Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Retranscription de la session n° 3-31 à Corenc du 14/06/2014 - Être plus en (...)

Retranscription de la session n° 3-31 à Corenc du 14/06/2014 - Être plus en conscience

mercredi 23 juillet 2014, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session de Corenc (Isère – 38) n°3/31

Animée par Yosuel et Arzael

canalisés par Ma Nanda Aweh

Intervention de Kryeon, de Ma Nanda Aweh et du Maître Ascensionné Lafael (son nom Divin) et de l’Archange Gabriel

Samedi 14/06/2014

1ère Partie  :

Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

Ma Nanda Aweh  : Eh bien Nous Nous retrouvons, le même petit groupe que la dernière fois, le petit groupe des Phares de Lumière qui chemine vers la maitrise du Maître Ascensionné. Le groupe comme dit Yosuel qui déjà est d’une certaine façon en conscience d’être, et qui déjà émane la Lumière dont cette planète qu’a tant besoin. C’est vraiment une joie de se retrouver, Nous le ressentons, Nous Nous retrouvons, il y a vraiment une harmonie et une résonance entre tous nos Cœurs. Et c’est vraiment une joie pour Moi d’être avec Vous.

Enyéah  : C’est partagé. ..(Rires)…

Marianah  : De toute façon, il n’y a rien d’autre à faire.

Ama Nanda Ayah  : Nous partageons.

Marianah  : Partageons toutes ensemble pleins de bons moments.

Adamantah  : Excuse-Nous pour cette ingérence.

Ma  : Non, ne T’excuse pas pour cette ingérence…. (Rires, car en fait Nous plaisantons entre Nous)

Adamantah  : Je parle à Yosuel .

Yosuel  : Personne ne M’ingère… (Rires)

Ama  : C’est parfait !

Ma  : Marianah pense que beaucoup vont écouter nos amusements entre Nous.

Marianah  : J’aurai écouté.

Ma  : Non, quand T’as dit qu’on avait rien à faire…. (Rires…on s’emmêle les pinceaux dans nos gags)

Marianah  : On aurait rien d’autre à faire que de venir ici.

Ma  : Qu’est-ce que Tu dirais d’autre ? (voulant prolonger le « making off »)

Marianah  : Que c’était une grande joie de venir ici parce qu’on avait rien prévu d’autre que d’y venir.

Adamantah  : Oui, oui, Elle savait qu’Elle allait venir.

Marianah  : Ouais, Je savais que J’allais revenir à Corenc , voir Annie .

Adamantah  : Tu aurais pu le dire déjà la dernière fois… (Rires)

Ma  : Tu ne dirais pas : - « Je viens chercher les clés. »

Marianah  : Les clés ?…les clés qui ouvrent la maîtrise.

Ma  : Qui ouvrent les dernières portes.

Marianah  : Vers la multidimensionnalité.

Ma  : Vers un état d’être qui, justement ouvre les portes vers la multidimensionnalité, vers la maîtrise humaine du Maître incarné qui a à cœur de se réaliser dans ce qu’Il Est et de re-trouver tout ce qu’Il sait déjà.

Yosuel  : Et Vous avez besoin d’être guidées, et Vous avez Toutes besoin de ce que Nous sommes à même de Vous apporter et de Vous faire comprendre ce que Vous Êtes, en Vous, pour que Vous le re-trouviez, pour que Vous Vous retrouviez Vous, dans ce que Vous Êtes, dans ce que Vous avez toujours été et serez à jamais. Et c’est ainsi.

Ma  : Nous sommes Nous……..en Nous……..en notre Cœur……..en notre Présence…….. sans penser, sans que rien Nous interfère……… Nous sommes là, dans notre Présence, dans la Joie d’être, dans cette passion de la vie, dans cette passion, cette joie de chaque instant………………..

Nous accueillons pleinement en Nous nos Amis, ainsi qu’en ce lieu qui est béni……………..

…….Pause………..

Nous allons commencer par une « conscience » que Yosuel a appelée : « Etat de conscience »

Laissez-Vous aller, simplement être, en votre Cœur………………..

Yosuel  : Salut mes Amies, Ma M’a oublié parce que Je fais maintenant toujours mon introduction dans ce genre de session, et là Je suis passé à la trappe…. (Rires)…..

Donc avant de commencer cette « Conscience » que J’ai appelé « Etat de conscience », Je voulais Vous dire combien c’est une joie pour Moi de Vous retrouver, d’être très présent en Chacune d’entre Vous, d’être très présent en vos Cœurs, et surtout de Vous amener un complément d’informations, un complément dans la guidance qui déjà Vous amène à aller au-delà delà où Vous en êtes, mais surtout qui Vous emmène réellement, vraiment, et Je le dis, sur le chemin de votre maîtrise. Vous êtes déjà des avant-gardistes de ce qui demain sera la nouvelle façon de vivre en pleine conscience sur cette Terre et sur ce point de l’Univers qui est déjà en grande résonance avec tous les Univers.

Vous allez Vous découvrir encore plus en profondeur, mais surtout dans une autre conscience bien plus subtil et qui ne concerne en rien tout ce que Vous avez été dans la conscience humaine, et il fallait du courage pour en arriver là, il fallait du courage pour dépasser bien des retenues pour ne plus être confrontés à tout ce qui se joue encore dans ce monde, à tout ce qui se joue dans cette 3ème dimension, à tout ce qui se joue dans la dualité, mais surtout dans un mode opératoire où les Êtres ne veulent pas comprendre, entendre, et aller vers le chemin qui Les mène droit en leur Cœur, de tout ce qui est une vérité que maintenant Nous Vous révélons. Ceci parce que ce monde est encore dans l’illusion, et surtout dans la manipulation de tout ce qui le gère et même de la part de bien d’autres Êtres au-delà de cette réalité humaine. C’est ce que Je voulais Vous dire.

Nous allons commencer cette session en Vous accompagnant en étant très présents en votre Cœur, en Vous tenant la main. Vous pouvez Nous ressentir pleinement, pas seulement en Vous, mais notre présence à côté de Vous. Il fallait le dire, parce que c’est une vérité qui maintenant fera partie de vos sessions, ces sessions vers « la maîtrise du Maître », jusqu’au jour où, et ce n’est pas encore demain, Certaines d’entre Vous, Nous verront réellement assis à côté d’Elles. Et il en est ainsi.

Soyez-Vous mes Amies. Laissez-Nous Vous accompagner dans cette « Conscience », mais surtout n’interférez pas, soyez pleinement Vous sans aucune interférence. Et c’est ainsi.

Laissez-Vous aller………. Ressentez ce que Vous Êtes…………….. Ressentir simplement sans chercher aucune visualisation, simplement Vous, il n’y a plus de pensées, il y a l’état d’être………

 Pouvez-Vous accepter d’être simplement Vous, sans rien chercher de particulier, être simplement, faire ce que votre Cœur émet, et être Vous. Et en cela vous ressentirez que Vous pouvez vivre et être, sans Vous préoccuper de quoi que ce soit, sans chercher à être autre chose que d’être. Et c’est ainsi…..

Prenez une profonde respiration en acceptant de ne plus chercher quoi que ce soit que le simple fait d’être………. ……Pause……

 Acceptez que Vous Vous limitez par toutes vos interrogations et suggestions émises par le mental, mais surtout par votre personnalité humaine…….. Acceptez que Vous cherchez perpétuellement, sans Vous donner le droit d’être simplement, sans Vous permettre d’être…… Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration ……. en Vous permettant d’être, sans ne plus Vous poser de questions, sans ne plus alimenter en permanence votre mental par des pensées et suggestions qui Vous emmènent toujours dans la perspective de trouver des réponses que Vous n’obtiendrez jamais de cette façon là….. Et c’est ainsi…….

…..Pause…….

 Pouvez-Vous comprendre qu’en réalité Vous avez déjà émis ce que Vous vouliez réaliser dans cette vie avant votre incarnation, mais Vous deviez en passer par ne plus être pris dans cette 3D, et surtout de ne plus Vous laisser prendre par toutes vos pensées et arriver à croire en Vous, à avoir confiance en ce que Vous Êtes, et surtout à prendre les décisions que seul votre Cœur est à même d’émettre…… Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …..en acceptant d’écouter votre Cœur………………….

…..Pause……..

 Pouvez-Vous accepter que Vous avez atteint un niveau où Vous-mêmes ressentez que Vous êtes bien au-delà de tout ce qui se joue, de tout ce que les Êtres se permettent encore de vivre, mais il Vous faut aussi rester Vous-mêmes en permanence, sans ne plus croire que Vous serez toujours pris à partie par tout ce qui se joue…. Acceptez enfin d’être Vous, sans ne plus chercher à comprendre tout ce que Vous ressentez, mais bien d’être Vous, en Vous, en étant naturels….. Et c’est ainsi que Vous Vous acheminerez petit à petit vers des ressentis de plus en plus subtils et de plus en plus cohérents avec ce que Vous Êtes…. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …..en acceptant enfin de ne plus Vous laisser influencer par tout ce que Vous ressentez, mais d’être bien Vous, en Vous, simplement……….

…..Pause…..

 Pouvez-Vous accepter de ne plus Vous laisser interférer par toutes les énergies que les Autres émettent, et de ne plus rentrer dans le jeu de la peur par rapport à une prise de conscience de tous les Êtes sur ce qui est en train d’être transformé, parce qu’Ils ont peur du changement, parce qu’Ils ne savent pas ce que sera demain et comment ce monde va évoluer….. Il est important pour Vous d’être objectifs, et de ne plus Vous faire de soucis pour tout ce qui se joue, pour tout ce qui se trame Et ne jouez plus le jeu de tous Ceux qui sont alarmistes, mais soyez Vous, dans votre Puissance si Vous ne voulez pas Vous faire aspirer par toutes ces énergies qui circulent, et surtout qui essaient d’entrainer la majorité des Êtres dans le besoin de se substituer à la peur du manque, à la peur de ne plus pouvoir vivre dans la conformité, et surtout dans la soumission, parce qu’Ils y ont trouvé une forme de sécurité, qui n’en est pas une, mais qui Les confortent dans le besoin de faire partie d’un tout qu’Ils jugent approprié……

Acceptez d’être Vous, de croire en Vous, et de créer votre propre réalité quoi qu’il se passe, parce que Vous êtes Celles qui permettez que le monde bouge et évolue vers une autre réalité dans laquelle Vous pouvez œuvrer si Vous ne Vous laisser pas influencer par tout le drame dans lequel les Êtres cherchent absolument la solution, dont Ils ne trouveront jamais la réponse….… Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration ……en ressentant que ce que Vous Êtes peut Vous amener à rester Vous, quel que soit ce qu’il se passe, et quoi qu’il se joue …………..

….Pause….

 Lorsque Vous êtes pleinement Vous, pouvez-Vous penser que Vous Vous attirez ce qui pourrait être perçu comme des potentiels qui en réalité ne sont que la manifestation de ce que Vous-mêmes pensez en votre Cœur, et qui correspond en réalité à un flux énergétique puissant qui trouve son chemin à travers la puissante implication au niveau des atomes dont a parlé Nézariel , et qui peuvent se moduler selon ce que Vous envisagez pour Vous, dans la mesure où cela correspond à votre propre émission venant du Cœur, et qui émet par là une radiation fulgurante si Vous n’émettez pas d’interférences………..

Prenez une profonde respiration …en admettant que tout peut se créer si Vous n’émettez aucune interférences…………….…………

…….Pause…..

 Lorsque Vous atteignez une conscience au Cœur même de votre Être qui Vous amène à être pleinement dans la Conscience « du Tout », Vous serez amenés à ne plus rien ressentir, à ne plus avoir d’émotions, et donc, comme le dit mon Ami Adamus , ne plus avoir de larmes Mais c’est une condition que peu atteindrons, parce que Vous devez être dans une parfaite intégrité au point de ne plus être affectés par Qui que ce soit ou quoi que ce soit… Et c’est ainsi… Maintenant, beaucoup arriveront à une Puissance Leur permettant de manifester ce qu’Ils veulent vivre, et seront les Maîtres avancés sur le chemin de l’Ascension…..

Prenez une profonde respiration ….en acceptant que Vous pouvez déjà vivre une vie plus grandiose que celle que Vous vivez.…………..

….Pause…………….

 Vous avez besoin de ressentir ce que Vous Êtes…et ce que Vous Êtes est la Présence, ici dans ce corps, sur cette Terre, de votre propre Conscience… Pouvez-Vous accepter que votre Présence est le résultat de votre Conscience, et que cette Conscience est ce que Vous Êtes en réalité, mais c’est aussi une Conscience « du Tout », sans que Vous ayez à Vous en préoccuper, mais bien d’être Vous, ici, en votre Cœur …..

Être présents, c’est être en conscience de votre Présence, de votre Conscience, mais surtout c’est être bien conscients, et en même temps de votre Conscience, et en même temps de votre état dans l’instant, sans Vous fourvoyer ailleurs par le biais de votre mental ou de votre personnalité humaine….. Et c’est ainsi….

Si Vous êtes votre propre Conscience, en harmonie, en La laissant Vous guider, en étant Vous, Vous ne serez jamais plus pris à partie avec ce qui Vous interfère.

Prenez une profonde respiration …..en Vous permettant d’être ici, présents en conscience……

…..Pause…..

 Vous avez besoin de comprendre, mais surtout de ressentir, que votre propre mental est quelque chose que Vous alimentez et qui Vous restitue tout ce que Vous lui donnez comme suggestions. Et il important alors de ressentir que si Vous êtes Vous, sans Vous laisser aller dans toutes ces pensées, et que Vous êtes à même de pouvoir être Vous, sans peur de ce que Vous Êtes, alors Vous pourrez être dans votre quotidien ce que Vous avez envie d’être, sans ne plus penser comme Vous le faisiez. Et c’est ainsi que Vous serez plus clairs, plus intuitifs, et plus en corrélation avec votre propre Conscience…… Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …..en acceptant d’être Vous, sans ne plus alimenter votre mental de pensées qui Vous reviendront de toute façon ………

…….Pause……….

 Lorsque Vous êtes en pleine conscience de ce que Vous Êtes, Vous pouvez concevoir que Vous n’êtes pas de l’Energie, mais une Emergence de ce qu’Est « La Source ». Cela veut dire qu’en réalité « Vous Êtes », et que Vous avez la possibilité, par la pensée de pouvoir créer selon ce que Vous pensez. Et c’est ainsi que Vous utilisez l’Energie, et que Vous pouvez engendrer ce qui peut l’être, car l’Energie est en réalité l’expression même de vos pensées. Et c’est en cela que tout est Energie, puisque Vous avez tout créé, et que tout peut être transmuté, et que tout peut être transcendé. Et c’est ainsi…

Je rajouterai mes Amies, que penser au niveau du mental, quand Vous avez eu l’habitude de penser au niveau de la conscience de masse, n’est en rien ce que Vous pouvez émettre par une pensée au niveau du Cœur qui Lui est le moteur de toute création. Et c’est ce que Je voulais rajouter. Ne Vous limitez plus dans vos pensées par le biais de votre personnalité humaine, via la conscience de masse, mais apprenez à être Vous, en votre Cœur, dans la plénitude intérieure, et n’émettez que ce qui Vous correspond en le ressentant au niveau du Cœur. Et c’est ce que Je voulais Vous dire.

Prenez une profonde respiration …..en Vous accordant d’être, et en acceptant que Vous pouvez tout créer, tout transcender et tout transmuter………

….Pause…..

 Lorsque Vous ressentez qu’en Vous il y a un manque de joie, un manque d’Amour, un manque de solidarité, d’Unité et de motivité, pouvez-Vous concevoir que cela est dû en grande partie à un manque de respect de Soi, de la Vie, de la Terre, et de toutes choses…… Alors, il est bon de prendre conscience que Vous-mêmes ne Vous respectez pas, ne Vous aimez pas, et surtout Vous baignez encore et toujours dans l’incertitude de ce que Vous Êtes, de ce que Vous voulez réellement pour Vous, mais aussi ce que Vous voulez vraiment pour Vous, sans rien retenir, sans ne plus avoir peur de « Qui Vous Êtes », sans peur de ce que Vous devenez, et sans peur de toutes les conséquences de votre changement. Et c’est ainsi que Vous Vous acheminez vers l’Amour de Soi, vers l’Amour de tout Être, et de toutes choses, sans ne plus jouer le jeu du dénigrement de Qui que ce soit ou de quoi que ce soit, mais surtout d’être en parfaite osmose avec « Tout Ce Qui Est » et tout ce que Vous Êtes… Et c’est ainsi…..

Prenez une profonde respiration …..en acceptant de Vous aimer, d’être en Amour avec Vous-mêmes, et de ne plus jouer le jeu de l’abnégation de Soi…………

….Pause……

 Pouvez-Vous accepter que Vous êtes aussi tout ce que Vous créez…... Lorsque Vous voulez vivre dans un endroit où Vous imaginez votre maison, celle-ci est l’expansion de Vous-mêmes, c’est votre propre expression, mais c’est aussi le lieu que Vous avez imaginé bien avant de venir en incarnation, et c’est en réalité votre propre résidence, comme votre propre MER-KA-BA est en quelque sorte, sauf qu’elle en est une partie infime….. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration …..en acceptant que ce que Vous voulez voir se manifester est bien ce que Vous-mêmes voulez, et que cela correspond réellement à une partie de Vous que Vous considérez comme Vous ………

…..Pause…..

 Il y a une chose que Vous devez accepter, c’est que Vous ne pouvez plus faire abstraction à ce qui se passe, parce que Vous le ressentez. Vous ressentez qu’il y a une différence entre ce que Vous Êtes, ce que sont les Autres, et surtout ce qu’il se passe encore dans ce monde tel qu’il est. Maintenant, il Vous faut accepter le changement, et ne plus Vous laisser impressionner par tout ce que Vous ressentez, par tout ce que sont les Autres, mais aussi par tout ce qui se dit, parce que si Vous Vous laissez impressionner, Vous serez ramenés dans l’inconscient collectif, mais surtout Vous serez désorientés, et cela Vous perturbera au point de ne plus savoir où Vous en êtes, et au point de ne plus comprendre une réalité que Vous ne pouvez plus vivre, et que Vous ne pouvez plus comprendre, parce que Vous êtes arrivés à ressentir ce que Vous Êtes, et cela n’est plus en concordance avec ce qui se joue, avec ce qui se dit, mais surtout avec ce que Vous Êtes en réalité, et dont Vous avez déjà acceptés comme étant votre propre Conscience, votre propre état d’être dans « le Tout »…. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration ……..et comprenez qu’il ne Vous faut plus Vous laisser impressionner par tout ce qui pourrait Vous dérouter et Vous éloigner de votre propre Conscience d’être……

..…Pause……

 Vous avez toujours fonctionnés en Vous croyant dans l’obligation d’avoir des buts. Pouvez-Vous imaginer un seul instant que cela Vous maintenait dans l’impossibilité de croire en Vous, de croire que Vous pouvez créer à tous moments votre propre réalité simplement en étant Vous, simplement en créant ce que Vous voulez voir se manifester, parce que les buts correspondent à ce que Vous voulez mettre en place sans savoir si ce que Vous allez faire va Vous correspondre, ou mieux, si cela sera une réalité accomplie. Ce que Vous devez concevoir maintenant, c’est que Vous ne pouvez plus croire qu’il Vous faille travailler dur pour arriver, ne serait-ce qu’à engendrer quelque chose dont Vous ne savez même pas si cela Vous amènera à la satisfaction d’une réussite, parce que Vous avez été conditionnés pour répondre à ce que l’on attend de Vous, mais surtout à ce que l’on veut que Vous soyez pour être conformes et répondre aux exigences d’un monde qui se nourrit de Vous sans Vous permettre de vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre, alors que si Vous êtes en conscience que tout peut se créer par la pensée au niveau du Cœur,alors Vous engendrerez ce que Vous avez réellement envie de vivre pour Vous…….. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …….en acceptant que c’est en Vous, et uniquement en Vous que Vous pourrez créer votre réalité selon ce que Vous envisagez de vivre et de faire pour Vous………

……Pause……

 Laissez-Vous aller…………Vous êtes Vous, en Vous, en votre Cœur, toujours en étant en conscience, toujours en étant Vous…..............

…..Pause…….

 Nous allons aborder une autre « Conscience » : celle « du Cœur en incarnation », celle de votre Puissance dans le ressenti de votre impact avec la Puissance émanant du Cœur dans la zone ombilic…………..

 Laissez-Vous être………..sans penser, sans rien chercher, sans même vouloir comprendre ce qui se dit, sans même intellectualiser ce qui est dit, être vous dans le ressenti, allant même au-delà du ressenti……..…

…..Pause…….

 Laissez votre Cœur largement ouvert………..

 Maintenant, lâchez tout ce que Vous pourriez comprendre de ce qui va être dit…… Ressentez ce qu’il se passe en Vous ………………………………

Descendez plus profondément en Vous…… Ne cherchez rien, Ne pensez pas………… Vous Êtes…………

Permettez maintenant de Vous voir, sans chercher une représentation quelconque………. Ne vous attachez pas à ce que votre mental peut vous dire….. Restez bien dans le laisser-aller total………. Soyez simplement en Vous, et regardez-Vous en votre Cœur, sans toutefois, voir ou rechercher une représentation, « être » simplement……………………….

….Pause….

Vous allez ressentir au niveau de votre chakra du Cœur une pression qui pourrait s’apparenter à l’infini, sans que Vous ne cherchiez à le comprendre………………………..

Laissez-Vous aller……………………….. Rien ne peut être vécu et ressenti si votre mental interfère……… Vous Êtes ……………………………………….

Tout en restant dans ce ressenti, sans aucune interférence, Vous lâchez toutes impressions suggestives……

Puis Vous prenez une profonde respiration …………………

Vous descendez encore plus profondément en Vous ……………………………

Et Vous acceptez que Vous pouvez Vous retrouver en phase avec le fait de Vous ressentir comme une petite partie « du Tout », qui en réalité est une toute petite particule dans le microcosme, mais qui est une Puissance pouvant tout générer……… Et cette toute petite particule se manifeste ici sur Terre, et change toute la structure de votre Univers………….

…..Pause…..

Maintenant, lâchez toute identification à quoi que ce soit………….. Ne cherchez aucune représentation…… Vous Êtes……………….... Et c’est ainsi……

……Pause…….

Prenez une profonde respiration …………… détendez-Vous….. Vous êtes Vous, en Vous……………

…..Pause……….

 Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ?

Nous allons aborder la compréhension N° 1 qui sont : Les limitations dans l’abondance. Nous prenons un 3ème exemple : Vous Vous laissez encore très prendre par le mental qui Vous suggère des pensées de restriction, un besoin de Vous identifier à cette restriction en affectionnant ce que Vous appelez « pas cher ».

Emaliah  : Je n’ai pas entendu.

Ma  : « Pas cher, c’est pas cher, c’est même à ma portée de ma petite bourse, de mon découvert ». Ect, ect…

Yosuel  : Cela Vous maintient dans l’impossibilité d’entrevoir la grandiosité de tout ce que Vous pouvez Vous attirer, de tout ce que Vous pouvez générer dans ce qu’il y a de plus beau, sans aucune limite, allant même parfois Vous attirer un élément que Vous qualifiez de « très cher », comme une maison, un diamant, ou encore une voiture magnifique. Cessez de Vous croire « petits ». Cessez de Vous rabaisser. Cessez de Vous voir limités. Cessez de croire que rien ne se manifestera pour Vous. Ne croyez plus tout ce que votre mental Vous dit en rapport avec ce que Vous vivez, et surtout avec tout ce que Vous avez vécu dans cette limitation, dans cette restriction, dans la peur du manque. Restez-Vous en permanence, ressentez votre Puissance, votre capacité à changer toute chose dans ce qu’elle est dans votre réalité, Vous en avez la Puissance. Et c’est ainsi…..

Prenez une profonde respiration …….en lâchant toutes vos restrictions, toutes vos peurs, tous vos manques….. L’être en conscience ne manque de rien, rien ne peut Lui être retiré, comme le dirait ma très chère Amie Ma.

…..Pause……..

 Le deuxième point : Ne pas accepter de passer le pas pour être pleinement Soi : Vous ne voulez pas voir en Vous ce qui peut Vous amener à aller au-delà d’une certaine forme de maintient, parce que Vous ne voulez pas lâcher ce que Vous croyez encore être une manière de vivre en corrélation avec ce que Vous êtes, dans la configuration de ce que ce monde est. Et c’est là que Vous Vous fourvoyez, parce que ce monde tel qu’il est, est en mutation, et qu’il Vous appartient de vivre dans une certaine continuité dans laquelle Vous ne trouverez jamais la voie à votre propre réalité, à votre propre vérité. Et c’est là qu’il Vous faut aller bien plus en profondeur en Vous pour ressentir ce que cela signifie au niveau de votre Conscience, mais surtout au niveau de votre propre révélation sur ce que Vous Êtes…. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration …….en comprenant ce que Vous-mêmes Vous voulez réellement vivre pour Vous……

……Pause……..

 Le troisième point : Pourquoi la peur d’être, Vous empêche-t-elle de vivre enfin pour Vous ? : Vous savez que Vous ne pouvez plus vivre en jouant continuellement le jeu de vos pensées, en voulant toujours comprendre les choses au niveau de ces mêmes pensées, et surtout en voulant toujours comprendre ce que les Autres Vous renvoient. Et c’est ainsi que Vous avez peur d’être, parce que cela Vous demande de ne plus Vous impliquer dans tout ce qui se dit, dans tout ce que les Autres sont, dans tout ce que les Autres reflètent. Et c’est ainsi que Vous n’acceptez pas d’être, d’être Vous simplement en Vous, de vivre pour Vous sans ne plus Vous impliquer dans quoi que ce soit, parce que cela Vous empêche d’être ce que Vous voulez encore être d’une certaine façon au travers de tous Ceux que Vous côtoyez. Et là, il Vous faut prendre la décision de ne plus Vous impliquer, de ne plus répondre à tout, dans le jeu des Autres, et surtout de ne plus Vous croire d’être dans l’obligation de Leur correspondre. Que voulez-Vous réellement pour Vous ? A Vous de répondre sincèrement en Vous, mais en sachant qu’il Vous faut être Vous, sans Vous sentir dans aucune obligation par rapport à ce que Nous Vous disons…………………………………… ……Pause…….

Maintenant, qu’est-ce qui Vous retient réellement d’être ?...................

………Pause……….

Que comptez-Vous faire maintenant pour Vous ?...............

…….Pause…….

Prenez une profonde respiration ………et envisagez pour Vous ce que Vous voulez réellement vivre, faire, et créer pour Vous………

……Pause…….

 Le quatrième point est : La critique gratuite par manque d’Amour de Soi. Pouvez-Vous comprendre que Vous Vous adonnez régulièrement au jeu de la critique, parce que cela Vous empêche de voir que Vous ne Vous aimez pas, que Vous voulez remettre sur l’Autre ce que Vous-mêmes n’acceptez pas de Vous. Et en cela Vous aimez jouer le jeu de la critique, parce que Vous ne comprenez pas qu’en Vous aimant, en étant en Amour avec Vous-mêmes, Vous pourrez ressentir toutes choses au-delà de cette réalité, au-delà de tout ce qui se joue, mais surtout Vous ressentirez que Vous-mêmes Vous ne Vous êtes jamais permis de vivre pleinement pour Vous au point de Vous amuser de tout ce qui se joue à tous les niveaux, et surtout dans tous les aspects……

Prenez une profonde respiration ………en décidant d’aller plus en profondeur en Vous, et surtout en ressentant l’Amour lorsque Vous êtes simplement Vous………

……Pause…….

 Le cinquième point est : Qu’est-ce qui Vous emmène à jouer le jeu de la contradiction avec les Autres ? : Lorsque l’on Vous adresse une réponse à quelque chose, qu’est-ce qui Vous empêche d’être Vous, d’accueillir au niveau de votre Cœur, de ressentir et d’émettre votre point de vue en respectant le point de vue de l’Autre ? C’est votre façon de vouloir encore dominer et de jouer le jeu du pouvoir et de l’ego, mais aussi de ne pas admettre que l’Autre peut émettre des choses, soient qui sont une vérité qui contrarie ce que Vous pensiez, ou soit que l’Autre n’est pas dans une conscience Lui permettant de comprendre les choses à d’autres niveaux. Et c’est là qu’il Vous faut être objectifs et de ne pas jouer le jeu de votre personnalité humaine, mais bien d’être Vous dans l’Amour que Vous Êtes….

Prenez une profonde respiration ………dans la perspective de Vous écouter, d’être à l’écoute, et de ne plus jouer le jeu de la domination, du pouvoir, et donc de l’ombre….

…..Pause….

 Le sixième et dernier point est : Qu’est-ce qui Vous empêche de voir les Autres dans leur Grandeur ? : Pourquoi croyez-Vous que Vous êtes en demande de Vous re-connaître ? Parce que Vous avez toujours vécu dans l’abnégation de Soi, mais surtout Vous avez toujours voulu comprendre, Vous comprendre au travers des Autres. Et c’est ainsi que Vous avez élaboré le fait que les Autres sont des Êtres qui ne sont pas des Êtres Divins, mais des Êtres nuisibles. Et en cela Vous Vous considérez aussi comme nuisibles. Pouvez-Vous ressentir que lorsque Vous êtes Vous et que Vous ressentez la Lumière que Vous Êtes, il en est de même pour tous les Êtres, mais que Ceux-ci n’en sont pas là où Vous en êtes, mais qu’un jour, que ce soit dans cette vie-ci ou dans une autre vie, Ils parviendront aussi à accepter qu’Ils sont des Êtres Divins, et Ils parviendront à s’aimer comme Vous. Comme Vous, Vous avez à cœur de réapprendre à Vous aimer. Alors ne considérez plus un autre Être comme nuisible, mais acceptez qu’Il en est là où Il en est…. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration ………….et considérez les Autres comme des Êtres qui ne savent pas « Qui Ils Sont », mais qu’Ils sont aussi issus, comme Vous, de La Source de toutes Les Sources….

……..Pause…….

 Séance : SE REGARDER DANS LE MIROIR :

Prenez une profonde respiration …… laissez-Vous aller………………..et prenez votre miroir…..

Maintenant mes Amies, regardez-Vous dans ce miroir………..que voyez-Vous en premier ?................... Est-ce un beau visage ? Ou détaillez-Vous toutes vos difformités ?...................

Pouvez-Vous Vous considérer autre que ce que Vous voyez ?...........................

Pouvez-Vous Vous regarder dans les yeux et penser sincèrement : - « Je suis un Être grandiose. Je suis une conscience de corps, et J’accepte d’être ce que Je vois dans ce miroir. J’accepte que ce que Je ressens en mon Cœur est au-delà de ce que Je vois dans le miroir, et en même temps, Je laisse transparaitre ce que Je ressens ce que Je Suis en mon Cœur dans ce que Je vois dans le miroir. Je Suis et serai à jamais, Je suis un Être de joie, Je suis un être d’Amour, Je M’accepte comme Je suis, Je M’aime comme Je suis, et là en mon Cœur, Je ressens cet Amour pour Moi-même, cet Amour que Je n’ai jamais voulu Me donner. Cet Amour que J’ai eu tant de difficultés à accepter. Je sais maintenant que ce visage sera toujours le mien durant cette vie. Je peux en arrêter le processus de vieillissement, tout en sachant que ce processus est naturel, mais Je peux le modifier et Je peux Me maintenir, d’une certaine façon, dans ce que Je veux être. »

…….Pause………..

Mes Amies, acceptez enfin d’être Vous….. Acceptez de Vous voir au-delà de ce que Vous voyez, tout en sachant que ce que Vous voyez, est ce que Vous avez accepté d’être en choisissant de venir en incarnation…….

Quel est maintenant votre choix en votre Cœur ?............... Que voulez-Vous être pour Vous, en Vous, tout en Vous voyant tel que Vous Vous voyez face à face avec Vous-même ?................

…..Pause……..

Pouvez-Vous Nous dire si Vous êtes en accord avec ce que Vous dites………… Êtes-Vous en accord maintenant de Vous accepter tout en Vous regardant telles que Vous êtes dans ce miroir, tout en acceptant que Vous êtes autre chose, tout en acceptant de ressentir votre Puissance au niveau du Cœur, l’Amour que Vous Vous donner, l’Amour que Vous Êtes, tout en acceptant de dire « oui » à la vie : - « Oui, J’accepte définitivement de M’aimer. Oui, Je M’accepte comme Je suis, et Je sais que mon rayonnement est déjà ce qui est accepté par Tous »………………

……Pause……..

Intervention de Kryeon  : Je suis ce que Je suis, Kryeon , du service magnétique...

Yosuel  : Alors mes Amies si Kryeon s’annonce, la 1ère partie c’était Moi Yosuel ……….

…….(Rires)…………….

Kryeon  : Comment Vous sentez-Vous maintenant mes chères Amies quand Vous Vous regardez, sans y mettre aucune objection, sans y rechercher quoi que ce soit ?........... Pouvez-Vous être en accord avec Vous-mêmes ?................ Pouvez-Vous accepter ce que Vous Êtes et ce que Vous voyez ?........ Pour Certaines, c’est là que Vous en êtes arrivées, Je parle physiquement, pour d’Autres, il y aura possibilité d’un maintien……….. Comment Vous sentez-Vous là, maintenant, en Vous, sans Vous quittez des yeux ?..........…..... Est-ce que vos yeux parlent par apport à ce que Vous voyez simplement, ou est-ce que vos yeux Vous parlent en même temps que Vous ressentez en votre Cœur ce que Vous Êtes ?... Il y a une nuance………. Etes-Vous à même de Vous dire : - « Oui, J’accepte, oui, c’est là où J’en suis physiquement, et en même temps en mon Cœur Je suis autre chose. Donc, Je M’accepte d’être arrivé là où J’en suis physiquement, et en même temps, Je suis le rayonnement de ma propre Conscience, Je suis le rayonnement de la Source, Je suis la petite Particule qui change le monde et même l’Univers. »………

……..Pause……

Mes Amies, Je Vous laisse là……..

……..Pause……

Intervention de Lafael (c’est son nom Divin) un Maître Ascensionné  : Je suis un Maître Ascensionné , Je ne Vous dirai pas Qui J’étais, car pour le moment cela n’a pas d’importance, mais mon nom Divin est Lafael .

Mes Amies, Je reviens à Vous, et Je peux Vous dire qu’il y a de l’amélioration. Il n’y a pratiquement plus de rejet de Vous-mêmes, mais il y aura encore un travail intérieur à faire et Nous en reparlerons……

 Conscience : ÊTRE EN AMOUR AVEC SOI NE PEUT QUE NOUS ATTIRER CE QUE NOUS VOULONS VOIR SE MANIFESTER. ON NE PEUT QUE ÊTRE CE QUE L’ON EST :

Intervention de Ma Nanda Aweh , la Conscience de Martine  : Laissez-Vous aller en votre Cœur……….. Vous êtes Vous, en Vous…... Il n’y a aucune interférence du mental……… Sentez ce qu’il se passe en votre Cœur, sans aucune interprétation, sans aucune visualisation………… Vous Êtes………..

Ressentez le fait d’être en Amour avec Vous-mêmes………….. Ressentez l’impulsion qui se produit d’être en Amour avec Soi-même……..…… Ressentez d’une certaine façon la Puissance que Vous Êtes…..cette force que Vous Êtes…….
- « Je M’aime, Je suis une Puissance, Je suis la force, Je suis Yahweh qui ne se prononce pas. Alors si Je suis cette toute Puissance, rien ne peut M’empêcher de créer pour Moi ma réalité, ce que Je veux manifester. Rien ne peut M’empêcher de tout transmuter dans l’instant même. Rien ne peut M’empêcher de transcender toutes choses car Je ressens cette Puissance qui est joie, Joie d’être, qui est La Vie, La Vie qui se meut en toutes choses, à tout instant, La Vie dont Je peux moduler à chaque instant. Je suis cette force, et en cette force Je peux changer cette réalité si elle ne Me correspond pas. »……………

Dans ce ressenti de ce que Vous Êtes, pouvez-Vous ressentir que Vous ne pouvez pas être autre chose que ce que Vous Êtes, et qu’en cela Vous acceptez enfin d’être en parfaite adéquation avec votre Conscience Divine, avec l’Emanescence de ce que Vous Êtes en laissant votre intuition Vous dire les choses comme elles doivent être dites. Vous ne pouvez pas vivre les choses autre que ce que Vous êtes en train de ressentir de votre propre Puissance, de votre force, de votre Lumière, de votre capacité à créer toutes choses si rien ne Vous empêche de considérer votre création comme étant votre réalité dans l’instant, et ce, qu’ils s’agissent de petites choses ou de grandes choses, qu’il s’agisse de ce que Vous voulez manifester dans l’instant, plus tard, peu importe, c’est dans la conscience d’être et d’accepter d’être sans aucunes peurs que Vous arriverez à maintenir le ressenti de votre propre Puissance, sans ne plus Vous jouer à Vous-mêmes, sans ne plus avoir peur de ce que Vous Êtes, sans ne plus avoir peur du changement radical qui Vous amènera toujours à vivre des choses dans la grandiosité de ce que Vous Êtes en réalité. Et c’est ainsi mes chères Amies en incarnation. Je suis la propre Conscience de Ma , Je suis Ma Nanda Aweh .

Ma  : Prenons une profonde respiration ……….en restant un instant dans son propre ressenti qui va même au-delà de son ressenti………..

……..Pause……….

Yosuel  : Alors mes Amies Je Vous retrouve, et Je vais conclure cette première partie de cette session. Je peux Vous dire que cela à une répercussion que Vous n’imaginez même pas, mais qu’une certaine façon Vous pouvez ressentir, aussi minime que ce ressenti peut Vous amener à le ressentir. Vous avez émis pour Vous une puissante Energie de recalibrage. Vous avez vécu différents niveaux de recalibrage, mon Ami Kryeon Vous a bien initiées en ce sens. Maintenant quand Je parle de recalibrage, Je parle plus d’une conscience plus élargie, plus subtile de ce que Vous êtes au sein même de votre propre Conscience. Ce qui Vous amène à laisser émerger des compréhensions au-delà de ce que votre mental serait en capacité de comprendre, et Vous savez ce que Je veux dire. Vous êtes passées à un autre niveau, Vous en avez cette volonté, et Je Vous le dis : si Vous êtes là, il n’y a pas de hasard, et Je Vous honore en cela.

Maintenant Je Vous enveloppe de ma plus lumineuse vibration d’Amour. Je Vous suis de très près. Je suis en Vous, avec Vous, et J’ai vraiment à cœur d’être parmi Ceux de notre côté qui cheminent à vos côtés pour Vous amener à votre maîtrise. Je Vous salue et Vous retrouverai chaque fois que Vous le demanderez. Pause goûter les Filles.

Et c’est ainsi.

………………Pause Goûter……….

2ème partie  :

Ma Nanda Aweh  : Nous prenons une profonde respiration………. Nous sommes Nous, en Nous, en corrélation avec notre Conscience………………. Nous sommes UNE dans notre Puissance, dans notre Lumière, dans notre Force, dans notre Présence……………….. Rien ne Nous interfère…… Nous ne pensons pas……. Nous Sommes……….

……..Pause………

Arzael  : Mes Amies, Je suis ce que Je Suis, Arzael , le meilleur de tous les Elohims, et on ne rit pas dans les rangs….

…(Rires de Ama Nanda Ayah )….

Arzael  : Je T’aime mon Amie.

Adamantah  : On T’aime……

Emaliah  : Nous aussi…. (Rires)….

Arzael  : Vous dites ça, mais Vous ne savez pas ce que Je Suis en réalité, mais Vous Me connaissez très bien, mais à d’autres niveaux. Certaines peuvent atteindre ces niveaux, mais cela ne sera jamais la réalité que lorsque Vous Nous reviendrez.

Adamantah  : C’est pas demain…..

Arzael  : Ca mon Amie, c’est Toi qui le choisis, et Je Te laisse avec ton choix... Maintenant, mes chères Amies, Nous allons commencer cette 3ème session où Je M’investis, tant J’ai à cœur de Vous amener à comprendre, mais surtout de Vous faire ressentir au plus profond de Vous-mêmes, ce que Vous Êtes et ce que Vous ne voulez plus être.

Je Vous l’ai dit, Je vais appuyer sur certaines parties, mais elles ne vont pas être trop douloureuses. Elles seront ce qu’elles sont et ce que Vous voulez en faire. Certaines pourront être libérées dans l’instant, d’autres dépendront de Vous, de votre capacité à lâcher ce que Vous retenez par peur d’être totalement en conscience de ce que Vous Êtes en réalité.

Alors chères Amies, Je vais Vous demander, non seulement de Vous laisser aller, de ne rien chercher à comprendre, d’être simplement Vous, en Vous…………………

Et là, dans votre propre expression, que ressentez-Vous réellement ?.......

….…Pause……..…

Si Vous êtes simplement…si la joie est présente…si aucune interférence ne se manifeste, alors Vous êtes vraiment sur le chemin d’« être » simplement…. Mais s’il y a encore quelque chose qui Vous interfère, si Vous n’arrivez pas à lâcher le simple fait d’être Vous en l’instant, dans cette joie, dans cette conscience d’être, d’être parfaitement Vous, cela veut dire qu’il y a des retenues. Ces retenues ont une connotation avec des parties que Vous ne Vous permettez pas encore de laisser émerger, mais surtout Vous avez peur de les laisser émerger parce que cela Vous amènera à faire un bond en avant, et ce bond en avant, même si Vous en êtes dans une conscience bien plus éveillée que la majorité de l’Humanité, il Vous amènerait à lâcher des choses dans lesquelles Vous Vous confortez encore.

Mon Amie, ma très chère Amie Ama comment Te sens-Tu réellement en Toi à l’instant ?

Ama Nanda Ayah  : Joie et Présence…bien.

Arzael  : Est-ce que ton Cœur résonne avec ce que Tu Es en l’instant ?

Ama Nanda Ayah  : Hum.

Arzael  : Alors Je vais simplement Te dire : Tu es à même d’être, Tu le ressens, Tu Te le permets, mais es-Tu à même de le maintenir en permanence ?

Ama Nanda Ayah  : Je le maintiens de plus en plus mais pas en permanence.

Arzael  : Qu’est ce qui T’empêche de le maintenir en permanence ?

Ma Nanda Aweh  : Je vous rappelle que Nous faisons toutes la même chose en notre Cœur, en conscience…

Ama Nanda Ayah  : Souvent c’est le mental.

Arzael  : Pourquoi le mental est-il si présent ? Pourquoi ce mental est-il si persistant ? Pourquoi ce mental T’interfère-t-il autant ?

Ama Nanda Ayah  : C’est une bonne question.

Arzael  : Tu as la réponse au plus profond de Toi-même sans chercher. C’est là… Je le sens. A Toi de le laisser émerger.

…..Pause…….

Ama Nanda Ayah  : J’essaye d’exprimer ce que Je ressens là…heu…c’est comme si c’était encore une alternative, enfin quelque chose qui Me retienne et que Me maintiens.

Arzael  : Exactement. Cette alternative elle correspond à ce que Tu as ressenti, compris, et qui T’a fait passer un sale moment.

Ama Nanda Ayah  : hum.

Arzael  : Et en même temps, Tu as peur de ce basculement total. Ce basculement il correspond à un changement catégorique de paradigme. Ce changement catégorique de paradigme il est relié à une peur profonde dont Je vais Te demander surtout de ne pas chercher à la comprendre, Nous T’assistons, Nous Te guidons, et Nous allons T’amener dans une interface où Tu as placé une énergie suffisamment forte, comme une sauvegarde, où Toi-même Tu as décrété : - « Je ne peux pas lâcher ce que Je veux encore vivre au niveau de la basse conscience humaine afin de pouvoir encore être très proche de tous Ceux qui Me sont chers. »… C’est une sacrée barrière. C’est un leitmotiv pour Te trouver toujours un moyen de pouvoir faire une transaction avec Toi-même et d’avoir ce retranchement pour justifier certains états d’être qui ne Te correspondent pas et que Toi-même Tu n’as plus envie de vivre. Ce que Tu as mis en place a été la peur viscérale de perdre tes Enfants et ton Petit-fils.

Tu sais au fond de Toi-même que ce n’est pas le moyen d’être proche d’Eux. C’est un chemin détourné qui ne pourra que Les affecter d’une certaine façon, parce que Tu émettras toujours au niveau de cette interface ce que Tu veux jouer avec Eux pour Les garder sous ta coupe de Mère et Grand-mère biologique. Alors il Te faut faire le choix conscient, maintenant, pas demain ni dans une heure, mais maintenant : que veux-Tu faire de ce que Tu as créé dans cette interface, en sachant que c’est en étant Toi, pleinement en conscience de ta Puissance Divine que Tu pourras Les accompagner, Les aimer d’une autre façon, et être auprès d’Eux autant que Tu le voudras, mais sans ne plus T’impliquer au niveau des énergies de la basse fréquence, de la basse densité, que c’est ainsi que Tu pourras Les aider et Les accompagner et être Toi pleinement. Ce n’est pas un ultimatum, ce n’est pas Nous qui décidons à ta place. C’est TOI qui doit décider ce que Tu veux faire de ce que Tu as généré dans cette interface, et décider de ramener en ta propre Conscience ces énergies, afin qu’elles soient transcendées pour en faire une autre réalité en ta propre Conscience, c’est-à-dire : - « Je libère totalement cette interface. J’intègre ce que J’y ai créé, et dans ma propre Conscience J’émets que Je n’ai plus à retenir quoi que ce soit au niveau de la 3D, au niveau des basses fréquences, au niveau de la densité, parce que ce que Je Suis est à même d’apporter aux Autres une approche dans l’Amour que Je Suis, dans la Lumière que Je Suis, sans ne plus avoir aucune intention sur Qui que ce soit, mais de Les laisser libre d’être ce qu’Ils sont sans ne plus Les empêcher d’être en retenant certains liens qui de toute façon ne Nous sont pas bénéfiques. »

Peux-Tu l’accepter et procéder en ton Cœur ce que Tu sais déjà faire dans les libérations d’autres plans. Nous Te laissons un instant…….

….…..Pause……..

Que ressens-Tu en l’instant même mon Amie ?

Ama Nanda Ayah  : Beaucoup de chaleur. J’ai ressenti des choses profondes dans la compréhension, la libération, dans la transmutation.

Arzael  : Alors qu’il en soit ainsi. Cela a été ton choix et il T’appartient. Alors Nous pouvons Te dire une chose : Tu ne peux plus Te chercher au travers des Autres. Tu ne peux plus Te chercher même au travers de Nous-mêmes. Tu ne peux qu’être ce que Tu Es, en corrélation avec ta Conscience, en corrélation avec toutes tes parties, en corrélation avec ta propre Grandeur. N’oublie pas que le Maître c’est TOI……. Comme pour Vous Toutes… Vos choix Vous appartiennent et ils doivent être tous conscients au niveau de votre propre Conscience, en votre Cœur, en conscience de ce que Vous Êtes en réalité. Et il en est ainsi…….

Lâchez toutes retenues concernant ce qui Vous implique encore dans la recherche de Vous-mêmes à travers les Autres ou même à travers de Nous-mêmes……

….. Pause…..

Maintenant mes chères Amies, Chacune a décidé ce qu’Elle devait faire en fonction de ce qui vient d’être dit. Cela a libéré bien des plans. Ne cherchez rien d’autre qu’à être dans l’instant. Comment pouvez-Vous être si Vous-mêmes Vous Vous recherchez en quelqu’un d’Autre qu’il soit d’ici ou d’ailleurs ? La vérité c’est que Vous avez vécu de nombreuses vies où Vous n’avez pas compris ce qui se passait au niveau de cette illusion, au niveau de cette densité 3D, au niveau de ce que Vous Vous donniez le droit de vivre vie après vie. Vous Vous êtes cherchées, Vous n’avez jamais compris ce qui se passait ici, et Vous n’avez jamais compris ce que les Autres vivaient, mais Vous êtes toujours revenues pour vivre des expériences permettant à votre Conscience de pouvoir ressentir tout ce qui se joue, même si cela a parfois été très douloureux, dramatique, voir même insupportable. Pourquoi ? Parce qu’en des temps très anciens, Vous étiez les équilibreurs et au moment où les déséquilibres ont pris une telle ampleur, que Vous ne pouviez plus rien maintenir, Vous avez décidé de rester auprès de tous ces Êtres qui basculaient dans les ténèbres, en sachant également que votre propre Conscience, pour arriver à des niveaux élevés dans les dimensions, devait également ressentir ce qu’Elle-même a déjà expérimenté en d’autres Univers, mais qu’Elle n’a pas concrétisé dans la matière. Et c’est dans cet Univers que cela fut possible. Et c’est ce que Vous avez décidé en même temps que Vous avez pris l’engagement d’accompagner tous ces Êtres dans le basculement des ténèbres. Alors tout cela pour Vous dire qu’effectivement Vous ne pouviez pas comprendre tous les enjeux dans lesquels Vous étiez impliqués, dans lesquels Vous êtes impliqués jusqu’à présent, et tout ce que cela signifie au niveau de votre propre Conscience, au niveau de cette Humanité, au niveau de l’évolution en général. Alors que maintenant, Vous pouvez revenir à Vous-mêmes, Vous pouvez décider de cesser de jouer tous jeux, toutes implications, et à l’instant même. Vous pouvez définitivement Vous désengager vis-à-vis de cette Humanité en sachant qu’il Vous reste la partie grandiose qui est : - « Je clôture mes expériences dans la matière au niveau de la densité, de la lourdeur, de la 3D, et J’accepte, par choix conscient, de pouvoir Me réaliser en tant que Maître incarné dans ma propre maîtrise, dans ma propre Ascension, dans ma propre Résurrection. »…………..

Ce qui veut dire : - « Je vais enfin vivre pour Moi et réapprendre en totalité ce que J’ai toujours été et que ma propre Conscience est à même de Me révéler en M’insufflant à chaque fois que Je serai prête, de passer à un autre niveau en cette propre Conscience que Je Suis, pour que le moment venu Je puisse atteindre le niveau de Lumière où le choix Me sera donné de pouvoir partir pleinement avec mon corps, dans une conscience réunifiée, dans une conscience tout Amour, dans une conscience de tous les possibles »……..

Et c’est ainsi les Filles !

Vous êtes arrivées à une étape, même si Adamus Me pousse du coude en Me disant qu’il n’y a pas d’étape, mais Moi Je Me permets d’utiliser ce mot pour Vous signifier que Nous allons réellement œuvrer avec Vous sur bien des plans, à bien des niveaux, et qu’il ne Vous faudra pas faire les chichineuses en disant : - « Oui là Je passe à autre chose, mais attends Je vais garder encore un petit pied…un bout de pied là où J’en suis, au moment de passer cette étape. » Et c’est là où Je Vous donnerai un petit coup sur l’épaule en Vous disant : non… non…non…cela ne marche pas ainsi. Tu passes ou Tu restes. Et il en sera ainsi pas à pas dans votre propre restructuration, dans votre propre évolution, dans votre propre conscience d’être. Il ne Vous sera plus possible de faire le choix entre « être » et se rechercher dans quelque chose avant de passer à autre chose.

Je ne peux Vous contraindre à quoi que ce soit, ce sont vos choix, et c’est Vous le Maître. Mais tout est déterminant dans le processus d’évolution où Nous Nous engageons à Vous accompagner et à Vous aider dans toutes les restructurations, dans tous les niveaux que Vous traverserez, en sachant que tout est en Vous, et que tout correspond à ce que Vous Êtes en réalité, et que votre propre Conscience a à cœur de Vous dire les choses telles qu’elles doivent être dites, et a à cœur d’élever sa conscience qui est vôtre au sein de ce qu’Elle Est.

C’est un peu compliqué à exprimer mais pour le moment Je ne peux pas dire les choses différemment. A Vous de ne pas chercher à comprendre mais de laisser votre propre Conscience Vous insuffler ce que Vous êtes à même de comprendre à d’autres niveaux dans des ressentis beaucoup plus subtils. Et c’est ainsi.

Mes Amies, d’après ce qui vient d’être dit, y a-t-il quelque chose qui Vous perturbe et que Vous êtes prêtes à retenir par peur justement de ce qui vient d’être dit ? Chère Amie Marianah y a-t-il quelque chose qui a tilté même subrepticement par rapport à tout ce qui vient d’être dit ?

Ma Nanda Aweh  : Je Vous rappelle que Nous faisons Toutes la même chose en notre Coeur. Ça Nous concerne à différents niveaux.

Marianah  : Je n’arrive pas à mettre un mot dessus, mais il y a effectivement quelque chose qui M’a titillé et qui M’empêche énormément de passer…..euh……

Arzael  : Et Je Te coupe en Te disant que ce n’est pas « maintenant », tout d’un coup, dans ce qui a été exprimé. Cela va se faire tout au long des années à venir……… Qu’est-ce que Tu n’arrives pas à exprimer ?...........

Marianah  : Je ne sais pas……. Je parle de tout au long des années à venir, peut être que Je trouve que le temps est trop long… Je ne sais pas il y a quelque chose qui……. Je ne perçois pas…….

Arzael  : Ce n’est pas ça du tout. Tu as ressenti quelque chose par rapport à ce qui a été dit. C’était pour Te rassurer d’une certaine façon, quoi que Je n’aie pas à Vous rassurer et que Vous n’avez pas de sécurité… euh…à entrevoir puisque le Maître sait ce qu’Il Est. Peux-Tu ressentir dans tout ce qui a été dit, ce que à un moment donné Tu as ressenti ou veux-Tu un coup de main ?

Marianah  : Oui Je veux un coup de main.

Arzael  : Surtout n’interfère pas… Tu es dans un laisser-aller total sans rien chercher… Tu es Toi… simplement Toi……… Ce qui s’est présenté très subrepticement, comme chez Ma Nanda Aweh , et qu’Elle a perçu à différents niveaux, au point d’en percevoir une subtilité encore plus grandiose, mais que Je ne dévoilerai pas maintenant parce que cela ne Vous concerne pas Toutes, mais cela Te concerne. Tu n’as pas à avoir peur de faire un choix dont Tu as tant à cœur à faire par peur de ne plus être présente du tout auprès de tous les Etres que Tu affectionnes, auprès de tous les Êtres que Tu as décidé d’aider, et de tous les Êtres en général. Comme si, à chaque fois que Tu passeras d’une conscience à une autre, Tu disparaissais d’une certaine façon, et que l’on ne Te percevrait plus dans ce que Tu es à même d’être comme actuellement. C’est une peur qui n’est pas fondée, qui n’est pas une réalité, et qui en même temps est une grande réalité. Mais Ma en a compris la subtilité et Je pense que Vous Vous entretiendrez à ce sujet. Ne Te laisse pas désabuser par des peurs émergeantes aussi fugaces soient-elles parce qu’une partie de Toi se demande, en quelque sorte, ce que Tu vas devenir. Ne rentre pas dans ce jeu. Tu peux vivre une vie pleine et riche dans ce que Tu Es, dans ce que Tu as à cœur de faire et de vivre. Et il en est ainsi.

Alors mes Amies, Je vais clôturer cette session. Ma partie, aussi courte soit-elle, a été d’une grande puissance, et nul besoin de l’éterniser dans votre temps de session. Cela représente une fulgurante poussée énergétique en votre conscience humaine, et une étape a été franchie. Je Vous accompagne, Je Vous enveloppe de tout mon Amour.

Surtout soyez ce que Vous Êtes,et surtout n’ayez pas peur d’être ce que Vous Êtes. Et il en est ainsi.

Place à mon Ami Gabriel qui, Lui, clôturera cette session. Je Vous salue, et Je Vous dis à la prochaine fois.

Ma  : Prenons une profonde respiration et laissons-Nous aller……

……Pause……..

Gabriel  : Mes Amies, Je Vous honore pour être Celles qui éclairent en ce jour, non seulement ce lieu, mais la planète. Cela Vous parait incompréhensible et pourtant il en est ainsi. Un seul Être rayonnant peut éclairer la planète, alors pensez-Vous, sept Êtres réunis ensemble, cela fait une sacrée Lumière ! sans compter que Vous n’êtes pas les seules sur cette planète, il y en a d’Autres. Et c’est grâce à tous ces Êtres que cette Terre s’achemine vers ce qui sera un jour son Ascension au niveau de l’Humanité.

Maintenant, ce que Je peux Vous dire, c’est que Vous avez traversé de sacrées turpitudes, de sacrées tempêtes, mais Vous êtes toujours là. En quelque sorte, Vous avez gardé le cap contre vents et marées, contre tout ce qui Vous a bousculé, et sachez que ce n’est pas fini, à la différence que Vous saurez être Vous, et que le Maître de la tempête c’est Vous. Il Vous suffira de ne pas Vous laisser embarquer lorsque Vous ressentirez dans ce qui Vous arrivera de plein fouet, parce que Vous avez cette Puissance et cette Force en Vous de pouvoir les laisser Vous traverser sans que cela Vous affecte. C’est là où Vous en êtes.

Vous avez subi les affections, tout en dépassant ce que Vous deviez dépasser, tout en ressentant Vos propres aspects, ce que Vous reteniez, ce que Vous aviez peur, vos limitations, et toutes vos implications encore à des niveaux de basses fréquences. Mais, mes Amies Je Vous enlace de tout mon Amour, parce que ceci est maintenant dépassé.

Vous abordez le deuxième semestre de cette année 2014 non pas dans le calme total, mais dans le pouvoir de traverser toutes les tempêtes sans que cela ne Vous affecte si Vous savez rester Vous-mêmes, si Vous savez Vous positionner en tant que Maître. C’est le prochain défi. Je Vous accompagne, Nous Vous tenons la main.

Vous avez été d’une certaine façon dans l’impeccabilité, dans la conscience d’être, dans l’intégrité, et Vous ne pouvez plus être bafouées, Vous ne pouvez plus vivre de grandes turpitudes, Vous ne pouvez que être déstabilisées. Alors à Vous de tenir le cap et de ne pas déroger un seul instant à la Puissance et à la Force que Vous Êtes, dans la Lumière que Vous Êtes.

Ne cherchez plus ailleurs ce que maintenant votre propre conscience est à même de Vous insuffler et de Vous guider si Vous restez en parfaite Unité avec ce qu’Elle Est, avec ce que Vous Êtes. Et il en est ainsi.

Soyez bénies mes Amies. Soyez pleinement Vous, et Je Vous retrouverai très bientôt.

Et il en est ainsi.

……..Pause……

Ma Nanda Aweh  : Donc place à la Joie… et la musique que J’ai choisie exprès.

Et cette Merveilleuse Session se termine sur une magnifique musique de Phillip PHILLIPS  : Home (Maison – votre Source)

***

Retranscription par Emaliah pour la 1ère partie

Retranscription par Enyéah pour la 2ème partie

 Merci de tout Cœur à Vous Emaliah et Enyéah pour la retranscription de cette session à Corenc.

Je Vous honore pour votre implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi