Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du (...)

Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du 26/03/2017 à Mirabel et Blacons

vendredi 26 mai 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre discussion-Questions/réponses à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Dimanche 26/03/2017

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Ma Anarayah Yaweh

 => Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma Anarayah Yaweh  : Vous Vous détendez……………. Vous Vous laissez complètement aller…………..détente totale dans la joie « d’Être », dans notre Cœur, en notre centre, en notre point de fusion, sans penser……………

…..Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous Sommes ..........et Nous expirons très, très lentement……. Présence……. En l’instant présent "Je Suis"…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous sommes ..........et Nous expirons très, très lentement……. "Je Suis", Je suis ici…….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous sommes ..........et Nous expirons très, très lentement……. Conscience « d’Être » en l’instant présent……

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue. Alors, comme Nous Nous retrouvons. "Je Suis", Je suis ce que "Je Suis" Yosuel dans l’Amour que Nous Sommes, dans la joie de répondre à vos questions qui, comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous-mêmes en Conscience, en l’instant présent, en laissant le « Maître-La Source » que Vous Êtes Vous insuffler tout ce que Vous avez à cœur de voir se manifester dans votre vie. Et il en est ainsi !

-  Elémah  : Je veux poser une question ! Je suis au bon endroit ? Je vais donc évoquer mes petits problèmes qui M’ont réveillée à plusieurs reprises cette nuit de mictions difficiles. Voilà, Je voudrai avoir une guidance par rapport à ça !

-  Ma  : Je Vous rappelle qu’à chaque question, Nous faisons Tous la même chose en Nous, parce que ça Nous concerne à différents niveaux.

-  Yosuel  : Mon Amie, comment Te sens-Tu auprès de cette Être Michel  ? Ne cherche pas, laisse émerger de ta profondeur ce que Tu es à même de ressentir…..

-  Elémah  : Ce qui émerge, c’est que Je ne Me sens pas dépendante de cette relation, elle est légère, on va dire…

-  Yosuel  : Ressens………. Alors pourquoi Tu n’acceptes pas de vivre simplement l’instant, parce qu’une partie de Toi n’accepte pas totalement cet Être tel qu’Il est, et surtout Tu voudrais que cette relation puisse être plus en concordance avec ce que Toi Tu aimerais échanger en totalité. Il y a une source profonde en Toi-même qui remonte quand Tu étais Enfant : - « Je n’ai jamais pu exprimer ce que Je voulais faire, parce qu’il y avait toujours un Être pour M’interdire de M’exprimer. »…

C’est comme si face à cet Être, Tu Te sentais une fois de plus d’être dans l’obligation de ne pas pouvoir dire exactement ce que Tu as à cœur d’exprimer, et cela remet en cause ta pleine capacité à pouvoir jouir de chaque instant sans qu’il y ait une souffrance empêchant toute liberté d’expression, et c’est ce que ta vessie Te dit ! : - « Je ne peux pas libérer simplement, facilement, avec légèreté ce que J’ai envie que tout coule facilement. »…

Accepte que Tu puisses être Toi………….

Accepte qu’Il soit ce qu’Il est………….

Accepte ce que Tu as vécu dans ton enfance……………

Et maintenant vois-Toi ici présente dans l’instant présent, dans ta Lumière….. : - "Je Suis", Je suis le Maître qui peut s’exprimer en l’instant, peu importe Qui J’ai en face de Moi, peu importe ce que Je peux ressentir de l’Autre ou des Autres, peu importe de la façon dont ce monde est. Je Me permets « d’Être ». Je Me permets d’être dans ma joie. Je Me permets de M’exprimer. Je ne cherche pas à contrecarrer Qui que ce soi, "Je Suis". Je sais qu’il y a des Êtres avec lesquels Je peux échanger plus facilement qu’avec d’Autres, et cela n’a pas d’importance, il y aura toujours des échanges merveilleux, et d’autres où Je devrai simplement être Moi et laisser aller. »…

La joie peut être vécue à tout moment, il suffit simplement de s’accorder d’être Soi à chaque instant. Et c’est ainsi ! Demande à ton corps de se rééquilibrer…… Vois-Toi dans la pleine Lumière en ton cœur…..à ton Cœur : - « J’insuffle à mon Cœur que toutes les cellules peuvent vibrer la pleine Lumière que "Je Suis". J’insuffle à mon Cœur que toutes mes cellules peuvent être en résonance avec la Conscience, qu’elles peuvent s’harmoniser et trouver leur pleine résonance dans la Lumière que "Je Suis" et que J’émets à l’instant même en conscience « d’Être », en conscience de tous les rééquilibrages possibles, en conscience de la pleine Puissance que "Je Suis"… Et il en est ainsi mon Amie !

-  Elémah  : Namasté Yosuel , merci !

-  Ma  : Une question ?......

-  Joëlle  : J’aimerais savoir pourquoi l’appartement de Maman, qui est à Moi maintenant, J’arrive pas à le vendre, Je pense que c’est Moi qui bloque, mais Je ne sais pas pourquoi.

-  Ma  : Tu Te laisses aller………. Tu ne cherches pas à comprendre, Tu es Toi, en Toi…….. Tu laisses émerger ce qui doit l’être, afin de l’intégrer et le ressentir à d’autres niveaux et le dépasser, pas de mental !

-  Yosuel  : Mon Amie, qu’est-ce que cet appartement T’évoque ?......... Ne cherche pas, laisse émerger de ta profondeur ce que Tu es à même de ressentir….

-  Joëlle  : Je ne sais pas pourquoi, J’ai le mot malheur qui est venu, mais Je ne vois pas pourquoi.

-  Ma  : Laisse-Toi aller…….

-  Yosuel  : Ce mot malheur n’est pas la raison d’être véritable. Il est en connexion avec une peur : - « Et si Je vendais cet appartement, et que Je Me retrouve un jour à devoir faire le choix de vivre seule, quel malheur de l’avoir vendu ! »…

Il Te faut être clair en Toi. Soit Tu acceptes de lâcher totalement, complètement et définitivement cet appartement et Te permettre d’en acquérir un montant que Toi seule décidera de ce que Tu en feras : soit de le mettre en commun, soit de le placer pour Toi. Il Te faut être clair en sachant que Tu n’as pas à Te projeter, Tu n’as pas à préjuger sur un certain devenir, mais tout en étant Toi dans l’instant présent, présente à Toi, de prendre les décisions pour Toi : - « Pour le moment Je vis avec cet Être, Je ne sais pas si Je resterai toute ma vie avec cet Être. Qu’est-ce que J’aimerai faire pour Moi en l’instant, en sachant que le Maître ne se fait pas de souci, qu’en étant Lui-même, présent à Lui, en l’instant présent, dans sa Lumière, Il peut tout créer si aucune peur ne l’interfère. »…

Alors Je ne peux Te dire : ressens en Toi ce que Toi Tu comptes faire pour Toi, sans y mettre aucune intention sur Qui que ce soit, sans rentrer dans aucun jeu de peurs, sans Te projeter, mais dans la légèreté du moment, être Toi-même, et savoir ce que Tu veux faire pour Toi. Plus Tu lâcheras toutes les conditions, les peurs, les interrogations, les projections, plus Tu seras claire avec Toi dans la joie, dans la certitude que tout Te répond, alors les choses se débloqueront d’elles-mêmes. Et il en est ainsi !

-  Joëlle  : Merci !

-  Ma  : Une question ?......

-  Emaliah  : Alors Moi, Je veux bien ! Je voudrai parler de mes poumons. Je pense qu’il y a quelque chose qui a dû se débloquer hier parce qu’aujourd’hui, Je respire beaucoup mieux. Avant Je sentais qu’il y avait encore un peu de résistances, et Je ne pouvais pas vraiment aller au-delà, et dans les jours précédents, J’ai encore parfois des crises d’asthme, parfois à cause d’un parfum, parfois à cause d’un insert que la porte n’est pas fermée et ça dégage un peu de fumée. J’ai encore parfois de l’asthme et Je suis obligée de prendre de la Ventoline. Je voudrai savoir ce qui réside encore.

-  Ma  : Donc Je Vous rappelle qu’à chaque question, Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, l’insert, le parfum sont juste des occasions pour Te dire ce que Tu n’as pas encore évacué en totalité, car le Maître qui respire bien et parfaitement la vie, ne subit aucune gène de quoi que ce soit. Tu as encore des réticences à accepter en totalité que Tu puisses vivre pour Toi, respirer la vie pleinement pour Toi, sans ne pas T’immiscer en quelque sorte dans ce qui se passe ailleurs, dans Ceux qui Te sont proches, et Tu T’interroges encore sur ce que Toi Tu peux Te permettre de vivre pleinement, respirer pleinement la vie sans T’impliquer d’aucune sorte dans ce que vivent Ceux que Tu affectionnes. Il y a quelque chose qui Te titille, Tu as envie d’être dans le détachement, Tu as parfaitement compris que chaque Être devait vivre ce qu’Il se permet de vivre et d’expérimenter, sans rien prendre sur Toi, en laissant chaque Être être ce qu’Il Est.

Mais voilà, il y a une partie de Toi qui n’est pas encore en total accord de vivre pleinement pour Toi ce que Toi Tu as envie de vivre, comme si ce que ces Êtres vivaient T’enlevaient une partie à Te permettre de vivre pleinement ce que Toi Tu as envie de vivre dans la légèreté, la fluidité. C’est comme si Tu ne pouvais pas Te permettre de respirer totalement la vie pour Toi : - « Je ne peux pas respirer pleinement la vie lorsque d’Autres vivent ce que Je pense être un non-sens dans leur façon de vivre. »…

Accepte cette partie en Toi, car non seulement Tu ne Te permets pas de respirer pleinement la vie, de vivre pour Toi, d’être pleinement le Maître qui se réalise ici, mais en plus Tu n’arranges les affaires de personne, contrairement à ce que Tu pourrais croire si Tu T’y impliquais. Lâche ce dernier morceau……….. Aie de la compassion pour Chaque Être, expanse ton Amour et ta Lumière………..et laisse chaque Être être ce qu’Il Est dans ses choix. Sois-Toi dans ta joie de vivre, dans ta joie « d’Être », respire enfin la vie pour Toi, et dans la Conscience d’être la pleine Lumière que Tu Es, en cheminant pour Toi, en étant en Amour de Toi-même et de tous les Êtres et de « Tout Ce Qui Est », Tu amènes bien plus à différents niveaux que si Tu Te tritures les méninges, sans pouvoir Te donner le droit en totalité, à vivre et à respirer la vie pour Toi. Il n’y a aucun Être que Tu puisses sauver de quoi que ce soit, c’est un leurre, et cela Vous concerne Tous.

Mais bien des choses peuvent être facilitées, ramenées un certain équilibre, lorsque Vous-mêmes êtes en Amour de Vous-mêmes, en Amour de « Tout Ce Qui Est », en Amour de tous les Êtres, et que Vous comprenez en le ressentant, que le Maître que Vous Êtes, peut vivre pleinement sa réalité, et en vivant pleinement sa réalité en l’instant présent, dans sa Puissance de créativité, sans que plus rien ne L’interfère, permet à tous les Êtres d’en bénéficier. Cela est encore un peu difficile pour Vous, à Vous de Vous permettre « d’Être », à Vous de Vous permettre de ressentir ce que Vous Êtes, d’être en Amour de Vous-mêmes et de tout lâcher.

Nous Vous y amenons petit à petit, Vous êtes en bon chemin, Vous êtes courageux, et bien des choses, par Vous, à travers Vous, sans même que Vous Vous en rendiez compte parfois, se rééquilibre, parce que Vous ressentez de plus en plus que c’est de Vous dont il s’agit et de personne d’autre, quoi que Vous viviez, quel que soit ce qui émerge, quel que soit ce à quoi Vous êtes confrontés, c’est toujours de Vous dont il s’agit, et de personne d’autre.

Alors les Amis, permettez-Vous d’être pleinement Vous en conscience en l’instant présent, acceptez de vivre en conscience « d’Être »……………..d’être Vous « Le Maître-La Source », toujours et en permanence dans votre Lumière. Voyez-Vous vivre ce que Vous avez envie de vivre et de voir se manifester pour Vous, et laissez faire. Et il en est ainsi !

Mon Amie, demande à tes poumons de se rééquilibrer : - « Mon Cœur, J’impulse que Tu peux émettre à toutes les cellules de mon corps qu’elles puissent vibrer au diapason de la pleine Lumière que "Je Suis". J’accepte enfin de respirer la vie, pleinement la vie, la vie dans toute sa beauté, dans toute sa grandeur, ici et de toute éternité. La Vie est ce que J’impulse à chaque instant, et Elle se manifeste dans sa créativité, dans sa beauté, ici et dans toute « la Création ». "Je Suis", et Je prends conscience de ce que "Je Suis". "Je Suis", et Je n’ai plus à souffrir de quoi que ce soit, parce que ce que "Je Suis" ne connaît pas le déséquilibre. Et il en est ainsi ! »…

-  Emaliah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Ne Te fais plus de souci pour aucun Être. Sois pleinement en conscience du Maître que Tu Es. N’émets aucune intention, ne préjuge de rien. Dans ta Lumière, dans ta joie, vis ce que Tu as à cœur de vivre, aie de la compassion pour chaque Être, et sois présente dans l’instant présent pour Toi. Cela sera bien plus porteur que n’importe quelle implication que Tu voudrais émettre et qui serait alors une forme d’ingérence, et Tu sais ce que Je veux dire. Lâche tout, sois en Amour de Toi-même ! Lorsqu’on est en Amour de Soi-même, alors on peut ressentir tout ce que les Autres se permettent de vivre, en sachant que tout est expérience, et que tout peut trouver sa résolution dans l’Amour, lorsque chaque Être se permet de ressentir ce qu’Il vit. Et il en est ainsi mes Amis !

-  Ma  : Une autre question ?......

-  Mélayah  : Je suis tout à fait en harmonie, en accord avec ce qui a été dit précédemment, théoriquement pas de problème ! Mais J’ai vécu quelque chose ce matin qui ramène à la surface le passé que Je croyais assez bien réglé en relation avec le père de mes Enfants, donc cet Ex-époux, et Je sens qu’il y a là quelque chose qui monte à la surface depuis ce moment-là qui Me montre qu’un désordre persiste sur lequel pourrait être une grosse colère, mais en relation avec une intolérance liée à ses attitudes. C’est comme si Je percevais la beauté de l’Être, et que Je reprochais à son Humain ou à son Humanité le comportement qu’Il peut encore exprimer, les maladresses, les souffrances qu’Il fait aux Uns et aux Autres et à Moi-même par la même occasion. Donc voilà…donc Je suis bien à l’aise de recevoir, Je dirai le petit coup de pouce du jour pour régler cela plus facilement parce que c’est tout frais et tout chaud en même temps…

-  Ma  : Donc Tu as compris, Tu Te laisses aller, Tu ne cherches pas à comprendre, pas d’interférence du mental, mais Tu laisses émerger ce qui est à même de T’être amené à ressentir pour l’intégrer et le dépasser. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as parcouru un long chemin. Tu as compris bien des choses et ton cœur est allégé, mais ce que Tu ressens c’est une partie de Toi-même qui n’accepte pas encore les Autres en totalité comme Ils sont. Cette partie de Toi-même souffre encore de ce qui peut être perçu, parce que Tu es encore dans une certaine intolérance par rapport à ce que les Autres vivent ou émettent. Il Te faut accepter d’aller de plus en plus en profondeur en Toi-même et de T’accueillir, de T’accueillir dans l’Amour de Toi-même, de T’accueillir sans y mettre de conditions, de T’accueillir en ressentant que Tu es bien autre chose que cet Humain qui a vécu tant de souffrances, tant d’expériences, tant de rejets, tant d’abnégation de Soi, et surtout le déni de Soi-même.

Tu as fait un beau parcours, mais il y a encore des choses que Tu n’as pas acceptées, que Tu ne tolères pas. Il Te faut les laisser émerger, sans conditions, sans freins, sans chercher à comprendre, mais en acceptant que Tu puisses enfin T’accepter en totalité dans ce que Tu Es en réalité : - « Je ne suis pas un Humain qui doit persévérer dans certaines retenues, dans certaines souffrances, dans l’intolérance, dans le jugement, ce n’est pas ce que "Je Suis", ce que "Je Suis" est une Emanescence Divine, c’est la Pure Lumière, l’Amour dans toute sa splendeur. Tout ce que J’ai vécu ont été des expériences qui M’ont permis d’aller au-delà de tout ce que J’ai expérimenté durant de si nombreuses vies, et qui se sont toutes regroupées dans cette vie-ci, pour dépasser tous les aspects possibles et inimaginables qu’une Conscience peut se permettre d’expérimenter pour comprendre ce qu’est l’Ombre au cœur même de la Lumière qu’Elle Est. Je ne suis pas tout ce que J’ai vécu, Je suis la pleine Lumière, Je suis la Conscience qui peut tout moduler, tout transcender, tout changer, sans ne plus souffrir d’aucune sorte, et d’avoir de la compassion pour Moi-même, compassion qui signifie : tout ce qui est vécu l’est sans être en Conscience, car si Je suis en Conscience, alors Je vis la pleine Lumière que "Je Suis", Je vis l’Amour de Moi-même, Je vis la joie « d’Être ». »…

La compassion est la compréhension que les choses sont vécues sans être en Conscience, alors que tout pourrait être vécu autrement : - « J’ai de la compassion pour Moi-même, car Je sais que la moindre émotion, la moindre réaction, le moindre ressentiment, la moindre colère, ne sont pas ce que "Je Suis" ! J’accepte d’être pleinement présente en Moi, en mon Cœur, en mon espace, Je M’accueille. Je sais que l’Autre, les Autres vivent leurs expériences sans être en conscience, J’ai du recul, J’émets de l’Amour pour chaque Être et de la compassion. Tout ce que les Autres vivent Leur appartiennent. Je n’ai plus à M’y impliquer, mais à être pleinement présente en Moi, en Conscience « d’Être », dans l’Amour de Moi-même, et de ne plus Me laisser attirer dans la conscience de masse où Je côtoie tout ce qui se joue. J’accepte de réapprendre à être Moi, en l’instant, en Moi-même, Présence à Moi, Présence en l’instant, en l’Amour de Moi-même. Je M’accueille…. Je suis un Être Divin, Je ne suis pas mes perceptions humaines dans le ressentiment, l’incompréhension, la colère, le jugement, l’intolérance. Je suis l’Amour de « Tout Ce Qui Est », et en Amour de Moi-même J’expanse ma Lumière partout où Elle peut éclairer l’Ombre, sans aucune intention sur Qui que ce soit……. J’accepte d’être Moi, Je fais en sorte de le vivre à chaque instant, et si quelque chose Me décentre, Me détourne de ma Conscience « d’Être », alors Je M’arrête en l’instant, Je prends une profonde respiration ….et Je Me re-trouve en Moi-même. Je ne suis pas seule, Je sais que Je suis aidée, guidée, mais Je suis la seule à faire le choix « d’Être » ou de persévérer dans l’expérience humaine. Je n’ai plus à vivre tout ce que J’ai vécu, Je peux enfin M’ouvrir à ce que "Je Suis" en mon Cœur, en mon espace, et n’émettre que ce que J’ai envie de vivre et de voir se manifester pour Moi. J’accepte enfin de vivre l’abondance, sans limitation. J’accepte enfin que tout Me parvienne. J’accepte enfin de M’octroyer tous les jours des moments de pause à être en Moi, afin d’être de plus en plus familière à ce que "Je Suis", en Me permettant de le ressentir, et ainsi de comprendre de plus en plus ce qu’est véritablement l’Amour de Soi-même, sans ne plus M’impliquer dans tout ce qui se passe, dans tout ce qui se joue, dans tout ce que les Autres sont et émettent. J’accepte de plus en plus à être Moi en Moi, à accepter de vivre la vie autrement, de la respirer pleinement, de la danser à chaque instant. J’accepte que Je suis une Emanescence Divine qui peut créer sa réalité à chaque instant, sans ne plus Me fourvoyer dans tout ce que mon mental essaie encore de Me dire et qui n’est pas ce que "Je Suis". »…

Le mental est quelque chose que Tu peux intégrer dans ta pleine Conscience si Tu en fais le choix, et ainsi ne plus lui accorder d’intérêts dans tout ce qu’il T’impulse comme pensées émises au niveau de la conscience de masse. Tu n’as plus à le laisser Te gérer, mais accepter que Tu puisses être Toi, pleinement Toi, en conscience.

C’est ce que Nous Vous réapprenons Tous maintenant. Tout ce qui n’est pas dans l’Amour de Vous-mêmes est quelque chose que Vous devez lâcher, que Vous Vous permettez encore de vivre dans l’humain, et pour vivre en conscience d’être l’Emanescence Divine que Vous Êtes, le « Vous-Maître-La Source » que Vous Êtes, Vous devez tout lâcher.

Accepte que cet Être n’a plus à Te faire souffrir, car en Amour de Toi-même, rien ne peut T’atteindre. Quoi qu’il se dise, cela ne T’appartient pas, cela n’est pas ce que Tu Es. Alors ne Te permet plus de T’abaisser au niveau des énergies de basses fréquences, car c’est ce que Tu fais lorsque Tu crois que ce qui est émis Te blesse, mais en Amour de Toi-même, rien ne peut T’atteindre. Permets-Toi « d’Être » ! Dans ta propre Lumière Tu sais que Tu peux T’exprimer en laissant ta propre Conscience T’insuffler ce que Tu es à même d’exprimer. Tu n’as pas à subir Qui que ce soit. On n’a pas à T’infliger quoi que ce soit, mais Tu n’as pas à tomber dans le jeu de Ceux qui veulent Vous attirer dans les basses fréquences. Si Tu as à cœur de T’exprimer, fais-le au niveau de ton Cœur en laissant le Maître que Tu Es T’insuffler ce que Tu es à même de T’exprimer. Peux-Tu en ressentir la différence……… Et il en est ainsi mon Amie. Sois pleinement Toi…

-  Mélayah  : Merci, merci, merci !

-  Ma  : Une autre question ?......

-  Elémah  : J’avais envie d’évoquer les soubresauts…parfois Je suis proche des Humains et J’ai la sensation qu’il y a un moment de partage, de communion qui s’invite, auquel ça Me fait plaisir de participer, et puis finalement ce n’est pas ajusté et Je Me retrouve avec de la tristesse…ça ne dure pas, mais du coup par rapport ce que Tu as dis hier au fait que oui, on a à vivre ou à se trouver dans ce type de situation…. Je n’ai pas de question !!!

…….Rires de Tous ….

-  Ama L una : On peut partager aussi !

-  Yosuel  : Je vais y répondre mon Amie !

-  Elémah  : J’ai eu ma réponse hier.

-  Yosuel  : Je vais quand même y répondre car cela Vous concerne dans votre cheminement…

-  Elémah  : Merci !

-  Yosuel  : Donc ressentez…. permettez-Vous de laisser émerger ce qui doit l’être à bien d’autres niveaux……

Vous êtes Tous en chemin, Vous êtes Tous confrontés à des tas d’Êtres dans votre quotidien qui ne sont pas en Conscience, mais Vous pouvez être Vous, Vous dans votre Lumière, Vous dans votre joie, Vous le Maître que Vous Êtes, et participer à tout, à tout moment, simplement « en Etant ». Si à un moment donné cela est suffisant pour Toi, pour Vous, et bien Vous Vous retirez, toujours dans votre joie, sans jamais penser que l’on Vous rejette, que l’on ne Vous comprenne pas, car plus Vous serez Vous, pleinement Vous, en Amour de Vous-mêmes, dans l’instant présent, en conscience « d’Être », non seulement Vous pourrez échanger à tout moment, n’importe où, avec tous les Êtres et être aussi avec les Êtres qui Vous correspondent, à être dans des moments intimes avec Vous-mêmes, des moments avec d’autres Êtres…tout est possible, dans la joie et dans la Lumière, mais Vous passez par des moments de fluctuations, car Vous n’êtes pas encore totalement dans la conscience « d’Être » en permanence, et ce que Vous percevez encore avec des perceptions humaines, avec des émotions, Vous affectent encore. Persévérez à cheminer, et Vous en arriverez à ne plus du tout être affectés avec quels que soient les Êtres avec qui Vous serez dans votre quotidien, et Vous saurez Vous mouvoir partout, en tout temps, en tous lieux avec tous les Êtres. Et il fallait que cela soit précisé. Et il en est ainsi !

Je T’honore mon Amie, parce qu’il fallait que cela soit redit, et Nous le rediront encore et encore, jusqu’au moment où Vous serez en totalité dans votre conscience « d’Être » et où plus rien ne Vous perturbera. Et il en est ainsi !

-  Elémah  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ?......

-  Emaliah  : J’ai une autre question qui M’est venue là, tout de suite. Tout à l’heure, J’ai beaucoup, beaucoup respiré, Je sens que ça se libère et on en arrive au nez. Il s’est débouché et en même temps, Je Me rends compte que finalement personne ne peut toucher à mon nez, Je ne veux pas qu’on touche à mon nez ! Donc Je voudrai savoir pourquoi finalement.

-  Ma  : Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, si Tu ressens en Toi…..qu’est-ce que ton nez représente pour Toi…..

-  Emaliah  : C’est par là que l’air rentre, alors si on y touche, on le bloque et Je ne peux plus respirer…

-  Yosuel  : C’est une sacrée croyance ! Peux-Tu la ressentir ?..........et Te permettre d’aller au-delà. : - « Je suis ce que "Je Suis", la pleine Lumière incarnée, le Maître qui a à cœur de se réaliser et rien ne peux L’empêcher de vivre ce qu’Il a envie de vivre et de respirer la vie. »…

Cesse de Te jouer à Toi-même par certaines croyances, libère-Toi de toutes tes croyances………et ne crois plus que quelque chose puisse T’empêcher de vivre pleinement cette vie, comme Toi Tu as envie de la vivre, de respirer cette vie, en sachant qu’il n’y a rien qui puisse empêcher un Maître de s’exprimer, de créer et de vivre en totalité ce que Lui Il a à cœur de vivre.

Tu as toujours eu peur que l’on T’empêche de respirer la vie, et surtout que l’on puisse à tout moment Te mettre la tête sous l’eau, T’empêchant justement de respirer. Le nez est pour Toi comme le moteur qui Te permet de vivre, car sans ton nez, Tu ne peux pas vivre et respirer. Il est temps que Tu Te vois maintenant dans ta beauté, où Tu puisses respirer pleinement la vie, sans Te focaliser sur un seul endroit : le nez ! Accepte que tout ton corps peut respirer la vie, et que Tu peux la moduler en totalité comme Toi Tu as envie de la vivre et selon ce que Toi Tu insuffles en ton Cœur, de ce que Tu as à cœur de vivre et de voir se manifester pour Toi.

Ne Te joue plus à Toi-même dans aucune croyance, quelle qu’elle soit ! : - « Je suis ce corps, et Je suis aussi bien autre chose. Ce corps est partie intégrante de la Lumière que "Je Suis" et il peut parfaitement répondre à ce que J’émets au niveau de ma pleine Conscience, « le Moi-Maître-La Source »….

A Toi de ne plus faire la distinction entre ton corps humain et la Conscience « d’Être ». Permets à ta Conscience d’être présente ici afin que « le Maître-Toi-La Source » puisse ici s’exprimer dans tout ce que Tu as à cœur de vivre. Vois ton corps dans la pleine Lumière et ne l’en sépare jamais. Et c’est ainsi mon Amie !

-  Emaliah  : Merci Yosuel  !

-  Ma  : C’est comme si Tu as ton corps, et en Toi Tu vois que Tu es dans la Lumière infinie, ta Conscience « Maître-Vous-la Source », Elle est là et Elle vibre dans cette Lumière. Le corps répond parfaitement. Ce n’est pas lui qui gère ta vie ou ta conscience humaine. C’est dans cette Lumière où « le Maître-Toi la Source » est présent à l’infini, c’est Lui qui crée ce que Toi ici, Tu as à cœur de vivre et de créer, et c’est « le Maître-la Source » en Toi qui y répond. C’est pour cela que de plus en plus, on apprend à ne plus émettre au niveau de notre conscience humaine, mais vraiment du « Maître-la Source » qui est Nous, là.

-  Emaliah  : Oui, J’ai senti tout de suite la différence, parce que le corps n’était pas encore totalement investi, il y avait une séparation !

-  Ma  : Tout à fait ! Parfois on se voit là-haut, puis il y le corps, et on ne voit pas l’intégration du corps dans la pleine Lumière…

-  Ma  : Une autre question ?......

……Silence……

-  Yosuel  : Mes Amis, avant de clôturer cette session, Je vais faire un rapide tour en Chacun. Ressentez…….. Je ne suis pas seul…ressentez en Vous…

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous à chaque fois.

-  Yosuel  : Mon Amie Ama , Sois Toi, présente à Toi. Tu as compris bien des choses, alors ne Te laisse plus jamais perturber, accepte d’être le Maître que Tu Es, amuse-Toi, lâche encore tes parties coincées, détends-Toi, et permets-Toi d’être « le Maître-la Source » que Tu Es, en Le laissant T’insuffler tout ce que Tu Es à même de pouvoir manifester pour Toi, sans ne plus le rejeter d’une certaine façon. Et il en est ainsi !

-  Ama  : Merci !

-  Yosuel  : Mon Amie MaA , accepte maintenant d’aller au-delà de tout ce que Tu avais établi, et ouvre-Toi définitivement, en totalité, à ce que Tu Es, sans ne plus Te chercher dans quoi que ce soit, mais bien de comprendre, que c’est en Toi que tout Te sera insufflé. Et Nous y reviendrons ! Tu es merveilleuse, Tu as fait un grand bond en avant, alors lâche tout, et Nous Nous retrouverons. Et il en est ainsi !

-  MaA  : Merci !

-  Yosuel  : Ama Luna , jolie fleur à papillons… Tu comprends de plus en plus les choses dans une profondeur très subtile. Tu as des perceptions qui s’affinent, alors ouvre-Toi en totalité à ce que Tu Es, ne crois plus que parfois quand Tu ressens des choses subtilement, cela n’est peut-être pas ce que Nous T’insufflons, que ta Conscience T’insuffle. Ouvre-Toi ! Ressens… Ressens en Toi, si Tu n’y mets pas d’interférence, Tu pourras encore ressentir à d’autres niveaux et être, à ce moment-là, dans la certitude que ce que Tu as ressenti est ta vérité que Tu peux alors moduler à bien des niveaux. C’est déjà une première approche de quelque chose de grandiose, ne rejette rien, ne laisse pas tes croyances s’immiscer, car en ton point de fusion, Tu pourras toujours ressentir encore et encore plus en profondeur ce que Nous sommes à même de T’insuffler. Voilà, il fallait que Je le dise. Et c’est ainsi !

-  Ama Luna  : Merci !

-  Yosuel  : Chère Amie Amayah ne Te pose plus des questions, apprends aussi à tout lâcher : - « En mon Cœur, "Je Suis", en Amour de Moi-même "Je Suis", dans la joie « d’Être » "Je Suis". Je ne Me préoccupe plus de ce que sera demain, mais dans ma pleine Lumière, Je Me permets de ressentir ce que Je suis à même de créer pour Moi, dans la certitude que Je peux à tout moment tout moduler, sans ne plus être pris à partie comme Je l’ai toujours été dans certains tourments, dans certains questionnements, dans certaines peurs. Je lâche tout, et en Moi Je Me permets « d’Être », Je M’ouvre à des ressentis subtils. »…

En Nous permettant de T’insuffler ce que Tu es à même de concevoir au-delà de toutes conceptions humaines. Et il fallait que cela soit redit ! Nous T’aimons, Nous T’accompagnons. Et il en est ainsi !

- Amayah : Merci !

-  Yosuel  : Mon Amie Mélayah Tu l’as compris, sois de plus en plus Toi-même, en accueil de Toi-même, en Amour de Toi-même. Ne Te fais plus de souci pour tout ce que Tu perçois, pour tout ce que Tu vois, pour tout ce que Tu entends, mais affirme-Toi en Toi, en ton Cœur, en ta Présence, en Amour de Toi-même, en Conscience « d’Être », d’être une Emanescence Divine et non plus un Humain comme Tu l’as vécu. Il est temps que Tu passes à autre chose maintenant. Ouvre-Toi à une autre vie, à d’autres perceptions et à l’abondance. Je ne dis pas que Tu atterriras un jour dans un château, mais les choses peuvent évoluer pour Toi bien au-delà de ce que Tu pourrais imaginer encore actuellement. Et il en est ainsi !

-  Mélayah  : Je suis d’accord, merci !

-  Yosuel  : Elémah mon clown préféré, Je T’aime, Tu as une certaine joie de vivre, une certaine innocence, l’Enfant qui pétille, mais ne Te laisse plus désabuser par ce que ton mental peut encore T’amener à Te retrancher dans certains aspects ou retenues que Tu n’as plus à vivre, auxquels Tu n’as plus à donner de crédit. Sois pleinement Toi, en Toi, en permanence. Tu ressens de plus en plus ce qu’est l’état « d’Être », permets-Toi le, chemine en ton Cœur, ne Te retourne plus, ne Te fais plus de soucis qu’en à tout ce que les Autres vivent, mais affirme-Toi dans ce que Tu Es. Et il en est ainsi !

-  Elémah  : Merci beaucoup !

-  Yosuel  : Ma chère Amie Joëlle , il Te faut décider d’être pleinement Toi en Toi. Accorde-Toi tous les jours des moments pour Te re-trouver, T’accueillir, ne cherche rien, ne contrôle rien, mais permets-Toi d’être en ton Cœur, permets-Toi de ressentir simplement, être Toi avec Toi. Ne crois plus que la vie soit difficile, ne crois plus que la vie soit un labeur, ne crois plus que la vie est faite pour se devoir aux Autres, mais réapprends à être Toi, en Amour de Toi-même. Réapprends à faire tes choix conscients, et à écouter ton Cœur. Persévère dans ton cheminement, Nous T’accompagnons, et il en est ainsi pour le moment !

-  Joëlle  : Merci !

-  Yosuel  : Mon Amie Emaliah , Tu as encore compris bien des choses, au-delà de ce que Tu permettais de les comprendre et ressentir. Il Te faut maintenant être pleinement Toi, balayer tous tes préjugés, tes croyances, tes limitations, ou encore des choses sur lesquelles Tu pourrais bloquer. Ce n’est plus ce que Tu Es, ce n’est plus ce que Tu as à vivre, ce n’est pas ce que Tu Es. Permets-Toi « d’Être », permets-Toi de vivre pour Toi, n’émet jamais plus aucun jugement par rapport à Qui que ce soit, n’émet aucune peur sur Qui que ce soit, mais sois pleinement Toi dans ta Lumière, respire la Vie, vis pour Toi, émet en ton Cœur ce que Tu as à cœur de vivre et de voir se manifester pour Toi, aie de la compassion pour Toi et les Autres, expanse ton Amour et ta Lumière, et vis en Amour de Toi-même. Et il en est ainsi !

-  Emaliah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette session, elle Vous a permis de comprendre encore bien des choses au-delà de là où Vous en étiez. Je Vous conseille de réécouter la session d’hier, elle fut puissante et importante. Soyez-Vous, ne Vous laissez plus prendre par certaines énergies qui ne Vous concernent plus, par certains aspects qui pourraient encore vouloir Vous attirer en arrière. Permettez-Vous « d’Être », permettez-Vous d’aller au-delà de ce qui se présente en l’instant, et Nous Vous accompagnons.

Vous êtes les Lumières qui éclairez ce monde, n’en doutez pas ! Ne tombez plus dans aucun piège, allez de l’avant, créez votre réalité en conscience « d’Être », en Amour de Vous-mêmes. Et il en est ainsi !

Je Vous retrouve très, très bientôt, Je Vous adombre de tout mon Amour……… Présence à Soi…… Danse dans la symphonie harmonique dans laquelle Nous jouons tous différentes partitions mais dans une très grande harmonie. Et il en est ainsi !

Je Vous aime, et Je Vous dis à bientôt ! Oh Be Ahn à Vous les Amis !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Yosuel  !

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session Questions-réponses à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Anarayah Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi