Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > Ma-YAWAEH - Transcriptions des sessions Guidances à se retrouver > Transcription de la session n° 2 - Guidances à se retrouver - Prenez le temps (...) > Transcription de la session n° 2 - Guidances à se retrouver à Mirabel et (...)

Transcription de la session n° 2 - Guidances à se retrouver à Mirabel et Blacons du 13/10/2018 - Prenez le temps d’Être

jeudi 30 janvier 2020, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 2 – Guidances à se retrouver

à Mirabel et Blacons (Drôme – 26)

« Prenez le temps d’Être »

Animée par les Elohim Yosuel et Arzael

Canalisés par Yawaeh

Samedi 13/10/2018

1ère Partie  :

 => Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi !

-  Yawaeh  : Mahalo d’être ici, quelle joie de se retrouver, ce bon Groupe, quelle joie de se retrouver dans une Énergie d’ensemble exponentielle, un cheminement puissant individuel aussi.

Vous Vous laissez aller, Vous êtes Vous, en Vous, Présence………. Présence sans penser, sans mental, sans aucune interférence……..

...…..Pause……..

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience en étant Nous, en Nous…….et Nous expirons très, très lentement……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience en étant Nous, en Nous……et Nous expirons très, très lentement…… Présence……

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience en étant Nous, en Nous……et Nous expirons très, très lentement……

…….Pause…..

Nous accueillons en notre espace la Présence de Yosuel, Arzael , de Kuthumi, les Maîtres Ascensionnés, les Archanges, tous les Maîtres où qu’Ils soient, bien sûr nos Amis les Maîtres Dragons sacrés dont Gérioth présent, toute la Famille des Dragons qui se rapprochent de plus en plus des Humains, les Maîtres Intra-Terre ….

Nous honorons Cathy qui Nous dit : - «  Un petit coucou pour Vous souhaiter une bonne session ce week-end, Je serai avec Vous par le Cœur, bisous d’Amour à Tous . »…

..…..Pause…..

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue.

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : Je Vous honore. C’est une joie de se retrouver, c’est une joie de ressentir vos expressions, parce que Je peux Vous le dire là, votre expression est bien plus ce que Vous Êtes, mais dans votre quotidien, on a beau Vous chercher, on ne Vous trouve pas. Ce qui veut dire que Vous n’êtes pas en permanence en votre Présence, Vous Vous décentrez à tout va et Vous côtoyez bien des choses qui Vous amènent là où Vous ne devez pas aller et Vous le savez, Vous le savez mais c’est plus fort que Vous.

Restez-Vous en permanence, en votre Présence est quelque chose qui Vous est difficile encore de pouvoir maintenir. Alors chaque fois que Vous lâchez vos recherches, chaque fois que Vous lâchez le mental, toutes vos suggestions mentales, lorsque Vous Vous permettez d’Être simplement, en Vous, alors Nous pouvons interagir, sinon Nous ne pourrons que Nous écarter. Il Vous faut en prendre conscience, car de plus en plus, Vous allez être amenés à ressentir bien des choses et si Vous n’êtes pas pleinement Vous, cela peut Vous déstabiliser et Vous attirer dans d’autres plans où Vous n’avez pas à aller. Il fallait que Je Vous le dise.

Alors mes Amis, lorsque Vous avez des réflexions par Vous-mêmes, n’est-ce pas mon cher Elivarael , c’est l’intellect qui prend le dessus, c’est la recherche à comprendre les choses, c’est en grande partie la conscience de masse, mais lorsque Vous Vous laissez aller, lorsque Vous ne fabulez plus, lorsque Vous ne faites plus de recherches au niveau de votre intellect, Vous pourrez ressentir ce que Nous Vous impulsons et alors la moindre question trouve sa réponse, mais à d’autres niveaux, d’une toute autre façon que Vous le ressort votre intellect.

Vous ne comprenez pas encore ce que signifie être ouvert à la Connaissance intérieur. Tout ce qui est émis sur cette Terre sont des suggestions, suggestions parfois vouables, même louables, même vraies à votre niveau, mais il y a bien plus, il y a bien plus au niveau de votre connexion, il y a bien plus dans tout ce que Vous Êtes et il y a bien plus que toutes vos recherches

Alors mes Amis, ce que Je veux Vous dire et Nous Vous y amenons petit à petit, c’est que Vous commencez tout juste à prendre conscience qu’il y a quelque chose en Vous qui est hors du commun, quelque chose qui peut Vous amener bien des révélations et toutes les réponses, faut-il encore que Vous acceptiez de lâcher ce que Vous croyez être une réalité dans un certain savoir, au travers d’une certaine intelligence, au travers de certaines données emmagasinées dans votre cerveau, emmagasinées par tous Ceux qui font des recherches, des analyses, par tous Ceux qui croient détenir les réponses à une certaine vérité.

Maintenant Je ne vais pas Vous embêter avec tout cela, juste pour Vous dire : lâchez vos recherches, lâchez toutes les réponses que Vous voulez obtenir au niveau de votre intellect, au niveau de votre cerveau qui a emmagasiné tant et tant de données, qui a emmagasiné ce que Vous croyez être une certaine intelligence et ce ne sont que des données supposées, suggestives, la réalité est bien autre.

Maintenant Vous avez des choses que Vous pouvez prendre connaissance et qui Vous amènent à découvrir des choses au niveau de cette réalité, qui Vous amènent à découvrir certaines recherches et cela fait partie du cheminement humain, cela fait partie de cet hologramme de 3ème dimension, cela fait partie de certains aboutissements d’analyses, de recherches, de conclusions mathématiques, algébriques, scientifiques, mais Vous pouvez aussi avoir d’autres données et c’est Nous qui les impulsons.

Bien mes Amis, Je ne vais pas Vous embêter avec cela, Je voulais juste Vous dire : permettez-Vous d’Être, permettez-Vous d’être de plus en plus en votre Présence et de ressentir ce que Vous êtes à même de ressentir à bien d’autres niveaux.

…….Pause………

Alors mes Amis, Nous allons aborder une certaine conscience que J’ai appelée : État de conscience d’une partie de ce que Vous Êtes

Permettez-Vous de ressentir simplement sans rien chercher…

Vous ne devez plus croire que Vous êtes des Êtres qui devez chercher la correspondance en bien des choses qui se sont faites, qui se sont dites, mais réapprendre à ressentir dans votre profondeur la réalité totale de ce que Vous êtes à même de percevoir sur votre réalité, parce que Vous ne pouvez plus être dans la recherche de ce que l’on Vous a demandé de comprendre sur une évolution qui n’a pas été comprise et qui même a été subordonnée par tous Ceux qui voulaient Vous faire croire que c’est dans l’abnégation de Soi et la dévotion, que Vous pourrez comprendre « Qui Vous Êtes ».

Prenez une profonde et lente respiration …….en lâchant toutes vos croyances sur tout ce que l’on Vous a inculqué.

…..Pause….

En réalité, Vous avez à accepter que Vous pouvez aller à la rencontre de Vous-mêmes et de ressentir ce que Vous ne Vous êtes jamais permis de ressentir : l’Amour de Soi. C’est un paradoxe, car Vous cherchez toujours à être aimés, à Vous faire aimer, mais sans comprendre que c’est un leurre et que l’on ne peut pas se faire aimer de Qui que ce soit, mais être appréciés pour ce que l’on émane, ce que l’on rayonne.

L’Amour de Soi, c’est l’état d’Être, c’est être en phase avec Soi-même, c’est ressentir la joie d’être, la joie de vivre, et surtout être dans l’assurance que ce que Vous Êtes ne peut plus Vous amener à vivre dans la souffrance, la maladie, le désœuvrement, la non abondance et surtout la peur d’être. L’Amour de Soi c’est être en pleine conscience d’Être. Vous ne pouvez pas vouloir ce que Vous ne Vous donnez pas, ce que Vous ne ressentez pas que Vous Êtes, que Vous êtes à même de Vous donner, de ressentir. Vous ne pouvez pas vouloir que l’on Vous aime si Vous Vous rejetez.

Alors acceptez enfin d’aller à la rencontre de Vous-mêmes, de Vous accueillir et de ressentir ce que c’est que de s’aimer, et s’aimer exclut toute forme d’abnégation de Soi, de se croire inférieur et surtout de se croire rejeté…… Lâchez cela mes Amis……et acceptez enfin d’être pleinement Vous, en Vous et de ressentir ce que Vous Êtes…. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration …….en acceptant enfin d’être Vous, en Vous, sans rien chercher d’autre qu’Être, et surtout sans rien chercher en les Autres ce que Vous êtes à même de Vous donner…

…..Pause……

Pouvez-Vous accepter que Vous Vous êtes toujours cherchés au travers de ce que Nous Sommes, au travers de tous Ceux qui peuvent interférer les Humains…..

Mais en réalité, c’est Vous qui devez Vous reconnaître et ressentir ce que Vous Êtes, et dans ce ressenti, accepter d’aller toujours plus en profondeur, pour toujours en ressentir une vérité que Nous pouvons Vous insuffler si Vous êtes pleinement Vous, sans Vous en remettre uniquement à Nous…..parce que Vous devez accepter que Vous êtes une Puissance et que cette Puissance ne peut Vous servir que si Vous-mêmes êtes en parfait accord avec votre propre Mouvance dans « La Source », dans l’Amour et la Lumière que Vous Êtes….parce que Vous devez maintenant décider d’être Vous, sans ne plus remettre en question ce que Vous Êtes et ce que Vous êtes à même de générer dans la conscience d’Être.

Permettez-Vous de ressentir ce que Vous Êtes à bien d’autres niveaux, sans le chercher, sans le mentaliser, Présence…..

Prenez une profonde et lente respiration …….en acceptant de ne plus Vous fourvoyer dans Qui que ce soit, que ce soit en Nous-mêmes ou en d’autres Êtres ici sur cette Terre ou dans d’autres espaces-temps, mais de Vous permettre de ressentir ce qui se passe en Vous, de ressentir l’Amour que Vous Êtes, de Vous ouvrir à ce que Vous Êtes et de Vous permettre d’être en connexion pour ressentir ce qui Vous est impulsé, tout en ressentant le Maître que Vous Êtes ici…..

……Pause…..

Il est temps pour Vous d’accepter que Nous Vous guidons sans rien Vous cacher, sans qu’il n’y ait aucun secret, parce que la réalité, c’est que Vous êtes maintenant à même de pouvoir reprendre le fil de « la Connaissance » par le simple fait d’être Vous, en Vous, Présence, mais surtout par le simple fait de ressentir au niveau de votre profondeur ce que Vous êtes à même de pouvoir comprendre au-delà de votre mental, et bien sûr, de votre personnalité humaine.

Maintenant, il Vous faut aussi accepter que Vous ne pouvez plus vivre sans Vous permettre d’aller au-delà de là où Vous en êtes. Et c’est ainsi que petit à petit Vous acquerrez de plus en plus « la Connaissance », qui n’est autre que la réalité de ce que Vous Êtes, la réalité de toutes vos expériences et pourquoi Vous Vous êtes donnés le droit à toutes ces expériences. Et c’est ainsi que Vous pourrez de plus en plus accepter tout ce qui s’est joué, sans ne plus rentrer dans le jeu de la réaction et surtout de l’incompréhension.

Prenez une profonde et lente respiration ….en Vous accordant le droit d’être Vous et d’accepter enfin de Vous ouvrir à « la Connaissance » en étant Vous, rien que Vous, simplement Vous, Présence...

……Pause…..

Ce que Vous avez à comprendre, c’est que Vous pouvez ressentir que tout ce que Vous vivez, Vous devez en ressentir, non pas des inconvénients, mais des expériences dans lesquelles Vous pouvez comprendre ce qu’elles Vous apportent et surtout pourquoi Vous Vous êtes donnés le droit de cette expérience. Vous avez aussi à comprendre que tout est une question de choix dans l’expérimentation et que tout peut être compris pour en comprendre le sens, mais surtout ce que Vous voulez réellement vivre et donc changer ou transmuter toute expérience dans le sens où Vous voulez aller.

Prenez une profonde et lente respiration ….en acceptant que tout est expériences et non pas des désagréments. A Vous de changer les choses ou les transmuter en ce que Vous voulez réellement vivre pour Vous, dans le ressenti instantané, fulgurant, de ce que Vous voulez vivre, en sachant que votre réalité peut être changée, sans bien sûr, avoir aucune intention sur Qui que ce soit.

……Pause…..

Lorsque Vous êtes pleinement Vous, en Vous, Présence, en Conscience, Vous ne pouvez pas avoir de suggestions allant à l’encontre de ce que Vous voulez ressentir pleinement en étant en Conscience de ce que Vous Êtes de toute éternité. Et c’est ce qui fait que Vous ne pouvez plus, non plus, être sujets à tout ce que Vous étiez dans la 3D.

Prenez une profonde et lente respiration ….en acceptant d’être Vous, sans ne plus chercher à comprendre ce que Vous Êtes par le biais de votre mental, mais bien d’être Vous dans la joie et l’Amour, sans ne plus Vous référer à ce que Vous étiez. Présence en lâchant l’Humain, Présence en Amour de Soi, Présence dans l’acceptation de ressentir ce que Vous Êtes, ce qui Vous est impulsé au niveau de votre propre Mouvance, de « La Source » et de tous les Maîtres …… Et il en est ainsi.

……Pause…..

Pouvez-Vous accepter qu’en restant simplement Vous, en votre Cœur, sans rien faire d’autre qu’Être, Vous Vous permettez d’une certaine façon de ne plus jouer au jeu de la compréhension de tout ce que Vous vivez, mais d’être simplement dans le ressenti de ce que Vous Vous permettez de vivre dans l’expérience, et d’en ressentir ce que Vous-mêmes voulez faire en allant plus loin ou en transcendant cette expérience, et bien sûr en ressentant dans la fulgurante expression en votre centre, ce que Vous avez à cœur de vivre, et dans ce ressenti, au-delà du ressenti, parce que c’est comme une expression qui n’a plus rien de caractère d’imagination, de visualisation ou de contrôle de votre devenir, c’est une expression fulgurante où Vous savez que ce que Vous voulez vivre en l’instant, Vous l’amenez dans votre réalité sans Vous poser de question, et Nous y venons petit à petit. C’est quelque chose qui va Vous bousculer, qui va changer en totalité votre vie, mais combien cela va Vous porter dans l’immense joie de réalisation dans cette vie. Et il en est ainsi.

Lorsque Vous Vous permettez simplement d’être Vous et que Vous ne cherchez plus à comprendre tout ce qui se joue, tout ce que Vous avez été, tout ce que Vous avez voulu comprendre au niveau des interactions entre chaque Être, lorsque Vous Vous permettez simplement d’être en Vous, Vous pouvez alors ressentir comme Vous êtes « Vous », dans la joie, dans la plénitude et dans la vraie expérimentation de votre grande expression de la source-même de votre état de pureté dans le « Je Suis », dans la pure expression de votre origine, de votre Lumière, de ce que Vous Êtes en réalité et de ce que Nous Sommes et de tout ce qu’il est possible de vivre en interaction dans tous les domaines, et Nous y reviendrons.

Prenez une profonde et lente respiration ….en laissant aller votre demande de comprendre les choses et en Vous permettant d’Être, sans ne plus émettre de pensées et d’incompréhensions.

……….Pause………

Ce que Vous avez à ressentir, c’est que Vous êtes à même de pouvoir créer votre réalité, en sachant que c’est en ressentant votre propre Puissance, en ressentant l’Amour que Vous Êtes, que Vous pourrez alors dépasser toutes vos limitations, mais surtout toutes vos peurs qui ne Vous ont pas permis jusqu’à ce jour, de pouvoir croire en Vous et vivre autrement que ce que Vous vivez.

Acceptez enfin que Vous puissiez, en étant Vous, sans rien faire d’autre que d’être en Conscience, de pouvoir créer tout ce que Vous avez à cœur de vivre, mais sans ne plus croire que cela ne soit pas ainsi, sans ne plus croire que ce que Nous Vous disons soit tellement simpliste que c’est une gageure, parce qu’en réalité, Vous avez besoin de ressentir que lorsque plus rien ne Vous interfère, c’est alors que Vous permettez aux particules de se mouvoir, que Vous permettez que toutes choses puissent se manifester dans votre Gloire et dans votre pleine Conscience. Ne Vous croyez pas démunis par rapport à ce que Vous vivez encore, par rapport à ce que Nous Vous disons, sans que Vous voyiez les choses bouger pour Vous, comme Vous aimeriez les voir bouger.

Vous progressez, Vous allez d’une conjoncture à une autre, Vous ressentez de plus en plus ce que Vous Êtes en réalité, ce que Vous allez pouvoir vivre en transcendant toutes choses, ce que Vous allez pouvoir voir se manifester, lorsque Vous-mêmes Vous ne serez plus interférés dans quoi que ce soit dans l’Humain ou par quoi que ce soient comme pensées suggestives interférentes, mais bien de ressentir ce qu’Est la Présence, ce qu’est la permanence en Soi de la Puissance de ce que Vous Êtes de toute éternité qui peut tout émettre dans cette impulsion fulgurante, où sans rien faire d’autre, dans un ressenti allant au-delà du ressenti, Vous savez que ce que Vous émettez, est une réalité que Vous êtes à même de vivre.

C’est le tout début de la transcendance de toutes choses qui va Vous amener à vivre un état d’Être permanent dans lequel tout Vous reviendra selon ce que Vous émettrez en l’instant dans cette puissante impulsion fulgurante, et Nous y reviendrons.

Prenez une profonde et lente respiration …..en acceptant enfin de croire en Vous, de croire en votre Puissance, de croire en votre propre créativité, en votre propre capacité à vivre autre chose en le ressentant en Vous d’une toute nouvelle façon.

….....Pause……..

Ce que Vous appelez « Conscience » est en réalité votre propre Emanescence, et en même temps, c’est votre propre état dans « le Tout », mais il Vous faut accepter que cela Vous demande d’être présents à Vous pour ressentir qu’en fait, Vous pouvez penser sans ne plus Vous croire dans l’incapacité de changer les choses, dans l’incapacité de transcender toutes situations, mais aussi de dépasser tout ce que Vous ne voulez plus vivre.

Alors qu’en réalité, votre condition humaine, lorsque Vous êtes en conscience de « Qui Vous Êtes », Vous permet de créer tout ce que Vous voulez transmuter, tout ce que Vous voulez changer, en l’émettant en Vous, pour Vous dans le ressenti véritable que cela est votre réalité au-delà de ce que Vous vivez, et dans la certitude que tout est une question d’émettre ce que Vous voulez voir se manifester, sans ne plus émettre de doutes quant à vos possibilités, quant à vos possibles expériences que Vous-mêmes avez imaginées, mais surtout avez conçues pour que plus jamais Vous ne viviez toutes vos expériences passées.

Alors mes Amis, Nous Vous disons les choses d’une certaine façon, cela doit être compréhensible pour Tous, et Nous Vous disons aussi les choses d’une façon plus subtile pour Ceux qui sont à même de les ressentir à bien d’autres niveaux.

Alors permettez-Vous d’Être, sans rien chercher, sans rien conscientiser......

Puissance en l’instant.......

Acceptation de ce que vous Êtes en l’instant......

Permanence accessible à tous Ceux qui sont prêts……

Et il en est ainsi…...

…….Pause……….

Prenez une profonde respiration …..en Vous accordant le droit de ne plus Vous laisser croire que Vous n’avez pas la possibilité de changer votre réalité actuelle.

…….Pause……….

Vous êtes des Êtres qui avez la possibilité maintenant de ressentir que tout ce que Vous avez vécu, toutes vos expériences, Vous ont permis de comprendre et surtout ressentir, tout ce qu’un Être peut vivre dans la souffrance, l’abnégation de Soi et la soumission, au point maintenant d’avoir de la compassion pour Vous-mêmes et pour les Autres, d’avoir la sagesse qui Vous permet d’être Vous et de ne plus vouloir jouer aucuns jeux de tout ce qui se joue encore au niveau de la densité de cette 3D.

…....Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration …..en acceptant que tout ce que Vous avez vécu, Vous le ressentez comme une grande sagesse Vous amenant à ne plus vouloir réitérer des expériences Vous éloignant de votre véritable conscience d’Être, et en même temps de comprendre tout ce que les Autres se permettent encore de vivre dans tout ce que Vous avez traversé.

…….Pause……….

Ce que Vous Êtes « Est ». Ce que Vous Êtes Est et à toujours été, et ce que Vous Êtes ne sera jamais autre chose que la pure expression de l’Amour et de la Lumière, parce que Vous Êtes et que Vous ne serez jamais autre chose que « La Source ».

Maintenant, tout ce que Vous Êtes a voulu expérimenter ce qu’est la matière, ce qu’est l’expérience, ce qu’est la configuration de toutes choses, de toutes situations, de tous les possibles. Et c’est en cela que Vous avez fait le choix de faire l’expérience de la matière, d’être dans un corps et de Vous acheminer vers votre réalisation pour atteindre des niveaux impossibles à atteindre sans la compréhension et surtout le ressenti de la réalisation dans un corps, quel qu’il soit. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration…..en comprenant que toute réalisation dans un corps est l’apanage du Maître lorsqu’Il en arrive à transcender la matière et l’antimatière tout en se réalisant en incarnation.

…….Pause……….

Vous devez comprendre que quoi que Vous ayez vécu, quelles que soient les expériences que Vous Vous êtes données le droit d’expérimenter, votre « Je Suis » a toujours été ce que Vous Êtes. Il a toujours été votre grandiosité et il a toujours été la pleine Puissance que Vous Êtes.

Alors lâchez tout ce qui Vous retient encore dans la non-réalisation, tout ce qui Vous empêche encore de faire le pas pour être pleinement Vous et tout ce qui ne Vous appartient plus….. Ne Vous confondez plus les Uns dans les Autres, ressentez ce que Vous, individuellement, Vous voulez vivre et voir se manifester pour Vous……

Et en cela mes chers Amis, Je ne vais pas faire le tour de tout le monde, mais qu’est-ce qui Vous empêche de manifester ce que Vous avez à cœur de voir bouger pour Vous ?…….. Mon Ami Hélaraeth , qu’est-ce qui a émergé ?

-  Hélaraeth  : La peur de quitter le connu, le risque de l’inconnu, même si le connu M’emmerde prodigieusement...

-  Yosuel  : Ce que Tu appelles « connu » est une réalité dont Tu T’es fourvoyé, et ce que Tu appelles « l’inconnu » est ce que Tu connais le mieux

-  Hélaraeth  : Un Aspirine svp !

…..Rires de Tous…...

-  Yosuel  : C’est ce que Tu Es, c’est d’où Tu viens !

-  Elivarael  : Alors tout va bien !

-  Hélaraeth  : Alléluia !… Larguons les amarres !

-  Yosuel  : Tu as surtout peur d’être pleinement Toi, Toi dans tes ressentis, Toi dans cette fulgurance en Toi où tout est révélé, où Tu peux tout manifester, tout vivre pour Toi, sans ne plus être dans la conjoncture du mental restrictif et suggestif, comme Tu l’as vécu au niveau de la conscience de masse.

Peux-Tu maintenant ressentir une chose en Toi, en ta profondeur, au plus profond de Toi-même, Toi avec Toi, sans penser…. Tu es dans la plénitude intérieure…….

Tu as à cœur de T’attirer un lieu, de vivre pour Toi, d’avoir une situation de vie idéale, mais le veux-Tu simplement pour Toi ? Le Maître ne peux pas se confondre dans Qui que ce soit, dans l’Autre. Ce que le Maître ressent, c’est ce que Lui a à cœur de vivre, sans penser à Autrui ou à Qui que ce soit.

Qu’est-ce que pour Toi, uniquement pour Toi...Tu aspires à vivre, en sachant qu’il ne Te faut pas T’arrêter à cette seule création, que c’est simplement quelque chose qui va Te permettre de vivre un peu mieux et même beaucoup mieux, eu égard à ta condition actuelle, mais que Tu T’ouvres à toutes réalités, même celles que Tu n’imagines pas. Ne T’arrête pas uniquement à cette création, mais en attendant, cette création comment la ressens-Tu en Toi, pour Toi, et Tu laisses l’Autre et Tu n’y penses même pas. Je T’écoute mon Ami !

-  Hélaraeth  : Je la ressens vaste, très vaste, pleine de lumière, au plein milieu de la nature et loin de la ville…et en même temps, avec plein de gens très sympathiques…

-  Yosuel  : Lâche-Les ! C’est de Toi dont il s’agit… Une fois que Tu Te vois dans ce ressenti fulgurant, sans y mettre aucune conception… : - «  Je suis pleinement satisfait, Je fais ce que J’ai envie, Je Me vois pleinement dans ma toute Puissance . »…tout le reste s’en viendra, Tu n’as même pas à T’en préoccuper. Chaque fois que Tu y mets une certaine condition vis à vis de l’Autre ou des Autres, cela ne peut pas être un retour pour le Maître que Tu Es, et il en va de même pour le Maître qui est à ta gauche !

Prenez tous une profonde et lente respiration …..et permettez-Vous d’être ce que Vous Êtes en réalité et acceptez d’aller toujours plus en profondeur et de ressentir ce que Nous Vous impulsons.

…..Pause…..

-  Yawaeh  : Laissez-Vous aller, et restez simplement Vous, en étant Vous…..

…..Pause…….

-  Yosuel  : Mes Amis, Nous allons maintenant continuer avec une deuxième Conscience…

-  Amaliah  : Est-ce que Je peux intervenir avant que Yosuel n’attaque la deuxième Conscience ?

-  Yosuel  : On n’attaque rien du tout mon Amie, on ressent…

-  Amaliah  : C’est suite à l’intervention qu’à eue mon voisin (Hélaraeth) , ce qui est remonté, c’est comme si c’était un appel à la transition (partir) , et en même temps ça Me donne du chagrin, alors que Je ne devrais pas avoir ce chagrin…

-  Yawaeh  : Est-ce que Tu as bien ressenti ce qui a été dit au niveau de la Création ici, ou est-ce que Tu as ressenti autre chose, sans comprendre en profondeur ce qui Leur a été dit pour créer leur réalité individuellement, sachant que tout comprendra tout !..... Et Nous faisons Tous la même chose en Nous…. Ressentez……

-  Yosuel  : Mon Amie, ce que Tu as ressenti dans mon intervention et qu’il fallait que cela soit exprimé pour certaines raisons, et les chéris d’Amour comme Yawaeh aime Les appeler, le savent. Tu as donc ressenti qu’il ne s’agissait pas de ta propre réalité, de ta propre créativité, de la propre Puissance du Maître que Tu Es, à tout créer pour Toi et uniquement pour Toi, mais Tu l’as ressenti comme quelque chose qui Te fait émerger : - «  Je n’ai plus à rester là, puisque J’ai créé ma réalité et parce que Je ne le dois pas à l’Autre, parce que Je ne dois pas penser aux Autres, Je n’ai plus rien à faire ici, donc il ne Me reste plus qu’à faire la transition . »…

Peux-Tu ressentir qu’il y a une vieille émergence de : - «  Si Je ne M’occupe pas des Autres, si Je ne fais pas les choses aussi pour les Autres, si Je ne Les prends pas d’une certaine façon sous mon aile, mais Je n’ai plus rien à faire, et alors peut-être que ma Mouvance maintenant M’appelle . »…

Peux-Tu accepter cette partie de Toi ?........

Peux-Tu accepter que Tu puisses vivre pour Toi, créer pour Toi, vivre bien des choses que Tu n’as pas encore côtoyées, que Tu n’as pas encore créées et il y a une infinie de possibilités, et qu’en vivant pour Toi, le Maître que Tu Es, dans la Puissance de la Lumière que Tu Es, qui transcende tout, qui joue avec la matière et l’antimatière d’une façon malléable, tout ce que Tu vivras dans l’allégresse, dans la joie, dans la grâce, la facilité, tout ce que Tu exploreras de nouveau, tout ce que Tu feras pour Toi, l’Ensemble en bénéficiera. Tu n’auras pas besoin de T’occuper des Autres, Ils viendront à Toi, Tu n’as pas besoin de prendre Qui que ce soit sous ton aile, Tu pourras accompagner tous Ceux qui seront en demande et tous Ceux que Tu affectionnes……….

C’est une beauté et une richesse que Vous avez encore de la difficulté à percevoir et ressentir à bien d’autres niveaux que le simple ressenti humain limité, conditionné est affecté par tout un panel de sentiments, de devoirs, d’appartenances et de créer pour les Autres, de créer uniquement pour en faire bénéficier les Autres, c’est une programmation qui a été tellement ancrée, qui est un implant au niveau de votre condition de vie, de votre condition d’être, de vos paramètres humains, et cela a eu un impact tellement puissant et profond que dans tout ton cheminement Tu n’as pas voulu en lâcher cette partie, et là, elle émerge, Tu l’as ressentie, alors permets-Toi de l’intégrer, permets que le ré-encodage nécessaire soit à l’instant-même être effectif pour que plus jamais cet implant ne soit une condition à ta véritable réalisation……

-  Hévoharaeth  : Moi Hévoharaeth , Je Te dirai : chère Amie, et Je Te salue, rééquilibrage fait au niveau de cet implant…….

Rééquilibrage effectif…….

Rééquilibrage en Ceux qui sont prêts…….

Rééquilibrage en profondeur…….

Et il en est ainsi et ce fut une joie pour Moi d’intervenir !

-  Amaliah  : EIO .

-  Yosuel  : Et il en est ainsi ma chère Amie !

-  Amaliah  : EOI aussi Yosuel .

……Pause…..

-  Yawaeh  : Nous allons maintenant aborder la deuxième Conscience : Suivre sa voie

Permettez-Vous de ressentir…….

-  Yosuel  : Lorsque Vous prenez conscience que Vous êtes Vous-mêmes votre propre Puissance, Vous savez que Vous ne pouvez pas Vous en remettre à Quiconque, parce qu’alors Vous ne Vous permettez pas de ressentir ce que Vous Êtes en réalité et de pouvoir créer votre réalité en étant pleinement en conscience de la Puissance qui s’exprime en Vous, parce que Vous Vous croyez inférieurs, alors que Vous êtes Vous-mêmes les Créateurs de « Tout Ce Qui Est ». Et en cela, Vous ne pouvez Vous en remettre à une Puissance extérieure à Vous, et en même temps Vous êtes ce que Nous Sommes. Alors, acceptez d’être Vous, de croire en Vous, en votre Puissance et de créer ce que Vous voulez voir se manifester, et Nous Vous suivons.

Prenez une profonde et lente respiration ….en acceptant enfin d’être la Puissance que Nous Vous disons être et ne cherchez rien à l’extérieur, Présence…

……Pause…..

Sachez que Nous pouvons être pleinement en corrélation avec Vous si Vous comprenez que Vous n’avez plus à Vous fourvoyer auprès de Nous pour obtenir de Nous ce que Vous êtes à même d’Être et de ressentir en votre profondeur vos propres réponses et vos propres ressentis sur ce que Vous Êtes et sur ce que Vous pouvez considérer comme étant notre pure Emanescence…..

Soyez-Vous les Amis, permettez-Vous de ressentir ce que Vous êtes de toute éternité et de créer votre réalité selon ce que Vous ressentez que Vous Êtes, alors tout Vous sera impulsé, et c’est ce que Je Vous dirai en l’instant, pour le moment.

Prenez une profonde et lente respiration ….en décidant de croire en Vous, d’avoir confiance en Vous et de ne plus Vous fourvoyer auprès de Qui que ce soit ou de quoi que ce soit.

……Pause…….

-  Yawaeh  : Laissez-Vous aller…… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous, en Vous, Présence………

…....Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique « Libérations » : Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi et dans la compréhension de toutes choses ?

3 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser…

- > 1er élément – Limitations dans l’abondance

Nous prenons un 2ème exemple : qu’est-ce qui Vous empêche de ressentir qu’en étant Vous, simplement, en Conscience, sans rien faire d’autre « qu’Être », d’imaginer ce que Vous avez à cœur de voir se manifester et laisser faire simplement, sans ne plus rien faire d’autre qu’Être ? Parce qu’une partie de Vous croit que ce n’est pas ainsi !

Lorsque Vous voulez qu’une affaire se développe suite à une idée de développer quelque chose que Vous ressentez comme étant une possibilité de créer ici dans cette réalité, pourquoi cherchez-Vous à comprendre ce qui pourrait l’amener ? Vous voulez des réponses avant même de croire en Vous, avant même de le vivre pleinement en Vous, en étant dans la perspective de commencer des actions selon votre ressenti dans la joie, l’enthousiasme et la passion.

Cessez de croire que rien ne pourra fonctionner, que rien ne pourra se mettre en place et surtout que rien ne sera comme Vous aimeriez le créer, parce qu’alors Vous interférez votre propre réalisation et Vous ne Vous permettez pas de manifester ce qui pourrait justement Vous parvenir pour prendre en charge toutes les synchronicités qui se manifesteraient.

Cessez de Vous croire impuissants, cessez de croire qu’il y aura toujours quelque chose qui se mettra au travers de votre réalisation, et surtout cessez de croire que Vous ne serez pas conformes à une société qui attend de Vous que Vous soyez conformes à ce qu’elle veut que Vous soyez. N’imaginez rien d’autre que de Vous voir dans ce ressenti en Vous, dans cette impulsion expressive, fulgurante, que ce que Vous avez à cœur de vivre, de faire, de créer est déjà une réalité que Vous ressentez comme votre réalité, avec joie et passion dans ce que Vous avez à cœur de faire.

Acceptez de Vous faire confiance……..

Acceptez de croire en Vous……

Et acceptez d’aller au-delà de toutes interférences quelles qu’elles soient, mais vivez en Vous ce que Vous voulez voir se réaliser, sans ne plus rien n’émettre d’autre que cette réalité comme étant déjà votre réalité….

Prenez une profonde et lente respiration ……et soyez dans l’assurance que si Vous lâchez en totalité toutes retenues concernant les peurs de ce que Vous Êtes, et que Vous Vous permettez simplement d’être Vous, d’être en confiance, d’être dans la pleine joie d’être, alors Vous verrez les choses se manifester dans votre réalité.

- > 2ème élément – La non-acceptation de l’Autre sans Lui permettre d’être

Vous avez des peurs qui ne Vous permettent pas encore d’être pleinement Vous, au point de ne pas accepter ce que les Autres sont et même de Les fustiger, sans même Vous rendre compte que ce sont des parties de Vous que Vous n’acceptez pas et bien sûr qui ne Vous permettent pas « d’Être » et surtout d’être en Amour de Vous-mêmes et de tous les Êtres.

Et c’est en cela que Vous n’acceptez pas toujours les Autres comme Ils sont, mais surtout Vous Vous identifiez encore à des ressentis qui ne sont pas une réalité, parce que Vous interprétez encore ce que Vous croyez que l’Autre est et émet envers Vous. Il est important de Vous voir autrement et d’accepter l’Autre, les Autres comme Ils sont, sans ne plus rentrer dans aucun jeux que Vous considérez encore comme une vérité sur ce que l’Autre émet. Cessez de Vous voir en l’Autre, et regardez chaque Être avec les yeux de votre Cœur et non avec les yeux de vos propres interprétations.

Ne Vous cherchez plus en l’Autre, mais permettez-Vous de ressentir la Puissance que Vous Êtes. Cessez de Vous croire toujours dans la désapprobation de l’Autre, des Autres, et acceptez qu’en Amour de Vous-mêmes Vous pouvez Vous exprimer, Vous pouvez être Vous, Vous pouvez être dans votre grandeur, sans faire ambages de quoi que ce soit et d’émettre ce que Vous avez à cœur d’exprimer, sans ne plus Vous sentir rejetés. Tout ce que Vous émettez a un impact sur tout, alors n’émettez que ce que Vous, Vous voulez vivre, créer et voir se manifester pour Vous, et ainsi Vous servez aussi l’Ensemble.

Prenez une profonde et lente respiration …….en acceptant de Vous voir autrement, en acceptant d’être en Amour avec Vous-mêmes et ne Vous projetez plus sur l’Autre.

- > 3ème élément – Le désir de juger l’Autre pour ne pas voir vos propres jugements

Vous n’acceptez pas toujours ce que les Autres sont, parce que Vous avez encore envers Vous des jugements que Vous considérez comme appartenant aux Autres. Lorsque Vous acceptez d’être en Amour avec Vous-mêmes, Vous comprenez que ce que les Autres vivent est en réalité la non-acceptation de ce qu’Ils sont, et alors Vous ressentez de la compassion et non le jugement.

Il y a aussi un besoin de juger les Autres dans ce que Vous croyez être un ressenti qui est en réalité une interprétation due essentiellement à la non-estime de Soi. Et cela porte préjudice, tant Vous préjugez de quelque chose qui n’est pas la réalité, parce que Vous ne Vous permettez pas de ressentir au niveau de votre propre Mouvance.

Prenez une profonde et lente respiration ……en ne Vous laissant plus aller dans le jeu du jugement envers les Autres, mais acceptez d’être en Amour avec Vous-mêmes et de Vous voir enfin dans l’Amour et la Lumière que Vous Êtes.

……Pause……

-  Yawaeh  : Dans la Conscience d’être Soi, en Amour de Soi-même, on ne peut que s’attirer ce que l’on veut voir se manifester, on ne peut que « Être » ce que l’On Est.

Cela veut dire : - «  Je suis en Moi, Présence……… Je ne pense plus, Je suis là, il n’y a rien de particulier qui se passe, Je suis là… Je suis dans une certaine vacuité, il n’y a plus de mental, il y a la Présence….. Dans cette Présence, Je suis bien……. Et dans ce ressenti d’être bien, Je suis en Amour de Moi-même, il n’y a rien qui M’interfère, il y a ce que « Je Suis »……. Je sais que Je suis autre chose qu’un Humain, et que tout ce qui concerne ce que vivent les Humains enfermés dans la conscience de masse, ne Me concerne plus….. Dans « ce rien » qui n’en est pas un, cette Présence, en Amour de Moi-même, rien ne peut M’affecter…. Dans cette Présence, en l’instant-même, Je ressens au-delà du ressenti humain que ce que Je veux vivre est déjà ma réalité . »…

-  Yosuel  : Et en cela mes Amis, à la suite de ce que Yawaeh vient de Vous faire ressentir, Je Vous dirai : Permettez-Vous de tout lâcher dans l’Humain, permettez-Vous d’être là, simplement.

Vous Êtes……….

Plus rien ne Vous interfère en l’instant………

Alors tout peut être créé, mais il ne faut aucune interférence de suggestions quelles qu’elles soient, mais de Vous permettre d’Être simplement. Alors se permettre d’Être simplement, ce n’est plus émettre quoi que ce soit qui est en rapport avec tout ce qui se passe, c’est un état d’Être où tout Vous est impulsé, et si Vous ne Nous entendez pas encore, Vous pouvez le ressentir comme une intuition, d’une fulgurante expression, sans que rien ne soit émis d’une certaine façon, mais où tout est émis dans une autre forme d’expression.

C’est le tout début d’un ressenti ne mettant plus rien en cause, mais où dans ce ressenti tout s’exprime en l’instant dans la fulgurante expression de ce qu’est la pleine Lumière, et Nous Vous amènerons alors à le ressentir de plus en plus, et à chaque fois. Et il en est ainsi.

……Pause…….

Alors mes Amis, ce que Vous Vous permettez de ressentir Chacun à sa mesure, Chacun là où Il en est, décidez de le vivre au quotidien, décidez que c’est ainsi maintenant que Vous allez pouvoir Vous réaliser en allant encore au-delà de tout ce que Vous avez pu imaginer dans tout ce que l’on Vous a révélé jusqu’à présent. Ne cherchez pas, ne cherchez rien, soyez.

Et Je Vous dis à la toute prochaine fois et en Vous de toute éternité. Et il en est ainsi.

Oh Be Ahn mes Amis !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Yosuel  ! EIO .

************* Pause goûter*****************

2ème partie  :

-  Yawaeh  : Vous Vous détendez, Présence…….. Présence en Vous sans penser……. Présence en Vous dans la joie en Vous, en votre centre….

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience …..et Nous expirons très, très lentement…… Présence en Soi, dans la joie…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience …..et Nous expirons très, très lentement……

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience …..et Nous expirons très, très lentement…….

……Pause…………

-  Arzael  : Mes Amis, Je Vous salue. Alors Je suis ce que Je Suis, votre Serviteur bien aimé Arzael .

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Arzael .

-  Arzael  : Je Vous honore, Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Arzael .

-  Yawaeh  : Oh Be Ahn à Toi Arzael .

-  Arzael  : Alors, Je vais y aller directement, ressentez…… Que voulez-Vous Être ?………

……..Elivarael a tendu les bras avec les deux pouces levés……..

-  Arzael  : Ca veut dire quoi ça mon Ami ?

-  Elivarael  : Tip top ! Être dans son meilleur, mais ce n’est même pas être dans son meilleur, c’est être là où il faut être. Il n’y a pas deux endroits, il n’y en a qu’un seul, celui de la plénitude du Maître ! Le reste c’est de l’histoire, c’est de la faribole.

-  Arzael  : Bon mon Ami, c’est déjà une bonne avancée…

-  Elivarael  : Ah, merci !

-  Arzael  : Ce n’est pas exactement ce que J’aurai aimé entendre, mais c’est une très bonne avancée, persévère…

Pour les Autres, qu’avez-Vous ressenti, qu’avez-Vous ressenti sans le chercher ?….. Qu’avez-Vous ressenti sans le mental ?….. Qu’est-ce que votre Profondeur Vous a dit ?……. Hélaraeth , mon Ami, mon cher Ami, peux-Tu Nous répondre ?

-  Hélaraeth  : Ce qui est sorti spontanément, maintenant ça Me fait rire…jaune… c’est un phare d’Amour et Je rigole en Me disant : Toi un phare d’Amour ! Sauf que J’en suis encore loin.

-  Arzael  : Pharibole pas mon Ami ! (une faribole est un propos vain et frivole)
-  Hélaraeth  : Si Tu fais de l’humour, on n’est pas sorti de l’auberge !

-  Arzael  : On ne fait que ça mon cher Ami ! Alors ce que Je Te dirai et ressens…..non seulement Tu ne dois jamais Te sous-estimer, Te rabaisser ou croire que Tu en es loin, cela Te conditionne, cela ne Te maintient pas dans la pleine conscience d’Être. Permets-Toi de ressentir, permets-Toi d’être ce que Tu Es, d’être Toi, en Toi, et lâche tout le reste, lâche tous tes questionnements, lâche toutes tes recherches, lâche tout ce que Tu voudrais Être et que Tu Es déjà, sauf que c’est souvent interféré. C’est là toute la différence !

Peux-Tu Te permettre de le ressentir ?… Tu Es, mais Tu Te laisses souvent interférer. Alors maintenant Tu as à cœur effectivement d’Être, d’être bien au-delà de ce phare, comme Tu viens de le dire. Tu n’as pas besoin de T’imaginer être un phare, mais bien de ressentir en Toi, qu’en ta Présence, il Te suffit simplement d’être là, Présence, simplement sans ne plus fabuler sur quoi que ce soit, simplement sans ne plus émettre aucune interprétation sur quoi que ce soit, Être, Présence, joie d’Être, instant présent, Présence encore et toujours, Présence sans mental, Présence en se permettant de ressentir ce que Nous Vous impulsons, d’être ouvert à ce que Nous T’impulsons, d’être ouvert à ce que Tu Es d’une toute nouvelle façon, et de lâcher tout le reste. Tu n’as pas besoin de savoir plus, tout le reste est de l’information complémentaire, mais en Toi tout est là, tout est là mon cher Ami !

Peux-Tu ressentir ce que cela Te permet de vivre : - «  Je ne suis pas un Être limité, tout est accessible en Moi, tout peut M’être impulsé, tout peut M’être révélé . »… Cela Te fait quoi mon Ami ?…….

-  Hélaraeth  : De la Joie !

-  Arzael  : Mais encore ?

-  Hélaraeth  : C’est déjà pas mal ! Complet...

-  Arzael  : Ressens……. Que ressens-Tu d’autre ?

-  Hélaraeth  : Une grande gratitude !

-  Arzael  : Mais encore ?

-  Hélaraeth  : Je ressens un blocage au niveau de mon Cœur et c’est chiant, tout doit passer par le Cœur, tout est dans le Cœur et Je n’ai pas l’impression d’y accéder…

-  Arzael  : Ah, Nous y voilà mon Ami ! Et cela est très important pour Vous Tous… Tu es en Toi….. Présence….. On est d’accord ?

-  Hélaraeth  : Oui !

-  Arzael  : Tu lâches le Cœur…… Tu es Présence…….dans cette Présence, rien ne T’interfère, Tu es là simplement…….. Tu es d’accord ?

-  Hélaraeth  : On est d’accord !

-  Arzael  : Dans cette Présence, Tu es à même de ressentir ce que Nous T’impulsons, et c’est tout ! Ne cherche rien d’autre. Il n’y a pas de blocage en ton Cœur, il va bien, Tu peux le saluer, l’embrasser, lui dire qu’il bat la chamade, la Vie, et Tu Es Présence…… A partir de là, Tu T’ouvres à ce que Nous T’impulsons, et c’est parti pour la connexion, pour ta véritable réalisation. C’est quelque chose qui se passe en Soi, individuellement. Est-ce que cela est compris par Vous Tous ?

-  Tous  : Oui…

-  Arzael  : Alors faites en sorte d’être Vous, Présence…et ne cherchez rien d’autre. On ne remonte pas au niveau du cerveau, on reste Présence… Et c’est ainsi ! On a encore fait une bonne avancée. Mais… Mais…pourquoi avez-Vous peur d’Être ? Ressentez…….. Laissez émerger ce qui doit l’Être, ne cherchez pas, en votre Présence, cela va émerger……… Ma chère Amaliah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Amaliah  : Alors, ce qui a émergé, c’est la peur d’être différente des Autres...

-  Arzael  : Pourquoi cette peur d’être différente des Autres, puisque cela fait déjà un long certain temps que Tu es différente des Autres !

-  Amaliah  : Je l’ai presque tout le temps été, alors…

-  Arzael  : Mais bien plus depuis ton retour à la Conscience d’Être. Alors cette peur que Tu as ressentie n’est pas vraiment une peur, c’est comme si Tu Te disais : - «  Il ne faut pas maintenant être ce que Je Suis, parce que Je ne pourrai plus côtoyer Personne . »… C’est une suggestion mentale.

Et c’est là mes Amis que Vous allez comprendre et Vous permettre de le ressentir, c’est que Vous avez beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup de suggestions mentales qui Vous empêchent d’être totalement ce que Vous Êtes en Vous, Présence.

Ces suggestions mentales, elles ont différents paramètres, et le plus souvent c’est d’être véritablement ce que Vous Êtes, de Vous permettre de le vivre. Alors Vous accordez vos suggestions mentales l’intérêt de ce qu’elles Vous suggèrent, comme si Vous ne vouliez pas être totalement ce que Vous Êtes de toute éternité, pour ne pas ressentir en totalité ce qui Vous est insufflé, de ressentir votre propre Mouvance et toute « La Source » Vous dire les choses, pas toujours comme Vous aimeriez les entendre, mais surtout comme Vous avez peur de les entendre, et en cela, Vous Vous déviez Vous-mêmes, en cela, Vous n’acceptez pas totalement de lâcher l’Humain et de laisser pleinement votre Mouvance et toute « La Source » Vous insuffler ce que Vous êtes à même d’être guidés, ce que Vous êtes à même d’entendre de tout ce que Nous avons à Vous révéler.

Il Vous faut faire le choix conscient de ne plus avoir peur de lâcher l’Humain, de lâcher les directives des pensées suggestives qui Vous tannent à longueur de journée et même de nuit, et d’accepter enfin de rester Vous en permanence, en Vous, en votre Présence et de ne plus avoir peur de ce qui Vous est insufflé….

C’est ce que Je voulais Vous dire en l’instant-même. Maintenant que se passe-t-il en Vous, là maintenant ?……. Ayaweh ma chère, chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?…….

-  Yawaeh  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Ayaweh  : J’ai entendu : es-Tu prête à faire le pas ? En fait l’image de la ferme que l’on a visité tout à l’heure était là aussi pour ça et symboliquement, est-ce que Je suis prête à faire le pas ? Quelque chose de complètement nouveau avec un grand ressenti de chaleur, d’émotion, de flux et de reflux. Il y a plein de choses qui sont entrain de bouger en Moi. Je ne sais même plus ce qu’Il a dit avant !

-  Arzael  : Mon Amie, ma chère Amie, ressens…….. Tu lâches tout, complètement tout……… On redémarre à zéro, Tu es Toi, en Toi, Présence…. On lâche tout ce que Tu as compris, on ne retient rien…. Tu es Toi, Présence….. Tu es Toi en l’instant….. Tu es Toi, en Toi… : - «  J’ai la faculté de ressentir et d’entendre . »… Pourquoi ne restes-Tu pas dans cet état d’Être qui est bien au-delà d’un état d’être, mais c’est ainsi que Je puis M’exprimer. Permets-Toi de le ressentir… : - «  Je lâche tout ce que J’ai appris, ce que J’ai lu, ce que J’ai entendu, Je suis là simplement, Présence…. J’ai la faculté de ressentir et d’entendre. Pourquoi Je ne reste pas en permanence ? Parce que J’ai peur d’être guidée dans ce qui ne Me correspond pas ! Parce que J’ai peur que des choses se manifestent et que Je ne veux pas voir ce genre de choses se manifester. Parce que Je veux comprendre tout, comment les choses opèrent, comment cela se passe ?  »…

Et mon Amie, Tu Te mets de grands freins ! Comment veux-Tu que le Maître soit, en y mettant des conditions, en voulant en quelque sorte contrôler… : - «  En voulant ressentir une vérité que dans ce que Je veux ressentir qui est ce que Je crois être ma vérité dans ma réalisation . »…

Lâche toutes réprobations émises au niveau de ta conscience humaine. Comme Nous Vous l’avons dit, la conscience humaine s’est aguerrie de bien des connaissances et elle veut en savoir plus, elle veut comprendre plus, comprendre les choses, elle ne le peut pas, elle ne T’amènera jamais à ta réalisation par le biais des compromis qu’elle Te suggère.

Il Te faut donc tout lâcher et prendre conscience de certains paramètres mis en place et qui ne Te permettent pas d’être totalement ouverte dans ta Présence, en laissant le flux et le reflux circuler librement, totalement, dans cette fluidité de Lumière où rien n’interfère… : - «  Je veux Me réaliser et Je le cherche ailleurs. Je veux Me réaliser et Je cherche à comprendre d’une autre façon que ce qui Nous est impulsé pendant les sessions et entre les sessions pour savoir s’il n’y a pas autre chose de plus rapide et qui Me correspond . »… Tu ne trouveras pas ! Tu Te prends la tête, alors qu’il Te faut simplement être Toi, comme Tu sais l’être, ouverte en ta Présence et laisser le flux et le reflux circuler sans ne plus interférer.

Tu ne peux pas être guidée dans ce qui ne Te correspond pas. Tu ne peux pas aller là où Tu ne dois pas aller. Tu ne peux pas voir des choses s’en venir à Toi qui ne soient pas la pleine réalité du Maître. Ce sont des jeux que Tu as mis en place par peur de lâcher l’Humain et tout ce qui s’y joue. C’est comme si une partie de Toi voulait encore manager ta vie selon ce que Tu en as de conceptions au niveau de l’Humain, alors que Tu es déjà passée dans une conscience supérieure, mais Tu retiens des choses au niveau de la 3D.

A Toi de tout lâcher, à Toi de décider de ne plus rien émettre au niveau de ta conscience humaine. Permets-Toi de ressentir ce qui Vous a été insufflé dans la révélation sur l’interdifférentiel. Cela Vous a déjà été dit, mais cela Te paraît non complet. Vous avez les clés les plus puissantes au niveau de ce Groupe, de ce C.C.U., mais Vous cherchez ailleurs ce qui pourrait être une réalité différente, en voulant comprendre les choses au niveau de l’Humain.

Alors ma chère Amie, Tu es suivie de très près, Tu le sais. Tu as des lacunes, Tu sais très bien ta façon d’être, mais c’est comme si Tu Te disais : - «  Oui, Je sais que Je ne suis pas totalement là en Conscience, en permanence, dans ma Présence, mais en même temps Je sais que Je Suis et il y a peut-être d’autre chose que Je n’arrive pas à atteindre, à comprendre ou à ressentir, il faut que Je M’exerce à savoir si d’une certaine façon il y a quelque chose qui peut M’amener à comprendre la vérité, la réalité, d’une autre façon . »…

Alors, Je Te le dis simplement, soit Tu perdures dans cette voie, tout en étant partiellement ce que Tu Es et on se retrouve dans six mois pour que Tu Me fasses ton bilan, ou Tu décides que c’est en Toi, uniquement en Toi, dans ce que Nous Vous insufflons, dans ce que Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir ce que Vous Êtes et comment le vivre, que Vous avez les clés les plus puissantes actuellement et que Tu décides de les mettre en pratique 24/24h. Alors ce n’est pas dans six mois que Nous Nous retrouverons pour faire un premier bilan, mais dans très peu de temps, et c’est ce que Je voulais Te dire et c’est une joie pour Moi de T’y avoir amenée. Et il en est ainsi.

-  Ayaweh  : Merci… J’ai bien aimée le mot « lacunes », c’est ce qu’on disait à l’école !

-  Arzael  : Ils Te préparaient…

-  Ayaweh  : Certainement, Ok !

-  Arzael  : …ou pas !... Et dans la continuité, mes chers Amis, permettez-Vous de ressentir : que voulez-Vous vivre pour Vous ? Laissez émerger ce qui doit l’être, sans mental, ne laissez pas votre conscience humaine et votre intellect prendre le dessus, c’est là, ça doit émerger. Je le répète : que voulez-Vous vivre pour Vous ?…………… Joëlle , ma très chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Joëlle  : Comme tout le monde était passé, Je savais que ce serait Moi, donc Je Me suis bloquée complètement parce que Je savais que Je devais parler, c’est terrible !

-  Yawaeh  : Laisse-Toi aller……. Lâche tout…… Et on fait Tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Joëlle  : il y a un truc quand c’est comme ça, c’est juste sauter de joie dans le jardin ou dans la nature. C’est toujours cette image qui vient, mais autrement J’ai bloqué quand…

-  Arzael  : Mon Amie, prends une profonde et lente respiration …… : - «  Je suis Moi, en Moi … »… Qu’est-ce que Tu veux vivre à l’instant-même pour Toi ?……..

-  Joëlle  : Être bien, juste être très bien…

-  Arzael  : Ca c’est une condition d’être, mais encore, que veux-Tu vivre pour Toi ? Ne cherche pas, laisse émerger……..

-  Joëlle  : En fait, J’en ai aucune idée, et ça a un côté un peu effrayant de ne pas savoir…

-  Arzael  : Si demain on Te disait, Tu as la capacité de mettre quelque chose en place, Tu en as les moyens, qu’est-ce que Tu aimerais faire ?

-  Joëlle  : Quelque chose où Tu vas dire qu’il ne faut pas, mais Moi, c’est aider les Autres…

-  Arzael  : Pourquoi Je Te dirai qu’il ne faut pas, Tu es entrain de tout confondre ! Aider les Autres…….et Je vais Te demander de ressentir, lâche ton mental………. Lâche les suggestions mentales de ta conscience humaine, Présence………….

Aider les Autres ne veut pas dire Les prendre en charge, tout porter sur Soi, c’est de Les amener, lorsqu’Ils sont en demande, et Je répète, uniquement lorsqu’Ils sont en demande, de Les amener petit à petit à ressentir ce qu’Ils Sont et comment Ils peuvent le vivre, pour qu’en cheminant pas à pas en Eux, Ils puissent se découvrir dans ce qu’Ils Sont en réalité, dans ce qu’Ils Sont de toute éternité et aller au-delà de tous conditionnements, aller au-delà de cette conscience de masse.

Alors la façon dont Tu pourrais aider les Autres est en Toi, cela peut se faire individuellement ou en Groupe, et Tu apprendras que ce n’est pas Toi qui agit, mais ce que Nous T’impulsons et qui sera exactement ce que les Êtres ont à entendre pour aller au-delà de ce qu’Ils vivent, et Nous y reviendrons.

Tu ne dois plus Te mettre de barrières, de conditionnements, de tout lâcher, tout lâcher en totalité et Te permettre de ressentir en Toi ce que Tu Es, de le vivre et de T’ouvrir à ce que Tu aimerais faire, en sachant que Tu n’as plus à porter le Monde et à ne plus T’impliquer dans Qui que ce soit. Cela se mettra en place tout seul, mais il Te faut encore dépasser certains paramètres, et Nous y reviendrons. Et il en est ainsi.

…...Pause……

Mes Amis, Je vais clôturer cette session, elle Vous a beaucoup apporté, elle Vous a propulsé, et comme le dirai mon Confrère Yosuel , elle Vous a permis d’intégrer un taux de Lumière Vous amenant un peu plus en conscience de ce que Vous Êtes.

Alors Je Vous dis à la toute prochaine fois et pour Ceux qui se le permettent, en Vous de toute éternité. Et il en est ainsi.

Ha Lhy Ah à Vous cette fois-ci !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Arzael .

…...Pause……

-  Yawaeh  : Permettez-Vous de ressentir cette belle musique en Vous, pour Vous, en Conscience.

 => Musique de fin de session : YANNI - Adagio in C Minor

…...Pause……

-  Yawaeh  : Prenons une petite minute dans le ressenti de ce que Nous Sommes, dans la vibration de cette belle musique, dans notre chant intérieur, dans ce flux et ce reflux qui circule en Nous, Nous expansons notre Amour et notre Lumière à toute cette Humanité………à toute la Terre…….et aux endroits depuis un certain temps touchés de par le Monde…….à tous les Êtres qui souffrent……à tous les Êtres que Nous affectionnons, Conjoints, Conjointes, Enfants, Petits-Enfants, à tous les autres Membres de notre Famille biologique…..à tous les Participants du C.C.U. ……à la France….aux pays du Moyen-Orient….à tout ce qui se passe en partenariat avec Gaïa …… Et il en est ainsi.

* * * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

EIO MaAna pour la transcription de cette session n° 2 – Guidances à se retrouver à Mirabel et Blacons du 13/10/2018 – Prenez le temps d’Être.

Je T’honore.

Ho Hy Ha Weh

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi