Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Transcription de la session n° 18 à Saint Léonard des Bois du 08/08/2015 - (...)

Transcription de la session n° 18 à Saint Léonard des Bois du 08/08/2015 - Acceptation absolue - Phase Initiation

lundi 31 août 2015, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 18 à Saint-Léonard-des-Bois (Sarthe – 72)

« Acceptation absolue »

Animée par Yosuel

Intervention de Mère Divine et du Pléïadien Nébéyad

canalisés par Yaweh

Samedi 08/08/2015

1ère Partie  :


— > Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yaweh  : C’est super, Je suis vraiment pleine de joie de trouver ce bon Groupe et d’avoir la surprise qu’ Amélah soit là, ça été une surprise émotive et c’est super que Tu ais pu faire ce saut par Toi-même, de décider de venir, c’est génial, et puis J’honore Christine d’être là pour la première fois et Maria , le retour !

Donc c’est une joie de se retrouver, ce Groupe, et il y a vraiment un élan de joie, il y a vraiment quelque chose en Nous, en notre Cœur qui Nous dit : - « On a à cœur de partager, on a à cœur de résonner ensemble. »…et aussi bien on le sait, dans ce que l’on a à dépasser, puis à libérer, mais aussi dans la joie d’échanger dans l’humour et c’est important aussi, c’est important de vraiment pouvoir œuvrer en Soi, pour Soi, mais de toujours garder à l’esprit que ce que ce que Nous libérons, Nous devons aussi le faire dans la joie, même si parfois ce sont des moments un peu difficiles, mais quand on l’accepte avec son Cœur, dans l’Amour et dans la joie que Nous Sommes, cela se passe beaucoup plus facilement et instantanément, et on passe à autre chose.

Quel que soit ce qui peut Nous être dit, quel que soit ce que l’on a à libérer, toujours garder que la Vie est Joie et que ces libérations doivent toujours être comprises dans le sens de se re-trouver à un autre niveau, à un autre niveau plus léger, plus vrai, plus Nous, et de le faire ensemble, en Groupe, et en sachant qu’on est Tous à même d’émettre pour Chacune de la compassion et de la Joie et de l’Amour, et c’est important, c’est important de comprendre que les choses se font en osmose.

Donc pour Christine , qui est là pour la première fois, mais qui a déjà bien cheminée…

-  Christine  : Je suis jeune et vieille à la fois et malgré tout… Ça fait dix ans…

-  MaA  : Elle a suivi toutes les sessions avec Moi l’année dernière…

-  Ma  : Donc Tu as déjà une approche intérieure, et au jour d’aujourd’hui, Nous sommes passés dans une nouvelle ère, que Métatron a appelé « Le cycle du Retour sur Soi », et que depuis notre première venue sur cette Terre, Nous avons cheminé, Nous avons même eu plusieurs Humanités, Nous avons cheminé dans la dualité, Nous avons cheminé dans des choses difficiles, dans la densité, on s’est cherché au travers des Autres, on a vécu des choses dramatiques, très difficiles, et au jour d’aujourd’hui, comme le dit Kryeon , Nous avons passé la précession des équinoxes, cela veut dire que maintenant, il y a une nouvelle voie qui Nous est ouverte, une voie que Nous avons attendue depuis très longtemps et qui est vraiment de se re-trouver, de comprendre qu’on est autre chose qu’un Humain et que Nous sommes ici dans une sorte d’école, la Terre, mais que maintenant Nous allons passer de l’école de la dualité et avec ce nouveau cycle du « Retour sur Soi », Nous allons passer à comment réapprendre nos facultés Divines ici sur cette Terre et vivre vraiment la Lumière que Nous Sommes pour vraiment aller au-delà de tout ce que l’on a vécu depuis des éons déjà, comme Ils Nous le disent.

Il est important que pour ce « Retour sur Soi », on soit guidés, on a besoin d’être aidés, on ne peut pas le faire seuls, mais Nous n’avons pas besoin d’appartenir à quelque chose, on n’a pas besoin de suivre quelqu’un, Vous n’avez pas à Me suivre, mais Je représente la Transmettrice de la guidance et de l’aide dont on a besoin. Cette guidance et cette aide va Nous amener à prendre nos responsabilités, à devenir responsables conscients vers notre liberté, vers notre souveraineté, afin d’être vraiment autonomes et de pouvoir vivre vraiment autre chose et autrement.

Alors bien sûr, il faut du temps, pour Certains ici, cela fait des années, mais au fur et à mesure de ces années, il y a une progression pour Celui ou Celle qui ne déroge pas un seul instant à œuvrer en Soi, c’est une question de chaque instant, ce n’est pas une question uniquement du moment des sessions, c’est vraiment chaque instant de la journée en permanence. C’est vraiment de comprendre que tout est en Nous, que tout est en notre Cœur, et que l’on a une Connaissance puissante infinie en Nous et qui va Nous amener vraiment à aller au-delà de tout ce que Nous avons vécu, à aller au-delà d’une conscience très restreinte, très restrictive qui ne comprend les choses que d’une façon primaire, mais en son Cœur de s’ouvrir petit à petit à une conscience de plus en plus élargie et à une connaissance de ce que Nous Sommes, afin de vraiment Nous permettre de ressentir, dans notre profondeur, à des niveaux subtiles qui sont bien au-delà de tous les ressentis humains.

Il ne faut pas chercher à aller plus vite, Chacun avance à son rythme, on n’a pas à se comparer, c’est individuellement que cela se passe, mais par contre on a à échanger ce qu’on vit, ce que l’on ressent, ce que l’on traverse. Nous échangeons, mais pas pour prendre modèle, mais pour Nous faire grandir intérieurement, parce qu’individuellement Chacun va avancer différemment et même si cela Nous concerne Tous, c’est de retrouver le chemin de « la Source » dont Nous sommes, mais Nous avons Tous des rôles différents et Nous œuvrons individuellement différemment. Donc on ne se compare pas, mais on s’accepte les Uns, les Autres, là où l’on en est.

Se re-trouver, retrouver vraiment la conscience de « Qui On Est » cela va Nous amener à la principale chose, la plus importante, c’est de réapprendre à être en Amour de Soi-même, s’aimer, et lorsque l’on ressent vraiment cet Amour de Soi, on sait que tout ce qui a été vécu dans l’Humain, peut être perçu différemment et alors Nous avons une autre vision de ce qu’est cette expérience sur cette Terre et on a une autre vision de ce que les Êtres vivent, de ce que cette Humanité est encore en chemin, et on peut percevoir tous les Êtres là où Ils en sont avec beaucoup d’Amour et de compassion.

On va apprendre vraiment en étant en Amour de Soi-même, on va aussi ressentir cette Puissance et cette Force que Nous Sommes, et vraiment être en Amour de Soi, de tous les Êtres, de tout ce qui existe, de toutes choses, sans ne plus rentrer dans le jugement, la critique, la médisance, et également de comprendre qu’on a une Puissance en Nous qui Nous permet de manifester les choses, qui Nous permet de vivre ce que l’on a envie de vivre, sans ne plus être conformes à ce que l’on attend de Nous, sans ne plus suivre les Autres, sans ne plus répondre aux Autres, sans ne plus se devoir aux Autres, mais vraiment être Soi, en Amour de Soi et de prendre ses responsabilités pour Soi, et petit à petit Nous allons vraiment apprendre que tout est en Nous, que notre corps peut répondre à cette Lumière que Nous Sommes, à se régénérer, à vive enfin en phase avec réellement ce que Nous Sommes, comprendre que, comme le dit Kryeon , on recherche toujours un Moi supérieur quelque part. En fait ce Moi supérieur Il est en Nous, il est au cœur même de chacune de nos cellules et c’est l’ADN.

Donc Nous allons petit à petit apprendre qu’il y a une immense Connaissance en Nous, et que Nous avons toujours cru Nous en remettre à un Dieu, à une Puissance extérieur, alors qu’en en fait c’est en Nous, et c’est Nous aussi. Donc à partir du moment où va prendre conscience qu’on Est cette Puissance, on va pouvoir changer chaque instant notre vie, on va pouvoir changer chaque chose, chaque situation, on va pouvoir dans la Lumière créer autre chose.

Lorsque Nous sommes confrontés à une situation difficile, rien que le fait d’être dans son Cœur, de ne pas penser à cette situation difficile, mais dans la Lumière que Nous Sommes, déjà voir sa résolution, déjà voir que l’on vit autre chose, eh bien il y aura toujours une résolution et des circonstances et des synchronicités qui vont faire que cette situation va changer, mais pour cela il faut réapprendre à ne plus penser et surtout à ne plus émettre aucune pensée de négativité, de peur. La peur, c’est le plus grand fléau de l’Humanité, c’est par la peur que l’on Nous maintient dans la non-réalisation.

Il est donc important de comprendre qu’il y a tout un processus à changer en totalité, et cela demande du temps, de la persévérance, de réapprendre à s’aimer, de croire en Soi, de ne pas douter en l’Être Divin que Nous Sommes, d’aller au-delà de tout ce qui se passe, tout en vivant dans ce monde, en acceptant les Autres, en circulant parmi les Humains tout en Les acceptant comme Ils sont, mais dans notre Cœur, on ne se nourrit plus des énergies des Autres, on n’est plus une proie des Autres, on rayonne le rayonnement de la Lumière, et dans notre joie on peut vivre ce qu’on a envie de vivre, être bien partout où l’on est, et sans rien faire d’autre, sans se targuer de quoi que ce soit, mais dans l’humilité, la simplicité et la joie « d’Être » Nous apportons à tous Ceux que Nous côtoyons bien plus que si Nous Nous impliquions dans tout ce qui se passe dans cette 3D.

Il faut savoir également, et Je vais terminer avant de laisser Yosuel prendre le relai, c’est que dans cette démarche de reprendre le chemin de notre Cœur, Nous pouvons être amenés à côtoyer des choses qui se présentent à Nous, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, et c’est là qu’il faut être vigilants, vigilants parce que l’on peut dévier très rapidement, on peut tomber dans des choses qui n’ont rien à voir avec le fait de se re-trouver en Amour avec Soi-même, et il faut être vigilants pour toujours avoir une petite lampe d’urgence. Je parle de ça au début, les premières années, après on passe à autre chose, ça ne Nous concerne plus, mais avoir cette petite lampe qui Nous dit : - « Holà, là Je ressens quelque chose, là il y a quelque chose où Je pars de travers. »…et ne pas avoir peur de s’arrêter, de respirer et de dire : - « J’accepte cette partie, elle n’est pas à Moi. »…et si on n’y arrive pas, de faire appel à quelqu’un qui puisse Nous aider à dépasser ça, parce que J’ai trop vu pendant toutes ces années des Gens partir dans des choses qui ne correspondent pas du tout au chemin intérieur, à l’Amour et à notre Liberté et à notre Conscience que l’on peut vraiment créer notre réalité, telle que Nous avons envie de la vivre.

Les bases pour cela, c’est vraiment tous les jours de passer des petits moments en Soi. Ce n’est pas la peine de faire des méditations pendant des heures, mais de dire : - « Voilà, là Je prends cinq minutes, Je Me pose, Je Me pose dans mon Cœur, Je ne pense pas, Je suis là et Je ressens, Je ne cherche rien, Je n’imagine rien, mais J’accepte d’ouvrir mon Cœur, J’accepte d’être pleinement incarné dans ce corps, J’accepte de reprendre la connexion avec ma Conscience Divine et « La Source » que « Je Suis ». »…

Cela va Nous permettre dans notre quotidien de réapprendre à être en permanence dans son Cœur, et puis on reprend nos activités sans se laisser prendre par le tourbillon des pensées, cela va Nous faire du bien, cela va vraiment Nous reconnecter petit à petit, et à un moment donné, on va ressentir vraiment qu’il se passe quelque chose en Nous, qu’il y a une connexion qui s’est faite et on va être à l’écoute de ce qui se passe en Nous et plus à l’écoute de notre mental, mais à l’écoute de ce qui se passe dans notre Cœur, à l’écoute de notre Conscience Divine, être à l’écoute de « La Source ».

« La Source » n’est pas là pour Nous dire ce que Nous devons faire selon ce que Nous en attendons d’Elle, Elle n’est pas là pour gérer notre vie, Elle n’est pas là pour interférer dans notre vie, Elle est là pour Nous tenir la main et Nous accompagner et pour Nous emmener dans tous les coins et recoins où on a « engrangé » nos aspects pour les faire sortir, les faire sortir parce que Nous l’avons demandé, parce que Nous sommes prêts à Nous libérer de tout ce qui Nous empêche d’être Nous-mêmes, mais ce qui émerge de Nous, ce n’est pas quelque chose, même si ça Nous fait mal sur le moment, ce n’est pas quelque chose pour le revivre, ça n’est pas quelque chose pour souffrir, c’est quelque chose que Nous devons accepter dans le ressenti de l’Amour que Nous Sommes, de ressentir dans la subtilité, à quoi cette expérience Nous a servis et dans l’Amour de dire : - « Je comprends à un autre niveau ce que Je Me suis attirée comme expérience. Je l’accepte, Je l’intègre, Je prends une profonde respiration, Je la transcende, Je la transmute, Je la dépasse. »…

Et c’est ainsi que Nous avons la guidance des Êtres de Lumière dans ces moments-là, et à un moment donné, on va être allégé de bien des énergies, et surtout Nous allons de plus en plus Nous sentir Nous, être plus en phase avec Nous-mêmes, il faudra du temps jusqu’à ce qu’on se sente bien plus clairs avec Nous-mêmes, bien plus clairs avec ce que l’on veut vivre, bien plus clairs par rapport à ce que tous les Autres vivent en Les acceptant comme Ils sont mais sans Les subir, sans forcément Les rechercher, mais être Soi en Soi et décider fermement et définitivement de vivre autre chose.

Voilà pour cette première approche pour Christine , et Je dirai donc que les bases sont : de passer des moments tous les jours en notre Cœur, dans le silence, s’octroyer des moments de silence sans être perturbés, sortir un peu du brouhaha, et puis respirer profondément, s’octroyer de respirer profondément, profondément chaque fois que l’on ressent quelque chose qui ne va pas ou simplement pour se détendre. On peut respirer le matin en se réveillant, on peut respirer le soir en s’endormant ou dans la journée chaque fois que Nous sommes un peu perturbés.

Respirer c’est : inspirer profondément par le nez. L’air que Nous inspirons remplit tout notre corps et même bien au-delà, on sent qu’il descend jusque dans notre ventre qui se gonfle et on expire très, très lentement, notre ventre se dégonfle et l’air ressort par le nez.

Là pour Toi Christine , il y a un enseignement où Yosuel s’est exprimé sur la respiration et Il Nous dit :

La respiration consciente -c’est-à-dire on respire en conscience- permet à ce que Vous soyez Vous et en parfaite corrélation en conscience.

La respiration conscience Vous permet de lâcher tout ce que Vous vivez de tensions et surtout d’émotions.

La respiration consciente amène chaque Être à ressentir en Lui sa Présence et surtout sa capacité à être Lui dans le laisser-aller.

La respiration consciente c’est le mouvement, c’est l’interaction entre la conscience de l’Être et « La Source ».

La respiration consciente est bénéfique à chaque Être qui se permet d’être Lui sans aucune interférence et surtout sans penser.

Et c’est ainsi !

Je vais Vous demander d’être en votre Cœur, dans votre Présence, en votre centre, soyez simplement Vous……..

Laissez-Vous aller…... lâchez toute emprise de votre mental…….puis inspirez profondément par le nez….l’air que Vous inspirez oxygène tout votre corps et permet une amplitude qui va bien au-delà de votre corps. Vous ressentez que cet air descend jusque dans votre ventre qui se gonfle comme un gros ballon…. puis Vous expirez lentement, votre ventre se dégonfle en rentrant à l’intérieur et l’air ressort par le nez….

Nous prenons une autre profonde et lente respiration en conscience ….et Nous expirons très, très lentement…….. Présence à Soi……. Conscience d’Être….. Un souffle à la fois……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ….et Nous expirons très, très lentement…toujours un souffle à la fois…… Présence……..

Nous acceptons maintenant la présence des Êtres de Lumière en notre Cœur et en ce lieu………

…...Pause….

Maintenant Je vais laisser Yosuel s’exprimer.

…...Pause….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Alors c’est une joie de Vous retrouver, c’est une joie de revoir Certains d’entre Vous-mêmes, et c’est une joie d’accueillir un Être qui n’était pas dans nos petites réunions et Je L’honore…et c’est une joie de voir qu’il y a un autre Être qui a fait un saut qu’Il n’imaginerait pas et Nous Lui avons impulsé, maintenant ce n’était pas pour La contraindre, c’était pour Lui faire ressentir, ce qu’Elle, d’une certaine façon, avait envie de s’octroyer et de vivre l’aventure qu’Elle ne se permettait pas. Bienvenue à Toi Amélah de mon Cœur !

-  Amélah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Maintenant mes Amis, ce que Je peux Vous dire, et Vous le savez, c’est qu’il y a une conjoncture de plus en plus perceptible qui va s’intensifier au fur et à mesure des impulsions émises en permanence par tout votre Univers. Nous Vous le disons depuis déjà un certain temps et Nous Vous le redirons tout au long de vos sessions, parce que cette intensification, non seulement va Vous bousculer, mais va permettre à toute l’Humanité de ressentir ce vers quoi Elle s’achemine, même s’il faudra encore quelques petites centaines d’années pour arriver à sa propre Ascension, et c’est maintenant que les choses commencent, c’est maintenant que Vous devez prendre conscience que Vous n’avez plus à Vous jouer à Vous-mêmes, Vous n’avez plus à Vous retourner sur tout ce que Vous avez vécu, Vous n’avez plus à Vous chercher au travers des Autres, mais bien de réapprendre à être Vous, en Vous, en votre Cœur et de ne plus croire que ce que Nous Vous disons ne soit pas une réalité, parce qu’en même temps il y a de grands changements, et de par le monde de plus en plus d’Êtres s’expriment dans ce qu’Ils découvrent, dans ce qu’Ils ressentent, dans ce que Nous Leur révélons, et que ce soit au niveau de l’Humanité dans tout ce qu’Elle vit, mais aussi au niveau de tous vos Scientifiques, de tous vos Physiciens, de plus en plus se révèlent dans Leurs découvertes, dans Leurs ressentis, et finalement Ils en viennent à ce que depuis un certain temps, Nous Vous amenons à comprendre et à ressentir en votre Cœur.

Bien sûr, Vous n’avez pas à comprendre ce qu’Ils disent à leur niveau, mais cela va grandement Vous aider à comprendre ce que Vous Êtes et ce qu’est le Quantique. Alors parfois Vous Vous laissez aller dans ce que les Autres disent, dans ce qu’Ils perdurent dans les peurs, les croyances, la dualité, et en même temps Vous avez des tas d’Êtres qui s’expriment à des niveaux bien plus élevés et Vous êtes pris comme entre deux feux : - « Il y a ce que Je veux réapprendre, à comprendre et à ressentir et à vivre sur ce que « Je Suis » en réalité, et il y a toutes ces Personnes que Je côtoie autour de Moi ou que Je vois à la télévision, ou que J’entends à la radio et qui vivent dans la souffrance, qui vivent dans le chaos, et puis il y a toutes ces révélations qui se font à différents niveaux dans le monde scientifique et qui Me ramènent à ce que Je suis entrain de réapprendre en mon Cœur sur ce que « Je Suis » et qui M’est dit dans les sessions auxquelles Je Me permets de participer. »…

Alors cette tergivergence, elle a un nom, la peur du changement radical, la peur de se connaître autrement, la peur de se découvrir sous d’autres angles, sous d’autres vérités, d’une façon qui M’était inconnue jusqu’à présent. Alors bien sûr ça Vous ébranle, ça Vous remue, ça Vous secoue, et parfois Vous avez envie de Vous accrocher à Ceux qui perdurent à vivre dans ce monde duel que Vous connaissiez, même s’il Vous amène à vivre des souffrances, même s’il ne Vous correspond pas, il est ce que Vous connaissez, et parfois Vous Vous complaisez à y retourner, à Vous y accrocher pour ne pas faire le saut complet et définitif en votre Cœur, à vouloir être en conscience de ce que Vous Êtes en réalité.

Alors mes Amis, acceptez cette tergivergence….. Acceptez vos peurs….. Acceptez d’aller au-delà de là où Vous en êtes, parce que de toute façon, Nous Vous le dirons encore et encore, ce monde s’achemine vers un changement radical. Il n’y a plus de retour en arrière possible ! Vous devez en prendre conscience et Vous dire : - « Oui, Je veux réellement Me re-trouver, Je veux réellement vivre pour Moi, Je veux réellement vivre enfin ce que « Je Suis ». Je veux réellement comprendre ce qu’il se passe en Moi, mais sans peur de ce que Je vais découvrir, sans peur de ce que cela va Me demander de lâcher, de ne plus être conforme, de ne plus être dans les attachements, de ne plus être dans les contraintes, de ne plus vivre aux dépens des Autres, de ne plus M’attendre à ce que les Autres viennent à mon secours, et en même temps en réapprenant à être Moi, en Amour de Moi-même, sans être dans une demande spécifique, de toujours à ce que l’on Me prenne en charge. »…

Alors Vous aurez toujours des Êtres qui seront là pour Vous aider, et si quelque chose ne va pas, Vous trouverez toujours un soutien, un soutien véritable, un soutien puissant, un soutien d’Amour et non un soutien délibéré qui cache souvent une demande de reconnaissance, et surtout que l’aide soit disponible pour répondre aux besoins de Ceux à qui Vous Vous êtes accrochés quand Vous n’étiez pas bien. Cela va Vous demander de ressentir la différence afin de comprendre qu’en reprenant le chemin de votre Cœur, Vous Vous acheminez vers quelque chose qui sera certes différent, qui sera certes complètement à l’opposé de tout ce que Vous avez cru être, de tout ce que Vous avez cru que ce monde était, de tout ce que Vous avez cru qu’il Vous fallait être au service des Autres. Vous vivrez autrement, mais Vous ne vivrez jamais seuls, Vous ne vivrez jamais esseulés, mais toujours dans la joie, toujours dans la perspective que tout s’en vient à Vous, et que dans les moments difficiles il y aura toujours l’aide appropriée, sans demande de retour, sans demande de retour de service. Et c’est ce que Je voulais Vous dire.

Alors mes Amis, apprenez à être Vous, apprenez à vivre enfin autrement, et ne tombez pas dans tous les pièges de Ceux qui se nourrissent de Vous, qui attendent en permanence que Vous Les serviez, que Vous répondiez en permanence à leurs besoins. Libérez-Vous de tous attachements, cela ne veut pas dire être indifférents à Ceux qui Vous sont chers, à vos proches, cela veut dire que Vous comprenez que Chacun a à se re-trouver, a à comprendre ce qui se passe en Lui et à faire la démarche de se re-trouver en conscience, en son Cœur, en Lui-même, si c’est son choix, et que Vous n’avez plus à Les prendre en charge, mais que Vous serez toujours là pour répondre à leurs demandes s’Ils acceptent d’entendre ce que Vous avez à Leur dire à un autre niveau et ne plus Les prendre en charge de la façon dont Vous le faisiez. Vous serez toujours là pour Les écouter et pour Leur donner la guidance si Eux-mêmes l’acceptent, c’est toute la différence et elle est énorme, parce qu’elle Vous affranchit d’un poids énorme d’abnégation de Soi au service des Autres et surtout de Ceux qui se nourrissent de Vous et qui attendent de Vous tout ce qu’Ils veulent que Vous soyez et tout ce qu’Ils attendent de Vous que Vous répondiez, que Vous Les serviez.

Alors mes Amis, laissez-Vous aller……..ne cherchez pas à comprendre ce qui est dit, mais dans la plénitude intérieure permettez-Vous de ressentir au niveau de ce que votre propre Conscience est à même de Vous insuffler dans un ressenti allant au-delà des ressentis restrictifs au niveau de votre intellect. Ne cherchez pas à savoir si ce que Je Vous dis est vrai, ressentez ce qui Vous correspond, ressentez ce que Vous voulez vivre pour Vous, ressentez ce que Vous ne voulez plus vivre, et ressentez ce que Vous décidez pour Vous, à l’instant-même………

…...Pause….

Isabelle ma chère Amie, que se passe-t-il en Toi ?………..

-  Yaweh  : Je Vous rappelle que Nous faisons toujours Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous.

-  Isabelle  : Il y a une très belle Lumière, mais Je sens des blocages…

-  Yosuel  : Ces blocages, ils T’amènent à ressentir quoi ?

-  Isabelle  : Une certaine peur…il y a…

-  Yosuel  : Cette peur, peux-Tu la laisser émerger et la définir ?

-  Isabelle  : Peur d’avancer, de dépasser le cap…

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu entends par avancer et dépasser le cap ?

-  Isabelle  : Peur de ce qu’il y a derrière…

-  Yosuel  : Peux-Tu Te laisser aller en totalité…….et ressentir, non en cherchant à le comprendre avec ton mental et ton intellect, mais le ressentir dans une subtilité, sans rien chercher, sans penser…… Peux-Tu ressentir le paradoxe que ce que Tu viens de dire représente une non-objectivité de ce que Tu aimerais vivre : - « J’ai peur de passer le cap, Je ne vis pas complètement ce que J’ai envie de vivre, mais J’ai peur de passer le cap de vivre pleinement ce que J’ai envie de vivre. »…

Peux-Tu ressentir ce paradoxe ?........ Parce que vouloir vivre ce que Tu as envie de vivre représente le cap de dépasser : - « Ne plus Me chercher auprès de Ceux que J’aime ! Ne pas être totalement indépendante, ne pas être totalement sûre de Moi. C’est bien de s’en remettre aux Autres, ne pas toujours prendre les décisions par Moi-même, c’est bien parfois que l’on Me dise ce que J’ai à faire et que l’on Me donne des idées sur ce que Je dois faire. Je n’aime pas que l’on se mêle de mes affaires, et en même temps J’ai peur de prendre mes propres décisions. Je n’aime pas Me retrouver seule chez Moi, et en même temps J’affectionne ces moments où je Me retrouve avec Moi-même, où Je Me sens libre et faire ce que j’ai envie de faire, de prendre du bon temps, de prendre mon temps lorsque Je suis toute seule, que Je n’ai aucune obligation, que Je n’ai pas à répondre à Qui que ce soit. J’aime vivre dans l’aisance, et en même temps Je ne vais pas M’attirer quelque chose d’inattendue financièrement, parce que Je ne peux pas Me permettre de vivre pour Moi l’aisance, M’attirer ce dont J’ai envie s’il y a tant de Gens qui souffrent de la misère, si certains de mes Proches sont dans le besoin, s’il y a des Amis qui galèrent, qui galéreront toujours. Je ne peux pas vivre en totalité ce que J’ai envie de vivre, parce que cela Me demanderait de lâcher bien des choses, et surtout de lâcher de répondre à des appels, à des demandes de certaines de mes relations. »…

Alors ma chère Amie, qu’est-ce que Tu penses de ta peur de passer ce cap qui comprend tout ce que Nous venons de citer ? Est-ce que ce n’est pas quelque chose qui rentre en contradiction avec ce que ton Moi profond a réellement envie de vivre. Qu’est-ce que Tu déciderais maintenant pour Toi ?…….. Qu’est-ce que ton Cœur peut Te dire à l’instant même ?…… Est-ce qu’il y a quelque chose que Tu aurais enfoui qui T’empêche de passer ce cap, comme Tu dis, qui comprend tout ce que Nous venons de citer ?…...

-  Isabelle  : Oui, certainement !

-  Yosuel  : Alors laisse-le émerger, ne cherche pas, ne contrôle rien… : - « Je ne suis pas digne d’être autre chose que ce que Je crois être, parce que lorsqu’on voit la condition dans laquelle Nous vivons, et Moi en particulier, lorsque l’on voit notre quotidien, lorsque l’on voit tout ce qui se passe, lorsque l’on voit tout ce que Je dois faire pour y arriver, Je ne peux franchement pas être de Source Divine, Je ne peux franchement pas être un Maître, Je ne peux franchement pas être l’Être que l’on Me dit que Je Suis et qui correspond par exemple à ce que Yeshua a été, non ça ce n’est pas possible, quelque part on se moque de Nous, Je ne peux pas être cette Lumière puissante, là on Nous manipule. Je ne peux pas renverser le jeu de ma Vie comme ça, alors que Je suis vouée à vivre comme le moule de ce monde ! »…

Mon Amie, c’est un conditionnement dans lequel on Vous a amené pour justement ne jamais Vous voir dans autre chose que ce que Vous croyez être, alors que Vous êtes réellement une Particule Divine qui fait certes des expériences dans diverses confrontations, avec des aspects très lourds que Vous avez créés, dans des conditions difficiles, mais tout cela est une illusion. Votre véritable source est celle de Nous Vous amenons justement maintenant à reconnecter, et Vous avez la possibilité d’en faire le choix, de le décider et de réapprendre ce que Vous Êtes en réalité. Alors bien sûr cela ne se fera pas d’un coup de baguette magique, cela prend du temps, mais bien sûr tout peut radicalement changer, petit à petit, en le ressentant, en Vous acheminant vers autre chose, et Vous verrez les changements se faire, Vous verrez les changements se modifier, Vous verrez votre état d’être changer, votre conception des choses changer, Vous verrez comme il est facile ensuite d’être Soi, de Vous libérer de toutes vos contraintes, sans jamais juger Qui que ce soit ou quoi que ce soit, et de ne plus Vous laisser prendre au piège de tout ce conditionnement et de tout ce qui a fait de Vous un Être qui se devait aux Autres.

Alors mon Amie, Tu viens de prendre conscience d’une partie de Toi qui T’empêchait de décider fermement de Te re-trouver en totalité, et pourtant Tu sais qu’il y a une partie de Toi qui ne demande qu’à se re-trouver et à ne plus vivre dans les conditions humaines dans lesquelles, non seulement Tu as vécues, mais que Tu vis encore d’une certaine façon.

Accepte maintenant de T’écouter, accepte maintenant de faire le choix conscient de pouvoir changer les choses, sans ne plus avoir peur du changement. Et c’est ainsi !

…… Pause……..

Alors mes Amis, il Vous faut être Vous et de décider en ressentant en quelque sorte ce que Vous Êtes, sans chercher à en approfondir pour le moment le sujet, mais de décider fermement en Vous : que voulez-Vous vivre maintenant pour Vous ? Et c’est ainsi !

-  Yaweh  : Et avant de laisser Yosuel continuer, à la dernière session, J’avais fait faire un petit exercice où Je demandais à chaque Être de se voir devant Lui… On se voyait devant Nous, Chacun, Chacune, tel qu’on était, avec nos tourments, nos peurs, nos croyances, nos incapacités, nos devoirs aux Autres, s’en remettre aux Autres, ne pas se faire plaisir parce que les Autres ne vivent pas Eux-mêmes dans la joie, ne pas s’octroyer les belles choses ou l’abondance financière parce qu’on a nos Parents, nos Amis, nos Enfants, nos Petits-Enfants et plein de Gens qui vivent dans le besoin…vraiment de se voir en face, avec toutes les problématiques de l’Humain. J’avais demandé ensuite de se voir en son Cœur, sans mettre d’images, sans chercher de représentations…et dans la Lumière que Nous Sommes en notre Cœur, de ressentir l’Amour que Nous Sommes, de ressentir cette Puissance, cette Force que Nous Sommes, de ressentir que tout est possible, de ressentir que l’on peut tout changer, tout manifester, tout s’attirer, simplement en le décidant, en l’impulsant, de se voir dans cette Puissance, en Amour de Soi-même et en Amour de « Tout Ce Qui Est ».

Je vais Vous demander à Vous si Vous décidez de changer, de changer pour Vous, en comprenant maintenant que Vous n’êtes pas le sauveur du monde et que Vous ne pouvez pas prendre les Autres en charge, ni Qui que ce soit d’ailleurs, mais que lorsque Vous êtes Vous-mêmes, en Vous, en votre Cœur, en Amour de Vous-mêmes, alors Vous pouvez décider enfin de vivre autrement en étant en conscience, dans la certitude que tout est possible, et ce, en vivant Soi-même pour Soi l’abondance, et c’est ainsi que Vous pourrez alors aider les Autres.

Si Vous pensez qu’à Vous dans la Lumière que Vous Êtes, et que Vous Vous attirez l’abondance financière, Vous serez dans une telle joie de Vous faire plaisir de tout ce que Vous avez envie de vivre, eh bien que Vous pourrez le partager ! C’est la grande différence entre une façon d’être, de s’oublier, de vivre dans la galère et d’être au niveau de la galère des Autres, à partager le petit peu que l’on a avec Celui qui a encore moins que Nous…et le fait de lâcher tout ça, le fait de lâcher tout l’Humain, le fait de lâcher tous les devoirs aux Autres, et vraiment de ressentir que dans cette Puissance en Nous, on peut vivre ce que l’on a envie de vivre et en se l’attirant, on est à même de partager, de partager sans galérer, de partager sans manquer de quoi que ce soit, et cela dans tous les domaines de notre vie.

J’avais demandé : que décidez-Vous pour Vous ? Et selon ce que Vous décidez, eh bien l’Être que Vous-mêmes Vous voyez en face, Vous l’intégrez en votre Cœur, dans votre Lumière, parce que Vous décidez le changement, parce que Vous décidez de réapprendre « Qui Vous Êtes », Vous décidez enfin de vivre pour Vous, Vous décidez enfin de changer votre condition, et Vous décidez enfin vraiment d’être en Conscience de ce que Vous Êtes.

-  Yosuel  : Mes Amis, après ce que vient de Vous dire Yaweh , Je Vous demanderai de ressentir : qu’est-ce que Vous pensez Être ?……………….. Ma chère Amie Maria , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yaweh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons toujours Tous la même chose en notre Cœur, cela Nous concerne Tous.

-  Maria  : Il faut que Je revienne d’abord à Moi…

-  Yosuel  : Pourquoi mon Amie, Tu étais partie où ?

-  Maria  : Je ne sais pas !…la question était, s’il Te plaît ?

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu penses être ?

-  Maria  : Qu’est-ce que Je pense être ? Je n’ai pas une grande idée… Je pense que Je suis en voyage vers une liberté que J’aime avoir. Je Me sens bien sur ce chemin. De temps en temps, il y a des cailloux, Je les enlève…

-  Yosuel  : Des cailloux ou des rochers ?

-  Maria  : Non, ce sont des cailloux ! Non, Je ne vois pas de rochers…ce n’est déjà pas mal, ce sont de gros cailloux...

-  Yosuel  : Ah, voilà !

-  Maria  : On les enlève, on les contourne, Je les contourne, mais sinon le chemin il est agréable, Je Me sens bien dessus…

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire mon Amie, et là Je vais Te demander : laisse-Toi aller….. Tu es Toi en ton Cœur…...

………Éternuement de Gérard ….

-  Yosuel  : Gérard , c’est une vérité, Tu n’es pas trop Toi-même en ton Cœur ! Soi Toi-même en ton Cœur !

A Maria  : ne pense pas…laisse le ressenti émerger de ta Profondeur, bien au-delà du ressenti humain. Tu as de la difficulté à concevoir que Tu Es la pleine Lumière que Nous Sommes, que Tu Es la pleine Lumière que Marie Est, que Tu Es la pleine Lumière de ce que Tu crois que Dieu Est, et là Je vais Te dire mon Amie : lâche toutes tes conceptions……

-  Yaweh  : Quand Yosuel Te dit de lâcher toutes tes conceptions, prends une grande respiration profonde ………..et on lâche toutes nos conceptions………. Rappelez-Vous que Nous faisons Tous la même chose………

-  Yosuel  : …Lâche toutes tes croyances, lâche toutes formes de représentations de quoi que ce soit et permets-Toi enfin, à l’instant même, de Te voir en ton Cœur Qu’est-ce que Tu vois ?………

-  Maria  : La Lumière…une Lumière jaune…

-  Yosuel  : Maintenant ne cherche pas cette Lumière jaune, Tu la lâches……. Tu lâches tout……….que vois-Tu ?……

-  Maria  : Un vide !

-  Yosuel  : Ah ! Il est comment ?

-  Maria  : Vide !

-  Yosuel  : Mais encore…

-  Maria  : Il est habité !

-  Yosuel  : Ah bon ?

-  Maria  : Oui, il y a plein de petits trucs dedans !

-  Yosuel  : Ah, Tu veux dire que c’est quelque chose qui se meut ?

-  Maria  : Oui !

-  Yosuel  : Voilà, mais sans définition…

-  Maria  : Comme des petites taches…comme la flamme d’une bougie…

-  Yosuel  : Alors mon Amie, ne cherche rien… Tu es là, et ce que Tu viens de voir est en réalité ce que Tu Es !......... Alors à Vous Tous, Je vais Vous demander de lâcher toutes conceptions d’un Dieu quel qu’Il soit, de toutes représentations de ce que Vous pourriez faire de Nous, des Êtres de Lumière, parce que ma chère Maria , ce que Tu viens de voir enfin, c’est la compréhension de ce qu’Est « le Tout » et de ce que Tu Es.

Alors dans tous ces petits trucs qui bougent, il y a Toi, il y a Moi, il y a tous Ceux de notre côté, mais il y a aussi votre Univers, tous les Univers, « Tout Ce Qui Est ». Cela T’étonne ?..... Cela change radicalement toutes conceptions que Vous Vous êtes faites sur ce qu’Est le Divin, sur ce que Nous Sommes, sur ce que Vous Êtes, sur ce qu’est « la Création ».

Il Te faut accepter maintenant que Tu es cette Puissance, que Tu es « ce Tout » et que dans « ce Tout », il y a un tout petit endroit qui est une illusion, mais une belle école et qui s’appelle la Terre……. Il Te faut accepter maintenant qu’en restant dans cette illusion, Tu puisses créer pour Toi puisque Tu es venue dans cette école, comme le dit Métatron , l’Université, de décider enfin que Tu puisses vivre autre chose, autrement pour Toi, et que Chacun a à faire de même, et que c’est ainsi que ce monde changera.

Sans rien imaginer de particulier, peux-Tu le concevoir en le ressentant au niveau de ton Cœur et non de ton intellect ?……………. Nous ne Te demandons pas d’adhérer à ce que Nous disons, mais de ressentir à d’autres niveaux ce qui est ta propre réalité……….alors Tu concevras que tout est Particules et que toutes les Particules se meuvent dans « le Tout », Chacune faisant l’expérience de ce que « le Tout Est », à la mesure de l’expérience de Chacun.

Mon Amie libère-Toi de toutes tes peurs, de toutes tes croyances, et décide enfin que ton chemin peut être fleuri, abondant et comme Tu as envie qu’il soit, sans ne plus Te devoir aux Autres, sans ne plus T’apitoyer sur les Autres et le monde, mais enfin de comprendre que si chaque petite Particule se re-trouve dans sa beauté, sa grandeur, alors toute la face de votre monde changera, ainsi que la face de cet Univers et d’autres Univers se créeront, et Je ne M’étalerais pas sur le sujet, parce que cela demanderait des subtilités qui ne sont pas appropriées de dévoiler en l’instant.

Re-trouve-Toi mon Amie, n’aie plus peur d’Être ce que Tu Es en ton Cœur, chante la Vie, vis la Vie, mais d’une toute autre façon et pour Toi-même. Et il en est ainsi !

Alors mes Amis, cela Vous amène à ressentir quoi pour Vous ?…….. Peux-Tu Nous répondre Amélah  ?

-  Amélah  : J’ai suivi la question juste avant et la réponse et après… pfittttt. Tu peux reposer ?

-  Yosuel  : Qu’est-ce que ça Vous amène à penser dans le ressenti profond de ce que Vous Êtes, d’après ce qui vient d’être dit, ce que Vous Êtes ?

-  Amélah  : Une Etincelle Divine…

-  Yosuel  : Ca, il y a longtemps que Tu le sais ! D’ailleurs, Tu peux Nous dire ce que ça veut dire : être une Etincelle Divine ?

-  Emaliah  : Tu peux répéter ce que Tu viens de dire ?

-  Yaweh  : Tu peux Nous dire ce que ça veut dire pour Toi, être une Etincelle Divine ?

-  Amélah  : Ce qui M’est venu, c’est une Etincelle Divine dans l’immensité du Tout…voilà !

-  Yosuel  : C’est une bonne approche !

-  Amélah  : Une Conscience, une Conscience Divine…

-  Yosuel  : Alors Je dirai très schématiquement parce que c’est encore bien plus complexe que cela, mais pour le moment, Je dirai que l’Etincelle Divine représente l’impulsion, qui a un moment donné a été émise dans un grand souffle, et que dans cette impulsion il y avait des milliards de petites Particules qui sont ce que Vous Êtes, qui sont ce que Nous Sommes. Alors Je Te dirai : lorsque Tu comprends, et surtout quand Tu ressens en dehors de ton intellect que Tu Es cette petite Particule, qui contient toute la Puissance de Celui qui l’a émise, donc Tu es un Être Souverain !

-  Amélah  : Absolument ! Comme on l’a dit l’autre fois, le plus beau de Tous !

-  Yosuel  : Là, ce sont des amusements de notre part, tant Vous Vous dévalorisez et pour Vous amener à changer le regard sur Vous-mêmes, mais en réalité Nous sommes Tous plus beaux les Uns que les Autres !

-  Amélah  : C’est pour ça que Je le précisais !

-  Yosuel  : Et Tu as le droit et Tu peux T’en amuser ! Alors mes Amis, Je finirai cette première partie de session qui a été intense pour Vous et qui Vous a permis encore de comprendre à d’autres niveaux ce que Nous Vous amenons à ressentir de plus en plus une réalité sur ce que Vous Êtes. Vous ne devez plus jamais Vous retourner, Vous ne devez plus jamais Vous dévaloriser, Vous ne devez jamais plus Vous croire inférieurs, mais de décider enfin pour Vous de vivre en conscience, en l’instant de tous les instants, sans ne plus avoir peur de tout ce que Vous avez vécu, sans ne plus avoir peur de ce que sera demain, mais dans l’instant de tous les instants, vivre pleinement en conscience de ce que Vous Êtes, en aimant la vie, en étant en Amour de Vous-mêmes, en Vous octroyant le droit d’Être, en Vous octroyant le droit d’être dans la Joie, dans l’Amour et en impulsant en votre Cœur tout ce que Vous voulez voir changer, tout ce que Vous voulez créer pour Vous, tout ce que Vous voulez vivre pour Vous. Et il en est ainsi !

Soyez-Vous mes Amis, et Je Vous retrouve tout de suite après votre pause goûter. Restez Vous-mêmes, n’émettez aucune pensée qui ne soit pas ce que Vous Êtes, qui Vous détourne de votre Cœur et de votre réalité. Et il en est ainsi !

************* PAUSE GOÛTER*****************

2ème Partie  :

-  Yaweh  : Vous Vous laissez aller……… Vous Vous détendez complètement….. Vous êtes Vous en votre Cœur, sans penser, sans aucune interférences du mental et de votre personnalité humaine…. Présence…….

……Pause……

Prenez une profonde et lente respiration en conscience……et Vous expirez très, très lentement……..

-  Yosuel  : mes Amis, Nous Nous retrouvons. Alors Je vais Vous dire une chose, Vous avez à être conscients, non pas de ce que Vous êtes, mais de ce que Vous décidez d’Être : - « Je décide d’être ce que « Je Suis » et Je le vis. Je décide d’être présent à Moi et Je le vis. Je décide de croire en Moi et Je Me permets de faire toutes choses que Je ne M’autorisais pas à faire. Je prends conscience de ma Puissance, et dans la Force intérieure Je vis ce que « Je Suis » dans la Puissance que « Je Suis ». « Je Suis » et Je M’accepte tel que « Je Suis ». Je ne Me joue plus à Moi-même. Je ne Me joue plus dans ce que les Autres attendent de Moi. « Je Suis » et Je vis enfin autrement. « Je Suis » et Je M’accorde d’Être. « Je Suis » et J’impulse en mon Cœur ce que J’ai réellement envie de créer pour Moi, sans douter un seul instant que ce que J’impulse ne peut pas se réaliser. Je ne doute plus dans mes créations. Je ne doute plus dans ma Puissance d’Être. Je ne doute plus de manifester les choses pour Moi. Alors Je décide enfin de vivre ma réalité selon ce que Moi J’ai décidé de vivre en corrélation avec ce que « Je Suis » et ce que « le Tout » Est… Et il en est ainsi ! »…

Alors mes Amis, que se passe-t-il en Vous ?……….. Christine , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yaweh  : Et Nous faisons toujours Tous la même chose.

-  Christine  : Je Me sens bien ! J’ai mon chemin qui s’illumine peu à peu, Je sais que J’ai encore du chemin à faire, mais Je suis optimiste et positive.

-  Yosuel  : Que crois-Tu être réellement ?

-  Christine  : Quelqu’un de bien !

-  Yosuel  : C’est vaste !

-  Christine  : Ca résume bien !

-  Yosuel  : Je vais Te dire : il y a une partie de Toi qui ne ressent pas réellement ce que Tu Es, alors ne désespère pas, Tu as à cheminer en Toi, Tu as à rester dans ta joie d’Être, sans ne plus Te conformer à ce que l’on attend de Toi, sans ne plus répondre à ce que les Autres attendent de Toi. Tu ne dois plus Te croire un Être qui doit se soumettre à ce que les Autres attendent de Toi. Prends tes décisions pour Toi, et si quelque chose ne Te correspond pas, exprime-le sans Te sentir dans la culpabilité de ne pas répondre à ce que l’on attend de Toi. Tu n’as plus à être coupable de quoi que ce soit, Tu n’as plus à Te croire redevable à Qui que ce soit. Ne T’attends jamais à des remerciements ou à une certaine valorisation. Les Êtres de toute façon se détourneront de Toi si Tu ne Leur corresponds plus et si Tu ne réponds plus à leurs demandes. Tu n’as plus à Te sacrifier pour Qui que ce soit, mais à vivre enfin pour Toi.

Tu as vécu beaucoup dans le déni de Soi, parce que Tu n’acceptais pas ce que Tu Es, Tu n’acceptais pas ton corps, Tu n’acceptais pas l’Être physique que Tu Es, Tu n’acceptais pas de ne pas être comme Tu aurais voulu être et de correspondre à une certaine éthique, un certain moulage, à une certaine valorisation physique. Accepte que Tu n’as plus à vivre toutes ces dévalorisations, ce manque d’estime de Toi…….…et sache qu’en ton Cœur, Tu peux ressentir l’Amour que Tu Es, Te Le donner et Le vivre, le ressentir pour Toi, en Toi. Ne Te cherche plus au travers des Autres, ne cherche plus la valorisation au travers des Autres, mais valorise-Toi Toi en Toi, pour Toi, alors les choses changeront et ton corps répondra à ce que Tu émets en Amour de Toi-même, en valorisations de Toi-même, en estime de Toi-même.

Lâche tout ce qui T’a empêché d’être Toi…….. Lâche le regard des Autres……... De toute façon les Êtres Te regarderont toujours au travers de leurs propres critiques, critiques d’Eux-mêmes, au travers de leurs propres souffrances, au travers de la non-acceptation des Autres, jusqu’à ce qu’un jour Ils comprennent que c’est en s’aimant qu’Ils pourront voir la nature humaine différemment. Ne Te range pas au niveau de Ceux qui cherche dans le regard des Autres ce qu’Ils ne veulent pas voir en Eux. Regarde-Toi autrement, considère-Toi sous un autre angle. Considère-Toi comme un Être qui peut s’aimer et être aimé, un Être qui peut plaire et qui peut attirer l’attention des Autres parce que Toi-même Tu seras en Amour avec Toi-même, parce que Toi-même Tu T’estimeras, parce que Toi-même Tu Te verras différemment.

Ne cherche plus ce que les Autres peuvent penser de Toi, mais pense que Tu es un Être d’une grande beauté et que Tu peux rayonner ce que Tu ressens en Toi, en ton Cœur, sans ne plus Te chercher au travers des Autres.

Il était important que Nous l’exprimions, afin que Tu ressentes ces parties de Toi que Tu ne veux pas accepter, admettre et libérer définitivement.

Tu as souffert dans plusieurs vies antérieures d’être rejetée, d’être bannie, d’être molestée, d’être critiquée et dévalorisée. Alors Tu es revenue pour Te donner le droit de comprendre et surtout de ressentir, dans l’Amour que Tu Es ce que c’est que de s’aimer, ce que c’est que d’être pleinement Soi, ce que c’est que de se valoriser et de ne plus jamais répondre aux sarcasmes des Autres, mais de comprendre que Eux-mêmes vivent de grandes souffrances non libérées, non ressenties dans l’Amour qu’Il Sont, non ressenties au niveau de leur propre Cœur, et c’est ce que Je voulais Te dire.

Maintenant apprends à être Toi, ne Te considère plus comme inférieure à Qui que ce soit. Aucun Être sur cette Terre, ni dans toute la Création n’est inférieur à un autre Être, c’est une conception humaine, c’est une conception que Vous avez créée pour apprendre à ressentir et à comprendre ce que l’Autre Vous reflète jusqu’à l’intégration totale et complète de votre propre Puissance dans l’Amour que Vous Êtes, sans jamais plus que ce que l’Autre Vous reflète soit un obstacle à votre propre considération et à l’Amour que Vous Êtes. E il en est ainsi !

……. Pause……...

Alors mes Amis, Chacun ayant œuvré en son Cœur dans ce qui vient d’être dit, qu’est-ce qu’il se passe à ce niveau-là ?……………. Gérard peux-Tu Nous répondre ?……….

-  Yaweh  : Et Nous faisons toujours Tous la même chose.

-  Gérard  : Je Me sens à la fois grand et petit !

-  Yosuel  : Pourquoi grand et pourquoi petit ?

-  Gérard  : C’est comme un Être Divin plein de Lumière mais pas évolué.

-  Yosuel  : C’est exactement ça !

-  Gérard  : Je ne Me suis pas trompé !

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu attends pour grandir en ton Cœur et ressentir que Tu es un bel Être de Lumière ? Qu’est-ce qui T’amène encore à Te dévaloriser et à ne pas croire en ce que Tu Es en réalité ?

-  Gérard  : J’arrive à faire des belles choses, mais Je ne suis pas constant de ce que Je fais.

-  Yosuel  : Je ne Te parle pas de ce que Tu fais…

-  Gérard  : Qu’est-ce que Je ressens…

-  Yosuel  : Mais de ce que Tu ressens en Toi et de ta propre valorisation en l’Être Divin que Tu Es en réalité.

-  Gérard  : Je ne vais pas au fond des choses.

-  Yosuel  : Tu as peur d’être Toi, Tu as peur de Te connaître dans ce que Tu crois être une supercherie, dans ce que Tu crois être ne pas être une réalité, dans ce que Tu crois être que l’Humain doit être dans ce qu’Il est sans mélanger avec tout ce que Tu entends sur le Divin. C’est une fausse suggestion de ta propre peur à aller à la rencontre de Toi-même, c’est une fausse suggestion qui concerne la grande majorité de l’Humanité, parce que la peur du changement et la peur de se voir autrement, la peur de reconsidérer tout ce qu’est la vie, tout ce qui a été établi, tout ce que l’on Vous a appris à être selon le moule de la société.

Tu as de la difficulté à concevoir que Tu puisses être réellement une Puissance qui en Toi peut changer ton devenir, peut changer ta façon d’être, peut changer toutes choses, peut changer tout ce que Tu as cru être, tout ce que Tu as cru que l’on T’a inculqué, tout ce que Tu as cru en ce que l’on T’a demandé d’être dans toutes les conformités, les valeurs, les principes chez l’Humain. Cela Te demanderai de bousculer bien des choses et même toute ta façon de penser.

Alors mon Ami, il Te faut faire le choix conscient, soit de perdurer dans ce que Tu vis et dans l’expérience humaine, soit de faire le choix de Te re-trouver, et alors vraiment de Te permettre de ressentir ce qu’il se passe en Toi et d’ouvrir ton Cœur en totalité. Et c’est ce qui devait être dit !

Nous T’aimons en ce que Tu Es et Nous Te suivons de très près. Et il en est ainsi !

-  Gérard  : Merci !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, il va Vous falloir accepter une chose : Vous ne pouvez pas toujours penser que Vous êtes un simple Humain sans autres possibilités que de suivre un concept dans lequel on Vous a bien formaté et dans lequel Vous répondez comme un mouton au berger. Vous ne pouvez pas vivre réellement ce que Vous avez envie de vivre, si Vous Vous croyez être conformes à tout ce que cette société Vous demande d’être. Il y a en Vous un immense Amour, un immense Amour qui peut Vous ouvrir bien des portes, bien des réalités autres que celles que Vous vivez, et surtout Vous pouvez cheminer dans une compréhension plus subtile à laquelle « la Source » répondra si votre Cœur est sincère. Il fallait que cela soit précisé.

Vous ne pouvez pas être en demande d’un changement et Vous maintenir dans ce que Vous croyez qui est votre réalité dans ce monde tel qu’il est. Bien des Êtres ont déjà fait le choix du changement et leur vie a complètement basculée, et Ils savent maintenant que pour rien au monde Ils ne voudraient revenir en arrière et retrouver leur ancienne condition de vie, car ce qu’Ils découvrent est tellement merveilleux et grandiose, dépassant tout entendement humain, qu’Il sont à même de le démontrer, mais même ce qu’Ils démontrent ne peut être acquis pas aucun Humain qui n’aura pas repris le chemin de son Cœur et qui n’aura pas cheminé pas à pas pour se libérer de tout ce qu’Il a formaté de toute la programmation implantée en chaque Être pour qu’Il soit conforme par Ceux qui Vous dirigent.

Alors mes Amis, qu’attendez-Vous pour que cela ait lieu ?……… Anne-Marie , chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Anne-Marie  : Ce que J’attends, c’est que ça soit plus clair. Ce n’est pas très clair pour Moi, J’ai l’impression d’être dans le flou, surtout à cette période-là de la vie, tout Me semble flou et dure aussi parce que c’est vrai que tout autour de Moi, Je vois ce qui ne va pas, mais Je ne vois pas comment Je peux faire pour Me sortir de ce truc-là, et J’ai l’impression que les Gens sont…Je sais bien on est tous des Humains, mais J’ai l’impression qu’il y a une masse autour là, et Je ne sais pas trop comment M’en dépêtrer de tout ça. J’aimerai qu’on Me guide…comment dire…que ce soit plus clair…ça vient de Moi, maintenant c’est flou, c’est flou…est-ce que J’avance, est-ce que Je Me pose la question, Je doute, des fois Je pense que oui, et puis Je Me fait rattraper par mes comportements, et voilà. Est-ce qu’on peut Me guider un peu différemment…voilà, c’est tout !

-  Yosuel  : Alors Je vais être clair avec Toi mon Amie. Tu es en chemin, dans ce chemin, Tu dois réapprendre à être Toi en ton Cœur, sans laisser le mental et ta personnalité humaine prendre le dessus. Lorsque le doute survient, pose-Toi la question : à quoi correspond-il ? Prends du temps avec Toi-même, prends du temps dans le calme intérieur, prends du temps pour ressentir et écouter ta propre Conscience.

Ne Te cherche pas au travers de tous Ceux que Tu côtoies, ne Te cherche pas au travers de ce qui est dit, mais accepte que tout est en Toi et que petit à petit, un pas après l’autre, Tu vas pouvoir déblayer le terrain, intégrer tous les aspects que Tu as créés, qui ne sont pas ce que Tu Es, qui ne Te correspondent pas et qui T’empêchent d’être Toi-même.

Accepte de passer tous les jours des moments en ton Cœur sans penser pour être Toi avec Toi, alors petit à petit, Tu ressentiras une autre façon d’être qui Te confortera dans ce que Nous Te disons, qui Te confortera dans ce que Tu Es et qui Te donnera enfin la force de dépasser toutes conditions auxquelles Tu es confrontée. Tu ne peux pas vouloir Être et tergiverser entre ce que Tu perçois que sont les Autres, que Tu perçois, comme Tu dis, cette masse et être pleinement Toi. Il Te faut avoir le courage de persévérer à être Toi en ton Cœur, quel que soit ce qui se passe, quel que soit ce que Tu perçois ou ressens.

Accepte qu’il Te faut faire un grand ménage, et ce ménage Tu as déjà commencé à le faire, mais il Te faut dépoussiérer tant de choses que Tu as accumulées et qui ont déjà commencé à être dépoussiérées. Ne Te décourage pas, persévère dans ton cheminement, Nous T’accompagnons, Nous T’aidons dans ces intégrations, ces libérations, mais ne tombe pas dans le piège de ce que ton mental et ta personnalité humaine Te disent.

Sois ferme avec Toi-même, sois ferme en Toi, décide de ce que Tu veux Être, de ce que Tu veux vivre, et ne tombe pas sous le joug de Ceux qui veulent que Tu Leur correspondes.

Tu es un Être qui a beaucoup œuvré pour les Autres, et il T’est difficile, et c’est là un des principes de ta personnalité que Tu as de la difficulté à dépasser, c’est que Tu crois fermement que l’on ne peut pas vivre sans se devoir aux Autres, sans accourir à l’appel des Autres. Tu l’as expérimenté, maintenant il Te faut découvrir ce que c’est que de vivre pour Soi, sans ne plus répondre aux Autres et de Leur dire que maintenant Tu apprends à ressentir qu’il y a en Toi une source infinie de joie et d’Amour qui vont Te permettre de vivre pour Toi autrement et autre chose, et Tu n’as rien d’autre à dire, car Chacun doit faire le choix de se re-trouver et de comprendre ce que Chacun de Vous a décidé pour aller au-delà de tout ce qu’Il a vécu et qu’Il ne veut plus vivre.

Accepte enfin de vivre pour Toi, accepte d’aller à la rencontre de Toi-même, et surtout ne Te demande plus si Tu es en train de faire fausse route, parce que c’est ce qui T’amène dans le flou, un flou entre cette réalité humaine, ce qui doit être vécu selon une certaine conformité, selon une bonne marche à suivre, mais Tu ne dois plus Te sentir pris dans un certain engrenage où Tu dois faire un choix entre correspondre à cette société ou être Toi en conscience et changer la donne. Cela Te perturbe, cela Te bouscule et c’est ce qui T’amène dans ce flou. Il est temps que Tu prennes la décision pour Toi maintenant de ce que Tu veux réellement vivre, sans ne plus être prise dans l’engrenage de tout un système qui T’a formaté, et en même temps qui T’a permis de faire les expériences que Tu as voulu faire, que Tu as voulu comprendre, que Tu as voulu dépasser, et en même temps il y a un appel en ton Cœur de comprendre ce que Tu Es en réalité pour aller plus loin dans le dépassement de ce que Tu as cru qu’était la conformité et la correspondance dans ce que Tu devais vivre au travers d’un système bien établi, d’un système bien défini.

Alors mon Amie, il Te faut faire des choix, mais sans jouer le jeu de la peur, des choix où Toi-même Tu peux ressentir : - « Mais oui Je veux être Moi, oui Je veux ressentir ce que « Je Suis », oui Je veux prendre mes décisions pour Moi, oui Je veux aller de l’avant, oui Je veux vivre dans la conscience de ce que « Je Suis » en réalité, oui Je veux vivre autre chose que tout ce que J’ai vécu, et cela ne M’empêchera pas de côtoyer Ceux que J’aime, Ceux qui Me sont proches, mais d’être enfin Moi sans répondre à leurs attentes, sans répondre à leurs besoins, sans répondre à leurs désirs, mais de répondre à mes propres désirs, à ma propre façon d’Être, à ma propre envie de vivre pour Moi. »… Et cela devait être dit !

-  Anne-Marie  : Merci !

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui Vous amène à vouloir Être ? Est-ce que c’est ce que Nous Vous disons ou est-ce que c’est un ressenti qui se manifeste en Vous et auquel Vous voulez accéder ?………….. MaA , peux-Tu Nous répondre ?

-  MaA  : Moi ce serait plutôt un ressenti profond, sans savoir ce que J’allais découvrir de toute façon, et ce que J’ai découvert est tellement énorme, grandiose, dans la Lumière, même s’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, c’est magnifique.

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire : Tu as répondu à l’appel de ton Cœur, de ta propre Conscience. Il y avait une partie de Toi qui savait que Tu étais bien autre chose qu’un Humain. Il y a une partie de Toi qui savait que tout n’est pas ce que Tu voyais, et que ce monde n’était pas conforme à ce que Toi-même, d’une certaine façon, Tu as toujours ressenti au plus profond de Toi-même, et c’est pour cela que le moment venu, Nous T’avons aidé à ton réveil. Maintenant il Te faut accepter que Tu es déjà passé à une autre Conscience, mais que Tu n’as plus à Te croire investie à changer d’une certaine façon, mais à être Toi, simplement en Conscience, et il y a une très grande subtilité dans ce que Je viens d’émettre. Cette subtilité, elle est : - « Je ne dois pas chercher quelque chose que de toute façon Je ne trouverai pas de cette façon-là, parce qu’en étant Moi, en étant en Conscience, tout est là. »…

Et il fallait que Tu le ressentes à l’instant même pour pouvoir Te permettre de ressentir qu’il n’y a pas un seul Être qui soit supérieur à un Autre, qu’il n’y a pas de recherches grandioses à faire, mais que tout est révélé dans l’instant de tous les instants chaque fois que Vous ouvrez une porte dans la toute Puissance que Vous Êtes, parce que Vous Êtes cette toute Puissance, et qu’en même temps Vous avez à ressentir pas à pas ce qu’est cette Puissance, sans Vous croire dans l’obligation de faire un travail spécifique, mais de laisser chaque subtilité émerger au fur et à mesure de votre capacité à pouvoir vibrer à un niveau supérieur. Cela veut dire, qu’en réalité, lorsque l’on Vous dit que tout est là, Vous n’avez rien d’autre à faire qu’Être, et à accepter que chaque subtilité dans la Lumière que Vous Êtes, dans la Puissance que Vous Êtes, puisse Vous être révélée selon votre capacité du moment.

Ne crois plus que Tu passes à côté de quelque chose, mais que là où Tu en es, est là où Tu dois en être, et qu’une chose après l’autre va se révéler, va T’être révélée, et que c’est ainsi que Tu accèdes, petit à petit, à ce que Tu Es, à cette Connaissance, à ce qui est en Toi, à ce que Tu dois accéder dans ce que Tu es venue faire sur cette Terre dans le rôle que Tu as accepté de faire, et dans la Puissance même que Tu peux vivre ici sur Terre à certains niveaux. Nous en reparlerons. Sois-Toi mon Amie, surtout accepte tous les Êtres comme Ils sont, ne dévalorise plus un seul Être, mais comprends que Tous sont en chemin et que Tous se retrouveront un jour dans la Lumière qu’Ils sont. Et c’est ainsi !

…… Pause…….

-  Yosuel  : Maintenant mes Amis, qu’est-ce que Vous croyez que Nous Vous disons ? Lorsque Vous êtes Vous, lorsque Vous ne cherchez rien, lorsque Vous Vous permettez d’être en Amour avec Vous-mêmes, lorsque Vous ne Vous posez plus de questions, mais que Vous laissez émerger de votre Profondeur chaque chose qui doit l’être, au moment où cela doit être, que croyez-Vous qu’il se passe ? Eh bien, Vous accédez à une compréhension plus subtile de ce que Vous avez à libérer et à dépasser, et cela Vous permet d’intégrer un taux de Lumière qui en même temps Vous permet de vibrer à un taux plus élevé, et si Vous restez Vous-mêmes, et qu’en l’instant de tous les instants Vous acceptez d’être Vous, en Amour de Vous-mêmes, dans la joie d’Être, et que Vous intégrez ce qui se présente, ce qui émerge…et puis à nouveau Vous êtes Vous dans l’instant de tous les instants, en Amour de Vous-mêmes, dans la joie d’Être et Vous intégrez une autre partie de Vous qui émerge, alors Vous allez comprendre que Vous n’avez plus à Vous retourner, que Vous n’avez plus à Vous identifier aux Autres, que Vous n’avez plus à Vous rechercher dans quoi que ce soit, mais que tout s’en vient au fur et à mesure de votre cheminement, et qu’à un moment donné Vous ressentirez ce qu’est un Être en Conscience, sans ne plus être pris à partie dans la masse globale de toutes les pensées humaines, car c’est ce qui Vous maintient dans l’incapacité d’être Vous, tant que Vous n’avez pas dépassé le fait de ressentir que Vous êtes bien autre chose qu’un Humain, et que c’est dans l’Amour de Vous-mêmes et dans l’instant de chaque instant que tout peut être dépassé, que tout peut être vécu différemment et que votre propre Conscience Vous amène à accéder à une vibration plus élevée, à une Conscience plus élevée, à une compréhension plus subtile de ce que Vous Êtes, de votre Puissance à créer par Vous-mêmes et pour Vous-mêmes. Et il en est ainsi !

Maintenant, imaginez que Vous êtes dans votre Lumière……..ne cherchez rien, Vous Êtes……….cette Lumière, Vous l’expansez à l’infini……….. Que croyez-Vous qu’il se passe ? Votre mental n’interfère pas, Vous n’êtes pas aux prises avec les Autres, Vous êtes dans un lieu sécuritaire, Vous êtes Tous dans l’expansion de votre Lumière, Vous Vous sentez enfin Vous, et dans cette expansion Vous ressentez que tout est possible, que Vous Vous aimez, que Vous Êtes enfin………..

C’est ainsi que Vous pouvez percevoir, si Vous arrivez à le vivre au quotidien, rien ne Vous interférera. Votre Lumière est votre Puissance, votre Lumière répond à ce que Vous Êtes, votre Lumière est l’expression même de ce que Vous Êtes, et là Vous pouvez impulser au niveau de votre Cœur ce que Vous voulez réellement créer et voir se manifester.

C’est un premier aperçu de ce que Vous allez vivre si Vous le décidez et si Vous ne dérogez pas un seul instant à la conscience de ce que Vous Êtes, à la conscience d’être une Particule Divine qui est une puissance infinie.

Alors mes Amis, restez un instant dans cette expansion, dans votre Lumière, tout en étant Vous en votre Cœur……..

……Pause……….

Maintenant mes Amis, que décidez-Vous de vivre pour Vous ?… Emettez-le en votre Cœur, Chacun, Chacune, sans Vous croire démunis de quoi que ce soit. Vous êtes Vous, dans votre Lumière, rien ne Vous interfère… Émettez par impulsion ce que Vous avez envie de vivre, et dans ce que Vous avez envie de vivre que voulez-Vous créer pour Vous, sans y mettre d’intentions avec Qui que ce soit, uniquement pour Vous, dans l’Amour de Vous-mêmes et dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est »…………..

……Pause……….

Maintenant mes Amis, acceptez que c’est votre réalité…………

Acceptez que c’est ce que Vous pouvez décider de vivre………

Acceptez de ne plus Vous en remettre à tout ce qui se dit, mais à votre propre ressenti dans ce que Vous voulez réellement vivre pour Vous………

Et c’est ainsi ! Y a-t-il encore quelque chose qui Vous en empêche ?………. Amélah , peux-Tu Nous répondre ?……..

-  Amélah  : J’ai plein de sensations dans le corps, aux genoux, au ventre. Donc, Je suppose c’est des choses qui bloquent peut-être.

-  Yosuel  : Alors ce qui se passe en Toi, c’est qu’il y a un remue-ménage. Tu sais qu’il y a des choses que Tu as vécues et que Tu ne veux plus vivre. Il y a des choses qui parfois se manifestent et Tu Te demandes à quoi cela correspond, alors décide maintenant d’être Toi en Toi…….. Décide que Tu peux voir les choses se manifester et ne plus être prise dans le tourbillon d’impondérables que Tu as vécus, et de dire : - « Tous les impondérables ne sont plus ce que J’ai à vivre. Je ne veux plus Me retourner, Je ne veux plus être sujet à des conséquences qui M’ont fait vivre de grandes souffrances, des incapacités et des choses difficiles au point que Je devais toujours Me débattre dans des situations souvent inextricables, alors que maintenant J’accepte la fluidité, J’accepte ma capacité à créer pour Moi, à créer ce que J’ai envie de vivre, à créer tout ce dont J’ai besoin sans ne plus Me limiter, sans ne plus Me croire incapable de manifester les choses les plus grandioses.

Je ne suis pas un Être tordu, Je ne suis pas un Être voué à l’échec, Je ne suis pas un Être incapable de M’attirer ce dont J’ai besoin, Je ne suis pas un Être qui sera toujours à la solde des Autres, Je ne suis pas un Être qui doit toujours répondre aux malheurs des Autres. Je vis enfin pour Moi, et Je M’allège de toutes mes protections que J’ai accumulées dans mon corps pour Me protéger des Autres, de mes peurs, de leurs peurs, de mes incapacités, de leur vampirisme et de la peur de Me devoir aux Autres sans penser à Moi.

Je Me libère de tous liens avec Ceux que J’affectionne…… Je serai toujours là pour Les aider s’Ils sont prêts à entendre ce qui Les aidera à dépasser ce qu’Ils vivent, mais Je ne M’implique plus, Je ne joue plus avec Eux, Je ne prends plus rien sur Moi, et Je demande à mon corps de se rééquilibrer, à mes cellules de s’ouvrir à la Puissance qu’elles sont et qui correspond à la Lumière de la Particule que « Je Suis », et donc elles sont à même de pouvoir vibrer cette Puissance et se régénérer de la sorte. Mon innéité sait qu’elles sont la conscience de la Lumière que « Je Suis », et Je reprogramme mon innéité afin qu’elle puisse elle-même répondre à ce que Je leur demande et Je les honore d’être ce véhicule merveilleux qui Me permet d’être ici en incarnation. Et il en est ainsi ! »…

-  Amélah  : Alors J’ai un gros truc là au plexus, et la main gauche tout en fourmis.

-  Yosuel  : Accepte avec tout ton Cœur de ne plus Te croire incapable de manifester les choses pour Toi et de ne plus laisser ton mental et ta personnalité humaine Te dire que ce que Nous Te disons n’est pas réellement une vérité au niveau de l’Humain.

Prends une profonde et lente respiration en conscience ….. : - « Je Suis » et Je crois en Moi. « Je Suis » et Je manifeste toutes choses qui Me correspondent. « Je Suis » et Je ne Me retourne plus en arrière. « Je Suis » et Je vis enfin ma réalité, selon ce que J’aspire à vivre, sans ne plus Me croire démunie de mes capacités Divines, sans ne plus Me croire démunie de ce que Je suis à même de développer dans cette réalité terrestre. J’ouvre mon Cœur et Je Me permets d’Être… J’ouvre mon Cœur et Je vais au-delà de tout ce que J’ai vécu et expérimenté…. J’ouvre mon Cœur et ma réalité se dévoile maintenant… Et il en est ainsi ! »…

……… Pause……..

-  Yosuel  : Maintenant mes Amis, Je vais clore cette deuxième partie de session. Ce fut une joie pour Moi de Vous avoir instruit dans ce que Vous deviez dépasser et prendre conscience dans vos limitations, dans vos peurs, dans vos freinages, dans vos croyances. Vous avez libéré un taux important d’énergies et Vous êtes à même maintenant d’aller encore un peu plus loin, et Je Me ferai une joie de Vous retrouver dans une session prochaine. Je Vous dis à bientôt, passez une bonne soirée, et si Vous en faites le choix Je serai là pour répondre à d’autres questions et pour partager avec Vous vos moments.

-  Tous  : Merci !

-  Yosuel  : Et c’est ainsi.

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ……et laissez-Vous aller en totalité……….

…….Pause……..

-  Mère Divine  : Mes Amis chéris, Je suis ce que Je Suis, Mère Divine , alors J’ai à cœur de M’exprimer en cet instant, en vos Cœurs, en ce lieu, pour Vous dire combien Vous Toutes, Vous Tous, Vous avez été dans une grande acceptation, et Vous avez permis que bien des énergies soient libérées et que votre Conscience soit réajustée.

Alors mes Amis, Je Vous accompagne, Je Vous aime dans l’Amour que Je Suis, et Je tenais à Vous le dire : si Vous ne dérogez pas un seul instant à ce que Vous Êtes, et que Vous ressentez en Vous cette Particule que Vous Êtes qui est la Puissance « du Tout », alors des manifestations se réaliseront et Vous pourrez voir votre Grandeur petit à petit se profiler et Vous amener dans une plus grande conscience de votre réalité Divine.

Vous ne devez pas en avoir peur, Vous ne devez pas croire que votre vie va changer sans ne plus être reconnus par les Êtres chers qui Vous entourent, par les Êtres chers que Vous avez permis de venir ici en incarnation, cela au contraire Vous permettra d’être auprès d’Eux d’une autre façon dans un Amour véritable, et Vous serez alors à même de Les guider dans ce que Eux-mêmes devront dépasser.

Et Vous êtes Ceux et Celles qui pouvez changer, sans rien d’autre qu’être Vous et de laisser votre Cœur s’exprimer, toutes énergies défavorables, toutes énergies de l’ombre qui persistent en maintenant ces chers Êtres dans ce qu’Ils ne veulent plus vivre, être, exprimer.

Et c’est ce que Je tenais à Vous dire mes Amis, car cela est important que Vous compreniez et sentiez combien être Soi en conscience, être en Amour de Soi-même, être dans la joie de vivre, peut amener bien choses à changer autour de Vous sans que Vous n’ayez rien d’autre à faire qu’être Vous, en conscience. Et il en est ainsi.

Je suis toujours avec Vous, Je suis toujours présente auprès de Vous, et Je Vous accompagne dans votre cheminement. Soyez en paix mes Amis, soyez ce que Vous Êtes, et Je Vous dis à bientôt. Et il en est ainsi.

-  Yaweh  : Merci Mère Divine .

-  Tous  : Merci.

-  Yaweh  : Prenons une profonde et lente respiration …… On se laisse aller…..on est Soi, en Soi, simplement………..

-  Nébéyad  : Mes Amis, alors pour Certains cela va être une première, Je Vous honore, et Je M’avance vers Vous par le biais de ce beau Canal du vaisseau d’où Je suis, Je suis le Pléïadien Nébéyad .

Alors pourquoi un Pléïadien dans un vaisseau au-dessus de Vous, s’exprime dans une de vos réunions, parce que les choses sont révélées de plus ne plus, Nous Nous manifestons de par votre monde au travers de Ceux qui ont la capacité de Nous canaliser pour Vous signifier que Nous sommes là depuis toujours, bien sûr Nous faisons des allées et venues entre notre stationnement au-dessus de Vous et les Pléïades, et Nous changeons notre Equipage.

Depuis le temps que Nous Vous surveillons, depuis le temps que Nous Vous accompagnons, depuis le temps que Nous Vous sondons, depuis le temps que Nous Vous instruisons, mais pas de la manière dont Vous êtes instruis par Ceux de l’autre côté, mais d’une toute autre façon. Nous ré-encodons régulièrement votre ADN, Nous ne sommes pas là pour Vous dire ce que Vous devez faire, car Vous êtes les Maîtres en apprentissage, Vous réapprenez à créer par votre propre Puissance, et Vous faites vos propres expériences. Mais pour tous Ceux qui ne dérogent pas à ce qu’Ils Sont, qui ne dérogent pas leur cheminement, il y aura à un moment donné une possibilité de Nous rencontrer, certains Terriens l’ont déjà fait, d’Autres le font en ce moment-même, et bien d’autres le feront dans votre futur proche.

Ce que Je tenais à Vous dire, c’est plus un soutien pour Vous dire combien Vous êtes en chemin pour reprendre conscience de ce que Vous Êtes, et que J’ai à cœur d’exprimer que Je ressens en Vous une pétillante expression de re-trouver votre Conscience Divine, de ne plus rester dans l’oubli de ce « Qui Vous Êtes », de ne plus rester pris au piège sous le voile, en fait de ce que Vous avez appelez « voile » et qui est un amas incommensurable de pensées inextricables est loin d’être démêlé.

C’est ce qui fait que Vous êtes non visibles, et que de l’extérieur Vous apparaissez comme des Êtres noirs, alors que maintenant, tous les Êtres qui s’éveillent, qui s’ouvrent à ce qu’Ils Sont permettent à la Lumière de Les rendre visibles, et Nous voyons de plus en plus des Êtres rayonner. Nous voyons de plus en plus vos Lumières. Nous voyons de plus en plus vos couleurs. Nous Voyons de plus en plus votre Grandiosité, et il fallait que ce soit dit par des Êtres extérieurs à votre monde, à votre vécu sur cette planète. Et ce fut une joie pour Moi de l’exprimer.

Je Vous laisse, et Nous chantons déjà à votre retour. Je M’exprimerai ultérieurement si cela est possible, car J’aurai encore bien des choses à Vous dire, mais Nous verrons comment s’acheminent les choses pour Vous.

Soyez bénis mes Amis, soyez pleinement ce que Vous Êtes, et surtout chantez en votre Cœur votre retour par Vous-mêmes à « La Source » et à toutes vos propres bénédictions. Et il en est ainsi, chers Amis Terriens.

-  Yaweh  : Oh Be Ahn à Toi Nébéyad …. Laissez-Vous aller et ressentez en Vous la musique pour Vous….

 ==> Musique de fin de session : STAEHLE Jean-Marc – L’Envol (Infinite Moment) – N° 4

* * * * * *

Retranscription par MaAna  Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session n° 18 à Saint Léonard des Bois du 08/08/2015.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi