Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session n° 30 à Créon du 06/05/2017 - "Prenez le temps (...)

Transcription de la session n° 30 à Créon du 06/05/2017 - "Prenez le temps d’Être" - Maîtrise du Maître - Phase 2

dimanche 30 avril 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 2-30 à Créon (33 - Gironde)

Animée par les Elohim Yosuel et Arzael

canalisés par Yawaeh

« Prenez le temps d’Être »

Samedi 06/05/2017

1ère partie  :  => Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Namasté à Vous Tous !

-  Tous  : Namasté à Chacun et Chacune !

-  Yawaeh  : Ha Thy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Thy Ah à Toi !

-  Ama  : Oh be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh be Ahn à Toi !

-  Yawaeh  : Donc c’est une joie pour Moi d’être là, de Vous accueillir et de participer avec Vous à ce cheminement ensemble avec notre Conscience de Groupe Amalanael et individuellement.

-  Amélah  : Joie partagée !

-  Yawaeh  : Tout à fait ! Donc Vous Vous laissez aller, Vous êtes Vous, détente complète…..

Vous êtes Vous, en Vous, en votre espace, Vous Vous laissez aller……….

Plus aucun souci, plus aucune pensée extérieure, Vous êtes véritablement Vous, en Vous, Vous Vous détendez……..

Dans l’instant présent, permettez-Vous d’Être, dans la joie intérieure, Vous avec Vous……..

Je ne pense plus, Je Me permets d’être là avec Moi, en Amour de Moi-même, dans la joie, dans l’instant présent……..

…..Pause………

Nous prenons une première profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ….et Nous expirons très, très lentement…… Présence……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ….et Nous expirons très, très lentement…..… Présence "Je Suis"…… Je suis ici…… Je Me permets d’Être sans penser…… moi avec Moi dans la joie du moment………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous Sommes …… et Nous expirons très, très lentement…..…. « Être », être dans l’instant présent…… « Être » simplement………….

…..Pause………

Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu la présence de Yosuel, Arzael , certains de nos Amis Pléïadiens, Arcturiens , Certains de nos Amis les Maîtres Dragons Sacrés dont Oartz qui est un fidèle, qui est là, l es Maîtres Ascensionnés, les Intra-Terre , et bien des Maîtres qui Nous suivent………

Permettez-Vous de Vous ouvrir, de Vous accueillir et ainsi d’accueillir « La Source » ainsi que tous ces Êtres, ces Maîtres…. Permettez-Vous d’être présents… Permettez-Vous de Vous ouvrir… Lâchez tout……

Nous accueillons aussi Métatron , Mère Divine , très présents, et Nous avons aussi un petit coucou de Linéah, Elimayah et MaA qui Nous saluent et qui sont très présentes avec Nous en l’instant et Nous honorons aussi MaAna pour le magnifique travail qu’Elle fait de transcription !

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Alors il s’en passe des choses et ce n’est pas anodin que Vous soyez là et Je Vous honore. Je Vous honore parce que Vous traversez des choses bien difficiles, Vous traversez des périodes très denses et il Vous faut être réellement conscients que si Vous Vous permettez d’être Vous en Vous, quel que soit ce qui se passe, quel que soit ce que Vous traversez, quels que soient les défis qui se présentent à Vous, quelles que soient les turbulences auxquelles Vous êtes amenés à être confrontés, mes Amis, c’est en Vous, en votre espace, en votre Cœur que tout pourra être vécu sans trop de difficultés, que Vous pourrez Vous re-trouver et que Nous pourrons Vous aider à Vous recentrer. Et il fallait que cela soit dit.

Ne tombez pas dans le piège de tout ce qui se manifeste, de tout ce qui se présente à Vous, de tout ce qui émerge, de tout ce qui Vous traverse. Surtout comprenez qu’en Vous il y a cet espace où Vous pouvez ressentir l’Amour et la Lumière que Vous Êtes, l’Amour que Nous Vous impulsons. Alors ne Vous découragez pas, ne Vous laissez plus aspirer dans toutes ces énergies de la conscience de masse. Tenez bon la barre ! Comprenez qu’il y a bien des énergies perturbantes et que Vous seuls pouvez décider de ne pas y rentrer, de ne pas Vous laisser aspirer, de ne pas chercher à comprendre tout ce qui se manifeste, car alors l’aspiration est si facile et le retour plus difficile.

C’est en Vous que Vous pourrez toujours, et Je le dis bien, toujours Vous re-trouver, Vous recentrer, et ainsi Nous permettre de Vous aider dans ces traversées. Nous Vous le disons à chaque fois et Nous Vous le redirons encore et encore, acceptez enfin d’être Vous, acceptez de ne plus Vous poser de questions, de ne plus Vous en faire pour tout ce qui se passe, pour tout ce que ce monde est, et pour tout ce que Vous vivez encore. Vous avez la possibilité de ressentir les choses à bien d’autres niveaux et c’est ce ressenti que Nous Vous amenons, petit à petit, un pas après l’autre, à pouvoir ressentir au-delà de votre façon d’être habituelle, au-delà de vos ressentis Humains.

C’est un réapprentissage qu’il Vous faut Vous permettre d’accéder, et en cela apprenez à être Vous en permanence, quoi que Vous fassiez, tout au long de votre journée, dans votre quotidien. Apprenez à être simplement là, dans votre espace, pour Certains, Nous Vous dirons encore « en votre Cœur », mais c’est ce qui Vous permettra de plus en plus de ne plus Vous impliquer dans quoi que ce soit et de ne plus être aspirés dans ce qui Vous détourne de votre voie, votre chemin intérieur, la Source-même de ce que Vous Êtes. Et il en est ainsi mes Amis.

…..Pause………

Nous allons donc aborder une Conscience que Nous avons appelée « Etat de conscience d’une partie de ce que Vous Êtes »…

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller, ne cherchez pas à comprendre, allez au-delà des mots et commencez à Vous permettre de ressentir, et Vous permettre d’aller au-delà de toutes vos pensées. Vous êtes en votre Présence, sans penser, sans aucune interférence……. Laissez-Vous aller, simplement Être……… Vous êtes Vous, en Vous, avec Vous………. Permettez-Vous de ressentir simplement, sans rien chercher….…

………Pause……..

 Vous ne devez plus croire que Vous êtes des Êtres qui devez chercher la correspondance en bien des choses qui se sont faites, qui se sont dites, mais réapprendre à ressentir dans votre profondeur la réalité totale de ce que Vous êtes à même de percevoir sur votre réalité, parce que Vous ne pouvez plus être dans la recherche de ce que l’on Vous a demandé de comprendre sur une évolution qui n’a pas été comprise et qui même a été subordonnée par tous Ceux qui voulaient Vous faire croire que c’est dans l’abnégation de Soi et la dévotion, que Vous pourrez comprendre « Qui Vous Êtes ».

Prenez une profonde respiration …….en lâchant toutes vos croyances sur tout ce que l’on Vous a inculqué………

 En réalité, Vous avez à accepter que Vous pouvez aller à la rencontre de Vous-mêmes et de ressentir ce que Vous ne Vous êtes jamais permis de ressentir : l’Amour de Soi. C’est un paradoxe, car Vous cherchez toujours à être aimés, à Vous faire aimer, mais sans comprendre que c’est un leurre et que l’on ne peut pas se faire aimer de Qui que ce soit, mais être appréciés pour ce que l’on émane, ce que l’on rayonne. L’Amour de Soi, c’est l’état d’Être, c’est être en phase avec Soi-même, c’est ressentir la joie d’Être, la joie de vivre et surtout être dans l’assurance que ce que Vous Êtes, ne peut plus Vous amener à vivre dans la souffrance, la maladie, le désœuvrement, la non abondance et surtout la peur d’Être. L’Amour de Soi c’est être en pleine conscience d’Être. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration ….en acceptant enfin d’être Vous, en Vous, sans rien chercher d’autre qu’Être, et surtout sans rien chercher en les Autres ce que Vous êtes à même de Vous donner. Et c’est ainsi.

 Pouvez-Vous accepter que Vous Vous êtes toujours cherchés au travers de ce que Nous Sommes, au travers de tous Ceux qui peuvent interférer les Humains. Mais en réalité, c’est Vous qui devez Vous re-connaître et ressentir ce que Vous Êtes, et dans ce ressenti, acceptez d’aller toujours plus en profondeur pour toujours en ressentir une vérité que Nous pouvons Vous insuffler si Vous êtes pleinement Vous, sans Vous en remettre uniquement à Nous, parce que Vous devez accepter que Vous êtes une Puissance et que cette Puissance ne peut Vous servir que si Vous-mêmes êtes en parfait accord avec votre propre Conscience, avec votre propre façon d’Être, avec votre propre Energie dans l’Amour et la Lumière que Vous Êtes, parce que Vous devez maintenant décider d’être Vous sans ne plus remettre en question ce que Vous Êtes et ce que Vous êtes à même de générer dans la conscience d’Être. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration …….en acceptant de ne plus Vous fourvoyer dans Qui que ce soit, que ce soit en Nous-mêmes ou en d’autres Êtres ici sur cette Terre ou dans d’autres espace-temps.

 Il est temps pour Vous d’accepter que Nous Vous guidons sans rien Vous cacher, sans qu’il n’y ait aucun secret, parce que la réalité, c’est que Vous êtes maintenant à même de pouvoir reprendre le fil de « la Connaissance » par le simple fait d’être Vous, mais surtout par le simple fait de ressentir au niveau de votre profondeur ce que Vous êtes à même de pouvoir comprendre au-delà de votre mental et bien sûr de votre personnalité humaine.

Maintenant, il Vous faut aussi accepter que Vous ne pouvez plus vivre sans Vous permettre d’aller au-delà de là où Vous en êtes. Et c’est ainsi que petit à petit Vous acquerrez de plus en plus « la Connaissance » qui n’est autre que la réalité de ce que Vous Êtes, la réalité de toutes vos expériences et pourquoi Vous Vous êtes donnés le droit à toutes ces expériences. Et c’est ainsi que Vous pourrez de plus en plus accepter tout ce qui s’est joué, sans ne plus rentrer dans le jeu de la réaction et surtout de l’incompréhension. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration …..en Vous accordant le droit d’être Vous et d’accepter enfin de Vous ouvrir à « la Connaissance » en étant Vous, rien que Vous, simplement Vous.

 Ce que Vous avez à comprendre, c’est que Vous pouvez ressentir que tout ce que Vous vivez, Vous devez en ressentir, non pas des inconvénients, mais des expériences dans lesquelles Vous pouvez comprendre ce qu’elles Vous apportent, et surtout pourquoi Vous Vous êtes donnés le droit de cette expérience. Vous avez aussi à comprendre que tout est une question de choix dans l’expérimentation et que tout peut être compris pour en comprendre le sens, mais surtout ce que Vous voulez réellement vivre et donc changer ou transmuter toute expérience dans le sens où Vous voulez aller.

Prenez une profonde respiration …….en acceptant que tout est expériences et non pas des désagréments. A Vous de changer les choses ou les transmuter en ce que Vous voulez réellement vivre pour Vous……

 Lorsque Vous êtes Vous et que rien ne Vous oblige à rechercher ce que Vous n’êtes pas dans cette 3D, alors Vous êtes dans un état d’être de contemplation, ce qui Vous amène à n’avoir plus de douleurs, mais des ressentis où Vous pouvez exprimer vos sentiments au niveau de la Lumière, mais aussi au niveau de votre propre Conscience.

Lorsque Vous êtes pleinement Vous, Vous ne pouvez pas avoir de suggestions allant à l’encontre de ce que Vous voulez ressentir pleinement en étant dans votre Conscience. Et c’est ce qui fait que Vous ne pouvez plus, non plus, être sujets à tout ce que Vous étiez dans la 3D, mais Vous pouvez ressentir qu’en réalité tout est une question de transmission au niveau de votre cerveau qui a pour fonction de Vous renvoyer tout ce que Vous émettez par le biais de votre mental.

Prenez une profonde respiration …..en acceptant d’être Vous, sans ne plus chercher à comprendre ce que Vous Êtes par le biais de votre mental, mais bien d’être Vous dans la joie et l’Amour, sans ne plus Vous référer à ce que Vous étiez. Lâchez tout mes Amis……

Lâchez tout ce que Vous étiez……..

Permettez-Vous d’Être en l’instant…..et d’accepter que Vous êtes bien autre chose que cet Humain qui a souffert, de cet Humain pris dans l’engrenage de la conscience de masse……..

Permettez-Vous enfin de Vous re-trouver……..

 Pouvez-Vous accepter qu’en restant simplement Vous, en votre Cœur, sans rien faire d’autre qu’Être, Vous permettez d’une certaine façon de ne plus jouer au jeu de la compréhension de tout ce que Vous vivez, mais d’être simplement dans le ressenti de ce que Vous Vous permettez de vivre dans l’expérience et d’en ressentir ce que Vous-mêmes voulez faire en allant plus loin ou en transcendant cette expérience, sans ne plus jamais la revivre.

Lorsque Vous Vous permettez simplement d’être Vous et que Vous ne cherchez plus à comprendre tout ce qui se joue, tout ce que Vous avez été, tout ce que Vous avez voulu comprendre au niveau des interactions entre chaque Être, lorsque Vous Vous permettez simplement d’Être, Vous pouvez alors ressentir comme Vous êtes « Vous », dans la joie, dans la plénitude et dans la vraie expérimentation de votre grande expression de la Source-même de votre état de pureté dans le « Je Suis », dans la pure expression de votre origine, de votre Lumière.

Prenez une profonde et lente respiration ….en laissant aller votre demande de comprendre les choses et en Vous permettant d’Être, sans ne plus émettre de pensées et d’incompréhensions, et de laisser votre propre Conscience, « La Source » Vous impulser ce que Vous êtes à même de ressentir pour comprendre ce que Vous traversez, et dans l’Amour en ressentir la sagesse. Et c’est ainsi….

……….Pause………

 Ce que Vous avez à ressentir, c’est que Vous êtes à même de pouvoir créer votre réalité, en sachant que c’est en ressentant votre propre Puissance, en ressentant l’Amour que Vous Êtes, que Vous pourrez alors dépasser toutes vos limitations, mais surtout toutes vos peurs qui ne Vous ont pas permis jusqu’à ce jour de pouvoir croire en Vous et vivre autrement que ce que Vous vivez.

Acceptez enfin que Vous puissiez, en étant Vous, sans rien faire d’autre que d’être en Conscience, de pouvoir créer tout ce que Vous avez à cœur de vivre, mais sans ne plus croire que cela ne soit pas ainsi, sans ne plus croire que ce que Nous Vous disons soit tellement simpliste, que c’est une gageure, parce qu’en réalité, Vous avez besoin de ressentir que lorsque plus rien ne Vous interfère, c’est alors que Vous permettez aux particules de se mouvoir, que Vous permettez que toutes choses puissent se manifester dans votre Gloire et dans votre pleine Conscience.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration …..en acceptant enfin de croire en Vous, de croire en votre Puissance, de croire en votre propre créativité, de croire en Vous, « le Maître, « La Source » » qui peut tout faire bouger, qui peut tout transcender, si Vous-mêmes n’émettez plus aucune pensée interférente, mais de Vous permettre de ressentir la Lumière que Vous Êtes et de La vivre en permanence, en l’instant, en Vous. Et c’est ainsi.

 Ce que Vous appelez « Conscience » est en réalité votre propre Emanescence, et en même temps, c’est votre propre état dans « le Tout », mais il Vous faut accepter que cela Vous demande d’être présents à Vous pour ressentir qu’en fait Vous pouvez penser sans ne plus Vous croire dans l’incapacité de changer les choses, dans l’incapacité de transcender toutes situations, mais aussi de dépasser tout ce que Vous ne voulez plus vivre. Alors qu’en réalité, votre condition humaine, lorsque Vous êtes en conscience de « Qui Vous Êtes », Vous permet de créer tout ce que Vous voulez transmuter, tout ce que Vous voulez changer, simplement en le pensant en votre Cœur, simplement en émettant ce que Vous êtes à même de créer dans la certitude que tout est une question d’émettre ce que Vous voulez voir se manifester, sans ne plus émettre de doutes quant à vos possibilités, quant à vos possibles expériences que Vous-mêmes avez imaginées, mais surtout avez conçues pour que plus jamais Vous ne viviez toutes vos expériences passées.

…….Pause……….

Prenez une profonde et lente respiration …..en Vous accordant le droit de ne plus Vous laisser croire que Vous n’avez pas la possibilité de changer votre réalité actuelle.

 Vous êtes des Êtres qui avez la possibilité maintenant de ressentir que tout ce que Vous avez vécu, toutes vos expériences, Vous ont permis de comprendre et surtout ressentir tout ce qu’un Être peut vivre dans la souffrance, l’abnégation de Soi et la soumission, au point maintenant d’avoir de la compassion pour Vous-mêmes et pour les Autres, d’avoir la sagesse qui Vous permet d’être Vous et de ne plus vouloir jouer aucun jeux de tout ce qui se joue encore au niveau de la densité de cette 3D.

Acceptez que Vous n’avez plus à Vous retourner sur un passé que Vous pouvez changer maintenant en étant en conscience de la Lumière que Vous Êtes, en étant en conscience de ce que cela Vous a amené à vivre et que dans l’Amour de Vous-mêmes, Vous savez que ce n’est pas votre réalité, que ce n’est pas Vous, et dans l’Amour de Vous-mêmes, en l’instant présent, permettez-Vous de ressentir ce que cela Vous a amené comme compréhension : - « Je n’ai plus à Me soumettre à Qui que ce soit. Je n’ai plus à vivre de souffrances. Je n’ai plus à Me leurrer sur toutes les attentes que J’ai auprès des Autres. Je n’ai plus à être dans le rejet de Moi-même, l’abnégation de Moi-même, le déni de Moi-même et Je M’honore pour tout ce que J’ai vécu, car dans la pleine Lumière que "Je Suis" Je sais que ce n’est pas Moi et Je Me permets d’en tirer la sagesse et d’être de plus en plus présent à Moi. »… Et il en est ainsi…

….Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration …..en acceptant que tout ce que Vous avez vécu, Vous le ressentez comme une grande sagesse Vous amenant à ne plus vouloir réitérer des expériences Vous éloignant de votre véritable conscience d’Être, et en même temps de comprendre tout ce que les Autres se permettent encore de vivre dans tout ce que Vous avez traversé.

 Ce que Vous Êtes, « Est ». Ce que Vous Êtes Est et à toujours été. Et ce que Vous Êtes ne sera jamais autre chose que la pure expression de l’Amour et de La Lumière, parce que Vous Êtes, et que Vous ne serez jamais autre chose que « La Source ». Maintenant tout ce que Vous Êtes a voulu expérimenter ce qu’est la matière, ce qu’est l’expérience, ce qu’est la configuration de toutes choses, de toutes situations, de tous les possibles. Et c’est en cela que Vous avez fait le choix de faire l’expérience de la matière, d’être dans un corps et de Vous acheminer vers votre réalisation pour atteindre des niveaux impossibles à atteindre sans la compréhension et surtout le ressenti de la réalisation dans un corps, quel qu’il soit. Et il en est ainsi.

….Pause……

Prenez une profonde et lente respiration …..en comprenant que toute réalisation ne peut se faire que dans l’expérience d’être dans un corps.

 Vous devez comprendre que quoi que Vous ayez vécu, quelles que soient les expériences que Vous Vous êtes données le droit d’expérimenter, votre « Je Suis » a toujours été ce que Vous Êtes. Il a toujours été votre grandiosité, et il a toujours été la pleine Puissance que Vous Êtes. Alors lâchez tout ce qui Vous retient encore dans la non-réalisation…..tout ce qui Vous empêche encore de faire le pas pour être pleinement Vous et tout ce qui ne Vous appartient plus. Lâchez tout en l’instant…… "Je Suis"……..

…..Pause….

Prenez une profonde et lente respiration …..et permettez-Vous d’Être….. Permettez-Vous d’aller en votre Cœur, et d’accepter enfin de pouvoir Vous aimer et de Vous accorder de vivre ce que Vous avez envie de vivre.

…..Pause…..

Laissez-Vous aller……. Soyez-Vous, pleinement Vous, sans penser, et détendez-Vous un instant dans la pleine conscience d’Être, dans la joie d’Être…….

Respirez profondément ….pour Vous permettre d’Être……

Respirez profondément …pour Vous permettre de vivre ce que Vous Êtes, sans peurs de ce que Vous Êtes……

Maintenant, détendez-Vous, simplement Être…………

…..Pause…….

Nous allons poursuivre avec une autre Conscience : Suivre sa voie

Ressentez, ressentez au-delà des mots…. Ressentez……….

 Lorsque Vous prenez conscience que Vous êtes Vous-mêmes votre propre Puissance, Vous savez que Vous ne pouvez pas Vous en remettre à Quiconque, que ce soit de notre côté ou ici sur Terre, parce qu’alors Vous ne comprenez pas que c’est votre propre Conscience que Vous n’acceptez pas, parce que Vous Vous croyez inférieurs, alors que Vous êtes Vous-mêmes les Créateurs de tout ce qui fait votre Univers. Et en cela Vous ne pouvez Vous en remettre à une Puissance extérieure à Vous, et en même temps Vous êtes ce que Nous Sommes. Alors, acceptez d’être Vous, de croire en Vous, en votre Puissance et de créer ce que Vous voulez voir se manifester et Nous Vous suivons et « la Source » répond.

Prenez une profonde et lente respiration ….en acceptant enfin d’être la Puissance que Nous Vous disons être……..

……Pause…..

 Le fait de pouvoir communiquer avec Nous est quelque chose qui Vous conforte et Vous permet d’acquérir la guidance qui Vous est nécessaire pour Vous re-trouver. Et c’est en cela que Nous sommes Tous dans la perspective de Vous accompagner, de Vous guider pour Vous amener à Vous re-trouver, à être Vous, mais sans Nous substituer à votre Conscience, sans Nous substituer à votre Puissance, mais de Vous aider à comprendre et surtout ressentir tout ce que Vous n’avez plus à vivre, tout ce qui Vous empêche d’être Vous et surtout tout ce qui Vous maintient au niveau de cette 3D.

Sachez que Nous pouvons être pleinement en corrélation avec Vous si Vous comprenez que Vous n’avez plus à Vous fourvoyer auprès de Nous pour obtenir de Nous ce que Vous êtes à même d’Être et de ressentir en votre profondeur vos propres réponses et vos propres ressentis sur ce que Vous Êtes et sur ce que Vous pouvez considérer comme étant notre pure Emanescence. Vous Êtes et Nous Sommes, Vous êtes le Maître, Vous êtes « la Source », alors Nous Vous accompagnons, Nous Vous insufflons, tout est là, toutes les réponses sont là, si Vous-mêmes Vous considérez comme la Puissance de la Lumière que Vous Êtes, de l’Amour que Vous Êtes et en parfaite adéquation avec Nous et « la Source »… Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ….en décidant de croire en Vous, d’avoir confiance en Vous et de ne plus Vous fourvoyer auprès de Nous ou de Quiconque…..

……Pause…….

 Laissez-Vous aller…… Soyez-Vous, avec Vous, et ne cherchez plus à vouloir être, mais soyez simplement……… Détendez-Vous…. Vous êtes Vous, avec Vous, simplement…..

Prenez une profonde respiration ….et lâchez tout…. Détendez-Vous…… Vous êtes Vous, en Vous……

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique : Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ?

- 3 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser :

 N° 1 – Limitations dans l’abondance : Nous prenons un 2ème exemple, Nous en avions pris un la dernière fois : Qu’est-ce qui Vous empêche de ressentir qu’en étant Vous simplement, en Conscience, sans rien faire d’autre « qu’Être », d’imaginer ce que Vous avez à cœur de voir se manifester et laisser faire simplement, sans ne plus rien faire d’autre qu’être ?

Parce qu’une partie de Vous croit que ce n’est pas ainsi ! Lorsque Vous voulez qu’une affaire se développe, suite à une idée de développer quelque chose que Vous ressentez comme étant une possibilité de créer ici dans cette réalité, pourquoi cherchez-Vous à comprendre ce qui pourrait l’amener ? Vous voulez des réponses avant même de croire en Vous, avant même de le vivre pleinement en Vous, en étant dans la perspective de commencer des actions selon votre ressenti dans la joie, l’enthousiasme et la passion. Cessez de croire que rien ne pourra fonctionner, que rien ne pourra se mettre en place et surtout que rien ne sera comme Vous aimeriez le créer, parce qu’alors Vous interférez votre propre réalisation et Vous ne Vous permettez pas de manifester ce qui pourrait justement Vous parvenir pour prendre en charge toutes les synchronicités qui se manifesteraient.

Cessez de Vous croire impuissants. Cessez de croire qu’il y aura toujours quelque chose qui se mettra au travers de votre réalisation, et surtout cessez de croire que Vous ne serez pas conformes à une société qui attend de Vous que Vous soyez conformes à ce qu’elle veut que Vous soyez.

Acceptez de Vous faire confiance………

Acceptez de croire en Vous…….et acceptez d’aller au-delà de toutes interférences quelles qu’elles soient, mais vivez en Vous ce que Vous voulez voir se réaliser, sans ne plus rien n’émettre d’autre que cette réalité comme étant déjà votre réalité….. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……et soyez dans l’assurance que si Vous lâchez en totalité toutes retenues concernant les peurs de ce que Vous Êtes et que Vous Vous permettez simplement d’être Vous, d’être en confiance, d’être dans la pleine joie d’Être, alors Vous verrez les choses se manifester dans votre réalité. Ne Vous voyez plus démunis par rapport à certaines situations, reprenez-Vous.

Dans votre pleine Lumière, Vous Vous voyez pleinement réalisés, pleinement comblés, sans rien contrôler... : – « Dans la pleine Lumière "Je Suis", Je vis tout ce que J’ai envie de vivre, il n’y a aucune restriction, il n’y a aucun manque, tout Me parvient simplement en l’impulsant, simplement en étant là, simplement en Me permettant d’Être. »…

C’est quelque chose que Vous devez de plus en plus ressentir, sans y mettre d’intentions, de pouvoir, mais que c’est une certitude en Vous qu’en étant Vous dans votre Lumière, tout est là.

 N°2 – La non-acceptation de l’Autre sans Lui permettre d’être : Vous avez des peurs qui ne Vous permettent pas encore d’être pleinement Vous, au point de ne pas accepter ce que les Autres sont, et même de Les fustiger, sans même Vous rendre compte que ce sont des parties de Vous que Vous n’acceptez pas et bien sûr qui ne Vous permettent pas « d’Être » et surtout d’être en Amour de Vous-mêmes et de tous les Êtres. Et c’est en cela que Vous n’acceptez pas toujours les Autres comme Ils sont, mais surtout Vous Vous identifiez encore à des ressentis qui ne sont pas une réalité, parce que Vous interprétez encore ce que Vous croyez que l’Autre est et émet envers Vous. Il est important de Vous voir autrement et d’accepter l’Autre, les Autres comme Ils sont, sans ne plus rentrer dans aucun jeux que Vous considérez encore comme une vérité sur ce que l’Autre émet.

Cessez de Vous voir en l’Autre et regardez chaque Être avec les yeux de votre Cœur et non avec les yeux de vos propres interprétations…. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration …….en acceptant de Vous voir autrement, en acceptant d’être en Amour avec Vous-mêmes et ne Vous projetez plus sur l’Autre.

 N° 3 – Le désir de juger l’Autre pour ne pas voir vos propres jugements : Vous n’acceptez pas toujours ce que les Autres sont, parce que Vous avez encore envers Vous des jugements que Vous considérez comme appartenant aux Autres. Lorsque Vous acceptez d’être en Amour avec Vous-mêmes, Vous comprenez que ce que les Autres vivent est en réalité la non-acceptation de ce qu’Ils sont et alors Vous ressentez de la compassion et non le jugement.

Il y a aussi un besoin de juger les Autres dans ce que Vous croyez être un ressenti qui est en réalité une interprétation due essentiellement à la non-estime de Soi. Et cela porte préjudice, tant Vous préjugez de quelque chose qui n’est pas la réalité, parce que Vous ne Vous permettez pas de ressentir au niveau de votre propre Conscience….. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ………en ne Vous laissant plus aller dans le jeu du jugement envers les Autres, mais acceptez d’être en Amour avec Vous-mêmes et de Vous voir enfin dans l’Amour et la Lumière que Vous Êtes.

Laissez-Vous aller….. Vous êtes Vous, en Vous, Vous êtes en votre espace….. Vous ne pensez plus, il y a aucune interférence du mental et de la personnalité humaine…. Vous êtes pleinement Vous, avec Vous……. Que ressentez-Vous ?...... Est-ce qu’il y a quelque chose qui interfère ou est-ce que Vous êtes simplement dans une forme de joie intérieure ?...... Il n’y a aucune pensée interférente, Vous Êtes, simplement……… Enyéah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne à différents niveaux.

-  Enyéah  : Ca fait un peu le yoyo encore, entre le mental et le lâcher…

-  Yosuel  : Peux-Tu à l’instant même Te permettre d’Être…

-  Enyéah  : Oui…

-  Yosuel  : …- «  Je prends une grande respiration , Je lâche tout…… Je ne cherche rien, Je ne contrôle rien, "Je Suis"…. Je suis simplement là….. Je Me permets d’Être… Je suis en Amour de Moi-même…. "Je Suis" et Je ne remets pas en question ce que "Je Suis"…. "Je Suis" qui est bien au-delà de l’Humain limité, conditionné et pris dans la conscience de masse. Je Me permets vraiment d’Être… Je lâche toutes mes peurs, "Je Suis"…. »… Que se passe-t-il en Toi ?

-  Enyéah  : Toujours pareil ! Je peux être Moi, Je sais, Je le vis, mais Je ne le tiens pas longtemps. Le mental revient souvent.

-  Yosuel  : Pourquoi as-Tu peur d’être en permanence Toi ? Ne cherche pas, ressens….

-  Enyéah  : Manque de confiance en Moi…

-  Yosuel  : Pourquoi as-Tu ce manque de confiance en Toi ?

-  Enyéah  : Il a toujours été là…

-  Yosuel  : …- « Parce que Je ne suis pas sûr que c’est ainsi que Je peux Être et vivre totalement ici sur cette Terre ce que J’ai à cœur de vivre. »… C’est une peur qui remonte à bien des vies antérieures où chaque fois où Tu as voulu croire en quelque chose, on T’a demandé d’être conforme à ce que l’on attendait de Toi et surtout de n’avoir aucune suggestion d’aucune sorte, que Tu étais petite, minable et que tout ce que Tu émettais ne serait jamais pris en considération.

Alors mon Amie, il Te faut accepter que Tu es venue ici en incarnation pour comprendre et ressentir ce qu’est l’injonction du pouvoir des Autres sur Toi, du pouvoir des Autres à Te faire taire, à ne pas T’exprimer, à ne pas croire en Toi, à ne pas créer pour Toi, à ne pas être pleinement Toi.

Il est temps que Tu lâches tout……… Il est temps que Tu acceptes enfin que Tu puisses Te réaliser, créer pour Toi, avoir toutes les suggestions possibles et inimaginables émanant de ta propre créativité, de ton Cœur, de ce que Tu Es….

Ne T’en remet plus aux Autres, ne T’abaisse plus devant les Autres, n’écoute plus les Autres, et maintenant crois en Toi, aie confiance en Toi et tout ce qui ira à l’encontre de ta propre créativité, de ce que Tu émettras, ressens maintenant, plus au niveau de la conscience de masse dans les peurs, mais au niveau de ta Puissance, de ton Emanescence, du « Maître Toi, la Source » au niveau de ton Cœur que c’est de Toi dont il s’agit et que les Autres n’ont plus à vouloir que Tu sois comme Ils veulent, et non plus à vouloir que Tu fasses les choses comme Eux Ils veulent que Tu les fasses, mais que Tu es en Amour de Toi-même et qu’en Amour de Soi-même on ne peut que vivre ce que l’on a envie de vivre, sans ne plus jamais se laisser aspirer dans la densité.

Pouvez-Vous le ressentir mes chers Amis…….et le décider maintenant pour Vous ?........ Qu’est-ce qui se passe en Toi mon Amie ?

-  Enyéah  : Je ressens ce que Tu dis et Je sais que Je le vis souvent, de plus en plus en Conscience.

-  Yosuel  : Alors permets-Toi de ressentir cette partie de Toi, ne cherche pas, laisse-la émerger……… Maintenant accepte-la pour ce qu’elle est……… Honore-Toi d’en avoir fait l’expérience. Laisse cette partie de Toi intégrer la Lumière que Tu Es…….. Ne cherche pas, laisse faire…..et laisse-Nous T’aider dans cette intégration……. et il en va de même pour Vous tous !............ Que se passe-t-il en Toi ?

-  Enyéah  : Une grande Puissance !

-  Yosuel  : Tu Te laisses aller……… Tu Es……. Ce que Tu ressens maintenant, c’est l’Amour de Toi-même, c’est simple, non ?

-  Enyéah  : Oui !

-  Yosuel  : C’est exactement ça l’Amour de Soi-même, lorsque l’on est dans la Lumière et que rien ne Nous interfère. Et Il en est ainsi ! Vis pleinement ce que Tu Es, dans la joie d’Être, dans l’abondance, dans ta régénération cellulaire, dans tes relations merveilleuses, dans tout ce que Tu as envie de vivre. Et c’est ainsi mes Amis !

Dans cette grande Puissance qui Vous est insufflée à l’instant même et qui est ce que Vous Êtes, Je Vous salue, Je Vous bénis et Je Vous dis à tout bientôt ou à travers Yawaeh si c’est votre choix !

Détendez-Vous………. Restez en permanence dans cette Conscience d’Être, dans la Lumière que Vous Êtes et profitez pleinement de votre pause goûter !

Je Vous adombre à l’instant-même de tout mon Amour, de ma Puissance………..

Et Je Vous dis à bientôt les Amis. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Ha Ly Ah à Toi Yosuel  !

-  Tous  : Ha Ly Ah à Toi Yosuel  ! Namasté ! Merci infiniment !

************* Pause goûter ****************

2ème partie  :

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller, détente totale…….. Vous êtes Vous, en Vous, en votre espace, sans penser, sans aucune interférence du mental ou de la personnalité humaine…………

…..Pause…..

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……… Présence………. Présence à Soi……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes… …et Nous expirons très, très lentement……… Dans l’inspire et dans l’expire, Je Me laisse aller..…. Dans l’inspire et dans l’expire, « Je Suis »……… Dans l’inspire et dans l’expire, Je M’accueille……… Je suis en Amour de Moi-même……

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement………. Être Soi, en Soi…… Être simplement……. « Je Suis », Je suis ici………

…..Pause…..

- Yawaeh : Je vais laisser Arzael s’exprimer. Il va Vous poser trois questions :

• Que Voulez-Vous Être ?

• Pourquoi avez-Vous peur d’Être ?

• Que voulez-Vous vivre pour Vous ?

Permettez-Vous d’Être sans rien contrôler, sans rien chercher, sans mental……..

Allez au-delà des mots, permettez-Vous de ressentir…ressentir au-delà des ressentis Humains en étant pleinement Vous, dans une détente et un laisser-aller total……

…….Pause…….

-  Arzael  : Mes chers Amis, Je Vous salue. Je suis ce que "Je Suis" Arzael , l’Elohim chanceux qui enseigne à un Groupe dont la Lumière clignote déjà !

-  Anaviarel  : Seulement clignote !

-  Arzael  : Mon Ami Anaviarel , pour Certains… Toi, ta Lumière ne clignote plus, Elle est pleine !

-  Anaviarel  : Merci !

-  Arzael  : Elle rayonne jusqu’à Nous et bien au-delà !...pour d’Autres c’est déjà un petit début, mais un début grandiose, et plus il y aura d’Êtres qui accepteront d’allumer leur Lumière et plus cette Terre changera.

Alors mes Amis, comme Yawaeh Vous l’a dit, Je vais Me faire un plaisir de Vous amener à ressentir en Vous-mêmes bien des choses qui Vous empêchent de Vous laisser aller, d’être en conscience d’Être, être ce que Vous Êtes en réalité, d’aller au-delà de l’Humain qui perdure dans certaines souffrances, dans certaines limitations, dans certaines croyances, dans certains jeux qui Vous sont encore défavorables, et surtout dans des attachements qui Vous retiennent dans des énergies que Vous côtoyez et dans lesquelles Vous Vous engouffrez.

Alors mes Amis, Je vais Vous demander d’être honnêtes avec Vous-mêmes, pas de mental s’il Vous plait, ne Vous cherchez pas des excuses, ne cherchez pas à justifier quoi que ce soit, Vous ne pensez pas, Vous laissez émerger, Vous ressentez, Vous ressentez en Vous-mêmes, en Vous-mêmes pour Vous-mêmes, sans peur d’être face à Vous-mêmes.

Alors mes chers Amis, que voulez-Vous Être ?... Emettez-le en Vous, ne Vous jouez pas à Vous-mêmes, soyez sincères, que voulez-Vous Être ?... Sans Vous retourner… : - « En l’instant présent, "Je Suis"… En l’instant présent Je laisse mon Cœur s’exprimer, Je ne contrôle rien… »…aucun pouvoir sur Vous-mêmes…….

Mon Amie, ma très chère Amie Ama , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous………..

-  Ama  : Ce que J’ai à cœur d’Être…pleinement ce que "Je Suis", en permanence, dans l’impermanence, dans l’Amour que "Je Suis", et la Lumière que "Je Suis"…

-  Arzael  : Qu’est-ce que cela veut réellement dire pour Toi dans un ressenti allant au-delà des ressentis Humains ?

-  Ama  : C’est une perception profonde de ce que "Je Suis", dans la vibration qui est une vibration qui est –je ne peux pas l’exprimer au-delà des mots- très puissante…

-  Arzael  : Est-ce que Tu le vis en permanence ?

-  Ama  : Nonnnnnn…

……Rires de Tous ……..

-  Ama  : Je le vis de plus en plus en permanence, certes, et J’ai beaucoup de volonté et de persévérance effectivement…

-  Arzael  : Qu’est-ce qui Te bloque le plus ?

-  Ama  : Tu le sais bien ce qui Me bloque…

-  Arzael  : Mais les Autres ne le savent pas !

-  Ama  : Et bien, il y a des jours, il y a des lunes où le mental se met de la partie et Je passe ma journée à le lâcher et d’ailleurs à ce sujet, J’aimerai bien comprendre, parce qu’il y a des moments où Je ressens très fortement mon désir profond de le réintégrer au niveau de ma Conscience Divine, et dans l’instant Je le fais, J’ai l’impression que ça recommence. Alors Je ne sais pas où ça bug…

-  Anaviarel  : Ce ne sont pas des interférences plutôt ?

-  Ama  : Sur l’instant, quand Je suis pleinement Moi dans ma Présence etc…et que Je le ressens avec tout mon Cœur, il n’y a pas de mental à ce moment-là et après, le lendemain, parce que ça se suit quand même J’ai remarqué, un jour sur deux, J’ai un truc qui va revenir, et qu’est-ce que ça fait là ?

-  Arzael  : Alors mon Amie…

-  Ama  : Oui, Je T’écoute !

-  Arzael  : Et ressentez Tous, sans Vous jouer à Vous-mêmes… : - « Je lâche tout ! »…... Tu as de la difficulté et Yawaeh en sait quelque chose…..

-  Ama  : Je ne suis pas obligée de faire du copier/coller, Arzael  !

-  Arzael  : Qu’est-ce que Tu Me racontes là ? Je T’ai dit : ressens…et J’ai dit une fois de plus : cessez de Vous jouer à Vous-mêmes ! Ressentir au niveau de ton point de fusion…….

Tu as de la difficulté à ne pas être en totalité Toi, sans rien n’émettre d’autre que ce que Tu pourrais penser pour un quotidien, dans ce que Tu as à faire, et sinon, de ne plus penser et de laisser ton « Toi - le Maître - la Source » T’insuffler en permanence ce que Tu es à même de vivre.

C’est là où Vous en Êtes, pas Tous ici….

-  Ama  : Ca, Je l’ai ressenti…

-  Arzael  : Mais c’est là où Tu en es, Toi ma chère Amie, ainsi que Yawaeh  ! Il Vous faut Vous permettre d’être simplement là, la Puissance même de la Lumière que Vous Êtes, sans ne plus rien n’émettre d’autre que ce que Vous pourriez avoir à penser, dans ce que Vous avez à faire et ne même plus penser le reste du temps, mais simplement ressentir ce que Vous êtes à même d’émettre, lorsque Vous devez échanger. C’est un passage des plus difficiles, car c’est le passage de l’Humain au Divin.

Tu as vécu une longue période de remise en question, une longue période d’incrédulité, une longue période où Tu as voulu encore T’immiscer dans certains jeux, et Tu le sais. Puis Tu as ressenti ce qu’était l’attraction dont ce cher Adamus a tant parlé et qui tire en arrière, qui tire dans la densité, et c’est là que Tu as compris combien le fait de penser au niveau du mental conditionné T’amenait à aller dans cette attraction, dans cette densité et à jouer certains jeux dans lesquels Tu ne Te retrouvais pas, dans lesquels Tu étais mal-à-l’aise, dans lesquels pourtant Tu as joué.

Alors il Te faut accepter maintenant, comme Yawaeh qui est entrain de le dépasser, cela était très difficile aussi pour Elle mais dans d’autres contextes que Nous n’épiloguerons pas maintenant, c’est que Tu ne dois plus Te référer à tout ce que ton mental Te dit, à tout ce que Tu perçois autour de Toi, à tout ce que les Autres émettent, mais vraiment et réellement de T’affirmer en lâchant ce mental suggestif et en lâchant toutes les injonctions, et il en va de même pour Vous Tous, reliées à tout ce que les Humains vivent et subissent. Ces injonctions sont des attractions énergétiques puissantes qui Vous maintiennent comme une nourriture énergétique de bien des choses que Nous n’évoqueront pas maintenant, mais qui petit à petit vont être dévoilées au fur et à mesure de votre élévation de Conscience, dans une vibration bien plus élevée.

Alors ma chère Amie, il y a le fait que Tu as besoin de penser pour certaines choses et le fait de lâcher toutes les pensées pour le reste du temps et de réellement laisser le Maître que Tu Es T’insuffler tout ce que Tu dois émettre, sans ne plus intervenir bêtement, comme Tu le fais parfois, en réponse à des choses dont Tu peux percevoir une autre réalité, une réalité sans mots, une réalité de sons, au niveau de Aum Cristallin. Et il fallait que Je Te le précise, Tu es en bon chemin, Nous T’accompagnons et ne déroge plus jamais comme Tu l’as fait et qui T’a perturbé sur une longue période. Cela n’est plus ce que Tu as à vivre, Tu as autre chose à faire maintenant. Et il en est ainsi.

-  Ama  : Merci !

-  Arzael  : Alors mes Amis, Je réitère ma question : que Voulez-Vous Être ? Pas de mental, on ne recherche rien, on est honnête avec Soi-même, on ne se cherche pas d’excuses, car toutes les excuses Vous viennent de la conscience de masse, pas de justificatifs... – « "Je Suis", en mon Cœur "Je Suis" et Je laisse mon Cœur s’exprimer. »……. Ma chère Amie Maïthé , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose.

-  Maïthé  : Je voudrai être un Être de Lumière…

-  Arzael  : Je voudrai ou Je veux ?

-  Maïthé  : Je veux !

-  Arzael  : Ressens…….. Le « Je voudrai » vient de ta personnalité humaine. Le « Je veux », vient de ton Cœur ! Ressens la différence à ne pas chercher tes réponses dans la personnalité humaine, mais vraiment au niveau de ton Cœur….

-  Maïthé  : Je veux être un Être léger, aimant…

-  Arzael  : Léger ? Que veux-Tu dire par léger ?

-  Maïthé  : J’allais dire pas lourd !

-  Arzael  : C’est une excellente réponse ! Et contrairement à cet amusement, il y a de grandes subtilités dans cette expression. Bon, J’aimerai bien que Tu épilogues un peu plus…

-  Maïthé  : Un Être qui ne pèse pas sur les Autres, qui acceptent les Autres comme Ils sont…

-  Arzael  : Mon Amie, ressens…….. Tu ne peux pas peser sur les Autres si Tu es Toi, en Amour de Toi-même, sans Te chercher en les Autres, sans essayer de comprendre ce qu’Ils sont, ce qu’Ils émettent. Si Tu es Toi, en Amour de Toi-même, en ton Cœur, dans ta Lumière, Tu ne peux peser sur aucun Être.

Ressens-le… : - « "Je Suis", en présence de Quiconque Je suis Moi, Je ne Me cherche pas dans ce que l’Autre émet, Je reste Moi, à l’écoute, en Amour de Moi-même, dans le ressenti de ce que l’Autre veut émettre et Je laisse mon Cœur s’exprimer, Je laisse ma propre Conscience Divine M’insuffler ce que Je suis à même de ressentir et éventuellement d’exprimer. Je ne peux peser sur aucun Être lorsque Je suis Moi, Moi en Moi, Moi en Amour de Moi-même, Moi au-delà de l’Humain limité, peureux, qui croit qu’Il est un poids lourd pour les Autres, qui croit qu’on Le rejette, qu’on ne L’accepte pas, qui croit que tout Lui tombe dessus, qui croit qu’Il doit se devoir aux Autres, qui croit que tout ce monde est fou, qui croit qu’il n’y a plus de place pour un monde idéal, qui croit qu’il faut être comme les Autres veulent que l’on soit, qui croit qu’il faut faire plaisir aux Autres et ne pas Les contrarier, qui croit qu’il faut prendre en charge les Autres, qui croit qu’il y a toujours un Être qui attend quelque chose de Moi, qui croit toujours qu’il y a des Êtres qui doivent être secourus. »…

Plus Tu alimenteras tout ce que Je viens d’énumérer et effectivement dans ces cas-là Tu pèses sur les Autres. Si Tu T’en libères en totalité… : - « Je ne suis pas le sauveur du monde. Je crois en Moi, en l’Être Divin que Je Suis, en la Lumière que Je Suis, en ma Puissance de créativité, Je ne M’en remets plus aux Autres, Je n’alimente plus de peurs d’abnégation de Moi-même, de rejet, de toutes pensées qui ne soient pas ce que "Je Suis", une Emanescence Divine, de toutes pensées Me devoir aux Autres, de toues pensées de prise en charge des Autres, de correspondre à ce que les Autres attendent de Moi.

Alors Je peux être une Lumière qui rayonne, Je peux vivre pour Moi, créer pour Moi, être en Amour de Moi-même, ressentir que tout est possible, que Je n’ai plus rien à prendre en charge, que tout est en Moi, que Je peux être l’Être grandiose, magnifique, Divin que Je suis en réalité. Je décide de M’extraire de cette densité et d’aller au-delà de tout ce que J’ai vécu, de toute conformité, de tout devoir aux Autres, de toute prise en charge de Quiconque. J’accepte enfin de Me voir autrement, d’aller à la rencontre de Moi-même, de ressentir cette Puissance qui est en Moi, d’accepter enfin de vivre pour Moi, alors Je pourrai Me permettre de ressentir que ce monde est en transmutation, en grand changement et quoi qu’il se passe, Je participe à l’émergence de la nouvelle Terre où déjà bien des Êtres œuvrent, et Je pourrai ressentir qu’à travers ce monde il y a une quantité non négligeable d’Êtres qui œuvrent déjà dans le renouveau, et Je ne M’attarde plus à tout ce qui se passe, mais Je décide de participer dans la création de cette nouvelle Terre où Je vais pouvoir M’exprimer, créer, être libre, Souveraine, tout en étant ici dans l’ancienne Terre, mais sans que plus rien ne M’affecte, en étant en Amour de Moi-même et de tout les Êtres, sans ne plus M’impliquer dans quoi que ce soit, mais avoir de la compassion pour tous Ceux qui ne comprennent pas encore « Qui Ils Sont » et qui se débattent au niveau de la conscience de masse.

Je prends enfin conscience que Je suis bien autre chose que l’Humain qui a tant souffert, qui a vécu tant de choses qui M’ont permis maintenant de comprendre que tout est une question d’expériences et surtout de jeux, jeux entre les Uns et les Autres, jeux de nourriture énergétique, jeux de pouvoir. Je ne suis pas cela, Je suis la pleine Lumière qui a à cœur de s’exprimer et de se réaliser ici, sur Terre, en réapprenant comment transcender la matière, tout en étant en incarnation. »…

Mon Amie, ne Te joue plus à Toi-même, décide, si c’est ton choix, car Tu as encore le libre-arbitre, ce qui n’est plus le cas pour les Êtres qui ont atteint un niveau de conscience suffisamment élevé, et dans ce libre-arbitre, Tu peux faire tes choix qui T’appartiennent. Personne de notre côté ne tire les ficelles. C’est de Toi dont il s’agit, et Toi seule peut décider de ce que Tu veux réellement vivre.

Alors il Te faudra réapprendre à tout lâcher et à décider de prendre du temps pour être en Toi, avec Toi, dans le calme, sans rien chercher, simplement ressentir, afin que dans ton quotidien Tu puisses être Toi, quel que soit ce qui se passe, quel que soit les Êtres que Tu côtoies, et pour le moment c’est ce que J’ai à cœur de Te dire. Et il en est ainsi.

Nous Nous retrouverons, si c’est ton choix ! A Toi d’Être, à Toi d’aller à la rencontre de Toi-même, de T’accueillir, de ne plus rien contrôler, de tout lâcher et de ré-apprendre « Qui Tu Es » en réalité. Et il en est ainsi !

Alors les Amis, Vous l’avez compris, il y a des décisions à prendre, il y a une façon d’être à adopter. Ce n’est pas une injonction ! C’est comme une recette que Vous connaissez par cœur, mais que Vous avez oubliée, la recette pour Vous re-trouver, pour être Vous en Conscience, et Nous y reviendrons encore et encore. Nous Vous accompagnons, Nous Vous enseignons, Nous Vous tenons la main si Vous décidez de ne pas lâcher. Et c’est ainsi !

Alors mes Amis, la deuxième question est : pourquoi avez-Vous peur d’Être ? Alors pareil chers Amis, ne cherchez pas, laissez-Vous aller, laissez émerger de votre profondeur ce qui doit l’être, sans Vous jouer à Vous-mêmes. Pourquoi avez-Vous peur d’Être ?............

Amélah , chère, chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Je Vous le dis encore, Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous.

-  Amélah  : Je ne sais pas trop où se situe la peur, parce que le but étant quand même d’être tout le temps le maximum…ben tout le temps ? Pourquoi est-ce qu’on se cherche des peurs, Je ne sais pas !

-  Arzael  : Mon Amie, laisse-Toi aller…………. Il y a des paramètres qui bloquent un ressenti profond, un véritable ressenti, ressentez Tous…….

- 1er paramètre : - « Je ne veux pas ressentir ce que Je suis à même de ressentir et que l’on M’insuffle, parce que cela va contrarier toute ma façon d’être que J’aime alimenter dans mes perceptions, mes pensées, mes jugements, mes implications dans tout ce qui se dit, dans tout ce qui se fait, dans tout ce que J’entends. Je ne veux pas lâcher tout cela, parce que Je peux l’alimenter et jouer avec. »…

A Vous de décider si Vous voulez traverser ce paramètre ou continuer à ce qu’il soit présent, comme une énorme interférence ne Vous permettant pas de ressentir à des niveaux subtils ce que Nous Vous insufflons, ce que votre propre Emanescence Divine Vous insuffle. Une fois de plus, n’émettez pas votre réponse en rapport à la peur, ne Vous jouez pas à Vous-mêmes, soyez sincères ! C’est de Vous dont il s’agit, de ce que Vous décidez pour Vous, sans jeux de peurs d’aucunes sortes. Mais si Vous êtes sincères et que Vous faites le choix de ne plus jouer dans ce paramètre, alors il Vous faudra l’appliquer, le pratiquer, sans ne plus y revenir, et c’est là que cela Vous appartient, parce que c’est quelque chose que Vous n’avez pas voulu lâcher, quel que soit ce qui Vous a été dit, quel que soit ce que Nous Vous amenons à être de plus en plus en Conscience. Et c’est ainsi.

- 2ème paramètre : - « Je ne veux pas être en permanence à l’écoute de ce qui M’est insufflé, de ce que ma propre Emanescence est à même de M’insuffler, car cela ne Me correspond pas en totalité dans ce que Je crois être un Humain qui doit avoir ses propres réflexions, ses propres pensées, ses propres façons d’être, ses propres interférences, ses propres jugements, ses propres contrôles et garder son ego d’une certaine façon pour ne pas être envahi par les Autres, pour ne pas être relégué à l’arrière plan par les Autres, pour Me sentir quand même accepté par les Autres, par les Humains, car Je veux que les Humains M’acceptent, Je veux vivre cette réalité humaine, car le Divin est quelque chose que Je ne ressens pas, qui M’est complètement incompréhensible, qui M’est complètement intellectuellement non accessible, et J’ai besoin de comprendre les choses avec mon intellect, avec ma façon d’être. »…

Mes Amis, c’est un paramètre très important, c’est un paramètre évolutif dans toute la mouvance de la conscience de masse, c’est un paramètre qui a des injonctions si fortes que beaucoup qui se disent éveillés ne dépasseront pas. Il est très prenant, très actif, mais surtout très électriquement producteur de courants significatifs au niveau de toutes les interactions qui se font et qui se jouent au niveau de la conscience de masse gérée par Ceux qui émettent ces mêmes courants électriques pour Vous garder…Vous savez comme vos animaux que Vous mettez dans un parc avec une clôture électrique ! C’est la même chose.

Alors encore une fois, c’est à Vous de décider si Vous voulez que ce paramètre soit transmuté, et encore une fois c’est un choix que Vous devez faire, non pas par peur, mais par sincérité, car une fois que Vous l’émettez, il ne faudra plus jouer avec tout ce qu’il représente, car cela deviendra difficile pour Vous et Vous aurez l’impression de ne plus Vous retrouver, alors que si Vous êtes sincères et que Vous le mettez réellement en pratique, Vous serez allégés, aidés et guidés. Et il en est ainsi.

- 3ème paramètre : - « Je n’aime pas ne pas pouvoir comprendre les choses au niveau de ma personnalité humaine. Je n’aime pas ne pas pouvoir comprendre les choses comme Je pouvais les comprendre auparavant au niveau de toute la recherche que peut M’amener comme réponses la conscience de masse. Je ne veux pas lâcher le fait de comprendre les choses dans tout ce que les Autres jouent, émettent. Je ne veux pas lâcher le fait de ne plus pouvoir comprendre ce qui se passe autour de Moi, dans ce monde, dans tout ce qui se passe, dans tout ce qui se joue. Cela fait partie de l’Humain, et Je fais partie de l’Humain ! Cela fait partie de cette condition humaine et on ne peut pas y déroger. C’est un leurre de ne pas chercher à comprendre les choses et de tout lâcher. C’est comme si se retrouver dans un état d’être d’inconscience totale, ne Nous permettant plus de vivre ce que Nous sommes ici. »…

Et là, les Amis, Vous Vous jouez à Vous-mêmes, car Vous savez, Nous Vous l’avons dit, à maintes et maintes reprises, que tous ces jeux de compréhensions au niveau de la conscience de masse est l’enfermement dans le labyrinthe où Vous ne trouvez jamais les réponses et encore moins la sortie. C’est toujours une forme d’enfermement dans ce parc où Vous mettez vos animaux avec des clôtures électriques.

A Vous de ressentir, toujours sans peur, de transmuter ce paramètre, en étant sincère, car là, ça va Vous amener à lâcher tous modes de compréhensions, comme Vous le faisiez auparavant et à ne plus rien chercher au niveau de votre mental humain limité, au niveau de la conscience de masse, mais vraiment de permettre à votre « Moi, Maître, La Source » de Vous insuffler toutes les réponses, quelles qu’elles soient !

Ce n’est pas un jeu… : - « Je veux lâcher et après on verra ! »… C’est quelque chose d’important qui se situe à bien des niveaux que Vous ne percevez pas, mais qui Vous libérera d’une multitude d’injonctions et qui Vous permettra de vivre autrement, plus allégé, ma chère Amie Maïthé , plus Vous-mêmes en réalité, mais ne jouez pas avec Vous-mêmes, soyez sincères et quels que soient vos choix, Vous êtes aimés et honorés. Il n’y a aucun jugement de notre part. Vous êtes enveloppés de tout notre Amour. Vous êtes grandement aimés. Et il en est ainsi…..

- Et le dernier paramètre qui n’est pas moindre… : - « Je n’aime pas la façon dont on Nous dit parfois les choses. Je n’aime pas le ton que prennent certains enseignements, certaines réponses qui Nous sont dites. Je n’aime pas que l’on M’impose quoi que ce soit. Je n’aime pas que l’on Me suggère des choses qui peuvent Me contrarier ou qui ne sont pas des choses que Je ressens, qui ne sont pas des choses que Je crois ne pas être ma réalité, qui sont des choses qui peut-être on Nous dit, mais qui ne correspondent pas à notre réalité humaine. »…

Et là ma chère Amie, comme Vous tous mes Amis, Nous n’émettons aucune injonction et comme cela Vous a été enseigné à une de vos sessions, tout ce que Nous Vous disons, c’est Vous-mêmes qui Vous canalisez, c’est votre propre Emanescence qui a à cœur de Vous dire ce qu’Elle ressent, ce qui n’est pas libéré, ce qui Vous maintient dans un certain carcan, un certain enfermement dans bien des injonctions, dans le fait d’être une nourriture énergétique pour Ceux qui gouvernent ce monde, pour Ceux que Vous côtoyez, pour tous les Êtres en général qui ne se reconnaissent pas dans ce qu’Ils sont en réalité.

Ce que Vous avez émis au niveau de ce paramètre est ce que Vous avez peur de lâcher, de Vous reconnaître, de Vous voir, non pas dans l’Humain que Vous êtes, mais dans la pleine Lumière que Vous Êtes à d’autres niveaux. Vous n’êtes pas cet Humain, Vous Êtes une Force de Vie et cette Force de Vie que Nous allons de plus en plus évoquer et développer dans les sessions de « l’Incarnation de la Lumière » est véritablement la Source de ce que Vous Êtes. Mais ce serait bien trop complexe d’en délibérer maintenant, simplement :

- Qu’attendez-Vous du fait de vouloir Vous reconnaître en tant qu’Être Divin, Emanescence Divine, Force de Vie ?...........

- Qu’attendez-Vous au niveau de votre vie ?..........

- Qu’attendez-Vous qu’il Vous soit dit ?.........

- Qu’attendez-Vous de votre propre connexion à ce que Vous Êtes ?............

Et c’est là mes Amis qu’il Vous faut lâcher tout ce que Vous retenez, tout ce que Vous ne voulez pas voir et admettre, car ce sont des paramètres qui font bloc dans votre incapacité de ressentir à d’autres niveaux que les ressentis humains. C’est comme dans le grand ruisseau des ressentis subtils, il n’y avait qu’un tout petit filament qui Vous permet de ressentir, un tout petit, petit peu dans la subtilité de ce que Vous Êtes. Le reste, il y a de gros blocs qui ne permettent pas le ruisseau de s’écouler. C’est une métaphore pour Vous faire comprendre ce que ces paramètres Vous empêchent de ressentir à bien d’autres niveaux, là où Vous êtes, au niveau de « La Source », au niveau de Vous-mêmes, Force de Vie. Et il en est ainsi mes Amis !.......

Je Vous aime, et quoi que Vous décidiez, Vous êtes aimés. Et il en est ainsi.

…….Pause…..

Et pour finir dans mon intervention mes Amis, que Voulez-Vous vivre pour Vous ?.............

Mon cher Anaviarel , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose.

-  Anaviarel  : Je dirai : Me réaliser, mais…

-  Arzael  : Le « mais » ne Me plait guère !...

-  Anaviarel  : Laisse-Moi finir !

-  Arzael  : Prends un autre petit mot que « mais », un mot de Maître !

-  Anaviarel  : Me réaliser et…merci Adamus  !....manifester ce que ma Conscience veut manifester. Ce n’est pas vraiment le problème de la réalisation, c’est surtout vraiment laisser ma Conscience manifester ce qu’Elle a à manifester…

-  Arzael  : Alors mon Ami, c’est très simple…lâche tout !... : – «  Je prends une grande respiration …..Je lâche tout…….. Je suis en Conscience… Je suis « Moi, le Maître, la Source »… Je Me vois pleinement vivre ce que J’ai vraiment envie de vivre...et Je le vis comme ma réalité……..puis Je lâche tout……. Je Me permets de ressentir que ce que J’ai émis est immuable, cela ne peut être autrement… Je n’émets plus rien et Je laisse les choses s’en venir sans rien contrôler, sans attentes, sans rien n’émettre d’autre que d’être Moi en l’instant présent, en mon point de fusion, dans la joie d’Être, dans la joie permanente de chaque instant, dans ma pleine Lumière. »… Et c’est ainsi.

Il n’y a rien d’autre à faire, c’est ainsi que le Maître se réalise et au fur et à mesure que les choses se manifestent, Il les prend en charge, s’amuse dans sa créativité, la développe et continue sa création, dans sa réalisation, ici en incarnation, tout en se mouvant avec Nous, dans une grande danse énergétique où tout chante les différentes gammes harmoniques dans le son le plus pur de AUM. Et il en est ainsi.

Mes Amis, ressentez………

Ce fut une session très puissante, très libératrice qui Vous a amené à un niveau de Conscience bien plus élevé que ce que Vous pourriez imaginer. Alors permettez-Vous d’Être, de ressentir à d’autres niveaux, permettez-Vous de vivre en Conscience, sans ne plus Vous attarder à tout ce que Vous vivez.

-  Anaviarel  : Je peux Te poser une question Arzael  ?

-  Arzael  : Mais Je T’en prie mon Ami !

-  Anaviarel  : Comment va Gargamel au fait ?.... Je n’ai pas pu M’en empêcher ! ( Azraël est le chat de Gargamel dans les Schtroumpfs .) Azrael et Arzael  !

………Rires de Tous ….

-  Arzael  : Alors mon Ami Anaviarel , Je T’honore pour cette intervention, parce que ça fait bouger les énergies !

-  Anaviarel  : Eh oui, c’était bien mon intention ! Pour revenir à ma question, J’ai un ressenti qu’un Être pouvait se…lorsque J’ai lu et ressenti dans la chute d’ Adamus , lorsqu’Il disait qu’il y avait des Shaumbra qui s’étaient réalisés… Ma question serait : Moi Je ressens qu’on peut se réaliser, sans pour autant manifester ! Je voulais savoir si Tu confirmais ça ou pas ?

-  Yawaeh  : Se réaliser sans manifester quoi ?

-  Anaviarel  : Qu’un Être pouvait se réaliser, mais par exemple, ne pas atteindre le niveau de la manifestation grandiose de sa Conscience, mais de devenir un Maître Ascensionné réalisé. Est-ce que la manifestation se situe à un niveau encore supérieur d’être réalisé et manifester sa grandeur en incarnation… Je suis sûr que Tu comprends la subtilité !

…….Rires de Tous ….

-  Arzael  : Mon Ami, Je vais Te répondre. Tout Maître en incarnation manifeste…

-  Anaviarel  : Ce n’est pas ce que J’ai ressenti dans la chute d’Adamus, où Il disait qu’il y avait des Shaumbra réalisés qui pouvaient manifester, mais qui ne le manifestaient pas, parce qu’Ils ne le voulaient pas !

-  Arzael  : Mon Ami, est-ce que Je peux M’exprimer ?... Alors ressens et ne M’interromps pas ! Tout Maître en incarnation manifeste tout ce qu’Il a envie de vivre, et ce, à chaque instant et en permanence. Là où Vous en êtes, Vous apprenez à manifester pour le moment des petites choses, jusqu’à ce que Vous compreniez l’interaction de la Puissance, non seulement de la Lumière, mais de la Force de Vie que Vous Êtes qui met en route toute la mouvance au niveau de toutes les Forces de Vie, permettant ainsi au plasma de pouvoir amener dans cette réalité ce qui Vous correspond. Je ne vais pas M’étendre là-dessus, ce serai encore un peu trop long, et ce qui s’est passé dans cette session est suffisant au point de vue de l’intégration de la Lumière qui s’est faite. Ce que Je Te dirai, c’est qu’un Maître crée en permanence, qu’Il soit en incarnation ou de notre côté, le Maître crée en permanence.

Ce qu’ Adamus veut dire, c’est que les Maîtres réalisés, non seulement créent en permanence, mais ne créent pas forcément des choses dans la réalité de ce monde, comme une entreprise, par exemple ! Ils vont créer à d’autres niveaux pour Eux, Ils vont créer une autre forme de Vie, Ils vont créer dans le nouveau, Ils vont créer à bien des niveaux, Ils vont créer là où des choses n’ont pas encore été créées. Cela Tu le ressentiras le moment venu, ne cherche pas ! C’est quelque chose qui va T’être insufflé et que Tu ressentiras à d’autres niveaux. Plus Tu chercheras à comprendre et moins Tu ressentiras à d’autres niveaux, comme Tu en as la faculté. Et Je vais M’arrêter là !

-  Anaviarel  : Merci !

-  Arzael  : Je Vous salue les Amis, recevez à l’instant même mon adombrement, ma Puissance………

Je Vous enveloppe à l’instant même de tout mon Amour. Recevez……….

Recevez et permettez-Vous de le ressentir…….

Permettez-Vous de le vivre pour Vous, dans le ressenti de ce que Vous Êtes, dans le ressenti que c’est ce que Vous Êtes, dans le ressenti que Vous pouvez le vivre en permanence………

Je suis ce que "Je Suis" Arzael sans Gargamel … Je suis ce que "Je Suis" votre Ami de tout temps, et Je Vous aime et Vous accompagne. Et il en est ainsi.

-  Anaviarel  : Namasté Arzael  !

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Toi Arzael  !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Arzael  !

-  Yawaeh  : Permettez-Vous de vibrer avec la musique, dans l’instant présent, sans penser, moment de plénitude, moment pour Vous, moment de paix, de joie et d’Amour en Vous-mêmes.

 => Fin de session avec la musique : YANNI - Adagio in C Minor

* * * * * * * * * *

Transcription par MaAna  Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session n° 2-30 à Créon du 06/05/2017.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi