Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Z - Adamus-Saint-Germain - Mérabh à faire en détente - Et Autres.... > Adamus - DreamWalk

Adamus - DreamWalk

vendredi 9 mai 2014, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

ADAMUS

Extrait du shoud 02 du 05/10/2013 - La série Découverte - Découverte 2

Un DreamWalk est un véritable voyage et une véritable expérience.

Vous êtes activement impliqué dans un DreamWalk.

Dans un DreamWalk, cela fait vraiment partie d’une expérience. Je vais donc vous demander de ne pas sortir de la 3D, mais de la traverser. Vous allez la traverser. Et je vais vous demander, quand nous ferons ce DreamWalk juste dans un instant, je vais vous demander d’être conscient, mais pas mental. C’est assez difficile maintenant de discerner la différence, mais soyez très conscient. Alors que nous ferons ce DreamWalk, il ne s’agira pas de sombrer dans le sommeil. Il s’agira d’être très conscient des images, des ressentis, des différentes choses qui viennent à vous. Il pourrait même advenir un de ces moments de plénitude « aha » ou alors vous trouverez peut-être cela très éprouvant ou difficile. Mais je veux que vous soyez très, très conscient. Prenez part à ce DreamWalk, parce que ce DreamWalk vous donnera un avant-goût, un exemple de la façon de traverser la 3D et pas seulement d’essayer de sortir de celle-ci.........

Introduction au DreamWalk

Prenons une bonne et profonde respiration……………. Merci.

Pour ce DreamWalk, prenez une bonne et profonde respiration ………et ressentez les énergies de cette expérience.

Le DreamWalk commence dans le moment présent, ici et partout où vous êtes. Le DreamWalk commence dans le moment présent. Il ne s’agit pas de quitter le corps ou de quitter quoi que ce soit. Il s’agit de s’expanser…(d’élargir sa conscience)………… Prenez une bonne et profonde respiration ………….. et nous partirons ensemble en groupe. Mais à un certain moment, cela commencera à être pour vous une expérience très personnelle. Prenez une bonne et profonde respiration ………………….

Vous pouvez ressentir, vous savez depuis longtemps que cette réalité, cette réalité limitée, ce que certains appelleraient une illusion, est seulement une petite partie de ce qui se passe réellement. Il y a tellement plus de choses qui se passent……….

Par exemple, il y a de l’énergie dans l’air tout autour de vous, mais vous ne le savez pas et les instruments ne pourraient pas la mesurer. Il y a des parties de vous qui rêvent en ce moment. En d’autres termes, elles vivent une expérience ailleurs, bien que la partie principale soit celle qui est là — vous - qui êtes conscients dans ce moment présent. Mais il y a tant d’autres choses qui se passent. Le mental les retient à l’extérieur parfois. Mais il y a tant d’autres choses qui se passent, mes amis………….

La croyance veut que vous pensiez que tout est linéaire. Cela ne l’est pas. Cela ne signifie pas que tout arrive et se passe simultanément, ce n’est pas vrai non plus. Mais les choses se déploient avec l’expérience et avec la sagesse. C’est le temps cosmique — l’expérience, la sagesse, l’expansion. L’expansion qui entre et qui sort, qui va vers le haut et vers le bas en même temps.

Il y a tellement plus de vie sur cette planète — et même bien plus que la seule beauté des relations que vous avez ou la beauté des arbres et des forêts et des rivières, des animaux et des animaux en peluche — bien plus encore. C’est pourquoi vous avez choisi d’être ici. Pour découvrir — pour découvrir — ce qui a toujours été là, mais qui a été ignoré du fait des limitations, de la programmation ou tout simplement de votre désir d’avoir cette expérience très comprimée dans cette chose que vous appelez 3D…………

L’aspiration était d’être ici dans un corps et de faire l’expérience de ce qui se passe vraiment ici à plusieurs niveaux simultanément. Pas seulement un niveau à la fois, mais de faire l’expérience. Faire l’expérience des êtres angéliques qui sont aussi réels que les êtres humains ; faire l’expérience que vous marchez à travers une forêt mais que vous flottez aussi dans les airs. Ce ne sont pas des chimères. Ce ne sont pas de simples espoirs d’une certaine utopie. C’est la raison pour laquelle vous avez voulu venir ici……..

Il y a tellement plus de choses qui se passent en ce moment que le simple fait d’être un humain qui vieillit d’année en année en année, en passant par des expériences. Il y a tellement plus de choses qui se passent au niveau de l’âme, à un niveau intime. Il y a tellement plus que juste les défis de la vie, tellement plus. Cela n’avait pas vraiment été conçu pour être éprouvant. Tellement plus que des objectifs et des projets et… tellement plus que la vie peut contenir. Et c’est pourquoi vous avez choisi d’être ici……..

Prenons une profonde respiration ……….. alors que nous voyageons dans ce DreamWalk, sur un chemin d’expansion…..

Ici, nous avons cette chose appelée 3D — limitée, très solide, très vraie en un sens, mais aussi très, très isolée. Séparée pas seulement des autres choses dimensionnelles qui se passent autour de vous, mais séparée de vous-même. Dans un sens, ce serait comme — la réalité humaine serait comme — être dans un orchestre symphonique et être disons, dans la section des instruments à cordes à jouer du violon, mais à n’entendre que le violon. A n’entendre que les violons autour de vous. Rien d’autre. A n’entendre que cela………..

Maintenant, et c’est intéressant, parce qu’au moins vous arrivez vraiment à vous concentrer sur les violons et sur votre propre jeu et sur l’interaction entre vous et les autres joueurs de violon. Mais pourtant il y a une partie de vous qui sait qu’il y a une symphonie complète qui se joue. Il y a tellement plus. Donc, vous vous expansez (Vous élargissez votre conscience). En vous le permettant vous vous expansez là où vous pouvez au moins vous laisser entendre les autres instruments à cordes. Les autres instruments à cordes, les belles cordes qui jouent. Pas juste les violons…….

Mais pourtant il y a encore plus. Il y a plus dans cette symphonie. Il y a la section des instruments à bois. La section des beaux bois — ah ! — Avec ses notes et sa musique, si différentes de votre violon, mais pourtant en harmonie avec les cordes. La façon de jouer est très différente, les sons que cela fait, les vibrations que cela produit, mais c’est pourtant en résonance avec votre petite section de violon…….

Et alors vous vous permettez à vous-même plus de prise de conscience. Juste en permettant. Pas en forçant. Pas en exigeant. Juste en permettant. Et alors que vous le permettez, et que vous êtes de plus en plus à l’aise pour permettre, tout d’un coup vous vous rendez compte qu’il y a une double section de cuivres. Ah ! Les trompettes, les trombones et les cors — oh ! — C’est si différent de votre violon, si vif et si dynamique et si émouvant, mais c’est pourtant en résonance, en harmonie avec votre violon. C’est très différent, absolument différent la façon dont c’est joué et les notes et les vibrations que cela émet, mais pourtant c’est en résonance……….

Vous voyez, ce n’est pas discordant. Ce n’est pas séparé. Tout cela fait partie de la même symphonie. Tout comme la troisième dimension et la quatrième et la cinquième ou n’importe quelle autre, elles résonnent toutes ensemble. Ce ne sont pas des maisons différentes. Ce sont juste des pièces différentes dans la même maison…..

Et puis, finalement, comme vous vous détendez vraiment dans tout ceci et que vous faites ce grand et vif mouvement d’expansion, alors vous vous rendez compte qu’il y a une section de percussions. Boom ! Ba-boum ! De grands sons, des sons aigus, des sons profonds sous-jacents, du rythme, des battements, comme le battement de cœur de l’orchestre. C’est si différent du violon. Cela semble presque, oh, grossier parfois comparé au violon, mais pourtant cela ajoute une autre qualité, une autre couche et un autre niveau à cette chose qu’on appelle la vie, cet orchestre, cette symphonie de la vie. Cela ajoute de la profondeur, et cela résonne, cela s’harmonise avec votre violon……..

Vous prenez une profonde respiration ……… et vous vous permettez d’être dans toutes ces réalités, et vous réalisez que vous pouvez être à l’écoute des percussions seulement ou seulement des cors ou seulement des bois. Ou vous pouvez combiner les tambours et les instruments à vent. Vous pouvez les mettre tous ensemble.

Maintenant, vous pouvez même apporter les voix, les chanteurs, les belles sonorités humaines et cela s’harmonise une fois encore. Et vous vous dites : « Je pensais que le monde était juste un violon, et pourtant, il y a tellement plus. Et tout cela s’harmonise. Tout travaille de concert. Tout pulse, résonne, bouge, coule ensemble »………

C’est une analogie de ce à quoi ressemble ce voyage humain dans la 3D — si plat, relativement linéaire, et excessivement concentré. Alors que vous vous permettez l’illumination, vous commencez à réaliser qu’il y a tellement plus. Et dans chaque section, dans la section des bois, il y a vous en train de jouer. Et dans la section de cuivres, il y a vous en train de jouer. Dans la percussion, il y a vous en train de jouer du tambour, et dans les chants, il y a vous qui chantez, voyez-vous. Et toutes ces sections ont toujours été là. Elles ont toujours été là, mais à vivre dans cette réalité de violon linéaire 3D, vous les aviez juste oubliées…………..

Vous permettez que cela change tout de suite. Vous permettez une plus grande perspective, une plus grande prise de conscience. Et une fois encore, je ne dis pas que vous devez forcer, faire, étudier ou faire des efforts pour y arriver. Il s’agit juste de le permettre. C’est ce que vous faites………..

Parfois, il y a de la panique qui arrive au plus profond de vous — « Que suis-je en train de faire ? Que va t-il se passer ? » Rappelez-vous l’exemple de l’orchestre, parce que toutes les sections, tous les morceaux travaillent ensemble. Vous pouvez littéralement ressentir que vous vous déplacez énergétiquement— votre conscience bouge — de section en section. Vous pouvez quitter le violon pendant une minute et passer au hautbois et être là, et il y a vous en train de jouer. En d’autres termes, vous n’êtes pas obligé d’être simplement celui qui joue du violon…………

Cela rejettera-t-il le violon ? Cela détruira-t-il le violon ? Non, mais cela changera la nature même de votre perception de vous-même en tant que violoniste. Cela la changera. Cela, en soi, vous causera un peu d’inconfort au début, parce que vous vous êtes identifié avec le fait d’être le violon. Mais vous vous ajusterez. Vous réaliserez et prendrez conscience qu’il y a plus que cette seule identité………..

Alors maintenant, avec cela, continuons notre voyage. Dans la symphonie élargie de vous-même, continuons ce voyage………….

DreamWalk « traverser la 3D »

Vous avez passé de nombreuses années sur cette planète. Vous avez choisi de revenir au meilleur moment, mais pourtant c’est peut-être le plus dur de tous les temps. Vous avez choisi vos familles selon des critères fondés en partie sur le karma, en partie sur la commodité. Vous avez choisi des expériences d’enfance qui, finalement, vous conduiraient à votre éveil. C’est ce que vous avez fait. Vous avez choisi des expériences qui vous empêcheraient de vous laisser distraire.

Vous avez choisi des expériences d’amour et de carrière et de tant d’autres choses qui vous ont vraiment empêché de vous laisser distraire, et d’être empêché d’accéder à l’illumination incarnée. Parfois, les méthodes que vous utilisiez afin de vous maintenir dans cet entonnoir de votre propre illumination étaient plutôt dures, mais c’est ce que vous étiez déterminé à faire.

Mais ce que nous avons maintenant c’est une série d’expériences que vous avez eues alors que vous grandissiez avec vos parents, avec des amis, avec des situations malheureuses, des situations liées à l’argent, peut-être, et, malheureusement, des perceptions ou des croyances à votre sujet, parfois si difficiles, si répugnantes à propos de vous-même, que c’est difficile d’y faire face. Mais je veux vous emmener ici dans un voyage vers ces expériences.

Maintenant, nous n’allons pas vraiment revenir en arrière, parce que ces expériences sont toujours là. En d’autres termes, nous n’allons pas remonter dans le temps. Nous allons nous approcher de ces expériences. Sans essayer de les traiter. Nous allons revenir en arrière pour les observer, et comme vous observez et que vous permettez, vous pouvez recueillir et rapporter la sagesse de ce qui s’est réellement passé.

Il n’y a pas besoin de retourner dans le drame. Vous allez peut-être ressentir une certaine douleur émotionnelle ou un déséquilibre, mais je veux que vous restiez l’observateur compatissant de ces incidents dans votre vie. Pendant que vous le faites, comme vous restez cet observateur compatissant, ce qui arrive c’est que la sagesse, la sagesse et la beauté de ces expériences sont distillées dans la pure sagesse de l’âme. Et soudain, peut-être maintenant, peut-être plus tard, soudain vous obtenez ce « aha », vous comprenez que cette expérience n’était pas vraiment ce que vous pensiez qu’elle était. C’était juste un point de vue. C’était juste un point de vue émotionnel, mais tellement plus a pris place.

Petite enfance

Donc, revenons à vous quand vous étiez enfant. Vous avez d’abord commencé à vraiment réaliser — réaliser consciemment — que vous étiez ici, que vous étiez dans une forme humaine, un très jeune enfant, d’un, peut-être deux ans……………..

Prenez une bonne et profonde respiration ………………...

Ressentez de nouveau cette expérience………….

Des choses se passèrent à l’époque, des choses qui étaient difficiles à prendre en main pour une âme sensible comme vous ; avec la dureté du monde autour de vous……………..

Une des choses les plus importantes qui se sont passées pour beaucoup d’entre vous à l’époque, ce fut une sorte de traumatisme ou des larmes, de vous retrouver dans un corps physique, vous demandant, vous inquiétant de si vous seriez capable de respecter votre engagement envers vous-même, vous demandant si vous seriez capable de vous rester encore fidèle dans une autre incarnation physique qui aurait tant de distractions……………

Vous étiez conscient qu’il y avait eu des incarnations auparavant où vous aviez été très distrait, où vous aviez été immergé dans le karma, les déséquilibres. Vous êtes là, ici, vous avez un an, un an et demi, vous demandant comment vous pouvez traverser cette gravité, vaincre cette gravité, cette gravité psychique d’une autre vie sur Terre…….

Cela a soulevé tant de douleur, tant de sensations de faiblesse, le sentiment d’être submergé. Mais, mes chers amis, il y avait aussi l’espoir. Il y avait la détermination. Il y avait aussi cette lumière que vous avez apportée avec vous dans cette vie, en sachant qu’elle ne pourrait jamais s’éteindre quoi qu’il arrive, ou par qui que ce soit, peu importe même si vous aviez essayé de vous cacher de vous-même, cette lumière que vous avez apportée avec vous allait briller, briller et briller. Observez-vous, un enfant sensible, mais néanmoins un être très sage…………..

Il y a tellement plus qui s’est passé ici que juste le choc et la réalisation que vous étiez de retour dans un autre engagement, une autre vie………………

Enfance

Quand vous aviez, disons, à peu près cinq, peut être huit ans, il fallait commencer l’école, les paroles de vos parents et des enseignants ou vous ne deviez pas faire ci, vous ne pouviez pas faire cela. Et d’un coup vous avez essayé de vous conformer et essayé de plaire aux autres, en bloquant votre connaissance de qui vous étiez, intentionnellement. Vous avez trouvé diverses façons de le faire, mentalement et parfois physiquement, en bloquant, en essayant de vous conformer, en essayant d’être comme les autres. En vous renfermant intentionnellement…………..

Cela provoqua une grande anxiété intérieure. Alliez-vous jamais, jamais vous éveiller ? Si vous vous renfermiez, alliez-vous vous éveiller à nouveau ?...............

Une partie de vous savait que le moment n’était pas venu. Certains d’entre vous ressentaient, qu’en dehors de l’amour de vos parents, vous ne pouviez pas montrer qui vous étiez vraiment. Alors vous avez trouvé des façons de vous renfermer. Cela vous a blessé. Cela vous a blessé profondément. Créant des blessures susceptibles d’entraîner d’autres expériences — des expériences d’intimidation venant d’autres enfants, des expériences avec vos parents se mettant en colère, des expériences de bagarres. Ce n’était pas ce qui était vraiment important. C’était cet incident, ce sentiment de renfermement…………….

Cela provoquait une anxiété tellement énorme, que vous vous retrouviez en colère, piégé, et une fois de plus à vous demander si vous pourriez jamais vous éveiller à nouveau ? Est-ce que le monde serait jamais prêt à vous voir tel que vous étiez vraiment ?................ Soyez l’observateur de ce moment dans votre vie…………….

Ce dont vous vous souvenez c’est le renfermement, le traumatisme du renfermement. Mais ce qui s’est vraiment passé a juste été de vous permettre d’attendre – d’attendre que le moment soit propice. Ce qui s’est passé véritablement était que vous vous permettiez d’être vraiment dans la vie, une fois encore en vous mettant dans la peau d’un humain et d’une expérience humaine ; une fois encore en ressentant l’amour et la douleur ; une fois encore en ayant de l’empathie et de la compassion pour l’aventure humaine………………

Adolescence

Quand vous êtes entré dans l’adolescence — énergétiquement, ces années juste avant et juste après la puberté qui ont été d’une énergie si intense — vous vous êtes trouvés en conflit avec de nombreux systèmes de croyance. Vous vous êtes presque trouvés forcés à vous adapter aux systèmes de croyances de la société, des parents, des enseignants, d’autres enfants et en réalité vous saviez qu’ils n’avaient pas vraiment raison. Quelque chose de profond à l’intérieur de vous savait que ces systèmes de croyances n’étaient pas la vérité, votre vérité. Mais vous vous êtes permis de vous y adapter, vous les avez retenus comme étant vôtres et vous vous êtes programmés littéralement dans ces systèmes de croyance………….

Ces systèmes de croyances, finalement, vous ont causé une variété d’expériences, certaines d’entre elles traumatisantes, difficiles, des choses qui vous laissent encore des sentiments de culpabilité ou de honte. Mais comme nous sommes dans ce ressenti du DreamWalk, en observateur, je veux que vous ressentiez la sagesse dans ce que vous avez fait, afin de vraiment vous permettre la liberté dans cette vie, il était important de savoir comment les systèmes de croyance sont créés afin que vous puissiez finalement être capables de libérer tous les systèmes de croyance ou du moins de les utiliser comme bon vous semble. Oh, les systèmes de croyances que vous pouvez utiliser comme bon vous semble et ensuite les relâcher…………….

Je veux que vous ressentiez la sagesse des choses qui se sont passées ici, en particulier, pour la plupart d’entre vous, juste dans ces âges de 12, 15, 16 ans. Fondamentalement, il s’agissait de digérer les systèmes de croyances qui n’étaient pas vraiment les vôtres………….. Cela a créé d’autres événements traumatisants, et souvent vous constatez, quand vous revenez sur les choses qui vous sont arrivées dans le passé, quand vous avez eu des rappels de certaines expériences traumatisantes, vous n’aviez pas réellement vu ce qui s’était passé. En rejetant la faute sur cette expérience en disant, « J’ai fait une erreur ». J’ai fait quelque chose que les gentilles filles ne devraient pas faire. J’ai fait quelque chose qui a blessé quelqu’un ». Mais, voyez-vous, vous n’aviez pas la perspective ou la prise de conscience d’où cela venait, pourquoi c’était là. C’était là parce que les systèmes de croyances que vous aviez retenus n’étaient pas les vôtres. C’est cette perspective. C’est ce qui a causé les autres choses qui sont arrivées……………….

Jeune Adulte

Et puis vous arrivez dans cette partie très linéaire de la vie, pour beaucoup d’entre vous. Une fois que vous êtes sorti de l’école, diplômé d’école, vous avez commencé à travailler. Vous êtes devenus très linéaires. J’ai été stupéfait en regardant beaucoup d’entre vous, comment vous pouviez vous forcer, surtout pour certains d’entre vous qui ont eu une expérience très libératrice au collège, vous vous êtes contraints à des situations linéaires — emplois, familles, factures, engagements………………

Je dirais que c’est peut-être l’un des moments les plus difficiles, parce que c’était, en quelque sorte, ennuyeux. Il était linéaire. Maintenant, vous étiez dans une ornière, dans un genre de, eh bien, de piège et vous le saviez mieux que personne, mais vous ne saviez pas comment faire différemment. Tout le monde avait une faille. Tout le monde avait un emploi. Tout le monde avait des factures. Qu’alliez-vous faire ?....................

Eh bien, vous saviez que ce serait une énorme distraction de partir et vivre dans une communauté ou un ashram, donc vous êtes passé par là — linéaire. C’était difficile. C’était douloureux. C’était presque comme si vous ne pouviez pas en voir le bout. Mais là où vous en étiez à présent — pourriez-vous juste vivre et mourir dans ce jeu de réalités linéaires et limitées ? C’était aller à l’encontre de qui vous êtes vraiment. Cela devenait pénible. Cela devenait si ennuyeux……………

Une partie de vous hurlait extérieurement. Je ne dis pas qu’il n’y avait pas des moments de joie, mais quelque chose en vous hurlait extérieurement : « Ce n’est pas cela ! Ce n’est pas pour cela que je suis venu ici ! Ce n’est pas ce que j’ai choisi, » mais vous avez continué. Maintenant, cela provoqua certaines expériences. Et les expériences ont créé le traumatisme et vous retournez aux traumatismes. Vous revenez pour vous remémorer cette vilaine dispute avant un divorce. Vous revenez pour vous remémorer des choses comme quelque chose que vous avez fait à quelqu’un dont vous saviez que cela le blesserait. Vous revenez pour vous remémorer ce traumatisme ou cette douleur, et plutôt que de ressentir ce qui s’est vraiment passé, pourquoi cela s’est produit………………….

Donc, nous revenons maintenant, nous retournons dans la 3D, mais en tant qu’observateur. Nous revenons en tant que celui qui permet —qui vous permet de prendre conscience de ce qui s’est réellement passé. Pas pour se focaliser sur des événements spécifiques, mais pour ressentir la beauté de ce que vous avez fait, la beauté de votre parcours….

Oh oui, cela a causé beaucoup d’expériences qui pouvaient être difficiles et qui semblent toujours se reproduire et vous hantent dans vos rêves et même dans votre état de veille —avec des flashbacks, des souvenirs, des affres de culpabilité ou de honte. Mais alors que nous retournons dans la 3D, en y revenant en tant que Maître, nous retournons dans la perspective du JE SUIS et prenons conscience de ce qui se passait réellement tout ce temps. Revenir, pourriez-vous dire, pour rassembler, pour récolter la sagesse et relâcher les traumatismes. Revenir, en quelque sorte, pour revivre une nouvelle expérience…………………

Et vous voyez à ce moment même, alors que nous sommes assis ici, alors que nous traversons ce DreamWalk, les expériences changer réellement. Oui. Ce qui s’est passé, change réellement………………….

Ainsi, ce qui aurait pu être un événement très traumatisant dans votre vie avec un traumatisme cadenassé, une émotion bloquée dans vos cellules, dans votre propre mémoire. Mais maintenant que nous retraversons la 3D, l’expérience initiale change. C’est une chose étonnante……………… Ce qui s’est passé n’est pas arrivé……………..

Ce n’est pas comme si tout était effacé. C’est tout ce qui s’épanouit. Tout reprend sa vraie couleur. Tout revient à sa pleine réalité. Ce n’est plus verrouillé dans cette réalité correspondant à la partie supérieure de la couverture du livre. Maintenant, cela devient le livre en entier, et ce que vous pensiez être arrivé était en réalité bien plus grand, bien plus sage au fur et à mesure que vous retraversez la 3D………………….

En allant dans une plus grande prise de conscience et dimensions, vous emportez avec vous la sagesse de la 3D, la sagesse de tout ce qui est arrivé dans ce que vous appelez votre passé. Vous emportez avec vous la beauté et la joie, le doux nectar de la sagesse, tandis que vous vous expansez dans d’autres dimensions. Vous apportez avec vous cette couronne — oui, une belle couronne — de ce que vous avez fait ici dans cette réalité……………..

Et le plus beau c’est que vous pouvez continuer à vivre cette expérience dans cette réalité. Certains pourraient vous amener à croire qu’en allant dans la quatrième, cinquième ou sixième dimension, du coup, vous ne seriez plus dans la troisième — si nous devions utiliser les numéros ou les identifier de cette façon — pas du tout. Vous pouvez continuer à vivre l’expérience ici, mais plus comme un simple violoniste, plus en étant seulement dans la section des instruments à cordes, mais maintenant – maintenant –en étant dans l’orchestre en entier. Vous continuez d’exister ici, mais dans une plus grande prise de conscience de l’être avec la perspective de vous-même en tant que Maître, plutôt que celle de l’étudiant ; avec la connaissance du Je Suis, plutôt que les limites de l’humain…………….

Prenez une bonne respiration profonde ………….…dans cette expérience, ce DreamWalk « traverser » la 3D….

Vous vous retrouverez, mes chers amis, vous vous retrouverez en revivant cette expérience. Ce que je voulais faire avec vous aujourd’hui était juste un avant-goût de ce que à quoi cela ressemble de revenir en arrière. Et quand vous retraversez vous découvrirez que ce n’est pas ce que vous pensiez être ; pas du tout, lorsque vous permettez votre illumination, vous vous permettez aussi de commencer à percevoir une plus grande réalité du passé lui-même…..

Et comme vous permettez cette prise de conscience plus ouverte du passé, vous allez également permettre une plus grande perception de l’avenir, de tous ses potentiels. Vous vous rendrez compte que vous n’êtes plus enfermé dans les croyances, plus enfermé dans votre passé. Vous n’êtes plus enfermé dans les limites du futur. Vous ne vivez plus sur la couverture de ce livre. Vous devenez ses pages. Vous devenez le papier. Vous devenez l’histoire qui continue encore et encore, même au-delà du livre lui-même…………………

Voilà ce que veut dire être un Maître incarné…………………

Lorsque je disais précédemment que seuls quelques anges sont allés là où vous êtes en ce moment, très peu ont déjà traversé la 3D. Très peu sont jamais revenus en arrière et ont traversé leur passé. Peu se sont jamais donné la permission de recueillir, de récolter la sagesse de leur vie alors qu’ils étaient encore en vie, pendant qu’ils étaient encore là. Oh, ils l’auraient voulu, et c’est pourquoi, mes chers amis, vous avez choisi de rester et de traverser ceci plutôt que de partir ; pour être ici dans la prise de conscience, en plein dans la prise de conscience, en plein dans le Je Suis……………… Prenons une profonde respiration ………………alors que nous retraversons la 3D……………….

Prenez une bonne respiration ……………..restant très présent dans le moment présent……………...

La perspective est en train de changer, votre perspective, quand vous pouvez descendre de cette couverture et vous permettre de traverser tout de suite rééquilibrant fondamentalement les déséquilibres. Vous n’allez pas vous rééquilibrer à nouveau sur la couverture de ce livre. Vous allez vous rééquilibrer dans un état de grande prise de conscience, une réalité beaucoup plus grande. C’est pourquoi vous avez choisi d’être ici………………..

Prenons une bonne respiration …………..


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi