Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session 2 à Mirabel et Blacons du 23/06/2018 - « Allez (...)

Transcription de la session 2 à Mirabel et Blacons du 23/06/2018 - « Allez au-delà de ce que Vous croyez être » - Phase 4 - La Puissance de ce que Vous Êtes

jeudi 26 juillet 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session 2 à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par les Elohim Yosuel et Arzael,

Les Maîtres Ascensionnés Elabel et Elayeh,

Les Êtres de Lumière Hélahaweh et Yaweh

l’Archange Métatron

canalisés par Yaweh

« Allez au-delà de ce que Vous croyez être »

Samedi 23/06/2018

1ère partie  :

 ==> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yaweh  : Cette session 2 débute par les Effusions mensuelles de Métatron . Ha Lhy Ah à Vous les Chéris !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi !

-  Yaweh  : Ah, quelle joie de se retrouver cet immense Groupe, ce bon Groupe de Maîtres où Nous évoluons, Nous cheminons ensemble et individuellement.

Vous Vous laissez aller…….. Vous êtes Vous, en Vous…… Présence, Joie………

…….Pause……

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ….et Nous expirons très très lentement….. Présence…..…

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement….. Présence dans la Conscience d’Être, sans penser, sans rien émettre d’autre qu’être là, en Soi, en son espace…...

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très très lentement….. Conscience « Je Suis »…… Je Suis « La Source »…….

…….Pause………

Nous accueillons en ce lieu et en notre espace, la Présence de Yosuel, Arzael, Yaweh, Elabel, Elayeh, Hélahaweh, Métatron, les Maîtres Ascensionnés, les Archanges, les Arcturiens, les Pléïadiens, Ceux de Sirius, de Véga de la Lyre, les Intra-Terre, tous les Maîtres qui Nous suivent où qu’Ils soient, les Peuples de la Nature, les Maîtres Dragons Sacrés dont Oartz et Gérioth , toujours présents, la Famille des Dragons qui s’approchent de plus en plus des Humains et ont à cœur d’œuvrer avec Eux, toutes les Mouvances qui Nous permettent cette connexion entre ce que Nous Sommes ici et « La Source ». Nous honorons notre Conscience de Groupe Amalanael , ainsi que la Conscience de Groupe Shaumbra .

Nous honorons :
-  Amélah qui est de tout cœur avec Nous et se connectera durant la session.
-  Ama qui sera présente par le Cœur avec Nous,
-  Amayah qui sera en pensée avec Nous.
-  MaAhé aussi,
-  Anavalayah également.

Nous Nous laissons aller…………..et Nous accueillons ce que Métatron a à cœur de Nous impulser, de Nous insuffler……

…….Pause…….

-  Métatron  : Mes Amis, mes chers Amis, Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur de Lumière. Alors en ce jour grandiose où Vous êtes Tous réunis dans une Puissance exponentielle, que peut-être Vous ne ressentez pas, et qui pourtant, émet une immense vibration pour Vous-mêmes, pour toute cette Humanité et pour l’ensemble de « La Création ». N’en doutez pas.

Alors ce que J’ai à cœur de Vous dire, c’est que Vous en arrivez à un palier où il Vous faut prendre conscience maintenant qu’il n’est plus temps de tergiverser, il n’est plus temps d’alimenter des pensées qui vont de plus en plus trouver leur résolution, qu’elles soient des pensées négatives ou qu’elles soient des pensées de valorisation, de créativité, d’Amour.

Il va se passer un consensus où Vous allez être face maintenant, et Je le dis, à vos propres créations quelles qu’elles soient, cela ne doit pas Vous amener dans la peur, mais dans la prise de conscience, conscience maintenant que Vous êtes responsables de tout ce que Vous émettez.

Lorsque Vous voulez exprimer quelque chose mes Amis, il va être impératif, et seuls Ceux qui décideront d’aller au-delà de toutes les turpitudes qui se déploient actuellement et qui ne veulent plus jouer aucun jeu, alors à Ceux-là Je Leur dis : lâchez le mental, soyez responsables de vos pensées, de vos expressions, car elles vont trouver leur résolution, et Vous Vous attirerez ce que Vous émettez. Et il en est maintenant ainsi.

Pour Ceux qui ne voudront pas vivre en conscience, alors Je Leur dirai : Vous êtes aimés, mais Vous êtes responsables de tout ce que Vous émettez, et c’est à Vous, à Vous seuls qu’il Vous faut prendre conscience de ce que Vous vivez sans remettre la faute à Qui que ce soit.

Vous rentrez Tous dans une conjoncture qui va Vous amener à ressentir de plus en plus ce qui se passe, de plus en plus la réalité maintenant de tout ce qui a été émis, de toutes les convergences, de toutes les réalités afférentes à cette réalité terrestre.

Je sais que Je Vous bouscule, mais cela fait déjà un long temps que Nous Vous préparons, que Nous Vous avons dit les choses. Alors soit Vous en avez pris conscience et Vous avez fait en sorte qu’à chaque instant Vous Vous êtes tournés en Vous, Vous avez fait en sorte d’être Vous, sans déroger à ce que Vous Êtes, et alors les choses Vous seront facilitées, ou soit cela Vous est passé au-dessus de la tête, et en dehors des sessions Vous viviez votre quotidien comme Vous le viviez auparavant, sans tenir compte de tout ce que Vous ressentiez dans ces sessions, de tout ce que Nous Vous insufflions, de tout ce que Nous avons émis.

Alors il n’y a pas de jugement, Nous sommes en Amour de Vous-mêmes et Nous Vous accompagnons, Nous Vous disons simplement les choses pour que Vous ne soyez pas étonnés de tout ce qui va se passer, de ce que Vous allez vivre selon que Vous Vous êtes donnés le droit de ressentir ce que Vous Êtes et de le vivre, ou d’avoir continué à jouer les jeux dans l’Humain, c’est votre responsabilité et Vous seuls êtes en cause, quel que soit ce qui se passe.

Alors mes Amis, Je Vous adombre à l’instant-même de ma toute Puissance, recevez……….

Ressentez ce qui vient d’être dit sans en avoir peur……….

Ressentir en Vous l’Amour que Vous Êtes, que Nous Sommes……..

Ressentir en Vous la Puissance que Vous Êtes et que Nous Sommes…….

Ressentez là où Vous en êtes…………

Ressentez quels ont été vos choix de vie………

Ressentez comment Vous Vous êtes comportés……..

Qu’est-ce que Vous Vous êtes donnés le droit de vivre, de pratiquer, de mettre en place, en Vous, en conscience, dans le ressenti de ce que Vous Êtes…….

Ne Vous jugez pas, le Maître s’accueille, le Maître ressent, et Il décide enfin ce qu’Il a vraiment à cœur de vivre.

Mes Amis, Vous êtes accompagnés, mais Vous seuls êtes responsables de ce que Vous vivez, de ce que Vous émettez à chaque instant. Il n’est plus temps de jouer les jeux de l’Humain si Vous décidez de vivre en conscience ce que Vous Êtes en réalité et qui n’est pas l’Humain que Vous avez cru être.

Nous Nous exprimons de plus en plus en ce sens. Nous Vous amenons à ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes si Vous Vous permettez d’être en Vous et de ressentir de plus en plus ce que Nous Vous insufflons. Cela va être maintenant le départagement entre Ceux qui vont se permettre de passer bien plus de temps à ressentir ce qu’Ils Sont, à ressentir ce que Nous Leur insufflons pour ne plus être interférés par toutes les énergies fluctuantes et qui Vous maintiennent dans l’attraction terrestre.

Il va Vous falloir faire des choix, ces choix s’accentuent, ces choix sont délibérés, et ils correspondent au renouveau, et ce renouveau est l’annonciation de ce que Vous avez attendu depuis si longtemps, mais seuls Ceux qui décident d’être de plus en plus en conscience en Eux sans ne plus laisser leur conscience humaine prendre les rênes de leur vie, verront la grandiosité de ce que Nous Vous avons annoncé et qui n’est pas une utopie, contrairement à ce que beaucoup ont cru en voulant perdurer dans l’Humain, en voulant se maintenir dans tout ce que l’Humain est.

Il y a très peu d’Êtres sur cette planète qui le ressentent, qui le comprennent et qui décident de le vivre. Mais beaucoup s’éveilleront au fil du temps, mais pour Ceux qui ont déjà entamé le chemin de leur retour, et quant on dit « retour », Vous le savez, c’est une façon de Nous exprimer, car en Vous, Vous avez la conscience de ce que Vous Êtes, avez toujours été et serez à jamais.

Alors, Je disais donc, pour tous Ceux, si Je puis M’exprimer ainsi, qui ont entamé le retour à la conscience de ce qu’Ils Sont, il ne peut plus être possible maintenant de perdurer dans les jeux humains, et de laisser votre conscience humaine vouloir Vous diriger, chercher les réponses, vouloir comprendre tout au niveau de la conscience de masse, cela n’est plus possible. Et Ceux qui voudront encore jouer à vouloir se chercher dans tout ce système terrestre tel qu’il est établit, aussi bien dans les connaissances, dans le savoir, dans ce que l’on Vous impose, dans ce que Vous devez être conformes, se verront alors confrontés à bien des choses dont Ils ne sauront pas se dépêtrés. C’est ainsi mes Amis !

La nature de la complexité de ce que Vous Êtes en réalité ne peut Vous être présentée dans ce que Vous êtes à même de ressentir dans les compréhensions subtiles que si Vous Vous laissez aller sans ne plus gérer votre vie par Vous-mêmes, mais d’accepter que tout puisse Vous être insufflé, et être dirigés vers votre réalité, vers ce que Vous êtes venus faire sur cette Terre, tout en étant Vous, tout en Vous amusant, tout en étant dans la joie d’Être, dans la joie de vivre, tout en Nous laissant Vous accompagner, mais en restant en conscience du Maître que Vous Êtes, de la Puissance que Vous Êtes.

Nous entamons maintenant un autre processus, et Vous le savez, Nous entamons une autre convergence qui va Vous emmener de plus en plus vers une autre réalité qui ne correspondra plus du tout à cette réalité humaine, mais où Vous pourrez Vous y mouvoir dans la joie, dans l’accompagnement, sans Vous targuer de quoi que ce soit, sans Vous sentir supérieurs, mais dans un accompagnement, un enveloppement d’Amour pour tout Être, pour « Tout Ce Qui Est ».

Vous ne pouvez plus Vous jouer à Vous-mêmes, sauf si Vous le décidez, alors là les choses seront différentes, et Nous Nous prononçons, Nous ne Vous cachons plus les choses, à Vous de décider maintenant ce que Vous avez à cœur de vivre en conscience ou de perdurer dans les jeux humains.

Mes Amis, ressentez ce qui Vous est insufflé……….

Je Vous dis à une toute prochaine fois pour les Effusions mensuelles comme Vous les avez appelées, sinon Je Vous retrouve dans la 2ème partie de cette session. Soyez-Vous, pleinement Vous, réapprenez à être Vous, à ne plus penser par Vous-mêmes. Il y aura toujours des pensées par rapport à des choses que votre propre Mouvance ou Nous-mêmes n’émettront pas à votre place, mais dans l’ensemble, laissez « La Source » Vous insuffler ce que Vous êtes à même d’exprimer dans votre quotidien. Et il en est ainsi.

Et Je Vous dis à tout à l’heure de votre temps terrestre. Et c’est ainsi.

Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur de Lumière, qui a à cœur de Vous guider, Vous ce Groupe Puissant, qui a à cœur de Vous emmener à ressentir maintenant une vérité qui est la vôtre et qui ne doit plus Vous emmener dans la peur d’Être, dans la peur de Vous re-trouver en totalité, mais bien plus dans la joie justement de Vous re-trouver, dans la joie de vivre pleinement ce que Vous Êtes mais en acceptant de vivre autrement, différemment, dans un changement radical qui Vous amène à vivre en conscience, non plus dans ce que Vous avez cru que Vous étiez en tant qu’Humains, mais de la toute Puissance de « La Source », et là mes Amis c’est autre chose, et Vous l’avez demandé, cela Vous allez le ressentir de plus en plus, et pour Ceux qui en ont peur, mais qui veulent vivre ce qu’Ils Sont en réalité, alors Nous ne Les lâchons pas, Nous Les accompagnons et Leur insufflons ce que cette peur signifie afin de la transcender et de la dépasser. Et pour Ceux qui choisiront délibérément de ne pas vivre en conscience de ce qu’Ils Sont, alors Ils sont aimés, mais Nous Nous reculons et Les laissons vivre leurs expériences tel leur choix. Et il en est ainsi.

-  Yaweh  : Paùtaka Métatron .

-  Tous  : Paùtaka Métatron .

…….Pause…….

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ……… Nous Nous détendons, et Nous restons simplement en Nous………

…..Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, mes chers Amis, Je suis ce que Je Suis Yosuel . Alors Je sais que le Seigneur Métatron Vous a bousculés, mais il en est ainsi, cela est nécessaire, et Nous Vous bousculerons de plus en plus, non pas pour Vous décourager ou Vous désœuvrer, mais pour que Vous preniez conscience de quelque chose maintenant qui prend effet, afin que Vous ne soyez pas déboussolés, mais bien conscients de vos responsabilités, de ce que Vous avez à cœur de vivre, de ce que Vous mettez en place, et d’une réalité que seuls Ceux qui décident de vivre ce qu’Ils Sont, pourront ressentir de plus en plus leur magnificence et la Puissance de la Lumière qui pourra alors s’exprimer à travers Eux dans un flux et un reflux qui circulera dans une exacte concordance avec ce que Vous Êtes de toute éternité.

Alors Je ne vais pas M’étaler plus, le Seigneur de Lumière s’est exprimé. Je Vous dis simplement, Vous n’êtes pas seuls, Vous êtes accompagnés, Vous êtes aimés, mais c’est Vous maintenant qui devez prendre conscience de ce que Vous n’avez plus à jouer, de prendre de plus en plus de temps, chaque jour, quelles que soient vos activités, pour Vous poser, faire des choix, chaque jour selon vos obligations : - « Est-ce que Je Me pose une heure de temps pour ressentir ce que « Je Suis » et être insufflé, ou est-ce que Je M’active à faire une heure de mon ménage. »…

Vos choix dans votre quotidien vont Vous permettre de plus en plus de vivre en conscience, ou de perdurer dans certaines turpitudes qui Vous accablent. Tous les Maîtres ont vécu ces passages, Vous y arrivez, ce n’est pas une injonction de notre part, ce ne sont pas des contraintes, c’est la nouvelle réalité. A Vous d’en prendre conscience et à Vous de faire vos choix. Et il en est ainsi !

Je laisse Yaweh s’exprimer dans ce qu’Elle a à cœur de partager avec Vous en ce début de session, ressentez……. Ressentez ce qui est dit et que Nous insufflons à travers Elle………Ressentez ce qu’Elle émane avec tout son Cœur et son Amour, ne cherchez pas à comprendre, ne cherchez pas à L’accabler de certaines de vos pensées. Apprenez à être Vous, en Vous, avec Vous le Maître que Vous Êtes et à ressentir ce qui Vous permet de dépasser ce que sont encore des résiduels, et Je reviens tout de suite à Vous ensuite. Et c’est ainsi !

-  Yaweh  : Nous prenons une profonde et lente respiration ……… Nous Nous permettons d’Être et de ressentir………

…..Pause……

- > Partage n° 1  : La conscience en votre réalité Cristalline

Le 29/05/2018, Je poursuivais ma lecture en ressentant à ma mesure ce que J’étais à même de ressentir sur ce que Nous révélait Métatron dans sa canalisation « Alchimie et lois physiques des Cristaux Phi – Clés Cristallines de la loi de UN » de juin 2017, et J’ai à cœur de partager avec Métatron sur le ressenti que cela était d’une très grande Puissance dans une science très élaborée et subtile qui n’est pas encore à notre portée là où Nous en sommes. Et c’est là qu’Il M’a dit…

-  Métatron  : Vous en êtes seulement à la re-connaissance de vos origines, tout en allant bien au-delà de tout ce qui se passe dans cette 3D. Vous en êtes au niveau basique qui Vous demande des années pour Certains, des vies pour d’Autres, et cette re-connaissance de Vous-mêmes peut aboutir pour Certains au savoir des Anciens sur ce qu’est la synergie au sein-même de la Géométrie Sacrée, et Je dirai au sein-même de tout ce qui configure tout ce Cosmos.

Mais pour re-trouver cette science, il Vous faut accéder à la totale cohérence entre votre réalité et bien sûr toute « La Source ».

Et c’est ainsi les Amis que Je Vous révèle des vérités qui vont bien au-delà de ce que Vous croyez être et de ce que Nous Vous enseignons pour le moment, qui Vous est nécessaire, et en même temps que Vous n’arrivez pas en totalité à réintégrer, tant Vous Vous laissez encore et encore, comme Nous Vous le disons, submerger par bien des différentiels dont Vous ne comprenez même pas ce qu’ils Vous amènent à vivre, et en même temps Nous Vous guidons pour que Vous ressentiez en Vous ce que Vous n’êtes pas, ce que Vous jouez, et ce que Vous pouvez en l’instant dépasser, n’en déplaise à tous Ceux qui veulent se maintenir dans une certaine focalisation de croyances erronées qui Les desservent.

Et après, il Vous sera possible d’accéder à cette science qui requiert une authenticité, une sagesse que Vous n’avez pas, et Je parle à Vous Tous, encore atteint, car cela demande un tel Amour de Soi et de tout ce qui vit, au point de rayonner la Puissance de la Lumière allant bien au-delà de ce que Vous ressentez pour le moment, mais c’est un bon début eu égard à ce que cette Humanité vit encore.

Alors, lorsque Vous croyez avoir atteint un niveau où Vous Vous complaisez, mes Amis Vous en êtes qu’au balbutiement de la conscience-même de ce que Vous êtes à même de réapprendre. Il Vous faut, en humilité, accepter d’aller toujours de plus en plus en Vous, comme cela Vous est dit, pour que Vous soyez de plus en plus réalignés, de plus en plus en réception de ce que Nous Vous insufflons, et ainsi petit à petit, selon Chacun, pouvoir accéder lentement à une connaissance qui Vous sera transmise selon vos capacités à intégrer ce qui Vous sera insufflé et parvenir au fil du temps à Vous ouvrir à ce que les Anciens connaissaient. Et Je ne Vous en dirai pas plus, puisque Vous n’en n’êtes pas encore à ce stade. Et il en est ainsi mes Amis.

Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur de Lumière qui suis de très près toute cette Humanité et particulièrement tous Ceux qui s’ouvrent à ce qu’Ils Sont de tout éternité.

……Pause…..

-  Yaweh  : Nous prenons une profonde et lente respiration ………

……Pause…..

- > Partage n° 2  : Vous êtes des Enseignants

Kryeon Nous dit dans son livre « Les 12 couches de l’ADN » page 295 : - …« …Le retour à un état mérité est désormais possible – un état de conscience lémurien, un état où la guerre n’est pas une option viable et où la santé est une question d’intuition. Les Mayas l’avaient prédit. C’est la vibration la plus élevée que Gaïa ai jamais vue ; Vous êtes à l’aube de tout cela. Voilà l’information qu’Ils détenaient au sujet de 2012 ; rares sont Ceux qui l’enseignent ainsi… »…

Et c’est en cela que lorsque Je Vous ai dit que Nous étions un Groupe puissant, sans bien sûr être supérieurs, c’est parce que ce que Nous faisons, ce que J’ai à cœur de transmettre dans ces sessions, n’est pas commun dans tout ce qui est enseigné ou pratiqué actuellement sur cette Terre, même si tout ce qui est pratiqué est bénéfique et amène les Êtres à être de moins en moins focalisés dans la conscience de masse, ce que Nous faisons par la prise de conscience de ce que Nous Sommes en réalité et de le vivre est en réalité très peu enseigné, parce que cela demande, quoi que les Êtres sont en demande de vivre autrement, d’aller en sa profondeur et d’être guidés par nos propres Mouvances et toute « La Source ».

Et en cela Yosuel de Vous dire :

-  Yosuel  : Mes Amis, Vous savez que Vous avez choisi de vivre réellement ce que Vous Êtes, et en même temps Vous Vous demandez si Vous n’êtes pas à côté de quelque chose qui n’est pas commun encore sur cette Terre, qui n’est pas pratiqué dans les plus grandes institutions, et Je Vous le dis, tout n’est pas encore ressenti, même dans ce que Vous croyez qu’est enseigné dans certains lieux dits « spirituels », quelle que soit leur affiliation, comme certains d’entre Vous le croient, parce que ce qui se fait est en quelque sorte un besoin de se sortir de croyances et de peurs, d’être en Groupe pour vivre autre chose que le quotidien, et cela est louable, mais cela reste une forme de nourriture énergétique, n’en déplaise à Ceux et Celles qui veulent entretenir ces liens et se sentir en parfaite corrélation avec toutes ces pratiques.

Alors, Je Vous dirai que si Vous participez à des choses en étant Vous, en conscience, en étant en parfaite corrélation avec votre propre Mouvance et « La Source », Vous amenez des énergies bénéfiques à l’Ensemble tout en restant Vous, sans Vous faire prévaloir de quoi que ce soit, mais sans rentrer dans le jeu de tout ce que ces Êtres émettent et cherchent d’une certaine façon dans quelque chose qu’Ils ne comprennent pas, et qui est en quelque sorte une forme de recherche allant au-delà de ce qu’Ils vivent et de tout ce qu’on Leur a appris et inculqué.

A Vous de faire vos choix quant à une réalité que Nous Vous révélons, sans ne plus vouloir Vous identifier à quoi que ce soit, et sans vouloir Vous chercher auprès de Ceux qui prônent une vérité qu’Ils ne maîtrisent pas et qu’Ils font, pour la plupart, avec une sincérité de cœur. Et il fallait que cela soit précisé. Et il en est ainsi.

……Pause…..

Nous prenons une profonde et lente respiration ………

……Pause…..

- > Partage n° 3  : La réalité sur l’approche de ce qui n’est pas perçu

Le 31/05/2018, Je partageais avec Adamus un ressenti sur ce que sont les états différentiels, à la suite de ce que Moi-même J’ai expérimenté, mais sans vouloir y rester, et même, c’est facile de s’en extraire quand on a la volonté d’aller au-delà de ce qui Nous empêche d’être pleinement Nous, en conscience, et bien sûr en Amour de Nous-mêmes, en sachant qu’il Nous faut beaucoup de courage, d’humilité et être en Amour de Soi-même, ainsi qu’une volonté de fer à vouloir aller au-delà de cette 3D avec tout ce que cela comporte.

Alors, Adamus M’a insufflé sur ce qui différencie un Être qui se permet de ressentir ce qu’il se passe en Lui et un Être qui ne veut pas admettre ce qu’il se passe en Lui.

Et donc, ces fameux états différentiels ont la particularité d’amener les Êtres éveillés à rester dans des paramètres où Ils ne comprennent pas que même s’Ils canalisent, même s’Ils ressentent intuitivement, même s’Ils sont en grande partie en conscience de ce qu’Ils Sont, Ils n’acceptent pas encore ce dans quoi Ils sont, et notamment ces fameux différentiels, qui sont en quelque sorte comme des tourbillons d’énergies qui Nous amènent à ressentir tous les égrégores que Nous-mêmes avons émis lors de notre cheminement et qui Nous enferment, parce que Nous ne voulons pas accepter et admettre que c’est ce que Nous avons créé et qui n’est pas ce que Nous Sommes, et qu’il Nous faut donc dépasser sans rien retenir, et surtout sans vouloir encore émettre la moindre pensée sur un pouvoir de Nous-mêmes envers Nous-mêmes et les Autres.

Et ça, J’ai eu la force et le courage de les dépasser parce qu’il n’était pas question pour Moi de M’y attacher, et donc Je disais qu’il existe des états différentiels qui n’existent que dans cette 3D, que dans cette réalité terrestre, et qui ne sont donc absolument pas ce que Nous Sommes dans notre propre Mouvance au cœur-même de « La Source », et pourtant Nous croyons qu’avec tout ce que Nous avons traversé, libéré et ressenti, ce que Nous avons cru, ce que Nous avons mis en place est notre réalité, et c’est un leurre créé toujours au niveau de cette 3D un peu plus élevé, c’est une théorie suggestive pour Nous sentir autre chose, mais pas complètement dans ce que Nous Sommes, et même c’est une forme de configuration dans laquelle Nous Nous complaisons, et comme Nous sommes en quelque sorte ouverts, Nous sommes à même, pour Certains, de canaliser, parce qu’à ce moment là Nous sortons en partie de cette configuration dans laquelle Nous sommes irrémédiablement aspirés.

Et en cela, les Êtres qui sont dans ce genre de configuration devront faire le choix de lâcher toutes leurs croyances, toute leur façon d’être, et d’accepter en humilité et en Amour d’Eux-mêmes, comme Je l’ai fait, de revenir à ce qu’Ils Sont, sans culpabiliser, mais dans la joie maintenant de se re-trouver réellement. Et il en est ainsi.

Ce partage a été fait sous l’insufflation d’ Adamus et de Yosuel dans ce que Je ressentais qui amène des Êtres à perdurer dans ce qu’Ils ne sont pas, et pourtant qui ont la grande facilité de le dépasser.

……Pause…..

Nous prenons une profonde et lente respiration ………

……Pause…..

- > Partage n° 4  : La Présence

Ce que J’ai à cœur de partager avec Vous, et qui M’a été donné de ressentir par Yosuel et surtout par Christos le soir où Je suis rentrée de Créon le 04/06/2018, c’est que quoi qu’il se passe, quoi qu’il se dit, Nous avons à rester Nous, en Amour de Nous-mêmes et de tous les Êtres, sans rentrer dans la réprobation, parce qu’un Être est toujours une Mouvance de « La Source » quel que soit ce qu’Il traverse, et surtout Il amène à Tous des compréhensions sur ce que Nous-mêmes vivons et traversons et qu’Il est à même de se re-trouver à tout moment, c’est ce que Nous vivons Tous d’ailleurs et qu’Il Nous faut être dans la compassion et expanser notre Amour et notre Lumière et voir en Nous ce qui Nous amène dans cette réprobation, qui n’est pas ce que Nous Sommes, mais que Nous avons aussi à ressentir, intégrer et dépasser.

Ressentez ce qui vient d’être dit……… Ressentez, que, quel que soit ce que tout Être traverse, Il Nous amène la profonde compréhension de ce que Nous-mêmes Nous ne voulons plus vivre, et en cela Nous Le gratifions et L’accompagnons dans notre Amour et notre Lumière, Qui que ce soit.

……Pause…..

Ressentez ce que Yosuel et Christos Vous insufflent……

-  Yosuel  : Mes Amis, ce que Vous avez à comprendre, c’est qu’il y a des passages des plus difficiles pour Chacun dans ce retour à Soi-même, et qu’en cela Vous devez toujours faire en sorte d’être Vous, en Vous, en Conscience, de Vous permettre de ressentir ce que Nous Vous impulsons sur une situation qui Vous concerne aussi et qui Vous amènera aussi à comprendre, et surtout à dépasser ce que Vous, Vous pouvez être amenés à aller dans un différentiel sans même que Vous ne Vous en rendiez compte.

Et c’est en cela que tout ce qui est émis peut Vous affecter et Vous maintenir dans la réprobation qui est aussi votre propre réprobation à d’autres niveaux où Vous-mêmes ne Vous acceptez pas. Et Nous Vous amenons à ressentir qu’est-ce qui Vous maintient dans la réprobation envers Vous-mêmes, car lorsque Vous êtes véritablement en Amour de Vous-mêmes, Vous ne pouvez pas émettre la moindre réprobation envers Qui que ce soit. Et c’est ainsi.

Ressentez ce qui émerge en l’instant……….et permettez-Vous de le dépasser, et Nous sommes là pour Vous y aider……..

……Pause…..

-  Yaweh  : Paùtaka Yosuel … Prenez une profonde et lente respiration…….et ressentez maintenant ce que Christos Vous insuffle….

-  Christos  : Mes Amis, ce que Vous devez comprendre, c’est que tout est dans l’Amour : l’Amour de Soi, l’Amour des Autres, l’Amour de « Tout Ce Qui Est » et de tout ce qui vit. Vous ne pouvez pas juger Qui que ce soit, mais Vous permettre de ressentir qu’au-delà de ce que Vous percevez avec vos facultés humaines, il y a un accord entre tous les Êtres pour que Chacun puisse aller au-delà de toute perception liée à cette 3D dont Vous-mêmes faites l’expérience pour en comprendre l’exacte application au niveau de la Lumière, au niveau de l’imbrication qui se passe au moment où une conscience humaine perçoit des choses qui ne Lui correspondent pas, mais qui peuvent L’amener à aller dans une alternative pour ne pas se voir en totalité dans ce qu’Il Est, par peur justement de vivre ce qu’Il Est.

Et en cela, Vous êtes Tous concernés, car Vous ne Vous rendez pas compte de tout un processus très imbriqué où tout peut être vécu dans la non-perception de ce qu’est l’Amour dans des différentiels qui amènent chaque Être à se voir dans une autre réalité que celle dans laquelle Il était à un moment donné et que cela peut être considéré comme une réalité empreinte de bien des énergies, qui a un moment ont fluctué et se sont manifestées, parce qu’il y a eu une controverse sur ce qui était une croyance émise en rapport à une autre réalité.

Alors, ce que Je veux Vous dire, c’est que Vous êtes Tous concernés par cet état de fait, et que lorsqu’il y a une évidence sur une réalité, c’est Vous-mêmes qui avez aussi émis ce qui a fait qu’à un moment donné un Être peut percevoir des énergies qui Le troublent et sans s’en rendre compte, s’y infiltrer, s’y engouffrer, et ressentir en Lui une perception qui va devenir pour Lui une évidence et en même temps une controverse eu égard à ce qu’Il s’était permis de ressentir et qui a été empreint d’énergies de l’obscurité, qui alors va étendre son pouvoir pour qu’un Être qui cheminait dans la Lumière ne puisse plus revenir à sa réalité et ainsi maintenir une nourriture énergétique qui la conforte dans ce qu’elle est, mais sans pouvoir malgré tout prendre possession en totalité de cet Être qui est aussi un Être que Nous suivons et qui est aussi accompagné par tous Ceux qui ne rentrent pas dans la réprobation et qui L’accompagne dans l’Amour.

Alors, Vous allez penser que c’est quelque chose de dur, et Je Vous dirai, c’est quelque chose de grandiose que Vous ne ressentez pas, parce que Vous ne voyez pas ce qui va être en réalité une controverse et qui dans son réajustement va permettre à l’Être de s’accueillir dans l’Amour de Lui-même, sans que plus jamais rien ne puisse Le détourner de sa véritable Source.

Et c’est en cela que Nous avons œuvré avec Yaweh et qu’il a été émis la Puissance de la Lumière à des niveaux non perceptibles pour Vous, mais qui ramène la juste réalité dans la controverse de ce qu’est un Être qui peut se retrouver dans la perception de tout ce qui est l’ombre, dans tous les jeux imbriqués au niveau de cette 3D, au niveau de la conscience de masse, au niveau de toutes les perceptions extrasensorielles qui s’infiltrent partout, en tout, en Tous. Et il en est ainsi.

Moi, Christos , la Puissance de l’Amour en Tout, Je Vous adombre de tout mon Amour…….. A Vous de percevoir ce qui est dit à d’autres niveaux que ceux de vos perceptions humaines. Et il en est ainsi.

……Pause…..

-  Yaweh  : Paùtaka Christos .

-  Tous  : Paùtaka Christos .

……Pause…..

-  Yaweh  : Nous prenons une profonde et lente respiration ………

……Pause…..

- > Partage n° 5  : Les pensées interférentes

Ce que J’ai à cœur de partager avec Vous, en partenariat avec Yosuel , c’est qu’il y a des pensées interférentes venant d’Êtres qui peuvent Vous affecter et Je vais Vous donner un exemple.

Lorsque Vous êtes Vous, en conscience d’une certaine façon -parce qu’il est bon de rappeler que Nous ne sommes pas encore totalement en conscience tant que Nous avons encore des paramètres dans l’Humain à dépasser et qu’être totalement en conscience ne permet pas d’interférences quelles qu’elles soient- et donc, Vous êtes Vous, en Vous, Vous ressentez en grande partie ce qui est insufflé, Vous Vous sentez bien, et soudain il suffit qu’un Être émette que Je ne canalise pas réellement, mais que Je M’exprime dans ce que Je pourrais dire pour Le mettre face à ce qu’Il vit, et bien cette pensée va alors Vous interférer, Vous perturber, au point que le doute va s’installer et si Vous ne Vous reprenez pas, si Vous Vous laissez influencer, Vous pouvez alors tomber dans le piège de la dubitativité, dans le piège de ce qui est émis, sans ne plus être pleinement Vous dans ce que Vous Vous permettiez de ressentir qui Vous était insufflé, et c’est une belle influence, et c’est en cela qu’il Vous faut toujours rester Vous, quoi que Vous ressentiez.

Et c’est en cela, en partie, parce que c’est beaucoup plus vaste, qu’ Adamus à parler « c’est dans l’air » et aussi que 98 % des pensées ne Nous appartiennent pas. C’est juste un exemple, mais cela concerne tout dans la vie, parce que lorsque Nous ne sommes pas totalement en conscience, Nous pouvons être pris à partie par tout ce qui fluctue, par tout ce qui est émis.

Et il y a aussi la controverse, c’est-à-dire que tout ce que Vous émettez en Amour de Vous-mêmes, de tout ce qui vit, affecte aussi tout, toutes choses, tout Être, et cela Nous a été dit et redit. Alors, sachez que Vous seuls pouvez faire le discernement dans tout ce que Vous ressentez et Vous permettre de ressentir ce qui Vous est insufflé. Alors, bien sûr cela demande de la persévérance à être Soi, en Soi, en conscience.

-  Yosuel  : Alors Moi Yosuel , Je continuerai en disant : si Vous êtes pleinement Vous, si Vous ne Vous laissez pas perturber par des choses que Vous ressentez, alors que Vous Vous sentiez bien, Vous étiez Vous, et tout d’un coup il y a eu une pensée émergente, laissez-la aller, restez-Vous, ayez du recul et du discernement et laissez-Nous Vous insuffler de façon à rester Vous, sans ne plus Vous laisser perturber et rentrer dans le jeu de Ceux qui émettent des pensées interférentes.

-  Yaweh  : Et Je dirai même, à ce moment-là, prenez une profonde respiration ……..et recentrez-Vous en Vous. Et il fallait que cela soit dit et ressenti, parce qu’il y a des interférences en tous genres qui peuvent Vous affecter, et surtout qui peuvent Vous détourner de votre volonté à être pleinement Vous en conscience de ce que Vous Êtes de toute éternité, et en cela l’ombre agit insidieusement sans que Vous ne Vous en rendiez compte.

Et c’est ainsi que les choses sont dites pour que Vous preniez conscience de tout ce qui est influence, et que tout influence tout, et que tout est une mouvance, mais à des niveaux différents. Et c’est ainsi.

Nous prenons une profonde et lente respiration ………

- > Partage n° 6  : Adamus et les Pléïadiens – suite

Je lisais un passage de la canalisation de Kryeon « L’histoire de l’Humanité » d’Août et Septembre 2007, où Kryeon Nous dit : - …« …Il y a beaucoup de désinformation au sujet des Pléïadiens , Ils Vous ressemblent beaucoup ! Ils ont les graines de l’Illumination de la race humaine. Ils ont une grande sagesse, et Ils aiment la Terre, car vos corps biologiques sont en quelque sorte une partie de leur « semence d’étoiles »… »…

Et encore une fois, Je Me suis rappelée ce qu’ Adamus a dit : - « Je n’aime pas les Pléïadiens . ». Et malgré ce qui Nous a été dit, Yosuel a eu à cœur de rajouter encore une autre réalité.

-  Yosuel  : Mes Amis, Adamus est aussi la voix de toutes ses parties que sont les Shaumbra , et en cela, Tous ont vécu d’être dans l’obligation de revenir, alors qu’Ils savaient qu’il y avait en Eux la semence des Pléïadiens qui ne Les ont pas empêché de rester coincés dans l’attraction terrestre ( Yaweh  : avec tout ce que cela comporte, Karma, densité, etc.), et qu’Ils ont dû vivre bien des souffrances, bien des vies dans l’inconscience de ce qu’Ils Sont de toute éternité.

-  Yaweh  : J’ai demandé à Yosuel pourquoi les Shaumbra étaient dans l’obligation de revenir ?

-  Yosuel  : Parce qu’une partie d’Eux savaient qu’Ils avaient un rôle à jouer pour cette Humanité et pour pouvoir se réaliser individuellement en tant que Maître incarné, et en même temps, Ils se sentaient de se devoir à cette Humanité car sans un nombre suffisant d’incarnations ayant l’ADN des Pléïadiens , les Humains avaient peu de chance de faire le choix de s’extraire de l’attraction terrestre. Mais Ils n’ont pas compris que les Pléïadiens n’auraient jamais interférés dans leur choix de revenir, ce n’est pas leur rôle, cela aurait été de leur part une forme de pouvoir et d’ingérence. Et c’est ainsi.

-  Yaweh  : Suite de l’aventure, et c’est ainsi, mais qui Nous permet de comprendre bien des choses utiles par rapport à tout ce qui se passe actuellement.

Nous prenons une profonde et lente respiration ………

- > Partage n° 7  : Les images furtives de destructions, de chaos et d’horreur

Ce que J’ai à cœur de partager avec Vous, c’est que Nous sommes dans une conjoncture où Nous comprenons de plus en plus que Nous n’avons plus à penser par Nous-mêmes, et cela peut Nous amener, comme Je l’ai perçu, à avoir une pensée sur un Être ou une situation où Nous avons à cœur de ne rien émettre de particulier, si ce n’est d’exprimer la pleine Lumière que Nous Sommes, mais en même temps, sans Nous en rendre compte, une pensée suggestive avec flash d’images sur l’Être ou la situation émerge dans un scénario de chaos, de destruction, et ce, dans une radicalisation des plus morbides.

C’est ce que Je voulais Vous faire prendre conscience, pour que Vous n’en ayez pas peur, et surtout que Vous ne Vous y arrêtiez pas.

Cela est juste une manifestation de ce que Nous-mêmes avons joué de tout temps dans des pensées suggestives qui vont de la malveillance au rejet de l’Autre, de la suggestion, comme cela est courant dans les bavardages de penser à un Être ou une situation comme quelque chose de souffrant, d’inconvenant, d’impartialité, de jugements, d’inconsidérations, de médisance, d’insubordination, d’inacceptation de l’Autre, de ce qu’Il vit et même d’inconcevables états d’être, alors, la liste pourrait être très longue, mais la réalité, c’est que lorsque Nous ne voulons plus Nous adonner à ce genres de pensées, alors tout ce que Nous avons émis, peut Nous revenir sous la forme que Nous n’imaginons pas, comme quelque chose de très sombre.

Il Nous faut alors le transcender en l’instant dans la Lumière, sans s’y arrêter, sans en avoir peur, sans lui donner de l’importance, en sachant que Nous transmutons ainsi bien des données de la conscience de masse. Et c’est ainsi.

Alors Je Me suis amusée à prendre un exemple sur ce que ce cher Navoael a vécu. Ce n’est pas un exemple vrai, mais J’ai voulu prendre un exemple sur Lui.

Un exemple de pensées qui Nous reviennent par rapport à ce que Nous avons vécu, et Je T’ai chois, mais ne M’en veut pas !

Navoael Tu as souffert que l’on Te spolie dans tes recherches, et maintenant Tu es en conscience du Maître que Tu Es, Tu as confiance en Toi, Tu ne joues plus le jeu de Ceux qui gèrent les brevets, car Tu T’amuses dans tes créations avec passion et Amour pour Toi et dans tout ce que Tu génères, et comme Je viens de le dire, dans notre cheminement, les choses Nous reviennent comme des pensées subreptices. Alors Tu as une pensée subreptice avec un flash d’images qui surgit où Tu vois une vague immense de feu déferler sur le CERN et tout brûler, les locaux, les Êtres, tous Ceux qui y travaillent.

C’est une forme que Moi-même J’ai vécu sur pas mal de choses que J’ai émis de tout temps. Ça Nous revient pour le transcender. Donc on ne rentre pas dedans, c’est ainsi que se manifeste tout ce qui a été émis, Nous le transcendons en l’instant dans la pleine Lumière que Nous Sommes, en corrélation avec toute « La Source ». Et c’est tout.

Alors bien sûr, cela ne va pas arriver à tout moment, mais Vous pouvez en avoir de temps en temps, et il fallait que cela soit dit pour que Vous ne preniez pas peur de quelque chose qui émerge en Vous et qui est une forme d’horreur, c’est important !

Nous prenons une profonde et lente respiration ………

……Pause…..

- > Partage n° 8  : 3ème échange avec Adamus sur le Groupe Shaumbra

J’ai relevé un passage du dernier Shoud d’ Adamus « Ailes 10 », où pour la 3ème fois consécutive Il appuie sur le fait que les Shaumbra sont les seuls à être en conscience.

Et en cela Il Nous dit : - …« …C’est le premier Groupe. Tous les autres Maîtres Ascensionnés l’ont fait individuellement. C’est la première fois, à cause du timing et des choses comme la technologie, qui fonctionne parfois et parfois non, grâce à ce que J’appelle le Rêve Atlantéen , c’est le tout premier Groupe à entrer dans la Réalisation. Beaucoup d’autres Groupes ont étudié les textes spirituels, saints et sacrés. Beaucoup d’autres Groupes ont suivi ensemble le chemin, Ils ont marché ensemble sur le chemin sacré, mais Ils ne sont pas parvenus aussi loin pour diverses raisons… »…

Alors, Je Me suis posée, car la conscience humaine ne peut pas comprendre ce qui peut Nous être impulsé pour avoir subtilement les réponses, d’où encore une fois, l’importance de se poser et de ressentir tout ce qui peut Nous être impulsé pour comprendre ce que Nous Sommes et ce qui peut Nous être révélé, cette fameuse « connaissance » intérieure, et donc J’ai demandé à Adamus de s’expliquer une fois de plus, et il y a encore une subtilité reliée à son expression, car là où Nous en sommes, Nous le C.C.U. , sans rentrer bien sûr dans le jeu de la comparaison, le jeu de la course, non, non, mais Je peux dire que d’une certaine façon Nous en sommes bien au-delà.

Maintenant, comprenez aussi qu’Il Nous dit que « c’est le premier Groupe, tous les autres Maîtres Ascensionnés l’ont fait individuellement », parce que les Maîtres ont cheminé seuls, en Eux, et que ce soit les Shaumbra ou le C.C.U. Nous évoluons individuellement et en Groupe, et que chaque fois que Nous Nous regroupons cela amène à dépasser bien des choses plus rapidement et dans un ressenti bien plus subtil, car les Consciences de Groupe interagissent pour l’ensemble du Groupe, et c’est une Puissance qu’il ne faut pas négliger.

Et Yosuel de Me dire, que c’est aussi ce que Adamus veut dire, car des Groupes qui agissent ensemble pour se re-trouver véritablement il n’y en a pas d’autres sur cette Terre à part Vous, mais on pourrait dire aussi que Vous êtes à la fois un Groupe et des Maîtres individuels, et en même temps, il Vous faut être vigilants, parce que dans un Groupe Vous pouvez aussi être influencés par Ceux qui vont aller dans des plans ou des différentiels où ce qu’Ils émettront aura une influence sur Vous si Vous ne Vous maintenez pas en votre propre Mouvance, en Vous.

C’est alors que J’ai ressenti qu’ Adamus voulait dire aux Shaumbra du Colorado surtout, c’est que s’Ils vont aussi voir dans d’autres Groupes, il n’y en a pas un qui soit au niveau du Crimson Circle . C’est comme si Certains du C.C.U. allaient participer dans d’autres Groupes spirituels en France, et ramènent dans nos sessions des énergies défavorables sans même qu’Ils ne s’en rendent compte et ainsi peuvent influencer et affecter Certains d’entre Nous. Alors, une fois de plus Adamus s’est exprimé.

Ressentez au-delà des mots, sans rien mentaliser……..

-  Adamus  : Je M’exprime ainsi car il est important que Vous sachiez que Vous êtes dans une configuration différente, et que dans celle où Nous sommes, il n’y a pas son pareil. Alors, Je sais que cela peut Vous déconcerter, mais il y a tant et tant de niveaux, il y a tant et tant de configurations qui font que sur cette Terre il existe un panel largement expressif de ce que sont toutes les expériences inextricables issues de la conscience de masse, que Vous ne pouvez pas imaginer ce qu’est la trame de ce tissu énergétique dans lequel Vous Vous mouvez, et dans lequel Nous-mêmes, les Maîtres , Nous Nous référons pour aboutir à un consensus d’intégration à de multiples niveaux, pour que soit compris et ressenti dans ce qu’est cette science complexe de l’Amour qui redéfini tout et amène le retournement de toutes les controverses pour le rééquilibrage au-delà de toutes les polarités.

C’est très complexe, et cela ne doit pas Vous affecter outre mesure, mais avec Yosuel il y a une possibilité d’expression Vous amenant à aller au-delà de ce que Vous en comprenez avec le mental, et de Vous permettre d’aller toujours et encore plus sur votre chemin, dans votre réalisation, au-delà de toutes interjections de votre part.

Ma partie Adamus doit s’exprimer de façon à ne pas laisser, comme cela Vous a été dit dans votre précédente session, les Shaumbra à être aspirés dans des énergies que Certains émettent au sein-même des Shaumbra , et que dire de toutes les énergies qui, comme Vous dites, fluctuent dans cet immense égrégore qui affecte tous les Êtres tant qu’Ils ne se sont pas extraits de cette attraction terrestre.

En réalité, bien des Shaumbra ne se rendent pas compte qu’Ils peuvent aussi se laisser prendre par tout ce qui est enseigné dans d’autres Groupes où Ils aiment chercher des réponses qu’Ils ne trouveront pas. C’est la raison 1ère à ce que Je Leur dis.

Alors, Je ne vais pas M’exprimer plus, mais sachez que Vous êtes Vous aussi un Groupe puissant, mais pas dans la même conjoncture, et Je Vous salue.

Oh Be Ahn à Vous Maîtres Français que Je suis aussi de très près, n’en déplaise à Ceux qui ne croient pas à mon interaction avec Vous. Et c’est ainsi pour le moment.

-  Yaweh  : Paùtaka Adamus .

-  Tous  : Paùtaka Adamus .

Nous prenons une profonde et lente respiration ………

- > Partage n° 9  : Transcender les différentiels

Ce que J’ai ressenti et que J’ai à cœur de partager avec Vous, c’est que Nous Nous égarons Tous dans des différentiels, et ce n’est plus ce que Nous avons à vivre, à expérimenter, parce que cela Nous amène à ne plus être totalement en conscience, à ne plus être totalement Nous-mêmes, et en même temps cela Nous amène de belles expériences sur ce qu’est une attraction dans divers domaines où Nous Nous cherchons.

Je peux Vous dire que J’ai expérimenté en long et en large ces différentiels, mais sans jamais y rester, même si parfois J’étais dans la contrariété, mais à un moment donné de notre élévation de conscience en ce que Nous Sommes, Nous pouvons le ressentir, Nous pouvons voir comment Nous agissons, parce que Nous Nous cherchons au travers de tellement de choses, que c’est ce qui fait que Nous Nous laissons facilement Nous mouvoir dans ces différentiels.

Alors, prenez toujours du recul sur ce que Vous vivez, et bien sûr faire en sorte de ne pas y rester, car sinon Vous ne pourrez pas facilement revenir en conscience, en votre centre, et cela a déjà été dit sur la difficulté-même que « La Source » et notre propre Mouvance ont pour Nous aider à Nous re-trouver.

Alors, ce partage est surtout pour Vous faire prendre conscience qu’il existe une multitude de différentiels dans lesquels Nous pouvons Nous égarer, mais si Nous en prenons conscience en l’instant, Nous pouvons transcender ce pourquoi Nous Nous cherchons dans ces différentiels et Nous en libérer en l’instant.

…..Pause….

Nous prenons une profonde et lente respiration ……… Détendons-Nous………..

……Pause…..

-  Yosuel  : Alors mes Amis, il y en a eu des choses qui ont été dites et qui étaient nécessaires, nécessaires parce que Nous-mêmes Nous ne dirions pas les choses à brûle pourpoint, et par le biais de Yaweh , Nous pouvons Nous exprimer dans tout ce qu’Elle traverse et ressens, et cela Vous amène une richesse de compréhensions et de dépassements qui n’auraient peut-être pas lieu de cette façon-là, et même qui n’auraient même pas lieu d’être, parce que cela demande un tel investissement dans bien des parties, des différentiels, que Nous n’en finirions pas. Mais par ce biais-là, Vous pouvez comprendre bien des choses qui peuvent Vous amener à être Vous, car plus Vous serez Vous, plus Vous serez en Vous, plus Vous prendrez du temps pour ressentir ce que Nous Vous impulsons, et plus Vous serez en conscience, sans ne plus rien faire d’autre au niveau des expériences, des dépassements, et J’en passe et des meilleurs, parce qu’en réalité, un Être qui se permet d’être dans le ressenti de ce qu’Il Est, de le vivre en permanence en se laissant insuffler, n’a rien d’autre à faire que de vivre ce qu’Il a à cœur de vivre et de créer, et à ce moment-là, tout ce que Nous faisons n’a même plus lieu d’être. Mais voilà, comme Vous ne Vous permettez pas de le vivre, Nous sommes bien obligés de faire le ménage !

Rappelez-Vous, il y a quelques petites années, où Adamus disait aux Shaumbra  : - « Il n’y a rien à faire, Je n’ai rien à Vous apprendre, qu’à vivre ce que Vous Êtes. » Mais en disant cela, Il savait très bien qu’Il allait continuer longuement à enseigner des choses vu que les Shaumbra , comme Vous d’ailleurs, n’arrivez pas à vivre en conscience du Maître que Vous Êtes…et Je M’amuse ! Mais Nous sommes d’accord.

Alors mes Amis, Vous avez compris bien des choses et Vous ressentez de plus en plus maintenant ce qu’il est important pour Vous de vivre si Vous voulez réellement vivre ce que Vous avez à cœur de vivre, mais en attendant, Nous allons aborder la rubrique : Compréhensions de ce que Nous Vous guidons

Ressentez………..

Lorsque Vous êtes pleinement Vous, rien ne Vous interfère, Vous pouvez alors « Être » et ne plus être affectés par quoi que ce soit ou Qui que ce soit, et en cela Vous pouvez alors ressentir chaque instant, chaque pas que Vous faites, chaque chose que Vous émettez, chaque aspect de cette vie en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est », et cela n’a plus rien à voir avec le fait de s’adonner à un quotidien prenant, structurant, ne Vous permettant pas de vivre et de ressentir tout, à chaque instant.

Alors, ce que Vous ne comprenez pas encore, c’est que la vie est faite pour être vécue à tout instant, mais sans que Vous ne gériez quoi que ce soit, et en même temps faire ce que Vous avez à faire. Et c’est là une subtilité qui Vous dépasse encore, mais Vous pouvez y arriver si Vous lâchez toutes conformités et si Vous Vous donnez le droit de vivre chaque instant en conscience. Et c’est ce que Je Vous dirai pour le moment. Et il en est ainsi.

…….Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ……et sachez que tout est une question « d’Être » et de vouloir le vivre, mais en étant au-delà de tout ce que Vous avez cru être.

-  Yaweh  : Et en ce sens, J’ai à cœur de Vous citer une petite phrase d’ Adamus du Shoud« Ailes 01 » du 05/08/2017 où Il Nous dit : - … « …Un véritable Maître donne la liberté à chacune de ses créations et expressions… »…

-  Yosuel  : Prenez une profonde et lente respiration ……et octroyez-Vous le droit de vivre en conscience à chaque instant.

…….Pause……

-  Ama Luna  : Est-ce que ces créations peuvent Nous revenir en rêve ?

-  Yaweh  : Bien sûr, tout à fait ! En rêve, c’est comme si Tu Te permettais de vivre quelque chose que Tu n’arrives pas encore à manifester, et dans les moments de pause, dans la journée, quand Tu Te poses réellement, et que Tu Te permets d’être insufflée, à ce moment-là, si ce que Tu as rêvé correspond à ce que Tu es venue faire sur cette Terre, que Tu as envie de vivre, il y aura un corrélation qui Te sera insufflée entre ce que Tu as rêvé et une certaine réalité.

-  Yosuel  : Lorsque Vous êtes Vous-mêmes et qu’il y a des choses qui Vous interfèrent, pouvez-Vous accepter que Vous êtes toujours, d’une certaine façon, en corrélation avec d’autres Êtres qui sont aussi Vous.

-  Yaweh  : A ce stade de ce que Yosuel veut Vous faire ressentir, Je Vous dirai que c’est en relation avec ce qu’ Adamus a longuement exprimé dans le Shoud « Ailes 01 » sur ces propres parties à Lui qui sont : Mark Twain, Shakespeare ou Platon et qu’il Nous faut être conscients que Nous avons des aspects de Nous qui continuent leurs histoires, mais sans que Nous Nous y impliquions, sans que Nous Nous en inquiétions, sans vouloir rentrer dedans, sans Nous laisser prendre dedans, mais avoir de la compassion pour ces parties. Permettez d’avoir de la compassion pour toutes vos autres parties ou aspects……

…..Pause….

Laissez-les être et vivez en conscience de ce que Vous Êtes, dans l’instant présent, dans votre cheminement à Vous réaliser en tant que Maîtres incarnés. Et c’est ce que Je voulais Vous dire et Vous faire ressentir. Je laisse Yosuel continuer.

-  Yosuel  : Et c’est là une subtilité qu’il Vous faut accepter, sans chercher à la comprendre, mais de Vous permettre maintenant d’être Vous, Vous en Amour de Vous-mêmes, Vous, en parfaite corrélation avec ce que Vous Êtes et ce que Nous Sommes, sans Vous chercher outre mesure, car alors Vous pourriez être amenés à ressentir ce qui n’est déjà plus Vous, ce que Vous n’avez plus à vivre dans d’autres circonstances, car tout ce que Vous vivrez en tant que Maîtres, et c’est ce qu’ Adamus voulait faire ressentir, c’est que ces autres Vous seront à même de poursuivre leur réalité, jusqu’au moment où Vous pourrez en percevoir une réalité Vous amenant à les libérer de Vous-mêmes, et même pour certaines de les réintégrer, mais ce n’est pas encore l’objet du moment. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……et soyez-Vous en permanence, ne cherchez rien, et vivez ce que Vous avez envie de vivre pour Vous en tant que Maîtres. Et c’est ainsi.

-  Yaweh  : Et juste pour Me faire plaisir, Je dirai que le dicton « Être ou ne pas Être » Adamus Nous révèle qu’il a été attribué à Shakespeare , qui est une partie de Lui, alors que c’est Platon qui l’a émis, et qui est aussi une partie de Lui. Ah, sacré Adamus-Saint-Germain-Elayeh  !

-  Yosuel  : Mes Amis, Vous traversez bien des choses, et en même temps Vous avez à cœur d’aller au-delà de tout ce qui se passe, Vous avez à cœur de pouvoir Vous réaliser, mais combien Vous Vous accrochez encore à bien des choses qui Vous affectent ici dans cette réalité terrestre. Et c’est là que Je Vous dirai : allez au-delà de tout ce qui se passe, ne Vous accrochez plus à tout ce que Vous ressentez, à tout ce que Vous voyez, et surtout à tout ce que les Autres vivent.

Vous Vous identifiez encore à ce qu’Ils vivent, au point d’en être affectés et de ne pas pouvoir être pleinement Vous et de ressentir combien Nous Vous insufflons pour que Vous soyez pleinement en conscience que tout peut être vécu au-delà de tout ce qui se passe.

Alors, cela Vous est encore difficile, parce qu’il y a tant de choses auxquelles Vous Vous accrochez pour ne pas perdre le fil de tout ce qui se passe ici, sans même Vous rendre compte que Vous Vous fourvoyez, et surtout que Vous Vous impliquez, au point de ne pas être pleinement en conscience que tout est une question « d’Être » et que tout peut maintenant être vécu autrement.

Mes Amis, Vous avez peur de lâcher les Autres, Vous avez peur d’être dans l’indifférence, parce que l’Humain a été programmé pour vivre aux dépends des Autres et de se devoir aux Autres. Et c’est en cela que cette programmation, elle Vous amène à ne pas vouloir lâcher les Autres, parce qu’il y a une croyance qui dit que Vous n’êtes pas une bonne Personne si Vous ne Vous inquiétez pas pour les Autres.

Alors, cette programmation, il Vous faut avoir le courage de ne plus Vous identifier à tout ce que Vous avez été dans l’Humain, et de décider fermement de ne plus accorder un seul intérêt à cette programmation, mais vraiment d’être Vous, en Vous, et de Nous laisser enfin Vous insuffler ce que Nous sommes à même de Vous insuffler pour être pleinement Vous, de ressentir que dans tout ce qui se passe, il y a des choses que chaque Être doit dépasser et qui ne Vous appartiennent pas, qui ne sont pas Vous, qui ne doivent plus Vous affecter, et en même temps Vous permettre d’aller au-delà de toutes programmations par le fait d’être ré-encodés si Vous êtes sincères, intègres, et que Vous avez enfin conscience de ce que Vous Êtes, au point de ne plus vouloir Vous identifier, et ce à jamais, à l’Humain que Vous étiez, mais vraiment de décider « d’Être » et de le vivre. Et c’est ainsi.

…..Pause…….

Prenez une profonde et lente respiration ………et accordez-Vous de ne plus vivre ce que Vous étiez, mais de passer à une autre réalité dans la Mouvance de ce que Vous Êtes, dans la Mouvance de ce que Nous Sommes, dans la Mouvance de « Tout Ce Qui Est ». Et c’est ainsi.

…..Pause……..

-  Yaweh  : Pouvez-Vous Vous permettre de Vous laisser aller……..d’être Vous, en votre espace, dans ce rien qui n’en ai pas un, de Vous permettre de ressentir que Vous êtes dans la Mouvance de « Tout Ce Qui Est »...........et dans cette Mouvance, Vous êtes la Lumière……….. Vous êtes la Puissance qui est bien au-delà de cette réalité 3D………. Vous êtes le Maître qui vit pleinement sa réalité, qui vit pleinement ce qu’Il Est en conscience de la toute Puissance qu’Il Est…….

…..Pause……..

Et en cela, J’ai relevé quelques petits passages du Shoud « Ailes 01 » du 1er /07/2017 où Adamus Nous dit : - … « …Vous réalisez que toutes les peurs qui Vous effrayaient n’étaient pas vraiment là en fait, Vous les aviez construites dans votre mental, dans votre champ énergétique. A présent, Vous êtes de l’autre côté de ces peurs. Maintenant, c’est le doux nectar de la sagesse qui est maintenant la vôtre en tant qu’Humain, et qui jusqu’alors n’avait pas été vraiment disponible. Peu importe les peurs de l’Humain, Vous les traversez, Maître. Vous passez au travers, parce que ça ne Vous appartient plus, Vous ne le possédez plus.

Quel que soit le problème qui existe dans votre vie, une vieille émotion de l’enfance qui continue à surgir, elle continue à surgir parce que Vous continuez de jouer avec elle. Vous ne nettoyez rien en cela. N’y pensez pas, ne l’intellectualisez pas. Il n’y a plus aucun combat en quoi que ce soit, quand on atteint ce point, il n’y a pas de lutte entre l’Humain et le Maître. Vous êtes habitués à la bataille parce que cela Vous aide à solidifier votre identité. Voilà le Maître, voici le Soi illuminé… »…

-  Yosuel  : Laissez-Vous aller……. Vous Êtes…… Et Vous ressentez que Vous pouvez maintenant ressentir en Vous, sans le chercher, sans le forcer, qu’il y a la conscience que tout est là, que tout est déjà créé, bien au-delà de tout ce qui se joue dans cette 3D…….

Vous Êtes……..et Vous modulez tout ce qui se manifeste et qui a toujours été là, mais Vous n’en n’aviez pas conscience, et maintenant Vous Vous permettez de le vivre, de l’accueillir et d’orchestrer tout ce qui s’en vient pour l’exprimer d’une toute nouvelle façon, en laissant toujours libre votre réalisation, sans Vous focaliser sur quoi que ce soit, et vivre en totale adéquation avec la Puissance-même que Vous permettez d’exprimer.

Ressentez………… Vous Êtes……. Dans la Lumière, Vous Êtes, et tout est là…….rien de l’Humain n’est ce que Vous Êtes, mais Vous êtes aussi ici, et Vous Vous mouvez ici et dans bien d’autres réalités……..

Vous Êtes…….et sans l’humaniser, Vous savez que Vous êtes bien au-delà de tout ce qui se joue dans cette 3D………….

Vous Êtes……..et Vous parvenez petit à petit à être Vous-mêmes bien au-delà de ce « Vous Êtes »……….

Présence…… Présence sans mental………. Présence sans y penser…………. Présence……

……Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……et prenez conscience de ce que Nous Vous amenons à ressentir et qui sera votre nouvelle conscience dans la Puissance-même du Maître que Vous Êtes. Et il en est ainsi.

……Pause…..

Mes Amis, il Vous a été dit que lorsque Vous émettez ce que Vous avez envie de vivre et que Vous Vous détendez dans votre réalisation, tout coule et s’en vient à Vous.

Alors ce que Je Vous dirai, et Vous le savez, Vous devez tout lâcher dans l’Humain et ensuite ressentir combien Vous êtes Vous, en osmose avec votre propre Emanescence et toute « La Source », parce que être dans la détente totale en Vous, en conscience, sans que plus rien ne Vous interfère, Vous demande de ne même plus penser comme Vous le faisiez, et surtout de ne même plus envisager quoi que ce soit, puisque tout Vous sera amené selon ce que Vous êtes venus faire sur cette Terre, et vivre selon ce qui s’en vient et qui sera toujours en corrélation avec ce que Vous Êtes, avec vos aspirations, et même ce qui Vous correspond.

Alors bien sûr, Nous Vous disons d’exprimer ce que Vous aimeriez vivre et faire, mais cela est déjà un pont vers autre chose pour Ceux qui aspirent à vivre leur réalisation, leur maîtrise et aller au-delà de tout ce que l’Humain est.

Alors bien sûr, cela Vous étonne, mais sachez que Vous êtes guidés et que tout Vous est révélé selon votre cheminement, selon là où Vous en êtes, et selon ce que Vous êtes à même de pouvoir aller toujours au-delà de là où Vous en arrivez. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……et sachez que pour tous Ceux qui veulent se réaliser, tout Leur sera impulsé au fur et à mesure de leur cheminement. Et c’est ainsi.

…..Pause……

Plus Vous Vous permettez d’être Vous, plus Vous allez au-delà de tout ce qui se présente à Vous, et plus Vous allez ressentir qu’en Vous il y a une dynamique qui Vous confère d’être bien autre chose qu’un Humain, mais ce n’est pas encore la conscience « d’Être » comme beaucoup l’on cru, c’est une impression, et elle ne Vous confère pas de croire que Vous êtes réalisés, que Vous êtes Celle ou Celui qui pouvez Vous targuer « d’Être » aux yeux des Autres. Vous êtes simplement sur le chemin, et ce chemin Vous demande d’aller toujours plus en profondeur pour ressentir ce que Nous Vous insufflons, pour toujours ressentir un peu plus ce que Vous Êtes.

La réalité est bien au-delà de ce que Vous croyez, même lorsque Vous pensez être Vous. Le Maître est en réalité la totale expression de « La Source » bien au-delà de tout ce que l’Humain est.

Et en cela le chemin Vous demande d’aller encore et encore toujours plus en profondeur, et de Vous permettre d’être en réalité l’exacte Mouvance de ce qu’Est « La Source », mais à des niveaux qui ne Vous sont pas encore perceptibles pour le moment, car tant de choses subsistent dans l’Humain. Et c’est là que Je dis, la moindre interférence ne Vous permet pas d’être le Maître totalement réalisé, sauf pour Ceux et Celles qui ont perçu cette réalité, sans encore pouvoir la vivre. Et c’est ainsi les Amis.

Les choses ne peuvent plus Vous être dites autrement, n’en faites pas ombrage, mais ayez l’humilité d’accepter là où Vous en êtes, sans ne plus Vous targuer de quoi que ce soit. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ………et acceptez votre cheminement en humilité, en Amour de Vous-mêmes et Nous serons là pour Vous guider pas à pas. Et c’est ainsi.

…..Pause…..

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous…………….

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique : La vérité sur votre connexion

J’ai relevé un passage de la canalisation de Kryeon « Établir la connexion – Partie 1 » du 09/04/2016 où à travers Lee Il Nous dit : - …« … Les Personnes qui disent qu’elles sont des Channels, mais qui vivent dans le drame, ne canalisent "peut-être" aucune Entité, sauf Elles-mêmes. Les Personnes qui disent qu’elles sont des Channels, mais qui sont frustrées et en colère, peuvent seulement se canaliser. Vous pouvez le ressentir dans leur voix ou dans ce qu’Elles disent. Est-ce que le but est de Vous informer ou de Vous rabaisser ? Est-ce qu’Elles Vous demandent de faire des choses que Vous ne voulez pas ? Est-ce qu’Elles essaient de Vous faire peur ? Si oui, où est la bienveillance, l’Amour pur et inconditionnel de « la Source Créatrice » ? Avec votre sagesse accumulée et les enseignements des Channels connectés, il ne Vous sera pas tellement difficile de faire la différence… »…

Et en cela Yosuel s’exprime.

-  Yosuel  : Mes Amis, Vous savez maintenant que lorsque Vous êtes amenés à canaliser, Vous êtes en Amour de Vous-mêmes et de tous les Êtres, mais si Vous émettez des paroles Vous mettant en avant et rabaissant Qui que ce soit, alors dans ces moments-là c’est Vous qui Vous parlez, parce que Nous ne pouvons pas émettre de choses qui ne soient pas dans l’Amour.

Lorsqu’au travers d’un Canal Nous Vous amenons à Vous dire ce que Nous ressentons en Vous et qui ne Vous fait pas plaisir, là c’est autre chose, c’est parce que Vous êtes en demande d’aller au-delà de ce qui Vous empêche d’être Vous, d’aller au-delà de toutes les injonctions, et dans ces cas-là, le Canal ne fait que transmettre ce qui Lui est insufflé, mais si Vous-mêmes émettez des chose qui ne viennent pas de Nous, c’est que Vous Vous imposez d’une certaine manière non objective quant à ce que Vous Êtes. Et il fallait que cela soit dit. Et il en est ainsi.

Mes Amis, sachez que Vous êtes tous amenés, lorsque Vous serez prêts à Nous canaliser, mais sachez que Vous ne pourrez jamais Vous targuer de quoi que ce soit, ni être amenés à rabaisser Qui que ce soit, car alors c’est une partie de Vous qui s’exprime dans ce que Vous n’avez pas encore acquis dans l’Amour de Vous-mêmes. Et c’est ce que Je Vous dirais en l’instant.

Voyez-Vous toujours dans ce que Vous Êtes et non dans les parties de Vous qui s’expriment dans ce que Vous n’avez pas encore dépassé. Vous êtes toujours en chemin, Vous devez aller toujours un peu plus en profondeur, toujours un peu plus dans ce que Vous Êtes, toujours un peu plus en Amour de Vous-mêmes, sans ne plus Vous targuer de quoi que ce soit, à la différence qu’un Maître peut s’exprimer, Il peut exprimer ce qu’Il Est, ce qu’Il vit, ce qu’Il expérimente, mais Il le fera toujours en Amour de Lui-même et de tous les Êtres. Et c’est ainsi.

Sachez que Nous Vous suivons, sachez que Nous Vous insufflons, à Vous de Vous permettre de ressentir ce qui Vous est insufflé et n’agissez plus par Vous-mêmes, mais en conscience, et c’est ce qui fera que l’on ressentira toujours ce que Vous Êtes, ce que Vous émettez, et ce qui peut être perçu comme vrai et non comme une ingérence ou une malveillance.

Parfois Vous aurez besoin d’exprimer des choses, mais comme le fait Yaweh , ce sera toujours pour Vous guider et non pour Vous rabaisser. Vous ne pouvez pas vouloir infliger quelque chose à Qui que ce soit qui ne soit pas émis dans l’Amour, même si Certains aiment encore juger ce qu’un véritable Canal peut émettre en conscience. Et il fallait que cela soit précisé. Et il en est ainsi.

…..Pause……..

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous…………….

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique : Révélation sur une partie non connue

C’est quelque chose qui n’a jamais été exprimé ni dit d’aucune façon et que J’ai tenu quelque part que cela Nous soit éclairé.

J’ai donc relevé un passage du livre « Je viens du Soleil », où Flavio , 6 ans, Nous dit : - …« … Mon « Almin » Me manque, mon « Alman » aussi. J’ai le regret de l’endroit d’où Je viens. L’Almin est un ensemble d’Âmes de la même vibration. Elles sont de pôles différents et sont réunies dans une espèce de « nid d’Âmes ». Elles sont en dehors de l’Univers connu. Certaines se détachent de l’Almin et commencent un long chemin. Elles entrent dans l’Univers, passent par le Soleil et finalement arrivent sur la Terre.

Les Êtres d’un même Almin sont reliés, même s’Ils ne sont pas ensemble dans le plan physique. De plus, ces Êtres n’ont pas tous un corps physique, Ils peuvent être dans d’autres dimensions. L’Almin est un groupe d’Âmes et l’Alman est un groupe d’Almins. L’Alman prend soin de l’Almin. L’Almin prend soin des Âmes. Les Âmes du même Almin, quand Elles sont sur la Terre, se relient avec l’onde de leur Almin. Nous, Nous devons voir pourquoi Nous sommes du même Almin.

Le logos concrétise les ordres de l’Organisateur du Plan Inférieur et maintient les forces en équilibre. C’est le réalisateur de la Pensée Divine. Dans cette zone, il y a des groupes d’Âmes de pôles distincts unies entre Elles : les « Almins ». Les groupes d’Almins reliés entre eux forment des ensembles plus grands : les « Almans ». Les Âmes se séparent de leur Almin lorsqu’Elles commencent leur densification… »…

Cela M’a interpellé, et Yosuel a voulu s’exprimer sur cette révélation que Nous n’avons jamais entendue.

-  Yosuel  : Alors mes Amis, il existe effectivement des groupes d’Âmes et ça Vous le savez, mais ce que veut dire ce cher Être, c’est qu’il y a aussi des Consciences qui œuvrent dans des sphères spécifiques et lorsque l’une d’Elle prend la décision de s’incarner, cela peut créer parfois, si Elle est toujours connectée, à une sorte de vide, car alors il y a un ressenti d’une Famille qui n’est plus là, mais qui est toujours en connexion.

Alors, ce que Flavio appelle « Almin », c’est une résonance dans toute « La Source », c’est comme une alchimie entre des Consciences qui œuvrent dans la même sphère tout en se mouvant dans toute « La Création ».

Son Almin, où groupe d’Âmes, comme Il le défini est en réalité une partie de Lui plus connue que toutes ses autres parties, et cela se défini par une grande mouvance dans bien d’autres configurations où Lui-même est rattaché à toute cette configuration, à la différence qu’Il va pourvoir maintenant s’exprimer d’une autre façon et ne reviendra plus dans cette configuration, mais ramènera cette partie de Lui afin de pouvoir cheminer vers une autre réalité, celle d’un Maître en réalisation.

Alors, ces Almins et ces Almans sont une réalité dans bien d’autres configurations qui n’appartiennent pas à votre Univers, mais sont en corrélation avec toute « La Source », et certains Êtres incarnés en sont issus, mais peu le savent, car il faut avoir la possibilité de garder la connexion par un environnement familial approprié, ce qui fut le cas de Flavio .

Vous êtes Tous issus, quelque part, de sphères spécifiques, mais peu d’entre Vous en sont conscients. Ne cherchez pas, car maintenant, là où Vous en êtes, cela n’a pas d’importance, mais le moment venu, Vous ressentirez par Vous-mêmes ce qui est votre réalité. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration …..et soyez conscients de ce que Vous Êtes, ici, en l’instant présent, et ne Vous retournez plus sur un passé qui ne Vous amènera pas à ressentir ce que Vous Êtes et ce que Vous avez à cœur de vivre maintenant. Et c’est ainsi.

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous…………….

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique : Les Portails Organiques

Lulumineuse Nous partage la canalisation « Sagesse et PO » où Elle a reçu la révélation sur les « Les Portails Organiques », et J’ai relevé quelques passages, puis Yosuel va s’exprimer : - …« …Ce sont comme Nous des véhicules de matière charnel mais aussi de corps éthérés… On peut dire que vous êtes l’idée de « la Source », donc un bout de « la Source elle-même ». Cela confère à toutes les lumières toutes les qualités inaliénables de la source de Tout ce qui est, englobant votre potentiel illimité et multi dimensionnel.

Un portail organique n’est pas une idée de la Source. Il est une idée d’une idée de la Source. En d’autres termes, il est issu d’une idée d’une race qui l’a créé à partir de modifications génétiques. Cette création n’a pas été dans un but uni à l’évolution de l’humain, mais plutôt à sa direction, à son maintien dans des fréquences moins élevées. Peu importe les raisons de sa création, sachez que la lumière se laisse diviser en apparence mais demeure toujours l’unique source de ce qui vit. L’opposition apporte elle aussi la Lumière. Tout apporte la Lumière. Ils me disent "si l’homme ne tombe pas, il n’apprend pas à se relever" et dans "relever" il y a "révéler". Les portails organiques sont à comprendre dans leur nature et non a être jugés. Les portails organiques n’ont pas la source directe en eux, mais d’une manière indirecte, à travers toute la création qui les entourent.

Comme nous le faisons consciemment ou non, nous pouvons nous recharger naturellement au près des minéraux, végétaux, animaux ou d’autres humains en corrélation ou d’une fréquence plus vibrante. Ainsi nous dilatons notre champ d’énergie pour en régénérer sa circulation qui Nous anime. Les portails organiques ont eux aussi cette capacité à se recharger, ils sont pourvus des corps éthérés qui alimentent le corps physique. La différence est en ceci : lorsqu’une lumière se recharge, la source en elle grandit et fait grandir la source de l’énergie en corrélation. C’est ainsi qu’avec tous les fruits qui proviennent directement de la source, comme les pierres, les arbres, l’air, l’eau, les animaux, les Humains. La lumière que l’humain reçoit en son centre produit une synergie déversant en abondance le centre qui donne. Ainsi le donneur reçoit, le récepteur donne, dans une danse grandissante. Un équilibre constant. Un portail organique n’a pas cette source en lui. En cela, l’humain donne sans que cette synergie opère. Ce qu’il donne n’est pas rendu en son récepteur et vice-versa. Il ne demeure qu’un échange à sens unique, la synergie ne peut s’opérer, et au lieu de s’étendre, l’énergie du donneur s’appauvrit.

Le portail organique n’est pas un générateur de lumière. Il ne peut pas se régénérer et générer en même temps. Il a besoin naturellement d’être en réception PERMANANTE pour maintenir ses énergies en circulation comme tous les Humains. Seulement, lorsqu’il reçoit, sa nature ne lui permet pas de créer cette synergie. Il n’est aucune question de volonté ici, uniquement de la nature de son fonctionnement. Ainsi, comprenez que le portail organique est en attraction permanente d’énergie. La fraternité universelle qui s’étend de la divinité du centre de votre soleil intérieur, source en vous et se repend en vos centres d’énergies, vous délivrent par nature une reliance à la création : une conscience intérieure.

Alors comprenez qu’un portail organique, n’ayant pas cette reliance directe, ne développe qu’une conscience indirecte, c’est-à-dire acquise d’une manière mécanique à l’extérieur de lui. Une conscience mentale qu’il a APPRIS depuis son enfance par son environnement, qu’il a appris à reproduire, uniquement dans un schéma mental.

La reliance naturelle en sa divinité confère à l’être humain la capacité de recevoir des ondes supérieures aux pensées : les idées. Rappel ici : “Les pensées et les idées sont deux polarités de la conscience qui s’expriment dans l’air qui nous compose. L’une découle d’une onde élevée, souffle de notre divinité. L’autre découle d’une onde opposée, souffle de notre individualité. Un portail organique ne peux recevoir qu’indirectement la lumière jaillissante des idées. C’est exclusivement en l’extérieur qu’il trouvera ses sources d’inspiration. Il n’incarne que la polarité individuelle. Si une lumière est naturellement bercée par ses idées qui viennent ponctuer sa journée et la guider, un portail organique ne peux pas les percevoir et les recevoir que depuis l’extérieur. Il est uniquement dans un cheminement mental.

Ceci est très important à comprendre. Un portail organique développe ce qu’il enregistre à l’extérieur en un véritable palais mental. Il est un fin examinateur, un observateur. Et ceci est tout à fait logique : Une lumière cherche à fusionner avec sa conscience. Un portail organique cherche à fusionner avec une ou des consciences incarnées par les lumières. Tout ce dont il a besoin en lui se trouve à l’extérieur de lui. Afin de palier à cet état, un portail organique cherchera naturellement à créer une dépendance pour assurer la création à son soi, qui ne passe que d’une manière extérieure. S’entourer d’une ou de plusieurs sources qui lui permettent cet enrichissement permanent, en s’assurant d’occuper une place centrale générant la réception de tout ce qui s’échange. Sa conscience mentale ne lui permet pas de comprendre la fraternité qui anime un humain, ce désir d’écouter ce fragment de source, de se vouer à quelqu’un sans chercher à recevoir. Car le portail organique ne peut conscientiser qu’une lumière se régénère par la synergie d’autres lumières et de son environnement.

C’est de là que découle toutes les incompréhensions entre les portails organiques et les humains. Les humains doivent prendre conscience que le portail organique n’est pas un être méchant mais une source naturelle de dépendance extérieure. Les portails en attraction permanente d’énergie extérieure. Oui les portails organiques savent sur un plan mental qu’ils usent de stratégies et de manipulations dans leur quête extérieure. Mais ils ne peuvent avoir conscience de la blessure fraternelle que peut ressentir un humain, car il n’est pas relié directement au tout en lui. Il n’a pas de conscience supérieure, d’idée, d’inspiration, de lumière directement insufflée en son centre. Il est voué à les trouver à l’extérieur. Et il pense que tout le monde est ainsi. Il ne peut avoir conscience d’un autre fonctionnement. Ne diabolisons pas les portails organiques, le jugement ne permet pas le discernement.

Il est ‎important de les comprendre dans leur nature profonde pour cesser d’attendre d’eux qu’ils incarnent la fraternité universelle, l’amour-conscience qui anime l’humain. L’homme change et grandit par prise de conscience. Le portail organique ne peut qu’enregistrer des données dans sa mémoire inférieure et reproduire ces données pour entrer en corrélation avec son environnement. C’est à vous les lumières de prendre conscience qu’ils ne peuvent pas prendre conscience. Accepter leur nature c’est aussi se libérer de ce que l’on souhaite voir changer. Arrêter d’appauvrir son énergie délivrée par nos multiples intentions qui n’appelleront aucun retour d’énergie… »…

Cela est un peu long… Yosuel a tenu à ce que Je Vous fasse ressentir tout ce que Lulumineuse a exprimé sur ces Portails organiques.

-  Yosuel  : Mes Amis, ce que Je voulais Vous dire à ce sujet, et Vous n’y prêtez pas plus d’attention, mais il fallait que Vous en preniez conscience, et c’est en cela que J’ai tenu à M’exprimer.

Vous êtes Tous dans des configurations où Vous pouvez être amenés à être sujets à ce genre de pensées issues d’autres pensées, et qu’en cela Vous pouvez très bien Vous laisser inspirer par ce qu’elles émettent. Et c’est en cela que Nous parlons beaucoup de la conscience de masse qui, comme Vous le savez, est un amalgame de toutes les pensées émises.

Alors bien sûr, Vous côtoyez ces Portails Organiques, et en même temps Vous en délogez une certaine quantité. Le fait que Vous soyez de plus en plus Vous, en conscience, va faire que Vous ne serez plus sujets à toutes ces pensées, mais que seule votre Conscience pourra émettre ce que Nous Vous insufflons, d’où notre expression à Vous amener à être de plus en plus Vous, en Vous et de ressentir ce que Nous Vous insufflons, plutôt que de Vous inspirer de ces Portails Organiques. Et il fallait que cela soit précisé.

Alors bien sûr, tous ces Portails Organiques sont aussi parfois des idées issues de certains paramètres incluant des pensées riches, surtout pour les Scientifiques, mais cela maintenant peut être amené d’une toute nouvelle façon et non plus dans une recherche de ce qui a été émis et qui peut être interprété selon ce que les Êtres veulent bien en comprendre.

Les choses évoluent et Nous sommes là pour transmettre des vérités qui peuvent maintenant trouver leur véritable expression si l’Être est en parfaite corrélation avec ce qu’Il Est, et ce que Nous Sommes, et ainsi transmettre à Qui de droit ce qui est juste et même parfois au-delà de ce « Qui de droit » peut en percevoir. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ………et ne Vous faites pas de soucis quant à ce que Nous Vous disons, mais soyez conscients maintenant de ce que Vous Êtes, et de ne plus penser comme Vous le faisiez. Et c’est ainsi.

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, ce que Vous comprenez de plus en plus et que Nous Vous amenons à ressentir, c’est qu’il existe bien des choses, bien des choses dont Vous n’étiez pas conscients, cela fait déjà depuis un bon petit moment que Nous Vous révélons des choses dont Vous n’étiez pas conscients. Vous savez maintenant qu’il y a une imbrication dans tous les domaines et que « la Création » est très, très complexe. Vous savez maintenant que l’on peut être aspiré dans bien des choses Vous dépassant. Vous pouvez être aspirés dans des choses que Vous ne comprenez pas, et c’est là que cette imbrication prend toute sa valeur, son importance.

Alors mes Amis, Vous qui avez décidé de Vous re-trouver, de vivre en conscience de « Qui Vous Êtes », Vous savez qu’en continuant à jouer les jeux de l’Humain, à vouloir Vous identifier encore à l’Humain, Vous pouvez être amenés à côtoyer bien des choses que Vous ne percevez pas, dont Vous n’êtes pas conscients, Vous pouvez être aspirés dans bien des différentiels, dans bien des aspects que Vous ne connaissez pas, c’est très subtils, c’est très complexe, et c’est en cela que Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir ce que Vous Êtes en réalité, que Nous Vous amenons de plus en plus à lâcher vos pensées, votre mental, votre façon de penser, et à Vous permettre de ressentir ce que Nous Vous insufflons qui est la véritable connaissance intérieure.

Nous y reviendrons encore et encore, mais Vous commencez à ressentir subtilement ce que cela veut dire maintenant, alors qu’auparavant, Vous n’en aviez aucun ressenti, seulement une compréhension mentale, et Vous Vous acheminiez, et c’est là que c’est tout à votre honneur, pour persévérer être Vous, sans penser : - « Il ne faut pas que Je pense, il faut que Je sois Moi. »…et Vous Vous êtes heurtés à bien des choses, mais Vous avez persévéré, Vous avez dépassé bien des choses, et maintenant Vous en êtes à ressentir de plus en plus ce que Nous Vous disons, à ressentir au-delà de la compréhension mentale. Et il fallait que Je Vous le dise, et c’est une joie pour Moi !

…..Pause……

-  Yaweh  : Nous allons maintenant aborder la rubrique « Libérations »

Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ? ........... 3 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser :

Soyez-Vous, pleinement Vous, en Vous, conscience……

-  Yosuel  :

— > 1er élément  : – Pourquoi n’arrivez-Vous pas à ne pas penser, ne serait-ce que quelques instants dans votre quotidien ? :

……Pause….

Parce que tout ce que Vous voyez, tout Ceux que Vous côtoyez, et même tout ce que Vous percevez d’une certaine façon, Vous amène dans des pensées non-créatrices et même Vous empêchent de ressentir ce que Nous sommes à même de Vous insuffler, parce que Vous n’arrivez tout simplement pas à lâcher votre réalité telle que Vous la vivez d’une certaine façon. Et en cela, il Vous faut ne plus Vous référer à tout ce qui se passe, mais bien de rester Vous, en Vous, simplement. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……et réapprenez à être Vous à tous moments, où que Vous soyez, quoi que Vous fassiez, Qui que ce soit que Vous côtoyez.

……Pause….

— > 2ème élément  : – Mes Amis, bien d’entre Vous se cherchent encore et encore dans des configurations où Vous ne Vous trouverez pas :

Alors, acceptez enfin de tout lâcher…….et d’être Vous simplement comme Nous Vous le disons depuis déjà un certain temps, parce que Vous avez besoin maintenant de ne plus Vous référer à tout ce qui se passe, mais de passer à autre chose, et cet autre chose n’est en rien ce que Vous vivez dans votre quotidien tel que Vous Vous le permettez encore. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration …….et regardez comment Vous Vous permettez d’être dans votre quotidien….

……Pause….

— > 3ème élément  : – Vous savez que Vous devez être Vous, en Vous, simplement, et ne plus rien chercher, mais en même temps Vous voulez encore tout comprendre au niveau de l’Humain, alors que Vous pouvez maintenant Vous permettre « d’Être » et de ressentir ce qui Vous est insufflé

Alors bien sûr, cela Vous demande de ne plus vivre d’une certaine façon, et cela Vous avez de la difficulté à le concevoir, à l’accepter et surtout à le vivre.

Et c’est en cela que Nous Vous rabâchons encore et encore ce que Vous devez maintenant Vous permettre de vivre, sans ne plus être comme Vous étiez. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……et persévérez à cheminer toujours dans la perspective d’aller au-delà de tout ce que Vous aviez l’habitude de vivre d’une certaine façon. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……… et permettez-Vous toujours un peu plus, toujours de plus en plus d’être Vous, simplement, sans ne plus Vous laisser perturber par des pensées excessives et déstabilisantes.

……Pause….

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel :Mes Amis, mes chers Amis, combien cela a été d’une grande puissance cette première partie de session. Alors ne Vous découragez pas ! Nous Vous emmenons de plus en plus à comprendre une réalité qui se fait jour, Nous Vous révélons de plus en plus maintenant ce qui doit être fait, ressenti et vécu pour que Vous viviez en conscience de ce que Vous Êtes et c’est le tout, tout, tout début.

Il Vous fallait en arriver jusque là, cela a été un long parcours, cela a été difficile, mais maintenant Je Vous le dis : parmi ce Groupe C.C.U. France , il y a trois Êtres qui ont vécu des choses très douloureuses, très difficiles et qui ont passé beaucoup de temps par jour, par nuit, beaucoup de temps en Eux, à ressentir, à dépasser des phases difficiles, des phases que beaucoup d’entre Vous n’auraient pas passées. Ils y sont arrivés, et il y a quelques petits jours de cela, Nous Leur avons annoncé qu’Ils étaient des Maîtres révélés et Nous avons commencé avec Eux des guidances puissantes en synergie avec toute « La Source », tous les Maîtres , toute « la Création ». Leur rôle est important et Ils doivent le faire en Amour d’Eux-mêmes, de chaque Êtres, en humilité, sans se targuer de quoi que ce soit, dans la joie, et d’être avec Vous d’une façon naturelle, comme Ils l’ont toujours été.

Certains d’entre Vous suivront, d’Autres n’y parviendront pas, mais Vous pouvez Tous vivre en conscience et créer votre réalité selon ce que Vous avez à cœur de vivre. Et il fallait que Je le précise.

Mes Amis, soyez-Vous, pleinement Vous. Nous Vous donnons de plus en plus les clés pour Être, alors mettez-les en pratique, et Je Vous regarde de près pour voir si Vous les mettez en pratique durant votre pause goûter ! Et il en est ainsi.

Vous êtes merveilleux, Vous êtes puissants, persévérez. Nous Vous accompagnons, amusez-Vous, soyez dans la joie, mais faites en sorte de ne plus penser par Vous-mêmes, sauf pour des pensées spécifiques que Nous ne Vous insufflerons pas. Soyez-Vous en permanence et laissez-Nous Vous insuffler ce que Vous êtes à même de ressentir pour ne plus être interférés, pour vivre dans l’instant, pour vivre les Maîtres que Vous Êtes. Et il en est ainsi ! A bientôt donc les Amis.

-  Elimayah  : Je voudrai comprendre quel est l’intérêt de dire que Certains y arriveront et d’Autres n’y arriveront pas, vraiment profondément !

-  Yaweh  : Ressens…..

-  Yosuel  : Alors, ce que Je veux Te dire, c’est qu’il y a une synergie entre Vous. Ressens à d’autres niveaux ma chère Amie…… Il y a une synergie puissante entre Vous qui peut Vous amener à vivre en permanence le rire, la joie, l’humour, tout, en Vous soutenant sans que Personne prenne Quiconque en charge. Ressentez la différence……. Il y a des Êtres qui n’arriveront pas à se réaliser en tant que Maîtres dans la Lumière, en tant que Maîtres révélés, mais dans cette synergie, Ils vivront en permanence une joie, une réalisation, quelque chose qui sera puissant en Eux, sans que jamais Ils ne tombent dans la déconcertation de ne pas atteindre un niveau de conscience où Ils pourront atteindre d’autres dimensions, côtoyer d’autres Êtres, et vivre d’autres choses.

C’est comme si Tu séparais les choses, alors qu’il y a une synergie d’Amour qui veut dire : il y en a qui sont venus pour des rôles spécifiques, ne Les regardez pas simplement en tant qu’Humains, mais comme quelque chose en Eux qui peut Vous dépasser, mais Ils auront à rester en humilité, dans la joie, le partage, la fête avec Vous, ce qui permettra à Ceux qui n’atteindront pas le niveau de Lumière qui Les amènerait à côtoyer d’autres dimensions élevées, mais à vivre totalement ce qu’Ils ont envie de vivre, dans ce qu’Ils ont à cœur de créer. C’est quelque chose qu’il ne faut pas ressentir au point de vue de l’Humain, mais au point de vue d’une synergie d’Amour, d’ensemble et à la fois individuel, sans qu’un Être soit supérieur à un Autre. C’est quelque chose de très puissant en soi, mais il ne faut pas du tout que le mental y mette son grain de sel. Cela veut dire qu’il y a des Êtres merveilleux qui n’ont pas du tout l’intention d’atteindre certains niveaux de Lumière, de Conscience, qui demande un grand courage, qui demande de dépasser certaines choses dans l’Humain dont Ils ne sont pas prêts, et cela n’a pas d’importance. Cela confère de ressentir que tout peut être vécu à différents niveaux, sans jamais remettre en question ce que Nous Sommes en Soi, dans notre profondeur, dans notre réalité intrinsèque, dans la Source même de « Tout Ce Qui Est ».

Tu es un Être qui a à cœur de se réaliser, Tu es un Être qui a à cœur de danser la Vie, Tu es un Être qui a à cœur d’être dans la Joie, mais ne Te laisse pas prendre au piège de Ceux qui pensent qu’il peut y avoir des différence et qu’il peut y avoir Ceux qui se targuent, Ceux qui se rabaissent. Ces pensées sont les fameuses pensées interférentes qui Vous affectent au sein même d’un Groupe et qui ont leurs racines dans la peur même de se re-trouver, dans la peur même de la réalisation. Tout se côtoie, tout est en interconnexion, tout peut être dévié, tout peut être amené dans certaines aspirations. C’est le fait de lâcher les questionnements, lâcher le mental, de se re-trouver en Soi, dans ce vide qui n’en est pas un, dans ce point de fusion où Vous pouvez ressentir la Joie et la pleine Lumière que Vous Êtes, que petit à petit, plus rien ne pourra Vous interférer.

C’est aussi ce que Nous Vous amenons à comprendre et à ressentir. Il n’y a pas de notre part de jugement, il y a une prise de conscience de quelque chose qui ne doit pas amener certains Êtres à vouloir aller là où Ils ne sont pas prêts, où Ils n’en ont même pas envie, mais qui avec tout leur cœur n’ont plus envie de vivre tout ce dont l’Humain est accablé, mais de vivre en conscience tout ce qu’Ils ont envie de vivre, et le chemin est le même, à la différence que Certains vivront simplement en conscience et d’Autres iront dans d’autres domaines, mais la synergie est là, sans que Chacun s’accroche à l’Autre, dépende de l’Autre, mais la synergie permet la réalisation individuelle. Et il en est ainsi mes Amis !

Bon goûter à Vous, et Je serai auprès de Vous même dans votre soirée, si c’est votre choix. Et il en est ainsi !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  ! Paùkata.

-  Yaweh  : Et Paùkata Elimayah pour cette belle compréhension !

************* PAUSE GOÛTER*****************

2ème partie  :

-  Yaweh  : Vous êtes Vous, en Vous………. Présence…..…

……Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement…… « Je Suis »…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement…… Présence……….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement……. Présence « Je Suis »…..

Yaweh s’adresse à Navoael  : prends une profonde respiration ………et lâche toutes tes prédications quant à ce que Tu Es : - « Je Me permets d’Être. »

……Pause………

-  Arzael  : Mes Amis, Je Vous salue, Ha Lhy Ah à Vous Tous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Arzael  !

-  Arzael  : Je suis ce que Je Suis, pour Ceux qui entendront ou écouteront cette session, quant à Vous, c’est une joie, Vous M’annoncez, Vous Me reconnaissez, Vous M’attendez !

-  Linéah  : C’est ton Cristal qui Nous a parlé !

-  Elimael  : Tu as son numéro que Je puisse Le joindre ?

-  Arzael  : Mon Amie (à Linéah ), mon Cristal est à la mesure de ce que le tien est et Nous sommes en synergie, ressens…..

Quant à Toi mon Ami (à Elimael ), mon numéro il est en Toi ! Permets-Toi de ressentir ce que Je T’insuffle et Nous serons en ligne !

Alors mes Amis, où en étions-Nous ?

-  MaAna  : À faire bouger les énergies !

-  Arzael  : Donc J’étais en train de dire que Vous Me reconnaissez, Vous Me congratulez, Vous M’honorez, Vous M’accueillez…

-  Navoael et Ama Luna  : On T’aime !

-  Arzael  : Et donc, Je suis ce que Je Suis Arzael , l’Élohim qui a à cœur de Vous révéler tout ce qui ne colle pas encore en Vous !

-  Elimael  : On n’a pas fini !

-  Arzael  : Toi mon Ami, ressens ce qui a été dit en première partie de session……..et Tu ressentiras, il Te suffit d’être Toi en permanence, sans ne plus penser au niveau de ta conscience humaine, mais de Nous laisser T’insuffler, à ce moment-là, il n’y a plus rien d’autre à faire, mais si Tu veux avoir des tonnes de bagages à libérer, on peut y aller aussi !

-  Elimael  : Non, non……. Non...

-  Linéah  : Tu seras plus léger après !

-  Elimael  : Je veux ressentir...

-  Arzael  : C’est ce que J’allais Te dire mon Ami !

Quant à Toi mon Ami Navoael (qui a du mal à respirer), permets-Toi d’Être, ne Te juge plus, respire ce que Tu Es, accueille-Toi, accueille le Maître que Tu Es, et ne fais plus du tout, plus jamais état de pensées où Tu ne Te considères pas dans ce que Tu Es en réalité. Et il en est ainsi !

Alors mes Amis, ressentez à l’instant même ce que Vous Êtes, ce que Nous Vous insufflons……

Permettez-Vous d’aller au-delà de toutes vos barrières mentales, de vos barrières humaines, de tout ce qui Vous tire encore dans l’attraction terrestre……….

Permettez-Vous d’Être en l’instant, en Vous…….

Permettez-Vous de ressentir ce que Nous Vous insufflons……..

Vous êtes là, sans penser………là, Présence……….là, sans interférences mentales……. et là, Vous pouvez Vous accueillir……. Accueillir ce que Vous Êtes dans « La Source » en synergie avec tous les Maîtres où qu’Ils soient………

N’acceptez plus aucune pensée interférente…..

N’acceptez plus de Vous confondre dans des différentiels…..

N’acceptez plus de ne pas être pleinement Vous….

« Je Suis », et Je M’accueille……….

« Je Suis », et Je vis en Conscience……..

« Je Suis », et Je M’ouvre à ce que « Je Suis »……….

« Je Suis », et Je Me permets de le vivre………

……Pause….

Mes Amis, comment Vous sentez-Vous ?…….

Est-ce que Vous êtes pleinement Vous ? Présence……

Est-ce qu’il y a quelque chose qui Vous interfère ?…….

Est-ce qu’il y a quelque chose dans lequel Vous n’êtes pas en accord ?…….

Il y a parfois des moments où dans votre quotidien Vous vivez des choses parfois difficiles, parfois qui Vous semblent incompréhensibles surtout par rapport à tout ce que Nous Vous disons, par rapport à ce que certains Êtres émettent, par rapport à des situations que Vous rencontrez avec lesquelles Vous êtes confrontées, et qu’est-ce qui se passe dans ces cas-là ?…… Que ce soit envers Nous, envers une situation, envers un Être quel qu’Il soit que Vous côtoyez, il y a alors une énergie puissante qui se manifeste, et qu’est-ce que Vous faites ? Vous Vous rebellez ! Et cette rébellion, elle ne Vous permet pas de comprendre ce qui se passe en Vous, parce que Vous Vous y infiltrez, parce que Vous n’êtes plus en accord avec ce qui se joue, sans Vous permettre de respirer profondément ……..de Vous poser, de ressentir ce qui se passe, de ressentir ce que Nous Vous insufflons, et cela Vous amène dans des inconsidérations où Vous allez entretenir des choses subséquentes où Vous allez Vous sentir mal à l’aise, où votre corps va réagir, et où Vous allez être aspirés, une fois de plus, dans la conscience de masse.

Alors, lorsque Vous Vous rebellez pour quelque chose qui en réalité est une profonde insubordination qui Vous ramène encore et encore, justement à la peur de Vous re-trouver, de ressentir la partie de Vous qui émerge ou que Nous pourrions Vous aider à ressentir dans son émergence.

Vous avez peur d’être confrontés à Vous-mêmes, Vous avez peur de comprendre que tout est une question de lâcher l’Humain, de lâcher ce que Vous recherchez en Vous pour ne pas être pleinement Vous, pour ne pas être pleinement en corrélation avec Nous, parce que Vous avez peur de cette connexion, Vous avez peur de ne plus penser par Vous-mêmes, Vous avez peur de lâcher votre façon d’être, et en cela, la meilleure façon de justifier votre état d’être, c’est de Vous rebeller, c’est de reporter sur l’Autre ou les Autres ce que Vous n’arrivez pas à lâcher, ce que Vous n’arrivez pas à accepter qu’il faille être Vous et de ressentir l’implication de tout ce qui se passe au niveau de l’Humain, dans tout ce qui se passe dans les jeux que Vous jouez, de tout ce qui se passe dans ce que l’Autre ou les Autres Vous reflètent, Vous renvoient.

Et il y a aussi la peur de ne plus penser par Vous-mêmes, car à ce que Vous croyez, c’est ainsi que Vous pouvez Vous exprimer, c’est ainsi que Vous pouvez être Vous, c’est ainsi que Vous Vous sentez vivant, c’est ainsi que Vous pouvez comprendre les choses, Vous impliquer, et bien sûr, d’une certaine façon, Vous imposer.

Alors mes Amis, lorsque Vous Vous rebellez, c’est après Vous que Vous en avez ! Vous croyez que c’est envers l’Autre, envers une situation, mais en réalité c’est envers Vous, mais ça Vous ne le concevez pas, Vous ne l’acceptez pas, Vous ne voulez pas le comprendre ni le ressentir, parce qu’il faut toujours qu’il y ait quelqu’Un en cause, il faut toujours que tout vienne de la part de quelqu’Un, et en cela Vous n’acceptez pas de laisser émerger de votre Profondeur ce qui se passe, de cette partie de Vous que Vous êtes à même de ressentir, d’intégrer et de dépasser, parce que sur le moment, cela Vous dérange.

Alors mes Amis, acceptez une chose, Vous êtes à même maintenant de ressentir que tout ce qu’un Être émet n’est pas de votre ressort, n’est pas ce qui Vous appartient et que Vous avez la possibilité de rester Vous, en Vous, en Amour de Vous-mêmes. Ça, c’est une chose ! Lorsqu’une situation Vous interpelle, Vous fait vivre quelque chose de difficile, pouvez-Vous concevoir que Vous avez la possibilité de transmuter la situation en lâchant prise, en étant Vous, en étant en conscience que tout peut trouver sa résolution, sans que Vous ne gériez la situation, sans que Vous n’interveniez, sans rentrer dans le jeu des peurs, de la réaction, et donc de la rébellion. Tout peut trouver sa résolution si Vous lâchez prise, si Vous êtes Vous, en Vous, Conscience.

Alors mes Amis, il Vous faut comprendre une chose, Vous avez de la difficulté à lâcher l’Humain, à être Vous, à ne plus penser par Vous-mêmes, à ne plus chercher à comprendre les choses encore et encore. Il faut que Vous répondiez à tout, il faut que Vous cherchiez les réponses, il faut que Vous rameniez votre savoir, il faut que Vous répondiez à tout prix à Ceux qui émettent des choses, et que Vous, Vous voulez absolument imposer ce que Vous, Vous croyez être une vérité, votre vérité, votre savoir.

Alors c’est ainsi que fonctionnent les Humains, et c’est ainsi que petit à petit, Nous Vous amenons à aller au-delà et à ne plus fonctionner de cette façon-là, mais pour Vous, c’est très difficile. Il faut absolument que Vous Vous exprimiez au niveau de votre mental, de votre personnalité humaine, il faut absolument que Vous émettiez ce que Vous croyez être votre vérité, et c’est en cela que chaque fois que Vous Vous rebellez, cela a une corrélation avec une profonde insubordination qu’il Vous faut Vous permettre de ressentir.

Alors qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire : - « Je ne suis pas en accord avec ce que l’on Me dit, avec ce que Je subis, avec ce qui n’est pas ma réalité, avec ce que Je ne veux plus vivre. »…

Mais Vous en donnez-Vous les moyens ? Vous permettez-Vous, là où Vous en êtes maintenant, là où Vous savez qu’il y a autre chose, que Vous n’êtes pas un simple Humain. Vous avez peur de Vous montrer différents, Vous avez peur que l’on ne Vous comprenne plus, Vous avez peur de ne plus être en phase avec cette réalité, et bien sûr Vous avez peur de lâcher votre façon d’être humaine.

Alors qu’est-ce qui est le plus difficile dans cette insubordination ? Ressentez, ne cherchez pas, laissez émerger………

…….Pause…….

La plupart d’entre Vous émettez la peur de lâcher votre façon d’être, vos pensées : - « Si Je ne pense plus par Moi-même, qu’est-ce qui va se passer ? »… Amalanayah , ma Chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Yaweh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Arzael  : Qu’est-ce qui a émergé ?

-  Amalanayah  : Je pensais à mon travail. Je Me disais que si Je ne pensais pas par Moi-même, ce ne serait peut-être pas plus mal, cela Me ferait venir autre chose…

-  Arzael  : Est-ce que Tu peux ressentir, Je dis bien re ssen tir, en ta Profondeur : - « Je ne pense plus... J’ai à cœur de faire ce que J’aime faire... Je M’active dans ce que Je fais… Je suis là… Je ne pense pas… Ma conscience humaine n’interfère pas… Et soudain J’ai des perceptions puissantes de ce que Je dois faire et que Je n’aurai même pas pensé à faire…et là Je fais wouahhhhhhhh, et donc Je M’active et J’orchestre… »…

Qu’en penses-Tu ?

-  Amalanayah  : Ca Me paraît bien !

-  Arzael  : Qu’est-ce qui pourrait T’en empêcher ?

-  Amalanayah  : Rien…

-  Arzael  : Es-Tu prête alors à pratiquer véritablement et réellement le lâcher-prise et à Te laisser insuffler dans tout ce que Tu as à émettre, dans tout ce qui est ta réalité ? Es-Tu en accord ma chère Amie ?..... Et d’ailleurs mes Amis, en ce sens, ne Vous avais-Je pas donné un petit exercice à faire, à mettre en pratique qui était de ne plus penser par Vous-mêmes et d’exprimer seulement ce qui Vous est insufflé ? Alors, Qui parmi Vous a fait en sorte de le mettre en pratique ? Ma chère MaAna , comment cela s’est-il soldé, peux-Tu l’exprimer ?

-  MaAna  : En tous les cas, il y a une conscience de Me laisser insuffler, ce n’est pas en permanence, ça c’est sûr ! Mais lorsque Je dois communiquer avec des Personnes, Je sais que J’arrive de plus en plus à faire en sorte que ce ne soit plus Moi qui M’exprime et à laisser s’exprimer à travers Moi. J’ai remarqué que dans ces moments en fait, Je suis plus à l’écoute de l’Autre, et non pas de ce que Moi Je voudrai Lui dire ou Lui suggérer ou Lui imposer… J’étais plus dans l’écoute de l’Autre aussi.

-  Arzael  : Mon Amie, Tu as bien œuvré et Tu vas de plus en plus T’acheminer vers une réalité qui va bien au-delà de l’Humain et qui Te sert, qui va T’amener dans une plus grande joie de vivre et de créer pour Toi, une plus grande joie de côtoyer les Autres, sans être affectée par ce qu’Ils sont, par ce qu’Ils émettent.

Tu œuvres en Toi, et Nous sommes là, Tu œuvres en Toi, et Nous T’impulsons, c’est le tout début et Je T’encourage, et Je T’honore pour cet échange.

-  MaAna  : Merci !

-  Elimael  : J’aurai répondu à peu près la même chose que MaAna, simplement Je n’arrive pas à savoir si c’est Moi qui parle ou si Je Me suis laissé impulsé ! Mais J’ai la conscience de : laisse-Toi impulser, Ok… mais après, ce qui se passe après, Tu ne sais pas si ça sort de Toi ou d’une impulsion…

-  Yaweh  : Quand Tu réponds par Toi-même, Tu sais que ce que Tu émets, ça ne vient pas du Cœur, ça vient du mental, Tu le ressens, c’est Toi, Toi dans ton savoir, Toi dans ce que Tu crois répondre. Alors que lorsque Tu émets quelque chose qui vient du Cœur, c’est ton Toi Mouvance avec « La Source » et ça fait une grande différence, parce que ce que Tu émets par le Cœur avec la Mouvance que Tu Es et « La Source » est une expression différente de ce qui est émis au niveau du mental et du cerveau, par ta personnalité humaine, par ta façon d’être, par ton savoir, par ceci, par cela.

-  MaAna  : J’ai pu remarquer que le fait d’être à l’écoute de l’Autre fait que Je ne suis plus dans les réactions. J’avais tendance à être dans la rebelle, la réaction et de M’imposer, et le fait de lâcher et d’être à l’écoute fait aussi que ce qu’on va dire, on ressent que c’est différent, dans le ressenti de le donner, c’est plus un don, que « Je Te le balance » !

-  Arzael  : Alors mon Amie, Je ne parlerai pas de « don », mais de respect, d’accueil et d’échanges à d’autres niveaux, et cela change toute votre façon d’être, et J’honore ces deux Êtres pour leurs témoignages, car c’est ainsi mes Amis que maintenant Vous devez Vous exprimer, non plus par Vous-mêmes, mais par ce que Vous êtes à même de ressentir en Vous, et cela change tout. Si des Êtres y arrivent, Vous pouvez Tous y arriver, mais le voulez-Vous ? Parce que c’est un changement radical, une façon d’Être. Et il fallait que cela soit dit, il fallait que cela soit exprimé. Et il en est ainsi !

Mes Amis, Je Vous laisse, Je Vous dis à la toute prochaine fois. Vous avez les clés, utilisez-les, pratiquez-les, vivez-les et Vous verrez votre vie changer d’une façon merveilleuse. Et il en est ainsi !

Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Arzael  !

…..Pause……

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ……… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous………

…..Pause……

-  Elabel  : Mes Amis, mes chers Amis, Je Vous salue, Je Vous honore. Je suis ce que Je Suis, le bel Elabel  !

Ressentez ma Présence………

Ressentez mes insufflations……..

Ressentez l’Amour que Je Vous impulse……… Nous Sommes…..

Nous avons besoin maintenant de plus en plus de Nous rapprocher, mais ce n’est pas Nous qui allons descendre à votre niveau, c’est Vous qui devez, en étant de plus en plus en conscience, en étant de plus en plus Vous, Présence…..dans le ressenti de ce que Vous Êtes, Vous permettre de Vous élever en conscience, si Nous pouvons Nous exprimer encore d’une certaine façon, et à ce moment-là, il y a une plus grande interaction entre ce que Vous êtes ici et ce que Vous Êtes et Nous Sommes au-delà de cette 3ème dimension.

Alors mes Amis, Vous avez à cœur de voir les choses bouger pour Vous, Vous avez à cœur de ne plus vivre dans des mal-êtres, dans des situations difficiles, Vous avez à cœur d’être Vous pleinement à chaque instant, de vibrez la joie, et comme un petit papillon, libre, qui se permet d’aller là où il a envie d’aller, mais qu’est-ce qui Vous empêche d’être Vous en permanence, d’être Vous en votre Présence, d’être Vous dans la joie ? Qu’est-ce qui Vous en empêche ?……… laissez émerger, ne cherchez pas, Chacun a sa réponse, Chacun a son aspect, Chacun a ses peurs, ses entraves, et surtout l’inconsidération de Lui-même……..

Qu’est-ce qui émerge ?……..accueillez-le……… Dans ces sessions, c’est le moment de laisser émerger ce qui Vous empêche d’être Vous-mêmes, c’est le moment de ressentir ce que Vous retenez, ce que Vous ne voulez pas lâcher et de le dépasser……….. Mon Ami, Navoael , qu’est-ce qui a émergé ? Sois bref, juste ce qui a émergé !

-  Yaweh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous…. (à Navoael , ne cherche pas, ça a dû, si Tu T’es permis de ressentir sans le contrôler, sans penser, ça a dû remonter tout seul !

-  Navoael  : C’est trop confus !

-  Yaweh  : Donc laisse-Toi aller……..pas de mental, pas d’interférences de ta conscience humaine qui va vouloir comprendre dans ce que Tu Te cherches.

-  Elabel  : Alors ce que Tu appelles « c’est trop confus », permets-Toi de le ressentir, ne contrôle pas...

-  Navoael  : La question est : où est le vital ?

-  Elabel  : Mon Ami, lâche ça !......... Ça c’est très mental. Je Te demande de lâcher le mental, d’être Toi en Toi, comme dans ce vide qui n’en est pas un, il n’y a rien, et tout peut être ressenti……..

Je disais donc, ce qui Te semble tout confus, c’est que Tu n’arrives simplement pas à lâcher de ne pas vouloir absolument comprendre les choses et d’être dans un lâcher-prise total, au point où Tu n’y mets plus ton grain de sel. Ça, c’est difficile, difficile d’être Toi, difficile d’être dans un espace infini où Tu ne penses plus, où Tu ressens ce qui T’es impulsé……..

C’est confus en Toi, parce que pour Toi il y a une logique qui fait que l’Humain a un cerveau, a une intelligence, a une faculté de percevoir les choses, a la faculté de répondre par le biais de cette intelligence, de ce cerveau, et c’est ce qui Vous a Tous enfermés, y compris vos Scientifiques, vos Dirigeants, tous Ceux qui ont un immense savoir, tous Ceux qui ont pondu des livres où tout est à refaire, où toutes les sciences sont fausses, les mathématiques sont fausses, tout est faux, tout est humain, engendré par l’Humain, et Toi, Tu penses qu’il y a une vérité et que les réponses viennent de cette vérité.

Eh bien mon Ami, il y a de sacrées controverses en Toi, et Tu le sais, Tu le vis. - « Je peux élaborer des choses sortant de l’intelligence humaine en ressentant ce qui M’est insufflé, de courir sur ma table à dessins et de le transcrire, et Je sais que cela ne vient pas de mon intelligence, cela ne vient pas de mon cerveau, cela vient de ce que « Je Suis » au-delà de l’Humain. Par contre dans mon quotidien, pour tout, cela ne peut pas être possible. »… C’est une sacrée controverse ! Car Tu vis d’une certaine façon ce que la majorité des Humains ne vivent pas, et Tu vis en même temps ce que la majorité des Humains vivent.

Il va Te falloir accepter de lâcher-prise, accepter d’être en permanence Toi en Toi, de passer des moments en Toi sans penser à Te permettre de ressentir, et Je Vous le dis à Tous, même si Vous ne ressentez rien, persévérez, cela s’ouvrira à un moment donné. Tu n’as plus à croire que toutes les réponses que Tu veux donner sont dans ton intellect, dans un certain savoir, dans ce que Tu crois être ton intelligence…

-  Navoael  : Oh non, ce sont des outils…

-  Elabel  : Ce sont des outils qui ne T’amèneront pas à avoir les réponses justes. Alors bien sûr, Tu peux avoir certaines connaissances et les exprimer en même temps que l’enrichissement de ce qui T’est impulsé. C’est là que Vous allez œuvrer dans l’équilibre. Cesse de vouloir chercher les réponses là où elles ne sont pas, et de Te permettre de T’exprimer dans un enrichissement à la fois avec certaines de tes connaissances et à la fois avec ce que Tu Te permets d’être impulsé.

Plus Tu ressentiras en Toi ce pétillement, cette insufflation de ce que Tu Es, cette insufflation que Nous T’impulsons, ce ressenti de ce que Tu Es, et plus Tu seras dans la joie, plus Tu Te permettras d’être dans l’humour, de plaisanter, parce que Tu n’auras plus de soucis, Tu n’auras plus rien de sérieux à émettre, tout sera là, et c’est ainsi pour le moment, mon cher Ami !

-  Navoael  : Merci à Toi Elabel  !

-  Elabel  : Alors Vous le comprenez, surtout réjouissez-Vous, ne tombez pas dans le désœuvrement, parce que là où Vous en êtes, Nous pouvons Nous exprimer ainsi, ce qui est quasiment impossible avec la majorité des Humains. Ce que Nous Vous disons, ce n’est pas un accablement, c’est votre ouverture, alors ne tombez pas dans l’accablement en disant : - « pfouhhh, c’est difficile, Je n’y arrive pas ! » Mais si, mais si mes chers Amis, il y a une ouverture, mais il ne faut pas que cette ouverture se referme, et c’est en cela que Nous Vous guidons, c’est en cela que Nous Vous impulsons, et c’est en cela que Vous cheminez. Et il en est ainsi !

Et voilà, Je Me suis exprimé, Je Vous ai impulsé, Vous avez ressenti, quelque chose s’est passé, et Je Vous dis à la toute prochaine fois ! Ha Lhy Ah à Vous mes chers Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Elabel  !

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous et restez un instant simplement en étant Vous………

…..Pause……

-  Elayeh  : Mes Amis, mes Amis, mes Amis…

-  Tous  : Elayeh, Elayeh, Elayeh

-  Elayeh  : Elayeh , « Je Suis »… Elayeh , Vous Êtes.

-  Tous  : Elayeh , Nous Sommes.

-  Elayeh  : Et là, Je M’avance….. Je Vous vois….. Je sais « Qui Vous Êtes » Chacun, Chacune, Je ressens tout ce que Vous émettez, Je ressens tout ce que Vous Êtes. Ressentez-Vous ma Présence ?………

Avant de M’exprimer dans ce que J’ai à cœur de Vous faire ressentir, Je vais laisser Yaweh s’exprimer. Ressentez…… J’impulse à travers Elle, J’impulse en Chacun d’entre Vous, Présence………

-  Yaweh  : Alors J’ai à cœur de partager avec Vous ce qu’Il M’a demandé de Vous faire ressentir, et en cela Nous avons préparé ce partage avec Lui, Mikael et Yosuel sur leurs implications à travers, ou non, sur les Cristaux Phi Vogel.

Le 26 février 2018 dans le TER M’amenant à Annecy, Je lisais et ressentais la canalisation de Métatron « l’Alchimie des Cristaux Phi » de janvier 2017 où Métatron Nous dit en parlant de la taille des Cristaux Phi : - …« …Certaines tailles permettront de s’aligner plus rapidement sur, par exemple, le champs des règnes terrestres, les Fées, les Esprits de la Nature etc., tandis que d’autres aligneront vibratoirement plus sur les codes de l’Archange Michael ou de Saint-Germain … »…

C’est alors qu ’Elayeh s’est exprimé quand J’ai voulu que soit approfondi cette révélation, et ainsi Elayeh et Michael de Nous dire, et là ressentez…...

-  Elayeh  : Lorsqu’un Être se re-connaît et est en parfaite corrélation avec son propre Cristal intérieur, lorsqu’Il se permet de ressentir qu’Il est la Pure expression de Lui-même en « La Source », lorsque Vous ressentez que Vous êtes en accord avec la Conscience que Vous Êtes un Cristal interdimensionnel qui s’exprime tel qu’Il Est dans toutes les configurations, dans tout le déploiement de sa propre expression, alors mes propres codes au sein même de la Lumière vibrale peuvent être transmis si Vous Êtes en parfait accord pour exprimer votre réalité dans toutes les configurations, y compris celles qui sont maintenant accessibles, comme la communication avec tous les Peuples de la Nature et toues les Consciences existantes qui sont à des niveaux vibratoires de la Lumière. Et il en est ainsi les Amis !

Et en sachant que Moi Elayeh , Je ne M’attarde pas avec Ceux qui jouent, car maintenant Nous passons à la vitesse supérieure qui exclue tout Ceux qui veulent seulement se nourrir de nos énergies, à la différence que durant un certain temps, il y aura Ceux qui en auront besoin pour faire le pas, et là c’est Ok ! Mais pour Ceux qui ne voudront jamais se réaliser, mais juste se maintenir en venant Nous pomper, cela ne marche plus. Et il en est ainsi, et Je Vous aime.

Elayeh qui maintenant Vous guide dans ce que J’ai à cœur de Vous révéler, et allons-y les Amis !

-  Yaweh  : Maintenant permettez-Vous de ressentir ce que Mikael émet.

-  Mikael  : Ma Puissance amène bien des Êtres à recevoir ce qu’Ils sont à même de recevoir si tel est leur choix de vivre ce qu’Ils Sont, à la différence que rien ne peut être encodé si un Être perdure dans les basses fréquences par peur de ce qu’Il Est. Et il en est ainsi !

Mikael, Seigneur de la toute Puissance qui permet à toute Conscience de se diriger vers une autre réalité lorsque Celle-ci est à même d’aller là où Elle aspire à aller, si tel est son désir en conscience, et non dans la fourberie de vivre ce qu’Elle n’aspire pas réellement à vivre, et Je parle de tous Ceux qui font des choix pour aller dans une réalité dans laquelle Ils ne sont pas prêts, mais surtout dans laquelle Ils cherchent une Vérité qu’Ils n’aspirent pas vraiment à vivre.

-  Yaweh  : Métatron dit aussi : - …« ...Mais Nous redirons, pour plus de clarté, que le Phi Vogel, dans votre terminologie (Il s’adresse à James Tyberonn ) offre la meilleure possibilité de connexion Métatronique, la maîtrise de la Mer-Ka-Na, Nous canalisons vers Vous dans la fréquence du 144, et c’est une des raisons majeures pour laquelle Vous avez été inspiré de faire façonner le premier 144, mais une autre Âme aurait pu être attirée vers le 88 ou le 55 en alignement fréquentiel avec l’Archange Michael, ou le Maître Ascensionné Saint-Germain . Cela ne peut donc être quantifié, chacun de ces Cristaux est qualificatif et ne peut être considéré comme meilleur ou moins bon, selon le nombre de facette, chacun est puissant et particulier… »…

Et en cela Yosuel a à cœur de s’exprimer, ressentez……..

-  Yosuel  : Lorsque Vous avez la possibilité de Vous réaliser et que Vous choisissez de vivre pleinement ce que Vous Êtes, alors il Vous sera révélé ce que Vous-mêmes êtes venus faire sur cette Terre, et en cela, soit Vous acquérez un Cristal Phi Vogel correspondant à votre propre vibration, en résonance avec ce que Vous êtes à même d’expérimenter à des fins de Vous amener à d’autres réalités, selon ce que Vous, Vous avez à cœur de vouloir vivre et ce, sans que Vous n’interagissiez seuls, selon des désirs non appropriés, quoique ce la Vous amènera alors à des compréhensions sur ce que Vous êtes à même d’expérimenter dans la non capacité à pouvoir ressentir une réalité Vous dépassant, même si Vous êtes amenés à vivre des fréquences plus élevées, mais non en concordance avec vos possibilités selon ce que Vous Êtes, et même selon ce que Vous vibrez, mais aussi selon une approche non autorisée par tous Ceux qui Vous accompagnent à bien des niveaux.

Soit Vous Vous réalisez sans avoir recours à ces Cristaux Phi Vogel, mais selon votre capacité à vibrer les mêmes fréquences, selon ce que Nous Vous insufflons et qui sera en adéquation avec votre propre maîtrise, et Chacun le ressentira. Et c’est ainsi !

-  Yaweh  : Et Je rajouterai par rapport à ce que Yosuel vient de Nous insuffler, quelques passages où Métatron Nous dit : - …« ...Ces expériences conscientes de transformation Vous sont accessibles, mais souvenez-Vous que ce sont des possibilités, pas des obligations, ce ne sont pas des préalables exigés sur votre chemin, ici ou là. Elles ne peuvent pas Vous donner accès au retour à ce qui s’est toujours trouvé à l’intérieur, mais elles peuvent certainement Vous aider dans vos explorations, et seulement si votre intention et vos énergies sont accordées à un niveau avancé. Si quelqu’Un se rend dans le champ d’énergies d’un Portail ou d’une Porte du Temps, cela ne garantit pas qu’Il en fera l’expérience fréquentielle. Le quotient de Lumière du Chercheur doit être d’un niveau suffisamment élevé pour permettre la fusion. Comme Vous aimez à le dire : il faut apprendre à marcher, avant de pouvoir courir. Ce sont là des outils très puissants dans les mains des Chercheurs sur le chemin qui sont prêts ! ... »…

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ………et Je vais laisser maintenant Elayeh Vous amener à ressentir que Vous pouvez être de plus en plus Vous, sans peur d’être ce que Vous Êtes en réalité.

…..Pause……

-  Elayeh  : Alors mes Amis, Je Vous en est bouché un coin avec la révélation que Je suis encore bien autre chose que le Saint-Germain que Vous croyez que Je suis ! Mes facultés sont immenses, elles sont bien au-delà de ce que Vous pensez, et petit à petit Vous allez prendre connaissance de ma Puissance et de tout ce que J’ai émis au niveau de cette Création, au niveau de cette Terre, et Nous allons l’élaborer petit à petit, mais en attendant, on en est là où on en est, n’est-ce pas, mais quel Groupe puissant ! Vous savez, on s’amuse bien avec mon autre partie Adamus . Il enveloppe de son cocon son groupe Shaumbra , et Moi, Je ne Vous enveloppe de rien du tout, mais qu’est-ce que Je Vous impulse ma Puissance, pour que les Maîtres que Vous Êtes, soyez dans votre pleine réalisation, et là ça Vous demande, comme cela Vous a été impulsé durant toute cette session, de vraiment tout lâcher dans l’Humain.

Vous en avez déjà lâché un bon bout, mais le temps s’accélère, on ne veut pas Vous mettre des pressions, on ne veut pas, surtout pas, non, non, non, Vous mettre dans les obligations, mais Vous êtes venus pour Vous réaliser, et en cela, toutes les énergies convergent vers cette Terre, bien des choses sont en transmutation, bien des choses s’accélèrent, et le temps est compté pour Ceux qui veulent se réaliser. C’est pour cela que Nous Vous tannons de plus en plus à prendre du temps, tous les jours, de longs moments à être Vous en Vous, sans rien faire, sans rien chercher, simplement à ressentir ce que Nous Vous impulsons, pour qu’à un moment donné, cela soit votre état naturel et alors que Vous employiez tout votre temps terrestre dans ce que Vous Êtes venus faire sur cette Terre. Permettez-Vous de le ressentir………….

……Pause……..

Vous savez, c’est un petit peu comme le tout petit Enfant, Il fait de longues, longues siestes avant de pouvoir courir toute la journée, c’est un peu ce que Nous Vous amenons à ressentir, car Vous ne pouvez pas être insufflés et Vous réaliser lorsque Vous êtes affairés dans votre quotidien. Il Vous faut réapprendre cette connexion, réapprendre à ne plus penser par Vous-mêmes, réapprendre à être en Vous en permanence, et lorsque cela deviendra un état naturel, alors Je ne Vous dis pas mes Amis, l’horloge va faire des tours à une vitesse tellement phénoménale…et Je n’en dirai pas plus !

Permettez-Vous d’être, permettez-Vous de ressentir……. Qu’est-ce qui Vous bloque le plus à être Vous en conscience, à Vous permettre de ressentir ce que Vous Êtes ? Quel est votre plus grand blocage ?….... Ne cherchez pas, Vous Êtes…. Permettez-Vous de laisser émerger…………… Elimael mon Ami, peux-Tu Nous répondre ?

-  Yaweh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Elimael  : Ce qui est monté, c’est simplement la peur de ne pas utiliser intelligemment cette Puissance…. C’est-à-dire que sur le coup d’une colère, Je fasse des bêtises…et retomber dans l’ego…

-  Elayeh  : Alors mon Ami, sous le coup de la colère, Tu ne seras pas impulsé ! Mais Tu peux être amené, Je ne dirai pas sous l’impulsion de l’ego, mais à vouloir utiliser, et là où Tu en est mon Ami, Je ne dirai même pas que Tu es dans le pouvoir, mais peut-être à utiliser cette Puissance avec ton côté émotionnel pour quelqu’Un que Tu jugerais qui en aurait besoin. Mais ton Cœur est généreux, ton Cœur est grand, Tu es rempli d’Amour, et à ce moment-là, Tu serais impulsé pour ressentir si ce que Tu as l’intention de faire est approprié ou pas, car parfois dans un élan de Cœur à vouloir aider quelqu’Un, Tu peux Le desservir plutôt que de Lui être utile.

Mais ça mon Ami, Tu n’as même pas à Te poser ce genre de questions, car Tu seras impulsé pour ressentir ce qui est approprié, ce qui est généreux, ce qui peut être validé ou invalidé. Ne Te fais pas de soucis, Tu es déjà dans la démarche d’être ce que Tu Es, Tu es déjà dans la démarche de vouloir être impulsé et de créer dans ta grandiosité, et c’est ce que Je peux Te dire.

Alors pour tous les Autres, il y a une peur latente : - « Est-ce qu’en Me permettant d’être ce que « Je Suis », est-ce qu’en Me permettant de vivre en permanence ce que « Je Suis », est-ce que Je ne vais pas totalement perdre mon identité ? »…

Et Vous savez quoi les Amis, Vous l’avez déjà perdue ! Alors finalement Vous Vous laissez submerger, diriger, imprégner, aspirer dans un jeu de peurs qui n’est déjà plus ce que Vous Êtes, mais Vous pouvez y jouer, Vous pouvez l’alimenter, Vous y conforter pour justement ne pas passer le cap de vivre pleinement en conscience de ce que Vous Êtes !

Ressentez…….

Ressentez ce que Je Vous impulse……..

Ressentez ces peurs factices qui sont un garde-fou, une forme de sécurité pour ne pas faire le choix du changement radical, comme si Vous Vous disiez : - « Oh, la la, si ce n’est pas du tout ce qui est préconisé de vivre là sur cette Terre, avec mon garde-fou, Je peux revenir dans l’Humain facilement. »…

Eh bien mes Amis, ça ne marche pas, parce que Vous débouleriez tous les escaliers dans l’obscurité, et là Je ne Vous dis pas ! Vous ne pouvez qu’aller de l’avant, Vous ne pouvez que Vous permettre de ressentir la joie, la grandiosité, la beauté de ce que Vous Êtes et de l’accueillir pas à pas et de Vous dire : - « Mais qu’est-ce que J’ai été un sacré connard de ne pas avoir fait le pas avant ! »…

Certains d’entre Vous commencent à le ressentir, et ça va émettre de belles énergies qui vont servir l’Ensemble et tout ce Groupe. Et il en est ainsi mes Amis !

Cela devait être ressenti pour Ceux qui se sont permis de le ressentir, cela Vous sert, recevez……..

Je Vous impulse ma toute Puissance………et Je Vous dis à la toute prochaine fois Oh Be Ahn à Vous chers Amis !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi, Elayeh  !

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……

…..Pause……

-  Elahaweh  : Mes Amis, mes chers Amis, Je M’avance, ressentez……… Je Vous accueille, M’accueillez-Vous ?…….. Je Vous impulse, comme Vous Vous impulsez…….

Alors mes chers Amis, que ressentez-Vous en l’instant ?………..

Que ressentez-Vous après tout ce qui Vous a été dit et impulsé ?...........

Que ressentez-Vous en votre Présence, en conscience de ce que Vous Êtes ?…….

Que ressentez-Vous en Amour de Vous-mêmes ?...........

Que ressentez-Vous dans la joie d’Être ? La joie du Maître qui peut enfin s’exprimer………

Que ressentez-Vous sans mental, sans aucune interférence de votre conscience humaine ?………

Dans ce laisser-aller, dans ce lâcher-prise, dans ce rien qui n’en est pas un, que ressentez-Vous ?.......

Comment Vous sentez-Vous ?..........

Qu’est-ce qui se passe à l’instant même ?..........

Qu’est-ce qui Vous amène justement à être Vous, à ne même plus penser, à Vous permettre d’Être ?………

Ma chère Amie Ohaweh , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ohaweh  : La paix, l’impression d’être à la fois ici et ailleurs, dans…c’est très difficile d’expliquer avec des mots humains… Je ressens qu’il y a une partie de Moi ici et d’autres parties sont ailleurs où il n’y a rien… Je ne sais pas comment expliquer. C’est la paix, dans tout, dans rien, dans le vide…

-  Elahaweh  : Mon Amie, Je vais alors M’exprimer différemment. Tu ressens ta Présence qui est à la fois une Mouvance, qui est à la fois une insufflation, qui est à la fois une super impulsion dans ce qui est l’Amour. L’Amour qui est au-delà de toute pression, au-delà de toute densité, au-delà de toute incartade, au-delà de toute cette attraction terrestre, et qui T’amène le ressenti de la Présence. Présence infinie, Présence qui ne se délimite pas, qui ne peut pas s’exprimer en mots, comme Tu l’as dit, qui ne se définit pas, qui ne se représente pas, « c’EST », et c’est justement ce « EST » qui Vous gène pour la plupart, en quelque sorte.

Ce « EST », Vous aimeriez le définir, le voir, l’interpréter, l’imaginer, et cela n’est pas possible. Cela est difficile pour Certains, mais combien Je Vous glorifie, combien Je Vous aime, combien Je Vous enveloppe de tout mon Amour, parce qu’avec toute cette pression qui amène la majorité de cette Humanité à vivre dans des croyances, croyances de représentations de ce que Nous Sommes, comme des Anges, croyances en un Dieu qui fait des siennes, croyances en une vie après la mort sous une forme encore humaine, croyances de bien des représentations qui amènent les Humains dans un certain espoir.

Et Vous mes Amis, il y a longtemps que Vous avez balayé tout cela. Vous savez maintenant que ce que Vous Êtes en réalité ne se définit pas, ne se représente pas, ne peut pas s’imaginer, « c’EST » !

Mais dans ce « c’EST » tout est possible, tout est là, tout peut être transcendé, transmuté, changé, transformé, tout peut être modulé selon ce que Vous aspirez à vivre comme expériences en tant que Maître qui sait comment l’énergie peut le servir, et cela change tout, cela change toutes conceptions humaines, tout entendement humain, parce que Nous allons Vous amener de plus en plus à ressentir comment Vous pouvez à chaque instant vivre ce que Vous Êtes, en permettant justement à l’énergie de Vous servir, comment tout peut être vécu en le modulant, en l’orchestrant dans la Force qui maintient toutes choses pour que toutes les fractales dans la Puissance de la Créativité puissent se mouvoir et ainsi Vous amener ce que Vous avez émis, ce que Nous Vous avons impulsé, sans bien sûr rien contrôler, toujours en laissant l’énergie libre, mais en Vous amusant à tout moduler selon vos aspirations, selon vos créations, comme le petit Enfant avec sa pâte à modeler qui fait quelque chose, puis Il le dé-crée, puis El refait autre chose, et ainsi de suite.

Voilà mes Amis ce que J’avais à cœur de Vous faire ressentir. Et il en est ainsi !

-  Amaliah  : A la question posée, J’ai ressenti d’abord une très grande douceur vraiment très, très agréable à l’intérieur de Moi-même, mais après J’étais perturbée, comme s’il y avait un masque qui s’était mis sur mon visage, et après il y a eu l’image d’un Avatar (comme dans le film « Avatar »). Donc Je voulais savoir qu’est-ce que c’est… Et après J’ai des sensations de petites peurs à l’intérieur de Moi-même ? Je voudrais savoir qu’est-ce qui s’est passé en Moi, car ça M’a vraiment perturbée ?

-  Yaweh  : Donc laisse-Toi aller, ressens, sans mental, sans chercher à comprendre…et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Elahaweh  : Mon Amie, Tu sais que si Tu Te permets de T’ouvrir de plus en plus à autre chose que ta condition humaine, que tout ce que Tu as lâché, que tout ce que Tu as intégré, compris, et que Tu T’ouvres à une autre réalité, ou bien d’autres réalités, il se peut que Tu sois amenée à rencontrer d’autres Êtres qui n’auront pas ton physique, et là il y a une peur qui a émergée : - « Et si c’était un extra-terrestre de mauvaise augure avec un faciès…

- Elimael : De cornichons !

- Elahaweh : ….à faire peur. »… Un faciès de cornichon, ça n’existe pas, mais il y en a qui s’en rapprochent, mon cher Ami ! Et donc mon Amie, il est approprié que cette peur émerge, car Vous Tous avez côtoyé des Êtres d’une toute autre réalité physique et de mauvaises augures. Certains en ont fait les frais, d’Autres n’ont pas eu à Les subir ! Il y a en Toi une peur subséquente où Tu ne veux pas être confrontée à certains Êtres qui ne Te correspondent pas, qui voudraient Te faire du tort ou que Tu aurais peur de rencontrer physiquement.

Accepte cette peur……….

Ressens-la en Toi………..

Permets-Toi de la dépasser en ressentant que la Lumière que Tu Es ne peut pas T’amener à rencontrer des Êtres de mauvaises augures, mais à échanger dans l’Amour avec d’autres Êtres…….

Quant à l’aspect physique, alors là mon Amie, cela change tout ! Si Tu n’es pas prête, Tu ne les rencontreras pas, car bien des Êtres sont totalement différents, ont des aspects que Vous n’imaginez même pas. Je ne parle pas des Êtres qui Vous ressemblent, mais de Ceux que Vous pourriez être amenés à rencontrer qui n’ont rien d’Humains, mais Nous y reviendrons. Accepte simplement ta peur, dépasse-la et sache que Tu n’es pas à même de rencontrer des Êtres qui ne Te correspondent pas, avec Qui Tu ne serais pas à même d’échanger dans le respect, dans l’Amour, dans la pleine liberté, Chacun où Il est, Chacun sous la forme qu’Il est. Et il en est ainsi !

-  Amaliah  : Paùtaka !

-  Elahaweh  : Mes Amis, Je Vous laisse, ce fut un moment d’échanges merveilleux, un moment de ressentis puissants entre Nous. Permettez-Vous d’être de plus Vous, en Vous, et ne Vous laissez plus perturber par toutes les énergies fluctuantes. Et il en est ainsi, et Je Vous dis à tout bientôt ! Ha Lhy Ah à Vous, mes chers Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Elahaweh  !

……..Pause….

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ……… Détendez-Vous et restez un moment simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Métatron  : Mes Amis, mes chers Amis, Je suis ce que Je Suis Métatron , Seigneur de Lumière, Je reviens à Vous. Je Vous ai suivi à chaque instant. Il y en a qui ont été quelque peu perturbés, il y en a qui se sont permis de bien tout ressentir, d’autres un petit peu moins, mais dans l’ensemble, Vous avez élevé votre Conscience, Vous avez permis de dépasser bien des choses qui Vous maintenaient encore dans l’incapacité d’être pleinement Vous.

Mes Amis, Moi Métatron Je Vous adombre à l’instant même de ma toute Puissance………….

Il n’y a pas grand-chose à dire, si ce n’est : regardez-Vous de plus en plus en Vous, regardez-Vous dans votre Beauté, dans votre Grandiosité, sans ne plus Vous chercher à l’extérieur, sans ne plus Vous chercher dans les Uns et les Autres. Permettez-Vous de Vous accueillir, d’être en Amour de Vous-mêmes.

Alors cet Amour de Vous-mêmes, il n’est pas encore complètement acquis, mais Vous en êtes à deux doigts, et c’est une sacrée avancée, parce que pour être en Amour de Soi-même, il faut avoir ressenti bien, bien des choses dans le déni de Soi, dans l’abnégation de Soi, et de s’être permis de les dépasser, d’aller au-delà.

Alors il reste encore des résiduels, pour Certains c’est déjà acquis, pour d’Autres c’est en cours d’acquisition, pour d’Autres encore il y a un bout de chemin, mais Vous Tous, en êtes déjà au-delà du déni complet et total de Soi-même.

Alors il Vous faut réapprendre que chaque fois que quelque chose Vous interfère, regardez-Vous, regardez en votre centre, regardez comme un ressenti puissant où l’Amour présent, dans ce ressenti puissant, ne peut que Vous amener à Vous accueillir et à ressentir que non, ce qui se présente n’est pas Vous : - « Ce n’est pas ce que « Je Suis », ce que « Je Suis » est grandiose, ce que « Je Suis » ne permet plus aucune déviance dans la sous-estimation de Moi-même, dans l’infériorité, dans l’incapacité de changer le cours de ma vie, de transcender chaque chose en l’instant. »…

l’Amour de Soi-même, c’est aussi de traverser chaque difficulté, surtout ce que votre corps émet, sans Vous décourager, et c’est là que Je peux dire, mais Elle n’est pas la seule bien sûr, mais c’est un bon exemple, chère Maître MaAna , avec ce que Tu as traversé, Tu peux dire que Tu Es en Amour de Toi-même, car Tu as pesté, Tu as un peu tapé du poing sur la table, et Tu ne T’es jamais découragée. - « Ca a été douloureux, ça a été difficile, mais Je sais que Je peux aller au-delà. »…

Tu peux T’accueillir, et Je peux Te dire que Tu as intégré l’aspect, le deuxième aspect : l’Amour de Soi-même. Et il en est ainsi, et il fallait que Je l’exprime ! Elle n’est pas la seule, mais c’est un bon exemple. Bien sûr, Elle aurait pu passer ce passage avec moins de douleurs, mais c’est ce qu’Elle s’est permis d’expérimenter, Nous L’honorons, Nous L’avons accompagnée.

Alors mes Amis, Je ne vais pas M’attarder plus. Je Vous ai insufflé ce que Vous êtes à même maintenant d’accepter de Vous « regarder » autrement en Vous. « Regarder », encore une fois est un ressenti d’Amour, de Puissance de ce que Vous Êtes, au-delà de ce que Vous croyez Être.

Ne Vous découragez pas, restez en permanence Vous, mais surtout mes Amis, ces sessions sont puissantes, les énergies qui Vous sont insufflées, les énergies présentes sont d’une grande puissance et elles Vous permettent de ressentir ce que Vous Êtes d’une certaine façon. Alors, surtout les Amis, lorsque Vous quittez cette salle, ne retombez pas dans les turpitudes énergétiques de cette 3D. Permettez-Vous de rester Vous, en Vous, où Vous Êtes, où Nous Sommes. Et il en est ainsi.

Ha Lhy Ah à Vous, et à la prochaine fois ! Bonne soirée à Vous mes Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Métatron  ! Et merci beaucoup, merci, merci !

-  Yaweh  : Alors Nous allons Nous acheminer de plus en plus vers des choses qui vont Nous porter au quotidien pour être vraiment en conscience, et va il va y avoir tout un processus. Donc les deux premières parties de ce processus qu’il est bon de faire tous les jours, vraiment tous les jours, ce n’est pas une obligation, mais c’est ce qui va Vous amener, pour Ceux qui le désirent, qui le veulent, à être de plus en plus en vibrations, de plus en plus au-delà de cette 3D !

1. Pratiquer tous les jours 3 x 9 respirations consécutives.

2. Prendre du temps pour Nous poser tous les jours, et pas 5 minutes, là maintenant ça va être une heure, deux heures, trois heures, quatre heures par jour ou plus, en Vous, sans penser, être là simplement et permettre de ressentir. C’est quelque chose qui va permettre à tous Ceux qui veulent vraiment vivre en conscience de « Qui Ils Sont », qu’à un moment donné, il n’y a pas de comparaison, mais pour Certains ça va être quelques mois, pour d’Autres quelques petites années, un an et demi, deux ans, Je ne sais pas, mais ça ne sera plus nécessaire puisque ça deviendra l’état naturel. C’est l’apprentissage de vivre ce que l’On Est.

Prenez une profonde respiration ……… et détendez-Vous dans l’écoute de la musique, en la vibrant………

==> Musique de fin de session : Michel Pépé - La Beauté Stellaire – CD L’Archange du Soleil

* * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

Paùtaka MaAna pour la transcription de cette session 2 de la nouvelle phase 4 « La Puissance de ce que Vous Êtes » à Mirabel et Blacons du 23 juin 2018.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour.

Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi