Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Transcription de la session n° 22 à Créon du 16/01/2016 - "L’approche du (...)

Transcription de la session n° 22 à Créon du 16/01/2016 - "L’approche du ressenti "d’Être"" - Initiation

lundi 20 juin 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 22 à Créon (Gironde – 33)

« L’approche du ressenti « d’Être » »

Animée par l’Elohim Yosuel

Intervention de l’Archange Elaluel

canalisés par Yaweh

Samedi 16/01/2016

1ère partie :

 => Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yaweh  : Eh bien c’est une joie, pour Moi, chères Amis que Nous Nous retrouvions, ce bon Groupe, en cette belle journée ensoleillée, dans la joie d’échanger, dans la joie de cheminer ensemble, Chacun en son Cœur et en même temps dans l’échange entre Amis.

Nous Nous laissons aller, Nous Nous détendons totalement……

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ………et Nous expirons très, très lentement……… Nous Sommes Nous, en Nous, sans penser……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience ………et Nous expirons très, très lentement…… Présence...... Présence en cet espace, en cet instant présent……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ………et Nous expirons très, très lentement…… En notre espace, Nous sommes la Lumière incarnée……

Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu la présence des Êtres de Lumière et de tous Ceux qui Nous suivent, et de tous nos Amis du Petit Peuple de la Nature

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue ! Je suis et Vous le savez, Yosuel en chef, pourquoi Je dis « en chef » ? Parce que Je ne peux plus Me cacher dans l’immense rôle que J’ai, qui est de rééquilibrer tout ce qui doit l’être et qui est de Vous renverser pour mieux Vous redresser, et il y en a qui savent de quoi Je parle ! Maintenant, pour Ceux qui vont écouter ou lire cette session, il ne faut pas qu’Ils prennent peur, et surtout qu’Ils ne croient pas que Je vais Les bousculer au-delà de ce qu’Ils sont à même de supporter, mais simplement il y a tant de choses qui doivent être rééquilibrées et surtout dépassées. Nous ne pouvons pas Vous dire les choses comme Vous aimeriez que Nous Vous les disions, mais Nous avons à cœur de Vous bousculer, de Vous secouer pour aller au-delà de tout ce que Vous n’avez plus à vivre ni à supporter. C’est pour cela que Je dis que Je suis Yosuel en chef, jusqu’à ce que Vous-mêmes, Vous ne Vous en remettiez du tout à une directive quelconque, mais que Vous Vous preniez en main et surtout que Vous sachiez enfin ce que Vous voulez vivre, en Vous re-trouvant au cœur-même de ce que Vous Êtes.

Alors mes Amis, Nous Nous retrouvons, c’est toujours une joie, c’est toujours une extase supplémentaire de notre côté, cela l’est un petit moins de votre côté…

Mes Amis, laissez-Vous aller………et à l’instant-même, acceptez la Lumière incarnée que Vous Êtes !....... Acceptez que Nous soyons là pour Vous tenir la main !........... Acceptez que Nous Vous accompagnons……et quand même temps Vous devez Vous affirmer : - « Je suis ce que Je Suis. Je n’ai pas toujours l’impression que cela soit ressenti dans ce que cela veut réellement dire. Je suis ce que Je Suis, en mon Cœur, Je le permets, en mon Cœur, Je suis la Lumière. »…

Est-ce que cela est ressenti comme la véritable Présence de la Lumière incarnée ? Amélah , comment le ressens-Tu ?

-  Yaweh  : Je Vous rappelle que Nous faisons tous la même chose.

-  Amélah  : comme ma Présence….

-  Yosuel  : C’est quoi ta Présence ?

-  Amélah  : Être sans pensées, calme…

-  Yosuel  : Est-ce que Tu peux Te voir au-delà de l’Humain ?

-  Amélah  : Hum…

-  Yosuel  : Alors, Je vais Te dire, laisse émerger de ta profondeur l’incompréhension que cela veut dire : - « Je Suis et Je l’accepte…. Je Suis et Je ne cherche rien….. Je Suis et Je vis enfin en cette conscience. »…

Alors là mon Amie, il Te faut lâcher toutes compréhensions, toutes demandes de compréhensions, toutes demandes de : - « Est-ce que J’y suis, est-ce que J’y suis pas ? Est-ce que Je suis bien ou est-ce que Je ne suis pas bien ? Comment le ressentir ? Est-ce qu’il y a quelque chose que Je fais ou que Je ne fais pas. »...

Prends une profonde respiration …….et lâche tout…….tous ces questionnements, toutes ces demandes : - « Je Suis, et Je Me le permets… Je Suis et Je vis enfin en conscience sans ne plus rien chercher… Je Suis dans l’instant présent… Je Suis dans l’instant de tous les instants, et en cela Je Me permets d’Être…mais sans savoir où Je Suis, sans savoir à quoi cela correspond, sans savoir si Je suis bien et si Je fais bien les choses… Je lâche une forme de contrôles sur ce que Je crois Être… Je ne M’en remets pas à ce que mon mental Me dit… Je lâche toutes interrogations. »…

Maintenant dans ce laisser-aller total et complet, peux-Tu accepter de Te voir autrement sans chercher aucune visualisation, interprétation………

……Pause…..

Tu ne cherches pas à voir quoi que ce soit………. Tu Te laisses aller en totalité………….. Et ce que Tu peux ressentir, Tu ne l’interprètes pas non plus, Tu Te le permets………… Et maintenant, sans rien faire d’autre, que se passe-t-il en Toi ?

-  Amélah  : Il y a du mouvement !...

-  Yosuel  : Dans ce mouvement, peux-Tu imaginer que Tu Es ?..... Dans ce mouvement, peux-Tu concevoir que Tu peux impulser, à l’instant même, ce que Tu aspirer à vivre ?........ Peux-Tu impulser que dans ce mouvement, ta propre Conscience émet ce que Tu veux voir se manifester, sans rien imaginer d’autre……… A quoi cela Te ramène-t-il ?

-  Amélah  : A la difficulté que Je rencontre, financière…

-  Yosuel  : C’est ça ton imagination dans ta créativité dans la Lumière que Tu Es ?

-  Amélah  : Non, c’est d’Être !

-  Yosuel  : Peux-Tu maintenant ressentir………qu’en réalité que ce que Tu as cru que Tu Te permettais d’être, n’était pas réellement ta pleine Conscience à être ce que Tu Es en réalité, et qu’en fait Tu faisais les choses en conscience de croire que Tu les faisais d’une façon appropriée, mais en réalité Tu n’étais pas pleinement consciente de ce que Tu Es !

-  Amélah  : C’est difficile, hein !

-  Yosuel  : Ne pense pas que cela soit difficile, car dans cette difficulté Tu seras et persisteras, tant que Tu ne lâcheras pas que Tu puisses être Toi en cet espace, en cette mouvance, sans rien faire d’autre : - « Je Suis et Je lâche tout dans l’Humain… Je Suis et Je lâche toutes formes de contrôles quant à ma recherche de savoir comment Être… Je Suis, et J’accepte enfin de ressentir ce que J’avais de la difficulté à ressentir par peur justement de ressentir, par peur d’être pleinement ce que « Je Suis » et qui ne correspond plus à rien dans l’Humain, qui ne correspond plus du tout à ce que J’ai cru qu’il fallait Être, tout en espérant garder une forme de jeu dans l’Humain »....

C’est très contradictoire, et cela ne T’amènera jamais à ressentir réellement ce que Tu Es et la Puissance de créativité Te permettant de pouvoir réellement manifester ce que Tu es en droit de manifester lorsque Tu es pleinement en conscience de ta propre Puissance, de ta propre Emanescence qui n’est en rien l’Humain que Tu as vécu, qui n’est en rien l’Humain qui a expérimenté tant de choses, qui a vécu tant de limitations, qui a vécu tant de peurs, et surtout qui s’est cru se devoir aux Autres.

Alors mes Amis, pouvez-Vous comprendre que Nous Vous acheminons petit à petit vers ce ressenti qui est bien au-delà du ressenti, mais c’est une première approche de ce que Vous Êtes au-delà de toutes vos recherches, au-delà de toutes vos incompréhensions, au-delà de tous vos papotages mentaux, au-delà de toutes vos perturbations quelles qu’elles soient.

Je ne suis pas là pour Vous dire que Vous n’y arriverez pas, mais pour Vous montrer un état d’être qui Vous dessert et Vous guider vers une nouvelle compréhension, de nouveaux ressentis, bien au-delà de ce que Vous avez cru être, bien au-delà de vos ressentis humains, bien au-delà de toute la conception que Vous avez cru qu’était une forme de spiritualité. Nous allons aller au-delà de tout ça ! Nous allons aller au-delà de toutes vos limitations. Nous allons aller au-delà de tout ce qui Vous empêche d’être Vous pour que Vous puissiez Vous ouvrir véritablement, réellement à une profondeur qui est l’état naturel de ce que Vous Êtes, qui est l’état naturel de votre Puissance de créativité, sans que Vous n’ayez rien d’autre à faire qu’être Vous, d’impulser et de ressentir que votre Conscience est une Puissance, une quantité incalculable d’énergies qui attire toutes les énergies de correspondance qui vont répondre, et c’est là qu’ Adamus disait : - « Vous Vous attirez l’énergie qui Vous sert. »…de toutes les résonances émanant aussi bien de votre Terre que de tout l’Univers. Et Nous en reparlerons.

Pouvez-Vous concevoir que plus rien ne se manifeste de la façon dont Vous le conceviez dans l’Humain. Mes Amis, Nous passons à autre chose, et c’est là que Vous allez comprendre que Vous êtes bien autre chose qu’un Humain ! Et maintenant mes Amis, que se passe-t-il en Vous ?............. Mon Amie, Enyéah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Enyéah  : Il y a des moments où Je sens cette Puissance, ce que « Je Suis » !

-  Yosuel  : Comment Tu La ressens ?

-  Enyéah  : Je ne peux pas La définir…

-  Yosuel  : Et pourquoi Tu as peur de La vivre ?

-  Enyéah  : Oui… Je n’ai pas de réponse à ça ! Peut-être parce que c’est très fort, ça Me fait peur !

-  Yosuel  : Parce que Tu T’accroches encore à bien des choses que Tu recherches à l’extérieur. Il suffit que quelque chose Te contrarie, il suffit qu’une Personne ne réponde pas à ce que Tu attends d’Elle, il suffit qu’il y ait une information déroutante, il suffit que Tu perçoives certaines énergies, il suffit que Tu rentres dans le jeu de ton mental, il suffit que Tu n’acceptes pas totalement cette voie, il suffit que Tu cherches des réponses ailleurs, pour que tout cela Te maintienne afin de T’éloigner de ce ressenti puissant en Toi et de ne pas Te permettre de le vivre.

Alors mon Amie, il Te faut faire des choix conscients, des choix qui T’appartiennent. Que veux-Tu réellement vivre ? Que veux-Tu réellement manifester pour Toi, et qu’attends-Tu de cette vie ? Les réponses sont en Toi ! Les réponses correspondent à ce que Toi Tu as envie de vivre au-delà de tout ce que Tu as expérimenté et au-delà de tout ce que Tu as vécu : - « Qu’est-ce que Je pourrai vivre et qui ne M’attire plus en arrière ? Qu’est-ce que Je pourrais faire pour vivre pleinement en conscience d’Être ? Qu’est-ce que Je pourrais comprendre de plus que tout ce qui M’a été dit, que tout ce que J’ai expérimenté, que tout ce que J’ai voulu comprendre, qu’est-ce qu’il y a de plus que Je ne veux pas dépasser ? Eh bien, la peur, la grande peur de vivre totalement en-dehors de l’Humain, parce que Je Me dis : qu’est-ce que Je vais devenir ? Qu’est-ce qui va se passer avec mon entourage et surtout avec Ceux que J’affectionne Je ne serai plus vraiment dans cette réalité, et ce n’est pas ce que Je veux, ce n’est pas ce que Je veux vivre, Je ne veux pas M’éloigner de Ceux que J’aime, Je ne veux pas M’éloigner de ce monde tel que Je peux le percevoir au-delà de toutes les souffrances, J’aime bien côtoyer les Êtres, J’aime bien faire les choses qui Me plaisent, J’aime bien M’amuser d’une certaine façon, J’aime bien entrevoir de vivre plein de choses, de faire plein d’activités, et si Je vis au-delà de l’Humain, cela en sera fini de tout cela ?...

C’est la plus grande peur qui étreint tous les Êtres qui cheminent pour reprendre conscience de « Qui Ils Sont ». Alors cette très grande peur, elle a un enracinement très profond : - « Si Je vis en conscience de l’Être Divin que « Je Suis », de la Particule Divine que « Je Suis », si Je permets à la Lumière que « Je Suis » de s’incarner dans ce corps, au travers de ce corps, Je ne serai plus dans cette réalité, Je ne serai plus en phase avec les Autres, et en plus on risque de Me fustiger, de Me montrer du doigt, peut-être même de M’enfermer pour inconscience, déraisonnement, non responsable, et en plus ce monde peut être englouti une fois de plus, et cela M’aura amené à quoi ? A ne pas profiter de ce que J’ai envie de profiter et de sombrer une fois de plus, parce que chaque fois que les Êtres vivent l’éveil, il y en a qui décanillent tout et qui amènent la Terre à sombrer. »…

C’est une grande croyance profondément ancrée qui remonte au temps de l’Atlantide, qui remonte dans une profondeur qui atteint une grande majorité de Ceux qui prennent conscience de ce qu’Ils Sont et qui se sont permis de le ressentir.

Alors à Toi mon Amie de faire le choix conscient que tout est une question de peurs, de croyances, et que tout peut être vécu, sans ne plus être impliqué dans tout ce que l’Humain vit, mais de vivre pleinement ce que Toi Tu as envie de vivre et de le vivre dans la légèreté, dans la pureté, dans la joie d’Être, dans la joie de vivre et dans la liberté. Ceci, il fallait que cela soit dit, et il fallait, si Vous Êtes prêts d’aller chercher cet enracinement, de le laisser émerger et de le transmuter……..

Mon Amie, à Toi de prendre tes décisions et de ressentir en ton Cœur, en ton espace, la Puissance que Tu Es qui peut T’amener à vivre ce que Toi Tu as envie de vivre, en conscience que tout peut être vécu autrement et au-delà de tout ce qui se déroule dans l’Humain, qui un jour ou l’autre, et il faut que cela soit dit, devra vivre jusqu’au dernier dans la pleine conscience qu’Il Est, dans la pleine Lumière incarnée qu’Il Est. Peux-Tu ressentir cette grande vérité qui Vous appartient, qui est la vôtre……. Alors tes choix ne doivent plus dépendre de tes peurs, mais de ce que ton Cœur émet, de ce que ton Cœur peut Te dire de ce que Tu as réellement envie de vivre. Et il en est ainsi !

-  Enyéah  : Merci beaucoup !

-  Yosuel  : Mes Amis, Je ne sais pas si Vous l’avez ressenti, mais cela était d’une grande puissance, cela a dégagé bien des énergies, cela a rééquilibré un grand nombre de parties qui ne Vous permettaient pas d’accéder à Vous permettre d’être dans le ressenti de la Lumière que Vous Êtes.

Prenez une profonde et lente respiration …. Permettez-Vous d’Être, sans penser : - « Je Suis… En mon espace, Je Suis. Dans ma Lumière, Je Suis. »…et Vous y restez en permanence durant votre pause goûter, et Je Vous retrouve ensuite !

Je Vous aime, Je Vous salue et Vous enveloppe de tout mon Amour ! Et c’est ainsi.

-  Tous  : Nous aussi ! Merci. Namasté.

*************Pause Goûter*************

Deuxième partie :

-  Yaweh  : Vous Vous laissez aller en totalité………… Présence…………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ……….et Nous expirons très, très lentement….. Être Soi dans son espace, sans penser, sans aucune interférence…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience ……et Nous expirons très, très lentement….. Présence… Présence dans l’instant de tous les instants……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience… ….et Nous expirons très, très lentement…….

-  Yosuel  : Dans notre Lumière, Nous Sommes…. Sans rien faire d’autre, ressentez en Vous, dans le ressenti au-delà des ressentis humains, dans votre Présence, dans la pleine Lumière que Vous Êtes, ce processus d’approche de la conscience d’Être que Je partage avec Vous, dans le processus à Vous acheminer à être en conscience d’Être………

Vous n’avez pas à souffrir pour y arriver, parce que le fait de se laisser aller dans le Cœur de son Être, dans la pleine Présence de la Lumière que Vous Êtes, sans ne plus laisser son mental et la personnalité humaine interférer, Vous amène à être Vous, et surtout à ressentir les expressions même de l’Amour et de la Lumière que Vous Êtes, et à ce point de conscience Vous devez être en mesure de rentrer dans aucune énergie qui se manifeste, mais d’accepter qu’il y a encore des choses qui se manifestent et que Vous n’avez pas voulu lâcher, et cela peut être simplement lâcher dans l’instant et sans souffrance.

Je vais Vous demander de Vous laisser aller en totalité, sans rien chercher, aucun contrôle, dans une détente totale en votre Présence, dans la pleine Lumière que Vous Êtes, sans rien faire d’autre que d’Être Vous dans votre propre Lumière, et de ressentir maintenant l’expression-même de ce que Vous Êtes, de ce que « La Source » Est…..

……Pause…..

Ne penser pas à ce que Vous Êtes, laissez faire………..

Laissez se rééquilibrer ce qui doit l’être……..

……Pause…..

Ce qui était appelé guérison est en réalité le rééquilibrage dans le ressenti de votre état de conscience d’Être, d’être la Lumière qui ne connaît pas ce que l’Humain est, qui ne connaît pas le déséquilibre, qui ne connaît pas l’expression-même de tout ce qui est la dualité……….

……Pause…..

Ne cherchez pas la complexité du mode de fonctionnement de l’état d’Être, soyez simplement Vous, simplicité, légèreté, c’est naturel, c’est là……… Être Soi dans le laisser-aller en simplicité…en conscience que tout est là……… C’est le lâcher prise total……….

……Pause…..

Dans cette simplicité, Vous permettez le rééquilibrage entre votre Conscience Divine, votre Âme, votre corps, votre esprit et votre mental…et surtout votre inconscience à vouloir Être. Ne forcez rien, n’analysez rien, soyez simplement là, au cœur-même de votre Être, dans votre Présence, dans l’instant présent, l’instant de tous les instants, l’instant de tous les potentiels……..sans rien faire d’autre, les potentiels s’en viennent à Vous parmi les milliers de potentiels existants, selon ce que Vous voulez voir se manifester, selon ce que Vous êtes venus faire sur cette Terre, cela s’envient à Vous, simplement en le permettant, simplement en étant Vous dans votre Lumière, sans rien faire d’autre, tout est là !............

……Pause…..

Vous Vous Êtes donnés le droit d’avoir toutes les possibilités de pouvoir cheminer vers votre conscience d’Être, maintenant mettez-les en pratique sans rien contrôler, mais en le vivant simplement, en le vivant au quotidien sans rien chercher d’autre qu’Être. Accordez-Vous de vivre simplement en étant Vous en permanence, sans penser, sans aucune interférence que ce soit, sans Vous croire dans aucune obligation, sans Vous ressentir redevable à Qui que ce soit : - « Je Suis… Je le vis… Je suis la Puissance de créativité, et Je permets qu’Elle se manifeste. Et c’est ainsi ! »...

Maintenant acceptez, acceptez maintenant que Vous pouvez ressentir en imaginant de que ce que Vous voulez vivre, faire et créer pour Vous, que ce simple état d’Être, sans interférence, peut Vous amener à ressentir dans une conscience exponentielle que tout peut se manifester, et que tout peut être créer dans l’Amour et la Lumière que Vous Êtes……..

Laissez la clarté être dans toute expression de votre imagination, en ressentant que cette imagination est simplement l’impulsion que Vous-mêmes avez à cœur de manifester dans ce que Vous voulez réellement vivre pour Vous. Encore une fois, tout est là ! : - « Plus rien ne peut M’empêcher d’Être, plus rien ne peut M’empêcher de vivre pour Moi. »...

Maintenant revenez à être simplement Vous dans ce laisser-aller, dans l’Amour et la Lumière que Vous Êtes…….. Vous savez que Vous êtes le Maître, Vous savez simplement que l’énergie Vous sert, que Vous êtes une Conscience qui se meut dans la Conscience globale qui est partout, en Tout, en toutes choses, en tout Être, qu’Elle est multidimensionnelle et illimitée……… C’est dans ce ressenti que Vous prenez soin de Vous, que Vous ressentez l’Amour que Vous Êtes, que Vous Vous Le donnez, que Vous Le vivez, que Vous pouvez comprendre combien Vous pouvez alors être Vous simplement, et que tout est là………

……Pause…..

Ressentez que dans cet Amour, Vous pouvez aller au-delà de tout ce que Vous avez vécu, sans ne plus jamais revenir en arrière et sans ne plus rien retenir……

……Pause…..

Laissez-Vous aller………… Vous êtes simplement dans cette conscience d’Être, dans la Lumière incarnée que Vous Êtes, sans rien faire d’autre qu’Être !.............. Ce que Vous ressentez, simplement, c’est d’amener la Vie, la Lumière dans la vie que Vous Êtes, dans votre vie…ne pensez pas, ressentez, soyez……..

……Pause…..

Descendez dans votre profondeur, dans votre ventre………

Respirez profondément la Vie……...

Respirez profondément la Lumière….. Elle est source de toutes choses, Elle est Vous, Elle est votre conscience d’Être, Elle est immergée dans la matière, Elle est ce que Vous vivez ici sur cette Terre, Elle Est, et en cela Vous Êtes, Elle est source de tous les possibles, Elle est source de toute création, Elle est source de toute joie, Elle est Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est », Elle est présente maintenant ici en incarnation et Vous La vivez, Vous Lui permettez d’être ce qu’Elle Est et votre ADN y répond…….. Maintenant acceptez-le……….

Laissez-Vous aller……….. Soyez simplement Vous, sans penser……….. C’est ainsi que Vous devez être au quotidien, et c’est naturel, c’est votre état d’Être naturel…..

Mes Amis, que se passe-t-il en Vous ?............. Ama , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yaweh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Ama  : C’est très, très puissant…c’est une expansion, une expansion en conscience…

-  Yosuel  : Dans cette expansion, comment Te vois-Tu ?

-  Ama  : J’ai la perception…

-  Yosuel  : Est-ce qu’il y a quelque chose qui T’a dérangé dans tout ce qui Vous a été amené à ressentir ce que Vous Êtes ?

-  Ama  : Je dirai en ce que Je perçois, non…

-  Yosuel  : Est-ce qu’il y a quelque chose qui fait obstruction à le vivre en permanence au quotidien ?

-  Ama  : Je dirai au quotidien, c’est la partie de l’Humain qui a…ou du mental…

-  Yosuel  : Pourquoi ne lâches-Tu pas tout ?

-  Ama  : J’ai le sentiment par moment d’un… Je l’ai fait plusieurs fois d’accepter de lâcher, et en même temps il y a qu’en même quelque chose qui retient…

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui retient ? Peux-Tu le laisser émerger, sans chercher, sans interférence de ta personnalité humaine…

-  Ama  : Je dirai une énergie qui bloque…

-  Yosuel  : Cette énergie, elle bloque à quel niveau ?

-  Ama  : Au niveau de la poitrine…

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui se passe dans ta poitrine ?

-  Ama  : Quand Je dis la poitrine, c’est au-dessus…

-  Yosuel  : J’avais bien compris mon Amie !

-  Ama  : J’ai remarqué que c’était un genre de baromètre, ma poitrine…dans mes ressentis…

-  Yosuel  : Ce baromètre, il est là pourquoi ?

-  Ama  : Ce qui Me vient, Je vais dire qu’il contrôle…

-  Yosuel  : Pourquoi as-Tu encore besoin de contrôler ?

-  Ama  : Je n’ai pas de réponse…

-  Yosuel  : Tu Te demandes si Tu ne vas pas partir dans quelque chose où Tu ne pourras plus rien contrôler, où Tu ne sauras même plus où aller, où Tu ne Te retrouveras pas, tant Tu as encore besoin de jouer certains jeux d’Humains, tant Tu as encore besoin de Te confondre dans ce que les Autres émettent, T’entraînent, T’aspirent d’une certaine façon, pas en totalité mais d’une certaine façon, plutôt que d’être totalement Toi, Maître de ce que Tu Es, Maître de Toi-même, Maître de tes décisions, Maître de tes ressentis, Maître dans l’Amour de Toi-même et de « Tout Ce Qui Est », sans ne plus Te jouer à Toi-même, sans ne plus jouer certains jeux, sans ne plus accepter ce que les Autres attendent de Toi, sans ne plus vivre en quelque sorte dans un inconditionnel état d’être humain que Tu affectionnes encore.

Voilà ce que ton baromètre Te dit ! A Toi de le regarder en face, à Toi de décider si Tu veux encore jouer avec lui, et voir son aiguille osciller pour vivre telle ou telle chose selon son oscillation, comme Tu as le droit de le dissoudre et de ne plus T’y référer et d’accepter que ce que Tu viens de ressentir de ce que Tu Es, Tu peux enfin Te permettre de le vivre pour accéder dans cette pleine conscience de la Lumière que Tu Es, que Tu acceptes d’incarner, de faire tes propres choix, de vivre dans l’instant, d’impulser ce que Tu as à cœur de vivre, et de laisser faire, en sachant que tout est là, que tout peut être vécu différemment, que tout peut être transcendé, que tout peut être vécu selon tes propres choix, sans ne plus T’accrocher à Qui que ce soit, mais être Toi, pleinement Toi, dans tes propres décisions, dans ta propre Lumière et de La vivre. Et c’est ainsi !

Laissez-Vous aller mes Amis……. Ressentez au travers de ce qui vient d’être dit, ce qui Vous correspond et ce que Vous décidez pour Vous………..

Nous Vous avons donné la trame de ce qui peut être vécu pleinement dans la Lumière que Vous Êtes……

…..Pause…..

Pouvez-Vous concevoir chers Amis que les choses peuvent être maintenant vécues autrement. C’est dans ce ressenti profond que Vous Vous êtes permis de ressentir, chacun à sa mesure, de pouvoir aller au-delà de tout un conditionnel passé qui surgit en permanence subrepticement Vous amenant encore et encore des choses qui ne sont pas ce que Vous Êtes, qui ne Vous appartiennent pas, qui ne sont plus ce que Vous avez à vivre ni à retenir, mais qui restent quand même des perceptions que Vous Vous permettez de laisser émerger, non pas de votre profondeur, mais de ce qui est émis au niveau des énergies qui Vous traversent, qui Vous entourent, et bien sûr de la conscience de masse : - « Je ne Suis pas tout cela. Je ne Suis rien de tout ce que J’ai vécu. Je M’honore pour tout ce que J’ai vécu. Je M’honore de vivre dans tout ce qui se vit encore mais en sachant que Je peux ne plus le vivre et que Je peux décider de vivre ce que Moi J’ai envie de vivre en étant dans la pleine conscience de la Lumière incarnée que « Je Suis ». Et c’est ainsi ! »…

Pouvez-Vous accepter que Nous Vous avons amenés à être en conscience, d’une certaine façon, Chacun à sa mesure, de ce qu’il est maintenant possible de vivre et de ne plus subir. A Vous mes Amis maintenant de Vous permettre de le vivre, et Je Vous conseille de Vous poser régulièrement pour ressentir ce que Nous Vous avons amené à ressentir qui est maintenant votre vérité, qui est maintenant ce que Vous pouvez vivre, qui est maintenant une expression nouvelle qui va prendre de l’ampleur et qui va réellement Vous amener sur le chemin de la reconnaissance de « Qui Vous Êtes » en réalité, et d’être conscients de ce que Vous Êtes réellement. Et il en est ainsi !

Je Vous salue mes Amis, Je Vous laisse, ce fut une joie pour Moi de Vous amener dans cette immensité qui est la conscience « du Tout » dont Vous êtes partie intégrante, et de Vous amener à prendre conscience que ce que Vous Êtes dans « le Tout » est une Puissance que Vous pouvez Vous permettre d’amener ici en incarnation, et de vivre maintenant ce que Vous avez envie de vivre, sans ne plus Vous identifier à l’Humain que Vous étiez, tout en acceptant tout Être et toutes choses comme Ils sont, mais sans ne plus souffrir de quoi que ce soit.

A Vous mes Amis de cheminer en votre espace et Nous Vous accompagnons. Et il en est ainsi !

Et Je Vous dis : peut-être à plus tard si c’est votre choix. Soyez-Vous, en Vous, en conscience. Soyez la pleine Lumière incarnée que Vous Êtes, et Je Vous bénis et Vous adombre de tout mon Amour. Et il en est ainsi !

-  Tous  : Merci !

……Pause….

-  Yaweh  : Nous prenons une profonde et lente respiration ………….. Nous Nous détendons en totalité…… En notre Présence Nous Sommes………en cet espace Nous Sommes, sans rien faire d’autre….

……Pause….

-  Elaluel  : Mes chers Amis, J’ai à cœur de M’avancer, Je Me suis déjà exprimé, Je suis l’Archange Elaluel . Vous Me connaissez, Je Me suis déjà exprimé pour Vous apporter mon soutien, pour Vous dire les choses telles qu’elles devaient être dites, et maintenant Je M’avance pour que Vous soyez conscients que Nous les Archanges, Nous Nous impliquons de plus en plus. Nous sommes très présents à Vous, et Chacun de Nous émet ce qu’Il a à émettre pour Vous aider, dans une certaine mesure, à ne plus Vous confondre dans le dédale du labyrinthe que Vous avez emprunté il y a déjà bien longtemps de cela, et de ne plus Vous confondre dans toutes les noirceurs possibles et inimaginables quelles que soient leurs présentations, leurs représentations, quelle que soit la façon dont cela se manifeste encore, car Vous pouvez maintenant être en parfaite conscience et ne plus Vous retourner sur un passé qui peut être rééquilibré, qui peut être maintenant ressenti différemment, qui peut être accueilli en l’Amour de Vous-mêmes, dans la joie d’Être, dans la conscience de ce que Vous Êtes en réalité, et surtout de ne plus Vous identifier à quoi que ce soit qui ne soit pas la Lumière que Vous Êtes…n’est-ce pas cher Ami Arizel  !

Nous les Archanges , Nous Vous assignons de toute notre Puissance et avons à cœur que l’empreinte de ce labyrinthe ne soit plus une marque comme on marque le bétail, ne soit plus une marque de votre insurrection, mais bien quelque chose que Vous prenez dans vos mains, et dans la pleine Lumière que Vous Êtes, Vous insufflez sur cette marque votre propre Puissance qui la dissout instantanément…

Vos mains se joignent alors devant Vous comme une coupe où Vous pouvez Vous-mêmes accueillir votre propre rédemption : - «  Je suis le Graal tant cherché… Je suis la rédemption-même en ce monde, et Je M’accueille pleinement dans la Lumière que « Je Suis », et en cela Je Me vois en mon sein comme la Pureté de toute éternité que « Je Suis ». Et il en est ainsi ! »…

Je Vous laisse mes Amis, Je suis très présent à Vous. Vous Êtes la Lumière qui éclaire ce monde et résonne dans tout cet Univers.

Je Vous laisse, ressentez encore un instant ce que Vous Êtes…………

…….Pause….

Nous Vous adombrons de toute notre Puissance…………. Et Vous accompagnons sur le chemin de votre réalisation. Et il en est ainsi !

Moi, Elaluel , Je suis l’Archange qui dissout à l’instant même toute énergie faisant obstacle à votre rédemption, et il fallait que Je Vous le dise….

…….Pause….

-  Yaweh  : Expansons notre Amour et notre Lumière à toute cette Terre, afin que notre Lumière éclaire toutes zones d’ombre, et que chaque Être puisse y bénéficier sans que Nous y mettions aucune intention….

…….Pause….

Nous expansons notre Lumière à tous les peuples de la Nature, à tous les Elémentaires, ainsi qu’aux Elémentaux qui contribuent grandement à l’équilibre de cette Terre, et Nous les honorons……

…….Pause….

Je Vous invite maintenant à ressentir la musique et à la vivre en la vibrant en conscience……

-  Tous  : Merci… Namasté !


— > Musique de fin de session : Ennio MORICONE – n° 3 – ANGEL VOICE

***

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session n° 22 à Créon du 16/01/2016.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi