Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Session n° 14 - Là où Vous en êtes - Phase 1 - Initiation > Transcription de la session n° 14 à Chaponost du 08/12/2018 - Là où Vous en (...)

Transcription de la session n° 14 à Chaponost du 08/12/2018 - Là où Vous en êtes - Initiation - Phase 1

lundi 31 décembre 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 14 à Chaponost (Rhône – 69)

« Là où Vous en êtes »

Animée par Yosuel

Intervention de Mère Divine

canalisés par Yawaeh

Samedi 08/12/2018

1ère Partie  :

— > Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver, quelle joie d’être ensemble, ce bon Groupe à Chaponost pour cheminer ensemble et individuellement, pour être ensemble dans la joie, l’harmonie, quoi qu’il se passe et encore plus actuellement. Donc bien rester Soi dans la joie, expanser notre Amour et notre Lumière et laisser « La Source » œuvrer à travers Nous pour ce qui se passe actuellement.

Vous Vous détendez……. Vous êtes Vous, en Vous, Présence……. Présence en votre centre…… Présence sans penser, sans aucune interférence……. Présence en Vous dans la Joie………..

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement…….. Présence en l’instant présent, au-delà de tous les instants…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement…….. Je suis là, en Moi, avec Moi, Présence…….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement…….. En Soi, Nous Sommes… en Soi, Nous Nous accueillons……….

………..Pause………

Et Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu, la présence de Yosuel et de tous les Maîtres où qu’Ils soient , et Ils sont très nombreux à s’avancer pour Nous insuffler en cette session, pour Nous et également à travers Nous, expanser leur Amour et leurs interactions pour tout ce qui se passe, pour tous les Humains, pour toute cette planète.

Oartz Me dit : - « Tu dois M’annoncer ! »… Donc Nous accueillons la présence d’ Oartz, Maître Dragon Sacré qui est toujours là présent dans nos sessions.

-  Elivarael  : Ha Lhy Ah à Toi Oartz  !

-  Oartz  : Je Te salue mon Ami, Ha Lhy Ah à Toi !

-  Yawaeh  : Et Nous honorons aussi :

MaAna qui Nous dit : Je serai de tout cœur avec Vous cet après-midi pour la session, Amour et Joie !

Elinayah  : Doux bisous à toute la session. Je passerai un moment avec Vous !

Linéah qui Vous salue et Vous embrasse…

Elamah qui sera avec Nous...

……… Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Je suis ce que Je Suis Yosuel  !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : Quel honneur mes Amis ! Alors Je vais rentrer dans le vif du sujet, Vous en avez besoin, lâchez tout……… Présence……. Présence sans penser, sans laisser une seule seconde votre conscience Vous entraîner dans des divagations mentales où Vous n’avez plus accès à ce que Vous Êtes en réalité.

==> Je prends une profonde respiration ……et Je lâche tout……… Je suis là en Moi, Présence….. J’aspire à Me re-trouver… J’aspire à reprendre la connexion avec ce que « Je Suis », sans ne plus Me perdre dans les dédales du mental, de la conscience de masse…….et de bien d’autres choses que Vous ne voyez pas et qui Vous attirent, qui Vous aspirent.

Décréter à l’instant même que Vous refusez toutes ingérences quelles qu’elles soient… : - « Je n’ai pas à être mené par ingérence en ma Conscience, Je décide d’être Moi et de ressentir véritablement en Moi ce que « Je Suis », ce qui M’est impulsé, interaction en direct et non galvaudée, non décentrée. « Je Suis » et Je l’affirme. »…

Il se passe tant et tant de choses mes Amis, Vous ne le voyez pas ! Si Vous étiez de notre côté, Vous seriez étonnés par tout ce que Vous verriez qui fluctue, comme des milliards d’autoroutes dans lesquelles Vous ne savez plus où aller, mais dans lesquelles on Vous pompe votre énergie, votre discernement, votre ressenti en l’Amour. Cela devait être dit.

Prenez une profonde respiration …… Présence…….

Présence en Vous rétablie….

Présence en Vous dans la Joie…..

Présence en Vous sans penser…….

Présence en Vous dans l’infinie beauté que ce que Vous Êtes, sans ne plus rien émettre d’autre que d’être Vous en Conscience…….

Maintenant dans cette Présence, en Conscience, Nous pouvons œuvrer à travers Vous pour tout ce qui se passe, là, maintenant, actuellement, sur votre Terre. Nous pouvons œuvrer pour tous les Êtres, pour tout ce qui fluctue, pour tout ce qui émerge, pour tout ce qui est dans les controverses, pour toutes les parties qui se heurtent, s’entrechoquent, pour tout ce qui n’a plus à être, tout en animant cette session ! Votre présence est primordiale, en Amour de Vous-mêmes, en Conscience. Et il fallait que cela soit dit !

Maintenant mes Amis, il y a un petit rappel : Vous êtes sur le chemin de Vous re-trouver, d’être de plus en plus en conscience de « Qui Vous Êtes », et Vous le savez maintenant, tout se fait graduellement et pas comme Vous le concevez, pas de la façon dont Vous l’imaginez, et en cela Nous Vous disons : plus Vous Vous accorderez d’être Vous, en Vous, et plus Nous pourrons Vous insuffler une réalité allant toujours au-delà de ce que Vous croyez, allant toujours dans des révélations exponentielles, bousculantes, mais c’est ce que Vous avez fait le choix. Vous n’êtes pas simplement des Êtres qui prenez conscience, d’une certaine façon, que Vous êtes autre chose, tout en gardant bien des aspects dans l’Humain. Vous en êtes à des milliers de lieues, et en même temps, là où Vous en êtes, peu d’Êtres sur cette planète l’ont atteint.

Il Vous faut comprendre que Nous Vous guidons pas à pas pour Vous découvrir, mais Vous découvrir n’a rien à voir avec tout ce que Vous imaginez, avec tout ce que Vous avez conçu ou préconçu jusqu’à présent, cela est bien, bien au-delà mes Amis, et Nous ne pouvions pas faire autrement que de Vous amener à être en partie conscients de « Qui Vous Êtes » de la façon dont Nous Nous sommes exprimés, et Nous Vous l’avons dit. Vous étiez tellement enfermés qu’il fallait débarrasser bien des choses dans lesquelles Vous avez conçu bien d’autres choses. Cela est d’une très grande complexité, maintenant Nous pouvons Nous exprimer autrement.

Il Vous faut avoir le courage de rester de plus en plus Vous, en Conscience, Présence. Il n’y a que dans ces conditions que Nous pourrons Vous insuffler graduellement à ressentir une autre réalité par petites vagues d’impulsions Vous amenant à ressentir un peu plus ce que Vous Êtes, au-delà de ce que Vous croyez être, au-delà de ce que Vous croyez qu’est une certaine réalité.

Alors Je sais que Vous Vous demandez : - « Mais quelle est cette réalité ? »… Et Je Vous dirai : quoique Nous puissions Vous dire en l’instant, cela ne serait pas ressenti, cela ne serait pas compris, cela resterait mental et Vous Vous chercheriez dedans. Alors lâchez tout mes Amis……. Soyez dans la Joie, soyez en votre Présence, et permettez-Vous de ressentir ce que Nous Vous insufflons, sans mettre de filtre mental, sans chercher à comprendre, mais d’accepter d’aller de plus en plus en votre Profondeur, là où Nous sommes, là où Vous Êtes, là où tout peut être impulsé. Et il en est ainsi.

Je Vous retrouve donc en Vous, d’une certaine façon. En Vous Nous Sommes, en Vous toute « la Création » Est, mais pas de façon imaginaire comme Vous pouvez Vous adonner à certaines interprétations, à certaines expressions mentales, à certaines visualisations, cela n’a rien à voir, absolument rien à voir ! C’est beaucoup plus subtil, une subtilité que Vous avez de la difficulté à concevoir, mais qui Vous est ouverte, et cela est très, très difficile à une conscience humaine, à un cerveau, d’en percevoir le ressenti subtil.

Alors encore une fois, c’est en persévérant à être Vous, sans ne plus Vous chercher, sans ne plus Vous poser de questions, sans ne plus suggérer quoi que ce soit, sans ne plus supputer quoi que ce soit, sans ne plus interpréter quoi que ce soit, mais dans la paix intérieure, mais dans la joie, dans la joie d’Être, alors Vous serez ouverts à ressentir ce que Nous pourrons Vous amener, encore une fois, graduellement, pas à pas, lentement, car les choses ne peuvent pas être insufflées et comprises quand un Être est en permanence interféré, quand un Être n’est pas prêt. Encore une fois, cela resterait mental, et ce n’est pas ce que Nous sommes à même de Vous insuffler.

……… Pause…….

Alors maintenant, Nous allons passer à une autre impulsion…

Vous prenez une profonde et lente respiration …… Vous lâchez tout….. Vous êtes Vous, en Vous, Présence….

Je Suis Yosuel , Elohim… Je Suis « La Source »……et Vous Êtes « La Source »……

Lorsque Je M’exprime à travers Yawaeh , Je le fais dans le respect de ce que Vous Êtes, et ce que J’émets n’a jamais, et Je dis bien jamais été une fabulation de Yawaeh , mais bien mon expression, votre expression dans « La Source », l’expression de « La Source » Elle-même. Il fallait que cela soit redit, car depuis déjà un long certain temps, qui remonte déjà à quelques années, il y a eu une insufflation émise à travers certains Êtres et qui s’est perpétuée dans toutes les sessions pour L’atteindre.

Comme Nous Vous l’avons dit, Vous ne voyez pas ce qui se passe, Vous verriez alors des milliers, des milliers de petits filaments noirs s’insinuer partout. Certains de vos films les ont retranscrits, maintenant Je l’exprime. Cela n’aurait pas été compris auparavant, tant d’années se sont passées, et qu’à travers certains Êtres des choses ont été émises qui se perpétuent dans toutes les sessions et atteint tous Ceux qui n’ont pas atteint un certain niveau de conscience, tous Ceux qui n’acceptent pas ce qui émerge, tous Ceux qui rentrent en réaction, tous Ceux qui font des ouvertures au niveau de leur propre Conscience qui a été en grande partie ré-encodée.

Alors, cela devra être transmis à toute la planète, car cela ne concerne pas que ce Groupe, mais partout dans ce monde où « La Source » peut s’exprimer véritablement à travers tous Ceux qui émettent sincèrement, véritablement nos Émulsions, nos messages, nos impulsions. Vous êtes à même maintenant de le comprendre et de le ressentir à d’autres niveaux. Ne cherchez pas, surtout ne laissez pas le mental prendre le dessus.

Il y a des fluctuations bien sombres mes Amis, qui ont pris place depuis un certain temps, et Je Vous le dis, cela a été annoncé par le Seigneur Kryeon à travers Lee Carol , les choses vont s’accentuer durant vos sept prochaines années, et tous Ceux qui failliront à la Conscience d’Être, se verront aspirer dans toutes ces émergences qui fluctuent. La Lumière s’exprime et s’expanse de plus en plus, mais l’Ombre redouble d’ardeur, et redoublant d’ardeur Elle permet à bien des choses que Je ne qualifierai pas, ce n’est pas l’objet de mon expression présentement, mais cela attire bien des choses qui peuvent s’insinuer, s’infiltrer et Vous tirer dans leurs filets pour se nourrir de Vous et ne plus Vous permettre de revenir à la Conscience d’Être.

Alors n’en ayez pas peur, réjouissez-Vous que Nous puissions œuvrer à travers Vous, positionnez-Vous, soyez fermes, fermes dans ce que Vous Êtes, et ne répondez plus à Ceux qui veulent Vous déstabiliser, soyez fermes en Vous, sans faire ambages de quoi que ce soit, sans Vous faire prévaloir de quoi que ce soit, montrez « Qui Vous Êtes » et n’ayez pas peur de tous Ceux qui veulent Vous prendre dans leurs pièges, qui ne sont pas véritablement leurs pièges, et Je M’exprimerai ainsi pour ne pas dire autre chose, mais il fallait que tout cela soit exprimé.

Les temps vont être de plus en plus bousculants, bien des choses vont se passer et il Vous faut tenir la barre, il Vous faut être Vous en Vous et ne pas céder à la moindre incartade, à la moindre émergence, au moindre ressentiment, à la moindre réaction, à la moindre peur, aux questionnements, à la dubitativité, mais bien rester Vous en Vous. Même lorsque Vous faites des écarts, mais que Vous Vous reprenez, Nous sommes là et Nous Vous aidons à Vous recentrer, à être de nouveau en Conscience. Alors ne Vous jugez pas pour vos écarts, ils sont naturels là où Vous en êtes, honorez-Vous de Vous en apercevoir, honorez-Vous d’aller au-delà, ne Vous jugez plus jamais, soyez le Maître qui a des incartades, soyez le Maître qui sait qu’Il a des choses à dépasser et honorez-Vous à chaque fois. Et il fallait que Je Vous le dise.

Ressentez à l’instant même ce que Nous Vous impulsons, à l’instant même, tous les Maîtres où qu’Ils soient s’expriment, sont présents……..

Il y a une force qui déferle en Vous à l’instant-même et à travers tous Ceux, partout où qu’Ils soient, sont en Eux, en leur Présence, en Conscience, en Amour d’Eux-mêmes, en Amour de chaque Être, en Amour de « Tout ce qui Est » et en honorant la Vie, la Vie bien au-delà de ce que Vous en concevez, la Vie qui est le ressenti que tout ce que Vous émettez prend corps, s’exprime, et permet à tous les Êtres d’en bénéficier, à toute la Création de s’expanser……..

Prise de conscience en l’instant même de ce que Vous Êtes, au-delà de ce que Vous croyez être………

Mes chers Amis, recevez……….

Recevez à l’instant-même ce que Vous êtes à même de recevoir, Chacun à sa mesure, là où Il en est………

Chacun où Il en est ne veut pas dire inférieur, cela veut dire retrouvailles avec Soi-même, selon ce que Vous Vous le permettez, mais Vous Tous êtes « La Source-même », n’en doutez pas, n’en doutez plus, ne Vous fustigez plus et honorez-Vous, en Amour de Vous-mêmes honorez-Vous !

Lorsque Vous ressentez cet Amour de Vous-mêmes, lorsque Vous Vous permettez réellement et véritablement de Le ressentir, mais mes Amis, rien ne peut Vous atteindre, Vous ne pouvez que ressentir dans la Joie d’Être, la Joie de créer pour Vous, la Joie de vivre, la Joie d’engendrer toutes choses, la Joie de ressentir que rien ne Vous atteint, quoi qu’il se dise, quoi que l’on Vous fasse.

Vous êtes dans cet Amour et Vous accueillez, Vous êtes dans cet Amour et Vous ne Vous impliquez pas, parce que Vous êtes dans la compassion, parce que Vous comprenez. Vous comprenez ce qui se passe, Vous comprenez que Vous l’avez aussi vécu, alors cela ne Vous atteint pas. Vous n’êtes pas dans l’indifférence, ni dans le fait de toiser Qui que ce soit, mais dans l’Amour, dans l’Amour que Vous exprimez, à l’Autre de le ressentir ou pas, et cela ne Vous concerne pas.

Quiconque émet quoi que ce soit envers Qui que ce soit est une part de Lui-même qu’Il n’a pas accepté et qu’Il rejette encore. Nous Vous l’avons dit et redit. Et il en est ainsi.

Et ne croyez pas que Nous interférons dans ce que Vous Êtes, tout ce que Nous émettons est ce que Nous ressentons en Vous. Et encore une fois, Vous êtes aussi « La Source ». Vous êtes aussi ce que Je Suis, et ce que J’émets, c’est aussi Vous qui Vous l’émettez, à la différence que c’est votre partie humaine qui prend le dessus, mais lorsque Vous serez totalement Vous, Vous ressentirez que c’est Vous qui Vous exprimez dans tout ce qu’un Maître peut exprimer.

Amour de Soi en l’instant-même, réajusté….

Amour de Soi en l’instant- même ressenti à bien d’autres niveaux..........

Amour de Soi ressenti en votre espace………

Amour de Soi exprimé en Vous, pour Vous, sans ne plus jamais rentrer dans le déni de Soi… : - « « Je Suis », et ce que Je Suis s’exprime en l’instant-même, en ma Présence, dans le flux et le reflux de la pleine Lumière qui peut désormais s’exprimer sans que Je laisse ma conscience humaine interférer. »…

Alors mes Amis, si Vous Vous permettez de ressentir ce qui Vous est insufflé, Vous ne pouvez alors que ressentir que ce que Vous émettez en conscience pour Vous, dans ce que Vous avez à cœur de vivre, est une réalité dont Vous devez laisser l’expression-même se mouvoir, sans rien chercher, sans rien contrôler, et laisser les synchronicités s’en venir à Vous si Vous n’interférez d’aucune façon et si Vous ne cherchez en aucune sorte de vouloir contrôler comment cela va se manifester, parce que lorsque Vous restez Vous, en Vous, Conscience, que Vous restez pleinement en connexion, en Amour de Vous-mêmes, en Amour de « Tout ce qui Est », sans rien contrôler, alors Vous verrez des choses s’en venir à Vous, et c’est là que Vous ressentirez la compréhension de ce qui se passe. Et il fallait que cela soit réajusté.

Mes Amis, c’est en cela que Vous êtes des Créateurs, c’est en cela que Vous permettez à toutes choses de se mouvoir, toujours dans l’Amour, l’Amour de Vous-mêmes, l’Amour de « Tout ce qui Est », pour votre réalisation et au service « du Tout », de l’Ensemble.

Cela était très, très difficile pour Vous à ressentir, car beaucoup de mental a interféré, et bien d’autres choses que Je ne citerai pas, cela n’en est pas la peine, Vous chercheriez encore des choses là-dedans. Simplement Vous permettre de ressentir que lorsque Vous êtes totalement Vous, lorsque Vous émettez sincèrement en Conscience, toujours en Conscience, ce que Vous avez à cœur de vivre, mais sans le mentaliser, Je sais c’est difficile, c’est un ressenti puissant avec une petite expression d’imagination, mais c’est surtout un ressenti fulgurant que c’est déjà votre réalité, et puis Vous laissez faire.

Tout ce que Yawaeh a vécu a été des dépassements au-delà de ce que Vous pourriez imaginer, des dépassements qui à 90 % ne la concernaient pas, mais dont Elle a œuvré pour l’Ensemble et pour tous les Maîtres, dont Elle a œuvré pour que Vous puissiez à un moment donné accéder beaucoup plus facilement à ces ressentis subtils qui vont Vous amener à créer beaucoup plus rapidement que ce que certains Maîtres ont traversé, comme Elle, pendant presque 20 ans, d’autres Maîtres 30 ans, 40 ans. Certains sont parvenus à leur réalisation à leur fin de vie, mais c’était leur choix, il y avait des accords, cela ne Vous concerne pas. Ne Vous cherchez pas dans ce qui est dit, mais comprenez simplement qu’il y a des Êtres qui parfois œuvrent à des niveaux non perceptibles, à des niveaux puissants, à des niveaux incommensurables, à des niveaux intermédiaires, à des niveaux intermédiaires entre les intermédiaires, et que cela sert l’Ensemble, tout en permettant à l’Être d’évoluer et d’être de plus en plus en conscience de « Qui Il Est ».

Alors les choses vont maintenant se précipiter, à Vous d’Être, et quand Je dis se précipiter, c’est aussi bien pour Yawaeh que Vous Tous, si Vous ne jouez plus les jeux de tout ce qui fluctue actuellement, les jeux de votre conscience humaine, les jeux de vos parties éclatées, car Nous y reviendrons. Vous avez des parties à réintégrer et Vous avez des parties dans des vies parallèles. Tant que les vies parallèles ne sont pas équilibrées, cette vie ne l’est pas non plus. Lorsque Vous dépassez quelque chose ici avec Amour, en l’instant, Vous rééquilibrez alors une de vos vies parallèles. Cela a déjà été dit à certaines sessions, mais pas aux sessions que Yawaeh a appelé « Initiation ».

Je M’avance, Je le dis, car encore une fois, les choses s’accélèrent. Les sessions vont prendre une toute nouvelle tournure, Vous l’avez déjà ressenti pour les plus Anciens, n’est-ce pas Amalanayah  !

Maintenant permettez-Vous, non pas de prendre des airs sérieux, solennels, oh mon dieu…non !...de comprendre ce que Nous Vous insufflons et Je le répète : tous les Maîtres insufflent en ce Groupe. Si Vous Vous êtes permis de ressentir ce qui Vous est insufflé, alors Vous savez que les choses peuvent être facilitées et vécues dans la joie, en l’instant. Tout le reste, seront des détournements de votre part. Et il en est ainsi.

……… Pause…….

Mes Amis, que ressentez-Vous en l’instant même ?… Encore une fois, sans rien chercher, que ressentez-Vous ?…………. Mon Ami Elivarael peux-Tu Nous le dire ?....

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Que ressens-Tu ?

-  Elivarael  : Un état de bien-être… Tout est en paix...

-  Yosuel  : Dans ce bien-être, comment Te situes-Tu ?

-  Elivarael  : Avec de la joie…

-  Yosuel  : Alors garde-la ! Maintiens-la et ne fabule plus comme Tu l’as fait ces temps-ci… Tu sais ce que Je veux dire !

-  Elivarael  : Oui, tout à fait !

-  Yosuel  : Nous sommes d’accord mon Ami !

-  Elivarael  : Nous sommes tout à fait d’accord !

-  Yosuel  : A l’instant-même, Tu es dans la paix, Tu es dans la joie, que dirais-Tu à ce cher Être Elivayah  ?

-  Elivarael  : Mais on partage...

-  Yosuel  : Tu partages comment ?

-  Elivarael  : La joie, l’Amour, on est dans un tandem, en synergie…

-  Yosuel  : Est-ce que Tu as lâché tes principes, tes valeurs, tes cadrages, il faut que les choses soient comme-ci, comme-ça…

-  Elivarael  : Oui, oui...

-  Yosuel  : Si Elle arrive en retard, Tu L’accueilles avec ton Cœur…

-  Elivarael  : Avec le fusil !

……Rires de Tous …..

-  Ayaweh  : Ce sont des balles de Cœur !

-  Elivarael  : Je suis un Homme quoi…avec le fusil !… Non, non, non…tout est bien !

-  Yosuel  : Alors Je T’attends au tournant mon Ami ! Parce que ce que Je Te dis est exactement ce que ta propre Émulsion T’impulse, alors accepte-le et vis ce que Tu Es, alors Tu T’ouvriras à beaucoup plus de ressentis sur ce qu’est la Vie, sur ce que sont toutes vos imbécilités de tracasseries, alors Tu seras mieux à même de ressentir ce dans quoi Nous Vous amenons par rapport à votre biologie, car cela va de paire, et la session de fin de mois, comme Yawaeh les a appelées « La Puissance de ce que Vous Êtes », la phase 4, Nous allons avec le Maître Elimalaeth commencer le tout début de quelque chose qui sera au fil du temps, au fil des années, pour Ceux qui y arriveront, à la Transcendance totale du corps en Lumière.

Et voilà les Amis ! Ce fut très puissant, Je n’irai pas plus loin. Si Vous Vous êtes permis de ressentir cette Puissance que Vous Êtes et qui Vous a été insufflée, alors si c’est votre choix, permettez-Vous de le vivre maintenant, à chaque instant. Et Je Vous retrouve tout de suite après votre pause goûter. Et il en est ainsi.

-  Tous  : Paùtaka !

**********Pause Goûter**********

2ème Partie  :

-  Yawaeh  : Vous êtes Vous, en Vous, Présence……..

Détente, détente en Soi dans la Joie…….

Détente dans le lâcher-prise, sans penser, sans mental…… Présence….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement….. Présence « Je Suis »…..

Respirez profondément tout au long de la session , à chaque session. Permettez-Vous de respirer profondément…

….....Pause...…..

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous retrouve. Alors il y a eu encore des dérapages mentaux, mais dans l’ensemble, ce que J’ai ressenti, c’est une Présence plus persistante, une Présence en Vous de plus en plus, et cela se ressent et Je Vous adombre à l’instant même de ma toute Puissance, ressentez……..

Ne Vous écartez pas de votre centre, ne Vous écartez pas de ce que Vous Êtes, restez-Vous, pleinement Vous, en Vous, Présence…….

Présence en ce que Vous Êtes……

Présence dans le ressenti en Vous….. : - « « Je Suis »… Je ne cherche rien, « Je Suis »… »…..

Présence en Vous en l’instant même…..

Présence en Vous de toute éternité……

Présence sans rien fabuler… Je ne cherche pas, « Je Suis »…en mon centre, « Je Suis »… Vous ne Vous écartez pas de votre centre, en l’instant même « Je Suis »….. En l’instant même « tout Est », ne cherchez pas,

Présence en Vous…….

Présence en votre centre……

Présence en Vous…….

« Je Suis »…..ce qui veut dire que l’Émulsion que « Je Suis » est en réalité une Particule de « Tout ce qui Est » dans l’expression même de « La Source »…..

Je ne fabule pas, Je n’imagine rien, Je ressens……

Je ressens ma Présence…..dans ma Présence, où Je n’émets rien, il y a la Puissance de l’Atome Primordial……..

Je suis en Moi…mais ce Moi n’est plus ce que J’imagine, il y a dans cette Présence une Émulsion mouvante……

Je ne M’envole dans rien, Je n’imagine rien, Je ne fabule pas, Je suis Moi…..mais ce Moi n’est pas ce que Je crois, « Il Est » simplement, dans ce « Il Est simplement », il y a un ressenti, ressenti de la Présence…..

Ressenti de la Joie…….

Ressenti de l’impression que « Je Suis »…il n’y a pas d’images, il n’y a pas de recherches, il n’y a pas d’interaction entre le Moi humain et ce ressenti…….

Ce ressenti inclut l’Humain…….

Alors même si dans ce ressenti Je ressens mon corps à l’extérieur, Je ne M’y arrête pas… en Moi « Je Suis », Je ne cherche rien………

En Moi « Je Suis »…..…

Dans ce « Je Suis » il n’y a aucune représentation, il y a la Présence, l’Existence qui ne se définit pas, qui ne s’imagine pas, qui ne se fabule pas…….

Présence Est……..

Présence se meut en tout, partout, sans que Je cherche où, sans que J’imagine quoi que ce soit…….

Présence est « Tout »….…

Présence se veut être la Mouvance dans Tout, mais « ce Tout » est aussi en Moi, Je ne l’imagine pas, Je ne le cherche pas, Je ne l’interprète pas…en Moi « Je Suis »…..mais ce « en Moi » est bien au-delà de ce que le corps est…le corps est une vision holographique, le corps est partie intégrante de ce que « Je Suis » et que Je ressens en Moi…Présence…….

Le corps sera alors amené à entrer en résonance avec ce que « Je Suis » qui ne se définit pas……..

Et maintenant « Je Suis » s’exprime……… Il ne peut pas s’exprimer si Vous êtes décentrés, si Vous êtes dans vos pensées, si Vous n’êtes pas totalement Vous, si Vous ne ressentez pas l’Amour de Vous-mêmes.

L’Amour de Vous-mêmes est une impulsion qui ne se définit pas, mais qui se ressent comme une joie, une joie d’Être, une joie d’exister, mais sans savoir où J’existe, c’est l’Existence indéfinissable, c’est l’Existence de toute éternité, et cela va bien au-delà de ce paramètre dans lequel Vous Vous déployez ici, sur cette Terre.

Votre biologie est une microscopique partie de ce que Vous Êtes, et ce que Vous Êtes est « Tout », mais encore une fois sans le mentaliser, mais en Vous permettant de le ressentir. Votre corps est le substrat de ce qui a été pensé à un moment donné, et il répond parfaitement à ce que Vous Êtes de toute éternité et que Vous pouvez ressentir en Vous.

Pas de mental, pas de suggestions mentales, pas de recherches, Je « Suis » Est………

« Je Suis » est l’Existence de tout ce qui vit, de tout ce qui peut être engendré, et surtout de tout ce qui peut être créé au niveau de ce « Je Suis »………

Dans l’infini « du Tout » « Je Suis », mais en même temps, une partie de ce que « Je Suis », et Je dis bien « une partie » de ce que « Je Suis » s’exprime ici dans ce corps qui est un substrat de l’Atome Primordial , pour que sa Puissance se déploie et crée au niveau de la matière, puis de l’alchimie de la matière et de l’antimatière….

Alors mes Amis, cela Vous amène déjà un tout petit peu, bien au-delà de ce que Vous avez cru Être. Cela n’est qu’un minuscule début. Cela Vous en dit long sur ce qui Vous attend à Vous connaître de plus en plus, si c’est votre choix. Alors tout ce que Vous avez cru Être, tout ce que Vous avez fabulé doit être maintenant dépassé……

Cela va Vous amener de plus en plus à ressentir qu’au-delà de tout ce que Vous voulez créer, vivre, uniquement en Vous focalisant sur votre vie terrestre, va Vous amener à ressentir qu’en réalité, tout est une question d’être en Conscience et de dépasser ce niveau terrestre.

Vous pouvez faire des choses extraordinaires ici sur cette Terre, Vous pouvez aider la Terre à se libérer de bien des choses, Vous pouvez être en interaction avec la Terre, avec les Maîtres Cristaux, les Intra-Terre , mais n’oubliez jamais que Vous êtes Vous-mêmes une Puissance qui se déploie où Vous pouvez expérimenter ce qu’est la Création pour Vous, dans la Force et la Puissance qui Vous permet de manifester tout ce que Vous avez à cœur de vivre et qui correspond à l’expression-même de la Création en déploiement, tout en servant l’Ensemble.

Le Maître en Vous est bien au-delà de cette notion de Maître, bien au-delà de toutes notions quelles qu’elles soient, et bien sûr bien au-delà de tout ce que Vous imaginez que Vous êtes en tant qu’Humains, et Nous y reviendrons.

Qu’elle est la partie de Vous qui ne comprend pas du tout ce qui vient d’être impulsé ? Ne cherchez pas, laissez émerger, ne cherchez pas dans les fabulations, ressentez…………. Méliayah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous.

-  Méliayah  : Je ne sais pas quoi répondre, parce que Je ne cherche rien de spécial, J’essaie de ne pas fabuler, de ne pas imaginer…

-  Yosuel  : Est-ce qu’il y a quelque chose que Tu n’as pas compris ?

-  Méliayah  : Je n’ai pas essayé de comprendre, J’ai essayé de ressentir… Mais est-ce que ce que Je ressens c’est ce qu’il faut ressentir, Je ne sais pas !

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu as ressenti ?

-  Méliayah  : Je dirai du bien-être, quelque chose de grand, d’indéfinissable…

-  Yosuel  : Alors mon Amie, Je vais Te dire, ressens….. Tu commences à T’ouvrir à quelque chose que Tu n’imaginais même pas, c’est le tout début du dépassement de la croyance de ce que Tu croyais Être. Maintenant permets-Toi d’être de plus en plus Toi, en Toi, sans forcer, sans rien chercher, sans fabuler, et ce, dans ton quotidien en permanence, jusqu’à ce que Tu ressentes ce que Nous T’impulsons et que cela devienne ton état naturel, alors Tu danseras la Vie, la Joie sera permanente et rien ne T’affectera. Tu créeras ta réalité, et c’est ce vers quoi, mes Amis, Vous allez, si Vous persévérez, si Vous ne Vous décentrez pas et si Vous ne Vous laissez plus aspirer par tout ce que J’ai émis en début de session. Et il en est ainsi.

C’était une joie pour Moi de Vous amener à ressentir à bien d’autres niveaux ce qui est le tout début de quelque chose que Vous ne Vous permettiez pas de ressentir. Le lancement est fait, cela va se peaufiner au fil des sessions, au fil du temps, au fil de ce que Vous Vous permettrez d’être de plus en plus en Vous, en Conscience. Et il en est ainsi pour le moment.

Ce fut une grande ouverture si Vous Vous l’êtes permis. Ne Vous découragez pas puisque Nous Vous amènerons, pas à pas, graduellement à chaque fois. Ce que Vous ne ressentez pas, ne comprenez pas maintenant se fera petit à petit jusqu’à ce que Vous y arriviez. Alors persévérez à être Vous, persévérez à rester Vous, mais surtout mes Amis, n’imaginez rien, ne fabulez pas, ne contrôlez rien, ne cherchez rien, Présence simplement, conscience d’Être, et impulsez avec votre Conscience ce que Vous avez à cœur de vivre, puis lâchez tout, laissez faire, laissez venir à Vous, sans ne plus rien interpréter, sans ne plus rien contrôler. Et il en est ainsi.

Je Vous salue, Je Vous dis à la toute prochaine fois et en votre soirée si c’est votre choix. Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  ! Paùtaka !

-  Yawaeh  : Nous prenons une profonde et lente respiration ………… Nous Nous détendons….. Présence…… Présence en notre centre, sans penser……… Présence simplement………

……....Pause……..

-  Mère Divine  : Mes Amis, mes chers Amis, Je M’avance, Je M’avance en Chacun d’entre Vous, ressentez……. Je Suis, et serai à jamais Mère Divine ……

Alors pourquoi J’ai fait le choix de M’avancer ? Pourquoi J’ai fait le choix de M’exprimer ? Parce que Vous avez été confrontés à bien des choses, et Vous êtes là. Vous avez souffert de bien des tracas, et Vous êtes là. Vous Vous êtes cherchés en Vous perdant dans ce labyrinthe et Je n’extrapolerai pas là-dessus, mais Vous êtes là mes Amis, Vous êtes là parce que malgré un déferlement de dubitativité, d’incompréhensions, de peurs, d’incertitudes, d’écarts dans bien des méandres, Vous croyez en Vous, en ce que Vous Êtes, et cela fait toute la différence.

Quoi qu’il se passe, quoi que Vous traversiez, il y a en Vous une Émulsion qui Vous parle et Vous ne voulez pas Vous en détourner, Vous ne voulez pas la quitter, Vous ne voulez plus revenir dans ce que Vous étiez, parce que Vous savez qu’alors Vous ne Vous re-trouveriez pas et ce serait d’autant plus difficile, parce qu’il y aurait trop de jeux qui rentreraient en ligne de compte, sans ne plus savoir où Vous êtes, « Qui Vous Êtes » et où Vous allez.

Alors ma Puissance se déploie à l’instant même en Chacun d’entre Vous, pour Vous. Ne Vous en remettez pas à Moi, mais ma Puissance qui déferle en Chacun d’entre Vous est aussi ce que Vous Êtes, et si Vous Vous êtes un temps soit peu permis de ressentir ce que le grand Maître Yosuel Vous a amené à ressentir, alors Vous savez qu’au-delà de l’Humain limité que Vous avez vécu, il y a la toute Puissance de ce que Vous Êtes, de ce que Nous Sommes, il y a la toute Puissance de la Lumière qui peut s’exprimer enfin en Vous.

Alors cette Lumière, ne La recherchez pas comme une belle Lumière blanche, c’est de la fabulation. La Lumière est un ressenti de Puissance, c’est un ressenti de l’Existence-même de ce que Vous Êtes, avez toujours été et serez à jamais, qui par ce que Vous émettez avec votre Conscience va se déployer, va s’exprimer et va manifester toutes choses, mais cela ne doit même pas être conçu de cette façon-là, mais c’est une approche, une approche de quelque chose que Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir.

C’est comme si en Vous, sans que Vous ne contrôliez rien, Vous aviez une puissante Émission où Vous ressentez que ce que Vous avez à cœur de vivre est quelque chose qui est votre réalité et Vous ne le remettez pas en doute, mais Vous êtes dans la Joie, Vous le vivez en quelque sorte, et Vous restez dans la Joie, Vous n’émettez surtout rien d’autre. Vous êtes dans la Joie, et cette Joie est l’expression-même du garant de l’expression de ce que Vous avez créé. Cette Joie est comme l’Enfant qui voit que le cadeau qu’Il a voulu Lui est offert.

Alors ne Vous arrêtez pas à cela non plus, c’est une façon de Vous amener à ressentir qu’au-delà de tout ce que l’Humain a cru, a vécu, a survit, s’est battu, il y a quelque chose d’autre, il y a quelque chose d’autre qui n’a plus rien à voir avec cette réalité, mais comme Vous êtes en incarnation, Vous pouvez le vivre tout en étant ici, mais cela ne Vous limite pas à ce ici.

Vous allez alors pouvoir explorer bien d’autres mondes, bien d’autres réalités, rencontrer bien d’autres Êtres, et cela Vous amènera à vivre une autre vie, tout en Vous mouvant ici, tout en côtoyant tous Ceux que Vous côtoyez, tous Ceux que Vous aurez à côtoyer, tout en étant Vous, en humilité, en simplicité, sans rien Vous faire prévaloir de quoi que ce soit, sans ne plus Vous croire supérieurs, et Je le dis bien, sans ne plus Vous croire supérieurs, car le ressenti profond de ce que Vous êtes amenés à voir ou à entendre peut Vous amener à être aspirés dans des conjonctions de supériorité. Et il fallait que Je l’exprime mes Amis, car c’est aussi le chemin, car c’est aussi le ressenti de ce qui se passe à un moment donné de votre cheminement, mais ce n’est qu’à un moment donné de votre cheminement, car il est grandiose, infini, et ce moment doit être dépassé car il Vous met des barrières, des limites, il Vous enferme dans quelque chose, alors que tout est à explorer dans l’Amour, dans l’infini « du Tout », mais plus dans les controverses, plus dans la dualité, plus dans les divergences, plus dans le pouvoir des Uns sur les Autres, mais dans l’Amour de Vous-mêmes, dans l’Amour de tout Être, de « Tout ce qui Est », Vous amenant alors à pouvoir échanger avec bien d’autres Êtres en restant ce que Vous Êtes, tout en acceptant les Autres dans ce qu’Ils sont, là où Ils sont, sans ne plus Vous agripper à Qui que ce soit ou vouloir Vous confondre dans quoi que ce soit, ou vouloir exiger quoi que ce soit de Qui que ce soit.

Cette préparation entre Vous est importante pour pouvoir échanger avec bien d’autres Êtres, car c’est ici que Vous devez dépasser bien des choses, bien des controverses, bien des injonctions, et Je dis bien « bien des injonctions » afin de pouvoir Vous exprimer en Amour de Vous-mêmes avec Quiconque de notre côté ou Quiconque où Il se trouve mais qui ne soit pas de votre réalité, parce que les vibrations étant bien plus élevées, bien plus supérieures, Vous ne pourriez pas le supporter.

Alors mes Amis, il Vous faut accepter d’aller de plus en plus à la rencontre de Vous-mêmes, d’être de plus en plus en Amour de Vous-mêmes, d’être de plus en plus dans le ressenti de ce que Vous Êtes, et comme mon Ami Yosuel l’a dit, sans rien chercher, simplicité, Présence, Joie, intégrité. Et il en est ainsi.

Cette session fut d’une grande puissance, elle Vous a amené à ressentir ce que Vous n’imaginiez pas Être, ni ressentir, mais cela n’est qu’un tout petit début et pourtant grandiose eut égard à ce qui se passe sur cette Planète.

A l’instant même mes Amis, soyez…… Expansez votre Amour et votre Lumière à tous les Êtres de cette Planète…….

Restez-Vous, et laissez-Nous Vous insuffler ce que Nous sommes à même d’exprimer à travers Vous pour toute cette Humanité…..

……Pause…..

Maintenant, sachez que Vous êtes accompagnés, que Vous n’êtes pas seuls, mais que Vous devez Vous affirmer, Vous positionner, toujours en humilité, en simplicité, sans ne plus Vous laisser Vous déraper.

Les choses vont s’intensifier sur cette Planète et il Vous faut réellement rester en Conscience, centrés, sinon Vous serez très facilement aspirés par tout ce qui se déploie dans les controverses et bien d’autres, que Je ne citerai pas, mais prenez conscience qu’il y a bien, bien des choses que Vous en voyez pas et qui pourtant Vous heurtent, cherchent à Vous aspirer, mais si Vous restez Vous, en Vous, en Amour de Vous-mêmes, centrés, cela ne sera pas possible.

Je déploie à l’instant même ma toute Puissance en Chacun d’entre Vous, recevez, ressentez…….

…….Pause……

Mes Amis, Je Vous aime, Je Vous enveloppe de tout mon Amour. Soyez-Vous, Vous êtes les Êtres que Nous suivons de très, très près, parce que votre Puissance est déjà effective, vivez-La comme cela Vous a été impulsé, vivez-La au-delà de ce que Vous croyez Être, et découvrez-Vous de plus en plus en restant Vous dans la Joie, Présence, intégrité. Et il en est ainsi.

Bonne fin de journée, Je Vous retrouve une très prochaine fois dans la Joie de Vous amener encore et toujours dans une vibration plus élevée, au-delà de là où Vous en êtes, dans une vibration plus expressive encore, dans ma toute Puissance qui est aussi la vôtre. Et il en est ainsi.

Oh Be Ahn à Vous mes chers Amis !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Mère Divine  ! Paùtaka !

-  Yawaeh  : Permettez-Vous d’écouter la musique, en la vibrant en Vous, dans une grande détente, dans l’Amour de Vous-mêmes, dans la vibration……

 ==> Musique de fin de session : Ghorghes ZAMPHIR – The Best Sound Of Silence (Le meilleur de « L’appel du silence »)

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

Paùtaka à Toi MaAna pour la transcription de cette session n° 14 à Chaponost du 08/12/2018.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi