Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du (...)

Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du 09/12/2018 à Chaponost

mercredi 2 janvier 2019, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre discussion-Questions/réponses

à Chaponost (Rhône – 69)

Animée par Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 09/12/2018

 => Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yawaeh  : Nous Nous détendons, Présence…….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement…….. Présence en Soi, sans penser, sans rien chercher……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……..

….. Pause …..
-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue, Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : Alors Je vais Vous demander de Vous laisser aller, Présence……. Vous, en Vous….. Ne cherchez rien, ne Vous perdez pas dans un dédale de pensées, un dédale de configurations où Vous cherchez à comprendre des choses, Présence…….

Présence en Vous en l’instant même…….

Présence où Vous Vous re-trouvez…………

A partir de cette Présence, à partir de ce point de fusion, si Je puis M’exprimer encore ainsi pour le moment, Vous Êtes…..

Tout ce que Vous avez à exprimer, doit être un ressenti non recherché dans ce dédale, de là où Vous voulez aller pour comprendre des choses, pour comprendre ce qui s’est passé, pour comprendre ce que Vous vivez, pour comprendre ce qui ne va pas en Vous.

Vous devez maintenant Vous permettre d’être Vous, en Vous, dans ce point de fusion, et de ressentir ce qui est Vous et qui ne l’est pas, et cela fait toute la différence, mes Amis ! Présence…….

Et là, Je peux répondre à vos questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui ne Vous permet pas d’être Vous. Et c’est ainsi mes Amis.

-  Yawaeh  : Une question ?…et Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concernent à différents niveaux…..

-  Anavahiah  : J’ai trois questions, la première…J’espère que Je vais arriver à les exprimer…

-  Yawaeh  : De la façon dont Yosuel vient de le faire ressentir, ne pars pas dans le mental…

-  Anavahiah : C’est que, lorsqu’il y a des peurs qui viennent, Je respire, Je les lâche, et parfois J’ai des peurs qui remontent, alors c’est certainement qu’elles n’ont pas été lâchées. Peur par rapport au manque financier, peur que Je dois créer quelque chose d’ici deux ans au niveau activité financière, peur d’être seule. Et ces peurs, elles Me surprennent souvent, et même tout le temps, quand ce sont d’autres Personnes qui expriment les leurs, et à ce moment-là, alors au début non, Je ne suis pas du tout impactée, et à ce moment-là, il y a la mienne qui vient en résonance, par rapport à ce que vient de dire Yosuel , et là, Je n’arrive pas à…après, quand Je Me retrouve seule, J’arrive à lâcher, mais ça revient, donc c’est qu’il y a quelque chose et J’aimerai M’en libérer, parce que ça M’empêche d’être dans l’instant présent, vraiment, ça M’empêche de laisser la joie complètement émerger...

-  Yawaeh  : Donc Tu es vraiment dans ta Présence, ne T’en écarte pas, sois dans ce point de fusion, et ne cherche pas à comprendre en Te laissant aspirer dans ce dédale de pensées pour en chercher la compréhension. C’est vraiment cette Présence où Tu ressens au niveau de ce que Tu ressens, au niveau de ce que Tu Es dans « La Source » et au niveau de ce que « La Source » T’impulse. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, prends une profonde et lente respiration …….. : - « Je Suis »… Je ne suis pas tout ce qui émerge, Je ne suis pas ces peurs, mais en réalité Je les alimente. Pourquoi Je les alimente ? Parce que Je ne veux pas aller plus en profondeur, là où Je vais ressentir qu’en réalité tout ce qui fluctue, tout ce qui Me traverse, tout ce que les Humains émettent de peurs, tout ce que les vagues énergétiques amènent les Humains à être face à tout ce qu’Ils sont dans la densité, à tout ce qu’Ils sont dans la dualité, à tout ce qui se passe à bien des niveaux, et en même temps Je ne sais où cela va M’amener… »…car, voyez-Vous, ce dont Vous n’êtes pas conscients, et c’est là que Je veux en venir, il y a un amalgame entre ressentir réellement ce qui émerge et qui est prêt à être dépassé dans le ressenti de l’Amour que Vous Êtes, dans le ressenti de ce que Vous Êtes, et tout un processus qui allie bien des imbrications dont Vous n’êtes pas conscients, mais dont Vous êtes aspirés en bien des éléments électriques, et Je vais M’exprimer en ce sens de plus en plus, qui sont comme une multitude infinie de réseaux magnéto-électriques où votre propre conscience se perd.

C’est là, mes Amis, qu’il Vous faut prendre conscience que Vous croyez qu’il y a votre réalité, ce que Certains Vous reflètent, ce que Vous n’acceptez pas de ce que Vous entendez, Vous percevez ou de ce que même Nous-mêmes Vous disons. Vous croyez qu’il y a cette réalité et puis une autre, tout ça dans des jeux humains, simplement. Cela est beaucoup, beaucoup plus complexe, et ce que Je viens de Vous dire va Vous amener maintenant à ressentir et à comprendre à d’autres niveaux qu’il existe quelque chose que certains Conférenciers expriment de plus en plus dans ce que Nous Leur impulsons, mais cela reste encore incompréhensible eu égard à ce que Nous allons Vous amener de plus en plus à ressentir, bien au-delà de toutes explications humaines et scientifiques.

Nous allons toucher quelque chose qui ne s’est pas encore fait. C’est en cela que Ceux qui seront prêts pourront réellement vivre la Puissance de la Lumière et créer leur réalité bien au-delà que ce qui existe dans l’Humain.

Alors mon Amie, entre ce qui a été dit et fait ressentir hier dans la session et ce que Je viens d’émettre, Nous allons avec Yawaeh en faire, comme Elle les appelle « Conscience à ressentir », parce que là Vous allez dans une autre compréhension plus subtile, qui n’a plus rien à voir avec vos jeux humains tels que Vous les concevez, tels que Vous les ressentez, tels que Vous croyez qu’ils sont, tels que Vous Vous en prenez à tel ou tel Être, telle ou telle situation, telle ou telle remarque, telle ou telle expression que Nous émettons pour Vous aider à aller au-delà de ce qui Vous empêche d’être Vous-mêmes.

Vous êtes à même maintenant de percevoir les choses d’une toute nouvelle façon, et ce que Je Te dirai mon Amie, c’est qu’il T’appartient de vouloir aller de plus en plus en profondeur en Toi, et de décider de ne plus jouer aucun jeu, si Je puis M’exprimer ainsi, mais à un moment donné, Je M’exprimerai autrement. C’est comme si Tu pouvais concevoir, d’après ce que Je Vous ai fait ressentir hier de ce que Vous Êtes, qu’il y a ce point de fusion, qui n’en est pas un, mais cela Vous aide, et il y a un champ électromagnétique dans lequel s’imbrique des milliards de situations liées à toutes les expériences. Tu peux être touchée par une émission électromagnétique émise par bien des Êtres, non seulement ici, mais aussi dans tout ce qui est dans le circuit électrique qui existe au niveau de l’Âme, qui existe au niveau de l’Akash, qui existe au niveau de ta Mer-Ka-Ba, qui existe au niveau de certaines Émulsions qui émettent dans tout cela leurs propres impulsions électromagnétiques pour se nourrir de tout ce qui est créé, et dans lequel la conscience humaine va s’infiltrer.

Dans tout ce dédale, il y a une certaine programmation, elle peut amener un Être à ne pas vouloir aller ressentir en dehors de tout cela ce qu’Il Est en réalité, parce que c’est une façon de se retrouver, en quelque sorte, dans tout cet imbroglio. Cela permet à l’Être d’être touché par tant de choses qu’il va en jouer toutes les interprétations pour se conforter dans tout ce qu’Il a cru qu’Il était au niveau de l’impossible réalisation, de l’impossibilité à se re-trouver, de l’impossibilité à lâcher tous ces circuits, si Je peux M’exprimer ainsi, et recevoir alors l’encodage progressif, graduel, qui va Lui permettre, petit à petit, de retrouver son encodage initial, sans ne plus être affecté par l’un de ces circuits.

Nous touchons maintenant, mes Amis, une autre réalité, au-delà de tout ce que Vous avez cru qu’était ce qui se passait dans l’Humain avec toutes vos réflexions, vos réactions, vos compromis, vos recherches, vos critiques, et J’en passe et des meilleurs.

Alors mon Amie, Je Te fais une révélation, cela va bien au-delà de ce que Tu crois Être et de ce que les choses sont. Cela va Nous demander bien du temps pour Vous amener dans une autre réalité et que Yawaeh a ressenti depuis déjà un certain temps et qu’Elle vit en Elle, dans l’impossibilité de l’exprimer, car c’est quelque chose de tellement profond et qui demande tellement de tout lâcher dans l’Humain pour ne plus y être confronté.

Il Te faut décider maintenant : - « Est-ce que Je veux réellement aller ressentir dans ma Profondeur ce que « Je Suis » et ne plus Me laisser, entre guillemets, et c’est très complexe à exprimer, et Je dirai donc « électrocuter » par tout ce qui est dans l’électromagnétisme, toutes les fluctuations représentant -et Je ne vais pas les citer- les peurs, les croyances, les incapacités, le déni de Soi, etc., etc., etc. »…

En ta Profondeur, Tu pourras de plus en plus ressentir ce que Tu Es, recevoir progressivement, graduellement, l’encodage qui Te ramènera à la pureté de ce que Tu Es, et à ce moment-là d’avoir un ressenti où tout ce qui émerge en l’instant est transcendé, transmuté, sans que cela T’affecte. Alors Tu ressentiras de plus en plus tous les possibles, tout ce que Tu peux créer, et ne croyez pas qu’il Vous faille des années et toute une vie pour y arriver, Je dirai que ce graduellement peut Vous amener dès à présent des ressentis, des changements et des synchronicités comme cela a été dit hier dans votre session. Et c’est ce que Je Vous dirai. Et il en est ainsi mon Amie.

-  Yawaeh  : Ta deuxième question…

-  Anavahiah  : Je voudrai juste exprimer mes ressentis là, parce que les 2 autres questions n’ont plus lieu d’être, c’était en lien avec celle-là… Il n’y a pas de mots…à la fois de très, très profond à l’intérieur de Moi, de baigner dans…Je ne sais pas, Je ne peux pas mettre de l’Amour, parce que c’est au-delà là de ça en fait dans un ressenti, et d’expansion, et ça irradie de partout en fait… Les mots sont faibles pour le décrire… Merci, merci, profondément...

-  Yosuel  : Mon Amie, Je rajouterai simplement : Tu touches quelque chose que Tu avais de la difficulté à toucher, mais honore-Toi, cela était approprié. Comment pouvais-Tu y arriver, sans avoir parcouru ce que Tu as parcouru, et honore-Toi, ne Te retourne plus, mais honore-Toi sincèrement pour tout ce que Tu as traversé et qui Te permet d’être là où Tu en es. Alors maintenant accueille-Toi et décide, en fonction de ce qui vient d’être dit, de ce qui vient de Vous être amené à ressentir comme tout début à ressentir ce que Vous Êtes en réalité, alors les choses bougeront pour Toi, sans ne plus émettre aucune pensée qui, maintenant Tu le sais, T’amènent dans ce dédale, si Je puis M’exprimer ainsi pour le moment.

Tu es honorée, Tu es aimée, Tu es suivie, Tu n’es pas seule. A Toi maintenant de vivre pleinement ce que Tu Es. Et c’est ainsi.

-  Anavahiah  : Merci, merci, merci !.... (avec beaucoup d’émotions….)

-  Yawaeh  : Je dirai que l’on ne perçoit pas et l’on ne comprend pas, mais maintenant, ça va être de plus en plus perceptible, que là où on arrive à être à un certain moment, c’est à la fois parce que le Groupe y participe, et à la fois c’est individuellement que Nous y arrivons. Et dans le Groupe Amalanael (la Conscience du Groupe C.C.U. ) a son rôle à jouer, et tout ça dans l’individualité profond en Soi, et cela a un impact sur Nous et sur l’Ensemble.

-  Hélaraeth  : Alors Moi, J’ai trois questions…bien tordues ! La première : Je suis fatigué des variations d’humeur que J’ai, c’est-à-dire que Je peux avoir des consultations absolument fabuleuses avec des Gens que Je ne connais même pas une heure avant, ou vingt minutes avant et puis ça fini avec un grand hugh, et c’est vraiment fabuleux, plein de bonheur, et puis deux heures après, Je peux Me retrouver dans une mélancolie absolue, et J’en ai ras-le-bol de ça et Je ne comprends pas pourquoi ça change autant tout le temps…

-  Yawaeh  : Donc permets-Toi de ressentir sans aller chercher les réponses par rapport à ce qui est dit, mais de le ressentir au niveau de ta connexion du flux et du reflux de la Lumière en Toi. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Ami, Je Te dirai simplement : Tu Te promènes d’un champ électrique à un autre. Tu fais des sauts de mouton d’une configuration à une autre. Ta Conscience est aspirée, Je vais M’exprimer comme ça pour le moment, dans un fil électromagnétique, puis ensuite est confondue avec un autre, les deux s’imbriquent, puis il y en a d’autres qui interfèrent, puis encore d’autres, puis encore d’autres, puis encore d’autres... Cela est d’une très grande complexité. Tout Vous est révélé maintenant, il Te faut simplement décider : - « Je Suis, en ma Présence, Je Suis et J’y reste. Je cesse d’aller Me chercher partout où la moindre pensée émise par les Autres, la moindre réflexion, la moindre émanation, la moindre énergie M’amène à vouloir Me confondre dans tout cela, sans même savoir comment cela se passe. »…

Accepte de Te positionner définitivement dans ce que Tu Es, et de lâcher, en l’instant, tout ce que Tu serais à même de ressentir qui n’est pas ce que Tu Es………

Tu prends une profonde respiration …….et Tu restes Toi….

Alors tout se transmute en l’instant, et c’est ainsi que de plus en plus, Tu vas pouvoir Te stabiliser, T’équilibrer. Il n’y a rien d’autre qui puisse être dit en l’instant.

Vous Tous, ne comprenez pas toutes ces fluctuations. Comme cela était dit tout au long de ces vingt et trente dernières années, et cela était quelque chose que Vous viviez et que Vous ne compreniez pas, ce fameux yoyo, dont le premier qui L’a exprimé avec cette dénomination « yoyo », fut Tobias . Mais comment exprimer, en tous ces temps passés, ce que maintenant Vous êtes à même de ressentir que Nous Vous révélons, cela n’était pas possible.

Maintenant Nous passons à autre chose et Nous Vous y avons préparés toutes ces dernières années. Cela n’a pas été compris en profondeur et cela aussi était difficile, il fallait s’accrocher, il fallait tenir, il ne fallait pas céder un iota à tout ce qui pouvait Vous décentrer. Vous devez maintenant comprendre toute une imbrication que Vous ne pouvez pas comprendre dans sa complexité, mais que Vous pouvez comprendre et ressentir dans une généralité où Vous allez décider Vous-mêmes, par Vous-mêmes, pour Vous-mêmes, de Vous en extraire, de décider d’être Vous en Vous, Présence, Joie d’Être, et de Vous permettre de plus en plus de ressentir comment en dehors de toute cette imbrication Vous allez pouvoir créer dans la Puissance de la Lumière, dans la Force, c’est ce que Je dirai en l’instant. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Ta deuxième question…

-  Hélaraeth  : La deuxième question… Ca fait deux ans que Je fais ces sessions, ça M’a énormément apporté, Je T’en remercie, et en même temps, depuis deux ou trois sessions, Je suis facilement dans la dubitativité, voir dans la colère contre Toi…c’est très emmerdant...

-  Yawaeh  : Qui c’est « Toi » ?

-  Hélaraeth  : Toi ! Toi, Toi Ma-Yawaeh  !

-  Yawaeh  : Ah, Je croyais que Tu parlais à Yosuel  !

-  Hélaraeth  : Non ! Lui aussi, à la limite si Tu veux ! Mais tout le monde…c’est très large ! Je vois bien que c’est une réaction, donc Je suis en réaction depuis deux ou trois sessions…

-  Yawaeh  : Donc pareil, ressens, ne cherche pas à comprendre dans ce dédale…ressens au niveau de ce que Tu es à même de ressentir et que peut T’impulser ta propre Émulsion, ainsi que « La Source ».

-  Yosuel  : Mon Ami, Je vais être très clair ! Cela a déjà été dit : Yawaeh Tu La mets à part, Elle n’a rien à voir là-dedans. Tout est une question de ce que Nous Vous révélons et qui touche à différents points tout ce que Tu n’as pas dépassé, compris, ressenti dans tout cet imbroglio d’électromagnétisme. Cela va bien, bien plus loin que Tu ne pourrais l’imaginer.

Comment pourrais-Tu accepter, dépasser, intégrer quelque chose qui a une emprise au niveau de ta propre configuration dans ce que Tu T’es donné le droit de vouloir expérimenter pour en ressentir l’exacte réalité au niveau de ce qu’est une Émulsion qui ne veut pas lâcher ce qu’est véritablement l’Amour de Soi, en acceptant l’Autre dans toutes les configurations possibles et inimaginables où plus rien ne pourra L’affecter au point de pouvoir ressentir qu’en réalité, tout se conjugue dans l’Amour et non dans les paramètres de l’emprise d’un Être sur un Autre, dans tous les paramètres où tous les Êtres se confrontent à la moindre indignation, à la moindre réflexion, au moindre échange, à la moindre réalité, à la moindre vérité révélée.

Cela est ce que tous les Maîtres ont été confrontés, et Yawaeh pourrait T’en dire quelque chose depuis ces dernières vingt années, car Vous avez l’impression que ce qu’Elle Est, ce qu’Elle montre, ce qu’Elle exprime est comme une indifférence, sans savoir ce qu’Elle a vécu pendant vingt ans en permanence.

Vous jugez extérieurement quelque chose dont Vous ne comprenez pas ce qui a été son cheminement dans tout le dédale, et Je peux Vous dire que cela n’a pas été de la tarte et qu’Elle a été confrontée par des milliers et des milliers d’électromagnétismes où Elle a tout ressenti. Elle aurait pu Nous revenir des dizaines de fois ! Ce qu’Elle Est aujourd’hui, bien des Êtres ne le comprennent pas et le rejette, mais Elle ne peut pas se plier à ce que certains Êtres attendent d’Elle, Elle ne peut pas répondre à ce que l’on attend d’Elle d’une certaine façon, Elle ne peut être que ce qu’Elle Est, et bien des Êtres font appel à Elle en permanence. Alors bien sûr, c’est Nous qui œuvrons à travers Elle, c’est toute « La Source » qui répond à toutes ces demandes.

Maintenant ce que Je Te dirai, c’est qu’il y a une partie de Toi qui a touché la non-acceptation de ce qui est révélé maintenant d’une toute nouvelle façon à bien d’autres niveaux, ne correspondant plus, pour Toi et pour bien d’Autres, et c’est en cela que Certains n’ont pas continué dans ce que Nous Vous révélions, et Certains se sont même enfermés dans leur réalité, dans leur vérité, comme quelque chose dont Ils n’ont pas l’intention d’en sortir ! Mais cela fait partie aussi de l’expérience.

Et donc, Je Te disais que Tu as ressenti que cela prenait une tournure qui ne correspondait pas à ce que beaucoup croient qu’est la réalité spirituelle, en se retrouvant d’une certaine façon. Et là mon Ami, Tu viens de comprendre qu’il s’agit de tout autre chose, vraiment tout autre chose.

Alors soit Tu Te permets, comme Nous venons de le dire, à cette chère Anavahiah , d’aller en profondeur, et c’est de Toi dont il s’agit, de Toi seul, personne d’autre, et de Te permettre de ressentir ce que Tu Es, ce qui s’y passe, et d’aller au-delà de tout ce qui est émis dans cet infini et inextricable champ électromagnétique, alors Tu Te permettras graduellement de T’en extraire, et ce sera à Toi alors de faire le choix, soit d’aller toujours de plus en plus en profondeur ressentir cette Puissance de la Lumière qui maintenant peut s’exprimer ici à travers Vous en incarnation, ou alors de décider que ce que Tu as ressenti Te suffisait et d’orchestrer ta vie selon ce que Toi Tu as envie de faire, mais en sachant, à ce moment-là, et encore une fois mes Amis, ce n’est pas, comme Vous pourriez le croire, que Nous Vous lâchons, mais Nous Nous écartons, parce qu’alors Nous respectons votre libre-arbitre, vos choix au niveau de tout ce dédale dans lequel Nous ne pouvons pas interférer, et Nous Vous aimons, sincèrement, même si un Être de Lumière ne peut pas dire sincèrement, car l’Amour Est ! L’Amour n’a pas de compromis. Nous Vous aimons, Nous Vous suivons, Tous sur cette planète, mais Chacun dans ce qu’Il décide, Chacun dans ses choix, et tout est respecté. Et c’est ainsi mon Ami.

-  Hélaraeth  : Merci !

-  Yawaeh  : Ta troisième question ?

-  Hélaraeth  : C’est presqu’à chaque fois avec les voyages, Je bloque complètement avec ce Tibet…

-  Yawaeh  : Tu n’as pas été le seul ! Il y en a eu beaucoup !

-  Hélaraeth  : Ce sont de bonnes ou de mauvaises raisons, mais d’un certain point de vue, ça ne M’attire absolument pas, Je Me dis que Je n’ai rien à faire là-bas, et du coup Je suis perplexe !

-  Yawaeh  : Donc pareil, ressens, ressens en Toi, mais à bien d’autres niveaux.

-  Yosuel  : Mon Ami, concernant ce voyage Nous Nous sommes exprimés. Il y a là-bas, en ce lieu, où Ceux qui ont décidé d’y aller iront, une puissante émergence de la part des Maîtres Ascensionnés . Cela va ouvrir, pour Ceux qui seront prêts, pour Ceux qui le décideront, pour Ceux qui n’interféreront pas, pour Ceux qui resteront bien centrés, en ouverture, la possibilité de recevoir de ces Maîtres Ascensionnés , un encodage spécifique qui va amener chaque participant à s’ouvrir d’une façon fulgurante, à élever leur Conscience, au point de ressentir ce qu’Ils Sont comme jamais Ils n’ont pu le ressentir, et là il y aura un encodage spécifique et les Intra-Terre interféreront aussi. Il y aura donc une ouverture à d’autres compréhensions, une ouverture à d’autres mondes et une ouverture générale dans tout le ressenti profond au niveau de la Mer-Ki-Va .

Alors bien sûr, cela se fera selon ce que Chacun sera à même de recevoir là où Il en est, selon ce qu’Il émettra et selon ce qu’Il sera prêt à intégrer ce qui sera possible de Vous être insufflé.

Ce qui se passe en Toi, et Je Te le dis, c’est que Tu n’es plus en accord avec certaines choses qui se passent, sans trop comprendre ce qui se passe, sans trop comprendre ce qui se dénoue ou se noue, se défait ou se refait, sans comprendre l’impact qu’à sur chaque Être éveillé tous ces lieux sacrés et énergétiquement puissants où Nous Vous amenons à aller. Cela est quelque chose qu’il faut ressentir en Soi, mais quand Je dis en Soi, c’est vraiment au niveau de la Puissance qui est ressentie, sans que rien n’interfère.

Nous ne pouvons pas Vous dire : Vous devez y aller et Vous impulser lorsque Vous êtes Vous, en Vous, sans aucune interférence. Alors par Vous-mêmes, Vous ressentirez s’il y a appel ou pas. Tu n’as pas à Te forcer dans quoi que ce soit si Tu n’es pas à même de le ressentir, car alors Tu irais à l’encontre de quelque chose que Tu ne T’es pas permis de ressentir, et c’est ce que Je Te dirai en l’instant, mon cher Ami et Maître !

-  Hélaraeth  : Mahalo.

-  Yosuel  : Ha Lhy Ah à Toi !

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Géraldine  : La première question…c’est un peu confus dans ma tête, mais Je vais essayer… Ça concerne ce voyage. J’ai une situation financière qui n’est pas brillante du tout. J’en suis carrément responsable du reste, et J’ai eu la bonne surprise pour mon 50ème anniversaire qui était il y a quelques temps, de Me voir offrir par mon compagnon le voyage, ensuite J’ai reçu le mail, et quand J’ai vu la somme…wouahhh, Je Me suis dit : ce n’est pas possible, quoi ! Même s’Il planche, Je ne peux pas faire ça… (grosses émotions….)

-  Yawaeh  : Laisse émerger…. Accueille… Accueille, mais ne reste pas dans ta tête, accueille-la dans ton Cœur, dans ton centre…… Prends une profonde et lente respiration ……. Permets-Toi de ressentir, mais pas là où voudrait T’emmener ton mental, ressens au niveau du Cœur, laisse émerger, ne bloque rien….

Prends une profonde et lente respiration …. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie détends-Toi…….

Prends une profonde et lente respiration …….

Sois-Toi, en Toi………

Lâche tout, ne cherche pas à comprendre, ne Te perds pas dans un dédale de pensées………..

Prends une profonde respiration …….

Détends-Toi, lâche tout………

Sois-Toi, en Toi, Présence……

Permets-Toi enfin de ressentir au niveau où Tu n’as pas voulu ressentir une autre réalité…où Tu T’es permis de Te confondre dans des tas de choses, dans des tas de pensées, dans l’émotionnel, comme si Tu voulais Te conforter dans quelque chose que Tu vis depuis si longtemps, trop longtemps………

Prends une profonde et lente respiration …….. Sois-Toi, lâche tout, Présence…….

Permets-Toi de ressentir au niveau de ce que Nous T’insufflons, et plus au niveau de toute cette imbrication….

Prends une profonde et lente respiration …….. Permets-Toi de Te détendre, de tout lâcher, de ressentir en ta Présence ce que Tu es à même maintenant de ressentir……

Tu mérites ce qu’il y a de plus grandiose, ce qu’il a de plus cher, de plus onéreux, de plus beau, allant au-delà de toutes formes-pensées de ce que Vous croyez être « cher ». Vous méritez de Vous offrir, sans compter, ce que Vous avez à cœur de vivre, alors la Puissance de la Lumière répondra dans la grande mouvance du Maître Créateur que Tu Es.

Il n’y a plus pour Toi de raison de vivre dans le manque, les limitations, la petitesse. Tu as le droit de T’attirer, de n’importe quelle façon, ce que Tu aspires à vivre. Cela n’est pas forcément une manne d’argent qui T’arrive comme cela, cela peut être un cadeau qui T’est offert, mais cela n’est pas ressenti au niveau de l’échange énergétique dans l’Amour, mais comme quelque chose que Tu ne peux pas mériter, que Tu ne peux pas accepter et qui implique un Être qui va devoir amener une certaine somme d’argent qui peut-être le défavorisera, et là, Tu émets quelque chose qui ne permet pas l’abondance de cet Être, qui ne permet pas que cet Être puisse s’attirer encore autre chose de bien plus abondant que ce qu’Il T’offre, parce que Vous ne Vous permettez pas de comprendre à bien d’autres niveaux profonds et subtils tout ce qui peut être émis dans l’Amour, sans que rien n’interfère dans les infinis possibilités de créer tout, en tout, partout.

Tu n’as plus à culpabiliser, Tu n’as plus à Te sentir gênée, Tu n’as plus à croire que Tu ne le mérites pas, Tu n’as plus à croire que c’est trop énorme, Tu n’as plus à croire que cela ne Te concerne pas, que Tu es d’une basse classe par rapport à Ceux qui vivent dans ce que Vous croyez être la richesse, car Ils vivent l’abondance financière, mais si Vous saviez ce dans quoi Ils se confondent et qui ne Leur permet pas d’être Eux et de se réaliser. Vous ne voyez que ce que Vous voyez à l’extérieur !

Tu as parfaitement le droit de vivre tout ce que Tu as à cœur de vivre, sans ne plus Te limiter dans les croyances, les peurs, et tout ce qui T’empêche d’être Toi, pleinement Toi. Alors il va Te falloir avoir le courage de ne plus Te laisser aspirer dans tout ce dédale et de Te permettre d’être Toi, en Toi, et de ressentir de plus ne plus, à ta mesure, ce que Tu Es, et Nous serons là.

Accueille-Toi, accueille chaque chose dans le plein Amour que Tu Es, dans le plein Amour de chaque Être, de « Tout ce qui Est », bien au-delà de cette réalité humaine limitée. Je ne peux T’en dire plus, et Nous y reviendrons. Sois-Toi mon Amie, et Nous T’accompagnons. Et il en est ainsi.

-  Géraldine  : Je Me suis inscrite ce matin !…mais c’est dur !

-  Yawaeh  : Permets-Toi de ressentir en Toi, pour Toi, Toi face à Toi, Toi, en Toi, ce qui vient d’être dit. Permets-Toi de Te poser plusieurs fois, de réécouter pour le ressentir afin de ne plus être attirée par toutes ces suggestions mentales… Ta deuxième question….

-  Géraldine  : Merci pour la première !….. Je ne sais pas si c’est lié, mais dans mon quotidien, Je suis entre le désespoir et la colère, colère envers Moi-même, même si Je l’exprime envers ma Famille qui n’y est pour rien, mais voilà, et parallèlement, J’ai une douleur dans le dos qui est plus ou moins intense au fil des jours, et souvent J’ai l’impression que c’est lié, plus Je suis désespérée, plus Je suis en colère et plus J’ai le point dans le dos…

-  Yawaeh  : Tout à fait, ton corps Te parle !

-  Géraldine  : Donc, c’est sûrement lié aussi à une foultitude de peurs que J’ai et Je n’arrive pas à en sortir… Je mouline là-dedans, Je pédale…c’est le schéma infernal…

-  Yawaeh  : Donc permets-Toi d’être là, en ton centre, ne cherche pas à comprendre ailleurs, et puis honore-Toi de cheminer toujours progressivement. Pour le moment, Je dirai, honore-Toi en Te disant : - « Je suis, et Je peux y arriver ! »…

-  Géraldine  : Mais oui, Je vais y arriver !

-  Yawaeh  : Voilà, Ok ! C’est important de ne pas laisser la conscience humaine Te dire : - « C’est interminable… »…mais plutôt d’être là, en ton Cœur, en Te disant : - « Je vais y arriver, ce sera toujours un avancement dans ce que Je progresse, jusqu’à ce que enfin, Je respire en conscience de ce que « Je Suis » et que Je Me permette de vivre ce que J’ai envie enfin de vivre pour Moi. »… Mais ne tombe jamais, ni dans le désespoir, ni dans le désœuvrement que veulent T’amener les pensées suggestives, parce qu’elles Nous aspirent très rapidement, c’est toujours : - « Non, non, J’y arrive, Je sais qu’il y a ça à dépasser qui se présente à Moi, mais J’y arrive ! »… Et permets-Toi toujours, et on en a discuté plus d’une fois avec Anavalayah , permets-Toi à ce moment-là de faire quelque chose qui Te permette de transformer ton quotidien, fais une petite lecture qui T’inspire, écoute une belle musique qui Te fais vibrer, marche dans la Nature, touche la Terre en faisait une belle poterie si Tu aimes cela, faire quelque chose qui T’empêche de continuer dans ces aspirations mentales.

Donc Tu es là en Toi……. Prends une profonde respiration …..et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, il y a tant de choses qui Te perturbent, tant de choses qui Te traversent, tant de choses qui Te heurtent, tant de choses auxquelles Tu es confrontée, et Tu n’en peux plus. Alors Je Te dirai, accepte que Tu puisses aller au-delà de tout ce que Tu as vécu, de tout ce que Tu as expérimenté………et de Te permettre maintenant d’avancer pas à pas en Toi. Il Te faut avoir le courage de ne pas T’impliquer dans tout ce qui émerge et qui veut T’aspirer dans bien des parties où Tu n’as pas à aller, mais dont Tu ne comprends pas ce qu’elles sont.

Décide d’être Toi, en Toi, ne donne pas corps à ce que Tu ressens qui émerge, aussi dur que cela soit, aussi difficile dans la souffrance de ce que Tu peux ressentir, n’y adhère pas !

Respire profondément …..permets-Toi d’être en l’instant, laisse-Nous T’insuffler, et comme cela T’a été dit, occupe-Toi à faire quelque chose qui Te plaît, quelque chose qui ne T’amène pas à penser, alors à un moment donné, Tu seras de plus en plus en paix, Tu auras de plus en plus de recul par rapport à tout ce qui se passe, et surtout Tu Te re-trouveras bien plus en ce que Tu Es et de moins en moins dans ce que Tu n’es pas. N’aie pas peur de Te découvrir, mais ne plonge pas dans l’émotionnel, dans tout ce qui se passe, dans tout ce qui Vous traverse et peut Vous affecter, ou Vous affecte. Et il en est ainsi pour le moment !

Mes Amis, Je vais prendre une dernière question.

-  Ayaweh  : Par rapport à un ressenti… Donc déjà là, dans la session J’ai des brûlures qui ont émergé, au niveau de mon estomac, de mon plexus. Çà a été très fort il y a quinze jours, et c’est assez étonnant comme ressenti, parce que c’est un ressenti où J’ai l’impression que c’est quelque chose qui est enfermé et c’est comme si J’avais un cœur qui tapait…comme si J’étais en hyper…comme le cœur qui s’emballe et ça tape, ça tape… Ça va un peu mieux ces derniers temps, mais Je sens qu’il y a vraiment quelque chose qui…Je Me suis plongée dedans et du coup, ça M’empêche aussi d’être dans ma Présence, J’ai passé toute la semaine à être à Me recentrer, Me recentrer, centrer, centrer, mais c’est là, c’est là, et Je n’arrive pas… Je ne sais pas ce que c’est…est-ce que ça M’appartient aussi, certainement, est-ce qu’il y a quelque chose qui ne M’appartient pas aussi… Et comme J’ai coupé, Je ne pose plus de questions, Je reste dans le ressenti, mais Je ne cherche pas, donc Je n’ai pas cherché à savoir en fait ce que c’était en fait…

-  Yawaeh  : Et c’est là que Tu peux ressentir maintenant que Tu n’as pas cherché à comprendre… C’est là que Tu peux comprendre que lorsque Nous allons chercher, pour l’avoir vécu des milliards de fois, soi-disant au niveau de ce que Nous pensons que Nous pouvons aller ressentir la cause de ce qui se passe, que Nous ne pouvons pas le faire seul parce que cela peut Nous entraîner dans une série de réponses qui ne Nous amèneront pas les réponses au niveau de notre Profondeur, au niveau de ce qui peut Nous être insufflé, et donc Nous allons chercher des réponses, plutôt que : - « Je Me permets de ressentir ce qui M’est impulsé au niveau de cette Particule dans l’Atome Primordial que Je Suis. »…et c’est toute la différence…. Et le geste que Tu as fait pour exprimer que Tu Te tapes en Toi parce que Tu ne comprends pas ce qu’il se passe, c’est exactement ça, c’est l’incompréhension de quelque chose qui est bien plus subtil et bien plus fort, et c’est là… Donc Présence…….et Nous faisons Tous la même chose en Nous…...

-  Yosuel  : Mon Amie, ma chère Amie, ressens…… : - « Je suis là... Je ne suis pas là-bas, Je suis là… Je suis là et Je ne cherche rien… Je suis là, reconnexion… Je suis là, ressenti en Moi au niveau de ce que « Je Suis » de toute éternité… « Je Suis » et Je ne Me cherche pas outre mesure… « Je Suis » et Je M’ouvre à nouveau à ce que « Je Suis » de toute éternité… Présence…… « Je Suis » et Je Me permets de ressentir sans aucune recherche. »…ce qui veut dire qu’à l’instant même, Tu peux ressentir ce qui T’est impulsé, sans que Tu Te sois positionnée dans une recherche……. : - « Je Suis et Je M’ouvre à ce que « Je Suis » de toute éternité. »……….

Flux et reflux bloqué, débloqué…………

C’est en Toi que cela se passe et nulle part ailleurs………..

C’est en Toi que ce flux et ce reflux peut s’écouler à nouveau sans que Tu émettes la moindre pensée interférente en recherche ailleurs tout en croyant que c’est en Toi que Tu le cherches....... : - « Je Suis et Je ne Me cherche plus… « Je Suis » et tout peut à nouveau s’exprimer dans la pleine Conscience de ce que « Je Suis » au niveau du flux et du reflux qui circule, sans que plus rien ne l’interfère... Je peux à nouveau ressentir ce que « Je Suis » sans y mettre de conditions, de recherches, de demandes de compréhensions, et surtout sans laisser ce qui doit être dépassé, s’installer... »…

Et là, Je Te dirai mon Amie, que bien des choses T’ont été dites, elles ont émergé et Tu ne les as pas acceptées, Tu les as laissées s’installer, Tu es rentrée dedans, et Tu as été aspirée dans bien des circuits électromagnétiques inextricables. Cela T’a amené, pour reprendre votre langage humain entre parenthèses, à déjanter, au point, et Je vais le dire, parce que là, Tu es à même de ne pas en faire ombrage, parce que là Tu es à même de l’accepter, parce que là Tu es à même de Te re-trouver en Amour de Toi-même, de Te re-trouver dans ce que Tu Es de toute éternité…quand cela s’est passé, alors la conscience de ce cher Ami a été aussi aspirée et bien d’Autres.

Rappelez-Vous ce qu’à été exprimé à une de vos sessions, il y a quelques temps en arrière déjà, que lorsqu’un Être émet quelque chose dans lequel Il se laisse aspirer cela affecte tous les Êtres qu’Il côtoie et bien au-delà. Je n’en dirai pas plus. Tu es à même de Te re-trouver, Tu es à même d’être à nouveau Toi dans le ressenti de ce que Tu Es. Il n’y a rien d’autre qui puisse T’être dit que de vivre maintenant ce que Tu Es, en Toi, dans le ressenti. Ne reviens sur rien, ne Te retourne plus, Présence…pas de culpabilité, honore-Toi, honore-Toi d’Être, ne tombe plus dans le jeu des pensées suggestives… : - « Je Suis… J’expanse à l’instant-même mon Amour et ma Lumière à tous les Êtres… Je Me positionne dans ce que Je Suis. »…

Et tout ce qui se passe au niveau des Êtres éveillés est quelque chose qui doit être ressenti, intégré, dépassé, en Vous honorant et jamais en Vous culpabilisant, tout a sa raison d’être dans l’évolution, et aucun Être ne peut en vouloir à un Autre de quoi que ce soit, car Lui-même a accepté de ne pas se maintenir dans ce qu’Il Est, et Je parle de tout Être en général, Nous sommes en accord !

Sois-Toi mon Amie, sois pleinement Toi, ne ressasse rien, ne revient sur rien, Présence… Présence Te permettant de ressentir de plus en plus ce que Tu Es au niveau de ce que Tu es à même d’intégrer, au niveau de ce que Tu es à même de ressentir de ce qui T’es impulsé, au niveau de ce que Tu es à même graduellement d’être ré-encodée. Et il en est ainsi pour le moment !

Mes Amis, Je vais clôturer cette session, Vous l’avez compris, elle a atteint une puissance exponentielle encore jamais atteinte, et cela n’est pas nécessaire d’aller plus loin. Vous avez les éléments maintenant Vous permettant d’être Vous, alors bien sûr, Vous n’allez pas Vous envoler là, à l’instant, mais Vous avez les éléments qui Vous permettent à chaque instant de Vous re-trouver quel que soit ce qu’il se passe. Et c’est ainsi.

Et Nous Vous accompagnons Tous, Nous les Maîtres Ascensionnés , soyez…

Et Nous Vous suivons de très, très près, Nous Tous les Maîtres … D’une seule voix, où que Nous soyons, exprimons Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel et tous les Maîtres présents !

-  Yawaeh  : Paùtaka Yosuel  !

-  Tous  : Paùtaka !

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna  Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session Questions-Réponses à Chaponost du 09/12/2018.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi