Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Session n° 7 - Comprenez ce que Vous Êtes - Phase 1 - Initiation > Transcription de la session n° 7 à Chaponost du 22/04/2017 - Comprenez ce que (...)

Transcription de la session n° 7 à Chaponost du 22/04/2017 - Comprenez ce que Vous Êtes - Initiation

samedi 8 septembre 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 7 à Chaponost (Rhône – 69)

« Comprenez ce que Vous Êtes »

Animée par Yosuel

Intervention de Méliarel Maîtres Ascensionné

Effusions mensuelles de Métatron en début de session

canalisés par Yawaeh

Samedi 22/04/2017

1ère Partie  :

 => Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yawaeh  : Nous débutons la 1ère partie de cette session n° 7 à Chaponost avec les Effusion mensuelles de Métatron .

Vous Vous laissez aller………. Vous Vous détendez complètement……Vous êtes en votre espace, en votre Cœur….. Vous êtes là, c’est comme si Vous Vous permettiez d’être en Vous, simplement… Vous descendez et Vous sentez là au niveau du Cœur…. Vous ne pensez pas, Vous ne visualisez rien, Vous ne cherchez rien, Vous ne contrôlez rien, Vous êtes là sans penser, dans une détente, une joie intérieure… Vous allez au-delà des mots que va prononcer Métatron , permettez-Vous de ressentir au niveau de votre Cœur…..

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement….. Présence à Soi…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement….. Vous êtes Vous, en Vous, sans penser, sans aucune interférence de votre mental et de votre personnalité humaine……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement…... Présence « Je Suis » en l’instant présent, en Amour de Soi-même……. « Être »….. « Être » simplement……

……Pause….

-  Métatron  : Mes Amis, Je Vous salue, Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur de Lumière à votre service, service de cette Humanité.

Alors en ce jour de votre session, c’est un honneur pour Moi de M’avancer. C’est un honneur pour Moi d’être présent en Chacun, Chacune, en ce lieu, en votre espace. N’en ayez pas peur, lâchez tout………

Soyez-Vous, et acceptez enfin de Vous re-connaître, de Vous re-connaître en tant qu’Émanescences Divines et non un Humain souffrant, un Humain qui œuvre dans les peurs, dans les croyances, le déni de Soi, et beaucoup d’aspects qui Vous empêchent d’être Vous-mêmes, qui Vous empêchent de vivre la vie comme Vous avez envie de la vivre, qui Vous empêchent d’aller au-delà de tout ce qui se joue, de tout ce que l’on Vous impose, de tout ce que l’on Vous a fait croire, de tout ce que l’on Vous maintient dans la non-conscience « d’Être », parce que Vous êtes une nourriture énergétique dont Ceux qui détiennent le pouvoir, enfin c’est ce qu’Ils croient, ont besoin de se nourrir.

Alors mes Amis, il va sans dire, qu’il Vous faut prendre en compte que tout ce qui se passe sur cette planète, est ce qui doit émerger afin que tout soit reconsidéré, afin que tout soit ressenti, afin que tout puisse être libéré et trouver sa résolution dans l’Amour.

Alors bien sûr, cela ne se fera pas en un claquement de doigts, il faudra encore plusieurs de Générations, et quelques milliers d’années encore de votre vie linéaire pour arriver à la totale plénitude et paix sur cette Terre. Mais pour le moment, bien des Êtres s’éveillent, bien des Êtres comprennent qu’Ils sont autre chose que tout ce qu’Ils ont vécu jusqu’à présent, bien des Êtres comprennent qu’il y a autre chose et que cette autre chose Ils ne la trouveront plus à l’extérieur, Ils ne le trouveront plus dans le quotidien de cette vie, Ils ne la trouveront plus dans tout ce qui se passe, dans tout ce qui se joue au niveau de vos sociétés telles qu’elles ont été créées, mais Vous, Vous avez la possibilité de vivre autre chose en Vous re-trouvant.

Et c’est dans votre Cœur, en votre espace, à l’intérieur de Vous que tout se passe, que tout peut être ressenti, que tout peut être libéré, transcendé, transmuté. Et c’est en cela que Nous sommes présents, que Nous Vous accompagnons, que Nous Vous guidons, et si Vous ne dérogez pas un seul instant à votre présence « Je Suis », alors Nous Vous tiendrons la main et Nous ne la lâcherons plus.

A Vous de comprendre que Vous êtes dans un temps intemporel, que tout est en transmutation et que le changement est inévitable, le retour en arrière n’est plus possible. Tout ce qui a été vécu jusqu’à votre passage de fin 2012 ne pourra plus perdurer. Vous avez la possibilité de revenir à la source de ce que Vous Êtes, et en cela de cheminer petit à petit, un pas après l’autre, graduation après graduation, pour en arriver à comprendre et surtout à ressentir la Puissance que Vous Êtes qui peut radicalement changer votre vie, où Vous allez comprendre comment Vous pouvez tout créer par le simple fait « d’Être », sans ne plus rien retenir dans l’Humain.

Alors mes Amis, il Vous faut être conscients que cela demande du courage, de la persévérance, de l’intégrité, et surtout de lâcher toutes vos peurs qui pourraient Vous empêcher d’avancer. Tout ce que Vous Êtes est en Vous, Vous l’avez oublié et pourtant Vous le connaissez. Rien ne Vous avait été retiré, mais Vous avez passé une très longue période sans être conscients de « Qui Vous Êtes » en réalité.

Alors, il est important que Je Vous dise : tout est mis en œuvre pour que Ceux qui ont à cœur de reprendre conscience de « Qui Ils Sont », puissent le faire dans les meilleures conditions, mais Nous ne sommes pas là pour faire les choses à votre place, c’est à Vous de Vous permettre « d’Être », de Vous permettre de tout lâcher dans l’Humain et de ne plus jouer tous les jeux que Vous avez joués jusqu’à présent. Vous ne pouvez plus dire : - « Je chemine en conscience et en même temps Je ne veux pas lâcher l’Humain, parce que Je veux encore être totalement dans ce que J’étais. »…

Cela ne marche pas, cela ne Vous amènera que plus de désagréments, plus d’inconfort dans cette vie, et surtout une sensation de ne même plus savoir à quoi Vous appartenez. C’est ainsi que bien des Êtres ont lâché en route et se retrouvent dans une configuration des plus désagréable.

Alors mes Amis, ce que Je Vous dis, ce n’est pas pour Vous faire peur, car Je suis l’Amour personnifié, mais c’est pour que Vous preniez conscience que Vous ne pouvez pas Vous jouer à Vous-mêmes aussi longtemps que Vous le voudriez, cela Vous amènera dans des déconcertations au point où votre mal-être sera si flagrant que Vous aurez le choix soit de re-venir à Vous-mêmes ou soit de Nous revenir. Il va en être de plus en plus ainsi au fil de vos années, car Je le redis : cette Humanité va vers son Ascension, le retour en arrière n’est plus possible, et si Vous avez à cœur de Vous re-trouver et que Vous tenez bon la barre, alors Vous pourrez vivre une vie des plus extraordinaires, une vie que Vous n’imaginez même pas, mais il Vous faut du temps, et en même temps, les choses peuvent commencer à changer dès maintenant pour Vous. Vous pouvez aller de plus en plus dans une compréhension subtile de ce qu’est la Puissance de la Lumière, Vous êtes cette Puissance.

Et il va Vous falloir dépasser la peur de Vous permettre de La vivre, de La ressentir, de L’intégrer et de pouvoir ainsi voir comment l’Énergie peut Vous servir. Cela va radicalement changer votre vie, mais ne Vous prenez pas la tête avec cela, car si Vous avez la volonté d’aller au-delà de tout ce qui émerge en Vous et que Vous êtes à même de dépasser, transcender, alors Vous verrez des choses se manifester pour Vous, Vous verrez réellement les choses bouger et Vous ressentirez de plus en plus votre Puissance.

Il est temps que Vous compreniez que Vous êtes les Éclaireurs qui permettez à toute cette Humanité de bénéficier de toutes les énergies que Vous libérez pour que le moment venu il y ait de plus en plus d’Êtres qui acceptent le changement, qui acceptent leur état d’être Divin. Tout ce qui Vous a été contraint n’est pas la réalité. Tout ce que l’on Vous a fait croire est une grande machination, cela avait un but, de Vous garder comme nourriture énergétique, et en même temps cela Vous a permis de faire bien des expériences. Comme Je l’ai dit, cette Terre est l’Université de la dualité afin que Vous compreniez ce que Vous êtes réellement : la Lumière avec sa propre partie « ombre ». Cette partie ombre, Vous en avez fait l’expérience dans tous les coins et les recoins dans ce passage très délicat, très sombre, qui est l’involution.

Maintenant, Vous en arrivez à pouvoir émerger de cette involution et de commencer à vivre votre évolution. Alors, il Vous faut accepter de ressentir courageusement tout ce que Vous avez traversé dans les moments les plus sombres, afin de l’accueillir en ressentant l’Amour que l’expérience Vous a amené. Et dans cet Amour, l’Amour de Vous-mêmes, l’Amour de « Tout Ce Qui Est », Vous allez ressentir la partie de Vous qui est à même de s’aimer en ressentant ce qu’a été chaque expérience et ce que Vous en avez tiré de cette expérience dans la sagesse.

Alors mes Amis, cela ne veut pas dire que Vous devez revivre des drames, mais en laissant émerger chaque partie de Vous qui doit être acceptée, intégrée, Vous pouvez en l’instant-même Vous en libérer, le dépasser, afin que cela ne soit plus jamais quelque chose qui Vous empêche d’être Vous-mêmes, dans la joie « d’Être », dans la joie de vivre et de Vous réaliser.

Il fallait que cela soit redit et Nous le redirons autant de fois qu’il le faudra. N’ayez pas peur de laisser émerger ce qui doit l’être, non pas pour le revivre, mais pour le transcender définitivement, et cela peut se faire en l’instant si Vous ne Vous rentrez pas dedans, si Vous ne Vous laissez pas aspirer dans les énergies qu’il représente. Et ainsi au fil du temps, Vous serez à même d’avoir pu libérer tout ce que Vous avez expérimenté pour être pleinement la Lumière que Vous Êtes en réalité. Mais ne croyez pas qu’il Vous faille attendre une longue, très longue période infinie pour arriver à vivre dans la joie « d’Être ». Vous pouvez décider de le vivre maintenant en étant Vous, en votre espace, en votre Cœur, sans ne plus laisser le mental prendre le dessus, simplement être Vous, croire en Vous, avoir confiance en Vous, être dans la joie « d’Être », dans l’instant présent. Et chaque fois que quelque chose émerge, Vous l’accueillez, Vous le transcendez et Vous continuez votre vie dans la joie « d’Être », dans l’instant présent. Il Vous faut Vous permettre de le ressentir, de l’accepter.

Alors Vous apprendrez aussi comment impulser avec votre Conscience ce que Vous voulez voir se manifester et vivre pour Vous, et Vous apprendrez à ne plus rien émettre d’autre, afin de laisser votre Moi Divin s’exprimer à travers Vous pour que les Energies Vous servent. Et cela va Vous bousculer, parce que petit à petit Vous allez comprendre que Vous n’avez rien d’autre à faire que d’impulser, laisser faire, accueillir, Vous réjouir, Vous amuser, c’est ainsi que le Maître Est, et Vous êtes Tous des Maîtres mais Vous l’avez oublié et Nous sommes là pour Vous le rappeler.

Vous ne pouvez plus Vous jouer à Vous-mêmes, et tout ce que Vous vivez qui n’est pas ce que Vous Êtes est de votre ressort, et nul autre Être n’est en cause. Tout ce que mettrez sur le dos d’Autrui est une façon pour Vous de ne pas voir ce qui Vous dérange, de ne pas voir ce qui Vous interfère. Ne Vous cherchez plus dans tout ce que les Autres sont, dans tout ce que les Autres émettent, dans tout ce que les Autres vivent, mais acceptez d’être Vous, en Vous, en votre espace où Nous sommes, où Nous Vous impulsons et où Vous pouvez réapprendre la Puissance-même de ce que Vous Êtes. Et il en est ainsi mes Amis.

Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur de Lumière au service de cette Humanité, et ce fut une joie pour Moi de partager avec Vous ces vérités qui sont les vôtres. Et il en ainsi !

Je Vous retrouverai une prochaine fois, si c’est votre choix. Je Vous bénis, recevez mon adombrement, ressentez…………….

Recevez ma toute Puissance, ressentez…………….

Recevez la pleine Lumière que Je Suis, ressentez…………

Ha Lhy Ah à Vous les Amis.

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah* à Toi Métatron .

-  Tous  : Namasté *.

-  Yawaeh  : Tout le monde sait ce que veut dire Namasté ?

*Namasté est d’origine intergalactique. C’est Kuthumi qui l’a prononcé pour la première fois, il y a quelques années en arrière, c’est un salut Fraternel ! Cela veut dire : - « Salut du Dieu en Moi au Dieu en Vous ! » Ou alors : - « Je M’incline devant Toi pour saluer la Lumière que Tu Es ! » Ou encore : - « Ce que Je Suis, salue ce que Tu Es ! »

*Ha Lhy Ah, ça vient de Christ , c’est un salut intergalactique, dans l’Amour de chaque Être, c’est un son d’Amour que les Pleïadiens aiment bien dire !

Vous trouverez tous les saluts sur mon site : http://medidetente.free.fr/

-  Yawaeh  : Donc comme l’a dit Métatron , Vous l’avez bien compris, Nous sommes dans une période où Nous Nous acheminons totalement et complètement vers l’Ascension de cette Humanité, le retour en arrière n’est plus possible, donc c’est à Vous de faire le choix, soit de perdurer dans la 3ème dimension, dans la densité de cette 3ème dimension et dans tout ce que les Humains vivent, ou soit de faire le choix de Vous re-trouver en étant ce que Vous Êtes réellement.

Il faut du courage, beaucoup de volonté, parce que cela demande de dépasser tout en Nous dans l’Humain. Cela Nous demande de lâcher tous attachements, tout karma ancestral, toutes lignées familiales. Cela va Vous demander d’être en Amour de Vous-mêmes, dans l’Amour inconditionnel, dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est ». Cela va Vous demander petit à petit de tout lâcher, tout ce qui se fait, tout ce qui se pratique, pour rentrer dans le nouveau, pour créer au niveau de cette nouvelle Terre qui est déjà créée. Gaïa Nous a quitté et en même temps ses énergies sont toujours là, Elle est déjà sur cette nouvelle Terre qui est ici aussi.

Plus Vous allez cheminer en Vous, dans ce que Vous Êtes et plus Vous allez comprendre qu’en Vous mouvant ici avec tout le monde, Vous œuvrez aussi sur la nouvelle Terre.

Être en conscience de l’Être Divin que Vous Êtes, ne veut pas dire vivre d’une façon solennelle, monastique, pas du tout ! On boit un bon verre de vin, on danse, on chante, on s’amuse, on a de l’humour, on rit, mais on ne souffre plus au niveau de la 3D. On crée de nouvelles entreprises dans la Lumière, des entreprises de partages, on s’attire l’abondance, on comprend comment on peut régénérer notre corps, arrêter le vieillissement, comment créer toutes choses.

Dans l’Humain, il faut faire des dossiers, il faut avoir des études, il faut bosser, alors que dans l’état d’Être Divin, Vous impulsez ce que Vous voulez vivre, Vous laissez faire, cela se manifeste. Donc c’est un changement radical. Alors bien sûr, ça va demander du temps pour atteindre le niveau vraiment de ce qu’étaient les Maîtres de tout temps qui sont venus pour Nous donner ces enseignements, et en même temps Ils savaient qu’Ils préparaient, qu’Ils semaient quelque chose qui allait germer à notre époque.

C’est donc tout un réapprentissage d’une nouvelle vie, d’une nouvelle façon de concevoir les choses, et c’est en Nous que cela se passe, en Nous, en notre espace, et nulle part ailleurs. Donc la difficulté majeure, ça va être de ne plus laisser notre mental tourner en boucle. Il ne faut pas le combattre, il ne faut pas le rejeter, on en a besoin, mais ne plus le laisser Nous dire des tas de pensées qui ne correspondent pas à la Puissance de la Lumière que Nous Sommes.

Ce mental, il va Nous permettre de penser au niveau de ce que Nous Sommes en réalité de toute éternité, au niveau de l’Amour, et lâcher cette personnalité humaine à qui on a donné notre pouvoir. Cette personnalité humaine, comme Je l’ai dit dans la session n° 1 de Brignais, que Nous avons forgé avec tout ce que l’on Nous a appris, tout ce que nos Parents Nous ont appris, les écoles Nous ont appris, les gouvernements Nous ont appris, la société, les multinationales, les banques, et surtout les religions. Dieu n’existe pas, c’est une invention humaine, et si les Êtres de Lumière emploient encore le mot Dieu, c’est plus pour dire, au niveau où on en est, cette Puissance Divine, mais qui est ce que Vous Êtes. Ce n’est pas un Dieu extérieur, c’est Vous !

Depuis un an Nous avons créé le Centre C.C.U. , le Groupe France qui est devenu une Puissance qui comprend Ceux de Brignais, Ceux de Mirabel et Blacons dans la Drôme, Ceux de la Sarthe et Ceux de Bordeaux. Le lieu de ce Centre n’est pas encore attiré, Nous y œuvrons et J’y œuvre puisque ce sera mon lieu de vie et donc J’œuvre dans cette création.

Donc ce Centre est né, il Nous a été impulsé par Nous Tous, par nos Consciences avec le Maître Saint-Germain qui Nous enseigne, mais non sous le nom de Saint-Germain , qui est le nom de sa dernière incarnation, mais sous son nom divin qui est Elayeh . Il enseigne le Groupe France et uniquement le Groupe France sous le nom d’ Elayeh . Il Nous a impulsé ce logo :

et Nous avons un petit étendard. Le fond est or et le dessin est bleu foncé.

Chaque forme a une signification :

• Le grand demi cercle = Cercle ouvert sur toutes les Consciences.

• Le 2ème demi cercle = Cercle exponentiel infini.

• Le point = Lumière consciente dans Laquelle Nous sommes.

• Onde = Infusion de la Puissance de Créativité.

Ce Groupe France s’est formé petit à petit depuis une dizaine d’années par des Êtres qui ont abandonné et par les Êtres qui se sont maintenus jusqu’à aujourd’hui. Ils ont progressé et atteint un niveau de conscience relativement élevé, plus Ceux qui sont venus, et ainsi Nous avons crée une nouvelle Conscience qui œuvre avec Nous et qui s’appelle Amalanael .

Je vais Vous demander de Vous laissez aller……….d’être Vous, en Vous, en votre Cœur et d’accueillir la présence en votre Cœur, en votre espace et en ce lieu, la Présence de Yosuel , de certains Pléïadiens , des Maîtres Ascensionnés , de certains Maîtres Dragons Sacrés , dont Oartz qui est maintenant l’habitué de toutes nos sessions.

Je vais maintenant laissé Yosuel s’exprimer. Apprenez à être Vous, en Vous, en votre espace, en votre Cœur, sans penser, ne cherchez pas à comprendre au niveau de votre mental, mais vraiment de Vous laisser aller et de ouvrir à ressentir à d’autres niveaux que les ressentis humains.

Nous prenons une profonde et lente respiration …… Nous Nous détendons… Joie d’Être… instant présent……..

..... Pause…..

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Alors, alors, alors, Je suis ce que Je Suis Yosuel , votre très cher Ami Elohim. Je vais animer cette session, Je ne vais pas Vous faire de cadeaux, mais c’est pour votre bien et c’est Vous qui Me l’avez demandé, parce que Vous voulez comprendre ce qui ne va pas en Vous. Vous voulez aller au-delà de ce qui Vous bloque, de ce qui Vous interfère, de ce qui n’est pas Vous, de ce que Vous voulez libérer.

Alors bien sûr, Moi de mon côté, Je ne risque pas de recevoir des coups de bâton, donc Je peux en profiter, mais sachez que c’est Vous qui l’avez demandé, Vous, votre Conscience Divine, Vous le Maître !

-  Jean Louis  : Mais est-ce que Je peux avoir des coups de bâton, mais en plastic ?

-  Yawaeh  : Je Te dirai que parfois le plastic, c’est dur et ça fait très mal !
-  Jean Louis  : Du plastic mou, alors !

-  Yawaeh  : Mais Tu dis n’importe quoi ! Tu M’aurais dit une baguette en guimauve, oui…

-  Jean Louis  : Je n’y pensais plus, J’avais pas le mot !

-  Yawaeh  : J’aurai compris !

-  Yosuel  : Maître Jean Louis , mes tornades énergétiques sont encore plus dures !

-  Jean Louis  : Mince, mince, mince…

-  Yosuel  : Bon, c’est tout mon Ami, Je peux continuer ?

-  Jean Louis  : Oui Maître !

-  Yosuel  : Je Vous honore Maître !... Alors tout cela mes Amis pour Vous dire que J’honore la présence des Nouveaux, et Je Leur dirai à ces Nouveaux, mais principalement à Bertrand que si Tu fais ton choix, mon cher Ami, d’être pleinement Toi, pour vivre enfin autre chose, pour pouvoir voir le changement dans ta vie, il Te faut être pleinement présent ici en incarnation, ce qui n’est pas tout à fait ton cas ! Alors Je vais Te demander, et Vous Tous ressentez-le en Vous, cela va grandement Vous aider, si c’est ton choix, mon cher Ami, acceptes-Tu d’être totalement incarné ici dans ce corps, sur cette Terre ?......... N’aie pas peur de tout ce qui a été dit, Tu dois Te permettre de ressentir ce que ton Cœur, ce que ta propre vérité veut exprimer. Ressens-le………et qu’est-ce que Tu as dit, J’ai mal entendu ?

-  Bertrand  : Oui, oui Maître !

-  Yosuel  : Oh, Tu peux M’appeler Yosuel mon Ami ! Avec Maître Jean Louis c’est différent, Nous avons un amusement entre Nous, et cela n’est pas fini, car s’Il ne lâche pas, Il va découvrir bien d’autres choses dont Il ne s’imagine pas !

-  Jean Louis  : D’autres amusements ?

-  Yosuel  : Surtout pourquoi la connotation que Nous Nous sommes amusés à dire « Maître Jean Louis  » ! Il y a une subtilité très profonde que Tu ressentiras le moment venu, si Tu ne lâches pas, et là, cela T’appartient !

Alors cher Bertrand , Tu es Toi, en Toi, en ton espace, en ton Cœur, et en Toi, Tu prononces sincèrement, avec tout ton Coeur : - « J’accepte et Je permets que ma propre Conscience Divine, l’Emanescence de « La Source » que Je Suis, le Maître que Je Suis, soit pleinement ici présent en ce corps, ici présent sur cette Terre, en incarnation. »…

……Pause……..

Maintenant que se passe-t-il en Toi, peux-Tu Nous le dire ?

-  Bertrand  : Je sens quelque chose de particulier…

-  Yosuel  : C’est-à-dire ?

-  Bertrand  : J’ai du mal à le définir… Prise de conscience peut-être…

-  Yosuel  : Lâche tout………… Est-ce qu’il se passe quelque chose au niveau de ton corps ?

-  Bertrand  : J’ai l’impression d’avoir des flashes, J’ai les yeux qui clignotent, une respiration particulière, un peu comme une évidence…

-  Yosuel  : Est-ce qu’il y a quelque chose qui se manifeste au niveau de tes mains ou de tes pieds ?

-  Bertrand  : Je ne le sens pas particulièrement…

-  Yosuel  : Bien mon Ami, Je n’irai pas plus loin ! Tu as accepté cette pleine incarnation. A Toi maintenant de décider de cheminer en Toi. Alors cheminer en Soi, cela ne veut pas dire faire des incantations, surtout pas de faire des autels, rien du tout ! C’est surtout se permettre d’être Soi, en Soi, en son Cœur, de prendre tous les jours des petits moments, plusieurs fois pas jour, ne serait-ce que quelques minutes, de se poser, sans penser, sans rien visualiser, sans rien chercher, sans rien contrôler, être simplement là, en Soi, et se permettre de ressentir. C’est tout ! Et à partir de ce moment-là, Tu seras guidé pas à pas. Et il en est ainsi !

-  Bertrand  : Merci !

-  Yosuel  : Alors mes chers Amis, comme Vous l’avez compris, Nous Vous guidons de plus en plus pour Vous rappeler « Qui Vous Êtes », pour Vous ramener à votre réalité Divine, pour que Vous soyez de plus en plus en conscience de « Qui Vous Êtes », de ce que Vous Êtes, et c’est en Vous que cela se passe.

Vous n’êtes pas cet Humain que Vous avez cru être. Vous n’êtes pas des Êtres de souffrance, Vous n’êtes pas des Êtres qui devez être dans la soumission, dans le devoir aux Autres, dans l’attachement, et surtout d’être soumis au pouvoir des Autres, de Ceux qui dirigent ce monde, enfin c’est ce qu’Ils croient. Il n’y a pas un Être qui soit supérieur à un Autre.

Je vais M’amuser en reprenant un exemple que Yawaeh a donné plus d’une fois. Imaginez que Je Vous apparaisse là au milieu de cette pièce dans mon état luminique. Qu’est-ce que Vous penseriez de Vous ?

-  Jean Louis  : Qu’est-ce qu’on est beau !

-  Yosuel  : Bravo mon Ami ! Car, en Me regardant, c’est Toi-même que Tu verrais, et là Tu commences à T’estimer, à ressentir enfin ta Grandeur ! Mon Ami Bertrand , si ma chère Amie Marie apparaissait devant Toi, comment Te sentirais-Tu ?

-  Bertrand  : Je serai heureux !

-  Yosuel  : Bravo !

-  Bertrand  : D’après ce que J’ai compris, Je l’accueillerai comme une Amie !

-  Yosuel  : Bravo ! Tu commences à comprendre de plus en plus ce que l’on Vous a caché ! Vous êtes aussi des Êtres Divins, des Êtres puissants et Vous ne devez plus jamais déifier Qui que ce soit et Vous croire inférieurs à Qui que ce soit, aussi bien dans votre monde auprès d’un Être qui se targue d’être un Directeur puissant, que de notre côté, que ce soit Marie , Yeshua ou Autre , et que cela soit clair mes Amis !

Il est temps que Vous Vous positionniez en votre Cœur, dans la Puissance que Vous Êtes. N’écoutez pas tout ce qui se dit, tout est fabulation. Reprenez le chemin de votre Cœur, en Vous tout Vous sera révélé. Et il en est ainsi !

-  Yawaeh  : Pour cela, Je vais Vous demander de Vous laisser aller en votre Cœur, en votre espace, Vous êtes là, simplement……….. Si une pensée surgit, ne la combattez pas, tout ce que Vous combattez, Vous lui donnez du pouvoir, Vous la laissez aller…….

Prenez une profonde respiration ……….et Vous Vous recentrez dans la paix intérieure, dans le calme intérieur, dans votre Présence, instant de tous les instants………

…….Pause……

Ce sont des moments comme celui-ci que Vous devez Vous permettre de passer tous les jours. Si Vous n’avez pas trop le temps, prenez quelques instants à être ainsi. Cela va Vous reconnecter de plus en plus à votre propre Emanescence Divine et à « La Source » . C‘est ainsi que Vous allez avoir la connexion directe, c’est ainsi que Vous allez apprendre à lâcher de plus en plus le mental, et c’est ainsi que Vous allez pouvoir de plus en plus laisser s’exprimer votre propre Conscience Divine, plutôt que de laisser votre personnalité humaine s’exprimer.

-  Yosuel  : Mes Amis, Vous l’avez compris, Vous le savez maintenant, Vous êtes autre chose qu’un Humain. Alors pour être clair, Je Vous dirai que pour vivre en permanence cet état d’Être, il va Vous falloir aller au-delà de toutes les peurs qui vont émerger, comme la peur de Vous découvrir, découvrir « Qui Vous Êtes » en réalité, parce que Vous avez toujours fonctionné avec l’Humain que Vous avez cru être, et maintenant Nous Vous révélons que Vous êtes autre chose. Vous avez à cœur de vivre cette autre chose, mais la peur de Vous découvrir va s’immiscer, à Vous de ne pas lui laisser d’importance, à Vous de Vous affirmer, à Vous de Vous positionner en Vous, et quel que soit ce que votre mental va essayer de Vous dire, laissez aller, ne Vous y arrêtez pas. Prenez une profonde respiration ………et affirmez-Vous : « Je Suis » et Je décide de Me découvrir, Je décide d’être Moi. Je ne veux pas tomber dans le jeu de la peur de découvrir ce que Je Suis en réalité. »…et faites quelque chose qui Vous plaît, mais ne laissez pas votre mental Vous submerger.

Il est important que Vous compreniez que si Vous êtes ici, il n’y a pas de hasard, une partie de Vous s’est exprimée. Peut-être l’avez-Vous clairement ressentie, ou peut-être que c’était juste quelque chose de si subtile, mais qui Vous a quand même interpellé. C’est votre propre Conscience Divine qui a à cœur maintenant de pouvoir être pleinement présente en Vous et de pouvoir s’exprimer, de Vous amener à vivre autre chose, et surtout de Vous rappeler « Qui Vous Êtes ».

Alors mes Amis, il y a aussi la peur de lâcher votre identité humaine, et en cela, Vous n’avez pas à croire que Vous n’avez plus de carte d’identité, mais qu’en votre Cœur Vous savez que Vous pouvez laisser s’exprimer votre propre Conscience Divine et « La Source », tout en étant ici, tout en Vous mouvant dans cette société, mais en Vous il y a quelque chose qui se passe, il y a quelque chose qui Vous dit : - « Je ne suis pas cet Humain, mais Je peux Me réaliser ici sur cette Terre, en vivant autrement que ce que J’étais sous cette identité humaine. »…

N’ayez pas peur de la lâcher, cela ne Vous empêchera pas de vivre dans la joie, de vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre, de créer votre réalité, mais sans ne plus Vous référer à ce que Vous étiez, mais d’orchestrer toutes choses dans cette vie selon ce que Vous êtes amenés à vivre, que ce soit dans votre nouvelle réalité ou que ce soit de Vous mouvoir encore dans cette réalité.

-  Yawaeh  : Ce que veut dire Yosuel , c’est que Vous pouvez être pleinement Vous, dans la joie, créer ce que Vous avez envie de créer, comprendre que les choses peuvent être différentes, tout en étant Vous dans votre activité actuelle pour le moment, et si Vous le lâchez pas au fil des années, cela va certainement changer, mais d’être Vous, pleinement Vous, sans ne plus Vous chercher au travers des Autres, mais de ressentir qu’en Vous, Vous pouvez Vous exprimer au niveau de votre Cœur, dans l’Amour que Vous Êtes. Vous pouvez aller à la terrasse d’un café. Vous pouvez faire tout ce que Vous avez envie de faire, d’aller au restaurant, d’aller à la piscine, d’aller au cinéma, d’aller danser, de faire des tas d’activités, le tennis ou autre, et J’en passe et des meilleurs, mais sans ne plus Vous laisser aspirer par les énergies qu’émanent les Autres, sans ne plus Vous sentir dans cette attraction terrestre, tout en Vous mouvant ici sur cette Terre, et puis même si on vit en totalité notre Conscience Divine, Nous avons quand même des obligations vis-à-vis de ce monde. Nous qui faisons un voyage par an avec le Groupe sur des sites sacrés, Nous avons besoin d’un passeport, Nous avons besoin d’une carte d’identité, Nous ne pouvons pas déroger à cela.

Donc ce que veut dire Yosuel , c’est de vivre dans cette réalité, mais en votre Cœur Vous ressentez que Vous vivez aussi une autre réalité. Alors ça, ce n’est que le début ! Au fil des années, si Vous ne lâchez pas, si Vous graduez petit à petit, à ce moment-là, Vous serez amenés, non seulement à vivre dans l’Amour de Vous-mêmes, à vivre dans l’Amour inconditionnel, à vivre dans l’Amour de tous les Êtres, et aussi à côtoyer d’autres mondes, d’autres Êtres. Ça, c’est une grande possibilité, comme Nous avons maintenant les Maîtres Dragons Sacrés qui Nous suivent de très, très, très près et Oartz est ici présent, et quand Je dis ici présent, ce sont ses énergies puisqu’Il fait, si Vous avez la possibilité de le voir, Il fait 58 mètres d’envergure, donc ce n’est pas un petit dragon, Il n’est pas tout petit, il est immense ! Et il y en a bien d’autres : Gérioth , et beaucoup d’Autres.

Donc, ce qui veut dire que Vous n’avez pas à faire ambages de quoi que ce soit, Vous avez à être Vous, naturels, dans votre joie d’Être, mais Vous allez avoir du recul, sachant que tous les Humains que Vous côtoyez partout ne sont pas en conscience de « Qui Ils Sont », mais quand Vous Vous adressez à Eux, Vous le faites avec Amour, Vous le faites avec votre Cœur, Vous savez que Vous, Vous êtes un Maître et que Eux aussi sont un Maître. C’est votre Lumière qui s’adresse à Leur Lumière et non la personnalité humaine souffrante dans la dualité qui va chercher dans la dualité que vit l’Autre. C’est important de ressentir ceci, afin de ne plus rentrer dans aucun conflit.

On n’a pas à subir les Autres, et en même temps, on peut Les amener à comprendre avec une grande simplicité, une grande humilité qu’on ne joue plus leurs jeux, mais qu’on Les aime, qu’on Les accepte comme Ils sont, cela va faire une très grande différence dans nos états d’être, dans nos vies de tous les jours.

Laissez-Vous aller, Je vais laisser Yosuel continuer…

-  Yosuel  : Alors mes Amis, ce que Je Vous dirai, c’est de cesser de vouloir comprendre les choses. Plus Vous chercherez à comprendre les choses et moins Vous les comprendrez, parce qu’à ce moment-là, le mental prend le dessus, et si le mental prend le dessus alors Il Vous amène dans l’attraction des pensées de la conscience de masse où Vous côtoyez toutes les pensées émises par les Humains, où Vous côtoyez tout et rien, où tout se joue, où tout est nourriture énergétique.

Alors mes Amis, acceptez de réapprendre à être Vous, être Vous, en Vous, en votre Cœur, en votre espace. Réapprenez à ne plus penser comme Vous le faisiez, surtout à ne plus jamais Vous dénigrer, ne plus jamais Vous rabaisser, ne plus jamais Vous sentir petit, et surtout ne plus jamais Vous sentir Vous devoir aux Autres.

Vous allez comprendre et ressentir petit à petit que si chaque Être décidait de reprendre conscience de « Qui Il Est », alors sa vie changerait, et Vous, Vous le décidez, alors laissez les Autres être. C’est à Eux de décider ce qu’Ils veulent vivre, alors cela ne veut pas dire être dans l’indifférence, cela veut dire que Vous n’êtes pas le sauveur du monde, Vous ne pouvez pas sauver Qui que ce soit, Vous ne pouvez pas sauver ce monde, mais plus Vous serez Vous, plus Vous serez en Conscience de la Puissance que Vous Êtes, plus Vous pourrez expanser l’Amour et la Lumière que Vous Êtes et Nous laisser œuvrer à travers Vous, et là Vous aiderez grandement tous Ceux que Vous côtoierez et cette Humanité, car Vous ne pouvez pas imposer un changement à Qui que ce soit s’Il n’est pas prêt à s’accueillir, s’Il n’est pas prêt au changement, s’Il n’est pas prêt à se reconnaître, s’Il n’est pas prêt à vouloir vivre autrement. Cela est un leurre, on ne peut rien Vous imposer et Vous n’avez pas à imposer quoi que ce soit à Qui que ce soit, c’est une question individuelle, chaque Être, Soi en Soi, et Nous y reviendrons encore et encore.

Alors mes Amis, Vous allez comprendre, et surtout ressentir, que tout est possible en commençant par réapprendre à Vous aimer, à être en Amour de Vous-mêmes, car chaque fois que Vous Vous permettrez d’Être, chaque fois que Vous serez Vous en Vous, chaque fois que Vous émettrez de l’Amour en Vous, cela Vous amènera petit à petit dans l’impossibilité de Vous sous-estimer, de Vous sentir rabaissés, de Vous sentir petits, de ne pas croire en Vous, de ne pas avoir confiance en Vous, car dans cet Amour que Vous ressentirez en Vous, Vous saurez que c’est la Source même de la Lumière, et qu’en cela tout est possible, et Nous y reviendrons encore et encore tout au long des sessions, jusqu’à ce que ce soit votre réalité que Vous Vous permettez de vivre en permanence.

Alors mes Amis, il Vous faut accepter une chose, c’est que Vous pouvez commencer ce changement et le vivre au quotidien, le vivre à chaque instant, même si ce n’est pas toujours évident, mais de Vous ramener en Vous continuellement, de Vous ramener en votre Cœur, de Vous ramener en votre Centre, et surtout comprendre que Vous pouvez être Vous à tous moments, quoi qu’il se passe, quel que soit ce que les Autres émanent. Vous n’avez pas à faire ambages de quoi que ce soit, mais de comprendre à être Vous, en Vous, et de Nous laisser de Vous insuffler ce que Vous êtes à même d’exprimer et ce que Vous êtes à même d’être à chaque instant. Et il en est ainsi !

Mes Amis, que se passe-t-il en Vous, à l’instant même ?…….. Laissez-Vous aller, ressentez…….. Que se passe-t-il en Vous, à l’instant même ?…….. Céline ma chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous.

-  Céline  : Je ressens une espèce d’oppression au niveau du Cœur.

-  Yosuel  : Mon Amie, laisse-Toi aller……. : - « Je Suis », Je sais que Je n’ai plus à Me jouer à Moi-même, Je sais pour l’avoir vécu que lorsqu’on lâche tout, lorsqu’on se permet d’Être, les choses peuvent s’en venir à Nous . »…

Mais il y a une partie de Toi qui se dit : - « Et si Je lâche tout dans l’Humain, Je fais quoi fasse à mon activité, face à Ceux que Je côtoie, face à Ceux que J’aime, face à Ceux qui sont dans mon quotidien. »…

Prend une profonde respiration …….accepte de tout lâcher…… : - « Je n’ai pas à avoir peur de ce que « Je Suis ». Je peux être simplement Moi en Conscience, en ma Présence, faire ce que J’ai à faire, sans Me laisser aspirer par le mental dans la conscience de masse. Je peux développer mon activité, côtoyer les Êtres dans cette activité, M’exprimer avec Eux, mais sans rentrer dans leurs jeux, sans avoir peur de ce qu’Ils émettent, sans avoir peur de ce qu’Ils sont, mais de réapprendre à écouter ma propre Conscience, et tout ce que J’émettrai, en fonction de ce que Je dois exprimer, quels que soient la situation ou le lieu, sera toujours juste et cela fera bouger bien des énergies et bien des Êtres s’en verront libérés sans que J’ai rien d’autre à faire qu’être Moi, naturelle. »…

Tu n’as pas encore totalement intégré, ressenti et compris cette subtilité. Tu crois que de ne plus être dans l’Humain c’est être pris pour un Être bizarre, un Être extra-terrestre, comme l’a dit mon Ami Adamus, Vous l’êtes déjà ! C’est vraiment de changer d’état d’être, tout en Te montrant Toi dans ta joie, naturelle, sans Te laisser aspirer par les énergies des Autres. Est-ce que cela Te semble compliqué ?

-  Céline  : Parfois oui !

-  Yosuel  : pourquoi ?

-  Céline  : Parce que Je ne le vois pas, Je ne le ressens pas que Je Me fasse aspirer par l’Autre et à un moment donné Je le réalise, et c’est trop tard !

-  Yosuel  : Quand Tu le réalises, à ce moment-là, recentre-Toi. Tu peux toujours réajuster une situation en exprimant les choses différemment au niveau de ton Cœur. N’en aie pas peur, n’en aie pas honte, et Tu verras que les choses se rééquilibreront d’elles-mêmes. Effectivement, un coup Tu es Toi, un coup Tu n’es pas Toi, un coup Tu es Toi, un coup Tu n’es pas Toi. Observe-Toi et rectifie le tir, et Tu verras qu’à un moment donné cela deviendra ton état naturel et que Tu pourras Te mouvoir le plus simplement possible où que Tu sois, avec Qui que Tu sois et quelle que soit la situation qui se présente. Ne perds pas de vue ce qui vient d’être dit et permet-Toi de le ressentir, observe-Toi, ne tombe pas dans l’obsession d’Être, mais que cela devienne, petit à petit, un état naturel. Et il en est ainsi !

-  Céline  : Merci !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, qu’est-ce que cela Vous fait penser ?……… Mon Amie Thérésa , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Thérésa  : Je ne pensais plus beaucoup, Je ne ressens plus mon corps.

-  Yosuel  : Dans ce qui vient d’être dit à cette chère Céline , qu’est-ce que cela Te fait penser ?

-  Thérésa  : Ca Nous fait aller et venir d’un état à un autre...

-  Yosuel  : Est-ce que c’est ce que Tu vis ?

-  Thérésa  : Oui et non, une prise de conscience...

-  Yosuel  : Comment Tu Te situes dans ton quotidien ?

-  Thérésa  : Je vis en conscience et Je ne prends pas assez le temps de Me poser comme on vient de le faire, mais c’est comme si Je le faisais, sans le faire ! Ça n’est pas évident !

-  Yosuel  : Est-ce que Tu peux accepter une chose : - « Je suis à même d’Être ! Je suis à même d’aller au-delà de bien des choses, de bien des conflits, de biens des situations, Je suis à même de ne plus M’impliquer dans les jeux duels, dans ce que beaucoup recherchent en Moi, mais Je n’arrive pas encore à Me positionner fermement, définitivement. »…

Et c’est ce pourquoi Tu es là maintenant. Tu as fait un long chemin, Tu T’es cherchée, il était temps que Tu Te re-trouves, alors Nous T’accueillons, Nous T’aimons, n’aie pas peur d’être Toi, Tu n’as pas à Te justifier, Tu n’as pas à faire ambages de quoi que ce soit, mais simplement à être Toi, dans l’Amour que Tu Es, tout en Nous laissant œuvrer à travers Toi, et Tu verras que les choses vont être grandement facilitées. Il fallait que Tu en prennes conscience. Et il en est ainsi !

-  Thérésa  : Merci !

-  Yosuel  : Mes Amis, mes chers Amis, Vous avez accepté… (Céline tousse) … Mon Amie Céline , lâche ta peur d’Être ! : - « Je peux M’exprimer, Je peux être Moi, Je peux vivre pour Moi, sans ne plus dépendre de Qui que ce soit, sans ne plus répondre aux bons vouloirs de Qui que ce soit, mais Me montrer dans mes capacités, dans mes compétences, sans jamais plus Me rabaisser, si Quiconque cherche à Me démontrer que ce que Je fais n’est pas en adéquation. »… Il est temps que Tu T’affirmes, il est temps que Tu sois Toi, et Nous Te suivons.

Alors mes Amis, comme Je le disais, juste avant que notre chère Amie Céline ne s’étouffe avec ses peurs d’Être et de pouvoir s’exprimer, Vous avez libéré un taux conséquent d’énergies, Vous avez élevé votre Conscience, et Vous Vous êtes permis de ressentir un peu plus en profondeur ce que Vous Êtes. Il est temps de Vous relâcher un peu plus, et c’est en votre goûter que Vous Vous relâcherez. Profitez-en, faites-Vous plaisir, ne Vous limitez pas, ne Nous revenez pas non plus comme des grosses baudruches, mais faites-Vous plaisir, et surtout, surtout, dans vos échanges, apprenez à rester Vous en votre espace, en votre Cœur, apprenez à exprimer que ce que votre Cœur Vous insuffle, et Je Vous retrouve dans un instant. Et il en est ainsi !

-  Tous  : Namasté Yosuel  !

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

************ Pause goûter *************

2ème partie  :

-  Yawaeh  : Nous commençons cette deuxième partie en chantant la chanson : « Sois le seul Maître de ta vie » de Monique Bertrand ………

….Tout le monde chante en chœur…..

SOIS LE SEUL MAÎTRE DE TA VIE

Refrain  : Sois le seul Maître de ta vie Tu auras la paix et l’harmonie Aime vraiment avec ton Cœur Tu récolteras le bonheur.

1) Il existe en Toi un grand Ami Qui t’aidera tout au long de ta vie Tu n’as qu’à lui faire confiance Car il sait tout ce que tu penses Il sait ce qui t’est bénéfique Écoute-le, il est magique Tes buts deviendront des réalités Car en toi tu peux tout créer

2) En ce que tu fais, ce que tu dis, Il n’existe pas ni de bien ni de mal Accepte-toi et sois sincère Alors tu aimeras tes frères. Donne sans jamais attendre en retour Aies confiance en toi chaque jour Vis le présent avec amour et joie Heureux et vainqueur tu seras.

3) Regarde autour de toi, comme tout est beau Les gens, les fleurs, le soleil tout là-haut Il n’y a plus ni peur, ni peine Quand tout au fond de soi on aime. Ne garde pas en toi tes émotions, Tes craintes, tes culpabilités, Marche plutôt vers ton évolution Ta plus belle richesse c’est d’aimer.

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller………. Vous êtes pleinement Vous en Vous, en votre espace, sans penser, sans rien imaginer, sans rien contrôler…….. Être simplement………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement….. Présence en Soi…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement….. En ma Présence « Je Suis »….. En l’instant présent de tous les instants « Je Suis »….. Je suis Moi, Je suis ici…...

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très très lentement…... Présence « Je Suis » en notre espace….. « Être » simplement……

……Pause….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous retrouve. Je suppose que votre goûter fut frugal……. (silence) ….Bon, il n’y a pas beaucoup d’assentiments !……. (Rires de Tous) ….. C’était délicieux ou pas ?

-  Tous  : Ouiiiii !

-  Jean Louis  : Juste ce qu’il fallait !

-  Yosuel  : Ah quand même !…

-  Jean Louis  : C’était merveilleux !

-  Yosuel  : Je le ressens !... Alors maintenant, pouvez-Vous accepter que Vous devez toujours être Vous et quoi que Vous ayez à échanger entre Vous, laissez votre Cœur s’exprimer, laissez votre propre Conscience divine, « La Source » Vous insuffler ce que Vous êtes à même d’exprimer. Ne tombez plus dans les bavardages inutiles, soyez cohérents en Vous, soyez cohérents entre Vous, et Nous Vous accompagnons.

Alors ceci M’amène à Vous dire que lorsque les choses Vous sont dites, alors pour le moment, aucun d’entre Vous ne Nous entend encore, Certains Nous perçoivent, ont des ressentis intuitifs, mais même dans ces ressentis intuitifs, lorsque Vous ressentez quelque chose qui ne Vous correspond pas, ou lorsqu’à travers Yawaeh Nous Nous exprimons, pouvez-Vous concevoir que Vous Vous canalisez Vous-mêmes, que ce que Vous entendez, c’est Vous-mêmes, c’est votre propre Conscience qui s’exprime pour Vous amener, justement à ressentir ce que Vous êtes à même de dépasser et de ne plus vivre.

Alors que pensez-Vous du fait que lorsqu’un Canal s’exprime, comme Yawaeh le fait, ce soit Vous-mêmes qui Vous canalisez ? Qu’est-ce que cela Vous fait ?……… Avanayah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous à différents niveaux.

-  Avanayah  : Je le conçois mentalement, J’allais dire, mais pour Moi, c’est un peu surprenant quelque part de penser que ça vient comme ça ! Mais Je le conçois, oui, puisque finalement Nous Sommes UN, on est Tous UN, et ce que le Channel dit, c’est comme si effectivement c’était Moi qui le disait puisqu’on est Tous UN.

-  Yosuel  : Peux-Tu le ressentir ?....... Descends en Toi-même, en ta profondeur, peux-Tu le ressentir afin que cela ne soit pas que du mental, mais une perception à d’autres niveaux, Tu en es capable ?.........

Alors ma chère Amie, justement Tu M’as tendu la perche. Effectivement, d’une certaine façon, Vous êtes UN avec « le Tout », mais il va Vous falloir concevoir maintenant, que Vous êtes ici en incarnation le Maître Vous individuel, le Maître qui est aussi « La Source » et « La Source » est UNE et en même temps, Vous êtes ici pour que chaque Emanescence que Vous Êtes puisse se réaliser par Elle-même, en tant que Maître, Maître incarné réalisé. Vous ne devez plus Vous identifier au « Un », mais concevoir qu’en étant « La Source » Vous êtes aussi la Puissance de la Lumière qui a à cœur de s’exprimer dans un Maître incarné. Donc Vous lâchez l’Unité, et Vous pensez à votre propre Unité : - Je suis l’Humain et Je Suis Moi, le Maître, « La Source »…

Ça, c’est une bonne Unité, car le Maître, ici en incarnation, sait qu’Il est la Puissance de la Lumière, qu’Il est insufflé par « La Source » et en même temps, c’est Lui qui fait ses choix, ses choix de réalisation, ses choix de ce qu’Il veut vivre, de ce qu’Il veut créer, de ce qu’Il veut expérimenter en tant que Lumière incarnée, d’où les sessions puissantes que Nous avons entamées sur « L’incarnation de la Lumière », pour Vous amener petit à petit dans une réalité jamais conceptualisée par l’Humain. Cette réalité est ce que Vous Êtes, mais peu y parviendront, car cela demande de tout lâcher dans l’Humain, mais beaucoup parviendront à vivre une vie en conscience, en vivant bien autre chose que tout ce qu’Ils ont vécu jusqu’à présent.

Alors mon Amie, permet-Toi de ressentir que Tu es à la fois « La Source », mais surtout le Maître qui prend conscience de plus en plus de ce qu’Il Est, et qui va pouvoir, au fil du temps, créer sa réalité totalement et complètement d’une façon différente de tout ce qu’Il aurait pu imaginer. A Toi de ne pas céder au mental, à Toi de ne pas céder à des pensées subreptices qui T’interpellent et dans lesquelles parfois Tu T’identifies. Il Te faut réapprendre à ressentir que Tu peux être pleinement Toi dans ta Lumière où tout se crée et où tout peut se concevoir d’une façon différente, et où tout peut être manifesté.

A Toi de ne pas lâcher d’être en conscience, sans bien sûr Te chercher d’une certaine façon, sans bien sûr à essayer d’Être, mais de réapprendre à être simplement Toi, simplement en conscience, simplement dans ta joie, simplement en l’instant présent, simplement en impulsant ce que Tu as à cœur de vivre et de voir se manifester, et laisser faire. Mais attention, sans y mettre de conditions, ni aucune pensées interférentes. Ne T’attends pas à ce que Nous Te disions toutes les choses que Tu aimerais que Nous Te disions, car le Maître c’est Toi ! C’est en Toi que Tu as les réponses, c’est en Toi que Tu peux percevoir et ressentir la Puissance que Tu Es, et à ce moment-là, Nous Nous manifestons. Mais tant qu’un Être ne se permet d’être totalement ce qu’Il Est, alors Nous Nous écartons légèrement et Nous Le laissons expérimenter ce à quoi Il perdure lorsqu’Il veut se comprendre au niveau de l’Humain, au niveau de la conscience de masse. Et il fallait que cela soit redit !

Beaucoup d’Êtres attendent de Nous des choses que Nous ne Leur amènerons pas. Cela va être expressément expliqué dans toutes les sessions, et beaucoup plus appuyé dans les sessions de « L’incarnation de la Lumière ». Vous ne pouvez pas d’un claquement de doigts être la Puissance que Vous Êtes. Vous devez en prendre conscience, pas à pas, mais en sachant que tout peut bouger pour Vous maintenant si Vous acceptez d’Être sans aucune interférences. Et il fallait que cela soit redit !

Aie confiance en Toi, permet-Toi de ressentir ce que Tu Es, permet-Toi de ressentir la Puissance de la Lumière que Tu Es. Dans cette Puissance, il n’y a aucune place pour toutes interférences de l’Humain. Il y a l’Humain qui marche sur cette Terre, qui vit son quotidien, qui fait tout ce qu’Il a à faire, qui joue avec tout ce qui est dans la matière, et il y a la Conscience Divine qui s’avance de plus en plus dans le corps et qui a à cœur de se réaliser dans sa toute Puissance au niveau de la matière, jusqu’à ce qu’à un moment donné, si l’Être le permet, si l’Être est prêt, alors cette toute Puissance de la Lumière dans le corps pourra transcender la matière et comprendre ce qu’est l’Alchimie. Mais Nous y reviendrons, Vous n’en êtes pas encore là !

Mais Tu peux voir bouger les choses pour Toi. Ne tombe pas dans le jeu du mental, dans le jeu des réflexions, dans le jeu des peurs, dans le jeu des interrogations, des réactions. Accepte de Te voir pleinement Toi dans ta Lumière…Puissance, Puissance de créativité, Puissance qui ne connaît rien de tout ce qui se passe au niveau de la matière, mais qui peut la transcender. Ne doute jamais de Toi, ne doute jamais de ce que Tu Es, persévère, ne sois pas dans l’impatience, mais apprends, comme l’Enfant apprend avec des jeux basiques comme empiler des cubes, réapprends comment Toi, en ressentant ta pleine Puissance, en Amour de Toi-même, les choses peuvent bouger en laissant l’énergie Te servir. Tu as du mérite, Tu as du courage, ne lâche pas ! Et il en est ainsi !

-  Avanayah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Mes Amis, cela Vous amène à penser à quoi dans ce qui vient d’être dit, J’ai bien dit « penser » ? Faites-le au niveau du Cœur et non du mental……………. Marie , ma chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Marie  : Je ne sais pas si J’ai vraiment une pensée claire… Je n’ai pas de pensées claires. Au niveau de mon Cœur Je ne ressens pas de pensées….

-  Yawaeh  : Tu ne ressens rien par rapport à ce qui vient d’être dit ?

-  Une Participante  : La compassion…

-  Yosuel  : Non mon Amie, ce n’est pas ce que Je Voulais qu’Elle puisse émettre.

-  Marie  : Je crois que Je vais passer mon tour ! J’ai chaud, Je…

-  Yosuel  : Mon Amie, laisse-Toi aller…

-  Yawaeh  : Nous faisons Tous la même chose…

-  Yosuel  : Tu Te laisses aller……. Et c’est là que Je voulais T’amener, quand Je dis « penser », c’était de ressentir et d’amener le mental à pouvoir T’exprimer dans une pensée juste, au niveau de ta propre Conscience. Je n’ai pas dit d’amener une pensée au niveau de la conscience de masse.

-  Marie  : J’ai bien compris ça ! Mais Je crois que le terme « penser », déjà Moi… il y a quelque chose qui se déconnecte immédiatement. Le mot « penser » Me met dans un état dissocié…

-  Yosuel  : Pourquoi crois-Tu que J’ai employé ce mot ?

-  Marie  : Ah oui, J’imagine que ça a une raison !

-  Yawaeh  : Reste en Toi-même, dans ton ressenti. Là, c’est le mental qui cherche…

-  Marie  : Et Je sens une interférence là !

-  Yosuel  : Cette interférence, permets-Toi de l’accueillir…

-  Marie  : il y a une souffrance pour Moi, là !

-  Yosuel  : Permets-Toi de le ressentir, permets-Toi de la laisser émerger, permets-Toi de l’accueillir……… : - « Je crois que l’on ne peut plus penser et Je crois que Je Me bloque de plus en plus dans mon expression. Je n’ai pas à Me bloquer dans mon expression, J’ai à Me permettre de ressentir que Je peux M’exprimer et que la pensée émise au niveau du Cœur est aussi une pensée Divine. Je lâche en totalité la croyance que Je Me suis imposée. Je ne tombe plus dans le jeu de la souffrance que Je ne peux plus penser et que Je ne peux plus M’exprimer comme J’aimerai M’exprimer. »…

Cesse de jouer à des jeux mentaux ! : - « Je Me re-trouve, Je M’accueille, Je M’accepte, Je peux émettre des pensées au niveau du Cœur, elles seront toujours mon expression. Je n’ai plus à Me chercher dans la conscience de masse, mais Je peux Me permettre de ressentir tout ce que J’ai à cœur d’exprimer. »…et cela peut être par le biais de pensées qui sont ta propre expression qui ne joue plus dans la conscience de masse.

Peux-Tu Te permettre de ressentir la différence……………

Peux-Tu Te permettre d’aller au-delà de ce que Tu T’es infligée dans une fausse interprétation qui T’a amenée à Te détourner de ta véritable faculté à T’exprimer………

Et il fallait que cela soit réajusté. Comment Te sens-Tu mon Amie ?

-  Marie  : Je peux comprendre tout ça, mais Je n’arrive pas à le vivre vraiment, parce que J’ai l’impression qu’on attend quelque chose de Moi que Je ne peux jamais donner.

-  Yosuel  : Laisse émerger……… : « J’accepte de ne plus Me confondre dans les Autres. J’accepte de ne plus répondre expressément à ce que les Autres attendent de Moi. Je Me montre sous mon véritable jour. Mon expression, elle plaît ou elle ne plaît pas, et là, ça ne M’appartient pas. Je ne rentre plus dans le jeu des Autres que Je ressens. Je ne crée plus de frustrations par rapport à ce que Je crois, que Je ressens que l’on ne Me comprend pas, que l’on ne veut pas de mon expression, que l’on ne veut pas que Je Me montre telle que Je Suis. »…

Il est temps que Tu ne joues plus à ces jeux, car Tu sais qu’ils appartiennent à l’Humain et non à l’Emanescence Divine que Tu Es… : - « Je n’ai plus à Me fourvoyer dans ce que Je crois que les Autres attendent de Moi, c’est une façon pour Moi de M’échapper pour ne pas M’exprimer pleinement dans ce que J’ai à cœur d’exprimer, simplement par peur de ne pas être comprise. »…

C’est un revers de médaille que Tu T’es accordé ! N’en fait pas ombrage, ressens que Tu peux enfin être Toi, que Tu peux vivre pour Toi, et surtout que Tu n’as plus à Te jouer à Toi-même… : - « Je peux Être, et en Amour de Moi-même, J’accepte enfin de M’exprimer dans ce que J’ai à cœur de dire, sans penser que Je tire toujours mes pensées de la conscience de masse, sans croire que ce n’est pas ainsi qu’il faut Être. »…

Tu joues au jeu : est-ce bien, est-ce mal ? Est-ce bien, est-ce mal ? Crois-Tu que le Maître joue à ces jeux ? Non ! Il Est, Il ne se préoccupe pas de ce que pense les Autres, Il s’exprime, Il pense à sa façon, Il sait que ses pensées sont justes, Il est dans la joie ! Il Est simplement !

A Toi de ne plus Te croire dans certaines obligations, à Toi de ne plus ressasser éternellement certaines afflictions et ouvre-Toi pleinement à ce que Tu Es, sans même ne plus T’inquiéter de quoi que ce soit… : - « Je vis enfin la vie telle que J’ai envie de la vivre pour Moi. Je vis enfin ce que Je suis en réalité. Je vis enfin en Amour de Moi-même et Je ne Me cherche plus dans toutes mes suggestions intempestives. Je cesse de penser au niveau de la conscience de masse et Je M’accorde mes pensées au niveau de ma propre Conscience. Et il en est ainsi ! »…

Sois Toi mon Amie et libère cet émotionnel dans lequel Tu n’as plus à T’immiscer.

Alors mes chers Amis, Vous venez de comprendre quelque chose de très important. Est-ce que Vous Vous êtes permis de le ressentir et d’en comprendre la différence ? Ne Vous jouez plus à Vous-mêmes dans ce que Vous croyez qui est bien ou qui est mal, ce sont des jeux de la personnalité humaine au niveau de cette densité. Le bien et le mal sont des polarités qui n’existent pas dans « La Source ». Ce sont des expériences que les Humains se sont donnés le droit d’expérimenter, et plus Vous serez en conscience et plus Vous saurez que ce sont des jeux et qu’en votre propre Lumière, cela n’existe pas.

Alors mon Amie, qu’en penses-Tu ?

-  Marie  : C’est à Moi que Tu demandes ?

-  Yosuel  : Oui !

-  Marie  : Je n’ai pas conscience que Je…

-  Yosuel  : Ressens…..

-  Marie  : Je n’ai pas conscience qu’il se passe des choses entre le bien et le mal, Je n’ai pas le sentiment de vivre ça particulièrement...

-  Yosuel  : Et c’est pourtant ce qui T’a affecté ! Tu ne le conçois pas de cette façon-là...

-  Marie  : Non !

-  Yosuel  : Et en même temps à différents niveaux, c’est ce que Tu T’es permis de ressentir, de vivre et de chercher d’une certaine façon. Prends une profonde respiration ……….et lâche tout……… : - « Je lâche tout…….et Je Me re-trouve. Je lâche tout………et « Je Suis ». Je lâche tout…….et Je Me permets d’Être. Je lâche tout……et Je ne cherche pas à comprendre, mais dans la Profondeur de mon Être, Je sais que Je peux être Moi, Je sais que Je peux M’exprimer en étant Moi, et Je sais que Je n’ai plus à répondre aux Autres dans ce qu’Ils attendent de Moi si Je n’ai pas envie d’y répondre. »…

Accepte qu’il y a une confusion entre le bien et le mal qui peut s’exprimer à différents niveaux, de différentes façons, sans que Tu Te réfères à ta conception de bien ou de mal : - « Je Suis », et Je Me permets de l’Être. « Je Suis », et Je M’aime. « Je Suis », et Je lâche tout…….. « Je Suis », et Je vais de plus en plus en ma Profondeur. « Je Suis », et Je ne Me bloque plus sur des soi-disant attentes venant des Autres. J’accepte enfin d’être Moi. J’accepte enfin de vivre pour Moi. J’accepte enfin de ne plus M’égarer dans des tas de pensées qui ne Me correspondent pas, qui ne sont pas ce que « Je Suis ». Et il en est ainsi ! »…

Chers Amis, comment Vous sentez-Vous ?

-  Bertrand  : Je Me sens bien !

-  Yosuel  : Qu’est-ce que cela veut dire pour Toi mon Ami Bertrand  ?

-  Bertrand  : Eh bien, ça M’éclaire sur le fait de ressentir en Moi, et ça M’apporte quelque chose de nouveau par rapport à avant que Je vienne et ça Me donne un cheminement personnel sur lequel Je peux Me baser pour avancer. C’est quelque chose de nouveau pour Moi !

-  Yosuel  : Mon Ami, Je T’honore ! Alors J’avais envie de Te taquiner en Te disant : on ne se base pas sur quelque chose !

-  Bertrand  : Je ressens alors...

-  Yosuel  : C’est déjà mieux dit ! Mais J’avais ressenti en Toi que c’était ce que Tu voulais exprimer. Il y a une chose que Tu dois accepter : - « J’ai toujours ressenti qu’il y avait autre chose. J’ai toujours ressenti que Je n’étais pas un pauvre Humain, éperdu, se cherchant, allant à droite, à gauche, quelle est la méthode la meilleure. Qu’est-ce qui ne Me trompera pas ? Qu’est-ce qui M’amènera à vivre autre chose, sans Me fourvoyer dans quoi que ce soit, sans dépendre de Qui que ce soit, sans faire n’importe quoi sur Qui que ce soit ? »…

Mon Ami, Tu avais besoin de Te re-trouver. Tu avais besoin d’aller en Toi, de Te reconnecter, et si Tu le permets, la reconnexion avec ta propre Emanescence Divine et donc « La Source » peut se faire maintenant !

-  Bertrand  : Je le permets avec Joie !

-  Yawaeh  : Nous faisons Tous la même chose. A chaque fois, pour Tous, Nous faisons Tous la même chose, ça Nous concerne Tous à différents nivaux.

-  Yosuel  : Mon Ami, Je T’honore ! Cette reconnexion, Tu dois la vivre comme une joie et non comme une peur de ce qui va advenir. Tu dois l’accepter parce que Ton Cœur l’a émis et non pour Nous faire plaisir, dans ces cas-là, Tu Nous oublies… Tu n’es pas très dans l’humour mon Ami ! Quant à Maître Jean Louis , alors Il plane complètement !

……..Rires de Tous………

-  Jean Louis  : Mais on ne peut pas Vous oublier !

-  Yosuel  : C’est une façon de dire, cher Maître Jean Louis , pour que ce cher Être Bertrand prenne conscience que c’est Lui qui s’exprime pour Lui, pas pour Nous ou Qui que ce soit.

Mon Ami Bertrand accepte que Tu ouvres la voie à ta propre réalité, et qu’en Toi tout peut être ressenti comme jamais Tu T’étais permis de le ressentir. Ne cherche pas, surtout ne visualise rien. D’ailleurs, en parlant de visualisation, Je vais en profiter... Tu es Toi en Toi, en ton espace en ton Cœur……. Que vois-Tu ?

-  Bertrand  : Moi, en l’espace de mon Cœur, que vois-Je ? Que ressens-Je ou que Vois-Je ?

-  Yosuel  : Que vois-Tu ?

-  Bertrand  : Je vois un oiseau !

-  Yosuel  : C’est exactement ce que Je viens d’insuffler quand Tu as répété : - « Je ne savais pas que J’avais un perroquet ! »

-  Jean-Louis  : Ne Te laisse pas faire…

-  Bertrand  : Je n’ai pas parlé d’oiseaux…

-  Jean-Louis  : Il T’a hypnotisé !

-  Yosuel  : Je T’ai insufflé ce que J’ai voulu et Tu l’as…

-  Jean-Louis  : C’est des blagueurs… Blague-Les…

-  Yosuel  : ….et Tu l’as ressenti et interprété à ta façon. Alors maintenant Tu lâches cet oiseau….. Tu Es Toi, en, Toi, en ton espace, Tu ne cherches rien, Tu Es, simplement……..que vois-Tu ?

-  Jean-Louis  : J’ai le droit de Lui insuffler une poule !

-  Yosuel  : Maître Jean Louis , va picorer ailleurs s’il Te plaît !

-  Jean-Louis  : Tu vas mentaliser une poule !

-  Yosuel  : Ne trouble pas notre Ami Bertrand  !

-  Bertrand  : Être en Moi, c’est nouveau pour Moi !

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller…….. Tu as ouvert ta connexion….. Tu es Toi en Toi, que vois-Tu ?

-  Bertrand  : Une montagne ! Un cerisier, des fleurs… Un cerisier en fleurs…

-  Yosuel  : Alors ça mon Ami, c’est toute une panoplie…

-  Bertrand  : Oui mais, Si Tu M’insuffles un truc, Je ne sais plus !

-  Yosuel  : Je ne T’ai rien insufflé ! C’est toute une panoplie disais-Je, de ce que Tu veux représenter par rapport à un certain bonheur. Je respire profondément ……….et je lâche cette vision………… Je ne cherche rien, Je regarde avec les yeux de mon Cœur en Moi-même, que vois-Tu ?

-  Bertrand  : L’Amour !

-  Yosuel  : L’Amour ne se voit pas, Il se vit, Il se ressent !

-  Bertrand  : Alors Je ne vois rien ! Avec mon Cœur, Je ne vois rien, Je ressens en Moi !

-  Yosuel  : Lâche : - « Je ressens l’Amour. »…qu’est-ce qui reste que T’as dit ?

-  Bertrand  : Je ne vois rien !

-  Yosuel  : C’est exactement ce que Tu Es ! Et là enfin Tu Te vois !

-  Jean-Louis  : On est rien, c’est génial ! C’est absolument fabuleux !

-  Yosuel  : Mon Ami Jean-Louis , Je T’aime !

-  Jean-Louis  : Moi aussi Je T’aime, Je M’aime !

-  Yosuel  : Donc Nous Nous aimons !

-  Jean-Louis  : Voilà !

-  Yosuel  : Mon Ami Bertrand , Tu viens enfin de comprendre une chose, c’est que ce que Tu Es ne peut pas se conceptualiser, ne peut pas être imaginé. Tu n’es pas rien, Tu es une Emanescence « du Tout », Tu Es la Lumière, et cela ne peut pas être interprété d’aucune façon. Ce rien que Tu vois, n’est pas un rien, c’est la luminescence de ce que Tu Es dans « le Tout », c’est la continuité de la Conscience Primordiale qui s’exprime à travers Toi. Donc chaque fois que Tu Te permettras de prendre du temps pour être Toi en Toi, ne cherche jamais rien, Tu es là, et ce que Tu perçois qui est rien et qui n’est pas rien, est ce que Tu Es, et dans ce que Tu Es, permets-Toi d’Être, sans penser, simplement Être, simplement Être. Et à partir de là, Tu permets à ce que Tu Es de s’exprimer. Et Nous y reviendrons, si c’est ton choix ! Et il en est ainsi !

-  Bertrand  : Merci beaucoup Yosuel  !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Vous comprenez que Vous n’avez plus à Vous chercher, Vous avez simplement à être Vous, et toutes sortes de conceptualisations est une recherche qui ne Vous amèneront pas à être dans votre réalité. On Vous a fait croire bien des choses et Vous êtes tombés dans le panneau. « La Source » ne peut pas se représenter, cela n’est pas possible. Lorsque Vous Nous reviendrez, Vous comprendrez ce que Nous Vous disons.

-  Yawaeh  : Je dirai : comment peut-on conceptualiser quelque chose quand on voit notre Galaxie, quand on voit cet immense Univers, quand on voit tout ce que l’on voit et qui est contenu dans un microscopique atome ? On ne peut donc pas imaginer ce que Nous Sommes en réalité, puisque Nous Sommes tout…

-  Jean-Louis  : Je suis heureux ! Comme Je sais que Je suis « La Source » et « La Source » ne se représente pas, Je ne suis donc pas une poule, c’est génial !

…..Rires de Tous…..

-  Yawaeh  : Le jour où Tu Te verras en éléphant rose voler au-dessus de la table…

-  Jean-Louis  : Ah, ça fait du bien, merci grâce à Toi…

-  Bertrand  : Je viens de Me rendre compte que Je ne suis pas une poule !

-  Yosuel  : Bien mes Amis, après ce petit divertissement, Je voulais Vous amener à quelque chose de moins drôle. Vous savez qu’entre Vous, qu’entre les Humains, bien des choses se jouent, et parmi toutes ces choses qui se jouent, il y en a que Vous utilisez fréquemment. Bon, Je ne Vous jette pas la pierre, car Vous êtes de plus en plus en conscience et Vous y jouez de moins en moins.

C’est que pour un oui ou pour un non, Vous Vous permettez de juger et Vous Vous permettez de médire. Le jugement et la médisance sont des jeux qui Vous permettent de ne pas voir la façon dont Vous Vous jugez Vous-mêmes et la façon de Vous sous- estimer. Il va être temps de comprendre que lorsque Vous jugez quelqu’un, c’est qu’une partie de Vous, Vous juge ! Et c’est en cela que Je Vous dirai : regardez-Vous de plus en plus en Vous-mêmes, comme Nous venons d’amener Bertrand à se voir d’une certaine façon, et dans cet espace de rien qui n’en est pas un, permettez-Vous d’être en Amour de Vous-mêmes.

Plus Vous ressentirez cet Amour de Vous-mêmes et plus Vous serez amenés à regarder chaque Être avec les yeux de l’Amour de votre Cœur, parce que Vous comprendrez que ces Êtres ne sont pas en conscience et qu’Ils sont très pris dans la conscience de masse, alors Vous émettrez de la Compassion, et surtout Vous n’aurez plus à cœur de Vous juger. Et il fallait que cela soit dit.

Quand à la médisance, c’est un manque d’estime de Vous-mêmes. Vous médisez sur les Autres pour ne pas voir la partie de Vous qui se sous-estime. Acceptez encore une fois de Vous voir tels que Vous Êtes avec les yeux de votre Cœur, et réapprenez à être dans l’Amour de Vous-mêmes, sans ne plus jamais retomber dans le jeu de la médisance, mais de comprendre que tout Être est issu de « La Source », que tout Être joue des jeux dans la densité de cette 3ème dimension, et qu’il existe quelque chose de plus grand, de plus beau, de plus magnifique, et que tout peut être perçu différemment lorsque Vous-mêmes, en Vous, êtes en Amour de Vous-mêmes, et lorsque Vous êtes en Amour de Vous-mêmes Vous pouvez alors percevoir les choses différemment, Vous pouvez percevoir la Beauté en toutes choses, Vous pouvez percevoir l’Amour en tout Être, en toutes choses, en « Tout Ce Qui Est », et Nous y reviendrons.

Réapprenez à être Vous, et sachez que Personne n’est jamais en cause, que dans votre Lumière il y a une résolution à toutes situations et que tout peut changer dans l’Amour qui Vous permet de ressentir les choses autrement que ce que Vous percevez au niveau de cette 3D. Et il en est ainsi !

Alors mes Amis, restez un moment simplement en étant Vous, en Vous : - « « Je Suis », en mon espace « Je Suis »… Je ne pense pas « Je Suis »… dans ma Lumière « Je Suis ».…

……….Pause……..

-  Yosuel  : Que se passe-t-il à l’instant même, Nathalie  ?

-  Yawaeh  : Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Nathalie  : Je sens à la fois que ça papillonne dans mon corps, et à la fois une petite tension.

-  Yosuel  : A quel niveau ?

-  Nathalie  : Comme une ombre…là, Je la sens tout de suite moins, mais en tous les cas sur le haut de la poitrine…

-  Yawaeh  : Toute la poitrine ou un côté ?

-  Nathalie  : Plutôt au niveau du dos et entre les omoplates, plutôt en bas des omoplates…

-  Yosuel  : Mon Amie, lâche la peur de Te re-trouver. Il y a un moment où Tu tournes autour du pot. Depuis le temps que Tu entends certaines choses, Tu Te dis : - « Mince alors, il y a certainement quelque chose, mais Je n’arrive pas à le percevoir, Je n’arrive pas bien à le comprendre, à le saisir. »…parce que Tu en as peur. Tu as peur de Te lâcher en totalité, Tu as peur d’être pleinement Toi, Tu as peur de lâcher toutes tes conceptions dans l’Humain, toute ta façon de penser, toute ta façon de conceptualiser les choses, toute ta façon de vouloir faire les choses d’une certaine façon. Tu as peur de tout lâcher : - « Qu’est-ce que Je vais devenir ? Que va-t-il se passer, quelle est cette réalité que l’on Nous dit ? Et si c’était pas la vraie voie, et si c’était des manipulations qui viennent de Je ne sais où ? Et s’il y avait une réalité ici sur cette Terre, que Je ne sais pas où elle est, mais qui peut être autre chose que ce que l’on Nous dit de lâcher l’Humain ? On est un Être humain, on est dans ce monde, tout autour de Nous ce monde existe, il y a une foule de Gens, une vie, une organisation, et si Je lâche tout dans l’Humain, qu’est-ce que cela va devenir ? »…

Et c’est là mon Amie que Je Te dirai : c’est exactement le conditionnement dans lequel on Vous a enfermé depuis des milliers d’années et Vous en êtes arrivés à cette conjoncture où les choses Vous sont dévoilées, où les choses Vous sont amenées pour Vous ouvrir à ce que Vous avez toujours été, à ce que Vous Êtes et serez à jamais. Tu n’es pas un Humain, Tu es une Emanescence Divine qui fait l’expérience dans un corps humain, ce corps que Tu dois aimer, honorer et prendre soin.

Prendre soin, cela veut dire ne pas ingurgiter des tas de cochonneries médicamenteuses, n’est-ce pas docteur Jean-Louis  ?...ou toutes sortes de choses que Vous ingurgitez et qui n’est pas très approprié. Prendre soin, cela veut dire émettre des pensées d’Amour, d’estime de Soi, au point que les cellules vibrent ce qui est émis par l’Être et qu’elles peuvent alors se libérer de tout ce qu’elles ont accumulé comme ces énergies qui se manifestent en l’instant. Prendre soin de son corps, c’est le considérer comme un véhicule que Tu honores pour Te permettre de vivre ici en incarnation, dans la joie de vivre, dans la joie d’Être, dans la joie de Te réaliser, au-delà de tout ce qui T’a enfermé dans l’incapacité justement de Te réaliser.

Alors ces peurs, Tu les as recontactées à la suite de tout ce que Tu as entendu, à la suite de tout ce que Tu as entendu sur les manipulations, les sectes, surtout la peur d’être pris dans un piège que Tu ne pourras pas en sortir. Alors Je Te dirai simplement ceci : Tu as la possibilité de Te re-trouver, Personne ne T’y oblige, Personne ne T’enfermera dans quoi que ce soit. Tu as la possibilité de perdurer à faire toutes tes expériences dans l’Humain et de Te chercher encore et encore. Mais ce que Je Te dirai, c’est que ce qui est possible pour Toi, si Tu ne le vis pas dans cette vie, Tu y parviendras un jour, que ce soit dans la vie prochaine, que ce soit dans dix vies ou dans une centaine de vies.

Nous sommes là pour Vous révéler que votre Terre est passé dans une autre configuration et que cela concerne, pas un petit groupe par-ci, par-là, cela concerne toute l’Humanité, et en cela bien des Êtres Nous reviennent et vont Nous revenir encore par grands groupes, car beaucoup d’Êtres qui comprennent ce qui se passe sur cette Terre affluent de toute votre Galaxie pour venir vivre l’émergence de la Lumière sur cette Terre. Alors bien des choses sont dévoilées, bien des choses Vous sont dites et il y a de plus en plus de manifestations, Vous allez voir de plus en plus nos vaisseaux, les Crops Circles sont une de nos manifestations, bien des Êtres ressentent des choses puissantes sur des sites sacrés, et ce n’est qu’un début.

Alors mon Amie, à Toi de ressentir en Toi, pour Toi ce que Tu comptes vivre, ce que Tu comptes faire, et le choix que Tu feras T’appartiendra, et quel que soit le choix que Tu fais, Tu es honorée et aimée.

Maintenant, Je te dirai que ces peurs concernent une grande majorité de cette Humanité. Pourquoi ? Pas parce que Certains ont joué au cœur de cette réalité plus ou moins ténébreuse, mais parce qu’en des temps très lointains, au moment où l’Atlantide a sombré, beaucoup n’ont pas compris pourquoi Ils ressentaient des choses en Eux qui étaient loin de Les amener à sombrer, et quand cette masse d’Humains a sombré, il y eut une peur effroyable collective : - « On peut Nous mentir, on peut se jouer de Nous, on peut Nous manipuler et ensuite Nous pouvons sombrer. »…

C’est une peur que beaucoup d’Êtres vont être amenés à ressentir et à se libérer pour pouvoir passer à autre chose, pour pouvoir enfin se permettre d’aller à la rencontre d’Eux-mêmes en Eux et de ne plus jamais avoir peur qu’en se re-trouvant Ils vont être à nouveau manipulés et entraînés à leur perte. C’est quelque chose qui est ancré en Vous, que Vous pouvez libérer à l’instant même : - « Je n’ai plus rien à subir comme manipulations M’amenant à sombrer, M’amenant à ma perte, M’amenant à la mort. Je n’ai plus rien à craindre, car Je sais maintenant qu’en Me permettant de ressentir de plus en plus ce que « Je Suis » en Moi, en Me permettant d’être de plus en plus en Conscience, en Me permettant de plus en plus de ressentir l’Amour que « Je Suis », la Puissance de la Lumière que « Je Suis », quoi qu’il arrive, rien ne pourra jamais plus M’affecter ou M’anéantir. Et il en est ainsi. »…

Que Chacun soit béni dans ce qu’Il Est, que Chacun ressente en Lui ce qu’Il a à cœur de vivre et de ne plus avoir peur du changement. Tout peut être vécu différemment, mais dans la joie, dans l’Amour, dans la créativité et dans l’humour !

-  Jean-Louis  : C’est quoi ce truc ? C’est une histoire de poule !

-  Yosuel  : Mon Ami, Je reviens à Toi, Je veux juste Te dire, Je ne sais pas à Qui ! C’est l’histoire d’un Être qui picore à droite, qui picore à gauche, qui picore en avant, qui picore en arrière, et dès qu’Il a fini de tourner en rond, ce n’est plus en poule qu’Il se voit, mais en Lumière ancrée, et là Il s’envole, mais pas en tant que poule ! C’est une belle histoire, n’est-ce pas ?

Donc ma chère Amie Nathalie , permets-Toi de ressentir. Tu es un Être merveilleux, Tu es un Être qui a des capacités énormes en Toi, Tu es en demande, va au-delà de tes peurs, fait tes choix conscients, pour Toi, en Toi, en écoutant ce que ton Cœur Te dit, ce que ton Cœur T’insuffle, et n’aie plus peur d’être Toi. Tu n’as pas à croire que Tu vas ne pas pouvoir vivre pleinement cette vie comme Tu as envie de vivre, de faire des tas de choses que Tu as à cœur de faire, mais ton chemin intérieur peut T’amener à ne plus souffrir, à ne plus galérer, à ne plus être dans d’inconditionnelles recherches, mais de trouver ta voie, elle est en Toi, et de mettre en place des choses grandioses lorsque Tu seras prête. Et il en est ainsi, et Je T’honore !

-  Nathalie  : Merci !

-  Yosuel  : Alors justement les Amis… Bon Maître Jean-Louis Tu n’as pas une autre blague ?

-  Jean-Louis  : On pourrait remercier les poules pour ces joyeux intermèdes, mais à part ça, non rien, Je suis en panne ! Je suis rien qui n’est psr rien, qui est tout, mais qui n’est pas tout… Je vais y réfléchir quand même !

-  Yosuel  : Eh bien mon Ami, plus Tu réfléchiras et moins Tu trouveras !... Alors mes chers Amis, après ce petit intermède qui fait bouger les énergies et qui est nécessaire, laissez-Vous aller…… Vous êtes Vous, en Vous, rien ne Vous interfère, Vous êtes dans ce rien qui n’en est pas un, Vous ne cherchez rien……….

Prenez une profonde et lente respiration ……. Détendez-Vous……… Et là en votre espace, Vous Êtes….. : - « « Je Suis »….. Je ne pense pas, rien ne M’interfère…… Je suis en mon espace, dans l’instant présent….. Et là, J’impulse ce que J’aimerai vivre pour Moi, uniquement pour Moi, sans y incorporer Qui que ce soit…. Dans la pleine Lumière, Je Me vois simplement vivre ce que J’ai à cœur de vivre. »……..

….Pause…….

Maintenant Vous lâchez cette création………

Vous ressentez que c’est votre réalité…….

Vous êtes dans la certitude que c’est votre réalité…..

Vous ne remettez pas en cause votre Puissance de créativité……et Vous n’émettez plus rien d’autre quant à ce que Vous venez de créer, et Vous laissez faire. Aucune pensée ne doit interférer ce que le Maître a à cœur de vivre. Et il en est ainsi !

Mes Amis, Je Vous salue, Je vais clore cette session. Elle fut puissante, elle Vous a amené à aller bien au-delà d’injonctions, de peurs. Elle Vous a amené à comprendre les choses à d’autres niveaux, elle Vous a amené à ressentir un peu plus ce que Vous Êtes, alors n’en doutez plus, permettez-Vous de le vivre, et quoi qu’il Vous arrive, quoi que Vous traversiez, quoi qu’il émerge, si Vous ne dérogez pas un seul instant à la Conscience de ce que Vous Êtes en réalité, alors Nous Vous accompagnons, Nous Vous tenons la main, Vous n’êtes pas seuls. Et il en est ainsi !

Recevez ma toute Puissance……….. Je Vous aime, Je Vous enveloppe de tout mon Amour…….et Je Vous dis à une toute prochaine fois, ou lors de papotages à travers Yawaeh si c’est votre choix et si Elle-même l’accepte, bien sûr !

A bientôt donc les Amis !

-  Tous  : A bientôt ! Namasté !

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel .

Vous Vous laissez aller, Vous êtes Vous en Vous……. Conscience……. « Je Suis »……. Je Me détends, Je ne pense pas……. Présence……….

……….Pause……..

-  Méliarel  : Mes Amis, Je Vous salue. Je suis ce que Je Suis Méliarel, Maître Ascensionné.

Alors J’ai vécu ma dernière vie il y a très longtemps et ce n’était pas de la tarte, croyez-Moi ! Les énergies étaient lourdes, il y avait beaucoup de dualité, il y avait bien des souffrances et il n’y avait pas la Conscience. Nous les Maîtres Ascensionnés avons vécu des choses difficiles, des moments de doute, des moments de remise en question, mais Nous étions venus pour Nous re-trouver, pour comprendre réellement « Qui Nous Sommes », et Nous l’avons émis avec tellement de force en notre Cœur, que Nous avons pu traverser bien des tempêtes, jusqu’à ce que Nous soyons insufflés en totalité.

Pour Vous, c’est différent. Vous êtes des Maîtres, mais Vous êtes dans une époque grandiose, une époque où la Conscience est là, où Nous sommes Tous là, où les Maîtres affluent de partout pour Vous observer, pour Vous guider, pour Vous insuffler leur Amour. A la différence que lorsque Vous émettez de Vous re-trouver, Vous devez y parvenir par Vous-mêmes. Bien sûr, Vous êtes grandement aidés et il y a de sacrées conjonctures qui Vous sont disponibles.

Yawaeh a vécu des choses bien moins faciles que ce qui Vous est disponible pour Vous. Vous devez tenir le cap, Vous devez tout intégrer, tout transmuter, tout transcender, tout dépasser, sans lâcher un seul instant que Vous Êtes une Emanescence Divine, que Vous êtes un Être Divin.

Alors lorsque Vous aurez traversé moultes tempêtes et que Vous serez toujours en Conscience, toujours dans la joie de vivre, toujours dans l’expectative de Vous réaliser en tant que Maîtres, alors Vous serez insufflés, comme Nous l’avons été jusqu’à votre retour, mais cela ne veut pas dire que Vous ne pouvez pas être dans la joie de chaque instant, que Vous ne pouvez pas voir les choses bouger pour Vous. Cela veut dire que Vous ne devez pas Vous laisser accaparer par toutes les énergies sombres qui tournoient actuellement sur cette planète, mais de rayonner, de Vous montrer tels que Vous Êtes : des Émanescences Divines qui se reconnaissent. Vous ne devez plus croire que rien ne soit possible, Vous ne devez plus croire que rien ne se manifestera pour Vous, mais Vous avez à tenir le cap, sans jamais déroger un seul instant à la conscience du Maître que Vous Êtes.

Alors dans toutes ces turpitudes, Vous aurez toujours du réconfort, Vous aurez toujours des manifestations, Vous ressentirez toujours la main que Nous Vous tenons, Vous ne pouvez pas sombrer, Vous ne pouvez que Vous réaliser et Vous permettre à un moment donné de créer votre réalité en totalité sur Théos .

Comme le Maître Adamus l’a dit, Théos est prête à Vous accueillir, tout en Vous mouvant ici, parce que l’Amour que Vous Êtes, l’Amour que Vous avez à cœur de vivre et de ressentir en permanence, ne peut pas être vécu sur cette Terre de 3ème dimension. Vous avez besoin de Vous retrouver sur Théos , où Vous ne serez pas interférés. Alors ne Vous posez pas de questions, n’en ayez pas peur, Nous Nous exprimerons de plus en plus en ce sens, Vous vivrez des choses grandioses sur Théos , en Amour de Vous-mêmes, dans le pur Amour que Vous pourrez vivre pour Vous et même le partager avec un autre Être, si c’est votre choix, tout en étant ici sur cette Terre de 3ème dimension.

Il y aura à un moment donné une instabilité, parce que Vous ne comprendrez pas cette différence entre ici et la nouvelle Terre, jusqu’à ce que Vous trouviez votre équilibre et que Vous puissiez jouer dans les différents niveaux. Et il fallait que Je l’exprime. C’est une joie pour Moi, Nous sommes nombreux de notre côté à vouloir Vous enseigner. Vous n’êtes pas seuls, une multitude d’Êtres sont à votre service. Alors soyez-Vous, pleinement Vous, Vous ouvrez une nouvelle voie, Nous sommes émerveillés, Nous sommes en Amour de Vous-mêmes et Nous Vous accompagnons.

Je Vous dis à une prochaine fois. Et il en est ainsi, chers Amis ! Recevez tout mon Amour et la Puissance des Maîtres Ascensionnés……….

Chers Maîtres, Nous Vous chantons, Nous Vous honorons. Et il en est ainsi !

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Toi Méliarel  !

-  Tous  : Namasté !

-  Yawaeh  : Permettez-Vous d’écouter la musique, sans penser, mais en la vibrant, en la ressentant pour Vous, en Amour de Vous-mêmes.

 => Musique de fin de session : CELTIC WOMAN - n° 16 –You Raise Me Up

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna  Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session n° 7 à Chaponost du 22/04/2017

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi