Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > A - Partage de ce que Je veux exprimer par Ma > Partage 2 du 08/12/2013 - Gratitude à Nelson Mandela

Partage 2 du 08/12/2013 - Gratitude à Nelson Mandela

lundi 9 décembre 2013, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Partage 2 du 08/12/2013

J’honore le film que la télévision a décidé de passer ce soir en hommage à Nelson MANDELA , mon Frère et Ami, après avoir fait sa transition. C’est un merveilleux Maître Ascensionné qui a fait l’expérience d’être emprisonné pendant 27 ans dans une toute petite cellule et voué à des travaux forcés.

Cette expérience Il l’a choisie pour comprendre ce qu’est un Être qui peut ressentir ce qu’est la souffrance, ce qu’est l’Amour sans cherché à justifier ce qu’Il est, sans chercher à se défendre de ce qu’on Lui a fait subir, mais surtout pour comprendre en sa profondeur ce qu’est la Lumière. Et c’est ce qui a fait qu’Il a pu dire en sortant de prison : - « Je suis Celui qui pardonne, et Je suis Celui qui peut comprendre ce qu’est la souffrance. » (Nelson, en mon Cœur, ce soir du 08/12/2013).

Je remercie Nelson de tout mon Cœur pour sa manifestation, et pour ce qu’Il M’a insufflé lors du visionnage de ce film.

Ce que J’ai ressenti c’est qu’Il était calme, serein et qu’Il savait ce qu’Il voulait. Il inspirait le respect.

J’ai ressenti que l’on pouvait être Soi, en humilité, mais sans peurs d’être debout, d’être ce que l’On Est, et de dépasser tout ce que les Autres émettent, de se permettre enfin de vivre, en sachant que c’est Nous qui sommes le Maître de Nous-mêmes et personne ne peut Nous dicter ce que Nous avons à faire, mais d’être dans l’assurance que notre force, notre Puissance est ce qui Nous permet d’être et d’envisager enfin de vivre selon nos choix, selon notre nature profonde qui est la Lumière, et que dans cette conscience rien ne peut Nous empêcher de croire en tout ce que Nous envisageons de vivre sans ne plus Nous limiter, sans ne plus tomber dans la limitation de ce que notre personnalité humaine essaie de Nous maintenir.

J’ai ressenti beaucoup d’émotions de ce que Nelson voulait Nous transmettre sur notre capacité à écouter notre Cœur sans ne plus Nous laisser perturber par tout ce que les Autres sont et veulent Nous faire croire pour Nous maintenir dans la non conscience de ce qui peut être dépassé et vécu au-delà d’une réalité qui ne correspond pas à notre Conscience d’être, à notre Puissance de créativité, à l’Amour et la Lumière que Nous Sommes.

J’ai ressenti que Nous n’avons pas à chercher la valorisation des Autres, à être adulés et portés à la gloire, mais à être dans la Passion de ce que Nous Sommes, et debout, fiers de ce que Nous Sommes, Nous pouvons rayonner et transmettre la Joie d’être, l’Amour et l’Essence de la Vie. Cà, c’est partager avec Tous ce que Tous sont en Eux, et sans rien faire d’autre qu’être afin que Chacun puisse accueillir la Lumière qu’Il Est et enfin s’ouvrir à ce qu’Il Est en laissant pleinement son Cœur s’exprimer.

Nelson n’a pas voulu l’intégrité de son salaire en décidant qu’une partie serait versé à des œuvres caritatives afin d’aider les plus démunis, et en même temps Il vivait durant son mandat présidentiel dans une complète aisance, parce que c’est ainsi qu’un Être peut montrer dans sa notoriété (en tant que Président) que l’on peut être dans une conscience d’Amour et transmettre à tous les Êtres qu’Ils doivent Eux aussi faire le choix de se sortir d’une condition de vie ne Les amenant pas à vivre décemment, parce que chaque Être doit comprendre qu’Il peut créer une autre réalité s’Il décide enfin de ne plus se voir tel qu’Il a vécu depuis qu’Il s’est laissé corrompre par tous Ceux qui voulaient Les dominer et Les asservir.

Nelson a à cœur se s’exprimer et c’est une joie pour Moi avec beaucoup d’émotions :

- « Je voulais surtout que ce peuple décide de se relever, et décide d’aller à la frontière de ce qu’il a lui-même décidé quand il a abdiqué devant Ceux qui lui a fait miroiter que le seul moyen de vivre dans ce monde était d’être au service de Ceux qui Leur promettaient l’exclusivité sur leurs terres, alors que la réalité était l’asservissement et surtout l’esclavage.

Je Te rends grâce pour ce que Tu Es, et Je T’honore pour la retranscription de ce court message juste après ma transition.

Je vais maintenant Me cantonner à aider tous les Êtres qui se cherchent, mais surtout guider Ceux qui voudront passer à une conscience plus élaborée afin qu’Ils puissent être à leur tour les Prédécesseurs d’une nouvelle voie dans la liberté et dans le respect de l’Homme.

Je Te salue, et Je Te suis. Bien à Toi chère Être d’Amour.

Nelson Mandela. »

Nelson disait souvent : - « Je suis le Maître de mon destin. Je suis le Capitaine de mon Âme. »

L’émotion est là ! Les larmes coulent… Je T’aime Nelson, et Je T’honore pour tout ce que Tu as fait durant ton incarnation. Tu es dans notre Cœur…et place à la Joie et à l’ouverture de cette nouvelle voie par la conscience de ce que Nous Sommes, et par la mise en place réelle de notre créativité.

Nelson s’est adressé à Moi, mais Je ressens en Moi la simplicité, d’être simplement, et naturelle. C’est comme si qu’Il soit de l’autre côté ou ici encore sur cette Terre était la même chose, c’est ce que le Cœur émet qui est important.

Et Il en est ainsi.

Avec tout mon Amour,

Ma


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi