Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Session n° 10 - Ce que Vous Êtes - Phase 1 - Initiation > Transcription de la session n° 10 à Créon le 25/05/2013

Transcription de la session n° 10 à Créon le 25/05/2013

mardi 2 juillet 2013, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 10 à Créon (près de Bordeaux – 33)

Animée par Yosuel

Interventions de Maître Bouddah et Christ Yeshua

canalisés par Ma Nanda Aweh

CE QUE VOUS ETES

Samedi 25/05/2013

1ère partie  :

 Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

Ma Nanda Aweh  : Et bien pour moi c’est encore une joie que l’on puisse se retrouver, un petit groupe peut-être, mais joyeusement éveillé. Alors ce que J’ai envie de Vous dire avant de laisser Yosuel s’exprimer, c’est vraiment d’apprendre à être dans le Cœur de votre Être en conscience d’être en permanence… Plutôt que d’être là (Ma montre la tête), se placer là en permanence, dans le Cœur ? Parce que c’est dans le cœur que l’on aura toujours les réponses, et c’est dans le Cœur que l’on pourra toujours ressentir les choses en laissant de la profondeur de notre Être émerger toutes les réponses, tous les ressentis mais à d’autres niveaux, qui n’ont rien à voir avec les ressentis humains. Et lorsque l’on est dans notre Cœur, sans penser, sans laisser la personnalité humaine Nous interférer, alors Nous pouvons être Nous.

Depuis un certain temps il y a une formule qui est reprise par la Source : - « Soyez Vous »…et dans cette formule, il y a une subtilité profonde que bien souvent on n’arrive pas à capter, à ressentir, pourtant dans cette formule il y a la conscience d’être. « Soyez Vous », c’est être Soi en son Cœur en permanence, sans aucune interférence, sans se poser de question, sans chercher à comprendre les choses, parce qu’à ce moment là, on EST simplement…….

Je vais Vous demander de Vous laisser aller en totalité……….. Nous accueillons la présence des Êtres de Lumière en notre Cœur et en ce lieu qui est déjà un lieu béni, un lieu où Nous expansons notre Lumière………..

Quand Vous Vous laissez aller, Vous êtes pleinement Vous dans le Cœur de votre Être, rien ne Vous interfère, « Vous êtes ». Le fait de ne rien chercher, d’être simplement, être dans ce ressenti d’être, Vous allez comprendre et ressentir que c’est la Passion. C’est ce que J’ai œuvré avec Adamus cette nuit et que J’ai ressenti très profondément, et que J’avais à cœur de partager avec Vous. Lorsque Vous êtes simplement Vous, dans le ressenti de ce que Vous Êtes, sans chercher à être, rien ne Vous interfère, Vous êtes dans votre Cœur, Vous êtes dans la Joie, Vous ne cherchez rien, Vous êtes en conscience d’être, Vous êtes là, Vous êtes Vous : c’est la Passion ! Et cette Passion, elle résulte de la conscience d’être, sans rien faire d’autre. Ressentez-La……………….. Parce qu’Elle va Vous permettre au quotidien de dépasser tout ce que Vous serez à même d’être confrontés, et cette Passion en conscience d’être, Elle va Vous permettre de ne plus Vous arrêter à ce qui se passe, et d’aller au-delà de tous ressentis dans ce qui ne Vous correspond pas, dans ce qui n’est pas Vous.

Lorsqu’un Être quel qu’Il soit Vous interpelle par sa façon d’agir ou d’émettre des choses, et bien si Vous êtes Vous dans cette Passion, dans cette conscience d’être, tel que Vous Vous le permettez maintenant, alors Vous pouvez comprendre, et surtout ressentir, que derrière toutes paroles ou agissements, il y a une subtilité dans une compréhension grandiose de ce qu’est l’Amour et de ce qui doit être ressenti sans laisser la personnalité humaine prendre le dessus.

Lorsqu’un Être peut aller au-delà de ce que Vous-mêmes ne désirez pas qu’Il aille, cela peut être une intrusion, ne Vous demandez pas pourquoi, mais ressentez que Vous avez le droit qu’il n’y ait pas d’intrusion dans votre espace, qu’il soit l’espace physique, qu’il soit l’espace intérieur, mais que peut-être cet Être agit pour ressentir si Vous êtes conformes à ce que Vous voulez vivre. Peut-être que cet Être agit comme un grand Frère, comme une grande Sœur, peut-être qu’Il cherche à Vous protéger et à Vous lancer un message, alors que Lui-même veut rester Lui et ne pas chercher à protéger Qui que ce soit, mais aussi Il a besoin de comprendre que chaque Être vit ses expériences, et que ses expériences Lui appartiennent, et que c’est dans ses expériences qu’Il comprend Lui-même ce qu’Il Est… Acceptez qu’Il ait besoin de ressentir ce qu’Il cherche encore en Vous et qui n’est pas ce qu’Il a à chercher, parce qu’alors Vous Lui permettrez de comprendre qu’Il n’a plus à s’ingérer dans votre espace, dans votre Être et dans vos Energies, et Il comprendra à un moment donné que Vous véhiculez Vous-mêmes votre propre Lumière, vos propres Energies dans l’Amour que Vous Êtes et qu’Il n’a plus à chercher si ce que Vous vivez correspond à ce que Lui-même cherche en Lui pour être.

Dans ce laisser-aller, dans cette conscience d’être, dans ce ressenti d’être « Je suis », « J’existe », Vous pouvez laisser émerger toutes compréhensions allant bien au-delà de ce que Vous seriez amenés à chercher comme compréhensions au niveau de votre mental via votre personnalité humaine……

Et c’est ce que Je voulais partager avec Vous.

Prenez une grande respiration ……….. Ressentons encore notre Présence, dans cette Présence qui est notre « Je Suis » en globalité, sans y mettre d’image, sans y mettre de mots, sans y mettre d’interprétation, sans y mettre de ressenti spécifique, car lorsque l’on Est dans sa Lumière, être simplement, alors Nous ressentons, sans chercher de ressenti, ce que Nous Sommes, qui est la Passion de ce que Nous Sommes…………….

Et maintenant Je vais laisser mon cher Yosuel s’exprimer.

Yosuel  : Alors mes Amis comment Vous sentez-Vous ?... Je ressens beaucoup d’influences énergétiques, Vous avez une très grande envie enfin d’être Vous, d’aller au-delà de ce que Vous vivez, mais surtout Je ressens un engouement dans le ressenti de ce que Vous Êtes. Il Vous faut maintenant l’appliquer au quotidien afin d’aller au-delà de toutes les turbulences et de tout ce qui Vous traverse en permanence, afin que Vous puissiez être Vous sans Vous laisser troubler par toutes ces énergies qui en ce moment se bousculent les unes envers les autres. Il y a une résurgence énergétique de tout ce qui n’accepte pas la Lumière, de tout ce qui n’accepte pas le déferlement actuel de ce que Nous infusons, de tout ce qui provient de votre Cosmos et de tout ce qui en ce moment est en train de tourbillonner en corrélation de votre Cosmos, avec toutes les turbulences que votre Terre subit, et avec toutes les turbulences que votre Soleil émet actuellement. Cela fait beaucoup pour Vous, pour tous les Humains, et c’est en cela que Nous Vous disons : acceptez d’être Vous, acceptez de Vous laisser aller dans votre Présence en conscience d’être. Alors Vous pourrez élever votre conscience pas à pas selon votre rythme, selon vos compréhensions toujours plus subtiles de ce que Vous Êtes, selon ce que Vous comprenez avec le recul et l’Amour qui Vous anime. Cela est désormais votre chemin, cela est désormais ce que Vous Êtes, et il en est de même pour chaque Être qui acceptera de toujours dépasser là où Il en est ! Cela ne veut pas dire de toujours vivre des désagréments ou de vivre des turbulences qui Vous affectent tout au long de cette vie. Cela veut dire que Vous avez à dépasser tout ce qui se présentera à Vous mais en étant Vous, en étant dans cette Joie d’être, en étant en pleine conscience d’être, et en allant au-delà de tout ce que Certains veulent Vous refléter et qui ne Vous appartient pas. Cessez de chercher la compréhension de ce que Vous Êtes au travers de ce que les Autres Vous reflètent ! Cela ne Vous appartient pas ! Cela n’est déjà plus ce que Vous Êtes, et c’est dans le ressenti de cette patience qui est simplement la conscience d’être, dans une Joie exponentielle, dans une Joie révélatrice de cette conscience d’être, et cela va bien au-delà du simple ressenti de ce que Vous pouvez imaginer que Vous étiez, que Vous pourrez alors ressentir ce que Vous-mêmes Êtes et ce que Vous-mêmes pouvez maintenant exprimer en conscience d’être.

Alors mes Amis acceptez enfin d’être pleinement Vous, d’être pleinement ce que Vous Êtes, et surtout ne Vous laissez plus prendre dans toutes les interférences que les Autres peuvent émettre. Cela a été un sacré défi, et Vous l’avez ressenti d’une certaine façon. Vous avez traversé des strates où Vous cherchiez à comprendre, où Vous avez reçu en pleine figure les énergies qui ne Vous correspondaient pas, et Vous cherchiez votre raison d’être, votre raison à vouloir Vous chercher au travers de ces mêmes interférences, mais Vous avez eu le courage, même en cherchant dans les compréhensions au niveau de votre personnalité humaine, Vous avez eu le courage également de laisser émerger les compréhensions au niveau de votre Conscience et au niveau de ce que Nous voulions Vous amener à ressentir. Ce courage, cette volonté, Vous ont permis de comprendre, et surtout de ressentir tous les jeux qui se jouaient et que Vous n’aviez pas à jouer, Vous n’aviez pas à prendre en compte, mais avoir du recul avec compassion en acceptant les Êtres tels qu’Ils sont, là où Ils en sont et ce qu’Ils se donnent le droit d’expérimenter pour Eux-mêmes comprendre toutes les parties d’Eux dont Ils ont tant de difficultés à en ressentir la subtilité pour pouvoir la dépasser.

Alors mes Amis, en ce jour béni, parce que ce jour est un jour exceptionnel, c’est je jour que Vous appelez « Wesak », c’est le jour de la descente des Energies non seulement de Jeshua et du Maître Bouddha, mais c’est surtout la descente des Energies de tous les Maîtres qui ont accompagné ces deux grands Maîtres dans ce qu’Ils ont à cœur maintenant d’œuvrer en chaque Être éveillé pour Leur insuffler une certaine connaissance Les amenant à dépasser ce qu’Eux-mêmes ont dépassé en leur temps.

Alors mes Amis prenez un moment, soyez simplement Vous, ne cherchez rien d’autre qu’à être, et Nous Les laissons Tous Vous adombrer de leur Amour, de leur très grande Sagesse, de leur Puissance exponentielle, de leur Présence et de cette fameuse connaissance qu’Ils veulent partager avec Vous-même, si Vous ne la ressentez pas d’une certaine façon, et Je Vous l’ai encodée à l’instant même, et c’est dans votre cheminement qu’elle sera révélée à chaque étape de ce même cheminement.

Et il en est ainsi mes Amis….

…….Pause……..

Mes Amis, acceptez à l’instant même de vivre enfin pour Vous, ressentez dans la profondeur de votre être ce que cela signifie, sans chercher à comprendre, mais en Nous laissant Vous insuffler la signification subtile allant bien au-delà de votre compréhension de votre mental humain…………………………………..

…….Pause………..

Maintenant qu’est-ce que Vous en avez ressenti ? Ama Nanda Ayah peux-Tu Nous répondre ?

Ma Nanda Aweh  : En sachant que Vous faites Tous la même chose en Vous.

Ama Nanda Ayah  : Je ne sais pas trop comment l’exprimer…

Yosuel  : Cela n’a pas d’importance, laisse aller les mots dans ton ressenti, quel que soit ce qui en sort.

Ama Nanda Ayah  : C’est comme si à l’intérieur de Moi, dans ma poitrine, dans les bras et dans les mains, ce ressenti se fait à ce niveau là.

Ma Nanda Aweh  : Ce ressenti ???

Ama Nanda Ayah  : Ce ressenti se fait à ce niveau là.

Ma Nanda Aweh : Ah oui.

Ama Nanda Ayah  : Physiquement, et comme si il y avait une dépressurisation, un changement d’état.

Yosuel  : Peux-Tu accepter alors que Tu viens de prendre conscience que ce que Tu croyais être n’était qu’une surface et que Tu viens de descendre dans ta profondeur pour en libérer ce qui T’empêchait en totalité d’accéder à une compréhension plus subtile T’amenant enfin à dématérialiser ce que Toi-même Tu avais engendré pour rester au niveau de tout ce que les Autres vivent, comme un devoir d’accompagnement, un devoir de Prêtresse qui se doit d’être dans l’accompagnement, qui se doit de rester au niveau des Autres afin que Ceux-ci ne se sentent pas seuls dans leur passage et dans leur demande de libération. Tu viens simplement de libérer ce qui ne pouvait plus perdurer dans ce que Tu T’étais dit qu’il Te fallait servir en restant au niveau des Autres... Maintenant accueille-Toi….. Accueille-Nous……. Accueille ton Chéri qui est en train de se frotter les mains en se disant : -« Chouette Je vais enfin pouvoir être plus présent et M’exprimer comme Je le voulais ». Chose qui n’était pas possible tant que Tu n’avais pas atteint ce niveau de conscience Te permettant enfin de lâcher ce que Tu croyais d’une certaine façon être ta raison d’incarnation, et Nous chantons tous les louanges de cette prise de conscience, et surtout de cette envolée. Sois Toi, sois ce que Tu Es, et ne Te laisse plus prendre au piège de tout ce que les Autres émettent, sois dans un accompagnement distant, laisse-Nous œuvrer à travers Toi et vis pleinement ce que Tu Es pour Toi. Et il en est ainsi.

Maintenant mes Amis, au travers de ce que Ama Nanda Ayah s’est permise de libérer une conscience dévotionnelle, Vous avez Tous compris d’une certaine façon ce que Vous aviez aussi à libérer et dépasser par rapport à Vous devoir aux Autres, par rapport à tenir la main des Autres, par rapport à Les accompagner dans ce qu’Ils sont, ce qu’Ils traversent. Sachez que plus Vous serez Vous, que Vous émanerez de la compassion pour ces Êtres, plus Vous serez Vous-mêmes dans l’immensité de la Joie, de la Joie expressive dans la conscience de votre Passion, et plus Vous aiderez tous Ceux que Vous côtoierez, sans même rien faire d’autre qu’être, en Nous laissant œuvrer à travers Vous. Bien sûr il Vous arrivera d’exprimer au niveau de votre Cœur ce que l’Autre a besoin d’entendre, et cela L’aidera grandement, mais ne portez plus rien sur Vous. Là est une partie que chaque Être éveillé doit ressentir, accepter et transmuter. Et ceci est ce que Je voulais Vous dire, parce que Vous en êtes arrivés à un stade où maintenant Vous pouvez une fois de plus élever votre conscience et dépasser ce trait très commun à Chacun d’entre-Vous. Et il en est ainsi.

Il y a une chose également que Je tenais à Vous dire, à Vous faire ressentir, et que pour Certains cela est déjà en dépassement, pour d’Autres c’est une compréhension qui n’en est pas vraiment une, et d’Autres encore, cela doit être compris et dépassé : Vous avez Tous peur sur votre chemin d’éveil d’être en totalité Vous, d’être totalement Vous et de lâcher tout ce que Vous avez été dans l’Humain. Cela Vous demande maintenant de faire le choix conscient : que voulez-Vous être ?....... Que voulez-Vous vivre pour Vous ?........ Que voulez-Vous voir de ce que Vous Êtes ?........ Que voulez-Vous réellement ressentir de ce que Vous Êtes ?........ Que voulez-Vous réellement vivre maintenant pour Vous ?...........

Alors mes Amis il Vous faut être honnêtes avec Vous-mêmes, ne cherchez pas, surtout, ce qui pourrait Nous plaire, Nous n’avons pas à Vous dire comment Nous voulons que Vous soyez, Vous avez à être Vous, On est là pour Vous accompagner, On est là pour Vous aider à reprendre conscience de « Qui Vous Êtes », mais Vous devez prendre conscience maintenant que c’est Vous les Créateurs de votre réalité en cette incarnation. Ne suivez personne ni aucun Être quel qu’Il soit. Vous avez à Vous re-connaître, à réapprendre « Qui Vous Êtes », et à nouveau réapprendre comment l’Energie peut Vous servir pour créer votre propre réalité dans votre propre vérité. Que croyez-Vous que Nous sommes en train de Vous dire ? Arizel peux-Tu Nous répondre ?

Ma Nanda Aweh  : Je Vous rappelle que l’On fait Tous la même chose.

Arizel  : Je n’ai pas entendu la question.

Yosuel  : Que croyez-Vous que Nous sommes en train de Vous dire ?

Arizel  : Ben qu’Ils Nous enseignent.

Yosuel  : Surtout que Vous ne devez pas être comme Vous croyez que Nous Vous demandons d’être. Vous devez réapprendre à ressentir ce que Vous Êtes, et dans ce ressenti créer votre réalité selon ce que Vous-mêmes Vous voulez expérimenter dans cette vie en étant en conscience d’être. Mon Ami peux-Tu ressentir au niveau de ta profondeur ce que cela signifie, sans chercher à comprendre, mais dans un laisser-aller total dans le ressenti de ta profondeur à un niveau où Tu as toujours eu peur de laisser émerger les choses telles que Tu es à même de les ressentir, alors que Tu as toujours fait écran par peur de comprendre enfin que Tu es seul responsable de ta réalité telle que Tu la vis, telle que Tu l’as vécue, telle que Tu veux la vivre, sans ne plus croire que Tu Te dois d’être comme Nous voulons que Tu sois, mais d’être enfin Toi en conscience de « ce que Tu Es ».

Pouvez-Vous enfin accepter Tous, que Vous êtes les Maîtres ici en incarnation qui avez la Puissance de créativité pouvant Vous amener à manifester les choses selon ce que Vous-mêmes décidez de vivre pour Vous, de créer pour Vous, et d’expérimenter dans la matière ce que Vous voulez expérimenter et qui n’a jamais pu être fait auparavant…………..

Et là Je M’adresse à Chacun d’entre-Vous : pouvez-Vous accepter de lâcher toutes vos peurs quant à ce que Vous Êtes, quant à ce que Vous pouvez ressentir de ce que Vous Êtes, quant à ce que Vous avez peur de Vous connaître…………. Lâchez toute demande de compréhension……..et laissez aller toutes pensées interférentes……..

…..Pause……….

Ma Nanda Aweh  : Là, J’ai envie de partager avec Vous un ressenti : lorsque Vous êtes Vous, il n’ y a plus de pensées interférentes, Vous êtes Lumière, Vous êtes dans votre Passion, Vous pouvez créer tout ce qu’il y a de plus grandiose, de plus luxueux, de plus magnifique. Vous pouvez danser, naviguer dans cette Lumière où tout ce que Vous pensez se manifeste. Cette grandiosité, cette beauté, ce luxe, les choses les plus belles, les plus grandioses sont simplement le reflet de votre Divinité qui ne connaît aucune limitation. Et c’est ainsi que Chacun d’entre-Nous atteindra ce niveau de conscience et de créativité et participera grandiosement au changement de ce monde tel qu’il est encore. Je laisse à nouveau Yosuel s’exprimer.

Yosuel  : En vérité, Je dirai que « Tout Est », et que tout est déjà accompli, il Vous suffit simplement d’émettre ce que Vous-mêmes Vous voulez voir se manifester afin d’en permettre la créativité au niveau de tous les potentiels existants. Et il en est ainsi… Ce que Vous ressentez à l’instant même va bien au-delà de ce que Vous pourriez imaginer simplement avec votre intellect… Comment concevez-Vous votre quotidien ?... Comment Vous voyez-Vous dans votre quotidien ?... Méryhael peux-Tu Nous l’exprimer ?

Ma Nanda Aweh  : Vous faites Tous la même chose.

Méryhael  : Au quotidien Je ne vois pas, Je le vis, J’y suis, Je suis présent.

Yosuel  : Comment Te vois-Tu ? Si Tu T’observes, comment Te vois-Tu ?

Méryhael  : Tu peux préciser la question ?

Yosuel  : J’ai pourtant été très clair mon Ami !

…..Rires général…..

Méryahel  : Tu peux clarifier un peu plus ?

Orayah  : Ça ne veut rien dire.

Ma Nanda Aweh  : Qu’est-ce que Tu as dis ?

Orayah  : J’ai dis : ça ne veut rien dire « quotidien », pour Moi J’ai l’impression…

Yosuel  : Dans la vie de tous les jours Tu T’observes, comment Te vois-Tu ?

Orayah  : Dans l’idéal ou actuellement ?

Yosuel  : Ne cherche pas mon Amie, laisse le ressenti Te dire comment Tu Te vois lorsque Tu T’observe dans la vie quotidienne.

Ma Nanda Ayah  : Ça revient à ce qu’Il voulait développer : observez-Vous !

Ma Nanda Aweh  : Laissez-Vous aller…car là, Vous rentrez dans le mental. Laissez-Vous aller…… Soyez Vous dans votre Passion, en conscience, et toujours en restant dans la profondeur de votre Être, en conscience dans cette Passion.

Yosuel  : Mon ami comment T’observes-Tu ?

Méryhael  : Je M’observe de l’intérieur.

Yosuel  : Comment Te vois-Tu ?

Méryhael  : Merveilleux.

….Rires……

Yosuel  : Tu es sur de ce que Tu es ?

Méryhael  : Non, c’est encore plus grand en fait.

Yosuel  : Alors Je ne rajouterai rien d’autre, sois ce que Tu Es, mais attention, ne laisse pas certaines pensées Te submerger, et Tu sais ce que Je veux dire.

Alors mes Amis, Je Vous dirai : si Vous aviez la possibilité de vivre tous les jours votre quotidien et d’avoir Vous en observation, par exemple mon Amie, Tu fais ton ménage et Toi aussi T’es là qui Te regarde…et bien Vous Vous rendriez compte qu’effectivement il y a une partie de Vous qui aspire à être en permanence, et il y a plusieurs aspects encore qui subsistent et qui Vous tirent à droite, à gauche, en arrière, parce qu’il y a encore des parties de Vous qui n’acceptent pas totalement ce que Vous Êtes, qui n’acceptent pas d’être Vous en permanence, qui n’acceptent pas d’aller au-delà de tout ce que Vous ressentez, de tout ce qui se joue autour de Vous, de tout ce que Vous êtes amenés à être confrontés, de tout ce que les Autres reflètent, et dans cette rubrique « observez-Vous », je Vous dirai simplement : prenez conscience enfin de ce qui n’est pas Vous, de ce que Vous ne voulez plus vivre, de ce que Vous ne voulez plus subir, de tout ce que Vous voulez dépasser…. Acceptez-le, ne Vous jugez pas, ne rentrez plus en confrontation avec tous ces éléments, ces aspects, ces énergies… Décidez enfin d’être dans votre propre Passion. Et il en est ainsi.

Maintenant mes Amis, il y a une très grande et très belle compréhension de ce que Vous Vous êtes permis de ressentir en Vous, de ce que Vous Êtes, et Nous Vous accompagnons pleinement… Alors, ce qui s’est passé durant cette période, ce que Vous Nous avez permis de Vous aider à élever votre conscience et de Vous libérer de bien des énergies qui ne sont plus ce que Vous avez à vivre, et Vous Vous êtes accueillis les Uns, les Autres, tout en restant Vous, et Vous avez permis, et Je le dis, de libérer l’Humanité de quantité d’énergies qui permet une autre élévation de conscience, même si cela Vous parait minime au niveau de l’Humanité. Je peux Vous le dire : c’est un pas grandiose, et il en sera ainsi chaque fois que Vous-mêmes Vous Vous permettrez de ressentir de plus en plus en profondeur ce que Vous Êtes. Et c’est ce que Je voulais exprimer.

Et maintenant une grande respiration …………………et c’est l’heure du goûter ! Vous l’avez bien mérité, mais surtout, mes Amis, ne dérogez pas à votre conscience d’être et à votre Passion. Ne partez pas dans des conversations mentales à propos de tout et de rien. Apprenez à être Vous, à laisser votre Cœur s’exprimer, à être dans la joie tout en partageant entreVous, et Je Vous retrouverai dans un instant. Et c’est ainsi.

…….Pause goûter………

2ème partie  :

Ma Nanda Aweh  : Nous Nous retrouvons pour cette 2ème partie, Nous Nous retrouvons au Cœur de notre Être, en conscience d’être, sans aucune interférence de notre mental……… Vous Êtes, et il en est ainsi… Nous allons faire maintenant un petit moment de respiration consciente :

- Vous êtes Vous dans le Cœur de votre Être sans penser………….

- Acceptez l’Être Divin que Vous Êtes………… Acceptez que Vous Êtes…..… Acceptez que Vous êtes Vous……. J’existe…… Je suis ce que Je Suis…….…Je Suis et Je le ressens……. Je Suis…….. Je suis ma propre Passion….. Je suis ma propre Conscience d’être dans cette Passion……… Je Suis et Je Me permets de le vivre……..…

Laissez-Vous aller comme si rien ne Vous empêchait d’être simplement……….. Je prends une grande respiration et Je Me le permets…….…

Je respire profondément mon Je Suis…………..…

Je respire profondément ma Conscience d’être…………..…

Je respire profondément mon expansion……….…

Je respire profondément dans la Passion que Je Suis…….…

Je respire profondément sans aucune interférence…....…

Je respire profondément en acceptant d’être……….…

Je respire profondément sans que plus rien ne M’empêche d’être pleinement, comme si Je voguais dans l’espace-temps de « Tout Ce Qui Est »………….…

Je respire profondément comme si mon corps n’était plus quelque chose qui Me limite…………..…

Je respire profondément en Me laissant aller simplement…

Je respire profondément sans ne plus chercher à contrôler les choses………..…

Je respire profondément en acceptant simplement d’être………….

Je respire profondément sans aucune pensée interférente……

Je respire profondément en acceptant d’être………………

Je respire profondément en Me laissant aller en totalité…………..…

Je respire profondément en ne cherchant plus à comprendre les choses………….…

Je respire profondément en acceptant de ne plus interférer aucune énergie qui ne Me correspond pas……….…

Je respire profondément en acceptant d’être Moi……………..…

Je respire profondément en acceptant de vivre pour Moi…………..

Je respire profondément en M’accueillant en totalité…………..…

Je respire profondément en ressentant ce que Je Suis en réalité………………

Je respire profondément sans ne plus avoir peur de ressentir ce qui émerge de ma profondeur, tous les ressentis émergeants de ma profondeur…tous les ressentis que Je suis à même de ressentir………………

Je respire profondément en acceptant d’être guidé, sans peur de ce que Je Suis…………..…

Je respire profondément dans la conscience d’être au-delà de ce que J’ai cru être…………….…

Yosuel  : Maintenant mes Amis, lâchez toutes prérogatives quant à toutes peurs de ce que Vous Êtes……….de ce que Vous êtes à même de Vous connaître……….de ce que Vous êtes à même de ressentir pour Vous…….. de ce que Vous êtes à même maintenant de vivre pour Vous……………

Maintenant mes Amis, regardez-Vous avec les yeux de votre Cœur……….... Que ressentez-Vous ?................. Qu’êtes-Vous à même de voir avec les yeux de votre Cœur ?.................. Qu’êtes-Vous à même de comprendre ce que Vous Êtes ?.................... Qu’êtes-Vous à même de ressentir ce que Vous Êtes ?................. Qu’êtes-Vous à même de voir réellement dans ce que Vous Êtes ?................... Si une représentation interfère, lâchez-la, laissez-la aller, c’est un conditionnement……….. Si rien ne se présente et que Vous baignez dans la plénitude intérieure, c’est que Vous Êtes, en grande partie………….. Si Vous cherchez une réponse, lâchez-la…..laissez aller toute demande de la part de votre mental, et surtout de votre personnalité humaine……… Laissez-Vous simplement être, le « JE SUIS » qui se reconnaît par Lui-même sans aucune demande de compréhension, sans aucune interprétation, sans aucune vision quelle qu’elle soit, sans que rien ne Vous entraîne ailleurs que d’être Vous, en présence de Vous-mêmes, en votre Présence, simplement être…………... Alors ce que Vous vivez est simplement Vous, cela peut Vous déconcerter, mais c’est ainsi. Cela peut Vous dérouter, acceptez que c’est ainsi que Vous pouvez être en conscience d’être, d’être Vous, sans ne plus Vous référer à tout ce que Vous avez cru être, à tout ce que l’On a cherché à Vous inculquer sur ce que Vous étiez, parce que la réalité est dans la Présence sans aucune interprétation quelle qu’elle soit…….. Véro peux-Tu Nous dire ce qui se passe en Toi ?

Ma Nanda Aweh  : Vous faites Tous la même chose.

Véro  : C’est la compassion d’être dans le secret du paradis.

Yosuel  : Peux-Tu lâcher cette interprétation ?

Véro  : Je peux.

Yosuel  : Laisse-la aller…… Re-trouve Toi…Toi avec Toi, sans rien chercher d’autre qu’à être. Plus Tu auras une interprétation, et plus Tu seras faussée sur ce que Tu Es en réalité, plus Tu chercheras une répons, et moins Tu seras Toi, plus Tu voudras comprendre ce que Tu Es en réalité, et moins Tu le comprendras. C’est ce que l’On a cherché à Vous tromper en Vous inculquant des interprétations que maintenant Nous dénonçons, et Nous Vous amenons à Vous voir tels que Vous Êtes, même si ce que Vous voyez ne représente rien de spécifique. Vous ne pouvez plus Vous mentir, et Nous ne pouvons pas Vous dire les choses telles que Vous attendez que l’On Vous les dise. Nous ne pouvons plus Vous dire les choses telles qu’elles ont été dites en différentes périodes de votre Humanité…VOUS ÊTES et c’est tout ! Cela change en totalité toute la perception de ce que Vous avez interprété depuis si longtemps déjà. Vous Êtes, et il en sera toujours ainsi, de toute Eternité et de toute incommensurabilité………. Maintenant restez ainsi pendant un instant, dans votre Présence en étant simplement……….

…….Pause………

Et maintenant où en êtes-Vous avec ce qui vient d’être dit, avec ce que Vous ressentez, avec ce que Vous Êtes ?...... Hélène peux-Tu Nous répondre ?

Ma Nanda Aweh  : Nous faisons Tous la même chose en notre Cœur.

Hélène  : Ca fait yoyo, Je sens des interférences et Je suis… J’ai l’impression de ne pas arriver à trouver la stabilité.

Yosuel  : Peux-Tu accepter, mon Amie, que Tu as une incapacité à Te laisser aller, tant Tu as un mental qui cherche à comprendre les choses, qui cherche à T’attirer dans l’inconscient collectif et surtout T’empêcher d’être Toi-même, d’être Toi dans la plénitude de ton Cœur……….. Accepte maintenant que Tu as beaucoup de difficultés à accepter que rien ne peut être compris, vécu et créé en dehors de la compréhension mentale, en dehors de cette réalité humaine, en dehors de ce que Tu veux contrôler et comprendre, en dehors de ce que tous les Autres sont, de ce que ce monde est, de ce que cette société est, c’est l’apanage de l’Humain………. Tu n’as jamais réellement accepté que l’On puisse vivre autre chose et autrement que ce que Vous appelez « la réalité humaine ». Il Te faut faire l’effort, si c’est ton choix, car ce choix T’appartient, d’aller à la rencontre de Toi-même et de passer tous les jours quelques instants, comme Nous le faisons lors de cette session, à être Toi en ton Cœur, sans penser, mais à être dans le ressenti de ce que Tu Es. Cela va Te demander un peu de temps si Tu en as la volonté, si Tu décides enfin de concevoir les choses autrement, et si Tu décides enfin d’ouvrir ton Cœur, d’ouvrir le ressenti de la profondeur de ton Être, d’ouvrir ta Conscience dans ce qu’Elle Est, d’ouvrir toutes les possibilités qui peuvent être données de ressentir si Tu lâches tous tes contrôles, tes croyances, tes peurs, et surtout l’abnégation de Toi-même. Il Te faut avoir le courage de ressentir en Toi, à un niveau plus subtil, ce que Tu ne T’ais jamais permis de ressentir. Tu as en ce jour ouvert une porte, mais Tu la tiens prête à la refermer si Tu ressens des peurs. Et c’est là que Nous Te disons : accepte d’accueillir ces peurs qui T’empêchent d’être Toi, qui T’empêchent de créer ta réalité autrement que ce que Tu vis, qui T’empêchent d’entrevoir une autre réalité qui pourrait T’amener à vivre d’une façon bien meilleure que ce que Tu vis. Ces peurs sont de ta création, elles n’ont plus à T’empêcher d’être, et si Tu as peur de les voir, de les accueillir, de les accepter, parfois de les intégrer, souvent de les transmuter, alors comment veux-Tu vivre autrement, Tu resteras toujours dans le tourbillon des énergies de la dualité, de l’abnégation de Soi. Il Te faut avoir le courage de dire : - « Oui, Je veux apprendre à Me connaître. Je veux Me libérer de mes peurs, de mes croyances, de mes limitations, de tout ce qui M’empêche d’être Moi ». Tu as déjà entrevu bien des choses, Tu as déjà ressenti à d’autres niveaux, mais Tu T’en es détournée par peur de ne plus être conforme à ce que ce monde est, à ce que les Autres attendent de Toi, à ce que cette vie est telle que Tu la conçois dans cette illusion de cette 3ème dimension. Il Te faut faire le choix conscient de dire : - « Oui, J’accepte de M’accueillir, J’accepte de libérer tout ce qui M’empêche d’être Moi, de décider enfin de vivre pour Moi, de décider d’aller au-delà de tout ce que J’ai vécu, de tout ce que J’ai créé qui M’empêche d’être Moi. » Tu es un Être grandiose, mais Tu as toujours eu peur d’être ce que Tu Es, et c’est pour cela que Tu as perduré dans bien des dédales où Tu Te sens fatiguée, abattue, sans possibilité d’un lendemain de Lumière, de joie, pour vivre autre chose et autrement. Ce que Nous Te disons n’est pas une interférence de notre part dans ta vie, c’est ce que Nous ressentons en Toi, c’est comme si Nous Te mettions face à Toi. A toi maintenant de décider par Toi-même d’aller face à Toi, d’aller à la rencontre de Toi-même et de vouloir changer une réalité qui n’est pas ce que Tu as envie de vivre, qui n’est plus ce qui Te correspond, et de décider que Tu puisses changer cette réalité en une autre réalité que Tu es à même de comprendre et de ressentir si Tu acceptes enfin de T’ouvrir totalement à ce que ton Cœur est à même maintenant de Te dire dans tes possibilités à créer ta propre réalité dans une autre vérité, dans une autre réalité. Et c’est ce que Nous voulions Te dire. Sois en paix mon Amie, sois ce que Tu Es, et n’ai plus peur de laisser émerger tout ce qui ne Te correspond pas, parce que tout ce qui émergera ne sera pas pour que Tu le revives ou que Tu en souffres, mais pour que Tu l’acceptes et que Tu le dépasses. Alors Tu élèveras chaque fois ta conscience et Tu comprendras dans la subtilité ce que Tu T’es permises de vivre et d’expérimenter pour ne plus justement le revivre et l’expérimenter. Et il en est ainsi.

Hélène  : Merci.

Yosuel  : Alors mes Amis Je vais Vous demander un instant de lâcher tout ce que Vous retenez afin de Vous permettre un instant d’être, d’être simplement Vous, en Vous, avec Vous…

…….Pause………..

Yosuel  : Maintenant mes Amis, lâchez tous les contrôles dans lesquels Vous voulez comprendre les choses, comprendre ce que Nous Vous disons, comprendre ce que Vous ne ressentez pas. Prenez une grande respiration………. lâchez tous ces contrôles et permettez-Vous d’être simplement ……….

……..Pause………..

Yosuel : Maintenant mes Amis que se passe-t-il en Vous ? Peux-Tu Nous répondre ma chère et tendre Amie Orayah  ?

Ma Nanda Aweh  : Et Nous faisons Tous la même chose en notre Cœur.

Orayah  : Rien, rien dans le sens où…Je Suis.

Yosuel  : Alors qu’il en soit ainsi. Pouvez-Vous, Vous Tous, ressentir en quelque sorte ce que ce cher Être vient d’exprimer ?.............. Rien ne veut pas dire : il n’y a rien, rien veut dire : Je Suis sans que rien d’autre M’interfère, sans que rien d’autre vienne Me troubler…J’existe. J’existe et Je peux être. J’existe et Je peux vivre simplement. Ca veut dire quoi vivre simplement ? Cela veut dire qu’aucune peur ne M’interfère, aucune peur ne M’empêche d’être, et dans ce rien Je suis « Tout », dans ce rien tout est possible, dans ce rien Je Suis, dans ce rien qui n’en est pas un, c’est mon expression, c’est l’expression de ma Conscience, ma Conscience au-delà de la conscience humaine, ma Conscience qui Me fait comprendre que « Tout est », et que « Tout » peut s’exprimer au-delà de toute expression telle que perçue et vécue dans le monde de la 3ème dimension, dans le monde de l’illusion, dans le monde de la recherche perpétuelle à vouloir se chercher des objectifs, à vouloir se chercher une raison d’être, à vouloir se chercher au travers de l’Autre, à vouloir comprendre les choses, à vouloir les analyser, un monde dans lequel tout est en mouvement, le mouvement linéaire qui conduit à la fin que Vous appelez « mort ». Et maintenant dans cette compréhension « du rien » qui n’en est pas un, Vous Êtes. Vous n’êtes pas un Être voué à la mort, vous ferez la transition le moment venu. Vous êtes une Conscience exponentielle qui est éternelle et immuable. Vous êtes une Conscience qui peut créer sa réalité, rien qu’en émettant ce qu’Elle veut créer pour Elle dans cette réalité terrestre, mais sans que rien ne vienne interférer ce que Vous émettez en pensées au niveau de votre Cœur. Maintenant qu’est-ce que cela Vous amène à ressentir dans ce qui vient d’être dit et perçu, Chacun à son niveau ? Nicole mon Amie peux-Tu Nous répondre ?

Ma Nanda Aweh  : Et Je rappelle que Nous faisons Tous la même chose, car Nous sommes Tous concernés à différents niveaux.

Nicole  : C’est original si Je demande de répéter la question ?

Yosuel  : Et maintenant que ressens-Tu par rapport à ce qui vient d’être dit ? Par rapport à ce ressenti que Nous venons d’exprimer en Vous amenant dans vos propres ressentis, Chacun à son niveau.

Nicole  : Je suis très bien, depuis tout à l’heure Je vois plein de couleurs.

Yosuel  : Lâche toute recherche de compréhensions de ce que Tu Es……... Accepte enfin de ressentir, sans chercher des ressentis spécifiques, cela veut dire : laisse-Toi aller…..descends en Toi-même…….ne cherche rien…..sois simplement………... Maintenant lâche toute demande de ressentis…….descends en Toi, sans rien contrôler……..descends encore plus en profondeur……….et permet toi d’être simplement……………… Maintenant que se passe-t-il réellement en Toi ?

Nicole  : Je retourne là où J’étais tout à l’heure.

Yosuel  : C’est-à-dire ?

Nicole  : Je Suis.

Yosuel  : Qu’est que c’est pour Toi « Je Suis » ?

Nicole  : Je ne sais pas, Je suis sans pensées, Je suis bien.

Yosuel  : Et il n’y a aucune émission spécifique ?

Nicole  : Non.

Yosuel  : Alors mon Amie, sois ! Et ne cherche plus rien. Accepte que c’est ce que Tu Es…. Accepte de ne plus Te dire : - « Ca ne peut pas être ça », parce que « C’est » et Tu en prends conscience……. Accepte-le…… et sois enfin Toi…… Accepte enfin ta grandiosité…….et accepte de Nous laisser Te dire combien Tu es un Maître, et combien maintenant Tu peux aller au-delà de ce que Tu vis et que Tu peux créer une réalité qui est bien au-delà de ce que Tu vis. Il est temps maintenant que Tu crois en Toi, que Tu crois en ta Puissance de créativité et que Tu ne Te laisses plus interférer par ce que les Autres disent, parce que Tu cherches encore à l’extérieur, parce que certains Êtres peuvent encore T’influencer. Il est temps que Tu T’affirmes en Toi dans ce que Tu Es. Pas Te mettes des barrières par rapport aux Autres, mais que Tu ressentes enfin cette Puissance que Tu Es qui peut T’amener à rester Toi dans l’Amour que Tu Es sans ne plus Te laisser interférer par les énergies qu’émettent les Autres, sans ne plus Te laisser interférer par toutes les énergies qui Te traversent, et par tout ce que les Autres reflètent, Te reflètent. Et c’est ce que Nous voulions Te dire. Accepte enfin d’être Toi, de T’exprimer au niveau de ton Cœur. Ne crois plus que l’On ne veuille pas T’accepter comme Tu es. Ne crois plus que l’On ne T’aime pas comme Tu es, mais accepte enfin de T’aimer, de Te respecter, et d’agir en fonction de ce que Tu ressens, que Tu as envie de changer pour Toi afin que ta condition de vie soit différente de ce que Tu vis, de ce que Tu Te permets encore de vivre. Va au-delà de toutes tes limitations et ne pense plus que Tu ne mérites pas ce qu’il y a de plus beau, de plus grandiose et de ce que Tu crois que les Autres ont et que Tu ne pourras jamais avoir. Cesse de faire des comparaisons. Il est temps maintenant que le Maître que Tu Es puisse se permettre de ressentir que ce qu’Il Est, ce que Toi-même Tu décides de créer pour Toi. Mais attention à tes expressions, attention à tes paroles, à tes pensées qui sont très restrictives et qui Te maintiennent dans cette restriction : - « Je n’ai pas l’argent pour acheter ceci »…. « Je ne pense pas que c’est cher, Je ressens en Moi que Je peux l’acquérir. Je ressens en Moi que Je l’ai déjà. » Et rien sur cette Terre n’est trop cher pour Vous. Et il en est ainsi….

Quelques remarques générales de l’ambiance ressentie par Certains………….

Yosuel  : Mes Amis lâchez tout ce qui tourbillonne en ce moment, lâchez toutes les énergies qui se manifestent, car Chacun vit à sa mesure ce qu’Il est à même de comprendre et de ressentir, ce qui amène les énergies en son corps à bouger au point que Certains ont chaud, d’Autres ont froid, et d’Autres se stabilisent, et d’Autres sont simplement…. Acceptez maintenant de Vous retrouver : - « J’accueille « ce que Je Suis »….. J’accueille ma Présence….. J’accueille mon élévation de conscience….. J’accueille tout ce qui est en Moi et que « Je Suis. »…….. Maintenant lâchez-Vous…..…. Laissez-Vous aller………...

…….Pause……….

Yosuel  : Mes Amis, maintenant acceptez que Vous avez touché la partie de Vous dont Vous aviez le plus peur…… Acceptez que maintenant Vous pouvez aller à la rencontre de Vous-mêmes sans ne plus jamais avoir peur de ce que Vous Êtes………

Et maintenant mes Amis, en ce qui Me concerne, Je vais clôturer cette Session en Vous disant : Vous avez parcouru un beau chemin en ce jour béni du Wesak . Vous avez libérer bien des énergies, Vous avez élevé votre conscience, et Vous avez été un peu plus dans votre profondeur. Vous êtes aimés. Vous êtes bénis, et Je Vous suis de très, très près. Et il en est ainsi. De toute façon Je Me ferai toujours une Joie de participer à vos discussions. Et il en est ainsi.

……Pause……….

Alors chers Êtres, Je Me fais une Joie de M’exprimer pour la première fois, Je Suis et Je suis bien ce que Je Suis.Je Suis et Je n’ai jamais été autant que Je Suis, Je suis Maître Bouddha , Je suis Maître Ascensionné Bouddha . Je suis très présent en ce lieu, et mes Energies descendent au Cœur de Chacun d’entre-Vous. Certains peuvent Me ressentir plus que d’autres, mais cela n’a pas d’importance car J’insuffle à l’instant même toute ma Puissance afin que Chacun puisse Me ressentir, et surtout ressentir une forme de connaissance que J’ai à cœur de transmettre et qui est : Chacun d’entre-Vous est une partie de la Conscience globale, et Chacun d’entre-Vous est partie intégrante de « Tout Ce Qui Est », mais en même temps Vous Êtes, et ce Vous Êtes ne peut se définir, mais peut être ressenti. Cela veut dire que Chacun « Est », et Chacun Est aussi simplement. Ce aussi simplement est la Conscience, non de ce que Vous cherchez à comprendre, mais la Conscience à la fois Unitaire et impersonnelle : Vous Êtes ! Mais Vous êtes aussi « Tout Ce Qui Est ». Vous Êtes, mais Vous n’êtes pas limités à ce que Vous croyez être. Vous Êtes, et tout se conjugue en « Tout ». Vous êtes ici et partout, Vous êtes Vous, et Vous êtes Nous. Vous êtes ici, et Vous êtes « tout ce qui existe ». Vous êtes Vous, et Vous n’êtes pas Vous, Vous êtes Vous, et Vous êtes « Tout » et partout. Vous êtes Vous, et tout se conjugue en « Tout ». Vous êtes Vous et bien au-delà de ce Vous, Vous êtes Vous, l’instant, le « Tout », l’Eternité. Tout se conjugue et rien n’est statique. Tout se conjugue, et tout danse dans tout ce que Nous Sommes et tout ce que Vous Êtes.

Pourquoi Je Vous parle ainsi ? Parce que Vous êtes en train de dépasser la simple compréhension de ce que l’Humain a cru qu’Il était, et qu’il est temps maintenant pour Vous d’aller bien au-delà de ce que Vous êtes ici en incarnation.

Soyez en cet instant précis Adombrés de ma propre Puissance et de ce que Je Vous insuffle à l’instant même dans l’instant qui n’en est pas un, dans l’instant qui est au-delà de tous les instants, dans l’instant de votre réalité tout en étant de toute Eternité…….

Je Vous Adombre en partie de ma Connaissance………

Je vous Adombre de ma Puissance qui est aussi tout ce que Vous Êtes, qui est Moi au-delà du Moi, qui est Je Suis au-delà du « Je Suis », qui est Amour au-delà de l’Amour qui est Présence bien au-delà de la Présence. Tout se conjugue, tout chante, tout danse, tout se manifeste et tout « Est » en un point qui n’en est pas un.

Je ne peux Vous dire les choses autrement, mais le moment venu Nous Nous retrouverons et Vous comprendrez les choses encore à un autre niveau. Mais en ce jour du Wesak Nous sommes dans cette Unité là. Tout est dans l’Unité à cet instant, dans un instant qui n’en est pas un, dans un instant qui est Eternité. Et il en est ainsi.

Ce fut une immense Joie pour Moi de partager ce moment de Grâce, ce moment de bénédictions et ce moment de partage infini.

Je suis Bouddha à votre service.

……..Pause……….

Tout l’honneur est pour Moi de descendre en ce lieu et en Chacun d’entre-Vous. Je M’expanse à l’instant même en ce lieu et en Chacun d’entre-Vous. Je Suis et serai éternellement Christ Yeshua en Amour avec Vous.

Puissiez-Vous, non pas comprendre, mais rechercher mes Energies. Puissiez-Vous ressentir que Vous êtes ce que Je suis Moi-même que Vous êtes Christ en cet instant, que Vous êtes Christ en adombrement avec la Puissance même de ce que « Je Suis »………….

Christ EST….. Christ est « JE SUIS » de toute Eternité………

Alors chers Amis en incarnation ne cherchez pas à savoir ce qui est dit mais acceptez simplement que Vous êtes bien au-delà d’une réalité que Vous avez cru être, et que Vous êtes bien au-delà de tout ce qui a été dit en tous temps en cette vie terrestre. Vous êtes maintenant les graines qui ont germé. Vous êtes maintenant les graines qui nourrissez les Autres. Vous êtes maintenant les graines que Nous arrosons, et Vous êtes les graines que Je cueille maintenant avec Amour pour les réensemencer là où elles doivent être réensemencées. Et Vous êtes Ceux que maintenant Nous suivons pour Vous amener à comprendre en totalité la source même de ce que Vous Êtes au-delà de cette source même, au-delà de ce qui a été dit jusqu’à présent, au-delà de ce que Vous-mêmes cherchez à comprendre. Et il en est ainsi.

En ce moment même Nous chantons la Gloire de tout Ceux qui en leur Cœur font rayonner leur Lumière, et de tout Ceux qui de leur Cœur émettent le chant de Christ en Eux. Et c’est ainsi.

Mes Amis respirons ensemble profondément notre Unité, notre Grâce, notre Amour et notre Présence…………...

Soyez bénis dans l’immensité de La Création, et soyez pleinement Vous dans votre Présence. Nous sommes là, et ne Vous quitterons pas de toute votre incarnation jusqu’à votre accueil lors de votre retour quand Vous ferez la transition. Et il en est ainsi.

Tout ce que Vous Êtes, Je Suis. Tout ce que Je Suis, Vous Êtes. Et il en est ainsi.

Soyez en paix dans l’Amour et la Grâce, dans la paix et la Joie, dans la Conscience Christ, Je Suis.

Et il en est ainsi

***

Retranscription par Ama Nanda Ayah *

 Merci de tout Cœur à Toi Ama Nanda Ayah pour la retranscription de cette session à Bordeaux, Je T’honore. Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh

(*) Site d’Elvine- Ama Nanda Ayah  :

www.terrabis.fr


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi