Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Session n° 6 - Conscience de "Qui Vous Êtes" - Phase 1 - Initiation > Retranscription de la session n° 6 à Avignon - 07/01/2012 - Conscience de (...)

Retranscription de la session n° 6 à Avignon - 07/01/2012 - Conscience de "Qui Vous Êtes"

mardi 10 janvier 2012, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’Avignon - 6

YOSUEL avec l’intervention de Kuthumi et de Marie

Canalisés par Ma Nanda Aweh le 07 janvier 2012

Ma Nanda Aweh (et parfois conjointement avec Yosuel ) : Bien, eh bien Je Vous souhaite à toutes la bienvenue à cette Session. Je vais Vous demander, surtout à Celles qui n’ont jamais faites de session encore, d’apprendre à être là, comme si votre conscience était d’une certaine façon ici (Ma Nanda Aweh montre le milieu de la poitrine) au niveau du Cœur… Vous êtes là…c’est un apprentissage. Bien sûr votre mental va Vous attirer…revenez là, au Cœur de votre Être. Vous allez peut-être faire un peu le « yoyo », mais apprenez à être là. Ca c’est le début pour apprendre à prendre contact avec ce que Vous Êtes en réalité, afin que petit à petit - cela va être un apprentissage, cela va Vous demander du temps - afin que petit à petit Vous ouvriez le Cœur de votre Être, et pour que vous soyez définitivement en contact avec ce que Vous Êtes en réalité et avec ce qu’Est La Source. Ca c’est le début pour apprendre à être en contact avec ce que Vous Êtes.

Et la deuxième chose, ça va être d’apprendre à respirer profondément. Chaque fois que Vous le pouvez, chez Vous, posez-Vous…soyez dans le Cœur de votre Être sans penser, sans rien chercher, sans rien analyser, sans Vous poser de questions, sans chercher à comprendre, mais à apprendre à être dans la plénitude de votre Cœur pour apprendre à ressentir ce qu’il se passe en Vous. C’est un apprentissage qui va Vous demander du temps, mais ce temps vous est bénéfique pour ressentir ce que Vous Êtes en réalité.

Et donc, Nous avons été coupés depuis très très longtemps de notre réalité Divine. Sachez que jamais rien de l’extérieur ne Vous amènera à ressentir et à entrer en contact avec ce que Vous Êtes. Tout se passe au Cœur de votre Être. Persévérez si c’est votre choix ! Personne ne peut Vous changer ! Personne ne peut Vous imposer quoi que ce soit ! C’est par votre seule volonté à vouloir comprendre « Qui Vous Êtes » et à entrer en contact avec ce que Vous Êtes, que Vous pourrez reprendre conscience de votre réalité Divine. Moi-même avec les Êtres de Lumière, Nous sommes là pour Vous guider, mais c’est Vous qui avez le choix et Vous seuls de comprendre « Qui Vous Êtes » et d’aller à la rencontre de Vous-mêmes. Nous sommes là simplement pour Vous aider et Vous guider si Vous faites le choix de Vous acheminer petit à petit vers votre liberté, votre autonomie, votre Souveraineté. Il n’est nul besoin d’adhérer à quoi que ce soit, nul besoin de faire des tas de « salamalèques » que toutes les tendances spirituelles qui se créent en ce moment cherchent à Vous faire faire. Ceci est un fourvoiement dans quelque chose auquel Vous devez Vous remettre, quelque chose d’extérieur, car c’est Vous seuls à l’intérieur de votre Cœur qui allez ressentir ce que Vous Êtes…une puissance créatrice allant bien au-delà de l’entendement humain.

Cet apprentissage à respirer profondément, à être en permanence dans le Cœur de votre Être, va Vous amener à libérer petit à petit tout ce que Vous avez créé dans l’humain et qui Vous empêche d’être Vous-mêmes, toutes vos peurs, vos croyances, le déni de Soi, le contrôle, le fourvoiement dans l’Autre, se devoir à l’Autre, s’oublier, ne pas être Soi-même, tout cela Vous allez apprendre à Vous en libérer. Vous aurez parfois des parties de Vous, de vos vies antérieures, qui se manifesteront, et Nous sommes là pour Vous aider à les comprendre et à les réintégrées. Ne cherchez pas à libérer quoi que ce soit ! Toutes libérations se feront au fur et à mesure qu’elles se manifesteront par elles-mêmes.

Ce que Vous avez à faire, si c’est votre choix de vivre autrement que ce que Vous vivez, c’est d’apprendre à être Vous-mêmes que Cœur même de votre Être sans ne plus Vous impliquer dans ce que ce monde est, sans ne plus Vous impliquer dans ce que les Autres disent, sentent et ressentent, mais c’est d’apprendre à élever votre Conscience, c’est d’apprendre à Vous expanser, à expanser l’Amour et La Lumière que Vous Êtes afin que chaque Être que Vous côtoyez, et même toute l’humanité, en bénéficient. Vous allez apprendre à ne plus jouer le jeu de l’humain, à ne plus rentrer dans l’émotionnel, à ne plus Vous fourvoyer dans l’Autre, à ne plus chercher dans l’Autre ce que Vous Êtes, à ne plus Vous nourrir des énergies des Autres, à ce que l’on ne se nourrisse plus de vos énergies, à ne plus être dépendants de Qui que ce soit ou de quoi que ce soit, mais d’être Vous dans la Joie d’être, dans l’Amour et La Lumière. Vous allez petit à petit apprendre à créer au cœur même de votre Être tout ce que Vous voulez vivre dans l’instant présent sans ne plus avoir peur de votre devenir, sans ne plus Vous projeter.

Ceci est un long programme si Je puis dire, puisqu’en même temps il n’y a pas de programme, mais les mots humains sont très limités, pour que Vous compreniez que si Vous faites le choix aujourd’hui même de Vous retrouver dans ce que Vous Êtes en réalité, Vous puissiez petit à petit enfin Vous réaliser et vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre sans ne plus dépendre de Qui que ce soit ou de quoi que ce soit….

Vous êtes dans le Cœur de votre Être, Vous Vous laissez aller, Vous ne pensez pas, et si des pensées se manifestent, laissez aller, ne leur donnez pas d’importance, ne rentrez pas dedans……. Recentrez-Vous……. En cet instant merveilleux d’être ensemble, accueillez les Êtres de Lumière dans le Cœur de votre Être, ici en ce lieu.

…Moment de pause……..

Alors, la respiration…… Vous êtes dans le cœur de votre Être, Vous Vous laissez aller….. En Vous laissant aller, Vous descendez dans la profondeur de votre Être… Vous êtes en conscience de l’Être Divin que Vous Êtes, Vous ne pensez pas……et là Vous allez prendre une profonde respiration et lente par le nez…l’Energie que Vous inspirez descend le long de votre canal d’humidification jusque dans votre ventre qui se gonfle comme un ballon...mais rempli aussi tout votre corps……. Et Vous expirez l e n t e m e n t…toujours par le nez… votre ventre se dégonfle en même temps que l’air sort de vos poumons…… Est-ce que tout le monde a compris cette respiration ? Martine  ?

Martine  : Oui. D’accord…

Ma Nanda Aweh  : Prenez une ou deux grandes respirations profondes …….. Cette respiration va Vous amener à être de plus en plus en conscience de « Qui Vous Êtes ». Cela va Vous aider à Vous apaiser dans les moments difficiles, cela Vous aide à Vous recentrer. Cela Vous permet d’être en corrélation avec « le Tout » et avec l’Univers. Cela Vous permet de Vous retrouver et d’être Vous-mêmes. Cela va Vous permettre également d’avoir un mental moins actif pour atteindre la plénitude de votre Cœur, et le moment venu de Vous ouvrir au ressenti de la profondeur de votre Être où Vous développerez la nouvelle communication, comme si cela remontait du fond de votre ventre. Une communication sans mot, une communication comme un flash qui Vous donnera toujours toutes les réponses sur ce que Vous Êtes, sur ce que Vous vivez. Toute cette communication qui provient de votre propre Conscience Luminique et de La Source, vous amènera à comprendre les choses dans une subtilité, dans une grandiosité que jamais votre mental, votre intellect, votre personnalité humaine ne seront jamais à même de Vous donner. Ceci est un apprentissage. Il Vous faudra du temps pour acquérir de plus en plus d’être dans cette plénitude, d’avoir un mental moins actif et créer votre réalité. Et ce temps Vous est bénéfique pour comprendre comment Vous avez fonctionné dans l’humain, dans un humain limité et linéaire, alors que Vous êtes une puissance multidimensionnelle illimitée. Ne cherchez pas à aller plus vite de ce que Vous êtes à même de Vous acheminer, faites-le à votre rythme, ne cherchez pas à aller plus vite à comprendre les choses, car Chacun évolue à sa façon, à son rythme, et surtout selon sa possibilité à comprendre les choses à un autre niveau. Ne vous comparez jamais. Ne cherchez à imiter personne. C’est Vous avec Vous. C’est Vous à la rencontre de Vous. C’est Vous-mêmes qui Vous retrouvez. C’est Vous-mêmes qui reprenez contact avec ce que Vous Êtes. Ceci sont les bases pour Vous retrouvez, et si Vous décidez maintenant de faire ce choix pour Vous-mêmes et uniquement pour Vous-mêmes, alors les choses peuvent commencer à changer dès maintenant pour Vous, et ce sera votre volonté à vouloir persévérer pour reprendre en totalité la conscience de « Qui Vous Êtes » qui Vous amènera à vivre autrement que ce que Vous vivez, et à ne plus souffrir de ce que l’humain est, mais de danser dans La Lumière « du Tout » tout en Vous réalisant ici sur cette Terre sans ne plus rentrer dans le déni de Soi, dans le jugement, la critique, en embrassant chaque Être ici sur cette Terre, quel qu’il soit, quoi qu’il fasse, parce que Vous aurez élever votre conscience, que Vous aurez ressenti dans la profondeur de votre Être que tout est expérience, et que tout ce qui est vécu sur cette Terre par les humains est une illusion, et que votre réalité est bien au-delà.

Cette session qui a commencé, va se poursuivre par la guidance de Yosuel , l’Être de Lumière avec Lequel Je suis en permanence en contact, et qui va Vous aider à comprendre « Qui Vous Êtes » et à Vous libérer de certaines choses qui sont propices à être libérer en ce jour. Apprenez dès maintenant à ne pas chercher à comprendre ce qu’Il dit, ce qui est dit, mais de Vous laisser aller dans le Cœur de votre Être pour Vous ouvrir à la compréhension de la profondeur de votre Être. C’est un apprentissage, c’est un premier apprentissage, parce que tout ce que Vous allez ressentir dans la profondeur de votre Être, qui n’a rien avoir avec le ressenti humain, Vous amènera à une compréhension au-delà des mots. Yosuel va faire travailler certains d’entre Vous, mais Vous faites tous la même chose, parce que cela Vous concerne tous, même si le sujet ou la question posée directement à un Être ne Vous concerne pas dans son exposé, cela Vous concerne à différents niveaux, et Vous allez libérer beaucoup de choses qui sont liées à cette même question. Donc, chaque fois que Yosuel fera travailler l’une d’entre Vous, vous faites toutes la même chose en laissant la profondeur de votre Être s’exprimer.

Prenez une grande respiration profonde , lente en conscience de l’Être Divin que Vous Êtes………………

Et maintenant Je vais laisser Yosuel s’exprimer.

……Moment de pause……..

Yosuel  : Mes amies, Je vous honore d’être ici en ce jour, ce jour merveilleux où Vous avez décidé d’aller un peu plus en profondeur dans la conscience de « Qui Vous Êtes ». Quant aux deux Êtres qui n’ont jamais participé à une de ces sessions, Je Vous accueille en mon Cœur et soyez les bienvenus, pour reprendre vos expressions humaines. Ne cherchez plus à comprendre les choses au niveau de votre mental, mais acquérez le fait de Vous laissez aller, d’être pleinement Vous, de vous ouvrir à ce que Vous Êtes, et d’apprendre à ressentir toutes choses à un niveau différent, toutes choses émanant de la profondeur de votre Être. Ceci est ma parole de ce jour, et maintenant Je vais continuer. Bien sûr Vous Vous dites : « Mais qu’est-ce qu’Il raconte ? » Mais sachez que Nous Sommes très présents à Vous, Vous allez apprendre à Nous ressentir, Vous allez apprendre à Nous ressentir, et Vous allez apprendre combien notre présence elle est dans la Joie, elle n’est pas aussi solennelle que Vous pourriez l’imaginer…elle Est complaisante, parce qu’elle est dans l’Amour que Nous Sommes, elle est dans l’Amour que Vous Êtes, parce que mes Amies Vous n’êtes pas simplement des êtres esseulés sur cette Terre, Vous êtes des Êtres d’une grande beauté dont l’Emanescence est avec Nous en ce moment même, Elle Nous a jamais quittés, mais il Vous faut Vous ouvrir dans le Cœur de votre Être pour permettre à cette Emanescence de pouvoir insuffler ses Energies, pour que Vous soyez pleinement en conscience et en contact avec cette Emanescence qui est la réalité de ce que Vous Êtes. Alors surtout, ne cherchez pas à comprendre les choses au niveau de votre mental et surtout de votre personnalité humaine, mais apprenez à Vous laissez aller, pour comprendre les choses à un autre niveau bien plus subtil émanant de ce que Nous Sommes… Maintenant, cher Être, et là Je M’adresse à l’Être Babeth , Me permets-Tu de T’appeler ainsi cher Être ?

Babeth  : Bien sûr…

Yosuel  : Et à ce cher Être Martine , là Je n’oserai pas dire Martinette … mais cela M’amuse…

Véronie  : Et pourquoi pas ?

Yosuel  : Pourquoi pas ? Je réfléchis dans ma Lumière… Pourquoi pas ? Qu’est-ce que Vous en pensez Vous Toutes ?

Toutes ensembles : Et pourquoi pas !

Ma Nanda Aweh  : Non là Il s’adresse à tous les Anges de l’Univers.

Rires de Nous toutes….

Yosuel  : Est-ce ainsi que l’on T’appelle ici sur Terre Martinette  ?

Martine  : Non Martine , c’est Véronie qui M’appelle ainsi, Elle en a l’exclusivité…Elle seule…

Yosuel  : Voilà c’est exactement ce que Je voulais que Tu Me dises.

Martine  : C’est mon Amie…et Je L’aime.

Yosuel (avec amusement) : Oh mais Moi Tu ne Me connais pas ! Peut-être qu’à un moment donné, quand Tu Me ressentiras : « Oh… Yosuel  ? Je crois que Je T’aime autant que Véronie  ».

Véronie  : Tu ne peux pas avoir toutes les exclusivités ? Y’aurai de la concurrence ? (rires de Véronie )…

Yosuel  : Véronie ton tour viendra… En vérité Je vais T’appelé Martine pour le moment, il en est ainsi… Alors chers Êtres Babeth et Martine , Je tenais à Vous dire que, pour que Vous puissiez Vous réaliser, pour que Vous puissiez comprendre et ressentir « Qui Vous Êtes », pour que Vous puissiez pleinement développer toutes vos capacités Divines, surtout apprendre à ressentir ce que Vous Êtes, ce que Nous Sommes, eh bien, il Vous faut être bien présentes ici sur cette Terre. Il faut que les énergies de votre Emanescence soient pleinement en Vous sur cette Terre dans ce corps. Et là, Je vais M’adresser spécialement à Martine et Je vais Te demander, chère Être : « Es-Tu en accord d’être bien présente sur cette Terre, d’être bien ancrée, et d’accepter la source même de ce que Tu Es ici sur cette Terre dans ce corps, afin de pouvoir enfin Te re-trouver et T’acheminer vers ta réalisation ? »

Martine  : Je sens quelque chose.

Yosuel  : Qu’est-ce qui Te fait dire cela ?

Martine  : Ben les bobos dans le corps.

Yosuel  : As-Tu seulement compris ce que Nous Te disions ? Cela veut dire, et Je vais M’exprimer autrement... Ton incarnation n’est pas totalement réalisée, c’est comme si une partie de Toi se promenait au-dessus de ton corps, ce n’est pas réellement comme ça, mais les mots humains sont très limités… tant que tu n’es réellement présente sur cette Terre dans ce corps, il sera toujours très difficile pour toi de te réaliser, de reprendre conscience de Qui Tu Es et surtout de comprendre les choses à un niveau plus subil. C’est comme si une partie de Toi n’était pas bien ici sur Terre dans ce corps, ce qui est nécessaire pour rreprendre en totalité conscience de Qui Tu Es, pour être pleinement Toi sur cette Terre et en comprendre le role que Tu est venu faire. Ressens-Tu maintenant ce que Nous voulons Te dire ?

Ma Nanda Aweh  : Ca veut dire que ton incarnation n’est pas complètement faite.

Yosuel  : Acceptes-Tu maintenant de T’incarner dans ce corps et d’être bien présente dans ce corps sur cette Terre afin que Tu puisses vivre pleinement cette vie en conscience de « Qui Tu Es ».

Martine  : J’ai cette grande chance d’y être, y en a qui n’ont pas cette chance.

Ma Nanda Aweh  : On ne parle pas des Autres, on parle de Toi… Tu n’est pas complètement incarnée, ce qui va être très difficile pour Toi de Te réaliser tant que Tu ne l’es pas. Or, Tu peux le décider là maintenant.

Martine  : Je ne sais ce que Je dois décider.

Yosuel  : Peux-Tu comprendre que Tu n’est pas réellement totalement dans ce corps.

Martine  : Je sais.

Yosuel  : Acceptes-Tu de l’être pour enfin Te réaliser et pas Te promener au-dessus de ton corps en partie ?

Martine : Si Je veux avancer, J’ai vraiment à être ici.

Yosuel  : Donc c’est ton choix ! Nous allons Te demander de Te laisser aller dans le Cœur de ton Être, surtout n’analyse rien, ne cherche pas à comprendre les choses, laisse-Toi aller…

Ma Nanda Aweh  : Babeth Tu fais la même chose, Vous faites Tous la même chose d’ailleurs, même si Vous êtes bien incarnés, cela Vous permet de ressentir plus votre ancrage à la Terre, et cela Vous aide encore à être bien conscientes de votre rôle ici sur cette Terre.

Yosuel  : Donc Martine , Tu Te laisses aller en totalité. Maintenant dans le Cœur de ton Être, Tu vas prononcer à l’intérieur de Toi, avec la sincérité de ton Cœur : « J’accepte que les Énergies de l’Emanescence de ce que Je Suis puissent être présentes ici sur cette Terre ici dans ce corps »… Laisse-Toi aller…puis répète à nouveau avec toute la sincérité de ton Cœur : « J’accepte que les Énergies de l’Emanescence de ce que Je Suis soient présentes ici dans ce corps ici sur cette Terre »…… Qu’est-ce qu’il se passe en Toi ? Est-ce que Tu ressens quelque chose dans ce corps ?

Martine  : J’ai… (très doucement)…

Ma Nanda Aweh  : Pardon ?

Martine  : J’ai l’impression que jn’ai pas de corps.

Ma Nanda Aweh  : Là Yosuel Te demande si Tu peux T’asseoir...bien T’asseoir, le dos bien droit ?

Martine  : Je vais le faire, mais comme J’ai des problèmes de cervicales, J’essaie de trouver la posture…où Je Me mets au niveau de relaxation où Je ne sens pas mon corps…par rapport à la douleur.

Ma Nanda Aweh  : D’accord.

Martine  : Je Me suis mise vraiment…au niveau de relaxation totale pour le corps où Je puisse mieux rentrer dedans…

Ma Nanda Aweh  : Oui…

Yosuel  : Maintenant, chère Être, peux-Tu accepter une chose ?

Martine  : J’accepte…

Yosuel  : Tu es en train de rentrer dans une forme de contrôle…

Martine  : Je sais…

Yosuel  : Dont Nous comprenons que cela peut T’aider à Te relaxer, à Te détendre… Je vais Te demander de lâcher ce contrôle, de Te laisser aller dans le Cœur de ton Être sans rien chercher d’autre qu’à être… Tu laisses ton corps être ce qu’il est… Tu es dans le Cœur de ton Être… Tu ouvres le ressenti à ce que Tu Es…et Tu Nous laisses œuvrer à travers Toi…… Maintenant Je vais Te dire…il y a une peur qui s’est manifestée, cette peur est : - « Si Je M’incarne complètement ici sur cette Terre dans ce corps, que va-t-il se passer pour Moi ? J’avais encore la possibilité de pouvoir rester en dehors de certaines réalités, même si Je ne comprends pas en vérité ce qu’il se passe. Pour Moi c’est une façon de ne pas être très présente sur cette Terre ». Cette peur, elle remonte à ta vie antérieure où Tu as vécu de ne pas pouvoir être comprise, d’être toujours reléguée au second plan, on Te disait : - « Tu as le droit de T’exprimer, mais Nous ce que Nous Te disons est plus important, donc quant on Te demandera ton avis, Tu pourras T’exprimer ». Mais en fait, on ne Te demandait jamais ton avis. Tu as souffert de jamais être comprise. Tu as souffert d’être toujours reléguée en arrière, Tu as souffert de ne pas pouvoir T’exprimer pleinement, de ne pas pouvoir dire aux Autres ce que Tu pensais vraiment, ce que Tu ressentais en Toi, ce que Tu comprenais des erreurs des Autres, ce que Tu comprenais de certaines façons des Autres qui n’était pas justes, et qui parfois amenaient à des injustices, à de grandes injustices. Et c’est cette peur de T’incarner en totalité dans ce corps ici sur cette Terre qui T’empêche de l’accepter maintenant. Nous allons Te demander : Peux-Tu avec toute la sincérité de ton Cœur, accepter ce que Tu as vécu dans cette vie antérieure, sans chercher à comprendre, n’analyse rien, simplement accepter avec tout ton Cœur : - « Oui J’accepte avec tout mon Cœur ce que J’ai vécu dans cette vie antérieure »… Maintenant peux-Tu comprendre que Tu n’as plus à revivre ici, dans cette vie, ce que Tu as vécu dans cette vie antérieure. Tu n’as plus à revivre les même choses si Tu acceptes enfin d’aller au-delà de tout ce qui a fait de Toi un humain limité, un humain de souffrances, un humain qui ne sait jamais donné le droit d’être, un humain qui a toujours eu peur des Autres, un humain qui n’a jamais voulu pleinement accepter les Autres comme Ils sont, un humain qui n’a jamais voulu comprendre la réalité des choses, de peur d’en ressentir la subtilité qui L’amènerai enfin à comprendre ce qu’il se passe réellement au-delà de cette réalité humaine… Peux-Tu accepter de tout ton Cœur ce que Nous venons de dire qui Te correspond, surtout qui n’est pas ce que Nous T’imposons, mais qui est ce que Nous ressentons en Toi et que Tu as besoin de libérer… Maintenant peux-Tu accepter avec tout ton Cœur ce que Tu as vécu de cette vie précédente sans ne plus jamais croire que Tu dois le revivre… Maintenant accepte avec la sincérité de ton Cœur que Tu peux être Toi-même ici dans cette vie et pouvoir T’exprimer comme Tu en as envie, sans ne plus souffrir de ce que sont les Autres.

Ma Nanda Aweh  : Je rappelle, hein…Vous faites tous la même chose en votre Coeur.

Yosuel  : Peux-Tu accepter de tout ton Cœur que Tu n’as plus à subir les Autres, que Tu n’as plus à croire que l’on Te relèguera à des niveaux inférieurs, et Tu n’as plus à imaginer que ce que Tu peux exprimer ne sera jamais accepté, ne sera jamais écouté, et que l’on aura jamais d’intérêt pour Toi… Il est temps maintenant que Tu acceptes d’être enfin Toi, que Tu acceptes de pouvoir dire enfin les choses, si Tu les dits au niveau de ton Cœur, si Tu les dits avec la sincérité de ton Cœur, quoi que ce soit ce que Tu as à exprimer. Tu ne dois plus Te sentir inférieure, Tu ne dois plus sentir que l’on ne Te comprenne pas, et Tu ne dois plus sentir que Tu es un Être de peut d’intérêt… Maintenant, laisse-Toi aller un instant dans le Cœur de ton Être sans penser, simplement Tu ouvres ton Cœur, Tu Nous laisses œuvrer à travers Toi afin que NousT’aidions à transmuter toutes ces énergies de peurs.

….Moment de pause……..

Yosuel  : Que se passe t-il en Toi ?

Martine  : C’est calme…

Yosuel  : Te sens-Tu plus Toi-même ?

Martine  : Il n’y a aucune pensée qui M’ont parasitée…que de La Lumière…

Yosuel  : Lâche tout en totalité, ne cherche rien… Maintenant peux-Tu prononcer avec tout ton Cœur, dans ton Cœur : - « J’accepte que les Energies de l’Emanescence de ce que Je Suis puissent être pleinement présentes ici dans ce corps, ici sur cette Terre »……. Peux-Tu répéter une seconde fois avec tout ton Cœur : « J’accepte que les Energies de l’Emanescence de ce que Je Suis puissent être pleinement présentes ici sur cette Terre, ici dans ce corps »………. Que se passe-t-il en Toi ? Ressens-Tu quelque chose se manifester dans ce corps.

Martine (doucement) : C’est le grand calme.

Ma Nanda Aweh  : Pardon ?

Martine  : C’est le grand calme. Je ne ressens aucune douleur.

Yosuel  : Est-ce que Tu ressens quelque chose au niveau de tes mains et de tes pieds par exemple ?

Martine  : Une grande chaleur, des fourmillements…

Yosuel  : Tu es pleinement incarnée maintenant. Tu es pleinement présente ici sur cette Terre, et si c’est ton choix, eh bien Tu peux T’acheminer vers ta réalisation. Tu vas pouvoir comprendre les choses dans une subtilité que ton mental ne sera jamais à même de ressentir. Et il en est ainsi. Bienvenue en ce monde cher Être.

Martine  : Ben merci. C’est du fond du Cœur.

Yosuel  : C’est Toi-même qui l’as choisi, c’est de Toi à Toi, mais maintenant Nous pouvons, si c’est ton choix, œuvrer pleinement avec Toi au cœur même de ton Être, et si c’est choix, alors Tu Nous ressentiras, et si c’est ton choix, un jour Tu pourras Nous entendre… Maintenant chers Êtres, il est important de comprendre que ce que Nous voulons Vous amener à ressentir est quelque chose que Vous n’avez jamais ressenti jusqu’à présent. Bien évidemment, Je parle à Vous tous, mais principalement à ces deux chers Êtres qui font cette session pour la première fois, parce que Vous avec besoin de Vous acheminer vers le ressenti que ce qu’il se passe en Vous est autre chose que ce que Vous avez cru Être. Vous n’êtes un humain limité dans cette 3ème dimension de basses fréquences, de cette troisième dimension dense. Vous êtes une Conscience Luminique. Vous Êtes l’Emanescence même de ce que Nous Sommes.

Ma Nanda Aweh  : Et là dans l’amusement Il s’adresse à Vous avec une pensée particulière à Véronie

Yosuel  : Vous êtes des petits neutrons qui dansez dans les protons que Nous Sommes.

Rires de Véronie et Ma Nanda Aweh (en référence à un échange entre Yosuel et Véronie dont ce sujet a été évoqué et dont le fou rire s’y était mêlé……)… et Véronie rit de plus belle de bon coeur……

Valérie  : C’est de l’humour ? (rires)

Ma Nanda Aweh  : Qui est une vérité !

Valérie  : Bien sûr….

Rires de l’assemblée…

Yosuel  : Sachez chers Êtres, que Vous allez petit à petit Vous acheminer vers des ressentis que Vous n’avez jamais pu développer jusqu’à présent, tant Vous étiez pris dans le tourbillon d’énergies qui Vous empêchaient de pouvoir atteindre des niveaux de conscience allant au-delà de votre propre entendement humain, de votre propre conscience d’être, de votre propre état d’être dans l’humain, de votre propre conscience à ressentir les choses à un niveau bien plus subtil que ce que Vous avez ressenti jusqu’à présent. Cette conscience Luminique que Vous Êtes, elle a à cœur de Vous dire qu’Elle est présente en Vous au Cœur même de votre Être, qu’Elle a à cœur de s’adresser à Vous maintenant, Elle a à cœur de Vous dire combien il est important qu’Elle puisse maintenant se manifester pour Vous dire ce que Vous Êtes en réalité, pour Vous aider à comprendre les choses, et surtout pour Vous aider à reprendre en totalité votre puissance de créativité. Mais pour cela, il Vous faut accepter d’aller au-delà de tout ce que Vous avez vécu, de ne plus Vous référer à votre passé, d’aller au-delà de toutes médisances envers Qui que ce soit, de ne plus chercher en l’Autre de ce qu’Elle est à même de Vous dire de ce que Vous Êtes. Et Je M’adresse à Vous Tous. Cela Vous demande de faire l’effort d’être présentes à Vous, sans ne plus chercher ailleurs ce qu’il y a en Vous, sans ne plus chercher ailleurs ce que Vous Êtes. Et cela va Vous demander d’abandonner petit à petit tout ce qui a fait de Vous un humain qui a œuvré dans les croyances, dans les peurs, dans les dénis de Soi, dans la recherche en l’Autre, dans la nourriture de l’Autre, parce que la puissance de créativité de ce que Vous Êtes va Vous permettre de ressentir au delà de cette réalité humaine, Vous pouvez exprimer votre propre expression dans l’expansion même de ce que Vous Êtes, et que dans cette expansion Vous allez pouvoir Vous voir danser dans La Lumière en ressentant que Vous pouvez créer toutes choses sans ne plus Vous référer à l’humain que Vous avez cru être, sans ne plus avoir peur de ce que Vous Êtes, sans ne plus avoir peur du devenir, sans ne plus avoir peur de votre pouvoir de créativité. Et ceci est effectif maintenant si Vous le choisissez. Alors mes Amies, il Vous faut maintenant accepter, sans ne plus chercher à comprendre les choses, puisque Vous Vous ouvrez à la profondeur de votre Être, puisque Vous Vous ouvrez à ce que Vous Êtes, puisque Vous Vous ouvrez à la compréhension de toutes choses émanant de votre propre Emanescence, il Vous faut maintenant accepter de ne plus jouer le jeu des peurs, ces peurs qui se manifestent en permanence et qui ne sont en rien ce que Vous Êtes, ce sont simplement des énergies qui Vous influencent et qui ont une action sur votre émotionnel, au point de leur accorder de l’importance, au point de rentrer dedans, au point de les nourrir et de jouer avec. Ces énergies n’ont aucun pouvoir sur Vous si Vous Vous permettez d’être Vous, et si Vous comprenez que la puissance que Vous Êtes ne peut être atteinte par aucune énergie qui ne soit pas dans l’Amour et La Lumière. Aucune énergie n’a de puissance sur votre Puissance Divine. Et c’est là qu’il va Vous falloir apprendre à ne plus rentrer dans le jeu des peurs mais à les acceptées quand elles se manifestent pour pouvoir aller au-delà. Accepter ne veut pas dire que Vous leurs donnez raison, accepter veut dire : - « C’est Moi qui les aient créées, elles sont là, elles se manifestent, elles sont présentes, Je les accepte comme mes créations »… mais sans les rejeter, en leur laissant la place qu’elles ont, et Vous permettez ainsi qu’elles soient transmutées, transmutées en de l’Energie pure qui Vous permettra d’accéder à autre chose, qui Vous permettra de créer autre chose, mais sans ne plus subir ce qu’elles ont été. Pouvez-Vous ressentir ce que Nous Vous disons au niveau de la profondeur de votre Être, sans laisser votre mental Vous interférer ?…. Maintenant mes Amies, acceptez l’Être Divin que Vous Êtes…………

………Moment de pause……..

Pouvez-Vous ressentir maintenant ce qu’il se passe en Vous, sans chercher à comprendre les choses, en vous laissant aller ?………. Rose , que se passe-t-il en Toi ?

Ma Nanda Aweh  : Vous faites toutes la même chose.

Rose fait signe qu’on parle d’Elle…

Ma Nanda Aweh  : Oui Rose …y’en a qu’une ici ! (rires du groupe)… Martine si Tu es mieux allongée maintenant Tu peux, c’était important Tu sais pour s’ancrer d’être assise la colonne vertébrale bien droite…et encore des fois c’est mieux même debout, mais bon. C’est fait voilà…

Martine  : Oui…oui…

Ma Nanda Aweh  : Après Tu modules dans cette session selon le confort qui Te correspond.

Yosuel  : Chère Être Rose …que se passe-t-il en Toi ?

Ma Nanda Aweh  : Vous faites toutes la même chose… Je répète…

Rose  : Déjà, pour ce qui s’est passé précédemment, il y a eu certains échos…des choses qui se sont placées plus clairement dans ma vie…qui restent encore des choses…comme les exemples qui ont été décris tout à l’heure. Déjà, quand Je suis arrivée, y’avait des énergies qui remontaient au niveau de la gorge…

Yosuel  : Peux-Tu Te laisser aller en totalité ?…. Ce qui se manifeste en Toi c’est la compréhension du besoin d’être Toi sans ne plus souffrir de manifestations dans lesquels Tu Te laisses encore prendre au piège. Il y a encore des peurs qui se manifestent et dans lesquelles Tu rentres. Il est important maintenant pour Toi d’accepter toutes tes peurs en sachant qu’elles ne sont pas ce que Tu Es, en sachant maintenant que Tu as besoin d’élever ta conscience et de ne plus Te laisser happer par ces énergies de peurs. Tu as besoin d’aller au-delà de ce que Tu vis en apprenant à Te laisser aller au cœur même de ton Être, en apprenant à être Toi-même, et en apprenant à ne plus Te laisser prendre au piège de tout ce qui se manifeste, parce qu’il faut savoir que lorsque Vous n’êtes pas complètement Vous au cœur de votre Être, non seulement Vous Vous laissez prendre au piège des manifestations de vos propres peurs qui sont des énergies, mais Vous Vous laissez prendre au piège de toutes les énergies des humains, de cette conscience de masse qui circule qui Vous traverse, et cela permet ainsi à des Êtres qui se trouvent dans des plans éthériques, qui se trouvent dans d’autres dimensions, qui se trouvent dans d’autres endroits, de pouvoir se nourrir de vos énergies, certains même se nourrissent de vos peurs, et c’est ce qui Les maintient entre guillemet « en vie ». Peux-Tu alors comprendre qu’il est important pour Vous de faire alors l’effort d’apprendre à rester Vous-mêmes dans le Cœur de votre Être sans ne plus Vous laisser influencer par tout ce que Vous ressentez. Lorsque quelque chose se manifeste et qui n’est pas ce que Vous Êtes, alors prenez une profonde respiration et laissez aller, ne rentrer pas dedans, prenez alors un instant pour Vous recentrez, pour être dans le Cœur de votre Être et laissez-Nous œuvrer à travers Vous afin que Nous Vous aidions à Vous recentrer, que Nous Vous aidions à transmuter vos propres énergies de peurs, et que Nous Vous aidions à maintenir vos Energies. Ceci est un apprentissage. Cela va Vous permettre d’être de plus en plus Vous, sans ne plus rentrer dans ce tourbillon dans lequel Vous œuvrez en permanence et qui est comme un « happage qui est manifesté sur Vous pour Vous emmener là où Vous ne devez pas aller, sans Vous en rendre compte. Alors cher Être, peux-Tu accepter avec tout ton Cœur, que Tu n’as plus à jouer ce jeu des peurs, et qu’il est temps pour Toi maintenant d’apprendre à être Toi-même et surtout de Nous laisser œuvrer à travers Toi. Tu as la capacité de ressentir les choses bien au delà du ressenti humain. Tu as la capacité de pouvoir élever ta conscience. Pourquoi crois-Tu que Tu sois là ? Parce que quelque chose en Toi T’a dit : - « Tu as besoin de cette guidance pour pouvoir comprendre un peu plus en profondeur ce que Tu Es et comment Tu peux être Toi-même, comment Tu peux élever ta conscience pour ne pas être toujours la proie de ces énergies qui T’appellent dans ce tourbillon ». Peux-Tu comprendre que ta faculté à ressentir les choses au niveau de la profondeur de ton Être Te permet de vivre autrement, Te permet d’aller à un autre niveau de conscience, sans ne plus souffrir de ce que sont les Autres, de ce que Tu ressens de ce que sont les Autres, sans ne plus Te devoir aux Autres, sans ne plus être contrainte de ce que les Autres veulent que Tu sois, mais de Te positionner enfin au cœur même de ton Être en conscience de « Qui Tu Es », en conscience de ta puissance Divine, de ta puissance de créativité. Cette puissance de créativité elle va T’amener à ressentir ton expansion, elle va T’amener à T’expanser, au point qu’à un moment donné Tu ressentiras que dans cette expansion, Tu peux enfin être Toi-même, Tu peux enfin créer tout ce que Tu veux imaginer au niveau de ton Cœur, et sans aucune peur, sans aucune interférence, pour Te permettre d’en voir la manifestation. Et c’est ce que Nous voulions Te dire. Même si cela prend encore un peu de temps pour y arriver, Tu es en chemin et Tu le ressens. Tu avais besoin d’être recadrée, et c’est ce que Tu as ressenti. Nous Te bénissons…

Rose  : Merci…

Yosuel  : Et Te disons : Nous T’aimons comme Tu es, et Nous T’accueillons au cœur même de notre Être, car Tu es ce que Nous Sommes…

Rose  : Merci…

Yosuel  : Et Nous Sommes ce que Tu Es… Et il en est ainsi….. Prenez une grande respiration profonde et lente en étant en conscience d’être Vous-mêmes…... Mes chères Amies, Je pense qu’il est temps pour Vous de faire votre petite pause…

Valérie  : Merci Yosuel ….

Yosuel  : …afin que Vous puissiez relâcher ce que Vous retenez, pour être Vous-mêmes Mais surtout pendant votre pause apprenez à rester dans le Cœur de votre Être, commencez votre apprentissage à être Vous dans le Cœur de votre Être en permanence, quoi que fassiez où que Vous soyez, mais prenez du plaisir à chaque instant. Respirez la vie ! Aimez la vie ! Dansez avec la vie ! Faites-Vous plaisir et soyez dans la Joie d’être. Et il en est ainsi… Je Vous retrouve dans un instant.

…….pause goûter………

2ème partie

Ma Nanda Aweh  : Vous Vous laissez aller dans le Cœur de votre Être………….. Prenez une grande respiration profonde et lente……….et soyez pleinement Vous, ne laisser pas votre mental interférer, si cela arrive laissez aller les pensées, ne leur donnez pas d’importances, et recentrez-Vous……

Yosuel  : Chères Êtres, Vous avez compris en quelque sorte ce que Nous avons voulu Vous transmettre de ce que Vous Êtes, et Je vais Me répéter : Vous n’êtes pas ces humains limités que Vous croyez être…pour Certains, que Vous avez cru être. Vous êtes l’Emanescence de ce que Nous Sommes, Vous êtes une Conscience pleinement Divine. Cette Conscience doit être maintenant l’objet de ce qui va Vous amener à ressentir au fond de Vous-mêmes, au cœur même de votre Être, de ce que Vous êtes à même maintenant de pouvoir créer pour Vous-mêmes et par Vous-mêmes, sans ne plus Vous devoir à Qui que ce soit ou à quoi que ce soit, sans ne plus chercher à l’extérieur ce que Vous êtes à même de ressentir dans la profondeur de votre Être.

Vous avez la possibilité d’aller au delà de tout ce que Vous avez vécu si Vous choisissez maintenant d’aller à la rencontre de Vous-mêmes, d’aller dans le ressenti de ce que Vous Êtes, et surtout d’accepter enfin que Vous pouvez aller au-delà de tout ce qui a fait de Vous un humain qui se devait aux Autres, un humain qui était pris dans le piège de tout ce que l’on veut que Vous soyez, dans le piège de ce que ce monde a établi pour que Vous répondiez à la conformité de ce qu’il est, de Ceux qui ont voulu que Vous soyez comme Ils veulent que Vous soyez. Cela va Vous demander d’aller au-delà de tous vos principes, de toutes vos valeurs, de tous vos préceptes, de tout ce que Vous avez mis en place croyant bien faire pour répondre à ce que ce monde veut que Vous soyez. Cela va Vous demander de lâcher en totalité tout ce que Vous avez créé dans l’humain, pour élever votre conscience et créer avec vos capacités Divines, votre puissance créatrice, ce que Vous êtes à même de pouvoir créer pour Vous-mêmes et par Vous-mêmes sans ne plus avoir aucune interférence quelle qu’elle soit Vous empêchant de créer votre réalité telle que Vous voulez la vivre, telle que Vous avez envie de faire les choses dans ce qui Vous correspond, dans ce que Vous avez envie de faire, vivre et créer. Et cela va Vous demander de ne plus chercher à l’extérieur ce que Vous êtes à même de comprendre, et surtout de ressentir au niveau de cette profondeur de votre Être. Cela va être un chemin qui parfois aura des défis, ces défis représentent votre capacité à accepter les choses sans ne plus Vous laisser aller dans le désœuvrement, dans la colère, dans la dépression, mais d’aller au-delà afin de Vous ouvrir à autre chose, mais surtout de comprendre dans la subtilité de la profondeur de votre Être ce que ce défi représente pour Vous, afin d’aller au-delà dans l’Amour et La Lumière que Vous Êtes. Et cela, et Je M’adresse à tous, Vous demande une constance dans le fait d’être Vous-mêmes, dans le fait de ne plus jouer le jeu de l’humain, dans le fait de Vous investir dans ce que sont les Autres, dans ce que Vous ressentez que sont les Autres, dans ce que Vous ressentez de ce que les Autres veulent que Vous soyez et de répondre à leurs besoins, demande de répondre au fait de rentrer dans leur jeu, et surtout que Vous accédiez dans le sens où Ils veulent Vous emmener. Cela ne Vous concerne pas, cela n’est déjà plus ce que Vous Êtes, et cela ne doit plus Vous perturber. Vous devez maintenant apprendre à être Vous-mêmes, et surtout de ressentir que votre capacité à créer pour Vous-mêmes et par Vous-mêmes Vous permet vraiment de créer votre réalité autrement de ce que Vous viviez.

Maintenant, il y a des Êtres qui souffrent encore de ce qu’Ils ont créé et c’est en cela que Je voulais Vous dire : ne cherchez plus à comprendre les choses, acceptez que Vous pouvez aller au-delà de toutes vos créations dans la souffrance, dans les peurs, dans les croyances, dans le déni de Soi, dans le fait de se devoir aux Autres. Vous pouvez aller au-delà de tout ce que Vous avez créé dans l’humain limité qui était hypnotisé par ce que l’on a voulu que Vous soyez. Ne cherchez plus à rentrer dans ce jeu, n’y adhérez plus, parce que cela Vous limite, parce que cela Vous empêche de ressentir les choses différemment, et cela Vous empêche de ressentir les choses au niveau de l’ouverture du ressenti de la profondeur de votre Être, là où Nous Vous impulsons toutes les révélations Vous concernant, concernant ce que Vous vivez, concernant tout ce que Vous n’avez plus à vivre. Et pour être dans cette ouverture, il ne faut plus rentrer dans le jeu de ce qui se manifeste, mais l’accepter et Nous laisser œuvrer à travers Vous. Ceci est un apprentissage. Ceci est ce que Vous devez maintenant choisir pour Vous-mêmes afin d’élever votre conscience, et afin d’aller au-delà de ce que Vous avez vécu.

Maintenant, Je vais Vous demander de Vous laisser aller sans penser, sans aucune interférence. Je vais Vous demander ce qu’il se passe en Vous.

Ma Nanda Aweh  : Je rappelle que Vous faites tous la même chose.

Yosuel  : Chère Être Valérie

Valérie  : Oui ?

Yosuel  : Que se passe-t-il en Toi, là maintenant, en ce moment même ? Peux-Tu Me le dire ?

Valérie  : Bien sûr… J’ai beaucoup….franchement J’ai des douleurs de partout…au bras et à la tête…J’évacue partout…de tout ce que J’ai en Moi.

Yosuel  : Tu évacues quoi exactement ?

Valérie  : Ben…de tout ce que J’ai eu dans la semaine.

Yosuel  : Peux-Tu Nous en parler ?

Valérie  : Oui bien sûr ! J’suis beaucoup en ce moment après mon Fils… Maintenant Je le comprends bien maintenant, Je Le prends tel qu’Il est…mon Mari aussi…quand Ils s’amusent ensemble… Je Les prends tels qu’Ils sont…pour ça que J’évacue beaucoup aujourd’hui de stress…et par certaines choses… J’suis bloquée sur certaines choses que Je dois faire et dire, et que Je peux pas parce ce que J’suis bloquée…et la peur de pas arriver sur certaines choses, mais maintenant ça va…

Yosuel  : Chère Être, Je vais T’interrompre…

Valérie  : Bien sûr…

Yosuel  : Et Je vais Te dire : ce que ton corps manifeste, ce ne sont pas ces peurs, Tu peux les accepter maintenant…. Laisse-Toi aller….. Laisse-Nous œuvrer à travers Toi afin que Nous T’aidions à les transmuter….. Ce que ton corps manifeste maintenant, c’est l’appréhension de ne pas être conforme à ce que Nous voulons que Tu sois. Peux-Tu accepter ces peurs avec tout ton Cœur, parce que Tu n’as à être conforme à ce que Nous voulons que Tu sois ! Tu as apprendre à être Toi, à ressentir que ce que Tu Es va T’amener à vivre pour Toi, par Toi-même, tout en étant en conscience de tes facultés Divines à créer ta réalité par Toi-même et pour Toi-même. Nous Sommes avec Toi ! Tu es ce que Nous Sommes et Nous Sommes ce que Tu Es ! Mais Tu es venue ici sur Terre pour Te réaliser, pas pour être comme Nous voulons que Tu sois ! Tu es venue en incarnation pour jouir ce que cette Terre est à même de Te donner, pour que toutes tes expériences ici sur cette Terre soient vécues maintenant dans la Joie, dans la créativité, dans le plaisir d’être, et comme le dit mon Ami Adamus, dans la sensualité de chaque chose vécue pour que Tu les ressentes dans ce plaisir d’être. Alors cesse de dire : -« Est-ce que Je fais bien les choses ? Est-ce que Vous n’allez pas Me gronder ? Est-ce que Vous n’allez pas Me remettre en place ? Est-ce que Vous n’allez pas Me dire : mais T’es pas comme Nous ? Regarde ce que Tu fais ? »… Non, non, non, non !!! Cesse de croire en ces croyances qui T’empêchent de ressentir les choses par Toi-même et pour Toi-même. C’est Toi qui crée ta réalité ! C’est Toi qui dois être comme T’as envie d’être ! C’est Toi qui a envie de faire les choses pour Toi ! Alors cesse de Nous solliciter ! Cesse de vouloir croire que Tu dois être comme On veut que Tu sois ! Nous sommes là pour être avec Toi, pour Te montrer ce qui ne va pas en Toi, mais Nous avons à cœur de voir tes créations pour Toi, parce qu’en créant pour Toi dans l’Amour que Tu Es, eh bien Tu sers « le Tout », sans chercher à savoir si Tu fais bien ou pas bien les choses par rapport « au Tout », mais tout ce que Tu fais pour Toi, uniquement pour Toi, dans l’Amour que Tu Es, sert l’ensemble et sert « le Tout ». Il faut que Tu le ressentes pour enfin comprendre dans la subtilité de la profondeur de ton Être, ce que Tu peux enfin mettre en place dans ce que Tu veux faire, dans ce que Tu veux vivre, dans ce que Tu veux créer ici sur cette Terre pour Toi-même et par Toi-même, et rien d’autre, sans Te conformer à Qui que ce soit ou à quoi que ce soit. Et cela était important que Nous Te le disions afin que Tu sois avec Nous en osmose sans ne plus Te sentir en Te devant être conforme à ce que Nous voulons que Tu sois, sans ne plus Te sentir en besoin de conformité à ce que Nous voulons que Tu sois, car Tu es un Être qui est venue ici sur cette Terre pour créer dans ce que Tu es à même de créer avec ta puissance de créativité et rien d’autre. Et il en est ainsi. Sois Toi-même et vis pleinement ce que Tu as envie de vivre, dans la Joie de créer pour Toi. Et c’est ce que Nous voulions Te dire.

Valérie  : Merci mes amours.

………Moment de pause…..

Yosuel  : Chère être Martine …que se passe-t-il en Toi en ce moment ?

Martine  : Une explosion d’étoiles fines…des étoiles de là-haut.

Yosuel  : Ces étoiles, elles représentent quoi pour Toi ?

Martine  : De la chaleur, de l’Amour, de l’espoir.

Yosuel  : Et si c’était pour Toi, une façon enfin de Te dire : - « Je commence à ressentir les choses, enfin, mais J’ai besoin de les exprimer d’une certaine façon ! » Cela n’est pas très important, mais il va Te falloir apprendre à ressentir les choses au niveau de la profondeur de ton Être sans ne plus chercher aucune correspondance, mais à être dans une plénitude qui va T’amener enfin à ressentir les choses comme jamais Tu ne les as ressentis jusqu’à présent. Alors Tu comprendras combien, dans le laisser-aller, tout peut se manifester sans qu’on y mette une intention quelle qu’elle soit, un besoin de représentation, un besoin d’explication, un besoin d’une correspondance quelconque. Tu es sur le chemin. Je Te bénis et Je Te dis : sois Toi-même, et cela T’amènera à comprendre les choses d’une toute nouvelle façon au niveau de la profondeur de ton Être. Sois en paix, et sois ce que Tu Es.

Martine  : Merci…

Yosuel  : Chère être Véronie, que se passe-t-il en Toi en ce moment ?

Véronie  : Je suis dans une plénitude…une douceur…

Yosuel  : Qu’est ce que Tu ressens au fond de Toi ?

Véronie  : C’est dur à le dire……. J’oserai dire un début d’allégresse.

Ma Nanda Aweh (qui a mal entendu) : un début de ?…

Véronie : D’allégresse…….. Mais il y a encore des parties qui titillent et puis c’était chouette parce que du coup Je M’en suis défaites.……..Moment de pause…. Je ressens aussi une très puissance…. Une grande force….. force sans force on est d’accord… Une douceur aussi….

Yosuel  : Je voulais Te taquiner.

Véronie  : (Rires)….. En fait, Tu ne voulais pas Me parler ? (dit-Elle en souriant)

Yosuel  : Si si si…

Véronie  : Ah bon ??!!!

Yosuel  : Parce que cela sert à tous, et c’est important d’exprimer. Ce que Je voulais simplement Te dire, c’est que Tu as besoin de lâcher toutes demandes de compréhensions par rapport à ce que Tu veux voir arriver dans ta vie, parce que maintenant Tu es à même de pouvoir ressentir les choses à un niveau beaucoup plus subtil, surtout à un niveau de l’Emanescence de ce que Tu Es. Il faut simplement que Tu ne cherches plus à vouloir comprendre les choses par rapport à ce ressenti mais de le laisser simplement s’exprimer, de le laisser simplement émerger comme Tu sais le faire parfois…

….Mon Amie, J’interromps Yosuel un instant… ( Véronie glousse de joie)… Je suis ce que Je Suis…et Je Suis ?…

Véronie : Kuthumi  !

Kuthumi  : Gagné !!!! (Rires du groupe)……. Tu as toute ma Puissance en Toi ! Mais Tu as encore une partie de Toi qui retient le fait de lâcher en totalité un certain contrôle sur le pourquoi du comment des choses…. (Rires de Babeth et de Véronie ….)… Et c’est là que Je Te dis : Ma très chère Amie, laisse-Moi Te dire les choses selon ce que Tu es à même de les entendes au niveau du ressenti de la profondeur de ton Être. Tu as besoin de lâcher en totalité : - « Comment ma créativité peut-elle s’exprimer ? » Laisse là s’exprimer ! Imagine simplement ce que Tu veux vivre et laisse-la se manifester, fais ce que Tu as à faire mais sans ne plus rien contrôler, et laisse-Moi Te dire combien J’ai à cœur de M’exprimer avec Toi, combien J’ai à cœur de créer dans ta réalité ce que Tu vas pouvoir faire au-delà de tes propres créations pour Toi-même et par Toi-même. Et là, Je ne T’en dirai pas plus, à Toi de T’ouvrir, à Toi le lâcher, à Toi d’être Toi, et à Toi de Me laisser une p’tite place pour mon expression. Je Te salue et Je Te dis….Tchao bambino….

…..Rires du groupe…..

Yosuel  : Bien, sur ces belles paroles de mon Ami

Kuthumi

, Je n’ai rien d’autre à rajouter, si ce n’est : sois Toi-même et laisse-Nous œuvrer à travers Toi.

Véronie  : Merci.

Yosuel  : Chère être Jacqueline , que se passe-t-il en Toi en ce moment ?

Jacqueline  : En ce moment, Je suis dans une belle douceur parce que tous ces derniers temps Je M’étouffais, J’avais des difficultés à respirer, et là sauf aujourd’hui, tout va bien.

Yosuel  : Ha, ha ! Tout va bien ? ….Rires du groupe…. Comme J’aimerai le ressentir et le vibrer en Toi !

Jacqueline  : Ben ça Me fait du bien de dire ça…. ….Rires….

Yosuel  : On dira qu’il y a une pause momentanée, mais en réalité, qu’est ce que Tu attends pour être Toi ? Qu’est ce que Tu attends pour lâcher certains principes, certaines valeurs, certains préceptes auxquels Tu T’accroches comme une liane de peur de tomber dans un gouffre, alors que si Tu lâches cette liane, Tu vas T’envoler, Tu ne vas pas tomber ! Peux-Tu la lâcher cette liane ?

Jacqueline  : Oh oui ! Avec plaisir !!!

Yosuel  : Dis-Toi que tes valeurs Tu les as bâties par tout ce qu’on T’a inculqué, par tout ce que as ressenti de ce que Tu croyais de bien dans la valeur humaine. Cette valeur humaine est une fourberie, pour Te dire : - « Sois ainsi et Tu seras glorifiée ! Sois ainsi et on T’appréciera ! Sois ainsi et on Te dira : Comme T’es un être d’une valeur appréciable »… Par rapport à ce que les humains veulent que Vous soyez dans le bien fondé des choses. Mais en réalité, ça ne Vous permet pas d’être Vous-mêmes, ça Vous maintient dans une certaine conformité, parce qu’un Être qui vibre, qui ressent et qui vit l’Amour dans La Lumière qu’Il Est, est un Être qui se respectera toujours et respectera les Autres, qui s’aimera toujours et aimera les Autres, sans Les subir, sans se devoir aux Autres, mais en Les acceptant comme Ils sont sans ne plus rentrer dans le jugement, la critique, le ressentiment, parce que dans vos valeurs on Vous dit par exemple : - « Sois poli, sois aimable, mais condamne Celui qui a mal agit ! »… Et Vous appelez ça des valeurs ! J’appellerai ça une sacrée fourberie ! Lâche tes valeurs pour être enfin Toi-même, pour vraiment être dans l’Amour de Soi et des Autres, en vivant pleinement ce que Tu as envie de vivre pour Toi-même et par Toi-même, sans ne plus Te référer aux Autres, sans ne plus savoir si Tu es un bon « créneau » par rapport à ce que ce monde est. Tu as besoin de lâcher tous tes principes pour enfin ressentir dans la profondeur de ton Être ce que Tu es à même de créer et de faire pour Toi qui servira l’ensemble. Ca c’est encore une autre conception des choses, mais qui T’amènera à élever ta conscience, et qui T’amènera à comprendre un peu plus subtilement ce que Vous êtes en réalité, et surtout ce que l’on a voulu que Vous soyez pour ne pas être Vous-mêmes, pour ne pas être pleinement Vous dans le ressenti, dans ce que Vous êtes à même de créer dans l’Amour que Vous Êtes, et surtout dans la Joie d’être, parce que plus Vous Vous conformez à ce qui est établi et à ce que l’on veut que Vous soyez, et moins Vous pouvez ressentir cette Joie d’être, parce que cela ne correspond pas à l’Essence même de ce que Vous Êtes qui est Joie et création dans la danse de l’Amour « du Tout ». Et c’est ainsi qu’en ce jour Je voulais Te dire les choses pour que Tu puisses Nous permettre de Te faire comprendre et ressentir à un autre niveau ce à quoi Tu T’attaches encore et qui T‘empêche d’être pleinement Toi et être dans cette Joie que Tu aspires tant à ressentir et à vivre. Et il en est ainsi.

Jacqueline  : Merci….

Yosuel  : Cher être Rose … Peux-Tu émerger de ton cocon douillet, on ne Te voit plus…..

Rose  : Oui….d’accord.

Yosuel  : Que se passe-t-il en Toi en ce moment ?

Rose  : Alors, J’ai toujours dans le corps des douleurs, mais ça c’est des tensions physiques….en bas du dos…et intérieurement, alors Je sens une énergie au-dessus du Cœur…là…qui Me traverse les bras depuis tout à l’heure…ici… Oui, c’est vrai que J’étais dans un cocon douillet…c’est vrai…

Yosuel  : Je Te taquinais.

Rose  : Comment ?

Yosuel  : Je Te taquinais…c’est un plaisir pour Moi de pouvoir M’exprimer au-delà de nos expressions solennelles en biens des endroits de ce monde, parce qu’ici, avec Ma Nanda Aweh, Nous avons la possibilité d’œuvrer à travers des Êtres dans un lâché qu’on a tant attendu depuis si longtemps. Être avec Vous dans vos expressions, dans notre amusement, dans ce que Nous Sommes en réalité est une Joie qui résonne dans tout l’Univers. Et Je dois bien le dire Nous en profitons ! Pour revenir à Toi-même, ce que Tu ressens au niveau du bas de ton dos, c’est l’accumulation de peurs concernant ce que Tu es à même de vivre pour Toi-même, sans ne blesser personne, surtout sans ne plus T’investir dans ce que sont les Autres, parce que Tu as beaucoup œuvré au service des Autres Te croyant redevable de quelque chose. Et c’est là que Nous allons Te demander de lâcher en totalité ce besoin d’être redevable aux Autres, parce que Tu n’es pas le sauveur du monde, parce que Tu ne peux pas changer les choses, mais Chacun d’entre Vous qui va œuvrer en conscience de l’Être Divin qu’Il Est, en consciente de sa puissance créatrice, en conscience de vivre dans la Joie d’être, et de créer par Lui-même et pour Lui-même ce qu’Il a envie de voir arriver dans sa vie, cela permettra un jour que ce monde change, permettra aux choses de bouger, permettra l’élévation de conscience de la planète et de toute l’Humanité. Mais Vous ne devez pas Vous sentir redevable de quoi que ce soit envers Qui que ce soit, mais de faire les choses pour Vous-mêmes dans le plaisir de les faire. Si Tu as à cœur d’aider les Autres fait-le dans le plaisir de le faire, mais sans attendre de résultat, sans attendre de reconnaissance, sans attendre que l’on T’encense, sans attendre que l’on Te glorifie, sans attendre que l’on Te dise : - « Grâce à Toi, les choses ont bougé, les Êtres ont évolué ». Parce que cela se fera de toute façon si Tu fais les choses dans l’Amour que Tu Es, pour Toi. As-Tu le plaisir de faire ce que Tu fais pour Toi ? Si la réponse est « oui », alors fait-le dans la Joie d’être en ressentant ce plaisir que Tu Te donnes, que Tu Te permets de vivre, et si la réponse est « non », alors il sera temps pour Toi de passer à autre chose et de créer par Toi-même ce qui Te correspond. Ceci est ce que Tu devais entendre pour pouvoir enfin ressentir les choses au niveau de ton Cœur dans l’Amour que Tu Es, et surtout dans la Joie d’être, à faire ce que Tu as envie de faire dans le plaisir de le faire………. Qu’est-ce qu’il se passe en Toi lorsque Nous Te parlons ainsi ?

Rose  : J’ai le sentiment d’avoir comme une énergie qui montait plus haut comme çà (en faisant un geste vers le haut) qui se libère on va dire…

Yosuel  : Est-ce que Tu es en accord avec ce qui a été dit, en sachant que ce que Nous Te disons, c’est Toi-même qui Te parle !

Rose  : Complètement.

Yosuel  : C’est ta propre conscience qui s’exprime.

Rose  : Je suis absolument d’accord.

Yosuel  : Alors qu’il en soit ainsi…. Maintenant œuvre pour Toi, et quand Tu es amenée à faire quelque chose… Ressens… Si cela Te correspond, ressens si Tu le fais dans la Joie d’être et par plaisir pour Toi, alors ainsi Tu apporteras beaucoup aux Autres, et uniquement dans ce contexte-là, et Nous oeuvrerons à travers Toi, car tout ce que Tu feras dans l’Amour au niveau de ta Joie d’être, Nous permettra de co-créer avec Toi et d’expanser à travers Toi l’Amour et La Lumière que tout Ceux que Tu côtoies ont tant besoin. Et il en est ainsi……… Chère Être Chantal , que se passe-t-il en Toi en ce moment ?

Chantal  : Un état de « No man’s land »…Je vais dire…

Yosuel  : Oh Oh ! Peux-Tu exprimer ?….

Chantal  : Oui oui oui oui…par rapport à…les grandes turbulences que J’ai vécues et traversées…hier, dans la semaine…qui duraient depuis un certain temps… Je peux dire qu’aujourd’hui Je M’attache à bien entendre ce que Tu…ce que Tu dis…de manière à pouvoir…

Ma Nanda Aweh et Yosuel conjointement : Surtout de le ressentir…

Chantal  : Oui mais là J’ai un peu…un peu des barrages…des barrages quelque part… J’entends ce que Tu dis… Je n’accède pas totalement aujourd’hui… Donc…voilà c’est comme si quelque chose ne se mettait pas à vivre au moment où Tu le dis….

Yosuel  : Alors Je vais Te demander de lâcher en totalité toutes demandes de compréhensions au niveau de ton intellect. Tu as de la difficulté à ouvrir le ressenti de la profondeur de ton Être qui T’amènerait à comprendre les choses dans une subtilité qui Te permettrait de comprendre ce que Tu traverses. Ce que Tu traverses c’est surtout une incompréhension par rapport à une continuité de choses dans l’incapacité d’une réalisation où Tu pourrais enfin vivre autrement que ce que Tu vis dans un autre état d’être, dans une conscience plus élevée, et surtout dans la Joie d’être. Ceci est dû essentiellement à la peur de comprendre que Tu T’es Toi-même fourvoyée dans des croyances et dans des attachements à ce que Tu T’es engagée d’une certaine façon avec certains Êtres et qui ne Te permettent pas de ressentir par Toi-même ce que Tu es à même de créer, sans ne plus Te sentir obligée de suivre des choses que Certains veulent que Tu suivent et que Tu as aimé côtoyer à une certaine époque.

Ce que Nous Te disons n’est pas pour T’empêcher d’être, n’est pas pour Te dire « fais pas si...fais pas ça » car Nous ne Sommes pas là pour interférer dans la vie des humains, Nous sommes là pour Vous dire ce que Nous ressentons et vibrons de ce que Vous êtes et qui Vous empêche d’aller au-delà de ce que Vous vivez. On est là pour Vous mettre face à Vous-mêmes et à Vous laisser faire vos choix. Par contre, Nous sommes là pour Vous guider et Vous accompagner sur le chemin de votre réalisation lorsque Vous acceptez de vivre pleinement en conscience de « Qui Vous Êtes », de Vous ouvrir à votre réalité Divine, de Vous ouvrir au ressenti de la profondeur de votre Être, et de vouloir Vous réaliser dans ce que Vous êtes venu faire sur cette Terre en créant Vous-mêmes votre réalité, alors là, Nous co-créons avec Vous tout en Vous laissant créer vos propres créations et en dansant avec Vous dans La Lumière, l’Amour et la Joie d’être. Ceci est toute la différence. Tu as œuvré pendant un certain temps à croire en des choses extérieures auxquelles Tu T’es attachée, et cela ne T’a pas permis de comprendre ta réalité Divine, et surtout de ressentir ta puissance de créativité car jamais rien de l’extérieur ne T’amènera à ta réalisation. Tout ce que on est amené à Vous dire de faire dans des espèces de rituels, qui ne sont pas mauvais en soi, à condition que Vous n’y mettiez pas de conditions à attendre des manifestations à travers ces fameux rituels. Rien n’est mauvais en soi si Vous Vous amusez et si Vous êtes pleinement en conscience de ce que Vous Êtes au cœur même de votre Être et nulle part ailleurs. Rien de l’extérieur n’amènera aucune manifestation qui T’amènerait à Te réaliser, c’est en Toi que Tu trouveras toujours les réponses à ce que Tu Es et ce que Tu es à même de créer pour Toi-même et par Toi-même. Tu es une puissance de créativité qui peut manifester toutes choses au-delà même de ton entendement humain, si Tu ne Te laisses pas dévier en des tas de croyances extérieures, en des Êtres qui Vous disent de suivre ce que Eux-mêmes croient être une vérité pour être conforme à ce que un soi disant « Dieu » veut que Vous soyez. Et là Nous Vous disons tous : il n’existe aucun Dieu qui veut que Vous soyez conforme à ce qu’Il veut que Vous soyez ! Dieu c’est Vous ! Le sauveur c’est Vous ! Le Maître c’est Vous ! Vous et Vous seuls ! Vous êtes la puissance même de « Tout Ce Qui Est » ! Vous êtes la puissance même de ce que Nous expansons ! Vous êtes la puissance même de votre propre expansion ! Alors il est tant pour Vous d’exprimer cette puissance à partir de votre Cœur en expansant cette puissance, en la laissant s’exprimer, en la laissant se déployer, en la laissant danser, en la laissant s’exprimer dans ce que La Lumière Est.

Et là Je Te le dis chère Être : libère-Toi de toutes tes croyances, de toutes tes obligations et de tous les principes que Tu as mis en place pour être conforme à ce que certains Êtres veulent que Tu sois sans ne plus suivre quoi que soit, mais vraiment d’être Toi-même et de commencer à ressentir que c’est en Toi que Tu vas pouvoir enfin créer tout ce que Tu veux voir arriver dans ta vie et qui soit ce que Tu aspires vraiment à vivre pour Toi-même et par Toi-même, sans ne plus être dans l’obligation de quoi que ce soit et envers Qui que ce soit. Maintenant Tu as le courage de Nous entendre, parce que ce que Nous Te disons est ce que Toi-même n’a pas voulu admettre de ressentir de ce que ta propre Conscience voulait exprimer, parce que Tu en avais peur. Tu avais peur de lâcher ce que Tu avais mis en place, ce que Tu aimes vivre d’une certaine façon, tout en sachant que rien ne se manifeste pour Toi, et Je dirais même que Tu es enfermée dans quelque chose qui ne Te permet pas de vivre pleinement ce que Tu as envie de vivre parce que ce sont des énergies enfermantes, ce sont des énergies de dualité sous une fausse forme d’amour, et c’est en cela qu’est le danger. Le « danger » veut dire non réalisation et maintient dans une suite de désagréments qui se succèdent les uns après les autres, parce que l’on ne peut dire : « J’œuvre d’être en conscience d’une Divinité. J’œuvre dans l’Amour tout en suivant des croyances et des Êtres qui n’œuvrent pas dans l’Amour et La Lumière ». Ceci pour Te dire que Tu es un Être merveilleux, Tu es un Être qui a beaucoup de courage, Tu es un Être qui aspire à vivre dans l’Amour et La Lumière, Tu es un Être qui aspire tant à voir les choses se manifester, mais Tu avais peur de lâcher ce que Tu as mis en place dans tes croyances, et surtout dans certains rituels. Maintenant il T’appartient de faire ton choix pour Toi-même, pas pour ce que Nous Te disons, car ce que Nous Te disons c’est ce que Nous vibrons en Toi, mais pour Toi : - « Est-ce que maintenant J’ai vraiment envie d’être ce que Je Suis, d’ouvrir le ressenti de la profondeur de mon Être, d’écouter ce ressenti, d’œuvrer pour Moi, d’apprendre à développer mes capacités Divines, d’apprendre à développer ma capacité à créer par Moi-même et pour Moi-même ce que Je veux enfin vraiment vivre, faire et créer, sans ne plus Me sentir dans l’obligation de quoi que ce soit, ni d’être dans une certaine dévotion à quelque chose d’extérieur ». Car la véritable ouverture au niveau à La Source se situe au Cœur de l’Être et nulle part ailleurs. Nous avons vraiment à cœur d’œuvrer avec Toi, de Te montrer ce que Tu Es, et surtout de T’amener à comprendre et à ressentir ta puissance de créativité…ce que Tu as eu peur de ressentir, c’est comme si Tu avais besoin de trébucher sans arrêt pour dire : - « Je vais Me relever, il faut que J’y arrive. » Mais la peur d’être vraiment ce que Tu Es Te faisait re-trébucher, c’était comme un cercle, comme Vous dites : « le chat qui se mort la queue », comme pour Te dire : - « Je Suis, mais en même temps J’ai peur d’être. Je Suis, mais Je ne suis pas encore prête à être. Je Suis, mais J’ai encore besoin de croire en des choses extérieures, ça Me motive ». Et pourtant Tu sais que cela ne T’amène pas à vivre autre chose que ce que Tu vis, et il est temps maintenant de prendre la décision pour Toi, cela Te concerne, c’est de Toi à Toi, et Nous Sommes là ! Nous Sommes à même de Te guider et d’être pleinement avec Toi si enfin Tu T’ouvres à ta réalité Divine, à ce que Tu es en réalité, et que Tu acceptes enfin de T’ouvrir au ressenti de la profondeur de ton Être et de commencer à créer pour Toi-même et par Toi-même. Et il en est ainsi…. Et maintenant, cher Être Babeth que se passe-t-il en Toi actuellement ?

Babeth  : En un mot, Je jubile et Je savoure.

Yosuel  : Y a t-il quelque chose que Tu n’as pas accepté ?

Ma Nanda Aweh  : Ne cherche pas, laisse-Toi aller, laisse le ressenti de la profondeur de ton Être s’exprimer.

Babeth  : Non.

Yosuel  : Alors Nous allons Te dire : il y a une certaine compréhension de ce qui a été dit ici tout au long de cette session, mais il y a une partie de Toi qui se dit : - « C’est bien beau mais comment allons-Nous changer par Nous-mêmes ? »

Babeth  : Et le mode d’emploi ?

Yosuel  : Mais ce mode d’emploi Vous a été dit tout au long de cette session. On ne Vous a pas dit que dans l’instant votre vie allait changer, et que tout allait se manifester ! On Vous a dit qu’il Vous faudrait du temps et que les choses pouvaient changer dès maintenant si Vous comprenez qu’il Vous faille reprendre le chemin de votre Cœur afin de réapprendre « ce que Vous Êtes », ce que Vous savez déjà et que Vous avez oublié. Durant toute cette vie et vos vies précédentes, Vous avez créé beaucoup, beaucoup, beaucoup de choses qui sont des énergies qui se manifestent et qu’il faut faudra en totalité soit dissoudre, soit transmuter, soit réintégrer en totalité. Cela est votre chemin selon votre acceptation à accepter les choses comme elles sont, à aller au-delà de ce que Vous vivez, à vouloir changer, à vouloir abandonner tout ce qui a fait de Vous un humain. Alors les choses seront plus au moins rapides, mais il Vous faut faire le choix d’entamer la reconnaissance de « Qui Vous Êtes » et d’entamer le retour au Cœur même de votre Être. Ce mode d’emploi, il est simplement d’apprendre à être Vous au Cœur de votre Être en Vous octroyant tous les jours des moments de pause dans votre Cœur sans Vous poser de questions, sans chercher à comprendre les choses, sans rien analyser, sans rien chercher, simplement à être là à ressentir, à ne pas laisser votre mental Vous interférer, à ne plus rentrer dans le jeu de l’humain, à ne plus avoir peur de ce que Vous allez découvrir de ce que Vous Êtes, à ne plus avoir peur d’aller au-delà de ce que Vous avez été dans l’humain et de ce que Vous avez cru être. Il vous faut prendre du temps pour Vous afin d’apprendre à être pleinement Vous au Cœur de votre Être, à ne plus croire en tout ce qu’il se dit, et à ne plus Vous laisser prendre au piège de votre mental, et cela va Vous demander du temps, mais ce temps est une goutte d’eau dans l’immensité de ce que Vous Êtes.

Ma Nanda Aweh  : Et là Je Me permettrai d’interrompre Yosuel pour dire qu’ Adamus Nous a dit : - « Vous avez créé tellement d’énergies qui Vous sont défavorables tout au long de cette vie et de vos vies précédentes qu’il Vous faudrait 50 vies au moins minimum pour arriver à Vous en libérer ». Or dans cette vie-là Vous allez y arriver, selon les Êtres, en 2, 3, 5, 7 ans, c’est très intense et c’est puissant. 2, 3, 4, 5, 7 ans (peu importe) selon les Êtres, c’est une goutte d’eau, alors qu’il Vous faudrait plus de 50 vies pour y arriver. C’est ce que Je voulais Vous dire.

Yosuel  : Et maintenant cher Être, peux-Tu accepter qu’il T’appartient de faire le choix d’aller à la rencontre de Toi-même, de commencer à Te connaître, de Te libérer de tout ce qui ne va pas en Toi, de toutes tes créations en Nous laissant œuvrer à travers Toi, et ceci est le début de la reconnaissance de « Qui Tu Es ». Je Te bénis et Je suis pleinement avec Toi si Tu acceptes d’ouvrir ton Cœur et d’être présente à Toi à chaque instant, à chaque moment, à chaque souffle de ta vie. Et il en est ainsi.

Babeth  : Merci.

Yosuel  : Mes Amies, mes très chères Amies cette session se termine. Ce fût une Joie pour Moi de l’animer. Ce fût une Joie pour Moi de la guider. Ce fût une Joie pour Moi de Vous faire comprendre ce que Vous aviez besoin de ressentir pour élever une fois de plus votre conscience et aller au-delà de ce que Vous vivez. Je Vous honore. Je Vous bénis et Je Vous dis comme sait si bien le dire notre Amie Véronie  : à tout bientôt.

…Rires de Nous toutes….

Petits rires entre Ma Nanda Aweh et Véronie , car Véronie croyait qu’Elle devait mettre la musique….

Ma Nanda Aweh  :

Prenez une profonde respiration profonde et lente

, dans le laisser-aller en conscience de « Qui Vous Êtes » en réalité………….

.....Moment de pause.......

(Marie intervient)…………..

Mes Amies Je Vous embrasse de tout mon Amour. Je suis ce que Je Suis, Marie . Je tenais à intervenir en cette fin de session pour apporter ma Lumière, et surtout pour vous envelopper de mon Amour. Vous avez été Merveilleuses. Vous avez accepté des choses parfois allant bien au-delà de ce que certains Êtres sont à même d’accepter. Vous avez accepté d’écouter votre Cœur. Vous avez accepté notre présence. Vous avez accepté d’être en communion avec Nous, mais en vérité Vous avez surtout accepté de pouvoir comprendre « Qui Vous Êtes » au-delà de cette réalité humaine, au-delà de cette réalité terrestre. Maintenant il Vous faut persévérer pour que Nous puissions Vous accompagner et Vous guider afin de Vous sortir de cet enfermement dans lequel l’humain a été contraint pour pouvoir comprendre ce qu’Il est sans ne plus se fourvoyer dans l’Autre. Vous aviez à comprendre ce qu’est l’Amour de Soi sans le chercher en l’Autre. Vous aviez à comprendre ce qu’est la liberté sans dépendre de l’Autre. Vous aviez à comprendre à être Vous sans Vous fourvoyer dans l’Autre, et aujourd’hui, en ce jour béni, Vous acceptez d’ouvrir votre Cœur pour comprendre ce qu’il se passe en Vous, pour comprendre une autre réalité, une autre vérité que celle que Vous vivez.

Et c’est en cela que Je tenais à Vous embrasser de tout mon Amour, en sachant que Vous seules êtes responsables de vos choix, de vos choix à vouloir aller au-delà de cet enfermement dans lequel Vous avez œuvré depuis si longtemps, et qu’il n’est plus temps de perdurer à y rester, il n’est plus temps pour Vous de tourner en rond, il n’est plus temps pour Vous de continuer à souffrir, alors que Nous sommes là maintenant pour Vous révéler ce que Vous Êtes en réalité, pour Vous révéler toutes vos capacités Divines, et pour Vous redonner la pulsion de votre puissance de créativité Vous permettant d’accéder à la liberté, à l’autonomie, à votre Souveraineté.

Ceci est le petit mot d’Amour que Je tenais à Vous transmettre, et Je Vous dis mes chères Amies, comme Nous l’avons adopté maintenant d’après l’expression de notre Amie Véronie  : à tout bientôt.

Je Vous retrouverai dans une prochaine session ou dans vos réunions entre Vous. Soyez pleinement Vous. Soyez ce que Vous Êtes, et Je suis très présente à Vous comme une Amie qui Vous prend la main et qui Vous accompagne sur le chemin à Vous re-trouver, dans la puissance que Vous Êtes.

Et il en est ainsi.

Marie

===> Merci à Véronie-Anthériah pour la retranscription de cette session, Je T’honore pour ton implication et ta persévérance. Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh