Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 26/04/2020

jeudi 28 mai 2020, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Dimanche 26/04/2020

Animée par l’Élohim Yosuel

Intervention d’Hévoharaeth, Maître Intergalactique

canalisés par Yawaeh

=> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Ho Hy Ha Weh.

-  Tous  : Ho Hy Ha Weh Yawaeh.

-  Yawaeh  : Je salue également tous Ceux qui sont en communication Skype, Ho Hy Ha Weh , et Je Vous aime, et Vous êtes avec Nous…

Quelle joie de se retrouver Tous ensemble dans cette communication merveilleuse où Nous pouvons encore aller un peu plus en conscience, en ouverture, individuellement et en groupe, et pour Nous et pour toute cette Humanité.

Et voilà, Nous sommes prêts à Nous alléger ?

-  Tous  : Oui… Yes…

-  Yawaeh  : Vous êtes Vous, en Vous, Présence……. Présence en Vous……… Présence sans penser, sans aucune interférence…….

Nous prenons une profonde et lente respiration ……... Présence sans aucune interférence………….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration …………... Vous êtes Vous, en Vous……...

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration …….……... Lâchez tout……

………Pause……..

-  Yosuel  : Mes Amis Je Suis, Yosuel Je Suis, Soyez……

En l’instant, Soyez……

Pas d’interférences d’aucunes sortes, en Vous, Vous Êtes……

Mes Amis, Vous le savez, il Vous faut maintenant faire le choix d’être Vous, d’être en ouverture, et de ne plus Vous exprimer comme Vous le faites, mais de ressentir ce que Vous avez à cœur d’exprimer en ressentant que c’est dans l’Amour que Vous Vous exprimez, cet Amour que Vous allez de plus en plus ressentir et qui va Vous amener à Être, sans ne plus Vous décentrer.

Maintenant Je M’apprête à répondre à vos questions qui, comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous, surtout qui ne Vous permet pas d’être pleinement Vous, en Conscience et en ouverture, et il fallait que Je le précise.

……Pause………

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Amalanayah  : Hier soir, Je suis allée Me coucher en étant pas mal dans le mental et en Me posant des questions sur justement le fait de se permettre de s’exprimer en laissant mon Émulsion parler, avec le ressenti, et ce matin au réveil, J’ai eu une douleur que Je connais bien maintenant qui est quelque chose qui remonte dans la gorge et qui termine en rage de dent.

Donc Je voulais savoir si c’était une peur liée à hier soir, au questionnement que J’avais par rapport au fait de se laisser impulser pour parler ou si c’était une autre peur par rapport à autre chose.

-  Yawaeh  : Tu es Toi, en Toi, Présence……..surtout ne cherche pas à comprendre, permets-Toi de ressentir ce qui T’est impulsé pour le dépasser et être pleinement Toi….. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, puisque cela Nous concerne à différents niveaux.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as ressenti que Tu ne devais plus Te chercher, que Tu ne devais plus avoir peur maintenant de Te retrouver, de T’ouvrir, d’être pleinement Toi et de laisser ta propre Émulsion T’impulser, tout en Te permettant d’exprimer parfois des choses qui ne sont pas issues de la conscience différentielle, mais de ce que Toi-même Tu as à cœur d’exprimer et cela fait toute la différence.

Graduellement, Tu vas ressentir ce que Tu as envie d’échanger, tout en étant Toi, dans l’Amour, et tout ce que Tu as à émettre par l’impulsion de ta propre Émulsion , sans ne plus émettre des choses, qui là, sont issues de la conscience différentielle, sans même savoir si ce que Tu avances est une vérité.

Accepte de ne plus avoir peur d’être Toi, de vivre pleinement ce que Tu Es, de ne plus Te poser de questions, mais de vivre dans la joie, en l’instant, en étant ce que Tu Es et en créant ta réalité dans tout ce que Tu as à cœur de vivre, tout en ressentant que tout ce que Tu fais, tout ce que Tu crées est en corrélation non seulement avec ce que Tu as à cœur de vivre, mais en concordance avec tout ce qui peut se créer d’une toute nouvelle façon, et ce, en synergie avec tous les Maîtres , dans la joie de créer pour Toi et pour l’Ensemble, et Nous Vous y amenons graduellement.

Sois-Toi, ne Te laisse plus impressionner par ce qui peut émerger et en l’instant, dépasse-le en le ressentant dans l’Amour de Toi-même, dans la Puissance que Tu Es, dans l’Amour qui peut s’exprimer au-delà de tout ce qui se passe. Et il en est ainsi.

-  Amalanayah  : EIO Yosuel.

……...Pause……….

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Barbara  : Depuis le dernier regroupement, J’étais connectée avec Vous, J’étais pile à l’heure avec Vous, J’étais Moi, et plusieurs fois J’étais connectée, et à un moment Je ne pouvais plus parce que J’ai constaté au centre du Cœur ouvert et aussi avec le chakra du 3ème œil, ça jouait comme ça.

Et hier, J’ai constaté aussi, pendant que Nous étions impulsés, et là J’avais des sentiments comme Je connais maintenant, mais malgré tout ça pulsait aussi dans le chakra du 3ème œil, J’avais l’impression que ça pulsait, comme un petit œuf, un petit poussin qui voulait sortir de l’œuf. Et avec ça, Je n’étais pas 100 % ici et Je ne pouvais pas être comme Je voulais, et aussi le mental qui est venu et J’ai réfléchi aussi après pour savoir pourquoi tout ça, et voilà ma question.

-  Yawaeh  : Tu Te laisses aller, Tu es Toi, en Toi, surtout ne cherche pas à comprendre. Tu restes Toi dans ta Présence, permets-Toi de ressentir, et Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu ressens de plus en plus ce que Tu as à cœur de vivre. Il y a des choses qui sont transmutées, il y a des choses qui sont recalibrées, il y a des différentiels qui sont réajustés, et en même temps dans tout ce qui se passe en Toi, Tu fabules, Tu cherches et Tu ne Te permets pas de lâcher tout, d’être Toi, pleinement Toi, et d’accepter que Nous œuvrons en Toi. Alors Tu T’imagines qu’il y a une incompatibilité entre ce qui se passe et ta Présence dans les regroupements, et quand Je parle de regroupements Je parle également de sessions.

C’est la peur de comprendre que plus Tu Te permets d’être Toi, en Toi, en ouverture, et plus cela bouge en Toi, plus Nous œuvrons, plus il y a de manifestations que Tu ne gères pas, que Tu ne comprends pas. Il est temps que Tu Te permettes d’Être, de laisser ce que Nous recalibrons en Toi, sans en avoir peur. Il Te faut dans ces moments-là, rester pleinement Toi, ne pas Te décentrer, ne pas laisser la conscience différentielle s’infiltrer et Te dire des choses qui ne sont pas la réalité, mais dans laquelle Tu T’immisces, Tu cherches.

Accepte que les choses Te soit amenées graduellement, ne cherche pas à forcer, ne cherche pas à vouloir comprendre à tout prix ce qui se passe……..

Accepte de Te retrouver, d’être Toi, en Toi, en l’instant, toujours en l’instant, Présence, et quoi qu’il se passe, en l’instant reste Toi, permets-Toi d’Être, laisse-Nous œuvrer à travers Toi, sans rien imaginer, sans interférer, et en Amour de Toi-même, ressens que Tu peux aller au-delà de ce qui se passe, ressens que Tu peux être Toi, ressens qu’il y a des choses qui se réajustent, se rééquilibrent, et cela en passe par des sensations qui Vous paraissent bizarres, mais qui sont ce que Nous réajustons…….

Ne Te laisse pas impressionner par ce qui se passe en Toi, et surtout ne Te décentre pas, ne permets pas que la conscience différentielle puisse T’attirer dans des peurs, dans des incompréhensions, dans des recherches, dans des questionnements. Et c’est ce que Je Te dirai en l’instant.

Sois-Toi mon Amie, accepte de Te retrouver, accepte que graduellement Tu vas ressentir de plus en plus ce que Tu Es. Et il en est ainsi.

-  Barbara  : Merci Yosuel.

-  Yawaeh  : Et Je Te dirai que Tu pourrais avoir le témoignage de Tous, dans tout ce qu’Ils ont ressenti qui se passait dans leur tête, dans leur corps, que ça se promenait… Tous pourraient en témoigner.

Sois-Toi, simplement…….. Présence…….. Ne Te laisse pas interférer, Présence…

-  Barbara  : Pour Moi, c’est la question de comment Je réagis dans les conversations avec mes Amis, avec quelqu’Un qui M’a dit quelque chose, Je Lui ai répondu, et Je n’ai pas le droit, et on Me coupe la parole. Je Me mets en retrait parce que Je veux parler, et en fait, toute ma vie a été comme ça, dans mes relations avec la Personne avec qui Je vis, et là, d’un côté Je veux Me positionner et de l’autre côté c’est une situation qui ne Me fait pas plaisir et Moi, Je ne sais pas comment Je peux réagir, rentrer dedans, ou avoir du recul ou ne rien dire, et Je suis entre les deux.

-  Yawaeh  : Ça, Nous l’avons Tous connu depuis des années que Nous cheminons en Nous. Je vais laisser Yosuel s’exprimer, mais Je Te dirai qu’il Te faut toujours être en Toi, en ta Présence, comprendre que l’Autre, quel que soit l’Autre, les Autres, n’importe Qui, ne sont pas en Conscience et sont complètement pris dans la conscience différentielle, et maintenant que Tu T’ouvres en Toi de plus en plus et Vous n’êtes plus dans les mêmes façons de concevoir les choses et cela peut amener de grandes différences à tous les niveaux, et c’est en cela qu’il Te faut maintenant être en conscience que Tu ne peux pas vouloir être comme l’Autre veut que Tu sois.

À Toi de ressentir ce que Tu veux maintenant vivre en étant de plus en plus conscience de ce que Tu Es. Bien des Êtres sont pris dans des tas de pensées et donc des vérités qu’Ils pensent vraies et dans lesquelles Ils ne veulent pas en déroger et il y a l’égo également.

Il Te faut accepter de rester Toi, de comprendre qu’Ils ne peuvent pas ressentir ce que Tu as à cœur de partager, d’exprimer, qu’Ils ne peuvent pas Te comprendre, et en cela il Te faut toujours rester Toi, encore une fois, en ta Présence, et T’exprimer dans l’Amour, avec ton Cœur, de ne pas rentrer dans une conversation, qui de toute façon va aboutir, souvent ou parfois, à des conflits, mais simplement dans la joie, en restant Toi, Tu peux dire… : - «  Voilà ce que Je pense, mais cela M’appartient, c’est ce que Je ressens en Moi.  »…

-  Barbara  : C’est aussi une question pour Moi, dans ma relation avec mes Amis, d’avoir cette relation ou Je n’en veux plus, parce que c’est trop fatiguant, ou trop triste pour Moi.

-  Yawaeh  : Petit à petit, graduellement, en étant de plus en plus Toi en Conscience, Tu vas ressentir que Tu n’as plus à T’impliquer et T’épancher dans le jeu des sentiments, que Tu n’as pas à être frustrée, que Tu n’as pas à réagir, mais Tu vas pouvoir graduellement Te permettre d’être de plus en plus Toi tout en comprenant ce dans quoi les Autres sont et vivent.

Donc, Tu es Toi, en Toi, ressens ce que maintenant Yosuel T’impulse, ressens sans émettre aucune pensée, sans chercher à comprendre, Tu es là en Toi, et Tu ressens…….. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, peux-Tu accepter que Tu T’es toujours sentie rejetée, non comprise et même désabusée. Tu n’as plus à jouer ces jeux, il est temps que Tu lâches tout, il est temps que Tu ne Te cherches plus dans tout ce que Tu as vécu, dans tout ce que les Autres sont.

Il est important pour Toi maintenant d’être Toi, en Toi, en ta Présence.

Laisse les Autres être ce qu’Ils sont, ne T’implique plus dans ce qu’Ils émettent, dans ce qu’Ils veulent T’imposer, dans ce qu’Ils veulent T’attirer pour que Tu ne Te retrouves pas. Il est temps que Tu prennes la décision de lâcher ton passé, de lâcher tout ce que Tu as vécu, de ne plus Te chercher en quoi que ce soit ou en Qui que ce soit, mais en l’instant, toujours en l’instant, Présence, conscience d’Être, en Amour de Toi-même.

Laisse les Autres être ce qu’Ils sont et sois ce que Tu Es, sois l’Amour qui s’exprime et ne rentre plus dans aucuns jeux. Tu auras des décisions à prendre, Tu auras des choix à faire, ne Te laisse pas aspirer dans ce que cette conscience différentielle va essayer à ce que Tu ne fasses pas les choix qui Te correspondent, pour T’attirer dans la culpabilité, pour renoncer à ce que Tu Es, pour Te retrouver.

Tu devras toujours être présente à Toi, en Conscience et dans l’Amour Te permettre d’Être, alors Nous serons là, alors ta propre Émulsion Te guidera, T’impulsera et Tu ressentiras ce qu’est ta vérité et ce que Tu es à même de vivre et de créer d’une toute nouvelle façon. C’est ce que Je Te dirai en l’instant. Et il en est ainsi.

-  Barbara  : Merci Yosuel.

……...Pause……….

-  Yosuel  : Ma chère Amarayah , en l’instant, Tu Es…… Lâche tout…….. Cesse de Te jouer à Toi-même dans certains ressentis.

En l’instant, Tu Te retrouves…… Présence……

Prends une profonde et lente respiration… : - « Je lâche tout…… Je cesse maintenant et définitivement de chercher toutes correspondances dans ce qui est émis, dans ce que Je ressens, dans ce que Je veux comprendre, dans ce que Je veux Être . »…

Prends une autre profonde et lente respiration… : - « Je lâche tout……et Je cesse tous jeux en l’instant. Je décide de Me retrouver, Je décide d’être dans ma Présence et de ne plus laisser aucunes interférences M’attirer dans des jeux d’incompréhension, dans des jeux de recherches, dans des jeux de positionnements, dans des jeux émotionnels, dans des jeux : « Je Suis », mais Je ne Me le permets pas, « Je Suis », mais Je n’arrive pas à le vivre.  »…

Lâche tout, cesse ces jeux….

Présence en l’instant……

Tu as la faculté d’Être, ne Te joue plus à Toi-même.

Tu prends une profonde et lente respiration ……et en l’instant, Tu Es, il n’y a rien qui interfère, Tu Es………

Dans cette Présence, Tu ne cherches rien……..

Dans cet instant, en l’instant, Tu Es…..

En cet instant, Tu Te retrouves, Tu n’acceptes plus aucunes interférences, interprétations, recherches… : - «  Je Me retrouve simplement en étant là, en ma Présence, en l’instant….. Je n’accepte plus toutes ces pensées de recherches, de questionnements, d’émotionnels, d’incompatibilité … »…avec ce que Tu Es…

Il est temps de Te positionner, il est temps de faire le choix d’être Toi, en Toi, simplement. En l’instant Tu es Toi, en Toi, simplement………

C’est ce que Tu peux Te permettre de vivre au quotidien, en permanence, en l’instant… : - «  « Je Suis » et Je ne suis pas tout ce qui se présente, tout ce qui M’attire, tout ce qui Me décentre, tout ce qui M’amène dans des fluctuations incessantes où Je ne Me retrouve pas.

En l’instant, « Je Suis », en Moi « Je Suis », il n’y a rien et pourtant il y a tout, Je ne ressens rien de spécifique, mais c’est ce que « Je Suis ». Je Me permets d’Être et Je n’ai plus peur d’Être, sans rien ressentir de spécifique. En l’instant, « Je Suis »…… En l’instant, Je suis dans ma Présence….. En l’instant, Présence….. Je suis bien, il n’y a rien de spécifique, Je suis là, en l’instant.

En l’instant, « Je Suis »……. En l’instant Je Me retrouve, sans savoir ce que cela veut dire parce que « Je Suis », simplement. Je suis là simplement…... Il n’y a rien de spécifique, mais c’est ce que « Je Suis ».  »…

A partir de là mon Amie, Tu seras à même de ressentir graduellement ce que ta propre Émulsion a à cœur de T’impulser, de Te guider, mais il Te faut tout lâcher, ne plus chercher à comprendre, ne plus Te décentrer, ne plus aller dans des différentiels où Tu ressens des choses que Tu ne comprends pas, qui T’amènent à vivre un état d’être que Tu n’as pas à vivre. Il Te faut maintenant Te retrouver en Toi, Être simplement et ne plus y déroger.

C’est ce que nous Vous amenons graduellement. Lâchez toutes recherches, lâchez de Vous décentrez en disant… : - «  Il faut que Je sois, Je ne suis pas, comment est-ce que Je peux Être, qu’est-ce qui se passe.  »… lâchez tout……

En l’instant, Vous Êtes, rien ne se passe de spécifique, mais Vous Êtes…….. C’est à partir de là que graduellement Vous allez alors ressentir ce qui Vous est impulsé et guidé. Toute interférence ne Vous le permettra pas.

En l’instant, Vous Êtes……

Il y en a qui commencent à ressentir dans cette Présence, ce qui Leur est impulsé, et aux Autres, à Vous de Vous permettre d’être Vous, en Vous, en permanence. Vous voulez tellement chercher à Être que Vous ne comprenez pas que Vous êtes aspirés dans quelque chose que Vous voulez absolument Vous imposer, chercher, ressentir, et ce n’est pas votre Présence.

Lâchez tout………..

Et permettez-Vous d’Être en l’instant, en Vous, sans ne plus rien chercher, sans aucunes pensées………

Et il en est ainsi.

……...Pause……….

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Méliayah  : Ça fait quelque temps lorsque J’ai voulu déplacer une grosse armoire, Je pense que ça a commencé là, il Me reste des douleurs à certains mouvements au niveau du bras gauche. J’ai essayé d’alléger c’est moins fort, mais il reste encore quelque chose et quand Je vais Me coucher pour dormir, des fois ça Me descend jusque dans la jambe, qu’est-ce que Je retiens ?

-  Yawaeh  : Ressens……. Surtout Tu ne penses pas, ne cherche pas à comprendre. Dans ta Présence, en étant simplement, Tu ressens….. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous, cela Nous concerne toujours à différents niveaux.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as peur, non seulement de Te retrouver, mais de ressentir que tout ce que Tu vis n’est pas en concordance avec ce que Tu crois qu’est la réalité de ce que Tu Es, au-delà de l’Humain.

Il Te faut tout lâcher en l’instant…… Ne plus croire que Tu fais des fautes, que Tu n’es pas pleinement en Conscience, mais que tout ce que Tu fais n’est peut-être pas ce que Tu devrais faire ou Être.

En l’instant, lâche tout… : - «  « Je Suis », Je Me permets d’Être. Je Me permets d’être en ouverture. Je Me permets de vivre la vie dans la joie. Je Me permets de faire des choses sans Me poser de questions si cela est en adéquation avec ce que Je crois qu’est ce que Je suis une Émulsion.  »…

Lâche tout…………

Tu vas graduellement ressentir qu’en étant simplement Toi, en Toi, Présence, Tu peux vivre ce que Tu as à cœur de vivre sans Te restreindre, sans Te poser de questions, car alors Tu es décentrée et Tu es amenée dans des différentiels où Tu n’as pas à aller. Sois-Toi simplement, accepte que Tu n’as pas à Te poser de questions : si Tu es, si Tu n’es pas, si Tu fais les choses bien ou si Tu les fais d’une façon incorrecte.

Reste-Toi, toujours centrée, toujours en ta Présence, fais ce que Tu as à faire sans Te poser de questions. Plus Tu seras Toi, en Toi, en Conscience et plus Tu ressentiras tout ce que Tu as à cœur de vivre sans ne plus Te chercher.

Tu dois lâcher tous les impondérables qui T’empêchent d’être Toi, simplement Toi, en l’instant.

Lâche tout, et Nous Te réajustons……….

Tu n’as plus à croire que Tu n’es pas comme Tu devrais être, c’est un conditionnement, il faut lâcher tous les conditionnements, et encore une fois, permets-Toi d’Être en l’instant. Et c’est ainsi.

-  Méliayah  : Merci Yosuel.

……...Pause……….

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Evanarayah  : Moi, Je voudrais savoir ce qu’il en est au niveau de ma jambe. C’est périodique… Je fais, jusqu’à la semaine dernière, jusqu’à ce que Je Me concentre sur Nassim , sur la transcription de ses cours, et Je faisais avec ou sans Elivarael , on le faisait ensemble ou pas, les guidances de Nézariel et Elimalaeth

-  Yawaeh  : Et le fait de transcrire Nassim, ça T’en empêche ?

-  Evanarayah  : J’ai passé beaucoup plus de temps à l’ordinateur…

-  Yawaeh  : Il y a des choix à faire, il va falloir que Tu ressentes ce qui Te correspond…

-  Evanarayah  : En fait, Je l’ai ressenti, mais… (…..émotions….)….

-  Yawaeh  : Lâche ton côté émotif, Vous savez maintenant que tout ce qui n’est pas Vous, Vous n’avez pas à y rentrer, à Vous immiscer. Ressens en Toi, en Conscience, ce que Tu es véritablement à même de ressentir en ta Présence…

-  Evanarayah  : Je savais à la fois que J’étais plus sur l’ordinateur et que du coup Je passais moins de temps à écouter les guidances, et J’étais partagée par le fait que Tu M’avais demandé cette transcription…

-  Yawaeh  : Et voilà !

-  Evanarayah  : C’est Moi, ce n’est pas Toi…

-  Yawaeh  : C’est ce que Je dis… Tu n’étais pas en Conscience, Tu étais décentrée, parce que, si Tu étais Toi, en Amour de Toi-même, dans la joie d’Être et que Tu Te permettais de ressentir ce que Tu avais à cœur de faire, alors Tu aurais fait les choses selon ce que Tu ressentais en l’instant. C’est de ressentir ce qui T’est impulsé, ce qui Te correspond.

-  Evanarayah  : Et c’est pour ça que J’ai moins écouté Nézariel et Elimalaeth .

-  Yawaeh  : En même temps, il ne faut pas Te devoir, ni d’être dans les contraintes…

-  Evanarayah  : Oui, c’est ce que J’ai fait…

-  Yawaeh  : En l’instant permets-Toi de ressentir… : - «  C’est dans l’Amour que J’ai à cœur de faire ce que Moi-même J’ai proposé de faire et Je le fais lorsque Je le ressens, lorsque Je suis Moi et en disposition de faire chaque chose dans la joie.  »…

-  Evanarayah  : Je n’arrive encore pas à ressentir…

-  Yawaeh  : Plus Tu restes Toi, en Toi, simplement, Présence simplement, en l’instant simplement, c’est dans cette Présence, en Conscience, toujours simplement que graduellement Vous allez ressentir ce que Vous êtes à même d’Être sans chercher à vouloir le ressentir d’une certaine façon, car tant que Vous cherchez, tant que Vous Vous dites : - «  Je ne suis pas comme-ci, Je ne suis pas comme ça, on M’a dit de faire ça, on Nous a dit de faire aussi ceci, on veut progresser, etc..  ». Non, Vous lâchez toutes les contraintes, les devoirs. Ça doit être un ressenti de joie dans tout ce que Vous faites, pour Vous permettre d’être de plus en plus Vous, en Vous, dans ce bien-être et dans cette joie en permanence, Présence simplement.

Alors c’est là que Vous permettrez que dans cette ouverture, Vous puissiez être impulsé, même si Vous ne ressentez rien de spécifique, mais que Vous êtes Vous en permanence, en votre Présence, cela se fait graduellement jusqu’à ce que Vous ne soyez plus jamais aspirés dans la conscience différentielle. A ce moment-là, Vous allez véritablement ressentir ce qui Vous est impulsé, ce que Vous Êtes pour le vivre en l’instant dans la joie, dans l’Amour, et ce, en permanence.

Cessez de Vous chercher, cessez de vouloir Être, cessez de Vous poser des questions, comme l’a dit Yosuel , plus Vous êtes simplement Vous, en Vous, en permanence, c’est à partir de là que Vous Vous positionnez définitivement et que Vous allez ressentir ce que Vous Êtes.

-  Evanarayah  : Donc J’observe que ma jambe ré-enfle et Je voudrai savoir ce que, hormis d’Être, en quoi Je participe à cela ?

-  Yawaeh  : Ressens……. Tu es Toi, en Toi, surtout ne pense pas, permets-Toi d’être en ouverture, en l’instant, permets-Toi de ressentir…..et Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as de la difficulté à Te permettre d’Être, et pourtant, sans T’en rendre compte, et Nous le ressentons, Tu as des phases où Tu es pleinement Toi, où Tu es en Conscience en l’instant présent, mais très vite, Tu Te laisses décentrer parce que Tu crois que Tu Te dois par des recherches, par des questionnements, par le vouloir Être, et cela ne T’amène pas à pouvoir vivre pleinement ce que Tu Es et à pouvoir Être simplement.

Si Tu T’es permis de ressentir ce que Nous venons d’impulser à Chacun, alors Tu es en mesure de ressentir ce que Tu ne Te permets pas d’Être, sans vouloir le chercher, sans vouloir le comprendre, sans vouloir Te l’imposer, mais être Toi simplement, dans ce que Tu Es, dans l’instant présent, dans ce qui va Te permettre de T’ouvrir de plus en plus, à ce que Tu Es.

En l’instant, lâche tout……...

Tu ne vis pas ce que Tu Es, Tu vis ce que Tu T’imposes, ce que Tu crois que Tu Te dois, ce que Tu crois que Tu dois répondre à ce que l’on attend de Toi.

Lâche tout en l’instant………

Lâche tout devoir à Qui que ce soit……..

Lâche de croire que Tu ne peux pas Te permettre d’être Toi, parce que, être Toi… : - «  Ça ne correspond pas à être Soi, comme on Nous le dit.  »… Ce sont des jeux différentiels.

Lâche tout en l’instant……….

Cesse de Te jouer à Toi-même, cesse de Te chercher, cesse de vouloir tout comprendre dans ce que Tu ne vois pas où Tu vas chercher tes réponses, cela Te maintient, et Je ne vais pas épiloguer là-dessus, dans la non-conscience d’Être, parce que tout ce qui Vous aspire essaie de Vous maintenir dans la non-conscience d’Être.

Il est temps que Tu lâches tout et que Tu fasses tes choix conscients de ce qu’est la vie, l’Amour, la joie, la joie de vivre à chaque instant, la joie d’Être à chaque instant, sans ne plus rien chercher, sans ne plus être décentrée.

Pouvez-Vous en l’instant Vous permettre d’être là, en Vous, Présence………

Peux-Tu Te permettre d’être là, en Toi, Présence, sans forcer………

Tu Es, simplement, il n’y a rien de spécifique, Tu Es en ta Présence…..

Tu le ressens, Tu Es………..et bien, permets-Toi d’être là, en Toi, en permanence, sans forcer………

Tu as peur de lâcher en totalité tout ce que Tu crois que Tu dois être d’une certaine façon, et cela se manifeste au niveau de ta biologie. Il est temps de tout lâcher, il est temps de Te permettre de ressentir en Toi ce qu’est la joie de vivre, ce qu’est la joie d’être pleinement Soi, sans ne plus fabuler, sans ne plus se mettre de contraintes, de devoirs, de ressentir ce qu’est la joie de vivre, sans ne plus se substituer à un amalgame de choses dont Vous croyez que si Vous Vous permettez d’Être simplement, cela ne correspond pas à ce que Vous devez être. C’est un conditionnement.

Il est temps de tout lâcher… : - «  Je ne M’impose plus rien, Je fais toutes choses comme Je le ressens dans la joie de vivre, dans la joie d’Être, et toujours dans le ressenti de ce qui va M’amener à vivre pleinement ce que Je Suis.  »…

Alors ton corps libérera bien des énergies qui s’accumulent et se sont accumulées dans tout ce que Tu T’imposes, dans tout ce que Tu crois, dans tout un conditionnement que Tu as créé pour croire que c’est ainsi que Tu dois être.

Lâche la peur de Te retrouver………

…….(Gros lâcher prise émotionnel d’Evanarayah – Intervention énergétique de M’Waeh…)…..

Va au-delà, en l’instant, de tout ce que Tu T’es imposé, de tout ce conditionnement qui vient d’émerger dans le ressenti de ce que Tu ne Te voulais pas Te permettre d’Être, et en cela, bien des émulsions Te géraient, s’immisçaient.

Tu viens de ressentir ce que Tu T’es imposée, sans jamais Te permettre véritablement d’Être et de vivre, tant Tu as créé des croyances dans lesquelles Tu Te cherchais et dans lesquelles Tu voulais comprendre ce que Tu Es.

En l’instant ces émulsions sont dissoutes…….

Elles n’ont plus lieu d’être en Toi…..

Présence……...

En Toi, Tu Es………

En Toi, Tu Te retrouves……..

Tu lâches tous conditionnements, Tu ne cherches plus rien, Tu Te permets enfin d’Être et de vivre pour Toi……..

Tu lâches la peur de Te retrouver, car cette peur de Te retrouver c’est ce qui T’a amené à créer ces croyances, ces conditionnements, les peurs……….

Tu peux en l’instant, lâcher toutes peurs de Te retrouver et décider simplement d’Être… : - «  Je ne cherche plus rien, et Je peux Me permettre d’Être, d’être en Moi, Présence, en conscience et de M’ouvrir à ce que Je Suis. Je n’ai plus à avoir peur de ce que « Je Suis ». Je n’ai plus à avoir peur de tout lâcher dans l’Humain. Je n’ai plus à avoir peur que l’on croit que Je ne suis pas comme il faut, et qu’en cela, Je Me dois, Je dois faire les choses d’une telle façon, Je dois Me contraindre, Je dois Me devoir à ce que l’on attend de Moi, Je dois faire absolument ce que l’on Me demande de faire. Je dois vivre selon ce que les Autres sont. Je dois répondre à tout, et surtout ne pas vivre ce que Moi J’ai à cœur de vivre.  »…

Il est temps que Tu lâches tout, en l’instant, ressens que Tu puisses être Toi, en Toi, simplement………

En l’instant, ressens que Tu peux être Toi, en ta Présence dans la joie……

En Toi ressens que Tu puisses être Toi, en ta Présence et enfin Te permettre de ressentir que Tu es bien, que Tu peux Être et que Tu ne Te contrains plus de rien, absolument plus de rien… : - «  En l’instant, « Je Suis »… Je lâche tout… Et Je vais au-delà de tout ce que J’ai maintenu, créé, cru, pour ne pas Être, pour M’empêcher de Me retrouver, car se retrouver, ressentir la Puissance que l’on Est, qui peut se déployer en Nous, Nous amène à ressentir tout ce qui Nous correspond, et à ne plus rien servir dans l’Humain. C’est cela que J’ai eu de la difficulté à lâcher, parce qu’il Me fallait encore servir dans l’Humain. C’est ce que l’on Nous a toujours inculqué et quoi que l’on décide de se retrouver, il faut persévérer à servir l’Humain.  »… Et cela T’a amené à créer bien des choses dans les différentiels où bien des émulsions alimentaient ce que Tu n’as pas voulu accepter de ce que Tu Es.

Cela se réajuste en l’instant……….

Il fallait que Tu en prennes conscience, il fallait que cela émerge, car Tu ne comprenais pas pourquoi ton corps ne se rééquilibrait pas. Tu viens de ressentir ce que Tu as accumulé, créé.

Retrouve-Toi, sans mental, sans penser, sans chercher à comprendre… : - «  Je Me retrouve, Je lâche tout, en Moi « Je Suis ». Rien ne M’interfère, en Moi « Je Suis ». En ma Présence « Je Suis »…. « Je Suis » et Je lâche tout. Je permets mon ouverture. Je Me permets d’Être, et tout ce que Je ferai, Je le ferai dans la joie, dans le ressenti de ce que J’ai à cœur de faire, de vivre, d’échanger, de participer.

Car il y a une grande différence entre se contraindre et se devoir et de faire les choses avec légèreté, joie, dans l’échange et dans la participation de ce qui peut être amené au Groupe, et à tous Ceux qui prendront connaissance de ce qui va pouvoir être révélé, dans ce que J’ai à cœur de faire et Je le fais dans la joie et dans la légèreté, et Je le fais selon mon temps que Je M’impartis, et Je le fais dans la joie, et Je le fais avec amusement, et Je le fais dans la joie de vivre, et Je le fais dans l’instant, sans contraintes, sans Me devoir, et en M’empêchant de vivre autre chose dans tous les moments que J’ai à cœur de vivre pour Moi.  »…

Alors, plus Tu vas Être, simplement, Être, simplement, et plus Tu vas ressentir ce qu’est véritablement la Présence, la joie d’Être, la joie de vivre. Et il en est ainsi.

-  Evanarayah  : EIO.

-  Hévoharaeth  : Hévoharaeth Je Suis…..

Mes Amis, ressentez……….

Mon intervention est des plus importantes et elle Vous concerne Tous.

-  Yawaeh  : Et quand Hévoharaeth dit : - «  cela Vous concerne Tous.  »…restez-Vous, ressentez ce qu’Il impulse…..

-  Hévoharaeth  : Mes Amis, ressentez……….

En l’instant, soyez……..

Ne cherchez rien, Je Me déploie………

Nous les Maîtres Intergalactiques Nous Nous avançons……..

En l’instant, Nous réajustons ce qui doit l’être à bien des niveaux et qui Vous empêche d’Être. Bien des différentiels sont réajustés en l’instant, ne cherchez pas, Soyez………

Ne fabulez pas, Soyez……….

N’interprétez rien, Soyez.......

En l’instant, Vous Êtes……..

En l’instant, Vous Vous ouvrez……

En l’instant, Vous Vous permettez d’Être……..

Et dans cet instant, sans rien faire d’autre que d’Être, dans cet instant, Vous Vous permettez d’Être……

Et dans ce ressenti de Vous permettre d’Être, alors Vous comprenez que Vous ne forcez pas, Vous ne cherchez pas, Vous ne Vous imposez rien, Vous Êtes, simplement……

Vous ne Vous posez pas de questions, il n’y a pas d’interférences, en l’instant Vous Êtes, c’est votre Présence……….

Permettez-Vous d’être en votre Présence en permanence. Vous Vous le permettez en l’instant, et Vous ne forcez pas, Vous ne cherchez pas. Pouvez-Vous accepter que c’est ainsi que Vous pouvez Être en permanence.

Nous Vous impulsons notre Puissance, ne cherchez rien, Soyez, cela Vous réajuste……

Bien des différentiels ont été réajustés, Vous Vous retrouvez en grande partie, Vous Êtes, simplement…...

Vous Êtes et Vous Vous le permettez, il n’y a pas d’interférences, il n’y a pas de recherches, Vous Êtes…..

Mes Amis, mon intervention était des plus importantes, et il fallait que ces réajustements aient lieu. Et il en est ainsi.

-  Tous  : EIO Hévoharaeth et tous les Maîtres Intergalactiques !

-  Yawaeh  : Et Nous honorons aussi M’Waeh pour son intervention énergétique.

……...Pause……….

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Avélah  : Qu’est-ce que Yosuel peut Me dire de ce que J’ai vécu pendant le regroupement qui a eu lieu il y a huit jours ?… Je n’étais pas ici, J’étais chez Moi. J’étais bien, bien en Moi, sans interférences et à un moment, Je voyais le haut de ma colonne vertébrale. C’est comme si J’étais positionnée à la moitié de mon corps, Je voyais la colonne vertébrale et la tête. C’est comme si J’étais en dessous…

-  Yawaeh  : Tu es Toi, en Toi, ressens…… Tu sais que Tu n’as pas à chercher à comprendre, pas d’interférences……. Ressens en étant Toi, Présence, simplement…… Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, ce qui s’est passé, c’est que Tu as ressenti que Tu ne Te permettais pas de T’ouvrir en totalité comme s’il y avait la Puissance que Tu ne permettais pas qu’Elle s’exprime et se déploie en Toi, comme si, à ce que Tu crois, ce qui peut passer par le coronal ne peut pas aboutir totalement en Toi, parce que Tu as peur d’Être et de T’ouvrir en totalité et définitivement à ce que ta propre Émulsion puisse T’impulser et à ce que la Puissance puisse se déployer en Toi.

C’est comme si Tu Te voyais en deux parties, celle qui se maintient en quelque sorte dans l’Humain et celle qui est à même de pouvoir permettre à ce que la Puissance se déploie, en Te permettant de vivre ce que Tu Es, en Te permettant d’Être, en Te permettant de créer à bien d’autres niveaux.

En l’instant mon Amie, lâche tout… : - «  Je n’ai plus à croire que Je suis scindée en deux… Je n’ai plus à avoir peur de ce que « Je Suis »… Je n’ai plus à avoir peur de Me permettre d’être Moi, en Moi, Présence, en permanence, simplement, et graduellement de ressentir ce qui M’est impulsé, de ressentir l’Amour et la Puissance déployée.

En l’instant, en Moi, Je M’ouvre… En l’instant, en Moi, « Je Suis »… En l’instant, en Moi, Je n’ai plus à avoir peur de tout ce que J’ai retenu pour ne pas vivre en totalité ce que « Je Suis » et ressentir la pleine Puissance se déployer et ressentir ce qu’est l’Amour où tout est vécu à bien d’autres niveaux.

En l’instant, Je M’ouvre… En l’instant, Je Me permets d’Être… En l’instant, Je ne Me cherche plus… En l’instant Je ne Me permets enfin de ressentir ce qui M’est impulsé, sans que Je n’ai plus jamais à le chercher ou à Me contraindre dans quoi que ce soit pour essayer de ressentir, en quelque sorte, ce qui Nous est impulsé.  »…

Lâche le différentiel dans lequel Tu as maintenu cette peur pour ne pas Te retrouver en totalité, et surtout pour ne pas Te permettre de ressentir véritablement, en ouverture, ce qu’Est l’Amour et la Puissance déployée………..

Et il en est ainsi.

-  Avélah  : EIO Yosuel.

-  Yawaeh  : Et Nous honorons aussi M’Waeh pour son intervention énergétique… Une question ?

-  Elaweh  : Je voudrai savoir pourquoi J’ai été attaquée par une bête sauvage cette nuit ?………

-  Yawaeh  : Une bête sauvage ?… Il y a un fauve qui est rentré dans ta chambre ?

-  Elaweh  : Ouais, ça ressemblait peut-être à un lion, Je ne sais plus…

-  Yawaeh  : Ressens……. Tu es Toi, en Toi, ressens…… Pas de pensées, pas d’interférences, en ouverture Tu ressens……. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as eu très peur de comprendre que si Tu veux Te réaliser, si Tu veux être pleinement Toi, en Conscience, il Te faut lâcher tout ce que Tu as cru qu’il fallait se maintenir en partie dans l’Humain, parce que Tu crois, que par ce que Tu vis Tu es confrontée à bien des choses dans l’Humain, qui pour Toi, on ne peut pas y faire abstraction.

Alors, ce qui s’est passé, c’est que Tu T’es amenée à comprendre de cette façon-là que Tu ne peux pas vivre pleinement ce que Tu Es si Tu Te laisses absorber par une condition de vie que Tu crois devoir maintenir, à laquelle Tu dois Te référer et répondre à tous Ceux que Tu côtoies en étant à leur portée, en étant en grande partie dans l’Humain. Tu ne pourras jamais Te réaliser dans ces conditions.

Nous Vous avons amené à ressentir ce que Vous Êtes, ce qu’Est la Puissance que Vous Êtes, qui, en se déployant en Vous, va Vous amener dans l’Amour à créer une toute nouvelle façon de pouvoir développer toutes les activités, quelles qu’elles soient, dans la Puissance-même où tout va pouvoir être en synergie, quel que soit où Vous Vous trouvez, quel que soit avec Qui Vous soyez, la Puissance en Vous peut amener un changement et un renouveau.

Tant que Tu Te maintiendras dans la croyance qu’il Te faille Te maintenir en grande partie dans l’Humain pour répondre à tout ce que Tu vis dans ton quotidien, pour répondre à tout ce que l’on attend de Toi, Tu ne pourras jamais ressentir cette Puissance qui peut T’amener à vivre autrement, autre chose, et à pouvoir développer une autre réalité où Tous en bénéficieront.

Tout maintien dans l’Humain est une forme de décentrage, de non-conscience d’Être, de non-ouverture. Alors il Te faut faire le choix à présent de T’ouvrir en totalité et de ne plus émettre quoi que ce soit qui ne soit pas ce que Tu Es, ce que Tu es à même de ressentir à bien d’autres niveaux et de Te permettre, en ouverture, de pouvoir ressentir ce que ta propre Émulsion est à même maintenant de Te guider. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Elaweh  : EIO Yosuel.

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Alamarayah  : Vendredi après-midi, à un moment donné, J’ai eu l’impression d’avoir une énorme araignée là, c’est quelque chose que J’ai vécu quand J’étais ado, et du coup, J’ai vraiment ressenti qu’il y avait des attaques qui se servaient de cette peur. Je suis restée le plus possible centrée, J’ai envoyé de l’Amour…

-  Yawaeh  : On n’envoie pas de l’Amour, on ressent la Puissance en Soi, on ressent que rien ne peut Nous affecter, et surtout Nous restons pleinement Nous, en Conscience, et Nous allons au-delà de toutes interférences quelles qu’elles soient et Nous ne rentrons dans aucuns jeux suggestifs.

Nous en avons déjà parlé pour autre chose, c’est vraiment, quel que soit ce qui se manifeste, ce n’est plus ce dans quoi Nous devons Nous chercher, ce n’est pas ce que Nous Sommes. En l’instant, on va au-delà, en l’instant dans l’Amour en Soi, Nous Nous permettons d’Être et tout est reconfiguré dans notre vérité, et notre vérité est l’Amour et la Puissance dans Laquelle Vous pouvez Être, sans peurs d’aucunes sorte Il en va de même pour tout, absolument tout, et en l’instant, on peut se retrouver.

Je vais laisser Yosuel s’exprimer…… Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, ce que Tu as ressenti, encore une fois, c’est la peur de tout ce qui se passe, c’est la peur de tout ce que Nous Vous avons révélé, c’est la peur de tout ce qui est aussi révélé maintenant sur ce qui se passe, c’est la peur que l’on puisse T’attaquer et que Tu ne puisses pas T’en sortir, d’être aspirée et de ne jamais pouvoir Être.

Il est temps de lâcher ces peurs……..

Il est temps de ne plus Vous croire être aspirés en permanence, car mes Amis, si Vous Vous permettez d’être Vous, en Vous, en permanence, comme Nous venons de Vous le faire ressentir, Vous n’avez pas à être assujettis à quoi que ce soit qui se passe et se déroule dans cette 3D au niveau des basses fréquences et de tout ce qui se joue.

En étant Vous, en Vous, en l’instant, en Conscience, en ouverture, Vous ne pouvez que progressivement être de plus en plus en Conscience, être dans l’Amour, ressentir ce que Vous Êtes, permettre que la Puissance se déploie en Vous, sans ne plus être aspirés dans quoi que ce soit.

C’est votre décentrage, c’est cette aspiration dans cette conscience différentielle qui fait que Vous créez des choses qui ne sont pas ce que Vous Êtes, dans lesquelles Vous n’avez pas à aller.

Il est important pour Vous maintenant de comprendre et de ressentir que Vous pouvez être Vous, en Vous, en Conscience, en l’instant. Et il en est ainsi.

Mes Amis, Je vais clôturer cette session, Je ne prendrai aucune autre question, car toutes, quelles qu’elles soient, tout ce que Vous pouvez émettre, tout ce que Vous vivez, tout ce qui a émergé, tout ce dans quoi Vous êtes confrontés, est relié à ce que Vous ne Vous permettez pas d’être Vous, en Vous, Présence en l’instant, en Conscience.

Nous Vous suivons, Nous Vous impulsons, à Vous de Vous permettre d’être Vous, de ne rien chercher, à Vous de Vous permettre d’Être simplement, simplement en Vous, simplement dans cette Présence, alors Vous pourrez graduellement ressentir ce que Nous Vous impulsons et ce que votre propre Émulsion est à même de Vous guider. Et il en est ainsi pour le moment.

Soyez, soyez pleinement Vous, soyez-Vous en l’instant, toujours en l’instant, ne Vous décentrez plus, Présence.

Et il en est ainsi.

-  Tous  : EIO Yosuel.

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

Merci de tout cœur à Toi Mélanalayah pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 26/04/2020.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi