Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session 8 à Mirabel et Blacons du 26 Janvier 2019 - Vous (...)

Transcription de la session 8 à Mirabel et Blacons du 26 Janvier 2019 - Vous dans "le Tout"

jeudi 28 février 2019, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session 8 à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par les Elohim Yosuel et Arzael,

Les Maîtres Ascensionnés Elabel et Elayeh,

Les Êtres de Lumière Hélahaweh et Yaweh

l’Archange Métatron

interventions d’Héliohaveth et Elimalaeth

canalisés par Yawaeh

« Vous dans « le Tout » »

Samedi 26/01/2019

1ère partie  :

 =>Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Anamayeh…qui veut dire « Salut » pour les Pléïadiens

-  Tous  : Anamayeh…

-  Yawaeh  : Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Yawaeh  !

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver, ce bon Groupe puissant, et n’en doutez pas. Quelle joie d’être ensemble, quelle joie d’échanger, quelle joie de vivre cette harmonie, cette amitié céleste.

Donc, Je Vous ai envoyé la respiration en 6 temps qui Nous vient des Pléïadiens , l’avez-Vous Tous reçue, pratiquée ?

-  Tous  : Oui, très sympa…

-  Elivarael  : J’ai beaucoup apprécié…oui…

-  Yawaeh  : Nous prenons une profonde respiration en 6 temps …. On retient…. Et on expire lentement en 6 temps….Cela Nous recentre, Nous amène à être plus en conscience… Présence…….

Nous prenons une deuxième profonde respiration en 6 temps …. On retient…. Et on expire lentement en 6 temps…. « Je Suis » et Je le ressens……

Nous prenons une troisième profonde respiration en 6 temps …. On retient…. Et on expire lentement en 6 temps….

Donc à partir de maintenant, quand Je Vous dirai : Nous prenons une profonde et lente respiration, Vous le faites de cette façon-là, Je ne vais pas Vous dire à chaque fois en 6 temps !

Vous êtes Vous, en Vous…… Joie d’Être… Présence… sans penser… Présence en Vous…

Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu, la Présence de Yosuel, Arzael, Yaweh, Elabel, Elayeh, Hélahaweh, Elimalaeth, Métatron, la Conscience du Groupe C.C.U. Amalanael, les Intra-Terre, les Arcturiens, les Pléïadiens, les Lyriens, Ceux de Véga de la Lyre, Ceux d’Orion, tous les Maîtres qui Nous suivent, sur toutes les planètes, dans les vaisseaux, tous les Maîtres où qu’Ils soient, les Maîtres Dragons Sacrés dont Oartz très présent, ainsi que Gérioth, et Hélioth qui sera avec Nous en permanence, la Famille des Dragons qui s’approchent de plus en plus des Humains, toute « La Source » ici présente en Nous…

Nous pouvons aussi honorer Anabel du Collectif de la Supra Conscience. C’est Lui avec son équipe et sa caisse à outil qui trifouille dans notre cerveau…

-  Elivarael  : Je vais Lui demander de faire éclore ma pinéale !

-  Yosuel  : Mon Ami, Moi Yosuel , Je Te dirai : arrête de dire des conneries !

…….Rires de Tous….

-  Yawaeh  : et Nous honorons :

Elamah qui sera avec Nous par le Cœur.

Elimayah qui Nous salue et Nous fait plein de gros bisous et sera aussi avec Nous par le Cœur.

Elivayah  : Doux bisous à toute la session, sera avec Vous en Conscience...

Alors, Je ne vais pas M’étendre trop sur l’histoire des Petites Mères, Mère Divine s’est exprimée. Vous savez maintenant que ce qui a été exprimé au début était nécessaire pour Certaines d’entre Nous. C’était voulu avant l’incarnation, pour Nous mettre face à certaines réalités, mais par contre pour toutes Celles à travers qui ces Petites Mères œuvrent, il est important de comprendre que, cela a déjà été dit, bien, bien des choses qui se passent sur cette Terre, pour l’évolution de cette planète, pour tous les rééquilibrages, pour toutes les transcendances que tous les Maîtres peuvent faire, Ils ne peuvent le faire qu’à travers les Humains éveillés. C’est pour cela que ces Petites Mères œuvrent à travers les Femmes qui sont éveillées, mais il ne faut pas s’y identifier, Elles sont là pour Nous impulser, Nous aider dans ce que Nous avons à dépasser, et en même temps, à travers Nous, Elles œuvrent pour toute cette Humanité dans leurs spécificités.

Donc pour MaAna , MaAna était la contraction d’un nom d’une Petite Mère, (Ma Ananda Malayah), mais ce n’est pas ton Émulsion propre. Tu as bien des parties de Toi qui œuvrent à travers Toi depuis ton Éveil et la partie de Toi qui s’avance, qui est vraiment une Émulsion de Toi-même actuellement et qui œuvre dans tout ce que Tu dépasses, c’est Mélanalayah  !

-  Mélanalayah  : Bienvenue !

-  Yawaeh  : Maintenant Tu as une autre Petite Mère qui œuvre à travers Toi qui est Ama Narayah Avanayah qui est la Mère de la reconstitution de toutes les parties intériorisées en chaque Être où qu’Il soit. Elle T’impulse dans ce que Tu traverses et dans sa particularité, Elle œuvre à travers Toi pour toute cette Humanité.

Vous êtes Vous, en Vous, Présence…….. Pas de mental, habituez-Vous à ne plus penser par Vous-mêmes que lorsque Vous voulez dire des choses qui viennent de votre Cœur, sinon laissez-Vous insuffler...

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : Quelle chaleur, quelle énergie ! On peut la refaire ?

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel chéri d’Amour !…….

-  Eliaraeth et Elivarael  : Yosuel ! Yosuel ! Yosuel  !

-  Mélanalayah  : C’est le Cœur des Hommes.

-  Yosuel  : Ce n’est pas le Cœur des Hommes, c’est le Cœur de l’Amour qui s’exprime dans leur entièreté !

-  Mélanalayah  : Excusez-Moi !

-  Yosuel  : Un Maître ne s’excuse jamais !

-  Yawaeh  : Il s’amuse, Il rit et participe à l’humour et peut même en rajouter !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, quel bon Groupe, quelle énergie, quelle Puissance. Permettez-Vous de le ressentir…….

Quelle énergie, quelle Puissance, quelle expression en Vous-mêmes, ressentez…….

Quelle Puissance, quelle énergie ce Groupe émane……

Quelle Puissance en Vous et quelle Joie, ressentez…..

Ressentez pendant un instant mes Amis, afin de comprendre que c’est ce que Vous pouvez vivre en permanence lorsque Vous n’êtes plus dans cette salle, lorsque les sessions sont finies. Cette Puissance est ce que Vous Êtes…….

Vous Vous départagez trop entre la Puissance qui peut être ressentie dans une session où toute « La Source » s’exprime et ce que Vous êtes quand Vous Vous retrouvez individuellement dans votre quotidien. Pouvez-Vous enfin accepter que c’est ce que Vous Êtes…….. C’est aussi ce que Vous Êtes, n’en doutez pas. Là où Vous en êtes, il n’y a plus de marche arrière possible. Il ne peut être vécu que votre Puissance, votre Conscience, alors acceptez-le……. Permettez-Vous enfin de le vivre, de le ressentir et de ne plus Vous égarer.

Ressentez en Vous que Vous Êtes aussi ce que Nous Sommes…….

Ressentez en Vous la Puissance qui émane, non seulement de ce que Vous Êtes, mais de tous les Maîtres, parmi Lesquels Vous êtes………

Ressentez cette Puissance en Vous, dans la Joie……..

Ne cherchez pas, SOYEZ….

Ne cherchez pas, exprimez-Vous au niveau de ce que Vous Êtes, dans la Joie, dans l’échange, en étant Vous simplement, en étant Vous en Conscience…….

Suis-Je clair mes Amis ?

-  Tous  : Oui… Oui… Oui…

-  Yosuel  : Alors, ce qui M’amuse avec Vous, c’est que Vous êtes dans l’allégresse et Vous émettez un OUIIIIIIIII tonitruant, de Joie, et quand Vous passez cette porte, patatras….

-  Elivarael  : On perd nos ailes d’Anges !

-  Yosuel  : Alors Elivarael dit : - « On perd nos ailes. »… Et le Maître Eliaraeth  : - « Il suffit d’enlever la porte. »… Ah, Vous faites une paire tous les deux ! Et si Vous preniez conscience qu’il n’y a ni porte, ni ailes !...

-  Elivarael  : C’est clair !

-  Yosuel  : …et qu’il Vous suffit d’être Vous, en Conscience de ce que Vous Êtes, en permanence...

-  Elivarael  : Il y a des marches qui manquent dans l’escalier !

-  Eliaraeth  : Il n’y a pas d’escalier non plus !

-  Elivarael  : T’a fini de Me casser la baraque !

-  Yosuel  : Et bien mes Amis, après cet aparté, on n’oublie pas de toujours ressentir, de rester Soi, et lorsque Vous Vous distrayez ainsi, faites-le au niveau de votre Conscience, Présence…et non au niveau de votre mental, de votre tête.

Alors mes Amis, Je Me suis exprimé, Je vais laisser Yawaeh s’exprimer dans ses partages dont Nous avons grandement participé et dont Nous Nous exprimons. Je Vous rappelle que ces partages sont faits dans l’Amour pour Vous amener à comprendre des choses un peu plus subtilement. Ressentez en Vous au-delà des mots, et allez au-delà de ce que Vous avez à dépasser, que Vous n’aspirez plus à vivre. Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : 1er partage : J’ai relevé un passage du livre de Monika Muranyi « L’Âme humaine révélée », page 193, qui M’a interpellé parce que Kryeon révèle ce qui Nous a déjà été dit, mais peut-être pas ressenti au niveau subtil, comme Moi-même Je Vous l’ai déjà exprimé. Et là, dans ce passage, J’ai trouvé qu’il y avait de quoi se poser des questions, être dans la déconcertation si l’on ne ressent pas à des niveaux subtils ce que cela veut dire.

Adamus avait fait un dessin avec un Cercle et un point à l’intérieur et il avait dit que c’est la Conscience.

— -> dessin à venir…..

Je Vous propose un autre dessin en Vous disant : le cercle extérieur c’est votre Conscience et le rond au milieu, c’est la conscience humaine.


>dessin à venir…...

La conscience humaine ne peut pas comprendre ce que votre propre Conscience est à même de ressentir par ce qui Nous est insufflé. Lorsque ici en incarnation Nous faisons en sorte de Nous re-trouver, d’être en Conscience, de vivre ce que l’on a à cœur de vivre en Conscience, et plus Vous allez Vous élever en Vous subtilement dans le ressenti de ce que Vous Êtes, Vous allez ressentir d’une certaine façon que Vous n’existez pas, et qu’en même temps, Vous existez, et cela peut amener dans la déconcertation, parce qu’en réalité, Nous faisons des expériences, que ce soit ici sur cette Terre, que ce soit sur la planète Ophir , là où «  Ami  » a emmené Pédrito , (livre : «  Ami l’Enfant des Étoiles  » de Enrique Barrios ), que ce soit dans un lieu comme le Maître Dragon sacré Hélioth a emmené Ayaweh , ce sont toutes des existences qu’il faut vivre en l’instant présent, pleinement, pleinement, en totalité, parce que dans « La Source » Vous Êtes Tout. Vous ne Vous retrouverez pas comme Vous êtes ici !

Vous Êtes une Émulsion de ce qu’Est l’Atome Primordial et c’est en cela que l’on Nous dit de ne pas Nous identifier à quoi que ce soit, à Qui que ce soit. Vous n’êtes pas un « Vous », Vous êtes tout un harmonique de sons.

Ressentez ce que Nous dit Kryeon ….

- …«  Kryeon  : Laissez-Moi Vous poser une question : quand Vous pensez à Gaïa ou à Mère Nature , combien de «  Mères Nature  » y a-t-il ? La plupart répondraient qu’il n’y en a qu’Une, et pourtant Elle se présente sous plusieurs formes. Pourquoi sommes-Nous différents ? En fait, Nous ne le sommes pas, ce n’est qu’une apparence.

Les Anges, les Entités et ce que Vous appelez les « Maîtres guides » proviennent tous de la même source et ne sont en réalité qu’une seule personnalité ayant plusieurs aspects.

Ce qui Nous fait paraître différents de Vous, c’est que chacun de Nous est canalisé par un Humain. C’est donc l’Humain qui personnalise l’énergie provenant de notre côté du voile… »…

-  Yawaeh  : J’interromps Kryeon , lorsque Vous pensez à Kryeon , Vous Vous imaginez un Être de Lumière grandiose, et c’est en cela que l’Humain personnalise l’énergie provenant de l’autre côté du voile, parce qu’Il n’est pas un personnage, le personnage de l’autre côté n’existe pas. Kryeon est un groupe de sons harmoniques dans leur très grande Puissance à exprimer ce qu’Ils Sont au sein même de l’Atome Primordial , dans leurs rôles spécifiques.

Et Kryeon de continuer de Nous dire : - …« Pourquoi alors portons-Nous divers noms ? Et pourquoi Nous annonçons-Nous sous ces noms ? En fait, Nous annonçons plutôt notre fonction, ou notre spécialité bienveillante, non notre personnalité ou notre identité. («  Kryeon , du Service magnétique » n’est pas un nom, mais la description d’une fonction). Comme les Humains désirent des personnalités qui s’apparentent à des Amis personnels, Nous coopérons avec Vous en ce sens pour que tout le monde soit à l’aise.

Ceux qui ont été « choisis » pour donner les messages, sont Ceux qui y ont consenti. C’est simple. Quand on considère l’ensemble du tableau, il n’y a pas de vie et de mort sans fin. Il n’y a qu’un processus de transition des Âmes par la régénération, un système de renouvellement biologique. Au cours de ce processus, beaucoup de belles choses se passent de ce côté du voile. »…

Et en ce sens, Yosuel s’exprime, ressentez…..

-  Yosuel  : Mes Amis, le ton est donné… Vous savez que Vous êtes une Particule de « La Source », et qu’en cela Vous ne pouvez pas Vous identifier à quoi que ce soit. Vous êtes une Emanescence qui s’exprime pour participer à tout ce qui s’exprime dans toutes les configurations, dans toutes les dimensions, dans « Tout ce qui Est », et cela correspond à un large panel d’expressions où Nous-mêmes, Nous Nous mouvons pour participer à tout ce qui s’exprime, et en cela, il n’y a pas d’identification, mais bien plus des rôles à différents niveaux.

Vous êtes à même maintenant de le comprendre sans tomber dans la déconcertation, mais bien plus dans l’expectative de Vous permettre d’aller de plus en plus en Vous, et de ressentir qu’en réalité, toutes formes qui s’expriment est une « mesure » de tout ce qui doit s’exprimer pour que tout s’exprime dans « le Tout ».

Alors, cela M’amène à Vous dire que Chacun a un chant spécifique représentant une mesure d’expression, et que Vous ne devez en rien Vous identifier à une identité quelconque, mais de Vous dire que c’est une expression de Vous Vous amenant dans une expérience définie, et que cette expérience évoluant, Vous allez Vous réaliser dans bien des Tonalités dans Lesquelles Vous accéderez de plus en plus à des Octaves harmoniques de plus en plus pures, jusqu’à une expression harmonieuse dans la Puissance de la Lumière.

Maintenant, lorsque Vous recevez un nom, celui-ci correspond à une partie de Vous qui s’exprime dans une Octave bien définie, et n’est en rien une finalité à laquelle Vous devez Vous raccrocher, mais bien de ressentir que c’est en quelque sorte une expression de Vous dans « le Tout ».

Et c’est ce que Je Vous dirai en l’instant, car cela est bien plus complexe, mais c’est déjà une première approche de ce qui peut Vous être révélé. Et c’est ainsi.

……Pause……

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration ….

— > 2ème partage  :

J’ai à cœur de partager avec Vous ce que J’ai ressenti en allant voir le film «  Mary Poppins  ». Ressentez…..

Il y a eu en Moi l’émergence de ce que Je ne voulais pas voir et ressentir sur le fait de pouvoir M’accorder, qu’en plus de pouvoir vivre des choses extraordinaires en tant que conceptions de manifestations qu’un Maître peut vivre selon une conception définie d’une certaine réalité, il y avait aussi cette partie que J’ai lâchée et dépassée : tout peut également se manifester selon une réalité allant bien, bien au-delà encore de toutes conceptions relatives à une normalité de Maître.

C’est-à-dire que tout peut être perçu à différents niveaux au-delà de cette réalité, comme le fait de se prélasser, sur ma terrasse, en tenue légère, dans une chaise longue, près d’un magnifique arbre fleuri de fleurs roses et blanches, alors que Nous sommes en hiver, et qu’alentour il fait -3° - 5° et que tout est blanc de neige. C’est la Magie, la Magie de la Puissance que l’on peut manifester et ressentir en Soi dans l’alchimie de la matière et de l’antimatière.

Comme aussi le fait de voir bouger les choses autour de Moi dans la joie et l’amusement, comme par exemple, Je suis à mon bureau, J’ai besoin de crayons, et hop, ils se mettent à marcher et s’en viennent à Moi, ils dansent, et c’est celui qui se présente à Moi dont J’ai besoin… Cela paraît abracadabrant et pourtant c’est la Magie de la Puissance de la Lumière, et Je pourrai citer bien des exemples, mais pour Vous dire que la magie est ce que Nous sommes, c’est la magie de la Puissance de la Lumière qui se meut dans tout ce que l’on peut émettre à tout moment, au-delà de cette densité, mais dans l’alchimie de la matière et de l’antimatière.

Et c’est ce que J’ai ressenti, et qui était en quelque sorte une partie de Moi que J’avais déjà ressentie, puis reléguée pour M’en tenir qu’au rôle du Maître dans une certaine forme limitée en quelque sorte, alors que rien n’est limité, et qu’il Nous faut aller au-delà de toutes croyances quelles qu’elles soient.

Et ce que J’ai perçu aussi dans la façon d’être de Mary Poppins que l’on peut considérer comme un Maître venant donner un coup de pouce, c’est qu’Elle parait, avec ses airs, quelque peu non-accueillante, un peu autoritaire et indifférente, mais en réalité, Elle est Joie, Enfantine, Amour, gaie, joueuse, mais en même temps, c’est le Maître qui se positionne et ne se laisse surtout pas aspirer dans les jeux humains, dans l’attraction terrestre, et là c’est vraiment ce qui parfois n’est pas compris, ni ressenti, et pourtant c’est ainsi que tout peut être amené si chaque Être comprend ce qu’Il Est en Lui et se permettre alors une concordance dans le partage, l’échange, la joie, l’harmonie comme cela a été démontré chaque fois qu’Elle emmenait les Enfants et même certains Adultes dans la magie d’une autre réalité.

Ressentez ce que Yosuel Vous exprime….

-  Yosuel  : Mes Amis, ce que Je Vous dirai, c’est que Vous ne devez pas Vous en tenir à certaines conceptions, mais de rester ouverts à tout ce qui peut être réalisé bien au-delà de toutes conceptions. Ne Vous limitez pas, et soyez simplement Vous, en Vous, en Conscience, et ressentez de plus en plus ce que Nous Vous insufflons pour ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes et ce que Vous êtes à même de vivre dans le ressenti de la Puissance qui va se révéler de plus en plus en Vous.

Et c’est ce que Je Vous dirai en l’instant. Ne Vous limitez plus en rien, soyez…ressentez…et vivez la vie à bien d’autres niveaux sans rien retenir. Et c’est ainsi.

……Pause……

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration ….

— > 3ème partage  : Partage sur le film «  Mia et le Lion blanc  »

J’ai à cœur de partager avec Vous, en partie, ce que J’ai ressenti dans ce merveilleux film, car s’il fallait que Je Vous détaille tout ce que J’ai ressenti tout au long de ce film, Nous en aurions pour un bon moment.

Mais ce qui a émergé profondément, c’est l’Amour, l’Amour inconditionnel, l’Amour entre tous les Êtres, et la véritable expression de ce qu’est l’Amour bien au-delà de ce que Nous en concevons, c’est la Puissante émulsion que tout peut être vécu au-delà d’une réalité, et bien sûr dans l’expectative que tout Nous répond.

Ce que J’ai ressenti aussi, c’est que dès sa naissance le Lion savait qu’Il irait là où Il doit aller. Sa vie est le reflet de la nôtre, Il naît et fait face à des impondérables, l’insatisfaction, les contraintes et bien sûr la différence.

Et en même temps, Il savait qu’Il y arriverait, Il savait que quels que soient les problèmes, les entraves, il y a la Puissance et la Force qui L’amèneraient à vivre sa vie en étant ce qu’Il Est, en rayonnant, en étant là où Il doit être, et comme la légende, être Celui qui amène une certaine paix, une certaine union, et bien sûr une reconversion de tous les aspects dans l’Amour.

Quant au Sage des Autochtones , Il est Celui qui attendait sa venue dans la perspective du Maître qui accueille Celui qui sera à même de L’épauler.

Quant à Mia tout n’est pas représenté, mais globalement cela Nous en dit long sur le fait de vivre cette vie et d’aller au-delà de toutes les contraintes, au-delà du système et dans l’Amour se positionner, et dans la fermeté être Soi, en Soi, et ne pas tomber dans le piège d’un enfermement restreignant tous les Êtres. Et c’est ainsi.

Et en cela Yosuel s’exprime, ressentez….

-  Yosuel  : Alors, ce qu’il ressort de ce film que Nous avons impulsé, n’en doutez pas, c’est qu’il y a une volonté de vivre cette vie sans s’en remettre à quelque chose d’établi, au point que tout répond, et que tout trouve sa résolution lorsqu’il y a osmose entre les Êtres, lorsqu’il y a expressions véritables sans se cacher, lorsqu’il y a la Puissance qui anime un Être au point que tout peut être perçu d’une toute autre façon.

Et en cela, mes Amis, Vous avez encore de la difficulté à Vous permettre de le ressentir et de le vivre pour aller au-delà de tout ce que Vous Vous contraignez encore, mais en même temps, Vous êtes de plus en plus conscients que c’est en Vous que Vous trouverez toujours la Force de dépasser ce que Vous retenez, ce qui Vous empêche encore de Vous permettre d’être totalement et pleinement Vous. Et il en est ainsi.

……Pause……

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration ….

— > 4ème partage  : Interprétations dans ce qui Nous est dit

Ce que J’ai ressenti, et pour Moi, et également en bien des Êtres lors de partages, c’est l’interprétation que Nous avons dans tout ce qui Nous est dit lorsque quelque chose se présente et que Nous avons à aller au-delà de ce qui émerge en Nous.

Un exemple : Nous entendons : - « Tu ne dois plus croire que Tu Te dois aux Autres. »… Et Nous interprétons avec déconcertation : - « Ha, Je Me dois encore aux Autres, il faut que J’aille au-delà. »… Et le corps réagit comme un accablement et cela peut faire mal.

Alors, qu’en l’instant, dans la joie, Nous accueillons cette partie et ressentons : - « Je ne Me dois plus aux Autres. Je suis Moi en Amour de Moi-même, dans la joie d’Être, et Je vis enfin pour Moi tout ce que J’ai à cœur de vivre. Je Me glorifie et Je prends la décision de ne plus M’impliquer dans quoi que ce soit et en Qui que ce soit. »…

Et alors le corps vibre à un niveau plus élevé et Vous Vous sentez bien plus en phase avec ce que Vous Êtes en réalité. Ressentez la façon dont Nous interprétons ce qui Nous est dit, plutôt que de le ressentir et de s’affirmer dans la Puissance que Nous Sommes……

Et en cela Yosuel s’exprime, ressentez…….

-  Yosuel  : Ce que Vous n’arrivez pas encore à admettre, c’est que Vous n’êtes pas toutes les afflictions, Vous n’êtes pas tout ce qui émerge, Vous n’êtes pas tout ce que Vous avez vécu et qui n’est plus de votre ressort, Vous n’êtes pas vos expériences et tout ce qui se joue.

Alors, il est temps de Vous voir autrement, il est temps de croire en Vous, en ce que Vous Êtes de toute éternité, et de ne plus émettre quoi que ce soit qui ne soit en corrélation avec l’Amour de Vous-mêmes, avec l’Amour de « Tout ce qui Est », et d’accepter enfin de vivre autrement, et toujours dans la perspective de Vous réaliser en Conscience. Et il fallait que cela soit redit. Et il en est ainsi.

……Pause……

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration ….

— > 5ème partage  :

Le 25/12/2018, J’ai ressenti qu’il se passait quelque chose à un niveau où l’Amour qui M’était impulsé M’amenait dans une configuration où J’ai pu ressentir quelque chose d’indéfinissable, et c’est là que Yosuel M’a insufflée : - « Ma Chérie, ce qui se passe, c’est que Tu as permis qu’une Émulsion puissante puisse, en ta Mer-Ki-Va, T’amener à être plus en corrélation avec ce que Tu Es. Et c’est ce Maître qui va T’impulser, le moment venu, d’aller là où Tu dois aller, lorsque tout sera en concordance avec ta propre Émulsion.

C’est ainsi que les choses se coordonnent d’une certaine façon, et à travers Toi cette Émulsion va permettre à Tous de bénéficier de son impulsion pour s’attirer ce qu’Ils ont à cœur de voir s’en venir dans leur réalisation s’Ils restent Eux, en Conscience, sans ne plus émettre de pensées interférentes.

Et en cela, Je Te dirai que Nous Vous révélons encore bien des réalités allant au-delà de tout ce que Nous Vous avons dit et qui était nécessaire pour votre cheminement. »…

Voilà ce que Yosuel M’a dit à ce moment là, et avant qu’Il s’exprime, Je dirai que les Êtres éveillés ont une conception très limitée et très primaire de ce qu’est l’Éveil. Cela est bien, bien plus complexe, alors bien sûr il y a des choses qui se manifestent régulièrement, mais pour un Maître, il y a tout un « processus », Je vais dire les choses comme ça, pour atteindre un certain niveau de conscience, où à ce moment-là, il y a des choses qui peuvent être impulsées, rééquilibrées, ré-encodées et qu’il faut avoir le courage de persévérer pour en arriver que cela se fasse et soit possible. Ressentez maintenant ce que Yosuel Vous insuffle…..

-  Yosuel  : Mes Amis, permettez-Vous de ressentir maintenant ce que ce Maître va exprimer, sans Vous focaliser dessus, mais de ressentir une réalité qui va Vous servir si, encore une fois, Vous Vous permettez de rester Vous, en Vous, en Conscience, simplement. Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : Ce Maître, Héliohaveth , s’est exprimé à Moi personnellement pour Me faire ressentir que ce qu’un Être ressent simplement que sa réalité est ce qu’Il sait, sans même savoir comment tout va se dérouler, mais Il sait, et donc tout Lui répond et tout s’en vient à Lui, comme dans « Mia et le Lion blanc », le Lion savait et il Lui a fallu faire certains parcours pour y arriver. Ressentez ce que le Maître Héliohaveth Vous impulse…..

-  Héliohaveth  : Mes Amis, mes chers Amis, Je suis ce que Je Suis Héliohaveth , Maître de toutes les impulsions en Mer-Ki-Va pour amener la réalité d’un Maître lorsqu’Il est en Conscience et prêt pour toutes manifestations.

Mes Amis, en ce jour, en ce lieu, il est important que Vous compreniez que tout n’est pas comme Vous le conceviez, et qu’en cela, Nous Nous exprimons de plus en plus au Cœur-même de Ceux qui ont atteint un niveau de conscience pouvant accepter bien des choses qu’une simple conscience ne pourrait pas accepter et surtout ressentir à des niveaux élevés, parce que cela demande un lâcher complet de toutes interprétations, et bien sûr de tout ce que le mental pourrait imaginer et qui fausserait la véritable expression d’une réalité allant bien au-delà de toutes conceptions humaines.

Alors chers Amis, lorsqu’un Être en arrive à pouvoir exprimer ce qu’Il Est en Mer-Ki-Va, Nous les Maîtres de la configuration expressive de toutes les réalisations dans ce qui peut se faire au cœur-même de toute « la Création », Nous impulsons en Mer-Ki-Va, et uniquement en Mer-Ki-Va, ce que Nous sommes à même d’impulser pour que tout se coordonne selon des réalités successives au niveau de toutes les conjonctures déjà établies et que Nous Vous avons révélé comme étant les fractales, mais cela va encore bien au-delà.

Alors ne cherchez pas, Vous ne trouverez pas ce qui est une réalité impulsée au travers de Ceux qui peuvent le ressentir sans interprétations.

Alors, ce qui est maintenant accessible à Yawaeh , l’est aussi pour Vous en induction* si Vous ne cherchez pas à contrecarrer ce qui peut Vous être impulsé. Et c’est ce que Je Vous dirai en l’instant.

Soyez-Vous mes Amis, et Nous Vous suivons et Vous aimons, Vous les Maîtres qui cheminez et avez à cœur d’aller de plus en plus en Conscience, même dans ce que Vous n’imaginez pas. Et Nous reviendrons à Vous le moment venu. Et c’est ainsi pour le moment.

*Induction : Dans ce contexte-là, le mot « induction » : il s’agit de l’induction magnétique ayant un rapport avec ce qui est émis à des niveaux où la corrélation peut se faire en étant simplement dans la même synergie.

……Pause……

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration ….

— > 6ème partage  : Ce partage qui est plus une guidance, a été voulu encore dans les partages, mais qui aurait, avec du recul, était plus à même d’être dans le cœur de la session, et cela n’a pas d’importance, c’est ainsi.

Rappelez-Vous, le mois dernier, le Maître Elimalaeth s’est exprimé sur notre interaction avec nos cellules, nos particules et l’eau de notre corps. Et là maintenant, le Maître Elimalaeth s’exprime pour la deuxième fois sur notre interaction avec nos cellules, nos particules et l’eau de notre corps.

Ressentez en votre centre, sans rien chercher, simplement « Être »……..

-  Elimalaeth  : Mes Amis, Je M’exprime, ressentez……….

Ressentez en Vous sans fabuler………

Ressentez en Vous sans rien chercher……

Ressentez en Vous ce que Je Vous impulse……

Vous Êtes…….

Vous êtes Vous, en Vous……..

Et que croyez-Vous qu’il se passe à ce moment-là ? Vous êtes en corrélation avec ce que Je Suis, avec votre élémentaire corporel. Vous ne cherchez pas, Vous ressentez simplement que ce que Vous Êtes est en résonance au cœur-même de chacune de vos cellules dont le noyau vibre alors à une fréquence plus élevée et Vous amène alors à Vous retrouver dans une fréquence où il n’y a plus d’émission de basses fréquences, mais bien plus une synergie avec la Lumière fréquentielle où Vous allez alors pouvoir émettre que tout se rééquilibre dans la totale résonance au cœur-même de « La Source », au cœur-même de la Puissance de ce qu’est la Lumière vibrale. Il en va de même pour les particules de votre corps et l’eau de votre corps.

Alors mes Amis, sans rien contrôler, sans rien chercher, permettez-Vous de réécouter ce qui vient d’être dit en le ressentant, sans interprétation, sans le contrôler, ressentis simplement…

Et Je Vous retrouve le mois prochain de votre temps linéaire. Et il en est ainsi.

Ce fut une joie pour Moi de M’exprimer et de Vous amener graduellement à ce que Vous preniez conscience de ce qu’est véritablement la résonance entre votre corps et Vous-mêmes, entre Vous-mêmes et « La Source ». Ha Lhy Ah à Vous mes Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Elimalaeth  !

……Pause……

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration ….

— > 7ème partage  : Inversion décalée de notre réalisation

Dans la nuit du 14/01/2019, Héliohaveth , Maître de toutes les manifestations en partenariat au niveau de la Mer-Ki-Va pour la réalisation effective de tout Maître, M’a amené à ressentir qu’un Maître, quel que soit ce qu’Il ressent de ce qu’Il Est, peut être amené à vivre une inversion décalée de sa réalisation, alors que tout peut Lui être amené, parce qu’Il a créé Lui-même que, s’Il ne participe pas à l’équilibre de toutes les controverses, Il ne peut pas vivre ce qu’Il est en droit de vivre.

Alors bien sûr, avant son incarnation le Maître a passé un accord pour participer, non seulement à sa propre réalisation, mais aussi d’œuvrer avec toute « La Source » et tous les Maîtres où qu’Ils soient, pour qu’à travers Lui toutes les controverses puissent être rééquilibrées.

Alors, ce qu’il s’est passé, c’est que J’ai ressenti que Je n’avais plus à croire qu’avant de Me réaliser, Je devais participer à rééquilibrer toutes les controverses, parce que cela, de toute façon, demanderait plusieurs vies, mais que Je pouvais pleinement vivre ma réalisation et continuer à participer à l’équilibre de toutes les controverses, sans que cela ne M’empêche de vivre en totalité tout ce que J’ai à cœur de vivre ici et ailleurs.

Lorsque J’ai pris conscience que si Je Me maintenais dans cette programmation, rien ne pourrait effectivement M’amener à manifester ce que Je suis en droit de ressentir de ma Puissance qui peut tout manifester à tout instant, et cela M’a interloquée parce que ce n’est pas ce que Je crois, mais ce que J’ai cru, qui n’était pas ce que Je croyais, mais qui était une interférence subreptice régulière, et Je l’avais déjà ressenti à plusieurs reprises et émis de ne plus le vivre, et cela à été, et Je le dis parce que c’est que l’on M’a amené à ressentir, une intrusion d’une émulsion qu’il M’a fallut éjecter…et qui provenait en grande partie, de ce que bien des Êtres, aussi bien dans le Groupe C.C.U. , que des Êtres que J’ai côtoyé tout au long de mon cheminement ont émis, sans vouloir nuire, sans se rendre compte de ce qu’Ils émettaient, il n’y a pas de jugement de ma part, loin de là, et même, sans savoir Qui, cela ne M’intéresse pas, Je Les ai enveloppé de tout mon Amour et Leur expanse ma Lumière…et donc Ils ont émis que Je ne peux pas manifester de Me réaliser, car Je ne suis pas réellement ce que Je dis être, et bien sûr que cela ne correspond pas à ce que Je transmets dans les sessions et dans les aides aux Autres.

Ce qui veut dire encore une fois, que tout affecte tout, et qu’en cela tout ce que Nous émettons a un impact sur chaque Être quel que soit ce que Nous émettons.

Cela Nous a été dit, mais Vous n’en faites pas cas, car Vous aimez penser, et surtout Vous aimer fabuler sur tout, sur tous les Êtres quels qu’Ils soient et quoi qu’Ils vivent.

Ressentez ce qu’ Héliohaveth exprime….

-  Héliohaveth  : Chers Amis en incarnation, ce qui en est ressorti, c’est qu’en réalité, lorsqu’un Maître en arrive à permettre, par son cheminement dans l’Amour, à pouvoir qu’un Maître comme Moi-même Héliohaveth puisse effectivement infiltrer en sa Mer-Ki-Va la Puissance de toutes manifestations, alors Il se retrouve face à une impulsion qui ne correspond pas à sa réalité, et c’est ce qui fait qu’alors émerge d’une façon fulgurante ce qui Le maintient dans la non-réalisation.

Et en cela, à l’instant-même tout est ressenti dans une telle profondeur que tout peut être compris et transcendé et amené à l’instant-même la clarté, la pureté qui n’étaient pas accessibles, tant l’émulsion émise par bien des Êtres avait un impact sur la non-réalisation dans le flux et le reflux de la Lumière, qui se trouvait alors impactée d’une charge électromagnétique influente ne permettant pas l’accès à ma propre impulsion, et ce, dans la reconversion en l’Atome Primordial qui ne se retrouvait pas dans sa pleine expression, dans ce que ce Maître est à même d’exprimer, de vivre et d’expérimenter dans toute sa Puissance en incarnation.

Alors, cela a été réajusté, cela a été transcendé et retourné, au point que maintenant Yawaeh est à même de se réaliser en étant ce qu’Elle Est de toute éternité, sans que plus rien ne L’affecte, même les plus sombres expressions qui peuvent Lui être injectées.

Et Ceux qui ne veulent pas La voir se réaliser en sont pour leurs frais maintenant. Et il en est ainsi.

Soyez-Vous mes Amis, et sachez que tout ce que Vous émettez Vous revient, quel que soit ce que Vous émettez, pensez-y ! Et il en est ainsi.

Héliohaveth , Maître de toutes les manifestations au cœur-même de la Mer-Ki-Va en chaque Maître qui se réalise. Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : Et Je terminerai en Vous disant que c’est un bon exemple Vous permettant peut-être de mieux comprendre et ressentir ce que veut dire « tout a un impact sur tout », et que maintenant Vous avez la possibilité de n’émettre réellement que ce que Vous voulez vivre pour Vous, sans ne plus rien émettre d’autre que des pensées de joie, d’Amour, de partage, de paix, d’harmonie, et de comprendre que tout ce que Vous émettez touche tout, tout Être et toutes choses. Et sachez que Je Vous aime Tous, et que ce fut un partage d’Amour, pour qu’au sein de ce C.C.U. tout puisse se coordonner dans l’Amour.

-  Tous  : Paùtaka !

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration ….

Et c’est dans cette joie ressentie maintenant en Nous, dans ce que Nous venons Tous de dépasser, de libérer, de transcender et d’avoir maintenant accès à notre Puissance de réalisation, que Nous allons émettre, dans la joie, les sons I – O – A – U (ou) - A-O-A qui sont générateurs de résonance entre ce que Vous Êtes et bien des résonances dans « La Source », et surtout au niveau de votre Mer-Ki-Va.

On prend une profonde respiration à chaque son…..

…..Tout le Groupe émet les sons I – O – A – U (ou)

I………

O……...

A……..

U (ou)………

A-O-A……….

……Pause……

-  Yosuel  : Alors mes Amis, après cette tonalité vibrante qui Vous ramène à Vous, et qui Vous permet de ressentir en l’instant une vibration plus élevée et en corrélation avec toute « La Source » et tout cet Univers, et Nous y reviendrons. Pour le moment Nous Nous en tenons à ces sons tels que Vous les pratiquez pour parvenir au fil de vos sessions à bien autre chose. Alors permettez-Vous entre deux de vos sessions, comme Vous les avez appelées « La Puissance de ce que Vous Êtes », de les émettre, de les ressentir en Vous, en votre centre. Et il en est ainsi.

Nous allons maintenant ressentir ce que Nous Vous amenons à ressentir en Vous, en votre profondeur, dans ce que Nous Vous guidons. Ressentez, permettez-Vous d’aller au-delà, ne Vous attachez pas aux mots. Ressentis mes Amis, ressentis……

Mes Amis, il y a une chose que Vous n’avez jamais pensé, c’est que Vous n’êtes pas seulement un Humain conçu par deux autres Humains, Vous êtes aussi et surtout une Emanescence de « La Source », et cela, pour Vous, a été très difficile de l’accepter, cela Vous a bousculé, au point que Vous Vous êtes en partie retranchés dans ce que Vous vouliez perdurer à croire que Vous étiez dans l’Humain, et maintenant Nous passons à autre chose pour Ceux et Celles qui en font le choix, qui sont prêts, mais cela demande alors de réellement de lâcher tous concepts rattachés à ce que les Humains ont cru et croient encore à ce que Vous appelez « spiritualité ».

Nous allons aller de plus en plus dans une autre configuration où Vous allez pouvoir ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes et qui n’a plus rien à voir avec tout ce que Vous avez imaginé, et en cela Nous Vous accompagnons, si Vous-mêmes, Vous Vous permettez d’être de plus en plus Vous, en Vous, sans rien chercher, mais Vous permettre de ressentir ce que Nous Vous insufflons et qui va Vous amener alors à pouvoir ressentir subtilement et progressivement ce qui est une réalité au-delà de toutes conceptions humaines. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ….et acceptez de ne plus Vous chercher, mais d’être de plus en plus Vous, en Vous, simplement. Et c’est ainsi.

……Pause……

-  Yawaeh  : Et en ce sens, J’ai relevé quelques petits passages du Shoud « Ailes 07 » du 03/03/2018 où Adamus Nous dit : -…« …Nous avons à présent cette connexion vraiment consciente et authentique maintenant entre l’Humain et le Maître. Le Maître a été un concept du Maître en termes de sagesse de toutes les vies incarnées. Mais le Maître a été un concept pour beaucoup. Vous avez pensé au Maître. Vous avez essayé d’humaniser le Maître, mais maintenant vient un point pour Vous Tous où le Maître n’est pas seulement ceci, où Vous commencez à entendre le Maître, le Maître que Vous avez invité il y a quelques temps dans votre vie quotidienne. Mais aujourd’hui, il ne fait plus aucun doute que cette connexion est établie entre Vous et le Maître. Vous commencez à entendre le Maître, peut-être pas avec des mots comme Vous en avez l’habitude, mais Vous L’entendez dans votre Cœur et votre Âme. Et à présent Vous êtes très conscients de cette Présence, non plus un concept, mais amené ici même dans votre vie, et ce n’est pas quelque chose à quoi l’Humain s’attendait, et Il ne pouvait même pas prévoir à quoi cela ressemblerait, c’est différent. Et peut-être est-ce l’une des raisons pour lesquelles cela Vous a semblé prendre du temps et pour laquelle Vous n’en étiez pas conscients. C’était juste un concept intellectuel ou philosophique, mais maintenant cela devient réel… »…

-  Yosuel  : Prenez une profonde et lente respiration ….et acceptez maintenant de ressentir ce qui se passe en Vous, sans chercher à l’humaniser, mais d’être ouverts de plus en plus à ce que Vous Êtes. Et il en est ainsi pour le moment.

……Pause……

Ce que Vous n’avez pas compris, mais maintenant Nous Vous disons les choses autrement, c’est que Vous avez un mental qui Vous ressasse à longueur de temps des pensées suggestives en boucle, et ce mental, dont Nous Nous sommes exprimés longuement, est en réalité votre façon d’émettre bien des choses, mais il Vous fallait le comprendre, il Vous fallait le ressentir, l’observer et surtout le ressentir au-delà de ce qu’il est.

Et en cela, Vous êtes confrontés à lui, au point qu’à un moment donné Vous ne saviez plus comment être, Vous ne saviez plus si ce qu’il émettait était ce que Vous deviez émettre ou pas. Et en cela maintenant Nous Vous disons : Vous êtes bien au-delà de ce mental, et Vous pouvez enfin Vous permettre de vivre avec des pensées qui correspondent un peu plus à ce que Vous avez envie d’émettre pour Vous, sans bien sûr retomber dans les pensées de la conscience de masse.

Alors mes Amis, ce que Je Vous dirai, c’est que Vous pouvez maintenant être Vous, avoir des pensées relatives à ce que Vous voulez vivre et échanger selon ce que Vous ressentez, et cela est bien plus en corrélation avec ce que Vous Êtes, avec ce que Nous Vous insufflons. Et il fallait que Je Vous le précise. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……et ne Vous attardez plus à ce que Vous pouvez encore avoir comme pensées non en adéquation avec ce que Vous Êtes en réalité.

……Pause…..

Il fut un temps où Vous étiez insufflés en permanence, mais sans savoir Qui Vous insufflait. Maintenant, Vous revenez à ce que Vous avez vécu et connu, mais d’une toute autre façon, d’une façon plus directe, plus vraie, plus authentique et correspondant à ce que Vous Êtes.

Alors bien sûr, cette connaissance est en Vous, mais Vous l’avez oublié, et même, maintenant Vous en avez peur, alors que Vous l’avez vécue, mais tant de choses se sont passées, tant de rejets de Vous-mêmes et d’abnégation de Vous-mêmes ne Vous ont pas permis de renouer avec ce que Vous connaissez pourtant.

Maintenant, il va sans dire qu’il Vous faut aussi Vous ouvrir pour que Vous puissiez être pleinement Vous, sans peurs, et surtout sans appréhensions d’aucune sorte. Et en cela, Vous devez Vous re-trouver, Vous devez réajuster tout ce qui Vous a empêché de vivre pour Vous, en Vous, sans ne plus être pris à partie par tout ce que Vous Vous êtes confrontés depuis si longtemps.

Alors bien sûr, cela Vous demande une réelle confiance en ce que Vous Êtes de toute éternité, en ce que Nous Sommes, et ne plus Vous échapper dans des tas de suggestions pour ne pas vivre en conscience ce que Vous Êtes en réalité et de Vous permettre enfin d’accepter d’être Vous, en Conscience, Présence.

Alors, Je sais que cela Vous est difficile tant Vous avez peur que ce que Vous Êtes ne Vous permet pas d’être dans une réalité que Vous croyez devoir être. Et en cela Je Vous dirai : cette réalité dans laquelle Vous croyez devoir être est un enfermement dans lequel Vous avez expérimenté tout ce qu’il était possible de vivre dans l’impossibilité de réaliser tout ce que Vous avez réellement à cœur de vivre, mais Vous n’êtes pas conscients de ce que cela veut dire, tant Vous Vous référez encore et encore à ce que Vous connaissez et non pas à ce que Vous Êtes en réalité.

Et c’est là que Nous en venons de plus en plus en en passant par des phases de réajustements qui a un moment donné Vous amèneront encore à autre chose. Et c’est ainsi pour le moment, si c’est votre choix d’aller encore au-delà de ce que Nous Vous amenons pour le moment.

Prenez une profonde et lente respiration ……et ne Vous croyez pas dans l’obligation de vivre selon ce que Nous Vous disons, mais de Vous permettre de ressentir ce qu’il se passe en Vous, de ressentir votre réalité et de faire vos choix en conséquence.

……...Pause……...

Mes Amis, Vous avez de la difficulté à ressentir ce que Nous Vous amenons de plus en plus justement à ressentir. Vous ne pouvez plus jouer aux jeux des peurs, des doutes, de la pauvreté, du manque, dans tous les paramètres de cette 3D, parce que Vous êtes à même de ressentir qu’en Vous il y a une Puissance qui peut Vous amener à vivre autrement si Vous lâchez tout, si Vous ne Vous considérez plus comme un Être qui vit aux dépends de tout un système qui Le pompe outrageusement et auquel Vous Vous référez.

Maintenant, il va sans dire que cela Vous demande encore une fois de tout lâcher dans l’Humain, de Vous poser pour ressentir ce que Nous Vous insufflons et de ne plus Vous référer à tout ce que Vous avez vécu, à tout ce que ce système est, et bien sûr d’être Vous, en Vous, simplement.

Et c’est ainsi que petit à petit Vous allez ressentir ce que Vous Êtes à bien d’autres niveaux qui Vous amèneront à comprendre que tout peut Vous répondre si Vous n’émettez rien d’autre que d’être Vous, en Vous, Présence.

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ……et sachez que Vous pouvez maintenant Vous découvrir dans une toute autre réalité que tout ce que Vous avez vécu jusqu’à présent.

-  Yawaeh  : Et en ce sens, J’ai relevé quelques petits passages du Shoud « Ailes 07 » du 03/03/2018 où Adamus Nous dit : -…« …Il y a un monde d’énergies qui Vous attend. Vous ne deviendrez pas riches et Vous ne serez pas pauvres, parce que ça n’aura tout simplement pas d’importance. Vous êtes juste dans l’abondance en permettant à l’énergie de Vous servir. Quand cela n’a plus d’importance, quand Vous savez que l’énergie est disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et que Vous ne Vous en souciez pas vraiment, quand Vous n’avez pas besoin d’avoir un gros compte en banque, un gros quelque chose, c’est alors que Vous pouvez l’avoir. Et c’est juste là… »…

-  Yosuel  : Prenez une profonde et lente respiration ……et soyez pleinement Vous pour Vous découvrir dans une réalité qui va Vous amener, si Vous en faites le choix, et si Vous êtes prêts, à ressentir ce que Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir en Vous.

……....Pause…….…

Mes Amis, Vous savez maintenant qu’il Vous suffit d’être Vous, Présence…et qu’en cela, lorsque rien ne Vous interfère, lorsque Vous restez Vous, en Vous, simplement, il y a alors ce que Nous appelons « l’appel de la pleine Lumière » qui sait ce qui Vous correspond, parce que ce que Vous émettez en Conscience et qui Vous correspond fait que les énergies Vous répondent, si Vous n’interférez aucunement. Et il en est ainsi.

….….Pause……...

Prenez une profonde et lente respiration …..et réapprenez à être Vous, simplement. Présence… Ressentez ce que Vous avez à cœur de vivre et n’interférez aucunement.

….….Pause……...

-  Yawaeh  : J’ai à cœur de partager avec Vous ce que J’ai ressenti lorsqu’ Adamus Nous a dit : - …« …Ce bassin d’énergies était la passion de notre conscience… »… Ressentez…….

C’est en réalité la prise de conscience que tout ce que Nous émettons peut être vécu et alors Nous ressentons la passion de notre Puissance de créativité, c’est quelque chose qui se ressent profondément, et qui n’a plus rien à voir avec de simples désirs humains, c’est la joie immense de ressentir que tout peut se créer là où Nous posons la Conscience, là où Nous ressentons que tout est possible dans l’Amour pour Nous, tout en servant l’Ensemble, et alors tout se conjugue et c’est une joie dans l’Amour de Soi-même et de tout ce qui vit.

…..Pause……

-  Yosuel  : Prenez une profonde et lente respiration ……et sachez que tout peut Vous servir lorsque Vous êtes Vous, en Conscience, dans le ressenti de ce que Vous Êtes, dans le ressenti de la Puissance de la Lumière, dans le ressenti d’une toute nouvelle façon de créer au-delà de toutes conceptions humaines. Et il en est ainsi.

…..Pause……

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration …… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous…………….

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique : Le changement et Vous

-  Yawaeh  : J’ai pris connaissance d’un message de Daniel Desjardins , « Alchimie du Cœur », dont Vous trouverez toutes coordonnées dans mon site à la rubrique « Sites à consulter », et donc J’ai retenu l’article suivant où Il Nous dit :

- …« … Les Guides de l’Unité m’ont parlé, le chaos c’est une bonne chose ! Ils m’ont montré que le chaos accélère la destruction de l’ancien, car plus rien ne peut rester en place comme il l’était. Cela force le changement, et c’est pour cela que les gens ont voté ! L’Humanité en a assez de l’Ancien Monde et des anciennes énergies, et ironiquement, la façon la plus rapide de s’en débarrasser c’est d’aller une dernière fois dans l’extrême.

Ils m’ont montré que même si le monde est en chaos total autour de Nous, si Nous sommes en alignement avec notre Source, notre Divinité, Nous avancerons à une vitesse encore plus grande dans notre éveil, et Nous aurons la possibilité de créer des choses encore plus merveilleuses, et les Gens qui sont aussi en alignement vont se rencontrer plus aisément pour créer en cohérence le Nouveau Monde que Nous désirons Tous.

Le monde entre dans une ère de chaos encore plus grand qu’auparavant, et c’est une excellente chose, et votre plus grande priorité est de trouver et retrouver constamment votre alignement avec votre Source, avec « Qui Vous Êtes », et la façon la plus simple est de porter attention à comment Vous Vous sentez : si Vous Vous sentez en harmonie, Vous êtes en alignement, sinon, accueillez les parties de votre Être qui Vous tiennent à l’écart de votre vibration pure d’Amour !… »…

Et en cela, Yosuel a voulu s’exprimer dans cette guidance qu’Il a appelé « Le changement et Vous ». Ressentez….et surtout ne rentrez dans rien, Présence….. Intégration sans mental……..

-  Yosuel  : Mes Amis, comme cela a été dit, il se passe des choses qui bousculent, qui amènent un certain chaos que Vous avez ressenti, que Vous voyez et qui est répertorié dans vos médias, mais Ceux-ci utilisent la peur et non le discernement, mais bien des Êtres à travers ce monde expriment les choses différemment et c’est ce que Nous faisons aussi ici dans ces sessions.

Alors, il y a des bouleversements qui sont nécessaires, même si cela affectent bien des Êtres, Gaïa libère une quantité non négligeable d’énergies et la conscience planétaire change. Les Êtres ne veulent plus subir ce qui Leur a été imposé depuis des millénaires, et en même temps Ils jouent les jeux de la controverse, des réactions, pour Certains de la haine, et toujours la volonté de ne plus vouloir être sujets à Ceux qui détiennent le pouvoir, enfin c’est ce qu’Ils croient, parce qu’en réalité, lorsque les Êtres émettent ensemble un changement, celui-ci trouve sa résolution à bien des niveaux, quelle que soit la puissance que croient avoir ces Êtres, quelle que soit l’invocation de leur puissance monétaire, quelle que soit leur puissance technologique.

Et c’est en cela que tout se confronte, que tout se joue, que tout entre en interaction, et en même temps il y a une grande émergence de la Puissance de la Lumière au travers de tous Ceux qui œuvrent ici en incarnation en étant en conscience de « Qui Ils Sont », et en exprimant l’Amour et la Lumière que Nous impulsons au travers de leur propre réalité ici sur cette Terre.

Alors mes Amis, ce que Vous avez à comprendre, c’est qu’il Vous faut être Vous, en Vous, Présence en permanence, et ne plus Vous impliquer dans quoi que ce soit, mais toujours être Vous, toujours être en conscience que Vous n’êtes pas un Humain, mais une Mouvance dans « La Source » et que Vous participez d’une certaine façon à tout ce qui se passe, même les choses les plus sombres, parce que ce que Vous émettez amène toutes les controverses à s’exprimer.

Ce qui veut dire que Vous participez au chaos en permettant que tout émerge, et en cela Vous êtes amenés à ne pas Vous impliquer, mais bien d’être Vous, en Conscience, et d’exprimer la Puissance de la Lumière sans rien faire d’autre que d’être Présence. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……et n’ayez pas peur de ce que Nous Vous révélons, mais d’être Vous, en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est », tout en Nous laissant Vous impulser ce que Vous êtes à même de ressentir, que Nous pouvons Vous révéler d’une réalité toujours plus profonde, toujours plus vraie de ce qui est en réalité l’expression-même de ce que Vous Êtes, de ce que Nous Sommes et de tout ce qui se joue.

……....Pause…….…

-  Yawaeh  : A la suite de quoi, J’ai relevé un passage dans la canalisation de Métatron « Le changement de 2018 dans le vortex Cristallin » où Il Nous dit : - …« …La fin des classes pour votre planète, ce qu’on appelle l’Ascension, est en fait la masse critique qui permettra le passage du modèle de réception de la Terre de l’analogique au digital, comme Vous dites, du noir et blanc à la couleur. Une extraordinaire transformation est sur le point de se produire. La Conversion Cristalline via les antennes de la Grille Cristalline 144 augmente fortement la capacité de réception de la Terre, de la 3D à la 12D et au-delà. C’est comparable à votre télévision passant d’un ancien modèle d’antenne à un satellite. C’est l’Age Cristallin, le vent dans les ailes de l’Ascension Humaine. Arkansas et le Brésil sont des détonateurs cosmiques, des connexions au Divin… »…

Prenez une profonde et lente respiration …… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous…………….

……...Pause…….…

-  Yawaeh  : Nous allons maintenant aborder la rubrique : La réalité réajustée

J’ai relevé le court passage du livre de Drunvalo MELCHIZEDEK « OUROBOROS MAYA » sur les Nakkals , parce que Yosuel M’a insufflé qu’Il avait à cœur de faire un réajustement selon ce qu’il Nous est possible maintenant de ressentir et que J’ai ressenti à bien d’autres niveaux.

Et donc, Drunvalo Nous dit : - …« … Les Nakkals , Êtres hautement évolués qui vivaient dans des Pyramides obscures, flottaient à quelques cms du sol et brillaient dans le noir, éclairant l’intérieur de leur habitat. Ils étaient des Rêveurs vivants qui créaient la réalité extérieure à partir des rêves de leur Cœur. Ils étaient des Maîtres Ascensionnés … »…

Et en cela Yosuel Nous insuffle, ressentez en votre profondeur au-delà des mots, et permettez-Vous d’aller au-delà de ce qui peut encore Vous maintenir dans la non-conscience « d’Être » et de vivre en conscience ce que Vous Êtes en réalité en étant dans la Présence.

-  Yosuel  : Alors mes Amis, ce que Vous devez comprendre, c’est qu’il y a eu un temps où des Êtres hautement évolués ont permis qu’en des temps très lointains, il puisse y avoir une interaction avec tous les Humains incarnés pour que Ceux-ci soient en mesure d’être maintenus, en quelque sorte, dans cette réalité sans être totalement aspirés dans la densité. Mais il y eu une infiltration qui n’a pas permis que cela puisse perdurer selon ce qui se pratiquait.

Alors pourquoi J’ai eu à cœur de reprendre ce qui s’est passé et vécu, c’est que Vous gardez en Vous une très grande peur que si Vous Vous re-trouvez, si Vous cheminez en Vous, Vous allez être à nouveau confrontés à une subordination, puis à nouveau à tomber dans l’effondrement Vous ramenant encore dans le plus sombre état de conscience. Il en va de même pour tous les Êtres qui cheminent actuellement et cela cause des perturbations à tous les niveaux de cette évolution.

Il faut comprendre qu’en cette époque très lointaine, Vous Vous en remettiez aux Nakkals qui, jusqu’à un certain point, ne pouvaient pas interférer dans le choix de beaucoup d’entre Vous, qui ont fait le choix de se laisser aspirer par Ceux qui voulaient Vous amener à vivre une autre réalité par le truchement de Vous asservir et de se nourrir de Vous.

Alors, les Nakkals ont fait le choix de ne plus Vous instruire, puisque Vous Vous détourniez de votre simple état d’être dans une vie plus ou moins harmonieuse. Et c’est en cela que Vous n’avez pas compris que vos choix n’ont pas permis que Vous soyez maintenus dans cette harmonie.

Alors, pouvez-Vous, à l’instant-même, décider que Vous n’avez plus à croire qu’en Vous re-trouvant, Vous allez encore une fois Vous retrouver dans ce qui est le plus sombre……

……....Pause……..

Parce qu’en réalité, Vous ne compreniez pas toute l’énergie sombre qui commençait à s’infiltrer lentement en Vous conditionnant, sans même Vous en rendre compte.

Maintenant, Vous en êtes arrivés à ce temps de retournement où Vous pouvez Vous re-trouver sans ne plus Vous laisser aspirer dans quoi que ce soit et par Qui que ce soit. Décidez-le…….. Permettez-le……

……....Pause……..

Cela va Vous propulser au-delà de tout un panel de différentiels où Vous aviez des aspects de Vous coincés, et qui, d’une certaine façon, Vous rappelaient la peur de ne plus être soutenus par Ceux qui peuvent exprimer la Puissance de la Lumière ici au niveau de cette 3D.

Alors, sachez qu’il n’y a jamais eu d’injonctions de la part de « La Source », il n’y a jamais eu abandon de la part des Maîtres , il y a eu respect de vos choix, aussi douloureux soient-ils, et qu’en cela il est temps de réajuster ce qui n’a pas été compris et qui subsiste comme une incapacité à pouvoir Vous re-trouver.

Présence…..

Réajustement de la réalité interprétée, effectif……

Réajustement de la réalité en Vous, en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est », effectif…….

Réajustement de tous les paramètres emprisonnant dans la non-acceptation de revenir à la Source-même de ce que Vous Êtes, rétabli….

Réajustement de tous les paramètres tronqués, effectif……

……....Pause……..

Sachez que Vous n’avez pas à revenir à ce qui vient d’être effectué, mais d’être Vous simplement, Présence, Présence en Vous toujours. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……et permettez-Vous maintenant d’être en conscience sans rien chercher, Être simplement…. Présence…. Joie « d’Être »….…..

……....Pause……..

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration …… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous…………….

……....Pause……..

Nous allons maintenant aborder la rubrique : Controverses dans les états différentiels

-  Yosuel  : Mes Amis, il est important que Vous sachiez maintenant, là où Vous en êtes, qu’il y a bien des controverses qui sont en réalité une profonde réalité non comprise, non acceptée, et c’est à Vous de Vous permettre de ressentir à bien d’autres niveaux ce que Nous Vous révélons, mais sans chercher à comprendre, car Vous le savez, toutes recherches au niveau du mental Vous amènera à des fabulations que Vous pouvez entretenir, mais surtout que Vous pouvez imaginer à votre façon, alors que la réalité Vous est impulsée et que Vous pouvez Vous permettre de ressentir quelque chose qui n’est plus de votre ressort, qui n’est déjà plus votre réalité, mais que Vous pouvez concevoir, car Vous savez maintenant que Vous n’êtes pas cet Humain que Vous avez cru être, que Vous êtes dans un hologramme conçu pour que l’Humain se réalise dans la matière et que tout est en concordance avec cette réalité, jusqu’à ce que les Êtres arrivent à se re-trouver, à être dans une autre conjoncture ne correspondant plus à cette réalité, tout en Vous y mouvant, mais en vivant une autre réalité et bien d’autres.

Alors, ce que Je suis à même de Vous révéler, et ressentez….c’est que maintenant Vous n’avez plus à Vous référer à votre Soleil, car Celui-ci est la controverse de toutes vos énergies dans le paradigme où Il Vous apporte vos propres énergies concentrées en ce point de fusion. Il est en quelque sorte ce que Vous Êtes, mais en concentration avec une Puissance que Vous avez mise à votre disposition.

Maintenant, Vous savez que votre Puissance est dans le flux et le reflux que Vous Vous permettez d’être, sans rien chercher, simplement « Être ».

Alors, le Soleil, ou Anabeth , est en quelque sorte votre propre ressource en tant qu’Humains dans l’attraction terrestre, et Il amène la Puissance dont Vous avez besoin eu égard à ce que Vous êtes dans cette configuration de 3ème dimension.

Maintenant, lorsque Vous Vous re-trouvez en Vous, Vous savez qu’Il est partie intégrante de Vous-mêmes, et qu’en cela Vous pouvez alors Le ressentir, non plus comme un astre lumineux, mais comme une Puissante Énergie qui est ce que Vous Êtes, parce que Vous êtes à la fois une Particule Subatomique et à la fois la Lumière diffuse dans tous les différentiels, dans tous les paramètres, interstices, mais également dans « Tout ce qui Est ».

Alors, cela Vous demande maintenant d’accepter d’être Vous simplement et de ne plus Vous référer en quoi que ce soit auprès de votre Soleil, mais de L’accepter pour ce qu’Il est, et de vivre Vous ce que Vous Êtes. Et il en est ainsi.

Maintenant, il y a aussi ce que votre Lune ou Séléna est. Elle est un satellite de reconversion au niveau de tous vos aspects. Elle est la face du retournement Vous amenant par réflexions, tout ce que vos planètes représentent dans toutes ces controverses, jusqu’à ce que Vous ayez dépassé les aspects de Vous que Vous avez expérimenté, tout ce que cette involution Vous a amené dans le retournement.

Ensuite, Vous êtes à nouveau en concordance avec une réalité qui n’a plus rien à voir avec tout ce qui confère cette 3D telle que conçue pour Vous accueillir et vivre tout ce qui correspond à ce paradigme.

Alors voyez-Vous, Nous Vous révélons ce qui a été révélé en des temps très anciens, mais non compris, parce que tout convergeait vers Vous selon tout ce qui était révélé de cette réalité.

Maintenant cela change, maintenant Vous revenez à une réalité Vous conférant de ressentir tout ce qui est cette réalité et tout ce qui est une autre réalité. A Vous de Vous positionner, et encore une fois, de ne pas Vous laisser influencer par votre conscience humaine qui va vouloir chercher des réalisés en rapport à cette réalité, en rapport à tout ce qui a été dit de tout temps et alors Vous Vous perdrez dans bien des conjonctures où Nous ne serons pas à même de Vous insuffler ce que Vous êtes à même de ressentir bien au-delà de ce que Je Vous révèle. A Vous de rester Vous, et d’aller en Vous simplement.

Alors, d’après ce que Je viens de Vous dire, il est évident que Vous n’avez surtout pas à Vous identifier en aucune sorte à ce qui se passe alors avec votre Soleil et votre Lune lors des éclipses, car Vous pourriez ainsi renouer avec bien des controverses que Vous avez dépassées. Et c’est ainsi.

Nous y reviendrons, c’est une première approche d’une réalité qui devait être prise en compte pour que dans votre cheminement Vous ne soyez plus en recherche de quelque chose que Vous croyez prendre en compte, eu égard à ce qui se passe dans ces moments-là et qui affecte tous les Êtres de la planète, mais bien de rester Vous, en Vous, en Conscience, et de ne plus Vous identifier à quoi que ce soit. Et c’est ainsi pour le moment.

……....Pause…….…

-  Yawaeh  : Prenez une profonde respiration …………Détendez-Vous… et restez un instant simplement en étant Vous………

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique : La controverse de Soi-même Ressentez…….

Le 18/05/2018, J’ai été amenée à ressentir ce qui est ce que Nous vivons dans l’Humain avec tout ce que cela comporte et la réalité qui correspond, en quelque sorte, à ce que Nous Sommes en réalité, toujours bien sûr à ma mesure, mais que Nous ne Nous permettons pas de ressentir en réalité, parce que Nous sommes trop pris dans tous les tourbillons énergétiques où Nous n’imaginons pas ce qui est une autre réalité bien au-delà de cette réalité.

C’est un ressenti profond et subtil qui va Nous amener véritablement, cette fois-ci, même si cela Nous demande graduellement d’aller au-delà de cette réalité, tout en Nous y mouvant, et donc qui va Nous amener à comprendre ce que Nous pouvons maintenant véritablement vivre au-delà de cette réalité de 3ème dimension, et ainsi lorsque Nous ressentons profondément qu’en réalité Nous sommes bien autre chose que ce que Nous vivons dans l’Humain, qui est la controverse de ce que Nous Sommes, quel que soit ce que Nous traversons encore et encore, mais en sachant qu’à partir de là, Nous faisons en sorte d’être toujours dans notre Présence, et que quoi qu’il se passe qui peut Nous affecter sur le moment Nous sommes guidés et les Maîtres Intergalactiques alors sont présents en permanence pour Nous aider dans tous les réajustements.

Ressentez ce que Yosuel Vous insuffle sur cette prise de conscience de la controverse de Soi-même….

-  Yosuel  : Alors mes Amis, ce que Vous avez à comprendre, c’est que Vous arrivez de plus en plus à être conscients de ce que Vous Êtes, mais Vous ne Vous donnez pas encore le temps d’être Vous, en Vous, et de ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes en réalité. Cela reste encore très suggestif, même si dans certains moments, comme c’est le cas durant vos sessions, Vous ressentez ce qui Vous est insufflé, qui Vous amène à ressentir de puissantes vibrations, Chacun à sa mesure. Mais en réalité, Vous avez la possibilité d’être bien plus en conscience de ce que Vous Êtes si Vous lâchez toutes les parties dans l’Humain dans lesquelles Vous Vous confortez encore.

Maintenant, il y a aussi le fait que Vous Vous laissez encore aller dans toutes vos pensées qui Vous décentrent et Vous amènent à vivre un quotidien où Vous Vous mouvez dans cet immense égrégore de la conscience de masse.

Alors, pour que Vous puissiez atteindre l’émulsion du ressenti de ce que Vous Êtes et toujours à votre mesure, il Vous faut décider de lâcher vos pensées quotidiennes et d’être en permanence en Vous, en votre centre, si Nous pouvons Nous exprimer ainsi pour le moment, jusqu’à ce que Vous puissiez ressentir ce qui est votre réalité et ce que Vous vivez dans cette réalité 3D, et alors Vous ressentirez d’une façon non encore ressentie, ce qui est en quelque sorte la controverse de ce qui peut être vécu sans conscience. Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : Prenez une profonde respiration …… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yaweh  : Mes Amis, mes chers Amis « Je Suis »… Je suis le Maître de toutes les transcendances, Je suis Yaweh , ressentez ma Présence………

Ressentez ce que Je Vous impulse…..

J’ai à cœur de M’exprimer en l’instant. Vous avez une partie de Vous qui peut être transcendée en l’instant même. Ne cherchez pas, ressentez……….

Vous êtes en demande, mais pourtant Vous avez peur de Vous re-trouver en totalité. Vous avez peur de ressentir ce que Vous Êtes de toute éternité, et en même temps Vous tendez les bras. Vous tendez les bras vers Vous-mêmes, vers ce que Je Suis, vers « La Source » qui est tout ce que Vous Êtes. Alors n’en ayez pas peur !

Cette peur, elle a fait l’objet de bien des retenues dans bien des différentiels. Ne cherchez pas, ressentez……

Ressentez en Vous…….

Ressentez ce qui émerge…..

Laissez émerger ce qui doit l’être du plus profond de Vous-mêmes, sans le contrôler…..

Mes Amis, dans la plénitude intérieure, cela en l’instant même est transcendé, réajusté…..

Cela Vous permet d’être plus en conscience de ce que Vous Êtes, de « Qui Vous Êtes », ne cherchez pas, soyez…..

Présence…..

Soyez simplement…….

Et il en est ainsi.

Je Vous retrouve donc pour votre prochaine session de votre mois suivant.

-  Tous  : Paùtaka !

-  Yaweh  : Ha Lhy Ah à Vous mes chers Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yaweh  !

-  Yaweh  : Et à la toute prochaine fois…Vous êtes aimés, Vous êtes suivis et Je suis très, très proche de Vous, à bientôt donc !

……....Pause……...

-  Yosuel  : Mes Amis, mes chers Amis, ce fut intense, ce fut puissant. Alors bien sûr mon temps de parole en direct, comme Vous le dites dans votre langage, en live, est quelque peu raccourci, mais c’est toujours une joie de M’exprimer à travers Yawaeh lors de nos préparations, lors de ces transmissions.

Je Vous impulse, Je ressens ce qui se passe en Vous, et c’est une joie pour Moi de voir tous ces Maîtres progresser et de devenir de plus en plus lumineux et dans la joie d’Être.

Alors Nous n’en avons pas encore complètement fini, Vous le savez, il Nous reste notre rubrique « Libérations » : Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ?...........

-  Yawaeh  : 3 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser, ressentez……


- > 1er élément  : – Vous Vous cherchez encore et encore…

...parce que Vous ne voulez pas lâcher ce que Vous croyez être une réalité qu’il faut prendre en considération, et c’est là qu’en réalité Vous n’avez toujours pas compris que ce que Vous croyez être une réalité tangible est une réalité que Vous avez créée pour faire l’expérience de la matière et de la dualité, mais ça, c’est quelque chose que Vous n’arrivez pas à Vous permettre de ressentir au niveau de ce que Vous Êtes en réalité, et en cela Vous Vous confortez dans cette réalité tout en voulant que les choses ne soient plus ce qui Vous empêche de vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre, et en cela il Vous faut accepter que dans l’Humain, tel que Vous voulez perdurer à Le vivre, Vous ne pourrez jamais ressentir ce que Vous Êtes de toute éternité.

Je sais que Nous Nous répétons, mais en même temps, Nous avons à cœur de Vous guider lorsque Nous ressentons en Vous l’appel de comprendre « Qui Vous Êtes » et comment le vivre.

Alors mes chers Amis, tant que Vous aurez cette impulsion en Vous, Nous serons là, et Nous ne Vous lâcherons pas. A Vous de Vous permettre d’aller de plus en plus en Vous et de dépasser ce qui Vous empêche totalement de faire le pas vers une autre réalité qui Vous amènera à vivre autre chose et autrement, mais toujours en allant au-delà de l’Humain. Et il en est ainsi.

…….…Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration ……et sachez que même si parfois Vous êtes agacés de Nous entendre Vous répéter les mêmes choses, Nous perdurerons à Vous les dire, jusqu’à ce que Vous les ressentiez et que cela ne reste pas simplement des compréhensions mentales.

…….…Pause……..


- > 2ème élément  : – Où Vous situez-Vous réellement ?

…….…Pause……..

Vous pensez qu’en étant Vous, en votre centre, Vous êtes en Conscience, mais cela est encore bien au-delà.

Alors, ce que Je Vous dirai, c’est qu’il Vous faut persévérer à être toujours en Vous, sans laisser votre mental humain Vous gérer et faire en sorte de Vous permettre de ressentir de plus en plus ce que Vous êtes à même de ressentir, jusqu’à ce que Vous ressentiez une interaction entre Vous et ce que Vous Êtes, entre Vous et Nous, entre Vous et tous les Maîtres , entre Vous et toute « La Source », et alors les choses évolueront au fur et à mesure que Vous Vous permettrez de plus en plus d’être Vous, d’être en Vous, en votre profondeur, sans ne plus Vous laisser interférer par toutes vos pensées suggestives. Et il en est ainsi.

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ……et ne désespérez pas quant à ce que Vous n’arrivez pas encore à lâcher ce que Vous êtes dans l’Humain, cela se fera de toute façon si Vous ne dérogez pas à vouloir être ce que Vous Êtes de toute éternité.

…….…Pause……..


- > 3ème élément  : – Pourquoi voulez-Vous encore comprendre tout ce que Nous Vous disons ?

……Pause….

Vous êtes friands de tout ce que Nous pouvons Vous révéler, et en même temps, Vous ne Vous permettez pas de Vous octroyer du temps pour être avec Vous, simplement, et faire en sorte d’être Vous, en Vous, en permanence, sans donner de l’importance à toutes vos pensées mentales pour chercher toutes réponses au-delà de ce que Nous sommes à même de Vous insuffler.

Alors, ce qui se passe, c’est que Vous côtoyez des tas de suggestions qui ne Vous donneront jamais les réponses que Nous sommes à même de Vous insuffler, mais pour Vous, c’est très difficile d’accepter de lâcher le mental et de ne plus Vous fier à votre mental suggestif, et c’est en cela que Vous tergiversez entre ce que votre mental émet et ce que Vous Vous permettez parfois d’être Vous, en Vous. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……et sachez que cela Vous appartient de ne plus chercher toutes les réponses à ce que Vous vivez, mais de Vous permettre de plus en plus de ressentir ce que Nous sommes à même de Vous insuffler sur une réalité dépassant tout ce que Vous pourriez imaginer.

……Pause……….

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration …… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, mes chers Amis, que de joie, que de joie en perspective, car ce que Je ressens en Vous est un dépassement, bien au-delà de ce que Vous pourriez imaginer, de tous les différentiels dans lesquels Vous avez évolués. Bon, alors il en reste encore un petit peu !

-  Elivarael  : Oh, si peu !

-  Elivayah  : C’est pour la prochaine fois !

-  Yosuel  : Maintenant mon Amie…

-  Elivayah  : Oui !

-  Yosuel  : Ressens…… Apprenez à ressentir ce que Vous voulez émettre, et s’il y a de l’humour derrière, exprimez-le avec un complément montrant aux Autres que cela vient de Vous, là où Vous êtes avec Nous, et non de votre idiotie mentale !

-  Tous  : Ohhhhhhhhhh…..

-  Méliayah  : On ne sait plus à quel étage ça se passe !

-  Yosuel  : Alors là mon Amie, que n’as-Tu dit ! Comment Vous dites dans votre expression humaine ? Dans quel état J’erre ? Où cours-Je ? Et bien Moi, Je le sais ! Alors que Vous, c’est autre chose !

Savez-Vous qu’il y a peu, très peu, à part nos cousins Shaumbras perdus dans le Colorado, Je n’en dirai pas plus, de sessions puissantes avec autant de distractions, de rires, d’humour…et bien, il n’y en a pas !

-  Elivarael  : Il y a Nous et Nous !

-  Yosuel  : Et c’est en cela que de partout, que ce soit de notre côté ou dans tout cet Univers, cela se bouscule pour participer à vos sessions. Ressentez la Puissance qu’il y a ici…

Mes Amis, Vous progressez, cela se ressens et cette Terre en évolution le ressens aussi. Vous participez à tout ce qui se passe, aussi bien dans l’émergence de toutes les réactions qui amènent un certain chaos, que l’expression dans l’Amour qui s’exprime à différents niveaux de ce que cela à quoi correspond.

Alors Vous êtes en quelque sorte des Equilibreurs ! Vous êtes en quelque sorte des Ré-ajusteurs, et en même temps Vous êtes face à ce qui émerge encore en Vous et que Vous devez dépasser. Vous êtes de plus en plus lumineux, Vous êtes de plus en plus dans la joie, surtout ne Vous laissez pas aspirer dans ce qui émerge et que Vous ressentez comme de la réaction, de la peur, de la colère ou tout autre émotion, mais accueillez-le, laissez-Nous œuvrer, ressentez qu’en réalité c’est une intégration, c’est un dépassement, c’est un réajustement et c’est un bel exemple de transcendance.

Vous l’avez compris maintenant, quelque soit ce qui émerge, en l’instant même, cela peut être dépassé. Et il en est ainsi.

Je Vous aime, Je Vous enveloppe de tout mon Amour……et Vous dit à bientôt donc. Bonne pause goûter, et si c’est votre choix, J’aurai toujours à cœur d’échanger avec Vous à travers Yawaeh , n’est-ce pas ma Chérie ? Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  ! Mahalo !

************* PAUSE GOÛTER*****************

2ème partie  :

-  Yawaeh  : Présence en Soi………

Nous prenons une profonde et lente respiration …..en 6 temps…….. Présence dans la joie… Présence en Conscience…….....

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration …… En Soi, Vous Êtes, sans aucune interférence…. Présence…….

-  Eliaraeth  : Tu as dit : en Soi, Vous Êtes, c’est ce que faisaient les vers…les vers à soie…..

......Rires de Tous .....amusements....

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration …….

-  Yosuel  : Je Suis, vers à soie (à Eliaraeth ) !

......Rires de Tous.....amusements....

-  Eliaraeth  : Je Suis Mûrier !

-  Yosuel  : Et Moi, Je suis le cocon qui T’attrape sur ton mûrier !

-  Elaweh  : Moi J’avais plutôt vu le soleil qui caresse…

-  Yosuel  : Toi mon Amie, ne Me contrarie pas dans mon humour cosmique !

-  Maaweh  : Apprenons l’humour cosmique !

-  Elivayah  : Alors on a l’humour d’ Eliaraeth et l’humour de Yosuel  !

-  Yawaeh  : Il Lui a déjà dit que dans la grande soupe, comme Kryeon dit, Il Lui a dit qu’Il était le poireau dans la soupe !

……Distraction de Tous, échanges et partages sur l’humour cosmique et…Humain !......

-  Yosuel  : Bon, poireau chéri, Présence…..

……Pause………

-  Arzael  : Moi, Arzael Je M’avance………qu’est-ce que J’ai comme difficulté à M’exprimer !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Arzael  !

-  Yawaeh  : Il va Nous amener à être conscients que Nous résistons à vouloir « Être » !

-  Arzael  : Mes Amis, mes chers Amis, Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Arzael  !

-  Arzael  : Wouahhhhhh, quel enthousiasme, quelle résonance !

-  Eliaraeth  : Azrael et son chat….

…… Le groupe est très dispersé….s’amuse….rit….blague……

-  Arzael  : Et bien chat Je Suis !

-  Elivayah  : Chat alors !
-  Arzael  : Chat, Je M’avance…
-  Une Participante  : Normalement Azrael , c’est le sorcier, pas le chat !

-  Arzael  : Mon Amie, Tu ne suis rien… Je réponds à ce cher Maître… Est-ce que Vous tenez à être à l’heure à votre restaurant ?

-  Tous  : Oui… Oui….

-  Arzael  : Bon, Moi Arzael Je M’exprime, ressentez……. Je Vous expanse tout mon Amour, SOYEZ…...

Alors, lorsque Vous êtes dans ce magnifique regroupement, Vous êtes Vous, Vous Vous permettez d’Être, qu’est-ce qui Vous en empêche dans votre quotidien ? Ressentez, laissez émerger, ne cherchez pas……

……Pause….

Justement mon cher Ami et Maître Eliaraeth , qu’est-ce qui a émergé, qu’est-ce qui T’empêche d’être Toi et de résister à vouloir Être ?……..

-  Eliaraeth  : Bonne question ! Je Te remercie de l’avoir posée !

-  Arzael  : Je T’en prie mon Ami…

-  Eliaraeth  : Première réponse que J’ai eue, instinctive, c’est rien à part Moi !

-  Arzael  : Et bien voilà, Toi, c’est tout ! Ce n’est pas rien !

-  Eliaraeth  : Oui, Moi à part Moi… En fait, par moment « Je Suis » dans cet état, et à d’autres, Tu T’aperçois que Tu perds et Tu ne sais pas trop pourquoi en fait ! Parce que Tu Te laisses embringuer dans une non-confiance, dans une réaction, et au bout d’un moment, Tu Te dis : oh là, Je ne suis plus Moi !

-  Arzael  : Très judicieux mon Ami ! Ressentez Tous…….

Vous résistez à vouloir Être, parce qu’il y a cette peur fulgurante de tout lâcher dans l’Humain, et surtout d’être face à une réalité, qui comme Vous le savez, dépasse tout ce que Vous aviez imaginé jusqu’à présent qu’était la Conscience d’Être, qu’était de renouer avec le Divin, comme Vous l’avez appelé et que Nous avons repris pour faciliter les choses, car le Divin est une gageure*, c’est vraiment une création humaine

*Une gageure : persévérer dans quelque chose que l’on a mis en place, que l’on a entrepris malgré les difficultés ou persister dans une opinion… Les Humains mettent dans une boite qu’Ils appellent « Divin », relatif à un Dieu, relatif à quelque de l’autre côté dans le ciel, alors qu’en réalité, tout est création, il n’y a pas de « Divin », Tout Est ! Une gageure est surtout, Nous dit Yosuel , une croyance trompeuse !

-  Eliaraeth  : Dieu n’existe pas ? (avec humour et rires)….

-  Yawaeh  : Non !

-  Linéah  : C’est un trompe-l’œil !

-  Arzael  : C’est une fabulation humaine dans laquelle les Humains aiment se chercher, se confondre et surtout dépasser des choses pour en recréer d’autres, et c’est ce qui se passe actuellement dans bien des institutions, dans bien des regroupements, dans bien des conférences, comme Vous les appelez, pour épiloguer sur une certaine vérité dont Ils ne savent même pas à quoi cela correspond. Alors on ne va pas s’étendre là-dessus, ce que Je Vous dirai, ressentez……….

Et Toi mon Ami, ressens…..et va au-delà de cette partie que Tu côtoies régulièrement.

Vous avez peur de voir les choses en face, dans une autre réalité que ce que Vous aviez imaginé. Il Vous faut tout lâcher, revenir à Vous, ne plus supputer quoi que ce soit, ne plus fabuler. Tout ce que Nous Vous amenons graduellement à ressentir, devait en passer par bien des choses que Nous Vous avons émises, mais dans lesquelles Vous ne deviez pas Vous fourvoyer, mais Vous extraire d’une controverse établie et ensuite Vous permettre d’être Vous, en Vous, sans ne plus rien imaginer, sans ne plus rien interpréter, mais Vous permettre simplement de ressentir.

Alors bien sûr il y a eu des ressentis, mais qui étaient voilés par vos croyances, par ce que Vous avez émis comme une certaine réalité dans certaines paramètres. Alors ces ressentis, Vous les avez cru comme vrais et venant de notre part, alors qu’ils étaient tronqués par le filtre que Vous-mêmes avez mis sur ce que Nous Vous impulsions.

Alors surtout ne tombez pas dans la déconcertation, mais acceptez de Vous libérer de toutes vos croyances, de tout ce que Vous avez cherché à comprendre en rapport à ce que Nous Vous avons dit et d’en faire une réalité sur laquelle Vous Vous appuyez. Il est temps maintenant de tout lâcher, il est temps d’être Vous, en Vous, et de Vous permettre de ressentir, sans avoir peur de ce qui va Vous être révélé, même si cela Vous déconcerte quelque peu, restez présents, restez dans le ressenti, Vous aurez alors une compréhension subtile dépassant ce qui pourrait être émis au niveau de votre conscience humaine comme déconcertation, et là, Vous Vous ressentirez bien plus dans ce que Vous Êtes en réalité. Et il fallait que ce soit émis.

Ne cherchez pas, acceptez que les choses peuvent maintenant Vous être dites différemment, et surtout laissez-Nous Vous impulser. Vous en avez peur, au point de Vous donner toujours des excuses, en émettant des pensées sur bien des choses qui Vous décentrent et qui Vous empêchent véritablement de ressentir ce que Nous Vous impulsons. Vous le savez, Vous voyez bien comment Vous agissez, comment Vous êtes dans votre quotidien. Vous Vous jouez à Vous-mêmes pour ne pas Vous permettre de ressentir à bien des niveaux ce que Vous Êtes et qui ne correspond en rien à ce que Vous avez imaginé.

Alors ce que Vous Êtes, va Vous amener à ressentir combien dans la Puissance que Vous Êtes tout peut être émis dans une insufflation fulgurante où Vous n’avez même plus à penser à quoi que ce soit, mais de ressentir que c’est quelque chose qui est votre état naturel et que Vous pouvez tout engendrer, sans même chercher à comprendre quoi que ce soit. Et c’est ainsi.

Il ne faut pas que Nous allions trop vite, Je ne vais pas Vous bousculer, mais simplement prendre conscience d’un état de fait dans lequel Vous vivez encore, juste Vous permettre d’en prendre conscience, juste de Vous permettre de rectifier le tir et de Vous re-trouver, de Vous retrouver en Vous, pleinement Vous, Présence……

Alors graduellement, Chacun à sa mesure, Chacun à son rythme, si Vous persévérez, sans le contrôler, sans le manipuler, dans une grande simplicité, Vous accéderez graduellement à ces ressentis subtils dépassant tout ce que Vous avez pu imaginer, et c’est ainsi que graduellement, Vous allez créer votre réalité en ressentant toujours plus profondément une vérité que Vous n’imaginiez même pas, mais qui va Vous amener à vivre d’une toute nouvelle façon. Et il fallait que Je l’exprime. Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Arzael  ! Mahalo !

-  Elivarael  : J’avais une question !

-  Arzael  : Oui mon Ami ! Je suis là, Je T’écoute…

-  Elivarael  : Je Te remercie… Dans le « tout lâcher », est-ce qu’il n’y a pas plus de facilité pour les Gens d’un statut du célibataire, par rapport aux Gens mariés qui ont à composer…alors Je ne parle pas de Nous deux qui sommes là, c’est encore un cas à part, mais la Personne qui est là, qui a un Mari, entre sa démarche intérieure où Elle conçoit qu’il n’y a plus de liens à tisser, il n’y a plus de dépendances, c’est une ouverture totale dans un monde tout à fait nouveau, est-ce que la situation de couple rend le lâcher total plus difficile ? Voilà ma question…

-  Arzael  : Mon Ami, ta question est pertinente et Je T’en remercie ! Il n’y a pas de différence à se permettre de tout lâcher entre un Être qui vit seul et un Être qui vit en couple. Ce que Je dirai, c’est qu’un Être qui est en couple doit tenir compte de ne pas se subordonner à Lui-même en ne permettant pas à l’Autre d’Être. Si un Être ressent qu’Il ne doit plus s’identifier à l’Humain, Il doit le faire en Amour de Lui-même, se permettre de s’isoler, se permettre de prendre du temps pour Lui et de ressentir ce qui se passe en Lui, se permettre de s’ouvrir de plus en plus à ce qu’Il Est, mais sans vouloir changer l’Autre, sans vouloir imposer quoi que ce soit à l’Autre, et Chacun de cheminer à son rythme, mais d’échanger dans l’Amour, en harmonie, ce qui se passe en Chacun, sans que l’Autre ne rentre dans le jeu de la critique, de l’incompréhension, de la subordination, de la déconfiture, de la jalousie, ou même de vouloir empêcher l’Autre d’accéder à ce que Lui-même n’arrive pas à accéder.

Alors cela peut être parfois plus difficile, mais cela peut parfois être plus facile. Il n’y a pas de modèles, il n’y a pas de règles, il n’y a pas de lois, il y a la compréhension, compréhension de ce que Chacun vit, de ce que Chacun Est, de ce que Chacun doit se respecter et échanger dans l’Amour et l’harmonie, dans la paix intérieure, dans la joie d’Être, sans jamais se confondre en l’Autre.

N’aie plus peur de Te découvrir, n’aie plus peur d’aller au-delà de là où Tu en es, n’aie plus peur de ressentir pour Toi ce que Tu es à même de ressentir sans T’en empêcher si Tu penses que l’Autre n’y a pas accès, car alors Tu ne Te réaliseras pas, et c’est très clair mon Ami !

Sois-Toi, ne Te pose pas de questions, permets-Toi de ressentir ce que Nous T’insufflons. Tout questionnement trouvera sa réponse dans ce que Tu Te permettras de ressentir qui Te sera insufflé.

Lorsque Nous Vous disons : ne Vous posez pas de questions, cela veut dire : cessez de chercher en permanence et d’aller Vous perdre en quelque sorte dans la conscience de masse. Par contre, Tu as parfaitement le droit de poser toutes les questions que Tu es à même de Te demander, mais sans vouloir chercher les réponses, en Te permettant d’Être, en Te permettant d’être présent, en Te permettant de T’ouvrir à ce qui peut T’être impulsé pour ressentir ce que Nous sommes à même de Te faire ressentir comme réponses à tes questions, et cela est complètement différent ! Et là, Nous abordons un autre paradigme, et Nous y reviendrons. Et il en est ainsi mon Ami !

-  Elivarael  : Merci Arzael  ! Paùtaka !

-  Arzael  : Et Je Te salue ! Mahalo à Toi de M’avoir permis de répondre à quelque chose qui peut intercepter certaines compréhensions par rapport à votre cheminement.

Bonne soirée à Vous les Amis et en Vous de toute éternité !

-  Tous  : Paùtaka Arzael  !

-  Yawaeh  : Nous prenons une profonde et lente respiration …….. Détente………....

……...Pause……..

-  Elabel  : Mes Amis, mes chers Amis Je Vous salue, Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Elabel  !

-  Elabel  : Alors Moi, Elabel , J’ai à cœur de Vous faire ressentir que ce que Vous Êtes Vous n’avez plus à le remettre en question.

Si Je Vous dis : soyez-Vous, soyez-Vous en Vous, Présence……

Si Je Vous dis : ressentez…ne pensez pas… Vous Êtes…..

Si Je Vous dis : regardez en Vous et ressentez….. Regardez en Vous sans rien chercher….. Regardez en Vous, Présence…… Regardez en Vous, soyez…… Regardez en Vous, lâchez tout……. Que se passe-t-il ?................. Méliayah peux-Tu Nous répondre ?……….

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Méliayah  : Apaisement total…

-  Elabel  : Dans cet apaisement total, que peux-Tu penser que Tu Es ?

-  Méliayah  : Je ne pense pas ! Je ne sais pas…

-  Elabel  : Est-ce que dans cet apaisement total, Tu ressens que Tu peux être Toi ?

-  Méliayah  : Oui ! Je dis oui… Je suppose….

-  Elabel  : Reste sur ton Oui, mon Amie !

-  Méliayah  : Oui !

-  Elabel  : Et dans ton quotidien, est-ce que Tu vis en permanence cet apaisement total ?

-  Méliayah  : Je ne peux pas dire en permanence, mais J’essaye d’y aller le plus souvent possible, y compris dans mes occupations, mais ces deux derniers mois le mental reprenait souvent le dessus et J’ai beaucoup bataillé...

-  Elabel  : Ca T’amène à penser quoi, que dans ton quotidien Tu es confrontée à bien des pensées, à bien des choses, et que là, Tu peux être dans un apaisement total ?…..

-  Méliayah  : Je sais que Je peux y aller, mais comme Nous l’avons entendu tout à l’heure, il échappe aussi ! Ça va, ça vient…

-  Elabel  : Est-ce que dans cet apaisement total, Tu peux admettre que c’est un autre état d’Être que dans l’Humain au quotidien ?

-  Méliayah  : Complètement, c’est comme un ailleurs…

-  Elabel  : Cet ailleurs n’est pas un ailleurs, cet état d’Être, si Je puis M’exprimer ainsi pour le moment, est un ressenti, un tout début de ressenti qu’il se passe autre chose en Toi, et que dans cet autre chose Tu n’es pas confrontée à toutes les turbulences et que seul la conscience que Tu Es bien autre chose qu’un Humain peut T’y amener.

Alors mes Amis, c’est une approche pour Vous faire ressentir qu’en Vous, en votre Présence, en Conscience, Vous Êtes, et ce n’est plus l’Humain qui a le dessus, c’est quelque chose qui prend de l’amplitude, c’est quelque chose que Vous ressentez de plus en plus, c’est quelque chose qui va Vous amener à ne plus vouloir vivre autre chose que cet état d’Être, si Je puis M’exprimer ainsi pour le moment !

-  Méliayah  : Je peux rajouter quelque chose ?

-  Elabel  : Mais Je T’en pris mon Amie !

-  Méliayah  : Je voudrai rajouter que dans mon quotidien, dans toutes mes activités, quand une angoisse, une inquiétude par rapport aux Enfants, à mon entourage, le moindre petit truc arrive, maintenant J’arrive à le stopper. Alors Je ne Me mets pas dans cet état de totale plénitude, mais J’ai conscience maintenant que Je sais prendre le dessus et que Je vis en paix avec Moi-même.

-  Elabel  : Alors mon Amie, Tu as besoin de plus en plus de T’octroyer des moments pour Te re-trouver et cette plénitude intérieure est le début de quelque chose qui va T’amener progressivement dans le ressenti de ce que Tu Es de toute éternité et de faire le choix de le vivre. C’est là où Tu en es, et Je T’honore.

-  Méliayah  : Merci beaucoup !

-  Elabel  : Alors mes Amis, sachez que ce qui se passe en Vous, ce que Vous ressentez, ce que Vous êtes à même de Vous donner le droit de plus en plus d’être dans ce ressenti en Vous d’une certaine paix, d’une certaine joie, d’une certaine Présence de votre conscience d’Être, et en cela Vous ne pouvez plus le remettre en question, parce que Vous savez maintenant quand Vous, Vous pouvez Vous re-trouver, quand Vous Vous pouvez ressentir ce que Nous Vous insufflons, quand Vous, Vous pouvez vivre d’une façon plus sereine.

Il fallait que Vous en preniez conscience, il fallait que Vous soyez face à une réalité que Vous ne Vous permettiez pas de comprendre et de jouer le jeu… : - « Je Me pose, Je suis bien et Je retourne dans mon quotidien. Je suis pris dans mes turbulences, dans les tourbillons, puis Je Me pose, Je suis en partie bien, et Je retourne dans mon quotidien. »…

Mes Amis, ce n’est pas ainsi que Vous arriverez véritablement et progressivement en Conscience d’Être. Permettez-Vous de ressentir ce qui vient d’être dit, ce que Je Vous ai amené à ressentir, prenez-en conscience, et faites en sorte dans votre quotidien d’être Vous, quel que soit le déroulement de votre journée, mais d’être de plus en plus Vous, en Vous, et ce que Vous Vous permettez de ressentir et d’être dans vos moments de pause et qui Vous correspond, qui est une certaine plénitude, des moments sans mental, une certaine paix intérieure, alors permettez-Vous de ressentir que dès que Vous quittez votre pause, Vous pouvez le vivre quoi que Vous ayez à faire.

Voilà, c’était une belle prise de conscience, à Vous de le mettre en pratique, et Je Vous retrouve la toute prochaine fois pour la dernière fois, mais en Vous de toute éternité, et Vous le savez. Et il en est ainsi.

Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Elabel  !

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration …… Détendez-Vous et restez un instant simplement en étant Vous……...…..

……...Pause……..

-  Elayeh  : Mes Amis, Je Suis… Je Suis et Vous Êtes et Nous Sommes…..

-  Tous  : Elayeh

-  Elayeh  : On va changer l’ordre des interventions !

-  Elivarael  : On n’a pas le droit d’avoir un ressenti que ça peut être Lui ?

-  Elayeh  : Oh si, bien sûr mon Ami ! Mais il y en a qui ne Me ressentent pas, mais qui savent que Je suis en 3ème position !

……..Rires de Tous ….

-  Elivarael  : Je suis un grand filou et menteur en plus, J’ai fait croire que… Elayeh pardonne….

-  Elayeh  : Je ne pardonne rien, mon Ami ! Un Maître ne pardonne pas, Il accueille, Il échange, Il s’amuse et Il joue avec ce que l’Autre émet, alors des fois ça passe et des fois ça casse !

Et donc Je disais mes chers, chers Amis, Je Suis…

-  Linéah  : Nous Sommes…

-  Elayeh  : Je Suis… Je Suis…

-  Linéah  : Nous Sommes…

-  Elayeh  : Nous Sommes est plus approprié ! Elayeh à votre service ! Elayeh en Amour de Vous-mêmes, Elayeh qui Vous enveloppe de tout son Amour, Elayeh qui a à cœur de Vous voir progresser dans ce que Vous Êtes ici en incarnation et de toue éternité.

Alors Moi Elayeh Je ne vais pas faire dans la dentelle. Je Vous aime, mais Vous avez besoin d’être bousculés, Vous avez besoin d’avoir la tête dans le seau.

-  Elivarael  : Qui aime bien, châtie bien !

-  Elayeh  : Non mon Ami ! Ressens…… Qui aime bien, enfonce la tête au fond du seau pour que l’Être décide enfin de tout lâcher et d’aller au-delà de ce qui L’empêche d’être Lui en Amour de Lui-même et de se réaliser. Ressens la différence…..

-  Elivarael  : Vu…

-  Elayeh  : Senti !…. Tiens donc mon Ami, ressens….. Tu lâches ton mental…..et Vous faites Tous la même chose mes Chéris, mes Amis, mes Cœurs !

Tu es Toi en Toi… Tu n’as pas de pensées……

Tu es Toi en Toi… Tu descends un peu plus profondément en Toi……

Tu es Toi en Toi… Et là, il y a un petit bobo qui émerge, lequel ?.........

Ne cherche pas… Tu es Toi en Toi…. En ta Profondeur……

-  Elivarael  : L’impatience ! J’aimerai tellement, par exemple, vivre des micro…des pseudos intuitions suite à toutes les insufflations que l’on reçoit, que Je ne peux pas vivre, mais il arrive quelque fois tout d’un coup, J’ai une urgence…voilà, Je suis entrain d’écrire, le mot est à changer, J’ai l’impression que ça Me vient d’une insufflation, mais là, le gros bobo, il est gros. J’explique en deux mots… J’ai la chance d’être seul à la maison tôt le matin jusqu’à tard le soir et c’est un privilège pour Moi, et donc Je vais faire les respirations, avec les nouvelles qui Nous viennent d’un Pléïadien , dont malheureusement Je n’arrive pas à mémoriser le nom, qu’importe, et Je dis : mais non de dieu, quand est-ce que Je vais…entendre… J’écoute ces chers guides bien-aimés… Je Les écoute, bon…parfois il y a une étincelle, il faut que Je fasse quelque chose, que Je change quelque chose et ça, Je sais que c’est une insufflation qui a franchi le mur dans lequel Je Me suis enfermé.

Alors comment casser la coquille d’œuf, parce que c’est à Moi de la casser, mais bon, alors ce qui Me rend finalement quelque fois bouillonnant, c’est de Me dire : mais le jour où Je vais entendre, ou le jour où Je vais comprendre toutes ces insufflations, alors Je n’ai plus besoin de rien du tout, Je suis complètement vivant dans « La Source » avec les relations de « La Source ». Je ne vais pas Tous les nommer, Tu les connais Tous, voilà, en micros-secondes voilà, là il n’y a plus besoin de personne, là c’est du velours quoi, ça roule tout seul ! Là, ce n’est pas un petit bobo, c’est un gros bobo ! Je suis content de le dire à Elayeh  !

-  Elayeh  : Eh bien mon Ami, Je vais Te dire une chose. Tu Nous entends parfois, mais d’une toute autre tonalité que ce qui est une expression de mots. Tu Nous entends d’une certaine façon dans ce qui T’est insufflé au niveau de ta découverte. Quant à ton quotidien, Tu n’es pas prêt, car cela changerait totalement ta vie, et Tu avances progressivement et à ton rythme. Il Te faut accepter de Te permettre de ressentir, sans encore entendre avec des mots, mais ressentir, Tu en as la capacité.

Maintenant, Je Te dirai qu’il Te faut encore lâcher bien des paramètres où Tu as encore certaines croyances par rapport à Nous. Elles ne sont pas ajustées, elles ne sont pas ce que Tu crois, et Nous ne sommes pas des Guides ! Nous sommes des Émulsions tout comme Toi, au cœur-même de l’Atome Primordial , mais Tu confonds entre ce que Tu crois être un Être de Lumière qui n’a rien d’Humain, que Tu ne peux pas représenter sous forme humaine et ce que Tu Es ici, qui est en quelque sorte Toi dans « La Source » où Nous sommes, mais Tu cherches une comparaison, Tu cherches une réalité par rapport à tout un enseignement, par rapport à certains dogmes, par rapport à certains savoirs, même par rapport à tout ce que Nous Vous avons dit tous ces derniers temps.

Il va Te falloir tout lâcher et ressentir en Toi que Tu Es ce que Je Suis, que Tu Es « La Source », que Tu Es tout ce qui existe, que Tu Es tout ce qui vit, que Tu Es le brin d’herbe dans le champs, que Tu Es le crayon avec lequel Tu écris, que Tu Es la chaise sur laquelle Tu es assis, que Tu Es « Tout » et « rien », mais qu’ici en incarnation, Tu as la possibilité de vivre des expériences extraordinaires, grandioses, comme cela ne s’est pas fait depuis des milliards d’années, et que progressivement, très, très progressivement, Vous re-trouvez en Vous.

Cela va T’amener à reconsidérer toutes choses, « Tout ce qui Est », tout ce qui vit, mais Tu es en bon chemin mon Ami ! Alors ne crois pas que ce soit un gros bobo, mais honore-Toi d’en être là où Tu en es, ne tombe pas dans le jeu de la considération pour un oui ou pour un non, mais sois présent à Toi à chaque instant, dans la joie d’Être. Honore-Toi d’en être là où Tu en es, et persévère à être Toi, en Toi, persévère à être Toi simplement, ne Te projette pas, ne Te retourne pas, Présence en l’instant… Alors Tu développeras, petit à petit, la faculté de ressentir bien des choses, comme jamais Tu ne les as ressenti, et crois Moi mon Ami, Je serai là. Et il en est ainsi.

-  Elivarael  : Merci ! C’est du bonheur, merci ! Paùtaka à Toi Elayeh  !

-  Elayeh  : Je T’honore mon Ami !

-  Djamila  : Pardon Elayeh , est-ce que Je pourrai faire un commentaire ?

-  Elayeh  : Bien sûr, chère, chère Djamila  !

-  Djamila  : Je voudrai faire un commentaire : Je suis totalement d’accord avec tout ce qui a été dit, puisque Je le vis et Je le ressens au plus profond de mon Être, et cette dissociation dont Nous avons parlé tout à l’heure entre être Soi dans « le Tout », et Être « le Tout » et « le Rien », puisque c’est Tout et Rien, cette dissociation de ça avec notre côté humain, donc avec mon Je suis humain, mental, ces allers-retours quotidiens tout le temps, même si Je dois l’avouer, de plus en plus J’arrive à rester dans mon Cœur, donc dans le Tout, la question est : est-ce que ce va et vient perpétuel, parce que c’est ce que J’ai ressenti dans mon Cœur un jour, ne viendrait pas du fait que le mental dans l’incarnation est plus vivant que jamais et il a peur de mourir si Je laisse la place à l’Être que Je Suis en vérité, et ça, Je l’ai senti très profondément dans mes cellules, et Je voulais avoir ton avis, parce que ça fait un moment que J’aimerai avoir l’avis d’un Professionnel !….

-  Yawaeh  : Alors Tu Te laisse aller, Tu es Toi, en Toi, et Nous faisons Tous la même chose en Nous… Tu es Toi, en Toi, Tu ne cherches pas à comprendre, mais Tu Te permets de ressentir.

-  Elayeh  : Mon Amie, ton expression est pertinente, et Je vais M’exprimer. Lâche cette compartimentation du Tout et du Rien……… Tu lâches, complètement, et Vous Tous aussi……… C’est simplement une façon pour Vous amener graduellement, au fil des sessions, de Vous faire ressentir que Vous êtes Tout, et lorsqu’on Vous dit « Vous n’êtes Rien », c’est pour que Vous ne Vous identifiez plus à quoi que ce soit ou à Qui que ce soit…

-  Yawaeh  : Il Me dit que Tu…c’est une métaphore bien sûr… Tu regardes la Mouvance (dessin sur le tableau). Imagine que l’Atome Primordial qui est à l’origine de toute la Création, c’est cette Mouvance que Tu vois sur le dessin, Tu ne peux pas dire : - « Je suis un personnage qui est là (dans le dessin de la Mouvance)…

-  Djamila  : J’en suis consciente…

-  Yawaeh  : Mais par contre, Tu es une tonalité dedans, donc Tu es Tout et Rien…

-  Djamila  : Mais tout à fait !

-  Yawaeh  : Mais on ne joue plus avec ce Tout et Rien !… Et la tonalité que Tu Es là-dedans (toujours dans le dessin de la Mouvance) est aussi une tonalité dans toute la symphonie Harmonique de « Tout ce qui Est » avec toutes les tonalités des Maîtres , et Tu es un Maître. Il y a toutes les Émulsions qui sont une seule Conscience avec Chacune des particularités…

Une partie de Toi va faire le choix de venir s’exprimer dans un corps et à ce moment-là Tu es en quelque sorte une Emanescence incarnée mais non une totalité. Et lorsque Tu comprends cette partie de Toi qui est ici en incarnation sur la Terre dans un corps, Tu peux alors concevoir que Tu n’es pas seulement un Humain, mais bien une Emanescence qui fait l’expérience de ce qu’est la densité, les basses fréquences, la 3D et qu’en cela Tu dois T’en extraire, et surtout Te permettre de Te réaliser bien au-delà de tout ce qui est cet enfermement qui correspond à l’image métaphorique que Je Vous ai montrée à la dernière session avec ces infinies interférences, et en même temps, Tu as la possibilité d’intégrer toutes tes expériences, de Te libérer de cet enfermement, de T’en extraire et de vivre ta maîtrise ici sur la Terre et ailleurs.

Tu vas pourvoir, tout en étant ici dans un corps, pouvoir côtoyer d’autres Êtres sur d’autres planètes, dans les vaisseaux, visiter d’autres choses, et c’est en étant sur la Terre en incarnation que l’on peut arriver à la Maîtrise. C’est pour cela que beaucoup de Maîtres, à travers les Humains éveillés, peuvent comprendre bien des choses.

Donc, il faut arrêter de compartimenter ce Tout et ce Rien, mais de Te ressentir comme Tout, ne pas T’identifier à quoi que ce soit ou à Qui que ce soit, mais que la tonalité que Tu es dans ce Tout a la possibilité de se réaliser ici sur Terre, en s’extrayant de la densité et en reprenant de plus en plus la faculté de la Puissance qui va dans l’alchimie, alchimiser la matière et l’antimatière pour vivre, par exemple, le maintien d’un corps en vibrations élevées qui se régénérera, la possibilité de pouvoir Te bi-localiser, la possibilité de voyager dans d’autres réalités, la possibilité de créer par ta Conscience des choses merveilleuses et extraordinaires. C’est ça la réalisation du Maître en incarnation.

-  Djamila  : Ca, Je l’ai parfaitement compris…sans doute Me suis-Je mal exprimée, ce n’était pas ma question, ma question était : est-ce que ce qui Me retient…

-  Yawaeh  : Elayeh va Te répondre, mais il fallait que Tu en passes par la compréhension de ça !

-  Djamila  : Dans mon esprit et au plus profond de mon Être, c’est clair !

-  Elayeh  : Tu as un mental qui a pris de l’ampleur au point de Vous amener dans la perdition de la conscience de masse qui est un vrai labyrinthe, sans possibilité de sortie, c’est lorsqu’un Être accepte de se re-trouver, en Lui, en Conscience, qu’Il peut s’en extraire. Alors ce mental, il va s’intensifier, il va devenir très prenant, parce qu’il ne veut pas perdre son pouvoir à Te gérer. Ce sera à Toi, surtout de ne pas le combattre, de l’accepter, l’accepter dans ce qu’il est, mais de ne plus lui donner aucun intérêt dans toutes les pensées qu’il émettra. Alors arrivera un moment où il va renoncer, il va comprendre qu’il a déjà perdu.

Alors du point de vue humain, c’est très douloureux, c’est très délicat. Même certains Êtres peuvent basculer dans une certaine paranoïa, une certaine folie, un manque d’équilibre. Mais si l’Être ne se laisse pas prendre au piège de ce mental incessant, alors Nous pourrons Lui impulser l’Amour qui Lui permettra de pouvoir accéder graduellement à être en Conscience sans que le mental ne puisse plus y mettre son grain de sel, alors la paix intérieure s’instaurera, alors la paix intérieure sera là et Tu ressentiras ce qu’est de danser en Toi, avec Toi, avec Nous, et de pouvoir créer ta réalité bien au-delà de ce que Tu vis.

Là où Tu en es mon Amie, le mental ne veut pas lâcher, mais ne T’en fais pas, Tu as suffisamment cheminé, Tu es à nouveau en connexion, Tu ne peux pas Te perdre, Tu ne peux pas dévier dans une certaine déviance psychique, Tu ne peux que Te re-trouver de plus en plus dans le ressenti de ce que Tu Es.

Maintenant, il Te faut décider d’être Toi, pleinement Toi, en Conscience, et de le vivre, de ne pas avoir peur de ce que ce mental peut encore T’insuffler. Ne le laisse pas Te gérer, ne donne pas d’importance aux pensées suggestives, elles ne sont pas ce que Tu Es, elles n’ont jamais été ta réalité, elles ne doivent plus Te gérer, T’empêcher de prendre tes décisions, T’empêcher de croire en Toi, T’empêcher d’être en Amour de Toi-même, T’empêcher de vivre pleinement ce que Toi Tu as à cœur de vivre, et surtout mon Amie, lâche les Autres, lâche tous les Êtres. Ce n’est pas Les abandonner, ce n’est pas Les laisser à leur sort, ce n’est pas Les contraindre à vivre ce qu’Ils vivent sans ton aide, mais de ressentir que plus Tu seras en Conscience, plus Tu rayonneras, plus Tu ressentiras la Puissance que Tu Es, alors ce que Tu émettras, sans T’impliquer, sans ne plus prendre Qui que ce soit en charge, mais de faire ce que Tu as à faire, en Amour de Toi-même, de chaque Être, de « Tout ce qui Est », en Nous laissant œuvrer à travers Toi, en rayonnant la Puissance de la Lumière que Tu Es, en ayant de la compassion, cela amènera tous les Êtres que Tu côtoies à bénéficier de ce que Nous pourrons Leur impulser, et les choses se feront selon ce qu’elles doivent faire, et Je n’en dirai pas plus, mais Nous y reviendrons le moment venu !

Alors ton mental T’amène encore à être confrontée à bien des choses, ne lui donne pas d’importance, ne Te cherche pas, ne mène aucun combat, ne Te pose plus de questions, ne cherche plus les réponses dans la conscience de masse ou bien ailleurs, ne Te laisse plus influencer par Qui que ce soit ou quoi que ce soit, ne prends plus personne en charge, prends du temps pour être Toi, en Toi, avec Toi, et Nous serons là, ne fais pas ambages de quoi que ce soit, ne cherche pas à changer Qui que ce soit, n’impose rien à Qui que ce soit.

Sois-Toi, simplement Toi, en Amour de Toi-même, dans la joie d’Être, dans la joie de vivre, de vivre pour Toi, de commencer à impulser en ton centre, d’une façon fulgurante ce que Tu as à cœur de vivre, sans Te restreindre, sans conditions, sans limitations, et laisse faire, ne cherche pas la solution, ni le quand, comment. Sois-Toi, pleinement Toi, alors les choses évolueront selon ce que Tu Te permettras d’Être, selon ce que Tu Te permettras de ressentir ce que Tu Es, de T’ouvrir de plus en plus à une autre réalité que celle que Tu as cru être.

Tu as fait un long parcours, Tu as dépassé bien des choses, maintenant il Te faut Te permettre d’être Toi, en Toi, Présence, de croire en Toi, de ressentir ce que Tu Es, ne rien chercher de particulier, Présence suffit ! Alors Tu pourras envisager bien autre chose que ce que Tu vis, mais Nous y reviendrons. Nous ne sommes pas là pour faire des prédictions, Nous ne sommes pas là pour Vous dire ce qui va se dérouler dans votre vie, c’est Vous les Maîtres, c’est Vous qui créez votre réalité selon ce que Vous Vous permettez de tout lâcher et de ressentir la Puissance que Vous Êtes, cette Puissance qui permet de manifester toutes choses bien au-delà de l’entendement humain.

Voilà mon Amie, permets-Toi d’Être, pose-Toi régulièrement en Toi, sans penser, sans rien chercher, sans rien contrôler, simplement ressentir. Vis-le dans ton quotidien, ouvre-Toi de plus en plus à ce que Tu Es et Nous serons là, alors graduellement Tu seras guidée pour réapprendre comment créer ta réalité en tant que Maître. Et il en est ainsi.

-  Djamila  : Merci…merci...

-  Elivarael  : Merci Elayeh  !

-  Elayeh  : Et il en est ainsi mes Amis, et Je Vous salue Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Elayeh  !

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration …… Détendez-Vous et restez un instant simplement en étant Vous…….

…....Pause……

-  Elahaweh  : Mes Amis, mes chers Amis, Je M’avance, Je Me présente, Elahaweh Je Suis, Elahaweh Je Vous aime, Elahaweh Je Vous enveloppe de tout mon Amour, ressentez………..

Ressentez qu’en Vous il y a une Présence que Vous ne devez plus rejeter….. Vous ne devez plus en avoir peur, Vous ne devez plus fabuler dessus, Vous ne devez plus chercher quelque chose qui n’est pas ce que Vous croyez, mais qui est une impulsion qui peut s’exprimer, qui peut Vous amener à vivre autre chose, qui peut Vous amener à Vous faire ressentir une réalité dans laquelle Vous allez orchestrer tout ce que Vous avez à cœur de vivre et d’expérimenter au-delà de toutes croyances, au-delà de tout un devoir faire que Vous croyez devoir faire.

Il n’y a pas de règles, il n’y a pas de mode d’emploi. La Présence, c’est le ressenti de ce que l’Émulsion est à même d’impulser, et qui fait que, dans ce ressenti, c’est tellement vaste, c’est tellement puissant. Cela va bien au-delà du corps, mais cela ne va pas du tout se perdre dans un coin on ne sait où ! C’est la Puissance exponentielle, Elle est là, Elle est présente, Elle est « Tout », et en même temps, Elle Vous permet de ressentir que ce que Vous impulsez d’une façon fulgurante en Vous, est une réalité que Vous pouvez ressentir, qui dans un premier temps Vous amènera, ce que le Maître Kryeon a appelé « synchronicité », car il Vous faudra faire encore un bon chemin mes Amis, pour voir toutes choses se manifester en l’instant, d’une façon instantanée.

Alors Nous Vous amenons très progressivement à ressentir cette Puissance en Vous, à ressentir ce que Vous Êtes, mais encore bien au-delà de ce que Vous croyez Être.

Alors mes Amis, cela Vous a été dit maintes et maintes fois, pour commencer à ressentir la Puissance que Vous Êtes, il Vous faut tout lâcher dans ce que Vous retenez dans l’Humain, à commencer par tous les questionnements ! Questionnements, comme cela Vous a été dit, qui Vous emmènent à rechercher des réponses là où Vous ne les trouverez jamais. Et la beauté de votre cheminement, car pour encore une majorité d’entre Vous cela n’est pas encore accessible et cela s’en vient, lorsque Vous aurez atteint un niveau de conscience, il suffira de Vous poser, d’être dans ce calme intérieur, d’être ce que Vous Êtes, de poser une question par rapport à quelque chose qui Vous titille, et dans un laisser-aller total Vous ressentirez la réponse. Ce sera la communication ouverte et directe entre ce que Vous êtes ici et ce que Vous Êtes dans « La Source », dans un même et seul instant, au-delà du temps et de l’espace, dans un seul instant où rien ne sépare.

Et c’est en cela que J’avais à cœur de Vous faire ressentir qu’en étant Vous, en Vous positionnant, sans ne plus rien chercher, sans ne plus rien émettre d’autre qu’être Vous, en Vous, simplement, Vous allez pouvoir avoir accès, encore un peu plus, à la compréhension de ce que Vous Êtes, à la compréhension de comment manifester les choses, de comment vivre votre réalité autrement que ce que Vous vivez encore.

Mes Amis, permettez-Vous de ressentir…..

Permettez-Vous d’être là……

Permettez-Vous de Nous laissez Vous insuffler…….

Permettez-Nous de Vous accompagner, mais sans Vous en remettre à Nous….

C’est Vous ici qui Vous réalisez, et en même temps Vous Êtes aussi « La Source », c’est en cela que parfois il y a une incompréhension. Ne cherchez pas, cette incompréhension, elle va se dissoudre au fur et à mesure que Vous lâcherez tous questionnements, que Vous Vous permettrez d’Être. Alors Vous comprendrez dans une ressenti fulgurant ce qu’est la Présence où la conscience humaine est consciente de ce que Vous Êtes, mais où elle n’interfère pas et où Vous ressentez ce qui Vous est impulsé au point de vivre ce que Vous Êtes dans la Puissance-même de votre créativité, de votre réalité, de ce que Vous Êtes en vivant tout ce que Vous avez à cœur de vivre, sans qu’il n’y ait plus aucune interférence, quelle qu’elle soit.

Ressenti puissant en l’instant-même….

Ressenti encore au-delà de ce que Vous pouviez ressentir….

Puissance dans ce ressenti……..

Puissance du ressenti de ce qu’est la Puissance de la Lumière, au-delà de toutes interprétations de ce qu’Est la Lumière……..

Il n’y a pas de Lumière comme Vous l’entendez, la Lumière est ce qui se manifeste au cœur-même de votre Être et en « tout », partout, si Je puis M’exprimer ainsi pour le moment, sans que Vous n’en recherchiez aucun représentation !

Puissance en Vous, réajustée……

Mes Amis, Je Me suis exprimée, Je Vous ai amené Chacun, Chacune à ressentir au-delà de ce que Vous Vous permettiez de ressentir.

Puissance expressive, rétablie........

A tout bientôt mes Amis, Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Elahaweh  !

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration …… Détendez-Vous et restez un instant simplement en étant Vous !

……….Pause……….

Je vais laissez Métatron maintenant s’exprimer sur ce 3ème aspect, sur les 12 aspects sacrés. Vous Vous rappelez ce qu’est le 3ème aspect ?

Le 3ème aspect des 12 aspects sacrés : L’acceptation de ne plus être seulement un Être à part entière, mais d’accepter que Vous êtes une partie de « Tout Ce Qui Est », et que Vous faites l’expérience de ce que cette partie peut faire dans l’expérience de l’infini « du Tout », mais en sachant que Vous serez toujours une partie « du Tout » qui expérimente à tous les degrés ce qu’est justement « la Création », et surtout ce qu’est la Puissance de la Lumière qui se reflète en Elle-même jusqu’à l’infinitude de son reflet.

-  Mélanayah  : C’est ce que J’appelle la tartine !

-  Eliaraeth  : Pourquoi la tartine tombe-t-elle toujours du côté du beurre ?

-  Métatron  : Parce que Moi, Métatron, mon Ami, Je Te dirai que Tu ne maîtrise pas ton équilibre !

Mes Amis, mes chers Amis, ressentez…… Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur de Lumière qui Vous impulse………. Mes « Moi », mes Cœurs, mes Chéris, mes expériences, mes « Tout », mes « Rien, » mes Présences, mes expériences…

-  Eliaraeth  : Mes catastrophes !

-  Métatron  : Je Vous aime… Ho Hy Ha Weh, ce qui veut dire : - « Salut Maîtres ! »

-  Elivarael  : Je Te salue Métatron  !

-  Métatron  : Je Te l’accorde mon Ami !

-  Elivarael  : Je T’honore !

-  Métatron  : Alors mes Amis, ressentez…………..

Ressentez qu’en ce jour, en ce lieu, en cet instant, ma Puissance se déploie en Vous, à travers Vous......... Elle se déploie pour Vous et pour toute cette Humanité………

Elle se déploie dans tous les contextes de la gravité, de l’anti-gravité, de la matière et de l’antimatière…. Elle se déploie dans tous les contextes de la réalité, au-delà de toutes les réalités.........

-  Eliaraeth  : En gros…

-  Métatron  : En gros, Tu es l’expression même de ce que « Je Suis »… Mon Ami, le jour où Je T’emmènerai au cœur-même de ce que « Je Suis » tout en étant ici en incarnation, Je ne T’explique pas !! Tu seras alors comme une flèche de Lumière, dépassant même la réalité de la vitesse de la Lumière !

Alors ce que Je veux Vous dire, c’est que dans l’expression même de ce que Vous Êtes et là où Vous en êtes, Vous devez maintenant accepter et prendre conscience que tout se clarifie au milieu d’une grande brume dans laquelle Vous Vous mouvez et dans laquelle Vous n’êtes plus pris, dans laquelle Vous participez à bien des réémergences, et en même temps, à l’expression-même de ma propre Puissance, et je Vous honore.

Je Vous honore, et Certains l’ont ressenti, d’Autres vont peut-être le ressentir, pour d’Autres cela se fera un peu plus tard, Je Vous honore, car malgré toutes les difficultés que Vous traversez encore, Vous êtes déjà dans un rayonnement expressif, et que ce qui se joue dans l’expression même de la Lumière sur cette Planète est d’autant plus visée par tout un panel d’expressions différentes d’émulsions, de déploiements sombres, qui essaient de Vous détourner de votre voie, de votre retour à Vous-mêmes, et Vous êtes là, et en cela, si Vous êtes encore là avec tout ce que Vous avez traversé, avec tout ce qui essaie de Vous confronter à tout ce que l’obscurité déploie, alors Je Vous le dis mes Amis, Vous avez intégré et dépassé ce 3ème aspect !

-  Tous  : Wouaiiiiiiiiiii ! Applaudissements….

-  Linéah  : Il aurait pu Nous le dire plus vite !

-  Métatron  : Non, parce qu’il faut le ressentir…… Ressentir…… Ressentir…… parce que dans ce ressenti, dans lequel Je Me suis exprimé, il y avait une subtilité à bien des niveaux qui a trouvé sa résonance dans l’expression-même de ce que Je déploie à bien des niveaux pour toute cette Humanité.

Cela s’exprime à l’instant même, cela se déploie…..

Retour à la Force intérieure……

Retour à la Puissance de créativité……

Retour à l’expression-même de ce que « Je Suis »…….

Présence expressive…….

Présence de toute éternité en Vous…….

Puissance Métatronique injectée……

Réactivation de votre encodage à certains niveaux, effectif…….

Puissance Métatronique injectée en Vous, à travers Vous, expressive exponentiellement.......

Présence en Vous, effective......

Mes Amis, ma Puissance se déploie, Elle Vous accompagne, Elle Est ce que Vous Êtes….

Soyez, vivez pleinement ce que Vous Êtes et même face à un bon verre de vin…

Bonne soirée à Vous ! Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Métatron  ! Paùtaka !

-  Métatron  : Je suis ce que Je Suis Métatron , Seigneur de Lumière qui a à cœur de guider ce puissant groupe, n’en doutez pas ! Toutes les vérités que Je Vous révèle sont vos propres vérités.

En Unité, Nous Sommes, et individuellement en incarnation Vous êtes le Maître qui se réalise. Et il en est ainsi !

-  Tous  : Mahalo Métatron  !

-  Yawaeh  : Pour cette session, J’ai eu à cœur de Vous faire réécouter L’« Ode à la Joie » de Beethoven .

Maintenant Je ne redis plus à chaque fois, mais pour Djamila, Je vais le redire : Métatron à travers James Tyberonn, a émis dans une de ses canalisation « Guérison sonore Cristalline » :

- « Nous Vous disons que les humains qui écoutent régulièrement de la musique harmonieuse pouvant être appelée modelage cristallin demeureront plus longtemps en bonne santé physique et mentale que ceux qui ne le font pas. De tels rythmes musicaux sont en vérité des codes de création qui ravivent les cellules du corps humain et améliorent les réponses cognitives du cerveau. Certes, comme le corps humain avance en âge, la mémoire spatio-visuelle a souvent tendance à décliner et la mémoire des évènements récents à devenir moins fonctionnelle. Certaines formes de musique préservent la fonction cognitive et atténuent la dégénérescence neurologique tout au long du voyage biologique.

L’un des exemples extraordinaire de ce modelage musical est l’Ode à la Joie de la 9ème symphonie de Beethoven, via non seulement le flux harmonieux des notes jouées par l’orchestre mais aussi les voix humaines du chœur. Il s’y trouve la totalité des codes de création. Si on pouvait « voir » la musique dans les dimensions physiques, cette symphonie ferait apparaître, du début à la fin, le mouvement complexe et la totalité des couleurs et des formes de ces codes. Et nous vous assurons que dans les domaines plus élevés la musique n’est pas seulement entendue mais aussi vue en couleurs et en géométries… »

 => Musique de fin de session : Beethoven – Symphonie n° 9 – Ode à la Joie

* * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah Mahalo Mélanalayah pour la transcription de cette session 8 de la phase 4 « Vous dans « le Tout » à Mirabel et Blacons du 26 Janvier 2019.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi