Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Transcription de la session n° 20 à Créon du 06/06/2015 - Intégration de la (...)

Transcription de la session n° 20 à Créon du 06/06/2015 - Intégration de la Conscience - Initiation

lundi 29 juin 2015, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 20 à Créon (Gironde – 33)

« Intégration de la Conscience »

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Maalaweh

Samedi 06/06/2015

- > 1ère partie :

 Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma  : Eh bien c’est une joie pour Moi de Vous retrouver ce Groupe, un bon Groupe en ce jour…se retrouver ensemble dans cette formidable Energie, dans cette formidable interaction, dans cette élan du Cœur où Nous cheminons ensemble et individuellement pour aller toujours plus en profondeur en notre Cœur, en Nous-mêmes en Conscience, consciente.

Nous Nous laissons aller……… Nous Nous détendons en totalité……… Nous sommes en Nous, en notre Cœur…… Présence……….

Nous prenons une profonde et lente respiration ………..et Nous expirons très très lentement…….. « Être », sans interférence de notre mental, ni de notre personnalité humaine……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience… ……et Nous expirons très très lentement…….. Présence……

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ………et Nous expirons très très lentement……….

……Pause…….

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue, Ma a oublié de Vous dire, Elle Me le rappelle, donc Je vais le dire à sa place : en votre Cœur, soyez, et accueillez-Nous….

……Pause…….

Vous êtes ici parce que Vous avez la volonté de vouloir aller au-delà de ce qui se passe en Vous, de ce que Vous ne comprenez pas encore dans ce que Vous vivez et qui Vous ne correspond pas. Vous avez la volonté d’aller au-delà de là où Vous en êtes. Vous avez la volonté de vouloir vivre autrement, de vouloir vivre quelque chose qui Vous correspond, et surtout de ne plus être sujets à tout ce que Vous avez vécu.

Alors, il Vous faut comprendre que Vous devez décider, vraiment et sincèrement, d’être pleinement Vous, sans rien chercher d’autre qu’à « Être » ; c’est encore une expression que Nous utilisons jusqu’au moment où Nous passerons à un autre niveau. Vous savez et Vous le ressentez, que tant qu’il y a encore quelque chose qui n’est pas parfaitement perçu, qui n’est pas subtilement vécu et qui Vous empêche encore d’être pleinement Vous, d’être totalement dans la joie de vivre, d’être totalement en conscience, sans ne plus avoir une partie qui Vous interfère, sans ne plus avoir encore ces sacrées recherches dans lesquelles Vous ne comprenez pas en fait ce que Vous chercher, parce qu’il y a une partie de Vous qui hésite encore à tout lâcher, à « Être » simplement, à ne plus penser comme Vous le faisiez, à ne plus contrôler les choses, à ne plus vouloir que les choses soient d’une certaine façon, à ne plus vouloir que les Êtres Vous correspondent, et à lâcher toutes idées préconçues.

Alors bien sûr, cela demande beaucoup de courage et un laisser aller total. Maintenant Vous pouvez le ressentir, Vous pouvez ressentir qu’en réalité il Vous suffit un seul instant d’être vraiment ce que Vous Êtes pour comprendre que tout peut basculer. Et c’est parfois dans ce ressenti subtil que Vous revenez rapidos dans votre ancienne façon de faire et d’être, parce qu’une peur s’interfère. Cette peur c’est : - « Qu’est-ce qui va se passer ?... Mais pourquoi dois-Je tout lâcher ?... Pourquoi est-ce que Je ne peux plus penser comme avant ?... Pourquoi est-ce qu’il Me faut réellement vivre sans aucune suggestion du mental et donc de ma personnalité humaine ?... Pourquoi est-ce qu’il ne faut plus que Je M’intéresse à tout ce que les Autres vivent, dans ce que Je ressens, c’est quand même amusant, même si parfois cela Me met mal à l’aise... Pourquoi est-ce que Je ne peux pas rentrer dans le jeu des Autres ?... Pourquoi est-ce qu’il Me faut encore et encore comprendre ce que les Autres vivent ? Et si Je le lâche, qu’est-ce que Je vais être devant Eux ?... Et si Je ne Les prends pas sous mon aile pour certaines situations, que vont-Ils devenir ?... Et si Je n’accepte pas ce qu’Ils Me demandent, que va t-il se passer ?... »…

Alors mes Amis, il Vous faut comprendre que ce sont tous des questionnements qui Vous ramènent parfois à faire quelques petits pas en arrière, même si Vous ne pouvez plus revenir en arrière, mais cela Vous maintient dans quelque chose que Vous-mêmes Vous ne voulez plus vivre, mais que Vous maintenez par peur de passer le cap, d’être totalement Vous en Conscience consciente.

Alors, pour Certains, cela peut aller plus rapidement, pour d’Autres il faudra un accompagnement un peu plus long, mais surtout ne Vous comparez pas, ne Vous jugez pas, ne culpabilisez pas, acceptez simplement que cette peur elle a tellement de racines, elle a tellement eu d’impacts dans toutes vos vies que cela Vous demande parfois de Vous freiner, de Vous jouer à Vous- mêmes, mais surtout de ne pas accepter certaines choses qui sont dites. Ne le prenez pas mal, ne Vous condamnez pas, mais apprenez à Vous regarder, à ressentir ce qui se passe en Vous, à ressentir vos réactions, ce que Vous ne voulez pas admettre, et surtout ce que Vous décidez dans un moment où quelque chose se présente.

Qu’est-ce qui Vous amène à réagir d’une certaine façon ? Qu’est-ce qui Vous amène à ne pas accueillir une partie de Vous, une façon d’être qui Vous fait souffrir, qui Vous maintient dans quelque chose, qui est une sorte de tourbillon, où Vous côtoyez non seulement la conscience de masse, mais bien des choses qui ne Vous appartiennent pas, qui ne sont pas Vous et avec lesquelles pourtant Vous jouez. Si Vous avez la conscience de vouloir les comprendre, des les regarder, et sans aucune interférence laisser la compréhension subtile Vous dire pourquoi Vous avez fait cette expérience, pourquoi Vous avez joué avec cette partie, pourquoi Vous l’avez maintenue, alors l’Amour qu’il y a derrière se présentera pour ainsi mieux l’intégrer, et ainsi ressentir ce qu’il y a derrière toute cette expérience et ce qu’elle Vous a amené à dépasser. Alors Vous en sortirez glorieux, et Vous serez amenés, si c’est votre choix, à ne plus jamais le revivre. Alors une quantité d’énergie Vous sera amenée, et c’est ainsi que pas à pas, Vous franchissez toutes les conditions requises pour Vous re-trouver en totalité, pour Vous re-trouver en totale conscience de la pleine Lumière que Vous Êtes. Et c’est ce que Je voulais Vous dire.

Laissez-Vous aller……….sans rien chercher d’autre qu’être présent à Vous-mêmes en l’instant, sans interférence d’aucune sorte……….

Pouvez-Vous accepter que lorsque Vous êtes Vous, en Vous, sans que rien ne Vous interfère, dans la pleine conscience « d’Être », alors Vous pouvez créer votre réalité bien au-delà de ce que Vous vivez, et Vous êtes Ceux que Nous accompagnons, mais Vous êtes aussi Ceux qui, dans cet état « d’Être » où rien n’interfère, peuvent tout créer et peuvent voir tout s’en venir à Eux, et où tout peut être perçu autrement, tout peut se conjuguer dans toutes les dimensions, tout peut être perçu à des niveaux bien plus élevés, et ceci mes Amis, sans que Vous n’ayez rien d’autre à faire que d’être Vous, en Vous, simplement.

Ressentez-le……….

Permettez-Vous-le……..

……Pause…..

Et lorsque Vous comprenez que c’est ainsi que tout peut se manifester, alors Vous comprenez que tout peut être vécu différemment pour Vous, que tout est dans l’abondance, que tout est créativité et que tout peut-être perçu à d’autres niveaux, sans que Vous n’y mettiez plus des pensées interférentes, et surtout des pensées de peurs et de limitations. Vous ne pouvez pas être ce que Vous voulez être si Vous alimentez des pensées de peurs, de limitations et surtout de non-Amour de Vous-mêmes. Et c’est ainsi. Pouvez-Vous comprendre que lorsque Vous émettez des pensées de peurs, quelques soient ces peurs, et Nous allons englober dans ce mot « peurs » toutes choses, que ce soient les croyances, les limitations, l’abnégation de Soi, le manque d’Amour de Soi-même, et bien bien des choses, alors votre biologie répond en conséquence. Votre biologie à l’origine elle est parfaite, elle arrive en ce monde avec des petites cellules toutes neuves, et par la suite c’est tout ce que Vous contactez de par ce qui Vous est inculqué, de par ce que les Autres Vous reflètent, de par ce qui Vous traverse, de par ce que Vous ressentez, de par ce que l’on attend de Vous, de par de tout ce que Vous avez ramené, qui fait que cette biologie se déséquilibre. Elle va agglutiner des énergies, qui à la longue, vont contrarier ce qu’elle est à l’origine.

Et c’est en cela qu’il Vous faut prendre conscience que Vous ne devez plus alimenter aucune pensée qui ne soit pas en l’Amour de Vous-mêmes, qui ne soit pas ce que Vous voulez vivre pour Vous, qui ne soit pas en corrélation avec la joie d’être, la joie de vivre, d’être dans une totale confiance en ce que Vous Êtes, une totale confiance en « La Source », en votre Puissance, en votre Force, en la Lumière que Vous Êtes.

Il Vous faut alors accéder à un niveau de conscience où tout ce que Vous émettez Vous pouvez le transmuter et le transcender en étant sincères avec Vous-mêmes, lorsque Vous savez qu’il y a un rééquilibrage à faire, un rééquilibrage à comprendre, un rééquilibrage qui demande de ressentir les choses subtilement pour que Vous en compreniez l’expérience, et que Vous ne Vous cherchiez plus au travers de vos créations.

Alors mes Amis, acceptez que Vous n’avez plus à créer ce qui Vous détourne de votre propre Conscience consciente, et d’accepter de Vous libérer de tout ce que Vous avez créé et qui Vous a déséquilibré, qui a contrarié le bon maintient de vos cellules dans ce qu’elles sont à l’origine.

Alors si quelque chose se manifeste, ne rentrez pas dans le jeu de la peur, du dénouement fatal, ne rentrez pas dans le jeu de tout ce qui se dit, ne rentrez pas dans le jeu de tout Ceux qui Vous disent qu’Ils en sont passés par là et qu’il Leur a fallu subir bien des choses qui Les ont amené à vivre de grandes difficultés dans tous les traitements possibles et inimaginables qu’on Leur a fait subir.

Acceptez que Vous pouvez comprendre « le pourquoi » de ce qui se manifeste, d’en ressentir la source, d’en ressentir le point du déséquilibre, alors vos cellules se libéreront, et surtout elles répondront à votre innéité, qui elle sait ce qu’elle doit émettre pour que ce rééquilibrage puisse se faire dans la transmutation de ce qui doit l’être.

Pouvez-Vous à l’instant même ressentir que vous avez un ADN qui peut Vous amener à entrer en corrélation avec cette même innéité, et que votre ADN est parfaitement capable d’émettre ce que votre corps est à même de se régénérer. Alors surtout ne contrôlez pas votre ADN, mais honorez-le pour ce qu’il est, honorez-le pour sa toute puissance, et honorez chacune des cellules de votre corps.

Mes Amis pouvez-Vous comprendre, que lorsque Vous êtes Vous, que Vous ne contrôlez plus rien, quand Vous êtes dans un état de paix intérieure, lorsque Vous êtes Vous, lorsque Vous êtes dans la joie « d’Être », lorsque Vous vivez dans une certaine insouciance, et bien tout peut Vous être révélé, et c’est ce que Vous appelez « intuition », c’est l’état total de l’instant de tous les instants, c’est l’instant total où rien ne Vous interfère, c’est l’instant total où tout peut être ressenti à bien des niveaux et au-delà de tout ce que Vous pourriez imaginer.

Alors ne cherchez plus à comprendre les choses, ne cherchez plus à être d’une certaine façon, ne cherchez plus si Vous êtes ou Vous n’êtes pas, soyez simplement. Nous en avons déjà parlé, Nous Nous sommes déjà exprimés sur certains points importants qui vont Vous amener, lorsque Vous les aurez totalement, complètement dépassés, à vraiment Vous sentir libres. Et en cela, c’est de ne plus Vous chercher au travers les Autres, de ne plus Vous immiscer dans tout ce que les Autres vivent, de ne plus rentrer dans le jeu de tout ce qui se dit, de tout ce qui se pratique encore dans ce monde, de ne plus Vous jouer à Vous-mêmes, de ne plus Vous sentir démunis par rapport à n’importe quelle situation, par rapport à tout ce qui se présente à Vous et qui ne Vous correspond pas, par rapport à des résurgences du passé, par rapport à ce que les Autres Vous reflètent, par rapport à tout attachement, et bien sûr à tous jeux de pouvoir.

Lorsque Vous lâchez toutes vos peurs, lorsque Vous Vous permettez « d’Être », lorsque Vous vivez ce que Vous Êtes en conscience dans l’instant de tous les instants et que votre Cœur palpite comme un Enfant, et lorsque Vous êtes amenés à faire des choses que Vous ne Vous permettiez pas avant, lorsque Vous êtes comme une jeune oie qui batifole…(Rires)…, lorsque Vous êtes dans une certaine innocence, alors Vous pouvez ressentir ce qui est en grande partie la liberté, mais pour cela il Vous faut aller au-delà de toutes injonctions relatives à tout ce que Vous avez vécu, à tout ce que Vous maintenez, à tout ce que Vous ne Vous permettez pas encore « d’Être », à tous les impondérables que Vous ne voulez pas lâcher. Je sais, cela Vous semble interminable, mais en réalité, qu’est-ce qui est interminable ? Eh bien mes Amis, tout ce que Vous maintenez. Alors mes Amis, acceptez d’aller au-delà de tout ce que Nous Vous disons, plus facilement si Vous ne Vous accrochez pas à tout ce qui ne Vous correspond plus. Alors, il y a aussi une chose que Nous avons évoquée la dernière fois ici en ce lieu, et qui n’est pas encore évidente pour Vous de ressentir dans une certaine subtilité, c’est qu’en réalité tout est une question « d’Être » sans ne plus chercher à contrôler les choses, sans ne plus avoir de but précis, sans ne plus Vous croire être en mission, sans ne plus Vous croire être redevables de quoi que ce soit envers Qui que ce soit, sans ne plus Vous croire être dans des impositions de toutes sortes, sans ne plus Vous croire dépendants de quoi que ce soit et envers Qui que ce soit, sans ne plus croire que Vous avez une certaine destinée, sans ne plus croire que Vous devez absolument sauver cette Humanité, sans ne plus croire que Vous devez absolument sauver tout ce qui est en péril dans tous les Règnes existants, sans ne plus Vous croire être dans des obligations où Vous-mêmes Vous faites abstraction à ce que Vous auriez vraiment envie de vivre pour Vous.

Alors mes Amis, il va Vous falloir lâcher tous ces contrôles, toutes ces conditions de vie, toutes ces contributions à quels que niveaux qu’elles se trouvent. Vous n’avez rien d’autre à faire « qu’Être », être dans l’instant de tous les instants, à impulser ce que Vous voulez vivre pour Vous, et à laisser faire. Cela Vous semble tellement si simple, que justement Vous ne voulez pas le vivre, car il y a une partie de Vous qui Vous dit : - « Ce n’est pas possible, ce n’est pas ainsi. »…

Et lorsque Vous ressentez que dans ce laisser-aller, dans la pleine Lumière que Vous Êtes, tout peut se manifester, alors c’est là que Vous comprenez ce que la Lumière est à même d’engendrer par le simple fait d’être Vous, par le simple fait de La laisser se mouvoir et d’impulser toutes les énergies, tout en Vous attirant ce qui Vous correspond, car ce que Vous émettez attire les énergies qui sont dans la même résonance.

Alors mes Amis, lâchez tout ce que Vous avez conçu pour diriger Vous-mêmes toute votre conception de vie………pour en arriver qu’à « Être », qu’à impulser et à attirer, sans même contrôler ce que Je viens de Vous dire, sans y mettre votre mental, sans même chercher comment cela va se produire, sans même chercher si cela est une vérité, mais en le ressentant, en lâchant tout, en étant Vous. Vous allez ressentir ce que cela veut dire sans aucune pensée, mais dans un ressenti subtil qui est même bien au delà du ressenti. Et c’est ainsi. Respirez profondément en conscience …….un souffle à la fois……….

Respirez profondément en conscience …….dans la plénitude en votre Cœur…….

Respirez profondément en conscience ……. Acceptez « d’Être »……

Respirez profondément en conscience …… : - « Je Me permets « d’Être ». »…….

Respirez profondément en conscience …… : - « Je Me permets de manifester. »……..

Respirez profondément en conscience …… : - « Je Me permets de M’ouvrir à l’Amour que « Je Suis »… Je Me permets enfin de Me Le donner… Je Me permets de Le vibrer… Je Me permets de Le vivre en permanence… Je Me permets d’être enfin en Amour avec Moi-même…cela veut dire que Je n’objecte plus tout ce que Je peux ressentir pour Moi, en Moi, et que Je M’accueille en totalité… Je n’accepte plus de ne pas croire que Je peux Me maintenir dans un parfait équilibre biologique, psychique…et surtout de pouvoir « Être » en permanence, sans ne plus croire que Je ne suis pas cette Puissance de la Lumière incarnée… »…

Respirez profondément …. : - « Je Suis, et Je l’accepte. Je Suis et Je le permets. Je suis ma propre conscience « d’Être » au-delà de tout ce que Jai cru être en tant qu’Humain limité et conditionné. Je Suis, et en mon Cœur Je Me permets de le vivre, ce qui exclus toutes limitations, tous déséquilibres, parce que Je sais que Je n’ai plus à jouer aucun jeu de peurs à quelques niveaux qu’ils soient, Je sais que Je suis autre chose que ce que J’ai cru être, Je sais qu’en Moi, en ma présence, Je peux tout créer, tout engendrer lorsque plus rien ne M’interfère, lorsque Je suis Moi simplement, en conscience de la Lumière incarnée que Je Suis. « Je Suis », et il est temps que Je ressente en mon Cœur sans rien chercher, dans l’instant de tous les instants que tout peut-être manifesté lorsque Je lâche tout de ce que J’ai été, de ce que J’ai cru être, de ce que J’ai contrôlé, de que J’ai cherché à résoudre, de ce que Je n’ai pas cru en mon pouvoir de créer et de manifester, lorsque Je ne mets plus de buts, ni d’objectifs, lorsque Je lâche tous contrôles, lorsque Je ne rentre plus dans aucun jeu, lorsque J’accepte que « Être » suffit, lorsque sans aucune interprétation Je peux enfin M’amuser avec la Lumière que « Je Suis », que Je peux tout créer lorsque « Je Suis » simplement. « Je Suis, et cela M’amène à être autrement que ce que J’ai été ou cru être. « Je Suis », et Je dépasse toute illusion humaine. « Je Suis », et Je vis enfin pour Moi. « Je Suis », et Je lâche tout ce qui M’a empêché d’être dans la joie « d’Être ». Et lorsque Je suis dans la pleine Lumière que « Je Suis » et que Je ressens que Je peux tout manifester sans aucun contrôle, sans savoir ni quand, ni comment les choses vont survenir à Moi, et dans la conscience que tout est là, que tout peut se manifester à l’instant, que Je n’émets plus aucune pensée interférente, et que dans cet état d’être précis, en sachant que Je suis dans l’intégrité, que J’ai lâché tout pouvoir, que mon Cœur répond à la pureté que « Je suis », alors la co-création est effective, et c’est en conscience de ma pleine puissance et de ma force dans ce que « Je Suis » que tout peut être créé en interaction avec la Source même de « Tout Ce Qui Est ». Et il en est ainsi. Dans l’innocence de mon Cœur Je sais que tout peut être vécu autrement, dans l’Amour de Moi-même, dans la joie « d’Être », et dans ma pleine responsabilité à « Être », à être l’Amour et la force de créativité, en créant pour Moi, tout en étant au service « du Tout », de « Tout Ce Qui Est » et de cette Humanité. « Je Suis », et Je Me permets de le vivre en permanence, en étant responsable, en étant dans l’instant de tous les instants, en étant enfin en conscience de ce que « Je Suis », en étant en permanence en Conscience consciente. »… Mes Amis détendez-Vous…….. Laissez-Vous aller…….. Vous Êtes…….. Vous Êtes, et Je Vous retrouve après votre pause goûter. Et il en est ainsi.

-  Tous  : Merci.

*****************Pause Goûter*************

2ème Partie  :

-  Ma  : Vous Vous laissez aller……… Présence à Soi……..Conscience consciente, sans aucune interférence……..

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ………et Nous expirons lentement…… Donc avant de laisser Yosuel reprendre la guidance de cette session, Je tenais à partager avec Vous une certaine compréhension de ce que J’ai lu dans le livre « Au Cœur du petit Peuple », et Je M’honore d’avoir été guidée pour trouver ce livre, c’est une belle synchronicité, et J’honore Mana de Me l’avoir offert, parce qu’il contient de précieuses compréhensions, comme celles que Je partage avec Vous.

Le Mage de ce petit Peuple, qui s’appelle les Erdeluitles , a dit à un moment donné : - « Il importe d’avoir de bonnes pensées pour se construire une belle vie et de reconsidérer les événements négatifs du passé, Pourquoi ? Parce que notre vision du passé se projette dans le présent et influence notre futur. Nous devons tirer une leçon positive de toutes les douleurs d’antan, et il faut pour y arriver cultiver le pardon et la compassion. »… Pouvez-Vous accepter que tout ce que Vous avez vécu dans votre passé, que ce soient vos vies antérieures, ou dans cette vie jusqu’à l’instant même, ne doit plus influencer votre présent et donc votre futur. Quelles que soient les souffrances traversées, quelles que soient les difficultés, quelles que soient les douleurs, quelles que soient les expériences les plus difficiles, acceptez-les comme étant ce qui Vous a permis de dépasser ce que Vous ne voulez plus vivre, tout ce qui a été Vous dans votre côté ombre, de l’intégrer en Vous, en votre Cœur en votre Conscience, sans ne plus culpabiliser, sans ne plus Vous retourner, sans ne plus Vous fustiger, mais dans l’Amour que Vous Êtes, que Vous Vous donnez, de comprendre que dans cette illusion, Vous Vous êtes permis de Vous comprendre dans ce que Vous êtes dans l’ombre, et qu’en réalité il y a beaucoup d’Amour qui ressort de ces expériences, et que dans l’immensité de la Lumière que Vous Êtes, en Amour avec Vous-mêmes Vous pouvez maintenant Vous permettre de vivre autre chose, et de ne plus alimenter aucune pensée par rapport à une incapacité de changer tout ce qui a été vécu dans cette densité, dans cette matière.

Et que dans votre présence, dans l’instant de tous les instants, Vous pouvez réellement Vous voir pleinement vivre ce que Vous avez envie de vivre, dans la joie de vivre, dans la joie « d’Être », dans la joie de manifester toutes choses, dans la joie de ressentir que tout a sa raison d’être, que rien n’a été manipulé par Qui que ce soit ou quoique ce soit, que tout est une question « d’Être » et de dépasser ce qui doit l’être, et qu’en vivant pleinement en Amour avec Vous-mêmes, sans ne plus jamais être dans le désœuvrement par rapport à tout ce que Vous avez déjà vécu, que dans l’instant de tous les instants, au-delà de tout temps, Vous créez pour Vous ce qui sera votre futur, et ainsi votre futur est déjà l’instant de tous les instants, que votre passé ne peut plus se manifester si Vous restez Vous-mêmes dans la conscience de la pleine Lumière que Vous Êtes, dans votre Puissance de créativité et dans cette Force qui ouvre la voie à cette Puissance de créativité.

Alors la joie ne peut que Vous emplir. Vous ne pouvez être que ce que Vous Êtes, et plus aucune pensée ne doit être émise par rapport à un passé vécu dans la souffrance et la douleur, mais que tout se rééquilibre, et qu’à l’instant-même Vous vivez pleinement ce que Vous Êtes, et qu’à l’instant-même Vous concevez que tout peut changer, que tout peut être créé sans ne plus rien émettre d’autre que ce que Vous voulez voir se manifester, que ce que Vous voulez vivre dans cette joie de vivre, dans cette joie « d’Être », dans cette innocence de l’Enfant intérieur, dans cette innocence de chaque instant où Vous Vous découvrez Vous-mêmes dans tous les possibles, dans la multidimensionnalité : - « J’accepte enfin que tout ce que J’ai vécu n’est plus ce que J’ai à vivre, et Je décide à l’instant même, ici et maintenant et pour toujours, de n’émettre que des pensées d’Amour et de créativité. Il est important de ne plus se confondre dans ce qui est l’ombre et d’être Soi, en permanence, en l’instant, dans notre pleine Lumière et dans la joie de chaque instant. Et c’est ainsi. »…

….Pause….
-  Yosuel  : Mes amis, Je vais donc rajouter quelque chose, parce que Ma a vécu la conscience de ce qu’est la non-réalisation à travers une multitude de détails qui empêchent un Être de pouvoir manifester les choses, tout en faisant l’expérience grandiose de ce qu’est une réalité dans un monde conditionné, dans un monde enfermé, dans un monde où tout est possible dans l’ombre, jusqu’au dépassement total du possible dans la Lumière. Et c’est ce vers quoi Nous Vous acheminons si Vous acceptez de dépasser tout ce qui Vous maintient dans la non-réalisation au niveau de l’expérience humaine, au niveau de l’ombre, au niveau de toutes les expériences possibles et inimaginables de l’ombre.

Acceptez enfin d’être en Amour avec Vous-mêmes, et de faire le pas vers l’expérience de tous les possibles et inimaginables de la Lumière incarnée, dans la pure Lumière, qui est le choix de chaque Être qui a vécu des cycles à répétition jusqu’au dépassement total de l’abandon de toutes expériences de l’ombre qu’Il s’est permis d’expérimenter jusqu’à un point d’éveil dans lequel Vous êtes entrés.

Alors pour cela, Nous en arrivons, encore et encore, à cette fameuse conscience « d’Être », cette fameuse Conscience consciente. Cela demande encore un déblaiement, cela Vous demande encore de lâcher bien des choses dans lesquelles Vous Vous maintenez, et en même temps pour ne pas Vous décourager, Je dirai qu’il Vous est plus facile de prendre conscience de ce que Vous pouvez constater quand Vous êtes dans un état d’être qui n’est pas ce que Vous Êtes, qui ne Vous correspond pas et dont Vous percevez, que c’est un manque d’Amour envers Vous-mêmes, car en vérité, tout est lié à ce manque d’Amour de Vous-mêmes. Lorsqu’un Être commence à percevoir ce qu’est réellement s’aimer et de le ressentir dans sa profondeur, Il peut alors dépasser tout ce qui se présente à Lui et le transcender en l’instant.

Cela maintenant Vous en êtes conscients, cela maintenant Vous demande de ne plus Vous jouer à Vous-mêmes, cela Vous demande d’une certaine façon, de ressentir si Vous êtes vraiment Vous, quoi que Vous émettiez, quoi que Vous fassiez, quelques soient vos Relations, quelque soit votre façon d’être, quelque soit ce que vous pensez, et là Je dirai qu’il Vous faut être honnêtes avec Vous-mêmes.

Bien sûr, Nous sommes là pour Vous accompagner, Nous sommes là pour Vous dire ce qui ne va pas en Vous lorsque Vous le demandez, mais soyez honnêtes avec Vous-mêmes pour que ce que Nous Vous révélons de ce que Nous ressentons en Vous, Vous l’acceptiez sans même chercher à comprendre, mais en émettant sincèrement avec votre Cœur que ce n’est pas ce que Vous voulez perdurer à vivre, que ce n’est pas ce que Vous êtes, et que Vous acceptez enfin de le dépasser. Vous ne pouvez pas faire objection sur quelque chose que Vous pensez qui ne Vous concerne pas et dont Vous Vous demandez pourquoi Vous le vivez encore.

Alors cette honnêteté envers Vous-mêmes c’est de Vous recentrer, de Vous re-trouver en votre Cœur et de dire : - « Mais oui, cette souffrance que Je ressens, cette colère que Je ressens, cette contrariété que Je ressens, cette abnégation envers Moi-même que Je ressens, elle est ce que Je Me suis permis de vivre, et Je l’accepte avec toute la sincérité de mon Cœur pour l’intégrer et la transcender. Je ne cherche pas à savoir si tout Ceux qui ont participé à cette expérience en sont la cause, parce qu’Ils ont été mon propre reflet et Je Les honore, quel que soit ce qui se soit passé, quelle que soit leur façon d’être, Je sais qu’Ils ont été Ceux qui M’ont permis de comprendre que telle situation, telle engrenage, telle perturbation, telle souffrance, tel jeu, ne sont plus ce que Je veux vivre. Je n’ai plus à dépendre de Qui que ce soit, Je n’ai plus à M’en remettre à Qui que ce soit, Je n’ai plus à vivre au dépend de Qui que ce soit, mais être Moi, responsable et Souverain. Je n’ai plus à Me chercher au travers de tout ce que J’ai vécu, mais de prendre ma propre responsabilité à vivre enfin en conscience, à vivre enfin pour Moi, à vivre enfin sans aucune dépendance et sans aucun jeu de pouvoir quel qu’il soit. »…

Et ces jeux de pouvoir ont des incidences multiples, et surtout des connotations insidieuses que Vous n’imaginez même pas. Le pouvoir peut-être même dans une certaine amabilité, et c’est pour cela que lorsque Vous êtes en Amour avec Vous-mêmes, Vous ne pouvez qu’être l’Amour de soi-même et la permanence de la pureté de la Lumière. Tout ce qui n’est pas dans cette permanence de la pureté de la Lumière est un jeu en Soi-même, et Nous y reviendrons.

Alors mes Amis, il est important que Vous compreniez que tout se joue au niveau de votre présence, au niveau du lâcher total de tout ce que Vous pouvez imaginer au niveau de l’interprétation de tout ce que votre personnalité humaine essaie de se jouer à Vous-mêmes. Vous ne pouvez plus Vous permettre de la laisser Vous gérer, mais de décider de tout lâcher, et de laisser émerger en votre Cœur ce que Vous-mêmes êtes à même de créer, ce que Vous-mêmes êtes à même d’engendrer, et de Vous maintenir en votre Cœur dans le simple fait « d’Être », dans la joie « d’Être », dans le non-penser.

Alors cela Vous demande d’être Vous en permanence, et de ne rien interpréter par rapport à tout ce qui se dit, par rapport à tout ce que Vous entendez, par rapport à tous les échanges que Vous pouvez avoir entre Vous ou à l’extérieur, par rapport à tout ce qui se propage, par rapport à tout ce qui se joue encore. Chaque interprétation peut engendrer d’autres interprétations, et ce sont des jeux infinis, ce sont des jeux que votre intuition tronquée peut révéler dans bien d’autres interfaces, et cela peut être aussi la porte ouverte à des interférences, à des interférences de bien des Êtres qui interfèrent les Humains, et ce, à bien des niveaux. Mais Nous y reviendrons au fil des sessions. Alors cela veut dire que seul votre Cœur est à même de Vous révéler, dans la pureté de la Lumière que Vous Êtes, ce qui est vraiment votre vérité, et rien d’autre, et surtout pas toutes les interprétations émises par les Uns et par les Autres. C’est une autre étape que Nous allons aborder tant elle a des incidences allant bien au-delà de ce que Vous-mêmes pouvez imaginer. Donc inutile de rentrer dans des bavardages incessants, mais vraiment d’être à l’écoute de ce que votre profondeur peut Vous dire. Sachez que si Vous avez cette volonté à vraiment réapprendre ce que Vous Êtes, à vraiment être la Lumière incarnée, Nous Vous guiderons, Nous Vous réajusterons, et Nous Vous aiderons dans votre cheminement. Vous n’avez plus à avoir peur de ce que Vous Êtes, et Je dirai même, Vous n’avez plus à avoir peur des conséquences de vivre en conscience « d’Être ».

Laissez-Vous aller : - « Je Suis »... Alors qu’est ce que « Je Suis » représente pour Vous ? Ne cherchez pas, soyez….. MaA , ma chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?
-  Ma-Yaweh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose, et à chaque question qui pourrait être posée, Nous œuvrons Tous en notre Cœur, cela Nous concerne Tous.

-  MaA  : C’est une question à laquelle Je n’ai pas toujours la réponse…euh, Moi, quand Je suis dans un état de « Je Suis », c’est un état de calme, de sérénité, de…voilà, sans rien.
-  Yosuel  : Qu’est ce que Tu ressens à l’instant même ?

-  MaA  : Pas grand chose.
-  Yosuel  : Ce pas grand-chose, il Te dit quoi ?

-  MaA  : Ben...
-  Yosuel  : Et si Tu acceptais de l’être, en permanence….. Si Tu acceptais de lâcher toutes tes demandes….. Si Tu acceptais que ce que Tu vis à l’instant Tu peux le vivre en permanence sans effort, sans contrainte, sans T’acharner à « Être », sans chercher si Tu es ou Tu n’es pas…… Et si Tu acceptais enfin « d’Être » : - « Je Suis, et Je Me le permets. Je Suis, et Je le vis. Je Suis, et c’est ainsi. »…

Alors mes Amis, qu’est-ce que Vous pensez de Vous ?............ Hélène peux-Tu Nous répondre ?

-  Hélène  : Waouh !

-  Anaviarel  : C’est bon T’as répondu !

…..Rires de Tous …..

-  Hélène  : Ben, bonne question ! Qu’est ce que Je pense de Nous ?!!! Ben, J’aimerai bien savoir « Qui Je Suis », hein.
-  Yosuel  : « Qui Tu Es », Nous T’y amenons. Tu commences à le ressentir, mais une partie de Toi ne l’acceptes pas, Tu es tellement prise dans le mental, Tu es tellement prise dans les conventions, Tu es tellement prise dans tout ce qui se joue, dans tout ce qui se dit, que Tu as de la difficulté à ne pas rentrer dans les expressions d’une conscience de masse dans laquelle Tu Te cherches.

Il Te faut maintenant faire le choix, pour Toi, en conscience, de vouloir lâcher de chercher tout ce que Tu recherches au travers des Autres, de lâcher tout ce que Tu cherches en les Autres, de lâcher tout ce que Tu crois que les Autres peuvent T’amener comme réponse à ce que Tu Es, car Tu ne trouveras jamais, et même Tu Te perdras toujours un peu plus, et il y aura des conséquences. Il faut en prendre conscience. Ce n’est pas quelque chose que Nous Vous imposons, ce n’est pas quelque chose que Nous Vous disons pour Vous amener à vivre dans quelque chose que Vous ne voulez pas vivre, c’est votre réalité.

Cette réalité, l’Humain a de la difficulté à l’admettre, tant Il a été pris dans le tourbillon-même de cette conscience de masse. Nous Vous le disons maintenant, Nous Vous le répéterons aussi longtemps qu’il le faudra, et même durant des vies consécutives : Vous ne pouvez plus Vous chercher au travers des Autres, tout se passe en Vous, en votre Cœur, en conscience, en Conscience consciente, comme le dit si bien ce cher Maître Ascensionné Saint-Germain-Adamus .

Lorsque Vous décidez enfin de Vous re-trouver, d’être Vous, et vraiment de décider d’être en Amour avec Vous-mêmes, alors les choses peuvent Vous être révélées, alors Vous pouvez ressentir les choses à d’autres niveaux, et Vous pouvez enfin comprendre que tout est une question de jeux au travers de cette conscience de masse, au travers de l’hypnose, du conditionnement, et surtout du pouvoir. Tu peux faire le choix maintenant de dire : - « Eh bien oui, ce que Je ressens d’une certaine façon quand Je suis en session, et bien Je vais Me permettre, en permanence, chaque jour, au quotidien, de pouvoir le vivre, mais sans forcer, en acceptant là où J’en suis, en acceptant de faire un pas après l’autre, en acceptant qu’il Me faille du temps, mais sans Me détourner de ma voie, sans me détourner de la reconnaissance de ce que « Je Suis », et de faire en sorte que chaque pas Je le fasse en conscience, quelle que soit la difficulté, quel que soit ce que Je vis, Je décide d’être Moi, même si cela M’est difficile. J’ai la volonté de Me dire : Je chemine, Je n’abandonne pas, Je Me permets de le faire, Je Me permets d’y aller, et Je sais que ce que « Je Suis » se révélera parce que l’Amour que « Je Suis », la Lumière que Je suis ne peut M’amener que dans ma vérité, que dans ma conscience « d’Être ». »…

Il faut que Tu en prennes conscience et que Tu cesses de Te dire : - « Oui, mais il y a une réalité. Oui, mais ce n’est pas évident. Oui, mais Je n’y arrive pas. Oui, mais si c’est trop long qu’est ce que Je vais faire en attendant ? »… Ces sont des excuses.

Accepte ta peur « d’Être »…….

Accepte ta peur de Te découvrir…….

Accepte ta peur du changement……….

Acceptes ta peur de l’effort que cela va Te demander à chaque instant…..

Et c’est ainsi. Alors mes Amis, Vous comprenez qu’il y a Ceux qui ont déjà parcouru un long chemin, il y a Ceux qui ont eu de la difficulté à accepter ce chemin, il y a Ceux qui ne veulent pas suivre ce chemin, il y a Ceux qui ne veulent plus vivre ce qu’Ils vivent et qui ne feront pas la démarche de changer, et il y a tous Ceux, aussi nombreux soient-Ils, qui veulent perdurer dans l’expérience de ce qu’est cette 3D conditionnée dans la façon dont elle est vécue actuellement.

Alors Chacun d’entre Vous, sans se dénigrer, sans se décourager, sans se croire démunis par rapport à cette réalité, Chacun d’entre Vous doit décider pour Lui-même, et uniquement pour Lui-même, en son Cœur, de ce qu’Il décide de vivre. Et c’est ainsi que ce monde changera, et uniquement de cette façon là. Il n’y a pas à se croire le Sauveur du monde, il n’y a pas à se croire de vouloir changer les choses, mais de changer Soi-même, de vivre Soi-même en conscience et d’accepter réellement d’entrer en Amour de Soi. Alors ce qu’il est important de comprendre, c’est que lorsque Vous décidez « d’Être », lorsque Vous dépassez toutes les parties de Vous qui Vous ont maintenu dans la non-expression de ce que Vous Êtes, lorsque Vous Vous permettez « d’Être », lorsque Vous êtes dans la joie de vivre ce que Vous Êtes, la Lumière que Vous Êtes s’expanse sans que Vous n’ayez rien d’autre à faire, et à travers Vous Nous expansons notre propre expression, et c’est ainsi que toutes zones d’ombre, sans que Vous ayez une mission particulière, est éclairée. Et c’est ainsi que tout peut être transmuté, et c’est ainsi que ce monde s’achemine vers son élévation de conscience.

Soyez-Vous mes Amis, soyez ce que Vous Êtes, ne Vous croyez plus dans aucune obligation, dans aucune mission, mais la Puissance de la Lumière que Vous Êtes permet le changement, permet l’expression de la Lumière dans toutes zones d’ombre, et surtout Vous permet de Vous réaliser bien au-delà de tout ce que Vous avez vécu.

Et maintenant mes Amis, qu’attendez-Vous pour dire : - « Oui, Je veux « Être », et Je Me permets de le vivre. »….. Amélah , chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Amélah  : Oui, Je veux.

-  Yosuel  : J’ai dit « qu’attends-Tu ? ».

-  Amélah  : Ha, qu’attends-Tu ? Ca y est Je l’ai décidé, maintenant.

-  Yosuel  : Tu as décidé quoi ?

-  Amélah  : D’Être, de créer, de...
-  Yosuel  : Qu’est ce que ce que ça veut dire pour Toi « Être » ?

-  Amélah  : Ne pas penser, être dans mon Cœur, la sérénité, être bien, sans mental.
-  Yosuel  : Et qu’est-ce qui a fait que les choses ne se sont pas réalisées pour Toi ?

-  Amélah  : Ben, c’est Moi qui avais un peu trop d’mental.
-  Yosuel  : Surtout bien des peurs. Ces peurs Tu les as vécues à répétition, Tu les as vécues en différents endroits, Tu les as vécues tout au long de cette vie et de toutes vies que Tu T’es permises de vivre en incarnation, mais il y a une peur qui Te vient de bien au-delà : - « Je ne suis qu’une petite Particule qui s’est noyée dans une masse de Particules où toutes se demandaient ce qui allait se passer, ce qui allait advenir, et surtout pourquoi tout ce déploiement vers quelque chose d’inconnu, vers quelque chose d’incompréhensible, vers quelque chose de non compatible avec la pleine Puissance de la Lumière dont Nous avons été impulsé. »…

Alors accepte, et acceptez Tous, qu’effectivement c’est un passage très difficile, c’est un passage vécu il y a bien, bien, bien longtemps, et que cela Vous est resté en mémoire et que cela ressurgit maintenant que Vous avez la possibilité de Vous re-trouver pleinement dans ce que Vous Êtes, et que cela a été une peur majeure dans votre possibilité à Vous re-trouver, dans votre possibilité d’être pleinement Vous, dans votre possibilité à créer pour Vous, dans votre possibilité à ne plus Vous confondre dans Qui que ce soit, dans quoi que ce soit, et d’être dans la dépendance de Qui que ce soit, d’un Groupe, d’un Maître, ou de tout ce qui Vous empêche de Vous réaliser par Vous-mêmes et pour Vous-mêmes, individuellement.

Accepte cette peur……….

Acceptez cette peur………

Laissez-la intégrer le Cœur de votre Être, sans cherche à comprendre, sans chercher sa raison d’être, acceptation totale et sincère, en votre Cœur……….

Ma chère Amie, maintenant permets-Toi « d’Être ».

-  Amélah  : Je voudrai Te poser une question.
-  Yosuel  : Je T’en prie.

-  Amélah  : On parle toujours de ces peurs que J’ai, mais Je ne suis pas consciente d’avoir des peurs, comment éliminer tout ça ?
-  Yosuel  : Je vais Te dire : sois-Toi, ne cherche pas, ne Te poses pas de questions, et chaque fois que Tu es prête, chaque fois que quelque chose émergera, Nous serons là pour T’aider dans toute intégration et libération. Tu n’as pas à T’en soucier.

-  Amélah  : Merci.
-  Yosuel  : Si Tu es Toi, en Toi, cela ne peut pas T’empêcher de manifester ce qui Te correspond, si Tu ne Te cherches pas au travers de tout ce que Tu n’as plus à chercher. Et c’est ainsi.

-  Amélah  : Merci.
-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette session, elle Vous a permis, Chacun, Chacune, de Vous libérer d’une quantité non négligeable d’énergies, de pouvoir être encore plus en conscience de ce que Vous Êtes, et surtout de vibrer à une vibration plus élevée. Soyez-Vous, et surtout ne dérogez plus à ce que Vous Êtes, quel que soit ce qui se présente. Et c’est ainsi.

Je Vous salue, Je Vous adombre à l’instant même de tout mon Amour, de ma Puissance et de ma Lumière. Et il en est ainsi…………
-  Ma-Yaweh  : Permettez-Vous d’écouter cette belle musique et d’être pleinement Vous, en la ressentant.

 => Musique de fin de session : Michel Pépé – n° 1 – Le nouvel Arc-en-Ciel - CD IMMENSITE……

-  Ma-Yaweh  : Alors, juste pour clôturer cette session, il a été proposé par Yosuel et « La Source » de faire une méditation à midi, tous les jours !

…..Rires de Tous ……

Elle peut être de quelques minutes... Et cela concerne, après avoir eu une discussion avec MaA , d’expanser notre Amour et notre Lumière à tous les Enfants autistes et bi-polaires, les Enfants nouveau, tous les Enfants qui viennent sur cette Terre, et pour tous les Enfants du monde en général. Quand un grand nombre d’Êtres se connectent ensemble à un même moment, cela crée une réelle Energie d’Amour qui permet que ce monde bouge…c’est la Puissance des Êtres sur le moment.

Donc on ne se prend pas la tête, on n’est pas dans l’obligation, mais chaque fois qu’on y pense, chaque fois qu’on le peut, on le fait, il y aura toujours, toujours, plusieurs Êtres connectés à ce moment là, ok ? Voilà, que ceci puisse être diffusé au plus grand nombre.

* * * * * * * * * * *

 Merci de tout Cœur à la chère Transcriptrice pour la transcription de cette session n° 20 à Créon du 06/06/2015.

Je L’honore pour son implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma-Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi