Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Révélations > Elisabeth de Caligny - "Les Cagots" : L’histoire secrète d’un Peuple (...)

Elisabeth de Caligny - "Les Cagots" : L’histoire secrète d’un Peuple maudit

mardi 11 décembre 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Elisabeth de Caligny

« Les Cagots : L’Histoire Secrète d’un Peuple Maudit »

Emission diffusée le jeudi 29 novembre 2018

https://www.nurea.tv/video/les-cagots-lhistoire-secrete-dun-peuple-maudit-avec-elisabeth-de-caligny/

« Les Cagots : L’Histoire Secrète d’un Peuple Maudit » avec Elisabeth de Caligny

Elisabeth de Caligny est conférencière et intervient régulièrement sur de nombreux médias. Conteuse hors-pair, Elisabeth a un intérêt marqué depuis toujours pour les sujets « mystérieux » et aime partager les résultats de ses recherches avec les personnes qui souhaitent faire la lumière sur tous ces mystères.

Dans cette émission, Elisabeth de Caligny nous parlera des Cagots qui vécurent comme des parias pendant des siècles dans le sud-ouest de la France. Ce peuple mystérieux, maudit pour certains, fut accusé de tous les maux.

Les Cagots ont supporté pendant des siècles le mépris des villageois. Leur particularité ? Ou plutôt leur malédiction ? Appartenir à une race qui les excluait par la naissance de la société. Plus considérés comme des bêtes que comme des hommes, ces cagots vivaient à l’écart, dès 1300 jusqu’au début du XXe siècle.Ils effrayaient autant qu’ils fascinaient. Autour d’eux, gravitent de nombreuses croyances divines et occultes. On leur attribue le pouvoir du feu et de l’eau.

Merci d’avance pour vos partages et invitations.

A très vite !

Nora

Commentaires :

Mike Shannon

Super Elisabeth  ! ces gens là ont fait des cathédrales, et on leur interdit les mathématiques, ils devaient détenir d’importants secrets !...et donc étaient un danger à écarter ! Vive Nurea !!

*****

-  Elisabeth  : Ils ont les mêmes statuts des Intouchables en Inde. Ils ont surtout localisés en Gascogne en France. La lèpre ravage le Béarn vers 1089… Pendant des siècles Ils doivent porter sur la poitrine le signe d’une patte d’oie.

Au 16è siècle le Dr Ambroise Paré va s’intéresser pendant 3 semaines aux Cagots , Il dira qu’Ils n’ont pas la lèpre, Il constate qu’Ils sont beaux, mais qu’Ils dégagent une chaleur intense au point de presque cuire une pomme dans leur main. Il Leur fera une saignée, et le sang qui sort du corps est bouillant et de couleur bleu/vert.

-  Yosuel  : Alors les Amis, ce que Je pourrais Vous dire, c’est que c’est un Peuple sorti de dessous de la Terre il y a bien longtemps de ça. Ils ne voulaient plus vivre sous la Terre, et surtout Ils ressentaient que le moment était venu pour Eux d’explorer la surface, mais sans s’attendre à ce qu’Ils allaient découvrir, s’en s’attendre à être rejetés, s’en s’attendre à une telle différence entre Ceux de la surface et Eux-mêmes.

A l’époque Ils étaient considérés, non pas comme des parias, mais des Êtres évolués qui apportaient un savoir et une vie nouvelle, mais les choses étant ce qu’elles sont, au fil du temps Ils furent exploités et relégués à un rang inférieur, même s’Ils apportaient une renaissance à la possibilité de concevoir que tout est une question de vivre en harmonie, et bien sûr d’accéder à une certaine Puissance en Soi.

Alors, encore une fois, au fil du temps Ils perdirent l’espoir de trouver leur place et d’être acceptés. Ils perdirent de plus en plus leur faculté à pouvoir développer un savoir qu’Ils avaient en vivant sous Terre, car en vivant sous Terre Ils s’auto-imprégnaient de la Puissance à générer leur énergie sans électricité. Ils vivaient dans des cités claires et lumineuses. Ils fabriquaient Eux-mêmes toutes les structures nécessaires à leur vie, et cela, Ils l’ont apporté aux Humains de la surface jusqu’à un certain point.

Maintenant, ce sont des êtres qui n’ont pas la même biologie que Vous, et ce a dérangé. Comme toujours l’Humain veut savoir, analyser, au point de détruire un Être quel qu’Il soit s’Il est différent. C’est la raison pour laquelle Vous n’êtes pas prêts à partager dans l’Amour, le respect, l’harmonie avec les Peuples Stellaires , mais Certains d’entre Vous sont prêts.

Ces Êtres n’ont pas totalement disparus, mais Ceux qui restent ont décidé de se retrancher et de vivre en quelque sorte ce qu’Ils sont entre Eux.

Expansez-Leur votre Amour et votre Lumière afin qu’Ils ressentent qu’enfin Ils peuvent être accueillir dans la dignité, l’échange et l’Amour qui régit tout cet Univers et tous les Univers en général.

Sachez que Vous seuls êtes responsables de tout ce que Vous vivez, et que Vous seuls pouvez maintenant faire le choix de revenir à ce que Vous Êtes et de décider de vivre autre chose et autrement, mais Nous y reviendrons. Et il en est ainsi.

Yosuel , votre Ami qui Vous suit et Vous révèle tout ce qui doit l’être, même si cela Vous bouscule

Et c’est ainsi

-  Elisabeth  : Le Dr Ambroise Paré constate qu’il n’y a aucun lépreux chez Eux. Au fil du temps l’apparence des Cagots va changer. Les premiers Cagots n’ont rien à voir avec les derniers qui sont plutôt laids, pas très bien, petits avec un faciès assez caractéristique, alors que les Cagots jusqu’au 16ème siècle étaient des Êtres très grands, même plus que la moyenne, avec des cheveux blonds, une peau lisse et pale et des yeux clairs, une belle allure, donc rien à voir avec les Cagots du 19ème siècle. H enri IV Lui-même a séduit une Cagote .

Il a été constaté chez certains Cagots des pieds et des mains palmés et des lobes d’oreilles inexistants.

-  Yosuel  : Ce que Je pourrais rajouter selon ce qui est dit, c’est que ces Êtres sont issus à l’origine d’une espèce aquatique sortie de l’eau au tout début de l’expérience terrestre pour aboutir ensuite à une évolution humanoïde mais non conforme à Vous les Humains.

Ce que Vous n’avez pas compris, c’est qu’il y a eu séparation au cœur-même de leur race, et lorsque cette Humanité a subit plusieurs extinctions, Ils ont évolué selon ce qu’il Leur était possible de s’adapter, ce qui fait que Certains sont revenus de leur existence souterraine et ce sont les grands Êtres blonds, et Certains sont une souche primitive d’une mutation extrême due à une adaptation terrestre qui a subit bien des effets de ce qui s’est passé lors des guerres atomiques en des temps très anciens et dont Vous avez des répercussions encore visibles en bien des lieux de votre planète.

Ceux qui se sont retranchés sont marqués à la fois par leur aspect qui n’est plus en rapport avec leur origine, mais aussi parce qu’Ils savent en Eux qu’Ils ne pourront jamais retrouver cette origine, et psychologiquement Ils sont dans une situation de grande confusion, et Ils Nous reviendront pour ne plus revenir mais être une partie de l’évolution future dans le contexte de la différence, de la grande mutation, et surtout de l’adaptation.

Cela est complexe pour Vous, mais c’est ainsi que « la Création » évolue selon tout ce qui s’expérimente et reste à expérimenter dans bien des domaines.

Maintenant, Ceux qui ont perdurés dans leur aspect d’origine sont plus enclins à se réaliser dans cette réalité, mais Ils restent une souche à part qui ne peut pas être compatible avec votre race d’Humains, et en cela Ils ne peuvent engendrer de Descendance qu’entre Eux, et cela n’est pas compris, surtout Pour Eux, parce que cela est une réalité qu’Ils doivent maintenant accepter, et vivre ce qu’Ils sont sans vouloir absolument fonder une Famille avec les Humains, mais Ils peuvent avoir une relation d’Amour sans fécondation. Et c’est ainsi.

Ceci dit, Ils ont une conscience qui n’est pas en rapport avec la vôtre, et ne se départagent pas avec votre réalité, mais Ils ont eu à cœur de s’intégrer à un moment donné, ce qui n’a pas été évident, vu le contexte dans lequel Ils ont vécu pendant tant de temps relégués à une race inférieure. Et il en est ainsi.

Yosuel qui ne peut Vous révéler que ce que Vous êtes à même, pour le moment, de comprendre.

Et c’est ainsi

-  Yawaeh  : Yosuel Me dit que lorsqu’Ils sont sortis de dessous de la Terre, Ils se sont présentés comme étant les Dévares .

-  Elisabeth  : Ils ont construit la charpente de Notre Dame de Paris. Ils ont pu obtenir une fin de discriminations avec Gaston Fébus *. Le roi Louis XIV a aussi permis aux Cagots de ne plus subir de discriminations et en 1683 Ils sont affranchis (comme des Esclaves). C’est à la révolution que leur situation va vraiment s’améliorer, bien que les populations ne les acceptent toujours pas !

Bertrand Dufresne * est un Cagot qui va monter tous les échelons de la société. En 1962 un article émouvant est écrit par un journaliste parisien sur la vie des Cagots des Pyrénées et leur rejet toujours de la population.*

En Bretagne ces Êtres sont exclus jusqu’au XXème siècle…

2 pistes restent énigmatiques :


- Au Béarn – Les Cagots sont très grands, blonds, aux yeux clairs et à la peau lisse.4 
- En Bretagne – Les Cagots sont petits avec un faciès particulier…due à la consanguinité ?

Ce qui marque en France, c’est la peur de la différence, l’intolérance, et c’est inadmissible…

*G aston III de Foix-Béarn dit Fébus , né le 30 avril 1331, probablement à Orthez, et mort le 1ᵉʳ août 1391 à L’Hôpital-d’Orion, comte de Foix, seigneur de Béarn, coprince et viguier d’Andorre est un seigneur féodal de la Gascogne et du Languedoc…Il passe également des arrangements avec les cagots…(wikipédia).

* Bertrand Dufresne est un homme politique français né en 1736 à Navarrenx (Pyrénées-Atlantiques) et décédé le 22 février 1801 à Paris. Issu d’une famille d’artisans, il est employé dans une maison de commerce de Bordeaux, puis s’installe à Versailles et entre dans les bureaux de la Trésorerie. L’appui de Necker lui permet de devenir intendant général de la Marine, puis directeur du Trésor public. Incarcéré sous la Terreur, il est élu député de la Seine au Conseil des Cinq-Cents le 21 germinal an V et s’occupe de finances publiques. Secrétaire du Conseil, il s’occupe des fournitures aux armées. Exclu après le coup d’État du 18 fructidor an V, il est nommé au Conseil d’État après le coup d’état du 18 brumaire, puis nommé à nouveau directeur général de la Trésorerie. …(wikipédia).

*Voir l’article sur le lien : https://www.ladepeche.fr/article/2016/08/13/2400490-dans-les-pyrenees-les-cagots-etaient-maudits.html

******

Les nombreux historiens à s’être penchés sur l’histoire de cet étrange peuple dispersé, retrouve, aux quatre points cardinaux de l’Europe, la même description de ces êtres que celle qui fut faite en France. Les Chrestian sont des caractéristiques physiques étranges : ils sont chauves, ils n’ont pas de pavillons d’oreilles visibles (à leur place, on distingue deux trous, comme chez les sauriens), ils ont les pieds et les mains palmés et ils dégagent une chaleur corporelle absolument anormale. Ce sont des particularités, maintes fois relevées, qui firent qu’on les relégua longtemps en tribus, aux portes des cités où ils érigeaient des sortes de faubourgs autonomes. Source : https://www.mysteredumonde.com/article/Les-Cagots-une—origine-mysterieuse_4139.html

*****

- Yawaeh : Encore un grand merci à Elisabeth de Caligny qui est une admirable narratrice de faits prouvés ou pas. Avec tout mon Amour. Que l’Amour et la Lumière emplisse le Cœur de chaque Être sur cette belle planète.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi