Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA - Guidances de YOSUEL canalisé par Ma > Honorez-Vous

Honorez-Vous

jeudi 5 septembre 2013, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Vous avez longtemps cru que Vous étiez un Être d’une certaine catégorie, ce que Vous appelez « homme », « femme », en vérité Vous êtes une Conscience Luminique qui n’est en rien ce que Vous êtes ici sur Terre, et qui n’est en rien ce que Vous croyez être, et en cela il est bon maintenant que Vous compreniez que c’est en reprenant le chemin de votre Cœur que Vous allez comprendre combien ce qui Vous anime ne peut être conçu par votre entendement humain, et surtout ne peut être conçu par tout ce que Vous avez cru être.

Et c’est en cela que Nous Vous disons : soyez conscients maintenant de « Qui Vous Êtes » sans ne plus Vous identifier à l’Humain que Vous croyez être, et sans ne plus croire que Vous avez toujours été cet Humain que l’on a voulu Vous faire croire.

Il est bon que Vous compreniez que Vous Vous êtes incarnés pour Vous comprendre, mais surtout pour faire l’expérience de ce que Vous Êtes à travers l’Autre, et que cela a engendré, à un moment donné, une surestimation de Certains, au point qu’Ils en sont arrivés à ne pas comprendre que ce qu’Ils convoitaient mettait en jeu toute l’expérience humaine, mais aussi tout un devenir non basé sur l’expérience à travers l’Autre, mais sur l’expérience dans la soumission à l’Autre et donc dans l’abnégation de Soi. Et c’est ainsi.

Lorsque l’on Vous dit que Vous Vous êtes éclatés en plusieurs parties, il s’agit en fait de vos propres molécules qui se sont divisées pour que Vous puissiez Vous manifester dans tout votre Univers et ressentir en fait tout ce que La Création est à même de Vous amener à ressentir dans le déploiement de votre propre Conscience. Et c’est là que Vous allez permettre, par la conscience de ce que Vous Êtes en réalité, de Vous acheminer vers une unification, mais qui demandera beaucoup de votre temps terrestre, parce qu’au fur et à mesure de votre prise de conscience de « Qui Vous Êtes » en réalité, Vous en viendrez à Vous réunifier, et cela comporte tous vos aspects ici sur Terre, toutes les consciences qui Vous sont rattachées, mais aussi toutes les parties de l’Univers qui sont Vous. Et c’est ainsi.

En vérité, il y a une chose que Vous devez ressentir, c’est que Vous Vous êtes fourvoyés à un moment donné, et dans ce fourvoiement Vous avez été contraint, d’une certaine façon, à vivre le processus que Vous appelez « karma » et qui en réalité est le simple fait de revenir vie après vie pour Vous retrouver dans une situation où Vous-mêmes cherchez à comprendre ce que Vous Êtes, ce que Vous avez vécu, et surtout ce qui Vous empêche d’aller au-delà d’une situation où Vous ne Vous retrouvez plus, mais où Vous vivez continuellement des expériences difficiles, parfois douloureuses, et même à la limite du supportable.

Ceci est donc une révélation pour Vous dire qu’il est temps maintenant pour Vous de Vous re-trouver et de reprendre le chemin de votre Cœur pour enfin accepter que tout soit possible, et que tout est là pour que Vous puissiez dépasser le simple fait d’être toujours contraints de vivre une vie qui ne Vous correspond pas, mais surtout qui n’est pas ce que Vous Êtes. Et c’est là qu’il Vous faut accepter de ne plus jouer aucun jeux de l’Humain, et de revoir en totalité toute votre façon d’être et de concevoir les choses. Et c’est ainsi.

Pouvez-Vous comprendre que lorsque Vous décidez de cesser le jeu du karma et que Vous décidez définitivement de ne plus croire que Vous êtes contraints à vivre ce karma, alors Vous libérez l’énergie qui Vous empêchait d’être dans la liberté et dans la Joie d’être, parce que cette énergie Vous alourdissait dans l’impossibilité de croire au retour à La Source, elle Vous empêchait de vivre pleinement dans la Joie d’être et dans l’Amour que Vous Êtes. Maintenant que Vous libérez cette énergie, Vous allez ressentir qu’il se passe quelque chose en Vous, Vous allez ressentir un début de renoncement à être Vous et un début de renoncement à la fatalité, et surtout d’accepter que cela en passe par un rééquilibrage qui Vous amènera parfois à en passer par des phases où Vous aurez besoin de Vous poser, d’être avec Vous, et surtout de ne pas avoir peur de ce qu’il se passe en Vous, et de ne pas avoir peur de vivre une restructuration au niveau de votre biologie et de votre état d’être, parce que ce passage est un passage de la conscience limitée à une conscience d’ouverture vers la possibilité d’être à nouveau en conscience de « Qui Vous Êtes », et surtout d’être en conscience que Vous êtes autre chose qu’un Humain.

Ce que Vous allez comprendre, c’est que Vous avez vécu de Vous rechercher au travers de l’Autre, mais surtout au travers de ce que Vous ne compreniez pas de ce qu’était en réalité être Soi sans se devoir à l’Autre. La différence, c’est que cela Vous a amené à ne plus savoir si ce que Vous étiez était simplement un Humain, ou si quelque chose d’autre pouvait exister, et ce quelque chose qu’est-ce qu’il pouvait être ? Et c’est en cela que depuis votre venue sur Terre Vous avez expérimenté tout ce qui pouvait l’être, à des fins de comprendre tout ce qu’un Être pouvait vivre en en passant par toutes les phases de la non conscience, mais aussi parfois d’une partie de la conscience d’être. Et c’est ce qui a fait que lorsque Vous avez été en mesure d’accepter qu’il Vous était possible maintenant de revenir à la conscience d’être, beaucoup ont émis alors la pensée du Cœur de rééquilibrer ce qui a donné la pleine conscience à Ceux qui étaient en mesure de pouvoir avoir accès à ce que Nous-mêmes avons pu concevoir pour Vous permettre de ressentir ce que Vous Êtes, et bien sûr d’être pleinement en phase avec votre propre Conscience et d’élever votre conscience jusqu’à ne plus être dans l’illusion, mais bien dans votre propre Puissance, et donc en phase avec ce que Vous appelez « La Source ». Et c’est ainsi.

Il y a une chose qui correspond en totalité à ce que Vous vivez, c’est que Vous êtes pleinement en demande de vouloir dépasser tout ce qui Vous empêche de Vous re-trouver, d’être Vous, et surtout d’être pleinement en conscience d’être. Et c’est là que Vous devez accepter de ne pas avoir peur de ce que Vous êtes à même de ressentir, mais surtout d’accepter que Vous pouvez maintenant Vous octroyer la pleine conscience de ce que Vous ressentez et de l’accueillir sans chercher à savoir à quoi cela correspond, mais de vivre enfin pleinement toute votre Conscience sans rien rejeter, sans peur de ce qui peut se présenter, et surtout sans vouloir aller au-delà de ce que Vous êtes à même de ressentir là où Vous en êtes. Et c’est ainsi.

Et c’est ainsi que Vous allez comprendre comment Vous pouvez créer une réalité autrement plus belle que celle que Vous vivez, et autrement plus enrichissante que tout ce que Vous avez pu imaginer en tant qu’Êtres Humains.

Il y a une chose que Vous ressentez, mêmes si parfois cela Vous amène à vivre encore cette expérience, c’est que Vous ne voulez plus dépendre de Qui que ce soit, parce qu’au fond de Vous Vous ressentez que Vous pouvez enfin vivre autre chose, mais il Vous faut aller dans votre profondeur et ressentir ce qui Vous rattache à certains Êtres, ce qui Vous empêche de vouloir vivre pour Vous, et quelles sont les peurs liées au fait de ne plus dépendre de Qui que ce soit. C’est en grande partie dû à un manque d’Amour de Vous-mêmes, mais aussi à la peur de Vous retrouver sans savoir quoi faire et quoi vivre pour Vous si personne n’est avec Vous pour Vous accrocher dans une certaine sécurité. Il Vous faut alors accepter que c’est en allant en Vous, en votre Cœur, que Vous pourrez alors comprendre et ressentir que Vous êtes à même de pouvoir vivre pour Vous et créer votre réalité sans aucune peur, et surtout sans Vous devoir à Qui que ce soit.

Maintenant, il est temps pour Vous de ressentir que cela a été l’objet de toutes vos incarnations, et que maintenant Vous pouvez aller à la rencontre de Vous-mêmes et ne plus chercher en l’Autre ce que Vous êtes à même maintenant de prendre la décision de vivre pleinement pour Vous sans ne plus Vous croire Vous devoir à l’Autre, et sans ne plus Vous devoir d’être comme l’Autre veut que Vous soyez. A la différence que Vous aurez aussi à ne plus Vous chercher en l’Autre, mais bien d’être Vous et de ressentir l’Amour que Vous Vous donnez, l’Amour que Vous pouvez, si c’est votre choix, échanger sans ne plus être dépendants de l’Autre, et sans ne plus vivre aux dépends de l’Autre. Et c’est ainsi.

Ce que Vous avez cherché depuis des éons déjà est la réponse à ce que Vous Êtes, mais surtout la réponse à ce que Vous êtes à même de créer pour Vous-mêmes, sans ne plus croire que ce soit ainsi que les choses peuvent se créer. Il est évident que tout Être qui émet en son Cœur ce qu’Il veut voir se réaliser sans que son mental Lui dise que cela ne soit pas possible, qu’Il n’agit pas de la façon dont on Lui a appris à créer selon un système qui veut que Vous Vous investissiez en Vous impliquant dans une création au profit de ce système, ne peut effectivement pas créer au niveau du ressenti que les choses peuvent être conçues sans même rien faire que d’émettre une pensée sincère, et sans arrière pensée, mais surtout sans préjuger de quoi que ce soit, parce qu’alors Vous ne Vous permettez pas d’œuvrer pour Vous, et surtout d’œuvrer dans la continuité de ce qui peut être manifesté sans que rien ne vienne altérer toute création dans l’Amour, et la parfaite création de toutes choses.

Ce que Vous allez comprendre, c’est qu’en réalité Vous avez en Vous la Puissance même qui Vous permet d’être en conscience que tout ce que vit l’Humain est basé sur la dépendance, et que cette dépendance peut parfois avoir l’aspect d’une double résonance, parce que Chacun ne veut pas être dépendant, mais Chacun cherche encore en l’Autre sa raison d’être. Et cela peut parfois amener des Êtres à aller dans une demande qui parfois amène Certains à ne plus accepter l’Autre si Celui-ci Lui reflète ce que Lui-même ne veut pas admettre, et surtout dépasser, tant cela Lui demande de ne plus s’accrocher à l’Autre d’une façon ou d’une autre, à la différence que ces Êtres peuvent aussi se donner le droit de vouloir comprendre par ce biais ce qui Les a toujours empêché de vivre réellement pour Eux sans ne plus s’en remettre à l’Autre. Et c’est ainsi.

En vérité, acceptez enfin que c’est en Vous, en votre Cœur, que Vous pourrez ressentir ce que Vous Êtes, et que Vous pourrez ressentir votre propre Puissance, et surtout que Vous pouvez maintenant aller au-delà de tout ce que Vous avez vécu dans cette illusion, et de faire le choix de vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre, mais surtout de ne plus croire que Vous ne pourrez pas dépasser une condition de vie dans laquelle Vous Vous êtes maintenus depuis vos nombreuses incarnations, mais surtout depuis que Vous avez cru que Vous ne pourriez jamais changer les choses telles que Vous les avez vécues, et telles que Vous les vivez encore, à la différence qu’il Vous faut accepter d’aller en Vous, dans votre profondeur, et de Vous permettre de ressentir ce que Vous Êtes sans ne plus avoir peur de découvrir une réalité autre que ce que Vous avez toujours crue qu’elle était. Et c’est en cela qu’il est important pour Vous de faire le choix maintenant de vivre enfin ce que votre Cœur émet, et d’aller de plus en plus en Vous pour connaître votre réalité sans ne plus avoir peur de ce que Vous allez ressentir, découvrir, et faire le choix de Vous accepter tels que Vous êtes, et telles que les choses vont se présenter à Vous dans la compréhension de ce que Vous-mêmes aviez décidé de vivre ici dans cette vie pour Vous amener à vivre au-delà de cette réalité telle que vécue, et surtout telle qu’elle Vous a été imposée, même si Vous avez été en accord pour jouer le jeu des expériences, et surtout pour jouer le jeu de la dépendance à l’Autre.

Et c’est ainsi.

Yosuel

Le 05/09/2013


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi