  Elayeh  : Qui veut colmater quoi ?

-  Une Participante  : C’est la puissance de l’eau qui s’infiltre…

-  Elayeh  : Je ne suis pas l’eau, Je suis Tout ! Quant à Toi mon Ami Aliarel , si Tu colmates quoi que ce soit pour être étanche, Je Te fais exploser !

-  Aliarel  : Je fais pipi sur le matelas, Je ne suis pas étanche !

…..Rires de Tous ….

-  Elayeh  : Donc Je disais… Vous allez Me ressentir de plus en plus dans mon infiltration, et si Vous n’en avez pas peur, si Vous Vous permettez de plus en plus de ressentir ce que J’insuffle, Nous allons pouvoir faire de grandes choses. Le premier qui monte sur un piédestal, Je l’éclate !

-  Une Participante  : Quoi ?

-  Aliarel  : Chut, Tais-Toi, Il est de mauvaise humeur !

…..Rires de Tous ….

-  Ama Luna  : On a bien compris, en humilité !

-  Elayeh  : On va pouvoir faire de grandes choses dans le nouveau pour cette planète, et bien au-delà, tout en étant Vous le Maître qui a à cœur de vivre ce qu’Il a à cœur de vivre ici en incarnation et qu’Il ne se fera pas ailleurs ! Nous sommes clairs ?

-  Tous  : Oui….

-  Ama Luna  : Tu veux qu’on reste là quoi ?

-  Elayeh  : Toi mon Amie, n’interprète rien, ressens…….

-  Ama Luna  : Mais Je ressens !

-  Elayeh  : Cessez définitivement d’interpréter quoi que ce soit… Permettez-Vous de ne rien émettre et de ressentir ce qui Vous est insufflé. C’est votre nouvelle condition en étant l’Humain et le Maître. Jusqu’à présent Vous l’avez en grande partie refoulé, maintenant Vous ne le pouvez plus si Vous voulez réellement Vous réaliser et que Nous dansions ensemble…

-  Aliarel  : La Javanaise.

-  Elayeh  : Tout ce que Tu veux mon Ami, du moment que Tu Te laisses aller !

-  MaAva  : Je voudrai bien voir ça !

-  Ma  : On va Lui choisir une belle jupe en paille et puis…

…..Rires de Tous ….

-  Aliarel  : Elayeh arrête… !

-  Elayeh  : Mais J’adore mon Ami la tenue hawaïenne et le déhanchement !

-  MaAva  : Ah ouais… Moi aussi J’aime bien ça !

-  Elayeh  : Donc Je Vous disais qu’il Vous faut maintenant lâcher toutes interprétations de ce que Nous Vous disons ou de toutes choses, de toute façon, et de Vous permettre de ressentir ce qui Vous est insufflé. Vous l’avez en grande partie rejeté parce que Vous aviez peur de ne plus être Vous, de ne plus penser par Vous-mêmes, de ne plus émettre les choses comme Vous les émettiez auparavant, et pourtant, cela va Vous propulser dans un nouveau langage qui n’est pas un, mais c’est une façon de Nous exprimer. On le dit, on le redit, vos mots sont très limités, mais dans une nouvelle expression de Vous-mêmes dans laquelle Vous allez Vous reconnaître, dans laquelle Vous allez Vous sentir bien mieux, bien plus à l’aise, dans une plus grande fluidité, dans une plus grande légèreté et dans quelque chose qui Vous semblera toujours juste et vrai. Mais pour cela, Je Me la joue un peu comme mon Ami Elabel , et pour cela, il Vous faut dépasser une des plus belles injonctions qui soient, la peur de ne plus rien contrôler.

Lâchez tout mes Amis….. : - « Je Me permets d’Être, Je ne cherche rien, « Je Suis ». Comment Je Me sens à l’instant même dans le fait de lâcher tous contrôles et de devoir vivre sans ne plus rien, mais vraiment sans ne plus rien contrôler ? »…

…..Pause….

Ça s’embrouille quelque peu dans les chaumières !

-  Aliarel  : Soulagé… On se sent soulagé, voilà !

-  Elayeh  : Parle pour Toi mon Ami, c’est un honneur ! Ça n’est pas le cas de Tous, et quand Je dis de Tous, ressentez……..à l’instant même, il ne s’agit pas que de Vous qui êtes ici, mais de tous Ceux qui entendront ou liront cette session, quel que soit votre temps linéaire. Je peux le ressentir ! Et Vous mes Amis, quand Vous lâcherez tous les contrôles, quand Vous en serez arrivés à un certain niveau de conscience où plus rien dans l’Humain ne Vous interférera, Vous serez à même de ressentir en l’instant présent bien des choses du passé, du futur ou de toutes dimensions, de tous plans, comme l’instant présent.

Bon, Je ne vais pas Vous embrouiller, Je Vous dirai simplement : ne permettez plus à votre mental inférieur de Vous interférer, de Vous donner des directives, de Vous ramener dans des parties de Vous qui Vous dit que Vous devez garder un minimum de contrôle. Le Maître ne contrôle rien, le Maître Est, le Maître se réjouit à chaque instant de ce qu’Il Est, Il vit tout ce qu’Il a envie de vivre, Il ne se préoccupe de rien, Il émet ce qu’Il a à cœur de voir se manifester. Bon, ne Me dites pas que on Vous a dit qu’il ne fallait rien émettre…

-  Aliarel  : Si, si, J’y pensais !

-  Elayeh  : Parce que Tu ne Te permets pas de ressentir ce que cela veut dire ! : - « A l’instant même, Je suis dans un immense palais de Cristal, Je ne l’ai pas émis, c’est ce que J’avais à cœur d’aller. Je ne l’ai pas émis, c’est ce que Je voulais, et J’y suis, et il n’y avait pas de contrôle de ma part ! »…

C’est quelque chose dans laquelle on Vous amène de plus en plus. Est-ce que Tu as pigé mon Ami ?

-  Aliarel  : Oui !

-  Elayeh  : Parfait ! Qu’est-ce qu’on va s’amuser tous les Deux !

-  Aliarel  : Super ! Je Te signale que là J’ai émis : J’ai démoli ton palais de Cristal, pour voir si Tu avais de l’humour !

-  Ama Luna  : Mais Tu ne peux pas le faire ! Il est toujours dans son palais de Cristal !

-  Aliarel  : Je l’ai repeint en rose !

-  Elayeh  : Bien sûr qu’Il peut l’émettre, bien sûr qu’Il peut le faire ! Bien sûr, c’est sa Puissance !

-  Aliarel  : Mais Il ne le fera pas !

-  Elayeh  : Mais on peut s’amuser longtemps ! Tu détruis, Je construis… Tu détruis, Je construis… Tu détruis, Je construis… On peut s’amuser !

-  Ama Luna  : C’est un jeu…mais Il ne pourrait pas Te déloger si Tu ne le souhaitais pas !

-  Aliarel  : Exactement !

-  Elayeh  : Ca, c’est une vérité !

-  Aliarel  : Elle est bien cette Petite !… Je suis impulsé !

-  Elayeh  : Il est Lui et Nous L’aimons comme Il est, surtout ne change pas !

-  MaAva  : Il est où le bouton….

-  Elayeh  : MaAva appuie sur le bouton : - « Je Me lâche » !

-  Aliarel  : Elayeh merci… Elayeh merci… Elayeh merci...

-  MaAva  : C’est vraiment petit !

-  Elayeh  : Eh bien mes Amis, c’était le mot de la fin ! Comme Je Me suis amusé, comme c’est agréable d’être dans un Groupe qui ne tire pas en permanence des tronches de 10 m de long !

…..Rires de Tous ….

- Ama Luna : Pourquoi, il y a des Groupes comme ça ?

-  Elayeh  : Pire mon Amie ! Pire… Je ne voudrai même pas y être, même si J’y suis d’une certaine façon ! Il y en a qui se disent : - « Pourquoi est-ce que J’ai tiré à la courte paille ce Groupe ? »

-  Ama Luna  : Ils vont y arriver, doucement mais surement !

-  Elayeh  : C’est une vérité ! Sauf que ce qui se passe actuellement…

-  Ama Luna  : Va bien Les bousculer !

-  Elayeh  : …est quelque chose qui pour Nous est d’une telle importance, une telle grandiosité, que ce qui se fera plus tard, aura moins d’intérêt, aura moins de…piment, de saveur…tout ce que Vous voulez les Amis ! Et c’est ainsi ! Vous comprenez ce qui se passe, ce que Nous émettons ? Et maintenant, Je Vous laisse.

Faites attention à ce que Vous choisissez, Ceux qui iront au restaurant, comme bon vin ! Et il en est ainsi !

Ha Lhy Ah à Vous chers Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Elayeh  !

-  Elayeh  : Olé, Olé, Olé….

-  Tous  : Olé, Olé, Olé….

-  Elayeh  : Ha Lhy Ah, Ha Lhy Ah, Ha Lhy Ah, Ah, Ah…et Je Me retire, sans vraiment Me retirer !

-  Ma  : Vous prenez une profonde et lente respiration ………… Vous Vous détendez, et Vous restez simplement en étant Vous un instant……………..

…..Pause……

-  Elahaweh  : Mes doux Amis, mes très chers doux Amis, recevez la Puissance de mon Amour, de ma Présence en Chacun d’entre Vous, de ma Puissance qui Vous amène à ressentir, oh mon Dieu ce que Vous avez de la difficulté à Vous permettre de ressentir……….

Je suis ce que « Je Suis » Elahaweh dans l’Amour de Moi-même, dans l’Amour de Vous-mêmes, dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est », dans l’Amour qui Nous permet de ne même plus émettre quoi que ce soit qui ne soit pas notre propre expression, qui ne soit pas notre propre Emanescence, qui ne soit pas notre propre réalité.

Vous aimez notre Présence. Vous aimez Vous re-trouver dans ce que Vous Êtes et que Nous Sommes. Vous aimez ces moments grandioses, expressifs qui Vous sort de votre quotidien, qui Vous sort d’un état d’être limité, très pris dans certaines énergies parfois. Vous affectionnez ces moments, et dans la continuité de mes chers Amis qui se sont exprimés, Je dirai : et pourtant, cet Amour que Nous partageons, cet Amour que Vous Êtes, qui ne Vous permet pas, ne serait-ce qu’un centième de seconde, d’avoir une seule pensée de dénigrement de Vous-mêmes, cet Amour que Nous dansons ensemble, pourquoi croyez-Vous que Vous ne pouvez pas le vivre et le ressentir pour Vous dans votre propre Profondeur. Qu’est-ce qui Vous en empêche ? Qu’est-ce qui Vous retient ? Qu’est-ce qui Vous amène à ne pas L’accepter, à ne pas y croire ? Qu’est-ce qui Vous empêche de L’accueillir, de Vous plonger dedans et de Le vivre en permanence ?...car c’est votre réalité, c’est ce que Vous Êtes, c’est votre profonde Essence.

Alors, J’ai déjà ressenti en Plusieurs qu’Il a la peur de s’accueillir en totalité sans ne plus se référer à l’Humain, de s’accueillir dans l’immensité infinie de la Lumière, parce que cela voudrait dire de ne plus pouvoir jouer certains jeux dans lesquels Vous Vous retrouvez d’une certaine façon et qui Vous permettent de Vous maintenir dans ce que Vous avez de la difficulté à dépasser.

Vivre en totalité dans cet Amour, dans la Puissance de cet Amour, dans la profondeur de cet Amour, demande tellement de tout lâcher au niveau de l’Humain qui se cherchait en l’Autre, qui se rejetait en rejetant l’Autre, c’est tellement plus facile, c’est tellement plus facile de dénigrer l’Autre pour ne pas se voir en Soi dans le dénigrement de Soi-même.

Ressentez ce que Je Vous impulse……..pour Vous permettre de dépasser cette croyance, et de faire le choix, si Vous le décidez, de Vous accueillir dans cet Amour où Vous ne pourrez plus jouer aucun jeux, où Vous ne pourrez plus émettre aucune pensées quelles qu’elles soient qui ne soient pas dans l’Amour de Vous-mêmes et de tout Être.

Alors mes Amis, Certains devront y revenir, et cela est en grande partie dégagé, pour d’Autres cela s’est fait instantanément…… Il n’y a rien d’autre qui puisse être rajouté. Nous œuvrons d’une toute nouvelle façon. Nous œuvrons avec Vous à différents niveaux. Tout s’équilibre dans différents plans. Tout se réajuste lorsque Vous êtes prêts, et tout se meut d’une certaine façon à travers Vous, en Vous, à travers toutes les strates, à travers toutes les injonctions, les paramètres, et la voie s’éclaircit de plus en plus vers le retour de la pleine Conscience de ce qu’Est la Pure Emanescence au sein-même de toute « la Création ».

Je voulais M’exprimer en ce sens, Je voulais que Vous le ressentiez d’une certaine façon, le chemin est ouvert. Acceptez maintenant de Vous y engager, de Vous engager sur votre propre chemin, de Vous engager Vous envers Vous………….

Ressentez la Puissance même que Vous Êtes………….

Vous êtes merveilleux, Vous êtes de plus en plus Vous. Vous Vous permettez de le ressentir de plus en plus dans le présent, dans l’intégration, dans l’insufflation, en Conscience consciente, dans la Force et la Puissance de créativité. Le « Je Suis » s’exprime, le « Je Suis » se manifeste maintenant…instant présent, instant au-delà de l’espace/temps, instant en totale ouverture de votre Cristal intérieur, le Cœur de toutes choses, le Cœur qui s’ouvre, le Cœur qui ne pleure plus mais qui rit, qui rayonne………

Mes Amis quelle Joie, quelle Joie d’être avec Vous, de Vous impulser, de Vous enseigner, de Vous tenir la main, de Vous accompagner. Je Vous aime, Ha Lhy Ah à Vous, et à la prochaine fois !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Elahaweh  !

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Métatron  : Mes Amis, mes chers Amis, Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur de Lumière, qui a à cœur d’enseigner ce Groupe, qui a à cœur de Vous accompagner, qui a à cœur de Vous insuffler des vérités qui sont les vôtres, et que pourtant parfois Vous rejetez !

Alors, ma chère Elahaweh Vous a fait ressentir ce qu’est la Puissance de l’Amour à un certain niveau. Maintenant est-ce que Vous, Vous êtes à même de vouloir vivre véritablement cet Amour de Vous-mêmes ? Cela est une condition sine qua non pour vivre ici la maîtrise du Maître. Vous ne pouvez pas Vous targuer d’être un Maître si Vous n’accepter pas d’être en Amour de Soi.

l’Amour de Soi, ressentez-le……….c’est véritablement ressentir la Puissance de la Lumière dans Laquelle Vous êtes immergés, dans Laquelle Vous Vous mouvez, dans Laquelle il n’y a pas de place, absolument pas de place du tout, pour le moindre dénigrement de Soi, l’abnégation de Soi, la sous-estimation de Soi, la peur de Soi, la peur de l’Humain en Soi, la peur du Divin en Soi, la peur de tout ce qui se passe, la peur de ne pas y arriver, la peur d’être confrontés à bien des choses, la peur de Nous-mêmes, la peur de tout ce qui vit, la peur de ne pas pouvoir se permettre de ressentir que dans cet Amour plus rien ne peut être joué au niveau de l’Humain.

L’Amour de Soi est un feu d’artifice où tout pétille, et où rien ne peut être émis qui ne soit pas partie intégrante de ce feu d’artifice.

Alors Nous Vous amenons de plus en plus, petit à petit, à ressentir ce que Vous Êtes, à Vous accueillir, à ressentir ce pétillement en Vous qui est la Puissance de la Lumière, qui est la Force qui peut tout contrer, tout transcender, tout changer, tout faire bouger, sans émettre le moindre non-Amour envers tout ce que Vous transcendez, tout ce que Vous bougez, tout ce que Vous transmutez, mais en Amour de Vous-mêmes, Vous savez que tout a sa raison d’être, que tout est dans l’ordre Divin, et pour reprendre l’expression de ce cher Adamus  : tout est bien dans toute la Création !

Alors en Amour de Vous-mêmes, Vous ne pouvez être que Joie, que Puissance de créativité. Ceci est quelque chose que Vous devez Vous permettre de ressentir, et ce ressenti ne peut se faire que dans la paix intérieure, ne peut se faire qu’en votre espace, au-delà de tout espace/temps, au-delà de tout ce qu’est cette réalité, tout en Vous permettant de Vous y mouvoir, et en même temps d’être dans votre profondeur sans Vous échapper d’une façon quelconque de cette réalité, mais dans cette profondeur de Nous laisser Vous insuffler ce que Vous êtes à même de ressentir de très puissant, tout en étant pleinement ici dans l’Amour de Vous-mêmes.

Je Me suis exprimé en Vous, Je Vous ai insufflé ce qu’il en est, Je Vous ai insufflé une autre vérité plus subtile à bien d’autres niveaux sur ce qu’est l’Amour de Soi. Recevez………..

……Pause…..

Cela va Vous amener pas à pas dans une autre réalité que la réalité mentale que Vous en avez comprise. Cette réalité mentale est dépassée, elle n’est déjà plus votre réalité, car cela est encore bien plus complexe en votre intérieur, en votre propre Mouvance.

Mes Amis, soyez-Vous….

Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur de Lumière, qui Vous amène à ressentir petit à petit, quelque chose qu’il fallait débroussailler et qui est véritablement l’Amour de Soi, mais à bien d’autres niveaux de ce que Vous en concevez, et Nous y reviendrons.

Je Vous laisse, Je Vous accompagne, Vous êtes aimés, Vous êtes suivis de très près, et bien des Maîtres s’avancent de plus en plus. N’en ayez pas peur, ouvrez-Vous et accueillez-Vous comme Vous avez à cœur de Les accueillir. Et il en est ainsi !

Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Métatron  ! Paùtaka !

…….. Pause………

-  Ma  : Permettez-Vous de ressentir cette belle musique que J’affectionne de passer de temps en temps…

 ==> Musique de fin de session : YANNI - n° 2 - Adagio In C Minor

* * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna
- Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session n° 67 à Mirabel et Blacons du 24 février 2018.

Je T’honore. Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yaweh (Ma)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi