Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session Rencontre-discussion/Questions-réponses du (...)

Transcription de la session Rencontre-discussion/Questions-réponses du 29/01/2017 à Mirabel et Blacons

dimanche 12 mars 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre discussion/Questions-réponses à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Dimanche 29/01/2017

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Ma Anarayah Yaweh

 Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma Anarayah Yaweh  : Vous Vous laissez aller…… Détente totale……………….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ........et Nous expirons très, très lentement…… Présence, sans penser, sans aucune interférence…….…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes .........et Nous expirons très, très lentement…….… Conscience en l’instant présent, sans rien chercher…………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous So mmes.........et Nous expirons très, très lentement……. « Être », simplement « Être »…….. « Je Suis » et « Je Suis »…….

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Alors comme Nous Nous retrouvons, ce beau Groupe, ce Groupe puissant, n’en doutez pas. Vous Êtes, et Nous Vous accompagnons. Vous Êtes, et Vous ne devez plus Vous jouer à Vous-mêmes. Acceptez ce que Vous Êtes, et permettez-Vous de le vivre.

Alors mes Amis, comme Vous le savez, Je Me prête à répondre à vos jeux de questions, qui ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous-mêmes. Et il en est ainsi !

-  Ma  : Une question ?..........

-  Manivéah  : Depuis quelques jours en fait, J’ai mal aux yeux ici, ça Me pique. Je suis souvent entrain d’enlever des larmes, ça Me pique énormément. J’éternue aussi, et J’en ai parlé à Ma et Ama aussi Elle est au courant. Est-ce que c’est lié…est-ce qu’il y a quelque chose à guérir, Je ne sais pas ! Mais c’est vrai que ça pique depuis une semaine aussi en haut du nez, entre les deux oreilles…entre les deux yeux, mais à l’intérieur des yeux !

-  Ma  : Tu Te laisses aller, Tu es Toi, en Toi, Tu ne cherches pas à comprendre, sans interférence de ton mental, et Nous faisons tous la même chose……….

-  Yosuel  : Mon Amie, il y aurait encore tant de choses à dire, mais le principal : Tu sais, et Tu as ressenti qu’à travers tout ce que Nous T’avons dit, et Je le répète, ce que Nous Vous disons, c’est aussi ce que Vous Vous dites. N’oubliez pas que votre Conscience est de notre côté et que d’une certaine façon, Vous Vous canalisez Vous-mêmes, et c’est là que ça M’amuse quand il y en a qui pestent envers Nous, Ils ne s’imaginent même pas que c’est Eux-mêmes qui se parlent pour comprendre ce qu’Ils doivent traverser et dépasser.

Alors ma chère Amie, Tu as pris conscience de bien des choses, et Tu es en accord pour Toi-même, mais il y a une partie de Toi qui n’accepte pas encore de Te voir en totalité dans ce que Tu Es : une Emanescence Divine. Tu as encore à cœur de Te voir l’Humain tel que Tu Te vois, et qui n’arrives pas encore à faire l’association, c’est le seul mot que J’ai trouvé, mais ressens… Tu n’as plus à Te confronter entre ce que Tu es en tant qu’Humain, ce que Tu vois dans ta glace, et ce que Tu Es en réalité.

Accepte maintenant que Tu es bien autre chose……… Accepte que cet autre chose puisse être présent ici dans cette réalité, afin que Tu puisses Te réaliser, sans ne plus être prise avec tout ce qui se joue, et tout ce que Tu as cru être…………

Il est temps que Tu Te vois autrement tout en acceptant l’Humain que Tu es, tout en Te voyant autrement intérieurement. Et c’est ce que Je pourrai Te dire !

-  Manivéah  : Merci !

-  Yosuel  : Fais l’exercice de la régénération cellulaire comme Je l’ai indiqué.

-  Manivéah  : C’est quoi la régénération cellulaire ?

-  Ma  : Je Vous l’avais envoyée en son temps, et Tu l’as aussi sur mon site à la rubrique : « A - La biologie par Yosuel  ».

-  Ma  : Une autre question ?............

-  Emaliah  : Moi aussi cette semaine, J’ai de gros problèmes avec mes yeux, mais parce que J’ai déneigé, donc avec la réverbération, c’est vrai que J’avais les yeux très, très larmoyants, et comme il faisait froid, mes lunettes prenaient de la buée, Je les ai enlevés pour les mettre dans ma poche et J’ai cassé mes lunettes en deux. Là, Je les ai recollés et ça tient, mais bon Je voulais savoir ce qui s’est joué avec mes yeux et tous les soirs Je faisais des soins avec mes yeux ?

-  Ma  : Je Vous rappelle qu’à chaque question, Nous œuvrons aussi Nous-mêmes……

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as acceptes de plus en plus ce que Tu Es, et Tu vas de plus en plus au-delà de tous les jeux humains, de tout l’émotionnel, Tu T’accueilles de plus en plus, et c’est cet accueil qui fait que tes yeux versent des larmes de conscience. Il y a aussi le fait que Tu as été confrontée avec ce que Tu appelles réverbération. C’est aussi ce qui a joué, et en 3ème lieu Je dirai : Tu ne veux plus Te voir comme Tu étais auparavant, Tu as vraiment à cœur de Te voir pleinement dans ce que Tu Es, sans ne plus Te jouer à Toi-même, et sans ne plus Te référer à tout ce qui se passe. Alors tes lunettes elles Te disent : - « Il est temps que Je Me permette de voir différemment. Il est temps que Je n’ai plus les vieilles structures. »…

A Toi maintenant de faire le choix de garder tes rogatons de lunettes ou de Te permettre d’en avoir des nouvelles, plus belles, plus sexy, plus appropriées, jusqu’au jour où si Tu arrives à y parvenir, Tu retrouves une vue parfaite, mais cela T’appartient selon ton chemin, et Nous y reviendrons, car beaucoup d’entre Vous sont concernés. Et c’est ainsi !

-  Emaliah  : Merci Yosuel  !

-  Ma  : Je rajouterai que régulièrement par rapport à tout ce que J’ai vécu, mes yeux pleuraient tous seuls, mais par contre ça ne Me brûlait pas et J’avais des larmes qui coulaient toutes seules !

-  Ma  : Une autre question ?.........

-  Elémah  : Il y a une dizaine, une quinzaine de jours, J’ai régulièrement comme du feu dans ma bouche et des fois dans la gorge aussi…ça chauffe…. Et J’ai la langue un peu chargée.

-  Ma  : Laissez-Vous aller….

-  Yosuel  : Mon Amie, ressens………. Tu as très peur de devoir prendre des décisions où Tu auras à T’exprimer Toi-même dans ce que Tu as à cœur de vivre, sans ne plus jamais Te laisser prendre au piège de Ceux qui voudront T’imposer tout ce que Tu n’as plus envie de vivre. Accepte que Tu n’as plus à jouer ce jeu…….. Accepte que Tu puisses T’exprimer en étant Toi le Maître, Toi simplement, Toi dans ta joie, Toi en laissant ton Cœur s’exprimer, Toi en laissant « La Source » T’insuffler ce que Tu es à même de manifester…………

Ne Te cherche pas au travers de toutes ces pensées qui Te disent : - « Mais est-ce que Je vais trouver ma voie ? Est-ce que Je vais trouver ce que J’ai envie de faire ? Est-ce que l’on va M’accueillir ? Est-ce que l’on va Me comprendre ? Est-ce que Je vais pouvoir M’exprimer ? Est-ce que Je vais pouvoir vraiment faire ce que J’ai envie de faire ? Est-ce que Je vais pouvoir vraiment faire ce que les Autres pourraient accueillir comme un renouveau ? Est-ce que Je vais pouvoir être vraiment Moi, unique, unique dans mon genre, unique dans ma création, unique dans ce que J’ai à cœur de transmettre ? »…

Alors cesse de Te poser des questions, cesse de Te jouer à Toi-même. Accueille-Toi ! Accueille-Toi véritablement en Toi, et cesse de laisser le brouillard s’installer au point de jouer un jeu pour savoir où Tu Te situes dans ce brouillard. Et Toi aussi permets-Toi de faire l’exercice de la régénération cellulaire. Et il en est ainsi !

-  Elémah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Je T’honore !

-  Ma  : Une autre question ?.........

-  Manivéah  : Pour rebondir sur cette question, Moi aussi J’ai un ressenti d’une énorme peur d’aller jusqu’au bout de « Qui Je Suis », d’être dissociée entre ce que mon cœur Me dit et ce que fait, ce que Je ne dis pas surtout, et là Je Me sens dure, comme une grille qui M’empêche de sortir de ça...

-  Ma  : Laisse-Toi aller, ne cherche pas à comprendre, sois-Toi, et ressens à bien d’autres niveaux !

-  Yosuel  : Alors cette grille, Tu la vois………. Qu’est-ce que Tu décides d’en faire, là maintenant ?

-  Manivéah  : Je Me sens tétanisée devant, mais Je sais qu’il faut qu’elle s’autodétruise d’ici une seconde !

-  Yosuel  : Qu’elle s’autodétruise ou que le Maître que Tu Es n’en a rien à faire, ça ne Le concerne pas, et la balaie d’un coup de revers, aucune grille ne L’arrête. Cela veut dire que Tu Te situes encore à un niveau dans l’Humain qui peut être interféré, freiné, joué le jeu des peurs, et surtout jouer encore à Toi-même. Le véritable Maître Est, rien ne L’interfère, et lorsqu’Il ressent que quelque chose peut émerger de Lui-même en étant aussi à la fois l’Humain qu’Il est, alors Il va au-delà, Il prend conscience de ce qui émerge, mais ne s’y arrête pas. Le Maître n’a pas d’obstacles, Il sait ce qu’Il se veut, Il sait la Puissance qu’Il Est, et ne joue à aucun jeu.

Alors accepte-Toi dans ce que Tu Es en réalité, et n’en aie pas peur………… Accepte que le Maître soit pleinement là et qu’Il n’a plus à se référer à tout ce qui se joue, à tout ce qui émerge, à tout ce qui se passe, mais Il sait que sa grandiosité a la possibilité de créer ici en incarnation une autre réalité qu’Il a à cœur de vivre pour Lui sans ne plus être perturbé par quoi que ce soit…….. Et il en est ainsi mon Amie…

Ressens-le et décide enfin d’être Toi et de ne plus en avoir peur, sois en Amour de Toi-même, dans la joie « d’Être » dans l’instant présent : - « Je Suis, et ce que « Je Suis » Me permet aussi de vivre pleinement ce que J’ai envie de vivre en l’impulsant et en laissant « mon Moi-Maître dans La Source » et « La Source » s’exprimer dans ce que J’ai à cœur de vivre et que J’ai impulsé. Et le Maître que Je suis ici s’en réjouit et vit ce qu’Il a envie de vivre en accueillant ce qui se manifeste. »…

-  Manivéah  : Merci !..... il y a le oui qui est là, qui est vraiment présent, oui. Et J’ai ouvert la grille, elle n’existe plus, et le Maître…

-  Yosuel  : Et ce qui se manifeste, le Maître dans l’Humain articule cette manifestation de la façon dont Il a envie de le vivre à sa façon, et c’est ce qui enrichi ces manifestations fractales, et Nous en avons parlé dans la session d’hier. Et il en est ainsi !

-  Manivéah  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ?........

-  Linéah  : Alors, J’ai eu un soin avec Ama ce matin qui M’a vraiment libéré au niveau du sacrum, Je Me sens vraiment nettement mieux. Je voulais savoir, Jai eu vraiment une grosse douleur à la jambe droite hier en étant allongée, et vraiment J’étais très bien entrain de lire la prière du silence, la pièce silencieuse, les écrits d’ Elayeh et autre, et vraiment une seconde après, fulgurant, J’ai eu une douleur extrêmement forte dans la jambe et qui a durée quelques minutes, comme jamais Je n’avais eu. Et donc lors du soin avec Ama , Métatron s’est exprimé à travers Ama et M’a dit des choses, et Je voulais savoir maintenant là, à l’instant présent s’il reste des choses à libérer, voilà, où J’en suis, tout en Me sentant nettement mieux.

-  Yosuel  : Mon Amie, Je ne peux rien rajouter de plus à ce qui a été dit au travers de ce cher Être Ama. Ce que Je Te dirai : c’est lorsque Tu Te permets de ressentir ce qui sont encore des blocages, que Tu les intègres, que Tu les dépasses, ne cherche plus rien, car sinon Tu risques de tourner dans d’autres configurations qui ne sont pas ce que Tu Es, mais où Tu pourrais reprendre des choses que Tu n’as pas à reprendre. Accepte d’être Toi, en Toi, en l’instant présent Conscience : - « Je Suis le Maître incarné, Je n’ai plus à Me référer à quoi que ce soit, Je suis présente à Moi, J’impulse ce que Je veux vivre dans la pleine Lumière que « Je Suis », et Je laisse mon Moi-Maître-La Source s’exprimer dans ce que J’ai émis, et Je ne fais rien d’autre. »… C’est ce que Je Te dirai.

Maintenant, cette douleur fulgurante, et Ma en sait quelque chose, cela peut survenir chaque fois qu’il y a un besoin de lâcher quelque chose en l’instant. Comme Tu l’as vu, cela ne dure pas, mais cela peut être très pénible, et cela peut intervenir dans n’importe quelle partie du corps. A ce moment-là : - « Je suis Moi en Moi, J’accepte ce qui s’est manifesté et qui Me dit : Je dois lâcher en l’instant même ce qui ne Me concerne plus. Je n’ai plus à M’attacher à cette partie-là, et Je Me re-trouve. »…

Même si Tu ne sais pas de quoi il s’agit, mais au moins Tu prends conscience qu’il y a quelque chose que Tu n’a plus à T’attacher et à laisser partir. Cela est rattaché à ce qui s’est passé au niveau de ton sacrum et surtout du coccyx, comme si Tu ne voulais pas prendre conscience en totalité de la Puissance que Tu Es, et de mettre des freins au point de ne pas laisser circuler le flux et le reflux de l’Energie en Toi, ce qui le moment venu, et cela Vous concerne Toutes, Nous Vous amènerons à réveiller la Kundalini, mais il faut que cette partie de votre corps soit libéré de toutes vos injonctions, de toutes vos peurs, et que l’Energie puisse circuler librement. Et Nous y reviendrons. Merci de M’avoir permis de M’exprimer en ce sens. Et c’est ainsi !

-  Linéah  : Merci, Merci !

-  Ma  : Une autre question ?.......... Oui Amayah  !.... ( Ma chante) Oui Amayah , Amayah , Jolie Amayah , ton nom est chantant...

-  Amayah  : Ce n’est pas vraiment une question, c’est une constatation. Dès que Je Me prends la tête, J’ai mes sinus qui sont complètement bloqués, et J’aimerai bien ne plus Me prendre la tête, J’aimerai bien arriver à dépasser mes soucis, mes problèmes, et ne plus paniquer comme ça M’arrive encore de paniquer face à des situations qui Me laissent encore Me surprendre par des situations…

-  Ma  : Laisse-Toi aller…….

-  Yosuel  : Mon Amie, il y a tant de choses qui se bousculent une fois que Tu as fait le grand ménage. C’est comme s’il y avait des choses latentes en arrière plan, et qu’une fois que Tu as fait le ménage devant, tout ce qui est en arrière plan se manifeste. Alors Tu sais maintenant, et Nous Vous y amenons petit à petit, que Tu n’as plus à avoir peur de quoi que ce soit. Permets-Toi d’être pleinement Toi, en Toi, de Te permettre de ressentir ta Puissance, le Maître que Tu Es : - « Dans ma Lumière présente, il n’y a rien qui peut M’interférer, dans ma Lumière présente Je suis le Maître, tout ce qui n’est pas Lumière ne peut avoir aucun impact sur Moi. »…

C’est simplement que lorsqu’une situation se présente, il y a ta partie humaine qui la ressent, de telle façon que Tu Te décentres et que Tu n’ais plus à même de ressentir ta Puissance, d’être pleinement Toi dans ta Lumière et de pouvoir envisager une solution sans que Tu y mettes aucune intention, mais d’impulser ce que Toi Tu as envie de vivre au-delà de cette situation. C’est ainsi que le Maître peut tout dépasser et transcender toutes choses, sans ne plus y être affecté. Alors il Te faut accepter que Tu as vécu beaucoup de peurs, et que toutes ces peurs ont été un amalgame dans une confrontation de débâcle dans la conscience de masse. Il Te faut apprendre à Te re-trouver, sans ne plus paniquer, mais de Te permettre de ressentir que rien ne puisse T’affecter lorsque Tu Te permets d’être Toi, Toi en Toi, Toi ne sans plus laisser ton mental prendre le dessus, Te gérer, sans ne plus rentrer dans le jeu des pensées suggestives au niveau de toute situation.

….. Linéah éternue !........

Toi mon Amie Linéah , Tu es entrain de le comprendre et de le ressentir ! Bienvenue.

Quant à Toi mon Amie Amayah lâche tout……… : - «  Je prends une profonde et lente respiration ……. et Je lâche tout………. J’accepte de ne plus Me jouer à Moi-même et de ne rentrer dans aucun jeu………… La panique n’est pas ce que le Maître que « Je Suis » est à même de vivre. »..….

D’ailleurs Il ne connaît pas ce qu’est la panique. A Toi de ressentir ce que Tu Es et de Te permettre de le vivre : - « Je ne suis pas tout ce qui se joue au niveau de l’Humain dans la densité de cette 3D. »… Et c’est ainsi !

-  Ma  : Ta deuxième question ?

-  Amayah  : Est-ce que les pannes successives de ma chaudière ont une signification particulière ou pas ? Est-ce que ça veut dire qu’il faut que J’aille au soleil ?

-  Yosuel  : C’est à Toi de faire ce choix si cela Te correspond et si Tu en as le désir ! Je dirai plus particulièrement : pourquoi n’acceptes-Tu pas encore de vivre la pleine Lumière que Tu Es pour vivre dans le contexte de la pleine chaleur qu’Elle peut T’apporter, comme une réalisation dans l’Energie où Tu n’as plus à craindre, et c’est une métaphore, de ce que le froid de tout ce qui se joue dans la densité de cette 3ème dimension ne puisse plus jamais T’empêcher « d’Être ». Ressens la subtilité qui est bien au-delà de toute compréhension au niveau de l’Humain, de l’intellect. Et c’est ainsi !

-  Amayah  : Merci Yosuel  !

-  Ma  : Oui Manivéah  !

-  Manivéah  : Encore une question ! Alors c’est peut-être très, très bête, mais alors depuis des années, J’ai toujours mon nez qui Me gratte, qui Me picote, qui Me fait des guillis. Alors vue que comme on est dans le médical depuis tout à l’heure, les yeux, le nez, la bouche, etc., Je Me dis autant y aller, et c’est peut-être bête, mais Je ne sais pas, tout le temps comme ça J’éternue, voilà.

-  Yosuel  : Mon Amie, veux-Tu que Je Te commande un ouistiti pour Te gratter ? Ces démangeaisons successives, car il s’agit de démangeaisons, c’est comme si : - « Il y avait des tas de choses qui Me dérangent dans ma vie au quotidien, et que Je n’arrive pas à respirer pleinement cette vie sans que rien ne Me dérange, ne Me dérange. »…

Ne Te retourne plus, sois-Toi dans l’instant présent, et permets-Toi de vivre cette vie autrement sans ne plus jamais penser que la vie est un dur labeur, que la vie ne peut pas être vécue comme on a envie de la vivre, et surtout : - « qu’il y aura toujours quelque chose dans ma vie qui Me dérangera, et donc qui Me démangera. » Ne rentre plus dans le jeu du mental, et accepte enfin de Te permettre de vivre le Maître que Tu Es qui peut tout orchestrer dans sa vie, comme Il a envie de jouer la symphonie de la vie dans tous les sons et les couleurs Lui permettant de créer à l’infini un tableau gigantesque dans lequel Il s’amuse et Il crée sa propre réalité en y mettant toutes les touches de sons et de couleurs qu’Il a envie, qu’Il a envie d’interpréter, qu’Il a envie de jouer, qu’Il a envie de transformer, qu’Il a envie de découvrir toujours dans l’émerveillement, toujours dans la grandiosité, toujours dans l’éternelle créativité. Et il en est ainsi !

-  Ma  : Une autre question ?........

-  Elémah  : Je ne sais pas quand le phénomène s’est manifesté dans la journée, mais Je Me rends compte que J’ai une onde en permanence dans ma tête, c’est comme un acouphène, c’est comme si J’avais une station de radio dans ma tête, ce n’est pas clair !

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller en totalité et ressens………. Surtout ne cherche pas au niveau du mental à comprendre…… : - « Je suis Moi en Moi, Je prends une profonde et lente respiration ….. J’accepte enfin de ne plus M’écouter au niveau de mes propres jeux pour ne pas Me permettre de ressentir en réalité ce que « Je Suis », et ainsi avoir des interférences justifiant justement ce que Je ne veux pas ressentir en profondeur ce que « Je Suis » »……...

Permets-Toi de lâcher ces interférences……….elles Te montrent simplement que Tu as joué un jeu, tout en allant à la rencontre de Toi-même, tout en libérant et en intégrant bien des choses, mais arrivée à un moment donné, Tu as compris qu’Il Te fallait aller bien au-delà de toutes les injonctions, de toutes les intégrations, de tous les dépassements, et là de Te permettre d’être pleinement la Lumière que Tu Es, et de La laisser s’exprimer. Et là cela changeait encore tout par rapport au cheminement que Tu T’étais accordé de faire, et c’est là qu’intervient ce phénomène. A Toi de prendre la décision de passer le pas à T’écouter, sans ne plus y mettre d’interférences : - « Je peux maintenant accepter que Je puisse ressentir à bien d’autres niveaux ce que « Je Suis » pour que le Maître que « Je Suis » puisse simplement impulser ce qu’Il a cœur de vivre et voir se manifester, sans ne plus y mettre aucune interférence, mais bien de laisser le Maître en Moi s’exprimer, le Maître-La Source que « Je Suis », et de danser la vie en accueillant tout ce qui s’en vient pour créer ma propre réalité dans ce que J’ai à cœur de vivre, sans ne plus Me jouer à Moi-même. »….

Sois-Toi mon Amie. Et c’est ainsi !

-  Elémah  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ?........

-  Enyéah  : Lors d’une petite marche, J’ai comme une brûlure en alternance, ça vient, ça s’en va, dans la cuisse gauche. Est-ce que ça M’appartient, si oui, qu’est-ce que ça veut dire ?

-  Ma  : Tu Te laisses aller……… Tu ne cherches pas à comprendre, Tu es Toi, avec Toi, instant présent……………

-  Yosuel  : Qu’est-ce que ta jambe gauche représente pour Toi ?

-  Enyéah  : …… Je ne sais pas, Je n’ai pas la réponse. Elle Me permet d’avancer, comme Moi…

-  Yosuel  : Elle Te permet d’avancer dans quel sens ?

-  Enyéah  : Là où J’aimerai aller….

-  Yosuel  : Et c’est où, là où Tu aimerais aller ?

-  Enyéah  : Une forme de liberté…

-  Yosuel  : Une forme de liberté ou la Liberté ?

-  Enyéah  : La Liberté !

-  Yosuel  : Tu as ressenti que Tu pouvais Te permettre d’aller là où Tu as envie d’aller, et en même temps il y a une partie de Toi qui Te dit : - « Et si il y aura toujours des freins pour M’empêcher d’aller là où J’ai envie d’aller. »…

Tu as à cœur de ne plus être un boulet pour Qui que ce soit, Tu as à cœur que l’on ne T’empêche plus d’avancer comme Tu as envie d’avancer, d’aller là où Tu as envie d’aller, et en même temps Tu Te confrontes à Toi-même pour comprendre quelle est ta vérité, pour comprendre qu’est-ce qui peut se jouer au cas où, pour comprendre si ton chemin peut être vraiment éclairé, et surtout si Tu ne Te trompes pas de chemin. Alors mon Amie, il Te faut lâcher toutes suggestions que ton mental essaie vainement…….

-  Enyéah  : C’est un emmerdeur celui-là !

-  Yosuel  : …Ressens…….

-  Enyéah  : Je ressens oui……

-  Yosuel  : …de Te suggérer des choses, des contradictions, des pensés suggestives pour qu’il ne puisse pas perdre en totalité le pouvoir que Tu lui avais accordé !

-  Enyéah  : Oui, Je le ressens !

-  Yosuel  : Accepte que ton mental puisse être partie intégrante de ta Conscience sans ne qu’il ne puisse plus interférer dans ce que Toi Tu as envie de vivre, et permets-Toi « d’Être » à chaque instant, dans la joie « d’Être », en Amour de Toi-même. Dans ta pleine Lumière Tu impulses ce que Tu veux vivre à chaque instant, sans contrôler, sans le gérer : - « Je Suis, être simplement et tout Me répond à chaque instant. « Je Suis », dans ma Lumière « Je Suis », à chaque instant, sans forcer, d’une façon naturelle, à chaque instant dans ma Lumière J’impulse ce que Je voir se manifester. Comme là, Je suis dans ma Lumière, J’impulse que Je suis détendue, que rien ne M’interfère, que Je suis Moi simplement, que Je suis le Maître et « La Source » y répond… Et l’instant d’après, d’une façon tout à fait naturelle, toujours dans l’instant présent, J’impulse que Je Me délecte d’une bon goûter, Je n’ai aucune pensée, et « La Source » y répond. »…

Ce sont de petits exemples qui concernent aussi toutes les grandes choses. Permettez-Vous de le ressentir………….. Permettez-Vous dans la compréhension subtile ce que cela signifie pour vivre une autre réalité qui n’a plus rien à voir avec ce que Vous viviez auparavant…….. Lorsque Vous aurez acquis cet état « d’Être » Nous passerons à la vitesse supérieure pour d’autres réalisations, jamais en interférence avec ce que Vous ne voulez pas vivre, mais toujours pour répondre à ce que Vous Vous réellement vivre en tant que Lumière incarnée. Et il fallait que cela soit précisé. Et il en est ainsi !

-  Enyéah  : Merci Ami !

-  Ma  : Une autre question ?........

-  Manivéah  : J’en parlais à midi, mais en fait J’ai fait un rêve, un cauchemar on va dire, c’est plus approprié. J’étais dans la maison de mes Grands-Parents, mais bien avant qu’Ils y habitent, c’était pendant la guerre, J’avais 12 ans et en fait J’étais avec mon frère, et Je sauvais plein d’Enfants, d’Enfants de différents pays, c’est-à-dire qu’il y avait autant d’Africains, voilà. Il n’y avait pas d’électricité, c’était le soir, et J’entendais des soldats qui arrivaient parce qu’Ils sentaient bien qu’il y avait des Êtres qui étaient dans cette maison, et Moi Je Les avais sauvés. Et à un moment donné, J’ai eu une altercation avec un Soldat, on se battait, et J’avais le dessus quand même, même si Je n’avais 12 ans, et Je ne pensais pas à mon Frère qui faisait la même chose, et pour Lui et pour les Enfants il fallait que Je garde le dessus, et Je Me suis réveillée parce que J’en avais mare de cette bataille entre les soldats et Moi. Et en fait en parlant ce midi justement de la Justicière quand J’étais quand J’étais petite et peut-être encore aujourd’hui, en fait, J’en ai marre de cet aspect. Donc voilà !

-  Ma  : Permets-Toi de ressentir à bien d’autres niveaux…….. Laisse-Toi aller……… Et Nous faisons Tous la même chose en Nous…….

-  Yosuel  : Tu as compris une chose : - « Je n’ai plus à être le Sauveur du monde, et Je n’ai plus rien à prendre sur Moi. Je lâche tous les fardeaux que Je Me suis imposés……..et Je lâche toutes les conditions de vie que J’ai vécues en boucle pour lutter contre l’injustice……… Je n’ai plus à le faire, car Je sais maintenant, et Je le comprends, que chaque Être doit comprendre « Qui Il Est », et décider de se re-trouver pour se libérer de tout ce qu’Il a vécu et de s’accueillir dans l’Amour, en Amour de Lui-même et de « Tout Ce Qui Est. » Je ne joue plus au Sauveur du monde, mais Je Me réalise Moi dans ma grandeur, dans ma beauté, dans ma magnificence, sans ne plus avoir peur de manifester des choses grandioses, et de ne plus avoir peur de vivre l’abondance que Je Me suis freinée d’une certain façon pour ne pas montrer que Je pouvais vivre dans cette abondance, et subir le regard de Ceux qui sont pauvres, qui souffrent, qui sont martyrisés, qui n’ont rien, et qui ne vivent pas pleinement ce qu’Ils sont en droit de vivre. Je comprends et Je ressens qu’en essayant de Me maintenir à leur niveau, de la façon dont Ils vivent d’une certaine façon, Je ne Leur apporterai rien, mais en vivant pleinement le Maître que « Je Suis », dans l’abondance, la joie, la joie « d’Être », la joie de vivre, en M’attirant tout ce qui Me correspond, sans ne plus M’apitoyer sur Qui que ce soit ou quoi que ce soit, J’apporterai bien plus à Chacun, car alors il y aura une compréhension que tout peut être vécu différemment sans ne plus vouloir continuer le jeu de la souffrance, de la pauvreté, du martyre et donc du déni de Soi-même. Je sais que Je ne vais pas faire plaisir à beaucoup d’Êtres. »…

Et là, c’est Moi Yosuel qui s’exprime, mais Adamus c’est déjà exprimé en ce sens et Nous l’exprimerons encore et encore. Lorsqu’un Maître se réalise, lorsqu’un Maître vit pleinement ce qu’Il a envie de vivre, alors Il peut aider tous les Êtres qui sont en chemin et qui ont besoin d’un petit coup de pouce. Et il fallait que cela soit précisé.

-  Manivéah  : Merci !

-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette session, Vous l’avez compris, Vous l’avez ressenti, tout a été dit dans l’instant pour que Vous puissiez dépasser ce qui Vous freine encore, et surtout que Vous puissiez ressentir maintenant ce que Nous Vous amenons à ressentir qui est une réalité, allant bien au-delà de ce que Vous aviez pu imaginer auparavant, qui était le fait de se re-trouver en tant qu’Emanescence Divine, en tant qu’Être Divin. Vous êtes entrain de dépasser la peur de ce que cela veut dire, et Vous ressentez petit à petit, que cela va Vous amener à vivre quelque chose de grandiose que Vous avez attendu depuis si longtemps, et Je Vous honore. Il n’est pas nécessaire d’aller plus loin, les choses ont été insufflées, un grand déblayage a été fait, ce qui Vous a permis d’accéder à une plus grande conscience de Vous-mêmes et donc de vibrer encore un petit plus en profondeur dans la Puissance de la Lumière. Et il en est ainsi.

Ces sessions sont nécessaires, elles sont puissantes, c’est ce qui va Vous amener à vivre votre quotidien en tant que Maître incarné, réalisé, pas à pas, toujours dans une vibration un peu plus profonde dans la Lumière, jusqu’au moment où Vous sentirez que tout est là, et que Vous pouvez vivre en totalité tout ce que Vous Êtes.

Je Vous salue, Je Vous adombre à l’instant même de ma toute Puissance dans la Lumière que « Je Suis »….

A bientôt donc les Amis, Je Vous aime, Je suis très présent à Vous, et J’ai vraiment à cœur de Vous amener dans votre réalisation en tant que Maîtres incarnés, si c’est votre choix ! Je serai toujours là, et viendra un moment où Nous passerons à autre chose, et Ceux qui vont y parvenir Me rencontrerons. Et il en est ainsi !

-  Tous  : Namasté Yosuel  ! Merci !

* * *

Transcription : MaAna  Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session Rencontre discussion/Questions-réponses à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Anarayah Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi