Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Transcription de la session n° 26 à Saint Léonard des Bois du 18/03/2017 - (...)

Transcription de la session n° 26 à Saint Léonard des Bois du 18/03/2017 - Ressentez à un autre niveau- Initiation - Phase 1

lundi 12 juin 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 26 – « Ressentez à un autre niveau »

à Saint-Léonard-des-Bois (Sarthe – 72)

Animée par Yosuel

Intervention du Maître Ascensionné Emaluel

canalisés par Yawaeh

Samedi 18/03/2017

1ère Partie  :

 => Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yawaeh  : Namasté !

-  Tous  : Namasté !

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Vous.

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi.

-  Yawaeh  : Anamayeh !

-  Tous  : Anamayeh !

-  Yawaeh  : C’est une joie pour Moi d’être ici avec ce bon Groupe à Saint Léonard des Bois, et J’honore tous Ceux qui ont fait la route pour venir.

-  MaA  : Pour une fois, ce n’est pas Moi qui fait la route !

-  Yawaeh  : C’est une joie d’être ensemble, de cheminer ensemble avec ce Groupe et notre nouvelle Conscience Amalanael et individuellement vers le chemin de notre Maîtrise, de Nous re-trouver en tant que Maîtres incarnés et de vraiment vivre en conscience « Qui Nous Sommes » et de créer notre réalité au-delà de l’Humain limité et conditionné que Nous étions !

Vous Vous laissez aller…………. Vous Vous détendez complètement…….. Vous êtes Vous, en Vous, en votre centre, en votre Cœur, joie d’Être……… Vous permettez à votre propre Conscience et « La Source » d’être présents, d’être connectés ici, en Vous-mêmes………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ….et Nous expirons très, très lentement…….. Présence en l’instant présent, sans penser, sans interférence de votre mental………..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……… Vous Êtes en l’instant présent, Présence à Soi en l’instant présent…….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……. Présence « Je Suis »…… Présence consciente, Je suis ce que "Je Suis" ici, Je suis ce que "Je Suis" en l’instant présent………. Être, simplement Être…….…..

Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu la Présence de Yosuel, des Arcturiens, Pléïadiens, Maîtres Ascensionnés, des Maîtres Dragons Sacrés comme Oartz , qui Me dit : - « Je suis ici, Tu le sais bien ! » Gérioth également, nos Amis Dragons maintenant qui ont à cœur aussi d’être présents à Nous en permanence et beaucoup d’autres Maîtres où qu’Ils soient, et Nous honorons la multitude de Consciences qui œuvrent en permanence avec Nous pour Nous permettre d’être connectés…….

Soyons conscients aussi de la Présence en permanence de la Conscience du Groupe C.C.U. Amalanael et Je tiens aussi à honorer MaA qui Nous accueille chez Elle et MaAna , notre transcriptrice……….

…..Pause….

Laissez-Vous aller…….pas d’interférence du mental…… Vous ne cherchez pas à comprendre, ressentez…….

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue. Alors Je suis ce que "Je Suis", Yosuel au service de ce Groupe et de toute cette Humanité d’une certaine façon, et bien sûr à travers Yawaeh  !

Alors Nous Nous retrouvons, Nous Nous aimons, Nous partageons. Alors bien sûr, J’ai le beau rôle, parce que là où Je suis, J’en ressens des choses, et quand cela n’est pas approprié, alors J’insuffle ce qui ne Vous fait pas plaisir et qui touche les parties de Vous que Vous n’avez pas à revivre, mais que Vous devez ressentir et dépasser, parce qu’il est temps que Vous compreniez que Vous n’avez plus à jouer à Vous-mêmes et de décider d’être Vous en l’instant présent, Vous, avec Vous, sans ne plus Vous laisser happer par des énergies qui ne Vous correspondent pas, qui ne sont pas ce que Vous Êtes, mais qui Vous affectent d’une certaine façon.

Il est temps que Vous acceptiez que Vous êtes bien autre chose qu’un Humain, et qu’en Vous se trouve la Source de votre Conscience d’Être et par là-même de votre réalisation ! Est-ce clair les Amis ?

……Long silence………

Alors mes Chéries, Nous allons faire une Conscience que Nous avons appelé avec Yawaeh « La transformation intérieure ».

Laissez-Vous aller………….. Ressentez…….. Ressentez, et si cela Vous amène à dépasser certaines énergies, alors octroyez-Vous le droit de ressentir à d’autres niveaux, et de Vous dire intérieurement : - « Je vais au-delà, Je ne M’y arrête plus, Je Me permets d’Être. »…et Je Vous suis !

Laissez-Vous aller……et ressentez en Vous ce qui est dit, au-delà des mots…..

-  Yawaeh  : Ce que J’ai traversé depuis toutes ces années, et que J’ai à cœur de partager avec Vous, c’est que "Je Suis" et cela se passe en Soi, en son cœur, en son espace. C’est un état d’Être que Vous pouvez décider de ressentir, mais surtout de vivre. Mais dans le cheminement à être Conscience de notre "Je Suis", il y a parfois des parties de Nous qui se manifestent, et celle que J’ai à cœur de partager avec Vous, est la partie qui a peur de la transformation intérieure, parce que c’est à quoi Vous êtes tous confrontés au jour d’aujourd’hui, là où Vous en êtes. Alors cette partie que Vous pouvez ressentir, si Vous acceptez d’être Vous et la laisser émerger, elle concerne la peur de la transformation intérieure.

Cette peur, elle a plusieurs facettes, et c’est cette peur qui fait que Certains n’admettent pas d’être totalement Eux. Cette peur, elle amène les Êtres à se chercher encore au travers de l’Autre. Cette peur, elle Nous amène à chercher plusieurs éléments dans le passé et les vies antérieures. Nous n’avons plus à chercher dans le passé et les vies antérieures parce que Nous avons fait un travail jusqu’à fin 2012. Nous avons œuvré dans toutes les parties que Nous avons créées dans l’Humain. Nous avons œuvré à comprendre, à intégrer nos vies antérieures. Nous avons intégré la compréhension de la façon dont on a œuvré et dont œuvrent les Humains dans la non-conscience de « Qui Ils Sont ».

Cette peur de la transformation intérieure, elle Nous amène à chercher beaucoup d’excuses, beaucoup de justifications au point d’en oublier une partie de ce que Nous avons libéré et appris durant ce long chemin où Nous avons libéré, intégré, transmuté tout ce que Nous avons vécu dans l’Humain et qui ne Nous correspondait pas. Combien de fois durant ce cheminement, il Nous a été dit : - « Acceptez vos créations, acceptez ce que Vous avez vécu avec tout votre Amour, avec tout votre Cœur, en sachant que personne ne Vous impose quoi que ce soit. Il n’y a que Vous. »…

Vous Vous êtes simplement attirés des Êtres pour que Vous compreniez vos expériences, et ces mêmes Êtres avaient aussi à comprendre ce que Vous Leur reflétiez. Mais cette peur de la transformation intérieure, elle Vous a fait oublier en partie que personne, personne n’est en cause dans ce que Vous Vous permettez de perdurer pour ne pas être totalement Vous.

Cette peur de la transformation intérieure elle Vous dit : - « Mais si Je suis complètement Moi, si Je ne laisse plus ma conscience humaine mentale M’interférer et émettre la moindre pensée, si Je laisse ma Conscience pure, Divine, l’Emanescence-même de ce que "Je Suis" s’exprimer, Je ne vais plus être à la hauteur de Ceux que J’apprécie, de Ceux que J’aime, de Ceux que J’affectionne, comment vais-Je pouvoir Les comprendre, comment vais-Je pouvoir Les aider, Ils ne vont plus M’accepter, Ils vont Me rejeter, Je ne vais plus pouvoir être à la hauteur ? »…

Ceci est une gageure, pouvez-Vous l’accepter avec tout votre Cœur……..car en étant Vous, en laissant votre propre Conscience s’exprimer en votre Cœur, Vous serez une aide bien plus précieuse que si Vous continuiez à perdurer à vouloir être à Leur hauteur ?

Une des facettes de la peur de cette transformation intérieure, c’est la peur de lâcher en totalité ce que l’on a été dans l’Humain, et cette peur, elle est votre façon de Vous s’accrocher à vouloir perdurer dans les contrôles. Surtout, surtout, Je veux tout comprendre au niveau de ma conscience humaine et cela ne peut pas Vous amener dans le ressenti grandiose, dans votre profondeur, de ce que votre Conscience peut Vous amener à ressentir et à Vous amener à être dans la passion de votre Conscience d’Être. Plus Vous chercherez à comprendre les choses et plus Vous Vous promènerez dans la conscience de masse.

Ce que J’ai compris, et que J’ai à cœur de partager, c’est que J’ai eu la perception de ce qu’était la Conscience d’Être dans sa plus grande pureté. Je l’ai ressenti en un flash, et J’en ai eu peur, tout en ressentant cette grandiosité, et qu’est-ce que J’ai fait ? J’ai ouvert mes deux yeux à la fois, Je n’ai pas fermé les yeux, Je n’ai pas fermé un seul œil, mais J’ai créé des lunettes opaques. Il M’a fallu un certain temps pour pouvoir retirer ces lunettes opaques pour pouvoir ressentir qu’en réalité, lorsque l’on ressent sa Conscience d’Être, on ressent cette passion d’Être, on sait que tout est possible, on permet la fluidité au niveau du "Je Suis" qui va œuvrer en Nous, sans que l’on ait rien à faire pour amener en alignement les énergies de la Terre, du Cosmos et les énergies Cristallines.

Lorsque Vous ressentez en Vous cet alignement, sans le contrôler, sans rien chercher, simplement en étant Vous, et c’est ce que J’ai compris, c’est le début que J’ai à cœur de partager, pour que ce début Nous le ressentions ensemble. C’est le début d’être en conscience que justement c’est notre Conscience qui émet ce que l’on veut créer, sans rien faire d’autre que d’être dans cette passion de la Conscience d’Être, sans même que Nous ayons à y penser, et dans cet état d’Être, Nous pouvons alors ressentir comment l’énergie va Nous servir et comment tout peut s’en venir à Nous.

Cette peur de la transformation intérieure, elle Nous prend Tous comme une vrille, parce que Nous avons peur de voir les choses se manifester. Acceptons cette peur………. Acceptez de ne plus Vous laisser prendre dans son piège, dans son tourbillon…….. N’acceptez plus ce que votre mental veut Vous dire. Positionnez-Vous en Vous, en votre Cœur, en votre centre, "Je Suis" et Je Me permets de le vivre.

Nous avons peur que les choses se manifestent sans que Nous les contrôlions, sans que Nous comprenions les choses d’une certaine façon. C’est la peur aussi d’être totalement ce que Nous Sommes, c’est la peur de ressentir à bien d’autres niveaux, en notre centre. C’est la peur d’admettre et d’accepter le "Je Suis". C’est la peur de lâcher en totalité de se chercher au travers de l’Autre et des Autres, et d’accepter ce laisser-aller, ce lâcher-prise dans cette immensité que Nous Sommes, que Nous pouvons avoir un regard sur tous les Êtres, et Je dis bien sur tous les Êtres sans rejeter Qui que ce soit. C’est la peur de ne plus penser comme Nous le faisions, car Nous aimions bien dire : - « Untel est comme-ci, et Untel est comme-ça… Lui, Il est comme-ci et Je ne l’accepte pas, et Je n’accepte pas tous les Êtres que Je ressens comme non-conforme à ce que Je conçois, Moi, que les Êtres doivent être, etc., etc… »…alors qu’il suffit simplement d’être Soi, en son Cœur, et de ne pas subir Qui que ce soit.

Nous Nous donnons Tous les excuses possibles et inimaginables, parce que Nous gardons en Nous une peur du jugement de l’Autre et donc de Nous-mêmes.

Cette transformation intérieure, elle Nous demande d’être simplement en conscience d’Être, d’aller au-delà de toute notre façon de concevoir et de penser, et cette peur est très prenante, parce que cela Nous demande, non seulement de ne plus Nous poser de questions, de ne plus chercher à comprendre, mais d’être dans un état d’Amour allant au-delà de la conception de l’Amour. C’est d’Être en permanence, sans rien contrôler toujours, du ressenti que Nous pouvons transmuter toutes choses à tout moment. C’est un peu ce qu’Adamus disait en ces termes : - « Vous êtes dans une situation où Vous allez Vous attirer un accident et une partie de Vous sait : Je ne crains rien, cela n’aura pas lieu, Je n’ai pas à partir, Je n’ai rien à subir ! Cette puissance Vous permet de changer en l’instant ce qui devait arriver. »…

Si Vous ressentez et comprenez ce qui vient d’être dit, alors Vous pouvez changer en totalité votre mode de penser et de concevoir les choses. C’est de concevoir toutes choses différemment, c’est d’aller au-delà de toute notre façon de penser.

Dans cette peur de la transformation intérieure, il y a aussi la peur du jugement des Autres. Laissez-la émerger……. Acceptez-la……….. En respirant profondément …….dépassez-la………

……Pause……

Permettez-Vous d’Être, permettez-Vous de ne plus avoir peur de ce que Vous Êtes…..

Il y a la peur que l’on Vous comprenne plus. Laissez-la émerger……..

Acceptez-la…….. Et en respirant profondément ……..dépassez-la…. : - "Je Suis", et Je Me positionne et Je M’exprime en mon Cœur, avec mon Cœur, et Je laisse les Autres être. En Amour de Moi-même, J’accepte de M’exprimer et Je suis dans ma joie d’Être, peu importe ce que les Autres peuvent penser, Je M’accueille, "Je Suis". »…

Il y a la peur que rien ne soit comme avant. Il est temps pour Vous d’accepter le changement, car la non-acceptation du changement, en sachant que le retour en arrière n’est plus possible, va Vous amener à vivre des désagréments encore bien plus qu’avant votre éveil et va Vous amener dans des situations contradictoires, et dans cette conscience altérée, Vous allez subir beaucoup de frustrations, de difficultés à ressentir, Vous ne serez plus Vous-mêmes.

Lâchez cette peur du changement en respirant profondément …. : - « Je n’ai plus à la subir. "Je Suis"… Je Me permets d’être dans le changement, Je l’accepte, et Je suis Moi, et tout ce changement va M’amener une vie dans la joie d’Être, la joie de vivre et l’émerveillement de voir toutes les manifestations correspondant à ce que J’ai envie de vivre, à ce que J’aspire de vivre et de créer pour Moi. »…

……Pause……

Dans cette peur de la transformation intérieure, il y a une facette qui s’appelle, la peur de : - « Est-ce que Je vais y arriver ? »… Et cette peur va Vous amène à créer, à imaginer des tas de scénarios qui, une fois de plus Vous décentre, Vous détourne de votre voie, de votre Conscience d’Être, et Vous amène à chercher des tas de scénarios dans les vies antérieures, dans le passé, mais aussi dans ce que Certains vivent. Il est temps de Vous positionner, il est temps de dire : - « Oui, J’accepte maintenant d’être dans ma Présence et de ne plus Me laisser prendre au piège d’aucune peur. »…

Et comme le dit notre cher Ami Jeff Foster , dans une interview : - « Tout ce qui se présente à Nous peut être simplement accepté, cela fait partie de cette vie, mais Nous allons au-delà, cela fait partie aussi de la Conscience d’Être. »… Je précise que Vous pouvez écouter ce cher Jeff Foster , interviewer par Lilou .

Ainsi, c’est d’arriver à accepter tout ce qui se présente et aller au-delà, ne rien rejeter, ne rien combattre, et bien sûr ne pas s’impliquer dans tout ce qui se passe, dans tout ce qui se joue, car dans cette Conscience d’Être, tout se côtoie. Il Nous faut simplement « Être ».

Dans une de ses Effusions Métatron , Nous dit : - "Ne cherchez pas la Maîtrise du Maître, apprenez à être Vous, en Vous, dans votre Présence, dans la joie, dans cette passion de la Conscience d’Être. Lorsque ce sera acquis, alors la maîtrise pourra être entamée, mais par cet acquis, Vous aurez déjà fait un grand pas dans la maîtrise."...

Il y a aussi une grande peur dans cette transformation intérieure, c’est : - « Qu’est-ce que Je peux vivre et qui va donner un sens à ma vie ? »… Et c’est là qu’il Vous faut comprendre que lorsqu’on se pose cette question, lorsqu’on a créé cette peur, c’est que Nous n’étions pas en phase en totalité avec la vie, la vie ici, la vie en général, la Vie de toute éternité.

Pouvez-Vous laisser émerger cette peur de ne pas accepter la vie et de la regarder en face ?.......................... Et de lui dire : - « Tu n’es pas ce qu’est réellement la Vie, car la Vie est émergence de toute chose, la Vie est joie, la Vie est créativité et tout ce que J’ai à cœur de créer est en Moi, Je le sais, J’ai juste à être Moi et juste à ressentir ce que la Vie peut M’apporter, ce que J’ai à cœur de vivre en aimant la Vie et alors tout se manifestera pour Moi et Je danserai la Vie et je la vivrai pleinement, sans ne plus jamais en avoir peur et en accueillant toute chose qui se manifeste dans une immense joie. »… Et c’est ainsi.

Respirez profondément en Vous permettant de le ressentir pour Vous……

Maintenant acceptez de ne plus laisser cette peur Vous empêcher de vivre pleinement cette vie et d’être en conscience de ce que Vous, Vous voulez réellement vivre……….

……Pause……

Prenez une profonde et lente respiration en conscience en acceptant enfin la Vie…………..

Acceptez la vie……….parce que si Vous n’acceptez pas la Vie, si Vous ne la ressentez pas comme une joie de chaque instant, si Vous ne la dansez pas, si Vous ne la chantez pas, si Vous ne la vibrez pas, Vous pouvez toujours chercher à cheminer, Vous ne pourrez jamais comprendre et ressentir ce que Vous Êtes en réalité.

La Vie doit être célébrée à chaque instant, parce que chaque instant vécu dans la joie, dans la conscience d’Être est un moment unique, qui de toute éternité ne sera jamais revécu.

Je dirai qu’il y a une peur également dans cette peur de la transformation intérieure, c’est la peur que ce monde ne Nous amène jamais vraiment à vivre pleinement ce que l’on aspire à vivre, et là, c’est parce que Vous Vous positionnez dans la comparaison entre tout ce que Vous ressentez. Vous le cherchez dans l’état humain pour le comprendre dans le Divin, et cela ne marche pas.

Ressentez plutôt en Vous : - « "Je Suis", Je respire la Vie, J’aime la Vie, Je ressens ma passion d’Être, tout est fluide en Moi, tout est aligné, J’émets ce que Je veux voir se manifester avec ma Conscience, et Je laisse faire les choses, et Je sais qu’ainsi Je crée des choses grandioses et Je participerai au changement de ce monde, car ce monde est déjà en transmutation et ce monde s’achemine petit à petit vers une autre façon de concevoir les choses, et c’est à Nous de tenir le cap de ce que Nous Sommes, et ce que Nous pouvons créer pour Nous et de ce que Nous avons envie de vivre en osmose avec les Autres et ce que Nous pouvons comprendre maintenant de ce que Nous Sommes. Et Je suis ce que "Je Suis" et Je le vis en conscience d’Être et Je sais que tout se crée dans l’instant lorsque rien ne Nous interfère, et Je suis en Amour de Moi-même et de « Tout ce qui Est », et Je sais que tout est là. »… Et il en est ainsi.

Et Je vais parler d’une dernière peur qui concerne cette peur de la transformation intérieure. C’est la peur d’être en contact avec notre propre Conscience. Le « Nous, Maître, La Source », et donc les Êtres de Lumière, les Maîtres Ascensionnés, les Archanges et les Êtres d’ailleurs, tous les Maîtres où qu’Ils soient et qui ont atteint la Conscience de la pleine Lumière qu’Ils Sont, parce que Nous savons qu’Ils vivent dans la pleine Puissance de ce qu’Ils Sont, et que Nous ici sur Terre, Nous n’avons pas encore atteint de vivre notre pleine Puissance, Nous avons à cœur d’être en contact avec Eux, mais en même temps Nous ne Les cernons pas comme Nous pouvons cerner un Ami terrestre. On peut ressentir ce qu’un Ami ressent, on peut Le ressentir sur plusieurs aspects, mais l es Êtres de Lumière on ne peut pas Les ressentir de la même façon et Nous savons qu’Ils ne joueront jamais notre jeu, qu’Ils sont là pour Nous aider, Nous guider et Nous aider, et en même temps Ils seront toujours fermes dans ce que Nous ne voulons pas admettre et libérer lorsque Nous sommes en demande. Nous avons quelque part peur de cette relation, et alors il se joue un jeu dans notre propre peur.

Alors Nous ne Nous permettons pas d’être pleinement Nous et Nous attendons des choses d’Eux, parfois avec insistance, avec la conviction qu’Ils doivent absolument Nous répondre à notre exigence, et c’est là qu’il Nous faut lâcher toute exigence et d’apprendre simplement à être Nous dans la fluidité et de Les accepter comme Ils sont, en Les laissant être ce qu’Ils sont, en étant Nous comme Nous sommes, en étant là où Nous sommes, parce que Nous avons à accepter d’être d’abord dans la pleine conscience d’Être, d’être ce que Nous Sommes, ici et dans « La Source », et dans ce ressenti alors Nous pourrons vivre ce que Nous Sommes et être dans la joie d’Être, sans peur de ce que Nous sommes dans « La Source » et donc de ce que les Êtres de Lumière Sont. Ne cherchons aucune corrélation entre Eux et Nous, soyons simplement Nous, en Conscience, dans la joie d’Être, et tout se fera dans une très grande fluidité, dans une très grande simplicité, en étant Nous-mêmes, simplement, dans la conscience d’Être, en l’instant présent.

Lorsque Nous aurons parfaitement clarifié les choses dans notre relation, sans ne plus avoir peur d’aller dans notre profondeur pour comprendre ce qu’Ils veulent Nous aider à libérer, à dépasser, alors là, la relation avec Eux pourra être dans l’harmonie, l’humour, la joie. Comprenez que les choses ne seront jamais dites comme Nous voulons les entendre quand Nous ne voulons pas admettre des choses, et c’est en cela que bien souvent Nous avons créé une divergence entre Eux et Nous. Allons au-delà…..et permettons-Nous d’être et de ne plus Nous chercher dans tout ce qui est dit, mais de Nous permettre d’Être, de Nous permettre de concevoir les choses autrement et de vivre enfin en Amour de Nous-mêmes. Et c’est ainsi.

N’ayons plus peur de ce qui peut Nous être dit si Nous acceptons enfin de ne plus y mettre de conditions, de ne plus rentrer en réaction, de ne plus chercher à comprendre les choses au niveau de notre conscience humaine mentale, de notre personnalité humaine.

Alors pour Moi, Il était impératif de partager avec Vous ce que Djwal Khul M’a amené à ressentir il y a fort longtemps déjà, et d’accepter enfin cette peur de la transformation intérieure, parce que cette peur de la transformation intérieure elle est très dominante dans ce passage à l’ère du « Retour sur Soi », comme l’a appelée Métatron . Elle participe à la compréhension de ce que Nous n’avons pas voulu lâcher ou admettre, de ce qui Nous maintenait, comme le disait Adamus , avec un œil fermé. Ouvrir les deux yeux, cela veut dire : - « J’accepte mon "Je Suis". J’accepte d’être Moi. J’accepte que dans le ressenti de la Conscience d’Être, Je ressens la passion d’Être. Je ne pense plus au niveau de ma conscience humaine mentale, mais Je sais que tout a sa résolution dans la Lumière. Je sais que Je n’ai plus de soucis à Me faire, mais d’être dans cette conscience que Je suis la Lumière et que Je peux l’incarner maintenant. »…

Alors au jour d’aujourd’hui, en l’instant présent, acceptez cette transformation intérieure, si c’est votre choix maintenant de vivre réellement votre "Je Suis"…………

Ne Vous souciez pas de ce qui est révélé, acceptez d’être simplement Vous dans l’infini « du Tout », dans votre Présence, d’être dans la joie, la joie d’Être, dans la passion de votre conscience d’Être et de créer pour Vous en étant ici………

C’était mon partage qui est puissant, qui est profond, et ensemble et individuellement, cheminons avec cette prise de conscience qui est l’arbre qui cache la forêt et qui va Nous permettre enfin de créer une autre réalité bien au-delà de ce que Nous pourrions imaginer, en sachant, et Je vais terminer avec cela, c’est que Nous sommes venus Tous sur cette Terre pour Nous libérer du système karmique, pour Nous libérer de toutes nos créations, pour intégrer toutes les parties qui doivent l’être, de toutes les expériences dans la dualité, la soumission, l’enfermement dans la conscience de masse et tout ce qui concerne la non-conscience d’Être et de Nous réaliser pleinement en étant ce que Nous Sommes.

Nous avons Tous à élever notre Conscience au-delà de cette 3ème dimension. Quand Vous êtes en Conscience, sachez qu’il y a différents niveaux de conscience, mais cela correspond à Chacun. Nous n’avons pas à Nous comparer, acceptez là où Vous en êtes, en Vous, mais sans vouloir à tout prix faire ce que l’Autre fait. Chacun évolue dans sa conscience d’Être, dans sa passion d’Être, mais Nous pouvons partager et être en osmose et en harmonie, parce que Nous formons une Puissance pour l’Humanité et pour toute la création. Et il en est ainsi.

Et J’honore Yosuel et Djwal Khul qui M’ont permis de faire ce partage et de Vous amener d’aller au-delà de la peur de transformation intérieure.

Prenez une profonde respiration ……laissez-Vous aller et restez un instant en Vous, en Conscience d’Être…

…..Pause…..

Nous allons continuer avec la prise de conscience que « Vous êtes des Êtres Cristallins »

Permettez-Vous de ressentir…. ressentir à bien d’autres niveaux, sans penser…

«  Vous êtes des Êtres Cristallins  », c’est une Conscience qui amène une prise de conscience en dépassant ce que Vous croyez être et que Vous n’êtes pas. Vous êtes dans votre Présence, sans penser, sans aucune interférence, simplement Être…..

Laissez-Vous ressentir que votre propre structure est en réalité une biologie, mais que cette biologie a en son centre, au cœur-même de chacune de vos cellules un Cristal qui lorsque Vous êtes parfaitement Vous, vont tous entrer en corrélation avec le Cœur-même des Cristaux intra-Terre, et notamment le Cœur Cristallin de la Terre situé en son centre, avec tous les Cristaux qui sont en résonance avec Ceux situés en surface de la Terre, avec les Cristaux de la grille Cristalline entourant la Terre, mais aussi les Cristaux que Nous Sommes et surtout Ceux du Soleil Central de votre Univers, en résonance avec Tula . Et c’est ainsi……

…….Pause……..

Acceptez que Vous puissiez, en étant simplement Vous, permettre à ce réseau de Cristaux de Vous aligner à la source-même de votre propre résonance, de votre propre Conscience, de votre propre interaction avec La Lumière. Ce qui veut dire que Vous pouvez être simplement dans la pleine clarté, dans la pleine fluidité et ne plus entrer en relation avec les énergies interactives dans la non-résonance de la Lumière. Et c’est ainsi……

Lâchez tout ce qui Vous retient au niveau des structures non Cristallines… en respirant profondément ……

En respirant profondément ……lâchez votre recherche incessante de vouloir comprendre les choses, et surtout de vouloir contrôler chaque chose dans votre façon d’être.………

Maintenant, acceptez que Vous puissiez émettre simplement que Vous êtes une Conscience qui peut ressentir que la Puissance de l’interaction entre votre pleine conscience d’être Lumière et la pulsion que Vous émettez en corrélation avec toutes les structures Cristallines peut engendrer une réaction inter-transdimensionnelle (c’est-à-dire dans toutes les structures entre les dimensions et dans les dimensions), créant ainsi dans la matière la création de tout ce que Vous voulez voir se manifester, à la différence que cela demandera encore bien du temps pour que cela puisse être compris et ressenti, afin que les nouvelles technologies voient le jour selon ce qui s’est déjà pratiqué en bien des temps et en bien des lieux……..

Mais pour Vous, Vous pouvez déjà concevoir qu’en étant Vous, en impulsant avec votre Conscience ce que Vous voulez voir se manifester pour Vous, puisse être déjà votre réalité, et si Vous n’émettez aucune interférence, alors Vous verrez des choses grandioses s’en venir à Vous.

Vous pouvez déjà ressentir que cela peut Vous amener à ressentir ce que Vous êtes à même de créer par Vous-mêmes et pour Vous-mêmes……

Prenez une profonde et lente respiration …….lâchez toutes demandes de compréhensions……

Laissez-Vous simplement Être……..et acceptez que ce que Vous ressentez peut Vous amener à transmuter les énergies en une réalité correspondant à ce que Vous êtes à même de vouloir voir se manifester…..

…….Pause……..

Prenez une profonde respiration …..maintenant, lâchez toutes interprétations………

Ressentez simplement que dans la globalité où Vous Vous trouvez, tout est en résonance, tout est en corrélation, tout s’interfère, et tout entre en grande Symphonie ce qui peut maintenant entrer en transmutation selon ce que Vous émettez à l’instant, avec votre Conscience et que Vous avez à cœur de voir se manifester…..

…….Pause………

Tout en respirant profondément ….maintenant, laissez aller ce que Vous avez émis…….

Ressentez en votre Cœur ce que Vous êtes à même de ressentir, Chacun selon ce qu’Il est à même de ressentir, et quel que soit ce que Vous ressentez, sachez que c’est votre propre Puissance…..

Et dans cette Puissance, Vous êtes en pleine conscience que plus rien ne peut Vous amener à croire que Vous ne pouvez pas créer votre réalité…… Il Vous faut accepter d’être Vous……et dans cette perception, tout peut maintenant Vous être transmis si Vous êtes sincères en votre Cœur, si votre intention est pure, si Vous êtes intègres dans votre création… Et il en est ainsi…..

Acceptez que ce que Vous ressentez est la Force de votre « Je Suis », la Force qui permet à votre « Je Suis » d’Être, la Force du « Je suis ce que Je Suis »…...

Prenez une profonde et lente respiration …..lâchez toutes interrogations… Laissez-Vous Être…………

…….Pause……….

Maintenant, acceptez que Vous êtes déjà parvenus à votre réalité…..mais que cette réalité, Vous n’avez pas eu conscience de comment Vous y arrivez, et comment Vous y êtes arrivés, c’est ce que Vous expérimentez. Alors, ressentez que Vous êtes déjà dans la Puissance-même de votre réalisation, ce qui veut dire que tout est déjà accompli et qu’il Vous faut simplement le vivre, en étant Vous, dans ce que Vous êtes en train de ressentir. Et c’est ainsi……

Inutile de forcer quoi que ce soit, si Vous Vous permettez de le ressentir, c’est comme si Vous n’aviez plus rien à faire d’autre qu’Être….

Maintenant, ressentez que dans cette conscience d’être Lumière, Vous êtes ici sur Terre en unité avec votre corps, votre Âme, votre mental et votre propre Conscience……

Dans cette Unité, Vous ne pouvez plus interagir avec la densité, Vous ne pouvez plus interagir avec ce monde tel que vécu dans la 3ème dimension, Vous ne pouvez plus interagir au niveau des conditions humaines telles que vécues par l’Ensemble, mais tout en étant Vous, dans l’acceptation de tout ce qui se joue encore, tout en étant la Lumière incarnée en votre propre Conscience, Vous savez que ce que Vous Êtes va amener, non seulement à Vous permettre de vivre en Maîtres incarnés, mais aussi tous les Êtres, petit à petit, à faire le choix de revenir à la source-même de ce qu’Ils Sont le moment venu. Et c’est ainsi.

Respirez profondément ….. Maintenant, lâchez toutes formes d’empreintes que Vous avez agglutinées autour de vos cellules, comme des enzymes qui recouvrent la structure même de vos cellules, les empêchant d’être en résonance les unes, les autres et surtout d’être en résonance avec le Cœur Cristallin de la grille Cristalline. Et c’est ainsi……………

………Pause……

Respirez profondément …… Acceptez que ce que Vous ressentez, sans que Vous n’ayez rien d’autre à faire que de Vous laisser aller, permet, si Vous êtes dans l’intégrité totale, de transmuter à l’instant-même tout ce qui est encore une accumulation au niveau de votre structure biologique, de vos mémoires, comme des plaques énergétiques enveloppant vos cellules, les empêchant d’entrer en résonance avec votre propre Conscience, avec la grille Cristalline, en permettant à votre MER-KA-BA de Vous maintenir en résonance avec votre conscience d’Être….

………Pause……..

Laissez votre Conscience d’Être Vous insuffler que Vous êtes à même de pouvoir maintenant être en résonnance avec ce que Vous êtes ici, et ce que Vous Êtes en réalité. Ne cherchez pas, permettez-le……

En prenant une profonde respiration ……lâchez tout ce qui Vous contraint à croire que Vous êtes démunis par rapport à ce que Vous vivez dans ce monde tel que Vous le subissez……...

N’émettez plus de pensées interférentes et non créatrices, et par ce fait, c’est dans cet état d’Être dans lequel Vous baignez, laissez la pleine Conscience dans laquelle Vous êtes, transmuter toutes vos toxines en énergies re-structurables dans votre propre Lumière. Et c’est ainsi….

Permettez à vos cellules de vibrer au diapason de la Lumière que Vous Êtes…..

Acceptez que Vous puissiez être Vous, sans ne plus laisser votre mental Vous insuffler des pensées qui Vous projettent dans l’inconscient collectif…..

Soyez-Vous, là maintenant, en votre espace, dans la Lumière que Vous Êtes, simplement être là, ici, sans penser……….

…….Pause……..

Et maintenant, laissez votre mental être ce qu’il est, laissez-le être, acceptez qu’il en soit ainsi afin qu’il puisse maintenant n’émettre qu’au niveau de votre Conscience. Laissez-le simplement être…..

Maintenant, comprenez combien Vous pouvez être sujets à toutes sortes d’énergies et que celles-ci se déploient, se manifestent, mais surtout interagissent au niveau des différents systèmes dont Vous percevez plus ou moins l’interaction. Il Vous faut vivre ici sur cette Terre en conscience que cela peut parfois Vous interférer, et qu’en cela Vous ne devez plus céder à ce que Vous ressentez, mais bien rester Vous-mêmes, quel que soit ce que Vous ressentez, mais surtout quel soit ce qui peut Vous influencer. Alors, c’est là que Vous devez accepter de ne plus Vous prendre aux jeux de ce que Vous ressentez, mais d’accepter que toute énergie ne peut avoir d’influence sur Vous si Vous concevez que votre propre Puissance peut Vous amener à aller au-delà de ces interférences en Nous laissant Vous maintenir dans ce que Vous êtes à même d’Être, comme en l’instant………

…….Pause……..

Prenez une profonde respiration ……….

Et maintenant, laissez aller toutes vos prérogatives quant à ce que Vous cherchez de ce que Vous Êtes……

Ne cherchez rien, soyez ! Ne Vous faites aucun soucis, soyez ! Ne pensez plus, soyez !.....

Acceptez que Vous êtes avec Vous, que Vous pouvez très bien Être et ne pas être assujettis à tout ce qui Vous interfère d’une certaine façon….

…….Pause……..

Maintenant, regardez avec les yeux de votre Cœur ce que Vous Êtes, sans rien chercher, sans aucune imagination, sans aucune interprétation…….. Regardez en Vous ce que Vous Êtes, en votre Cœur………

Maintenant, comprenez que ce que Vous voyez, qui n’est rien en quelque sorte, est ce que Vous Êtes et que cela ne peut donc pas être défini, ni représenté…….

Acceptez que Vous pouvez concevoir d’être « ce rien », qui n’en est pas un, et qu’en cela Vous n’avez plus à Vous définir, Vous n’avez plus à Vous identifier à quoi que ce soit……...

Ne cherchez plus aucune représentation quelle qu’elle soit de ce que Vous Êtes, Soyez simplement, simplement. Et c’est ainsi……

Ne laissez plus personne Vous définir, ne laissez plus personne Vous amener à vouloir être comme Il veut que Vous soyez.

Maintenant, acceptez que Vous êtes un Être qui pouvez émettre qu’au niveau de votre Cœur, de votre propre Conscience, qu’au niveau du « Vous-Maître-La Source »…...

Ce qui veut dire que Vous acceptez enfin de Vous voir autrement, sans ne plus Vous en remettre à Qui que ce soit. Alors Vous comprenez que Vous êtes à même de Vous octroyer votre propre prise en charge et que c’est ainsi que Vous pouvez être Vous, être en corrélation avec Vous-mêmes, en Amour avec Vous, dans l’acceptation d’être pleinement ce que Vous Êtes, sans ne plus Vous fourvoyer dans ce que les Autres veulent que Vous soyez. Et c’est ainsi……

…….Pause…………

Et pour terminer, lorsque Vous ressentez nos Effusions, Vous êtes alors en osmose avec notre pleine Conscience, la Conscience de « La Source » d’une certaine façon, mais ce n’est pas l’Amour que Vous Vous donnez, c’est l’extase d’être en connexion avec Nous, avec La Lumière, avec « La Source ». L’Amour de Vous-mêmes est en réalité la pleine conscience que Vous n’êtes pas un simple Humain, mais une Emanescence qui n’émet plus aucune pensée qui ne soit pas dans la Lumière que Vous Êtes. Et c’est ainsi.

Continuez pendant un instant à être Vous, pleinement Vous, avec Vous. Et comprenez que si rien ne Vous interfère, Vous êtes en Amour de Vous-mêmes……..

…….Pause…………

Alors mes Amis, cela a été un moment intense, puissant. Vous avez accepté bien des choses, Vous avez intégré beaucoup d’énergies qui n’étaient pas ce que Vous deviez perdurer à vivre. Vous avez transmuté un certain nombre d’aspects. Vous êtes allés bien au-delà de là où Vous en étiez, Vous ressentez de plus en plus ce que Vous Êtes. Vous ressentez de plus en plus ce qui va Vous amener réellement et véritablement à vivre dans une autre Conscience, à vivre autre chose. Ne Vous décentrez pas, restez Vous, en Amour de Vous-mêmes, en Conscience d’Être, et Je Vous retrouve tout de suite après votre pause goûter ! Et il en est ainsi.

Je Vous aime, Je Vous suis, amusez-Vous bien, soyez-Vous ! Et il en est ainsi mes chers Amis.

-  Yawaeh  : Namasté Yosuel  !

-  Toutes  : Namasté Yosuel  ! Merci !

************* Pause goûter *****************

2ème partie  :

-  Yawaeh  : Vous Vous détendez, Vous Vous laissez aller totalement……………. Vous êtes Vous, en Vous, sans penser, sans aucune interférence…………..

………Pause……

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement…….. Présence…… être Soi, en Soi……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……… Conscience en l’instant présent……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement…… Présence en Soi…. Conscience d’Être, « Je Suis »……. Je suis ce que "Je Suis"………

……Pause….

-  Yosuel  : Mes Amies, Je Vous salue à nouveau. Vous êtes très sages, Vous êtes en grande partie ce que Vous Êtes, le ressentez-Vous ?......

Permettez-Vous d’Être…… Permettez-Vous enfin d’accéder à ce ressenti en Vous-mêmes de ce que Vous Êtes en réalité, sans ne plus Vous chercher, sans ne plus Vous comparer, sans ne plus Vous croire incapable d’Être. Permettez-Vous-le……..

Alors dans ce permettre d’Être, il y a des interférences qui ne Vous permettent pas d’être totalement Vous, parce que Vous retenez certaines choses. Qu’est-ce que Vous retenez pour ne pas Vous permettre d’être totalement Vous dans votre quotidien ? Ne cherchez pas, laissez-Vous aller…….

Laissez émerger ce qui est à même de Vous dire ce que Vous retenez…….

Lâchez le mental, laissez Vous Être, ne cherchez pas……..

Permettez l’émergence de ce qui Vous empêche d’une certaine façon d’être Vous dans vos retenues……

Elémah ma chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne toutes à différents niveaux.

……..Très long silence…….

-  Yosuel  : Tu ne T’endors pas, chère Elémah  !

-  Elémah  : Je n’ai rien qui vient !

-  Yosuel  : Alors ressens ! Tu Te demandes si en étant Toi-même Tu ne vas pas être influencée, non parce que Tu aimerais ressentir de ce que Tu aimerais vivre, faire, créer, mais par des interférences dont Tu ne sais pas d’où elles viennent, sans oser Te dire que cela pourrait peut-être venir de Nous-mêmes ou d’une Conscience dont Tu sais qu’Elle est Toi, mais comme Elle n’est pas totalement incarnée, peut-être qu’Elle ne sais pas réellement ce que Toi Tu as envie de vivre, de faire ou de créer.

Tu as eu parfois des pensées où Tu Te demandais : - « "Je Suis", oui mais l’Autre, Elle est quoi ? "Je Suis" ce qu’Elle Est, mais est-ce qu’on n’est pas quand même différentes ? »… Et c’est là que Je vais Te dire : lâche cette recherche, lâche tous questionnements. Ta Conscience, « le Toi, Maître, La Source » a à cœur de T’impulser ce que Toi-même Tu es à même de créer lorsque Toi-même Tu as impulsé en ton Cœur ce que Tu as à cœur de vivre, de créer pour Toi. Ne fais pas de différence, ne cherche pas ce qu’Elle peut être, ce qu’Elle peut penser, ce qu’Elle peut être différente. Elle a à cœur de s’exprimer dans sa Puissance et Tu dois ressentir que sa Puissance est ta Puissance, et qu’en étant Toi, ici en incarnation, Tu peux ressentir le Maître que Tu Es/qu’Elle Est, mais sans Te référer à Elle, mais en ressentant que Tu es à même de créer par le simple fait d’impulser en Toi ce que Tu ressens, ce que Tu aimerais créer et faire pour Toi, et laisse-La agir à travers Toi, en sachant que Tu es ce qu’Elle Est, que Tu es « La Source », mais sans même y penser : - « "Je Suis", Je suis Moi, Je suis le Maître ici qui vit la réalité qu’Il a envie de vivre au-delà de cette réalité humaine. »… Permets-Toi de le ressentir et ne Te pose plus de questions. Et il en ainsi.

-  Elémah  : Merci !

-  Yosuel  : Cela répond en grande partie à ce que Vous toutes, Vous Vous posez parfois comme interrogations. Lâchez tout……… Vous Vous êtes permis de comprendre quelque chose qui va Vous permettre de passer à un autre niveau. Maintenant il y a encore bien d’autres retenues. Ma chère Emaliah , qu’as-Tu ressenti comme autre retenue ?

-  Emaliah  : Bien, ce que J’ai ressenti, ce sont de petits tourbillons, comme des petites balles qui tournent et qui sont reliées plus ou moins ente elles…

-  Yosuel  : Elles Te font penser à quoi ces petites balles qui tourbillonnent entre elles ?

-  Emaliah  : Peut-être que Je tourne en rond dans certaines choses ! Et il y a des ramifications puisqu’elles sont reliées, mais Je n’ai pas vu le bout de la ramification…

-  Yawaeh  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, c’est juste la vision de la peur de tout lâcher dans l’Humain. C’est comme si Tu voyais des petits rebondissements par rapport à une façon d’être dont Tu Te demandes si cela Te permet de vraiment être l’Emanescence Divine que Tu Es. Accepte maintenant que Tu n’as plus à Te soucier de quoi que ce soit… : - « "Je Suis", en mon centre "Je Suis". Je ne Me pose plus de question. Je ne Me cherche plus dans rien, Je vis chaque instant en Conscience, dans la joie. Je fais tout ce que J’ai envie de faire, sans émettre de pensées interférentes et s’il y a quelque chose que Je veux voir se manifester, Je l’impulse avec ma Conscience dans la certitude que c’est déjà ma réalité, sans rien n’émettre d’autre. »… Voilà où Tu en Es, ne Te préoccupe de rien, et persévère à Être. Et il en est ainsi.

-  Emaliah  : Merci Yosuel !

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui a émergé comme éventuelle retenue ma chère Célayah  ?

-  Célayah  : Ce qui apparaissait, c’est toujours lié à une peur, la peur de lâcher ou peut-être de faire quelque chose, comme Je ne sais pas trop vers quoi Je vais, Je ne sais pas trop ce que c’est. Je Me dis que si Je fais une bêtise quelle va être la conséquence et J’ai peur de la conséquence, J’ai peur que ça se retourne contre Moi, et des fois Je ne fais rien… Et là, Je vois des flashs ! Je ne sais pas ce que c’est que ces flashs, mais…

-  Yawaeh  : Laisse-Toi aller, sois-Toi, en Toi.

-  Yosuel  : Mon Amie, ce n’est pas vraiment une peur, c’est une retenue pour ne pas faire autre chose que ce que Tu fais, c’est-à-dire vivre et ne rien faire. Pourquoi voudrais-Tu faire quelque chose de spécifique ? Si Tu aimes la vie comme Tu la vis, si Tu as envie de Te faire plaisir, si Tu as envie de ne penser qu’à Toi, de rayonner partout où Tu vas, partout où Tu côtoies des Êtres, sans ne rien faire d’autre qu’Être Toi, et ainsi Tu amènes beaucoup à tous Ceux que Tu côtoies. A Toi de lâcher toutes peurs de devoir absolument créer quelque chose, comme s’il Te fallait être utile, comme s’il Te fallait avoir une raison de justifier ce que d’Autres pourraient juger que Tu ne fais rien, même si Tu es dans ce que Vous appelez : retraite ! Lâche le jugement des Autres……. Ne Te préoccupe plus des Autres, préoccupe-Toi de Toi, occupe-Toi de Toi, sois dans ta joie d’Être, dans ta joie de vivre. Vis pour Toi, fais tout ce que Tu aimes faire sans ne plus Te devoir aux Autres, sans ne plus faire des choses en fonction des Autres… : - « Je prends la décision de Me faire plaisir, de vivre pour Moi. »…

Si en vivant tout ce que Tu as à cœur de vivre, il y a quelque chose de spécifique qui émerge et que Tu aimerais mettre en place, alors à Toi de le ressentir avec passion, avec Amour, et met les choses en place si Tu le ressens, si Tu sais que c’est quelque chose qui peut T’amener à vivre une joie dans la créativité, et lâche tout le reste ! Tu fais quelque chose ou Tu ne fais rien, et cela n’a pas d’importance ! Lâche le devoir de créer absolument quelque chose, en réponse à une utilité quelconque… : - « Je Me permets d’Être, Je ne Me dois plus à Qui que ce soit, Je vis l’instant présent, Je M’accueille en Amour de Moi-même, Je vis comme J’ai envie de vivre ! »…et Nous y reviendrons, c’est ainsi pour le moment !

-  Célayah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Alors mes Amies, Vous comprenez qu’il Vous faut être Vous, ne plus Vous poser de questions, ne plus Vous en faire pour quoi que ce soit, ne plus Vous devoir à Qui que ce soit, mais persévérez à passer tous les jours des moments où Vous êtes seuls, Vous avec Vous, en Vous. Ces moments sont très importants, ils Vous permettent de ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes, de ressentir de plus en plus la paix en Vous, l’Amour que Vous êtes à même de Vous donner. Octroyez-Vous ces moments qu’ils soient plus ou moins longs, mais octroyez-Vous-les. Et c’est ainsi les Amies.

Nous Vous suivons de très près et Nous Vous insufflons ce que Vous êtes à même de ressentir lorsque Vous Vous laissez aller, lorsque Vous ne recherchez rien, lorsque Vous Vous permettez d’Être simplement, simplement en l’instant, simplement là. Ce sont les meilleurs moments pour Vous permettre de ressentir ce que Nous Vous insufflons, et il fallait encore le préciser.

Maintenant il y a aussi des parties de Vous que Vous n’arrivez pas à lâcher par un besoin de Vous comprendre en ce que l’Autre ou les Autres émettent. Qu’est-ce que Vous recherchez encore en l’Autre ou les Autres et qui ne Vous permet pas d’être simplement Vous, en Vous, pour Vous, en Conscience, en permanence. Ne cherchez pas, laissez émerger cette partie que Vous devez maintenant intégrer et dépasser……………….. Ma chère Avayah qu’est-ce qui a émergé ?

-  Yawaeh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Toutes la même chose en Nous, à chaque fois.

-  Avayah  : Je ne sais pas trop, mais depuis le début de la 2ème partie, J’ai des palpitations cardiaques très inconfortables…

-  Yosuel  : Mon Amie, lâche toutes recherches, laisse-Toi aller………. Laisse-Toi aller…….. N’aie pas peur d’être Toi, en Toi, avec Toi….. : - «  Je prends une profonde respiration ….. Mon cœur Me dit : J’ai peur de Me retrouver en totalité. J’ai peur de vivre pleinement ce que "Je Suis". J’ai peur de tout lâcher dans l’Humain, cet Humain qui M’a servi, cet Humain dans lequel Je Me reconnaissais en quelque sorte, cet Humain dans lequel Je pouvais jouer et M’infiltrer partout. J’aimais M’impliquer dans ce que les Autres vivaient, dans ce que les Autres Me racontaient et Je cherchais toujours à savoir une certaine réalité. J’aime bien la condition humaine, et en même temps elle ne M’a jamais apporté de vivre pleinement ce que J’ai envie de vivre, de ne plus être dans les souffrances, de ne plus être dans les peurs, les croyances, le déni de Moi-même et d’être la proie des Autres. »…

Alors mon Amie, ton cœur Te dit : - « Est-ce que Je peux vivre encore dans ces conditions ? »...

Ton Cœur est le centre de ton propre Univers intérieur, il est le véritable cerveau de toute ta biologie. Lorsqu’il y a incompatibilité entre ce que Tu as à cœur de vivre et toutes tes recherches dans l’Humain, le cœur ne sait plus ce qu’il doit émettre comme impulsions de vie à toutes les cellules de ton corps. Il est important pour Toi de Te permettre de ressentir, sans chercher à le comprendre avec le mental, mais de le ressentir en ta profondeur dans ce que Tu Es en réalité… - « Je suis une Emanescence Divine, Je ne peux plus jouer aucun jeu d’Humain, car tout ce qui est dans l’Humain n’est pas ce que l’Emanescence Divine Est. »…

Il y a incompatibilité dans le sens où lorsque Tu lâches tout dans l’Humain, Tu peux être ici, dans ce corps, être en quelque sorte un Humain, mais un Humain qui comprend qu’en Lui il y a une Puissance et une Force qu’Il Est et qu’Il a été de toute éternité et qu’Il sera à jamais. Il ressent que tout peut être vécu, créé différemment que ce que l’Humain vit dans l’inconscience de ce qu’Il Est en réalité, et que tout ce que tout ce que les Humains vivent sans être en Conscience, fait qu’Ils se cherchent les Uns, les Autres, au niveau d’une conscience de masse qui les gère et les manipule.

Tu ne peux pas tergiverser, mais prendre ta décision de ce que Toi Tu veux vivre, sans ne plus T’impliquer dans ce que les Autres sont et vivent, mais de vivre pleinement ce que Tu Es en conscience, en ayant du recul par rapport à tout ce qui se joue, et d’avoir de la compassion pour chaque Être, en exprimant en quelque sorte l’Amour et la Lumière que Tu Es pour chacun d’Eux.

Tu ne peux pas T’immiscer dans la vie des Autres et vouloir être la Puissance créatrice qui crée à d’autres niveaux tout en Te servant dans cette réalité. Il Te faut prendre conscience que Tu as une biologie qui répond à ce que Tu émets, et qu’il est temps de Te positionner, de faire Tes choix conscients en ressentant que tout ce qui se joue au niveau de cette 3D ne T’amènera jamais à vivre pleinement ce que Toi Tu as envie de vivre, mais d’être toujours prise dans l’engrenage de bien des jeux que Te desservent et surtout qui T’empêchent de ressentir une réalité que Tu as de la difficulté à ressentir, tant Tu as peur de faire le pas définitif d’être Toi en Toi.

Cela T’amène alors à Te positionner à être Toi, à ne plus T’immiscer dans quoi que ce soit, à ne plus être perméable aux énergies des Autres et de tout ce qui Vous traverse, mais de décider de rayonner dans la pleine Lumière, en l’instant présent, sans y mettre aucune pensée interférente.

Voilà ce qui est le plus difficile pour Vous en l’état actuel des choses. Permets-Toi d’Être……. Lâche tout……. Ne permet pas à ton mental d’interférer, laisse-Toi aller……et en ton Cœur ressens…….. et prends la décision qui T’appartient…….

-  Avayah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller………. Demande à ton Cœur de vibrer l’Amour que Tu Es et d’émettre à toute ta biologie d’être en parfaite corrélation avec ta Conscience d’Être, avec la Lumière que Tu Es et de ne plus s’emballer au niveau des peurs que Tu peux émettre pour ne pas lâcher en totalité l’Humain……….

…….Pause…..

Alors mes Amis, dans ce qui vient d’être dit, qu’est-ce que Vous avez ressenti en Vous par rapport à votre incapacité à être pleinement Vous et à perdurer à Vous rechercher en l’Autre ou les Autres ?……………

Mon Amie Sabine , peux-Tu Nous répondre ? Ne cherche pas, sois-Toi, en Toi……….qu’est-ce qui se passe en Toi ?.........

-  Sabine  : La même angoisse que sur les bancs de l’école et que le Maître ne M’interroge pas !

-  Yosuel  : Tu veux que Je Te dise : Tu sais que Tu T’es cherchée en l’Autre et en bien des Autres, Tu sais maintenant que Tu dois Te re-trouver, prendre la décision de réapprendre ce que Tu Es, de Te re-trouver en Toi-même, d’être face à Toi-même, de réapprendre à T’aimer et à ne plus Te chercher, ni en l’Autre, ni en Qui que ce soit… : « "Je Suis", et Je n’ai plus peur d’être avec Moi. "Je Suis" et Je vais M’octroyer du temps, le plus souvent possible, pour ressentir en Moi ce que "Je Suis", M’écouter, ne plus répondre aux besoins des Autres, mais de prendre mes propres décisions pour Moi. Je comprends que Je n’ai plus à Me devoir à Qui que ce soit, mais de Me prendre en mains, d’aimer la vie, de la respirer, de la chanter et de décider enfin de vivre pour Moi. Je lâche tous les Autres, Je Les laisse être. Je n’ai plus à M’impliquer dans tout ce qu’Ils émettent, mais de ressentir qu’en étant en Amour de Moi-même, Je peux M’exprimer sans avoir peur de ce que l’Autre ou les Autres peuvent penser, mais de bien rester en ma Présence et d’émettre de ce que Je suis à même d’émettre dans ma propre vérité.

Je n’ai plus à croire qu’on Me rejettera, car Je comprends maintenant que chaque Être qui n’est pas en conscience de ce qu’Il Est émet des choses en rapport à ses propres peurs et surtout dans l’enfermement de la conscience de masse. Alors Je sais qu’Ils jouent des jeux, qu’Ils ne sont pas Eux-mêmes, qu’Ils ne sont pas dans leur vérité, et qu’Ils vivent totalement pris dans un système où Ils se cherchent et où Ils répondent parfaitement à ce que l’on attend d’Eux. Je n’ai plus à Me nourrir de Qui que ce soit, mais d’être pleinement Moi, dans ma propre Lumière, en Amour de Moi-même. Je le décide, Je Me permets de le vivre, et à tout moment Je ne laisse pas mon mental prendre le dessus, encore moins ma personnalité humaine, mais Je Me permets de ressentir ce qui peut M’être insufflé pour cheminer dans ma voie, pour émettre ce que J’ai à émettre, sans ne plus Me sentir redevable envers Qui que ce soit. Je réapprends à M’écouter. Je réapprends à être Moi. Je réapprends à Me poser pour ressentir ce que "Je Suis" et pour être de plus en plus en phase avec Moi-même. Je n’ai pas à avoir peur des conséquences du choix de Me re-trouver, car dans ma pleine Lumière, à chaque instant, Je sais que Je peux émettre que tout a sa résolution dans toute situation. »…et c’est ce que Je peux Te dire en l’instant. Si c’est ton choix, Nous Nous retrouverons. Et il en est ainsi.

-  Sabine  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Alors mes Amies, qu’avez-Vous perçu par rapport au fait d’être pleinement Vous et de ne plus Vous chercher en les Autres ?....................... MaA , peux-Tu répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  MaA  : Je ressens par rapport au message de tout à l’heure, c’est une ouverture, Je suis vraiment dans la Lumière depuis tout à l’heure et J’ai une ouverture exponentielle…

-  Yosuel  : Tu as cru qu’il Te fallait chercher absolument la réponse à ce que Tu voulais développer, comme si quelque chose Te manquait et qu’il Te fallait le chercher au travers de certains Êtres qui Te sont proches et au travers de certains enseignements extérieurs à ce que Nous Vous instruisons, alors que tout est en Toi et rien de l’extérieur ne T’y amèneras. Il Te faut ressentir que Tu n’as plus à jouer le jeu de Quiconque dans ce qu’Il traverse, et de ne plus Te chercher au travers de Certains qui ont ressenti des choses puissantes, parce que Tu ne pouvais pas de cette façon-là être amenée à ressentir ce que dans un moment de laisser-aller total, Tu étais à même de ressentir dans ce que Nous T’impulsions.

Ceci est maintenant fait, car au cours de la première partie de la session, Tu T’es permis de lâcher ces recherches et ainsi de T’ouvrir à une autre compréhension de ce que Tu Es. Alors n’émet plus rien, permets-Toi d’Être, permets-Toi chaque fois que Tu seras à même de le ressentir et à chaque fois que Tu seras prête, de pouvoir recevoir nos impulsions qui vont T’amener de plus en plus à ce que Tu es à même de ressentir de plus en plus subtilement, ce que Tu es à même de faire, sans que cela soit ta seule condition d’incarnation, parce que Tu auras tant d’autres choses à faire, à découvrir, à créer, dans un immense amusement, de joie, sans que tout ce que Tu as recherché pour aider cette Humanité à restructurer justement la restructuration cellulaire ne soit ta seule condition d’incarnation, Je le redis.

Il Te faut simplement maintenant comprendre que Tu as dépassé un niveau de conscience qui peut Te permettre d’aller plus en profondeur, d’aider bien des Êtres, mais de vivre encore bien autre chose dépassant tout ce que Tu as pu imaginer. Maintenant sois-Toi, sois-Toi pleinement Toi dans l’instant présent, en Conscience, sans rien faire d’autre. N’émets rien d’autre et ne Te cherche plus et laisse les Autres être dans ce qu’Ils traversent, dans ce qu’Ils se donnent le droit d’expérimenter, et ne répond qu’à des demandes spécifiques où Nous impulserons à travers Toi ce qu’Ils sont à même de dépasser, de comprendre, dans ce qu’Ils sont en demande dans l’instant. Et c’est ainsi.

Et Je T’accueille à un autre niveau, Tu l’as bien mérité, ne Te pose plus de questions et vis pleinement ta conscience d’Être. Tu n’as plus à chercher ce que certains Êtres ont ressenti à bien d’autres niveaux, car Tu es vraiment le Maître qui se réalise. Alors sois-Toi et Nous T’accompagnons et Nous Nous manifestons de plus en plus et Tu n’as même pas de soucis à Te faire. Et il en est ainsi.

-  MaA  : Merci !

-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette session. Il était important pour Vous de comprendre un peu plus en profondeur ce que Vous Êtes, ce qu’il se passe en Vous, vos retenues, vos peurs et les conditions dans lesquelles Vous œuvrez encore. Vous êtes déjà de belles Lumières qui éclairez ce monde, persévérez à être Vous, ne Vous recherchez plus dans le passé, ne Vous retournez plus d’aucune façon, et vivez chaque instant en Amour de Vous-mêmes, dans ce que Vous avez à cœur de vivre, et bien sûr en Conscience d’Être.

Je Vous retrouverai une prochaine fois. Vous êtes aimés, Vous êtes suivis de très près, Nous Vous accompagnons, Nous ne Vous lâchons plus. Et il en est ainsi.

-  Toutes  : Namasté Yosuel  !

-  Yawaeh  : Merci ! Merci cher Yosuel  !

Vous Vous laissez aller……. Vous êtes Vous, en Vous, sans penser….. Présence….

Nous prenons une profonde et lente respiration …….. Conscience d’Être…….

….. Pause…..

-  Emaluel  : Mes Amies, mes chères Amies, "Je Suis", et oh combien "Je Suis" le grand Emaluel . C’est une première pour Moi, Je ne Me suis jamais présenté à votre Groupe, ni à aucun Groupe d’ailleurs !

-  Elémah  : Namasté !

-  Emaluel  : Je fus à une certaine époque, car Je suis un Maître Ascensionné, un Être qui a essayé tant bien que mal d’instruire bien des Êtres, mais la Conscience n’y était pas. Alors bien sûr, si J’étais ce que J’ai été à votre époque les choses seraient différentes, car la Conscience est là, car Vous Vous ouvrez à ce que Vous Êtes et de plus en plus d’Êtres vont s’éveiller. En même temps, Je le ressens, instruire des Êtres éveillés, mais qui freinent des deux pieds, n’est pas de tout repos ! J’en connais Un qui s’est tapé la tête contre les murs plus d’une fois, n’est-ce pas mon cher Ami, heu…Nous sommes tous attablés au Club des Maîtres, et Vous savez de Qui Je parle. Je suis un peu déçu, il n’y a pas de réaction !

…..Consiliabules entre Toutes…c’est Adamus ….et rires de Toutes…..

-  Emaluel  : Eh bien mes Amis, Vous êtes un peu molles ! Réveillez-Vous, soyez vives en Vous, en l’instant présent, en votre Conscience. Être en Conscience, être présent à Soi, ne veut pas dire être endormie.

……Rires de Toutes ….

-  Elémah  : Mais Je n’avais pas compris qu’il y avait une question !

-  Yawaeh  : Il s’exprimait, mais il attendait une réaction !

-  Elémah  : Adamus bien sûr !

-  Emaluel  : Merci mon Amie ! Ca y est, le côté vif du Maître est là !

-  Elémah  : Oui ! "Je Suis"… Je suis en tous les cas honorée de Te rencontrer, parce qu’avant que Tu n’arrives, J’ai senti une joie et Je Me suis dit que Je T’ai sûrement croisé !

-  Emaluel  : C’est ce que J’allais Te dire, Nous Nous connaissons !

-  Elémah  : Ah, ahhhh !…c’est très chouette de se revoir ! Ca fait du bien...un vieux pote ! ….(Rires)….

-  Emaluel  : Nous Nous sommes connus dans bien des vies, mais Tu n’as pas toujours été aussi drôle dans toutes ces vies !

-  Elémah  : Ah, ahhhh !… Je n’en doute pas !

-  Emaluel  : Parce que Tu Te rends bien compte que là où Tu en es aujourd’hui, eh bien même quelques petits temps de cette vie en arrière, ce n’était pas du gâteau !......... Bon, il n’y a plus de réactions !

-  Elémah  : Ca expanse… Ça veut faire du bien partout…

-  Emaluel  : Alors tout ça pour Vous dire mes chères Amies, que J’ai à cœur de M’avancer pour pouvoir Vous instruire en ressentant cette ouverture que Je ne ressentais pas, par exemple dans ma dernière incarnation où J’enseignais. Mais dans cette ouverture, permettez-Vous de vivre enfin ce que Vous Êtes sans ne plus Vous freiner des deux pieds, sans ne plus en avoir peur, et de Vous dire enfin, mais vraiment enfin : - « Je suis bel et bien autre chose qu’un Humain, et bon sang Je vais changer de vie, Je ne vais plus galérer comme Je l’ai fait, et décider enfin de vivre en Conscience, de créer pour Moi, de vivre pour Moi, de faire la fête et de ne plus Me laisser happer dans des tourbillons noirâtres qui Me plombent, qui Me pourrissent la vie, alors que Je peux être en permanence dans cette Conscience d’Être. »…

- Linéah : Ouais, Je peux le faire, et Je le ferai !

-  Emaluel  : Toi mon Amie, Tu es déjà bien avancée, bravo ! Je Te suis déjà depuis un moment, comme beaucoup d’entre Nous d’ailleurs ! Mais il y en a d’Autres, et Je Vous aime, il faut vraiment, vraiment et véritablement qu’Elles se positionnent, sans ne plus avoir peur et sans ne plus se laisser…

…..Rires de Toutes …..

-  Emaluel  : …être dans l’attraction d’énergies qui Les tirent encore vers le bas, vers cette conscience de masse. Prenez la décision maintenant, véritablement en Vous : - « Je décide d’Être, et chaque fois que quelque chose ne va pas, Je Me pose, Je respire, Je Me recentre et Je Me repositionne. »… Voilà, c’est clair ?

-  Avayah  : Oui, C’est clair !

-  Emaluel  : C’est ce que Je voulais Vous dire. Alors mes Amies, Je Vous laisse, Vous avez reçu mon adombrement. Certaines M’ont ressenti et Certains qui liront ou entendront cette session Me ressentiront. Nous Vous suivons de très près, Nous Vous aimons et Nous Vous insufflons de plus en plus ce que Vous êtes à même de dépasser, tout en Vous insufflant notre Amour.

Allez-y le Groupe France ! Allez-y le Groupe du « Centre de la Conscience Unifiée » ! Nous en faisons tous partie et Nous Vous honorons. Je Vous enveloppe de tout mon Amour, et ce fut une joie pour Moi d’avoir pu M’exprimer. Passez une bonne soirée, Nous sommes présents, et Nous Vous disons Tous, Nous au « Club des Maîtres Ascensionnés » : à bientôt !

-  Toutes  : A bientôt… Namasté Emaluel  !

-  Emaluel  : A tout bientôt les Amies !

-  Toutes  : Merci !

-  Yawaeh  : Namasté Emaluel  !...........

……Toutes chantent Emaluel  !...........

-  Yawaeh  : Permettons-Nous de ressentir cette musique en Nous, en la vibrant en étant ce que Nous Sommes…

 ==> Musique de fin de session : Michel PEPE – L’Amie Eternelle - n°14 du CD « Chemin du Nirvana »

****************

Transcription : MaAna

Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session n° 26 à Saint Léonard des Bois du 18/03/2017.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi