Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Transcription de la session n° 20 à Mirabel et Blacons du 02/09/2017 - (...)

Transcription de la session n° 20 à Mirabel et Blacons du 02/09/2017 - Intégration de la Conscience - Phase 1 - Initiation

jeudi 15 novembre 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 20 à Mirabel et Blacons (Drôme – 26)

« Intégration de la Conscience »

Animée par Yosuel

Intervention de l’Archange Phanuel-Alric

canalisés par Yawaeh

Samedi 02/09/2017

1ère Partie  :

=> Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….


- Introduction de Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi !

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver, un bon Groupe pour cette session n° 20, un bon Groupe venant de différents endroits, et Je Vous honore d’avoir fait la route, une joie comme Je le dis à chaque fois, et Je le répéterai, de partager cette évolution du « Retour sur Soi » et en groupe et individuellement, pour Nous acheminer vers la Conscience du Maître incarné que Nous Sommes en permettant à la Lumière de s’exprimer en Nous et à travers Nous, et ainsi Nous allons enfin pouvoir vivre autre chose que l’Humain limité et conditionné que Nous avons vécu depuis si longtemps, pouvoir enfin vivre ici sur cette Terre des choses extraordinaires, des choses que les Humains n’ont jamais vécues, et créer vraiment notre réalité. Quel que soit le temps que cela demande, Nous savons que si Nous persévérons, Nous y arriverons.

Vous Vous laissez aller…………

Vous êtes Vous, en Vous, en votre Cœur, en votre centre, en votre point de fusion, sans penser, sans mental, sans rien chercher, sans rien contrôler, sans rien imaginer, sans rien visualiser………..

Vous Vous laissez aller totalement…

….. Pause …..

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …….et Nous expirons très, très lentement…… Présence…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement….. « Je Suis »….. Présence consciente « Je Suis »…..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement…… Vous êtes Vous, en Vous, sans penser, simplement être là, Présence……...

….. Pause…..

Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu la Présence de Yosuel….des Maîtres Ascensionnés, de nos Amis les Maîtres Dragons sacrés, Oartz est toujours présent, ainsi que Gérioth …ainsi que tous les Maîtres qui Nous suivent et Nous accompagnent ……..

….. Pause …..

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue. Je suis ce que "Je Suis", Yosuel votre très cher Ami…

-  Linéah  : Namasté Yosuel  !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi chéri d’Amour !

-  Yosuel  : On voit les vieux de la vieille, les habitués ! Alors mes Amis, pour Certains, le retour de ce voyage fabuleux marque encore dans des choses qui Vous reviennent, dans des choses qui bougent, et surtout Vous prenez conscience de plus en plus de certaines choses qui sont latentes, récurrentes et que Vous n’avez pas totalement dépassées, même si Vous étiez sur des lieux énergétiquement puissants.

Alors il faut que Je Vous dise : Vous tous qui êtes ici, et tous Ceux qui entendront ou liront cette session, il y a tant de choses qui Vous ont marquées tout au long de vos nombreuses vies, et même certaines persistent dans vos vies parallèles. Alors il ne faut pas Vous décourager, il faut accepter que chaque fois que quelque chose se présente à Vous ou émerge, n’en ayez pas peur, ne jouez pas leurs jeux, acceptez que c’est ce que Vous avez vécu très souvent et que Vous n’avez pas encore accepté en totalité leur intégration. Alors ne Vous en faites pas, mais ne tombez pas dans leurs pièges. Permettez-Vous de ressentir ce que cela représente…n’est-ce pas mon Amie MaAva  ? Je T’ai à l’œil !

Je savais exactement comment Tu allais réagir. Je T’ai impulsé et Nous étions nombreux. Tu devais accueillir et ressentir : - « Je ne suis pas les limitations. Je ne suis pas le fait de dépendre de Qui que ce soit ou de quoi que ce soit. Je ne suis pas le boulet d’un système qui Me tient la gorge serrée. Je ne suis pas les peurs engendrées par tous Ceux qui n’obtiennent pas ce qu’Ils attendent pour survivre. Je ne suis pas l’appel de Ceux qui veulent Nous traîner dans une certaine conformité où Nous ne pouvons pas en déloger. »…

Alors Tu Te serais vue dans la pleine Lumière : - « Je suis la Puissance qui génère toutes choses et ce qui Me revient est déjà présent à Moi. Je ne M’en fais pas, Je suis l’abondance infinie. »…

Et en parlant d’abondance les Amis, sachez que c’est un droit Divin, c’est votre droit Divin. Vous ne pouvez pas dire « Je Suis » qui est la Conscience d’Être de la Source infinie « du Tout » et vouloir obtenir des petits gains supplémentaires pour apaiser votre peur du manque. Le Maître sait, Il n’imagine rien, ne cherche rien, il sait simplement que tout est là. Il le ressent comme quelque chose qui est naturel, comme quelque chose qu’Il exprime sans rien forcer, sans même rien visualiser, sans même chercher quoi que ce soit. Il sait qu’à chaque instant tout ce qui Lui correspond est déjà créé.

Alors bien sûr, Tu as ressenti qu’il Te fallait lâcher cette partie qui a peur du manque et de ne pas pouvoir T’en sortir, et c’est ainsi que Tu as pu obtenir une résolution. Alors cette résolution, elle est momentanée, car Tu vas aller au-delà, au-delà de toutes implications dans ce système afin que Tu comprennes et surtout que Tu vives ce qu’est la Conscience, qui dans la pleine Lumière, émet dans l’instant, pas en visualisant, pas en impulsant comme on Vous l’a appris, car c’était déjà un début, mais en le ressentant que ce qu’Il veut vivre ou manifester est déjà là, c’est déjà sa réalité.

C’est un ressenti très profond, c’est un ressenti que beaucoup n’arrivent pas à atteindre, mais Nous Vous y aidons, Nous Vous y amenons, petit à petit, car cela demande du courage tant de paramètres sont à dépasser pour aller au-delà d’une certaine conscience très prise dans les filets de la conscience de masse. Vous allez petit à petit apprendre à ne même plus penser avec votre conscience humaine, mais comment ressentir en Conscience ce que Vous pouvez générer et vivre pour Vous.

Alors ma chère Amie, il Te fallait être simplement Toi, en Toi. C’est comme si ce qui T’était envoyé n’était pas ta réalité. En l’instant, Tu avais à ressentir que ta réalité était autre, sans peurs, sans soucis, autre dans la mesure où Tu ressentais que tout ce que Tu as besoin est déjà manifesté. Alors c’est encore un peu difficile, mais Tu as la volonté d’y arriver. Ne Te prends pas la tête, accepte de cheminer, accepte de Te permettre de ressentir toujours de plus en plus en profondeur une réalité qui Te dépasse encore, mais que Tu commences déjà à ressentir, et c’est ce que Je voulais Te dire.

Alors mes Amis, sachez que tout est question de Conscience, pas au niveau de la conscience humaine, Conscience en Vous, en votre point de fusion où tout se meut dans l’immensité « du Tout », où Vous-mêmes pourrez concevoir tout ce que Vous avez à cœur de vivre, sans même que Vous ayez à le créer d’une certaine façon comme Vous aviez l’habitude de créer au niveau de l’Humain qui s’évertue à mettre en place des choses sans même savoir s’il y aura une finalité satisfaisante.

Lorsque Vous êtes Vous, en Vous, et qu’en votre point de fusion, Vous émettez le ressenti de ce que Vous avez à cœur de vivre, Vous savez que c’est déjà votre réalité et qu’elle peut s’exprimer ici en incarnation. Et il en est ainsi mes Amis.

Alors revenons à ce qui est votre état naturel. Nous avons dit que l’abondance est un droit Divin.

Quant à votre biologie, tout ce qui sort de l’équilibre biologique n’est pas naturel, tout ce qui se manifeste dans votre corps sont des signaux qui correspondent à un manque d’objectivité quant à ce que Vous Êtes. C’est une façon que Vous avez pour Vous dire que Vous avez émettez des signaux qui ne correspondent pas à votre état naturel équilibré, et en ce sens, comme le dit mon Ami Adamus , cela n’est pas ce que Vous Êtes, cela ne Vous appartient pas.

Alors Je vais dire les choses autrement. Vous êtes Vous, Vous avez un corps, Vous avez une certaine biologie, et en même temps Vous avez tout un amalgame de choses qui ne permettent pas à cette biologie d’être en résonance avec la pure Conscience que Vous Êtes. Il Vous faut donc déblayer tout ce qui Vous a contraint à vivre dans la souffrance, les peurs, le déséquilibre, surtout le déséquilibre psychique, tout ce qui Vous a amené à suivre des modèles qui ne sont pas Vous, qui ne Vous correspondent pas et dans lesquels votre corps répond d’une certaine façon, mais non dans la pleine vibration, non dans la pleine régénération, mais dans la dégénérescence, car on Vous a inculqué tant de choses que toute votre biologie, non seulement y répond, mais ne se reconnaît pas.

Alors il va Vous falloir accepter bien des choses pour aller au-delà de toutes les croyances possibles et inimaginables concernant votre biologie. Vous ne pouvez pas Vous rééquilibrer en essayant toutes les méthodes qui Vous sont suggérées, en essayant de prendre telle ou telle chose, en essayant d’éliminer telle ou telle chose, mais de comprendre qu’il y a un impact sérieux et très profond qui correspond à tout ce que Vous avez vécu, à tout ce que l’on Vous a implanté, à tout ce que l’on Vous a fait croire, et bien sûr à cette terrible illusion qu’est le karma. Tout est relié les Amis !

Si Vous décidez que Vous pouvez aller au-delà de tout ce que ce système est, de toutes les expériences vécues, de tout ce que l’on Vous obligé d’être, de toutes les souffrances possibles et inimaginables que Vous avez subies et qu’en Vous, il y a la Puissance de l’Atome Primordial, avec lequel Vous pouvez rentrer en résonance, et avec lequel Vous pouvez concevoir qu’il n’y a rien, absolument rien de tout ce qui Vous a été inculqué et de tout ce que Vous avez expérimenté, parce qu’à la base, Vous êtes la perfection métabolique de l’Atome qui se reconnaît en Lui-même et qui peut générer toutes choses dans la vibration du son harmonique qu’est la Puissance Métatronique.

Alors mes Amis, c’est un peu complexe, mais J’avais à cœur de Vous l’annoncer. Acceptez que Vous n’avez plus à souffrir de tout ce que Vous avez vécu, de tout ce que Vous avez emmagasiné et qui se répercute au niveau de vos cellules… : - « J’accepte enfin de pouvoir aller au-delà de tout ce que Je Me suis contraint de vivre et d‘expérimenter, et J’accepte enfin de Me libérer de toutes injonctions qu’elles soient d’ordre psychologique, psychique ou de toutes injonctions liées au virus de l’énergie sexuelle, liées aux débordements que l’on Nous a infligés et à toutes les contraintes possibles et inimaginables. »…Vous amenant parfois à Vous renier, à Vous rejeter et à ne plus Vous reconnaître dans quoi que ce soit, au point de Vous fustiger à chaque instant.

Mes Amis, c’est une très grande souffrance qui a dégénérée au fil de vos vies et qui se manifeste à cette époque, du plus jeune au plus vieux des Humains qui est le cancer. C’est la dégénérescence physique liée à l’une des plus grandes souffrances qui ne se soit jamais vécue, qui est le rejet le plus profond de Soi-même, et cela remonte bien après l’Atlantide où tout a dégénéré, où tout a été spolié, où tout a été déséquilibré et où Vous avez été pris dans des filets dans lesquels Vous ne pouviez plus en sortir.

Alors il va être très clair de notre part, pour Vous dire : beaucoup n’arriveront pas à se sortir de ces filets, Ils reviendront vie après vie jusqu’à ce qu’Ils se permettent de tout lâcher, mais beaucoup parmi Vous y parviendront. Il Vous faut réaliser que Vous avez des potentiels qui n’ont jamais été disponibles, vu les circonstances et qui le sont maintenant. Vous pouvez décider que tout ce que Vous avez vécu n’est en rien ce que Vous Êtes et que les choses peuvent être ressenties au-delà de cette densité, au-delà de cette 3D, et que tout peut prendre une différente tournure Vous amenant à vivre autrement, Vous amenant à ressentir les choses dans la multidimensionnalité où tout sera alors réajusté, et toutes vos vies seront réhabilitées dans la conscience de l’Amour où tout pourra être perçu dans chaque cas, comme une expérience permettant au Maître d’évoluer en Lui-même, pour Lui-même, dans l’éclatement de sa propre configuration pour en vivre une toute nouvelle, allant au-delà de toutes les expériences vécues depuis votre première impulsion. Et il fallait que cela soit dit.

Ne cherchez pas à comprendre, c’est en Vous ! C’est la connaissance qui est là, elle Vous sera amenée à être ressentie chaque fois que Vous Vous permettrez d’être Vous, sans penser, Vous dans la joie d’Être, Vous dans l’instant présent, Vous en Conscience.

C’est un bon début mes Amis, Vous Vous acheminez vers quelque chose qui n’a jamais été vécu auparavant, Certains y sont déjà parvenus, d’Autres suivront et ainsi de suite. C’est une grande nouvelle, mais ne Vous impatientez pas, un pas après l’autre. Le plus important est de toujours ressentir que Vous n’avez rien à combattre, Vous n’avez rien à luter, mais d’accueillir, d’intégrer et de dépasser, et pour tous Ceux qui auront la volonté de suivre les guidances qui Leur sont nécessaires, et Nous le disons, les choses évolueront de plus en plus vite, car le temps est compté maintenant, et Je n’en dirai pas plus. Et il en est ainsi.

Mes Amis, Vous avez la possibilité, et Vous le savez mais Vous en avez peur, d’être Vous et de permettre à votre « Vous, le Maître, la Source et donc Nous-mêmes » de Vous insuffler tout ce que Vous êtes à même de ressentir et qui peut être appelé « intuition » ou autrement, peut importe, mais Vous Vous demandez si en lâchant toutes vos recherches au niveau de votre conscience humaine et en laissant simplement votre propre Conscience donc « La Source » Vous insuffler toutes les réponses, tout ce que Vous êtes à même de vivre, qu’est-ce qui va se passer ?... : - « Est-ce que Je ne vais pas être à côté de cette vie humaine ? Est-ce que Je ne vais pas dénoter ? Est-ce que l’on ne va pas Me juger ? Est-ce que l’on ne va pas vouloir M’interner ? Est-ce que l’on ne va pas croire en ce que J’ai à cœur de démontrer de mes créations ? Est-ce que Je ne vais pas être refoulé dans tout ce que J’entreprendrai ? Est-ce que l’on ne va pas Me fuir comme la peste ? »…

Mes Amis, cessez de Vous dénigrer, cessez de Vous croire démunis par rapport à ce que ce monde est. Vous êtes déjà Ceux qui avez permis que bien des choses changent. Vous le voyez partout autour de Vous, Vous le voyez dans votre façon d’être, dans votre vie au quotidien. Alors cessez de Vous poser des questions, cessez d’avoir peur de ce que Vous Êtes, et accepter enfin de vivre en Conscience. Vous ne pouvez pas vivre pleinement tout ce que Vous avez envie de vivre si Vous Vous échappez dans la conscience de masse, si Vous Vous laissez déborder par des tas de considérations et suggestions que Vous alimentez, que Vous affectionnez et qui Vous servent d’une certaine façon, comme le dit ce cher Adamus , pour ne pas passer le cap de vivre totalement l’incarnation de la Lumière.

Alors mes Amis, il Vous faut prendre en considération tout ce qui Vous retient et qui Vous empêche d’être Vous, de croire en Vous, de vivre dans la légèreté, la fluidité, la clarté, la joie d’être en l’instant présent, allant bien au-delà de l’instant présent, mais pour le moment, c’est ainsi que Nous Nous exprimons. Lâchez tout mes Amis, et n’ayez plus peur de tout ce qui se passe, de tout ce qui se dit, de tout ce que Vous ressentez, et Je vais reprendre un peu l’expression de nos Amis, «  Le Groupe  » que Vous connaissez tous en grande partie, où Ils Vous disent : - « …Vos médias Vous matraquent avec des informations de peurs, de drames, de douleurs, de souffrances, alors qu’il y a tant de belles choses qui se créent, mais ça, Ils ne le démontrent pas. »…

Alors à Vous de ressentir en Vous que Vous pouvez créer votre réalité dans une autre configuration que celle que Vous Vous permettez de voir, et ainsi de ressentir qu’en réalité il y a une autre émergence qui n’est pas diffusée et qui correspond à ce que la Nouvelle Terre qui est déjà créée est entrain de développer. A Vous de ne plus Vous accabler avec tout ce qui est dit et par tous Ceux qui vont essayer de Vous empêcher d’être pleinement Vous en Conscience. A Vous de Vous positionner, sans faire ambages de quoi que ce soit, mais simplement d’être Vous et de rayonner. N’ayez plus peur de ce que Vous Êtes, n’ayez plus peur de Vous exprimer, mais faites-le dans la simplicité, dans la joie, en Amour de Vous-mêmes et de « Tout ce qui Est ». Et Nous y reviendrons encore et encore. Et il en est ainsi mes chers Amis.

-  Tous  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Il y a une chose également que J’aimerai que Vous ressentiez. Vous êtes Vous, Nous parlons de l’instant présent, car cela Vous permet de Vous positionner en cet instant présent. Au fil du temps, Vous allez apprendre qu’il y a bien au-delà que cet instant présent. Alors, dans cet instant présent, Vous allez pouvoir ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes et être Vous, Vous en Amour de Vous-mêmes, Vous dans la certitude que ce que Vous Êtes, peut Vous amener à vivre bien au-delà de cette réalité telle que vécue, et en cela Vous allez pouvoir créer bien des choses, allant au-delà de l’entendement humain. Vous allez pouvoir créer une réalité qui Vous est propre, et en même temps qui sert l’Ensemble, mais sachez une chose, et il faut le ressentir, Vous créer pour Vous dans la joie, Vous créer pour Vous dans ce que Vous avez à cœur de vivre, mais sans Vous croire le sauveur du monde, sans prendre en charge Qui que ce soit, sans Vous devoir à Qui que ce soit, mais vivre pour Vous dans la Conscience du Maître que Vous Êtes, dans la Conscience que tout est possible, dans la Conscience de créer dans l’expansion « du Tout », dans la Conscience de vivre enfin autre chose au-delà de tout ce que ce système Vous impose. Et il fallait que Je Vous le redise. Nous l’exprimerons de plus en plus en profondeur et dans la subtilité de ce que Vous êtes à même de percevoir au fur et à mesure de votre cheminement. Et il en est ainsi mes Amis !

-  Tous  : Merci, Namasté !

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration ……laissez-Vous aller…… Vous êtes Vous, en Vous, sans penser, Présence…….

….. Pause …..

Ressentez en Vous ce que Yosuel Nous a insufflé à un moment donné…… Vous êtes une Conscience de Pur Amour qui ne peut pas vivre dans le déséquilibre. Ce sont les vieux modèles qui Vous empêchent de reconsidérer ce que Vous Êtes en réalité.

-  Yosuel  : Acceptez le changement maintenant en Vous…….. Le mental a été programmé dans les vieux modèles, ne le laissez plus Vous interférer dans ce que Vous n’Êtes pas.

Acceptez d’être Vous…. Ne cherchez plus à comprendre les choses dans votre intellect, soyez simplement Vous, en conscience de l’Être Divin que Vous Êtes…...

Acceptez de Vous permettre de ressentir les choses en votre Cœur, sans peur de ce qui émerge, sans peur de ce que Vous Êtes et sans peur d’aller à la rencontre de Vous-mêmes………

Acceptez que tout ce que Vous émettez est l’expression de votre propre expansion en Conscience que Vous émettez par Vous-mêmes ce que Vous voulez voir se manifester….

Et là mes Amis, Nous en revenons à cette pure Conscience qui, en votre point de fusion, peut ressentir ce qu’Elle Est, ce qu’Elle veut vivre, ce qu’Elle veut manifester, sans même y penser. C’est comme une réalité que Vous suggérez, sans rien suggérer, que Vous impulsez sans même impulser, que Vous ressentez comme quelque chose qui est votre réalité et dans laquelle Vous Vous mouvez, et dans laquelle Vous Vous permettez de vivre ici. C’est très subtil mes Amis, mais c’est la clé de votre réalisation, de votre Puissance de créativité et Nous Vous aiderons à le ressentir de plus en plus au-delà de ce que Vous pourriez imaginer. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration …… Laissez-Vous aller…… Vous êtes Vous, en Vous, sans penser, Présence…..

….. Pause …..

Nous allons maintenant faire un moment de respiration consciente… Laissez-Vous simplement aller………

Respirez très profondément, lentement en Conscience …..un souffle à la fois… … …

Respirez très profondément, lentement en Conscience …..soyez dans la plénitude en votre Cœur, Vous, en Vous… … …

Respirez très profondément, lentement en Conscience …… Pouvez-Vous accepter d’être cet Être grandiose que Vous Êtes en réalité… … …

Respirez très profondément, lentement en Conscience …… Voulez-Vous recevoir… … …

Respirez très profondément, lentement en Conscience ……ressentez……. Permettez-Vous d’être en Amour avec Vous-mêmes… … …

Respirez très profondément, lentement en Conscience …… Pouvez-Vous affirmer dans votre Cœur que Vous êtes cet Être grandiose… … …que Vous êtes un Être divin……que Vous pouvez aller au-delà de l’Humain que Vous êtes dans les limitations, les peurs, la dualité dans tout ce que cela comporte… … …

Respirez très profondément, lentement en Conscience …… Ressentez sans rien chercher… … Ressentez et permettez… … …

Alors mes Amis, comment Vous sentez-Vous ?….. Je sens à ma droite que ce n’est pas la panacée ( Navoael est en difficulté respiratoire)…… Que se passe-t-il en Toi mon Ami ? Ressens…….. Permets-Toi de ressentir, pas d’intellect…. Mon Ami, Tu as des peurs qui ont émergé, elles sont très présentes…

-  Yawaeh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous, ça Nous permet d’intégrer des choses à bien d’autres niveaux.

-  Yosuel  : Alors mon Ami, laisse-Toi aller…… Laisse-Toi aller, ressens, ressens dans ta profondeur, pas de mental, ne cherche rien…

-  Navoael  : Je peux dire un mot ?

-  Yosuel  : Après mon Ami ! Je Te demande de ressentir…

-  Navoael  : Très bien…

-  Yosuel  : Ressens…… Pas de mental… Je Te disais que Tu as des peurs qui ont émergé….. Ne cherche pas…. Tu as la possibilité des les intégrer, de les dépasser si Tu n’interfères pas avec tes pensées. Permets-Toi de les laisser émerger et de les ressentir…..

Tu as peur de ne rien comprendre dans ce que Tu Es, comment Être, comment ressentir… : - « Qu’est-ce que Je dois faire ? Qu’est-ce qui se passe en Moi ? Qu’est-ce qui se passe en ma Compagne ? Qu’est-ce qui se passe dans tout ce brouhaha ?...où bien sûr Je ressens des choses que Je ne ressentais pas auparavant, bien sûr il y a des choses que J’ai perçu et qui sont une grande vérité, bien sûr Je comprends ce qu’on Me dit, d’une certaine façon, bien sûr Je sais que la clé est en Moi, mais en même temps, Je ne comprends rien, Je ne sais pas où Je vais. Je ne sais pas comment M’exprimer, Je ne sais pas si les choses vont pouvoir se développer comme J’aimerai en voir les résultats. Je ne sais pas si mon cœur va tenir. Je ne sais pas si Je Me régénère véritablement. Je ne sais pas si Je vais rester suffisamment longtemps pour voir ce que J’aimerai voir dans cette fameuse réalisation du Maître incarné. »…

Mon Ami, cela se bouscule en Toi, ne cherche pas, car ta conscience humaine cherche à placer des mots, des expressions, cherche à comprendre, et ce n’est pas l’Humain qui vit la maîtrise du Maître. C’est le Maître qui s’exprime en l’Humain. C’est un peu difficile à accepter pour Vous Tous, c’est un peu difficile à ressentir, mais Vous allez y arriver si Vous ne dérogez pas à aller au-delà de votre mental suggestif, au-delà de votre conscience humaine qui veut comprendre les choses et tout orchestrer.

Mon Ami, Tu as pris conscience qu’il Te faut lâcher tout, et Je dis bien tout et pas en partie, mais tout ce que Tu as été, comment Tu as conçu les choses, comment Tu percevais les choses, comment Tu voulais Te positionner dans ce monde et face à des Êtres qui croient détenir la science, qui croient détenir la vérité, face à des Êtres qui ont du pouvoir, mais il est illusoire, et il y a tout un retournement de bien des controverses qui arrivent comme des boulets de canon, et Toi Tu cherches à comprendre, Tu analyses, Tu penses, Tu Te demandes, Tu veux des résultats, Tu veux comprendre avec ton intellect, avec ta conscience humaine.

Mon Ami, accepte que bien des choses T’en reviennent et que cela se manifeste dans ta biologie, cela Te plombe en quelque sorte, pour reprendre votre expression, cela Te fatigue, mais laisse parler ta biologie qui Te parle, elle évacue. Ne Te crois pas malade, ne Te crois pas incapable de faire face à quoi que ce soit, ne Te crois pas démuni face à tout ce qui se présente.

Mon Ami, laisse aller……. Mon Ami lâche tout à l’instant même……..

Respire profondément …..et permets-Toi de Te re-trouver… : - « Je Suis, et J’en perçois de plus en plus subtilement ce que cela veut dire... Je Suis et Je lâche mon passé… Je Suis et J’accepte enfin d’être Moi… Je Suis et Je peux enfin prendre en considération tout ce que J’ai à cœur de vivre, mais sans être affublé par toutes les pressions que Je Me suis mises…vivre pour Moi dans la joie de ma création avec Amour, amusement, passion, et Je ne Me pose même pas la question de comment cela va être accueilli par Ceux qui détiennent un certain pouvoir -encore une fois mon Ami, qui est illusoire- au sein de grandes entreprises avec lesquelles J’ai à cœur d’œuvrer en étant le Maître de ma création, et dans ma pleine Lumière Je Me vois développer quelque chose dont Je suis fier. C’est déjà ma réalité. Je n’ai plus peur de ce que sera demain, Je n’ai plus à croire tout ce que mon mental Me suggère, J’ai assez expérimenté de Me sentir inférieur, d’être la dernière roue du carrosse, de ne pas être respecté, d’être rejeté, d’être anéanti, d’être spolié, d’être pris pour le dindon de la farce. Je n’ai plus à Me retourner sur mon passé et sur toutes mes vies antérieures où J’ai vécu de douloureuses expériences. Je suis Moi dans l’instant, Je suis Moi ici, Je suis Moi, la Lumière incarnée, ce n’est pas l’Humain qui se réalise -et là mon Ami, il Te faut le ressentir à bien d’autres niveaux- c’est la Puissance de la Lumière que Je Suis qui s’exprime à travers l’Humain que Je suis aussi d’une certaine façon. »…

C’est le plus dur pour Toi, et en même temps il T’est arrivé parfois, subrepticement de le ressentir ! Permets-Toi de l’accueillir, de ne plus en avoir peur, et d’être à nouveau en unité, Toi et Toi, Toi le Maître-« La Source », Toi l’Humain en apparence. Et il en est ainsi.

Respire la Vie ….mon Ami. Respire en l’instant présent ….et ne cherche rien, tout est dans le ressenti de la Conscience !

-  Navoael  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, cela Vous a remué un petit peu ! Qu’est-ce que cela a fait bouger en Vous ?… Linéah ma chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?....

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Linéah  : Je n’ai pas entendu la question Yosuel  !

-  Tous  : Qu’est-ce que ça a fait bouger en Toi ?

-  Linéah  : …Je ne sais pas….

-  Yosuel  : Ressens……… Regarde ce qui se passe en Toi…… Tu as ressenti que Tu pouvais de plus en plus créer ta réalité et lâcher certains aspects dans l’Humain qui Te tiennent encore dans la non-fluidité à vivre totalement en laissant ton « Moi, le Maître, la Source » s’exprimer et T’impulser ce que Tu es à même de vivre et d’obtenir comme réponse sur tout ce que Tu as exprimé. Il y a encore une partie de Toi qui veut maintenir une certaine façon d’être que Tu crois être ta réalité. Lâche-la mon Amie !....... N’aie pas peur de laisser s’exprimer en Toi ce que Tu ressens parfois qui n’est pas juste, mais que Tu T’acharnes à vouloir exprimer. Sois-Toi mon Amie, Tu as déjà dépassé bien des choses, et là où Tu en es Te permet de créer de plus en plus ta réalité, et Nous Te suivons. Et il en est ainsi.

-  Linéah  : Merci, merci !

-  Yosuel  : Mes Amis, Je ressens bien des choses en Vous, Nous allons aborder tous ces sujets. Il est temps de passer à autre chose. Il est temps de lâcher certaines injonctions et de passer certains paramètres. Les choses sont grandement facilitées actuellement... Ça va les Amis ?

-  Tous  : Oui…oui…oui...

-  Yosuel  : Donc Je Vous retrouve après votre pause goûter. Détendez-Vous, mais surtout, et Vous le savez, restez centrés, restez en Vous et en Conscience, et à tout à l’heure donc de votre temps linéaire. Je Vous aime, Je Vous suis de très près et Je serai au milieu de la table. Et il en est ainsi.

-  Tous  : Merci, merci, merci !

************* Pause Goûter ************

2ème Partie  :

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller…… Vous êtes Vous, en Vous, Présence, sans penser, sans aucunes interférences………..

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience ……..en étant dans la Lumière que Nous Sommes…….et Nous expirons très, très lentement………. Présence dans la joie d’Être……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience ……en étant dans la Lumière que Nous Sommes…..et Nous expirons très, très lentement……… Présence « Je Suis »……...

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience ……en étant dans la Lumière que Nous Sommes….et Nous expirons très, très lentement……… Je suis ici en Conscience……... Je suis ce que "Je Suis"….……

….. Pause …..

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous resalue...

-  Tous  : Re-Namasté, salut à Toi Yosuel chéri d’Amour !…..

……Rires et amusements de Tous…

-  Yosuel  : Alors les Amis, Je peux M’exprimer ?

-  Tous  : Ah Yosuel  !

-  Yosuel  : Alors Je ne Vous demanderai pas si votre goûter a été frugale, J’ai ressenti qu’il y avait de la précipitation sur certaines douceurs !... Alors Nous y voilà, la douceur !… : - « Je recherche la douceur, car Je n’arrive pas à être totalement en Amour de Moi-même. »…

Qu’est-ce que Vous en ressentez ?… Il y a des incompréhensions non élucidées par rapport à cela… Mon Ami Navoael accepte….

-  Navoael  : Alors la douceur pour Moi est…

-  Yosuel  : Je ne T’ai pas posé de question ! Ressens……. Ressens……. J’étais entrain de Te dire : alors pour Toi, la douceur, ça a été quelque chose de costaud !... : - « Parce que Je n’étais pas en Amour de Moi-même, et surtout Je Me rejetais tellement… »…que ce qui se passe actuellement est un package qui remonte avec une telle force que cela T’affaiblit.

Mon Ami, ressaisis-Toi ! Ce qui émerge est dense, lourd, mais… : - « Ce n’est pas ce que « Je Suis », ce n’est pas la grandiosité du Maître réel que « Je Suis ». Alors Je ne reste pas dans cette affliction, Je laisse totalement cette partie s’intégrer en ma propre Conscience. Il est temps que Je M’accepte, il est temps que Je M’accueille, il est temps que Je crois en Moi, il est temps que Je lâche toutes demandes de compréhensions qui M’amènent à vouloir encore et encore ressenti tout ce qui M’accable, alors que Je peux simplement le dépasser. Je suis tellement intellectuel que Je Me cherche toujours au travers de ce qui M’est dit, plutôt que de l’accueillir, le ressentir, le dépasser en lâchant tout, sans ne même plus y revenir, sans ne même plus y penser. Alors Je fais la place à la pleine Lumière qui peut combler ce qui était lourd. Je peux Me re-trouver en l’instant si J’accepte de ne plus savoir pourquoi J’ai vécu tout cela, pourquoi on ne peut pas vivre d’un bond dans la pleine Conscience, pourquoi Je n’accueille pas la Vie, comme Je pourrai l’accueillir, pourquoi Je Me cherche encore et encore dans bien des dédales où des choses qui ne M’appartiennent pas sont présentes et dans lesquelles Je M’infiltre. »…

Mon Ami, prends une profonde respiration …..et lâche tout… : - « Je cherche, Je cherche, Je cherche et cela M’empêche d’être Moi dans la légèreté, la fluidité, la joie, comme un Enfant qui accueille tous ses cadeaux. »…à chaque fois que Tu ressens cette légèreté, ce bien-être, cette joie intérieure. Tu Te permets de le vivre parfois, mais Tu Te laisses très vite accablé par des tas de pensées d’incompréhensions, de demandes de savoir, et c’est ce qui Te plombe mon Ami.

Accepte d’aller au-delà….

Accepte que Tu puisses Te permettre de vivre enfin pour Toi, comme Tu ne Te l’ai pas permis jusqu’à présent… : - « Quelle est cette partie de Moi qui ne veut pas vivre pleinement comme J’ai à cœur de vivre ? »…

Et là Mon Ami, il Te faut avoir le courage de ressentir que Tu as longtemps cherché pourquoi et encore pourquoi Tu as vécu tant de désagréments, tant d’incapacités à pouvoir faire admettre ce qui Te tenait à cœur et que Tu avais créé. Cela est récurent, cela remonte inlassablement parce que Tu n’acceptes pas que Tu puisses Te pardonner et surtout pardonner à tous Ceux qui T’ont soudoyé et qui T’ont fait tant de mal.

Il est temps que Tu passes à autre chose, il est temps que Tu T’accueilles en Amour de Toi-même et que Tu acceptes que Tu n’as plus à souffrir de tout ce que Tu as vécu et de ressentir que tout était en lien avec ton passé tumultueux, avec ton passé de tes vies antérieures où on Te dénigrait, on Te rejetait, où on ne Te permettait pas de T’exprimer, et pourtant, Tu avais un certain savoir, Tu avais une certaine conscience, Tu avais un certain recul sur tout ce qui se jouait, mais les énergies n’étaient pas là et Tu en as souffert, au point qu’à un moment donné, et Je Te demande mon Ami de le ressentir, sans mental, sans penser, le ressentir en étant dans un laisser-aller total en Toi, en ta Présence…….au point qu’à un moment donné, Tu as décidé que Tu ne serais plus jamais Celui que l’on pourrait considérer comme un Être d’intérêt, un Être valable dans ses expressions……

Alors mon Ami, Il Te faut avoir le courage de Te permettre de ressentir que ce que Tu as enfoui au fond de Toi, n’est pas ta réalité, n’est pas ce que Tu Es. Il est temps que Tu lâches le morceau……..

Il est temps que Tu acceptes enfin d’accueillir ta propre Conscience et de Lui permettre d’être présente ici, en cette incarnation, dans ce corps……..

Accueille-la…….

Accueille-Toi…….et lâche tout le reste……. Ce n’est pas Toi, ce sont des expériences, ce sont des illusions, même si Vous en avez ressenti des expériences dans le corps, même si beaucoup d’entre Vous ont été mis à mort, même s’il y a des empreintes très profondes de bien des souffrances, ce n’est pas ce que Vous Êtes.

Pouvez-Vous Vous accueillir en totalité…….

Pouvez-Vous maintenant Vous accepter réellement dans ce que Vous Êtes……et de Vous permettre de le ressentir…..

Mon Ami, lâche tout à l’instant même………. C’est comme si Tu comprenais les choses, mais que Tu ne voulais pas lâcher cette illusion, parce que cela Te met en réaction par rapport à ce que certains Êtres peuvent amener d’autres Êtres à souffrir et à Les rendre plus bas que terre.

Mon Ami, tant que Tu retiendras cette forme de réaction, qui est aussi une forme de haine contre tous les Êtres qui font souffrir les Autres. Cette forme de haine peux-Tu l’accueillir……..en ressentant que tout n’est pas figé, que tout peut être transcendé, et que tout peut être compris à bien d’autres niveaux où les Êtres font des expériences, sans se rendre compte qu’en réalité Ils jouent des jeux, des jeux de cruauté, des jeux de pouvoir, des jeux de mise à mort, des jeux de dédaignement, des jeux d’enfermement, et surtout des jeux d’abnégation de Soi…...

Lorsque Tu acceptes que tout est une question de jeux, et que Tu peux maintenant baisser le rideau et tirer ta révérence en comprenant que la pièce de théâtre est finie et que Tu peux saluer tous les interprètes, parce que cela n’est pas ta réalité, mais qu’en saluant à la fin de la pièce de théâtre, Tu ressens une joie, parce que Tu sais que tout s’est joué dans une grande illusion où Chacun voulait tirer de l’Autre ce qu’Il ne comprenait pas de ce qu’Il était en interprétant tous les différents actes pour en retenir, à des niveaux plus subtils, ce qu’est en réalité l’Amour de Soi, l’indépendance, la Souveraineté, la créativité pour Soi, l’Amour de « Tout ce qui Est » et de toutes choses, l’Amour de tout Être, la joie du partage, l’harmonie, la vie dans toute sa réalisation, la vie qui engendre la vie sans jamais la détruire, la vie qui exulte la vie, la vie qui chante la vie.

Et tout cela, mon Ami, ne peut être vraiment ressenti que lorsqu’il y a compréhension de tout ce qui peut se jouer empêchant l’accès à cette vie fabuleuse où tout peut se créer, tout peut être vécu dans l’immensité de la joie d’Être.

Alors, si Tu lâches enfin tout ce qui Te déconcerte, tout ce que Tu exècres, tout ce que Tu rejettes, tout ce que Tu hais, Tu pourras Te permettre de ressentir qu’en réalité il y avait un immense Amour dans tous les jeux pour en arriver justement à tout ce qui n’est plus possible d’être vécu dans la plus grande noirceur, dans la plus grande obscurité. Tu peux allumer ta Lumière à l’instant-même si Tu Te permets de ressentir enfin ce que Tu as eu beaucoup de difficulté à ressentir qui est l’Amour de Soi, pour Soi, dans l’accueil de Soi-même, en Soi, sans ne plus jamais croire tout ce que Tu as vécu comme expériences les plus sombres.

Ne cherche plus rien, quand Tu ressentiras cet Amour en Toi, alors Tu comprendras que Tu ne peux plus vivre aucune abnégation de Soi et que Tu ne peux plus subir quoi que ce soit de Qui que ce soit.

C’est un peu difficile pour la simple conscience humaine qui a crée que tout Être qui fait du mal doit être puni et même parfois éliminé. C’est de la dualité pure et les jeux ne peuvent cesser dans ces conditions. L’accueil de Soi, le pardon, l’Amour de Soi-même amènent à dépasser tous ces jeux duels et à ressentir que tout est une question d’Amour cette fois et que dans l’Amour il y a une énorme part de tout ce qui peut être ressenti, parce que l’Amour est une science complexe, où si Tu Te permets de ressentir que lorsque Tu es affligé, c’est simplement parce que Tu Te rejettes… : - « Si Je M’accueille, si Je permets à ma Lumière d’être présente ici, en ce corps, en cette incarnation, si J’accepte de Me voir autrement, si J’accepte d’être présent en Moi, sans ne plus laisser le mental prendre le dessus, alors Je vais ressentir que dans l’Amour de Moi-même, il y a une grande part que ma réalité est tout autre, et qu’elle n’est pas ce que J’ai vécu, elle n’est pas ce que Je maintiens, elle n’est pas ce que Je rejette, mais elle est la grandiosité de toute la Puissance de créativité que Je peux maintenant mettre en œuvre pour réellement créer autre chose que tout ce que J’ai vécu. »…

Alors derrière tes expériences, et Nous en avons déjà parlé, il y a l’Amour de Toi-même qui ressent qu’un rejette de l’Autre Me montre mon propre rejet. Et là… : - « Je M’accueille, Je ne Me rejette plus et Je change ainsi l’histoire de mon passé, car en M’accueillant, en ne Me rejetant plus, l’Autre ne peut plus Me rejeter. Alors dans cet Amour de Moi-même, tout s’expanse différemment et tout peut être accueilli dans une transcendance où plus rien n’est pareil. Alors Je ressens combien effectivement, la science de l’Amour est un jeu de Géométrie Sacrée où tout peut être transmuté sans que plus rien ne soit statique, ne soit emprisonnant, ne soit limitatif, et surtout ne soit un conditionnement, car dans cet Amour que Je Me permets de ressentir enfin, il y a une mouvance qui permet que tout soit modulé à d’autres niveaux et Me permettre ainsi de concevoir les choses différemment, sans ne plus M’affliger dans une linéarité où tout a été figé et où tout est ressenti inlassablement dans les mêmes souffrances encore et encore. »…

Je ne peux Te dire les choses autrement, si Tu T’es permis de les ressentir en ouverture totale de ta pleine Conscience, sans y mettre un mot, une pensée, le mental, rien, absolument rien, mais Tu T’es permis de le ressentir, alors Tu T’en libères à l’instant même. Si Tu as cherché à comprendre les choses et que Tu T’es engouffré dans la conscience de masse, mon Ami, Nous y reviendrons, et cela T’appartient !

Alors mes Amis, dans tout ce qui vient d’être dit…

-  Navoael  : Je voudrais dire merci à Yosuel , parce que dans les dernières minutes, Je ne sais pas, et ça n’a pas d’importance, il y a déjà une chose, Je Me tiens droit, c’est comme si Je retrouvais tout simplement ma stature et comme si Je Me respectais en ne courbant plus l’échine. J’ai bien senti et ressenti et même mon corps, parce que Je n’ai fait aucun effort pour Me redresser, et là, Je Me tiens droit et c’est véritablement le travail qui s’est accompli au niveau le plus basique qui soit. Je M’excuse d’avoir pris la parole et Je voulais le dire et remercier profondément.

-  Yosuel  : Ne T’excuse pas mon Ami, le Maître ne s’excuse pas ! Le Maître s’exprime et prend la décision de s’exprimer.

Alors ce que Je T’ai amené à ressentir et Tu l’as très bien exprimé, c’est que Tu ne dois plus tomber dans l’affliction qui T’amène à courber l’échine, mais de Te considérer autrement, et surtout enfin de Te permettre de ressentir les choses à bien d’autres niveaux que ce que Tu voulais encore et encore vouloir ressentir au niveau de ta conscience humaine et de ta personnalité humaine. Sois-Toi mon Ami, Nous T’accompagnons. Tu viens de dépasser un sacré paramètre, n’y reviens pas, ne pense pas, sois-Toi, en Amour de Toi-même, dans l’instant présent, point !

.......Pause……

Alors mes Amis, il Vous faut comprendre une chose, c’est que Vous vivez tous des choses plus ou moins difficiles, et qu’en cela Vous devez maintenant concevoir que tout est en lien avec vos expériences au niveau du rejet de Soi-même, quels que soient les Acteurs qui y ont participé, que ce soit dans cette vie ou dans vos vies antérieures, tous les Acteurs les plus cruels qui soient, les plus vils, sont tous ce que Vous avez accepté dans votre pièce de théâtre pour comprendre tous les différents aspects de Vous-mêmes, afin de pouvoir en ressentir l’Amour que ces aspects Vous amènent à comprendre de ce que Vous êtes et alors d’intégrer ces aspects en les accueillant en votre propre Conscience et en Vous permettant de les dépasser, sans jamais mettre en cause Qui que ce soit. C’est un peu difficile, c’est parfois même très ardu, mais c’est ainsi que Vous allez comprendre de plus en plus ce qu’est l’ombre et la Lumière et comment intégrer l’ombre et la Lumière en votre propre Lumière, en votre propre Conscience. Et il fallait que cela soit dit, Nous y reviendrons encore et encore, car beaucoup le comprennent et le ressentent, pour d’Autres, c’est encore un peu difficile, encore un peu trouble, mais c’est une question de ressentis profonds, de ressentis dans la Puissance-même de ce que Vous Êtes, et pour cela il Vous faut aller au-delà de ce que sont tous les jeux humains, d’aller au-delà de toutes les expériences que Vous Vous êtes permis de vivre et de pouvoir enfin Vous accueillir dans la Puissance-même que Vous Êtes.

Alors mes Amis, il y a encore des choses qui Vous déroutent, qui Vous empêchent d’accéder à la Puissance du ressenti de ce qu’est l’Amour derrière justement toutes expériences. Ne cherchez pas…...

Ma chère Dounia , peux-Tu Nous répondre ?…….

-  Dounia  : Rappelle-Moi la question ?

-  Yosuel  : Dans tout ce qui a été dit et ressenti, qu’est-ce qui T’empêche encore d’aller au-delà de ce que Tu ne veux plus vivre au niveau de cette 3D, au niveau de cette conscience limitée humaine, alors que Tu Es dans un tel Amour. Tu sais « Qui Tu Es » et Tu l’as toujours ressenti. Tu as vécu une très longue période où Tu Te cherchais, où Tu étais déboussolée, où Tu ne savais plus sur quel pied danser, où Te tourner, alors qu’il y a toujours eu cette immense Amour en Toi. Qu’est-ce qui fait encore, maintenant, le fait de ne pas Te permettre de vivre en totalité, en conscience de ce que Tu Es ?

-  Dounia  : Et bien aujourd’hui, J’y travaille et Je communique avec Mikael et Yosuel , et voilà, Ils M’accompagnent, Ils font Me font travailler. Je les appelle les Jumeaux ! Et voilà, donc J’avance, J’avance, comme Tu dis, il y a quelque chose en Moi depuis longtemps et que Je bloquais encore…

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui bloque ? C’est ma question !

-  Dounia  : Très bonne question ! Pour Moi, c’est la difficulté de concilier l’Humain, comme Tu dis, avec ce travail avec Eux, et d’évoluer dans ce sens. Voilà, c’est d’arriver à concilier les deux, Je pense.

-  Yosuel  : Tu n’as rien à concilier mon Amie, ressens………. Tu as la faculté de ressentir à bien d’autres niveaux. Tu as simplement peur de lâcher en totalité l’Humain, car Tu es encore attachée d’une certaine façon à tout ce que Tu as été et surtout à tous Ceux que Tu affectionnes… - « Que vont-Ils devenir si Je lâche en totalité l’Humain ?...de lâcher en totalité tes Enfants, et surtout d’aller au-delà, au-delà de ce monde, au-delà de tout ce qui existe, sans T’en remettre à Nous-mêmes, sans vouloir Te confondre en Nous, sans vouloir être exactement comme Tu crois que l’on voudrait que Tu sois.

Mon Amie, il Te faut accepter que Tu puisses aller au-delà de l’Humain et Te réaliser par Toi-même en tant que Maître incarné, qui crée sa propre réalité, tout en Nous laissant œuvrer à travers Toi. Il Te faut ressentir la différence entre : Tu n’es pas seule, Tu Nous laisses œuvrer à travers Toi, mais Tu es le Maître qui ne se fourvoie pas en Nous, qui ne se confond pas en Nous, mais qui prend sa propre responsabilité à créer sa réalité en tant que Maître Souverain.

Il Te faut Te permettre de le ressentir et ensuite de T’accueillir en totalité, en laissant de plus en plus Mère Divine être présente en Toi et toujours sans Te confondre en Elle, mais en Te réalisant Toi en tant que Maître, tout en La laissant œuvrer à travers Toi. Il va Te falloir ressentir cette subtilité pour ne plus T’accrocher à Qui que ce soit, mais d’être vraiment dans le ressenti du Maître que Tu Es.

Il Te faut aussi Te permettre de ressentir que Tu peux être Toi, en ta Présence, dans ta Lumière, dans la Joie d’Être, de créer ce qui Te correspond tout en étant présente et en Te mouvant avec tous les Êtres que Tu côtoies et que Tu affectionnes. Nous en sommes là avec Toi pour l’instant, mon Amie !

Et cela concerne, en grande partie aussi, tous Ceux qui sont ici présents ou qui liront ou entendront cette session. Vous n’avez plus à Vous fourvoyer dans Qui que ce soit, qui soit ici ou de notre côté. Vous n’avez plus à implorer Qui que ce soit. Vous n’avez plus à faire des demandes dans des prières où Vous remettez votre pouvoir à une Puissance quelle qu’Elle soit qui ne répondra pas. Vous êtes la pleine Puissance de la Lumière, acceptez qu’Elle soit ici présente en incarnation en Vous. Acceptez enfin d’être le Maître qui ressent ce qu’Il Est et crée sa réalité comme Je Vous l’ai fait ressentir dans la première partie de session. Octroyez-Vous le droit, si c’est votre choix, de réécouter ces instants dans la première partie session, où Je Vous amène à ressentir comment être le Maître et créer votre réalité. Permettez-Vous de le ressentir et de le pratiquer. Et il en est ainsi.

......Pause……

Alors mes Amis, lorsque Vous Vous permettez d’être Vous, lorsque Vous êtes dans l’instant présent, lorsque Vous savez que Vous êtes une émulsion de « la Source », et que Vous créez par Vous-mêmes votre réalité, pouvez-Vous accepter que Vous êtes alors une expression qui s’expanse et que dans cette expansion, Nous co-créons avec Vous, car ce que Vous émettez en Conscience permet à la création de s’expanser et à Nous-mêmes de Nous expanser dans cette expansion.

Une image métaphorique pour Vous y aider est que lorsque Vous lancez un caillou dans un étang, que se passe-t-il au moment de l’impact de ce caillou dans l’eau ?

Des petits ronds qui s’étendent à l’infini…et bien ce petit caillou est votre Conscience et ce qu’Elle émet, crée à l’infini dans sa propre expansion, et Nous pouvons alors participer en co-création pour apporter notre propre Puissance à ce qui est nouvellement émis et expansé pour toutes les futures Générations à venir, mais Nous y reviendrons. Et il en est ainsi les Amis.

.....Pause……

Avant de clôturer cette session, qu’est-ce que Vous en avez retenu dans le ressenti profond de ce que Vous Êtes ?…………. Chère Cath , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Cath  : S’accepter dans sa totalité, s’aimer… Ce que Je ressens, c’est l’Amour…

-  Yosuel  : Alors mon Amie, il Te faut passer un cap… : - « Je Suis, et Je ne Me cherche plus à l’extérieur, ce que Je Me permets de ressentir, Je l’accepte enfin. Je ne Me fourvoie plus dans des tas de méthodes extérieures, dans tout ce qui se dit, dans tous Ceux qui veulent Me prouver qu’Ils détiennent la vérité et qu’Ils veulent M’amener à ce que J’adhère à ce qu’Ils pensent être une meilleure façon d’arriver à être en Conscience. »…

Lâche tout mon Amie !…………

Tout est en Toi, tout est là, c’est du Maître que Tu Es dont il s’agit et Tu ne le trouveras nulle part ailleurs qu’en Toi. Tu as besoin d’être guidée, car les choses vont vite, elles s’accélèrent et Vous avez réellement besoin que l’on Vous amène à ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes pour traverser tous les paramètres qui se présentent de plus en plus comme des barreaux d’échelle à escalader, sauf que, en réalité, il n’y a pas de barreaux d’échelle à monter, parce que Vous êtes déjà en haut, mais que Vous Vous donnez le droit de comprendre comment Vous y êtes arrivés.

C’est une subtilité que Vous ne devez pas chercher à comprendre, mais d’accepter que Nous sommes là pour Vous aider à vivre en Conscience et que si Vous décidez de monter cette échelle pour savoir comment Vous êtes arrivés en haut, alors que Vous êtes déjà en haut, Nous sommes là pour Vous accompagner et Vous tenir la main, mais c’est en Vous que tout cela se passe. Ne cherchez pas ailleurs les réponses qui sont en Vous. Ne cherchez pas dans des méthodes ce que Vous ne trouverez jamais et qui en réalité est en Vous. Accueillez-Vous, accueillez le Maître que Vous Êtes et permettez-Lui de s’exprimer et non de laisser votre conscience humaine le faire à sa place.

Mon Amie, Tu as eu très peur d’aller en totalité à la rencontre de Toi-même. Ce que Tu ressentais, ce qui T’était insufflé de temps en temps Te suffisait et Tu voulais Te prouver qu’avec ces ressentis et ce savoir, Tu pouvais vivre dans l’Humain et donner tout de Toi-même aux Autres. Cela n’est plus valable et va T’amener des inconditionnels retours de bâtons, comme Tu l’as vécu dernièrement.

A Toi de décider maintenant : - « Je Suis, Je suis le Maître. »…sans faire ambages bien sûr de quoi que ce soit, sans vouloir imposer quoi que ce soit à Qui que ce soit, mais d’être Toi, rayonnante, en Conscience, de Nous laisser œuvrer à travers Toi et de ne plus Te chercher outre mesure dans bien des choses où Tu ne Te retrouveras jamais. Tu es un Être d’une grande Puissance, à Toi de Te permettre de réapprendre ce que Tu Es pour le vivre. Et il en est ainsi.

Je n’irai pas plus loin en ce jour, en cette session. Vous avez compris bien des choses, Vous Vous êtes permis de ressentir à bien d’autres niveaux, des paramètres ont été dépassés, des prises de consciences ont été pris en compte. Vous avez intégré un taux de Lumière encore bien plus important que ce que Vous étiez au début de cette session.

Maintenant mes Amis, persévérez à Être, persévérez à Vous octroyer tous les jours des moments de pause, ne serait-ce que quelques petites minutes pour être avec Vous, Vous accueillir, ressentir, sans rien faire d’autre, sans rien chercher, sans rien contrôler, simplement être là, Vous accueillir et Nous serons là, bien sûr !

Allez de l’avant, dans la pleine Conscience de « Qui Vous Êtes » en réalité, dans votre joie de vivre, dans votre joie d’Être, dans votre rayonnement. Soyez en Amour de Vous-mêmes, accueillez-Vous, ayez de la compassion pour tous les Êtres, expansez votre Amour et votre Lumière. Et il en est ainsi. Ha Thy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel chéri !

-  Yosuel  : Et Je Vous dis à très bientôt les Amis !

-  Yawaeh  : Laissez-Vous aller……… Prenez une grande respiration profonde et lente …… Présence……

.....Pause……

-  Archange Phanuel-Alric  : Mes Amis, mes chers Amis…

-  Evanarayah  : Mes très chers Amis…

-  Archange Phanuel-Alric  : Non, non, non… Elayeh , pousse-Toi, c’est mon tour !

……..Rires de Tous…...

Je suis ce que « Je Suis » l’Archange Phanuel-Alric . Alors cela Vous étonne, comme Yawaeh a été étonnée, Elle s’y est reprise à trois fois, il a fallu que Je Me fasse bien entendre.

Alors Je ne vais pas M’exprimer sur quelque chose qui est un peu compliqué pour le moment pour Vous là où Vous en êtes, mais on pourra en discuter un peu plus tard où J’amènerai Yawaeh à ressentir les choses bien plus subtilement. Tout ce que Je pourrai Vous dire, c’est que mon expression d’Archange Phanuel , parce que Je Me suis déjà exprimé à Vous à un certain moment, après une extension dans une autre configuration d’où cette extension de mon Chant Phanuel en Alric .

Je Vous expliquerai, si c’est votre choix, un peu plus tard ce qu’est mon expansion dans une autre configuration où Je ne suis pas seul. Bien des Archanges sont entrain de prendre cette même extension tout en œuvrant pour Vous, tout en étant présent à Vous, tout en Vous guidant. Mais Nous les Archanges , Nous allons Nous reconfigurer différemment dans un Nouvel Ordre Archétypal , et Nous y reviendrons.

Alors, si Je M’avance à Vous, c’est pour Vous dire combien Vous avez du courage à aller au-delà de tout ce qui se présente à Vous, de tout ce qui Vous heurte, de tout ce qui Vous traverse. Vous avez du courage et aussi une sacrée volonté. Certes ce monde est en transmutation, certes il y a de belles choses qui se créent, mais il y a aussi des énergies sombres qui redoublent d’intensité. Vous le ressentez régulièrement, Vous le ressentez même à tout moment dans différentes tonalités de densité, et là où Nous Vous honorons, c’est que parfois cela Vous afflige, cela Vous fatigue, cela Vous met à mal et pourtant Vous Vous permettez de traverser ces vagues énergétiques, et lorsque Nous ressentons en Vous cette Force, cette Puissance qui Vous anime en ayant la volonté d’aller au-delà et de tout traverser, alors Nous Vous amenons dans les nouvelles configurations qui Vous permettent d’être allégés et surtout de pouvoir en sortir grandis.

Lorsque Nous ressentons que Vous ne voulez pas rester dans ces afflictions, dans ces tourbillons, dans ces vagues énergétiques sombres, et que malgré la difficulté du moment Vous faites tout pour respirer, pour être en Vous, pour Vous recentrer, pour accepter, intégrer, dépasser, alors Vous êtes enveloppés de tout notre Amour et Vous êtes guidés, largement guidés, et il fallait que ce soit Moi Phanuel-Alric qui Vous l’exprime, car Je suis l’Archange du rétablissement de toutes les énergies conflictuelles quelles qu’elles soient. Et il en est ainsi.

Mes Amis, chers Amis, Vous êtes enveloppés de tout l’Amour de « la Source », chacun des Archanges s’implique pour Vous aider à vivre en Conscience et à aller au-delà de tout ce que Vous traversez et surtout de tout ce qui Vous traverse. Allez de l’avant les Amis, Vous êtes aimés, Vous n’êtes pas seuls et Vous êtes les Maîtres qui changez la phase de ce monde. Et il en est ainsi, à bientôt donc ! Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Phanuel-Alric  !

-  Yawaeh  : Je Vous propose d’écouter cette musique en la ressentant en Vous, pour Vous, en Conscience…

 => Musique de fin de session : Michel Pépé – n° 1 – Le nouvel Arc-en-Ciel du CD Immensité

* * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session n° 20 à Mirabel et Blacons du 02/09/2017.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi