Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Retranscription de la session n°4-32 à Corenc du 30/08/2014 - Soyez en (...)

Retranscription de la session n°4-32 à Corenc du 30/08/2014 - Soyez en conscience

dimanche 14 décembre 2014, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session de Corenc (Isère – 38) n°4/32

Animée par Yosuel et Arzael

canalisés par Ma Nanda Aweh

Samedi 30/08/2014

1ère Partie  :

Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

Ma Nanda Aweh  : Eh bien voilà, Nous sommes réunies pour la session numéro 32, c’est la 4-32 de la maîtrise du Maître incarné, et c’est une joie de se retrouver. Est-ce que Vous ressentez les Energies puissantes qui Nous unies toutes dans la joie de cheminer ensemble……

Donc on se laisse aller dans le Cœur de notre Être, sans penser, être simplement, être dans le ressenti de ce que Nous Sommes, être naturelles, être Soi. Si une pensée surgie, prenez une profonde respiration et laissez aller……….

……..Pause………

Je vais maintenant laisser Yosuel s’exprimer pour l’intro de cette session….

Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. C’est encore une fois une grande joie de se retrouver, et surtout de pouvoir communiquer avec Vous, parce que Vous en êtes à un niveau où cette communication peut être perçue d’une façon plus subtile, mais surtout Vous pouvez encore être plus en communication avec Nous, parce que Vous Vous permettez d’aller toujours plus en profondeur pour ressentir ce que Vous Êtes, et ce que Vous êtes à même de percevoir dans une réalité multidimensionnelle, ce qui Vous confère de pouvoir, si c’est votre choix, d’aller au-delà, dans vos propres ressentis, et d’être pleinement Vous, et de vivre autrement et autre chose que ce que Vous vivez. Nous vous impulsons, certes, mais Nous pouvons aussi communiquer avec Vous, si Vous en faites le choix, et de Nous entendre. Ne cherchez pas, laissez-Vous simplement aller, soyez simplement Vous, et lorsque Vous le déciderez, Nous Nous exprimerons en Vous.

Mes Amis, Vous avez encore des choses à dépasser, mais Nous allons Nous y atteler. Nous allons encore une fois Vous aider à comprendre encore un peu plus en profondeur ce que Vous Êtes, et Nous allons Vous aider à lâcher ce que Vous retenez, mais aussi ce que Vous n’acceptez pas toujours.

Alors mes Amis pour cette nouvelle session, Je vais surtout M’investir pour que Vous ne cherchiez pas à décoincer quelque chose, quelque part, mais vraiment à être Vous pour que dans le ressenti de ce que Vous Êtes, Vous puissiez laisser émerger sans forcer, sans rien chercher, simplement laisser émerger ce qui doit l’être et ce que Vous êtes prêts à comprendre et surtout à ressentir à certains niveaux ce que Vous n’avez plus à vivre, ce que Vous n’avez plus à subir.

Mes Amis, Nous allons commencer par une conscience : La Puissance de comprendre les choses dans la subtilité…

Surtout ne cherchez pas à comprendre, laissez-Vous être, ressentez………et dans ce ressenti Vous dépassez, Vous lâchez, et Vous Vous permettez d’être encore plus Vous-mêmes dans ce que Vous Êtes en réalité…….

Prenez une profonde respiration ……………………

Ma  : Vous êtes dans votre Présence………sans penser………sans aucune interférence………. Laissez-Vous aller…….simplement être……… Vous êtes Vous, en Vous, avec Vous……….

………Pause……..

 Ressentez ce que Vous Êtes……….. Laissez-Vous aller……………… Ressentez simplement……

Yosuel  : Lorsque Vous Vous cherchez, une partie de Vous essaie de négocier, parce que Vous n’êtes pas totalement Vous et que Vous Vous demandez si Vous n’allez pas en réalité passer à côté de quelque chose dont On ne Vous révèle pas, mais surtout quelque chose que Vous n’êtes pas à même de ressentir… Et c’est là qu’il Vous faut accepter que c’est simplement une gageure pour ne pas accepter d’être Vous, pour ne pas accepter de Vous voir autrement, pour ne pas vivre enfin ce que Vous ne Vous autorisez pas de vivre…. Et c’est en cela que Vous devez prendre la décision pour Vous de ne plus avoir peur d’être, et de cesser de Vous chercher, de cesser de tourner autour de vos propres suggestions pour ne pas lâcher en grande partie ce que Vous ressentez qui Vous empêche de dire : - « Oui, Je veux être. Oui, Je Me permets de traverser tous ces aspects que Je retiens, et surtout oui à ma réalisation dans cette vie »…

Maintenant, il Vous faut aussi accepter de ne plus rien chercher, de ne plus croire que Nous ne Vous aidons pas, mais de comprendre que c’est Vous qui devez accepter de ne plus négocier avec Vous-mêmes…. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration ………….en Vous autorisant à être, sans ne plus rien négocier avec Vous-mêmes……….

……Pause……

 Ce que beaucoup aspirent, c’est de pouvoir atteindre ce que Vous appelez « immortalité », en vérité, cela peut être vécu par certains Êtres, mais ce n’est pas ce que Vous êtes venus vivre sur cette Terre, parce que cela ne Vous apportera pas la satisfaction d’être parvenus à Vous re-connaître, à Vous re-trouver, et surtout à vouloir Vous réaliser dans votre totale conscience d’être, parce qu’un Être qui parvient à vivre la conscience d’être, n’aspirera pas à rester, en sachant qu’il Lui est possible de traverser d’autres dimensions et de pouvoir expérimenter de toutes nouvelles conditions d’être…

Alors, lâchez ce besoin de vouloir être immortels, qui permet à certains Êtres de vivre en adéquation avec ce qu’Ils Sont en apportant à cette Humanité la Lumière qu’Elle est en droit de recevoir pour s’acheminer vers sa totale résurrection. Ces Êtres vivent alors dans un contexte différent et ne se font pas connaître. Et c’est là qu’il Vous faut accepter que l’immortalité ne sera jamais ce que les Humains veulent vivre pour profiter de ce qu’il convient être une vie pleine sans jamais quitter cette Terre. C’est une gageure qui ne pourra jamais être l’enjeu de ce que cette Terre est. Et il en est ainsi…

Prenez une profonde respiration ……. en acceptant d’être Vous, et de Vous donner le droit de cheminer dans ce que Vous êtes en droit de vivre en conscience …..

…..Pause…….

 Ce que Vous devez maintenant comprendre, c’est que Vous avez œuvré pour Vous libérer de tout ce que Vous avez vécu, pour réintégrer toutes les parties de Vous que Vous ne vouliez plus subir, mais en réalité Vous êtes encore confrontés à bien des choses qui correspondent maintenant à ce que Vous-mêmes voulez vivre en conscience, mais avec la peur de ce que cela représente, et c’est pour cela que beaucoup de choses reviennent que Vous avez cru être libérées, comprises, ressenties et dépassées, parce que Vous renouez avec des vieux schémas pour ne pas être Vous-mêmes confrontés avec Vous-mêmes dans ce que Vous savez que Vous devez être. Et c’est en cela que Certains se demandent s’il n’y a pas de notre part quelque chose que Nous ne Leur disons pas pour justement ne plus revivre ce qu’Ils ne veulent plus être confrontés….

Alors il Vous faut simplement accepter que Vous ne pouvez pas perdurer intentionnellement dans quelque chose qui Vous empêche d’aller au-delà de là où Vous en êtes, qui Vous empêche de voir se manifester ce que Vous avez à cœur de manifester. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …..et sachez que Vous seuls pouvez maintenant faire le choix de décider d’être en conscience et ne plus renouer avec les vieux schémas………….

…..Pause……..

 Vous avez vécu beaucoup de vies Vous amenant à vivre bien des expériences, mais surtout à vivre bien des choses qui ne correspondent pas à ce que Vous Êtes, et en même temps, Vous avez côtoyé d’innombrables aspects, et tout cela pour Vous permettre de ressentir ce que Vous êtes au travers de ce que sont les Autres, au travers de la densité, mais surtout au travers de tous les possibles quant à ce que Vous êtes dans l’interaction de tous les paramètres pouvant Vous amener à ressentir chaque condition qu’un Être peut être amené à vivre, sans ne plus être dans l’expectative de ne pas pouvoir se permettre d’aller dans des interfaces qui L’amènerai à se mouvoir dans « Tout Ce Qui Est », parce qu’une Emanescence ne peut se comprendre que si Elle-même a expérimenté ce qu’Elle est dans la matière, parce que c’est dans la matière que tout peut être compris et ressenti, et surtout que tout peut se créer et s’expanser bien au-delà de toute réalité….…

Maintenant, Vous êtes parvenus à pouvoir Vous re-trouver et ressentir que tout ce que Vous avez vécu est le fruit de votre capacité à dépasser, et surtout traverser ce que Vous-mêmes Vous en avez ressenti, et ce que Vous-mêmes maintenant ne voulez plus vivre, mais en étant dans une conscience tellement plus grandiose, et tellement plus expanséeque Vous pouvez maintenant ne plus subir quoi que ce soit, et ne plus vivre aux dépends des Autres et de tout ce que Vous avez expérimenté. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration …..en Vous re-trouvant en Vous, sans émettre quoi que ce soit qui Vous empêche justement d’être Vous………….

…..Pause…..

 Vous êtes arrivés à un niveau de conscience où Vous commencez à comprendre que toutes vos pensées sont issues de l’ensemble des pensées, et qu’en cela il Vous faut maintenant apprendre à ne plus penser, mais d’émettre en votre Cœur ce que Vous voulez voir se manifester pour Vous, sans ne plus rentrer dans le jeu de ce que Vous êtes encore amenés à penser. Et c’est ainsi que Ceux qui auront le courage de ne plus vouloir penser pourront ressentir qu’en réalité tout est une question d’être, sans ne plus se laisser prendre au jeu de toutes les émergences des pensées…….

Maintenant, il Vous faut aussi accepter de ne plus croire que ce n’est pas ainsi que Vous pouvez vivre, parce qu’en réalité Vous avez toujours pensé, et maintenant Nous Vous disons de ne plus penser, et cela va être un grand défi pour Chacun d’entre Vous, parce que c’est ainsi que Vous pourrez réellement ressentir ce que Vous Êtes et ce que Vous pouvez engendrer pour Vous. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration ……et faites le choix conscient, qui Vous appartient, de ne plus penser, et surtout de ne plus vouloir comprendre les choses au niveau de vos pensées…………..

….Pause….

 Ce que Vous avez à comprendre, c’est que Nous Vous avons instruit par rapport à là où Vous en êtes, maintenant, Vous êtes passés en une conscience plus profonde et Nous Vous disons les choses plus en rapport avec ce que Vous Êtes. Alors, il y a une chose que Vous devez accepter, c’est que Vous pouvez maintenant être Vous et ne plus chercher à tout prix à vouloir mettre une expression sur ce que Vous voulez voir se manifester mais laisser votre propre Conscience, ce que mon Amis Adamus appelle « l’intuition », Vous faire émerger ce que Vous avez maintenant le droit d’accéder dans votre pleine conscience…

Pour cela, il va Vous falloir aller au-delà de toutes pensées, mais aussi de toutes interprétations pour que Vous puissiez aborder ce qui peut émerger en le ressentant comme votre propre vérité, mais surtout comme votre propre source de créativité. Et il en est ainsi….

Prenez une profonde respiration …et permettez-Vous de ne plus penser, et de laisser émerger tout ce qui est de votre propre Conscience……….

…….Pause…..

 Maintenant, pouvez-Vous accepter que le fait de ne plus penser va Vous amener à une réalité que Vous n’aviez pas imaginée, mais qui en réalité est votre véritable façon d’émettre les choses, même dans votre quotidien. Et cela va radicalement changer le cours de votre vie, et c’est ce que Vous avez peur, parce que cela ne sera plus de la façon dont Vous viviez, et cela pourrait engendrer chez Certains un refus catégorique d’aller plus loin, et Ils sont honorés, parce que cela est très difficile à tout Être ayant vécu en constante relation avec le mental limité, le mental des pensées et de la personnalité humaine. Mais sachez que même Ceux-là pourront vivre autrement s’Ils ne se laissent pas prendre au piège de toutes leurs pensées. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration ….et acceptez de ne plus Vous en faire pour ce que Vous Êtes, mais d’être parfaitement objectifs quant à ce que Vous Êtes et quant à ce que Vous voulez vivre.…………..

….Pause…………….

 Lorsque Vous acceptez enfin d’être Vous et de ne plus penser, Vous pouvez alors faire le choix conscient d’émettre des choses en rapport à ce que Vous voulez voir se manifester, mais en sachant que cela Vous demande de ne plus Vous impliquer dans Qui que ce soit, mais de Vous voir Vous dans ce que Vous voulez manifester. Ensuite Vous pourrez faire ce que Vous voulez une fois la manifestation réalisée, en sachant que Vous ne devrez jamais mettre une cause avant Vous. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration …..en ressentant que c’est Vous le Créateur de votre propre réalité, et qu’en cela Vous émettez ce que Vous voulez vivre sans rien mettre devant Vous……

…..Pause…..

 Ce que Vous allez comprendre c’est que Vous pouvez passer en mode conscience d’être et n’émettre que ce que Vous voulez voir se manifester, mais cela va Vous demander de ne plus tenter quoi que ce soit pour Vous croire dans l’obligation d’être, et surtout de ne pas chercher à contrecarrer votre propre état d’être, parce qu’alors Vous subiriez des effets rétroactifs dans votre corps. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …..en comprenant que le simple fait d’être Vous peut amener l’équilibre et donc une vie sans turbulences et sans désagréments physiques……

…….Pause……….

 Lorsque Vous avez vraiment la volonté d’aller au-delà de ce que Vous vivez en étant dans l’intégrité, dans l’Amour de Soi, et surtout dans la conscience d’être, Vous allez être confrontés à bien des énergies qui ne Vous correspondent plus mais que Vous avez créées, et cela peut Vous amener à vivre des confrontations, parfois violentes qui se répercutent dans le corps, et si Vous restez Vous-mêmes, si Vous êtes dans l’acceptation, alors cette confrontation va laisser émerger ce que Vous-mêmes en avez ressenti, et comme Vous l’acceptez avec tout votre Cœur et que Vous le dépassez, cela implique une émulation rendant l’énergie au point focal où elle reçoit sa propre résolution et se transforme alors en Energie d’une grande pureté que Vous pouvez Vous-mêmes ressentir comme de la joie, mais surtout comme un soulagement. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …..en sachant que tout ce que Vous vivez de difficile dans les passages d’intégration Vous ramène à votre propre Puissance dans l’Amour de Vous-mêmes………

….Pause…..

 Pouvez-Vous accepter que Vous avez maintenant compris et ressenti que plus Vous Vous laissez prendre dans vos pensées, plus elles Vous emmènent dans des considérations où Vous ne pouvez pas trouver de solutions, mais surtout Vous Vous complaisez dans tout ce qui Vous affecte. Vous savez qu’il Vous faut lâcher votre façon de faire et de décider d’être Vous, en Vous, sans penser, sans rien chercher d’autre qu’être Vous. Nous Vous le répétons, mais en réalité Vous savez très bien comment Vous œuvrez encore, et comment Vous n’arrivez pas à être simplement « être »….

Cette nouvelle conception Vous effraie, au point de ne pas vouloir lâcher de ne plus penser, mais en même temps Vous Vous considérez comme un Être qui a aussi cette possibilité, et c’est en cela que Certains vont pouvoir acquérir de dépasser cette ancienne façon d’être et de ne plus être pris à partie encore et encore dans le tourbillon « du voile » Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …..et ressentez que lorsque Vous Vous permettez d’être Vous, sans penser, Vous êtes bien plus en phase avec Vous-mêmes...........

….Pause……

 Vous êtes devenus si sensibles que Vous Vous demandez si réellement le Maître que Vous Êtes n’a pas des lacunes et si Vous n’êtes pas en train de basculer dans quelque chose que Vous-mêmes à un moment avez voulu rejeter. Et c’est là que Nous Vous disons : Vous êtes en pleine conscience de tout ce que Vous avez vécu, et ce que Vous traversez Vous met face à une autre réalité qui Vous affecte et Vous rend plus sensibles d’une certaine façon. Ne rejetez pas cette sensibilité, mais acceptez que Vous puissiez être Vous et vivre pleinement sans Vous sentir démunis, et dépassez toute situation en Vous permettant d’être ce que Vous êtes dans l’instant, puis respirez profondément……et acceptez de ne plus Vous croire inférieurs par rapport à ce que Vous exprimez, mais surtout par rapport à tout ce que Vous ressentez dans les différentes expressions quelles qu’elles soient….

Prenez une profonde respiration ……..en Vous acceptant chaque fois que Vous vivez quelque chose de difficile ou de particulier….………

…..Pause…..

 Vous vivez beaucoup encore par rapport à votre passé, par rapport à tout ce que Vous avez vécu, et surtout par rapport à de puissantes montées d’énergies que Vous ne pouvez pas contrôler, et c’est ce qui fait que tout ce qui fait surface peut Vous affecter et Vous emmener dans le tourbillon des pensées, et donc d’être encore submerger par tout ce qui se passe sous « le voile ». Maintenant, Vous avez aussi la possibilité de faire le choix de ne plus Vous retourner et de choisir d’être pleinement Vous, en Vous, dans la Joie d’être, et surtout dans « la permanence »………..

Prenez une profonde respiration ……..et sachez que Vous seuls pouvez maintenant décider d’être et de ne plus jouer aucuns jeux sous le voile……

..…Pause……

 Vous aviez l’habitude de concevoir les choses selon ce que l’on Vous a appris, et maintenant, Vous devez dépasser cela et apprendre à être Vous sans sécurité d’aucune sorte, sans savoir ce qui va se passer, sans Vous en remettre à Qui que ce soit, mais d’être en confiance, d’être Vous, et de ressentir que ce que Vous Êtes est une Puissance qui peut Vous amener à vivre ce que Vous avez envie de vivre sans peur de ce qui s’en vient, sans peur de ce que Vous Êtes, et surtout sans peur que rien ne se manifeste. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …….en acceptant d’être Vous, en confiance et en Amour avec Vous-mêmes ………

……Pause………

 Vous avez besoin de comprendre que dès que Vous voulez être Vous, Vous avez des peurs qui surgissent et votre mental décuple ses pensées, et c’est là que souvent Vous Vous laissez prendre au piège de ce qu’elles Vous disent, de ce qu’elles Vous suggèrent, parce que c’est une vérité à laquelle Vous adhérez, mais surtout que Vous alimentez par rapport à la situation qui se présente à Vous. Et c’est là qu’il Vous faut être objectifs et ne pas céder à tout ce que votre mental émet, mais d’accepter que toutes ces pensées sont celles que Vous avez entretenues et que Vous avez alimentées pour Vous donner une bonne raison par rapport à ce que Vous vivez. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …….et comprenez qu’il est temps pour Vous de ne plus alimenter aucunes pensées quelles qu’elles soient….

…….Pause……

 Vous avez évolué avec un mode de pensées Vous amenant toujours à vouloir aller dans la compréhension de ce qu’elles émettaient, mais maintenant Nous Vous disons qu’elles alimentent en quelque sorte une forme de matrice dans laquelle Vous Vous cherchez, et c’est en cela que Vous avez de la difficulté à pouvoir être Vous, à pouvoir relativiser les choses, et surtout à pouvoir réapprendre à être en connexion avec votre propre Conscience. Mais cela Vous pouvez le choisir et décider de ne plus alimenter toutes vos pensées, d’être Vous, simplement en Vous, et de ne plus rien chercher d’autre qu’à être. Cela va Vous demander d’être pleinement conscients de l’impact que cela va avoir maintenant sur votre vie, sur ce que Vous avez cru qu’il Vous fallait être, mais surtout sur tout ce que Vous croyiez qu’était votre façon de concevoir les choses, parce que lorsque Vous acceptez d’être Vous, et surtout lorsque Vous acceptez de ne plus jouer aucuns jeux, Vous pouvez alors percevoir en Vous ce qu’est la pleine conscience… Et c’est ainsi...........

Prenez une profonde respiration …….et permettez-Vous enfin de faire le choix qui correspond vraiment à ce que Vous voulez réellement vivre pour Vous……..

…..Pause…….

 Lorsque Vous êtes à même de concevoir que toutes vos pensées sont limitatives et qu’il Vous faut beaucoup d’énergies pour arriver à concrétiser quelque chose qui peut être manifesté lorsque Vous émettez quelque chose en votre Cœur, sans intention, sans forcer, sans contrôler, simplement le ressenti de ce que Vous voulez voir se manifester pour Vous, alors cette émanation est rapide, efficace, et ne trouve aucun obstacle et peut donc Vous revenir bien plus rapidement que la vitesse de la Lumière… Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration …….en acceptant de ne plus Vous limiter par des pensées restrictives, et donc limitatives….

……..Pause……..

 Lorsque Vous parlez, Vous émettez à l’infini des mots qui n’ont aucun intérêt mais qui utilisent beaucoup d’énergies, alors que lorsque Vous êtes Vous, sans émettre de pensées inutiles, Vous pouvez mieux ressentir ce que Vous voulez émettre et ne l’émettre que si nécessaire… Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration …….en acceptant enfin de ne plus parler sans conséquence, mais d’émettre que des paroles nécessaires dans votre réalisation et dans l’échange…..

……..Pause……

 Ce que Vous avez à ressentir, c’est que l’on ne Vous a pas donné l’occasion de pouvoir développer tous vos ressentis concernant ce que Vous auriez aimé faire réellement dans votre vie. Et c’est là que Vous Vous trouvez en ce moment. Vous avez eu beaucoup de difficultés à trouver une certaine voie parce qu’on Vous a toujours imposé ce que Vous deviez faire d’une certaine façon, et beaucoup ont essayé de faire quelque chose en rapport à des ressentis, mais la réalité est bien autre. La réalité Vous l’aviez Enfant, mais Vous avez été conditionné pour que Vous ne puissiez pas aller dans le sens de vos rêves, de vos ressentis.

Maintenant, Vous pouvez à nouveau ressentir ce que Vous-mêmes avez toujours voulu faire…et cela va Vous demander d’aller de plus en plus en introspection, de plus en plus dans vos ressentis, et surtout de ne plus Vous croire dans l’obligation de vivre ce que Vous croyez être une voie, parce qu’en réalité Vous avez d’abord à dépasser tout ce qui Vous empêche de croire en Vous, en vos capacités à pouvoir faire réellement ce que Vous avez envie de faire… Et c’est ainsi…

Prenez une profonde re spiration…….et permettez-Vous de ressentir ce que Vous aimeriez réellement faire sans objection, sans peurs, sans remise en question de votre propre Puissance à vivre enfin pour Vous…

…….Pause…..

 Pouvez-Vous admettre qu’en réalité Vous avez toujours correspondu à une idéologie inculquée par le fait d’être dans un certain moule sans Vous permettre d’aller là où Vous vouliez réellement aller… Aspirez cette condition………… Mettez-la dans la Lumière……… Et transmutez-la en Energie dans votre propre expression qui est pure Energie, qui est pure Amour, qui est pure Lumière…………………... Et il en est ainsi….

…..Pause……

Prenez une profonde respiration …….en acceptant que Vous n’avez plus à croire que Vous Vous devez être comme on veut que Vous soyez, mais prenez le temps de ressentir pour Vous ce que Vous voulez réellement faire, et commencez par mettre des choses en place….

…..Pause…….

 Vous avez longtemps cru que tout ce que Vous faisiez était considéré comme étant adapté à une conformité imposée tout en Vous devant aux Autres, et surtout tout en étant toujours à répondre à ce que les Autres attendaient de Vous. Alors qu’en réalité, Vous avez besoin réellement de ressentir que tout ce que Vous voulez vivre c’est pour Vous, sans y inclure Qui que ce soit. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …….et ne Vous considérez plus comme redevables à Qui que ce soit….

…..Pause……..

 Vous ne pouvez pas vivre ce que Vous avez envie de vivre si Vous Vous conformez à tout ce que Vous avez été, si Vous Vous cherchez au travers des Autres, si Vous Vous cherchez au travers de Nous, si Vous cherchez des choses extraordinaires dépassant le simple fait d’être Vous, comme voulant vivre ce que Vous n’êtes pas à même de vivre, si Vous cherchez quelque chose dont Vous croyez que cela ne peut pas être le simple fait d’être Vous, si Vous cherchez quelque chose qui dépasse le simple fait de se vouloir être comme Vous croyez qu’il Vous faille être, parce que ce sont toutes des recherches qui Vous bloquent et Vous empêchent simplement de ressentir qu’en étant simplement…tout est là ! Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …….et cessez de chercher quoi que ce soit, mais acceptez simplement d’être Vous……… acceptez simplement d’être en parfaite osmose avec votre propre Conscience…..

……Pause………

 En réalité, Vous avez besoin de ressentir que lorsque Vous êtes Vous, en votre Cœur, et surtout en ouverture avec votre véritable Source, alors Vous pouvez ressentir la joie, la Joie d’être, parce que rien à ce moment là ne Vous interfère, rien ne Vous empêche d’être Vous, et rien ne peut Vous amener à être en relation avec des énergies qui ne Vous correspondent pas. Vous avez besoin de comprendre que tout peut être vécu différemment, tout peut être vécu dans la joie si Vous-mêmes acceptez enfin de vivre pour Vous sans ne plus Vous croire encore aux prises avec ce que Vous étiez….. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respir ation……et acceptez enfin de vivre pour Vous……

…..Pause….

 Lorsque Vous traversez toutes les strates que Vous Vous êtes permis d’explorer, et que Vous acceptez enfin de dépasser tout ce qui Vous retenait dans la non conscience de ce que Vous Êtes, alors votre Cœur émet ce que Vous-mêmes avez toujours voulu entendre. Et Vous pouvez alors faire ce choix conscient de ressentir et de dire à l’unisson avec votre propre Conscience : - « Je suis ce que Je Suis….. Je suis la Force…. Je suis la Joie…. Je suis la Puissance…… Et Je suis la Lumière…… Et en cela…J’accepte enfin de vivre pour Moi…. J’accepte d’être….. J’accepte d’aller au-delà de tout ce que J’ai été….. Et surtout J’accepte de ne plus subir Qui que ce soit…ou quoi que ce soit….. Et c’est ainsi… »

Prenez une profonde respiration ……et ressentez ce que votre Cœur émet……et laissez-Vous guider par votre propre Conscience qui Vous insufflera ce que Vous-mêmes êtes à même de ressentir, et de vouloir accepter le choix conscient que Vous Vous permettez de faire……

…..Pause…….

 Pouvez-Vous accepter que Vous vivez dans des limitations que Vous ne comprenez pas toujours et qui pourtant Vous maintiennent dans l’incapacité de voir les choses changer pour Vous, parce que Vous ne comprenez pas que Vous avez vécu dans des conditionnements où Vous ne pouviez pas Vous permettre de vivre pleinement dans l’abondance. L’abondance est ce que Vous Êtes, mais Vous ne l’acceptez pas parce que cela correspond à des clichés que l’on Vous a inculqués, que l’on Vous a mis en évidence, et surtout que l’on Vous a obligé de croire. Alors il est important maintenant pour Vous de faire des choix, des choix où Vous allez ressentir combien Vous Vous êtes limités, combien Vous Vous êtes crus humbles d’être au niveau de Ceux qui n’ont rien, et de répondre à une croyance qui est un vrai égrégore : - « Je Me dois d’être un Être limité pour ne pas être un Être qui a plus que Ceux qui n’ont rien, qui se doit aux Autres, et qui se doit être dans la dévotion. » Cet égrégore est tellement imprégné que Vous ne pensez même pas qu’il s’agit d’un conditionnement hypnotique pour que Ceux qui Vous gèrent puissent Vous maintenir dans ce que Eux-mêmes ne vivent pas, mais qui correspond à ce qu’Ils veulent que Vous soyez pour justement s’enrichir de votre fausse humilité. Acceptez enfin de Vous en libérer …………………….

Acceptez enfin d’être Vous……….. Et acceptez enfin de vivre pour Vous…sans aucunes limitations, sans aucunes peurs de ce que l’on pourrait penser de Vous si Vous manifestiez des choses dépassant tout ce qu’un Être ne peut imaginer manifester sans œuvrer dans l’ordre établi, sans œuvrer dans un travail contraignant, sans œuvrer dans l’obligation de se devoir à un système qui Les maintient dans l’impossibilité de vivre pleinement pour Lui………….. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration ……et acceptez enfin de Vous voir autrement et de décider pour Vous de vivre pleinement l’abondance qui est votre droit primordial en tant que Conscience infinie « du Tout »……

….. Pause…..

 Pouvez-Vous ressentir en Vous la Joie d’être ……………………………… Pouvez- Vous ressentir votre pleine Lumière ………………………………… Et dans cette pleine Lumière…Vous Êtes……………………… Et dans cette pleine Lumière…Vous ressentez que Vous pouvez être dans l’abondance …....................

Et dans cette pleine Lumière…Vous n’êtes plus limités …………………………………

Et acceptez enfin de Vous octroyer tout ce que Vous voulez voir se manifester dans votre vie…………..

Et Vous dépassez toutes vos contraintes….. Vous dépassez tous vos manques…… Vous dépassez toutes vos peurs sur des manifestations sortant de l’ordre établi………et surtout de tout ce que l’on Vous a inculqué pour gagner peu…et être encore redevables sur ce gain limité……. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration ……et acceptez que Vous pouvez enfin vivre pour Vous dans le ressenti de ce que Vous Êtes, dans le ressenti que tout peut se manifester instantanément si Vous êtes Vous, dans l’Amour de Vous-mêmes qui ne connait pas les restrictions et les limitations……

……Pause….

 Vous avez encore de la difficulté à concevoir que ce que Vous Êtes est vraiment une Puissance qui peut tout générer. Et cela est dû au fait que Vous ne Vous êtes jamais permis de vivre réellement en conscience. Et être réellement en conscience, c’est être au-delà de tout ce que Vous avez été durant cette vie et toutes vos vies précédentes. Il Vous est nécessaire de ressentir les choses en votre Cœur sans ne plus avoir peur d’être Vous, en Vous, sans ne plus avoir peur de lâcher en totalité ce que Vous avez été jusqu’à présent….. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration ……et faites le choix de décider d’être Vous, en Vous, et de ne plus déroger à ce que Vous Êtes en réalité…..

……Pause…..

Prenez une autre respiration …………..laissez-Vous allez……….. être simplement………………

…..Pause………

 Nous allons maintenant aborder une autre « Conscience »…en l’instant…guidée par Yosuel  : « Soyez Vous, sans Vous chercher » …………..

Mes Amis, acceptez d’être ce que vous êtes……………………

Dans cette acceptation Vous Êtes…………………

Dans cette acceptation rien de particulier se manifeste…………

Maintenant considérez-Vous comme étant une Conscience, mais une Conscience qui n’a pas besoin d’être identifiée, qui n’a pas besoin de se mouvoir d’une certaine façon, qui n’a pas besoin d’être guidée, qui n’a pas besoin de vivre quelque chose de particulier, mais simplement « être »……………………

Vous Êtes………….. Rien ne se manifeste que le fait d’être…………….

Vous Êtes …………. Et Vous le ressentez d’une certaine façon, sans chercher de ressenti particulier, sans chercher aucun ressenti…………….

C’est là que Vous devez comprendre que c’est un état d’être qui Vous permet, non seulement de tout créer, de ressentir votre Puissance, de ressentir la Joie d’être, mais de pouvoir, sans même Vous en rendre compte, d’être dans la multi-dimensionnalité…………………

……Pause………

Et c’est ce que Je voulais Vous faire ressentir. Lâchez toute incompréhension…………..

Lâchez toutes mesures prises, quelles qu’elles soient aux regards que Vous recherchez…………

Et acceptez enfin ce que Vous avez eu de la difficulté à accéder : c’est que c’est simplement en étant comme Vous l’êtes maintenant, que tout peut se créer, que tout peut être vécu au-delà de cette réalité de 3ème dimension, de cette réalité terrestre……………………… Et c’est ainsi….

Restons un instant dans cette simple conscience d’être qui en réalité permet tout, dont Vous ne voulez pas croire que ce soit ainsi……

……Pause……..

 Être en Amour avec Soi pour réellement manifester des choses pour Soi……. ( Ma conjointement avec Yosuel ) :

Dans ce ressenti, dans cet état d’être, dans cette conscience d’être sans ressenti, pouvez-Vous ressentir alors que Vous êtes en Amour avec Vous-mêmes……………………………………………………………

Être en Amour avec Soi-même, c’est vraiment être dans cette conscience de s’aimer sans que rien ne Nous affecte, sans rejeter quoi que ce soit de ce que Nous découvrons de ce que Nous Sommes, de toutes nos expériences, de notre physique, d’être conscients d’être bien au-delà de ce que l’on a pu être, et que dans cette pleine conscience d’être on sait que l’on peut tout générer, tout créer pour Nous. On sait que l’on a plus aucune peur, on sait qu’on n’a plus à subir quoi ce soit, ni Qui que ce soit, et dans ce ressenti qu’on est autre chose qu’un Humain limité conditionné, on se voit dans notre propre beauté, on est dans la Joie d’être, on sait que l’on peut tout manifester, créer pour Soi, en s’amusant, on sait que plus jamais rien ne pourra Nous ramener dans le conditionnement. C’est ressentir pour Soi la passion de la liberté, de se faire plaisir, de vivre enfin autre chose que ce que l’on a vécu. S’aimer c’est être en conscience que Nous sommes une Puissance, et que dans cette Puissance tout peut se faire…………………………………

S’aimer, c’est vraiment ne plus émettre aucune restriction envers Nous-mêmes, aucun rejet de Nous-mêmes, c’est se trouver léger, être vrais, ne plus rien accepter de l’extérieur qui Nous affecte. Vous pouvez Vous amuser dans la joie, le rire, en chantant, en dansant, en Vous regardant dans la glace : - Ho Toi, Je t’aime. Ho Toi, Tu es merveilleux. »…………………

S’aimer, c’est vivre pour Soi, tout en expansant notre Amour et la Lumière à tous les Êtres sans jamais rejeter Qui que ce soit, mais sans ne plus jamais subir Qui que ce soit……………………………

S’aimer, c’est ressentir dans notre pleine Lumière que tout peut être dépassé, que toute chose peut être transmutée et changée, et qu’il y a une solution à toutes situations. C’est ne jamais tomber dans le jeu des peurs, des restrictions…………………….

S’aimer, c’est être pleinement Soi, c’est vivre pour Soi la sensualité à chaque instant dans le ressenti de la beauté de toutes choses……………………….

S’aimer, c’est être en conscience en étant dans l’Amour de Soi-même sans ne jouer aucun jeu, sans ne plus se jouer de Soi-même, sans ne plus vivre aux dépends des Autres, sans ne plus remettre son pouvoir à Qui que ce soit, mais de Le vivre pour Soi, en sachant que cela sert l’ensemble. Et dans cet Amour de Soi-même, on ne peut que s’attirer que ce que l’on veut voir se manifester, on ne peut que être ce que l’On Est, on ne peut que vivre en conscience que Nous sommes « le Tout » et que rien ne peut affecter « le Tout »………….

……..Pause…….

Prenez deux, trois profondes respirations ………………dans cette conscience d’être sans rien émettre…….

 Alors dans cette conscience d’être, qu’est-ce qui Nous empêche encore en partie à pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ?...........

Nous avons relevé trois points :

 Le premier c’est : La non acceptation de l’Autre, de ce qu’Il décide de faire, et surtout le maintient dans l’inconstance : Cessez de croire que lorsque Vous subissez ce qu’un Être traverse, Vous ne pouvez pas ressentir qu’en réalité Il ne Vous rejette pas, mais qu’Il avait besoin de vivre sa propre expérience en Lui, sans votre présence, sans être dans la continuité de ce que Vous en attendiez, et surtout sans être dans un ressentiment qui correspond en réalité à de l’inconstance, parce que Vous ne Vous permettez pas de ressentir cette partie de Vous que Vous maintenez par peur de comprendre que l’on peut Vous aimer et faire des choix que Vous ne voulez pas accepter. Sachez que Vous n’avez pas à culpabiliser, mais à prendre conscience de cette partie et de l’accepter en étant dans l’Amour de Vous-mêmes….. Et c’est ainsi…..

Prenez une profonde respiration …….en dépassant cette partie, sans Vous sentir frustrée, mais en étant conscients de votre restriction à ne pas accepter l’Autre dans ces moments qui sont aussi ses propres expériences………..

…..Pause……..  Le deuxième point c’est : La peur que rien ne manifeste pour Vous : Vous avez toujours cru que si Vous ne voyez pas les choses se manifester au moment où Vous avez besoin qu’elles se manifestent, c’est que Vous ne pourrez jamais manifester les choses, alors qu’en réalité Vous avez à dépasser certaines choses Vous bloquant, et justement Vous empêchant toutes manifestations. Acceptez que tout pourra se manifester pour Vous lorsque Vous accepterez enfin d’être Vous, sans Vous croire un Être incapable de manifester les choses…………

Prenez une profonde respiration …….en acceptant que tout soit possible dès lors où Vous ne Vous bloquez pas Vous-mêmes dans le jeu de vos pensées………….

……Pause……..

 Le troisième est : La peur de Vous devoir aux Autres : Vous devez accepter que Vous n’avez plus à Vous devoir à Qui que ce soit, même si on Vous rend service, même si on attend de Vous quelque chose, et surtout si Vous acquérez une situation meilleure et que les Autres vivent encore dans le besoin. Sachez qu’être Vous, dans la compassion pour tout Être, émet bien plus que si Vous Vous sentiez redevables, parce qu’alors Vous Vous limitez, et surtout Vous Vous empêchez d’être pleinement Vous…..

Prenez une profonde respiration ………en acceptant de Vous octroyer ce que Vous voulez vivre pour Vous, sans ne plus tomber dans le jeu de la restriction en rapport à ce que les Autres vivent……..

……Pause…….

Ma  : Laissez-Vous aller………………………

J’avais à cœur avant la pause, de Vous faire ressentir ce que Yésaim Nous a fait ressentir lors de la session à Montfavet près d’Avignon le 05/04/2014 :

Ma exprime ce qu’Elle a relevé de l’expression de Yésaim afin que Chacun le ressente en son cœur :

- « Alors il est important, et Vous l’avez ressenti, c’est d’être Vous sans analyser quoi que ce soit, sans analyser quoi qui se dise, mais d’être toujours dans cette joie en Vous, d’être Vous, car toute interférence quelle qu’elle soit du mental, de réactions, de pensées, d’interprétations, ne Vous permet pas d’être.

« Être » quoi qu’il se dise, c’est de rester en conscience dans votre Présence, de votre Présence, et dans la joie, dans cette joie, dans cet Amour que Vous Vous permettez de ressentir pour Vous. Alors Vous pouvez ressentir les choses dans une subtilité où rien ne Vous interfère, car quelle que soit l’interférence, la plus petite qui soit, ne Vous permet pas d’être.

Restez en votre Cœur, et prononcez sincèrement, sans rien contrôler, mais en étant pleinement en Vous, en Amour avec Vous-mêmes : - « J’entends… Je ressens…et avant tout Je Suis… J’existe… Je suis ce que Je Suis… Je suis en Amour avec Moi-même... Je suis la Lumière… Je suis la Force… Je suis la Puissance…et dans cette Force, dans cette Puissance, il n’y a aucune réaction, .il n’y a aucune interférence, alors Je peux tout ressentir à des niveaux où Je ne Me le permettais pas, et où cela ne M’était pas possible. En mon Cœur, Je suis la Puissance infinie, illimitée. En mon Cœur, « tout Est. » Je Suis, et c’est mon expression, c’est ma résurgence de ma propre Lumière, c’est ma Force…. Je Suis… J’existe…et Je peux Me permettre ainsi de ressentir que tout ce que J’ai vécu n’est pas ce que Je Suis… Je ne suis pas ces interférences… Je ne suis pas ces suggestions… Je ne suis pas ces moqueries… Je ne suis pas ces indésirables impulsions du mental, de ma personnalité humaine, ou même d’énergies extérieures… Je suis Moi, Je suis la pleine Lumière. »……..

…….Pause………

Ne Vous préoccupez pas de l’extérieur, ne Vous préoccupez de rien, mais conscience de votre Puissance, et en cela dites : - « Je Suis… Je suis ma pleine Puissance… Je suis la Force… Je suis « le Tout »… Je suis infini… Je suis ici et partout, mais tout ce que Je Suis est l’Amour de Moi-même…Tout ce que Je Suis ne peut être absorbé par quoi que ce soit, ne peut être interféré par quoi que ce soit….. Je Suis, et serai à jamais… Je Suis, et Je M’affirme…et dans cette expression…Je peux créer ma réalité…Je peux jouer avec mes créations…Je peux vivre ma vie…et Je peux vivre la Vie… Je peux vivre pleinement ce que Je Suis.... Je peux vivre pour Moi….et Je peux vivre la co-créativité, sans ne plus être affecté, sans ne plus M’en remettre à ce que Vous Êtes, sans ne plus M’en remettre à des interférences, sans ne plus M’en remettre à ce que ce monde joue encore, sans ne plus M’en remettre à des suggestions extérieures qui peuvent se jouer de Moi par le biais de ressentis faussés dans ce que Je crois être ma Lumière. »………………

……..Pause……….

A l’instant même, donnez-Vous le droit d’être vraiment dans votre Puissance, dans votre Lumière………….

…….Pause……

Prenez une profonde respiration …………….en Vous permettant simplement d’être…………..

…….Pause……..

Yosuel  : Mes Amis, Vous avez émis beaucoup de choses qui Vous ont aidé à dépasser encore des limitations, des croyances, et surtout le fait de pas Vous octroyer le fait d’être pleinement Vous en conscience. Je Vous laisse un instant, le temps de votre pause goûter, Je Vous retrouverai un petit peu après, mais surtout ce sera Arzael qui Vous instruira, mais Je suis toujours avec Vous, et Vous le savez combien Je veux participer à tous vos moments au travers de Ma .

Et il en est ainsi.

************* PAUSE goûter *****************

2ème partie  :

Ma Nanda Aweh  : On prend une profonde respiration …….… On est Soi, en Soi, sans penser… Être simplement……….

……Pause……..

Arzael  : Mes Amies, Je vous salue. Je suis et serai à jamais l’honorable Arzael . Vous Êtes, et en même temps, qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire pour Vous. Qu’est-ce que Vous cherchez dans cette expression « être ». Je vais Vous demander de ressentir, non pas ce que « être » veut dire, mais ce que Vous croyez qu’« être » est……………….

………Pause………

Que ressentez-Vous exactement ?.................

…….Pause…….

(Fou rire de Ma )….

Marianah  : C’est ça « être ».

Arzael  : Justement, chère Amie Adamatah , cette question est pour Toi.

Adamantah  : C’est à Moi qu’Il pose la question ?…mais il n’y a pas de souci Arzael , c’est parti. Alors Arzael Je dirai que ce qui Me vient à l’esprit c’est « l’expansion ».

Arzael  : Et voilà mon Amie, Je T’arrête…

Adamantah  : Et bien dit donc Je n’ai même pas fini…… (Rires)….. Et ben ça c’est clair, ce n’est pas ce que Je crois…

Arzael  : Je Te demandais surtout comment Tu ressentais ce que Tu pensais qu’« être » était.

Adamantah  : Euh…comment Je ressentais ce que Je pensais qu’« être » était…. Ben J’étais dans le ressenti, ça ne va pas ça ?.... Ce que Je pensais qu’« être » était ?… Je n’en sais rien.

Arzael  : Qu’est-ce que Tu ressens lorsque Tu es parfaitement Toi, lorsque Tu es là, lorsque Tu ne penses pas, lorsque rien ne T’interfère ?

Adamantah  : A mais c’est bien ça…ben, expansion, excuse-Moi mais…bon, bref. Expansion… Unité… La première chose c’est la joie…la Joie d’être. Il y a expansion qui vient aussi… Expansion, oui. Ce besoin d’expanser ce que l’On Est.

Arzael  : Je T’arrête. Reste en Toi…….car en réalité, « être » n’a aucune expression. S’expanser est une expression que Tu peux être amenée à exprimer lorsque Toi-même Tu veux le ressentir ou expanser ton Amour et ta Lumière pour une cause quelconque. « Être » c’est en fait être Toi-même sans que rien justement ne se manifeste.

Adamantah  : Je vois bien c’est l’instant où….

Arzael  : C’est l’instant, c’est l’instant de tous les instants, c’est la permanence, et dans cet état d’être Tu peux tout créer.

Adamantah  : La conscience des fois n’est plus…on n’est plus totalement…. Conscience, c’est particulier quand même cet instant…. On a la conscience un instant mais après euh…de réussir à impulser à cet instant là c’est…

Arzael  : Tu n’impulses pas, Tu Es ! Tu n’impulses pas et Tu ne cherches rien.

Adamantah  : Ah !... Donc, c’est quelque chose qui est non-conscience à ce moment-là.

Arzael  : Comment peux-Tu dire « non-conscience », puisque lorsque Tu Es, Tu es pleinement consciente de « Qui Tu Es », de ce que Tu Es, mais sans que rien ne soit défini, sans que rien ne soit ressenti de particulier, mais « être » simplement. Lâche toutes demandes de recherches……… Quand Tu Es, Tu as l’impression d’être dans un rien qui n’est pas un rien, Tu es là simplement, et dans ce « là simplement » Tu crées ce que Tu veux vivre, et là dans ce rien qui n’est pas un rien, et dans cet instant qui est la permanence, Tu peux exprimer ce que Tu veux voir se réaliser pour Toi, jusqu’au moment où Vous en arriverez à même plus l’exprimer de cette façon, mais à le ressentir et à l’émettre à un autre niveau sans aucune expression quelconque, et dans un ressenti qui est une force qui impulsera instantanément ce que Vous voulez voir se manifester, mais Nous n’en sommes pas encore là. Cesse de vouloir imaginer des choses, apprends à être dans cet instant, et dans cet instant Tu crées… Dans cet instant Nous sommes avec Vous… Dans cet instant tout est possible… Dans cet instant Vous n’êtes même plus ici sur Terre… Dans cet instant Vous êtes Vous, et autre chose à la fois………… Alors mes Amies qu’attendez-Vous pour « être » ? Mon Amie Marianah peux-Tu Nous répondre ?

Ma Nanda Aweh  : Je Vous rappelle que Nous faisons toutes la même chose à chaque fois. Je ne vais pas le redire tout le temps, mais on travaille toujours en même temps en son Cœur.

Marianah  : La question qui Me vient c’était pourquoi ? Ça ne répond pas à ce qu’Il dit, mais c’était dans l’instant. Pourquoi on ne peut pas rester dans cet état d’être ? Pourquoi on n’arrive pas à cet état d’être permanent ?

Arzael  : Parce qu’il y a toujours une partie de Vous qui le contrecarre, et justement en ce qui Te concerne, qu’est ce qui contrecarre le fait de pas Te permettre d’être en permanence dans cet état d’être ?

Marianah  : En ce moment il y a quelque chose qui interfère, une fréquence au niveau de mes oreilles qui interfère beaucoup cet état d’être et Je n’ai pas trouvé pourquoi.

Arzael  : Justement accepte une chose : Tu vis une conscience qui est déjà bien au-delà que ce que vivent les Humains, mais il y a une interférence qui remonte à ta vie précédente où Tu as exploré de grandes vérités et où on T’a fait taire. On T’a fait taire pas en T’interdisant de dire les choses mais en T’assassinant. Tu as vécu d’être prisonnière et ensuite d’être exécutée…… Alors qu’est-ce que cela Te fait ressentir ?

Marianah  : Ben…il y a plein de choses que Je n’ai pas dites, peut-être à cause de ça d’ailleurs. Il y a bien des choses que Je ressens que Je ne dis pas.

Arzael  : Et si Tu acceptais maintenant que Tu peux pleinement T’exprimer, mais toujours en tenant compte des Êtres que Tu as devant Toi. Tu n’as plus à avoir peur de dire ce que Tu as envie de dire, mais sans chercher à imposer, sans chercher à contrôler les Autres, sans chercher à Leur imposer ce qu’Ils ne sont pas à même de comprendre et de ressentir. Module toujours dans tes ressentis, tout en étant Toi, fière d’être ce que Tu Es, tout en Nous laissant œuvrer à travers Toi, tout en ayant du respect pour chaque Être, de l’Amour pour Toi-même et pour les Autres, de la compassion pour Toi-même et les Autres. Ne cherche plus à biaiser, ressens simplement par rapport à Qui Tu as devant Toi, et cela ne sera plus ressenti comme une interdiction, un manque d’expression, mais une joie en ton Cœur de pouvoir exprimer les choses au niveau des Autres, une expression allant au-delà de tout ce que Tu as vécu, une expression où il n’y a plus d’interdits mais la conscience de T’aligner à Ceux qui se présentent à Toi, pour justement Les amener à des compréhensions petit à petit par rapport à là où Ils en sont. Et cela fait toute la différence.

Ne crois plus que Tu ne peux pas entendre ce que Nous avons à Te dire parce qu’on T’assassinera à nouveau, c’est une métaphore. C’est une métaphore qui veut dire : on Te fustigera, on Te critiquera, on T’interdira de T’exprimer. Cela n’est plus ta réalité. Cela n’est plus ce que Tu dois en souffrir. Cela n’est plus ce que Tu dois T’interdire de pouvoir entendre et exprimer. A Toi maintenant, dans la joie, dans la conscience d’être, d’œuvrer et de moduler selon les Êtres à qui Tu auras à faire, tout en étant dans ta joie, dans la certitude de ce que Tu Es, dans la passion de ce que Tu fais, dans l’Amour de Toi-même et dans l’Amour de tous les Êtres. Tu n’as plus à mettre en avant des choses qui ne Te concernent plus, qui ne sont pas ce que Tu as à vivre et qui n’ont plus à être l’objet de blocages, de souffrances ou d’interdits. Peux-Tu accepter à l’instant même de débloquer définitivement tes oreilles dans lesquelles se sont accumulées beaucoup d’énergies dues à tout ce que Nous venons d’exprimer…………….

……..Pause………..

Que ressens-Tu à l’instant même ?

Marianah  : Un apaisement.

Arzael  : Peux-Tu dire maintenant à tes oreilles : - « Entendez, ne Vous bloquez plus, et Je suis Moi-même en conscience de ma Puissance, et mon corps est partie intégrante de ma propre Puissance, et mon corps ne peut répondre qu’à l’émanation que ma Puissance exprime, et surtout à l’expression même de ce que Je Suis. Rien ne peut plus Me bloquer quant à ma faculté d’entendre, de M’exprimer, et même de développer tous mes sens allant au-delà de ce qu’ils sont au niveau de l’Humain restrictif. »……… Peux-Tu accepter le rééquilibrage………. Peux-Tu accepter notre intervention………… Peux-Tu Te permettre maintenant d’entendre……….. Et peux-Tu Te permettre de vivre enfin pour Toi…………..

Mes Amies, maintenant, regardez en votre Cœur…..…..

……..Pause……

Qui a-t-il exactement dans ce que Vous voyez ? Ama , ma tendre Amie, peux-Tu Me répondre ?

Ama  : Je dirai au départ que Je ne vois rien, mais en même temps Je sens tout, et Je ressens ma Présence.

Arzael  : Comment peux-Tu ressentir ta Présence ?

Ama  : Dans le sens que Je L’ai vue tout à l’heure.

Arzael  : Tu L’as vue comment ?

Ama  : Sous forme de sphère.

Arzael  : Si Tu lâchais cette forme……… C’est une expression, certes, mais ce que Tu Es est bien au-delà. Regarde à nouveau dans ton Cœur…………. Qui vois-Tu ?..........

Ama  : De l’immensité, mais…

Arzael  : Tu T’en rapproche, c’est déjà plus conforme à ce que Tu Es.

Ama  : Je n’ai pas de mots.

Arzael  : Tu n’as pas de mots, mais Tu as une expression. Cette expression c’est « Je Suis », et rien d’autre. Je Suis et rien n’est exprimé d’une certaine façon… Je Suis et J’accepte qu’il n’y a pas de représentation… Je Suis et Je Me vois telle que « Je Suis », sans accepter aucunes manifestations quelles qu’elles soient, car toute interprétation visuelle d’une certaine façon est une demande pour Vous de Vous comprendre et de Vous voir d’une certaine façon, cela maintenant ne doit plus être. Vous avez dépassé cela, ne le recherchez plus. Vous Êtes, et cela suffit ! Parce que si Je Te dis que dans ce que Tu vois qui est rien, qui n’est pas un rien, qui est selon vos yeux un amalgame de Lumière, d’ombre, des choses s’apparentant à des filaments, un rien expressif qui n’est toujours pas un rien, où il n’y a pas de formes particulières, qu’il y a que ce que vos yeux sont à même de voir et d’exprimer, et bien mon Amie, c’est ce que Tu Es ! C’est ce que Je Suis ! Tu Me vois ?.........

Ama  : Mm mm ….. Oui ….. En expansion, oui.

Arzael  : Lâche…expansion. Tu es dans ton Cœur……….. Juste ce que tes yeux voient dans ton Cœur……... Tu Es………. Tu es là……… C’est Toi et en même temps Nous sommes des milliards. En même temps Tu Nous vois Tous……… Alors, Je sais que ça peut être déconcertant, mais Nous allons le travailler au fur et à mesure de vos sessions, au fur et à mesure de votre cheminement, et au fur et à mesure de ce que Vous serez à même d’accepter de comprendre, de voir et de ressentir. Maintenant, peux-Tu accepter qu’une certaine forme de recherche de ta part ne T’a pas permis d’accéder à des ressentis de ce que Tu Es, sur ce que Nous Sommes, tant Tu savais que « le Tout » n’est pas exprimable, tout en recherchant, d’une certaine façon, une expression dans « ce Tout », une expression Te positionnant ou Nous positionnant. Cela n’est pas possible. Cela ne l’a jamais été, et cela va contrarier tous Ceux qui Nous ont toujours représentés d’une certaine façon, parce que Nous ne sommes pas représentables. A la différence que dans votre dimension, Nous pouvons Nous manifester à Vous de la façon dont Nous le choisissons. C’est là toute la différence………….

Peux-Tu lâcher maintenant toutes demandes de représentation quelle qu’elles soient, même dans La Lumière. Et c’est ainsi……………………..

…….Pause…….

Mes Amies, que se passe-t-il en Vous d’après ce qui vient d’être dit ? Coucou mon Amie Emaliah peux-Tu Me répondre ?

Emaliah  : Apparemment il se passait rien….. Non, il se passe rien….. Mais avant J’ai eu une interrogation. J’ai eu une interrogation avant que la question soit posée dans le sens où ben on ressent des Êtres de Lumière, leurs présences….. Et par rapport à ce qui a été dit avant, finalement il n’y a rien. Et puis après Je Me suis dit : - « Non ne Te pose pas de questions. »

Arzael  : Et comment Tu Te ressens là ?

Emaliah  : Ben, le fait de M’exprimer, J’ai chaud, très chaud. Je ne sais pas si c’est une impulsion ou une émotion.

Arzael  : Ce sont nos impulsions. Tu viens de comprendre une chose, c’est lorsque Tu dis : - « Je Vous ressens. » Parce que Nous impulsons. Donc Tu ressens notre Présence. Mais notre Présence ne peut pas se définir. Notre Présence c’est comme ce que Tu vois en ton Cœur. Notre Présence peut être à côté de Toi, en ton Cœur, tout en étant dans tout votre Univers. Si Tu regardes une carte de votre Univers Tu vois que c’est immense, Tu vois qu’il y a votre Galaxie, au milieu de cette galaxie il y a un point microscopique qui est votre Terre. Comment peux-Tu définir que Nous sommes partout. Cela Tu ne le peux pas. Donc comment pourriez-Vous définir une forme quelconque de ce que Nous Sommes ? C’est là mes Amies où il Vous faut dépasser en totalité toutes représentations, tout ce que Vous avez cru que Nous Etions…que Vous étiez…. Et surtout de ne plus rien chercher d’autre qu’à « être ». Être dans la permanence. Être simplement. Et c’est ce que Je voulais Vous amener à ressentir, et surtout à comprendre. Un moment donné, mais J’y reviendrai, Nous ne parlerons même plus de ressentis, mais c’est encore lointain. Pour le moment on est là où Vous en êtes. Regardez un peu plus en profondeur en Vous maintenant…….….

…..Pause……

Que voulez-Vous pour Vous ?.......…….

….Pause……

Chère Amie Dominique peux-Tu Nous répondre ?

Dominique  : Je suis dans cet état d’être, c’est comme si J’étais dans une plénitude qui fait que J’ai envie de rien en fait.

Arzael  : Pourquoi n’as-Tu envie de rien ?

Dominique  : Parce que Je suis comblée, et euh…..

Arzael  : Tu es comblée dans cet instant intérieur ?

Dominique  : Oui.

Arzael  : Mais n’oublies pas que Tu es un Maître incarné qui doit se réaliser dans la matière.

Dominique  : Mais en fait Je Me pose la question de Qui veut quelque chose. Est-ce que c’est la personnalité, est ce que Je laisse mon Âme Me suggérer des choses…Je ne sais pas.

Arzael  : Mon Amie lâche tout cela………….. Lâche en totalité ce genre de réflexions………… Tu n’as pas de questions à Te poser, mais à « être ». Dans le « être » On Est, On ne se pose pas de questions, tout émerge !

Dominique  : Il y a des visions qui émergent aussi que Je ne comprends pas toujours mais…

Arzael  : Ces visons, elles correspondent à des choses que Tu dois dépasser. Ne les combats pas, ne les chasses pas, Tu les dépasses. Vous avez créé tellement d’énergies innombrables. Je ne donnerai pas de chiffres comme s’amuse à le faire mon ami Adamus, mais ce sont des quantités énormes d’énergies. Elles Vous reviennent toutes. Vous ne devez pas en avoir peur, mais accepter de les dépasser pour qu’à un moment donné elles ne soient plus des obstacles à Vous permettre d’être, de vivre pour Vous. Tu ne dois pas croire que lorsque Tu es en conscience d’être, Tu ne peux pas « être » et rien faire d’autre que d’imaginer ce que Tu veux voir se manifester pour Toi, et c’est tout.

Et c’est là où Je voulais en venir. C’est que Vous avez maintenant la possibilité de Vous permettre d’être en permanence, et dans cet état d’être, Vous créez ce que Vous voulez vivre pour Vous. N’oubliez pas que Vous ne devez pas Vous échapper de cette réalité terrestre, mais de créer ici ce que Vous avez envie de vivre, ce que Vous voulez faire, mais sans ne plus être frustrées, limitées, sans ne plus vivre aux dépendx de Qui que ce soit, sans ne plus Vous contraindre à quoi que ce soit, mais dans la clarté, en votre Cœur, Vous imaginez ce que Vous voulez vivre et voir se manifester, cela doit être très clair en Vous. Dans l’état d’être de ce que Vous Êtes, Vous affirmez et créez pour Vous !

Vous devez envisager ce qu’est la possibilité de créer une vie autrement que tout ce que Vous avez vécu. Une vie autrement que celle que Vous avez vécue, et de Vous autoriser à dépasser tout ce qui Vous a limité, tout ce qui Vous a maintenu sous le voile. Même dans cette réalité terrestre, Vous n’êtes déjà plus sous le voile, mais Vous avez à expérimenter ce que Vous Êtes, ici dans la matière, et Nous y reviendrons souvent.

Chère Amie Dominique ne Te crois plus dans aucunes obligations, ne Te crois plus dans le fait de correspondre à quelque chose, ne Te crois plus de rechercher ce que Nous Sommes dans une certaine expression. Lâche tout cela………... Cela va Te demander d’abandonner bien des repères. Peut-être Te sentiras-Tu un peu perdue pendant une certaine période, mais maintiens-Toi en ton Cœur. Maintiens-Toi dans la conscience de ce que Tu Es, et laisse-Nous œuvrer à travers Toi. N’ai pas peur de ce passage qui est un passage obligé pour dépasser ce à quoi Vous Vous accrochiez, surtout dans vos repères que Vous avez érigés pour Vous sentir, d’une certaine façon, en sécurité. Tu vas devoir lâcher toute sécurité, tous besoins de sécurité pour réapprendre ce que Tu Es, et ce que Tu Es est ta propre sécurité, parce que lorsque Tu Te permettras d’être pleinement Toi en permanence, Tu ressentiras que Tu peux tout créer sans peur de manquer, sans peur de ce qui s’en vient, sans peur de lâcher ce monde, sans peur d’aller au-delà de tout ce qui se joue, sans peur de T’affirmer, sans peur de vivre enfin pour Toi.

Cela va Te demander encore un certain cheminement, mais si Tu as cette volonté et cette persévérance, alors les choses Te seront facilitées, mais ne tombe à aucuns jeux de peurs, car tant que Tu n’es pas Toi-même en permanence en ton Cœur, Tu es l’objet de beaucoup d’interférences qui peuvent T’attirer en arrière, et qui peuvent T’amener dans la conscience de masse où tout est fait pour maintenir les Êtres à ne pas se surpasser, et surtout à ne pas dépasser tout ce qui se joue, et toutes les énergies qui sont activées par Ceux qui les émettent et qui sont Ceux qui Vous dominent, qu’Ils soient terrestres ou non-terrestres. Et c’est ce que Je peux Te dire pour le moment. Réapprends à être Toi, à croire en Toi, et surtout à bien T’accrocher. C’est une façon que J’ai à cœur d’exprimer pour le moment, dans ce que Je ressens en ton Cœur. Permets-Nous d’interagir avec Toi. Permets-Toi d’être, en ayant cette volonté et en persévérant.

Alors mes Amies, que venez Vous de comprendre ?... Marianah peux-Tu l’exprimer ?...

Marianah  : Que c’est évident que tout est en Soi, et qu’il y a juste à permettre et à laisser émerger sans aucune interprétation ou quoi que ce soit.

Arzael  : C’est déjà une bonne compréhension de ce que Tu es à même de comprendre, et surtout de ressentir de ce que Tu Es et de ce que Tu peux vivre pour Toi. Maintenant il y a une chose que J’ai à cœur de Te faire ressentir si Tu le permets…… Comment peux-Tu être si Tu ne lâches pas certaines pensées. Peux-Tu Me répondre ?

Marianah  : Je ne sais pas vraiment si Je lâche certaines pensées, c’est évident. J’ai bien conscience de cela.

Arzael  : Et si Tu apprenais, sans forcer, à « être », et si Tu as des pensées, n’en fais pas tout un foin. Accepte que c’est là où Tu en es…….. Mais ce que Je voulais Te dire, c’est qu’il y a pensées et pensées. Tu peux avoir des pensées non bénéfiques mais auxquelles Tu n’attaches pas d’importance. Elles n’ont aucune valeur, aucune valeur énergétique et ne peuvent en aucun cas T’empêcher d’être, de vivre pour Toi, et de créer ta réalité. Mais il y a des pensées sournoises qui surgissent parfois subrepticement et qui, en fait, sont le fondement profond de choses que Tu as créées et qui se manifestent, non pas pour que Tu leur donnes de l’importance, mais pour que Tu les ressentes pour ce qu’elles sont, en les transmutant, et surtout en ressentant que Tu n’as plus à vivre ce qu’elles Te suggèrent, mais bien de T’affirmer de plus en plus dans ce que Tu Es. Alors, à ce moment-là, ces pensées n’auront plus de conséquences. Mais si Tu les ressens comme quelque chose dans lequel Tu T’impliques sans Te donner le droit de ressentir leurs sources et de les libérer et les transmuter et les dépasser, alors se sont celles-là qui occasionnent le fait d’être dans l’incapacité de rester dans l’état d’être, et cela se manifeste instantanément.

Il fallait que ce soit dit. Il fallait que ce soit ressenti, et en même temps Vous ne devez pas en avoir peur, parce que Je dirais, que même une petite douleur, Je sais que J’exagère, que peut-être On Me dira que Je ne suis à votre place ici sur Terre en incarnation, mais ce que Je veux dire, c’est que Vous avez cette faculté à ce moment-là de Vous accorder de ressentir la source, de Vous en libérer et de rééquilibrer votre corps, et ce, rapidement, et quasiment dans l’instantané.

Si toutefois Vous perdurez à donner de l’importance à ces pensées et à les ressentir comme quelque chose qui Vous affecte et dans lequel Vous jouez, Vous avez une interaction. Alors là mes Amies cela est peut-être plus conséquent, mais cela est ce que Vous devez maintenant prendre conscience et comprendre, parce que l’Être que Vous êtes devenu ne peut plus se permettre de jouer avec certaines énergies, sauf si c’est votre choix.

Lorsque Vous êtes conscients de cette réalité, à Vous maintenant d’œuvrer en Vous pour savoir ce que Vous voulez vivre pour Vous, dans quelles conditions Vous voulez vivre, et qu’est-ce que Vous êtes amenés à faire, en sachant que selon vos choix Nous inter-réagirons toujours, et en même temps, lorsque Vous Vous amuserez à jouer avec certaines énergies, mais qu’au fond de Vous ce n’est pas ce que Vous voulez, ce n’est pas ce que Vous voulez subir, alors Nous Vous amènerons un peu plus en profondeur afin de Vous amener à ressentir ce que Vous Vous êtes permis de jouer et de décider d’en ressentir la source, de le dépasser en le transmutant.

Voilà c’est dit. Cela va être accepté par Certains, cela va être rejeté par d’Autres avec parfois des réactions, mais que Eux seuls sont responsables de ce qu’Ils veulent faire d’Eux-mêmes, pour Eux-mêmes, dans la non-continuité ou dans la continuité de ce qui, maintenant, est irréversible par rapport au cheminement de votre Terre. Et c’est ainsi les Amies.

Lorsque Vous voulez vraiment vivre pour Vous, lorsque Vous voulez réellement créer pour Vous, lorsque Vous ne voulez plus souffrir, lorsque Vous ne voulez plus subir quoi que ce soit ou Qui que ce soit, qu’êtes-Vous prêts à faire ?... Adamantah peux-Tu Nous répondre ?

Adamantah  : Penser avant tout à Moi et ne plus subir certaines Personnes.

Arzael  : Mais qu’es-Tu prête à faire ?

Adamantah  : Être Moi, et Les balayer.

Arzael  : Alors Je vais Te dire mon Amie, Tu es dans la réaction de ton propre mental. Je vais Te demander de Te laisser aller…………………. Tu es là, dans ce que Tu Es, il n’y a aucune interférence……………….. Si Tu es en conscience de « Qui Tu Es », de ce que Tu Es, comme Tu T’es permise de le ressentir, Tu sais que rien ne peux T’affecter et qu’il suffit que Tu sois en permanence Toi en ton Cœur, Toi dans ce que Tu Es, pour que Tu puisses T’exprimer pleinement sans rentrer dans aucuns jeux dans ce que Tu veux dire à un Être qui T’interpelle et qui veut se nourrir de Toi. Tu peux parfaitement être Toi, laisser cet Être être, L’accepter comme Il est, T’exprimer au niveau du Cœur, et cet Être fera Lui-même le choix de perdurer dans cette relation ou de s’éloigner de Toi-même.

Adamantah  : Mais Je…..c’était plus….J’ai été un peu radicale dans mes propos, mais effectivement Je ressens bien ça. C’est la première réaction, c’est impersonnalisé, et ensuite c’est ça…c’est la compréhension de ce que dit l’Autre, de ce qu’Il est et…et aussi de simplement permettre, et à un moment ça se transforme, c’est complètement…. C’est…

Arzael  : C’est exactement le mot que Je voulais que Tu émettes. C’est que Vous avez la possibilité de tout changer et de tout transformer.

Adamantah  : Je l’ai bien ressenti effectivement dans des ressentis justement par rapport justement à la personnalité humaine qui réagit dans un premier temps, mais qui maintenant laisse le temps de faire émerger autre chose dans une meilleure compréhension de ce qui se passe.

Arzael  : Alors mon Amie Tu T’achemines vers une subtilité de plus en plus affinée de ce qui est possible dans ce que Tu Es. Il Te faut lâcher cette façon d’être de réagir, Je dirai, presque instantanément…

Adamantah  : Oui dans l’impulsivité, J’en ai bien conscience.

Arzael  : Exactement…

Adamantah  : J’y travaille…

Arzael  : Mais ce n’est pas important puisque Tu chemines, puisque déjà Tu as décidé d’aller toujours au-delà d’où Tu en es. Honore-Toi de là où Tu en es….. Honore-Toi pour Toi-même……..et saches que Tu prends conscience de plus en plus d’une façon d’être qui n’a plus à Te servir, et que petit à petit Tu peux dépasser, parce que Tu comprends les choses beaucoup plus subtilement, et surtout Tu commences à ressentir ce que Tu ne Te permettais pas de ressentir Te permettant de vivre autrement et au-delà de ce que Tu vivais avec ta personnalité humaine.

Et il en est de même pour Vous toutes, car votre cheminement est radieux, votre cheminement s’éclaircit et surtout, Vous êtes de plus en plus en conscience de la façon dont Vous avez vécu, de la façon dont Vous œuvrez, la façon dont Vous Vous laissez encore gérer par votre personnalité humaine, et ce, depuis votre Cœur.

Ma Nanda Aweh  : C’est-à-dire qu’on est à même de tout ressentir maintenant au niveau du Cœur. On peut se voir d’une certaine façon, on peut comprendre, on peut ressentir…voilà.

Arzael  : Maintenant mes Amies, Je vais Vous laissez. Je Vous ai amené à ressentir et comprendre des choses qui ne Vous servent plus, qui ne sont plus ce que Vous avez à vivre, mais surtout Je Me suis fait une joie de Vous faire comprendre ce que Vous Êtes, ce que Nous Sommes, et qui va Vous amener petit à petit à aller au-delà encore de ce que Vous êtes ici sur cette Terre tout en Vous affirmant et en Vous réalisant en tant que Maîtres en incarnation. Ce qui est très important.

Je Vous salue, Je Vous adombre de tout mon Amour, de toute ma force, et de toute ma Puissance. Et il en est ainsi.

Surtout les Amies, n’oubliez pas de Vous amuser, et Nous Vous accompagnons.

Ma Nanda Aweh  : Prenons une profonde respiration ……………….

*******

Retranscription par Emaliah pour la 1ère partie.

Retranscription par Enyéah pour la 2ème partie.

 Merci de tout Cœur à Vous Emaliah et Enyéah pour la retranscription de cette session à Corenc. Je Vous honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi