Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Retranscription de la Rencontre/discussion à Avignon le 08/01/2012

Retranscription de la Rencontre/discussion à Avignon le 08/01/2012

mercredi 11 janvier 2012, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Rencontre/discussion à Avignon

Dimanche 08/01/2012

YOSUEL

Canalisé par Ma Nanda Aweh

Ma Nanda Aweh  : Bien… Vous Vous laissez aller en totalité dans le Cœur de votre Être…… Pour rappeler à Jean-José et Nicole qui n’étaient là hier, il est important d’apprendre, si c’est votre choix de reprendre conscience de « Qui Vous Êtes » en réalité, d’apprendre à rester au cœur de votre Être… Hein, Jean-José ici…(Savayah met sa main au niveau du Cœur). Donc ta conscience Tu la mets là……. C’est un apprentissage, parce que l’on est très pris par le mental, et quand on se positionne là…fittt…le mental va Te reprendre et Te décentrer…. Tu Te remets dans le Cœur de ton Être….etc…

Ma Nanda Aweh et Yosuel conjointement : C’est un apprentissage de chaque instant, il ne faut pas que ça soit une obsession, il faut que ça se fasse en douceur, un p’tit peu tous les jours, jusqu’au moment où cela deviendra naturel, quel que soit le temps que Vous y mettrez, le temps n’a pas d’importance. Apprendre à être dans le Cœur son Être va Vous permettre de reprendre contact avec ce que Vous Êtes en réalité : une Conscience Luminique. Vous n’êtes pas un humain, Vous êtes une Conscience Luminique, une Emanescence de la puissante « du Tout ». Nous avons été coupés de cette vérité et Nous arrivons à une époque où tout Nous est donné, facilité, pour reprendre conscience de « Qui Nous Sommes » en réalité. Personne ne peut Vous changer, Vous imposer quoi que ce soit, c’est Vous-mêmes qui devez prendre la décision de vouloir reprendre conscience de « Qui Vous Êtes » en réalité et de cheminez petit à petit pour apprendre à Vous connaître, pour apprendre à être avec Vous-mêmes, pour être face à Vous sans ne plus dépendre de Qui que ce soit ou de quoi que ce soit, sans ne plus souffrir de cette condition humaine, de Vous libérer petit à petit de tout ce que Vous avez créé dans cette 3ème dimension de basses fréquences, tout ce que Vous avez créé dans les peurs, les croyances, le déni de Soi, les contrôles, tout ce qui a fait de Vous des Êtres humains gérés par votre personnalité humaine, votre ego. Cette personnalité humaine que Vous avez forgée tout au long de cette vie et de toutes vos vies précédentes pour pourvoir survivre dans ce monde tel qu’il est, pour être comme on veut que Vous soyez, pour répondre à une certaine conformité, pour dépendre des Autres.

Donc, si c’est votre choix de Vous libérer de tout ce que Vous avez créé, il va Vous falloir Vous octroyer tous les jours des moments de pause pour être comme Vous êtes en ce moment dans le Cœur de votre Être, sans penser, sans chercher à comprendre les choses, sans Vous poser de questions, sans rien analyser, être simplement là apprendre à ressentir. Ressentir au-delà du ressenti humain, ressentir dans l’ouverture de la profondeur de votre Être. Cette profondeur de votre Être où toutes réponses à ce que Vous Êtes et ce que Vous vivez émanera dans une grandiosité et une subtilité que jamais votre mental, votre intellect, votre personnalité humaine seront à même de Vous dire. Ceci est un apprentissage. Il va Vous falloir du temps, mais ce temps Vous est bénéfique pour élever petit à petit votre conscience, pour comprendre tout ce que Vous avez été dans l’humain, tout ce que l’humain est, et ce que le Divin Est. Vous êtes des êtres Divins dont les Énergies de votre Emanescence ont besoin d’êtres présentes dans ce corps ici sur cette Terre afin de se réaliser. Acceptez d’être tous présents ici dans ce corps sur cette Terre. Permettez aux Energies de l’Emanescence de ce que Vous Êtes d’être bien présentes ici dans ce corps sur cette Terre.

Alors la reconnaissance de « Qui Vous êtes » : un Être Divin, de vos facultés Divines illimitées, va Vous permettre de créer votre réalité au-delà de ce que Vous pourriez imaginer, au-delà de l’entendement humain. Pour cela, nul besoin d’adhérer à quoi que ce soit, n’écoutez pas tout ce qu’il se dit, acheminez-Vous petit à petit à devenir des Êtres libres, autonomes et Souverains. Souverains, cela veut dire être Soi-même sans dépendre de Qui que ce soit et de quoi que ce soit, c’est pouvoir danser dans cette réalité sans se confondre dans Qui que ce soit, sans se devoir à Qui que ce soit, mais avoir du recul, du discernement, être Vous-mêmes sans jamais Vous référer à quoi que ce soit, mais d’être dans votre propre vérité. Beaucoup de choses actuellement se créent sous l’effigie de la spiritualité…éloignez-Vous en. Votre vérité est en Vous ! Rien de l’extérieur ne Vous amènera à être Vous-mêmes, à ressentir dans la profondeur de votre Être ce que Vous Êtes en réalité. Vous devez apprendre à écouter ce que votre Cœur vous dit, à ne plus vouloir être ce que les Autres veulent que Vous soyez. Cela va Vous demander du temps et de la persévérance et une volonté à aller au-delà de ce que ce monde est, et de tout ce que Vous avez vécu. Vous allez apprendre à être dans le moment présent, le moment présent dans la multidimensionnalité sans ne plus avoir peur de votre devenir, sans ne plus Vous référer à votre passé, mais d’apprendre à Vous connaître. Avez-Vous bien compris ce que cela veut dire, dans le ressenti de la profondeur de votre Être ?

Ma Nanda Aweh  : Donc pour Nicole et Jean-José , les bases, si c’est votre choix à vivre en conscience de « Qui vous êtes » en réalité, les bases sont :

* Apprendre à être en permanence dans le Cœur de son Être, à être Soi-même.

* Apprendre à ouvrir le ressenti de la profondeur de son Être, à écouter son Cœur, à entrer en contact avec ce que Vous Êtes en réalité et les Êtres de Lumières.

* La troisième chose, c’est apprendre à respirer profondément par le nez :

 > Vous êtes dans le Cœur de votre Être, Vous Vous laissez aller comme si Vous descendiez dans cette profondeur, puis Vous inspirez lentement par le nez…… l’Energie que Vous inspirez descend jusque dans votre ventre qui se gonfle alors comme un gros ballon, et cette respiration aussi s’expanse dans tout votre corps…….et Vous expirez lentement toujours par le nez……..votre ventre alors se dégonfle petit à petit jusqu’à rentrer et jusqu’à ce que Vous sortiez la dernière parcelle d’air…

Nicole , Jean-José , est-ce que Vous avez compris cette respiration, ou est-ce que Vous voulez que Je Vous la redise ?

Nicole  : On peut la redire une fois, svp ?

Ma Nanda Aweh  : Oui…. Vous Vous laissez aller en totalité dans le Cœur de votre Être…dans un lâcher total comme si Vous descendiez dans votre profondeur…….et là, Vous inspirez profondément par le nez….l’Energie que Vous respirez descend jusque dans votre ventre tout en s’expansant dans la totalité de votre corps…votre ventre se gonfle alors comme un gros ballon…et Vous expirez l e n t e m e n t…..votre ventre se dégonfle, l’air sort de vos poumons… otre ventre rentre de plus en plus au fur et à mesure que Vous expirez et que la dernière parcelle d’air sort de vos poumons…..

Ma Nanda Aweh  : Jean-José …c’est bon ? Nicole  ?

Jean-José  : Oui c’est bon.

Nicole  : C’est bon.

Ma Nanda Aweh  : Les autres…c’est tout acquis ? Respirez le plus possible dans une journée, dans vos détentes… Par contre, Vous pouvez la faire très rapidement quand Vous ne Vous sentez pas bien parmi des Êtres où Vous sentez des choses lourdes…prenez vite une grande respiration pour Vous recentrer, lâcher et permettre aux Êtres de Lumière d’œuvrer à travers Vous sans que Vous n’ayez rien d’autre à faire qu’être Vous-mêmes. Il est bon, par exemple le soir avant de Vous endormir de Vous détendre dans votre lit, Vous êtes dans le Cœur de votre Être, Vous prenez 1, 2, 3, grandes respirations profondes… Le matin en Vous réveillant, honorez cette journée et prenez 1, 2 ou 3 respirations profondes avant de Vous lever.

Accueillons maintenant dans notre Cœur et en ce lieu les Êtres de Lumière………

Donc, Je rappelle pour Nicole et Jean-José que Je suis en permanence en contact avec les Êtres de lumière et La Source, mais que c’est avec Yosuel que Je suis en communication 24h/24. Je rappelle que si des pensées surgissent laissez-les aller, ne combattez jamais votre mental, ne rentrez pas dans pas ce qu’il Vous dit, ne lui donnez pas d’importance. Vous laissez aller les pensées et Vous Vous recentrez dans le Cœur de votre Être. Je vais laisser maintenant Yosuel s’exprimé.

.....Pause.......

Yosuel  : Mes chers Amis, Vous êtes une belle Lumière à Vous tous, et Nous vibrons l’Amour qui émerge du Cœur de Chacun d’entre Vous. Vous êtes en pleine forme d’après ce que Je vois ! Y en a Certains qui vont avoir besoin de se détendre un peu plus. Lâchez vos peurs, lâchez-Vous, laissez-Vous aller, apprenez à être dans la Joie, apprenez à être Vous-mêmes dans votre Cœur, dans le Cœur de votre Être. Mes Amis, Nous allons simplement Vous rappeler que Vous n’êtes pas ce que Vous croyez être, mais Vous êtes ici sur cette Terre, un lieu merveilleux, un lieu bien sûr un peu chaotique, mais c’est par la reconnaissance de chaque Être, qui fait le choix de reprendre le chemin de son Cœur, pour reprendre connaissance de « Qui Il Est » en réalité, qu’un jour ce monde changera. Vous n’êtes pas le sauveur du monde ! Vous n’avez pas à Vous occuper des Autres, mais en cheminant au Cœur de votre Être pour Vous-mêmes et uniquement pour Vous-mêmes, alors ce que Vous émanerez s’expansera à toute l’Humanité, à toute cette Terre, et le jour viendra où il y aura suffisamment d’Êtres qui auront pris conscience de « Qui Ils Sont », ce qui emmènera l’Humanité en une seule fois à élever sa conscience et à passer dans une dimension supérieure.

Alors acceptez maintenant de vouloir reprendre conscience de « Qui Vous Êtes », de vouloir être Vous et de ne plus jouer le jeu de l’humain, afin qu’en votre Être Nous puissions Vous impulser La Lumière qui un jour éclairera cette planète. En vérité, Je Vous le dis : Vous êtes Ceux qui permettez qu’un jour Nous puissions être présents en chaque Être ici sur cette Terre. Certes cela va encore demander du temps, mais cela est déjà accompli. Certes cela va demander que Vous persévériez à rester Vous-mêmes en conscience de « Qui Vous Êtes » et à Nous laisser œuvrer à travers Vous. Mais Vous êtes déjà Ceux qui émanez La Lumière, et Vous êtes déjà Ceux qui avez à cœur à aller au-delà de ce que Vous avez cru être en tant qu’humains, et Vous êtes Ceux qui avez à cœur de ne plus dépendre de Qui que ce soit et à lever le joug dans lequel l’humain a été pris depuis si longtemps déjà. Maintenant les choses sont en train de changer mais soyez vigilants, car il y a des courants d’énergies puissants qui veulent Vous détourner de votre réalité Divine. Ne l’acceptez pas ! Tout est en Vous ! C’est dans votre Cœur que Vous aurez toutes révélations, et rien de l’extérieur ne Vous y amènera.

Nous Sommes là pour Vous guider. Tous les êtres avec lesquels Nous communiquons ne sont pas là pour Vous imposer quoi que ce soit, ni pour Vous changer, ils sont simplement les Transmetteurs de ce que Nous voulons Vous révéler et de ce Nous voulons Vous aider à libérer dans vos créations qui Vous empêchent d’être Vous-mêmes, parce que Vous êtes des Maîtres et que Vous devez reprendre votre liberté. Vous ne devez plus croire en tout ce qui se dit, et ne plus adhérer en des choses qui se font par des méthodes qui soi-disant Vous emmèneront à vibrer, Vous emmèneront à comprendre des choses et Vous emmèneront à avoir nos faveurs. Ce sont des balivernes. Fuyez tout cela ! C’est dans votre Cœur que Vous ressentirez ce que vous Êtes, que Vous pourrez développer vos facultés Divines, et surtout que Vous pourrez enfin développer ce que votre Emergence a à cœur de créer : votre puissance de créativité, qui va Vous amener par Vous-mêmes à créer votre réalité et à comprendre comment l’Energie peut Vous servir sans ne plus dépendre de Qui que ce soit ou de quoi que ce soit.

Ceci est ma parole. Et maintenant Je suis tout ouï à entendre vos questions qui ne doivent concernées uniquement que ce que Vous vivez et pour Vous-mêmes. Je M’ouvre à vos questions.

Rose  : J’ai de l’ostéoporose et J’aimerai savoir si ça un lien avec quelque chose et pourquoi ?

Ma Nanda Aweh  : Alors Je rappelle que Vous faites exactement tous le même travail au cœur de votre Être, parce que si Vous n’êtes pas concernés directement, Vous êtes concernés indirectement, et cela va permettre de libérer des choses à d’autres niveaux. Donc Vous faites tous la même chose pour toutes les questions. Vous Vous laissez aller dans le Cœur de votre Être……..

Yosuel  : Cher être Rose , comme Tu es pimpante en ce jour, et Je Me permets de Te le dire.

Rose  : Pim… ? Je n’ai pas compris.

Yosuel  : Pimpante en ce jour.

Rose  : Ah merci Yosuel … Je Te remercie…

Yosuel  : Je T’honore… Cette ostéoporose Te vient de l’incapacité à vouloir accepter que Tu puisses vivre pour Toi sans Te devoir aux Autres. Tu as longtemps cherché dans les Autres la réponse à ce que Tu Es. Tu as voulu longtemps que l’on T’encense, et surtout que l’on Te dise : - « Tu es un Être qui a des capacités, on veut bien que Tu T’occupes de nous. » Et Toi Tu avais à cœur de prendre les Autres en charge, mais en réalité ta propre conscience ressentait déjà que ce n’était pas en accord avec ce que Tu Es réalité. Tu as besoin maintenant d’être Toi-même, Tu as besoin de vivre pour Toi, sans ne plus Te vouloir Te donner aux Autres, Tu n’as pas à Te devoir aux Autres, Tu n’as pas à Te sacrifier pour les Autres, Tu n’as à accepter que les Autres exigences de Toi ce qui veulent Te demander. Tu dois simplement ressentir que ce que Tu as à cœur à faire pour les Autres représente une Joie d’être, non des contraintes, non des obligations, parce qu’alors Tu ne Te respectes pas, parce qu’alors Tu n’es pas Toi-même. Nous avons à cœur de Te dire combien Tu peux aider les Autres si c’est ce que Tu aspires à faire et à le faire dans la Joie d’être, mais attention ne vas pas au-delà des tes limites. Pense à Toi, vis pour Toi, et fais chaque chose dans le ressenti de les faire dans la joie, plus dans les contraintes, car Tu as besoin de ressentir que Tu es ici sur cette Terre en incarnation pour vivre pleinement en conscience de l’Être Divin que Tu es en jouant et en t’amusant avec ta puissance créatrice par Toi-même et pour Toi-même. Cela élèvera grandement ta conscience et T’amènera à vivre dans la Joie d’être sans ne plus souffrir de ce que les Autres sont, et ce que Tu feras pour Toi-même et par Toi-même sans ne plus Te sentir dans une obligation quelle qu’elle soit, en Nous laissant œuvrer à travers Toi, en étant une belle Lumière ici sur cette Terre, amènera bien plus à tous Ceux que Tu côtoies et à l’humanité en totalité, que ce que Tu pourrais croire de Te devoir aux Autres et de Te sacrifier pour les Autres, parce qu’alors Tu joues un jeu dans déni de Soi, dans la dévotion, et dans la perte de conscience de l’Être merveilleux que Tu Es qui peut expanser sa propre Emergence, dans l’Amour de Soi et des Autres, et ceci est valable pour Vous tous.

Cette ostéoporose, elle est amenée petit à petit à se désagréger au fur et à mesure ce que Tu vas ressentir ce que Tu Es en réalité et ce qui va T’amener à vivre pour Toi-même et par Toi-même dans la création de ta propre réalité. Il sera bon que Tu procèdes le plus souvent possible à la guidance que J’ai donné dans le site de que Ma Nanda Aweh a créé, qui s’appelle « Régénérer sa biologie », en même temps demande à ton corps de se rééquilibrer et à tes cellules de baigner dans La Lumière. Ne penses plus en terme de maladie, ne pense plus à cette ostéoporose, mais soit en conscience que ce que Tu Es va amener ton corps à se rééquilibrer, va amener tes cellules à vouloir vibrer La Lumière, mais attention, chaque fois que Tu auras des pensées qui ne sont pas en accord avec l’Amour que Tu Es et La Lumière, tes cellules réagiront. Donc soit prudente quant à ta façon de T’exprimer et de penser. Et il en est ainsi pour Vous tous.

Je T’honore pour cette question qui a son importance et qui permet à Tous, ici, de ressentir et de comprendre à un niveau subtil ce qui a été dit et qui concerne toutes dégénérescences dues à un manque d’objectivité quant à ce que Vous Êtes. Cela veut dire que Vous êtes des Êtres d’une grande puissance, mais Vous n’en étiez pas conscients, et Vous avez laissé le corps entrer en résonance avec tout ce que ce monde est, avec toutes les croyances que l’on Vous a inculquées, avec toutes les peurs, avec tout ce que l’on veut que Vous soyez qui doit répondre à une demande d’être, afin que l’on puisse Vous manipuler par le biais de soins artificiels qui jamais ne permettront à vos cellules de se régénérer, et surtout qui ne permettront jamais à vos cellules de pouvoir vibrer l’Amour et La Lumière dans laquelle votre propre Conscience à toujours évoluée. Maintenant, Je ne critique nullement votre médecine, elle a par quelques abords permis que Certains puissent survivre, mais n’a jamais, jamais, jamais permis que Vous puissiez Vous acheminer vers votre départ dans la Joie d’être et dans une forme d’arrêt de dégénérescence de vos cellules, et c’est ce que Je voulais Vous dire. Et il en est ainsi.

Rose  : Merci…

Ma Nanda Aweh  : Voilà…il y a une autre question ?

Valérie  : Si plus personne ne répond..Moi…J’ai….

Ma Nanda Aweh  : Ne T’occupes pas des Autres… Sois-Toi ! T’as une question, exprime-le : - « Oui, Moi J’ai une question ».

Valérie  : Oui …

Ma Nanda Aweh  : Voilà ! Mon amie, sois toujours Toi-même Te dit Yosuel .

Valérie  : Merci Yosuel d’Amour.

Jean-José fait signe qu’Il a une question à poser…

Ma Nanda Aweh  : Attends… après…d’accord… Elle voulait (montrant Valérie ) poser sa question.

Jean-José  : D’accord…

Rires de tout le monde….

Ma Nanda Aweh  : Jean-José après…

Valérie  : J’aimerai que mon corps continu à se régénérer dans La Lumière…pour ma glande thyroïde…ça fait trois ans déjà qu’elle n’a pas bougé… Je suis contente, heureuse…que ça continu dans La Lumière… J’aimerai que ça aille encore plus loin jusqu’à que Je Me stabilise…

Yosuel  : Mon Amie, ma très chère Amie, cesse de tomber dans l’Amour excessif en Moi et envers Nous Tous. C’est très marrant que Tu doses : - « Mon bien-aimé… Je T’aime ». Ca Nous amuse, mais c’est un peu excessif, et Je voulais Te le dire.

Valérie  : Je sais…

Yosuel  : Sois surtout amoureuse de Toi. Ressens l’Amour en Toi que Tu Es et que Tu Te donnes, et en vibrant l’Amour que Tu Es et que Tu Te donnes, eh bien Tu seras à même de Le partager avec tous les Êtres ici et de l’autre côté. Concernant ta glande thyroïde as-Tu compris dans le ressenti de la profondeur de ton Être ce qui vient d’être dit ?

Valérie  : Mumm…mon Cœur aussi…

Yosuel  : Alors que veux-Tu que Nous Te disions de plus. Qu’est-ce que Tu n’aurais pas compris dans ce que Nous venons de dire ?

Valérie  : … Yosuel  : Tu es à même de régénérer tes cellules. Tu es à même de maintenir tes vibrations si Tu ne Te laisses pas prendre au jeu de ton mental et ainsi Te focaliser sur cette glande thyroïde : - « J’aime pas ma glande thyroïde. Est-ce que Je vais M’en sortir sans cette glande thyroïde ? Est-ce que mon corps va pas se détraquer ? Est-ce que Je vais pouvoir être normale ? Est-ce que Je vais pouvoir vivre normalement ? » Non...c’est toutes ces pensées qui font que les cellules réagissent. Et si définitivement Tu acceptais enfin d’être Toi, de vibrer l’Amour et La Lumière et de Nous laisser œuvrer à travers Toi ! Ne parle plus jamais en termes de maladie et de dégénérescence. Commence à apprendre à ressentir que Tu T’expanses au-delà de ce corps, et que ce corps répond à cette expansion qui est l’expression de Toi-même dans La Lumière. Peux-Tu expanser, à partir de ton Cœur, La Lumière que Tu Es, sans chercher La Lumière, parce que la véritable Lumière n’est pas La Lumière que Vous croyez et que Certains Vous font ressentir, La Lumière est l’Emanescence de que Nous Sommes, de ce que La Source Est, Elle est une danse dans la puissance de la créativité. Cette expansion, elle est infinie, elle est expression même de ta puissance à créer les choses pour Toi-même et par Toi-même, et si Tu es à même de créer quelque chose que Tu veux voir arriver dans ta vie, Tu es alors capable de ressentir que tes propres cellules sont aussi l’Emergence de cette puissance de créativité, allant bien au-delà de ce que Tu es ici sur cette Terre. Surtout ne cherche pas à comprendre les choses, car le mental T’entraînerai dans une demande de compréhensions qui ne T’amènerai pas dans le ressenti de la subtilité de la profondeur de ton Être à aller bien au-delà de ce que Tu es en tant qu’humain. Ceci est le chemin, et Nous Vous le ferons ressentir tout au long de vos réunions et de vos cessions jusqu’au moment où cela deviendra une évidence sans interférence du mental, de l’intellect et de votre personnalité humaine, sans que plus rien ne Vous interfère, jusqu’au moment où Vous serez capables d’expanser cette Lumière dans l’Amour que Vous Êtes, allant bien au-delà de votre réalité humaine. Et il en est ainsi. Ma chère Amie, sois Toi-même, sois ce que Tu Es, et laisse-Nous œuvrer à travers Toi tout en étant bien présente ici sur cette Terre à vouloir vivre pour Toi-même et par Toi-même, et Nous y reviendrons le plus souvent possible. Nous Te suivons, Nous Te guidons, Nous T’accompagnons, mais surtout sois responsable de ce que Tu es, de ce que Tu dis, de ce que Tu penses.

Valérie  : Merci Yosuel .

Yosuel  : Et c’est ainsi.

Ma Nanda Aweh  : Jean-José  ?

Jean-José  : Bonjour Yosuel .

Yosuel  : Je T’honore.

Jean-José  : Est-ce que l’asthme que J’ai est en rapport avec une compréhension.

Yosuel  : Mon Ami, laisse-Toi aller en totalité… Surtout ne cherche pas à comprendre les choses. Apprends à ouvrir le ressenti de la profondeur de ton Être pour ressentir les choses allant au-delà des mots. N’analyse pas ce que Je vais dire, laisse le flux couler en Toi afin que Tu ressentes les choses et qu’elles puissent T’amener dans un ressenti allant bien au-delà de cet entendement humain. Tu as contacté cet asthme parce que Tu as très peur d’être ici sur cette Terre. Tu as très peur de ta vie, et Tu ne comprends rien de ce que ce monde est. - « Pourquoi j’suis là ? Pourquoi ce monde est-il tel qu’il est ? Pourquoi autant de souffrances ? Pourquoi est-ce qu’on doit trimer pour avoir peu et souffrir autant ? J’suis pas en accord ? Y’a pas quelque chose qui ferai que on puisse vivre heureux, on puisse s’attirer les choses sans galérer, sans se sentir inférieurs, sans qu’on Nous écrase tout le tant ? Pourquoi j’suis né noir ? Pourquoi y’a eu autant de souffrances et de ségrégations envers les Noirs ? Pourquoi est-ce que J’ai pas pu être né blanc et me sentir plus libre dans ce monde ? » Cher Ami, Tu as ramené beaucoup de souffrances et de martyr en provenance de plusieurs vies passées où Tu as vécu des choses bien douloureuses. Je vais Te demander : acceptes-Tu, et c’est seulement ton Cœur qui doit parler, uniquement ton Cœur, acceptes-Tu…maintenant…ici présent…que Nous Te révélions ce que Tu as vécu dans une de ces vies et qui a été une grande souffrance qui T’amène à vivre ces peurs et ces désagréments physiques ? Cela ne doit être nullement une réponse du mental mais simplement ton Cœur.

Jean-José  : Oui (doucement)…

Ma Nanda Aweh  : Pardon ?

Jean-J osé : Oui (affirmé).

Yosuel  : Merci mon Ami. Ma Nanda Aweh est un peu sourde, mais on est habitué….

.......Petits rires du groupe….

Yosuel  : Merci mon ami. Détend-toi…laisse-Toi aller, parce qu’aussi difficile la révélation que Nous allons Te faire, elle ne Te concerne plus, elle n’est pas ce que Tu es dans cette vie. Toutes vies passées ne doivent plus Vous empêcher de pouvoir rayonner et d’être dans votre puissance Divine dans cette vie-ci, en ce moment, dans le moment présent. C’est pour cela que Nous avons à cœur de Vous dire les choses et que Nous avons de l’humour, parce que quelles que soient les difficultés et les souffrances passées elles ne sont plus ce que Vous êtes, et elles n’ont plus à Vous empêcher de vivre dans la Joie d’être en ce moment. Es-tu en accord ?

Jean-José  : Oui (affirmé).

Yosuel  : Êtes-Tous tous en accord ?

L’assemblée  : OUI…..

Yosuel  : Alors rayonnez l’Amour, rayonnez la Joie, et acceptez toujours tout ce qui peut être dit pour le dépasser, pour être Vous-mêmes dans le moment présent, dans la joie, et que plus jamais, jamais, vos vies passées, aussi douloureuses qu’elles aient été, ne doivent Vous empêcher maintenant de Vous positionner en tant qu’Être Divin dans votre puissance de créativité... Alors mon Ami, accepte simplement d’être Toi, ne T’attache pas aux mots, va au-delà, ressens dans la profondeur de ton Être ce que Nous Te disons sans chercher à comprendre, ne rentre pas dans le jeu du mental, simplement ressentir, Te laisser aller… Dans une de tes vies antérieures douloureuses, il y en a une qui a été le summum de tes souffrances. Tu as vécu une vie d’esclave où l’on T’a torturé…au point de perdre l’usage d’un de tes membres…il s’agit d’un bras…le bras gauche… Tu as souffert d’être traîné dans la boue, d’être piétiné, et que l’on T’est considéré comme une merde… Excusez-moi l’expression, mais il y a Adamus qui a une grosse influence sur Moi.

Rires de tous…

Ma Nanda Aweh  : Tu connais Adamus , Jean-José  ?

Jean-José  : Non… (dit-Il amusé)

Ma Nanda Aweh  : C’est un Être de Lumière qui enseigne un groupe en Amérique, et qui a un parler un peu cru… Laisse-Toi aller…

Yosuel  : Cette vie, Tu l’as fini dans une grande souffrance, dans le déni de Soi, et surtout dans une conscience qu’être un humain c’est être redevable aux Autres, c’est être l’esclave des Autres, de l’Autre. C’est faire ce que l’on veut que l’Autre veut que l’on fasse, c’est se fourvoyer dans l’Autre, c’est être inférieur, être dans l’humain c’est être au service des Autres et surtout ne pas qu’on soit considéré comme un Être de grande valeur. En cela, Nous allons Te demander d’accepter, avec toute la sincérité de ton Cœur, ce que Tu as vécu dans cette vie très souffrante.

Ma Nanda Aweh aide Jean-José à dire les choses dans son Cœur : - « Oui J’accepte ce que J’ai vécu dans cette vie antérieure très souffrante ! »

Yosuel  : Et maintenant accepte avec tout ton Cœur que cela ne doit plus T’empêcher de vivre ici dans cette vie maintenant, ce que Tu as pleinement envie de vivre.

Ma Nanda Aweh pour Jean-José  : - « Oui J’accepte que cela ne doit pas M’empêcher de vivre pleinement cette vie maintenant, comme j’ai envie de la vivre ! »

Yosuel (dicte à Jean-José ce qu’Il doit prononcer dans son Cœur) : - « Je Me reconnais en tant qu’Être Divin ! Je Me reconnais en tant que grand Maître ! Et Je sais qu’il n’y a aucun Être qui n’est supérieur à un Autre ! J’accepte d’être enfin Moi, de Me libérer de toutes possessions des Êtres sur Moi, de Me libérer de toutes infériorités, de Me libérer de toutes mémoires d’esclave. »… Apprends à être Toi-même, apprends à rayonner, apprends l’Amour et la Joie d’être, et n’accepte plus aucune pensée de déni de Soi, de dénigrement de toi-même, et va au-delà de tout ce que Tu pourrais entendre, parce que maintenant Tu comprends que tous les Êtres jouent le jeu de l’humain de la dualité, du pouvoir, du contrôle, contrôle de l’Un sur l’Autre, et c’est un jeu. Ce sont des expériences qui ne sont en rien votre réalité Divine. Élève ta conscience, élève-Toi au-delà, et ne joue plus ce jeu… Maintenant accepte avec tout ton Cœur que ce que Tu as vécu dans cette vie antérieure douloureuse ne devra jamais plus être une conscience qui T’empêche maintenant, ici même dans cette vie-ci, de pouvoir être Toi-même. Libère en totalité ton corps de cette mémoire… Demande à ton corps de se rééquilibrer… Demande à tes cellules de vibrer La Lumière… Maintenant ressens ce qu’il se passe en Toi. Surtout cherche pas à comprendre les choses…et ne contrôle rien… Sois dans un laisser-aller total… Que se passe-t-il en Toi ? Peux-Tu l’exprimer ?

Jean-José  : Je suis en accord.

Yosuel  : Accepte d’être Toi... continu….

Jean-José  : Ce que Je ressens c’est une expansion de mon Cœur, comme si y’a quelque chose qui s’étend dans tout mon corps, dans mes veines.

Yosuel  : Tu es en conscience maintenant que Tu es autre chose qu’un humain, et que ce que Tu vois expanser est ta propre vérité de l’Emergence de ce que Tu Es, de ce que Nous Sommes. Alors grand Maître, Je Te salue et Je T’honore pour ces expérience sur Terre, parce qu’il n’est pas facile à un Être Divin de vivre des expériences difficiles sur cette Terre, mais Tu viens de comprendre qu’il ne s’agit que d’expériences, et que Tu es une Magnificence allant bien au-delà de cette réalité humaine. Sois ce que Tu Es mon Ami, laisse-Nous œuvrer à travers Toi, et saches que Tu as besoin simplement d’être Toi. Ne Te réfère plus à ton passé, ne laisse plus aucune mémoire de tes vies passées T’empêcher d’être. Ce monde a été ce qu’il a été, parce que ce monde avait besoin de comprendre ce qu’est le pouvoir, ce qu’est le contrôle de l’Un sur l’Autre, ce que c’est de se confondre dans les Autres, sans vivre dans la liberté et dans l’Amour de Soi. Accepte maintenant que Tu peux aller au-delà de tout ce que Tu as pu vivre, et que c’est maintenant que commence pour Toi, même si cela va Te prendre du temps, la reconnaissance de ce que Tu Es en réalité, parce que mon Ami il va Te falloir maintenant réapprendre ce que Tu sais déjà, ce qui est en Toi, mais que Tu as oublié. Il va Te falloir réapprendre à ressentir ta grandiosité, à réapprendre petit à petit tes facultés Divines, ne plus tomber dans le piège de l’humain, ne plus tomber dans le piège de ce que Tu ressens que les Autres sont, de ce que Tu entends, de ce qui peut être dit. Il va falloir petit à petit élever ta conscience, à apprendre à Te laisser aller à être Toi. Réapprendre à écouter ton Cœur, à laisser ta propre Emergence Divine s’exprimer, et si c’est ton choix, un jour Tu L’entendras, et si c’est ton choix, un jour Tu Nous entendras, mais pour le moment il va Te falloir cheminer à ton rythme, jour après jour, à réapprendre ce que Tu Es. Et il en est ainsi.

Ma Nanda Aweh  : Buvez de l’eau, cela aide dans la circulation des énergies….

….Moment de pause….

Ma Nanda Aweh  : Laissez-Vous bien aller dans le Cœur de votre Être… Donc chaque fois que l’on n’est pas dans cette Energie tous ensemble, apprenez à être, quelque soit votre quotidien, à être toujours dans le Cœur de votre Être en permanence…. Mmm…c’est important.

Yosuel  : Et maintenant Je continu et J’attends vos questions….

Rose  : Alors Moi Je ne voudrais pas abuser,J’ai une question, c’est une question d’ordre général…

Yosuel  : Mon Amie cesse de croire que Tu abuses…

Rose  : D’accord…

Yosuel  : Tu as le droit de T’exprimer autant que Tu le veux.

Rose  : Merci… Alors…comment dire ça… La question fait mention à ce que communément certaines…bon on va dire communautés…certaines organisations appellent ça le devoir, « le service »… Heu…au regard de ce que Tu nous a dit hier Yosuel , heu…Moi Je fais appel à se respecter…bon J’ai bien entendu que…heu… Est-ce que cette notion « de service », de devoir est quelque chose dont il faut…heu…voilà…quelle est ta réponse face à ce qui est évoqué dans ces communautés ? Est-ce que Je Me fais bien comprendre ?

Yosuel  : Je comprends parfaitement ce que Vu veux dire, et Je vais y répondre très brièvement parce que ces sessions de « Rencontre/discussion » ne doivent concerner que ce qui Vous concerne Vous. J’ai à cœur de Vous faire grandir dans ce que Vous Êtes pour que Vous réappreniez ce que Vous Êtes. Ces communautés ne sont pas des communautés « de service », mais des communautés qui adhérent à jouer le jeu de l’humain dans « T’es pas bien ? J’suis là pour T’aider. Je suis dans la dévotion, Je Me dois à l’Autre »…. C’est un jeu ! Les Uns et les Autres ont besoin des Uns et des Autres dans ce jeu. Le jour où tous les Êtres comprendront qu’Ils sont une puissance de créativité par Eux-mêmes et qu’ils créeront leur réalité en ressentant cette puissance et en l’expansant au-delà du jeu de l’humain, alors ce genre de communautés n’existeront plus. C’est tout ce que Je dirais pour le moment.

Rose  : Merci…ça confirme ce que Je positionnais très clairement… Merci…ça me suffit comme réponse… Merci…

Yosuel  : Et il en est ainsi… Mes Amis, avez-Vous d’autres questions à poser ?...

Nicole  : Moi J’ai une question à poser… heu…à propos de ma santé, donc…de mon œil…de mon kyste, et de ma colonne vertébrale… Je pense que tout est lié… Voilà…J’écoute…Je suis attentive…

Yosuel  : Peux-Tu accepter ce qui va être dit ?...

Nicole  : Oui...

Yosuel  : En allant au-delà des mots, mais de ressentir dans la profondeur de ton Être ce qui Te correspond afin de l’accepter avec tout ton Cœur, sans chercher à comprendre les choses, sans vouloir justifier quoi que ce soit, simplement dans l’acceptation absolue en le dépassant et en allant au-delà, c’est ainsi que Vous tous Vous pourrez toujours Vous libérer de ce qui Vous empêche d’être Vous-mêmes et de tous vos désagréments physiques… Tu as vécu la peur de ne pas être reconnue. Tu as vécu la peur que l’on Te dénonce dans ce que Tu avais à cœur à faire. Tu as vécu la peur du dénigrement des Autres. Tu as vécu la peur de ne pas être comprise. Tu as vécu la peur de ne plus vouloir voir ta réalité comme Tu aimerais la vivre. C’est comme si Tu avais mis, ou donner un coup de crayon sur quelque chose qui aurait pu être une joie de vivre, mais dont Tu as simplement décidé que ce n’était pas possible dans cette vie. C’est comme si Tu T’étais enfermée dans une fatalité où rien ne pourrait jamais changer, où rien ne pourrait T’amener à vivre pleinement ce que Tu as envie de vivre. Et c’est là que Nous Te disons : il est temps pour Toi maintenant que Tu comprennes que Tu as joué un jeu dans l’expérience du déni de Soi, de l’attente des Autres, de la demande de reconnaissance des Autres, de la demande de prendre ta place dans ce monde, de la demande que l’on T’encense, de la demande que l’on T’adule, de la demande que l’on croit en Toi, surtout que l’on Te porte et que Tu puisses créer des choses en ayant l’assentiment des Autres, en ayant l’accord des Autres, alors qu’en réalité Tu avais à apprendre à être Toi, sans chercher la reconnaissance des Autres, parce que si Tu Te reconnais Toi-même, on Te reconnaîtra. Tu n’as pas besoin de l’assentiment des Autres, puisque lorsque Tu ressens ce que tu fais qui Te correspond, qui Te fais plaisir, et que Tu es dans la Joie d’être, alors Tu sais que Tu es dans ta vérité. Tu n’as pas besoin que l’on T’encense, car si Tu ressens que Tu es en vérité autre chose qu’un humain, mais une puissance de créativité Te permettant de vivre pleinement ce que Tu as envie de vivre, et de voir se manifester les choses dans la conscience de cette puissance de cette créativité, alors Tu sais que Tu es un Maître, et Tu sais que chaque Être est un Maître, même s’Il ne le sait pas, même s’Il ne le reconnaît pas, mais Tu sais que chaque Être est une puissance par Lui-même qui n’a pas besoin d’être encensé par Qui que ce soit. Tu n’as pas besoin que l’on Te porte, puisque chaque Être est à même de créer sa réalité et d’aller au-delà de cette réalité humaine, de cette réalité de 3ème dimension qui œuvre dans la linéarité et dans les basses fréquences, parce que lorsque l’on vit pleinement en conscience de l’Être Divin que l’On Est, et qu’on le ressent, on sait alors que l’on est un Être illimité dans la multidimensionnalité. Tout ce que Tu as à faire maintenant, c’est d’accepter que Tu T’es fourvoyée dans ce que l’humain est, et attend toujours de l’Autre en se confondant dans l’Autre, en étant dans l’attachement de l’Autre, en étant dans la demande que l’Autre Le serve, l’Autre Le porte, en étant dans la demande que l’Autre soit comme on veut qu’Il soit, parce qu’alors ça Nous conforte à Nous positionner dans ce monde tel qu’il est. Maintenant c’est à Toi de faire le choix d’aller au-delà de tout ce que l’humain est, d’aller à la rencontre de Toi-même, d’apprendre à ressentir dans la profondeur de ton Être ce que Tu es à même de vivre pour Toi, de créer pour Toi et par Toi-même ta réalité. Alors quand Tu auras atteint ce niveau de conscience, Tu seras dans une telle allégresse, dans une telle Joie d’être, que tout ce que Tu penseras au niveau du Cœur pourra se manifester, et Nous pourrons alors co-créer avec Toi ta réalité, tout en vivant pleinement ce que Tu as envie de vivre, sans jamais croire que Tu Te dois d’être comme Nous voulons que Tu sois, et Tu ressentiras que Tu peux être Toi-même, que Tu peux vivre pleinement tout ce que Tu as envie de vivre, sans limitation et sans dépendre de Qui que ce soit, que ce soit ici sur cette Terre ou de Notre côté. Et c’est que Nous voulions Te dire. Accepte ce qui vient d’être dit sans chercher à comprendre les choses, simplement dans l’acceptation absolue. Ne cherche pas à justifier ce qu’il vient d’être dit, sois simplement dans l’acceptation absolue, alors Tu pourras aller au-delà, et Tu pourras Te libérer de bien des énergies qui T’ont amené dans un tourbillon où Tu n’en voyais pas l’issue. Nous Sommes présent à Toi si Tu acceptes les choses comme elles sont afin de T’ouvrir à autre chose, afin d’apprendre à être Toi-même, à apprendre à ouvrir ton Cœur et à vivre pour Toi et uniquement pour Toi, en sachant que tout ce que Tu feras pour Toi dans le plaisir de le faire dans la Joie d’être, dans l’Amour de ce que Tu Es, servira à l’ensemble. Et il en est ainsi.

Nicole  : Merci…

Mariette  : Comment lâcher les peurs qu’on a dû mal à lâcher ?

Yosuel  : Oh mon Amie ! Ma belle Amie ! Comme Je Te retrouve, Te revoilà ! En vérité as-Tu ressenti dans la profondeur de ton Être tout ce qui vient d’être dit ? Qu’est-ce que Tu en as conclu ?

Ma Nanda Aweh  : Sans chercher à contrôler les choses, simplement….

Mariette  : J’ai ressenti des choses qui Me concernaient Moi aussi…

Ma Nanda Aweh  : Bien sûr, Vous faites Tous la même chose…même travail pour tous en conscience dans son Coeur…

Mariette  : Et puis pour un Être avec qui J’ai eu beaucoup de compassion…Je ne sais pas ce qu’il en était…J’ai ressenti beaucoup de compassion…J’sais pas comment T’exprimer tout ça…c’est pas facile à dire…

Ma Nanda Aweh  : Exprime-le simplement sans rien chercher de choses spéciales… Laisse ton Cœur s’exprimer dans la profondeur de ton Être…

Mariette  : …. Je sais pas…. Je sais pas comment formuler, c’est un peu la pagaille dans ma tête…

Yosuel  : Et si Tu lâchais ta tête… lâche en totalité ton mental, descends dans la profondeur de ton Être…laisse émerger l’expression de cette profondeur…

Mariette  : Tu veux reformuler la question ?

Yosuel  : Mais mon Amie, c’est Toi qui as posé la question ?

Mariette  : Non, mais…

Rires de Tous…..

Mariette  : Ecoute ne M’embrouille pas, parce que Je saurais plus… oh, Je sais plus… Eh bien ce que Tu viens de Me dire, eh ben tout de suite là….quand Tu M’as demandé de Me recentrer….

Yosuel  : Je T’ai dit… lâche la tête…

Mariette  : Non, avant, avant !

Yosuel  : Mais Je le redis…laisse l’expression s’exprimer dans la profondeur de ton Être… En vérité, Je vais Te dire : aucun êÊre quel qu’Il soit ne peut Te troubler, ne peut Vous troubler si Vous apprenez à être Vous-mêmes dans le Cœur de votre Être, à ressentir ce que Vous Êtes, à ressentir votre propre Emergence dans La Lumière et à Nous laisser œuvrer à travers Vous. Si un Être Te perturbe, c’est que Toi-même n’est pas en accord avec Toi-même, Tu n’es pas en accord avec ton cheminement, Tu n’es pas en accord avec ce que Tu vis, et Tu n’es pas en accord avec ce que la profondeur de ton Être Te dis. Et c’est là que Nous Te disons : rien de l’extérieur ne peut Te trouble si Tu apprends à être Toi-même, si Tu ne rentres pas dans le jeu de l’humain, de ce que sont les Autres, de ce que Tu ressens de ce que sont les Autres, et si Tu apprends à Te laisser aller, à être Toi dans la conscience de ce que Tu Es, et surtout à Nous laisser œuvrer à travers Toi. Tu as eu beaucoup de difficultés à être Toi-même, parce qu’à un moment donné Tu T’es laissée prendre dans le tourbillon du doute, de l’incertitude et de la peur, en croyant que reprendre le chemin de son Cœur pouvait Vous amener à tomber dans un piège où l’Être perd complètement pieds de sa réalité, au point de tomber dans quelque chose qu’Il ne maîtrise plus et qui Le dévie en totalité de sa réalité. Cette peur T’a prise et Tu T’y es enfermée alors qu’il Te suffisait simplement, comme Tu savais le faire, d’être Toi-même dans ton Cœur, et tout en vibrant l’Amour que Tu Es, de laisser s’exprimer la profondeur de ton Être, de Nous laisser œuvrer à travers Toi. Et Tu aurais pu comprendre simplement à un autre niveau ce qu’il se passait en l’Autre, sans rentrer dans ce jeu et sans créer cette peur qui T’a enfermée dans quelque chose où Tu ne Te retrouvais pas, au point de T’amener des désagréments physiques difficiles, douloureux, parce que tes cellules ont été perturbé par ce changement et par ce que Tu leur as impulsé. Il va être important pour Toi maintenant de faire le choix, le choix qui T’appartient et qui n’appartient qu’à Toi, de comprendre que tout Être qui ressent ce qu’Il Est ne peut s’acheminer que vers sa liberté, sa Joie d’être et sa réalisation. Toute déviance est simplement dû à un désaccord qui doit être accepté et libéré à un moment du cheminement au point que l’Être préfère s’enfermer dans quelque chose que d’être plutôt simplement dans l’acceptation absolue, la libération, Lui permettant d’aller au-delà de ce qui se manifeste en Lui. C’est un choix difficile, c’est le choix de l’Être, et Tu n’avais pas à rentrer dedans, Tu n’avais pas à le prendre sur Toi, Tu n’avais pas à T’y identifier, mais à continuer dans ce qui Te correspondait, ce que Tu aimais être, surtout ce que Tu ressentais en Toi qui Te correspondait.

Et c’est en cela que Je Vous dis à Tous : Vous êtes des Êtres d’Amour, le chemin peut être plus ou moins rapide, plus ou moins difficile, il peut y avoir des travers, tout dépend de votre volonté à être Vous et à ne pas tomber dans le piège de ce que Vous ressentez qui peut se manifester, et de ce que sont les Autres, car en vérité, lorsque Vous ressentez ce que Nous Vous insufflons et qui est ce que Vous Êtes, rien ne peut Vous amener à une déviance quelconque, sauf si Vous perdez pieds et que Vous laissez la peur Vous submerger. Ce n’est pas pour Vous dire qu’il y a de grands pièges dans lequel Vous allez être enfermés, c’est simplement pour Vous dire que lorsque Vous ressentez cet Amour et cette Lumière que Vous Êtes, ne permettez à aucune déviance de Vous perturber. Alors Nous pourrons Vous aider à Vous maintenir dans vos Energies, et Nous pourrons Vous dire à quoi correspond ce que Vous ressentez, et Vous en libérez dans l’instant.

Et chère Amie (s’adressant à Mariette ) c’est ce que Tu n’as pas voulu faire à ce moment là. Maintenant ne reviens plus sur le passé. Il est temps maintenant que Tu prennes ta décision pour Toi-même et par Toi-même dans le moment présent. Que veux-Tu vivre ? Que veux-Tu être ? Que veux-Tu créer par Toi-même et pour Toi-même ? Ceci est en Toi ! Et Tu en as la réponse. Nous serons toujours avec Toi si Tu acceptes d’être Toi, quelque soit l’expérience que Tu veux Te donner le droit de vivre, si Tu Te permets d’être, d’être Toi dans le Cœur de ton Être, d’écouter ton Cœur, de faire les choses pour Toi, de créer pour Toi, alors quelque soit ce que Tu choisiras de vivre, si Tu le fais en conscience que cela Te correspond, si Tu le fais en conscience de l’Amour et de La Lumière que Tu Es, alors Nous serons toujours pleinement avec Toi. Et il n’y a rien d’autre que Je puisse Te dire maintenant.

Mariette  : Est-ce que ces pertes de mémoire que J’avais jusqu’à maintenant sont liées à ça ?

Yosuel  : Ta propre perte de mémoire, elle est liée à la peur de Te souvenir de choses qui T’ont ébranlée et que Tu ne veux pas Te remémorer, et Tu ne veux pas qu’elles reviennent… Accepte cette peur avec tout ton Cœur…. Ne permet aucune dégénérescence quelle qu’elle soit. Il y a parfois des pertes de mémoire qui sont dû à un passage entre le fait que Vous aviez l’habitude de penser au niveau du cerveau, et le fait de Vous adapter à une nouvelle communication au niveau du Cœur et de votre Emergence Divine. Mais cela n’a rien à voir avec des pertes de mémoire dû à une peur de ne pas rentrer en contact avec quelque chose qui est lié justement à la mémoire et aux souvenirs, qui est lié à la peur de rentrer en contact avec des choses que Vous avez vécues et que Vous ne voulez plus que votre cerveau Vous rappelle. Alors mon Amie, accepte maintenant que Tu n’as plus à avoir peur de ce que ton cerveau pourrait émettre. Sois simplement Toi, et si Tu Te rappelles de quelque chose qui ne Te correspond pas, ne rentre pas dans ce jeu ! Laisse aller. Sois toujours en conscience de ta puissance de créativité. Cette puissance T’amènera toujours à aller au-delà de ce qui ne Te correspond pas, de ce que Tu ne veux pas vivre, et de tout ce qui T’a empêché d’être Toi-même. Accepte l’Être Divin que Tu Es… Accepte d’aller au-delà de tout ce qui ne Te correspond pas… Accepte de ne plus rentrer dans le jeu des peurs, et ne Te compare plus, surtout à Ceux qui vivent des choses dans lesquelles Tu es en désaccord. C’est leur choix, c’est leur expérience, aie du recul par rapport à ça, aie du discernement par rapport à ce que Tu veux vraiment vivre pour Toi, pense à Toi, émet des choses au niveau de ton Cœur par rapport à ce que Tu veux vivre, faire et créer par Toi-même et pour Toi-même, et n’y déroge pas. Ne laisse plus aucune pensée qui ne soit pas dans l’Amour T’empêcher d’être et de créer par Toi-même et pour Toi-même. Ne laisse plus aucune interférence T’emmener dans des plans où Tu n’as pas à aller. Tu es responsable de tes créations, il est temps maintenant que Tu en prennes conscience. Et il en est ainsi.

Mariette  : Merci….

Yosuel  : Mes Amis, mes chers Amis, cette session de « questions pour des Champions » (termes de Véronie ) se termine... Mon Amie Véronie Tu as une sacrée influence de notre côté. Il va falloir qu’on réajuste les choses.

Véronie  : Je vais demander des droits d’auteur…. (Rires)….

Yosuel  : Oh ça les droits d’auteur on peut Te les redistribués d’une autre façon…là, ce sera à Toi...

Véronie  : Ben, c’est bien…ça met un peu de gaieté là-haut, un peu de joie, une peu de peps…enfin différemment…du sang nouveau…neuf…autrement….

Yosuel  : Oh mon Amie, si Tu voyais et ressentais la Joie dans laquelle Nous Sommes, Tu décollerais tout de suite de cette planète.

Véronie  : Ben des fois Je ressens un p’tit peu…

Yosuel  : Oh cela n’est qu’un… un…

Véronie  : Un soupçon, un voile ?...

Yosuel  : A peine encore…

.....Rires du groupe…

Véronie  : Un éternuement…

Yosuel  : Même pas…

.....Rires du groupe…

Véronie  : Un battement…un rayon…de rien…cosmique ?... (Rires)…. Et au fait, Ils ne veulent rien Me dire ?

Yosuel  : Tu es bien gourmande…

Véronie  : Toujours de ce qui est bon pour Moi….

Ma Nanda Aweh (voyant Chantal émettre le désir de parler) : Tu as une question ?

Chantal  : Ben Moi, c’est les douleurs dont tout le monde en a parlé, alors J’en ai profité aussi….profité, mais bon ça fait pas avancé le « chmilblique ».

Yosuel  : Cela fait bien avancé le « chmilblique » si Tu as ressenti dans la profondeur de ton Être les choses allant au-delà de ce que ton mental veut comprendre, et Je dirai même chère Être, Tu as perçu exactement ce que Nous voulions Te faire ressentir de ce que Tu vis, de ce que Tu as à ressentir concernant justement ce que Tu vis. Tu es dans une demande d’aller au-delà de ce que Tu vis, et en même temps Tu perdures dans des croyances et dans des choses qui ne T’amèneront pas la réponse à ce que Tu Es et à ce que Tu veux voir manifester dans ta vie.

Chantal  : Et même depuis hier…ça n’a pas changé les choses.

Yosuel  : Comment veux-Tu changer les choses quand Tu as à lâcher en totalité ce que Tu veux retenir et qui Te semble Te correspondre, tout en comprenant à un autre niveau ce qui T’a été dit et ce que Nous ressentons en Toi, parce que Nous rappelons que tout ce que Nous Vous disons n’est pas une ingérence de notre part dans votre vie, c’est ce que Nous vibrons en Vous qui Vous empêche d’être Vous et qui sont des énergies enfermantes, paralysantes, contrôlantes, et surtout emprisonnantes par rapport à ce qu’une partie de Vous veut réellement vivre, faire et créer pour Vous-mêmes et par Vous- mêmes. Mon Amie il Te faut lâcher en totalité un certain enfermement que Tu commences à ressentir, et en même temps à retenir pour ne pas que cela émerge en totalité. Cela va Te demander de pas chercher à comprendre les choses parce qu’alors Tu n’es pas centré. Toutes demandes de compréhensions au niveau du mental Vous entraînent dans des questionnements, puis des compréhensions très mental, puis d’autres questionnements très mental, puis d’autres compréhensions très mental, et ceci Vous maintient dans un tourbillon que Vous-mêmes ne pouvez même pas sortir. Alors que si Vous Vous laissez aller, Vous Vous abandonnez en totalité au cœur même de votre Être en laissant émerger toutes compréhensions dans la profondeur de votre Être, c’est-à-dire…laisser votre Emergence Divine s’exprimer ainsi que ce que Nous Vous insufflons dans ce que Vous avez à comprendre de ce que Vous Êtes et de ce que Vous avez à libérer…alors, cette compréhension T’amènera à ressentir les choses dans une grandiosité et une subtilité qui Te permettront alors d’accepter les choses, et d’aller au-delà de ce que Tu retiens et que Tu ne veux pas lâcher. Permets-Toi d’être, permets-Toi de ressentir dans un laisser aller total, dans l’abandon total en ce que Tu Es, en ce que Nous Sommes.

Peux-Tu accepter avec toute la sincérité de ton Cœur que Tu as peur d’aller au-delà de ce que Tu as mis en place en croyant que c’est une vérité qui T’amènera à comprendre les choses sur ce que Tu Es et sur ce que Tu es amenée à vivre. Et Nous Te le disons : ce n’est pas ainsi et ce ne le sera jamais. Mais Tu as le droit de continuer à jouer cette expérience, et si Tu acceptes enfin de lâcher toutes ces croyances dans lesquelles Tu œuvres pour trouver une solution à ce que Tu vis, alors Nous pourrons Te guider et T’aider à ressentir ce que Tu Es, pour que ce que Tu Es, Tu puisses enfin l’expanser, et que dans cette expansion Tu puisses ressentir que ta puissance de créativité peut créer ce que Tu veux voir arriver dans ta vie, ce que Tu veux vivre, faire et créer par Toi-même et pour Toi-même, et T’amener enfin dans ta réalité Divine qui est la puissance de créativité par excellence, et qui est ce que tout Être maintenant est en droit de vivre, et surtout d’expérimenter ici sur cette Terre.

Pour tous Ceux qui ont persévéré, qui ont été au-delà de tout ce qui été dans l’humain, qu’Ils ont lâché toutes les parties de l’humain qui Les retenaient, ces Êtres en sont arrivés à l’expérience du Divin dans la matière. A Toi de faire le choix de T’y acheminer pour changer en totalité ta façon d’être et de concevoir les choses, et d’accepter le changement qui T’amènera à vivre autrement, mais qui T’amènera à vivre ce que Tu aspires à vivre et ce que Tu es venue faire sur cette Terre. Et il en est ainsi.

Mes amis, Nous allons Vous laisser. Il est temps pour Vous maintenant d’apprendre à Vous maintenir dans ce que Vous Êtes, d’apprendre à Nous laisser œuvrer à travers Vous et de ne pas déroger à la conscience de l’Être Divin que Vous Êtes, et surtout de persévérer à apprendre à vivre pour Vous-mêmes et surtout à apprendre à créer en ressentant votre puissance de créativité qui Vous amènera à créer par Vous-mêmes et pour Vous-mêmes. Et il en est ainsi.

Nous Vous laissons, Nous Vous aimons, Nous Vous bénissons et Nous Vous accompagnons. Soyez Vous, soyez ce que Vous Êtes, et vivez pleinement ce que Vous avez envie de vivre.

Et il en est ainsi.

***

* Merci à Véronie-Anthériah pour la retranscription de cette session, Je T’honore pour ton implication et ta persévérance. Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh