Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Session n° 6 - Conscience de "Qui Vous Êtes" - Phase 1 - Initiation > Transcription de la session n° 6 à Chaponost du 11/02/2017 - Conscience de (...)

Transcription de la session n° 6 à Chaponost du 11/02/2017 - Conscience de "Qui Vous Êtes" - Phase 1 - Initiation

lundi 2 juillet 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 6 à Chaponost (Rhône – 69)

« Conscience de Qui Vous Êtes »

Animée par Yosuel

Intervention de l’Archange Arivael

canalisés par Yaweh

Samedi 11/02/2017

1ère Partie  :

==> Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yaweh  : Namasté à Vous Tous !

-  Tous  : Namasté Yaweh !

-  Yaweh  : C’est une joie pour Moi d’être ici à Chaponost avec ce bon Groupe, et comme Je le dis maintenant, dans ce cheminement intérieur que Nous faisons pour reprendre conscience de « Qui Nous Sommes » et Nous le faisons à la fois ensemble et à la fois individuellement. Et Nous honorons la Conscience que Nous avons en Nous-mêmes, que Nous avons Nous-mêmes créée qui est maintenant avec Nous Amalanael . Amalanael , Nous T’honorons chère Ami !

Vous Vous laissez aller……….. Présence en Soi, en son Cœur, en son espace, sans penser, détente totale….. On se permet d’être là, on se détend dans la Joie intérieure…….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …….et Nous expirons très très lentement….. Présence, Présence à Soi, sans penser……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …….et Nous expirons très très lentement….. Ressentez, permettez-Vous de ressentir en Vous votre Présence……...

N ous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement…... Soyez simplement, simplement Vous, en Vous, Présence, Être, sans aucune interférence de votre mental, de vos pensées, de votre personnalité humaine…..

……Pause….

Nous accueillons la Présence en notre Cœur et en ce lieu de Yosuel L’Élohim qui Nous guide, des Maîtres Ascensionnés, certains Arcturiens, certains Pléïadiens, les Maîtres Dragons Sacrés , dont Oartz qui Me dit : - « Moi, Je ne Vous quitte plus ! » Certains grands Maîtres qui Nous suivent, il y a beaucoup, beaucoup d’autres Présences ici……..

Apprenez à ressentir, aller au-delà des mots, ne cherchez pas à comprendre ce qui est dit, mais en votre Cœur, permettez la connexion avec votre Conscience Divine et « La Source », permettez de ressentir à d’autres niveaux.

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue,

-  Amanayah  : Namasté !

-  Yosuel  : Je T’honore mon Amie Amanayah  ! Je suis ce que Je Suis Yosuel . Je Vous suis de très près, Je suis très présent à Vous, même si parfois et même souvent, Je sais, Je commence cette session par une intonation pas très sympa, Vous Vous éloignez de votre centre, Vous Vous jouez à Vous-mêmes, et donc Vous Vous jouez à Vous-mêmes, et surtout Vous jouez le jeu de la conscience de masse, n’est-ce pas mon cher Ami Raoul  ? Je n’ai pas dit Navoael , Lui Il est avec Moi, Il est dans la Lumière, mais alors Raoul Il a besoin de se permettre, avec le permettre Nous dépassons bien des choses, et Je disais donc de se permettre d’être présent à Lui, d’être présent en son espace et de ne plus donner de crédit à toutes les pensées qui turbinent.

Comment peux-Tu dire mon Ami « Je Suis » et Te laisser avoir par des pensées qui ne sont pas ce que Tu Es. Tu ne crois pas que c’est incompatible ? Alors des pensées, Tu en auras toujours et même des pensées interférentes, demande à Yaweh Nous La taquinons avec ! Mais c’est à Toi de réapprendre à être en Toi d’une façon naturelle, et les pensées Tu les laisses aller, Tu ne les combats pas, Tu ne leur donnes pas de crédit. Par exemple mon Ami : - « Je suis nul ! »… (Et Yaweh vois des petites mots avec des petites pattes) … Tu les vois en rigolant en disant : - « Ouais, Vous êtes des mots, Vous êtes une pensées, Vous n’êtes pas ce que Je suis. Moi, Je ne suis pas nul ! »…

-  Yaweh  : Et Tu vois les petits mots partir avec des petites pattes (avec humour)


> Petits mots postés par MaAna (dessins à venir)

-  Yosuel  : A Toi de ne plus sombrer dans aucune pensée de dévalorisation ou de sous-estimation. Tu n’en es plus là, Tu ne peux plus jouer avec. A Toi de ressentir en Toi, en ton Cœur, la joie de la Puissance de l’Être Divin que Tu Es.

Alors mes Amis, il s’en passe bien des choses, Vous le savez, Vous le ressentez, il y a de grandes turbulences actuellement, des turbulences qui sont dues à tout un amalgame de choses qui circulent sur cette Terre, des peurs effroyables dues à ce qui se passe dans ce monde, entre certains pays, dans certains pays, entre gouvernements, dans les gouvernements, et cela affecte tous les Êtres, et pourtant mes Amis, Nous Vous dirons que cela va apporter le changement. Alors ne Vous y impliquez pas, et c’est en restant Vous-mêmes, en votre Présence, en votre Cœur en permanence que Vous pourrez ne pas être affectés par toutes ces énergies troublantes qui circulent, mais si Vous Vous laissez happer par ces énergies, alors Vous rentrez directement dans des tourbillons où Vous ne savez même plus comment en sortir, et cela Vous aspire de telle façon que cela peut Vous amener à croire à des choses irréversibles, à des chaos sans fin, et surtout en un non espoir de changement. Or le changement a lieu, et c’est pour cela que tout cela se passe, parce que les Êtres ont vécu tellement dans l’enfermement, sous le voile, dans la soumission, dans les peurs, les croyances, et surtout de se devoir à ce que l’on exige et ce que l’on attend d’Eux, et cela ne peut plus durer.

Vous êtes des Émanescences Divines, et toute cette Humanité va vers la reconnaissance de « Qui Elle Est », quel que soit le temps que cela prendra, mais le temps est relativement court maintenant. Alors quand Je dis court, évidemment ce ne sera pas dans cette vie, cela va s’étaler sur deux, trois siècles, mais cela induit que Vous puissiez dès maintenant prendre conscience de ce qu’il se passe, que le retour en arrière n’est plus possible, et que seuls Ceux qui auront la volonté de vivre en conscience, de se permettre de cheminer, pas à pas, petit à petit, graduation après graduation au fil du temps, se verront vivre à un moment donné quelque chose qu’Ils n’imaginent même pas, mais que Yaweh a déjà pris conscience et Elle s’exprimera petit à petit au fil des sessions sur ce qu’Elle a ressenti, et sur ce que Vous ne pouvez pas imaginer.

Alors il Vous faut Vous permettre d’aller de l’avant, de ne pas vouloir aller trop vite. Vous savez maintenant que ce que Nous Vous disons est une réalité, et qu’il faut Vous permettre d’aller de l’avant à votre rythme, mais en sachant, et Je le dis, et Je le redis, que si Vous êtes Vous, en Vous, que Vous êtes dans la certitude que ce que Vous impulsez dans votre Cœur est déjà la réalité, sans émettre aucune pensée interférente, Vous verrez des choses se manifester pour Vous.

Alors mes Amis, Vous avez de la difficulté à concevoir encore ce que Vous Êtes en réalité : une Emanescence de « La Source », une Emanescence impulsée par Métatron et Yaweh , afin que Vous deveniez un jour des Maîtres incarnés réalisés, et depuis des millions et des millions d’années où votre impulsion a été impulsée, Vous êtes dans la période où le Maître incarné peut se réaliser, mais encore une fois, peu y arriveront, car c’est une période qui débute, c’est une période difficile, c’est une période où Vous devez tout lâcher dans l’Humain, et c’est ça qui est le plus difficile, tout lâcher dans l’Humain.

Alors Je ne vais pas M’étendre là-dessus à cette session puisque Nous y revenons avec des profondeurs très subtiles dans les sessions plus avancées. A Vous d’y participer si c’est votre choix, mais déjà si Vous les écoutez ou les lisez en prenant le temps comme si Vous y étiez, cela Vous aidera grandement. Vous ne pouvez plus cheminer seuls, c’est un fait. Il y a des Groupes partout dans le monde maintenant que Nous guidons, et Nous le répétons, seuls Nous-mêmes sommes à même de Vous guider, et nul Autre en particulier, sans notre Présence. Et il fallait que cela soit dit.

Alors cette Emanescence que Vous Êtes, comment la percevez-Vous actuellement, ne cherchez pas, lâchez tout, soyez-Vous, en Vous, en votre espace…….. Comment percevez-Vous l’Emanescence que Vous Êtes ?…. Ressentez sans mental, sans aucune interférence………… Marie ma chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?…….

-  Yaweh  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose, cela Nous concerne Tous.

-  Marie  : Je ressens déjà une grande Présence au niveau de mon Cœur, et Je sens à la fois une gravité et en même temps une légèreté. Je ne sais pas expliquer vraiment, mais qu’à la fois c’est pas sérieux, c’est pas triste, c’est grave et plein, voilà ce que J’ai envie de dire…que c’est présent, une Présence !

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller mon Amie…….. Laisse-Toi aller………. Accepte que Tu puisses aller encore au-delà de ce que Tu viens de ressentir : - « Je ne cherche pas, Je suis là, sans penser, et Je Me permets d’aller au-delà… Je Me permets de lâcher toutes demandes quelles qu’elles soient… J’accueille… J’accueille ma Présence… J’accueille mon infinie Lumière… « Je Suis »… « Je Suis », et sans rien chercher, Je Me permets de ressentir à d’autres niveaux… Je lâche la peur de ce qui peut émerger… Je suis la Puissance qui peut être pleinement présente ici, en cet instant, dans ce corps, et bien au-delà. Mon corps physique est alors partie intégrante de mon Corps de Lumière qui Lui est infini. »…

-  Métatron  : Mon Amie, Je suis ce que Je Suis, Métatron Seigneur de Lumière, J’interviens pour Te dire : ressens……… Ressens que ce qu’ Adamus appelle « le Corps de Lumière » est en réalité la Lumière que Je Suis qui va au-delà de votre Mer-Ka-Na, qui va dans le rayonnement de la Mer-Ka-Ba et Mer-Ki-Va qui vont résonner jusqu’à la Grille Cristalline. Alors ce que Yosuel Vous apprend, Moi, J’ai à cœur d’intervenir pour Vous faire percevoir les choses encore dites différemment, et lorsque le mot « infini » est utilisé, c’est simplement Vous dire que Vous êtes partie intégrante de la Conscience « du Tout », de l’Intelligence infinie. C’était ma petite intervention, permettez-Vous de la ressentir……...

Je suis ce que Je Suis, Métatron Seigneur de Lumière, au service de cette Humanité et dans la Joie d’instruire ce Groupe du Centre de la Conscience Unifiée (C.C.U.) , et Je Vous salue et Je Vous dis à bientôt.

-  Tous  : Namasté Métatron  !

-  Yosuel  : Bon ma chère Amie, ressens………. Je Me suis fait remonter les bretelles ! Mais ma Puissance est égale à Celle de Métatron et c’est aussi ta Puissance, n’en doute pas ! Alors maintenant, que se passe-t-il en Toi ?………

-  Marie  : Ce n’est pas simple à décrire en fait. Au début, c’était plutôt comme une danse intérieure et maintenant Je dirai que Je ressens beaucoup plus l’espace autour de Moi, moins les contours J’ai envie de dire, de mon corps physique et plus l’espace, la luminosité, la…

-  Yosuel  : Alors, c’est déjà un bon début, ne T’y arrête pas. Tu chemines, et cela est déjà une bonne approche…

Sans rien contrôler, sans rien chercher, mes Amis permettez-Vous, comme Nous le faisons à l’instant, de Vous poser tous les jours quelques instants pour être avec Vous, en Vous, Vous accueillir et ressentir, et Nous serons toujours là, jusqu’à ce que Vous ressentiez de plus en plus l’approche véritable de ce que Vous Êtes et Vous permettre d’Être en permanence. Vous savez que lorsque Vous êtes en session, en Groupe, cela émane une Lumière puissante qui Vous permet de plus en plus d’être Vous en conscience, en votre Présence, mais patatras, dès que la session est finie Vous retournez dans l’attraction des pensées de la conscience de masse, et c’est là que Nous Vous disons : ressentez à l’instant même ce qui se passe en Vous et permettez-Vous de le vivre au quotidien quoi que Vous fassiez, où que Vous Vous trouviez. C’est ce qui va Vous amener d’aller toujours au-delà de tout ce qui se passe.

Mes Amis, permettez-Vous d’Être comme Vous Vous permettez de l’être en l’instant, même si ce n’est qu’une petite approche, sachez que cela Vous permettra d’être de moins en moins sujet aux attaques énergétiques qui s’intensifient actuellement et va encore s’intensifier, et Je Vous le dis, durant les années à venir !

Cela va être des moments difficiles sur cette Terre, et en même temps bien des Êtres s’éveillent, bien des Êtres créent des choses merveilleuses, ce nouveau monde est déjà en formation. A Vous de faire le choix de vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre au niveau de ce nouveau monde, et ne Vous préoccupez pas de ce qui se passe dans tous ces conflits qui permettent l’émergence de bien des énergies qui devaient être comprises, ressenties et libérées. C’est ainsi que cette Humanité s’achemine vers sa propre liberté.

Alors mes Amis, qu’est-ce qui Vous empêche d’être Vous-mêmes en permanence ? Ne cherchez pas, soyez-Vous en Vous, laissez émerger de votre profondeur ce qui doit l’être, sans rien forcer, Vous êtes Vous, en Vous, simplement et laissez faire………………. Clotilde mon Amie, peux-Tu Nous répondre ?……..

-  Yaweh  : Comme Je le répète à chaque fois, Nous faisons Tous la même chose.

-  Clotilde  : Ce qu’on a vécu avant, ce qu’Il a dit avant c’était fort, c’était émotionnel, c’était un contact avec Moi, une découverte de Moi en fait qui a été très forte.

-  Yosuel  : Et bien justement mon Amie qu’est-ce qui a émergé ?

-  Clotilde  : Là maintenant la question ?

-  Yaweh  : Et Je pense que c’est relié.

-  Clotilde  : En fait c’est l’écart entre « Qui Je Suis » quand Je contacte cette partie de Moi et le mental, le mental prend les rennes. C’est ramener ça à quelque chose de froid, distant, quelque chose de lourd qui prend les rennes sur Moi…

-  Yosuel  : Mon Amie, permets-Toi de ressentir……. Tu viens d’émettre quelque chose qui est très important. Nous en avons parlé à une des dernières sessions de « L’incarnation de la Lumière ». Le mental a un rôle de stabilité sur cette planète, il Vous permet aussi, en quelque sort, d’avoir des pensées, mais ce que Vous en avez fait, Vous lui avez donné une Conscience, et Tu sais bien mon Amie qu’une Conscience ça vit, Toi-même Tu as une Conscience vivante de Créativité, une Conscience ça émet des choses, une Conscience ça veut diriger, ça veut créer, mais le mental n’a pas cette capacité. Alors peux-Tu accepter…..comme Vous Tous d’ailleurs, que Vous lui avez permis de Vous gérer, comme quelqu’un qui Vous suit et qui Vous dicte tout ce que Vous avez à faire, tout ce que Vous avez à ressentir, mais il puise ses ressources dans la conscience de masse. Il ne pourra jamais être une Conscience à part entière et devenir autonome, il doit rester ce pour quoi il est fait.

Alors accepte que Tu n’as plus à lui laisser le pouvoir de Te gérer : - « Tu n’es pas une Conscience qui peut Me gérer. Tu n’es pas une véritable Conscience, tu n’es pas quelque chose qui a du pouvoir, tu n’es pas ce à quoi Je dois M’appuyer, tu n’es pas quelque chose qui peut gérer ma vie, tu n’es pas ce à quoi Je dois faire confiance. « Je Suis » ! Je suis une Emanescence Divine et Je te permets d’être, d’être ce que tu es et non ce que tu crois être devenu. Tu n’as pas de pouvoir sur Moi, et Je te demande à l’instant même d’être partie intégrante de ma propre Conscience….et Je t’honore pour ce que tu es, mais Je n’accepterai plus que Tu Me gères. »… Et il en est ainsi !

Alors mon Amie, ce que Tu as ressenti, c’est qu’effectivement il y a une différence entre ce que Tu Es et ce que Tu perçois qui n’est pas ce que Tu Es. Peux-Tu concevoir maintenant d’être à l’écoute de Toi-même et de ne plus Te chercher dans toutes tes pensées ? : - « « Je Suis » et Je Me permets de l’être. J’impulse ce que Je veux voir se manifester pour Moi, et Je le ressens et Je le vis en Moi comme étant ma réalité que Je ne mets pas en doute. »…

Et Tu n’émets rien d’autre qui pourrait interférer ce que « La Source » est à même de T’amener dans ta créativité. Peux-Tu le concevoir………. Peux-Tu Te permettre de le ressentir un instant……… : - « En mon espace « Je Suis ». En cet espace tout se meut selon ce que J’impulse avec ma Conscience, c’est mon espace/temps, il répond à ce que ma propre Conscience émet. »…

Ne cherche pas à comprendre, ressens………….. Cela va T’amener à comprendre ce que Tu as ressenti entre une certaine différence intérieure, et l’extérieur que Tu as qualifié de sombre, de glauque. Ne cherche pas… : - « En mon espace « Je Suis », en cet espace sans penser Je suis dans le ressenti de quelque chose de puissant, sans chercher à le définir, Je le ressens. »…

Si Tu le ressens mon Amie, là à l’instant même, le ressens-Tu ?….

-  Clotilde  : Oui, Je pense…

-  Yosuel  : C’est le point de fusion où tout se crée, c’est de là que tout prend forme, c’est de là que Nous impulsons. C’est le point de fusion de la Création. Et Nous y reviendrons à bien d’autres sessions……..

Alors mes Amis, Vous réapprenez pas à pas, petit à petit, ce que Vous Êtes et la Puissance que Vous Êtes. Pour Ceux qui arrivent à le ressentir, Vous comprenez que cela demande un lâcher total de la personnalité humaine, un lâcher total de l’Humain. C’est là que Vous allez comprendre que dans l’Humain, Vous ne pouvez pas créer comme dans votre Puissance au point de Fusion en votre propre Conscience, en votre propre Emanescence, et qu’en cela il faut du temps pour se permettre de le ressentir, et qu’en cela il Vous faut ensuite Vous permettre de le vivre.

Alors sans forcer, sans rien contrôler, sans un travail acharné, mais comprendre qu’en étant simplement Vous, sans penser, sans Vous retourner sur votre passé, sans Vous faire du souci sur votre devenir, en l’instant même, Vous contactez votre état naturel qui n’est en rien l’Humain pris dans l’engrenage de la conscience de masse et qui est pris dans un fatras de fils infinis dont Il n’arrive pas à s’en dépêtrer.

C’est là que Vous allez comprendre combien Vous êtes tellement pris dans l’attraction de cette conscience de masse, qu’il Vous est difficile de concevoir ce qui est votre état naturel et le vivre en permanence. C’est là que prend toute son ampleur, le fait de se permettre de se poser tous les jours afin d’être là et de ressentir pour que petit à petit Vous puissiez ressentir ce qu’est réellement l’État Divin et l’Humain limité et conditionné.

Alors surtout ne Vous découragez pas, parce que Vous avez cette volonté, Vous êtes aidés, Vous êtes guidés, et si vraiment Vous avez cette volonté d’Être, quel que soit ce qui se passe, quel que soit le temps qu’il Vous faudra, et il n’y a pas de course, surtout pas, Chacun à son rythme pour parvenir à la Conscience d’Être, Vous verrez tout au long de votre chemin des choses grandioses se manifester pour Vous, n’en doutez pas. Sinon à quoi ça servirait de suivre des sessions où on Vous réapprend « Qui Vous Êtes » dans l’expectative que dans cinquante ans il y aura quelque chose de grandiose qui se manifestera pour Vous ? Mais ne dérogez pas à ce que Vous Êtes, n’en doutez pas, et ne Vous laissez pas impressionner par Ceux qui voudraient Vous en détourner, ainsi que par toutes les énergies qui circulent actuellement, qui vont s’intensifier, et s’intensifier durant les années à venir, mais Vous pouvez être Vous, créer autre chose, sans Vous impliquer dans ce qui se passe, et bien des Êtres dans ce monde créent de nouvelles choses, vont créer des nouvelles technologies, des nouvelles entreprises et bien d’autres choses. Faites votre choix du chemin que Vous voulez prendre. Et il en est ainsi !

Alors bien sûr Vous avez créé beaucoup, beaucoup, et ce mot « beaucoup » est très faible, de peurs. Je ne veux pas créer une nouvelle peur en Vous disant que Vous en avez créées des millions, mais c’est une énorme masse. Les peurs ne sont pas ce que Vous Êtes, alors bien sûr, elles sont là, elles sont présentes, Vous les avez créées, ne les cherchez pas. Comme on Vous le dit, ne cherchez rien, soyez toujours présents à Vous, en Vous, dans l’instant présent, dans la Joie, en conscience. Vivez ce que Vous avez envie de vivre à chaque instant, et chaque fois que Vous ressentez que quelque chose émerge, posez-Vous, accueillez-le, ressentez-le, ne rentrez pas dedans, aussi douloureux que certains aspects ou certaines peurs peuvent être ressentis, ce n’est pas pour les revivre, mais les intégrer, afin de ressentir l’Amour dans l’expérience que Vous Vous êtes donnés le droit de vivre et la dépasser définitivement.

Vous ne pouvez pas être en conscience si Vous ne ressentez pas ce que Vous avez expérimenté pour le comprendre dans l’Amour que cette expérience Vous a amené à vivre, afin que dans la pleine Lumière que Vous Êtes, Vous puissiez l’intégrer et le dépasser à jamais.

Alors il va s’en passer des choses avec ces peurs, mais Vous avez la faculté de ne pas les laisser Vous submerger, et si Vous comprenez ce que Nous Vous disons, alors Nous serons là pour Vous aider dans ces dépassements. Et il en est ainsi !

Mes Amis, Nous Vous l’avons dit, Nous le redirons : Vous êtes venus sur cette Terre pour comprendre ce que Vous êtes dans votre Grandiosité et cela en a passé par bien des expériences que Vous n’avez plus à vivre maintenant. Cette période, Vous l’avez attendue depuis des millénaires, Vous y êtes, alors Vous l’avez attendue depuis si longtemps et maintenant Vous y êtes et Vous en avez peur. C’est quand même un paradoxe ! Parce qu’au fond de Vous-mêmes Vous savez « Qui Vous Êtes », ce que Vous Êtes en réalité et Vous l’avez toujours su d’une certaine façon, et en même temps, Vous l’avez oublié.

Et dans cette vie, Vous êtes venus pour comprendre tout ce que Vous avez vécu, le ressentir, le comprendre à bien des niveaux, l’intégrer, et le dépasser et Vous permettre de vivre de plus en plus en conscience de ce que Vous Êtes pour enfin Vous permettre de vivre le Maître incarné dans la pleine Lumière que Vous Êtes.

Alors ce qu’il se passe, c’est qu’il y a bien des choses qui se bousculent, n’en ayez pas peur, ne croyez pas que c’est la fin de tout pour Vous, ne croyez pas que Vous n’y arriverez jamais, ne croyez pas que c’est un leurre ce que Nous Vous disons, permettez-Vous de Vous poser tous les jours des petits moments pour être en Vous, avec Vous, et alors plus Vous ressentirez ce que Vous Êtes et plus Vous ne pourrez plus jamais douter de votre réalité Divine, et plus jamais Vous ne pourrez dire : - « Je ne peux pas être cet Être Divin que l’on Me dit être, parce que Je le ressens, parce que c’est ma vérité, et maintenant Je décide de le vivre ! »…

Ne Vous croyez pas démunis par rapport à tout ce qui se passe autour de Vous, par rapport à tous les Êtres que Vous côtoyez autour de Vous et partout dans ce monde qui sont dans l’inconscience de « Qui Ils Sont », par rapport à tout ce qui se passe dans un certain chaos, mais affirmez-Vous, positionnez-Vous. C’est difficile, Nous le comprenons, Nous le ressentons, mais Vous avez la faculté d’aller au-delà, et c’est ce que Vous Vous êtes dit en venant en incarnation. Alors ne Vous découragez pas, permettez-Vous d’Être, permettez-Vous d’être Vous en votre Présence, de Vous accueillir, et de ne plus douter de ce que Vous Êtes un seul instant.

Alors mes Amis, quelle est votre plus grande peur ? Ne cherchez pas, Vous êtes Vous, en Vous, en votre espace, et laissez émerger, ne cherchez rien, ne contrôlez rien. En Vous, Vous laissez émerger, Vous laissez faire……………………….. Amanayah , peux-Tu Nous dire ce qui a émergé……...

-  Amanayah  : Pendant que Tu parlais, il y a une émotion qui était là, qui est là…

-  Yosuel  : Elle Te dit quoi ?

-  Yaweh  : Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Amanayah  : Je… Ça parle de peurs…

-  Yosuel  : Quel genre de peurs ?

-  Amanayah  : C’est relié à ce que Je vis depuis plusieurs semaines… (émotions)

-  Yaweh  : Tu laisses remonter…. Laisse remonter, exprime-le…

-  Amanayah  : C’est une douleur dans mon corps. Je sais que J’ai peur de la douleur, et c’est quelque chose qui se produit chaque matin, et depuis...

-  Yaweh  : A quel endroit ?

-  Amanayah  : Sous l’omoplate droite… C’est arrivé, ça c’est manifesté après le décès de mon Oncle. Je ne sais pas si c’est un hasard ou pas. Au début c’est quelque chose que Je ne faisais pas attention, et puis à la dernière session à laquelle J’ai assisté, J’ai demandé à Ama de M’aider, parce que Je pensais que c’était quelque chose que J’avais…parce que Je suis un peu comme une éponge et pris lors de l’enterrement de mon Oncle, c’ést peut-être mon imagination, et cette douleur s’est un peu dissipée et depuis la semaine dernière, elle Me réveille la nuit et depuis trois jours, J’en pleure chaque matin. C’est comme une vague qui M’emporte devant l’émotionnel et là, Je suis emportée, et Je ne sais pas quoi faire…

-  Yosuel  : Mon Amie, laisse-Toi aller……. Ne cherche pas à comprendre, permets-Toi d’Être…… Prends une profonde et lente respiration en conscience …… Laisse-Toi aller…… Ne cherche pas à comprendre…. : - « Je Suis », en ma Présence, « Je Suis »… Je ne suis pas ce que mon corps émotionnel M’impulse. Je suis Moi en Moi, les émotions sont mentales. »…

Alors que ta vérité, comme le dit ce cher Adamus , est la sensualité, la joie d’Être, la conscience de la Puissance Divine que Tu Es. Laisse-Toi aller………….. Tu n’es pas ces émotions, ton corps réagit parce que Tu lui as émis ces fortes émotions et il Te renvoie la douleur physique de ces émotions. Tu n’es pas ces émotions, elles sont mentales et le mental n’a plus à Te gérer. Tu es le Maître qui doit se permettre de jouir de la vie, de tout ce que Tu as envie de vivre en ton Cœur, en ton espace.

Ce que Tu as ressenti auprès de cette Famille, et Je Vous conseille de le ressentir Tous en Vous, c’est qu’ils sont des liens d’une soi-disant Lignée ancestrale qui n’est absolument pas ce que Tu Es. Tu as comme un implant où Tu dois souffrir pour toute cette Lignée, passée, présente et future, que Tu Te dois à Chacun et qu’il n’y a pas de possibilité de vie pour Toi en dehors de ces attachements, en dehors de ces liens qui Vous unissent pour que Vous ne soyez jamais Vous, pour que Vous ne soyez jamais une Conscience libre, et surtout pour que Vous puissiez jamais Vous re-trouver.

C’est une puissante énergie qui Vous a été inculquée et dans laquelle Vous sombrez Tous : - « Je suis cette Famille de près ou de loin et Je Me dois à Elle. Je sais que tout ce qu’Elle a vécu Je le porte comme un fardeau dont Je ne peux pas Me défaire. Je suis tout ce qu’Ils sont : leurs malaises, leurs souffrances, leurs maladies, leur hérédité, leurs conditions de vie. »… et J’en passe et des meilleures.

C’est un poids qui Vous fait crouler, c’est un poids dont Vous ne pouvez pas Vous défaire tant Vous Vous croyez redevable à toute cette Lignée ancestrale, et c’est là que Je Te dirai mon Amie : Tu n’es pas cette Lignée ancestrale, Tu es une Emanescence de « La Source », et Tu es venue de vie en vie avec parfois souvent le même groupe d’Êtres, parfois et souvent dans la même Famille, mais Tu as eu aussi des vies avec des Familles complètement différentes qui ne font même pas partie de ta soi-disant Lignée et qui ne sont même pas du même pays.

Alors libérez-Vous à l’instant même de tous liens ancestraux qui sont une fourberie, qui ne sont pas ce que Vous Êtes, et qui ne seront jamais ce que Vous Êtes. Toutes les Émanescences choisissent une Famille pour vivre ses expériences, et Vous n’êtes pas vos Parents, vos Frères, vos Sœurs, vos Grands-parents, vos Oncles, vos Tantes aussi lointain que cela puisse remonter. Ce sont tous des Émanescences, et aucune Emanescence n’a à se fourvoyer dans des liens que Vous avez forgés pour répondre à ce que l’on attendait de Vous dans la conception de ce qu’est une Famille terrestre.

Accepte que Tu n’as plus à souffrir de ce que les Autres ont émané, des souffrances vécues de cet Oncle, et de tout ce que cette Famille représente. Vous avez le droit d’aimer des Êtres, mais sans ne plus Vous attacher à des liens familiaux, même vos Enfants biologiques sont des Êtres à part entière qui ont vécu beaucoup d’expériences et qui en vivront bien d’autres. Aimez-Les, guidez-Les, amusez-Vous avec Eux, mais ne gardez aucun liens, quels qu’ils soient, car alors même Vous Les maintenez dans l’impossibilité de vivre pleinement pour Eux, et surtout de se croire indéfiniment redevables à Vous-mêmes et à tous les Membres de cette soi-disant Famille ancestrale, et c’est ainsi qu’au départ, en partie, a été créé le karma. Il est temps de Vous en libérer et de Tous danser ensemble dans la joie de ce que Vous Êtes.

Mon Amie, ne cherche pas à comprendre, lâche le mental. Tu es Toi, en Toi, en ton espace : - « Je ne cherche rien, mais Je n’accepte plus de Me devoir à Qui que ce soit. Je Me libère à l’instant même de tous liens familiaux quels qu’ils soient. Je n’accepte plus le cycle karmique qui est une création humaine. Je n’accepte plus de vivre aux dépends de Qui que ce soit, aussi lointain que cela remonte. Je Me libère de toutes les énergies prenantes, pesantes, engluantes. Je suis libre d’être Moi, Je suis libre de tous liens, et Je ne remets plus en question ce que « Je Suis » en réalité. »…

Vois-Toi pleinement dans la Lumière…. - « Je suis la Lumière incarnée qui ne connaît aucun déséquilibre. Je n’ai plus à souffrir en mon corps de cette peur d’être prise dans l’engrenage de Me devoir à cette Famille ancestrale, familiale, et de subir encore et encore ce karma que Je n’ai plus à vivre, et Je le décide en l’instant même. »…

Lâche tout le poids que Tu as accumulé de devoir supporter toute cette Lignée ancestrale et toute cette Famille actuelle : - « Je ne veux plus subir Qui que ce soit ou quoi que ce soit. Je Me décharge de toutes énergies de frustrations, d’obligations, de culpabilité, de peurs, de croyances, de soumissions, d’ordonnancements, de créativités soumises au service des Autres, sans penser à Moi, en Me devant encore et encore, et encore, corps et Âme aux Autres, à cette Lignée ancestrale et familiale actuelle. Je ne veux plus rien porter, Je Les accueille, J’échange avec Eux, J’expanse mon Amour et ma Lumière. Ils sont ce qu’Ils sont, et Moi Je suis ce que Je Suis. »…

Ne Te dois plus jamais à Qui que ce soit, mais regarde chaque Être avec les yeux de ton Cœur, les yeux de l’Amour. Aie de la compassion et laisse-Les être. Et il en est ainsi !

-  Amanayah  : Merci, Namasté !

-  Yosuel  : Mes Amis, bien des choses viennent de se libérer, et Vous avez acquis un niveau de conscience bien plus élevé que lorsque Vous Vous êtes assis sur ces chaises.

Prenez une profonde et lente respiration …. Détendez-Vous…… Restez un instant avec Vous-mêmes afin de garder cette conscience d’Être durant votre goûter, et Je Vous retrouve tout de suite après ! Et il en est ainsi mes chers Amis !

-  Tous  : Namasté Yosuel  !

************ Pause goûter *************

2ème partie  :

-  Yaweh  : Vous Vous laissez aller………. Vous êtes Vous, en Vous, en votre Présence, sans penser, sans aucune interférences du mental…..… Vous Vous détendez, Vous êtes Vous simplement……

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement….. Présence….. Présence à Soi, dans l’instant présent…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement….. En son espace, Nous Sommes…... « Être » simplement……

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ….et Nous expirons très très lentement…... Présence « Je Suis », Je suis ce que « Je Suis »…. Je suis ici le Maître…… Je suis ce que « Je Suis »….

……Pause….

-  Yosuel  : Alors mes Amis, on se retrouve. J’ai ressenti que Vous Vous régaliez…

-  Clotilde  : C’était très bon !

-  Yosuel  : Vous êtes très gourmands !

-  Une Participante  : C’est un euphémisme !

……Rires de Tous ……..

-  Yosuel  : Je le ressens profondément ! Je ne sais pas ce que c’est, Moi Je n’en voudrai pas, mais parmi les Maîtres Ascensionnés , il y en a qui se ferait une joie de se régaler avec Vous, parce que Eux savent, connaissent.

Alors mes Amis, étiez-Vous pleinement Vous pendant cette pause goûter ? Est-ce que Vous Vous êtes permis de continuer de ressentir ce que Vous Êtes en votre Présence et de le maintenir tout en échangeant. C’est un grand apprentissage, Je dirai même un réapprentissage de ce que Vous Êtes en réalité. Ne Vous laissez pas prendre par le jeu des pensées du mental qui cherche toutes les réponses dans la conscience de masse. Les réponses il ne Vous les donnera jamais, ce seront toujours des approximations dans les réponses que Vous cherchez, les vraies réponses, elles sont en Vous. Il suffit d’Être, de ne pas chercher et elles émergent dans ce que Nous Vous insufflons.

Cela va changer totalement votre vie, votre conception d’Être, mais Nous y reviendrons au fil des sessions encore et encore, jusqu’à ce que Vous le compreniez, le ressentiez, afin de Vous permettre d’être Vous sans rien contrôler, sans rien gérer, mais de laisser « le Vous-Maître » qui est dans « La Source », qui est aussi « la Source », ce qui veut dire que Vous êtes aussi « La Source » et les réponses sont toutes là. A Vous de Vous permettre de les laisser émerger et Vous serez étonnés de ce que Vous ressentirez, et alors Vous pourrez conjuguer votre vie d’une toute autre façon, mais Nous y reviendrons encore et encore, car Vous avez la volonté de comprendre ce que Vous Êtes en réalité et d’aller au-delà de tout le conditionnement dans l’Humain que Vous avez vécu et que l’on Vous a implanté.

Il va Vous falloir tout lâcher dans l’Humain, et cela en passe d’abord à Vous permettre de ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes. Ne Vous croyez pas soumis à notre bonne volonté, car ce que Vous Êtes en réalité est bien autre chose que l’Humain que Vous avez cru être, et cela Vous avez la possibilité de le ressentir, Vous avez la possibilité de vivre enfin pour Vous et de Vous extirper de l’enfermement de la conscience de masse au travers de laquelle tout est géré, tout est conditionné, tout est manipulé, tout est fait pour que Vous ne Vous réalisiez pas, que Vous ne soyez pas Vous, que Vous ne viviez pas pour Vous, que Vous ne pensiez pas à Vous, parce qu’alors Vous ne seriez plus les montons dont on se nourrit. Et il fallait que Je le redise.

Il y a des peurs en Vous, des peurs de Vous re-connaître, d’aller à la rencontre de Vous-mêmes, de ressentir à bien d’autres niveaux. Il y a une partie de Vous qui se demande où Vous allez, que va-t-il arriver, qu’est-ce que Je sensé Être, comment vais-Je gérer ma vie, que vont devenir Ceux que J’affectionne, mes Enfants, mes Parents et bien d’autres Êtres qui Vous sont chers ? Il va Vous falloir apprendre à ressentir qu’Ils ne pourront jamais Vous amener à vivre pleinement ce que Vous Êtes si Vous Vous attachez à Eux, si Vous ne lâchez pas toutes les parties de Vous dans l’Humain qui ne Vous permettent pas de vivre en conscience ce que Vous Êtes, et donc de Vous réaliser d’une toute autre façon, plus belle, plus grandiose, plus exponentielle.

Maintenant cela ne veut pas dire être dans l’indifférence ou rejeter les Êtres, mais c’est de Les aimer d’une toute autre façon qui Leur sera bien plus bénéfique, parce que Vous ne serez plus dans les peurs, dans l’attachement émotionnel, mais dans un Amour inconditionnel, un Amour qui englobe tout et tout Être, et on Vous aimera comme Vous Êtes.

Alors mes Amis, que se passe-t-il en Vous à l’instant même ?………. Ne cherchez pas, ressentez………. Permettez-Vous de ressentir à d’autres niveaux, au-delà des ressentis humains………. Cathy ma chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?……..

-  Yaweh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous…

-  Cathy  : Je ressens à la fois deux choses en même temps. Je vais mettre des mots dessus, mais J’ai du mal à mettre un mot…

-  Yosuel  : Exprime-Toi mon Amie, exprime-Toi…

-  Cathy  : A la fois un ressenti de foi…et en même temps quelque chose qui tremble, donc les deux en même temps…

- Yaweh : Laisse-Toi aller……… Ne cherche pas à comprendre, permets-Toi d’Être et de ressentir à d’autres niveaux.

-  Yosuel  : Mon Amie, Je vais Te dire une chose : il y a plusieurs aspects de Toi qui se bousculent.

Le premier : - « Suis-Je bien à ma place ici, est-ce que l’on Nous révèle pas des choses qui sont en contradictions avec une réalité dont il Nous faut bien vivre et en tenir compte. Je sais qu’il y a une vérité dans tout ce qui est dit, mais ne sommes-Nous pas d’abord des Humains, ne sommes-Nous pas amenés à vivre selon ce que ce monde est, comme il se doit d’être ce que Nous devons être selon certaines valeurs qui sont importantes aux yeux des Humains. Est-ce que Nous ne devons pas vivre en Nous respectant les Uns, les Autres, mais sans rejeter Personne, et en même temps il Nous faut prendre en compte tous Ceux qui font du tort aux Autres, tous Ceux qui créent des souffrances, de la désolation, du chaos et qui amènent des Êtres à quitter cette Terre, et Ils ne l’ont pas demandé ? Ne devons-Nous pas prendre en compte toute une série de choses que Nous voyons, et dans lesquelles Nous devons Nous impliquer pour faire changer les choses. Ne sommes-Nous pas des Êtres qui par nos prières, pouvons amener bien des changements, ne sommes-Nous pas des Êtres qui devons Nous conformer à ce que notre grand Seigneur Jésus Nous a enseigné. Ne devons-Nous pas croire en un Dieu qui peut Nous amener la libération si Nous Nous conformons à tout ce qu’Il Nous a dit et qui est dans les Écritures. Est-ce qu’il n’y a pas quelque chose qui est contraire à la bonne séance de ce que Nous devons être pour vivre en paix et regarder autour de Nous toutes les misères, toutes les souffrances, toutes les atrocités, et faire en sorte que ce monde puisse changer par nos implications, par nos revendications, par nos luttes et par l’élimination de tous Ceux qui n’ont plus à engendrer ces atrocités. Je sais qu’il y a quelque chose de fort, de puissant, Je ne sais pas ce que sait, J’en ai une vague idée par tout ce que l’on M’a instruit et par ce que Je prends conscience de plus en plus de quelque chose d’autre. »…

Alors ma chère Amie, bien des choses se bousculent en Toi, et cela ne Te sert pas, cela T’amène à vivre des peines, des émotions, de très grandes frustrations, et surtout un jeu dans le drame que Tu alimentes, parce que Tu as peur de regarder les choses autrement.

Dieu, n’existe pas ! Il n’a jamais existé, c’est une création de l’Humain, de tous Ceux qui depuis des temps très lointains, bien avant que Yeshua que Vous appelez Jésus et qui n’est en rien Jésus …bien, bien avant que Yeshua vienne en Maître Vous démontrer une chose : - « Vous êtes Tous des Êtres Divins. » Il l’a dit et redit maintes et maintes fois. C’est là que ces paroles prennent toute sa valeur : - « Ce que Je fais, Vous pouvez le faire. » Et Tu sais ce dont Il a fait. Comment pouvez-Vous le faire ? Simplement en reprenant conscience que Vous n’êtes pas de simples Humains limités, mais qu’en Vous il y a une Puissance qui va bien au-delà de tout ce que l’on Vous a appris.

Les Écritures sont ce qu’Elles sont, Elles ont émis des messages importants qui étaient adaptés à cette époque, mais au jour d’aujourd’hui, Nous Vous disons les messages du Maître en corrélation avec votre époque. Vous avez passé la précession des Équinoxes qui Vous a permis de rester, cette 5ème Humanité, afin de Vous acheminer vers une réalité qui a pris sens, qui a pris corps depuis le passage de fin 2012. Vous êtes rentrés dans une ère nouvelle où Vous êtes en pleine corrélation avec tout votre Cosmos.

Dans tout votre Cosmos il y a beaucoup de vies, énormément de vies, beaucoup de planètes habitées, énormément de planètes habitées, il n’y a vraiment que sur cette Terre que les Humains croient en un Dieu ! Tous les milliards et milliards d’habitants dans tout votre Cosmos ne comprendraient pas cette notion de Dieu.

Ce que Tu as peur, c’est de Te voir Toi, en face de Toi, au-delà de toute cette réalité humaine. Nous Vous acheminons pas à pas, petit à petit pour que Vous Vous réalisiez en tant que Maîtres, comme Yeshua l’était à son époque. Certains y parviendront, d’autres non et reviendront dans une autre vie ou plusieurs autres vies, jusqu’au jour où Ils y parviendront, ainsi que toute cette Humanité. Le retour en arrière n’est plus possible, ce monde est en transmutation, les changements ont commencé, c’est pour cela qu’il y a un certain chaos, car les énergies doivent être comprises, ressenties, transmutées, transcendées.

Il n’y a jamais eu autant d’Êtres de notre côté qui s’expriment à travers ce monde pour amener de plus en plus d’Êtres en conscience de ce qu’Ils Sont en réalité. Vous n’êtes pas des Humains ! Vous avez vécu une longue période, comme le dit notre Ami Métatron , dans cette université de la Terre, cette université de la dualité, pour justement, au fil du temps, faire toutes les expériences possibles et inimaginables pour comprendre, dans la Lumière que Vous Êtes, ce que l’Ombre est, et une fois que Vous avez terminé vos expériences, que Vous comprenez que Vous devez accepter l’Ombre en Vous, qu’Elle est partie intégrante de la Lumière, que Vous ressentez avec Amour toutes vos expériences les plus difficiles qu’elles soient, les plus intolérables qu’elles soient, que Vous ressentiez en votre Cœur l’Amour que cela représentait, et que Vous acceptiez enfin le Maître en Vous, en incarnation, alors Vous Vous acheminez vers une autre réalité, celle du Maître que Vous Êtes et avez toujours été de toute éternité.

Des Maîtres par milliers se sont réalisés sur cette Terre au fil du temps pour maintenir les énergies sur cette Planète et pour Vous enseigner une réalité que Vous n’étiez pas à même de ressentir et de comprendre, parce que la Conscience n’était pas là Maintenant Elle est là, Vous pouvez le ressentir, Vous pouvez le comprendre, Vous pouvez le vivre, mais il Vous faut en passer par aller au-delà de tout l’enfermement dans lequel on Vous a maintenu, d’aller au-delà de toutes vos croyances et de revenir à la Source même de ce que Vous Êtes en votre Cœur.

Yeshua en son temps a démontré que la mort n’existait pas, elle est une gageure, c’est juste un passage d’une vie à une autre. Yeshua a démontré en son temps qu’Il pouvait quitter ce corps, revenir en « Corps de Lumière » et aimer un Être, et même engendrer avec son Corps de Lumière des Êtres biologiques. Il a démontré combien Vous êtes au-delà de cette densité, de cet enfermement, et combien Vous pouvez Vous re-trouver, amener vos cellules à vibrer la Lumière pour pouvoir ascensionner. C’est une réalité, et elle Vous concerne Tous ! Vous avez été maintenus dans des croyances pour que justement Vous ne retourniez pas à la Conscience d’Être en votre Cœur, en Vous-mêmes, car alors Vous ne pourriez plus être maintenus dans cette conscience de masse et être une nourriture idéale pour tous Ceux qui gèrent ce monde. Et il fallait que Je le dise !

Accepte en Toi, si c’est ton choix, de Te re-trouver, car ma chère Amie, Nous T’aimons, Nous Te respectons, mais Nous comprenons combien Tu peux faire le choix de ne pas Te re-trouver et de vivre en pleine conscience « Qui Tu Es », mais Nous Te le disons, tout ce que Tu n’accepteras pas de ta réalité, Tu reviendras encore et encore, jusqu’au jour, et il en va pour chaque Être de cette Humanité, où Tu accepteras enfin de Te reconnaître en tant que Maître, comme Yeshua l’Est. Et il fallait que Je Te le dise.

Ton Cœur est grand, ton Cœur est généreux, Tu ne peux pas sauver le monde ! Tous les Êtres qui manifestent pour que ce monde change est la résultante de conflits entre les Forces du Bien et du Mal. Pour le Maître, il n’y a ni Bien, ni Mal ! Le Maître vit en Conscience, et lorsque plus rien ne L’interfère au niveau de cette densité, alors son rayonnement est tel qu’Il éclaire toutes zones d’ombre partout où cela doit l’être, et cela est bien plus bénéfique à toute cette Humanité.

Alors Je ne dis pas qu’il faut se laisser manipuler, gérer, brider, corrompre, comme cela se passe avec la majorité des Dirigeants, Je dis simplement que tout se rééquilibre par la Conscience émergente de Ceux qui gouvernent les Autres et les Autres qui ne veulent plus être gouvernés. Cela est un équilibre qui doit être ressenti à bien des niveaux par tous ces Êtres, mais l’Être qui se reconnaît en tant qu’Être Divin prend du recul, ne s’y implique pas, mais Il sait que sa Puissance et sa Force qu’Il expanse permettra que cet équilibre se fasse et que chaque Être petit à petit, puisse comprendre ce qu’Il Est en réalité.

Tu ne peux pas sauver le monde, et le fait de T’impliquer dans toutes les souffrances, dans tous les malheurs, dans tout ce qui se passe T’amènent à être ancrée dans cette densité et être pris dans l’engrenage de la conscience de masse. Tu ne pourras en sortir que le jour où Tu décideras de vivre enfin pour Toi, en Toi, de Te reconnaître en tant que Maître et de créer ta propre réalité au-delà de tout ce qui se joue.

La nouvelle Terre est déjà créée et bien des Êtres créent sur cette nouvelle Terre, créent de belles et nouvelles entreprises, sont en train de mettre au point des nouvelles technologies qui a un moment donné serviront l’Ensemble, bien des Êtres créent à d’autres niveaux, Ils reprennent conscience de bien des réalités qui ont été cachées, rejetées, comme le fait de re-communiquer avec le Monde du Peuple de la Nature, de reprendre conscience qu’il existe bien des Êtres qui vivent à bien d’autres niveaux. Je ne vais pas Tous les citer, cela n’est pas le thème de cette session, mais juste pour Te dire que Vous croyez en des choses très limitées, alors qu’il existe bien d’autres mondes, bien d’autres Êtres qui cohabitent sans que Vous Les voyez, sans que Vous le sachiez, mais pour Ceux qui s’éveillent, pour Ceux qui se retrouvent en leur Cœur, cela va s’ouvrir pour Eux, cela va être une redécouverte et un émerveillement, des embrassades, des jeux, des joies, des échanges.

Il n’existe pas un Dieu et des Humains, il existe des milliards d’Émanescences Divines qui maintenant sont sur le chemin, quel que soit le temps que cela prendre, de la reconnaissance de l’Être Divin qu’Ils Sont.

Il Te faut accepter que ce que Tu crois être des valeurs, sont des obligations enfermantes et que la plus belle valeur que Tu puisses ressentir en Toi, c’est l’Amour de Christ , c’est l’Amour de Christos , dans l’Amour inconditionnel, dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est », dans l’Amour de tous les Êtres, sans ne rejeter Quiconque, car Quiconque, aussi cruel soit-Il, est un Être souffrant qui est tombé dans les profondeurs les plus basses de ce que qu’est l’Ombre. Mais un jour, peu importe le temps, Il émergera dans sa beauté, dans sa Lumière, ne l’oubliez pas.

Tout ce que vous avez à faire, c’est de Vous aimer, de vivre pour Vous, de créer pour Vous, et alors Vous servez l’Ensemble et toute cette Humanité qui s’achemine, sans même qu’Elle en prenne conscience, vers sa réalisation, vers son Ascension. Il Te faut accepter qu’il y a une part de Toi qui aimerait tant ressentir la Puissance Divine, c’est ce que Tu Es, mais il y a tant d’aspects que Tu as créés qui T’enferment, qui Te prennent, qui T’emmènent dans les limbes où des parties de Toi sont enfermées.

Il Te faut avoir le courage de dire : - « Je ne veux plus vivre dans cet enfermement, Je veux réellement connaître ma vérité, la ressentir, et pouvoir créer selon la Puissance que Je Suis. »…

Alors il Te sera possible de déloger toutes les parties de Toi, tes différents aspects coincés, de les laisser émerger, de les intégrer, de les dépasser, et à ce moments-là Nous serons là, Nous Te tiendrons la main et Nous T’aiderons dans ces dépassements. A Toi de décider maintenant ce que Tu veux vivre, sans peur de ce que Nous révélons, et Nous le révélons de plus en plus au travers de cette Planète, de cette Terre.

Beaucoup d’Êtres s’éveillent, beaucoup d’Êtres aspirent maintenant à se reconnaître dans ce qu’Ils sont et à vouloir s’acheminer pour le vivre et créer leur réalité, au-delà de cette réalité humaine. C’est un grand changement, il a été annoncé depuis la nuit des temps, et Vous y êtes, Vous ne pouvez plus faire marche arrière, mais Vous pouvez Vous donner le temps d’y parvenir, que ce soit dans cette vie-ci, dans une autre ou bien d’autres.

Alors mon Amie, il Te faut accepter ce que Toi Tu décides de vivre pour Toi. Est-ce que Tu veux encore T’accrocher à tout ce qui se joue, à tout ce qui est inculqué, à tout ce que l’on T’a implanté, à tout ce qui se fait pour Vous maintenir sous la coupe de Ceux qui Vous gèrent et qui ne comprennent même pas ce qui se passe actuellement ? Mon Amie sache que Tu n’as pas à culpabiliser de quoi que ce soit, il n’y a pas d’erreurs, il n’y a pas de bien, il n’y a pas de mal, il n’y a pas de distorsions dans lesquelles Tu crois que Nous pouvons Vous amener. Il y a ce que Tu as expérimenté, ce que Tu as créé, ce que Tu as peur, mais Tu peux décider d’aller à la rencontre de Toi-même, de ce que Tu Es en réalité et de décider de Te re-découvrir, et c’est ce que Je pourrai Te dire. Tu es un Être merveilleux, Tu es un Être grandiose, Tu n’es pas une petitesse d’Humain qui doit souffrir, subir, supporter, endosser, ramper, se mettre au diapason des souffrances, de toutes les peines endurées et de tout ce qui se joue au niveau de cette densité. Tu peux décider d’émerger, de sortir de tout ce miasme, et la plus belle chose que Tu puisses faire pour aider cette Humanité, c’est de vivre en Conscience la pleine Lumière que Tu Es. Et il en est ainsi.

Et il fallait que cela soit exprimé pour que Chacun ressente en Lui la réalité de tout ce qui a été vécu et qui peut être dépassé maintenant. Et il en est ainsi mes chers Amis !

-  Jean-Louis  : Eh bien merci, c’était un message magnifique.

-  Yaweh  : Très fort, très puissant !

-  Jean-Louis  : Impressionnant !

-  Clotilde  : Merci à Toi !

-  Yaweh  : Sache qu’on en est Tous, Tous, Tous passés par là !

-  Cathy  : Ca ne Me parle pas dans la notion de foi, parce que Je ne crois absolument pas en un Dieu , en rien… Il y a des choses qui M’ont été dites et Je Me sens complètement décalée, Je ne Me sens pas investie dans la vie, dans les préoccupations des Gens, et il y a plein de choses qui ont été dites qui ne sont pas Moi !

-  Jean-Louis  : Mais ça concerne tout le monde !

-  Cathy  : Je ne suis pas d’accord !

-  Yaweh  : Cathy , on est Tous passé par là, et Je Te dirai que bien des choses qui sont dites sont en réalité une partie de Toi enfouie dont Tu n’es pas consciente, et en même temps, cela Te ramène à bien des choses que Tu as refoulées et qui T’étaient permises de ressentir sans rentrer dans le jeu mental qui ne veut pas que Tu accèdes à ces parties enfouies que Tu crois qu’elles ne sont pas ce que Tu crois.

C’est ainsi que quand le mental Te dit : - « Ce n’est pas Moi, ce n’est pas ce que Je suis, etc.… ». Tu restes mentale, parce que Tu ne crois pas que cela puisse être quelque chose de profond que Tu traîne, et en même temps cela concerne Tous les Humains. Et en cela J’ai vécu beaucoup de choses que Je pensais qui ne M’appartenait pas, mais Je ne Me suis pas laissée prendre par le mental, Je Me suis permise de ressentir ce qui M’était impulsé pour le dépasser.

Ce qui T’est dit à d’autres niveaux concerne certainement tout ce que Tu as vécu dans tes vies précédentes et qui se présentent ici. Donc il y a la partie de Toi qui a changé, qui ne croit plus peut-être en un Dieu, mais il y a d’autres parties de Toi que Tu ne prends pas connaissance. Ce que Je pourrais Te dire, c’est qu’il y a des compréhensions subtiles dont on ne s’imagine pas qu’elles peuvent Nous amener à des libérations allant bien au-delà de ce que l’on croit en l’instant. Je peux dire qu’au jour d’aujourd’hui, Je peux enseigner ce que Je Suis, parce que Je lâche au niveau mental des choses qui ne Me parlaient pas et que J’ai été ressentir à d’autres niveaux, et là J’ai dit : - « Ok, ça y est, Je ressens et Je comprends. » Et le jour où J’ai lâché, ça a été comme une immense Lumière.

Il est bon de prendre conscience que lorsque Nous vivons dans notre corps des choses qui Nous font mal, que Nous vivons de fortes émotions, que l’on a des passages avec des maladies dont certaines vont Nous venir au fil du temps, c’est parce que Nous avons en Nous bien des paramètres, bien des aspects non libérés, et en cela il Nous faut tout lâcher et se permettre de laisser émerger tout ce que Nous sommes à même de ressentir sans en avoir peur, et surtout sans retenues. Et là on va dire : - « Wouahhhhh, wouah comme Je M’honore. » Et là Tu passes, vraiment Tu bascules à autre chose.

Mais tant qu’il y aura une retenue de Toi en disant : - « Mais non, là ce que J’entends, ce n’est pas Moi ! » Et bien Tu vas maintenir à d’autres niveaux des choses dont Tu ne veux pas prendre conscience, parce que c’est en se permettant de ressentir en Soi, sans peur de laisser émerger ce qui doit l’être, que Tu pourras Te libérer de tout ce que Tu as vécu, et en même temps aussi équilibrer tes vies parallèles.

Pour cela, il faut se permettre d’aller à l’intérieur de Soi sans mental, sans aucune interférence quelle qu’elle soit, et bien de laisser émerger ce que Nous sommes à même de ressentir et qui se fera instantanément, en étant Soi-même dans l’acceptation et la compréhension de ce qui se manifeste : - « J’accepte ce qui M’est dit, Je Me permets de le ressentir et de le dépasser en Amour de Moi-même. » Parce que ce qui T’est dit, ça va être l’objet d’une session, c’est que lorsque Yosuel ou un Archange , ou un Maître Ascensionné s’exprime, c’est Toi-même qui Te parle, c’est Toi-même qui Te canalise, parce que ta partie Divine est aussi dans « La Source », mais ta partie Divine dans « La Source » Elle a à cœur que Tu l’accueilles.

Les Êtres se présentent : - « Je suis Yosuel , Je suis Métatron , Je suis Untel, Je suis Untel… », mais en réalité il n’y a pas de différence entre ce qu’Ils émettent et ce que Tu Es dans « La Source ». Chaque Conscience qui est un grain de sable, qui avec ses particularités veut s’exprimer et insuffler ce qu’Elle ressent selon ce qu’Elle veut exprimer pour amener sa partie incarnée à ressentir ce qui peut être dépassé. C’est Toi qui Te parle, c’est Toi, ce n’est pas que Yosuel , Tu Te canalises Toi-même. A partir du moment où Toi, en ta profondeur Tu lâches le mental, Tu lâches le fait d’interférer en ne voulant pas Te permettre de ressentir en réalité ce que Tu es à même de ressentir et de libérer, et c’est en cela que Tu peux alors exprimer en ton Cœur, sincèrement : - « J’accepte cette partie de Moi, Je Me permets de l’intégrer et d’aller au-delà dans l’Amour que Je ressens sur l’expérience que Je Me suis permis de vivre pour en ressentir ce que Je ne veux plus vivre, car c’est en réalité la partie de Moi dans l’ombre qui est aussi partie intégrante de la Lumière que Je Suis. »…

Alors, Tu libères bien des choses, Tu vas au-delà de ta personnalité humaine, et en humilité, en Amour de Toi-même, Tu vas dégager des énergies dans des compréhensions subtiles à bien des niveaux que Tu n’imagines même pas.

Accepte ce qui T’a été dit, sans rentrer dans le jeu de l’incompréhension, du renoncement, de la frustration, de la colère, de l’indignation : - « Je vais au-delà, J’accepte ce qui a été dit, et Je Me permets de l’intégrer dans ma Conscience Divine et de Me re-trouver Moi, en Moi dans ce que Je Suis en réalité. »

-  Yosuel  : Mon Amie, Je T’honore, Je reviens à Toi, laisse-Toi aller……… Ne cherche pas à comprendre, prends une bonne respiration ….. : - « Je Suis, Je viens de comprendre une chose par le biais de ce qui M’a été dit, que l’on peut rentrer en réaction. »…et ça c’est un aspect de Toi dans la conscience de masse qui ne peut pas être le Maître qui ressens la Lumière qu’Il Est, et c’est un grand pas en avant et Je T’honore. C’est la partie de Toi que Tu devais laisser émerger, tant Tu as œuvré durant des vies et des vies à combattre ce que Tu pensais ne pas être ta vérité, ta réalité, au point que Tu es revenue ici en incarnation pour comprendre ce qu’est le fait de ne pas accepter et de rejeter cette partie de Toi qui T’a gérée depuis si longtemps dans le refus et le rejet d’une vérité enfouie qui va bien au-delà de ce que Tu as pu imaginer.

Alors dans ta Gloire et dans ta Lumière, honore-Toi : - « J’ai touché cette partie, elle a été partie prenante depuis tant de vies que maintenant J’accepte de l’intégrer, de la lâcher, et enfin de Me permettre de ressentir ce que « Je Suis », sans ne plus Me rejeter. »…car c’était une façon pour Toi de Te rejeter, sans même comprendre ce que Tu rejetais.

Accepte maintenant que Tu puisses être Toi……….réapprendre à ressentir, et à accueillir enfin ta propre Conscience Divine qui est de notre côté et de Lui ouvrir ton Cœur pour qu’Elle soit présente en Toi, ici en incarnation. Nous Te saluons, Tu as été courageuse, et autre chose maintenant s’ouvre pour Toi. Et il en est ainsi !

Alors Mes Amis, cela Vous bouscule à bien des niveaux, et cela était nécessaire. Je sais, Nous ne sommes pas tendres avec Vous, mais c’est Vous-mêmes qui l’avez choisi, c’est Vous-mêmes qui Vous mettez la tête sous l’eau pour comprendre des réalités dans lesquelles Vous ne voulez plus vivre et perdurer.

Vous venez de ressentir et de comprendre qu’en réalité vos propres Consciences Vous parlent, Vous transmettent ce qu’Elles veulent dépasser au niveau de l’expérience humaine que Vous Vous amenez à vivre. Vous pouvez maintenant Vous re-trouver et Vous regardez autrement, Vous pouvez Vous permettre de ressentir, et Nous Vous accompagnons. Vous pouvez Vous permettre d’aller encore au-delà de là où Vous en étiez. Vous avez permis une grande émergence d’énergies bloquantes et une compréhension plus subtile de ce que Vous Êtes.

Honorez-Vous à l’instant même……….. Ouvrez-Vous en votre Cœur, et ne laissez plus votre mental et votre personnalité humaine Vous gérer. - « « Je suis » et Je Me permets de le vivre. « Je suis » et Je vais au-delà de tout ce qui M’est dit, sans y revenir, sans chercher à le comprendre, parce que Je sais que bien des choses ont été libérées à différents niveaux, J’ai juste maintenant à être Moi, dans l’instant présent, dans ma Joie d’Être et de vivre enfin ce que J’ai envie de vivre. »…

Mes Amis, il en est ainsi !

-  Tous  : Merci !

-  Yosuel  : Mes Amis, il fallait que les choses soient dites ainsi, il fallait que Je M’exprime, Moi, l’Élohim qui a pour rôle de Vous amener dans la compréhension de tout ce qui ne Vous permet pas d’être Vous, et ce, à différents niveaux. Je suis un Ré-équilibreur, et mon rôle n’est pas facilement, Yaweh en sait quelque chose, Elle M’a même parfois tenu tête, Je ne dirai pas les mots insalubres qu’Elle M’a dit… (Rires de Tous )…..mais il y a toujours eu au fond d’Elle le ressenti de sa propre Puissance et quelles que soient les difficultés qu’Elle a traversées ces quinze dernières années, cela L’a amené à être dans la Conscience qu’Elle est aujourd’hui.

Alors ne Vous découragez pas, les choses se rééquilibrent, se libèrent à bien d’autres niveaux que Vous n’imaginez pas, mais ne cherchez pas à comprendre. Nous sommes là pour Vous aider à aller déloger dans des plans, dans des limbes, dans des consciences altérées, tout ce que Vous avez enfoui et dont Vous n’êtes pas conscients, afin que Vous puissiez pleinement Vous retrouver dans un ressenti d’allègement, de liberté, de fluidité, d’Amour, et ce n’est pas facile pour Nous, mais Vous Nous l’avez demandé.

Tant de choses se situent à bien des niveaux où Nous devons Vous y emmener pour aller déloger tout ce qui va Vous permettre d’être de plus en plus en conscience et de Vous réaliser en tant que Maîtres. Et il en est ainsi !

Mes Amis, Je vais clôturer cette session, elle fut puissante, elle fut très forte en énergies exponentielles. Permettez-Vous de le ressentir un instant… : - « « Je Suis » et Je ne Me cherche plus. « Je suis » et Je ne laisse plus mon mental vouloir comprendre les choses qu’il ne peut pas comprendre. Je ne laisse plus ma personnalité humaine Me dire ce qui est vrai ou ce qui ne l’est pas, car J’ai Moi-même les réponses en Moi de tout ce qui peut être ressenti dans la libération. Personne ne tire les ficelles, Personne ne Vous manipule. »…sauf si Vous le croyez. Le Maître sait « Qui Il Est », le Maître jouit de la Vie, le Maître ressent la Puissance de la Lumière qu’Il Est, la Puissance de créativité, et Il sait que la seule chose qu’Il ait à faire, c’est d’impulser ce qu’Il veut voir se manifester et laisser « La Source » y répondre.

Voilà la vérité d’un Maître, et Nous y reviendrons encore et encore pour tous Ceux qui auront la volonté de se réaliser ici dans l’immense Joie de vivre autre chose que tout ce qui se joue.

Mes Amis, Je Vous salue, Je Vous adombre à l’instant même de ma toute Puissance, de mon Amour et de ma Lumière………. Ressentez en Vous………et sachez que Vous êtes suivis de très près, Vous qui éclairez cette Terre et tous les Êtres qui l’habitent. Je Vous aime et Je Vous dis à bientôt !

-  Tous  : Namasté Yosuel  !

-  Yaweh  : Laissez-Vous aller…… Vous êtes Vous, en Vous…… Sans penser, Présence……..

-  Archange Arivael  : Mes Amis, Je Vous salue, Je Me présente à Vous. Je suis l’Archange Arivael .

-  Clotilde  : Namasté Arivael  !

-  Arivael  : Je T’honore ma chère Amie, et si Tu savais combien Je M’implique en Toi !

-  Clotilde  : Merci !

-  Arivael  : Tu as une volonté débordante, maintenant passe à l’état d’Être… Alors Nous les Archanges , Nous sommes très nombreux à votre service pour Vous dire : à votre service Nous sommes 144 000 ! Certains sont plus présents, sont plus connus, mais Nous avons Tous un rôle qui est de Vous ramener à la Conscience de ce que Vous Êtes, de « Qui Vous Êtes » en Vous impulsant ce que Vous Nous avez demandé de Vous démontrer de toutes vos expériences limitantes, souffrantes, surtout tout ce que Vous n’acceptez pas, tout ce que Vous ne voulez pas admettre, tout ce que Vous ne voulez pas voir, tout ce que Vous avez créé dans plusieurs parties de votre conscience, qui elle-même comprend bien des endroits qui doivent maintenant être dégagés, éclairés, rééquilibrés.

Alors Je sais que cela Vous bouscule, mais Nous les Archanges , Nous avons aussi un rôle de Rééquilibreurs. Savez-Vous une chose, c’est Vous qui Nous avez créé, pour que le moment venu, Nous puissions Vous resservir tout ce que Vous avez vécu en Vous entourant de notre Puissance et de notre Amour, afin que Vous ne sombriez pas dans ce qui émergerait, mais de le ressentir en Amour de Vous-mêmes et dans l’Amour que cette expérience est à même de Vous démontrer dans sa plus grande Sagesse. C’est notre rôle à Nous les Archanges .

Maintenant d’une création provenant de l’impulsion que Vous avez émise pour Nous engendrer, bien du temps s’est passé, et Nous sommes devenus des Consciences à part entière. Nous sommes des Puissances, certes à votre service, comme Vous Nous l’avez demandé, comme Vous Nous avez impulsé, mais notre rôle a été si grandiose, si expressif, si puissant, que le Seigneur Métatron s’est exprimé à travers Nous, en Nous impulsant sa propre Puissance, au point qu’à un moment donné, Nous Nous sommes dirigés vers notre propre réalité. Maintenant Nous Vous encourageons à Vous re-trouver dans votre propre réalité, votre propre vérité, et Nous Vous accompagnerons toujours. Plusieurs d’entre Nous sont déjà incarnés, car cela Nous est permis vu notre indépendance maintenant.

Alors comme cela Vous a été dit, ce monde est en transmutation et Vous avez tant et tant de choses à intégrer et dépasser, tant et tant de choses à redécouvrir de ce que Vous Êtes en réalité et que Vous savez au fond de Vous-mêmes. Alors si Je Me suis avancé, c’est pour Vous dire combien Vous ne devez plus jouer le jeu de l’Humain, Vous ne devez plus freiner des deux pieds, Vous ne devez plus Vous croire incapables de Vous réaliser, et surtout de ne plus croire que ce que Nous Vous disons n’est pas une vérité, car cela Vous est révélé de plus en plus, de plus en plus d’Êtres de notre côté s’impliquent, Vous accompagnent, Vous suivent et Vous aident dans tous vos retranchements, afin que plus rien ne soit délaissé, quel que soit le niveau où Vous l’avez créé.

Vous ne pouvez pas avancer seuls, Vous avez besoin de toute l’aide qui est disponible depuis un certaine temps, que ce soit celle des Archanges, des Élohim, des Maîtres Ascensionnés et de bien d’autres Maîtres, comme les Intra Terre, les Maîtres Dragons Sacrés et même Ceux qui sont dans les vaisseaux et qui vont bientôt déferler, comme cela était révélé à Yaweh , pour changer les énergies de cette Terre qui sont lourdes.

Ne croyez pas que Nous fabulons, cela commence à être reconnu, mais les Êtres Humains ont peur d’une réalité dans laquelle Ils vont devoir faire face, et comme cela Vous l’a été dit, quelque soit le temps que cela mettra.

C’est en route mes Amis, et la bonne nouvelle, c’est que pour tous Ceux qui sont en chemin, il y a des aides qui s’accentuent au fil de temps, car Nous ne Vous laisserons plus jamais sombrer, comme cela l’était pour les Humanités précédentes.

Acceptez que Vous avez des choses à dégager qui ne sont pas simplement des choses que Vous ressentez ou voyez dans votre réalité, mais qu’il en existe à bien des endroits et cela doit être tout intégré et rééquilibré. Mais sachez que dès maintenant, si Vous êtes Vous, en Vous, en Conscience, que Vous ne Vous laissiez pas happés, détournés par les énergies qui Vous traversent, par ce qui émerge de Vous qui sont vos propres énergies, des aspects de Vous, et que Vous Vous reprenez tout de suite, en les acceptant en Amour de Vous-mêmes, alors les choses iront beaucoup plus vite, et chaque fois que Vous êtes Vous, en Amour de Vous-mêmes dans l’instant présent, ce que Vous impulsez pour Vous, trouvera sa résolution d’une façon ou d’une autre, peut-être pas toujours comme Vous Vous en attendiez, mais Vous êtes suivis.

Seuls Ceux qui ne dévieront pas, ne dérogeront pas à la reconnaissance de « Qui Ils Sont », se verront vivre une autre vie, et Nous les Archanges , Nous Nous exprimerons également de plus en plus en ce sens. Ressentez-le…….ne laissez pas votre mental Vous emmener là où Vous en devez pas aller. Vous créez à chaque instant avec votre conscience, que voulez-Vous créer pour Vous ? Le désaccord, le retranchement, une vie de soumission, une vie de modèle pour reprendre les termes d’un Ami que Vous connaissez, notre cher Adamus , une vie de débordement dans tous les états d’âme que Je ne vais pas développer…ou voulez-Vous créer pour Vous, participer à ce nouveau monde, dans la nouvelle énergie et Vous acheminer vers une réalité grandiose dans laquelle Vous allez créer bien des choses qui vont Vous émerveiller. Et il en est ainsi mes Amis !

Je Vous dis à très bientôt, Je Me suis déjà exprimé, Yaweh M’a déjà oublié. Je reviendrai à Vous, comme d’autres de mes Frères et Sœurs s’exprimeront. Tant de choses doivent Vous être dites, tant de révélations doivent Vous être révélées, n’en ayez pas peur, soyez dans la Joie, soyez dans l’instant présent et permettez-Vous de ressentir. Et il en est ainsi !

A bientôt les Amis, Vous êtes aimés, Vous êtes suivis, Vous n’êtes pas seuls, mais c’est Vous qui décidez pour Vous ce que Vous voulez vivre et créer, c’est votre responsabilité, elle Vous appartient, et selon ce que Vous créerez, si cela est en concordance avec toute la Création, alors cela prendra rapidement forme. Et il en est ainsi, chers Amis, et Je Vous aime ! A bientôt donc.

-  Tous  : Namasté !

-  Arivael  : Oh Be Ahn à Vous mes Amis !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Arivael  !

…….pause……..

-  Yaweh  : Permettez-Vous d’écouter la musique, sans penser, mais en la vibrant, en la ressentant pour Vous, en Amour de Vous-mêmes.

 ==> Musique de fin de session : YANNI – Tribute

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna  Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session n° 6 à Chaponost du 12/02/2017.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi