Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Guidances des Êtres de Lumière ou de notre Cosmos canalisés par (...) > MARIE – ANAËL – YOSUEL - KUTHUMI : Effusions à Echirolles canalisées par Ma (...)

MARIE – ANAËL – YOSUEL - KUTHUMI : Effusions à Echirolles canalisées par Ma Nanda Aweh - Samedi 31/12/2011 à 19 h

jeudi 12 janvier 2012, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

MARIE – ANAËL – YOSUEL - KUTHUMI

Effusions à Echirolles

Canalisées par Ma Nanda Aweh

Samedi 31/12/2011 à 19 h

Ma Nanda Aweh  : Vous vous laissez aller complètement dans le cœur de votre Être, sans penser, sans rien analyser, simplement ressentir au-delà des mots, simplement dans la profondeur de votre Être ce qui va Vous être dit………

Marie  :

Je suis Marie , Mes Amis, écoutez-Moi bien… Surtout acceptez d’être Vous, surtout acceptez de ressentir toutes choses dans la profondeur de votre Être, toutes choses dans le ressenti de ce que Vous Êtes, et dans le ressenti de ce que Nous sommes amenés à partager avec Vous dans nos effusions, dans notre Amour, et bien sûr dans notre élan de Cœur.

Vous êtes arrivés à un moment de votre vie où Vous avez dépassez déjà la grande partie qui Vous retenait dans l’impossibilité de Vous laissez aller et d’être Vous. Cette grande partie Nous l’avons suivi, Nous Vous avons suivi, Nous Vous avons amenés à la comprendre et surtout la ressentir pour que Vous puissiez la dépasser. Cela n’a pas été simple, mais en vérité, Vous avez eu la volonté de vouloir y arriver, d’aller au-delà de ce que l’humain n’arrive pas à ressentir de ce qu’Il Est, n’arrive pas à ressenti de ce qu’il est possible de vivre enfin pour que cette vie soit à l’image de ce qu’Il a vraiment envie de vivre. Cette image, elle n’est plus l’illusion de l’humain limité dans cette linéarité, c’est l’image de la grandiosité, de l’illimité, du « tout possible ». C’est l’image des possibilités infinies qui vont Vous amener à ressentir ce que Vous Êtes, mais surtout ce que Vous pouvez enfin créer par Vous-mêmes et pour Vous-mêmes dans l’immensité du « Tout ». Et cela commence ici sur cette Terre, cela commence par vos propres réalisations, vos propres créations lorsque Vous affectionnez à vivre, lorsque Vous affectionnez à créer, lorsque Vous avez à Cœur de voir se manifester votre réalité, ce n’est pas une illusion, ce n’est pas une idéologie, c’est une réalité. C’est une réalité que Vous avez Vous-mêmes perçue en des temps très anciens et qui s’est arrêtée net à un moment donné. Maintenant Vous reprenez le fil de là où Vous en étiez arrivés, là où Vous Vous en êtes arrêtez. Vous allez enfin pouvoir comprendre que ce qui s’est passé à un moment donné, est exactement ce que Vous avez vécu pendant cette lourde période où Vous avez joué le jeu de la dépendance à l’Autre, du pouvoir de l’Autre, le jeu de l’hypnose, en ne sachant plus « Qui Vous Étiez », en ne sachant plus ce que Vous pouviez faire pour Vous, en ne sachant plus comment créer pour Vous-mêmes et par Vous-mêmes.

Alors mes Amis, en cet instant solennel, Je Vous le dis : Vous traversez maintenant la période où Nous Vous accompagnons pour voir comment Vous créez votre propre réalité, ce que Vous en ressentez, ce que Vous êtes capables d’en faire, tout en sachant que Nous sommes là pour Vous guider, mais que c’est Vous qui créez votre propre réalité. Et cette réalité, elle n’est pas anodine, elle va aller bien au-delà de cette création terrestre, de cette création humaine, parce que, ce que Vous Êtes, est à même de s’expanser bien au-delà de cette Terre, bien au-delà de cette réalité humaine, bien au-delà de ce que Vous Vous êtes limités.

Alors mes Amis, cette année s’annonce pour Vous très prometteuse, mais il y aura des défis, des défis à traverser, le chaos qui continu, qui va s’intensifier, et surtout qui va amener les Êtres humains à ressentir enfin ce qu’Ils n’ont jamais voulu admettre et qui se profile déjà. Il Vous faudra rester Vous-mêmes, il Vous faudra continuer votre progression dans La Lumière, dans l’Amour, pour ne pas Vous laisser troubler par ce qui se déroule, ici sur cette Terre, afin que Vous puissiez réellement créer tout ce qui Vous correspond et qui sera demain ce que ce monde va dans sa progression. Un jour ce monde ne sera plus ce qu’il est, et la Terre sera un lieu d’accueil, et la Terre sera redevenue enfin ce lieu de création dans le Joie d’être. Mais il Vous faut encore traverser des phases que Je qualifierai de « constructions » pour cette planète, et c’est à Vous de Vous maintenir maintenant, alors que Vous avez pu traverser et admettre toutes choses dans le dur labeur où Vous avez pris conscience qu’il Vous fallait élever votre conscience, et surtout qu’il Vous fallait aller au-delà de cette réalité terrestre limitée dans le pouvoir, le contrôle et la soumission. Maintenant, Vous allez pouvoir, par votre détermination, aider cette planète à élever sa conscience, et surtout à traverser tout ce qui s’en vient, même si, Je puis le dire, le plus gros est passé. Cela Vous étonne, mais en réalité, Vous avez fait un travail qui est fabuleux, qui a permis que bien des choses ne se réalisent pas dans un chaos plus démentiel que ce qui s’est produit. Mais il reste encore des périodes bien sombres qui se profilent, mais Vous êtes La Lumière qui éclaire l’ombre et qui va permettre que ce monde puisse traverser cette période très sombre sans que la Terre en subisse de graves dommages, car Vous êtes les bâtisseurs de ce que ce monde est déjà dans l’Amour et La Lumière.

Je Vous bénis, mes Amis chéris. Je Vous bénis en ce jour mémorable. Faites la fête, mais n’abusez pas des choses qui pourraient Vous mettre à mal, et là Je me permets, enfin, en tant que Marie , de me lâcher comme Vous dites, et croyez-Moi mes Amis c’est vraiment un plaisir. Amusez-vous. Soyez Vous-mêmes et surtout ne tombez pas dans l’excès de l’humain. Vivez ces moments pleinement comme Vous avez envie de les vivre, mais toujours en conscience de l’Être fabuleux que Vous Êtes. Et Nous sommes très présents avec Vous, et Nous Vous aimons chèrement.

Et il en est ainsi.

Je Vous salue et Je suis pleinement présente en Vous et avec Vous pour ce moment de joie, de fête, et comme Vous le dites, de ce passage à une nouvelle année, une année mémorable, une année qui sera inscrite dans les annales de l’éternité. Et c’est ainsi. Je Vous laisse, et Je passe la main à mon très cher et tendre Ami : Anaël .

Et c’est ainsi mes Amis.

Marie

***

Anaël  :

Salut à Vous très chers Amis….

Véronie  : hmm

Anaël  : Oui Je sais, Véronie…

Véronie  : Ah !!!

Anaël : Cela T’étonne, mais c’est ainsi. Tu sais que Tu as la faculté de me ressentir.

Véronie  : Hm hm…

Anaël  : J’impulse en Toi tout mon Amour, mais en plus ma vivacité !

Véronie  : Hmhm ??

Anaël  : Cette vivacité qui T’amène à être impétueuse…

Véronie  : Ah ah ? C’était donc Toi ?

Anaël  : Mais Tu aimes ça !

Véronie : Oh que oui !

Anaël  : Ne cherche pas, continu à être. C’est ainsi que Je T’aime. C’est ainsi que Je suis très présents à Toi.

Alors mes chers Amis, comme Marie Vous l’a dit, Vous entrez dans une phase finale, ce qui ne veux pas dire que Vous n’avez pas fini votre parcours, c’est simplement une phase finale, et comme le dit mon Ami Métatron, lorsque Vous avez fini une phase une autre se présente et il en sera toujours ainsi. Mais la phase que Vous allez entamer sera plus douce, sera moins chaotique, moins douloureuse, mais surtout elle va Vous permettre de comprendre dans la subtilité de la Conscience Divine que Vous Êtes, comment Vous pouvez jouer avec votre faculté de créer par Vous-mêmes et pour Vous-mêmes, même si mon Ami Gézel n’en a pas compris le sens, là Nous l’attendons au tournant. Il est merveilleux et Je Le bénis à l’instant, parce qu’Il Nous ressent, et parce qu’Il a besoin que Nous Lui insufflions notre Amour pour que la partie de Lui qu’il Lui reste à lâcher, Il puisse la comprendre et l’accepter sans ne plus jamais rentrer en réaction.

Alors mes Amis, en ce moment merveilleux que Vous vivez au Cœur même de votre Être avec Nous, avec notre présence, avec notre joie, notre allégresse, Nous pouvons Vous dire que Vous entamez une nouvelle phase qui va Vous demander de bien Vous laisser aller, surtout de ne plus rentrer dans le jeu de l’humain, et surtout de ne plus Vous laisser impressionner par toutes les énergies qui circulent et qui vont circuler de façon encore plus denses, plus virulentes. Il Vous faudra être très prudents pour ne pas Vous laisser prendre au piège, parce que Vous serez mis à contribution face à ce qui se profile déjà, et face à la réaction de beaucoup d’Êtres qui ressentiront en Vous cette faculté à créer par Vous-mêmes et pour Vous-mêmes, alors qu’Ils n’auront pas atteints ce niveau de conscience. Mais là Je Vous le dis : soyez simplement Vous, laissez La Source œuvrer à travers Vous. Vous n’avez plus à souffrir de tout ce que Vous avez vécu, de tout ce que Vous avez traversé, mais simplement ne pas Vous laissez impressionner par cette année en montée d’énergies difficiles, d’énergies chaotiques, jusqu’à qu’enfin la paix puisse se profiler à l’horizon.

Vous aurez quelques défis, Nous serons là… Ces défis peuvent être traversés très facilement si Vous ne Vous laissez pas impressionner. Ils pourront être difficiles si Vous ressentez la peur que les humains émaneront. Alors c’est à Vous de faire le choix, le choix de ne pas Vous impliquer, le choix de ne pas Vous impliquer dans ce que Vous ressentirez, le choix d’être Vous-mêmes en permanence dans l’Amour et La Lumière. Vous serez aidés, Vous serez guidés, mais il Vous appartient de rester pleinement Vous et de Nous laisser Vous accompagner au Cœur même de votre Être. Rien ne sera plus beau pour Vous si Vous ressentez ce que Nous Vous disons va Vous permettre d’aller bien-delà de ce qui se profile, et surtout qui va Vous permettre de créer votre propre réalité sans être perturbés par ce que ce monde traversera. Alors Vous pourrez émaner la Joie d’être, et Vous montrerez au monde combien il est facile de pouvoir vivre autre chose que cette illusion de 3ème dimension, que cette illusion de cette densité qui a menée le monde depuis si longtemps.

C’est ainsi que Je m’adresse à Vous et c’est ainsi qu’à l’instant même Vous élevez votre conscience et que Vous Vous permettez d’aller dans un autre plan bien plus élevé que celui où Vous étiez, à l’instant même où J’ai prononcé ces paroles.

Je Vous bénis, Je Vous suis, et Je suis très content de participer à votre fête. Je goûterai en Chacun d’entre Vous le vin de la fête, n’en abusez pas, mais ne Vous en privez pas. Et c’est ainsi. Vous êtes merveilleux et Nous Vous bénissons dans l’allégresse que Nous Sommes et que Nous déployons dans le Cœur de Chacun.

Soyez-Vous. Soyez pleinement Vous, et surtout faites Nous une petite place dans vos ébats dégustatifs.

Et c’est ainsi.

Véronie  : Compte sur Nous !

Anaël  : Je savais bien mon Amie que Tu aurais cette réplique !

Véronie  : Une place ? Une très grande place !

Jean-Luc  : Gustitatives ? Ah bon… Je ne connais pas ce mot.

Anaël  : J’ai dit dégustatifs…. Non c’est Ma Nanda Aweh qui transmet…

....Rires de Ma Nanda Aweh

Anaël : Mais cela n’a pas d’importance…

***

Yosuel  :

Mes Amis, mes très chers Amis, Je ne Me présente plus, Vous me connaissez…

Véronie  : Yosuel (dis comme le ton employé par J. Halliday dans la chanson : Oh Gabriel…hi hihihi)

Yosuel  : Bravo !

Ce qui Vous a été dit est une révélation de ce que Moi-même Je Vous ai préparé depuis déjà un certain temps. Il est temps maintenant de prendre conscience que Vous n’avez plus à souffrir de tout ce que Vous avez traversé, mais d’aller de l’avant, et surtout d’apprendre à bien Vous laissez aller, à ne plus laisser votre mental Vous interférer, à ne plus chercher dans la correspondance dans l’humain de ce que Vous Êtes, de ne plus chercher dans l’humain la correspondance de ce que Vous êtes à même de ressentir dans le Cœur de votre Être, et qui élèvera toujours votre conscience au-delà de ce que Vous vivez. Vous pouvez élever votre conscience à tout moment, chaque fois que Vous ressentez que ce qui ne Vous correspond pas Vous Vous permettez d’aller au delà. Cela est ainsi que cela se passe. C’est ainsi que Vous avez toujours élevé votre conscience, mais maintenant Je Vous le dis : Vous traversez des phases de plus en plus proches de votre réalité Divine, et cela va Vous permettre de vivre bien autrement que ce que Vous viviez. Surtout ne succombez pas encore à ce que l’humain peut manifester pour Vous dire que ce n’est pas ainsi qu’est votre réalité. Si Je vous dis cela, c’est qu’il y a encore certains d’entre Vous qui peuvent être à même d’être confrontés à leurs propres pensées en provenance de leur personnalité humaine, en provenance d’une réalité bien terrestre qui a toujours menée les humains à suivre le moule dans lequel On voulait qu’Ils soient.

Mes Amis, acceptez enfin d’être Vous, acceptez d’aller au-delà de tout ce que Vous avez vécu. Croyez en Vous, laissez-Nous œuvrer à travers Vous. Et c’est ce que Je voulais Vous dire. Rien de plus ne peut être dit à l’instant même, car tout Vous a été révélé dans ce que Vous êtes arrivés, de par votre volonté, à vouloir être Enfin ce que Vous Êtes en Vérité. Ne cherchez plus à comprendre les choses, ouvrez le ressenti de la profondeur de votre Être, laissez-Nous œuvrer à travers Vous, ayez confiance en ce que Vous Êtes, et ne cherchez plus ailleurs ce qu’il y a en Vous.

Mes Amis Vous êtes Merveilleux, il n’est plus temps de Vous retenir. Alors que la fête commence. Et Je me fais un plaisir à goûter à tous vos petits ingrédients, même si J’en ressens que cela ne Me correspond pas, même si J’en ressens une divergence entre ce que Je me nourri de Lumière et d’Amour.

Véronie  : C’n’est pas pareil, forcément !!

Yosuel  : Je ne Te le fais pas dire, mais en vérité cela correspond à votre expérience humaine pour le moment, et Je n’en dirai pas plus.

Véronie  : hmhmhmhmh (rires étouffés)

Alors profitez-en, soyez pleinement Vous, et Je Vous suis de toute façon. Je Vous bénis et Je Vous dis : ( Yosuel & Véronie ensemble) A tout bientôt.

...Rires de Véronie

Yosuel  : C’est repris dans tout l’Univers.

Véronie  : Carrément

Yosuel  : Tu as déjà ta signature.

Véronie  : Ah ben écoute… les droits d’auteurs c’est pour Moi.

Yosuel  : Y’a des Êtres, de notre côté, qui se saluent maintenant : « A tout bientôt »

....Rires de Véronie

Et c’est ainsi. Bonne fête. Amusez-Vous bien. Profitez-en bien. Et laissez-Nous une petite place.

Véronie  : Il en manque…

Ma Nanda Aweh  : hein !

Véronie  : Il en manque un… il manque un p’tit Chéri !

***

Kuthumi  :

Salut les Amis…..

Véronie  : (gros fou rire…)

Je ne pouvais pas ne pas dire mon petit mot, parce qu’il y a un tel appel du Cœur de mon Amie que Je Vous dis : soyez sages… Surtout, ce qui Vous a été révélé ce soir est une grande vérité, et cette grande vérité Je ne peux Moi-même l’annoncer à Ceux que Je suis, mais cela viendra en son temps. J’aurai tant aimé dire la même chose aux différents groupes qui n’ont pas encore atteints cette conscience, mais en vérité il y a de part le monde biens d’autres Êtres qui Vous rejoignent et qui d’une certaine façon sont à l’unisson avec Vous, en communion avec Vous. Il y a des Êtres que J’affectionne de part le monde, et qui ont atteint cette conscience, d’Autres Eux-mêmes en sont beaucoup plus loin, mais Vous restez une forme d’élite, si Je puis M’exprimer ainsi, parce que Vous émanez une Joie d’être que beaucoup n’émanent pas encore, et que beaucoup ne comprennent pas encore ce qu’elle représente dans la conscience d’être, tout en aimant vivre pleinement cette vie dans l’amusement, dans la joie et le partage, l’indifférence à ce qui est le drame, l’indifférence à ce que sont les Autres. Ca ne veut pas dire intolérance, ça veut dire Les accepter. Ca veut dire accepter toutes choses comme elles sont en les embrassant dans l’Amour et la joie, afin qu’Eux-mêmes, le moment venu, puissent atteindre le niveau de conscience dans lequel Vous êtes maintenant.

Et c’est ainsi. C’était mon petit mot de ce soir dû à l’appel de mon Amie.

Véronie  : (Elle fait très doucement des gros bisous en l’air en les adressant à Kuthumi )…

Kuthumi  : Encore, encore….

Véronie et Ma Nanda Aweh  : (rires étouffés)…

Kuthumi : Tu es merveilleuse, et Je serai très présent à Toi lors de cette fête. Surtout n’oublie pas de trinquer à ma santé.

Véronie  : Tu peux compter sur moi.

Et Je Vous dis à tout bientôt. Amusez-Vous, et soyez Vous-mêmes dans la joie et l’allégresse, dans la paix et la sérénité intérieure.

Et c’est ainsi.

Kuthumi

Véronie  : Nous sommes les Winners de l’Amour, (les Élites, les gagnants) de la Joie, de la Lumière et de l’Amour. Nous Sommes les Gagnants de l’Amour. The Winners of Love.

***

Merci de tout Cœur à Toi Véronie-Anthériah pour la retranscription de ces effusions à Echirolles en cette journée mémorable du 31/12/2011. Je T’honore. Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi