Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du (...)

Transcription de la session Rencontre discussion/Questions-réponses du 25/11/2018 à Mirabel et Blacons

samedi 29 décembre 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre discussion-Questions/réponses à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Dimanche 25/11/2018

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

 => Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Présence… Présence en Soi……

Quelle joie de se retrouver ce beau petit Groupe. Joie intérieure….. Accueil….. Joie effective pour laisser émerger ce qui doit l’être et le dépasser…….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement……. Présence…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ..…et Nous expirons très, très lentement…….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ..…et Nous expirons très, très lentement……. Présence en Soi, sans aucune interférence…… Présence dans la joie, Conscience…….

……....Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue, Ha Lhy Ah à Vous…

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : Alors, c’est une joie pour Moi d’être à nouveau avec Vous, ce bon Groupe, tant de Lumière qui émane de ce Groupe, tant de joie intérieure, tant de Présences en Conscience…

….. Elamah émet que la joie est difficile parce qu’Elle a encore quelques difficultés à Être dans ce qu’Elle ressent au niveau de son corps.

-  Yosuel  : Oui, oui mon Amie Elamah , Présence dans la Joie, accepte d’être Présence en Toi…... Accepte d’aller au-delà de tout ce que Tu crois qui T’empêche d’Être, d’être dans cette joie, d’être dans cette facilité, et ne crois plus que cela soit compliqué. Présence en Toi mon Amie…..

Alors mes Amis, Je Vous disais que ce Groupe rayonne, maintenant, il Vous faut rester en permanence en Conscience, Présence… Il Vous faut être Vous, en Vous, en permanence… Il Vous faut accepter que cela soit possible… Il Vous faut accepter d’Être, sans Vous chercher d’une façon spécifique, mais être Vous dans la Joie, être Vous en Vous, être Vous en permanence….. Je Vous impulse, recevez………… Je Vous impulse, soyez……. Je Vous impulse, prenez conscience de ce que Vous Êtes à bien d’autres niveaux……..

Et maintenant mes Amis, Je M’apprête à répondre à vos questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêchent d’être Vous. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Elamah  : Mon cher Yosuel , mon très cher Yosuel , ça fait deux jours que Je Me dis que Je vais demander une dérogation pour arrêter de souffrir, parce que Je n’en peux plus, Je n’en peux plus ! On Me dit depuis un mois que c’est fini…

-  Yawaeh  : Donc laisse-Toi aller, ressens…..et Nous faisons Tous la même chose en Nous. Surtout pas d’interférences mentales, pas de réactions, permets-Toi de ressentir en Toi, en ta Présence…

-  Yosuel  : Alors mon Amie, Je vais être très clair. Ce que Nous T’avons dit concernait une puissante émergence qui a été d’une force, telle que peu d’Humains l’auraient supportée. Elle concernait, dans le retournement, bien des choses sur la soumission, le devoir aux Autres, le dénigrement de Soi, l’abnégation de Soi, et surtout l’oubli de Soi. Cela a été quelque chose de fulgurant, cela a été quelque chose qui a émergé en une énergie déployée, tel que cela T’a affecté au plus haut point, et Tu le sais cela T’a libéré de quelque chose d’enfermant, mais surtout de quelque chose qui était aux prises avec une conjoncture très, très difficile à pouvoir T’en extraire. Cela a été fait, Tu en as été libéré et cela a servi l’Ensemble, toute cette Humanité.

Maintenant, Tu traverses bien des résiduels qui sont comme des effusions émanant de divergences, émanant de contrariétés, émanant d’incapacités, et Nous Te demandons de le ressentir, à pouvoir Te re-trouver pleinement dans ce que Tu Es………

Alors ne laisse pas ton mental prendre le dessus, n’en fait pas ombrage, cela n’a rien à voir avec cette fulgurante émergence, mais cela se manifeste encore ainsi. Il Te faut avoir le courage de décider, en le ressentant, que ce n’est plus ce que Tu as à vivre…..

Alors que se passe-t-il exactement ? Pas de mental surtout mon Amie, reste bien Toi, Présence…ne cherche pas à contrecarrer ce qui T’est impulsé, laisse-Toi totalement aller….. Accepte dans le ressenti, et Je dis bien dans le ressenti, que Tu puisses vivre maintenant ce que Tu as à cœur de vivre, sans ne plus chercher dans la souffrance ce que Tu as encore à dépasser……..

Lâche le réactionnel, permets-Toi d’Être, Présence… : - « Je n’ai plus à souffrir pour justifier que Je peux aussi être à la hauteur de Ceux qui souffrent, surtout dans Ceux que J’affectionne. Comment pourraient-Ils Me voir dans une joie éclatante, comment pourraient-Ils Me voir dans une réalisation, comment pourraient-Ils Me voir autrement que ce que les Humains vivent, Eux qui sont pris dans des tourmentes ? Je n’ai plus à croire que d’une certaine façon, Je dois Me montrer dans ce que Je Suis et Leur montrer que Moi aussi Je souffre, parce que dans l’Humain, J’ai encore bien des choses à dépasser. »…

C’est une réaction dans la controverse, c’est une réaction que Tu as installée, c’est une réaction que Tu peux décider maintenant de ne plus programmer… : - « Je n’ai plus à M’aligner avec tous Ceux que J’affectionne pour Leur démontrer que Moi aussi Je peux souffrir, même en étant en Conscience, d’une certaine façon et être avec Eux d’une certaine façon. »…

Cela Te maintient en partie dans les fréquences de la densité où le corps et tes cellules n’arrivent pas à trouver leur plein équilibre, n’arrivent pas à pouvoir vibrer ce que Tu es en droit maintenant de vibrer à un autre niveau. Cela Tu as eu de la difficulté à Te permettre de le ressentir, parce que ton mental Te suggère cette programmation dans laquelle Tu ne Te re-trouves pas, mais c’est ce que Tu as décidé pour accompagner Ceux que Tu affectionnes.

Encore une fois, Nous Te le disons, cela ne Les confortera pas, cela ne Les amènera nullement à une vie meilleure, à moins de souffrances. Tu ne peux pas Les porter, Tu ne peux pas Leur démontrer quelque chose qu’Ils ne sont pas à même de ressentir, parce que ce n’est pas ce qu’Ils ont décidé de vivre dans la reconnaissance de « Qui Ils Sont ». Tu ne peux rien faire d’autre que de décider pour Toi, et uniquement pour Toi, le retour à Toi-même, en Toi, en T’ouvrant enfin à ce que Tu Es, en T’ouvrant à la connexion de ce que Tu Es de toute éternité, et en Te permettant de ressentir ce que Nous T’insufflons, ce que ta propre Émulsion T’insuffle et a à cœur de s’exprimer dans la Puissance de la Lumière qu’Elle Est, pour justement que sa Puissance se déploie et T’amène à vivre autre chose. Tu ne peux plus rien retenir, Tu ne peux plus fabuler dans les dédales de la conscience de masse pour Te chercher au travers de ce qu’Ils vivent.

Alors bien sûr le plus gros a été dépassé, Tu as libéré une masse énergétique importante, maintenant il Te faut décider d’aller à la rencontre de Toi-même, sans croire que par tout ce que Tu as suivi, de tout ce qu’on Vous a révélé, impulsé, Tu es suffisamment en Conscience, non mon Amie, ce n’est pas ainsi que cela marche ! Il Te faut avoir le courage d’être Toi en Toi, sans rien chercher, sans rien fabuler, sans ne plus Te croire en partie réalisée alors que Tu ne Te permets pas d’être totalement Toi, en Toi, Présence… : - « Je lâche en totalité tous les Êtres, Je lâche en totalité tous Ceux que J’affectionne. La moindre retenue ne Me permettra pas de ressentir ce que Je suis à même de vivre maintenant au-delà de toutes les fréquences émises par tout ce qui se passe, car sans M’en rendre compte Je suis aspirée dans certaines fréquences qui M’enveloppent, Me déstabilisent et ne M’amènent pas à être pleinement en conscience de Qui que Je Suis, dans le ressenti de ce qui peut M’être impulsé. »…

Alors ne Te décourage pas, il fallait que Tu en prennes conscience, mais non mentalement, mais en le ressentant en ta profondeur, en laissant cette programmation être transmutée pour que Tu ne la vives plus dans ce que Tu as voulu maintenir pour être au mieux, au plus proche de Ceux que Tu affectionnes. Cela peut T’étonner, et en même temps, et Je M’adresse aussi à Vous Tous : Vous émettez à bien des niveaux des choses que Vous ne voulez pas lâcher dans l’Humain, que Vous ne voulez pas dépasser, au point d’installer des programmes qui Vous tirent dans certains différentiels où Vous-mêmes Vous Vous enfermez.

Il Vous faut avoir le courage de ressentir en votre Profondeur tout ce que Vous ne voulez pas lâcher dans l’Humain pour être en quelque sorte toujours présents à Ceux que Vous affectionnez et aussi à bien des Êtres que Vous côtoyez. Ceci est un passage essentiel, il Vous affecte Tous à différents niveaux, de différentes façons, à Vous de le ressentir, sans le chercher, mais dans un laisser-aller total Vous permettre qu’il soit dissout et dépassé. Alors cela peut être effectif en l’instant, si Vous le décidez…….

……Pause…..

Mon Amie, ton corps peut se régénérer si Tu prends réellement conscience de ce que Tu Es, sans fabuler, sans Te croire être en conscience et que rien ne pouvait perdurer dans la continuité de ce que Tu vivais. Lâche toutes fabulations en l’instant… : - « Je sais que là où J’en suis, il Me faut maintenant Me permettre d’être en Moi, Présence, de lâcher ma façon d’être, de lâcher ma façon de concevoir les choses, d’être quasi en permanence dans le mental, et d’accepter enfin que d’être en Présence, c’est M’ouvrir à ce que Je Suis en réalité, c’est M’ouvrir à la connexion, c’est M’ouvrir à l’Amour de Moi-même, c’est M’ouvrir à la pure Lumière dont J’ai à cœur qu’Elle puisse s’exprimer en Moi, dans tout ce que J’ai à cœur de vivre, sans ne plus Me chercher dans tout ce que Je veux comprendre, dans ce que vivent Ceux que J’affectionne, dans ce que vivent les Humains que Je côtoie, dans ce que Je crois être un savoir, dans ce que Je crois être une certaine réalité, dans ce que Je crois être la Conscience. »…c’est bien au-delà, bien, bien au-delà !

Alors accepte de Te re-trouver, et cela commence par ne plus penser… : - « Par ne plus vouloir maintenir ce que J’ai cru être ma réalité d’une certaine façon. Encore une fois, Je ne retiens rien, Je lâche tout ce que J’ai cru qu’était une certaine réalité…..et en ma Présence, dans ce vide, qui n’en est pas un, dans ce centre où d’une certaine façon Je peux toucher le point de fusion, Je lâche tout……et Je n’émets plus rien qui soit d’une certaine façon des fabulations, dans des croyances émises en rapport à tout ce que J’ai cru qui Nous a été dit. Je lâche tout…… Je Me re-trouve en mon centre, sans ne plus y mettre de cases prédéterminées, prédéfinies, enfermantes. Je Me retrouve dans ce vide qui n’en est pas un, mais où tout peut être perçu, sans ne plus émettre la moindre pensée qui ne soit pas la réalité, et surtout qui peut M’amener à définir les choses d’une certaine façon. Je lâche tout……. En Moi, Je Suis…… « Je Suis »… Je suis « La Source », et en cela, Elle ne peut adhérer à rien dans l’Humain… Je suis la Présence qui dans ce rien, qui n’en est pas un, dans ce vide, qui n’en est pas un, Je peux enfin Me permettre de ressentir ce qu’est l’impulsion de « La Source » qui peut émettre sa toute Puissance, sans que Je n’y mette plus aucune fabulation. Alors mon expression sera différente, mon expression sera dans l’instantané, sans Me chercher dans un certain savoir que Je crois avoir, mais en ressentant une autre réalité qui n’a plus rien à voir avec tout ce que J’ai cru qu’était la réalité selon toutes mes fabulations. En l’instant même, Je lâche tout……. En l’instant même, Je Me re-trouve en Moi, sans rien chercher…….. En cette Présence, « Je Suis »…… Je n’émets plus rien au niveau de l’Humain, mais J’accepte enfin que tout Me soit impulsé, sans ne plus Me référer à l’Humain que J’ai cru être et en étant pleinement Moi, enfin, dans une réalité où Je vais pouvoir ressentir bien autre chose. »…

……...Pause………

-  Hévoharaeth  : Mes Amis, Je suis Hévoharaeth . En l’instant-même, réajustement dans les différentiels…..

Réajustement au niveau de la Présence différée……

Réajustement dans les croyances injustifiées…….

Réajustement dans la Conscience non-consciente……

Réajustement dans tous les interstices où Vous Vous êtes identifiés en des choses qui ne sont pas votre réalité……

Alors mes Amis, ressentez notre Présence……..

Ressentez ce que Nous Vous insufflons…….

Ressentez la Puissance injectée……..et laissez-Vous Être en l’instant……….

……….Pause……….

Mes Amis, cela est fait, et Je Vous laisse, Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Hévoharaeth  ! Paùtaka...

-  Yosuel  : Alors mon Amie, comment Te sens-Tu ?

-  Elamah  : J’ai une petite boule dans la gorge, là…

-  Yosuel  : Cette petite boule dans la gorge, elle Te dit : - « Je n’ai pas compris pourquoi Je ne pouvais pas M’exprimer autrement et en passer par ce programme. »…

Accepte sincèrement et avec tout ton Cœur que c’est ainsi que Tu as voulu faire l’expérience de croire que Tu pouvais être en partie en Conscience et rester auprès de Ceux que Tu affectionnes : - « Je n’ai plus à Me maintenir d’une certaine façon auprès de Ceux que J’affectionne, et maintenant Je lâche toutes peurs de pouvoir M’exprimer dans ce que Je suis en réalité. »…

Ne crois pas que Tu Les abandonnes, car de toute façon dans ce procédé, Tu ne pouvais pas Les aider. La seule chose que Tu pouvais faire c’était de T’aligner à ce qu’Ils vivent dans les basses fréquences, et là, ça ne T’aurait jamais amené à pouvoir ressentir en réalité ce que Tu Es et à le vivre.

Maintenant, plus Tu vas être Toi, plus Tu vas enfin ressentir l’Amour de Toi-même, et plus Tu vas pouvoir comprendre qu’en étant Toi, en Conscience, en ta Présence, en permanence, sans ne plus T’aligner du tout à aucunes basses fréquences, mais à ressentir ce que Tu peux maintenant vivre en Conscience, que tout ce que Tu expanseras dans l’Amour et la Lumière Leur seront bénéfique.

Cela Vous a été dit maintes et maintes fois, mais la partie humaine qui tient à prendre en charge et accompagner Ceux que Vous affectionnez a été plus forte que de Vous permettre de ressentir qu’en Vous ouvrant totalement, réellement à ce que Vous Êtes, Vous pouvez alors vivre et vibrer à des fréquences plus élevées, et ainsi vivre pour Vous autre chose, et en vivant cet autre chose, en vibrant à d’autres niveaux, en rayonnant, en étant en Amour de Vous-mêmes, dans la Joie d’Être, Vous servez l’ensemble d’une certaine façon. A Vous maintenant de le décider, à Vous maintenant de lâcher tous les Êtres et en étant Vous en votre Présence, alors Ils pourront ressentir par Eux-mêmes ce que Vous rayonnez, ce que Vous Êtes, et en cela Ils décideront, ou pas, de vouloir comprendre ce que Vous vivez, mais ne Vous laissez plus aspirer dans ce qu’Ils sont. Et il en est ainsi !

Sois Toi mon Amie, les choses ont été claires, il fallait que Tu Te permettes de le comprendre à d’autres niveaux qu’au niveau du mental restrictif qui analyse et comprend les choses au niveau de la conscience de masse où il n’aura jamais les compréhensions subtiles dans l’Amour et la Puissance de la Lumière. Et c’est ainsi !

A Toi d’Être, à Toi de Te permettre de le vivre, à Toi de T’ouvrir enfin véritablement à ce que Tu Es, sans ne plus rien compartimenter, sans ne plus croire que Tu es en conscience par tout ce que Tu as compris d’une certaine façon, mais de Te permettre de ressentir, et dans ce ressenti, alors Tu sauras que Tu es en Conscience, et uniquement de cette façon-là. Et c’est ainsi !

Mes Amis, ressentez…………..des réajustements sont en cours pour Chacun, Chacune, ici présents ou qui écouteront ou entendront cette session. Réajustement en cours dans le laisser-aller, dans la Présence, sans rien chercher, sans rien fabuler, sans émettre aucune pensée, sans émettre aucun ressenti différentiel………

Présence……….

Laisser-aller, lâcher-prise, Présence………..

Réajustement effectué……….

…….Pause…..

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Amalanayah  : C’est une question que J’ai déjà abordée au mois de mars, et ça concernait quand Je Me mettais en pause, l’air froid que J’avais dans le nez et en plus une pression au niveau du nez, et depuis tout ce temps, Je n’ai pas réussi à aller au-delà de ça… Je pense, Je ressens que c’est toujours un peu le même problème…

-  Yawaeh  : Donc Tu Te laisses aller, Présence, Présence sans penser, ouverture aux ressentis de ce qui Nous est impulsé, et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as encore de la difficulté à accepter, mais cela Tu viens de le ressentir, que l’on puisse être Soi en Soi, que l’on puisse être au-delà de toutes fabulations, de toutes croyances, de tout ce que l’on a cru que l’on était en rapport à tout ce que l’on Vous a dit.

Tu as cru qu’il fallait être d’une certaine façon d’Être. Tu as cru qu’il fallait comprendre les choses d’une certaine façon. Tu as cru qu’il fallait vivre selon tout ce qui Vous est dit, et Tu as cru qu’il fallait respirer la Vie selon certains paramètres dont Tu crois qu’il faut vivre. Et là, mon Amie, Tu as accepté de lâcher bien des choses, de Te permettre d’être en Toi, sans ne plus rien compartimenter, sans ne plus croire qu’il fallait être comme-ci ou comme-ça, sans ne plus croire qu’il faille vivre d’une certaine façon, sans ne plus croire qu’il faut se maintenir dans quelque chose que Tu ne ressentais pas réellement, mais en partie.

Tu T’es permis de ressentir qu’en réalité Vous deviez tout lâcher, ne plus Vous identifier à quoi que ce soit, ne plus croire qu’il Vous faille être d’une certaine façon, mais en votre Présence d’être Vous, Vous simplement… : - « Je suis là, en cette Présence, Je ne fabule pas, Je n’émets rien, Je n’imagine rien, Je ne contrôle rien, « Je Suis » simplement. Dans ma joie « Je Suis », dans ma Présence « Je Suis », et tout peut M’être alors impulsé… Et sans attente, sans recherche, sans pression, sans obsession, dans ce laisser-aller, dans cet état d’Être de Présence naturelle, Je peux enfin M’ouvrir à mes ressentis subtils dans ce qui M’est impulsé. »…

Il n’y a pas une manière d’être spécifique, il y a à être Soi, simplement. Alors Tu peux Te libérer de l’incompréhension de tout ce que Tu n’arrivais pas pleinement à respirer pour vivre la vie simplement, en Amour de Toi-même, dans le ressenti de ce que Tu Es, sans ne plus T’imaginer qu’il faille démontrer une attitude spécifique, car Vous n’avez rien à démontrer, mais à vivre ce que Vous Êtes, en l’instant, simplement, Présence, Joie d’Être, Joie de vivre, accueil de Soi-même, instant présent au-delà de tous les instants, simplicité, humilité, Présence…

Cela Vous ramène à ce point de fusion jusqu’au moment où dans ce point de fusion, Vous ressentirez que Vous êtes « tout » mais sans le chercher, sans fabuler, sans émettre quoi que ce soit, Présence exponentielle simplifiée, Présence exponentielle de toute éternité…...

Mon Amie, sois-Toi, simplement, Présence, Joie d’Être, lâche tous tes compartiments…..

Lâche toutes tes peurs, toutes tes croyances…….

Ne Te cherche plus d’aucune façon, et permets-Toi de respirer pleinement la Vie , dans l’accueil de Toi-même, dans cette immensité en Toi, sans ne plus rien compartimenter dans ce que Tu crois qu’il Te faille être d’une certaine façon d’après tout ce que l’on Vous a dit… : - «  Je prends une profonde et lente respiration …..et Je lâche tout……. Je démets tous les compartiments possibles et inimaginables dans lesquels Je Me cherche et dans lesquels J’essaie d’être d’une certaine façon……. Je lâche tout……et Je dé-compartimente tout……. Présence sans aucune limite, Présence dans l’infini « du Tout », sans ne plus rien compartimenter. Je lâche tout ce que l’on Nous a dit qui était nécessaire pour en arriver à la pleine Présence, à la pleine Conscience……. Maintenant Je vais au-delà, Je suis Moi et Je Me permets de M’ouvrir à tous les ressentis dans l’impulsation de la pleine Lumière où Je peux émettre dans une pensée fulgurante, qui est plus un ressenti-pensée, où tout ce que J’ai à cœur de vivre est déjà une réalité ressentie……puis Je reste Moi simplement, sans rien chercher. »… Et il en est ainsi.

Sois-Toi mon Amie, pleinement Toi. Tu viens de ressentir quelque chose qu’il T’était difficile de ressentir. Tu T’ouvres à ce que Tu Es, alors ne compartimente plus rien, ne Te crois plus dans certaines obligations, vis simplement ce que Tu Es, en Toi, alors ta vibration sera bien au-delà des basses fréquences et Tu pourras ressentir de plus en plus ce que Tu Es et de vivre autrement que ce que Tu vis dans une pure créativité où Tu T’ouvres maintenant. Et c’est ainsi.

-  Amalanayah  : Paùtaka, merci !

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Amarayah  : Quand Elamah a commencé à parler, J’ai eu la jambe droite et le bras droit comme endormis, et c’est passé. J’ai peut-être eu quelque chose et Je l’ai dépassé, et après dans le partage d’ Amalanayah , là c’est le Cœur qui s’est emballé, mais pas angoissant du tout, ça tapait dans le dos, partout, mais pas angoissant, mais énorme !

-  Yawaeh  : Laisse-Toi aller, permets-Toi de ressentir, mais sans mental, ne cherche pas à comprendre, Présence…et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie Tu as libéré et dépassé une injonction où Tu Te dois aux Autres, et n’y reviens pas ! Présence… Maintenant ton Cœur Te dit : - « Est-ce que Je peux M’ouvrir réellement à ce que « Je Suis », en Amour de Moi-même, sans ne plus fabuler, sans ne plus être prise à partie par bien des choses dont Je n’ai plus envie de vivre et de subir, mais d’exprimer avec mon Cœur ce que Moi maintenant J’ai à cœur de vivre. »…

Lâche toutes présomptions…….. Lâche toutes fabulations…….. Lâche toutes recherches…….. Lâche tout ce que ta conscience humaine essaie de Te dire ou de T’emmener là où Tu ne dois pas aller……… Accueille-Toi…… Présence…….. Accueille-Toi en Amour de Toi-même……… Permets-Toi d’Être, permets-Toi de vivre ce que Tu as à cœur de vivre, sans ne plus Te chercher, sans ne plus émettre de pensées interférentes, Présence…… Présence de toute éternité……. Présence en Toi, en Amour de Toi-même, en Amour de chaque Être et de « Tout ce qui Est »……. Présence sans T’enfermer dans quoi que ce soit, sans imaginer quoi que ce soit, mais être là simplement. C’est ce que Nous Te diront pour l’instant. Et il en est ainsi.

-  Amarayah  : Merci !

-  Yosuel  : Mes Amis, vue la puissance qui a été déployée, Je prends une dernière question…

-  Méliayah  : Ce n’est pas une question, c’est : Je suis en Moi… Présence… Je suis bien, J’ai de la Joie, tout va bien, Je ne ressens rien, Je ne vois rien, Je ne cherche rien, Je suis Moi ?

-  Yawaeh  : Tout à fait !

-  Méliayah  : Mais il y a un hic qui vient. Là c’est la personnalité humaine qui vient…

-  Yawaeh  : Donc permets-Toi d’être, Présence…simplement, et Nous faisons Tous la même chose… Ressens à d’autres niveaux……..

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu Te permets de ressentir de plus en plus ce que Tu Es, ce qu’est la Présence, et ce « Es »… : - « Est-ce que Je peux le vivre au quotidien ? »…

-  Méliayah  : De plus en plus…

-  Yosuel  : Ressens en Toi……. Ressens à d’autres niveaux…. Présence… : - « Est-ce que cela ne demande pas, malgré tout ce qui a été dit, d’être d’une certaine façon, et est-ce que cette façon d’Être, n’est pas un peu dérangeante dans le quotidien et auprès de tous les Êtres que Nous côtoyons ? »…

Et bien pas du tout mon Amie ! Parce que comme Nous Vous l’avons insufflé, c’est un état d’être naturel, mais pour acquérir cet état d’être naturel, sans que Vous n’ayez rien d’autre à faire, il Vous faut Vous permettre de le vivre petit à petit, de plus en plus, toujours sans rien fabuler, toujours sans rien compartimenter, et de réapprendre simplement à être Vous dans cet état naturel, et lorsque cela sera acquis, alors Vous vivrez la conscience d’Être en permanence, et plus rien ne Vous affectera, et Vous ressentirez combien il n’y a rien à chercher, rien à contrôler, rien à se forcer pour Être, ce sera là en permanence, simplement. Et il en est ainsi.

-  Méliayah  : Paùtaka Yosuel  !

-  Avélah  : Je Me sens toute bizarre, et J’ai une sensation au sommet de ma tête. Ce n’est pas des douleurs…c’est une sensation et ça Me fait tout bizarre…

-  Yawaeh  : Laisse-Toi aller……. Présence……. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, sans rien chercher, Présence…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu T’ouvres au niveau coronal à l’ouverture en Mer-Ki-Na. Il n’y a rien d’autre à faire, cela Te demande un petit réajustement, car il faut bien que ta biologie s’adapte. Sois-Toi simplement. Si Tu dois conduire, attends quelques instants de ressentir l’équilibre ajusté. Et c’est ainsi.

-  Avélah  : Paùtaka !

-  MaAna  : Le deuxième Chauffeur est dans le même état !

-  Yosuel  : Idem mon Amie…. Permettez-Vous d’Être et permettez cet équilibre… Alors mon Amie, Toi, permets-Toi d’Être en lâchant tout…… Je Te dirai particulièrement que Tu as à être Présence, comme Nous venons de Vous le faire ressentir, et Je ne veux plus jamais T’entendre dire : - « J’ai ressenti ça, à quoi ça Me correspond ? »… Non ! Tu Es Conscience… Tu es connectée… Tu es en ouverture en Mer-Ki-Na… Tu Es Toi…

Laisse tous les Êtres être, jouis de chaque instant de la Vie, ne T’implique dans rien, ne T’identifie à aucun Être, quel qu’Il soit. Tout ce à quoi Tu participeras, fais-le en étant Toi Conscience, en étant Toi Présence… en étant Toi en Amour de Toi-même dans cet état naturel qui n’a pas à être recherché, mais permets-Toi maintenant de T’ouvrir aux ressentis de ce que Nous T’impulsons, et Je n’en dirai pas plus pour le moment, mais Nous y reviendrons. Et il en est ainsi.

-  MaAna  : Paùtaka...

-  Linéah  : Ca fait 15 jours, 3 semaines que J’ai mal à mon coude droit qui est bien sollicité par le tennis et le Shiatsu, donc le côté mécanique, mais Je voudrai savoir s’il y a quelque chose…

-  Yawaeh  : Donc permets-Toi de ressentir sans mental, sans vouloir comprendre, mais vraiment dans un ressenti subtil où Tu ressens à d’autres niveaux… Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Alors mon Amie, ton coude droit Te dit, et le tennis n’a rien à voir, et le Shiatsu encore moins, ressens… : - « Est-ce que Je peux continuer à vivre cette vie comme Je la vis dans certaines contraintes ? Est-ce qu’il n’y a pas quelque chose que Je dois lâcher pour pouvoir enfin Me permettre d’utiliser mon côté droit dans la pleine vigueur que « Je Suis », dans la pleine vigueur à vivre cette vie, dans la pleine vigueur d’aimer la vie, sans ne plus être pris à partie par bien des choses qui sont ce que Je retiens pour justement ne pas lâcher certains Êtres et Me libérer en totalité pour M’envoler seule dans cette réalité. »…

A Toi de Te permettre de vivre pour Toi, sans croire que Tu abandonnes Qui que ce soit, mais en Te permettant de ressentir à bien d’autres niveaux que ce que Tu peux vivre pour Toi, Tu ne peux pas emmener avec Toi Ceux que Tu voudrais encore protéger. Tu dois prendre la décision de ressentir qu’en étant pleinement Toi, sans rentrer dans la réaction de quoi que ce soit et envers Qui que ce soit, mais bien de ressentir qu’en Toi, Tu peux émettre enfin pour Toi tout ce que Tu as à cœur de vivre, sans que Tu Te sentes dans des obligations, sans que Tu Te sentes de porter certains Êtres, sans que Tu Te sentes d’être d’une certaine façon face à certains Êtres, mais de Te permettre d’être simplement Toi en Toi, Présence, en Amour de Toi-même.

Libère à l’instant-même cette peur de lâcher les Autres quels qu’Ils soient………cette peur de T’envoler Toi-même pour Toi-même……..de prendre des décisions pour Toi-même……mais attention, sans faire ambages de quoi que ce soit, sans rejeter Qui que ce soit ou sans Te faire prévaloir de quoi que ce soit, mais en Amour de Toi-même, dans la Joie d’Être, dans le ressenti de ce qui Te correspond, au-delà de toutes fabulations et du rejet de Quiconque……. Et c’est ce que Je Te dirai en l’instant, et Nous y reviendrons…..

-  Linéah  : Paùtaka...

-  Yosuel  : Mes Amis, mes chers Amis, Je vais clôturer cette session. Vous l’avez compris, elle Vous a permis de passer à un autre niveau, elle Vous a permis de libérer bien des paramètres et de lourdes énergies.

Vous l’avez compris, Vous pouvez tout traverser, tout transcender, tout dépasser en étant Vous, sans ne plus rien compartimenter, sans ne plus rien chercher, Présence, Présence en l’instant, Présence en l’Amour de Vous-mêmes, Présence dans la Joie, dans la Joie d’Être, dans la Joie de Vous accueillir, dans la Joie de décider de vivre en l’instant ce que Vous avez à cœur de vivre, tout en Nous laissant Vous impulser ce que Vous êtes à même de ressentir ce que Vous Êtes, ce que Vous êtes à même de permettre à la Lumière de s’exprimer, ici, en Vous, à travers Vous en incarnation. Et il en est ainsi.

Je Vous dis à la toute prochaine fois et en Vous de toute éternité ! Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Yosuel  ! Paùtaka !

-  Yawaeh  : Et Paùtaka à Vous Tous pour toutes ces libérations qui servent l’ensemble…

-  Tous  : Et Paùtaka à Toi Yawaeh  !

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

- Merci de tout cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session Questions-réponses à Mirabel et Blacons du 25/11/2018.

Je T’honore. Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi