Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Z - Adamus-Saint-Germain - Mérabh à faire en détente - Et Autres.... > Adamus - Mérabh de la Biologie

Adamus - Mérabh de la Biologie

mardi 23 décembre 2014, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Médidétente

Merabh de la Biologie

Par Adamus

ADAMUS  : Prenez une grande respiration …….détendez-vous, car aujourd’hui, en effet, nous allons intégrer la biologie dans le Corps de Conscience, transformant cette biologie en votre Corps de Lumière. Alors prenons une grande respiration…… Réglons la lumière style merabh……………………………..

….et, s’il vous plaît, pas de pensées. Comprenez-vous cela ? Comprenez-vous que, quand je dis « pas de pensées », vous n’avez pas à vous concentrer sur : - « Je fais ce merabh. Je fais venir mon Corps de Lumière ». C’est effectivement une distraction et cela crée également certaines barrières. Il s’agit juste de permettre l’intégration de votre corps physique dans votre Corps de Conscience. Cette ancre de bateau que vous avez traînée, en essayant de la rafistoler et la réparer, en essayant de la retaper, nous allons le faire aujourd’hui.

Alors, prenez une bonne et profonde respiration ………et commençons avec un agréable morceau de musique classique pour changer.

Prenez une bonne et profonde respiration …………. et ressentez votre corps physique.….. Un corps physique fait de chair et d’os, d’organes, de sang, de cellules et d’ADN, des trucs que vous n’avez vraiment pas besoin de connaître pour traverser ce processus de transformation. En fait, je dirais que c’est presque plus facile de passer par cette étape si vous ne savez pas grand chose sur la science et la physique, parce que vous avez tendance à être un peu pris dans le mental………….

Ressentez ce corps qui est le vôtre. Eh bien, il est à peu près autant le vôtre que le nom que vous portez. Il ne l’est pas, vraiment. Il vous a été donné par quelqu’un d’autre…………

Depuis votre venue sur cette terre et que vous vous êtes incarné, que vous avez pris un corps physique, vous saviez quelque part en vous que viendrait le jour où ce corps serait transformé. Quand ce corps ne serait plus seulement la biologie physique. Vous saviez qu’un jour viendrait une véritable incorporation. Pas de simplement se balader avec un corps physique, mais d’une véritable intégration physique………

Et ce jour est arrivé. Ce jour de l’intégration est arrivé ici et maintenant. Et, encore une fois, la beauté de la chose c’est qu’il n’y a rien à faire d’autre que de la laisser se produire…………

L’idée d’un corps physique est de vous donner un moyen d’expérimenter les éléments de la dualité, du temps et de l’espace, la densité ; de sorte que vous puissiez découvrir ce qu’on ressent en marchant sur le sol et en respirant l’air… Le corps vous permet de voir un coucher de soleil. Comme je l’ai dit quand j’ai commencé aujourd’hui, j’ai gardé les yeux fermés — ou plutôt les yeux de Cauldre fermés — jusqu’à aujourd’hui, parce qu’à travers les yeux de l’homme et, par ce sens de la vision, à travers cette belle partie physique de vous — vos yeux — vous pouvez être dans le monde. Vous pouvez voir le monde………… Vous disposez de tous les différents sens humains qui vous permettent d’avoir une expérience sensorielle dans le corps physique. Oh, qu’est-ce que certains ne donneraient pas pour avoir cela — la capacité de toucher, la possibilité de faire un bon repas, de sentir le parfum des fleurs………..

Le corps vous permet d’avoir une expérience sensorielle sur cette planète. Mais le corps a également été une source de consternation, de menace, de peur, de déception. Le corps finalement s’use, entraînant cette chose que vous connaissez en tant que mort. C’est intéressant parce que les gens craignent la mort, parce qu’ils pensent que c’est plus que la mort de la biologie. Ils pensent que c’est la mort de leur identité. C’est seulement le lâcher prise du corps……..

Le corps vous a donné des maux et des douleurs. Vous savez à quoi ça ressemble quand vous êtes malade, que vous avez un rhume ou la grippe. Il est difficile de penser à l’illumination ou de mettre un sourire sur votre visage. Et dès que vous devenez un peu plus âgé que vous commencez à voir les rides et les cheveux gris apparaître, vous essayez désespérément d’y remédier en achetant toutes sortes de crèmes. Je pense que la prochaine fois que nous nous réunirons ici dans le Centre, vous devez tous rapporter toutes les crèmes et les onguents et les médicaments qui sont dans vos armoires à pharmacie, vos cabinets de toilette, garages et entrepôts et les apporter pour simplement les jeter. Combien d’argent avez-vous dépensé pour tout cela ? Combien d’entre eux ont-ils vraiment fonctionné ? Ils peuvent être un peu utiles, mais ne servent finalement à rien………….

Alors vous vous regardez dans le miroir et vous êtes déçu — déçu par le vieillissement, la biologie. Vous m’entendez parler de votre biologie héréditaire, et vous maudissez les mères qui vous ont donné ce corps — et les pères. Vous dites : - « Pourquoi dois-je supporter cette putain de lignée ancestrale ? » Eh bien, vous avez commencé il y a longtemps… Et vous êtes sur le point d’en finir avec ça……….

Ainsi le corps vous permet une expérience sensuelle. Il vous permet des plaisirs. Il vous permet d’être dans cette réalité. C’est aussi la source de beaucoup de problèmes. Il est l’une des trois principales choses qui rendent cette démarche vers la maîtrise plutôt difficile. Certains d’entre vous ont des problèmes réels en ce moment. Le reste d’entre vous a le potentiel pour des problèmes réels…………..

Pourquoi est-ce que les gens spirituels, ceux qui sont vraiment sur le chemin spirituel, pourquoi est-ce que, statistiquement, ils ont probablement plus de problèmes de santé que les autres ? Pourquoi est-ce que ceux qui sont ce que vous appelez fanatiques de la santé ont tendance à avoir plus de problèmes ? Non seulement cela, ils en sont obsédés, mais en fait, ils sont plus sensibles. En prenant conscience, vous commencez à réaliser que cette chose concernant le corps est une chose difficile. Cela doit changer. Cette chose concernant le corps, vous freine vraiment…. Oh, les autres Maîtres ont vécu la même chose : - « Si je n’avais pas ce putain de corps, je serais déjà éveillé ». Ce corps qui a tendance à être un peu accro aux choses, un peu trop axé sur le plaisir, ou ce corps qui tend à tomber en morceaux. Donc, il y a cette véritable dynamique intéressante avec le physique…………….

Vous essayez de le réparer ; vous essayez de le réparer. Vous essayez toute sorte de thérapeutes, de médecins et de praticiens alternatifs. Ils vous mettent des pansements, mais en fin de compte la plus grande partie de l’énergie profonde est toujours là. La grande partie du déséquilibre profonde est toujours là……………

Donc ce que je voudrais faire maintenant, sans tour de passe-passe ni d’autres discours, est de dire allons simplement dans le nouveau corps physique, la nouvelle biologie. Laissons s’intégrer ce corps que vous avez en ce moment. Laissons-le s’intégrer dans le Corps de Conscience…………..

Comment allez-vous faire cela ? En prenant une bonne et profonde respiration ……… et en le permettant……..

……(Pause)……

En prenant une autre bonne et profonde respiration ……..et en relâchant dans votre nouveau corps……….

……(Pause)……

En fait, le corps est essence. Il est essence. En d’autres termes, ce que la science va voir ce sont les tissus, les organes et les os. Mais à la base, le corps est l’essence. Il fait partie du Je-Suis, une partie du Corps de Conscience……….

C’est une façon pour le Je-Suis d’être dans l’expérience profonde…………..

Il n’est pas obligé d’être fait d’os et de tissus. Il n’est pas obligé d’avoir des cheveux et des yeux, une langue, des orteils. C’est juste la façon dont il s’est parachevé. Mais c’est vraiment l’essence, la belle essence…………..

Une partie du « Je Suis » n’est certainement pas obligée de suivre le vieux schéma ancestral. Il n’a même pas à se conformer au schéma humain. Le corps est l’essence qui vous permet de découvrir votre création à partir de votre création…………

Et pendant que je suis en train de vous parler, de vraiment vous distraire, la musique joue, cela se passe en ce moment, parce que vous avez créé cela, votre vieille biologie — non pas vieille en âge — mais les vieilles habitudes de la biologie sont littéralement entrain de se transformer en ce moment………..

La chose étonnante c’est que vous n’avez pas à le forcer. Je ne le force pas. Je ne fais pas ça. Vous le faites……. Vous prenez finalement une profonde respiration………. vous arrêtez de lutter contre le corps, vous arrêtez de fuir le corps et vous dites : - « C’est le mien. Mon essence, ma façon de m’exprimer »……….

Cela arrive alors que nous sommes assis ici en ce jour d’ouverture de ce magnifique nouveau Centre. Cela arrive. C’est véritablement la libération d’un grand nombre de vieilles habitudes, la transformation d’une structure biologique très ancienne vers ce que vous pourriez appeler votre Corps de Lumière…………..

Votre Corps de Lumière ne résidait pas ailleurs dans une autre dimension. Il a toujours été là. Il a toujours été là. Le Corps de Lumière ne vient pas du ciel ou d’un entrepôt angélique. Le Corps de Lumière est l’essence — l’essence de l’incarnation, l’essence des sens, la capacité d’être dans d’autres dimensions et éléments, dans ce cas, votre dimension terrestre. Elle a toujours été là, cette essence. C’est ce que vous appelez la flamme ou la passion du corps……….

Oubliez la taille, le poids ou l’âge. Ressentez cette essence juste pour un moment — la passion, la passion sensuelle d’être dans un corps. C’est le Corps de Lumière, mes chers amis. C’est le Corps de Lumière………..

Prenez une grande respiration ………et, sans aucun effort, permettez cette transformation, cette alchimie qui provient de très, très vieux schémas….………..

…….(Pause)……

J’aime ça parce que c’est si facile pour moi aujourd’hui dans un sens, parce que c’est quelque chose que vous avez désiré. Vous y avez pensé, vous avez été inquiet à ce sujet, vous avez stressé — vous avez un tel désir d’avoir ce Corps de Lumière…………….

Tout comme vous avez créé l’énergie pour ce Centre de Connexion, vous êtes en train de créer ce potentiel, de l’amener pour le Corps de Lumière………………

Oubliez les détails. Oubliez combien vous allez paraître plus jeune. Oubliez la façon dont ce cancer sera relâché par votre système. Oubliez ces antécédents familiaux de crises cardiaques. Oubliez vos régimes. Oubliez tout cela. Tout cela était un tas de makyo……………..

Je vais même vous demander maintenant, dans ce merabh, d’oublier votre « anayatron ». Tobias et moi avons parlé de l’« anayatron », le réseau de lumière de votre corps, mais devinez quoi ? Celui-ci s’en va. C’était l’ancien espace réservé pour votre véritable Corps de Lumière…………….

C’était là. C’était réel. Mais c’était juste un espace réservé jusqu’à ce que vous soyez prêt à accepter l’essence, le Corps de Lumière. Cela va être également transformé. Vous n’en avez plus besoin…………. .

Alors que vous intégrez le corps physique dans l’ensemble du Corps de Conscience, il n’y a plus aucune raison ou plus aucune nécessité de maintenir certains réseaux, un système qui communique dans les deux sens à l’intérieur de votre corps entier de cellule à cellule. Cela n’est plus nécessaire, parce que chaque cellule est toujours en communication, a toujours toute l’essence du Corps de Lumière en son sein………….

Alors que nous sommes assis dans cet espace profond et sacré, permettant l’intégration de votre corps dans le Je suis, je vais aussi vous demander de commencer à lâcher ces régimes et les traitements que vous avez suivis. S’il y a quelque chose que je recommande pour le Corps de Lumière — un peu de respiration…….un peu d’exercice léger comme la marche, un peu d’eau. Restez hydratés. C’est aussi simple que cela……………

Je peux déjà entendre les questions : - « Puis-je manger des cookies au chocolat toute la journée ? » Je le ferais, si j’étais vous... Et je peux entendre les autres questions : - « Mais Adamus, je suis allergique à certains aliments ». Plus maintenant. Plus maintenant…………….

Et ensuite je vous entends dire : - « Adamus, j’ai travaillé toute ma vie sur cette chose biologique (le corps physique). Est-ce que ça peut être aussi facile que cela ? Est-ce que ce n’est pas juste quelque chose, un petit ressenti de bien-être que nous nous accordons aujourd’hui ? » C’est à vous de voir. Je m’en fiche. Vous pouvez vraiment accéder à cette complète transformation maintenant ou vous pouvez continuer avec ce que vous avez toujours fait jusqu’à maintenant. C’est à vous de voir………………

Alors prenons une bonne et profonde respiration maintenant…………….

L’autre question qui est liée à celle-ci et qui va émerger c’est : - « Est-ce que ça peut être aussi facile que cela ? » Eh bien, vous êtes des Maîtres. Alors, pourquoi pas ? Pourquoi pas ?................

Vous aurez tendance plus tard dans la journée à sortir d’ici et à dire : - « Oh, je n’y suis pas arrivé. Tout le monde y est arrivé, mais moi je n’y suis pas arrivé ». Eh bien, tout d’abord, vous n’êtes pas aussi exceptionnel que cela……

Tout d’abord, vous n’êtes pas aussi exceptionnel que cela et oui, vous y êtes arrivé. Vous y êtes arrivé. C’est juste là. Il suffit juste de l’accueillir. Oh, vous pouvez jouer le jeu du doute. Vous pouvez jouer le jeu du : - « Eh bien, rien ne s’est passé » ou vous pouvez juste y arriver…………..

Alors recommençons une nouvelle fois. Prenons une bonne et profonde respiration …………..

Nous avons fait une expérience merveilleuse pendant notre retraite ahmyo lorsque nous avons parlé d’abondance. Ohhh, la première fois c’était comme de s’écraser contre un mur. La seconde fois, ce sera comme de se jeter soi-même dans le feu. Mais la troisième fois, nous l’aurons traversé………………

Alors recommençons une nouvelle fois. Prenons une bonne et profonde respiration …………

Et pour faire quoi ? Eh bien, pour ne rien faire, car c’est vraiment ce que nous sommes en train de faire. Permettre. Je crois que nous devons permettre………………………..

Merabh de la Biologie — Partie Deux

Prenons une bonne et profonde respiration …………..

Passons en revue les faits……….

Vous êtes la conscience. Votre conscience attire l’énergie. Votre conscience voulait avoir une expérience vraiment sensuelle et elle a dit : - « Attire l’énergie de cette chose appelée le corps ». Donc, vous l’avez créé. Vous vivez à l’intérieur depuis environ un millier de vies si ce n’est plus……………

Vous vivez dans la biologie qui a, à la longue et en quelque sorte, été mélangée à la biologie de tout le monde, en particulier à celle de votre propre lignée. Alors, en fin de compte, ce n’était pas vraiment la vôtre………..

Mais soudain vous vous êtes éveillé. - « Whoa ! Je veux mon corps. Je veux que mon énergie attire mon corps. Adieu la famille. Adieu la conscience de masse. Adieu les vieux modèles de corps physique. Je déménage dans mon Corps de Lumière à partir d’aujourd’hui »……………..

Donc, vous prenez une bonne et profonde respiration …… et puis simplement vous le permettez. C’est aussi simple que cela………………

Imaginez que vous êtes un Maître et que votre corps s’accorde simplement à votre passion………

Imaginez être ce Maître et ne pas vous sentir fatigué ni endolori, être ce Maître dont le corps rajeunit simplement facilement, rapidement. Oui, même si vous vous laissez tomber une brique sur l’orteil et que cela le casse, tout est bien. N’essayez pas cela tout de suite. Attendez un jour ou deux…. Vous faites tomber une brique sur votre orteil et vous vous cassez l’orteil : - « Ce n’est pas grave, parce que je suis un Corps de Lumière. Je ne suis pas un corps physique. Je suis ma propre essence. Je suis mon propre Corps de Conscience. Je n’ai pas à attendre deux ou trois mois pour que ce pauvre orteil guérisse ». Non, il le fait tout de suite……………..

Prenez une bonne et profonde respiration ………mes chers amis, dans votre corps, votre Corps de Conscience….

……..(Pause)………

Il y a encore beaucoup de bavardages en cours : - « Mais, mais, mais Adamus, tu ne comprends pas ». Normalement, je dirais « la ferme ! », mais je ne le dirai pas aujourd’hui parce que c’est un sujet sensible. Ehh si, je vais le dire. La ferme !.....

Il y a beaucoup de bavardages en cours : - « Mais Adamus, tu ne comprends pas mon problème ». Si, je le comprends : - « Adamus, tu ne comprends pas comme c’est dur ». Vraiment ? : - « Adamus, si cela ne marche pas, je serai anéanti ». Non, vous êtes déjà anéantis. Cela va marcher….….

Alors recommençons une nouvelle fois. Prenons une bonne et profonde respiration ………d’accord ? Je vais revenir à l’essentiel………

Vous êtes dans ce corps, n’est-ce pas ? Et je suppose que vous ne voulez pas quitter votre corps. Y a-t-il des personnes qui veulent quitter leur corps ?... Donc, je suppose que vous voulez rester dans votre corps, mais vous voulez que ce corps soit également le vôtre, qu’il vous corresponde vraiment. Vous voulez qu’il soit vibrant d’énergie. Vous voulez qu’il soit en bonne santé et réactif. Ce que vous voulez vraiment, c’est que ce corps soit vraiment sensoriel — ressentant, ayant la sensation des choses………

Autant votre conscience s’est en quelque sorte émoussée au cours des années, autant votre corps, lui, s’est vraiment bien émoussé. Vous avez perdu l’ouïe et vous pouvez à peine sentir (les odeurs) — non pas que vous sentiez mauvais, non, je parle de votre sens de l’odorat, que vous avez perdu — ainsi que la vue. Tout cela ! Oh, c’est tellement déprimant. C’est vraiment déprimant……….

Et en passant, je ne parle pas de votre silhouette ou de vous par rapport aux autres. Je parle de vous en rapport à votre corps, de vous en relation à votre corps. C’est une relation très contradictoire…………..

Ainsi, votre corps est juste un moyen de ressentir et d’exprimer, et il ne devrait pas vieillir. Il ne devrait pas s’user. Il ne devrait pas avoir de maladies. Il ne devrait pas. Je veux que vous laissiez tout cela derrière vous, vous tous.

Alors recommençons une nouvelle fois, et nous allons tout simplement continuer à le refaire jusqu’à ce que je considère que nous y sommes arrivés. Très bien…..

Vous êtes trop dans le mental. Vous vous demandez qu’est-ce qui se passe ici, bon sang. Moi aussi...

Merabh de la Biologie — Partie Trois

Très bien. Prenez une bonne et profonde respiration …………….

Le corps est juste une extension de l’esprit. C’est un moyen de vivre sur cette planète. Le corps n’a pas besoin d’être malade. Il n’a pas besoin de souffrir. Il n’a pas besoin de manquer d’énergie……….

Aujourd’hui, nous intégrons le corps physique dans l’ensemble du Corps de Conscience, dans le Je Suis. Alors que vous le faites, alors que vous le permettez tout simplement, arrêtez d’y penser ; car pendant que vous le permettez, une transformation s’opère. Un processus alchimique a lieu qui vous libère de votre biologie ancestrale. Il vous libère des concepts de la conscience de masse au sujet du vieillissement. Il vous libère d’une structure de très vieille énergie….

Et dans cette libération, dans cette alchimie, il permet au corps d’essence d’émerger, certains d’entre vous pourraient l’appeler le Corps de Lumière, mais c’est le corps d’essence [le corps de votre essence en tant que Je Suis]……….

Donc, vous prenez une profonde respiration … et vous permettez cela tout simplement…….

……(Pause)………

Une petite chose étonnante se produit. La transformation commence juste à avoir lieu. Peu importe votre âge ou votre état de santé actuel, peu importe que vous soyez spirituellement sage ou stupide. Cela n’a pas d’importance. Oh, en passant, être spirituellement stupide c’est beaucoup mieux que d’être spirituellement sage. Mais cela n’a pas d’importance…………

Donc, vous prenez une profonde resp iration……….et vous laissez juste le processus se produire……….

……..(Pause)………..

Nous avons encore de la résistance, beaucoup de résistance……vous êtes vraiment investis dans votre corps. Vous êtes vraiment investis en lui. Bien que vous disiez que vous voulez qu’il soit en meilleure santé, qu’il soit votre Corps de Lumière, je sens un assez profond investissement dans ce corps…………….

Il y a une sorte d’étrange relation d’amour-haine, presque une peur de lâcher-prise, vous vous accrochez à certaines parties de ce corps, mais voulez en lâcher d’autres. Alors pourquoi cela ?............. Peut-être par peur de ce qui pourrait se passer ensuite. C’est possible. Peut-être et d’une manière vraiment étrange, ce n’est pas pour jouer au psychologue ici, mais d’une manière étrange en fait, vous aimez cette expérience d’être dans votre corps. Vous l’aimez vraiment. Et en fait penser ne plus vivre cette expérience vous rend un peu tristes aussi………..

Donc vous êtes comme pris entre les deux. Comme si vous aviez, d’un côté, une faible énergie et que vos sens ne fonctionnaient pas et que vous vieillissiez, mais aussi avec cette autre dynamique de : - « En fait, j’aime vraiment avoir ce corps. J’aime vraiment toute cette chose physique. Et il me semble un peu ennuyeux d’être juste un ange dans un Corps de Lumière »…………

Alors, que faisons-nous ? Eh bien, je vais revenir au début…..

S’il vous plaît, comprenez que nous sommes en train d’intégrer, d’apporter le physique dans le Corps de Conscience. Nous ne nous débarrassons pas du corps, mes amis. Nous sommes juste en train de l’intégrer ou de l’aspirer jusque dans les entrailles de votre conscience…. ..

Etre aspiré jusque dans les entrailles de votre conscience……. Faisons cela……….

Prenez une profonde respiration ………. Détendez-vous, détendez-vous, détendez-vous.

Merabh de la Biologie — Partie Quatre

Okay, prenons une très bonne et profonde respiration ……….. très bien. Une vraiment bonne et profonde respiration ………..

Okay, nous allons y aller à nouveau, et cette fois il s’agit simplement de laisser le physique intégrer — intégrer totalement le corps de conscience…………

Qu’est-ce que ça signifie ? Je ne sais pas, mais laissez-le advenir. Laissez-le advenir, d’accord ?..........

Nous attirons le physique vers un tout nouveau niveau……………

Donc, vous prenez une bonne et profonde respiration ………….

Très bien. Une bonne et profonde respiration ………………….

……… (Pause)…..

Nous allons faire cela de façon crue. Nous allons être graveleux à ce sujet. Nous allons faire un peu d’aspiration dans les entrailles ici………….

Prenons une bonne et profonde respiration …………….

Très bien. Maintenant, maintenant, nous avons brisé l’énergie. Bien. Je pense que nous pouvons y aller……

Prenez une bonne et profonde respiration ………

Il s’agit de faire la transition de l’ancienne biologie, l’ancien système vraiment poussif, vers le corps d’essence, le Corps de Lumière…………

Un corps qui relâche des déséquilibres et des toxines facilement, rapidement, est beaucoup plus efficace avec l’énergie, cela le régénère. Un corps qui peut certes avoir des choses comme des éléments ou des potentiels de cancer, mais qui ne les active pas, ne les provoque pas, sait exactement quand les relâcher. Un corps qui est sensuel et sensible, mais pas sensible au point que, soudain, vous ne puissiez supporter quelques particules de poussière dans votre nez ou un peu de gluten dans votre ventre. Un corps qui est adaptable et flexible. Un corps qui est à l’aise dans ce monde. Un corps qui est à l’aise dans votre Corps de Conscience………..

Un corps qui est vraiment représentatif de votre conscience, votre Je Suis, votre corps. Vous……………

Prenez une respiration profonde ……..et attirez cela. Laissez-cela rencontrer ce vieux corps avec lequel vous avez cheminé………..

Et maintenant, que cette alchimie, cette belle transformation se produisent — l’ancien corps intégrant désormais le nouveau corps, et le nouveau corps intégrant la conscience Je Suis………

Et asseyez-vous juste un moment avec lui. Soyez à l’aise avec lui…………….

….(Pause)….

Soyez à l’aise dans votre corps……….

Vous n’avez pas à comprendre la physique. Vous n’avez pas à vous concentrer. Il s’agit simplement de permettre cela et c’est tout………….

….(Pause)……..

Marquez cette date d’aujourd’hui dans vos calendriers. Ça a été le jour J. Ça a été le jour où le Maître a endossé sa propre biologie. Ça a été le jour où la transformation a commencé. Et s’il vous plaît ne commencez pas à dire que nous avons fait un processus de guérison aujourd’hui. Nous n’avons pas fait cela. Nous n’avons pas fait cela. C’était un « permettre » du Corps de Lumière, le corps d’essence, dans le Corps de Conscience. L’intégration de la biologie dans l’Esprit, c’est ce que nous avons fait aujourd’hui.

Le résultat final peut être la guérison. Ça peut être une apparence plus jeune. Mais nous n’avons pas engagé une démarche de guérison. Nous avons décidé de faire une intégration, et c’est ce qui se passe en ce moment même……….

Prenez une bonne et profonde respiration ……..et détendez-vous maintenant dans votre Corps de Lumière………

…..(Pause)…….

Prenez une autre bonne et profonde respiration ………et laissez-vous vous détendre dans votre corps d’essence…

…..(Pause)……..

Prenez une autre bonne et profonde respiration ……… et laissez ce Corps de Lumière, ce corps d’essence s’activer, devenir actif, ici et maintenant. Pas dans votre mental, même pas dans votre vieux corps physique, mais juste ici et maintenant…………..

Vous pourriez dire que nous avons intégré et ensuite activé le Corps de Lumière ici aujourd’hui………….

Prenez une bonne et profonde respiration …………et détendez-vous en elle. Permettez-le…………..

…..(Pause)………

Prenez une profonde respiration ………. Une profonde respiration ………….. Bien…..

Maintenant… si nous pouvions augmenter un peu la lumière.

****

Extrait du shoud 10 – Découverte 10 du 14/06/2014 –

www.crimsoncircle.com

– Traduction : www.cerclecramoisi.fr


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi