Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du (...)

Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du 27/05/2018 à Mirabel et Blacons

mardi 26 juin 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre discussion-Questions/réponses à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Dimanche 27/05/2018

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Yaweh

 => Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yaweh  : Oh Be Ahn à Vous les Chéris qui êtes un Groupe…

-  Tous  : …de Maîtres...drôles…extra-ordinaires…grandioses…magnifiques...rayonnants…lumineux…dans notre grandiosité…dans la joie… Oh Be Ahn à Toi Yaweh  !…(sur un air de joie….)

-  Yaweh  : Ce qui est vraiment drôle, c’est que Je le dis sur un ton chantant et tout le monde reprends sur la même mélodie ! C’est rigolo hein ? Ah, bien voilà, Nous Nous retrouvons dans la Joie, dans la Joie pour se permettre de recevoir ce qui va Nous être dit qui ne sera pas dans la dentelle !!!

-  MaA  : Comment ça il n’y a pas de dentelle à Mirabel ?…

-  Yosuel …en chantant (à travers le Canal Yaweh ) : Ha Lhy Ahaaaa à Vous les Amis !

-  Yaweh  : Nous sommes Nous en Nous, détente, joie, Présence……..

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ..…et Nous expirons très, très lentement…….…

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ..…et Nous expirons très, très lentement……. Présence « Je Suis » dans la mouvance que Nous Sommes………..

……....Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue. Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : Eh bien mes Amis, quel Groupe ! Quelle synergie ! Quelle Joie ! Vous êtes merveilleux… Nous allons maintenant procéder aux questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être. Et c’est ainsi mes chers Amis !

« Je Suis », Je suis le Médiateur de tout ce que Je ressens, mais qui comme par hasard -ne Me dites pas qu’il n’y a pas de hasard- qui comme par hasard ont des petites résonances que Je perçois comme des contrariétés et J’en trouve la réponse. C’est incroyable ! C’est incroyable que Je ressente les réponses, que J’en trouve les réponses, parce que Je suis aussi ce que Vous Êtes… Allez, on y va les Amis !

-  Yaweh  : Une question ?

-  MaAhé  : Ce matin, au moment où Je M’endormais, il y a J.-C. est descendu, Il parlait fort. Je suis allée dans la cuisine et Je n’étais vraiment pas bien, envie de pleurer et tout ça. Je suis restée comme ça un bon moment et puis après Je Me suis dit : il y a peut-être quelque chose qui ne M’appartient pas. Et donc il y a deux petites questions qui sont liées ; comment, quand on est dans un malaise, faire la distinction entre ce qui Nous appartient qui est de l’ordre de quelque chose encore à traverser comme paramètre, et de ce qui ne Nous appartient pas, et là, par rapport à ce matin, est-ce qu’il y a encore justement quelque chose qui est à traverser ?

-  Yaweh  : Donc Tu Te laisses aller, Tu es Toi en Toi, connexion, Tu ne cherches pas à comprendre, pas de mental, Tu ressens à d’autres niveaux…et Nous faisons Tous la même chose.

-  Yosuel  : Mon Amie, comme Vous Tous, comme Vous Tous qui êtes ici ou qui liront ou écouteront cette session, Nous Vous le disons, Nous Vous le répétons, là où Vous en êtes, plus rien ne Vous appartient que ce que Vous ressentez et dans lesquels Vous Vous infiltrez et jouez avec, comme quelque chose qui est à Vous. Je ne vais pas faire le détail, car ce n’est pas l’objet de cette session, de ce que ce cher Être draine. Je Te dirai simplement que cela T’a enveloppé, heurté, bousculé. Demande à Yaweh qui le vit en permanence, sans être affectée.

Peux-Tu ressentir que si Tu es Toi en permanence, sans être décalée de ton centre, sans être toujours dans la personnalité humaine, alors Tu as la faculté de ressentir, sans que cela ne T’affecte, d’avoir de la compassion, d’expanser ton Amour et ta Lumière, et le Maître que Tu Es d’œuvrer avec toute « La Source » que Tu Es pour être -Je vais dire une métaphore, bien sûr Vous n’en tenez pas compte, c’est juste une métaphore pour Vous réapprendre à être Vous- c’est comme si quand Tu ressens, Tu expanses ta Lumière et Tu es dans une bulle de Lumière où rien ne T’affecte, Tu es dans l’Amour, Tu es dans la Joie, Tu peux côtoyer tout ce qui est le plus sombre, le plus dense, le plus dur tout en restant Toi, et c’est ce que Je Te dirai, parce que dans le fait de rentrer dans ce que Tu ressens qui ne T’appartient pas, qui n’est pas ce que Tu Es, Te met mal à l’aise, Tu rentres alors dans un tourbillon.

Peux-Tu accepter enfin d’être pleinement Toi, en Toi, en conscience…. Et c’est ainsi mon Amie, il n’y a rien d’autre que Je peux Te dire !

J’espère mes Amis que Vous Vous êtes bien permis de ressentir ce que Je viens de Vous insuffler et qui est aussi ce que Vous, Vous Vous insufflez en tant que « La Source » ! Est-ce bien compris, ressenti ou faut-il que Je le répète ?…….

-  Elimael  : Oh, Tu peux répéter !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, laissez-Vous aller….. Vous êtes Vous, en Vous, pas de mental : - « « Je Suis », en ma Présence, « Je Suis »…… Je suis là…en conscience… En conscience, J’émets, sans émettre, que le Maître qui dans la Lumière vit totalement et pleinement tout ce qu’Il a envie de vivre, sans le conscientiser, sans même y penser, c’est une évidence, c’est un état d’Être, naturel ! »…

Dans cette perspective, quels que soient les Êtres que Vous côtoyez, quels que soient les endroits où Vous êtes, rien ne peut Vous affecter. Vous êtes la pleine Lumière qui éclairez toutes zones d’ombre, Vous êtes dans la Joie et cela sert l’ensemble. Est-ce compris ou faut-il que Je Me répète ?

-  Tous  : C’est compris !

-  Yosuel  : Ressenti ?

-  Tous  : Ressenti !

-  Yosuel  : Je n’ai pas d’écho du Maître Elimael  !

-  Elimael  : Tu peux peut-être répéter une troisième fois !…. J’ai décroché à la fin !… En plus Je suis arrivé samedi, justement J’étais fatigué, Je n’avais plus de Joie, Je M’étais fait pomper. Alors J’ai tenu le coup et mardi c’était parfait, mercredi c’était bien et jeudi plouf, vidé. C’est difficile de rester…voilà…de plus en plus…mais ça a un côté désespérant, mais de moins en moins… !

-  Yosuel  : Mon Ami, si Tu restes bien Toi, sans rien contrôler, sans rien chercher, cela depuis cette session va T’être facilité. Il Te suffit maintenant d’être présent, de faire ce que Tu as à faire mais de ressentir cette Présence, sans faire le yoyo au niveau du mental, du cerveau. Tu peux maintenant être présent en Toi, Présence quels que soient Ceux que Tu côtoies, Qui que ce soit que Tu côtoies, quel que soit où Tu Te trouves, le lieu où Tu Te trouves. Permets-Toi de le ressentir………

…..Pause……

-  Yaweh  : Une autre question ?

-  Amalanayah  : C’est par rapport à ce qui vient d’être dit et ce que M’a dit Elayeh hier dans la session. Justement Je n’ai jamais voulu rentrer dans ce jeu de croire que Je pouvais Me faire plomber ou pomper les énergies par d’autres Personnes, et en tous les cas, Je ne le ressens pas et Je ne pense pas avoir des peurs par rapport à ça, et hier Elayeh Me dit d’arrêter de Me faire pomper les énergies. Donc voilà, apparemment il y a quelque chose que Moi Je ne ressens pas, et Je voudrais avoir des explications par rapport à ça.

-  Yaweh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, mais avant de laisser Yosuel répondre, Tu peux être n’importe où et pas vraiment être centrée, pas vraiment être Toi, pas vraiment être dans ta Présence, et là Tu Te fais pomper en permanence, et c’est le lot de tout le monde, c’est le lot de Chacun. Ce n’est pas forcément quelque chose que Tu vas ressentir, parfois on est amené à ressentir qu’effectivement qu’il y a des énergies qui Nous pompent et des fois on ne le ressent pas, mais on peut être amenés à être fatigués ou moins dans la joie, et bien on se fait pomper. Donc c’est vraiment le réapprentissage à être pleinement Soi, en Soi, sans forcer, sans rien contrôler, mais être là en permanence, et savoir qu’on est Lumière, on est Joie et que notre propre Emanescence dans « la Source » et « la Source », Elle est là, Elle impulse, même si on ne ressent pas d’impulsions. Voilà, c’est ça et sans vraiment T’en rendre compte on est vraiment pompé en permanence, en permanence, en permanence, et partout où Tu vas ! C’est pour ça que ce réapprentissage est important pour être vraiment présents à Nous, en Nous. Donc maintenant Je vais laisser Yosuel s’exprimer.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu cherches trop à comprendre les choses, lâche tout…….. Tu prends une profonde respiration ………..et Tu lâches toutes demandes de compréhension. On Vous le dit, on Vous le redit, ne chercher pas à comprendre, mais réapprenez, en Vous posant tous les jours pour ressentir ce que Nous Vous insufflons, pour ressentir ce qui est votre réalité, ce que Vous avez à faire pour être guidés. A partir de là, à un moment donné, et le temps pour Chacun est différent, cela deviendra un état naturel, un état naturel dans lequel Tu Te complairas, parce que plus rien ne T’affectera, parce que Tu seras la Joie d’Être et la pleine Lumière qui en permanence éclaire toutes zones d’ombre où que Tu sois et Qui que Tu côtoies. Et c’est ainsi ! Rien d’autre ne peut être rajouté.

Nous Vous amenons de plus en plus à ce ressenti de cette Présence, à ce ressenti de cette ouverture à Vous, à ce ressenti de l’appel en Vous de votre propre Mouvance qui a à cœur de s’exprimer dans sa toute Puissance, dans sa pleine Lumière. Nous Vous y guidons et Nous Vous le répéterons, Nous Vous le feront ressentir autant de fois qu’il le faudra, même s’il faut le rabâcher des milliers de fois, même s’il Vous faut Vous le faire ressentir des millions de fois, cela n’a pas d’importance, jusqu’à ce que Vous y arriviez, si c’est votre choix. Et il en est ainsi !

-  Yaweh  : Une autre question ?

-  Elimael  : Puisque personne ne veut se dévouer…non, blague à part, Je vois bien que mon monde humain s’écroule, disparaît, ça ne Me dérange plus, toutes mes anciennes croyances s’effacent, s’annulent, et Je sais qu’il va y avoir quelque chose de nouveau, mais ça reste très, très brumeux et Je ne vois pas de nouveaux talents, Je ne vois pas de nouveaux dons, Je ne vois pas de trucs particuliers apparaître, donc ok, tout s’effondre. J’ai l’impression de ne plus être Qui Je suis, mais bon, ok, On fonce dans le brouillard en somme, et ça a un petit côté déconcertant quand même.

-  Yaweh  : Je vais laisser Yosuel s’exprimer, Nous faisons Tous la même chose en Nous. Je Te dirai simplement que c’est quelque chose que J’ai largement vécu, que c’est un passage, un passage comme un vide qui n’en est pas un, comme quelque chose où Tu comprends que tout ce qui était dans l’Humain, toute ta façon d’Être, tout ce que Tu avais conçu, tout ce que Tu croyais être s’écroule, mais ce n’est pas du tout ce que Tu Es… et Tu Te retrouves dans quelque chose qui est un vide, mais qui n’en est pas un pour Te permettre graduellement d’accueillir la pleine conscience de « Qui Tu Es », sans le chercher. Il fallait cette ouverture qui s’est faite hier, et simplement Je dirai que tout ne peut pas Te venir comme en un éclair.

C’est comme si à partir de ce vide, il va y avoir un commencement graduel où Tu vas ressentir petit à petit la Puissance que Tu Es pour réapprendre comment lorsque Tu émets quelque chose en conscience, sans forcément le visualiser, sans forcément l’interpréter, mais dans une Joie dans l’instant, dans ce point de fusion, c’est là, c’est dans la Lumière, c’est la réalisation, elle est au-delà de toutes conceptions humaines, c’est quelque chose qui est grandiose et il n’y a plus à réfléchir, il n’y a plus à contrôler, cela va se faire très lentement, et Tu vas ressentir de plus en plus que ce que Tu Es amène à ce que tout Te réponde et comment ressentir l’Énergie qui Te sert.

Donc ce n’est pas quelque chose qui peut se faire d’un coup, c’est quelque chose qui va T’être amené graduellement, petit à petit, pour que Tu puisses concevoir une autre réalité, une autre façon de vivre, et en même temps il faut que tout s’équilibre pour que ça, ça se fasse, mais tout en étant toujours ici, tout en côtoyant tous les Êtres, tout en étant dans l’Amour, tout en étant dans l’Amour inconditionnel, il faut que cet équilibre aussi se fasse, donc c’est quelque chose que Nous allons ressentir graduellement, parce que quand on croit Être, quand on ressent qu’on lâche des choses, quand on ressent qu’on est plus tout à fait dans l’Humain, on s’attend à ce que tout change et se manifeste, Nous sommes dans une certaine attente : - « Oui, mais après ! » Et c’est là qu’il Nous faut persévérer pour aller véritablement au-delà de l’Humain. C’est quelque chose qui se fait lentement, graduellement, un Être à la fois, pour que tout se fasse dans la grandiosité, dans le réapprentissage de ce qu’est la Puissance de la Lumière, afin aussi que dans ce réapprentissage graduel, Tu puisses percevoir lentement, comment petit à petit cette Puissance Tu vas pouvoir La vivre et orchestrer tout ce qui se manifestera sans émettre aucun pouvoir pour T’en servir justement en Te disant : - « Ah, avec ce pouvoir, Je vais tout arranger pour Fils ou pour Untel… »…etc., et ça, c’est aussi un réapprentissage à ne pas jouer dans le pouvoir.

Donc il faut comprendre d’être patient, que l’on est déjà passé dans quelque chose d’autre, et que ce quelque chose d’autre, eh bien, il Nous faut le ressentir lentement, petit à petit, pour que tout se pose ici dans la matière, ce qui est quelque chose de grandiose et de nouveau avec toute l’aide des Maîtres de partout où qu’Ils soient. Voilà, c’est ce que J’ai ressenti par rapport à cette Puissance, c’est ce que J’ai accepté, et c’est dans cette mouvance que « Je Suis ».

Donc ressens maintenant ce que Yosuel va T’impulser, et Nous faisons Tous la même chose.

-  Yosuel  : Mon Ami, Je Te dirai simplement une chose : lâche ton impatience et une petite pointe de dubitativité. Cette dubitativité qui est un point important dans votre cheminement à un certain point, à un certain niveau. Il Vous faut le dépasser en totalité pour ressentir en Vous que quoi qu’il se passe, où Vous en êtes, il n’y a plus l’once d’un doute qui s’immisce.

Et par rapport à ce que Yaweh vient d’exprimer, il n’y a rien d’autre à rajouter. Et il en est ainsi !

-  Elimael  : Merci !

-  Linéah  : Il va falloir que Tu fasses encore un café par Toi-même.

-  Elimael  : Oh mince, et puis la vaisselle et balayer, les courses… (Rires…)… Tout ça dans la Joie…

-  Yaweh  : Voilà, c’est encore les joies amusantes de la matière, et si Tu arrives à un moment donné où Tu manifestes tout, et bien dans l’équilibre, justement cet équilibre, il y aura le fait de manifester et le fait de dire : - « Ah Je vais me ré-amuser à faire les choses comme Je les faisais dans la matière ! »…et là, l’équilibre il est complet !.... Une autre question ?…

………Silence du Groupe…..

-  Yosuel  : Et bien mes Amis, Je vais compter jusqu’à trois !

-  MaAhé  : Alors Moi, Je Me lance… Je ne sais pas comment la poser, Je ne sais pas comment la formuler. C’est pour savoir s’il ne reste pas quelque chose. Quand J’ai loué une chambre Airbnb, et c’est pour donner un exemple, Je Me suis retrouvée seule avec le propriétaire.

-  Yaweh  : Il y a longtemps ?

-  MaAhé  : Non, c’était en octobre ! Je T’en avais parlé, parce que J’étais venue à la session après, il y avait une peur qui était remontée, J’avais conscience que c’était irraisonné, et tout ça, qu’Il Me saute dessus ! Et J’ai l’impression que par rapport aux Hommes, J’ai quelque chose, Je suis toujours en peur quelque part au fond de Moi, mais Je pense que dans les relations, J’ai envie de pleurer en disant ça…

-  Yaweh  : Laisse émerger, après Tu en riras ! Pour le moment, laisse émerger…

-  MaAhé  : Même si en apparence il était très sociable, au fond de Moi il y a quelque chose qui panique…

-  Yaweh  : Oui, laisse-le sortir ! Laisse-le sortir, au contraire ne retient pas, surtout !

-  MaAhé  : J’ai l’impression que c’est un frein pour mon évolution…

-  Yaweh  : Donc laisse-Toi aller…… Laisse émerger, n’en aie pas peur, ne cherche pas à comprendre, laisse émerger tout seul………..mais Tu Te détends, Tu es Toi, en Toi…….et Tu laisses émerger en le ressentant… : - « Qu’est-ce que cela Me dit ? »….. Accueille-le……et ressens au niveau de ta propre Emanescence Divine et « la Source »….et Nous faisons Tous la même chose en Nous…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu viens de prendre conscience en le ressentant, et c’est ce qui va Te permettre de libérer ce bouchon et de ne plus en être affectée….

Tu as toujours eu peur de l’autorité des Hommes, Tu as toujours eu peur de ce que les Hommes ont un pouvoir sur la Femme, ont un pouvoir en général, ont un pouvoir sur le sexe, ont un pouvoir d’avilissement, ont un pouvoir de très grande notoriété, et cela se ressent dans votre société à tous les niveaux où les Hommes ont toujours les meilleures places, les meilleurs salaires, les meilleurs reconnaissances dans la notoriété. Et Tu veux que Je Te dise : il est temps que Tu accueilles l’Homme en Toi……

Nous avons fait un travail d’équilibrage dans les sessions au niveau de ce qu’est Adam et Isis , il Te sera bon de réécouter cette session en la ressentant, en la ressentant à bien des niveaux pour en comprendre toutes les subtilités.

En l’instant, accueille l’Homme en Toi………car tous ces Hommes, dans leur façon d’être, Vous montrent à Vous toutes les Femmes, l’Homme que Vous rejetez en Vous. L’équilibre a déjà commencé, mais cela prendra encore un certain long temps, alors que Vous pouvez Vous déjà, et Nous en avons parlé à plusieurs reprises, dans plusieurs sessions, rééquilibrer l’Homme et la Femme en Vous, ces polarités qui ne Vous permettent pas d’être pleinement Vous.

Accueille enfin l’Homme en Toi……….

Accueille ta propre Force en Toi………

Maintenant vois en Toi la Femme qui est l’égale de l’Homme………..

Peux-Tu maintenant Les unir dans l’Amour………..

Peux-Tu accepter que Tu n’as plus à subir ce que Tu as cru que l’Homme en Toi Te faisait subir……...

En Amour de Toi-même, dans l’Amour que Tu Es, peux-Tu enfin Le voir et ressentir qu’Il est la Force qui Te permet dans ta partie Femme, de T’exprimer dans ta Beauté, dans ta Puissance intrinsèque, dans l’équilibre que Tu Es………

Et maintenant Tu Les unis dans une union où Ils sont UN : Force et Beauté, Force et Créativité. Ils sont UN en union, et Tu n’as plus à Les séparer. Tu n’as plus à Te chercher dans tout ce qui se passe à l’extérieur, chez les Uns et chez les Autres. Tu n’as plus à Te confondre dans les Hommes par rapport à des souffrances, et dans les Femmes par rapport à leur avilissement………

Il est temps que Tu sois Toi en Unité, en Amour de Toi-même, avec ton Homme et ta Femme, en union, en Amour d’Eux-mêmes………

Et il en est ainsi mon Amie pour le moment !

-  MaAhé  : Merci beaucoup !

-  Yaweh  : Une autre question ?

……Silence…….

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Je vais M’adresser à Chacun d’entre Vous, et qui Vous concerne Tous, qui concerne tous Ceux qui liront ou écouteront cette session et toute cette Humanité. Soyez-Vous, comme Vous savez l’être….. Présence, sans penser… Être Soi, et se permettre de ressentir ce que Nous Vous impulsons…

-  Yaweh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous à chaque fois.

-  Yosuel  : MaA mon Amie, ma chère Amie, ressens ce que Je T’impulse……. Tu es déjà bien au-delà de là où Tu en étais. Tu ressens de plus en plus les choses d’une façon subtile, mais Tu ne comprends pas ce qui se passe en Toi, Tu ne comprends pas la partie que Tu crois que Nous Te cachons. Nous ne Te cachons rien, Tu es un Maître « en évolution ». Cela Te demande de progresser, et c’est Toi-même qui est venue faire cette expérience, parce qu’il Te faut ressentir au niveau de « la Source », et Je dis bien au niveau de « la Source », ce qui va T’être amené progressivement, sans que le mental n’interfère d’aucunes façons.

Et c’est en cela qu’il Te faut, dans la Joie, en l’instant présent, en lâchant tout ce que Tu as cru que Tu étais, pour que dans une forme de rien, Tu puisses ressentir ce que Nous T’impulsons et qui va T’amener à ressentir des choses comme jamais Tu ne les as ressenties, pour passer graduellement d’une configuration à une autre. C’est là où Tu en es, ne Te pose pas de questions, n’aie pas d’inquiétude, mais maintenant réapprends à Te poser sans rien chercher, à Nous laisser T’insuffler ce que Tu es à même de ressentir pour que Tu comprennes une réalité à bien d’autres niveaux, sur bien des plans et allant au-delà de ce que Tu aurais pu imaginer.

Alors les choses vont se mettre en place petit à petit, et il y aura à un moment donné une certaine cohérence entre ce que Tu Es et ce que Tu es venue faire sur cette Terre. C’est ce que Je Te dirai en l’instant. Perçois notre Amour, perçois l’Amour que Tu Es, perçois la Profondeur de ce que Tu Es d’une certaine façon, sans la chercher. Et il en est ainsi mon Amie ! Et Nous y reviendrons !

-  MaA  : Merci !

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ……..

………. Pause……

-  Yosuel s’adressant à Elimael  : Mon Ami, ce que Je Te dirai, et Tu le ressens de plus en plus, et Je Me suis exprimé lors de ta question, c’est que Tu dois maintenant Te permettre de ressentir ce que Tu Es, ce que Nous T’insufflons, mais sans T’impatienter, sans rien chercher, sans rien mentaliser, mais de Te découvrir, de Te découvrir graduellement, pour que Tu puisses Toi aussi ressentir cette cohérence entre ce que Tu Es et ce que Tu es venu faire sur cette Terre. Permets-Toi de le découvrir, permets-Toi d’être Toi à chaque instant, dans la joie, dans cet humour qui Nous amuse, dans cette Présence infinie, dans cette Puissance de l’instant, l’instant où tout est là, l’instant où tout se confond, l’instant où tout est mouvance, l’instant où tout ne peut être identifié comme votre mental et votre cerveau cherchent à l’identifier.

Tu passes à une compréhension plus élargie, plus subtile où Tu vas ressentir qu’en réalité tout est expériences et que l’on peut tout moduler sans ne plus être dans le pouvoir, sans ne plus chercher à nuire à Qui que ce soit, sans ne plus être pris à partie dans cet hologramme, mais que Tu peux finaliser bien des expériences dans cet hologramme, tout en créant dans un autre paradigme avec la Puissance que Tu Es.

C’est quelque chose dans lequel Vous rentrez pas à pas, mais lentement, car cela n’est pas possible de Vous y infiltrer d’un seul coup, car Vous ne ressentiriez pas, Vous ne comprendriez pas ce qu’est la Puissance de la Lumière dans « la Création » au niveau de la matière, et même à un niveau Vous pourriez exploser et Nous revenir.

Accepte là où Tu en es, glorifie-Toi, sois dans la Joie. Tu sais que Tu n’es déjà plus ce que Tu étais et que tout s’ouvre maintenant à Toi. Et il en est ainsi mon Ami pour le moment !

-  Elimael  : Merci !

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ……..

…. Pause……

-  Yosuel  : Mon Amie, ma chère Amie Maître Ohaweh  ! Alors bien sûr, là où Tu en es, c’est grandiose, et pourtant ce n’est qu’un tout petit, petit, petit début et aperçu de ce que Tu Es en réalité. Alors pourquoi Je Te dis ça ? Non seulement pour que Tu n’aies plus peur d’être ce que Tu Es, non seulement que Tu acceptes en totalité ce que Tu Es, et que Tu Nous laisses T’insuffler ce qui est ta voie, sans vouloir la contrecarrer ou la contrôler ou y mettre ton grain de sel, car alors Tu ne ressentiras pas en totalité la Puissance de ce que Tu Es, et comme cela vient d’être dit à ce cher Elimael , comprendre et ressentir pas à pas ce qu’est la Puissance de la Lumière du Maître incarné.

Tu veux parfois trop en faire, trop comprendre, trop chercher, lâche tout !......... Sois-Toi simplement, sois-Toi en l’instant, en ton espace, prends du temps pour ressentir ce que Nous T’insufflons, n’interprète rien, ne cherche rien, permets-Toi de ressentir et d’être guidée. C’est tout ce que Je Te dirai pour le moment, et pourtant c’est puissant et grandiose, quel que soit ce que Tu peux en penser, va au-delà, et permets-Toi d’Être simplement, simplement. Découvre-Toi dans ce que Tu Es, ne Te fais pas de soucis pour quoi que ce soit, et encore une fois n’y mets pas ton grain de sel ! Et il en est ainsi !

-  Ohaweh  : Merci !

-  Yaweh  : Nous prenons une profonde et lente respiration ……. Nous Nous laissons aller……..

…. Pause……

-  Yosuel  : Mon Amie Ama Luna chérie, ressens……. Je T’insuffle à l’instant même……..Et ressentez Tous………. Tu as à cœur de vivre de plus en plus ce que Tu Es, Tu as à cœur d’être ce que Tu Es, mais qu’est-ce que Tu aimes encore gérer des choses dans l’Humain ! Cela Te dessert, car parfois Tu ne sais plus où donner de la tête. Cela Te dessert dans certaines manifestations physiques et dans certaines relations. Il Te faut être de plus en plus présente à Toi, ne plus rien interpréter, ne plus rien chercher, ne plus rien contrôler. Tu es en chemin, Tu as bien progressé, Tu es de plus en plus en Conscience de ce que Tu Es, dans des subtilités plus profondes. Persévère à être Toi, lâche l’Humain, lâche les parties de l’Humain que Tu affectionnes par peur, mais ce n’est pas une peur franche, ce n’est pas une peur totale, ce sont des résiduels de peurs à passer en totalité dans ce que Tu Es en réalité et qui Te demande de tout lâcher ta façon de penser et d’être dans l’Humain. C’est encore un peu difficile, mais Tu le permets de plus en plus. Nous T’accompagnons et ta voie s’ouvre de plus en plus. Je T’aime. Et il en est ainsi !

-  Ama Luna  : Merci Yosuel  !

-  Yaweh  : Nous prenons une profonde et lente respiration …….. Nous Nous laissons aller……..

…. Pause……

-  Yosuel  : Linéah mon Amie, chère belle Amie, ressens en Toi……… Il y a des parties de Toi que Tu sais que Tu dois lâcher, il y a des parties de Toi que Tu n’aimes pas, il y a des parties de Toi que Tu ne veux plus vivre, et pourtant auxquelles Tu T’accroches encore quelque peu, elles Te jouent des tours, elles ne Te permettent pas d’être pleinement Toi, de ressentir à d’autres niveaux ce qui peut T’être insufflé, mais Tu as la volonté d’y arriver, Nous T’accompagnons. Ne Te fais pas de soucis outre mesure, mais sois consciente de ta façon de T’exprimer, de ta façon de concevoir les choses, de ta façon d’émettre les choses, de ta façon de ressentir les Autres, la façon dont Tu peux Les percevoir avec ta compréhension humaine qui peut être en partie dans le jugement. Permets-Toi de tout lâcher, prends du temps pour être en Toi, pour ressentir ce que Nous T’insufflons, T’aider à dépasser bien des paramètres afin de Te re-trouver de plus en plus dans ce que Tu Es que Tu perçois, et Nous T’aimons et Nous T’accompagnons. Et il en est ainsi !

-  Linéah  : Merci, merci !

-  Yosuel  : De rien, de rien !

-  Yaweh  : Nous prenons une profonde et lente respiration ……… Nous Nous détendons……..

…. Pause……

-  Yosuel  : Alors ma chère Amie MaAhé , il va être important pour Toi de Te permettre d’être Toi en l’instant à chaque instant. Lâche tes résiduels de peurs, lâche toute ta façon d’Être, et permets-Toi de T’ouvrir à autre chose que Tu as ressenti bien souvent d’une façon subreptice, mais Tu ne T’es pas permis aussi subrepticement que cela est survenu, de T’accorder de le ressentir plus profondément, en ressentant que c’est ce que Tu Es. N’écarte pas par peur ce qui T’est permis de ressentir parfois, n’aie plus peur de ce que Tu Es, et une fois de plus accueille-Toi, accueille-Toi en Amour de Toi-même, ne Te réfère plus à tout ce que Tu as vécu, à tout ce qui se passe autour de Toi, à tout ce qui se dit, à tout ce que Tu perçois. Permets-Toi d’être Toi en l’instant présent, Présence. Permets-Toi de ressentir ce que Nous T’insufflons, sois en unité en Toi, l’Humain et ton Emanescence Divine. Et il en est ainsi pour le moment mon Amie !

-  MaAhé  : Merci !

-  Yaweh  : Nous prenons une profonde et lente respiration ……… Détendez-Vous, lâchez tout, soyez simplement……..

…. Pause……

-  Yosuel  : mon Amie, ma chère Amie Amalanayah , Tu es tellement en demande que Tu voudrais brûler toutes les étapes : - « Je suis là et d’un bond, Je voudrai être là où Je suis le Maître réalisé ! »…

Alors c’est un amusement, parce que Tu es déjà le Maître réalisé, Tu fais simplement l’expérience de comment Tu y es arrivé, mais Tu ne peux pas aller plus vite que ce que Tu es à même de ressentir par Toi-même, de ce que Toi-même Tu es à même de pouvoir vibrer un certain taux de Lumière, de ce que Toi-même Tu es à même de comprendre des choses dans une certaine subtilité. Cela s’en vient graduellement, cela s’en vient au fur et à mesure que Tu Te permets d’être Toi sans mental, sans demande de compréhensions, sans rien chercher. Alors parfois dans des moments où Tu es dans un laisser-aller sans rien contrôler, un laisser-aller un moment, Tu ressens subrepticement ce que Nous T’insufflons, cela Te fait grandir, cela T’amène à une plus grande compréhension de ce que Tu Es. Mais il y a encore bien des paramètres à dépasser, mais là où Tu en es, Tu peux déjà concevoir de vivre dans la joie, dans l’instant, concevoir ta réalité autrement, concevoir de vivre l’abondance, ce que Toi Tu as envie de vivre, et Je ne plaisante pas, c’est une réalité ! C’est ce que Je Te dirai en l’instant. Et il en est ainsi !

-  Amalanayah  : Merci. Paùtaka Yosuel  !

-  Yosuel  : Paùtaka aussi mon Amie de Me permettre de M’exprimer ce qui T’élève en Toi et qui sert l’Ensemble.

-  Yaweh  : Nous prenons une profonde et lente respiration ……… Détendez-Vous, et lâchez tout…….. Présence…….

…. Pause……

-  Yosuel  : MaAna d’Amour, ressens……. Tu as lâché bien des choses, Tu as fait une sacrée traversée. On se demandait comment on allait remoduler tout cela, mais tout s’est bien passé, parce que Tu as eu cette volonté, parce que Tu n’as pas craqué. Il y avait du désœuvrement, mais Nous le comprenons.

Tu es un Être d’une grande beauté, il va Te falloir Te permettre de le ressentir, et de Te permettre en l’instant, en le ressentant, de ne plus être le clown dans une joie tronquée pour cacher bien des choses, mais de T’ouvrir à l’instant-même à une nouvelle Joie, vraie, authentique, qui Te fait vibrer, pétiller, sans ne plus rien cacher : - « Je lâche tout ce que J’ai cru qu’était ma façon de devoir « Être » pour être dans ce que Je croyais qu’il Me fallait être, au point que J’ai fermé des choses que Je peux ouvrir à l’instant même. »… Es-Tu en accord ?...

-  MaAna  : Tout à fait ! Et avec Joie…

-  Yosuel  : Nouvelle Joie…

-  MaAna  : Nouvelle Joie !

-  Yosuel  : Joie authentique, joie qui pétille et qui ne cache plus rien ? : - « Je lâche tous les impondérables reliés aux peurs qu’il Me faille être d’une certaine façon, correspondre d’une certaine façon, à une certaine éthique, dans une certaine spiritualité. Je fais tout exploser……c’est du conditionnement, ce sont des croyances, c’est un embrigadement……. Je Me permets de Me re-trouver réellement dans ce que « Je Suis » en Me permettant maintenant de concevoir une autre réalité dans laquelle Je M’ouvre et qui ne sera plus emprunt de tout un panel de choses dans lesquelles J’ai cru, dans lesquelles il fallait se conformer, dans lesquelles il fallait répondre. »…parce que c’est ce que Tu as expérimenté durant plusieurs vies, et le Maître que Tu Es en a fait le tour. Plus la peine de perdurer là-dedans : - « Je brise toutes mes chaînes, Je brise tous mes liens à tous Ceux qui ont prôné de différentes façons, sous différents étendards, sous différentes écoles, religions et J’en passe et des meilleurs….. Je Me défaits de tout cela, de toutes leurs croyances, de tout ce que Je devais Me conformer, car au fond de Moi, -et Tu l’as exprimé il y a peu de temps,- Je n’ai plus à Me conformer à quoi que ce soit, à répondre au gong, à porter la robe blanche, à faire des tas de salamalecs, à être ce que l’on veut que Je sois. Je fais tout éclater………et Je Me permets de Me re-trouver enfin dans ce que Je suis en réalité : Puissance de la Lumière, dont J’ai maintenant besoin d’être guidée pour ressentir, comment cette Puissance de la Lumière, en tant que Maître incarné, peut Me servir dans ce que Moi J’ai à cœur de vivre dans la Mouvance de « La Source » et de créer dans le nouveau et le Renouveau où tout ne sera plus comme cela a été au niveau de cette 3D, dans toutes les expériences. »…

...et mes Amis, ne rejetez rien, mais honorez tout, « Tout Ce Qui Est ». Et maintenant ma chère Amie, Tu passes à autre chose, pour Toi, en Toi, et Tu vas pouvoir Te libérer de bien des énergies accumulées en ton corps, et vraiment passer à une autre conjoncture. Et il en est ainsi pour le moment !

-  MaAna  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Tu sais maintenant, dans le ressenti profond de ce que Tu peux Te permettre de ressentir à d’autres niveaux, que cela n’était pas possible, car cela aurait été mentalisé, enveloppé de réactions humaines et peut-être enfermé d’une certaine façon où cette facilité que Tu as là maintenant de le dégager, de le libérer, de passer à autre chose, n’aurait pas été possible. Et il fallait que cela soit dit.

-  Yaweh  : Nous prenons une profonde et lente respiration ……… Détendez-Vous, lâchez tout…….. Présence…….

…. Pause……

-  Yosuel  : Amaliah ma chère Amie, Tu Te complais de plus en plus dans ce que Tu découvres de ce que Tu Es, et Nous T’accompagnons. Bien sûr, Tu as encore des petites choses à dépasser, permets-Toi d’avoir du recul, de T’observer et de rectifier le tir, mais surtout ne rentre pas dans le jugement, le contrôle, mais dans l’amusement : - « Je suis Moi en l’instant, en permanence. Je Me permets de prendre du temps pour Me poser, ressentir ce qui M’est insufflé, Je vis chaque instant dans la Joie, sans Me préoccuper de ce que sera l’instant d’après. Je fais les choses comme J’ai envie de les faire, et en même temps Je M’amuse à Me voir faire pour rectifier ce qui ne Me correspond pas. »…

Et Nous T’accompagnons. C’est tout ce que Je peux Te dire en l’instant. Tu es de plus en plus Toi, dans ta réalité. Et il en est ainsi ! Rayonne, sois-Toi, ne cours plus, ne T’affole plus, fais les choses plus en douceur, plus en conscience de ce que Tu fais, en Amour de Toi-même. Et c’est ainsi !

-  Amaliah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette session, Vous l’avez compris, cela Vous a libéré de bien des énergies, Vous avez dépassé bien des paramètres, Vous avez accepté un taux de Lumière Vous correspondant, là où Vous en êtes, soyez-Vous. Vous êtes vraiment des phares de Lumière comme dit Kryeon , n’en doutez pas, persévérez, soyez. Vous comprenez que les énergies de tous les Maîtres présents Vous permettent d’aller un peu plus en conscience, ce qui est un peu plus difficile lorsque Vous êtes seuls, même en écoutant ces sessions, quoi que cela est très bénéfique. Et il fallait que Je le précise.

Soyez-Vous, restez-Vous, Vous n’êtes pas seuls, Nous Vous accompagnons, Nous ne Vous lâchons plus, Vous ne pouvez plus faire marche arrière, Vous ne pouvez qu’aller de plus en plus dans quelque chose où Vous allez ressentir de la Joie, en Amour de Vous-mêmes, Vous allez ressentir de plus en plus cette liberté dans laquelle Vous Vous acheminez. Et il en est ainsi !

Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

- Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session Questions-réponses à Mirabel et Blacons du 27/05/2018.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi