Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session Rencontre-discussion/Questions-réponses du (...)

Transcription de la session Rencontre-discussion/Questions-réponses du 25/09/2016 à Mirabel et Blacons

mardi 20 décembre 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre/discussion-Questions/réponses à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Dimanche 25/09/2016

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Ma Nanda Aweh

 Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma Nanda Aweh  : Vous Vous laissez aller……… Détente totale……… Présence en Soi, sans aucune interférence, sans penser…..………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous sommes ...........et Nous expirons très, très lentement……. Présence…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous sommes ............et Nous expirons très, très lentement……. « Être », être Soi simplement……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous sommes ............et Nous expirons très, très lentement……. Conscience……… Présence……. Instant présent…….. Être Soi simplement……..

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous retrouve, et c’est une joie pour Moi de voir combien ce groupe est dynamique, combien ce groupe en arrive à être dans une joie presque permanente, une joie qui Vous permet de dépasser encore parfois des petites anicroches qui n’ont aucune conséquence. En Amour de Soi-même, Nous pouvons accepter chaque Être quel que soit ce qu’Il émet. Et c’est ainsi !

Alors mes Amis avec ce groupe merveilleux, J’ai à cœur de Me prêter au jeu de vos questions, qui comme Vous le savez doivent concerner que Vous-mêmes, que ce que Vous vivez, que ce qui Vous empêche d’être Vous. Et c’est ainsi !

-  Ma  : Une question ?..........

-  Amayah  : Je Me suis réveillée ce matin avec une contracture en haut du dos du côté gauche. Donc y a t-il une raison particulière ?

-  Ma  : Je Vous rappelle qu’à chaque question, Nous faisons tous la même chose en Nous, cela Nous concerne tous à différents niveaux….

-  Amayah  : Et en fait, ça porte dans l’oreille gauche aussi.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu traverses une série d’incompréhensions. Accepte que Tu n’as plus à chercher une façon d’être que parfois Tu arrives à vivre, et que parfois Tu ne comprends pas. C’est un passage qui va T’amener, non seulement à ne plus Te chercher au travers de certaines incompréhensions, mais surtout au travers de certaines recherches qui ne sont pas totalement acquises……….... Accepte que l’état « d’Être » est parfois déroutant parce qu’il ne correspond pas toujours à l’idée que Vous Vous en êtes faite…………..

Ne cherche rien, Tu as suffisamment œuvré pour pouvoir maintenant être Toi, simplement Toi, en ton Cœur, en ton espace, jusqu’à ce qu’à un moment donné Tu ressentes ce point de fusion. Rien d’autre ne peut T’amener à comprendre ce que Tu Es. Vis simplement ce que Toi Tu as envie de vivre, mais ne laisse pas ton mental prendre le dessus. Ne Te soucie pas pour ce que sera demain, mais accepte que sans que quelque chose de particulier, d’énorme, de sensationnel se manifeste, Tu puisses être vraiment et réellement l’Être Divin que Tu Es, être en Conscience, et impulser avec ta Conscience Divine, en Toi-même, ce que Tu as à cœur de vivre, mais sans rien émettre d’autre, sans aucune pensée parasite ou interférente.

Ce qui se passe, c’est que Tu as de la difficulté à lâcher toutes ces courbatures, le simple fait de Te dire : - « Mais non, c’est pas possible, il y a certainement autre chose. Je vais encore devoir en passer par plein de choses avant de ressentir l’extraordinaire qu’est l’état « d’Être » Divin. » Eh bien lâche cette croyance, parce que Tu pourrais chercher indéfiniment quelque chose d’extraordinaire qui ne se produira jamais, tant que Tu n’es pas simplement Toi, comme Nous Vous l’avons amené à ressentir hier dans la session. Ne cherche plus rien, sois Toi en ton Cœur, en ton espace. Accorde-Toi « d’Être » simplement. Ce n’est pas compliqué, mais Vous le compliquez ! Et à partir de là, il Te faut ne plus penser, ne plus émettre aucune interférence empêchant les Energies de Te servir. Sois-Toi, sois dans ta joie, dans l’instant de tous les instants, et accepte qu’il n’y a rien d’autre à faire « qu’Être ». Et c’est ainsi !

-  Amayah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Ton oreille elle Te dit : - « Il y a peut-être quelque chose que Je n’arrive pas à entendre dans tout ce qui est dit. » Et c’est en corrélation avec ta courbature qui est comme un nœud que Tu T’imposes, de peur de passer à côté de quelque chose que Tu n’arrives pas à atteindre, à comprendre. C’est là où sont les incompréhensions : - « Il y a certainement quelque chose d’autre… » Et Je Te le dis : lâche tes incompréhensions, et sache que ce que Tu entends, Tu dois Te permettre de le ressentir à d’autres niveaux, sans chercher à le ressentir au niveau de ton mental, de ton intellect. Et c’est ainsi chère Amie ! Accorde-Toi « d’Être ». Vois-Toi dans la pleine Lumière où Tu permets à ton corps de se rééquilibrer, et à tes cellules de répondre à la pleine vibration de la Lumière que Tu Es. Et Je T’aime mon Amie ! Et c’est ainsi !

-  Amayah  : Merci !

-  Ma  : Une question ?.........

-  Vanyéah  : Je Me suis réveillée cette nuit suite à un cauchemar, et J’ai très, très mal dormi. Je ne Me sens pas fatiguée, mais en fait c’est comme si J’avais en Moi « berk », plein de berk en fait ! Et le rêve, c’était dans une maison hantée, donc c’est encore plein de berk, et J’ai l’impression que c’est quelque chose qui est en Moi qui ne Me permet pas d’aller plus loin, en fait, dans ce que « Je Suis ». Et ces derniers temps, J’ai fermé énormément de grandes portes du passé, peut-être que c’est la fin de ça qui se manifeste, et c’est parfait, mais Je suis plein de berk, et ce n’est pas agréable, et voilà.

-  Ma  : Laisse-Toi aller…….. Tu es vraiment en Toi, dans ta Présence……. Tu ne cherches pas à comprendre, pas d’interférences de ton mental, ni de ta personnalité humaine, mais Tu accueilles, Tu laisses ta propre Conscience et « La Source » T’insuffler ce que Tu es à même de ressentir à d’autres niveaux pour l’intégrer, le transmuter, le dépasser.

-  Yosuel  : Mon Amie, tous ces berk, comme Tu sais si bien le dire, ce sont tous des passages dans lesquels Tu as eu beaucoup de difficultés à graduer, parce qu’ils Te retenaient d’une certaine façon dans la densité, parce que Tu aimes tout ce qui se joue sur cette Terre. Tu aimes le contact avec les Autres. Tu aimes d’une certaine façon ce qui se passe dans bien des manifestations, dans bien des choses qui se pratiquent. Tu aimes les Êtres qui s’expriment de différentes façons, dans différentes expressions, dans différentes choses qui sont préparées comme certaines de vos manifestations de groupe, certaines manifestations musicales, et Tu sais parfaitement de quoi Je parle. Tu aimes beaucoup toutes ces choses, et il y a une partie de Toi qui a peur de ne plus être en phase avec ce monde si réellement Tu faisais définitivement le choix d’être Toi.

Et c’est là que Nous Te disons : cette peur est liée à une incompréhension de ce que Tu ne Te permets pas d’être Toi en permanence, et de T’octroyer tous les jours des petits moments de pause à être en Toi, avec Toi, sans penser, simplement ressentir ce que Tu Es. Il va être important que Tu fasses tes choix en ce sens pour que Tu puisses toujours aller au-delà de tout ce que Tu contactes, parce que beaucoup d’énergies dans cette densité T’attirent, se nourrissent de Toi, et parfois Tu ne sais même plus comment en sortir, Tu es prise dans une certaine attraction, dans certains tourbillons, et il T’est difficile de revenir à Toi. C’est là qu’il Te faut prendre le choix, ferme et décisif en Toi : - « Je peux vivre ce que J’ai envie de vivre. Je peux faire tout ce que J’ai envie de faire, mais il Me fait réapprendre à être Moi, en Moi, en permanence, dans cet espace-temps qui est le mien, sans ne plus en déroger, et Me permettre « d’Être » sans penser, même lorsque Je suis en plein dans mon activité. Je peux faire mon activité, faire ce que Je sais faire, mais ne plus penser au niveau du mental humain, de la personnalité humaine, en étant dans la conscience de masse, mais faire ce que J’ai envie de faire en laissant ma propre Conscience exprimer ce que J’ai à exprimer. »…

Alors ce n’est pas encore évident pour Toi ! Tu as longuement cheminé, mais sans jamais vouloir Te permettre d’être totalement Toi, en Toi. Tu sais maintenant qu’il est si facile de se laisser aspirer par toutes les énergies qu’émettent Ceux que Tu côtoies, par toutes les énergies qui circulent en ce monde, d’être en permanence dans l’attraction des pensées de la conscience de masse. Tu le sais maintenant, à Toi de faire tes choix, et de prendre conscience que Tu peux vivre autre chose sans Te couper de ce monde, sans Te couper de tous Ceux que Tu côtoies, mais d’être Toi dans une autre conscience, sans faire ambage de quoi que ce soit, mais d’être Toi naturelle, vraie, en Amour de Toi-même tout en faisant ce que Tu as à cœur de faire. Il n’y a rien d’autre qui puisse T’être dit. Ton rêve est significatif de toutes ces énergies sombres que Tu côtoies, que Tu n’as plus envie de vivre, mais sans Te donner le droit d’être Toi en conscience en permanence. Il Te faut régulièrement être réajustée, et Tu peux honorer en cela notre chère Amie Ama, mais Tu ne peux pas vivre constamment en étant réajustée à tout instant.

Et Je peux Te le dire, nos Petites Mères vont être de plus en plus accaparées par bien d’autres choses. Il arrivera un moment donné où Elles ne seront plus autant disponibles pour Ceux qui font appel régulièrement à Elles. Là où Tu en es mon Amie, Tu as la capacité de vivre autrement et autre chose, tout en Te faisant plaisir et en vivant pleinement ce que Tu as envie de vivre. A Toi de faire tes choix, à Toi d’en prendre conscience. Tu peux vivre une vie extraordinaire, mais sans Te laisser happer dans toutes ces énergies, par peur de ne plus être en corrélation avec ce monde. Accepte cette croyance, cette peur……….elles ne sont pas ce que Tu Es, et elles ne sont pas ce qui T’amènera à vivre pleinement ce que Tu es en droit de vivre maintenant. Et il en est ainsi !

-  Vanyéah  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ?........

-  Enyéah  : La semaine dernière, J’ai une dent qui s’est cassée et qui a fait découvrir une belle carie. Il faudra l’arracher, et pour le moment Je ne sens rien, elle ne Me fait pas mal, mais voilà, il y a quand même cette carie qui est arrivée !

-  Yosuel  : Ah les dents, mes Amis, les dents, source de toutes vos peurs ! C’est pour ça qu’il y en a beaucoup qui ont des problèmes de dents. Ne jouez plus le jeu des peurs. Les peurs sont des énergies que Vous pouvez facilement ressentir, intégrer, transmuter, transcender, dépasser. Ce sont des énergies qui ne sont pas la pleine Lumière que Vous Êtes. Ce sont des énergies qui Vous affectent, et qui pourtant ne sont pas Vous, qui ne sont pas ce que Vous Êtes. Alors bien sûr auparavant les peurs se manifestaient, Vous rentriez dedans, Vous jouiez avec, Vous ne saviez plus comment en sortir, Vous en souffriez, et Vous cherchiez inlassablement des réponses dans la conscience de masse.

Au jour d’aujourd’hui, Vous êtes à même de ressentir ces peurs, et en l’instant de les intégrer, de les dépasser. Ne cherchez pas toujours à savoir d’où elles viennent, dès que Vous les ressentez, permettez-Vous en l’instant de les intégrer et de les transmuter, parfois de les transcender, mais surtout de les dépasser.

Tu as eu beaucoup de peurs ma chère Amie, surtout par rapport à ce que Tu allais vivre dans cette vie, par rapport à ton devenir, par rapport à ce que Tu Es, par rapport à ce qui va se passer en étant en Conscience, et Tu ne savais même pas si Tu étais réellement en conscience. Il y a eu tout un amalgame de peurs, et c’est ainsi que ces peurs ont en quelque sorte « rongé » ta dent. Il est temps d’y apporter un bon soin, de faire ce qu’il faut, et maintenant de ne plus Te laisser avoir dans le jeu des peurs. Tu sais que Tu peux être Toi, Tu sais que Tu peux être parfaitement en ta Présence, et ne plus jouer aucun jeu de peurs qui ne sont que des énergies qui peuvent être intégrées et transmutées. Donc Tu n’as plus à T’en faire par rapport à ces peurs, si Tu ressens que ce ne sont que des énergies dans lesquelles Vous avez joué, et que Vous pouvez largement dépasser.

Les peurs n’ont plus à Vous prendre comme elles le faisaient auparavant, elles n’ont plus à Vous restreindre dans votre vie, elles n’ont plus à Vous limiter dans tous les domaines. Vous pouvez maintenant les transmuter : - « Je ne suis pas ces peurs, Je ne suis pas ce qui se manifeste parfois, mais en étant Moi en conscience, conscience de la Puissance que « Je Suis », Je peux tout transmuter, car rien n’est au-delà de la pleine Lumière. »

Accepte de ne plus T’en faire pour tout ce qui T’a empêché d’être Toi-même………pour tout ce qui T’a perturbé d’une certaine façon……… Ne donne plus de crédit à ton mental humain. Apprends à être en paix, en Toi, en Amour de Toi-même. Apprends à ne pas penser, et à simplement émettre au niveau de ton Cœur ce que Tu es à même d’émettre, et Tu verras que cela va encore changer bien des choses, à bien des niveaux, et Tu T’en sentiras bien plus légère. Tu Te sentiras bien plus Toi-même, et Tu seras bien plus en phase avec cette vie, en étant à la fois ici et ailleurs, en T’amusant de ce que Tu peux percevoir qui ne T’était pas possible du tout de percevoir auparavant, d’être dans différents niveaux, et de voir comment Tu peux œuvrer avec ces différents niveaux. Et c’est ainsi !

Demande à tes dents de se rééquilibrer, vois-Toi dans la pleine Lumière, et sois dans l’assurance que tout se rééquilibre, mais n’oublie pas de faire tes soins !

-  Enyéah  : C’est prévu !

-  Yosuel  : Et il en est ainsi !.... Bon, Je tiendrai Moi-même la roulette !

-  Enyéah  : D’accord !

-  Yosuel  : Elle sera plus légère…

-  Ma  : Une autre question ?............

-  Vanyéah  : J’ai régulièrement mal aux cervicales, au dos… Bon voilà, c’est récurent, sachant que J’ai un appareil photos qui est assez lourd, mais Je pense que ce n’est pas dû qu’à ça. Tout à l’heure, Je vais faire un soin avec MaA qui M’a dit que ça ne venait d’aujourd’hui, enfin Je Me tiens mal, etc., donc, J’ai une scoliose, et voilà Je ne Me sens pas bien, et du coup Je voulais voir ça avec Toi !

-  Yosuel  : Ma chère Amie, Je ne suis pas ostéopathe ! Il Te faut effectivement avoir recourt à des soins qui T’aideront à rééquilibrer une dorsalgie récurrente, tout en œuvrant en Toi, dans la pleine Lumière que Tu Es, en parlant à ton corps, à tes cellules, tous les jours, pour que ton corps se rééquilibre et se libère de bien des tourments que Tu as accumulés. Alors, comme Je Te l’ai dit, il Te faut prendre la décision de Te re-trouver en Toi, et d’être en Conscience en permanence. Ce qui se passe au niveau de ton dos, et Nous allons aider cette chère MaA qui va encore découvrir des énergies coincées, Tu ne dois plus avoir peur de ce que Tu Es, Tu ne dois plus Te retourner. Tu as vécu beaucoup de peurs, Tu as vécu un passé déstabilisant. Tu es venue en incarnation pour Te permettre d’aller au-delà de toutes les choses qui durant toutes tes vies, on T’a obligé de porter, qu’on T’a affublé, qu’on T’a imposé d’intégrer, et surtout on T’a demandé de Te plier. Et donc Tu es venue dans cette vie pour pouvoir comprendre comment on peut être Soi, comment ne plus se plier aux Autres, comment ne plus se devoir aux Autres, comment ne plus faire plaisir aux Autres en faisant des choses qu’on a pas envie de faire, comment aller au-delà de toutes les croyances, même si Tu côtoies des Êtres qui veulent T’imposer leurs croyances, qui veulent T’imposer leur façon d’être, qui veulent T’imposer que Tu sois comme Ils veulent que Tu sois.

Il y a tant de choses que Tu as décidé de dépasser, sans ne plus subir Qui que ce soit, mais en en ressentant dans ta Profondeur ce que cela veut dire dans le plein Amour que Tu Es, dans le plein Amour que représente ces expériences, sans ne plus mettre Qui que ce soit en cause, mais d’être pleinement responsable de Toi-même, de ta vie, de ta réalisation, et de ne plus jamais rien porter de lourd sur tes épaules en courbant le dos, en étant de guingois, en étant affublée de bien des choses qui ne T’appartiennent pas.

Alors bien sûr, Tu as fait le choix aussi, et cela en fait partie, de faire quelque chose avec passion mais dans la non-légèreté. Tu as la possibilité de vivre pleinement ce que Tu as envie de vivre, et de faire ces magnifiques photos sans que ton dos ne supportent le poids d’un appareil qui ne T’était pas vraiment nécessaire. A Toi d’aller au-delà de tes choix, à Toi d’aller au-delà de tout ce qui se pratique, de tout ce que l’on Te dit, et d’écouter ton Cœur, de laisser ta propre Conscience T’insuffler ce qui Te correspond. Alors Tu trouveras ce qui Te correspond pour faire ce que Tu as envie de faire. Et c’est ainsi !

-  Vanyéah  : Je peux rajouter quelque chose ?... C’est pour ça que Je ressens comme une chape sur Moi, comme si Je n’arrivais pas à Me réveiller vraiment… Je sens des trucs, mais Je ne vais pas au bout, comme s’il y avait quelque chose qui Me bloquait. Alors Je Me bloque sûrement, mais quand Tu disais que Je portais des choses qui Me faisaient plier etc., c’est comme si Je M’enterrais ou on voulait M’enterrer…

-  Yosuel  : Que décides-Tu à l’instant même ?

-  Vanyéah  : De Me réveiller, de Me lever….

-  Yosuel  : D’être Toi …

-  Vanyéah  : D’être Moi….

-  Yosuel  : D’aller à la rencontre de Toi-même. Tu n’as pas de choses extraordinaires et spécifiques à faire, mais d’être Toi, en ton espace, en laissant ta propre Conscience s’exprimer, sans ne plus Te chercher à l’extérieur, sans ne plus Te laisser pomper ton Energie, sans ne plus Te laisser aspirer dans des tas d’énergies où Tu ne Te reconnais plus, où Tu Te sens perdue, écrasée, et c’est là cette chape. Encore une fois décide d’être Toi, décide de rester pleinement Toi en Conscience, respire profondément le plus souvent possible pour Te permettre de Te recentrer. Conçois les choses différemment par rapport à tout ce que Tu concevais. Sois en Amour de Toi-même, et ne Te laisse plus prendre au piège de tous Ceux qui veulent T’accaparer, qui veulent que Tu sois comme Ils veulent que Tu sois, et qui veulent T’imposer des choses soi-disant parce que c’est ainsi qu’elles doivent être faites. Ecoute ton Cœur ! Ta Conscience et «  La Source  » Te guideront toujours bien au-delà de ce qui se pratique, alors Tu seras dans l’émerveillement, la joie d’être, la joie de vivre, et non de survivre. Et c’est ainsi !

-  Vanyéah  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ?............

-  Linéah  : Puisqu’on est dans les symptômes physiques, Moi, ça fait une petite semaine, et ça fait longtemps que ça ne M’était pas arrivé, J’ai de nouveau un petit peu de sensibilité au niveau de l’estomac, et cela faisait vraiment un bon que…alors, voilà… Savoir si J’ai encore des choses à digérer, si J’en est digéré pas mal et que voilà… Savoir un peu aussi d’où ça venait……

- Ma : Je Vous rappelle qu’à chaque fois, Nous faisons tous la même à différents niveaux….

-  Yosuel  : Mon Amie, cet estomac qu’est-ce que Tu l’as un peu chargé, gavé ces derniers temps. Cela T’étonne ? Ne cherche pas, sois Toi…… Accueille ce qui T’est dit, ce que Nous ressentons en Toi, afin de l’intégrer, de le transmuter, de le transcender et de le dépasser. Tu as été affectée par certains membres de ta Famille biologique. Tu as cherché à savoir ce qui se passait en Eux, et les énergies sont lourdes, très lourdes, et cela T’a affecté à un certain point, pas complètement, parce que là où Tu en es maintenant, Tu es à même en grande partie de rester Toi-même, parce que si Tu n’en étais pas là où Tu en es, dans la Conscience où Tu en es, cela T’aurait affecté bien plus grandement. Ce que Tu dois comprendre maintenant, et surtout ressentir : - « J’accueille ces Êtres sans ne plus rien prendre sur Moi. Je Les vois Chacun, Chacune avec compassion, l’Amour que « Je Suis », et Je sais que c’est leurs choix, leurs expériences, quel que soit ce qui peut en découler. Je ne M’implique plus, J’accompagne, mais Je ne M’immisce plus du tout dans ce qu’Ils vivent, et ce qu’Ils émettent ne doit plus M’affecter, Je reste Moi, dans ma joie, dans ma Lumière, et J’ai autre chose à faire maintenant pour Moi. Je ne suis plus partie intégrante de cette Famille biologique, Je sais que ce sont des Âmes qui ont vécu beaucoup de vies, et il y aura bien des choses qui se passeront encore au niveau de leur Âme, mais Moi J’ai à M’occuper de Moi. » Et quand Je dis « M’occuper de Moi », c’est une façon de dire les choses, mais accepte enfin que Tu puisses vivre pour Toi. N’aie pas peur d’être dans l’abondance, n’aie pas peur de faire les folies que Tu as envie de faire, et ne Te préoccupe pas des Autres.

Le Maître ne se limite pas, le Maître ne vit pas dans la petitesse, dans les restrictions, dans les croyances, dans les limitations. Le Maître ressent ce qu’Il a envie de vivre et de créer, et Il l’impulse avec sa Conscience Divine. Le Maître ne s’implique plus dans tout ce qui se passe au niveau de la densité de cette 3D, dans cet hologramme, mais Il accompagne avec tout son Amour, parce que Lui-même y a vécu. Il sait ce que c’est que d’être aux prises dans les énergies de basses fréquences.

Tu as déjà des énergies qui vibrent au-delà de ces basses fréquences, ne T’y laisse plus attirer. Ton estomac Te dit : - « Je ne Me suis pas permise de vivre totalement pour Moi, parce que ce serait trop flagrant, indécent, par rapport à ce que les Autres vivent, et Ils ne Me comprendraient pas, Ils Me jugeraient. » De toute façon Ils ne Te comprennent pas et Ils Te jugent. Alors permets-Toi « d’Être », sois Toi, accepte de vivre pour Toi, montre-Toi telle que Tu Es sans faire ambages, sans vouloir imposer quoi que ce soit, mais montre-Toi vraie, authentique, dans ta joie, et n’aie pas peur de Te faire plaisir, n’aie pas peur de vivre ce que Tu as envie de vivre, et ne Te préoccupe pas de ce que les Autres peuvent émettre, cela Leur appartient, cela ne T’appartient pas, et fais-Toi plaisir. Et il en est ainsi !

-  Linéah  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ?............

-  Alimayah  : Je vais poser une question très courte !.... Qu’est-ce qui y a !

- Ma  : Déjà détends-Toi….

-  Alimayah  : Oui, J’essaye, tout Me sort par les yeux en fait en ce moment….

-  Yosuel  : Lâche tout………. Prends une grande respiration ….. Lâche tout……… Laisse-Toi aller………

Il y a en Toi une grande contrariété qui T’empêche d’être Toi. Tu n’es pas en ton Cœur. Tu n’es pas en ton centre, Tu ne permets pas à ta propre Conscience Divine de T’impulser ce qu’Elle est à même de T’impulser. Tu es prise dans le tourbillon de ce tourment. Respire profondément ….. Laisse-Toi aller……. : - « Je lâche le mental…….. Je respire profondément ……. Je lâche tout ! »…..….. Respire profondément … Lâche tout !.......... Respire profondément ……. Re-trouve-Toi........... Respire profondément …….. Laisse aller……….. Respire profondément …….. Ne retient rien………

Il y a une partie de Toi qui ne veut pas accéder à ce que Tu es à même de ressentir à d’autres niveaux. Cela Te retient comme une chape, et cela T’affecte. Décide de ne pas laisser cette partie Te perturber, Te prendre entre deux étaux…. : - « Je décide de Me re-trouver, Je ne Me mets aucun frein. Je décide de lâcher cette partie, Je ne la cherche pas, Je respire profondément …….. Je Me re-trouve. »..… Détends-Toi……. Ne cherche rien…….. Détends-Toi…….. Laisse-Toi aller…….. Détends-Toi…….. Permets-Toi « d’être »…… Détends-Toi……. Ne reste pas dans ton blocus….. : - « Je ne suis pas ce qui se manifeste. Je ne suis pas les impondérables qui cherchent à M’empêcher d’être pleinement Moi et d’accéder à ce que Je suis à même de ressentir pour en comprendre la subtilité de ce que J’ai mis en place à un moment donné. »….

Ne Te laisse pas perturber par certaines énergies qui veulent Te bloquer : - « Je ne suis pas ces énergies, Je ne les laisserai pas M’étreindre. Je suis Conscience Divine, Je suis la pleine Lumière. » Et la pleine Lumière ne connaît pas toutes ces énergies qui se meuvent au niveau de la conscience humaine pour l’empêcher d’être pleinement partie intégrante dans le Cœur de l’Être : - « J’accepte de tout lâcher….. Je respire profondément ……. Je Me laisse aller…… Je respire profondément ………et Je lâche tout…….. Je respire profondément …….et Je ne Me considère plus comme un pauvre Être accablé par tant de choses qui ne Me permettent pas d’être dans la joie et d’accueillir la vie, de la vivre pleinement. »….

Tu as vécu tant de choses qui T’ont accablée. Tu as vécu tant de choses que Tu ne comprenais pas. Tu as vécu tant de choses qui T’ont restreinte du tout au tout. Tu as vécu tant de choses où Tu ne comprenais pas ce qui se passait, ce qu’est cette vie, qu’est-ce que tout ce fatras de croyances, d’emprisonnements, d’impondérables, de conditionnements, et tant d’autres choses, tant d’autres choses qui T’ont accablée, et dont Tu as eu le courage d’accueillir chaque émergence pour aller au-delà, pour aller toujours plus loin, pour aller à la rencontre de Toi-même, pour comprendre ce qui se passait dans cette vie, et vouloir ressentir ce que Tu Es en réalité.

Alors Tu en arrives à un point de non-retour. Ce point de non-retour que Vous vivez Tous sur votre cheminement à Vous re-trouver, il Te dit : - « Voilà, J’en suis là, le retour en arrière n’est plus possible, Je ne peux plus Me raccrocher à quoi que ce soit de tout mon passé, car il n’y a plus du tout de rambardes, de bouées de secours, de portes de secours. Cela n’est plus possible ! Je Me retrouve là, Je suis en conscience. Je ne sais pas si ce que Je fais est bien. Je ne sais pas si ce que J’émets est correct pour changer le cours de ma vie, pour M’attirer ce que J’ai envie de vivre. Je ne comprends pas comment les Energies peuvent Me servir. Je ne comprends pas comment il faut être pour vivre autre chose, et J’en suis là. Je ne sais pas ce que sera demain, et en même temps Je sais que Je ne peux plus Me retourner et M’accrocher à quoi que ce soit. C’est comme une constatation terrible où du coup, J’essaye de partir Je ne sais où, et d’y mettre une forme de barrière, à la fois pour ne pas Me retourner, à la fois pour ne pas avancer, mais pour Me maintenir dans un certain niveau dont Je ne sais pas ce qu’il est, dont Je ne sais pas ce que Je vais faire, dont Je ne sais pas à quoi il correspond, où Je ne Me sens pas bien du tout, mais au moins Je peux attendre pour voir ce qui va advenir, et peut-être on Me donnera un peu plus de précisions quant à ce que « Je Suis », et comment articuler avec cette nouvelle Conscience, et comment vivre pour Moi en allant au-delà de tout ce que Je vis. »…

Alors mon Amie, Tu viens de ressentir ce que déjà Tu avais mis en place qui ne Te correspond pas, dans lequel Tu n’es pas bien, mais qui est comme un garde-fou. Tu viens de ressentir exactement ce que Tu as décidé d’une certaine façon, et surtout Tu as ressenti que cela ne T’amènera à rien !

Alors laisse-Toi aller……….. Ne cherche rien, n’interfère pas, et décide de briser ce garde-fou et de revenir en Toi-même, de revenir en cet espace où Tu savais « Être », même si Tu savais ne pas le rester, mais Tu savais y être………………. Décide maintenant que Tu as déjà dépassé tout un amalgame d’inconditionnels impondérables, et que Tu n’as plus à avoir peur maintenant de ce que Tu Es, et de décider enfin de le vivre : - « Je Suis… En mon espace « Je Suis », en mon Cœur « Je Suis »… Je décide de ne plus Me laisser avoir par aucune pensée qui interfère la manifestation de ce que Moi J’ai à cœur de manifester pour vivre ce que Moi J’ai envie de vivre et de créer. En mon espace, en mon Cœur, au niveau de ma Conscience Divine, J’impulse ce que J’ai envie de vivre et Je n’émets rien d’autre. Je suis déjà au volant d’une belle voiture, Je suis dans l’abondance, Je suis dans la pleine Lumière, et tout Me répond. Je n’émets rien d’autre, rien d’autre, rien d’autre… C’est tout ! »…

C’est ainsi que Vous êtes les Créateurs ! Il Vous faut l’accepter, le ressentir à d’autres niveaux, et ne plus Vous en faire : - « Dans la pleine Lumière « Je Suis ». Dans la pleine Lumière J’ai confiance en ce que « Je Suis ». Dans la pleine Lumière Je décide enfin de vivre pour Moi, et Je ne remets plus en cause ce que » Je Suis ». Et c’est ainsi !

Mes Amis, Je vais clôturer cette session, car Vous venez de finir en beauté dans une compréhension grandiose dans ce que Nous Vous amènerons de plus en plus à ressentir et à vivre. Tout est là ! Rien d’autre ne peut être vécu que ce que Nous Vous disons, car c’est votre vérité. A Vous maintenant de créer votre réalité au-delà de cette réalité. Je Me fais une joie de Vous y amener, comme beaucoup de notre côté. Nous Vous aimons, Nous Vous suivons, Nous Vous accompagnons, et Vous n’êtes pas seuls. Ne Vous détournez plus de votre route Divine, de ce que Vous Êtes, de ce que Vous êtes venus faire sur cette Terre en incarnation.

Je Vous aime, et Je Vous dis à bientôt ! Soyez-Vous en paix, dans l’instant présent, Vous-mêmes, dans la joie, dans la Lumière, en étant le Créateur que Vous êtes. Et il en est ainsi !

-  Tous  : Namasté Yosuel  !

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session Questions/réponses à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi