Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Transcription de la session n° 21 à Créon du 26/09/2015 - Perception (...)

Transcription de la session n° 21 à Créon du 26/09/2015 - Perception Interdimensionnelle - Initiation

jeudi 15 octobre 2015, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 21 à Créon (Gironde – 33)

« Perception Interdimensionnelle »

Animée par l’Elohim Yosuel

Intervention de Xérélaias, Maître de tout temps

canalisé par Yaweh

Samedi 26/09/2015

1ère partie  :

 ==> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yaweh  : Namasté à Chacun d’entre Vous. C’est une joie pour Moi de Vous retrouver, de retrouver des Amis que Nous n’avions pas vus depuis un certain temps, de se retrouver dans cette joie, dans cette osmose à cheminer Ensemble, même si maintenant Adamus dit qu’on ne dit plus « cheminer », mais Nous on dit encore « cheminer » dans le sens où tout est en Nous, mais il Nous faut le retrouver. On ne chemine pas dans le sens où Adamus veut le dire, on va vers quelque chose que l’on croit inconnu, alors que Nous réapprenons en Soi ce que l’on sait déjà, ce que Nous Sommes déjà. Voilà donc dans le sens où Nous, Nous utilisons le mot « cheminer », et Ensemble, entre Amis, sans que Quiconque se fasse prévaloir de quoi que ce soit, mais dans une parfaite appréciation de Chacun, d’acceptation de Chacun, dans la même danse Ensemble, et en Amour de Soi-même et de tous les Êtres.

Nous nous laissons aller en notre Cœur, sans pensées, sans aucune interférence du mental et de la personnalité humaine…………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ………et nous expirons très, très, très lentement… Abandon total en Soi……….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience ……..et nous expirons très, très, très lentement…Présence, sans rien chercher, on ne pense pas….. Présence……………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ………et nous expirons très, très, très lentement…. « Être », Conscience consciente…..

Nous accueillons la présence des Êtres de Lumière en notre Cœur et en ce lieu…..

……Pause…..

Laissez-Vous aller sans rien chercher… Ressentez, ressentez ce qui se passe en Vous…… Soyez simplement…

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Alors, Vous Me connaissez Tous. Je suis ce que Je Suis, l’honorable Yosuel . Alors, Chacun d’entre Vous perçoit maintenant en partie ce qu’Il Est, mais cela reste encore flou. Surtout ne commencez pas à penser, laissez-Vous bien aller……… Ressentez plutôt ce qui est dit que de chercher à le comprendre avec votre mental.

Nous allons de plus en plus accentuer sur le fait « d’Être » jusqu’à ce que nous dépassions le « Être ». Alors une fois de plus ne cherchez pas à comprendre. Chaque fois que Vous cherchez à comprendre ce qui est dit, Vous ne Vous permettez pas justement, de pouvoir percevoir ce que Nous Vous disons à un niveau de perception que Vous êtes à même d’atteindre mais que Vous bloquez, toujours dans la perspective de comprendre, comprendre avec le mental, avec l’intellect, avec ce que votre personnalité humaine veut savoir pour que Vous puissiez l’épiloguer ensuite. Il va Vous falloir lâcher cette façon d’être. Il va Vous falloir accepter de pouvoir dépasser tout un processus qui a été nécessaire, mais qui maintenant n’est plus ce qui va Vous permettre d’aller dans une autre perception

Nous y reviendrons à plusieurs reprises, mais commencez déjà à Vous permettre de ressentir au-delà de vouloir comprendre, parce qu’alors Vous ouvrez une possibilité où Vous allez comprendre ce que Nous Vous insufflons, mais au-delà de la compréhension. C’est une compréhension au niveau de votre propre conscience, au niveau du flux et du reflux des impulsions émises. C’est un peu nouveau pour Vous, mais à chaque fois Nous impulserons un peu plus afin que Vous puissiez le ressentir toujours un peu plus profondément, un peu plus subtilement.

Alors mes Amis, que ressentez-Vous ? Qu’est-ce qui se passe à l’instant même en Vous ?........

……Pause…..

Arizel , peux-Tu Nous répondre.

-  Yaweh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Arizel  : Une très grande profondeur et une expansion dans cette profondeur.

-  Yosuel  : Alors lâche toutes demandes de compréhensions, et permets-Toi enfin d’Être, sans ne plus vouloir émettre une explication quelconque. C’est dans ce que Tu viens de ressentir que Tu vas Te permettre de pouvoir atteindre ce que Tu as bloqué jusqu’à présent. Et c’est ainsi !.... Alors, chers Amis, que pensez-Vous de ce que Vous ressentez en l’instant ?...... Enyael peux-tu répondre ?

-  Enyael  : C’est un espace sans demande, en suspension, hors de la pression de la 3D, comme si on avait un souffle retenu sans avoir besoin de respirer pour autant. C’est le ressenti que J’ai. C’est apaisant par rapport aux multiples demandes sur lesquelles on vit actuellement, qui permet de se recentrer, de Me détendre, en harmonie, plus ancré, avec ma présence I Am.

-  Yosuel  : Alors mon Ami, tout de Go, Je vais Te dire : ne cherche rien, permets-Toi d’Être……… Lâche toute similitude par rapport à une certaine compréhension……….. Lâche à l’instant même tous concepts, toutes interprétations, toutes recherches quelles qu’elles soient… : - « Je Suis, et Je le permets. Je Suis,et Je lâche toutes recherches…….. Je Suis, et Je l’accepte….. Je Suis, et J’abandonne toutes manières de vouloir Être, quelles qu’elles soient…... Je Suis, et Je M’accepte…. »…

…….. (Yaweh remet des piles dans son enregistreur) ……..

Donc mes Amis, après cette interruption de votre super technologie, Je crois qu’il faut que Yaweh ait vraiment un cours particulier avec annotation, parce que sans son annotation, Je le dis : rien n’est gagné !

Alors mes Amis, Nous Nous retrouvons… Nous Nous retrouvons en Nous… Nous Nous retrouvons dans cette présence où Vous devez maintenant lâcher toutes formes que Nous Vous avons apprises et qui étaient nécessaires. Nous passons maintenant à autre chose, Nous passons à une autre perception, parce que tant que Vous n’aviez pas perçu les choses d’une certaine façon, au-delà de ce que Vous étiez auparavant, induit dans une recherche quelconque, jusqu’à ce que Vous arriviez à Vous centrer, jusqu’à ce que Nous Vous amenions à Vous laisser aller au cœur même de votre Être, jusqu’à ce que Vous Vous accordiez le droit d’être pleinement en Vous, Nous devions Vous amener d’une certaine façon à ce genre d’état d’être.

Maintenant Nous passons à une vitesse supérieure… : - « Je Suis, et Je le permets…. « Je Suis », et Je ne Me laisse plus prendre au piège d’une certaine recherche. « Je Suis » et J’accepte d’être là, simplement. »…

Alors mon Ami, pour en revenir à Toi-même, cela concerne aussi tous les Êtres qui écouterons, lirons cette session, ne Te joue plus au jeu de la recherche, ne Te joue plus au jeu d’une certaine perception où : - « Il faut que Je sois comme ci, où Je ressens ça et ça M’amène à ça… »…lâche tout !......... Permets-Toi simplement d’être dans Ton cœur, permets-Toi simplement de ressentir, sans y mettre une recherche quelconque de quelque chose quel qu’il soit.

Alors mes Amis, Nous allons Vous amener petit à petit et de plus en plus, à aller dans une perception où Vous allez sentir de plus en plus ce que Vous Êtes. Cela ne veut pas dire que Vous atteindrez la perception totale de la réalité de ce que Vous Êtes, mais Vous atteindrez la perception très rapprochée de ce que Vous Êtes, et là Vous pourrez réellement créer au niveau de la pleine Lumière que Vous Êtes, au niveau de la pleine Lumière incarnée, au niveau de la multidimensionalité, au niveau de votre propre expression dans ce que Vous émettrez en votre Cœur.

Qu’est-ce qui se passe lorsqu’on Vous dit de tout lâcher, même ce que Vous recherchiez à être d’une certaine façon ?..........

Amélah , peux-Tu Me répondre ?..........

…..Silence……

….. Yosuel chante : Aaamélah Aaamélah

-  Amélah  : Apparemment J’étais partie ! Tu veux bien répéter.

-  Yosuel  : Alors je vais Te demander de Te laisser aller, de ne rien chercher et en Ton Cœur d’être Toi………… Qu’est-ce que ça T’amène maintenant, lorsqu’on Te dit : sois-Toi, en Toi, sans ne plus rien chercher ?…

-  Amélah  : Qu’est-ce que ça M’amène ?...la paix…

-  Yosuel  : Est-ce que cette paix intérieure est réellement ce que Tu ressens ?

-  Amélah  : C’est plus que ça !

-  Yosuel  : C’est-à-dire ?

-  Amélah  : Être !

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire, maintenant que Tu as cette perception, parce que Tu as bien œuvré en Toi-même, non seulement durant toutes les sessions qui Vous sont nécessaires pour en arriver là où on Vous emmène, mais également cette persévérance de chaque instant que Tu as faite. Alors, Je vais Te dire : dans la perception où Tu en es arrivée, permets à la pleine Lumière d’être présente en Toi, et d’accepter ce que Tu Es, d’accepter que c’est ce que Tu Es, surtout une fois de plus, ne cherche pas… On ne crée rien d‘autre que de permettre…. Maintenant Tu sais que Tu n’es pas l’Humain que Tu as cru être. Tu sais que Tu permets à la pleine Lumière que Tu Es d’être présente. C’est ce que Tu Es…sans rien chercher, Tu Es Présence de la pleine Lumière….

Peux-Tu concevoir qu’en étant cette pleine Lumière présente ici, Tu n’agis plus au niveau de l’Humain, Tu n’agis plus dans la conscience humaine ? C’est la pleine Lumière qui impulse pour ta réalisation de ce que ton Cœur émet. Et là mes Amis, cela change tout, on passe à autre chose ! Qu’est-ce que Tu ressens mon Amie ?

-  Amélah  : Je ressens quelque chose au niveau du plexus, surtout.

-  Yosuel  : C’est une peur ! : - « Si Je lâche tout ce que Je croyais devoir faire au niveau de l’Humain, qu’est-ce qui va se passer ? Est-ce que Je ne vais pas tout à coup devenir un Extra-terrestre ? Est-ce que Je ne vais pas tout à coup devenir bizarre et ne plus être acceptée par tous Ceux que Je côtoie, par les Humains en général. »…

-  Amélah  : Je suis déjà un peu bizarre !

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller……… Accepte ces peurs qui ont émergé…… Ne cherche pas… : - « Je suis pleinement Moi, J’intègre ces peurs… et Je ne laisse plus ma personnalité humaine Me suggérer les choses qui ne sont pas la réalité, parce que Je sais parfaitement que Je peux très bien vivre ici dans cette réalité en côtoyant tous les Êtres que J’affectionne, en étant Moi, mais en n’œuvrant plus au niveau de l’Humain. »…

Permets-Toi maintenant d’être la pleine Lumière que Tu Es, d’impulser en ton Cœur ce que Tu veux voir se manifester, et laisse faire ! Et c’est ainsi.

Alors mes Amis, pouvez-Vous maintenant concevoir que Vous passez à une autre réalité, et que ce que Vous Êtes va Vous permettre de Vous voir différemment, va Vous permettre de concevoir les choses autrement, et qu’en cela Nous sommes aussi en totalité ce que Vous Êtes. Alors que pouvez-Vous en comprendre là où Vous en êtes ?............................. Ama , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ama  : Je comprends que « Je Suis », J’existe et Je Me manifeste.

-  Yosuel  : Tu le comprends comment ?

-  Ama  : Dans mon ressenti.

-  Yosuel  : Il est préférable que Tu n’emploies plus l’expression ressenti que comprendre, ou alors : - « Je comprends dans le ressenti. »…

-  Ama  : Je comprends dans le ressenti, en Moi.

-  Yosuel  : Et…

-  Ama  : Et J’impulse, c’est ce que Je ressens.

-  Yosuel  : Tu impulses quoi ?

-  Ama  : J’impulse ce que « Je Suis », Je suis Lumière… J’impulse à ce niveau-là, au niveau du Cœur.

-  Yosuel  : Alors, Je vais Te dire. Tu vas passer encore à autre chose, laisse-Toi aller…… : - « Je Suis, mais ce « Je Suis » est « Tout ». Ce « Je Suis » exprime Tout en Tout. »…

Ce « Je Suis » T’amène à lâcher tout dans l’Humain et à Te permettre d’accepter de ne plus rien contrôler dans l’Humain : - « Je peux Être et ne plus rien contrôler… Je peux Être et M’abandonner totalement dans la pleine Lumière que « Je Suis »… Je peux être sans rien faire d’autre, et alors Je comprends subtilement que tout peut se créer au niveau de cet Être subtil qui n’est même pas un Être. »…

Cela veut dire mon Amie, que ce que Tu as cherché, Tu le lâches………. Ce que Tu as espéré Être d’une certaine façon, Tu le laisses aller……….. Ce que Tu croyais Être d’une certaine façon, Tu l’abandonnes…………. : - « Je Suis, et maintenant Je le vis… Je Suis et tout Me sera impulsé. La seule chose que J’ai à faire, c’est d’impulser au niveau du Cœur ce que Moi Je veux vivre dans la pleine Lumière que Je Suis, et avant même que cela se manifeste, Je ressens dans cette pleine Lumière que tout se meut selon ce que Mon Cœur impulse. »…

C’est la Puissance Divine, c’est la Puissance de « Tout Ce Qui Est », c’est la Puissance qu’ont démontrée les Maîtres.

Mon Amie, permets-Toi cette grande nouveauté qui en réalité n’en est pas une, mais qui en est une dans l’inconscience dans laquelle Tu étais, et ça n’en est pas une dans la conscience que Tu Te permets de ressentir de ce que Tu Es, de ce que Tu as toujours su, de ce qui a toujours été là !

Alors mes Amis, ce fut un point fort dans ce que Vous venez de comprendre, dans ce que Vous Vous re-trouvez d’une certaine façon. Vous avez lâché des peurs, Vous avez accepté de passer à autre chose, même s’il Vous faudra du temps maintenant pour pouvoir le vivre pleinement, et Nous y reviendrons à chaque fois afin que pour Ceux qui le décident, pour Ceux qui sont prêts de vraiment passer à la pleine puissance de la Lumière.

Restez-Vous mes Amis durant votre pause goûter, et Je Vous retrouverai ensuite. Cela est nécessaire que Je Vous laisse à présent, mais surtout ne dérogez pas à être Vous en votre Cœur simplement, dans votre joie et en Amour avec Vous-mêmes.

Soyez-Vous Les amis, Je Vous retrouve tout de suite. Et il en est ainsi !

-  Yaweh  : Prenons une profonde et lente Respiration ………… Et permettons-Nous de rester Nous, quels que soient nos échanges, c’est un réapprentissage à être en permanence Soi, même lorsque Nous discutons, afin que cela soit un état naturel en permanence où que Vous Vous trouviez, même des vos activités, quel que soit ce que Vous avez à faire…..

**************Pause Goûter*************

2ème Partie  :

-  Yaweh  : Vous Vous laissez aller en totalité….. Vous êtes Vous, en Vous, avec Vous, sans pensées, sans mental, sans aucune interférence de votre personnalité humaine……….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience …..et Nous expirons très, très lentement….. Présence, sans rien chercher…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience …..et Nous expirons très, très lentement….. Vous Vous laissez aller en totalité…….

Nous prenons une troisième lente et profonde respiration en conscience ….et nous expirons très, très lentement….. Conscience consciente, « Je Suis », Je suis la Lumière incarnée……

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous retrouve. Alors votre débat dans la pause goûter a été quelque peu animée.

N’y mettez aucune intention… Prenez une profonde respiration ….et lâchez tout……. Rien ne doit Vous empêcher d’Être, rien ne doit Vous empêcher de vivre la pleine Lumière que Vous Êtes et de l’expanser, sans Vous impliquer dans quoi que ce soit, car c’est ce que Certains ont émis, ne cherchez pas Qui… : « Je Suis... « Je Suis » et le serai à jamais. « Je Suis » et ne dois pas Me croire incapable de vivre pleinement ce que « Je Suis » à cause de tout ce qui existe, à cause de tout ce qui s’est joué et mis en place, car Je prends conscience de plus en plus que la pleine Lumière que « Je Suis » ne peut être interférée par quoi que ce soit et ne peut être l’enjeu de quoi que ce soit. « Je Suis » et ne Me crois surtout pas vulnérable. « Je Suis » et ne Me prends pas la tête avec ce qui existe. « Je Suis » et Me re-trouve en totalité dans ce que « Je Suis ». »…

…..Pause………

Prenez une profonde respiration ……..et acceptez d’Être……….

Alors mes Amis, il y a une chose que Vous allez comprendre et surtout ressentir : Vous ne devez plus Vous laisser aller dans quoi que ce soit, et si Vous avez à cœur d’échanger faites-le en restant Vous-mêmes. Ne Vous laissez pas déstabiliser et ne rentrez dans aucun jeu d’une conscience malléable, d’une conscience qui laisse des fuites pouvant Vous altérer. Il est temps que Vous Vous voyiez pleinement dans ce que Vous Êtes et que Vous Vous affirmiez afin de ne plus Vous laisser dérouter, déstabiliser dans tout ce qui peut être dit ou que Vous-mêmes émettiez. Il est temps de Vous affirmer dans ce que Vous Êtes sans rien chercher d’autre qu’à être Vous, en conscience de ce que Vous Êtes.

Alors il va se passer bien des événements, Vous allez être confrontés à bien des choses, et c’est là que Je Vous dis : plus Vous serez Vous, plus Vous, plus Vous Vous accorderez d’être Vous dans la pleine Lumière que Vous Êtes et plus Vous pourrez traverser tout ce qui s’en vient encore et encore jusqu’à une certaine stabilité. Il s’en vient des événements dans lesquels Vous ne devrez pas Vous engouffrer, Vous ne devrez pas Vous immiscer, Vous ne devrez pas y prendre part, mais de rester Vous dans la joie d’Être, en Amour avec Vous-mêmes, en Amour avec « Tout Ce Qui Est », et de concevoir que tout a sa raison d’être, et que tout s’achemine vers une résolution dans laquelle les choses devaient trouver leur équilibre, quelle que soit la tournure que cela prend. Et c’est ainsi.

Alors, rester Soi, être en conscience de la pleine Lumière que Vous Êtes, en Amour avec Vous-mêmes, dans la joie d’Être, qu’est-ce que cela signifie, et qu’est-ce qui Vous en empêche ?................ Emaliah , peux-Tu répondre ?

-  Yaweh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Emaliah  : Qu’est-ce qui peut encore M’en empêcher…

-  Yosuel  : Qu’est-ce que cela veut dire pour Toi et qu’est-ce que cela peut encore T’en empêcher ?

-  Emaliah  : C’est d’être constamment avec son Être intérieur, avec sa propre Lumière…

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu entends par « son Être intérieur » ?

-  Emaliah  : Sa profondeur…être « Je Suis »…

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire : Tu en as de plus en plus conscience, mais cela reste encore un peu flou, parce que Tu cherches ce que cela signifie et la recherche ne T’y amènera jamais. Il faut que Tu abandonnes toutes recherches et que Tu décides simplement d’être Toi, en Toi, et de ne plus Te laisser affecter par toutes pensées, par toutes recherches, par tous questionnements, et bien sûr par ta personnalité humaine qui T‘emmène de temps à autre encore dans la conscience de masse. Tu ne dois pas Te croire vulnérable et incapable d’être Toi-même. Lorsque Tu ne penses pas, lorsque Tu fais des choses qui Te plaisent, lorsque Tu n’es prise à partie par rien, lorsque Tu es dans une certaine joie, alors Tu Es ! Cela Te semble trop simpliste : - « Mais oui Je suis Moi, Je suis en joie, mais il doit y avoir autre chose. »…

Et si Je Te dis non, il n’y a pas autre chose, mais à partir de là Tu pourras T’ouvrir à autre chose qui T’amènera à comprendre, et surtout à ressentir à des niveaux plus subtils ce qui est ta propre Puissance quand Toi Tu Te permets d’Être simplement. Alors il Te faut revoir ta propre conception de ce qui est l’état d’Être : - « Je n’ai plus à le chercher, car lorsque Je suis bien, « Je Suis ». Je n’ai pas à Me chercher au travers de tout ce qui se dit, au travers de ce que Je pense que certains Êtres vivent quelque chose que Je n’ai pas atteint. »…

Ils l’ont atteint parce qu’à un moment donné Ils ont lâché leur recherche. A Toi d’être Toi simplement. Cela Te parait d’une certaine façon inconcevable : - « Il doit y avoir autre chose. »…et Nous Te le disons : tant que Tu ne lâcheras pas cette partie de Toi qui veut comprendre qu’il y a certainement autre chose, Tu ne Te permettras pas d’être totalement Toi.

Je Te suggère l’exercice suivant : quand Tu seras Toi, sans rien faire d’autre, sans aucune recherche, sans aucun questionnement, sans chercher à comprendre, quand Tu seras Toi dans la joie, que Tu riras, il n’y a rien qui T’interfère, alors crie « Je Suis » !...et il n’y a rien d‘autre : - « « Je Suis », Je Me le permets. Ah, Je l’ai compris…c’est simple mais c’est ça ! C’est bête mais c’est ça ! C’est stupide mais c’est ça ! »…

Ensuite Nous passerons à autre chose et il en va de même pour Vous tous, mes Amis ! Vous avez tellement voulu chercher à comprendre ce qui était l’état d’Être, que Vous en avez oublié d’être simplement Vous, naturels, dans votre joie. Alors Je rajouterai : lorsque Vous êtes bien, lorsque Vous êtes en joie, ressentez à ce moment-là combien Vous êtes en Amour avec Vous-mêmes…à ce moment-là !...parce que là aussi, être en Amour avec Soi-même, ça a été une recherche et c’est toujours une recherche : - « Comment M’aimer, Comment être en Amour avec Moi-même ? »… C’est lorsque rien ne Nous interfère, lorsque Vous êtes Vous dans votre joie, simplement…

Et dans ces moments de grande simplicité, lorsque rien n’interfère, lorsque Vous êtes dans la joie, que ce soit à la suite d’une blague, eh bien criez : - « Oh, Je M’aime ! Ah, Je suis en Amour avec Moi-même, comme Je suis bien. »… Vous allez voir, cela va changer bien des choses, sur tout ce que Vous avez cru, sur tout ce que Vous cherchiez, sur tout ce que Vous Vous imaginiez. Alors permettez-Vous de persévérer dans cette simplicité, dans cette joie, simplement, et Vous pourrez ensuite passer à autre chose, car Nous serons là et Nous Vous initierons.

Alors maintenant, qu’est-ce qui Vous en empêche ? Peux-Tu Nous répondre ?

-  Emaliah  : Normalement rien !

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller……….. N’y a-t-il pas quelque chose, sans rien que Tu le recherches, qui émergerait.

-  Emaliah  : Est-ce que J’aurai un petit côté fainéant ?

-  Yosuel  : Cela veut dire quoi ?

-  Emaliah  : J’allais dire de faire encore l’effort ! Et là Je suis dans le contrôle alors qu’on est pour lâcher les contrôles… (Elle rit)… Aie, aie, aie ! Je Me mords la queue là !

-  Yosuel  : Mais si Tu en prends conscience, respire…….et lâche-le !........ N’y a-t-il pas quelque chose qui Te dérange en réalité, pour T’empêcher d’être totalement Toi, simplement ?

-  Emaliah  : Je ne vois pas et J’aimerai bien que Tu M’aides Yosuel .

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller…..totalement…… Et Vous faites Tous la même chose, c’est Moi Yosuel qui le dit……..

Vous avez peur justement de ne plus rien contrôler. Vous avez peur que dans cet abandon total à Être simplement, plus rien ne pourra être perçu comme Vous affectionnez de le percevoir avec votre personnalité humaine, et c’est un grand pas, un grand pas qui Vous demande de tout lâcher. Mais êtes-Vous prêts ? Êtes-Vous prêts à Vous percevoir autrement, car dans vos recherches à vouloir Être, c’est une façon pour Vous de garder le contrôle en restant en grande partie dans l’Humain, et c’est là qu’il Vous faut lâcher ce contrôle. Est-ce que Je suis prêt à lâcher ce contrôle ?....... Seul votre Cœur peut l’exprimer, mais sans peur que cela veut dire, sans peur de ne pas être conformes à ce que Vous croyez que Nous Vous demandons d’être, sans peur de ne pas savoir où Vous allez, sans peur de ne plus avoir la mainmise sur tout, sans peur de Vous sentir démunis par rapport aux Autres, par rapport à ce monde. Vous devez le décidez pour Vous en conscience de ce que Vous voulez vivre et être……

……Pause…….

Maintenant mes Amis, il Vous faut accepter que cela va Vous dérouter quelque peu, et que Vous pourriez être attirés en arrière, comme l’a expressément expliqué notre cher Ami Adamus , être attirés comme un aimant par la partie de Vous-mêmes qui est encore dans le pouvoir. Alors ce que Je peux Vous dire, c’est que Vous devez prendre une décision, et que cette décision Vous devez la ressentir à un niveau subtil en Vous : - « Est-ce que Je suis prêt à lâcher tout pouvoir ? »… Votre réponse Vous appartient……..

……Pause…….

Maintenant, votre réponse Vous appartient. Nous Vous avons entendu, et Chacun est honoré, même si Vous voulez continuer l’expérience dans l’Humain. C’est votre expérience, Vous êtes aimés quels que soient vos choix.

Maintenant Nous allons revenir un petit peu à votre capacité à Être. Attention mon Amie Emaliah , ne cherche pas à savoir ce que cela veut dire ! On lâche le mental, on est Soi en Soi, simplement……….

Lorsque Vous concevez que Vous êtes autre chose qu’un Humain, Vous êtes Vous, en Vous, et Vous Vous permettez de concevoir que Vous êtes la pleine Lumière, on ne parle plus de corps, on ne parle plus d’Humain, on ne parle plus d’Âme, on ne parle plus de mental, « On Est » simplement….. Vous êtes Vous, Vous êtes la Lumière……….

Et là, Vous impulsez que dans cet état d’être dans la Lumière, tout peut se générer………….car la Lumière que Vous Êtes sait exactement ce qui Vous correspond, ce que Vous êtes venus faire sur cette Terre, ce que Vous avez à cœur de vivre, ce qui peut Vous permettre d’être dans toutes les jouissances possibles, y compris ce que Vous avez à cœur de vivre, ce que Vous avez à cœur dans la régénérescence de votre corps, ce qu’est la pleine jouissance dans l’abondance de tout ce que cela comporte, même au-delà du besoin financier.

Alors qu’est-ce que cela veut dire ? Je ne peux pas réellement Vous l’expliquer car les mots ne le peuvent pas, Je peux simplement Vous amener à en ressentir une partie, et ce sera à Vous de Vous y appliquer d’une certaine façon, car en Vous y appliquant, petit à petit, Vous aller ressentir ce que cela veut dire au-delà des mots, au-delà de toutes expressions, et Vous parviendrez à un moment donné à concevoir ce que Nous commençons à Vous exprimer quand Nous disons « Tout est là ! » : - « Alors Je suis la pleine Lumière, Je ne fais rien d’autre que d’être en conscience que Je suis la pleine Lumière, et là J’impulse ce que « Je Suis » en vivant ce que « Je Suis » sans rien chercher, et Je Me laisse aller…et si Je veux quelque chose de particulier, Je l’impulse sans contrôle, sans pouvoir dessus, sans le manipuler, mais Je ressens que c’est mon expression qui est impulsée dans ce que Je veux voir se manifester. Cela reste un besoin qui n’est pas une fin en soi, puisque la Lumière que « Je Suis » peut tout, et que même ce besoin reste qu’une expression infime de la totalité de ce que « Je Suis », et dans cette totalité de ce que « Je Suis » tout s’exprime dans l’expansion de « Tout Ce Qui Est », dans l’expression-même de « La Source », dans l’expression-même de tout ce qui s’exprime pour servir l’Ensemble, pour être en totale corrélation avec tout le cheminement avec l’éternel continuum de « Tout Ce Qui Est ». »...

Alors mes Amis, Je sais que Je Vous bouscule, Je sais que cela change beaucoup par rapport à ce que Nous Vous avons enseigné jusqu’à présent, mais Vous avez dépassé le cap de cet enseignement et Nous passons à autre chose, et Nous y reviendrons au fur et à mesure des sessions où qu’elles se fassent.

Alors mes Amis, où en êtes-Vous là dans l’instant présent ?............ Martine , peux-Tu Nous répondre ?

-  Martine  : C’est très agréable… J’ai une pensée qui Me traverse, c’est que J’oublie de le vivre, J’oublie cette partie de Moi.

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui fait que Tu l’oublie ?..... Faites Tous la même chose mes Amis, Je prends le relai de Yaweh

-  Martine  : Le matin au réveil, Je ne suis plus dans cet état-là !

-  Yosuel  : Ah, Nous y voilà ! Merci mon Amie d’avoir soulevé un point important… Vous passez des nuits où Vous Vous promenez, où Vous côtoyez vos propres problèmes, parfois Vous allez chercher des réponses, parfois Vous Vous perdez dans des endroits parce que dans votre quotidien Vous êtes encore perturbés par bien des choses. Alors, décidez qu’à votre réveil Vous preniez une ou plusieurs profondes respirations et que Vous décidez que c’est une journée où Vous êtes en conscience, dites dès votre réveil : - « Je Suis et Je le permets… Je Suis et Je Me permets de le vivre… Je Suis et Je fais en sorte d’être Moi et Je respire la vie, Je respire l’Amour de Moi-même, Je respire ma pleine conscience d’Être. »…

Ensuite Vous pouvez Vous lever, parce que quand Vous Vous réveillez dans la brume, déjà Vous envisagez une journée dans le brouillard, dans vos tracas quotidiens, et surtout dans la non-conscience d’Être. Apprenez à Vous positionnez dès votre réveil et à aimer cette vie et à considérer chaque instant comme un instant important en conscience. Voyez-Vous tout de suite dans la Lumière, et ensuite prenez-Vous en main pour votre quotidien.

Alors mon Amie, en réalité qu’est-ce qui T’empêche d’Être ?

-  Martine  : Mes pensées… Je pense à ce qu’il faut faire…

-  Yosuel  : Merci mon Amie, c’est un deuxième point important que Tu soulèves. Vous êtes Tous pris dans le tourbillon de vos pensées. Elles ne Vous permettent pas d’être pleinement Vous. Elles Vous tirent dans la conscience de masse. Vos pensées sont des suggestions permanentes dans ce que Vous n’êtes pas. Vos pensées sont le moteur de votre instabilité, de vos peurs, de votre continuité à vivre dans ce monde tel qu’il est.

Prenez du temps pour Vous poser et ne plus penser. Prenez du temps plusieurs fois dans une journée, même un court instant, où que Vous soyez, quelles que soient vos responsabilités, quelles que soit le lieu où Vous êtes…posez-Vous et ne pensez plus, et lorsque Vous devez penser pour un sujet quelconque, pour une situation quelconque, pour ce que Vous êtes amenés à faire, alors faites-le au niveau de votre Cœur, quelles que soient vos responsabilités, votre Cœur Vous guidera toujours dans les pensées appropriées.

Surtout mes Amis, n’acceptez plus des pensées de déni de Vous-mêmes, d’abnégation de Vous-mêmes, de non-estime de Vous-mêmes, de Vous devoir aux Autres, d’être démunis par rapport à ce que Vous vivez, par rapport au fait que Vous n’arrivez pas à être pleinement Vous. Ne Vous laissez plus prendre au piège de toutes ces pensées, ne Vous laissez plus aller dans la dérive, et ne permettez plus à vos pensées d’avoir du pouvoir sur Vous. Et c’est ce que Je voulais Vous dire.

Alors, décidez maintenant que Vous pouvez être Vous, en Vous, dans l’instant de tous les instants, sans ne plus Vous retourner, sans ne plus avoir peur de ce qui s’en vient, sans ne plus avoir peur de votre devenir, mais vraiment de réapprendre à être dans l’instant, dans la joie d’Être en Amour avec Vous-mêmes. Je sais que cela n’est pas évident dans le contexte où Vous Vous trouvez, selon le contexte dans lequel Vous êtes amenés à vivre, mais c’est ce qui fera toute la différence à un moment donné.

Si Vous Vous persuadez que le contexte actuel dans lequel Vous vivez ne peut pas Vous permettre le changement, alors Vous perdurerez dans ce que Vous vivez. Vous ne pouvez pas voir bouger les choses pour Vous si Vous Vous croyez démunis par rapport à ce que Vous vivez, par rapport à une réalité que Vous subissez encore. Décidez que dans la pleine Lumière que Vous Êtes, tout peut être transmuté, tout peut être transcendé, et Nous y reviendrons, car c’est vraiment une difficulté que Vous rencontrez actuellement sur la voie de réapprendre à être pleinement Vous, de réapprendre ce que Vous Êtes, de réapprendre comment dans la pleine Lumière tout peut être vécu différemment. Et il en est ainsi.

Ce fut une joie pour Moi d’avoir animé cette session et de Vous avoir amené à un niveau bien plus élevé que celui dans lequel Vous étiez au début de cette session. Vous êtes aimés et Je Vous enveloppe à l’instant même de tout mon Amour et Vous adombre de toute ma Puissance. Recevez…….

……Pause…..

Je Vous laisse les Amis, et pour Ceux qui resteront, Je Me ferai un plaisir de partager vos moments, si tel est votre choix ! Et il en est ainsi.

Soyez bénis, soyez pleinement ce que Vous Êtes.

-  Yaweh  : Merci Yosuel ….. Prenons une profonde et lente respiration en conscience………et expirons très, très lentement. Nous Nous laissons aller en totalité…..

……Pause…..

Vous vous laissez aller en totalité……et Vous êtes bien, bien dans ce que Vous Êtes…

-  Xérélaias (prononcez Xéréla-ias) : Chers Êtres en incarnation, Je Vous salue. Je M’exprime pour la première fois à ce monde, à des Humains, et cela est une joie pour Moi. Je suis l’honorable Xérélaias , Maître de tout temps.

Alors, Je Me suis exprimé intimement hier soir à Yaweh . Elle a quelques difficultés avec les noms propres, c’est pour cela qu’Elle a dû aller chercher mon nom qu’Elle avait inscrit sur un papier. Il faut bien que Je M’amuse à La taquiner, parce qu’Elle a toujours peur de ne pas reproduire exactement le Nom dans sa totalité.

Alors pourquoi J’ai décidé de M’exprimer maintenant à Vous, à Vous ici présents que J’honore qui avez le courage de persévérer à vouloir prendre conscience de « Qui Vous Êtes » et de Vous permettre de le vivre, mais surtout à Ceux qui entendront et liront mon expression.

Moi, le Maître de tout temps, Je parcours « Tout Ce Qui Est », Je suis ici et partout à la fois, Je suis ici et dans toutes les dimensions, et dans tout ce qui peut se concevoir. Mon rôle est simple : amener l’expression de tout ce qui peut être compris, là où les Êtres en sont, quels que soient leurs lieux, quelles que soient leurs dimensions, quelles que soient leurs perditions.

J’impulse ici, J’impulse là, et puis là, et encore là, tout ce qui peut amener un Être ou même une matrice à pouvoir recevoir ce qui va L’aider là où Il en est pour un Être, là où la matrice peut recevoir une nouvelle impulsion dans sa propre mouvance afin d’en changer ses caractéristiques, mais tout dans le continuum de ce qui s’exprime, de ce qui s’expanse, mais surtout dans ce qui doit être transcendé, sans aucune influence, sans aucune ingérence, mais dans ce qui est prêt pour cette transcendance.

Alors mes Amis, là où Vous en êtes, Chacun, Chacune, ici présents ou qui liront ou entendront cette session, qu’êtes-Vous prêts à transcender maintenant ?...............

……..Pause……

Selon votre réponse à Chacun, Chacune, J’impulse ce qui peut être transcendé dans l’instant et de Vous permettre de passer à autre chose.

Il fallait que cela soit précisé, il fallait que mon intervention soit acceptée, et la mouvance a eu lieu, la mouvance au cœur même de ce que Vous ici en incarnation, la mouvance dans votre propre matrice et dans la matrice inter-différentielle. Cela s’effectue, cela est maintenant…….

Gloire à Ceux qui se sont ouverts à ce qu’Ils Sont…….

……Pause……..

Gloire à Ceux qui ont ouvert la voie à toutes les Générations de cette Humanité……

Je Vous salue, et Je vous impulse ma propre transcendance au travers de tous les temps…… Cela signifie que Je peux M’exprimer là où Je ressens que Je peux amener la mouvance pour une transcendance qui est prête à recevoir ma propre transcendance dans le fil du temps, dans le fil de tous les espaces-temps, dans le fil de la matrice Cristalline. Et il en est ainsi….

……Pause…..

-  Yaweh  : Merci de tout Cœur à Toi Xérélaias … Laissons-Nous maintenant ressentir cette belle musique, simplement en étant Nous…


— > Musique de fin de session : Michel Pépé – n° 1 – Le nouvel Arc-en-Ciel - CD Immensité.

* * * * * * * * * * *

Merci de tout Cœur à la chère Transcriptrice pour la transcription de cette session n° 21 à Créon du 26/09/2015.

Je L’honore pour son implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi