Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Retranscription de la session n° 12-40 à Mirabel et Blacons le 29/08/2015 - (...)

Retranscription de la session n° 12-40 à Mirabel et Blacons le 29/08/2015 - Être en conscience

jeudi 10 décembre 2015, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session à Mirabel et blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par les Elohims Yosuel et Arzael et les Maîtres Ascensionnés Elabel (roi Arthur) et Saint Germain

canalisés par Ma Nanda Aweh

Être en Conscience - 12-40

Samedi 29/08/2015

En ce jour de la peine Lune (Séléna)

1ère partie  : 

Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Amélah  : Il est à l’envers... (en parlant de l’enregistreur de Ma ).

-  Ma  : Tu crois que le micro est là ?

-  Amélah  : J’sais pas.

-  Ama  : Oui !

-  Ma  : Quoi ? Les petits trous, c’est ça ?

-  Ama Luna  : Oui exactement.

-  Ama  : Dans le même sens que Nous.

-  Ma  : Ah d’accord, bon bien merci. T’avais raison Nini-Amélah .

-  Amélah  : J’ai pas fait exprès !

….(Rires)….

-  Ma Nanda Aweh  : Donc, c’est une joie immense pour Moi d’animer cette session, de Vous retrouver Tous. Nous cheminons ensemble depuis déjà un certain temps, et puis une grande joie aussi pour Moi d’accueillir Caro , Marie , Raoul et Sylvie . Donc cette session est la continuité des sessions de la maîtrise du Maître, ce sont des sessions qui sont puissantes, ne cherchez pas à comprendre, le principal est d’être dans votre Cœur. Si Vous avez l’habitude d’être dans le mental, Vous descendez au niveau de votre Cœur, Vous Vous posez là (Ma pose sa main au milieu de la poitrine), et Vous apprenez à ne pas penser, pas d’interférence de votre personnalité humaine, mais d’être bien là en votre Cœur….......... Ouvrez votre Cœur et laisser le ressenti émerger au-delà des ressentis humains, mais de votre propre Conscience Divine………. C’est un apprentissage, Ok ? Est-ce que Vous avez été, Raoul et Sylvie , dans mon site ?

-  Sylvie  : Oui.

-  Ma  : Ok, d’accord, d’ailleurs faites-Moi penser à Vous donner ma carte. Et puis Toi aussi Marie , Je Te donnerai ma carte, voilà. Donc, si Vous avez déjà eu une petite perception de ce qui est enseigné dans mon site, Vous devez savoir que Nous ne sommes pas des Humains, Nous sommes des Emanescences de « la Source », Nous faisons l’expérience ici en incarnation pour comprendre exactement ce que Nous sommes dans notre propre Lumière. Cela a duré des millions d’années, Nous en sommes à la 5ème Humanité, Nous avons traversé beaucoup de défis, beaucoup d’expériences. Au jour d’aujourd’hui, depuis fin 2012, Nous sommes rentrés dans un nouveau cycle qui est le cycle du « Retour sur Soi », comme l’appelle Métatron . C’est à dire que depuis qu’on est venu sur cette Terre et jusqu’à présent, et bien Nous avons la possibilité maintenant dans ce cycle de Nous re-trouver, de comprendre « Qui Nous Sommes », et c’est dans notre Cœur que cela se passe.

Nous n’avons pas besoin d’appartenir à un groupe, ni de suivre quelqu’un, personne n’est plus que Vous, Vous êtes des Maîtres. Mais par contre, on a besoin d’être guidés. Être guidés ça ne veut pas dire Vous en remettre à la Transmettrice ou en totalité aux Êtres de Lumière qui sont là pour Nous guider et Nous aider à Nous libérer de tout ce qui a été nos expériences depuis des millions d’années et durant les 4 Humanités précédentes, de comprendre que toutes vos expériences, les plus douloureuses qu’elles soient, ne sont pas Vous. Ca n’est pas ce que Vous Êtes, ce que Vous êtes c’est la Lumière, c’est une Particule « du Tout » qui a toutes les facultés de créer dans la joie et dans l’Amour, tout ce qu’Elle veut créer. Cela ne Nous était pas possible durant toutes ces longues périodes, parce que Nous devions finir nos expériences, comme dit Métatron , dans cette Université qu’est la Terre.

Donc ici à cette session, la majorité des Personnes suivent mes sessions depuis déjà quelques années. Nous sommes des Amis, mais pas des Amis au terme Humain, Nous sommes des Amis libres, personne ne dépend de Qui que ce soit, n’attend rien des Uns et des Autres. Nous sommes libres. Et justement appartenir soi-disant à quelque chose de nouveau, c’est se libérer de quelque chose pour entrer dans autre chose, ce n’est pas ce qui est requis. Vous êtes des Maîtres libres. Vous devez cheminer en votre Cœur pour réapprendre « Qui Vous Êtes », pour réapprendre comment régénérer votre corps, comment la Lumière incarnée que Vous Êtes peut manifester les choses, comment petit à petit…alors ça ne sera pas donné à tout le monde dans cette vie…mais Vous aurez la possibilité dans la vie prochaine ou dans une autre vie, ou dans 10 vies, il n’y a pas à se comparer, Chacun évolue à sa façon et à son rythme, mais depuis fin 2012, les Maîtres que Nous sommes, que ce soit dans cette vie ou dans une autre ou dans 10 vies, peu importe, vont réapprendre la puissance qu’Ils sont, réapprendre comment faire vibrer les cellules pour qu’elles deviennent Lumière, comment régénérer ce corps, comment se bi-localiser, comment se téléporter, comment utiliser la télépathie, comment tout générer rien que par la Conscience au niveau du Cœur, faire apparaître des choses ou s’attirer ce dont on a besoin. C’est toutes les facultés Divines, Je Vous en ai cité quelques-unes, mais elles sont nombreuses.

En même temps, depuis une dizaine, vingtaine d’années, il y a beaucoup de courants spirituels qui se créent, c’est pour cela que Je n’utilise pas le mot « spirituel » ni le mot « méditation », parce qu’il y a beaucoup de choses qui se font et qui entraînent les Êtres dans d’autres manipulations ou conditionnement. Ce que J’ai à cœur d’enseigner avec passion, c’est d’apprendre à Vous libérer de tout conditionnement, de toutes peurs, de toutes croyances, de tout ce qui a fait de Vous des Êtres souffrants pour devenir des Êtres responsables, libres, autonomes, individuellement, en votre Cœur. Pouvoir Vous écouter, pouvoir laisser votre propre Conscience, c’est ce que Vous Êtes, Vous dire en votre Cœur, ce que Vous êtes à même de faire, et Vous ouvrir votre propre voie, ici en incarnation, pour aller au-delà de l’enfermement sous le voile dans lequel Nous avons œuvré depuis si longtemps. Il faut que ce soit très clair.

Au fur et à mesure des sessions, Vous allez pouvoir entendre votre chant Divin, qui est une résonance dans tout l’Univers et qui s’interprète par des mots humains, mais en réalité ces mots n’ont aucune valeur dans l’Univers, ce sont plutôt des sons, des ondes, donc vos noms Divins Vous les recevrez quand Vous serez prêts. Voilà.

Il faut accepter que ce cheminement pour Vous re-trouver en totalité dans ce que Vous Êtes en réalité, demande du temps. La plupart des Êtres ici suivent mes sessions depuis plusieurs années, il faut du temps, il faut du temps, parce que Nous avons beaucoup de parties à intégrer, Nous avons beaucoup d’aspects à intégrer. Nous avons à aller au-delà de tout ce qui a fait de Nous un Humain conditionné et limité, et il faut aller au-delà de toutes conceptions, de toutes valeurs, de tout ce que l’on Nous a appris, et ressentir en Soi, que le Maître que Nous Sommes, peut générer toutes choses en étant en l’Amour de Soi-même, et Je dirai que la principale chose pour se re-trouver, c’est vraiment d’être en Amour de Soi-même.

Quand on ne ressent pas l’Amour de Soi-même, on ne peut pas aimer les Autres, on ne peut pas accepter les choses au-delà de nos perceptions humaines, de nos jugements, de nos critiques. C’est donc un cheminement qui demande du temps, peu importe le temps, on ne se compare pas, Vous avez des Êtres qui vont arriver au bout de 2 ans à des choses extraordinaires, d’Autres il Leur faudra 5 ans, d’autres 7 ans, cela n’a pas d’importance, comme le dit, notre ami Adamus  : - « Ce que Vous atteignez en 2, 7, 9 ou 12 ans, il faudrait plus de 50 vies pour y arriver. » Donc c’est très court, finalement, ce que l’on peut être amené à percevoir de ce que Nous Sommes. Ok ?

Il faut savoir que, Je le détaillerai dans la session, donc on est à la session 40, donc dans la session 42 au mois de novembre, Je détaillerai et ça va Me demander un sacré travail de dessin, Je vais Me faire aider et puis Ama Luna Nous fera un agrandissement, pour Vous dire combien Nous sommes une « Particule », et que Nous oeuvrons dans un hologramme que Nous avons projeté dans le Cosmos, et en même temps, Nous avons créé l’illusion dans ce coin qu’est la Terre, dans cette Université, et que avec un corps, un corps humain qui fait partie de cette Particule, dans ce corps il y a des milliards de cellules, ces cellules elles peuvent parfaitement répondre à la Lumière que Nous Sommes. Bien des fois il a été dit : - « Écoutez votre Soi supérieur. » Et Kryeon vient de Nous révéler que le Soi supérieur n’est pas quelque chose de là-haut, c’est notre ADN. Donc ça change complètement certains enseignements, dans notre ADN Nous avons toute la connaissance de « Qui Nous Sommes », mais cet ADN, il répond, il va se développer à Nous transmettre sa connaissance au fur et à mesure que Nous allons avancer. Cet ADN, dans l’état primaire où Nous sommes a 2 brins.

Plus Vous ouvrez votre Cœur, plus Vous Vous re-connaissez en tant qu’Être Divin, il va développer les 10 autres brins, plus un. Mais cela se fera au fur et à mesure, et Chacun à son rythme, et pas dans les mêmes temps. On a pas à se comparer, on a pas à vouloir être comme l’Autre, Pierre, Paul et Jacques est, c’est un cheminement intérieur, on ne peut que partager ce que l’on vit, ce que l’on traverse, mais sans rechercher à vouloir acquérir ce que l’Autre a atteint, non. C’est un partage qui peut Nous permettre de comprendre plus en profondeur ce que Nous Sommes, ce qui peut se passer, ce que certains Êtres peuvent percevoir et développer au fur et à mesure de leur cheminement.

Les Humains se nourrissent des Uns des Autres, donc en reprenant conscience de « Qui Nous Sommes » en notre Cœur, on ne va plus se nourrir de Qui que ce soit, on ne va plus vouloir exiger quoique ce soit de Qui que ce soit, ne plus chercher à se confondre dans l’Autre, mais à être Soi, en Amour de Soi-même, en Amour de « Tout Ce Qui Est », et savoir que tout est à sa place, tout est dans l’ordre Divin, tout est expériences, mais en sachant que plus il y aura d’Êtres qui reprendront conscience de « Qui Ils Sont » en leur Cœur, sans rien faire d’autre...on est pas les Sauveurs du monde, on a pas à sauver Qui que ce soit, on ne peut pas changer Qui que ce soit, on ne peut pas imposer quoi que ce soit à Qui que ce soit…mais lorsqu’en son Cœur, on prend conscience de « Qui On Est », plus on va le ressentir, plus on va ressentir cette puissance de créativité, cette force, la Lumière que Nous Sommes, l’Amour de Nous-mêmes, plus Nous allons être dans la joie, la Joie d’être, la joie de vivre, et plus Nous allons comprendre que Nous sommes « tout », en tout, et partout, et que Nous n’avons plus à juger, ni à critiquer, mais justement dans cet Amour de Nous-mêmes, Nous rayonnons, Nous sommes dans la joie, et rien que le fait « d’être », où que l’on se trouve, sans faire ambages de quoique ce soit, rien qu’en étant dans ce rayonnement et dans cette joie, et bien Nous permettons à beaucoup d’énergies d’être transmutées, et c’est ainsi que le monde changera.

La nouvelle Terre est déjà créée, certains d’entre Nous, Nous sommes déjà sur cette nouvelle Terre, à Vous de vouloir y participer, y être aussi. Cette nouvelle Terre c’est cette Terre, mais dans une autre conscience, les dimensions ne sont pas des lieux, c’est un état de conscience. Quand on dit : - « Ah, 3, 4, 5, 7 dimensions… » Ce ne sont pas des lieux, ce ne sont pas des endroits, c’est un état de conscience.

Donc, pour se re-trouver, petit à petit, il y a trois bases : la première, c’est de respirer profondément le plus souvent possible, se poser et respirer profondément, respirer profondément quand quelque chose ne va pas, quand Vous êtes dans un lieu où Vous ressentez des énergies lourdes, respirez profondément.

Donc Yosuel Nous dit par rapport à la respiration consciente...(La respiration consciente : c’est à dire qu’on respire consciemment, on inspire par le nez, profondément, l’air que Vous inspirez oxygène tout votre corps et permet une amplitude qui va bien au-delà de votre corps. Vous ressentez que cet air descend jusque dans votre ventre qui se gonfle comme un gros ballon.)... Donc Yosuel Nous dit :

- La respiration conscience permet à ce que Vous soyez « Vous » et en parfaite corrélation en conscience.

- La respiration conscience Vous permet de lâcher tout ce que Vous vivez de tensions et surtout d’émotions.

- La respiration conscience amène chaque Être à ressentir en lui sa Présence, et surtout sa capacité à être Lui dans le laisser-aller.

- La respiration conscience, c’est le mouvement, c’est l’interaction entre la conscience de l’Être et « la Source ».

- La respiration conscience est bénéfique à chaque Être qui se permet d’être Lui, sans aucune interférence et surtout sans penser.

Et c’est ainsi.

Donc cette respiration, est-ce que Vous la pratiquiez avant, ou c’est quelque chose de nouveau ?

-  Marie  : C’est nouveau. Ça c’est nouveau pour Moi, même si J’ai conscience que c’est….

-  Ma  : Voilà ! Tu as compris que Tu es là (dans le Cœur), Tu respires consciemment, Tu inspires par le nez profondément, l’air que Tu inspires oxygène tout ton corps, prend une amplitude bien au-delà, Tu le sens descendre dans ton ventre qui se gonfle comme un gros ballon, hein ? Mais c’est au niveau des poumons qu’on respire, ça passe, c’est fluide ! Et on expire très, très, très lentement. Donc en expirant très, très lentement, notre ventre se dégonfle jusqu’à la dernière parcelle d’air qui sort de nos poumons. Et c’est par le nez que Nous inspirons et que Nous expirons.

Je dirai que pour pouvoir se réaliser pleinement, en étant en conscience que l’on est un Être Divin, une Particule Divine, la Lumière incarnée, il faut être pleinement incarné sur cette Terre et dans ce corps. La majorité de l’Humanité n’est pas incarnée, hein. Il y a une retenue des Êtres à être pleinement incarnés, parce qu’il y a une partie qui dit : - « J’veux pas M’incarner, sur cette Terre, parce qu’on a la conscience de grandes souffrances vécues dans nos vies passées. »

Donc, au jour d’aujourd’hui, permettre, en ouvrant son Cœur, que l’on soit en totalité présent ici dans ce corps, en incarnation sur cette Terre. C’est très important, parce qu’à ce moment-là, quand on est vraiment totalement ici, en conscience et dans ce corps, on va pouvoir, donc, réapprendre « Qui Nous Sommes », on dit bien « réapprendre » parce que en fait, tout est en Nous, on a oublié, on va réapprendre, mais tout est en Nous.

Donc la deuxième base, Je dirai, apprendre à rester dans son Cœur, sans penser. Alors là, ça demande du temps. Le mental va faire le yoyo. Faut pas que ça devienne une obsession, restez dans votre joie du moment, restez dans l’instant présent de tous les instants. Faites en sorte d’être là (en son Cœur) en permanence, et acceptez d’être là où Vous en êtes, cela n’a pas d’importance. Honorez-Vous de là où Vous en êtes, ne culpabilisez pour rien, le Maître ne connaît pas la culpabilité, mais Il assume : - « Ben oui, J’ai dit ça, ben, Je l’assume, Je Me pardonne, J’expanse ma Lumière et Je Me re-trouve pleinement en conscience, Je Suis ! »

On ne change le monde, on ne cherche pas la paix dans le monde, on ne cherche pas quoi que ce soit. Mais on est toujours en conscience de « Qui On Est » dans son Cœur, dans la Lumière dans laquelle Nous baignons qui est infinie. Et Nous expansons la Lumière à quelqu’un qui en a besoin, au monde entier, sans intention, sans rien faire d’autre, mais en étant dans la joie, en étant conscient de « Qui On Est », et là on va aider le monde, et on va aider Ceux qui en ont besoin. C’est très important, Ok ?

Et la troisième chose, eh bien, c’est d’apprendre à ne plus penser. Alors pourquoi ne plus penser ? Parce que Nous avons un mental actif, et donc prenez des petits moments où Vous Vous permettez de ne pas penser. Et Vous verrez qu’il va y avoir des périodes où le mental va s’emballer, parce qu’on lui a donné du pouvoir, donc il va chercher à maintenir ce pouvoir, parce qu’il ressent qu’il se passe quelque chose et qu’il va peut-être perdre son pouvoir. Quand il s’emballe, rentrez pas dans la perturbation, posez-Vous. Bon, Adamus , le grand Maître Saint-Germain , dit : « Ta gueule ! » Moi Je dirai…faut pas Vous offusquer, parce que le côté caractère solennel des Êtres de Lumière, Vous l’balayez ! Nous, maintenant qui sommes en contact avec les Êtres de Lumières, « la Source », les Maîtres Ascensionnés, les Archanges, les Anges, Je peux Vous dire qu’Ils se sont exprimés d’une certaine façon parce que c’était les époques, parce que c’était la façon dont on Nous avait appris les choses, surtout au travers des religions, mais qu’en fait, Ils ont plein d’humour et Ils peuvent parler comme Nous...

Alors Moi Je dirai par rapport à ce mental, quand il s’emballe, posez-Vous et dire par exemple : - « Tu peux dire ce que Tu veux, maintenant J’y adhère plus, aller vas-y, débite, débite, Moi Je reste dans mon Cœur, quand T’en auras marre de débiter, et bien Je pourrai faire autre chose ! » Ok ? Ne donnez pas de crédit à ce que votre mental Vous dit, parce que cela Vous tire dans la conscience de masse et il n’y a pas 36 alternatives, il n’y en a que 2 : le Cœur où Vous êtes en conscience avec votre Conscience Divine, ce que Vous Êtes et la « la Source », où le mental humain dans la conscience de masse.

Alors ce mental, il est important, il est utile, mais ce mental humain Nous gère et Nous interfère en permanence. Plus Nous allons apprendre à ne plus penser, à ne plus accorder de crédit à toutes ces pensées incessantes et suggestives. Je vais dire ça comme ça pour le moment, parce que les mots humains sont très limités, et les choses au fur et à mesure que Vous allez avancer dans votre cheminement intérieur, les choses vont être encore plus subtiles…c’est que Nous allons ensuite penser au niveau du Cœur, au niveau du mental Divin, celui qui n’émet que des pensées d’Amour, que des pensées créatrices, que des pensées qui Nous permettent de comprendre ce qui se passe autour de Nous, ce qui se passe dans les Autres, sans s’y impliquer, sans rentrer dedans. Ok ? C’est important.

Voilà ce que Je peux Vous dire, ce que Je détaille beaucoup plus dans les sessions de 1 à 28, qui sont les sessions où on apprend à se re-trouver, ok ? Les sessions 29 jusqu’à...on en est à la 40, c’est la maîtrise du Maître, donc c’est encore d’autres niveaux, mais on peut faire n’importe qu’elle session dans n’importe quel ordre, de toute façon, Vous comprendrez et Vous ressentirez et Vous serez aidés à la mesure de là où Vous en êtes, toujours. Voilà. Ok ?

Donc on est dans notre Cœur………….

On prend une grande et profonde respiration en conscience ...... et on expire très, très, très, très lentement……. Présence………..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience ........ et Nous expirons très, très, très lentement………..

Vous Vous laisser-aller……… Vous êtes-Vous, en Vous, sans mental, sans pensées, sans interférence de votre personnalité humaine…………

Et Nous prenons une troisième et profonde respiration en conscience ……….et Nous expirons très lentement………. Présence, Conscience consciente……..

Nous sommes Nous, et Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu, la présence des Êtres de Lumières, des Maîtres Ascensionnés et de tous les Êtres qui Nous suivent et ont à cœur de Nous guider………….. Simplement « être »……….

Maintenant Je vais laisser Yosuel s’exprimer.

……Pause…..

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Ah, il y a bien longtemps qu’on n’a pas eu un groupe aussi important ! Mais cela va s’étoffer au fur et à mesure. Il va y avoir de plus en plus de demandes, car ce monde est en transmutation. Ce monde est à la recherche de « Qui Il Est ». Ce monde ne demande qu’une chose : à ne plus revivre toutes les expériences désastreuses qu’il a vécues. Bien sûr cela ne va pas se faire du jour au lendemain, mais déjà un nombre important sur cette planète est en éveil. Et bien des Êtres commencent à comprendre, à ressentir, au-delà du ressenti humain, comme le dit Ma , ce qu’Ils Sont, ce qui se passe en Eux. Ne cherchez rien, ne contrôlez rien, n’imaginez rien, car cela Vous détournera de ce que Vous êtes en réalité. Apprenez à être là, en votre Cœur, sans rien faire d’autre.

Acceptez d’être………

Acceptez que Vous êtes autre chose qu’un Humain………..

Acceptez que Vous pouvez Vous re-trouver…………

Acceptez que Vous pouvez reprendre conscience de « Qui Vous Êtes »………..

Mais attention, sans rentrer dans aucun jeu, que beaucoup Vous attirent. Tous ces jeux sont des reconversions à ce qui s’est déjà passé, mais sous une autre forme, une forme soi-disant spirituelle, une forme soi-disant du chemin intérieur, et il n’en est rien, car bien des Êtres enseignent ce qu’Eux-mêmes ne comprennent pas de ce qu’Ils Sont.

Alors, Je ne vais pas M’étaler là-dessus, Je vais simplement Vous dire que c’est en Vous que tout se passe, en Vous, en votre Cœur, et personne d’autre ne peut y accéder, à part Nous bien sûr. Mais ça c’est une autre histoire, et Nous en reparlerons.

Alors mes Amis, Je vais simplement Vous dire, et pour les nouveaux ne cherchez pas à comprendre, apprenez à ressentir, apprenez à laisser émerger de la profondeur de votre Être, ce que Vous êtes à même de ressentir, sans y chercher d’explications. C’est comme cela que Vous apprendrez à comprendre de plus en plus ce qui est dit à d’autres niveaux, et surtout sans la réflexion intellect, sans votre mental, et bien sûr votre personnalité humaine via l’égo, le plus souvent. Ne cherchez pas à mettre des interprétations, mais acceptez de Vous laisser aller. Acceptez de Vous ressentir au niveau de que Vous Êtes, au niveau de ce que Nous sommes à même de Vous insuffler.

Maintenant, Je vais dire simplement, et là Je M’adresse déjà au groupe avancé, mais pour les nouveaux : ressentez, permettez-Vous d’être......

Alors mes Amis, depuis la dernière session, il s’est passé bien des choses, et Vous en avez eu des conséquences, et Vous avez traversé bien des embruns, mais en réalité, Vous en arrivez à éliminer de plus en plus, des choses qui se présentent subrepticement et dans lesquelles parfois Vous rentrez. Alors Je Vous le dis, Vous savez maintenant qu’il Vous suffit d’être dans la pleine Lumière que Vous Êtes, sans rien émettre d’autre. Bien sûr on Vous expliquera, un peu plus, ce qui correspond à ce que Nous Vous disons, mais une fois que Vous l’aurez compris, il ne faudra pas comme cela est déjà arrivé à Ma, mais Elle est en train de largement le dépasser, ne plus s’en faire…Je ne dirai pas une obsession, mais un leitmotiv, une façon d’être. Faudra pas que ça prenne le pas sur Vous. Vous l’aurez compris, Vous l’aurez ressenti, alors il Vous suffira simplement « d’être », parce que Vous serez en conscience de ce que cela représente, de ce que Vous Êtes, et de ce que maintenant Vous pouvez dépasser, en allant encore bien au-delà de ce que Nous Vous disons.

Alors mes chers Amis, il Vous faut accepter une chose : « Je suis »…..

- Ma Nanda Aweh : Pour Ceux, les Nouveaux, Vous faites la même chose hein, en Vous, Vous dites : - « Je suis. »…c’est une guidance.

-  Yosuel  : ……- « Je Suis, et Je Me permets de l’être. Je Suis, et Je ressens ce que « Je Suis ». Je Suis, et Je Me laisse aller. Je Suis, et Je vis enfin en conscience. Je Suis, et Je ressens que ce que « Je Suis » émet un double chant électrique et électromagnétique. Dans ce double chant, Je peux enfin créer ce que Je suis à même de créer, mais sans que cela soit que personnel. Je ressens que ce que Je veux créer pour Moi, est aussi ce qui permet à l’ensemble d’évoluer dans la double hélice Amour/Lumière, au-delà de tout ce qui ne s’est jamais fait. »

Alors là mes Amis, Vous entamez un processus puissant, qui va Vous demander, non pas de le chercher à comprendre, mais de bien Vous voir autrement, et dans la Lumière que Vous Êtes tout va se manifester à différents niveaux dans l’expansion « du Tout ».

C’est une joie pour Moi, chers Maîtres, de Vous accompagner dans cet avancement, car là où Vous en êtes, Vous allez pouvoir le ressentir, sans Vous tracasser de comment cela va se manifester, ni de comment les choses vont s’articuler. C’est une première dans la guidance des Maîtres, et J’en suis fier.

Alors Moi, Yosuel , avec Ma , Nous avons mis au point, ce que Nous avons appelé « Compréhensions de ce que Nous Vous guidons », et qui va Vous permettre, en étant Vous dans ce que Je viens de Vous révéler, de dépasser encore des petites choses qui ne Vous permettent pas encore d’être Vous.

Laissez-Vous aller…….. Ressentez, soyez dans l’acceptation, et permettez-Nous de Vous aider à libérer ces parties, à les transmuter, à les dépasser. Et c’est ainsi. 
— >Lorsque Vous êtes vraiment Vous, Vous savez que tout ce que Vous imaginez pour Vous, mais qui est aussi ce que Vous voulez vraiment vivre, ne peut se réaliser que par un laisser-aller total et l’impulsion émise au niveau du Cœur, sans rien faire d’autre. C’est ainsi que l’Energie Vous sert, c’est ainsi que Vous propulsez la réserve énergétique disponible, et que Vous créez. Ce n’est absolument pas au niveau de votre intellect, de votre cerveau, de votre mental. L’impulsion est la seule source de créativité, et Vous êtes des Créateurs. Et c’est ainsi….

-  Ma  : Ressentez cette impulsion….. Vous êtes dans votre Cœur et Vous impulsez ce que Vous voulez voir se manifester……… Et dans la pleine Lumière que Vous Êtes, Vous savez que c’est votre réalité, c’est déjà là, il n’y a pas de contrôle, il n’y a pas d’attente, il n’y a pas d’interférence. Le Maître sait que c’est déjà sa réalité. Alors les choses se meuvent d’une certaine façon et Vous en récoltez les fruits si Vous restez Vous-mêmes, en votre Cœur, en conscience, sans doute, sans peur, sans aucune interférence…

……Pause…..

Prenez une profonde respiration ........et acceptez de créer au niveau de la source même de ce que Vous Êtes, dans la Joie d’être, dans l’Amour de Vous-mêmes et dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est ».

…….Pause……  
— >Lorsque Vous en arrivez à ressentir en partie ce que Vous Êtes, pouvez-Vous alors comprendre qu’il y a un changement au niveau de votre biologie, et surtout au niveau de votre respiration, alors, acceptez que Vous puissiez en passer par des phases de respirations difficiles, le temps de laisser tout votre système respiratoire s’adapter aux nouvelles vibrations de la Puissance de l’Energie avec laquelle maintenant Vous vibrez. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration ........et acceptez de Vous adapter aux Nouvelles Energies.

…..Pause……. 

— >Lorsque Vous évoluez en Vous, il y a une sorte d’énergie qui se présente parce que Vous avez peur de ne pas savoir si Vous êtes à même de créer, et cette énergie a pour nom « inquiétude », cette inquiétude est là pour Vous dire : Est-ce que Vous croyez réellement en Vous ? Est-ce que Vous êtes certains de ce que Vous Êtes ? Est-ce que Vous voulez réellement dépasser tout ce que Vous avez été ? Est-ce que Vous voulez vraiment vivre ce que Vous Êtes ? Alors cette inquiétude, comme le dit Adamus , est une façade, mais une façade que Vous croyez comme vraie et que Vous alimentez. Alors, il Vous faut avoir le courage de la voir en face, pas de la combattre, pas de vouloir l’éliminer, mais de ressentir à quoi elle correspond, et pourquoi elle est là. Ensuite, Vous devez l’accepter et la dépasser dans l’Amour que Vous Êtes, dans la Joie d’être, et de faire le choix conscient de vouloir « être », et de décider fermement en Vous ce que Vous voulez réellement vivre en étant en conscience, sans ne plus retenir quoi que ce soit, et surtout sans ne plus Vous fustiger. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration ……………et faites le choix conscient de vouloir « être » et de le vivre.

…..Pause…….. 

— >Lorsque Vous acceptez ce que Vous Êtes, lorsque Vous Vous permettez enfin de le vivre, lorsque Vous ressentez que vos impulsions créent, et que plus rien ne Vous interfère, alors Vous êtes Ceux qui apportez à ce monde la vérité qu’il doit maintenant prendre en compte, la vérité de ce que Vous Êtes et qu’Ils Sont, la vérité de ce que Vous Leur montrez de votre réalité intrinsèque, de votre réalité Divine, de votre réalité de créativité, de votre réalité à manifester toutes choses, et de transcender toutes choses. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration …………..et acceptez d’être ce que Vous Êtes, et démontrez-le, sans faire ambages de quoi que ce soit, en étant simplement en Vous, en Amour de Vous-mêmes, et en humilité, sans ne plus jamais Vous reléguer à un niveau inférieur, en étant Vous dans la joie, et en rayonnant votre Lumière. « Être » simplement.

…..Pause…..  Pour que Vous puissiez être pleinement Vous, acceptez enfin de ne plus penser, acceptez d’être Vous dans l’instant, et surtout ne Vous cherchez plus au travers de ce que Vous vivez, parce qu’en réalité cela correspond à un besoin de comprendre ce que Vous vivez, plutôt que de Vous permettre « d’être », et de laisser s’en venir à Vous le changement qui correspond à ce que Vous avez impulsé. Et c’est ainsi…….

……Pause……

Prenez une profonde respiration ……….et re-trouvez-Vous…….en Vous…sans peur par rapport à ce que Vous vivez, et sans peur que rien ne se manifeste. Et c’est ainsi…..

….Pause….  Il y a une chose que Vous devez aussi accepter, c’est que Vous ne pouvez pas être pleinement Vous si Vous ne Vous permettez pas d’être pleinement en conscience de ce que Vous Êtes, tout en étant bien ici ancrés sur cette Terre, et cela correspond, bien sûr, à la conscience que Vous Êtes, mais aussi que Vous pouvez être ici et partout, ici en conscience, et vivre autrement dans une autre réalité que Vous êtes à même de ressentir, et même de vivre lorsque Vous êtes prêts. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration ………….et acceptez de vivre pleinement ce que Vous Êtes sans peur justement de ce que Vous Êtes…….

…….Pause…..

Laissez-Vous aller, détendez-Vous...................

……..Pause………

-  Ma  : Nous allons prendre maintenant conscience de ce que Nous Sommes en étant pleinement Nous. Avant de laisser Yosuel continuer à s’exprimer, Je dirai : acceptez que Vous êtes des Maîtres incarnés. Nous avons besoin d’être guidés, mais sans Nous en remettre en totalité aux Êtres de Lumières, aux Anges, aux Archanges, aux Maîtres Ascensionnés ou Qui que ce soit d’autre, qui ne soit pas de ce plan de 3ème dimension. Ils sont là pour Nous aider, en sachant que tout ce qui doit être dépassé et que l’on ne veut pas accepter ou dépasser ou que l’on retient, Ils vont mettre le doigt dessus, Ils vont Nous y emmener, pas pour Nous faire du mal, pas pour que Nous vivions des souffrances, mais que Nous comprenions, dans le ressenti profond de notre Être, dans l’Amour que Nous Sommes, pourquoi Nous avons fait cette expérience, pourquoi Nous avons de la difficulté à la dépasser, et comment Nous pouvons l’accepter avec tout notre Amour, en n’en comprenant, à un niveau subtil dans la Lumière, ce que cette expérience Nous a amené à comprendre de ce que Nous Sommes, de ce que l’ombre en Nous est. Voilà leur plus grand rôle, mais Nous n’avons pas à Nous en remettre à Eux, car plus Nous attendrons quelque chose d’Eux, plus Nous attendrons qu’Ils Nous ouvrent la voie, qu’Ils Nous donnent une réponse, qu’Ils fassent les choses à notre place, et plus Nous Nous enfoncerons dans un fourvoiement qui Nous amènera dans des incompréhensions, dans des souffrances, dans des interrogations.

Nous avons à prendre notre responsabilité, à accepter d’intégrer ce qui doit l’être, à accepter d’intégrer toutes nos parties que Nous avons éclatées un peu partout, tous les aspects de Nous que Nous avons créées, toutes les choses qui ne Nous correspondent pas et que Nous avons créées dans les limbes, dans les interstices, dans les interfaces…permettre de tout réintégrer, par notre propre volonté, en étant responsables, en cheminant dans la re-découverte de ce que Nous Sommes, sans ne plus Nous fourvoyer dans des attentes qui sont le résultat d’une manipulation que l’on Nous a inculquée comme quoi Nous devions attendre un Sauveur, comme quoi tout Nous venait d’un soi-disant « Ciel » ou autre. Ce n’est pas la réalité, c’est un leurre.

Aujourd’hui Nous comprenons que Nous sommes des Maîtres, que Nous sommes une Particule Divine « du Tout », et que ce « Tout » même, a fait l’expérience à travers toutes ces multitudes et multitudes et multitudes de Particules dont les Humains en sont une partie en incarnation sur cette Terre. Nous avons acceptés de faire toutes ces expériences, et Nous avons à cœur maintenant, de ne plus perdurer dans ces expériences, mais de Nous re-trouver, et de pouvoir, tout en sachant que Nous sommes une Particule « du tout », de pouvoir individuellement Nous réaliser dans ce que Nous avons à cœur de vivre ici en incarnation. Alors acceptons d’être, d’aller au-delà de ce qui Nous empêche encore d’être totalement Nous, de prendre nos responsabilité à aller au-delà de toutes ces expériences, de tout ce qui Nous retient encore en partie dans cette densité, et de dire : - « Oui, Je veux être le Maître que Je Suis, et Je réapprends « Qui Je Suis », c’est en Moi que cela se passe et J’en prends la responsabilité ». Et c’est ce que Je voulais Vous dire par rapport à mes propres expériences.

…….Pause…..

-  Yosuel  : Mes Amis Je reviens à Vous. Alors dans la continuité de ce que Ma vient de Vous révéler, Je Vous dirai : acceptez en votre Cœur de ne plus Vous fourvoyer en ce que Nous Sommes, de ne plus attendre de Nous que Nous fassions les choses à votre place, de ne plus attendre de Nous que Nous débarquions comme des Anges qui Vous prennent dans leurs bras et résolvent toute votre misère. Cela ne marche pas ainsi, et ne marchera jamais. Acceptez de le dépasser…………

Acceptez d’aller au-delà de toutes ces croyances que l’on Vous a programmées……….

Et sachez que ce que Vous Êtes, Nous sommes…ce que Nous Sommes, Vous Êtes. Alors, à Vous les Maîtres, d’être persévérants, de Vous positionner, d’être dans votre propre autorité, d’être dans votre propre confirmation du ressenti de ce que Vous Êtes, afin de toujours vouloir dépasser ce qui Vous empêche d’être Vous, ce qui va Vous amener vers votre liberté et vers « le Chant Universel » de toute « la Source », dans toute « la Source ».

Mes Amis, ne Vous laissez plus prendre au piège de ce que votre personnalité humaine essaie de Vous dire dans l’attente de Vous référer uniquement à Nous, à la différence que lorsque Vous êtes Vous, en conscience, en votre Cœur, pleinement dans votre Lumière, que Vous ne doutez pas un seul instant de ce que Vous Êtes, que Vous laissez le flux Vous traverser, alors Nous Vous guidons, alors Nous Vous montrons la voie d’une certaine façon, parce que lorsque par Vous-mêmes, Vous ressentez que quelque chose ne Vous correspond pas, Vous empêche d’être Vous, que Vous l’acceptez, que Vous l’intégrez, que Vous le transmutez, que Vous le dépassez, alors Nous Vous prenons la main, et dans une danse universelle, Nous Vous montrons ce que Vous Êtes, et ce que Vous êtes à même d’élever votre conscience à un niveau plus élevé.

Pouvez-Vous le ressentir ?...............

Pouvez-Vous en ressentir l’importance, au-delà du fait de Vous en remettre qu’à Nous ?...........

Pouvez-Vous en ressentir l’interaction ?..............

Maintenant mes Amis, que comprenez-Vous de ce que Je viens d’exprimer ?......... Ama peux-Tu Nous l’exprimer ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en notre Cœur.

-  Ama  : Je suis pleinement Moi en conscience, et à ce moment-là, Je reçois cette guidance. Je suis pleinement avec Eux, et à d’autres moment quand ça cafouille, J’ai beaucoup de difficultés, mais bon, et en même temps ça permet de comprendre, de ressentir, d’avancer, d’évoluer et de passer, Je dirai à un autre niveau de conscience, qui est au-delà de l’Humain et au-delà des jeux de la personnalité humaine.

- Yosuel : Alors Je vais Te dire ma chère Amie, comme Je le dis à Vous tous, il y a dans cette interaction quelque chose que Vous avez de la difficulté à ressentir : - « Je Suis, mais Je ne M’attends pas à ce que l’on fasse les choses pour Moi, mais en même temps, quand J’ai le courage de comprendre ce qui ne Me correspond pas et que Je n’ai pas encore dépassé, si J’accepte de le ressentir à des niveaux où Je suis amené à comprendre pourquoi Je l’ai vécu, pourquoi Je l’ai expérimenté, pourquoi c’est encore là, pourquoi parfois Je le retiens, alors il y a une compréhension subtile qui émerge au-delà de la compréhension humaine, et là Je M’élève à des niveaux plus élevés, et là Je dépasse encore quelque chose qui dépasse l’entendement humain. »

Il ne faut pas chercher à comprendre, car c’est dans l’état d’être, au-delà du « être », dans la Conscience consciente, au-delà de cette Conscience consciente, que tout peut s’inter-activer dans un grand chant de subtilité où tout peut être ramené à « la Divine Matrice », sans que Vous n’en subissiez plus jamais les conséquences. Et c’est ce que Je voulais Vous dire.

Soyez-Vous les Amis, ne cherchez pas à comprendre les choses, tout ce que Vous chercherez à comprendre au niveau de votre intellect, Vous amènera que dans la conscience de masse qui a des réponses déjà préfabriquées dans cette conscience de masse qui ne Vous donnerons jamais la solution finale dans la subtilité de ce que Nous pouvons Vous amener à ressentir à des niveaux bien au-delà de cette conscience de masse. Chaque fois que Vous assistez à une session, Vous savez que Vous devez Vous laisser aller en totalité en votre Cœur, sans penser, sans chercher à comprendre, sans aucune interrogation, sans interférence de votre personnalité humaine. C’est ainsi que la plupart d’entre Vous, avez élevé votre conscience à des niveaux bien plus élevés que là où en est l’Humanité. Et il fallait que Je Vous le dise.

-  Ma  : Prenez une profonde respiration …………..et laissez-Vous aller…………………

Nous allons aborder maintenant « la rétroaction » d’après une guidance des Maîtres de la 8ème dimension  : Alors qu’est-ce que sont les Maîtres de la 8ème dimension qui M’ont amené à ressentir à un moment donné et que J’avais à cœur de Vous l’exprimer pour que Vous le ressentiez à bien des niveaux, mais encore une fois, ne cherchez pas à comprendre, ressentez dans la profondeur de votre Être, en laissant votre propre Conscience Divine Vous impulser ce que Vous êtes à même de ressentir pour l’intégrer et le dépasser.

-  Yosuel  : Cette rétroaction, elle est simplement ce que Vous Vous permettez de vivre et d’expérimenter lorsque Vous en arrivez à vouloir « être », à vouloir vivre en conscience de « Qui Vous Êtes », parce qu’une partie de Vous a à cœur d’être ce que Vous Êtes, a à cœur de vivre en conscience, a à cœur de dépasser tout ce que Vous avez vécu, mais une autre partie Vous dit qu’il ne faut pas y aller en totalité, qu’il ne faut pas abandonner ce que Vous étiez dans l’Humain, qu’il ne faut pas abandonner certains de vos principes, certaines de vos façons d’être. Et qu’est-ce qu’il se passe alors mes Amis ? Et bien Vous créez cette rétroaction, Vous créez des impondérables, des réactions, et Vous vivez alors dans l’incompréhension, Vous vivez des retournements de situations, Vous vivez des difficultés à vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre, Vous vivez des situations que Vous n’avez plus envie de vivre, mais que Vous Vous attirez justement dû à ces rétroactions. Et qu’est-ce qu’il se passe dans votre corps ?

-  Une participante  : Cà coince !

-  Yosuel  : C’est une vérité mon Amie….. (Rires)……… ça coince, ça recoince, ça se rouille, et il n’y a pas de produits anti-rouille, mais parfois comme Ma l’a fait et il n’y a pas si longtemps, on se prend une gamelle……. (Rires)……… et après il faut tout réajuster.

Alors mes Amis, il va être temps pour Vous de voir comment Vous Vous comportez en étant dans des actions et des pensées qui ne sont pas ce que Vous avez décidé d’être et de vivre, mais qui sont encore et encore et encore la peur d’être totalement Vous, la peur de prendre ce virage à 360 degrés, où comme Vous l’a dit Métatron , d’accepter le changement radical. Alors il va Vous falloir prendre la décision de ne plus alimenter ces rétroactions, mais vraiment de décider d’être Vous, de Vous voir dans ce que Vous Êtes, de le maintenir. Attention, sans mettre des conditions « d’être », parce qu’alors Vous n’êtes plus Vous-mêmes, et de ne plus Vous laisser Vous jouer à Vous-mêmes, de ne plus Vous laissez prendre au piège de certaines pensées, et de décider fermement d’être Vous simplement, sans ne plus rien alimenter. Voilà une très grande réalité, et il fallait que ce soit dit. Et c’est ainsi.

-  Ma  : Prenez une profonde respiration………..et laissez-Vous aller…………..

Laissez-Vous aller en totalité……………  Nous allons aborder maintenant la conscience de « la libération de la mort » : Alors, Moi, Ma , J’ai eu à cœur de demander à Yosuel de Vous amener à comprendre ce que Kryeon a émis dans son livre sur l’ADN où Il Nous dit que la 3ème couche de l’ADN est la couche de l’Ascension. Eh bien, lorsque Nous atteignons la conscience de « Qui Nous Sommes », Nous pouvons ressentir en notre profondeur qu’il n’y a pas de mort, car lorsque Nous changeons la vibration des cellules, on peut alors faire le choix de vivre d’autres vies ici, tout en étant dans le même corps, jusqu’au moment où Nous décidons de quitter ce plan terrestre. Adamus Nous a dit aussi que lorsque Nous Nous libérons de la peur de la mort, alors la vie ici peut être vécue à chaque instant dans la joie sans se soucier de ce que sera demain, mais surtout que tout peut être envisagé d’une autre façon.

Maintenant, Je laisse Yosuel s’exprimer sur ce qu’Il veut Vous dire ou Vous transmettre.

…..Pause…..

-  Yosuel  : Alors mes Amis, pouvez-Vous en votre Cœur, en Vous laissant aller, toujours sans chercher à comprendre, sans interférence de votre mental, Vous êtes Vous, en Vous, et Vous laissez émerger de votre propre Conscience, de ce que Nous Sommes, le ressenti de ce que Vous pouvez être en réalité : la pleine Lumière. La pleine Lumière ne connait pas la mort, c’est une expérience terrestre, la vie est éternelle, elle est et le sera jamais. Ce que Vous appelez « mort » est une transition, transition dans la joie, si l’Être n’est pas interféré par une multitude de tourbillons représentant toutes ses souffrances, ses croyances, la peur de l’inconnu, de ce qui se passe de l’autre côté. Lorsque Vous êtes Vous, en votre Cœur, Vous Êtes, rien ne Vous interfère, Vous pouvez alors concevoir et ressentir, dans la joie, dans la Joie d’être, dans l’impulsion même de ce que Vous Êtes, que tout est continuité, et que Vous ne pouvez pas mourir, même si Vous passez par la mort du corps, qui est simplement l’arrêt des fonctions vitales, mais ce que Vous Êtes perdure, mais plus dans les même conditions, plus dans la même conscience, mais que rien ne s’arrête, et que rien n’est mort à jamais. Vous Êtes ! Et si Vous Vous permettez d’aller au-delà de ce que Vous avez toujours cru être, de ce que représente pour Vous la mort, alors Vous ressentirez que chaque fois que Vous libérez quelque chose de difficile, de douloureux que Vous avez expérimenté, c’est comme si Vous mouriez à Vous-mêmes et que Vous renaissiez à Vous-mêmes.

Vous pouvez ainsi dépassez plusieurs vies en étant dans cette vie, mais Celui qui atteint la conscience qu’Il peut se maintenir là où il en est, dans le corps qu’il est, là où il en est, alors d’une certaine façon Il arrête le processus de vieillissement. Et Je le dis : Il est à même de choisir le moment de sa propre transition en quittant ce plan dans la joie et la Lumière, et Nous L’accueillerons pleinement dans une multitude de chants infinis.

Alors bien sûr, Tous n’y parviendrons pas. Tous ici présents n’y parviendront pas, mais ce que Je peux dire à l’avance, c’est qu’au moins Vous pouvez Vous permettre de ne pas finir comme tous ces Vieillards comme Vous Les appelez, et qui sont en réalité des Êtres que Nous honorons, que Nous aimons, que Nous enveloppons de notre Lumière, mais qui sont des Êtres qui ne sont pas en conscience de « Qui Ils Sont », et qui ont laissé leur corps se prendre dans une multitude de tourbillons dégénérant ainsi les cellules dans une fin de vie qui dans une époque lointaine n’existera plus.

Il y a des peuples dans cette Galaxie qui vivent aussi longtemps qu’Ils le désirent, et qui repartent dans leur gloire pour faire l’expérience ailleurs dans ce qu’Ils se donnent le droit d’expérimenter. Il y a des endroits de cette Galaxie où des Êtres vivent des centaines d’années par choix, et c’est ce que Je peux Vous dire.

Alors mes Amis, acceptez que dans ce que Vous ressentez de ce que Vous Êtes, la mort n’est plus quelque chose dont Vous devez avoir peur, mais de comprendre que tout peut être vécu différemment lorsque Vous Vous permettez d’être lorsque Vous acceptez d’être autre chose qu’un Humain, lorsque Vous ne Vous retournez plus sur un passé où l’on Vous a conditionné justement par apport à cette mort………………..

Ne tombez plus dans le piège de ce qu’elle représente, mais dans la Lumière que Vous Êtes, vivez pleinement ce que Vous Êtes dans l’instant de tous les instants, dans le ressenti intérieur de ce que Vous Êtes, dans la joie de vivre et en Amour avec Vous-mêmes. Alors Nous Vous amènerons à ressentir de plus en plus à des niveaux élevés ce que Vous pouvez vibrer dans cette pleine Lumière, et ce que Vous pouvez faire le choix conscient de vivre pleinement dans la régénérescence de vos cellules, et de décider par Vous-mêmes de votre propre transition. Et quand à Ceux qui n’y parviendront pas dans cette vie, Nous Les accompagnons, mais Nous pouvons Leur dire, si c’est leur choix, qu’Ils pourront faire cette transition dans la paix, sans qu’aucune peur ne Les empêche de faire cette transition dans la paix et la plénitude dans leur Cœur.

Laissez-Vous aller……………..

……Pause………..

Et maintenant que décidez-Vous pour Vous ?..............

……Pause…..

Qu’est ce qui Vous empêche de dépasser la peur de la mort ?...........

……Pause…..

Anne peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en notre Cœur.

-  Anne  : A priori Je suis plutôt dans la joie, Je ne ressens pas du tout une peur par apport à la mort.

-  Yosuel  : Y a-t-il quelque chose qui a émergé ?

-  Anne  : Non.

-  Yosuel  : Peux-Tu Nous l’exprimer ?

-  Anne  : C’était comme un rayonnement, un rayonnement qui M’a amené presque des larmes dans les yeux, c’est comme une source.

-  Yosuel  : Alors mon Amie, Nous T’honorons pour ton expression, car c’est exactement ainsi qu’un Être se libère de la peur de la mort. Sois en joie, sois Toi, et décide de Te maintenir dans ce que Tu es, et de ne plus laisser ton corps se dégénérer, attention, Je ne dis pas que lorsque Tu n’es pas Toi-même, il ne réponde pas par une petite douleur ou une gamelle comme Ma …..(Rires)…. ou une petite maladie, mais déjà Tu as dépassé cette peur de la mort, et déjà Tu peux décider ce que Toi Tu as envie de faire ici sur cette Terre et dans ce corps, et il était nécessaire que cela soit exprimé.

-  Ma  : Prenez une profonde respiration ……………..détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous.

……Pause……..

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Je vais continuer pour une courte durée en Vous disant : bien des choses se sont passées jusqu’à présent dans cette session, il y a eu des compréhensions subtiles, Certains ont élevés encore leur conscience à un niveau plus élevé, d’Autres ont compris des choses plus en profondeur, d’Autres ont accepté enfin ce qu’Ils ne se permettaient pas d’accepter, mais en général Vous avez permis que bien des énergies soient transmuttées, transcendées et dépassées.

Je vais simplement maintenant avec Ma , Vous aider à ressentir ce qu’Elle a appelé : « libérations », et qui en réalité correspond à : « Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ? »...........

-  Ma  : 3 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser. Vous Vous laissez aller………………ne cherchez pas comprendre, Vous êtes dans l’acceptation, laissez votre propre Conscience Divine laisser émerger ce qui doit être libéré et transmutté et dépassé :

Alors le 1er élément  : Pourquoi Vous n’arrivez pas à lâcher la partie de Vous qui n’accepte pas totalement votre propre Conscience ? :

Parce que Vous avez encore peur qu’être Vous, en conscience, et de laisser votre propre Conscience s’exprimer ne Vous permettra plus d’être ce que Vous étiez. Pouvez-Vous un instant ressentir ce que Vous étiez et quels avantages en aviez-Vous ?……

……Pause……

Vous ne pouvez pas perdurer à tergiverser. La conscience « d’être » et le laisser-aller total en ce que Vous êtes, Vous amènera à vivre bien plus grandiosement que de vivre toujours avec des problématiques que Vous alimentez et avec lesquelles Vous jouez. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …………….et faites le choix conscient de ce que Vous voulez vivre, mais aussi de ce que Vous ne voulez plus vivre………

……Pause….

2ème élément  : Pourquoi Vous cherchez-Vous encore en l’Autre, dans les Autres ? :

Tout simplement parce que Vous n’acceptez pas encore d’être pleinement Vous, et le fait de Vous chercher dans l’Autre, dans les Autres, Vous permet de continuer à Vous immiscer dans ce que les Autres vivent et cherchent à travers Vous……

Prenez une profonde respiration …………………et demandez-Vous ce que Vous ne voulez pas voir et que Vous cherchez en l’Autre. Et c’est ainsi…

……Pause….

3ème élément  : Qu’est-ce qui Vous amène encore et toujours à Vous méprendre de ce que Nous Vous disons ? :

La peur que Nous Vous amenions toujours et encore dans des libérations que Vous jugez plus nécessaires, à la différence que Vous ne vivez pas encore pleinement en conscience, et que Vous retenez encore des parties qui Vous amènent à ne pas être objectifs, à ne pas faire le pas d’être Vous en conscience, de ne pas vouloir lâcher tout ce que Vous étiez dans l’Humain.

Alors, il Vous faut inlassablement intégrer, ressentir et transcender tout ce que Vous maintenez pour ne pas être pleinement Vous. Et c’est ainsi… Prenez une profonde respiration……………..et ne Vous cherchez plus dans tout ce que Vous croyez que Vous n’êtes pas, mais prenez la décision « d’être » et de le vivre……

……Pause….

Prenez une profonde respiration ………………détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause…… 

Alors, Moi Ma , Je Vous propose de faire quotidiennement chez Vous, jusqu’à la prochaine session, 4 exercices à faire tous les jours pour Vous aider dans votre cheminement :

1 – Posez-Vous 5 à 10 mn par jour et faire une respiration consciente dans la compassion pour Vous et en Amour avec Vous-mêmes : - « Je prends de profondes respirations en conscience, Je suis en Amour de Moi-même, J’ai de la compassion pour Moi-même. »

2 – Tous les jours faites au moins 5 mn d’étirements, et faites bouger particulièrement toutes vos articulations, et pratiquer la marche à pied. Alors pour Ceux qui sont encore en activité et n’ont pas la possibilité de faire de la marche à pied tous les jours, eh bien faites-le quand même en posant votre voiture à un endroit et trouver un moyen de pouvoir marcher, soit en allant faire vos courses, soit en allant au travail, soit en y revenant.

3 – Caressez votre corps tous les jours de la tête aux pieds : sous la douche, en détente, lorsque Vous êtes couchés. Ressentez chaque partie de votre corps jusqu’à vos orteils. Arrêtez-Vous sur le sexe, ressentez d’être en joie. Prenez des moments où Vous Vous prenez dans les bras, et ne Vous regardez plus dans la glace de la façon dont Vous Vous regardiez auparavant, mais en Amour avec Vous-mêmes en acceptant votre corps et en ressentant la pleine Lumière que Vous Êtes.

4 – Soyez sensuels dans tout ce que Vous faites tous les jours : sous la douche, ressentir la sensualité de l’eau, honorez cette eau, remerciez-la, dites-lui qu’elle est Amour. Quand Vous mangez, ressentez ce que Vous mangez d’une façon sensuelle. Lorsque Vous regardez la nature, regardez-la d’une façon sensuelle, lorsque Vous la sentez, lorsque Vous ressentez le vent, et dans toutes vos activités, car la sensualité est source de joie, de perceptions, de ressentis.

Prenez une profonde respiration …………………détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous………

…..Pause……

Et Je vais laisser Yosuel s’exprimer pour clôturer cette 1ère partie de session……

…..Pause…..

-  Yosuel  : Mes Amis, c’est une joie d’avoir pu M’exprimer, de Vous avoir guidé, de Vous avoir permis d’aller au-delà de là où Vous en êtes, de Vous avoir permis d’intégrer certains de vos aspects, d’avoir compris certaines choses encore dans une certaine profondeur, et d’avoir libéré bien des énergies.

Je Vous salue, Je Vous enveloppe de tout mon Amour, et Je Vous dis à bientôt. Et sachez qu’à tout moment Je suis là et qu’à travers Ma , Je peux répondre à vos questions ou papoter avec Vous dans vos délibérations, dans vos échanges. Restez-Vous-mêmes pendant cette pause, ne tombez plus dans le jeu du mental, soyez en joie, permettez-Vous d’être.

-  Adamantah  : Ne tombez pas du tout.

-  Yosuel  : Ne tombez pas, tout court….. (Rires)…..et surtout acceptez de Vous faire plaisir. Je Vous salue et Je Vous dis à bientôt. Et c’est ainsi.

-  Le groupe  : Merci, Namasté.

************* Pause goûter******************

2ème partie  :

-  Ma Nanda Aweh  : Vous Vous laissez aller dans le Cœur de votre Être……….. Vous êtes Vous, en Vous…………. Présence……….sans mental, sans chercher à comprendre les choses, sans personnalité humaine……………………

Vous êtes Vous, en Vous, en votre Cœur………………. Conscience consciente………………..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………et Vous expirez très très lentement…… Présence……

Prenez une deuxième profonde et lente respiration en conscience …………Et Vous expirez très très lentement…… « Être »…….. Être Soi, en Soi………….…

Vous prenez une troisième profonde et lente respiration en conscience ………… Et Vous expirez très très lentement…… Je Suis. Je Suis ce que Je Suis…. Laissez-Vous aller……………

…..Pause…..

-  Arzael  : Mes Amis Me revoilà… Je ne peux même pas Vous faire une blague puisque Ma M’a annoncé. Et donc, Je suis ce que Je Suis, Arzael , un des vaillants Elohims à votre service. Alors comme l’a dit Ma , Nous allons aborder les expressions dans vos propres retenues. Et là, Je vais M’adresser à l’Un d’entre Vous, pour Vous tous, et pour tous Ceux qui écouteront ou liront cette session. Vos retenues, Vous en avez une trâlée, Certains plus que d’Autres, surtout ne faites pas de concours de vos retenues. Cela Vous empêche d’être Vous, cela Vous empêche de ressentir Qui Vous Êtes, cela Vous empêche d’être objectifs, et surtout de Vous voir dans votre réalité. Alors mes Amis, quels sont vos plus grosses retenues ?………

……Pause……

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous, hein ? Cela Nous concerne Tous à différents niveaux.

-  Arzael  : MaA , peux-Tu Nous le dire ?

-  MaA  : Hum, hum, hum… Je pense que ma plus grosse retenue est liée à mes oreilles, voilà.

-  Arzael  : Ça veut dire quoi ça ?

-  MaA  : Ça veut dire que…

-  Raoul  : J’ai un soucis, Je n’entends pas. La voix est trop faible.

-  Ma  : Ah, d’accord, donc il faudrait que Tu puisses Te rapprocher…

-  Raoul  : Oui.

-  Ma  : En fait, euh, mets-Toi là.

-  Raoul  : Oui.

-  Ma  : Tu entendras mieux Raoul , là ?

-  Raoul  : Oui… Je pense oui. Merci.

-  Ma  : Est-ce-que-ça T’a posé un problème dans la 1ère partie ?

-  Raoul  : Oui, dans la 1ère partie, mais moins que maintenant.

-  Ma  : D’accord, parce qu’il faut…il fallait T’exprimer, hein, à ce moment là, on T’aurait rapproché…

-  Raoul  : C’est la 1ère fois qu’On vient…

-  Ma  : Oui, mais exprime-Toi, voilà, toujours, ne pas avoir peur de dire les choses, c’est important.

-  Raoul  : Merci. Namasté.

-  Arzael  : Donc, Je disais donc à ce cher Être MaA qui disait que l’expression dans ses retenues était ses oreilles, et Je Lui demande : qu’est-ce-que cela veut dire ?

-  MaA  : C’est sûrement ma plus grande difficulté, parce que Je n’arrive pas à lâcher…

-  Arzael  : A lâcher quoi mon Amie ?

-  MaA  : Ces interférences sonores aigües dans mes oreilles qui dure depuis, depuis quelques années, plus de 10 ans…..et…

-  Arzael  : Ecoute-Moi, Je vais T’interrompre : laisse-Toi aller……..

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous le même travail en Nous…

-  Arzael  : Tu as peur de Nous entendre d’une certaine façon. Ce qui s’est passé dans ton passé, Tu l’as dépassé. Tout ce que Tu avais peur d’exprimer, d’être Toi, d’être face à ce monde tel qu’il est, surtout dans l’activité que Tu as professée, est dépassé. Mais la continuité de cette problématique, elle ne s’est pas résolue parce que Tu as créé autre chose, mais autre chose que Nous T’avons fait œuvrer plusieurs fois, et qui a des implications à d’autres niveaux. Alors Je ne vais pas Te faire marcher, Je vais être clair : Tu as été dans une vie lointaine une de nos walk-in, Nous T’avons instruite, mais Nous ne T’avons pas dit les choses comme Tu aurais voulu les entendre. Nous avons œuvré à travers Toi, comme Nous l’avons fait à travers Ma , et Nous n’avons pas été tendres, et pourtant il le fallait, il fallait que les choses soient dites d’une certaine façon, il fallait que Tu transmettes ce que Nous T’insufflions, mais Tu as été outrée par certaines expressions, par certaines duretés, par certaines franchises, qui pour Nous n’en sont pas, mais qui a heurté l’opinion de bien des Êtres qui venaient à ton écoute. Tu en as gardé une peur, Tu en as gardé une retenue, Tu en as gardé une souffrance, Tu en as gardé une certaine amertume, et surtout une très grande incompréhension.

Alors cela Nous ne pouvions pas Te le dire, parce que Tu avais à évoluer dans d’autres domaines de ta propre personnalité humaine, de tes propres compréhensions, et maintenant en cette session Nous T’aidons à libérer ce que Tu as retenu par peur que cela recommence. Bien des fois Yosuel a émis ce que Nous voulions Te faire comprendre et ressentir une fois que Tu serais prête. C’est le moment. Accepte que Tu puisses Nous entendre………….. Et que si cela ne correspond pas à ce que Tu voudrais entendre, alors sois objective, non dans la réaction. Sois dans ton ressenti en Amour avec Toi-même pour permettre à ta propre Conscience de T’insuffler une réalité bien plus profonde au travers de ce que Nous pourrions émettre, et qui T’amènera, comme Ma l’a accepté de nombreuses fois, à ressentir une vérité allant bien au-delà de toute compréhension humaine, de tout entendement humain. En es-Tu prête mon Amie ?

-  MaA  : Oui.

-  Arzael  : Ressens-le vraiment……………….. Ressens-le en ton for intérieur, en ton Cœur, sans rien émettre d’autre que ce ressenti profond………………..

……Pause…..

Décide maintenant que Tu peux entendre nettement, sans perturbation…………..et que Tu es à même de vivre ce que Toi Tu décides de vivre, de Nous entendre ou de ne pas Nous entendre, le plus important est que Tu décides ce que Toi Tu décides de vivre pour Toi, sans ne plus T’en remettre à Nous, mais si Tu décides que Nous Te guidions, et que Nous enseignions à travers Toi, Tu dois être objective, Tu dois ressentir à d’autres niveaux que ce qui peut être émis. Il fallait Te le dire, il fallait que Tu sois prête. Je T’honore, et Je T’insuffle de toute ma Puissance à l’instant même. Et il en est ainsi.

Alors mes Amis, pour Vous tous, il va être important de comprendre une chose : ne cherchez pas la communication, elle est déjà en Vous de différentes façons. Plus Vous ouvrirez votre Cœur, plus Vous serez Vous-mêmes, et plus Vous serez à même de développer soit des ressentis subtils, ce que Vous appelez « intuition », mais qui proviendra de « la Source », de votre propre Conscience, de ce qui doit être émis, soit Vous serez à même de Nous entendre, et là Nous reviendrons sur le sujet. Car être « un Canal » n’est pas de tout repos, et c’est un apprentissage qui doit se faire quand l’Être est vraiment en conscience de « Qui Il Est », et d’apprendre à avoir le moins possible de filtre mental. Il arrive parfois à Ma d’avoir un filtre mental où Elle va interpréter un mot pour un autre, mais Nous La reprenons toujours et Nous réajustons ce qui doit l’être, même si parfois dans ses expressions Elle Nous amuse.

Être un canal demande une intégrité, demande un Amour de Soi et des Autres et de « Tout Ce Qui Est ». Ce n’est pas un jeu, ce n’est pas un plaisir pour se faire valoir ou chercher la valorisation des Autres, c’est ce qui fait que beaucoup de Canals dans ce monde ne sont pas en contact avec Nous-mêmes et « la Source », mais avec bien des Entités qui sont en grand nombre sur cette Terre et dans d’autres plans. Le véritable Canal est Celui qui a fait un chemin intérieur, L’amenant à comprendre ce qu’Il Est, en Amour de Lui-même, en Amour de « Tout Ce Qui Est », et qui évolue pour le plus grand bien de Tous. Et cela devait être rectifié.

Alors parmi toutes ces retenues mes chers Amis, il y en a d’autres qui sont bien en commun et qui Vous perturbent. Laissez-Vous aller, ne cherchez rien, laissez émerger de votre profondeur ce qui Vous retient pour être pleinement Vous, Vous dans la Joie d’être, Vous en Amour avec Vous-mêmes sans Vous jouer à Vous-mêmes, sans rentrer dans aucun jeu.............

…..Pause….

Caro , Je ne M’adresse pas aux vitraux, hein ?…..(Rires)….. Chère amie Caro , peux-Tu Nous dire ce que Tu ressens d’une retenue qui émergerait de ta profondeur ?

-  Ma  : Et Vous faites Tous la même chose en votre Cœur.

-  Caro  : Euh non…

-  Arzael  : Laisse-Toi aller, ne cherche pas, n’aies pas peur d’émettre ce qui pourrait émerger, Moi Arzael , Je ressens tout en Toi. Je sais Qui Tu Es, Je Te connais parfaitement, et Je dois dire qu’en des temps très anciens Nous avons œuvré ensemble. Laisse-Toi aller………………………… Qu’est-ce qui remonte qui soit une retenue qui T’empêche d’être Toi, qui T’empêche de vivre pour Toi, qui T’empêche d’accepter les Autres comme Ils sont, qui T’empêche de vivre en Amour avec Toi-même, de prendre tes aises, ta liberté et de chanter la Vie ?...............

…..Pause…..

-  Caro  : …Euh, Je sais pas, Je veux bien le savoir.

-  Arzael  : Alors Je vais Te dire : il y a une chose que Tu as perçue, mais sans la ressentir, comme une intrusion que Tu n’as pas laissée totalement émerger. Lâche ce contrôle…………………….. Laisse émerger cette partie……………… Et dis-Moi : est-ce-que Tu T’aimes complètement, totalement, dans la pleine conscience de ce que Tu Es ?

-  Caro  : …Euh, Je crois de mieux en mieux.

-  Arzael  : C’est déjà un bon début. Et si Tu passais à autre chose : - « J’accepte enfin ce que Je Suis, Je l’ai déjà ressenti, Je n’ai pas voulu le laisser émerger en totalité, parce que cela ne correspond pas à ce que Je crois que sont les Humains, cette vie, l’implication que Nous devons en avoir, ce que Je vois au quotidien, ce que Je côtoie dans mon travail, ce que Je rencontre dans différents lieux et dans différentes manifestations. C’est une réalité à laquelle Je ne veux Me soustraire. »

Et là, Je vais être très clair mon Amie : soit Tu perdures dans cette façon d’être, et alors Tu ne comprendras jamais la subtilité de ce que Tu Es qui peut T’amener à vivre cette vie, à côtoyer tous les Êtres que Tu côtoies, à faire ce que Tu as envie de faire, mais sans être pleinement Toi, et en Te laissant toujours aspirer dans le tourbillon de tous Ceux qui se nourrissent de Toi. Tu as la possibilité de décider d’être enfin ce que Tu Es, en ton Cœur, de réapprendre à être Toi, de Te voir dans ta pleine Lumière, et de décider de vivre autrement, en sachant que cela ne T’empêchera jamais de vivre tout ce que Tu as envie de vivre, de faire les activités que Tu as envie de faire, mais sans ne plus T’impliquer dans tout ce que sont les Autres, dans tout ce qu’Ils vivent, dans tout ce qu’Ils émettent, mais d’être Toi, pleinement Toi, en Amour de Toi-même, dans la compassion pour Toi et pour les Autres. Alors cela T’amènera à un autre niveau de conscience, mais surtout cela T’amènera à comprendre et à ressentir dans une très grande subtilité, ce qu’est la vie, ce qui se passe en réalité dans ce monde, et Nous y reviendrons, si c’est ton choix de persévérer à comprendre « Qui Tu Es », et aller au-delà de tout ce que Tu as vécu, et de vivre maintenant autre chose, tout en continuant ce que Tu fais, mais à d’autres niveaux. Il fallait que cela soit dit.

Alors cette retenue, maintenant elle T’appartient : - « Qu’est-ce-que Je choisis pour Moi maintenant ? » Une fois de plus, en sachant que ce Monde est en transmutation, que le retour en arrière n’est plus possible, et que Tous, un jour ou l’autre, Vous serez amenés à Vous re-connaître et à vivre en conscience de « Qui Vous Êtes ». Pour Certains cela se fera dans cette vie, pour d’Autres dans bien d’autres vies, jusqu’à ce que cette Humanité ait élevé sa conscience, et atteint le niveau de son Ascension. Et il en est ainsi.

-  Caro  : …Merci.

-  Arzael  : Je T’honore. Je vais juste Te faire une aparté : En des temps très lointains, Moi, Arzael , Je T’ai accompagnée, J’ai dansé avec Toi, mais Je n’en dirai pas plus, sauf si Tu persévères…..

…..(Petits sourires et rires de Nous tous…..puis grands éclats de rires et exclamations diverses)……

-  Ama Luna  : Ça y est, Ils se mettent à faire ça maintenant…

…..(Grands éclats de rires de Nous tous)…..

-  Ma  : Dans les sessions….(Nouveaux rires)…..

-  Ama Luna  : J’y crois pas….(Nouveaux rires)….. Oh ! là là !....

-  Ma  : Je suis que Transmettrice.….(Nouveaux rires et exclamations)…..

-  Arzael  : Oh ! Vous les Filles, Vous aimeriez bien savoir.….( Rires et exclamations)…..

-  Ma  : S’il s’est passé entre Caro et Arzael ce qui s’est passé entre Moi et Yosuel en des temps très anciens, Ah ! Ah ! Ah !.….( Rires et exclamations)…..

-  Ama Luna  : On laisse l’imaginaire.….(Nouveaux rires)…..

-  Arzael  : Bien, mes Amis.…. (Petits rires)….. Je vais passer à une autre retenue.…. (Nouveaux rires)…..qui Vous concerne Tous.

-  Ma  : Hein, Vous faites Tous la même chose….. (Petite pause)…..

-  Arzael  : Mon Amie Ama Luna …Je Te lorgne.

-  Ama Luna  : Oh ! Ben oui, Je savais bien que Tu allais venir vers Moi.…. (Petits rires)…..de toute façon, comme Je sens un petit truc physique, qui se manifeste…

-  Arzael  : Justement, Je le ressens aussi.

-  Ama Luna  : Oh, là, là !.….(Petits rires)…..ça M’enquiquine depuis un petit moment, et puis qui se réveille là.

-  Arzael  : De quoi s’agit-il donc ?

-  Ama Luna  : Ah ! Je pense que c’est encore lié à l’expression, parce que c’est encore au niveau de la gorge, comme d’habitude, mais là ça s’intensifie, c’est que…J’ai l’impression que ça…que Je vais plus arriver à respirer, à un moment donné.

-  Arzael  : Si Tu ne respires plus…..

-  Amélah  : Tu meures !

……(Grands rires et exclamations de nous tous)…..

-  Arzael  : Amélah  ! Mais non !

-  Ama Luna  : Mais la mort n’existe pas voyons ! …..(Grands rires et exclamations de Nous tous)…..

-  Arzael  : Je Me matérialise, et Je Te fais le bouche à bouche !

…..(Grands rires et exclamations de Nous tous… Oh ! Oh, là, là ! Il est venu pour ça !)....

-  Ama Luna (s’exclamant fortement) : Arzael  ! Je respire plus !

…..(Nouveaux grands rires et exclamations du groupe)…..

-  Arzael  : Alors mon Amie, ressens………….. Je Te mets la tête dedans, et ensuite Je t’en sors…..(Rires d’ Elémah )….. Ce qui a émergé, ce n’est pas la peur de ton expression envers les Autres, mais de ton expression envers Toi-même.

-  Ama Luna  : Ah ! Bon.

-  Arzael  : Cela veut dire : - « Je sais que Je ne dois plus avoir aucune pensées qui ne Me permettent pas d’être Moi-même, et comme Je batifole encore avec des pensées impromptues….

…….On entend les Pimpons d’une ambulance ! .….(Rires et exclamations de Certains d’entre Nous)…..

-  MaA  : Ils apportent l’oxygène.

-  Arzael  : C’est ce que J’allais dire mon Amie, l’oxygène arrive.….(Grands rires et exclamations du Groupe)…..

-  Ama Luna  : Ah, là, là !

-  Arzael  : Alors c’était un clin d’œil extérieur pour Te dire : mais donne-Toi là, cette oxygène : - « Je cesse de Me sous-estimer ! Je cesse de croire que Je ne suis pas capable de transmettre des soins puissants. » Parce que c’est un sacré paradoxe entre : - « Je reconnais que Je suis la Lumière incarnée. Je reconnais que Je suis une Puissance, mais en même temps, Je suis peut-être pas puissante ? Peut-être que l’On va se jouer de Moi ? Peut-être que Je suis pas efficace ? Et puis peut-être que quand Je M’exprime, Je sais pas exactement dire ce qui est juste, ce qui doit être dit dans mon expression Divine en mon Cœur ? » Cesse de Te jouer à Toi-même. Accepte cette partie de Toi qui T’amène à Te dévaloriser…………… Et accepte enfin que Tu es vraiment l’Être Divin que Tu ressens………….. C’est un jeu que Tu affectionnes, parce que Tu as besoin que Nous Te confortions, et que Nous Te disions toujours : mais si, mais si ! T’es bien l’Être Divin que Tu Es. Mais si, mais si ! T’es bien la Lumière, T’es une Puissance, On est là, On Te soutien, On Te le dit. Non ! C’est Toi le Maître. C’est Toi qui doit ressentir ce que Tu Es, Te l’affirmer, croire en Toi et avoir une confiance, sans ne plus Te jouer à Toi-même. Décide-le mon Amie, décide-le maintenant…

Et cesse d’avoir des pensées de réprobation qui ne sont pas ce que Tu Es, et au fond de Toi-même, Tu le sais.

Alors vis enfin ce que Tu Es. Libère cette insuffisance respiratoire, parce qu’elle Te dit simplement : - « Je ne Me permets pas de respirer pleinement ce que Je Suis. » Et donc de respirer pleinement la vie, la vie ici, mais la vie telle qu’elle est en tout, partout et à jamais. La vie qui crée à l’infini, à l’infini dans l’Amour, la Lumière, l’impulsion, la Joie d’être, la joie, la joie, la joie. La joie est ce que Nous vivons, est ce que Nous Vous transmettons, et pas la joie dans la non-estime de Soi. Accepte cette partie de Toi…………. Accepte de l’intégrer……… Et maintenant passe à autre chose mon Amie. Est-ce-que mon bouche à bouche a été suffisant ? …..(Rires)…..

-  Ama Luna  : Tout à fait Arzael .

-  Arzael  : Accepte de ne plus Te jouer à Toi-même………. Ne cherche pas à comprendre, accepte enfin d’être « Je Suis »………… Je suis la Puissance que Je Suis, et en Amour de Moi-même Je ne Me dévalorise plus, en Amour de Moi-même Je ressens ce que Je Suis, en Amour de Moi-même, Je Me montre telle que Je suis en Amour et en simplicité, en humilité, en authenticité. Et c’est ainsi.

-  Ama Luna  : Hum ! Merci.

-  Arzael  : Ce fut un grand plaisir… Maintenant qui d’entre Vous a ressenti quelque chose de particulier ?

-  Marie  : Moi.

-  Ma  : Oui Marie.

-  Marie  : Moi, Je résonne beaucoup à ce que Tu as dit.

-  Arzael  : Je T’honore et sois la bienvenue. C’est une joie pour Moi de T’accueillir et d’être auprès de Toi.

-  Marie  : Moi, c’était aussi au niveau de la gorge et aussi au niveau du plexus….

-  Arzael  : Oui.

-  Marie  : Je…..c’est vrai qu’il y a un handicap au niveau de l’estomac, mais Je ne suis pas sûre que ça ne soit que ça, parce que J’ai une hernie yatale, voilà, donc Je suis en fait aussi très souvent bloquée au niveau de la respiration, et que ça Me…...

-  Arzael  : Alors mon Amie, laisse-Toi aller dans ton Cœur…………ne cherche pas à comprendre, sois en ouverture totale de la compréhension qui peut émerger de ta profondeur……..

-  Ma  : Tu répètes avec tout ton Cœur, hein.

-  Arzael  : - « Je Suis, et Je ne M’accepte pas. Je Suis, et Je n’aime pas mon expression. Je Suis, et Je Me dévalorise. Je Suis, et Je ne crois pas en Moi. Je Suis, et Je n’aime pas que l’on Me jauge. Je Suis, et pourtant qu’est-ce que Je Me suis recherchée dans l’Amour de Moi-même. Je Suis, et comme J’ai à Cœur de vivre pleinement ma réalité Divine. Je Suis, et Je ne Me suis pas permise de ressentir ce que Je Suis, parce que J’ai toujours eu peur d’une vérité que J’ai pourtant toujours ressentie, mais d’une vérité qui M’amènerait à un changement, et Je ne sais pas si Je suis prête pour ce changement, et en même temps Je le veux, en même temps Je veux vivre ce que « Je Suis », en même temps J’ai à cœur d’être ce que Je Suis, mais que va t-il M’arriver ? Que va t-il se passer dans ma vie ? Qu’est-ce-que Je vais faire avec tous Ceux que J’aime : avec mon Mari, avec ma Famille, avec Ceux que Je côtoie ?" C’est une fausse désapprobation, c’est un jeu de peurs, c’est un jeu qui n’est pas la réalité, et Tu peux le demander à Ceux qui en sont dans une conscience bien plus élevée si Elles ont dû rejeter tous Ceux qu’elles côtoyaient ?

Vous avez peur de quelque chose que Vous ne connaissez pas, et qui en même temps est en Vous. Vous avez peur de quelque chose que Vous imaginez à votre façon, mais surtout en Vous laissant prendre au piège du tourbillon de votre propre personnalité humaine et de toutes les peurs que Vous côtoyez en étant Vous-mêmes en connexion avec tout ce que les Autres émanent. Bien souvent vos peurs sont ce que Vous ressentez qu’émanent les Autres, et ce n’est pas vraiment vos peurs, mais Vous les prenez comme vos peurs, Vous les alimentez et Vous les vivez. Il est temps de prendre la décision ferme et définitive, si c’est ton choix, d’être ce que Tu Es, et de ne plus Te laisser perturber par tout ce qui Te traverse, car Vous êtes en permanence traversés, bombardés par des énergies que les Autres émanent, que les Autres vivent, et que bien des Entités aussi Vous interfèrent.

Il y a le jeu de tous les Humains, mais il y a un jeu aussi d’une grande quantité d’Entités, Vous ne le savez pas, Vous ne le voyez pas, mais pourtant Vous jouez leur jeu, et c’est dans votre Cœur que Vous pourrez enfin décider d’être Vous, et Nous serons là pour Vous accompagner et pour traverser toutes les strates dans lesquelles Vous Vous êtes impliqués et dont Vous devez Vous libérer, et intégrer toutes les énergies que Vous y avez semées. Alors mon Amie, accepte enfin d’être Toi. Ce n’est pas un commandement, ce n’est pas une interférence de ma part, c’est ce que Je ressens en Toi.

Lorsque Nous Vous disons : soyez ainsi… Décidez de…. Ce n’est pas une injonction de notre part, c’est Vous qui Vous parlez, c’est ce que Nous ressentons en Vous de votre demande d’aide, et Nous ne faisons que Vous dire ce que Vous, Vous Vous dites, mais que Vous avez de la difficulté à percevoir. Et il en est ainsi.

Accepte enfin d’être Toi, permets-Toi de respirer la vie…….. Permets-Toi de respirer l’Amour que Tu Es……. Permets-Toi enfin de Te connaître, et d’aller dans ta profondeur pour ressentir ce que Tu Es……….. Et Te permettre de le vivre.

Maintenant demande à ton innéité de rétablir l’équilibre de tes cellules………. Demande à ton innéité de permettre à toutes tes cellules d’être en parfaite corrélation avec la puissance énergétique de « Je Suis » ……….avec la pleine Lumière « Je Suis »…..…..sans ne plus jouer le jeu des basses fréquences, sans ne plus jouer le jeu de la distorsion, sans ne plus jouer le jeu d’injonctions émisent par toutes les interférences quelles qu’elles soient…… Et Tu peux dire : - « Ma structure cellulaire Je t’aime.…. Rééquilibre-Toi dans ce que Tu es, dans la parfaite Lumière du « Je suis ». Et il en est ainsi. Alors mes Amis, J’en ai fini avec Vous… Qu’est-ce qui se passe mon Amie Ama Luna  ?

-  Ama Luna  : Non, non, c’est ton expression qui Me fait sourire, simplement.

-  Arzael  : Je ressens une taquinerie….. Tu peux Me faire une taquinerie ?

….....(Petits rires de Certaines)…..

-  Ama Luna  : En apparté.

-  Arzael  : Ah !….. ( Petits rires de Certaines)….. Alors les Amis, Je Vous laisse. Ce fut une joie pour Moi d’avoir participé à cette guidance où Vous avez dépassé en grande partie ce que Vous retenez, et Je Vous retrouverai très prochainement. Recevez mon adombrement et ma pleine Puissance……….. Et il en est ainsi.

……Pause……..

-  Ma  : Nous Prenons une profonde et lente respiration en conscience ………… Et Nous expirons très très lentement……et Nous Nous laissons aller…..

…..Pause…..

-  Elabel  : Mes Amis, Je suis ce que Je Suis. Je suis la joie, Je suis l’expression même de l’immensité « du Tout ». Je sais mon entrée en scène est peu ordinaire, mais c’est toujours dans la continuité de ce que Nous Vous amenons à ressentir de ce que Vous Êtes, justement dans « ce Tout », tout en étant Vous ici, en incarnation. Alors oui, Je Suis, Je suis ce que Je Suis, Elabel, plus connu par Certains comme étant le Roi Arthur . Alors un peu de mon histoire… Vous le savez, Je Vous en ai dévoilé un petit peu à chaque fois, et là Je continue. Il faudra bien qu’on regroupe tout à un moment donné. J’ai déjà une idée de comment Je vais M’y prendre…. (Petits sourires et rires de Certains d’entre Nous)… Alors quand Je fus le Roi Arthur …..

-  Une participante  : Le prochain livre ?

-  Ama Luna  : Peut-être.

-  Ma  : Pi-t’être !

-  Elabel  : …..Je disais donc, quand Je fus le Roi Arthur , Je Me demandais parfois si Je n’allais pas péter les plombs. Parce que être un amalgame de Consciences et ne pas savoir comment répondre en réalité à ce peuple, à ce que l’on attendait de Moi comme un Roi sauveur, un Roi souverain, un Roi qui apportait les solutions, en même temps J’ai beaucoup œuvré pour mon peuple, mais en même temps il fallait que Je réponde à un processus engendré en Moi et qui correspondait à une permutation de bien des énergies, qui à la fois, correspondaient à ce qui devait être rééquilibré au point de vue planétaire, au point de vue de certaines géométries sacrées, au point de vue de certains rééquilibrages, et ça bien des Êtres à travers Moi y œuvraient, et en même temps J’avais une conscience humaine dans un corps qui était Roi. J’avais des obligations, J’avais des devoirs et il fallait que Je guerroie. Alors guerroyer tout en étant un amalgame de Consciences de « l’autre côté », Je ne Vous explique pas comme cela peut perturber un Être, et à la fois J’étais dans de grandes joies. Dans de grandes joies, non pas parce que J’avais la solution à toute cette misère de cette époque, non pas parce que J’avais la solution à toutes ces atrocités et à ces guerres, mais parce que Je percevais dans « Le Grand Plan » que ce qui se passait à travers Moi, allait servir toute l’Humanité, et qu’en des temps futuristes, qui sont ce que Vous vivez aujourd’hui, Vous bénéficieriez de tous ces rééquilibrages, de tous ces ré-encodages, et de tout ce qui à travers Moi était transmis.

Alors Vous imaginez la perturbation que cela peut causer chez un Être, qui à la fois, œuvre pour l’Humanité à l’échelle futuriste, et à la fois un Être qui doit être présent dans sa réalité de l’époque du moment, et qui n’était pas de tout repos, qui n’était pas de toute gaîté, et dont Je ressentais toutes ces énergies sombres.

Alors mes Amis, pour en revenir à une chose, et c’est là que J’ai à Cœur dans mes interventions à Vous faire ressentir à d’autres niveaux, ce que c’est que d’être Soi, en conscience d’être, en conscience de la Lumière que Vous Êtes, en conscience de ce qui se passe à travers Vous et qui sert l’ensemble, tout en étant Vous dans un monde encore empreint de noirceur, mais qui malgré tout n’est pas la même noirceur que J’ai vécue en mon époque. Vous devez Vous réjouir de ce que Vous Êtes, et de vivre chaque instant en acceptant ce que Vous vivez, mais en ayant une perception plus grandiose que votre simple réalité, en ayant une perception multidimensionnelle de ce que Vous Êtes, de ce que Nous œuvrons à travers Vous, et de ce que Vous allez êtes amenés à vivre, sans Vous préoccuper de ce que sera demain, mais qu’à chaque instant, Vous puissiez ressentir l’immensité de ce que Vous Êtes, sans ne plus jamais Vous remettre en question. Et c’est ce que Je voulais Vous dire.

Alors mes chers Amis, il est important que Vous cessiez d’avoir peur d’être ce que Vous Êtes, et de ne pas croire qu’en étant ce que Vous Êtes, Vous ne pouvez pas vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre, mais d’être en conscience que Vous pouvez dépasser tout ce que Vous vivez, que Vous pouvez manifester ce qui Vous correspond, mais en conscience que ce que Vous voulez vivre pour Vous, doit être en corrélation avec l’avènement de l’Ascension de cette planète et de son Humanité, sans rien prendre sur Vous, sans croire que Vous êtes les sauveurs du Monde, sans Vous devoir à Qui que ce soit, sans prendre en charge Qui que ce soit, mais d’être Vous, de rayonner la Lumière que Vous Êtes, et cela changera toute la face de ce Monde. Et il en est ainsi.

Alors Moi, Elabel , J’ai à cœur de Vous dire : qu’est-ce-que Vous avez compris en votre profondeur de tout ce que Je viens de Vous dire ?……

……..Pause……

Ama , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ama  : Ça résonne totalement…

-  Elabel  : Peux-Tu épiloguer ?

-  Ama  : Ça résonne, ça résonne lorsque Je suis dans ce que J’ai compris dans ma profondeur, euh, de ce que Je suis à même d’exprimer, sans chercher quoi que ce soit, et dans ma multi-dimensionnalité, puisque J’ai simplement à être, et simplement, et c’est tout, dans ce que J’ai à œuvrer et à manifester, ou ce qui se manifeste à travers Moi, et ce que Tu racontes, Je le ressens profondément, et Je disais : ça résonne.

-  Elabel  : Il fallait que Ceux qui ne perçoivent pas les choses au même niveau que Toi, puissent l’entendre d’une autre façon, et Je T’honore. Tout cela pour Vous dire que Vous êtes la fois ici, et à la fois en bien des endroits. Vous êtes à la fois Vous, ce corps, cette conscience humaine, et à la fois bien d’autres Consciences. Alors Vous pouvez être Vous ici, mais sans ne plus jouer aucun jeu, sans ne plus rentrer dans le jeu de ce que les Autres attendent de Vous, mais de vivre enfin ce que Vous Êtes, en conscience, en étant le Maître que Vous êtes, en Amour de Vous-mêmes, sans ne plus jamais subir tout ce qui se joue encore au niveau de cette densité, au niveau de cette 3D holographique, mais de vivre en même temps, dans le présent, la Puissance que Vous Êtes, et d’avoir la force de traverser toutes les interfaces où tout se joue de différentes façons, de différentes manières dans le jeu de l’ombre, et surtout du côté obscur. Vous avez cette Force, et Vous avez la Puissance de créativité. Vous avez la conscience de « Qui Vous Êtes », et Vous avez l’appui de la Lumière dans sa grande pureté.

Alors ce que J’ai vécu, Vous le vivez aussi, et d’une autre façon. Et la ressemblance, Je viens de Vous la dire : Vous n’êtes pas que ce que Vous croyez être. Bien des choses se passent à travers Vous, se passent en Vous, et en même temps Vous êtes ici, en même temps Vous devez vivre votre réalité incarnée, tout en étant la pleine Lumière que Vous Êtes, tout en Vous réalisant dans la maîtrise du Maître que Vous Êtes. Et c’est ce que J’ai pu, Moi, Roi Arthur, vivre et réaliser à mon époque. Il était important de Vous faire ressentir cette subtilité qui Vous amène à d’autres niveaux, à une conscience plus élevée, à ne plus Vous considérer comme de simples Humains voués à subir cette densité, à subir cette illusion dans l’hypnose de ce qui Vous est imposé. Vous avez le pouvoir de faire le choix de choisir ce que Vous voulez vivre, mais attention, Vous devez avoir dépassé tout ce qui Vous retient dans les perceptions humaines pour ne pas vivre pleinement en conscience de ce que Vous Êtes.

Je Vous salue les Amis, Je Vous adombre de tout mon Amour, et Vous enveloppe de toute ma Lumière…………

Vous êtes aimés, Vous n’êtes pas seuls, et Vous êtes accompagnés sur votre chemin dans la voie que Vous choisissez de suivre.

Et il en est ainsi.

…..Pause…..

-  Ma  : Prenez une profonde respiration ………… Et expirez très très lentement……… Détendez-Vous, soyez Vous, en Vous………..

…..Pause…..

-  Saint-Germain  : Olé !Olé ! mes Amis !....(Petits rires du groupe)…..Je Suis…..Je suis ce que Je Suis …… Je suis ce que Je Suis …..

-  Le groupe  : Oui, grand Saint-Germain  !....(Petits rires)…..

-  MaA  : Oh ! Grand Maître Saint Germain .

-  Ama Luna  : Ça va ? C’est suffisant ?....(Nouveaux rires du groupe)…..

-  Ma  : Ah ! Je le vois faire, heu….(Nouveaux rires du groupe et diverses exclamations)…..

-  Ama Luna : Oui, quand même…..

-  MaA  : Une révérence.

-  Saint-Germain  : …Bon, assez blagué. Je vais rentrer dans le vif du sujet. Alors Je Vous aime, mais à ma façon….. Soyez pas crispées…..(Rires)…..même si Je vais Vous rentrer dedans…..

-  Ama Luna  : Ah ! C’est pas le Saint-Germain doux !

-  Saint-Germain  : Je suis très doux.....(Petits sourires du groupe)…..maintenant il y a des degrés.....(Petits rires et exclamations)…..pas de douceur et pas du côté rêche qui gratte, mais du côté qui rebrousse le poil à l’envers. Alors pourquoi ? Aujourd’hui, Vous avez élevé votre conscience et Vous avez compris subtilement certaines choses qui demandent des réajustements de votre part, parce que Nous Vous amenons dans des ressentis très subtils que peu d’Humains sont parvenus à ressentir à l’heure actuelle, et Je le dis. Et voilà, Moi, j’ai vraiment à cœur de ne pas Me rabâcher, de ne pas M’impliquer avec des Êtres qui tournent en rond, mais là Je M’amuse, parce qu’en réalité, là où Vous en êtes, et bien il y en a pas beaucoup qui y sont arrivés. Ma , on ne fait pas de concours avec les Shaumbras… (Petits rires du groupe)…..

-  Ma  : Je ne fais pas de concours, J’aime bien, voilà…..(Petits rires du groupe)…..par amusement…..hein ?

-  Une Participante  : Shaumbras ?

-  Ma  : Shaumbras, c’est une Famille humaine dont le noyau est aux Etats-Unis, et qui ont été guidés les dix premières années par Tobias , et quand Tobias a décidé de s’incarner, c’est Saint-Germain qui a pris le relais, en fait c’est Adamus qui a pris le relais. Adamus c’est une conscience expansée de Saint-Germain , d’ailleurs des fois Il dit : - « Je suis Adamus . » Des fois Il dit : - « Je suis Adamus-Saint-Germain . » Son rôle est d’aider tous ces Êtres qui ont décidé de venir en cette époque, dans cette vie pour se re-trouver et amener l’Energie de la Conscience « du Tout » afin d’élever la conscience planétaire, dont le noyau, comme Je l’ai dit, est aux Etats-Unis, mais il y en a dans le monde entier, il y en a beaucoup en France et en Europe, et donc ça fait déjà six ans que Adamus a pris le relais…

-  Ama  : 2009.

-  Ma  : Oui, 2009, et tous les mois on suit sa canalisation à travers Geoffrey Hoppe , un Américain, qui est le seul au monde, où dans une salle, Ils sont une soixantaine, où Adamus prend le corps de Geoffrey , et faire tout ce qu’Il veut dans ce corps : Il peut renverser de l’eau, donner une baffe à quelqu’un, mais Il enseigne… Et pendant deux heures, Il enseigne sur comment se re-trouver, comment lâcher tout dans l’Humain, comment Il peut percevoir les Êtres et Les amener à aller au-delà de tout ce qu’Ils sont dans leur façon d’être humaine, et en même temps, Tu Le vois boire du café, Il aime bien boire du café, Il ne demande pas à Geoffrey s’Il aime bien le café. Il aime manger des gâteaux, Il est très exubérant, mais ses enseignements sont très puissants, ça change complètement des enseignements traditionnels. Tu as des Gens qui regardent ça qui disent : - « Non c’est pas un Maître qui canalise… » Hé bien, si ! Voilà, c’est très très puissant, Moi Je comprends des choses dans des subtilités incroyables, et aussi bien avec le groupe France qu’à travers Adamus , Nous avons pas mal évolués. Adamus est une Conscience qui répond à une Conscience unifiée d’Êtres qui veulent comprendre ce qu’Ils Sont et comment parvenir à vivre en Conscience consciente. Donc, si un jour ça T’intéresse, Il fait un Should par mois, Nous on appelle çà une session, et eux un Should, et On peut Le voir en vidéo sur le site français qui Le traduit.Voilà….(Divers commentaires du groupe)….. J’ai suivi les dix ans de Tobias et les six ans d’ Adamus , et Ils ont fait partie de Ceux qui ont participé à là où J’en suis aujourd’hui, c’est très très puissant et très très fort. Voilà, d’ailleurs dans ce que Je Vous ai distribué et qu’ Ama Luna Nous a fait une jolie présentation, il y a un extrait de son Should du mois de juillet…

-  Ama  : Qui est sur le Cercle Cramoisi français, le Crimson Circle américain. Ou en américain, ou en français, ici traduit.

-  Ma  : Voilà…..

-  Ama  : Tous les enseignements, toutes les vidéos sont traduites.

-  Saint-Germain  : Bon, Ama , Je voudrais M’exprimer.

-  Ama  : Désolée…..(Petits rires du groupe)…..

-  Amélah  : Sois pas désolée.

-  Saint-Germain  : Alors, si Je Vous laissais faire, dans deux heures Vous êtes encore avec vos papotages…..( Rires du groupe)… Alors maintenant, Moi Saint-Germain , J’ai envie de Vous dire que les Maîtres que Vous Êtes, doivent maintenant s’affirmer. On joue plus avec tout ce qui s’est joué auparavant, on joue plus avec les croyances, Je dirai même que toutes les bannières religieuses, on les brûle.

-  Ama Luna  : C’est évident.

-  Saint-Germain  : Pour Toi ma chère Amie.

-  Ama Luna  : Oui.

-  Saint-Germain  : Pour Toi. Tout ce qui s’est dit jusqu’à présent, on ne s’y réfère plus. Si Je pouvais, Je ferais un immense feu de bien des livres, sans en citer un…..( Petits rires du groupe)….. Ça, ma partie Adamus l’a déjà exprimé, Je ne vais pas y revenir… Et que de parler de toutes ces pratiques qui se font et qui Nous amusent, qui Nous font rire, et qui n’amènent pas les Êtres à être en conscience de « Qui Ils Sont », qui n’amènent pas les Êtres là, mes Amis, où Vous en êtes, dans cette subtilité si puissante, si intense, si forte, quoi que, même en étant au début, même si Je dis que ce ne sont que les prémices, c’est déjà une Puissance à laquelle beaucoup n’ont pas atteint et que beaucoup se perdent dans des tas de pratiques soi-disant ancestrales, soi-disant chamaniques, soi-disant ceci, soi-disant cela. Si Je prenais tous ces Êtres, et que Je Leur demandais qu’est-ce qu’Ils font, qu’est-ce qu’Ils cherchent ? Ils Me répondraient dans des perditions mentales qui n’ont absolument rien à voir avec la réalité de ce que Nous Vous enseignons pour Vous re-trouver, la réalité de ce que Vous Êtes.

Si Je Vous dis mes Amis : Vous êtes une petite « Particule » puissante, Vous le ressentez, Vous n’imaginez pas, Vous êtes dans votre pleine Lumière. Si Je dis à ces Êtres : Vous êtes une petite « particule » puissante, Ils sont perdus, ils savent pas à quoi cela correspond, et Ils se demandent si c’est pas une Entité qui s’exprime. Voilà toute la différence. Il fallait le dire. Je sais que Ma a le courage d’être Transmettrice de bien des choses qui peuvent choquer, mais Elle a aussi la passion de transmettre ce qu’Elle ressent au plus profond d’Elle-même.

Alors mes Amis, si Vous n’en étiez pas arrivés là où Vous en êtes, croyez-Vous qu’en Arkansas, le Monde du Petit Peuple se serait montré à Vous ? Non, Ils Vous l’on dit : - « Nous Nous manifestons à Vous parce que Vous êtes des Cœurs Purs. » Alors, Je ne Vous frotte pas le dos, Je ne Vous joue pas du violon, mais parfois il faut rétablir les choses. On peu Vous fustiger, mais là où Vous en êtes, Vous rayonnez, Vous êtes dans la joie et Vous expansez la Lumière que Vous Êtes, et Nous pouvons œuvrer avec Vous pour continuer sur ce chemin à aller toujours plus en profondeur, à aller toujours au-delà de vos limitations, de ce que Vous ne Vous permettez pas encore de vivre, et surtout, Nous avons à Cœur de Vous réapprendre, pas à pas, petit à petit, au fil du temps toutes vos capacités Divines allant bien au-delà de l’entendement humain.

Alors, ce que Nous Vous amenons à ressentir depuis deux-trois mois, que Ma Vous a fait circuler, dans ce qui a été aussi perçu dans cette session, c’est une ouverture à votre Puissance. C’est une ouverture à la reconnexion du Cristallin, à la reconnexion du Cœur Cristallin en Vous, où tout peut être perçu dans l’expression même de ce que Vous Êtes, et de ce que « le Tout » Est. Alors bien sûr, il y a encore du déblayage à faire, il y a des meubles qui n’ont pas été dépoussiérés depuis un moment, alors Je vais commencer par un gros meuble, il a vraiment besoin d’un karcher….. Alors quel est ce gros meuble à dépoussiérer avec une telle puissance ? …..

-  Amélah  : Le mental ?

-  Saint-Germain  : Il en fait partie.

-  Ama Luna  : L’égo ?

-  Saint-Germain  : Il n’est plus actif.

-  Elémah  : Les croyances ?

-  Saint-Germain  : Cela en fait partie… C’est la peur de passer la porte du changement total et radical, et surtout définitif. Alors qu’est-ce-que cela veut dire ? Cela veut dire que Vous maintenez en Vous l’impossibilité d’être totalement Vous en permanence, comme si Vous Vous imaginiez que d’être totalement Vous en permanence, Vous ne seriez plus d’une certaine façon en phase avec ce Monde, Vous ne pourriez même plus Vous adresser aux Autres, Vous ne pourriez même plus Vous promener normalement à l’extérieur, ni même aller boire un « petit crème » au café, n’est-ce pas Ma ? Mais en réalité, dans cette peur, il y a plusieurs ramifications. Une des ramifications majeures, c’est : - « Suis-Je prêt à assumer ce passage ?…………….. MaA que ressens-Tu ?

-  MaA  : Au plus profond de Moi-même Je Me sens….Je Me sens prête, parce que Je l’ai tellement espéré, Je Me sens vraiment en conscience et prête à assumer…..

-  Saint-Germain  : N’y a t’il pas quelque chose dans ce gros meuble qui est coincé ? Et si Tu le nettoies au karcher, il y aura ce résiduel coincé.

-  MaA  : Je sais pas.

-  Saint-Germain  : Regarde en Toi………………. Qu’est-ce-que Tu y vois ?............

-  MaA  : …Rien.

-  Saint-Germain  : Et dans ce rien, qu’est-ce-que Tu imagines ?

-  MaA  : …Moi J’imagine rien. Parce que Je ne sais pas, de toute façon.

-  Saint-Germain  : Est-ce-que dans ce rien, Tu peux décider que c’est ce que Tu Es, et que dans ce rien, bien sûr qui n’en ai pas un, Tu peux tout impulser sans aucune peur ?….. Que dans ce rien, Tu Es, Tu peux y rester, sans y rester, mais c’est un début, et être parfaitement Toi, en tout lieu, parfaitement Toi avec Quiconque, parfaitement Toi ici et ailleurs, parfaitement Toi dans toutes les dimensions, sans quitter ce que Tu es ici. Est-ce-que cela Te semble irréalisable ?

-  MaA  : Non pas du tout.

-  Saint-Germain  : Alors mon Amie Te T’accompagne, et Nous allons aller loin tous les deux. Il fallait que ce soit dit, il fallait que les Autres entendent ce que là où Tu en étais arrivée, Tu pouvais concevoir ce que peut-être Tu n’aurais pas conçu il y a quelques années en arrière, et ce que ne conçoit pas la majorité des Humains.

Alors mes Amis, où est-ce-que Je veux en venir ? Tout simplement à Vous dire que Vous commencez à percevoir une réalité qu’il Vous a fallut, pas à pas, chaque jour, chaque minute, chaque seconde, depuis des années…il Vous a fallut avoir le courage, la persévérance d’avancer, parfois en Vous traînant, dans la noirceur, mais toujours en Vous relevant, en ne cédant jamais, et en étant presque en totalité dans l’intégrité, parce que bien sûr, votre intégrité n’est pas totalement acquise, n’est-ce-pas Ama quand on préjuge sur les Autres, mais cela viendra…n’est-ce-pas Ma, encore dans certaines de tes peurs, mais là Je ne dirai rien, parce qu’elles ne sont déjà plus ce que Tu Es, mais pour ce que Tu as traversé, Je Te tire mon chapeau…n’est-ce pas Ama Luna avec tes pensées, stupides, idiotes, et inconséquentes…n’est-ce-pas mon Amie Amayah qui joue au chat qui se mord la queue, et Tu le sais…

-  Amayah  : Mais ça a assez duré.

-  Saint-Germain  : Décide-le !

-  Amayah  : Oui.

-  Saint-Germain  : N’est-ce-pas mon Amie Emaliah qui fait le yoyo, entre sa véritable Conscience et les jeux avec Elle-même…n’est-ce-pas chère Amie Elémah qui a déjà traversé bien des filets, mais qui s’accroche encore à quelques-uns. Je ne Te dis pas l’énorme sécateur avec lequel Je Me présente, ça va Te faire tout drôle……(Petits rires)…..mais Tu as cette volonté et Je T’honore…n’est-ce-pas mon Amie Amélah qui espère voir sa grandeur, et en même temps qui plonge la tête dans son sac de poussière pour ne pas voir totalement cette grandeur. Quand à mon Amie Caro , il y a une reconversion à faire, et Je L’attends au tournant…..(Petits rires de certains d’entre Nous)…..

-  Caro  : Oh, c’est pas avec Lui que Je vais danser.

-  Ama Luna  : Oh, si, si, Il danse bien…..(Petits rires de certains d’entre Nous)…..

-  Saint-Germain  : Quand à mon Amie Dominique , il n’est plus temps pour Toi maintenant de vivre dans le passé tortueux, troublant, souffrant, mais de T’ouvrir comme un lotus, et de tirer le meilleur parti de cette magnifique fleur. Nous en reparlerons… Quand à Marie , Tu as besoin de Te tourner en Toi sans ne plus rien chercher à l’extérieur, alors Tu vas Te découvrir. Bien des choses vont Te bousculer, mais en même temps vont Te propulser dans la joie et la Lumière, au-delà de ce que Tu pouvais imaginer… Quand à nos deux Amis récemment venus, Raoul et Sylvie , Je Vous dirai : il va Vous falloir faire des choix. Des choix que Vous avez faits, tant Vous Vous cherchiez.

Vous avez trouvé certaines réponses, mais en même temps, elles sont un détournement. Vous jouez à certains jeux, à Vous, en votre Cœur, de ressentir si cela maintenant Vous correspond. Vous seuls pouvez décider, et selon vos choix et selon vos décisions Nous œuvrerons avec Vous. Et il en est ainsi.

Mes Amis, Je vais clôturer cette session. Une fois de plus, comme le dit Ma , elle a été puissante. Bien des choses ont été comprises, libérées, intégrées, et vos consciences ont fait un bond en avant. Je Vous retrouverai la prochaine fois. Ce fut une grande joie pour Moi dans cette intervention, car quoi que Vous puissiez en penser, un peu d’une façon extérieure, et bien Je Vous ai amenés à ressentir d’une façon subtiles, certains éléments, et surtout à comprendre ce que maintenant, Chacun individuellement, en son for intérieur, va devoir faire comme choix, prendre de décisions, dépasser, et aller toujours, toujours encore plus dans la compréhension de ce que Vous Êtes à des niveaux encore plus élevés.

Je Vous salue les Amis. Je Vous dis à la prochaine fois. Je Vous aime tels que Vous êtes, et Vous avez tout mon assentiment sur votre voie, sur votre chemin, sur votre retour à Vous-mêmes. Et croyez-Moi, Je suis très présent, même si Je ne suis pas le seul, mais Je suis très présent. Le groupe France est un groupe évolué, c’est un groupe qui maintenant a atteint une Puissance qui amène de grands changements, qui amène bien des compréhensions à différents niveaux que l’Humanité va pouvoir ressentir, et sans Vous en rendre compte, Vous faites partie du changement planétaire.

Je Vous tire ma révérence, Je Vous baise la main à Chacune, et Je M’incline devant Monsieur.

Et il en est ainsi.

-  Le groupe  : Merci.

-  Saint-Germain  : Bonne soirée à Vous…..et à bientôt.

…..Pause…..

-  Ma  : Alors, avant de terminer, J’aimerais que Nous prenions cinq minutes pour être dans notre Cœur, sans aucune intention.....................

Dans notre Puissance, Nous allons expanser notre Lumière au grand Chef Sage Indien Clifford Maho Hoti qui souffre actuellement d’une très grave crise rénale…..

……..(Pause)…...

Compassion…..

…….(Pause)…...

Nous expansons notre Lumière à Anne , la femme de James Tyberron qui a guérit son cancer et doit subir une dernière opération. Elle sera cinq jours hospitalisée et Nous Lui apportons tout notre soutien dans l’Amour que Nous sommes…..

……(Pause)…...

Compassion…..

……(Pause)…...

Nous expansons notre Lumière à tous les Enfants autistes de la Terre…..

……(Pause)…...

Compassion…..

……(Pause)…...

Nous expansons notre Lumière à tous les Enfants bi-polaires de la Terre…..

……(Pause)…...

Compassion…..

……(Pause)…...

Nous expansons notre Lumière à tous les Enfants de la Terre…... Sans rein émettre d’autre « qu’être », qu’être Nous, expansons notre Lumière….. Nous pouvons ressentir dans la joie que tous les Enfants du Monde ont le droit de vivre leur pleine enfance sans ne plus jamais souffrir de quoi que ce soit...............

Nous expansons notre Lumière à tous les pays du Moyen-Orient…..

……(Pause)…...

Compassion…..

……(Pause)…...

Surtout maintenant à Israël…..

……(Pause)…...

Compassion…..

……(Pause)…...

A toute l’Humanité…..

……(Pause)…...

A tous Ceux qui Nous sont proches et que Nous affectionnons…..

Et il en est ainsi.

Merci et Namasté à tous les Intervenants… Et Ho-Be-Ahn !

-  Le groupe  : Ho-Be-Ahn, Ho-Be-Ahn.

-  Une Participante  : Ça veut dire ?

-  Ma  : Ça veut dire : « Le Maître en chemin que Je Suis salue le Maître en chemin que Tu Es ». Les Maîtres se croisent partout où I lssont, et se saluent : Ho-Be-Ahn, Ho-be-Ahn.

-  Elémah  : L’objectif, par rapport à la méditation sur les Enfants, tous les jours à midi, si on le fait pas à midi, enfin, Moi J’ai du mal à le faire à midi, on peut le faire à n’importe quel moment ?

-  Ma  : Oui, Moi aussi. Bien sûr, parce que Tu trouveras toujours un Être dans le monde qui expanse sa Lumière et cela contribue à ce que Toi Tu émets dans l’Amour.

-  Elémah  : D’accord.

-  Ma  : Et puis Je Vous invite à ressentir en votre Cœur la musique choisie pour cette session.

— > Fin de session avec la Musique de AVEL et MOR – Eire

***

Retranscription : …………… Emaliah et Annie-Amayah

Merci de tout Cœur à Vous Emaliah et Annie-Amayah pour la retranscription de cette session à Mirabel et Blacons.

Je Vous honore pour votre implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi