Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session n° 69 à Mirabel et Blacons du 28/04/2018 - Le (...)

Transcription de la session n° 69 à Mirabel et Blacons du 28/04/2018 - Le retour à Soi-même - Phase Incarnation de la Lumière

vendredi 8 juin 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 20-69 à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par les Elohim Yosuel et Arzael,

Les Maîtres Ascensionnés Elabel et Elayeh,

L’Être de Lumière Hélahaweh,

l’Archange Métatron

Intervention de Yaweh

canalisés par Yaweh

« Le retour à Soi-même »

Samedi 28/04/2018

1ère partie

 => Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yaweh  : Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yaweh  !

-  Yaweh  : Oh Be Ahn à Vous les chéris !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Yaweh chérie d’Amour…...

-  Yaweh  : Quelle joie de se retrouver avec ce bon Groupe de Big Masters, quelle joie d’être ensemble, de passer de bons moments, de s’amuser, d’échanger, cela détend, et en même temps Vous ne le voyez pas, mais cela amène une expression expansive de notre Lumière sur toute la planète et bien au-delà. Et Nous cheminons Tous ensemble et individuellement, et malgré les passages difficiles, Vous le constatez, il y a des changements et des avancées fulgurantes, Je dirai !

Nous Nous détendons, Nous Nous laissons aller, détente totale……….. Vous êtes Vous, en Vous, Présence……..

…….Pause……

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ….et Nous expirons très très lentement….. Présence en Vous, Conscience…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ….et Nous expirons très très lentement….. Présence « Je Suis »…..…..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très très lentement….. En l’instant présent, au-delà de tous les instants, conscience de « l’Humain-du Maître et « la Source » que Je Suis »……. Conscience du Je suis ce que « Je Suis », sans mental, sans aucune interférence……..

…….Pause………

Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu, la Présence de Yosuel, Yaweh, Arzael, Elabel, Elayeh, Hélahaweh, Métatron, Mère Divine, les Archanges, les Pléïadiens, les Arcturiens, les Végaliens, tous les Maîtres où qu’Ils se trouvent, les Maîtres Ascensionnés, les Intra-Terre, tous Ceux qui Nous permettent le pont entre notre réalité ici et « la Source », tous les Peuples de la Nature , et bien sûr sans oublier nos Amis les Maîtres Dragons Sacrés dont Oartz est toujours présent, ainsi que Gérioth , et toute la Famille des Dragons qui s’avancent de plus en plus auprès des Humains, Nous honorons notre Conscience de Groupe C.C.U. Amalanael …..

Nous accueillons également les nouvelles Consciences qui œuvrent maintenant à travers Certains, comme Emaliah a intégré tout ce que sa partie Emaliah avait à Lui faire dépasser dans tout ce qu’Elle se devait aux Autres, et maintenant Elle œuvre avec sa partie Amaliah .

Nous honorons la nouvelle Conscience d’ Amanayah qui a fini avec la reconversion de ce qui devait être dépassé dans la sous-estimation de Soi à tous les niveaux, et maintenant Elle œuvre avec la partie Elivayah . Elle s’est également libérée du Maître du Rayon vert avec Lequel Elle œuvrait.

Nous accueillons aussi la nouvelle Conscience de MaAva , Ohaweh , ainsi que celle d’ Aliarel , Elimahel  !

Et Nous honorons notre chère transcriptrice MaAna qui Nous a envoyé un petit message : - « Chers Toutes et Tous, Je Vous salue Tous ici présents et tous les Participants qui sont de cœur avec Vous, ainsi que tous nos Amis qui Nous accompagnent et Nous suivent où qu’Ils soient, et Je sais qu’Ils sont en notre Cœur aussi ! Je Vous/Nous aime ! »…

Ainsi que Magali qui Nous salue, et MaA  : - « Bisous d’Amour : Je serai parmi Vous par la connexion du Cœur. »…dans la Mouvance qu’Elle est dans « la Source »… Egalement Ama , Emayah qui Nous a envoyé un beau message aussi du bord de mer, et MaAhé .

Et honorons-Nous Tous ici présents. Nous dansons dans la même mouvance d’Amour, de Joie, de Lumière……….

…….Pause…….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Je suis ce que Je Suis Yosuel , le fameux Yosuel , votre Ami de tout temps, votre Ami qui Vous suit, qui ne Vous lâche pas, qui Vous aime, qui Vous aime, et…

-  Tous  : …Qui Vous aime ! Et qu’on aime !

-  Yosuel  : Cela a une consonance peut-être bien au-delà de ce que Vous Vous permettez d’en ressentir ! C’est un Amour dans lequel Nous dansons, dans la Mouvance de toute « la Source », dans cette Mouvance où Nous Nous côtoyons et où Nous pouvons interagir ensemble si Vous Vous permettez de ressentir ce qui Vous est insufflé.

-  Ama Luna  : Je danse avec Toi mon pote !

-  Yosuel  : Ma chérie, largue les amarres de l’inconditionnel incartade de ne pas comprendre tout ce qui se passe, comme dans une recherche dans laquelle Tu n’as plus à aller. Sois-Toi, r espire la vie ……et respire ce que Tu Es ……….n’aie pas peur d’être toujours Toi en Toi, et de ressentir notre Présence et ce que Nous T’insufflons. Respire la vie ………. Respire ce que Tu Es en réalité ……..et n’aie plus peur de respirer ce que Nous T’insufflons………comme si Tu croyais que Nous allions Te dire : - « Ils vont Me faire faire des trucs qui ne correspondent pas à cette réalité, aux normalisations, à ce que l’on Nous demande. »… C’est un grand passage que Tu dois dépasser. Et il en est ainsi !

Alors mes Amis, Je vais laisser Yaweh s’exprimer dans ce qu’Elle a à cœur de partager avec Vous, toujours en Amour, toujours dans ce qu’Elle a ressenti ou dépassé, toujours pour danser avec Vous la même Mouvance dans le cheminement de votre réalisation, et il fallait que Je le précise, vu ce qui va être dit. Et il en est ainsi mes Amis, à tout de suite !

-  Yaweh  : Ressentez…….. Ressentez ce partage sur l’insubordination…… Ressentez, pas dans la tête, mais au niveau de ce qui Vous est insufflé au niveau de votre connexion……...

- > 1er partage  : - L’insubordination - Cela a déjà été abordé, mais pas totalement perçu en totalité dans le ressenti profond de ce que Nous sommes encore à même de se laisser aspirer dedans.

Dans la nuit du 19 au 20/03/2018 (la nuit de l’équinoxe du Printemps), Je Me suis sentie comme submergée par un ressenti d’incompréhensions et de réaction M’amenant à M’exprimer à haute voix sur ce que Je ne comprenais pas et que Je vivais encore, mais toujours en conscience de ce que « Je Suis », toujours dans ma connexion avec « La Source », ce qui n’empêche pas de ressentir et d’exprimer ce qui émerge sans aller dans l’attraction terrestre, et c’est ce qui fait la grande différence maintenant, même si cela n’est pas drôle du tout, parce que Nous pouvons dépasser bien des choses en se permettant de les ressentir sans tomber dedans.

Alors, ce qui s’est passé, c’est que Je ne comprenais pas pourquoi J’étais en quelque sorte en conscience, et Je rappelle que Je sais que tant que Nous avons des choses non dépassées dans l’Humain Nous ne sommes pas totalement en conscience, contrairement à ce que Nous pourrions croire, et ça c’est quelque chose que J’ai acquis depuis déjà un certain temps pour Moi après avoir dépassé une certaine forme de déconcertation, et que J’accepte avec Amour et compassion pour Moi, en continuant de cheminer dans ma réalisation, quel que soit ce qui n’est pas encore dépassé, et donc Je Me suis retrouvée dans le fait de ne plus savoir ce qui était ma réalité, parce que J’avais l’impression de faire en sorte d’être Moi chaque jour en conscience, toujours d’une certaine façon, et de ne voir rien bouger.

Alors, Je Me suis exprimée tout haut dans ce que Je voulais dire, dans tout ce que Je ressentais, dans tout ce qui M’interpellais, dans tout ce que Je Me sentais en droit de dire, et ce, quel que soit ce que Je disais et à Qui Je l’exprimais, mais une partie de Moi ressentait qu’à la fois Je n’étais pas en phase avec ce que Je disais, mais cela Me faisait du bien, et une partie qui Me disait que Je pouvais tout dire, parce que cela M’amenait à ressentir ce que Je n’avais pas pu vivre selon ce que Moi Je concevais que J’étais à même de vivre, et le fait de s’exprimer à haute voix en se donnant le droit de ressentir tout ce qui émerge, tout ce que l’on ressent est une sacrée prise de conscience qui Nous permet d’évacuer tout ce qui doit l’être.

Et donc, c’est là qu’il M’a été révélé qu’une partie de Moi que Je croyais acquise et dépassée, n’était pas totalement intégrée et dépassée, et donc d’en vivre pleinement la sagesse du Maître, c’est le fait de vouloir encore vivre selon ce qui M’était dit, et cela est de l’insubordination !

Et en cela, Vous êtes Tous sujets à une forme plus ou moins réactive à cette insubordination, parce que Nous savons maintenant que Nous sommes à la fois le Maître ici et « La Source », et qu’en cela Nous avons à Nous laisser guider et insuffler, mais sans que Nous Nous attendions à ce que Nous soit dit exactement ce que Nous attendons qu’il Nous soit dit pour vivre ce que Nous avons à cœur de vivre.

Et c’est là qu’il Nous faut encore persévérer pour ressentir en Nous ce qui est notre exacte connexion, et ressentir la Puissance du Maître qui a seulement à impulser ce qu’Il a à cœur de vivre, en sachant que tout Lui répond, que tout converge vers Lui sans ne plus rien émettre d’autre que de vivre dans l’instant, sans se focaliser bien sûr sur l’instant, mais comme si tout était déjà une réalité dépassant même ce que Nous pourrions, Nous, imaginer, et ressentir qu’en réalité Nous sommes le Maître qui est déjà ici en incarnation la pleine Puissance, et notre partie « conscience humaine » qui n’a plus à se focaliser sur ce qu’elle ne vit pas, mais de ressentir qu’elle peut maintenant s’unifier à l’Emanescence que « Je Suis » en la Puissance de la Lumière incarnée, et qu’après tant d’expériences, elle peut enfin vivre ce qu’elle est dans une nouvelle Mouvance où elle ne s’attend pas forcément à ce que ce qu’elle veut expérimenter soit exactement ce qu’elle a impulsé, mais de laisser tout se mouvoir pour elle, et orchestrer ensuite tout ce qui se présente, sans ne plus s’en faire pour quoi que ce soit, et en même temps, savoir que tout ce que Nous aspirons à vivre se fera selon ce que Nous sommes venus faire sur cette Terre, et que Nous pouvons même envisager de faire ce que Nous avons à cœur d’expérimenter, et dans cette réalité selon nos aspirations et dans d’autres réalités, si Nous sommes prêts à concevoir que tout peut être vécu au-delà de cette réalité.

Alors, à la suite de quoi, c’est Mikael qui s’est présenté, parce que J’avais aussi l’impression de ressentir tout ce qui M’était dit, mais sans comprendre la profondeur de quelque chose qui parfois Me dépasse, même si Je ressens à bien d’autres niveaux.

Alors, Mikael M’a dit : - « Tu as en effet compris que Tu es à la fois le Maître ici en incarnation et à la fois la Conscience humaine qui évolue dans la maîtrise, et Je Te dirai que cette insubordination que Tu T’es permise de vivre encore, même si elle n’est plus de ton ressort, a permis que bien des énergies soient ressenties pour toute cette Humanité et cet Univers, et cela M’amène à T’impulser ce que Tu es maintenant en droit de vivre, parce que Tu dois Te réaliser et démontrer, d’une certaine façon, ce que Tu Es. Alors, sois, sois, sois. Et c’est ainsi. »...

-  Mikael  : Et Moi, Mikael , Je Vous dirai à Tous, c’est qu’il n’y a pas à vouloir Vous en remettre à Nous ou à Qui que ce soit, mais bien d’être Vous et de ressentir que Vous êtes la Puissance-même de la Lumière qui peut tout transcender, sans Vous en remettre à une forme de puissance que Vous manipulez, mais bien de Vous permettre d’accéder à la Force qui Vous permet de pouvoir Vous réaliser en vivant votre pleine capacité à amener toutes les conjonctures Vous élevant toujours à des niveaux plus puissants, plus exponentiels, plus dimensionnels et multidimensionnels, allant à la rencontre de votre propre Mouvance et par là-même de notre propre Mouvance. Et il en est ainsi les Amis pour le moment.

Mikael , Seigneur de toutes les Mouvances en voie de réalisation.

- > 2ème partage  : L’intolérance et l’exigence  : Dans plusieurs cas, J’ai été amené à vivre, et surtout à ressentir, une forme d’intolérance et d’exigence, sans que l’Être ou les Êtres ne se permettent de ressentir où se situait leur intolérance et leur exigence, et c’est une partie de l’intransigeance que beaucoup vivent, parce qu’Ils ont de la difficulté à être Eux, en Amour d’Eux-mêmes, et surtout de se permettre de ressentir ce qui peut Leur être insufflé, parce que cela Leur demande de lâcher leur façon d’être dans la forme de réflexions habituelles par le biais de leur mental humain. Et c’est le moment de le dépasser dans la joie en votre centre, en Amour de Vous-mêmes.

Et en cela, Yosuel va s’exprimer….. Ressentez……

-  Yosuel  : Mes Amis, comprenez une chose, Nous Vous suivons, Nous Vous insufflons, mais si Vous perdurez à être dans vos réflexions humaines par le biais de votre mental humain, Nous ne répondrons pas à vos demandes, qui parfois prennent la tournure de certaines exigences en rapport avec des frustrations que Vous-mêmes vivez en grande partie dans votre quotidien. Et c’est là que Je Vous dirai : lorsque Vous voulez obtenir des réponses et que Vous n’êtes pas en Amour de Vous-mêmes, que Vous n’êtes pas Vous, en votre centre, en réception, dans votre Mouvance de Maître, croyez-Vous sincèrement que Nous allons Vous répondre ? Croyez-Vous sincèrement que Nous allons Nous plier à une forme de subordination, c’est vraiment mal connaître ce que sont les Maîtres en réalité dans leur pleine Conscience. Et cela n’est pas perçu par tous Ceux qui parfois s’expriment au niveau de l’attraction terrestre, comme si Nous allions répondre à ce qui se passe dans cette attraction terrestre. Alors, comprenez maintenant que Vous ne pouvez plus obtenir de Nous ce que Vous n’êtes pas à même de pouvoir ressentir pleinement et en permanence, ce que Vous Êtes et ce que Nous Sommes de toute éternité. Et il en est ainsi.

…..Pause….

- > 3ème partage  : - L’incompatibilité dans la réprobation  : Ce que J’ai ressenti depuis déjà ces dernières années, mais J’allais au-delà, et même cela M’a permis de dépasser ce que Je prenais sur Moi, au point d’en ressentir l’Amour que Je Suis et de ne plus M’y référer et de rester Moi, en conscience, et dans l’amusement et en exprimant ma joie et mon Amour lorsque certaines expressions étaient émises, mais c’est début avril 2018 qui M’a été insufflée une vérité dont Yaweh et Yosuel ont tenu à exprimer, et qu’il est bon que Vous preniez conscience, et surtout que Vous la dépassiez simplement en ressentant ce qui doit être dépassé, et cela peut concerner Chacun, Chacune, dans différents plans dans la réprobation.

Alors voilà ce que J’ai souvent entendu : - « Tu aimes être en terrasse pour fumer ou Tu as besoin de sortir pour fumer ou Ha ! la cigarette, Tu as besoin d’aller fumer ou Tu ne crois pas que fumer est mauvais pour la santé ou Pourquoi est-ce que Tu fumes alors que Tu dis que Tu Te réalises, que Tu es un Maître etc… etc.… »…

Alors avec tout mon Amour, Je Vous dirai que J’ai plaisir à fumer, et Je ne suis pas dans l’addiction, mais bien en conscience du Maître que Je Suis, et dans la joie « d’Être ». Yaweh et Yosuel ont voulu s’exprimer en rapport à ce genre de réflexions, tant il y a des impondérables à dépasser et qu’Ils avaient à cœur de s’exprimer pour que Vous ressentiez maintenant ce que Vous êtes à même de dépasser, si c’est votre choix.

Ressentez et dépassez…….

-  Yaweh  : Alors les Amis, il fallait que Nous Nous exprimions. Vous êtes, pour beaucoup, en réaction et dans le jugement, parce que Vous ne voulez pas voir votre propre intolérance, votre propre manque d’Amour de Vous-mêmes, et surtout votre propre jugement envers Vous-mêmes, parce que Vous Êtes toujours pris dans une réalité qui Vous fait réagir à tout ce que Vous croyez qu’un Être doit être, mais surtout à la peur de Vous laisser « Être » en totalité, et c’est ce qui fait que Vous Vous permettez des réflexions qui ne sont pas Vous, mais qui Vous confortent dans ce que Vous ne voulez pas voir en Vous.

Alors les Amis, il Vous faut lâcher tout conformisme, toutes peurs d’aller en totalité à la rencontre de Vous-mêmes et de Vous permettre d’être Vous, dans la joie, sans ne plus rien retenir de ce qui Vous amène à vouloir encore et encore jouer le jeu de l’inconsidération envers Vous-mêmes et les Autres, au point de ne pas être objectifs et même être en insubordination envers Ceux que Vous affectionnez, mais qui Vous dérangent, qui Vous dérangent parce que Vous ne concevez pas qu’un Maître puisse vivre quelque chose dont Vous croyez que ce n’est pas en concordance avec ce qui est la réalité d’un Maître. Et c’est en cela que Vous ne Vous accordez pas Vous-mêmes des extravagances, pour ne pas Vous montrer tels que Vous êtes et correspondre à ce que les Autres attendent d’un Être qui se dit être un Être éveillé.

Alors, Moi Yaweh , Maître et Seigneur de la Transcendance, Je Vous le dis : cessez de jouer un jeu qui Nous amuse, mais qui Vous empêche de ressentir ce qu’est en réalité la joie « d’Être » et la Mouvance de tout ce qu’un Maître peut se permettre de vivre dans la légèreté, la sensualité, l’amusement, la joie, au-delà de tout conformisme et de toutes règles quelles qu’elles soient.

Et il fallait que Je M’exprime, tant cela perdure depuis si longtemps et tant Vous ne voulez pas admettre les parties de Vous que Vous ne voulez pas lâcher. Et c’est ainsi.

-  Yosuel  : Moi, Yosue l, Je Vous dirai que cela fait déjà un bon moment que Nous Vous disons et redisons : soyez-Vous, en Amour de Vous-mêmes, sans ne plus Vous chercher dans l’Autre, dans les Autres, mais Vous l’entendez, et refusez de Vous le permettre, parce que Vous croyez dur comme fer que tout ce qui touche le Divin, et ce mot bientôt Nous ne l’emploierons plus, est quelque chose qui doit être vécu sans aucun travers d’après vos croyances, et c’est ce qui fait que Vous ne Vous permettez pas d’être Vous, en Vous, au-delà de toute cette réalité de 3ème dimension, parce qu’une partie de Vous ne veut pas lâcher en totalité l’Humain.

Alors chers Amis, il ne tient qu’à Vous de décider de Vous permettre de ressentir ce que Nous Vous insufflons pour comprendre combien être en Amour de Soi exclut toutes controverses, tous jugements, toutes injonctions et surtout tous revers selon vos idéologies, n’en déplaise à tous Ceux et à toutes Celles qui aiment jouer le jeu de l’indignation, de l’intolérance, du dictât envers les Autres et toutes formes de pouvoir insidieux.

Et il fallait aussi que Je l’exprime. Il est temps de lâcher ce que Vous ne Vous autorisez pas à vivre et d’accepter qu’un Maître puisse être exactement ce qu’Il a à cœur d’Être et d’être même bien au-delà de ce que Vous-mêmes croyez que puisse être un Maître. Et c’est ainsi, n’en déplaise à Ceux et à Celles qui vont réagir, et Nous Les attendons, en sachant que la maîtrise ne peut se réaliser dans ces conditions et Vous le savez. Yosuel en Amour de Vous-mêmes.

-  Yaweh  : Dans la joie que Vous Vous soyez permis d’aller au-delà, et d’être de plus en plus en conscience de ce que Vous Êtes, prenez une profonde respiration ………..et permettez-Vous d’être en l’instant ce que Vous Êtes et dansons dans la même Mouvance de la Lumière que Nous Sommes, dans l’Amour inconditionnel.

…..Pause…..

- > 4ème partage  : – Unité sur la Nouvelle Terre  : J’ai échangé avec Geoffrey Hoppe par mail, -et Je remercie et J’honore Ohaweh pour les traductions- sur une réalité qu’ Adamus a transmis aux Shaumbra concernant son expression : - « Je n’aime pas les Pléïadiens … »…

Vous savez que Yosuel et les Pléïadiens se sont exprimés en ce sens, et Nous l’avons transmis à Geoffrey , mais Il Nous a répondu qu’ Adamus avait bien précisé que ce sont les Humains qui sont les plus importants.

A la suite de quoi Nous Lui avons répondu, Je Vous le transmets en gros en Vous l’exposant d’une façon plus élargie, qu’il ne s’agissait pas pour Nous d’ingérence au sein du Crimson Circle , et qu’il ne s’agissait pas de se fourvoyer avec les Pléïadiens , mais de Les considérer comme étant aussi de « La Source », et que Nous pouvons échanger avec Eux, tout en Nous considérant comme des Êtres qui pouvons aussi être en interaction avec Eux, comme l’a spécifié Kryeon , et en sachant aussi que Nous sommes en interaction maintenant avec le Maître incarné Tyberonn qui est une partie importante des Pléïades.

Alors, ce que J’ai ressenti, c’est que si Nous créons la Nouvelle Terre, Nous n’avons pas à Nous départager, mais à être Tous en harmonie dans l’échange, dans l’Amour, et en corrélation les Uns, les Autres, sans ne plus se croire d’une certaine façon redevables à des Maîtres quels qu’Ils soient.

Et c’est ainsi que Yosuel a à cœur de s’exprimer, mais surtout de Vous faire ressentir ce qu’est la véritable expression du : - « « Je Suis » ici et partout, ici et dans toute « La Création » ».

Ressentez…………

-  Yosuel  : Alors les Amis, il faut que Je Vous dise : tout est en coordination, mais bien des choses doivent trouver leur résolution sans que rien ne soit départagé, et surtout sans que rien ne vienne troubler la bonne harmonie entre tous les Êtres où qu’Ils soient, et surtout comprendre que cette Nouvelle Terre est aussi ce qui permet à tous les Êtres ici en incarnation de pouvoir rééquilibrer tout ce qui a été retourné. Et ce qui s’est passé en des temps très anciens est maintenant rééquilibré, même si les Shaumbra n’ont pas compris ce qui en découlait, mais Adamus s’exprimera le moment venu, mais Vous, lorsque Vous êtes à même d’entendre ou de lire ce que ce cher Maître exprime, Nous sommes là pour Vous insuffler une autre réalité que Vous devez Vous permettre de ressentir, et surtout de ne pas Vous impliquer à la lettre dans tout ce qui est dit, parce qu’il Vous faut maintenant comprendre que tout est en lien avec bien des résolutions qui doivent être rééquilibrées, et ce, dans la nouvelle façon de concevoir les choses et de les ressentir à bien d’autres niveaux, ce qui ne Vous était pas accessible il y a un certain temps. Et c’est ainsi…

-  Yaweh  : Je Vous dirai que J’exprime mon ressenti sur l’unité, sur la Mouvance que Nous Sommes, tout en Nous réalisant individuellement.

- > 5ème partage  : – Passage dans les différentiels  : Suite à la canalisation de Métatron « Le réveil du Dragon Sacré » de Mai 2009 que Martine Racine , qui traduit les canalisations de Métatron à travers James M’a envoyé et qui Me manquait dans mes archives, et que J’ai donc pu prendre connaissance, et c’était pour Moi le moment, où Métatron Nous révèle que les Maîtres Dragons Sacrés ont une envergure de 48 m, et ce que Je Vous ai dit n’est pas la réalité sur leur envergure. Et c’est toujours pour Moi une joie de réajuster mes « conneries », ce qui doit l’être et ne jamais laisser une fausse vérité perdurer, ça, Je ne le peux pas ! Je peux émettre des choses qui ne sont pas réelles et il arrive toujours un moment où cela M’est insufflé et Je réajuste.

Ressentez, sans interférence du mental……….

Alors, pourquoi J’ai entendu différentes envergures de la part des Maîtres Dragons Sacrés qui se sont exprimés ? Après cette prise de conscience, Oartz s’est exprimé, mais J’étais alors dans la peine, la dubitativité et la réaction pendant un moment, mais Je ne reste jamais longtemps dans un état de non-centrage, cela dure un court moment maintenant, mais Je n’ai jamais ressenti de peurs par rapport à ce qui M’était révélé, tant Je ressens ce que « Je Suis », à ma mesure bien sûr, et lorsque Je Me suis re-trouver, que J’ai lâcher-prise en Amour de Moi-même, alors J’ai pu être insufflée sur une vérité que J’ai acceptée, intégrée et dépassée, et J’étais alors en mesure d’entendre Elabel s’exprimer et pour Moi et pour Vous, afin que dans ces partages de début de session cela puisse être transmis et Vous permettre de le ressentir.

Donc, ce qu’ Elabel M’a insufflé, c’est que Nous sommes dans la possibilité d’entendre une vérité, mais Nous pouvons aussi être en même temps dans une interdifférentialité qui sera réajustée lorsque Nous Nous permettrons enfin de ne plus être assujettis à d’autres interventions dont Nous ne contrôlons pas leurs interférences Et il en va de même pour tous Ceux et Celles qui n’ont pas atteint la fréquence de la Lumière au-delà de tous les paramètres inter-différentiels, cela ne veut pas dire que Nous sommes trompés, cela veut dire que Nous pouvons être assujettis à d’autres réalités en simultané, sans en être conscients, mais cela ne doit pas Vous amener dans la peur d’être interférés, mais bien de comprendre que tout est en concordance, et tout se réajuste lorsque Nous en sommes arrivés dans la réelle conscience au niveau de la pure Lumière.

Et c’est ce qui fait que J’ai expérimenté, et pour Moi et pour Vous, cet état de faculté d’être en communication, tout en étant en même temps dans les différentiels. C’est déroutant sur le moment, et en même temps, si Nous ne rentrons pas dans la dubitativité, dans la déconcertation, et que Nous Nous permettons de ressentir à d’autres niveaux une réalité qui Nous est insufflée, alors Nous sommes prêts pour les réajustements amenant la Mouvance en Nous à être en totale coordination avec tous les Maîtres et toute « La Source ».

Et Elabel de Vous dire directement, ressentez toujours sans interférence du mental…..

-  Elabel  : Ne rentrez pas dans le jeu de la peur pour Vous-mêmes, car en réalité lorsque Vous êtes amenés à communiquer, Vous pouvez toujours, en attendant d’être totalement dans la coordination au sein de la Lumière Vibrale, Vous assurer auprès d’un Être qui La vit, si c’est une réalité non interférée.

Et mes Amis, Moi Elabel , c’est ce que Je pourrais Vous dire en l’instant. Vous êtes en chemin, et Vous croyez que tout est simple dans ce que Vous croyez qu’est la réalité de l’état « d’Être », mais Nous Vous révélons bien des choses qui sont au-delà de ce que Vous imaginez, et en même temps Vous êtes guidés et accompagnés dans ce qui est le cheminement dans la maîtrise, sans que Vous jouiez le jeu des peurs, mais de pouvoir vivre des réajustements en Amour de Vous-mêmes et dans le ressenti de tout ce qui se joue, se vit, se module, et ce, bien au-delà de toutes vos croyances, et bien sûr de toute dubitativité.

Et en cela, Yaweh est merveilleuse parce que ce qu’Elle a ressenti ne peut pas être transmis avec des mots, mais peut être révélé d’une certaine façon, et Elle a eu le courage et le mérite d’expérimenter bien des choses allant au-delà de tout ce que Vous croyez, encore une fois, être simplement un état « d’Être », et pouvoir Vous amener à certaines vérités que Vous n’auriez certainement pas acceptées si Nous Vous les avions révélées en Vous. Et c’est ce que Je Vous dirai.

Alors, Vous pouvez canaliser, Vous pouvez ressentir, Vous pouvez avoir de l’intuition, Vous pouvez être en communication de différentes façons, ne doutez pas de Vous, et en même temps, assurez-Vous que cela soit une vérité émanant pleinement de l’impulsion des Maîtres et de « La Source », jusqu’à ce que Vous atteignez le niveau de conscience dans la pure Lumière Vibrale où plus rien ne peut être interprété dans le différentiel. Et c’est ainsi les Amis.

Bien des choses qui Vous sont dites et émises au travers de Ceux qui se disent Voyants, Médiums, Canals, ne sont, pour beaucoup, pas Tous, en rien la réalité, mais en même temps, reflétant une certaine vérité. Et il fallait que cela soit dit, et c’est une joie pour Moi de Vous le révéler.

Soyez-Vous, ne cherchez pas dans ce qui vient d’être dit une réprobation qui se retournera contre Vous, mais vraiment d’accueillir dans l’Amour de Vous-mêmes ce qui est dit, en allant au-delà, mais en Vous permettant de le ressentir sans y mettre de peurs, de dubitativité, de jugements, de réprobations, car alors Vous Vous éloignez de la Puissance du Maître que Vous Êtes, et Vous Vous perdez dans des conjonctures qui se répercuteront sur votre corps et votre psychisme : - « Je Suis, et en cela Je réapprends à être au-delà de tout ce que J’ai cru qu’était une réalité sur l’état « d’Être », sur la maîtrise, sur la faculté de vivre en conscience de la pleine Mouvance que « Je Suis ». Je ne Me réfère plus à rien, mais en Amour de Moi-même, Je persévère à cheminer sans vouloir aller trop vite, sans vouloir tout comprendre. »…

Acceptez que tout se dévoile et se découvre graduellement pour en accueillir, pas à pas, toute une réalité jusqu’à la pleine conscience de ce qu’est la totale vérité allant au-delà de toutes interprétations. Et il en est ainsi pour le moment les Amis. Elabel qui Vous aime, et qui Vous suis dans votre cheminement.

- > 6ème partage  : La réalité sur l’existence  : Lorsque Yaweh M’insuffle, dans la nuit du 19/04/2018, qu’Il était de plus en plus proche et que Nous Nous unissions, J’ai alors ressenti, et Je l’ai exprimé à haute voix, que J’avais encore l’impression d’être 2, Lui et Moi humaine, Lui dans ce qu’Il Est et Moi en conscience, certes, mais ici avec ma façon d’être, tout en communiquant avec Lui, et en même temps il M’était difficile de concevoir qu’Il était Moi et que J’étais Lui dans la Mouvance que Je ressentais que J’étais dans « La Source », et ce, parce que Je vis une sorte de « yoyo » en continu, où d’une part Je ressens la Puissance, Je ressens ce qui peut être vécu en tant qu’impulsions conscientes qui créent toutes réalités, et par moment Je suis prise par le mental, comme si une partie de Moi voulait esquiver cette réalité qui M’amènerait définitivement à vivre ce que « Je Suis », incluant l’Unité totale et complète de l’Humain-Yaweh-La Source-et tous les Maîtres , et ce, jusqu’à cette fameuse nuit du 19/04/2018 où J’ai donc ressenti tout ça, et que Je pouvais être pleinement ce que « Je Suis » Moi ici, Lui le Maître et « La Source ».

A partir de là, a commencé une sorte de compatibilité entre ce que Je suis ici et le Maître qui impulse et M’insuffle, mais aussi toute « La Source », d’ailleurs Elahaweh s’est exprimé ensuite en ce sens, ce qui est ma réalité.

Alors bien sûr, cela se fait progressivement, et surtout cela demande un laisser-aller où Je ne gère plus, en quelque sorte, tout ce qui est ma vie, à part de faire ce que J’ai envie de faire selon une réalité encore bien terrestre.

Alors, pourquoi Je Vous fais ce partage ? Parce que Nous évoluons de plus en plus dans ce qui maintenant Nous est révélé et qui va bien au-delà de tout ce que Nous avons cru. Et cela demande tellement de ne plus vouloir rien contrôler, de ne plus vouloir exprimer quoi que ce soit qui ne soit pas ce qui Nous est impulsé, et qui demande d’être dans une certaine faculté à « Être » tout en ressentant, et tout ça sans le chercher, que Nous Sommes et que ce que « Nous Sommes » est en quelque sorte une réalité bien au-delà de tout ce que l’Humain a vécu et croit qu’est la réalité de ce qui est appelé « Divin », et qui est en réalité la Force et la Puissance de l’Existence.

C’est en cela qu’ Adamus Nous a fait la panacée du « J’existe » et qui est en réalité la forme de l’Atome qui se révèle en Lui-même.

Ce qui M’a conforté dans ce ressenti, mais pas seulement bien sûr, c’est ce qu’a exprimé Velgan dont J’écris le livre qu’Il M’a demandé d’écrire sur ce que sont l es Végaliens et comment Ils vivent, et Velgan a dit à un moment donné : - « Nous vivons dans une modulance où Nous Nous déplaçons très lentement, où Nous Nous exprimons par la voix de « La Source », tout en ayant nos particularités. »…

Et donc ce que l’on Nous révèle de plus en plus, est ce que vivent tous les Êtres en conscience où qu’Ils soient et sous quelles que formes qu’Ils soient. Et Nous, maintenant, Nous réapprenons ce qui est la réalité, à savoir que c’est « La Source » qui s’exprime à travers Nous, tout en vivant ce que Nous avons à cœur de vivre, mais sans ne plus contrôler notre vie.

Et c’est en cela qu’ Adamus fait le ménage au Crimson Circle et qu’à un moment donné Il a dit : - « Là où Nous allons ce n’est pas pour les faibles de cœur. »…

Et ce que Je comprenais et ressentais à ma mesure, M’amenait à vouloir le vivre tout en ne l’acceptant pas en totalité, de peur d’être dans une conjoncture où Je ne puisse pas faire véritablement ce que J’ai envie de faire. Et c’est en cela que Je vivais en continu le yoyo, mais cela M’a amené à comprendre une façon d’être dans laquelle J’essayais à la fois « d’Être » et à la fois de continuer à penser, pas tout le temps, mais en partie dans mes journées, selon des scénarios que J’alimentais, jusqu’à ce que Je ressente enfin ce que cela signifiait pour Moi, et que Je n’avais plus à perdurer à vivre.

Alors, Je comprends maintenant ce qui est vraiment la réalité, et comme cela est difficile pour tout un Chacun de le vivre, car cela demande vraiment de ne plus s’exprimer par Soi-même, même si parfois Nous aurons nos petites expressions dans certains cas bien sûr, et de vivre la totale faculté de ce qu’est la Puissance de la Lumière, tout en étant dans une réalité que Nous modulons à chaque instant.

Maintenant, ce que Je Vous dirai, c’est qu’il n’est pas évident à un Humain de se permettre de ressentir cette réalité, quel que soit ce que l’on pense, quel que soit ce qui est dit, quel que soit ce que Nous croyons être d’une certaine façon, cela va bien au-delà, et il ne faut pas le penser, l’humaniser, le contrôler, le rechercher, mais se laisser « Être » simplement, et avancer progressivement.

Et c’est ainsi que très progressivement J’en suis arrivée à accepter que J’étais Moi et Yaweh et « La Source », et de Le laisser M’insuffler tout ce que Je dois être guidée pour tout dans cette vie et au-delà. Et en réalité, c’est quelque chose d’extraordinaire, car tout Vous est guidé, insufflé, et Vous n’avez plus qu’à vivre dans la joie, la créativité, la passion, l’amusement, la découverte, et ce, à chaque instant. Et c’est vraiment une toute autre conception de vivre, sans ne même plus Vous soucier de rien. Vous vivez alors sans ne plus avoir aucun poids, et tout peut être transcendé dans le simple fait d’expérimenter en l’instant ce qui doit être transformé. Et c’est ainsi.

— > 7ème partage  : - Définition de « Maître »  : Maître n’est pas quelque chose où on rabaisse Qui que ce soit, pas du tout, Maître est la faculté de maîtriser tout dans cette réalité et d’arriver à la maîtrise, qui est de vivre en conscience de ce que Nous Sommes, et cela concerne aussi toutes les Mouvances qui ne sont pas dans « La Source », mais en expérience, quel que soit le lieu où Elles se trouvent, et quelle que soit la forme qu’Elles ont.

Dans l’amusement, cela peut aussi différencier une Mouvance qui est pure Lumière, et une Mouvance qui est simplement ce qu’Elle Est dans la Lumière sans expérience d’autre sorte. C’est une facilité pour Nous, mais n’amène aucune supériorité d’aucune sorte. Le Maître est en quelque sorte ce qu’Il Est et qu’Il se permet de le vivre.

- > 8ème partage  : - La Lune (Sélénium) et le Soleil (Anabeth) partie intégrante de la Terre dans sa réalité originelle (La Terre).

Juste un petit partage avec Vous, c’est qu’à un moment donné, Adamus , Je ne sais pas si Vous Vous en rappelez, a dit dans une de ses canalisations récemment : - …« …Là où Nous allons, rien n’est comme Vous le voyez et le concevez… »…et à un moment donné, Il a dit : - …« …Vous voyez le Soleil là où Il est, mais Il n’est pas du tout là et Il n’est pas comme Vous le voyez… »… Alors c’est vrai que J’ai juste demandé en quelque sorte, un petit ressenti : Nous avons la conception, Nous les Humains, de cet hologramme, mais en réalité tout est dans l’instant présent, tout se superpose et tout est mouvance. Alors imaginez la Terre qui est une mouvance, le Soleil qui est une mouvance et qui est partie intégrante de la Terre et la Lune qui est une mouvance, qui est partie intégrante de la Terre, parce que la Terre à ce moment-là est dans sa réalité originelle.

C’est un amusement, c’est juste un partage pour Vous dire de ne pas Vous focalisez là dessus du tout, mais n’ayez pas peur qu’au fil des années, Nous allons rentrer en conscience avec des choses qui n’ont plus rien à voir avec cette réalité !

Donc restez pleinement Vous……

-  Yaweh  : A cette cession et à ce moment-là, le Maître Maweh a désiré s’exprimer. Le Maître Maweh est le Maître du Consortium des Maîtres de la 18ème dimension dans le spectre du renouvellement de toutes les biologies. Alors Je vais Le laisser s’exprimer.

-  Maweh  : Mes Amis, Je Vous salue. Je suis ce que Je Suis, Maweh . Je Me suis déjà présenté à certains d’entre Vous, mais pas comme cela a été compris. Je Me suis déjà présenté à certains d’entre Vous parce que J’ai à cœur de guider Ceux qui sont à même, quand Ils seront prêts, quel que soit le temps, cela n’a pas d’importance, mais Ils ont la faculté de pouvoir ressentir ce qu’est la biologie et comment l’amener d’une certaine façon à pouvoir réajuster ce qui a été perturbé, mais Je n’en dirai pas plus parce que cela est très complexe, mais cela ne concerne que certains Êtres, dont Une en particulier. Alors pourquoi J’ai voulu M’exprimer en votre session, parce qu’il y a des interprétations qui ne doivent pas rester dans ce qu’elles sont. Je Vous suis de très près, comme beaucoup de notre côté, et Certains ont des spécificités qui concernent Certains d’entre Vous, et Nous Nous avancerons le moment venu.

Parfois Nous Nous manifestons pour Vous dire : Nous sommes là, surtout persévère à être ce que Tu Es, persévère dans ton cheminement, car de grandes choses vont T’être révélées !

Voilà ce que Je voulais Vous dire et cela était important. Je Vous salue, Ha Lhy Ah à Vous. Je Vous enveloppe de tout mon Amour et de toute ma Puissance, et Je Vous dis à bientôt ! Et il en est ainsi !

.……..Pause……...

-  Yaweh  : Alors parfois il existe au sein du Groupe des choses qui ne sont pas comprises, des jeux qui se jouent entre Certains, au point que parfois cela peut amener des Êtres à créer quelque chose, sans qu’Ils s’en aperçoivent au niveau de paramètres dans lesquels Ils interagissent entre Eux sans s’en apercevoir, et cela Les empêchent totalement de se réaliser sur leur chemin de la maîtrise, quel que soit là où Ils en sont, quel que soit le fait qu’Ils communiquent avec les Maîtres et « la Source », cela est un frein.

Alors dernièrement cela a été perçu par Certains, cela a été rééquilibré, mais il peut y avoir des différentiels, et là où Vous en êtes, et Je ne parle pas qu’à Ceux qui sont là, si Vous voulez vraiment être dans la fluidité, les énergies qui sont fluides, qui sont dans la joie, qui sont dans l’harmonie, si Vous voulez réellement Vous acheminer vers votre réalisation, Vous découvrir de plus en plus, il ne faut plus qu’il y ait quelque chose envers Quiconque au sein de ce Groupe qui Vous empêche d’être Vous.

Ça va être très important au sein du Groupe, que les Maîtres que Vous Êtes, puissent vraiment se libérer lorsque c’est flagrant. Alors bien sûr Vous pouvez ressentir des choses entre d’autres Personnes, mais Vous n’avez pas à faire ça. Vous le faites à l’intérieur de Vous pour Vous libérer. Vous prenez un petit moment avec Vous et Vous Vous libérez de ce que Vous avez créé avec cet Être, quel qu’Il soit. Ça peut être des Amis, ça peut être quelqu’un d’ici, ça peut être de la Famille, dans votre travail, Vous pourrez le faire à l’intérieur de Vous. Ce que Nous venons de faire là, c’est vraiment quand c’est quelque chose de gros et qu’on sent que dans le Groupe, il y a quelque chose qui peut même gêner tous les Autres, ça parasite ! Donc, ça c’est à faire quand c’est vraiment quelque chose d’important. Quand c’est un petit truc sur le moment, Moi il M’est arrivé combien de fois d’avoir une petite pensée, et Je dis : - « Bon, ce n’est pas cool ça, Je Te pardonne… Compassion, excuse-Moi. »… C’est très rapide et Vous le faites sincèrement, parce que ce n’est même plus ce que Vous Êtes. Mais Nous avons aussi nos petits travers humains, le Maître a des travers humains, mais s’Il s’en aperçoit, Il s’en libère tout de suite, et puis ça n’a aucune importance, ça n’a aucune importance.

Il fallait que cela soit dit, parce qu’il y a eu des choses très difficiles entre certains Êtres, et en ce moment c’est en train de se rééquilibrer. Et puis Nous pouvons en rigoler ! On n’est pas Tous à dire Amen ou Oui dans tout, ce n’est pas possible. Nous avons aussi nos façons d’être, de penser. On peut échanger, mais sans être dans le rejet, le pouvoir ou la soumission.

-  Yosuel  : Alors mes Amis, comment Vous sentez-Vous ?……. Il s’en est passé des choses, et bien des énergies ont été libérées, dépassées. Vous allez encore au-delà d’une certaine façon d’être, Vous allez encore au-delà de ce qui pourrait encore Vous maintenir dans l’attraction terrestre, et Nous continuons… Ressentez……….

Nous allons maintenant aborder notre rubrique : Compréhensions de ce que Nous Vous guidons

Laissez-Vous aller…… ne rentrez pas dans ce qui est dit, allez au-delà des mots et permettez-Vous de dépasser ce qui doit l’être. Et il en est ainsi mes Amis.

Mes Amis, il est temps que Vous compreniez que bien des choses Vous ont été données pour Vous amener à aller jusqu’à cette réalisation.

Alors, ce qu’il Vous faut comprendre, c’est qu’il Vous a été donné, d’une certaine façon, de comprendre au travers de ce qui a été transmis que « L’Arbre de Vie » est en réalité une façon de Vous dire que Vous êtes à la fois « Tout Ce Qui Est » et à la fois la Vie dans toute « La Création », à la différence que cet « Arbre de Vie » est aussi un concept qu’il Vous dépasser, parce que maintenant Nous Vous enseignons dans une réalité où Vous êtes amenés à ressentir que Vous êtes à la fois une Emanescence de « La Source » et une partie en incarnation qui doit être amenée à se re-connaître et à créer dans le nouveau, tout ce que la Puissance de la Lumière est à même de créer par son expression et en votre expansion.

Et c’est ce qui fait que tout converge maintenant vers Vous et que Vous êtes « L’Arbre de Vie » nouvellement exprimé. Ce qui veut dire que Vous êtes Vous, Vous êtes toute « La Source » et Vous êtes tous les Maîtres à la fois. Mais Vous êtes aussi l’expression qui crée dans le nouveau, qui crée sa réalité, et qui permet une autre expression de « Tout Ce Qui Est ».

Ne cherchez pas, mais ne Vous référez plus à tout ce qui a été dit et enseigné et soyez pleinement conscients maintenant de ce que Vous Êtes et permettez-Vous de le vivre. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ……… et ne Vous référez plus à rien, mais cheminez en Vous, en conscience de ce que Vous Êtes et vivez-le en Nous laissant Vous insuffler ce que Vous êtes à même de vivre pour Vous et pour l’Ensemble. Et il en est ainsi.

…….Pause……

Mes Amis, il y a aussi une vérité reliée à cet « Arbre de Vie » qui est aussi la Puissance-même de la « Force de Vie » en Vous, en votre Cristal. Ressentez……..sans chercher, sans aucune interprétation ce qu’ Adamus Vous a dit à ce sujet et Je reviens à Vous tout de suite après.

-  Yaweh  : Adamus dans le Shoud « Transhumain 09 » du 06/05/2017, Nous dit : … « …L’Arbre de Vie, c’est l’Arbre des Sens. Les Cristaux sont un beau rappel de bien des façons, Ils viennent de la Terre, Ils se sont créés sous la pression, et se sont transformés, comme Vous, en quelque chose de très beau. Toute la pression que Vous avez eue, toute cette énorme pression, et puis Vous la relâchez ; Vous arrêtez de travailler si dur, Vous cessez d’exercer une pression sur Vous-mêmes et Vous devenez l es Christos, le Cristal, le Christ que Vous Êtes en vérité.

L’Arbre de Vie, c’est l’Arbre de la Sensualité – des cristaux, la chose même avec laquelle cette planète fut ensemencée par les Êtres Angéliques il y a très longtemps, avant la venue humaine. Les Cristaux Eux-mêmes gardaient l’Énergie. Ils émettaient de la Lumière, de l’Énergie, mais un type d’énergie différent. Les Cristaux Eux-mêmes s’intégrèrent dans la Terre.

En réalité, le centre de la Terre n’est pas qu’un tas de lave brûlante en fusion, c’est un Cristal gigantesque, et il a été une partie très importante de cette planète, parce que le Cristal représente la clarté. Le Cristal est symbolique de Christos ou du Christ . Pas Yeshua-le Christ , mais la conscience du Christ ou la conscience Christique à l’intérieur de chacun de Vous. Les mots «  Christos  », Cristal, «  Christ  », en réalité signifient “Sens”, la capacité de percevoir avec davantage que simplement les yeux, que simplement la concentration. La sensualité des sens, c’est la porte de sortie… »…

Et là, Yosuel s’exprime sur ce que Nous a révélé Adamus pour approfondir une réalité sur ce qu’est en vérité la Puissance du Cristal en Nous.

-  Yosuel  : Vous êtes des Êtres qui avez en Vous la Puissance-même de ce qui a été ensemencé en des temps très lointains, et maintenant Vous pouvez renouer avec toute la Géométrie Sacrée dont Vous êtes l’expression-même ici en votre corps, et en même temps Vous pouvez être dans tous les sens auxquels Vous êtes en mesure de vibrer à bien des niveaux.

Alors, Vous allez dire : - « Mais Nous ne ressentons rien ! » Et c’est là que Je Vous dirai : Vous avez peur de renouer avec une Puissance qui Vous amènera à ne plus être ce que Vous étiez, mais bien d’émettre à chaque fois ce que Vous aspirez à vivre en résonance avec votre propre Cristal intérieur, dont Vous pouvez ressentir qu’Il est à la fois votre Emanescence et à la fois tout ce que les Maîtres Sont.

Mais voilà, il Vous faut accepter que ce n’est plus l’Humain qui régit votre vie. Et c’est là que Vous Vous maintenez au niveau de l’Humain que Vous connaissez, et que Vous avez peur de lâcher.

Alors, ce qui va se passer, c’est que Vous allez de plus en plus prendre conscience de ce qui Vous anime, et ce sera à Vous de faire vos choix, en ne Vous impliquant plus dans cette réalité et en ne Vous permettant plus de penser au niveau de votre mental humain, mais de laisser votre propre Cristal être en résonance avec tous les Maîtres Cristaux , avec toute « La Source », avec tous les Maîtres.

Et c’est en cela que Vous avez des périodes si difficiles qui se répercutent dans votre corps.

Alors, sachez que Nous sommes là pour Vous aider, mais aussi pour Vous guider si c’est votre volonté de vivre réellement ce que Vous Êtes, mais Nous n’interférons pas si Vous Vous maintenez dans le fait de vouloir garder le contrôle avec votre personnalité humaine. Et il en est ainsi les Amis.

Soyez-Vous et permettez-Vous de ressentir ce qui se passe en Vous et décidez ce que Vous voulez réellement vivre en étant maintenant en conscience de ce que Vous Êtes.

…….Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ……et regardez en Vous……et acceptez enfin ce que Vous avez peur de vivre maintenant que Vous savez que Vous n’avez plus à vivre en tant qu’Humains comme Vous le viviez.

…….Pause……

 Vous êtes toujours dans l’expectative de Vous réaliser, mais Vous avez peur de ce que Vous Êtes, Vous avez peur de lâcher tout ce qui Vous retient dans l’Humain et c’est ce qu’a appelé Adamus « la distraction », parce qu’il Vous est plus facile de Vous distraire avec tous les problèmes de l’Humain, que d’envisager qu’il y a une possibilité de vivre autrement en lâchant toutes vos problématiques, parce que vos problématiques sont une raison valable de ne pas accéder à autre chose qui est votre Puissance, qui est la faculté d’aller au-delà de tout ce qui se joue, d’aller en Vous et de percevoir que tout peut être changé et même vécu différemment, mais encore faut-il que Vous le vouliez, parce qu’alors cela remet en totalité votre façon d’être et de concevoir les choses.

Maintenant, ce que Vous allez comprendre, c’est que Vous êtes à un tournant et que ce tournant est une décision, un choix qu’il Vous faut prendre en considération tout ce qui Vous a été enseigné et que Vous pouvez mettre en pratique, sans ne plus déroger à ce que Vous êtes. A la différence qu’il Vous faut aussi accepter que plus rien ne sera comme avant, que plus rien ne pourra plus être vécu comme avant, et pourtant Vous serez toujours là, Vous serez toujours dans cette réalité, mais aussi dans bien d’autres réalités qui ne sont plus en phase avec tout ce qui se passe dans cette 3D.

Alors les Amis, Nous Vous guidons vers cette autre réalité, mais c’est à Vous de ressentir en Vous ce que Vous Êtes, ce que Vous pouvez être à même de vivre en ressentant l’Amour de Vous-mêmes qui Vous amène de plus en plus à être en conscience de ce que Vous Êtes en réalité.

Et cela va Vous demander de ne plus penser comme Vous le faites et de réellement Nous laisser Vous insuffler ce qui est maintenant pour Vous une autre façon de vivre et de percevoir les choses au-delà de vos perceptions limitées de 3ème dimension.

…..Pause…….

Prenez une profonde et lente respiration …….et assurez-Vous maintenant de Vous permettre d’aller de plus en plus en Vous et de Vous découvrir au-delà de ce que Vous avez perçu jusqu’à présent. Et il en est ainsi.

-  Yaweh  : En ce sens, J’ai relevé un passage du Shoud « Transhumain 09 » du 06/05/2017, où Adamus Nous dit : - … « … Permettre le « Je Suis » qui est déjà ici, les Univers qui sont déjà à l’intérieur, les sens qui sont déjà là, permettre cela sans effort, sans manipulation, sans structure. C’est la confiance, disons, au niveau le plus profond. Ne sous- estimez jamais le pouvoir de la distraction, la beauté de la distraction. Vous savez que les Humains deviennent concentrés, Ils restent dans la linéarité, Ils restent sur le même chemin. Virez-Vous de ça… »…

Prenez une profonde et lente respiration…….et sachez que Vous n’avez plus à Vous laisser distraire par cette attraction terrestre, si Vous le décidez.

…..Pause…….

 Lorsque Vous prenez conscience que Vous êtes bien autre chose qu’un simple Humain, Vous réalisez que bien des choses ne Vous correspondent plus, que Vous n’êtes plus en phase avec cette réalité, et surtout que Vous n’avez plus à subir quoi que ce soit ou Qui que ce soit.

Alors, il Vous faut être vigilants et ne plus céder à cette attraction terrestre et Vous détacher de tout ce qui est dans ce monde, tout en Vous y mouvant. Et c’est là que le Maître Adamus Vous a dit que ce monde n’est pas pour les Maîtres, mais Je Vous dirai qu’il est aussi ce que ce monde a besoin des Maîtres que Vous Êtes.

Alors, en réalité, il Vous faut cheminer jusqu’à ce que Vous atteigniez la pure conscience qui Vous permettra d’être ici et dans d’autres réalités, d’être ici et de Vous réaliser en tant que Maîtres incarnés, tout en créant dans d’autres réalités. Et cela se fait simplement en Vous, en ressentant l’Amour que Vous Êtes et en Le rayonnant, sans ne plus rien rejeter, sans ne plus Vous lamenter sur cette réalité terrestre, sans ne plus Vous croire pris dans quelque chose qui ne Vous amènera jamais à voir les choses bouger, mais réellement Vous sentir Vous, en joie, dans ce que Vous Êtes, et créer pour Vous ce que le Maître a à cœur de vivre en changeant sa réalité et en créant dans le nouveau. Et c’est ainsi les Amis.

…..Pause…….

Prenez une profonde et lente respiration ………et octroyez-Vous le droit de Vous découvrir sans ne plus Vous identifier à quoi que ce soit.

…..Pause……..

 Ce que Vous appelez « le champ de la Source » ou simplement « le champ » est en réalité la source-même de ce que Vous êtes à même de pouvoir amener, en quelque sorte, ici dans votre réalité simplement en étant Vous, sans le manipuler, sans le chercher, sans savoir si cela Vous sert, sans savoir où il se situe, mais de percevoir en Vous que cela est quelque chose qui, dans « la Force », Vous amène à percevoir que tout peut être créé.

…..Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……et ne cherchez plus une réalité qui est à votre disposition, si Vous restez simplement Vous, en Vous, et que Vous ne jouez plus aucun jeux dans l’attraction terrestre.

…..Pause……..

-  Yaweh  : Et en ce sens, J’ai relevé un passage du Shoud « Transhumain 09 » où Adamus Nous dit : - … « …Il n’y a aucun pouvoir dans cette Énergie libre. L’Énergie libre est tout autour. Certaines Personnes l’appellent « le Champ de la Source ». C’est juste de l’énergie qui est là, et qui attend d’être activée. Permettons-la, tout simplement. Votre mental a l’habitude de ressentir une poussée ou une attraction, le mental a l’habitude de l’énergie de pouvoir, de l’énergie activée, mais c’est totalement différent.… »…

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……et soyez-Vous, en conscience de ce que Vous Êtes et permettez-Vous enfin de vivre en conscience ce que Vous Êtes en réalité et Nous sommes là pour Vous y guider.

……Pause…..

 Vous êtes en réalité dans une polarisation qui Vous maintient en quelque sorte dans les oppositions et cela Vous amène toujours dans les comparaisons, dans l’expectative de Vous chercher entre ce qui est le vrai et la non-réalité, mais aussi à tous les niveaux, comme l’a très bien relaté Adamus, mais sans que Vous Vous permettiez de le ressentir, pour enfin aller au-delà de toutes les polarités, en Vous permettant d’être ce que Vous Êtes, sans le contrôler, mais en le ressentant comme une réalité qui peut être perçue à bien des niveaux.

Alors, sachez que lorsque Vous serez en mesure de Vous permettre enfin de ressentir exactement ce qu’est la pleine conscience de la Lumière en Vous, alors Vous ne pourrez plus Vous adonner à tous les jeux dans les polarités.

…..Pause……

P renez une profonde et lente respiration ……et faites le choix conscient de Vous re-trouver dans ce que Vous Êtes en réalité.

-  Yaweh  : J’ai à cœur de partager avec Vous ce que J’ai ressenti sur ce qu’ Adamus Nous a dit dans le Shoud « Transhumain 09 ». Je vais Vous demander de Vous laisser-aller, d’être Vous, en votre centre, sans rien chercher, sans rien contrôler, sans rien imaginer, mais d’être pleinement Vous et de Vous permettre de ressentir ce qu’ Adamus Nous a dit et qui va Vous permettre peut-être d’aller au-delà de toutes polarités : - … « …Le Temps libre et l’Énergie libre..… »…

Alors, un petit rappel avant de continuer : « Le temps libre » c’est le temps que Vous Vous accordez maintenant au-delà de vos occupations quotidiennes qui Vous maintiennent dans la non-perception de ce qui se passe à bien d’autres niveaux et qui Vous permet de concevoir la vie bien au-delà de la façon dont elle est vécue par l’Ensemble.

« L’Énergie libre » c’est l’Énergie que Vous attirez en étant dans le temps libre et en émettant ce que Vous avez à cœur de vivre à tout moment.

Donc, Adamus Nous dit : - …« … Le Temps Libre et l’Énergie Libre. Observez à quel point ils sont reliés… »…

Et Yosuel de Vous dire, ressentez……

-  Yosuel  : Permettez-Vous de ressentir que lorsque Vous êtes pleinement dans le laisser-aller, sans être pris dans tout ce que Vous Vous affairez, Vous êtes bien plus en conscience de ce que Vous Êtes, et dans cette pleine conscience Vous pouvez émettre ce que Vous avez à cœur de vivre.

Dans ce ressenti profond, votre corps n’est plus assujetti à un état d’être au niveau des pensées qui le mettent dans la résonance de la densité avec tout ce que cela comporte. Il est alors en vibration avec le Cœur Cristallin de votre propre Emanescence, et donc toute « La Source ». Cela change complètement la vibration de la biologie, Vous n’êtes plus assujettis à un maintient dans la polarité où le corps doit répondre à tout un système dont il est conçu, selon un concept de prédestination de vie en cette réalité terrestre telle qu’elle fut amenée au fil du temps dans le retournement, ce qui n’est pas votre réalité d’incarnation.

Vos relations sont alors ce que Vous émettez, et bien des Êtres s’en viennent à Vous par la rayonnance émise au niveau de votre Mer-Ki-Va, et cela concerne aussi bien les Humains, que tous les Êtres quels qu’Ils soient et où qu’Ils soient.

-  Yaweh  : Et Adamus poursuit : - …« … L’Énergie neutre, Elle n’a pas été activée. Votre corps est devenu dépendant de l’énergie activée, polarisée, positive et négative, c’est la façon dont elle opère. C’est ainsi que le sang continue à circuler, et que les enzymes fonctionnent. Ils sont constamment dans un flot de ratios variés d’énergie positive ou négative. Les portes sont ouvertes dans votre corps pour l’Énergie Libre qui ne s’est pas positionnée en : lumineuse ou sombre, positive-négative. Que se passerait-il si votre corps commençait à utiliser l’Énergie Libre, non polarisée, jamais séparée auparavant. Une Énergie non séparée, non divisée. »

Et là, Yosuel Vous dit…

-  Yosuel  : Ressentez que tout se meut dans l’ombre et la Lumière, le Féminin et le Masculin, le cerveau droit et le cerveau gauche et qu’en cela tout est en opposé, et lorsque Vous Vous re-trouvez, en Vous, en votre Cœur, en conscience de ce que Vous Êtes en réalité, Vous pouvez alors amener ces opposés à s’unifier, lorsque Vous êtes pleinement en conscience de ce que Vous Êtes en réalité, bien au-delà de l’Humain tel que Vous l’avez vécu.

-  Yaweh  : Puis Adamus Nous dit : - …« …Et qu’arriverait-il au mental, qui a toujours utilisé l’énergie de la dualité, positive ou négative ? Qu’arriverait-il à cette programmation du mental qui attire l’énergie de la vieille dualité concernant chaque pensée qui le traverse, chaque croyance qu’il contient ? Que se passerait-t- il alors, si de l’énergie pure qui n’a jamais été séparée, ni divisée – on pourrait dire qu’elle vient en direct et sans division de la passion du « Je Suis » – que se passerait-t-il si elle entrait dans le mental, les pensées, les croyances et même votre intellect ? De l’Énergie Pure et Libre… »...

Et en cela Yosuel Vous dit… Ressentez-le……….

-  Yosuel  : Votre mental est programmé au niveau de la conscience de masse, lorsque Vous Vous permettez d’être Vous, sans penser, et Je dis bien « sans penser », alors Vous pouvez ressentir qu’en réalité Vous n’êtes plus sujets à ces mêmes pensées et même qu’elles ne Vous suggèrent plus ce qu’elles essayaient auparavant de Vous tirer vers cette même conscience de masse. Vous êtes plus Vous, le véritable Vous qui laisse le Maître que Vous Êtes et toute « La Source » Vous insuffler ce que Vous êtes à même de ressentir sur une réalité que Vous pouvez vivre maintenant en émettant simplement au niveau de votre Emanescence…… Et c’est ainsi.

-  Yaweh  : Et Adamus de continuer : - …« …Si, quand Vous Vous interrogez au sujet de l’abondance, ou de votre nourriture, ou de la source d’énergie pour votre Humain physique, que se passe-t-il quand Vous devenez extravagant et que Vous permettez simplement à l’Énergie Libre d’entrer, et qu’elle est la source de votre abondance, plutôt que la vieille Énergie de Pouvoir ? Dans une très large mesure, l’énergie a été corrompue sur la planète. Corrompue signifiant que les Gens l’associent maintenant avec le pouvoir. Il n’y a besoin d’aucun pouvoir quel qu’il soit. Énergie, pouvoir, force – c’est tout la même chose… »…

Prenez une profonde et lente respiration ……et acceptez enfin d’être ce que Vous Êtes et de Nous laisser Vous insuffler ce que Vous êtes à même maintenant de ressentir sur ce qui est votre réalité et non plus sur une réalité basée sur l’Humain conditionné. Et il en est ainsi……..

…..Pause……

 Mes Amis, Vous êtes en pleine restructuration et en même temps beaucoup de choses émergent, tant Vous avez peur de ces changements, tant cela Vous bouscule, et Je dirai même, tant cela Vous met en porte-à-faux entre rester dans l’Humain ou faire le pas d’être en totale conscience de ce que Vous Êtes.

Et Vous savez que pour vivre en totale conscience de ce que Vous Êtes, Vous devez tout lâcher dans l’Humain et ne plus Vous y référer. Alors, bien d’entre Vous ne l’accepteront pas, et cela parce qu’il Vous faut avoir le courage extrême, Je dirai, d’aller de plus en plus en profondeur, de passer du temps avec Vous sans ne plus penser, sans ne plus rien chercher, sans ne plus Vous voir comme Vous étiez.

Et c’est en cela que Certains n’auront pas ce courage, mais persévéreront à être en quelque sorte en conscience qu’il y a autre chose, comme le dit ce cher Adamus , et que dans cette autre chose, Vous pouvez envisager de vivre sans ne plus être pris à partie par des tas de pensées qui Vous aspirent dans l’attraction terrestre. Et Nous Vous accompagnons, mais Nous ne pourrons pas Vous insuffler ce que Vous êtes à même de percevoir au-delà de cette réalité terrestre, parce que Vous Vous maintenez en quelque sorte dans une configuration où Nous ne pouvons pas Vous insuffler ce que Vous êtes à même de ressentir lorsque Vous êtes dans une conjoncture où Nous Vous laissons le libre arbitre, qui ne peut pas être interféré.

Mais Vous pourrez toujours Vous attirer ce que Vous avez à cœur de voir changer dans votre vie, parce que Vous Vous attirez ce que Vous émettez, et ce que Vous émettez est en quelque sorte l’apanage de la réalité au-delà de cette réalité. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ………et ne soyez pas dans la déconcertation, mais soyez-Vous, et permettez-Vous de vivre chaque instant ce que Vous avez à cœur de vivre en étant Vous, en Vous et en Vous permettant d’être de plus en plus en conscience de ce que Vous Êtes en réalité.

…..Pause…..

-  Yaweh  : Pour faire suite à ce que Yosuel vient de Nous faire ressentir, J’ai relevé quelques petits passages du Shoud « Transhumain 10 » du 03/06/2017 où Adamus Nous dit : - …« … Vous savez que les changements ne sont pas toujours très faciles. Les changements sont parfois très, très difficiles à traverser. Mais quand ils sont faits, quand tout est en place, cela crée une nouvelle Énergie extraordinaire. Oh, l’éveil, c’est si beau. Il n’y a pas de moment particulier pour s’éveiller, pas même de vie particulière qui serait conçue comme une période propice à l’éveil de nombreuses Personnes. En quelque sorte, cela arrive. On connaît un éveil. Vous avez traversé la partie amusante de l’éveil, maintenant Vous en êtes à la partie où tout Vous est enlevé, tout vole en morceaux, et il y a toute cette confusion, tous ces changements intérieurs. Vous Vous êtes engagés envers Vous-mêmes pour l’Illumination incarnée, mais Vous en doutez, Vous Vous interrogez à ce sujet, Vous stressez beaucoup à ce sujet, et cela Vous distrait presque intentionnellement… »…

-  Yosuel  : Prenez une profonde et lente respiration ………et persévérez, si c’est votre choix, à aller toujours plus en Vous, à la rencontre de Vous-mêmes et faites vos choix selon ce que Vous décidez de vivre.

…..Pause…..

-  Yaweh  : Par rapport à ce qui a été dit sur ces passages difficiles, Je prendrai par exemple, l’exemple de Amaliah qui avait un gros package par rapport à ce qu’ Emaliah Lui insufflait, Elle était présent pour Lui faire dépasser tout ce qu’Elle devait dépasser et Elle l’a fait. Ça Lui a pris sept ans, mais le package était gros.

Si Je prends l’exemple de Elivayah , qui a eu un package très difficile, très dense, mais moins gros, qui a pris trois ans, et malgré toutes les difficultés, les douleurs physiques qui se sont succédées, et Vous en savez quelque chose, eh bien, Vous ne Vous êtes pas déconcertées. Bien sûr sur le moment ça Vous affligeait, mais il y avait quelque chose en Vous qui disait que ça pouvait être dépassé quel que soit le temps que cela a pris, sept ans, trois ans.

Et Je dirai, et c’est ce qui s’est passé pour Elivayah , c’est que Vous avez un package qui est sombre et qui comporte plein de choses qui sortent comme ça, et à chaque fois : - « Je ne suis pas bien, Je ne peux plus respirer, Je suis mal, Je vais tomber dans les pommes. »…

Et toutes ces choses qui sortent de ce package, Vous Vous permettez de le ressentir, de l’intégrer et de le dépasser en Amour de Vous-mêmes, et lorsque Vous arrivez à la fin du package, c’est ce qui est arrivé à cette chère Elivayah , c’est que le package sort, et là, il se présente comme quelque chose de très glauque, et lorsque ça se présente, si l’Être n’est pas en Amour de Soi-même, Il va pouvoir dire : - « Il y a ça qui sort, c’est grossier, Je ne suis rien, Je suis nul, Je ne suis pas un Être Divin. »…

Et puis il y a l’Être qui a traversé tout ça, qui est en conscience de « Qui Il Est » et qui dit : - « Ah, Te voilà Toi, salut, Je Te vois enfin, ben T’es pas beau, mais comme Je T’honore, parce que c’est Moi qui T’est créé et maintenant Je Te dissous en totalité. Tout ce que Tu Es, dans ce pas beau du tout, dans ce glauque, Je l’ai dépassé, et là maintenant Je Te vois en entier. Je Te transmute, Tu retournes à l’Énergie pure et Je n’ai plus à Te subir. »…

Voilà pourquoi J’avais fait ce dessin de glauque, parce que Nous sommes amenés parfois à ressentir et voir des choses horribles en Nous. Ne rentrez pas dedans, allez au-delà, ça n’est plus ce que Vous avez à vivre. Donc il y a le Maître qui accueille, qui comprend et Il s’accueille de plus en plus dans la Lumière.

Donc le glauque est quelque chose que Nous côtoyons et que Nous dépassons. Voilà ce que Je voulais préciser, et merci à Toi Elivayah  !

-  Yosuel  : Lorsque Vous êtes Vous, simplement, Vous pouvez alors ressentir que ce que Vous Êtes, Vous pouvez le vivre sans aucune interférence, sans rien faire d’autre qu’être Vous. Pouvez-Vous Vous permettre de le ressentir….

…..Pause…..

Vous Êtes, à l’instant-même rien ne Vous interfère…………… Alors si Vous ne dérogez pas à cette perception, sans la contrôler, sans la manipuler, sans ne plus Vous chercher, Vous êtes dans ce qu’ Adamus a appelé « la date est fixée », que Je ne qualifierai absolument pas de la même façon, car cela peut être très frustrant, contrariant, et même amener les Êtres à se poser des questions, qu’Ils n’ont pas à se poser.

Alors, le Maître Adamus a émis quelque chose qui a sa raison d’être, mais pour un contexte spécifique dans ce que vivent les Shaumbra , il ne faut pas Vous fixer là-dessus, mais ressentir qu’en réalité Vous seuls pouvez comprendre que votre réalisation dépend de Vous, de votre faculté à « Être », de votre faculté à vivre ce que Vous Êtes et à ne plus Vous chercher dans quoi que ce soit, mais bien d’être en totale corrélation avec la Puissance-même que Vous Êtes.

Prenez une profonde et lente respiration ………et sachez que Nous Vous amenons de plus en plus à être Vous, au-delà de cette réalité 3D, si Vous en faites le choix.

Maintenant, il est bon de Vous dire aussi, mais c’est quelque chose qu’ Adamus s’est permis de révéler, et en même temps cela peut être jugé comme un destin, qui n’en est absolument pas un, c’est qu’un Être qui sait au fond de Lui, sans le moindre doute, comme c’est le cas de Yaweh et Je le dis, n’en déplaise à Certains, mais il faut bien que Je M’amuse à titiller certaines croyances et bien, cette fameuse « date » est effective, car elle est l’apanage du Maître qui s’est donné le droit d’en arriver à sa réalisation lorsque Lui-même est en mesure de ressentir qu’Il touche, d’une certaine façon, la Puissance qu’Il Est, au point de ne même plus se référer à l’Humain dont Il a traversé tous les paramètres pouvant encore L’attirer dans l’attraction terrestre.

Et cette date, Il ne la ressent pas comme une date précise, mais comme un moment de vérité qui fait qu’Il sait qu’Il Est. Et c’est ainsi. Prenez une profonde et lente respiration ………et ne Vous attardez pas à ce qui vient d’être dit, parce que Vous ne Vous permettriez pas alors d’être simplement Vous et de Vous réjouir de chaque instant en étant Vous, en étant ce que Vous Êtes d’une certaine façon. Et tous Ceux qui plongeront dans l’expectative de vouloir rechercher quand cette date arrivera seront aspirés dans la non-réalisation.

…..Pause…..

-  Yaweh  : Et en ce sens, J’ai relevé quelques passages du Shoud « Transhumain 10 » où Adamus Nous dit : - …« …Quand Vous arrêtez d’essayer, alors la date est fixée. Pas à la seconde près, pas à la minute ou à l’heure près, mais disons à la semaine près. C’est lorsque Vous arrêtez d’essayer et de faire des efforts, de dénaturer ou de manipuler le processus, de Vous inquiéter et de Vous questionner, que cette date pour l’Illumination incarnée est définie. À partir de maintenant, et jusqu’au moment de votre réalisation incarnée, savourez simplement les choses. Amusez-Vous, suivez votre Cœur, votre connaissance intérieure. Faites les choses que Vous avez toujours voulu faire. Mais cessez de Vous inquiéter de savoir si Vous faites les choses correctement, et quand cela adviendra-t-il. Vous arriverez au point où Vous lâcherez prise, par épuisement, par frustration, par simple confusion mentale. Ne Vous demandez même pas à Vous-mêmes quelle est cette date, car cela n’a pas d’importance. Mais sachez que cette date est là. Il s’agit simplement que Vous traversiez cette expérience, que Vous passiez par cette phase de vivre la vie, et alors Vous y serez. Si Vous respirez profondément …..et que Vous avez pleinement confiance en Vous, et seulement en Vous, dans le « Je Suis » que Vous Êtes, alors la date est fixée… »…

-  Yosuel  : Prenez une profonde et lente respiration ………et soyez-Vous simplement, en conscience de ce que Vous Êtes et permettez-Vous de le vivre….

…..Pause…..

 Vous êtes dans une perspective où Vous pouvez être amenés à transfigurer votre corps, non pas dans ce que Vous envisagez de le voir se transformer pour vivre un désir d’une transformation, Vous amenant un contentement de transformation pour ce que Vous ne Vous acceptez pas, mais bien plus dans le fait de Vous voir autrement au niveau d’un changement reconsidérant votre appartenance à une réalité que Vous voulez dépasser, non plus de rejeter Qui que ce soit, mais être plus en phase avec une réalité Vous amenant à être Vous, simplement, dans ce que Vous avez à cœur d’être à bien d’autres niveaux.

Et cela n’est pas encore pleinement compris, mais Nous Vous y amenons lentement pour qu’il n’y est plus de fourvoiement, mais une réelle conscience de ce que Vous pouvez être amenés à Vous transformer en tant que Maîtres responsables de Vous, de ce que Vous voulez voir se transformer, sans ne plus être pris à partie par des considérations empreintes de ce que les Humains émettent pour changer une réalité qu’il n’acceptent pas et dont Ils se rejettent en quelque sorte.

-  Yaweh  : Adamus en avait parlé à un moment donné, concernant Sam , Je ne sais pas si Vous Vous en rappelez. Plus Nous sommes conscients de la Puissance que Nous Sommes et plus Nous allons apprendre…alors Certains n’y arriveront pas, il faut vraiment atteindre un niveau de conscience où on peut ressentir ce que ce corps est « énergie » et donc de pouvoir le transformer, mais cela ne marchera pas pour ressembler à une icône ou changer une paire de fesses ou de seins qu’on ne veut plus voir, non, ce qui vient d’être dit, c’est de comprendre que Nous ressentirons l’Amour de Nous-mêmes, dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est » et que Nous avons simplement envie d’être Nous, sans ne plus ressembler à une Famille, à d’autres Êtres, mais d’être réellement Nous, se sentir Nous, sans rejeter Quiconque. Voilà, Je voulais rajouter juste ça, d’après ce que J’avais ressenti en profondeur, mais cela Nous sera amené au fil du temps.

-  Yosuel  : Prenez une profonde et lente respiration ………et ne jouez pas à vouloir imaginer une plastique pour rejeter ce que Vous êtes, mais bien de reconsidérer ce que Vous Êtes, en Amour de Vous-mêmes et dans la joie de Vous voir autrement, mais à bien d’autres niveaux.

…..Pause…..

-  Yaweh  : Et en ce sens, J’ai relevé quelque passages du Shoud « Transhumain 10 » où Adamus Nous dit : - …« … Le Transhumain, signifiant la transcendance de l’ancienne biologie et du mental humains, être conscients que Vous avez cette chose que l’on appelle la conscience. Vous avez la capacité d’être dans de multiples réalités sans utiliser d’électronique ou quoi que ce soit d’autre ; Vous avez la capacité d’être dans le “et”, dans des technologies multiples. Vous avez la capacité, en ce moment, de rénover votre biologie, régénérer votre corps, pas seulement via un nouveau corps de chair et d’os, mais à travers quelque chose qu’on appelle « le corps de Lumière ». Votre corps a déjà la capacité, à travers ce que J’ai appelé l’anayatron, le réseau de communication lumineuse du corps, de se libérer des maladies, de littéralement rendre le corps plus souple, plus efficace et plus énergisé. Vous êtes des Transhumanistes d’une manière très nouvelle et très différente. Votre corps peut se rajeunir lui-même avec l’anayatron et en le permettant. Vous pouvez permettre à votre corps de Lumière de venir immédiatement. Sortez de vos ornières. Vous êtes juste hors de la confiance en l’anayatron. Laissez-le faire le travail en cet instant. Parfois, oui, c’est un peu douloureux de passer par ce profond niveau de changement biologique. Il y a un peu de souffrance, mais prenez une profonde respiration ……… et allez profondément dans « le permettre », le permettre à cet anayatron de régénérer votre corps physique… »…

-  Yosuel  : Prenez une profonde et lente respiration ………et sachez que tout Vous est révélé et que Nous Vous amenons très lentement à une transmutation progressive, si Vous-mêmes lâchez toutes considérations dans l’Humain.

…..Pause…..

 Mes Amis, Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir ce que Vous êtes à même maintenant de ressentir à d’autres niveaux, mais sans le chercher, simplement être Vous, en Vous. Vous savez maintenant que lorsque Vous émettez en Vous ce que Vous voulez voir se manifester pour Vous, c’est la conscience. Ce qui veut dire : - « Je Suis, et ce que « Je Suis » amène à faire bouger les choses si Je suis Moi, sans attente, sans peur, sans demande, sans rien faire d’autre qu’être ce que « Je Suis. »…

Et c’est là qu’il Vous faut maintenant ressentir que ce qui est la conscience est en réalité l’émulsion émise et qu’elle ne peut être contrôlée, elle ne peut être manipulée, mais ce que Vous, Vous émettez en sincérité, en intégrité et dans la joie de ressentir que tout ce que Vous Êtes est une Puissance qui dans la Force, crée une réalité dans l’expression-même de ce que Vous avez à cœur de vivre, dans ce que Vous avez à cœur de voir se manifester à chaque instant pour Vous.

Et c’est là que Nous Vous emmenons si Vous n’avez pas peur de ce que Vous Êtes en réalité, au-delà de l’Humain.

Prenez une profonde et lente respiration …..et accordez-Vous d’être Vous, en Vous et de ne plus rien chercher, mais de vivre ce que Vous Êtes en le découvrant à chaque instant.

-  Yaweh  : Et dans le ressenti profond de ce que cela veut dire, Je citerai juste une petite phrase d’ Adamus du même Shoud où Il Nous dit : - …« … La Réalisation, ça veut simplement dire la conscience.... »…

C’est quelque chose de puissant qui change totalement notre condition humaine !

-  Yosuel  : Prenez une profonde et lente respiration ………et accordez-Vous de le ressentir simplement en étant Vous, sans rien chercher.

…..Pause…..

 Vous êtes dans un changement qui correspond à ce que Vous êtes venus vivre en pleine conscience, mais aussi pour Vous réaliser à bien des niveaux, et cela n’est pas toujours compris, tant Vous Vous focalisez sur cette vie et comment la vivre.

Alors sachez que ce que Vous faites ici est en réalité une expérience qui va au-delà de cette vie et qui Vous confère de Vous réaliser dans « Tout Ce Qui Est ». Ce qui veut dire que Vous êtes là, mais Vous agissez aussi en interaction avec tout ce que « La Création » Est, et chacune de vos parties y répond, chacune de vos particularités partout où Vous êtes s’interfèrent, et en cela Vous Vous réalisez ici en tant que Maîtres, alors que Vous êtes déjà un Maître dans bien des dimensions.

Alors, il Vous faut simplement accepter que Vous pouvez maintenant ressentir qu’en réalité tout converge vers Vous, si Vous Vous permettez « d’Être » et de ne plus rien émettre d’autre que de Vous laisser « Être » sans ne plus rien chercher, et ainsi permettre à tout ce que Vous Êtes d’interagir avec Vous dans votre Grandiosité. Et il en est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ………et soyez-Vous les Amis, et permettez-Vous de Vous découvrir au-delà de ce que Vous croyez être.

…..Pause……

 Vous êtes ici et Vous n’êtes pas ailleurs, ne Vous en déplaise ! Alors pourquoi Je M’adresse à Vous en ces termes ? Parce que Vous ne voulez pas admettre que c’est votre choix et que cela comportait bien des défis et Vous le saviez.

Maintenant, Je reviens plus en douceur, Vous êtes Ceux et Celles que Nous honorons pour le parcours que Vous avez effectué, pour le chemin accompli dans la dureté de la densité, et en même temps Vous savez que c’est en Vous que Vous Vous re-trouverez, que Vous retrouverez votre véritable nature, ce que Vous avez été de tout temps et serez à jamais.

Mais voilà, il y a ce corps, il y a cette conscience de masse, cette attraction terrestre et tout ce que Vous avez à dépasser pour être le Maître accompli réalisé et vivre pleinement en conscience de ce que Vous Êtes.

Alors, justement, « la conscience », Nous Vous révélons de plus en plus qu’elle est ce que Vous émettez. Lorsque Vous êtes Vous, en Vous, sans aucune interférence, ce que Vous émettez pour Vous, c’est la conscience, c’est ce qui crée, et c’est votre expression, votre expansion. Et c’est en cela que Vous ne compreniez pas ce que cela voulait dire, et Vous avez cheminé, et maintenant Vous êtes à même de le ressentir, mais une partie de Vous ne veut pas l’admettre, ne veut pas l’accepter, pourquoi ? Parce que cela Vous demande maintenant de lâcher tout ce que Vous étiez, et surtout de ne plus penser, et c’est le point le plus délicat, car Vous aimez broder sur des suppositions, des supputations quant à cette réalité terrestre, et cela Vous amène à ressentir combien Vous croyez être vivants parmi les Vivants, parmi les Humains, avec tout ce que cela comporte de fluctuations, de compromis, de luttes, de suppositions, de limitations, et surtout de supputations, et Vous aimez cela, cela Vous amène à Vous battre, à jouer avec les controverses, avec les parties de Vous que Vous voulez démontrer comme étant une vérité.

Alors mes Amis, il Vous faut tout lâcher et prendre la décision que ce n’est plus ainsi que Vous pourrez Vous réaliser, et même cela Vous maintient au niveau de la densité et des énergies de basses fréquences.

Si Vous êtes confrontés à quelque chose qui n’est pas ce que Vous voulez voir se manifester dans votre vie, alors c’est là que Vous devez maintenant accepter que c’est la conscience qui crée et non Vous avec votre façon d’être dans l’Humain, c’est ce que Vous émettez en Vous, en votre Cœur, sans remettre en question ce que Vous Êtes, sans rien contrôler, même si en face de Vous il y a un conformisme de choses, une vérité établie par les Humains, Vous pouvez tout transcender, tout créer, tout voir se manifester.

Et c’est là que beaucoup d’entre Vous ont de la difficulté à lâcher ce qu’Ils croient être une condition imposée et non interchangeable, et même que c’est quelque chose qu’il est impossible de pouvoir imaginer.

Alors chers Amis, tant que Vous resterez dans la perspective que ce qui est dans cette réalité ne peut pas être modulée, Vous vivrez encore et encore ce que Vous croyez être une réalité à laquelle il Vous faut Vous plier.

Prenez une profonde et lente respiration ……et permettez-Vous maintenant de faire le choix de vivre en conscience de ce que Vous Êtes, et de mettre en pratique ce que Nous Vous enseignons dans le simple fait de Vous accorder de plus en plus de temps en Vous et de ressentir ce que Vous Êtes, de ressentir ce que Nous Vous impulsons et bien sûr de le vivre. Et il en est ainsi.

-  Yaweh  : Et en cela, Je rajouterai juste une petite phrase d’ Adamus , du Shoud « Transhumain 10 », où Il Nous dit : - …« …Ce pourquoi Vous êtes venus ici, c’était la conscience, pour être des Maîtres incarnés conscients sur la planète… »…

……..Pause…..

Laissez-Vous aller……. Vous Êtes….. Ressentez simplement la guidance de Yosuel sur le ressenti du : -« Je Suis, J’émets, c’est la conscience, Je laisse faire. »……

-  Yosuel  : Mes Amis, soyez……….. Vous êtes Vous en Vous……….. Il n’y a rien de particulier qui se passe, Vous êtes là simplement……… Vous êtes là et Nous sommes là……… Vous êtes là et Vous Êtes « Tout » à la fois……. Vous n’avez pas à Vous soucier de quoi que ce soit…….. Vous êtes là simplement…….. Vous ne spéculez sur rien, Vous n’imaginez rien, Vous Êtes………. Que se passe-t-il alors en Vous ?......... Simplement une forme de Présence…….. Cette Présence qui n’en est pas une, et qui en est une en même temps…….c’est la Puissance qui Vous permet de concevoir, sans le concevoir, c’est d’imaginer, sans imaginer, c’est d’impulser, sans l’impulser, c’est de percevoir en l’instant ce que Vous avez à cœur de créer, et à ce moment-là, Vous ressentez pour Vous, en Vous, que c’est déjà votre réalité. Il n’y a pas de doute, il n’y a aucune interférence, C’EST, simplement !............

……Pause……

Dans ce « C’EST » simplement, il y a toute une émulsion qui se meut et qui alors va engendrer quelque chose que Vous ne percevez pas, mais qui Vous répond…….et dans ce qui Vous répond, Vous aurez alors Vous à orchestrer comment Vous voulez le vivre, l’aménager, le transformer.….. Et il en est ainsi…..

Ce que Vous Êtes en l’instant, Vous pouvez le vivre au quotidien, nullement besoin pour créer votre réalité de Vous poser, et de faire en sorte de créer votre réalité. Cela peut être vécu à chaque instant : - « J’arrive sur un parking, Je n’imagine pas que Je vais Me garer, Je n’imagine pas que quelqu’un va Me laisser la place, Je n’imagine pas qu’il y a une place vide, Je n’imagine pas que Quiconque va M’amener une place. Je vais sur le parking en sachant que Je suis déjà garé. »… C’est quelque chose qui ne se conçoit pas, mais qui est ressenti en l’instant, et il en va de même pour tout.

Alors mes Amis, lâchez toutes vos façons d’être humaine, et sachez que lorsque Vous êtes Vous, en Vous, sans aucune interférence, tout peut Vous répondre, et Nous Vous y amenons de plus en plus. Et il en est ainsi !

Prenez une profonde et lente respiration ………et permettez-Vous maintenant de vivre autrement et autre chose que tout ce que Vous avez vécu.

…….....Pause………

-  Yaweh  : J’ai relevé quelques passages du même Shoud, qui est une façon pour Adamus de Nous amener à comprendre et ressentir ce qu’est la conscience, et en cela Il Nous dit : - …« …Mais quand il devient la seule chose, quand il devient le point de focalisation, quand il devient un outil de pouvoir, quand il Vous empêche de sentir, de ressentir et de Vous souvenir, il est temps que ce mental lâche prise, permette et laisse advenir la conscience. Elle ne contient pas d’énergie, elle n’a pas de pouvoir, elle ne pourra jamais Vous être retirée. Vous ne pourrez jamais l’augmenter. C’est simplement la conscience, la pureté. C’est quelque chose qui ne peut pas être mesuré. Vous ne pouvez pas avoir un niveau de conscience plus élevé que n’importe quel autre Être, mais c’est quelque chose qui peut être réalisé, permis ; quelque chose que Vous permettez d’entrer dans votre vie, Nous allons au-delà du mental à présent, sans essayer de Nous en débarrasser, ni de le nier ; Nous allons dans la conscience… »…

Et en cela Yosuel Nous dit :

-  Yosuel  : Vous Vous acheminez vers une compréhension de plus en plus subtile de ce qu’est la conscience qui est ce que Vous émettez et ce que Vous émettez prend forme, car ce que Vous émettez est en quelque sorte ce qui est Vous dans la forme de l’expression-même de ce que Vous Êtes, dans la forme-même de ce qui est Vous, sans que Vous ayez à Vous soucier de ce que Vous émettez si Vous êtes intègres dans la pureté de Soi, dans la pleine conscience que ce que Vous émettez est en quelque sorte votre expression dans l’Amour de Soi et de « Tout Ce Qui Est », dans l’Amour inconditionnel.

Et c’est là que Vous ne comprenez pas toujours que ce que Vous émettez doit être dans un ressenti de ce que cela signifie pour Vous et pour l’Ensemble, sans que Vous n’émettiez aucune exigence, aucun rejet, aucune condition, et bien sûr aucun pouvoir. Ce que Vous émettez doit être en concordance avec la pleine conscience que Vous êtes Lumière, Vous êtes Amour, et Vous êtes la Puissance-même qui peut tout transcender, tout créer, et tout expanser dans la joie et la pure réalisation au-delà de tous concepts humains.

……...Pause……...

Prenez une profonde et lente respiration ………et ne cherchez plus à créer pour Vous au niveau de l’Humain, mais en ressentant que ce que Vous Êtes est à même de pouvoir Vous répondre si Vous êtes Vous, dans le ressenti de ce que représente pour Vous toutes émissions quelles qu’elles soient.

-  Yaweh  : Prenons conscience pendant un instant de ce que cela veut dire sous l’insufflation de Yosuel et de toute « La Source »……

-  Yosuel et de toute « La Source »  : Vous êtes Vous, en Vous, sans penser, sans rien chercher, sans rien forcer……… Vous Vous détendez, rien ne Vous interfère, Vous Êtes…………et là, Vous émettez en Vous ce que Vous avez à cœur de vivre………….

…..Pause……

Est-ce simplement une meilleure vie ?......

Est-ce simplement d’acquérir la santé, l’abondance ou quelque chose qui Vous rendrait plus heureux ?........

Est-ce vraiment le choix de Vous re-trouver dans ce que Vous Êtes ? Et cela exclus tous compromis, tout ce qui préfigure dans l’Humain…..

Est-ce que le fait de Vous re-trouver vraiment dans ce que Vous Êtes, Vous amène alors à concevoir que tout peut concorder avec l’Amour en Soi, pour Soi et pour l’Ensemble ?.....

Est-ce que cela Vous amène alors à ressentir que ce que Vous voulez voir se manifester pour Vous est réellement une expression dans l’Amour, la passion et la réalisation, excluant tout ce qui se joue dans l’Humain ?.......

…….....Pause…….…

Et c’est là que Vous êtes à même de ressentir qu’en réalité Vous Vous êtes fourvoyés dans ce que Vous pensiez être votre Puissance de Créativité.

Alors faites le choix maintenant de Vous permettre d’être Vous, de passer du temps en Vous à ressentir ce que Vous Êtes, et à laisser « La Source » Vous impulser de plus en plus le ressenti de ce que Vous Êtes, au-delà de l’Humain et de ce que Vous êtes à même de pouvoir créer au-delà de toutes injonctions, désirs, prédominance, incompatibilités, pouvoir, et bien sûr rejet de Qui que ce soit ou quoi que ce soit, mais bien d’être dans la véritable expression de l’Amour, de la Puissance de Créativité, de la Force qui permet que tout soit maintenu au-delà de toutes interférences quelles qu’elles soient, et surtout au-delà de toute présomption vis-à-vis de « La Source ». Et c’est ainsi.

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ………et permettez-Vous de ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes et de le vivre maintenant consciemment.

…..Pause……

-  Yaweh  : Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant, simplement en étant Vous……………..

……...Pause…..…

Nous allons aborder succinctement la rubrique : La conscience du 144

Nassim Haramein , dans sa conférence « La théorie de l’unification » Nous dit : - …« … Donc en principe ici on doit rajouter la partie féminine de Dieu, ou la Déesse au Tétraèdre ou à la matrice du vecteur isotropique. Et si on le fait, on aurait le double de ces chiffres. Et le résultat serait 72 + 72 donnant le résultat de 144, lequel est considéré étant le chiffre de l’Ascension dans la Révélation… »…

Ces photos (images) représentent la Géométrie Sacrée présentée par Nassim comme étant la composante constituante de l’exacte représentation du vecteur 144, c’est ce que Yosuel M’a révélé le 29/01/2018.

Et à ce sujet Yosuel Nous révèle, à notre mesure ce que Nous sommes à même de comprendre…

-  Yosuel  : Vous êtes issus de « La Source » et en même temps Vous êtes une Tonalité qui influe sur tout ce qui est la Géométrie Sacrée, dont le Seigneur Métatron en est le Vecteur, et en ce sens Vous êtes aussi la résonance de cette Géométrie Sacrée, en ce sens que Vous ne pouvez pas exister sans Elle, Elle est aussi le vecteur de toute « La Création », et si Vous êtes en conscience de « Qui Vous Êtes », Vous pouvez alors concevoir que tout ce que Vous émettez à une incidence sur cette Géométrie Sacrée, Elle influe sur toute « La Création » et ne peut être dissociée de ce que Vous Êtes, de ce qui s’expanse.

Alors, ce que Je Vous dirai simplement, c’est que lorsque Vous émettez quelque chose, Vous l’émettez soit avec votre Cœur, et en cela Vous êtes dans le circumpunct -( Yaweh  : Adamus en a parlé dans le Shoud « Ailes 05 » comme symbole de la conscience. »)- de tout ce qui est orchestré par les Archanges et en cela Vous progressez dans l’infini « du Tout » qui est l’octaèdre et le dodécaèdre, le Vecteur Métatronique et le Vecteur Marial, qui sont le tétraèdre à 72 faces isotropiques et le tétrakihexaèdre à 72 faces isotropiques également, ce qui Nous donne l’exacte représentation de la matrice originelle, soit 144 qui est la Puissance-même de tout ce qui peut être reproduit dans la plus grande pureté de toute existence.

 ==> Le Tétraèdre est la base de toute la configuration de la multiplicité du Vecteur tétraédrique, M’a révélé Yosuel le 29/01/2018.

Et cela Vous permet maintenant d’entrer en résonance avec la Source-même de ce que Vous pouvez concevoir qu’est la Lumière dans son originelle vecteur au niveau de l’Harmonique, au niveau de toutes les Grilles Cristallines, et bien sûr au niveau de tout ce qui peut être conçu sans dérive.

Et c’est ce qui a fait qu’à un moment donné Vous n’étiez plus dans ce Vecteur Harmonique et que Vous avez été détournés de votre propre résonance au sein-même de toutes configurations de l’ensemble harmonique de « Tout Ce Qui Est ».

Prenez une profonde et lente respiration ……et sachez que Nous Vous révélons, à votre mesure, ce qui peut l’être, juste pour que Vous preniez conscience de l’importance de ce que Vous Êtes, sans ne plus Vous imaginer que tout n’est pas lié et que tout ne Vous concerne pas, mais que Vous êtes Vous-mêmes une partie « du Tout » et que Vous avez à prendre en considération ce qui est en réalité l’exacte représentation de toute la configuration de « La Création ».

……....Pause…...…..

-  Yaweh  : Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………

……....Pause…...…..

Nous allons maintenant aborder la rubrique : Conscience de votre propre Puissance

J’ai relevé un extrait du livre de Kryeon « Les 12 couches de l’ADN » à la page 212 et 213, rubrique « La spiritualité évolue », où Il Nous dit à travers Lee  : - …« …Votre spiritualité évolue. A quoi bon passer des heures à plonger votre regard dans celui de l’Autre ou à psalmodier des mantras, alors que toute l’énergie que Vous accumulez peut s’obtenir en un clin d’œil ? Seriez-Vous bloqués dans un système qui Vous semble stagnant et éternel – et tout à fait confortable ? Estimez-Vous vraiment que la paix sur la Terre en cette époque proviendra de Gens qui passent des heures en groupe dans un état alpha ? Réfléchissez : voilà ce que faisaient les Anciens et Vous aimeriez bien en rester à ce système archaïque. Votre ADN spirituel profond évolue et Vous permet d’accomplir bien davantage pour la planète en devenant quantique. Vous possédez désormais le pouvoir de centaines d’Adeptes du nouvel âge qui psalmodient, qui ne veulent que méditer et « être ». A Vous seul, Vous êtes en mesure d’influer sur l’équilibre lumière/obscurité, car votre Mer-ka-bah se déplace d’un lieu à l’autre dans une vibration très élevée. Vous ai-je offensé ?… »…

Maintenant ressentez ce que Yosuel Vous insuffle…...

-  Yosuel  : Vous êtes bien au-delà de tout ça et cela Vous a été dit. Maintenant, il est bon que Vous ressentiez enfin ce que le Maître, Vous, Êtes, et ne plus Vous croire dans l’obligation de répondre à des tas de demandes.

Lâchez tout les Amis, et soyez-Vous, le Maître qui accepte enfin de vivre ce qu’Il Est et non plus de se devoir à tout un panel d’Êtres qui se nourrissent de Vous et qui ne cherchent même pas à comprendre et bien sûr à ressentir ce que Vous Leur apportez.

Il est temps maintenant d’œuvrer pour Vous et de lâcher tous les Êtres.

Il est temps pour Vous de vivre en conscience ce que Vous Êtes et de ne plus Vous identifier à tout ce que les Êtres vivent.

Il est temps pour Vous « d’Être » et de le vivre.

Et c’est en Vous que Vous le découvrirez, et c’est en Vous que Vous pourrez vraiment et réellement faire le pas de ne plus Vous accrocher à tout un panel, et Je le répète, d’Êtres qui Vous sollicitent en permanence.

Il est bon maintenant de vivre pleinement ce que Vous Êtes et de Nous laisser Vous guider dans votre réalité pour que Vous puissiez enfin ressentir ce qu’est la véritable Présence, et non plus ce que Vous croyez qu’être « la Présence ».

Laissez-Vous aller, ne cherchez rien……. Laissez-Nous Vous insuffler ce qui est véritablement la Présence…….

…..Pause……

Maintenant, accordez-Vous de vouloir « Être »……….

Accordez-Vous de vouloir vivre ce que Vous Êtes……….

Accordez-Vous de vouloir passer à autre chose……….

Et accordez-Vous d’être maintenant l’existence-même de votre propre réalité…….. Et c’est ainsi…..

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration …… et acceptez d’aller de plus en plus en Vous, de plus en plus en conscience de ce que Vous Êtes, au-delà de ce que Vous croyez être d’une certaine façon, et Nous Vous accompagnons.

…..Pause……

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous…………….

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique : Le plasma

Ressentez………..

-  Yosuel  : Au-delà de ce que Vous voyez avec vos yeux, il y a ce que Vous pourriez interpréter comme du vide, rien ! Mais en réalité il y a le plasma que Vous pourrez imaginer comme de l’Énergie que Vous pouvez moduler.

Vos yeux Vous montrent ce que Vous-mêmes avez imaginé. Il y a une réalité concernant vos corps qui ont été façonné, mais pas comme Vous les voyez, mais plutôt comme des modulations énergétiques malléables, ensuite votre imagination les a conçu comme Vous Vous voyez.

La vue a été créée pour Vous refléter une réalité selon votre imagination, et en cela Vous pouvez modifier le sens de votre vue pour percevoir autre chose, mais cela demande de pouvoir accepter que tout est différent, et que tout peut être perçu autrement. C’est ce que Vous allez Vous permettre petit à petit de percevoir, pour Ceux qui accepteront d’aller au-delà de cette réalité.

Maintenant, il est vrai que Vous aurez à concevoir que tout peut être transformé, et pas seulement ce que Vous voyez, mais aussi tout ce que Vous créez, tout ce que Vous pensez, et tout ce qui existe et qui ne Vous correspond pas. Il en va de même de votre corps, de vos créations, d’une certaine réalité, et surtout de tout ce que Vous concevez et que Vous voulez modifier.

-  Yaweh  : Et en ce sens Adamus dans la série « La vie sans pouvoir » - Shoud n° 11 du 02/07/2016, Nous dit : - … »…Ce que Vous ressentez réellement dans la réalité, c’est le mouvement du plasma. Et le plasma crée aussi une gravité où il crée un effet qui est celui du temps et de l’espace. Vous pensez que la journée est terminée et que bientôt Vous allez Vous endormir, non ! Vous êtes simplement immergés dans le plasma qui se déplace à travers Vous. Vous avez créé ceci à partir du plasma, lequel répond à votre conscience, qui est Vous en réalité. Vous avez créé tout ceci, et Vous pouvez aussi le dé-créer ou Vous pouvez créer quelque chose de totalement différent... Créez des réalités pour Vous-mêmes. Permettez-Vous de changer vos propres réalités, pour ce faire, comprenez que ceci n’est pas la réalité de toute chose, c’est du plasma, c’est juste une façon de percevoir le mouvement des forces, de l’énergie. Et Vous le pouvez à n’importe quel moment, c’est aussi simple que le fait de le permettre. Pour changer la réalité, il s’agit de le faire pour Vous, et alors il s’agit juste de Vous laisser vraiment imaginer, rêver ou ressentir les autres Royaumes, et les autres Royaumes n’existent même pas avant que Vous n’y arriviez... »…

Et Yosuel de Nous dire :

-  Yosuel  : Ne cherchez pas, mais sachez que tout ce que Vous émettez est une impulsion, c’est la conscience, et qu’en cela Vous créez et Vous pouvez dé-créer, mais il Vous faut simplement ressentir en Vous ce que Vous émettez et de Vous réjouir de votre création, sans y mettre de pouvoir ou d’intention sur Qui que ce soit, mais dans votre intégrité en Amour de Vous-mêmes, et émettre tout ce que Vous avez à cœur de vivre et d’expérimenter.

Le plasma est comme de l’Énergie disponible dont Vous pouvez attirer chaque chose, chaque élément. Et en ce sens, tout s’interconnecte au point que Vous attirez par là-même toutes les fractales correspondant à ce qui se module avec le plasma.

Nous Vous amenons petit à petit à percevoir dans le ressenti subtil ce à quoi cela correspond sans que Vous ne le cherchiez, et Nous y reviendrons.

Vous êtes déjà les Maîtres qui percevez certaines choses bien au-delà de ce que les Humains perçoivent. Et il en est ainsi.

…..…..Pause……….

Prenez une profonde et lente respiration ………et réapprenez à être Vous dans le ressenti de ce que Vous émettez, dans le ressenti que tout se crée par la conscience qui est ce que Vous émettez.

……...Pause……

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Alors mes Amis, cela Vous a un peu bousculé. Il y en a qui n’ont pas tout compris, mais cela n’a pas d’importance. Vous avez ressenti à bien d’autres niveaux, et cela Vous reviendra le moment venu. Vous avez surtout accepté d’aller encore un peu plus en profondeur, en conscience de ce que Vous Êtes, et surtout de décider de Nous laisser Vous insuffler ce que maintenant Vous avez à cœur de ressentir sur ce que Nous sommes à même de Vous dire.

Alors bien sûr, Nous n’allons pas Vous dire : - « Tu Te plantes là, Tu ne fais rien, et hop Je T’amène tout et Tu modules ! » Non, cela ne marche pas ainsi, c’est quelque chose qui est en Vous, qui Vous correspond, quelque chose que Vous allez découvrir petit à petit, sur ce que Vous avez à cœur de vivre, de faire avec passion, avec joie, pour Vous, tout en servant l’Ensemble. C’est une découverte grandiose, Vous allez découvrir comment tout se module et comment tout peut être créé sans ne plus rien forcer. Vous Vous êtes permis de concevoir certaines choses qui Vous ont libéré de bien des barrières, des peurs et surtout d’inconditionnels rejets de ce que Vous croyez qui n’est pas la réalité ici dans l’Humain, et Nous y reviendrons !

Je vais laisser mon Ami Yaweh maintenant s’exprimer.

-  Yaweh  : Mes Amis, mes chers Amis, soyez les bienvenus, soyez les bienvenus dans ce que Nous Vous impulsons et que Vous Vous permettez de ressentir. Je suis Yaweh , alors comme cela l’a été exprimé, Je viens d’une autre configuration. En réalité Yaweh , comme Kryeon , est un Groupe. Cela Vous étonne, cela Vous interpelle ? A part les Maîtres Ascensionnés , et encore, mais Nous y reviendrons et J’en parlerai, tout dans la matrice est formé en quelque sorte de Groupes, mais Je ne vais pas M’étaler là dessus, inutile que cela devienne mental, Nous y reviendrons petit à petit au fur et à mesure que Vous serez à même de ressentir ce qui Vous est dit sans le conscientiser, sans le mentaliser, et bien sûr dans l’humaniser.

Alors Je suis venu de très loin, quoi que tout est dans l’instant présent, pour aider cette Humanité dans la transcendance. Cela est fait à bien des niveaux, cela demande quelques petits récurages, mais cela se fera au fil du temps. Le plus gros a été fait, comme Kryeon a fait son job en une dizaine d’années.

J’ai mis un peu plus de temps, parce que ce que Je devais accomplir au travers de ma partie incarnée ( Yaweh qui transmet tous les messages et anime ces sessions) n’a pas été de la tarte, mais Nous y sommes arrivés !

Alors chers Amis, Je vais M’exprimer de plus en plus. Yosuel M’accorde une partie de son temps, ça ne Lui fait pas très plaisir, mais c’est ainsi ! Vous allez de plus en plus ressentir ce que Je Vous impulse et que Vous devez transcender. Il y a l’Amour qui se meut, il y a l’Amour qui Nous unit, mais Je ne permettrai aucun jeu. Je n’ai pas une épée comme Mikael , mais Je ne ferai pas dans la dentelle, et Je trancherai net tout ce qui doit l’être, même si cela ne fait pas plaisir. Je ne dirai pas comme Adamus  : - « Ben partez ! » Au contraire, peut-être avec dureté et fermeté, au contraire, Je Vous envelopperai de ma Puissance et de mon Amour, parce que J’ai à cœur que Chacun, et Je le dis bien, Chacun, ici présent et quelques Uns qui ne sont pas ici présents, Vous avez décidé de venir pour Vous réaliser, et Je Vous y aiderai. Voilà, c’était mon…

-  Elimayah  : SMS…

-  Yaweh  : …presque ça mon Amie ! C’était mon intervention. Je Vous laisse, quoi que Je suis très présent à Vous. Bien d’entre Vous Me ressentent, d’Autres vont Me ressentir et ceux qui Me ressentent vont Me ressentir de plus en plus. Et il en est ainsi !

Je Vous salue, à bientôt donc !

-  Tous  : A bientôt, Ha Lhy AH à Toi Yaweh  !

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

……..…Pause……..

Nous allons maintenant aborder la rubrique «  Libérations  » :

Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ? ...

3 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser. Permettez-Vous de ressentir…


— > 1er élément  : – Pourquoi Vous cherchez-Vous au travers de tout ce que l’on Vous a appris ? ……Pause….

Alors mes Amis, ce que Vous cherchez c’est simplement ce que Vous n’arrivez pas à concevoir, qu’il Vous faille être simplement Vous, simplement ce que Vous Êtes et ne rien faire d’autre que d’émettre ce que Vous avez à cœur de vivre, et dans la joie, dans la Présence, laisser faire.

Prenez une profonde et lente respiration ……et ne Vous cherchez plus outre mesure, mais soyez-Vous. Et c’est ainsi…..

……Pause….


— > 2ème élément  : – Pourquoi avez-Vous peur d’aller en Vous, en votre profondeur ? ……Pause….

Vous avez peur d’entendre ce que Vous ne voulez pas entendre, parce que cela en Vous Vous dit que cela ne correspondra pas à la vie telle que Vous la concevez encore. Alors, il Vous faut tout lâcher et avoir le courage de ne plus alimenter certaines de vos pensées concernant ce que Vous Êtes et ce que Nous Sommes, mais bien de Vous permettre enfin de ressentir ce que Nous sommes à même de Vous insuffler sans aucune peur quant à ce que Vous allez ressentir et quant à ce que Vous allez découvrir, car en réalité, Vous ne pouvez plus vivre dans l’expectative de vouloir vivre ce que Vous Êtes et de le rejeter d’une certaine façon.

Prenez une profonde et lente respiration ……et accordez-Vous enfin d’aller à la rencontre de Vous-mêmes, sans rien chercher, mais en ne Vous limitant pas.

……….…Pause…...….


— > 3ème élément  : – Pourquoi avez-Vous peur de dire « Je Suis », et en même temps Vous avez à cœur de le vivre ?

……Pause….

Vous avez peur que l’on Vous juge si Vous émettez que Vous pouvez parfois exprimer que Vous Êtes simplement, et que rien de ce qui se vit maintenant dans cette réalité est quelque chose dans laquelle Vous ne Vous impliquez plus, mais que Vous œuvrez différemment pour ce monde et cette Humanité.

Alors mes Amis, allez au-delà de toutes vos peurs, vos limitations, et ne Vous sous-estimez plus, n’émettez plus de préjugements quant à ce que les Autres peuvent penser, mais sachez que si Vous êtes Vous, simplement, dans la joie, dans l’instant, en votre Présence, ce que Vous émettez sera toujours approprié et accepté.

Seules vos pensées de peurs peuvent Vous jouer des tours et Vous amener à vivre des situations d’embarras, de gène et d’insubordination. Et c’est ainsi.

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration ……et soyez-Vous, naturels, rayonnants et laissez-Nous Vous insuffler ce que Vous êtes à même d’être dans votre pleine Grâce, votre pleine conscience « d’Être ».

……Pause….

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……

…..Pause……

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Vous avez été merveilleux, Vous avez rayonné, Vous avez accepté un peu plus d’être en Conscience. Ça gradue, ça gradue, ne Vous en faites pas, Vous êtes en bon chemin, Nous Vous tenons la main. Vous avez compris des profondeurs qui étaient nécessaires. Vous avez compris combien ce que Nous émettons est important et Vous permet d’aller toujours un peu plus au-delà de là où Vous en Êtes, toujours un peu plus dans votre Profondeur, toujours un peu plus dans les ressentis subtils, et c’est ce qui Vous permet de plus en plus de percevoir des réalités bien au-delà de ce que l’Humain n’est pas à même de percevoir.

Alors ce fut un long moment dans cette première partie de session, mais cela était nécessaire, surtout en cette période très turbulente. Allez mes Amis, Je Vous laisse, profitez d’un bon goûter, détendez-Vous, soyez-Vous, mettez en pratique ce que Nous Vous avons insufflé, dit d’une certaine façon, mais sans le travailler, sans rien forcer, en apprenant à le mettre en pratique d’une façon naturelle, et Je reviendrai à Vous quand Vous le voulez. Et il en est ainsi !

Oh Be Ahn à Vous chers Amis !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Yosuel  ! Cher Ami.

************* Pause goûter *****************

2ème partie

-  Yaweh  : Vous Vous laissez aller, Vous êtes Vous, détente totale, Vous en Vous, Présence sans penser……

……Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement…… Présence……….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement…………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement……. Présence « Je Suis » sans penser……

……Pause…………

-  Arzael  : Mes Amis, Je Vous salue, Je suis ce que Je Suis Arzael l’Élohim qui a à cœur de Vous amener toujours un peu plus en profondeur dans ce que vous Êtes. Vous êtes la fleur qui s’épanouit, Vous êtes le rêve de toute « La Source », Vous êtes l’émergence en ce qui Est, et Nous Vous accompagnons. Alors bien sûr, il y a encore des dépassements à faire, il y a encore des choses qui Vous titillent, il y a encore des choses dans lesquelles Vous aimez jouer, Vous adonner à une réalité qui n’est pas ce que Vous Êtes.

Alors mes chers Amis, pourquoi êtes-Vous encore dans le jugement de Vous-mêmes ? Pourquoi est-ce que, comme Je Vous l’ai annoncé dans ce que Yaweh a appelé infos-lettre, pourquoi est-ce que Vous Vous jugez encore sur votre propre état d’Être ? Il y a plusieurs paramètres en cause, ne cherchez pas, laissez émerger, ressentez……………

…….Pause…..

Ama Luna , ma chère, chère Amie peux-Tu Nous répondre ?….

-  Yaweh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Ama Luna  : Je n’ai pas grand-chose à dire là-dessus !

-  Arzael  : Est-ce que Tu es pleinement en phase avec ton état d’Être ?

-  Ama Luna  : Je M’en fou un peu à vrai dire !...en tout cas, Je n’ai pas l’impression, Je constate juste avec du recul, que J’appréhende les situations différemment, c’est tout…

-  Arzael  : Mon Amie, laisse-Toi aller, ne cherche rien, Tu es Toi, en Toi, ainsi que Vous Tous………

…….Pause…..

Ressens ce qui émerge… : - « Je suis en partie consciente de ce que « Je Suis », mais Je ne M’accepte pas en totalité dans ce que « Je Suis », parce que si Je le vivais pleinement, Je n’aurai pas ce foutu rhume, Je ne vivrais pas certaines contrariétés et Je ne M’énerverai pas sur certaines choses. Alors Je ne M’accepte pas dans ce que « Je Suis » et je Me juge d’une certaine façon. »…

Il Te faut maintenant accepter que Tu puisses être pleinement Toi, sans ne plus T’impliquer dans tous tes travers, et bien sûr dans tout ce que Tu perçois à l’extérieur. Il Te faut être de plus en plus présente à Toi, présente dans l’Amour de Toi-même, présente dans la danse harmonique dans laquelle Tu peux Te ressentir, dans laquelle Tu peux Être, sans ne plus rien contrôler dans ta vie, mais vivre chaque instant, et Je dis bien chaque instant, dans la joie intérieure, dans la plénitude, dans une paix émanant au niveau de la Mouvance que « Je Suis » qui est aussi la Mouvance de toute « La Source ».

Ceci mes Amis pour Vous dire qu’à la moindre incartade, Vous ne Vous acceptez pas, Vous n’acceptez pas vos travers, Vous n’acceptez pas votre façon d’être, Vous n’acceptez pas ce qui peut parfois émerger, Vous n’acceptez pas d’être contrariés, et Vous n’acceptez pas que Nous ne Vous amenions pas à rester pleinement Vous en permanence.

Alors comment le Maître que Vous Êtes peut-Il accepter de vivre en totalité ce qu’Il Est, lorsqu’Il s’adonne encore à des pensées récurrentes sur un état d’être qui sont des formes d’humeur et de non compatibilité avec la Puissance de la Lumière que Vous pouvez permettre, que Vous pouvez manifester, que Vous pouvez vivre.

Vous êtes déjà bien au-delà de tout ce qui se vit ici sur cette Planète au niveau de la 3D, mais Vous n’acceptez pas encore de Vous extraire d’une certaine focalisation par rapport à votre quotidien, par rapport à ce que Vous vivez dans ce quotidien, par rapport à tout ce que ce quotidien Vous reflète. Vous Vous immergez encore, alors que Nous Vous réapprenons à Être simplement, simplement là, là en Vous, là en ce point de transcendance, de transfiguration comme on l’appelle pour le moment, qui est la croisée des chemins entre cette réalité et la nôtre.

Alors mes Amis, ressentez……..qu’en étant là, en Vous, sans aucune interférence, Vous pouvez Vous permettre de vivre chaque instant, et Je dis bien chaque instant, en étant ce que Vous Êtes, en étant là, sans ne plus Vous focaliser sur tout ce que Vous avez à faire, mais de le faire en réapprenant à être dans ce point de transfiguration. Alors bien sûr, cela Vous change en totalité ce que Vous pensiez que Vous pourriez vivre en étant en conscience.

Être en conscience, ça ne veut pas dire : - « Je sais que Je suis autre chose qu’un Humain. Je sais que Je peux ressentir parfois ce qui M’est impulsé, pour Certains, Certaines canaliser, d’Autres avoir des intuitions, des ressentis. »…

Ça, c’est une faculté que Vous avez acquis, mais la conscience c’est la faculté de créer au niveau de ce qui Vous a été fait ressentir dans la première partie de session. C’est très difficile à exprimer, car c’est un ressenti profond au-delà du ressenti de ce que la Conscience peut émettre, sans émettre, à chaque instant, dans ce qu’elle a à cœur d’amener la réalisation selon ce que le Maître à Lui à cœur de vivre à chaque instant.

Alors c’est un tout début de ce que Nous Vous amenons à vivre si Vous acceptez de lâcher toute votre façon d’être humaine, et si Vous acceptez d’aller de plus en plus en profondeur en Vous, sans forcer, sans le contrôler, comme cela Vous a été dit, jusqu’à ce que cela devienne votre état naturel. Et il en est ainsi mes Amis, et Je Vous salue et Je Vous dis à une toute prochaine fois ! Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Arzael  !

…..Pause……

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ……… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous………

…..Pause……

-  Elabel  : Mes Amis, Je suis ce que Je Suis, Elabel . Alors il s’en est passé des choses durant cette première partie de session. Si Vous Vous êtes permis de le ressentir, cela Vous a amené dans d’autres compréhensions subtiles, même si cela fut un peu long, Nous le reconnaissons. Nous allons orchestrer un petit peu différemment à partir des sessions prochaines, mais tout ce que Vous avez acquis, ressenti, durant ces dernières petites années, dans ce que Nous avons appelé : « L’incarnation de la Lumière », était nécessaire. Nous Vous avons amené à franchir, pas à pas, certains paramètres et Vous préparer maintenant dans cette nouvelle phase que Nous avons appelée : « La Puissance de ce que Vous Êtes », justement à Vous faire ressentir de plus en plus cette Puissance que Vous Êtes et à Vous focaliser dessus, afin de Vous le faire ressentir de plus en plus jusqu’à la maturité que Chacun d’entre Vous en conscience. Cela va être grandiose, décourageant et déconcertant pour Certains, et pour d’Autres cela va être un jeu dans la joie, mais Chacun avancera à sa mesure, sans vouloir faire de compétition, sans se comparer, sans vouloir être ce qu’Il n’est pas, ou qu’Il voudrait être, et Je n’en dirai pas plus.

Soyez simplement Vous, comme Yaweh l’a ressenti plus d’une fois, le principal est de se réaliser, quel que soit le nom, quel que soit ce qui Vous est révélé, Elle a toujours eu à cœur de se réaliser un tant que Maître, et c’est tout ! Et il fallait que cela soit redit. Le reste n’a pas d’importance, parce que cela Vous amène à rechercher quelque chose qui ne Vous permet pas de ressentir pleinement ce que Vous Êtes et de le vivre, vivre la Puissance de la Lumière que Vous Êtes, et c’est tout ! Il faut que cela soit ressenti, afin d’être simplement dans votre Gloire, et il n’y a pas d’autre gloire que d’être en conscience, que d’être la Puissance incarnée, que d’être la Puissance qui manifeste tout dans l’immense harmonie de toutes les gammes et dans la joie de créer à chaque instant ce que Vous avez à cœur de vivre, toujours en corrélation avec ce que Vous êtes venus faire sur cette Terre et « La Source ». Et il fallait que cela soit précisé, le reste n’a pas d’importance. Présence consciente ici, et ensuite ailleurs, un pas après l’autre, un Être à la fois !

Alors Vous avez encore quelques difficultés à Vous accorder du temps pour être avec Vous, du temps sans penser de la façon dont Vous pensez au quotidien, bien sûr Vous aurez toujours des pensées. Quand on Vous dit d’être sans penser, c’est comme Vous le faites en permanence, mais Vous aurez toujours des pensées, mais Vous devrez réapprendre à ce qu’elles soient constructives, à ce qu’elles soient dans la joie, à ce qu’elles soient harmonieuses, à ce qu’elles soient aussi en grande partie ce que Nous Vous insufflons.

Alors, Vous aimez encore contrôler les choses, Vous aimez encore faire les choses comme Vous pensez que Vous devez les faire selon un conformisme et selon tout un système mis en place, et cela ne Vous permet pas de ressentir pleinement ce qui se passe en Vous et qui est maintenant une émulsion où une quantité non négligeable de Maîtres, on va dire ça comme ça pour le moment, s’expriment, Vous impulsent. Cela pour le moment est inconcevable encore pour Vous, cela est aussi quelque chose qui Vous fait peur, et cela est quelque chose que Vous ne recherchez pas vraiment.

Alors il va Vous falloir faire des choix, le temps s’accélère, l’année 2038 arrive à grands pas, et jusque là, le temps est véritablement compté, pas pour Nous, mais pour Vous, parce qu’il va falloir y accéder sans ne plus rien avoir dans l’Humain, et lorsque l’on sait qu’un petit paramètre peut mettre plusieurs années, Je ne Vous dis pas l’accélération dont Vous allez faire l’objet. Tenez bien la barre, tenez bien le cap, surfez sur toutes les vagues, et si Vous Vous cramponnez Nous serons là, toujours là pour Ceux qui ont véritablement la volonté de se réaliser en tant que Mouvance incarnée, tout Vous sera facilité, pour les Autres ce sera une autre paire de manches, mais cela Leur appartient !

Et en cela mes chers Amis, comme Je l’ai mentionné, qu’est-ce que Vous attendez pour lâcher toutes vos présomptions ?…………………….. Méliayah , mon Amie, peux-Tu Nous répondre ?…….

-  Yaweh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Méliayah  : Je bloque ! Je vais à ma vitesse…

-  Elabel  : Tu bloques où ?

-  Méliayah  : Euh, Je ne sais pas, J’avance et Je recule…

-  Elabel  : C’est une vérité ! Alors ressens……..

-  Yaweh  : Laisse-Toi aller, pas de mental, Tu ne cherches rien, Tu ne forces rien, et Vous faites Tous la même chose…

-  Elabel  : Tu Te demandes si Tu ne vas pas devoir lâcher des choses dans lesquelles Tu T’es focalisée, dans lesquelles Tu T’es construite d’une certaine façon, dans lesquelles Tu T’es cherchée et dans lesquelles Tu ne Te trouveras jamais !

Alors accepte de ne plus T’accrocher à quoi que ce soit……… Accepte de tout lâcher……... C’est comme si Tu redémarrais à zéro en Toi, mais sans que ce soit un démarrage véritablement à zéro, c’est comme si Tu Te disais : - « Je lâche tout, et en Moi, en mon centre, Je réapprends à ressentir ce que Je Suis et à le vivre, là, maintenant. Tout ce que J’ai vécu, tout ce que J’ai appris, tout ce que J’ai mis en place, M’a servi d’une certaine façon, M’a permis de ressentir que Je suis bien autre chose qu’un Humain et maintenant Je lâche tout, Je suis dans mon point de transfiguration et Je Me permets de réapprendre ce que Je Suis directement, et tout ce qui se passe dans ma vie, Je ne M’y arrête plus. Je permets que Me sois insufflé ce qui Me correspond, ce qui va Me permettre de vivre d’une façon différente, autrement, sans ne plus en avoir peur, et en même temps Je peux faire tout ce que J’ai envie de faire, Je peux être présente aux Autres, mais Je Me permets de Me re-trouver sans ne plus rien contrôler, sans ne plus jamais M’enfermer dans des croyances ou des choses dans lesquelles Je bâtis quelque chose qui n’est en rien ce que Je Suis. »…

Accepte maintenant de pouvoir être Toi……..au-delà de tout ce que Tu as cru, au-delà de tout ce que Tu as mis en place, au-delà de tout ce que Tu as créé d’une certaine façon…….. Retrouve-Toi maintenant dans un terrain neutre, pour dire les choses pour le moment ainsi, et de voir comment cela se passe, comment en lâchant tout, en Me permettant de ressentir mais sans le chercher, sans le contrôler, sans l’humaniser, simplement ressentir, et c’est ce que Nous pouvons Te dire en l’instant.

Tu as voulu bâtir quelque chose sur un cheminement, sur des enseignements, sur des croyances, sur bien des choses, cela T’a aidé d’une certaine façon, et maintenant Tu lâches tout……… Tu laisses tout aller. Ne Te retourne plus, sois-Toi en l’instant présent, sois-Toi dans ce point de transfiguration là où Tu es et où Nous sommes. Et Nous débutons quelque chose de nouveau. Et c’est ainsi !

Alors il y en a parmi Vous qui cherchent à se maintenir dans ce qu’Ils pensent être une réalité en fonction de cette réalité humaine. Vous n’arrivez pas encore à ressentir que Vous n’avez plus du tout besoin de Vous y référer, et qu’en lâchant tout, en étant Vous, en Vous, Vous allez pouvoir vivre dans cette réalité humaine mais d’une toute nouvelle façon que Vous aimerez, mais Vous avez de la difficulté à le concevoir, tant Vous Vous dites que cela n’est pas possible, tant Vous Vous dites : - « Il y a des règles, il y a des lois, il y a des choses qui doivent se faire comme-ci et comme-ça. »…

Vous ne comprenez pas, parce que c’est la condition-même que tout peut être vécu différemment, sans que personne ne se rende compte de ce qui se passe en Vous et qui est l’éclatement de la pleine Lumière dans la transcendance de tout ce qui doit l’être, Vous amenant à vivre une joie immense, la Puissance de créativité et de ne plus du tout être interférés par quoi que ce soit et de ne plus du tout être attirés dans l’attraction terrestre.

C’est quelque chose qui Vous dépasse encore, mais pour Ceux qui auront le courage de persévérer et d’aller au-delà, ce sera alors une découverte des plus grandioses, des plus magnifiques, et Vous Vous demanderez pourquoi Vous ne Vous êtes pas permis de le vivre avec toutes vos limitations, vos peurs et votre conformisme. Et il fallait que Je l’exprime. Et il en est ainsi.

Bonne soirée à Vous, et Je Vous retrouve très bientôt ! Aloha les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi.

-  Elabel  : Aloha les Amis !

-  Tous  : Aloha Elabel  !

…..Pause……

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Elayeh  : Je Suis…

-  Elimael  : Elayeh .

-  Tous  : Je Suis… Je Suis…

-  Elayeh  : Je Suis ce que « Je Suis »…

-  Tous  : Elayeh ! Elayeh ! Elayeh  !

-  Elayeh  : Je Suis ce que Nous Sommes…

-  Elimael  : Des ivrognes…

…….Rires de Tous et chahut…..

-  Elayeh  : Des ivrognes en quoi ? En énergies, là, Je Te suis tout de suite mon Ami !

-  Elimael  : En joie !

-  Elayeh  : Je Suis et Vous Êtes et Nous Sommes. Je Suis et Vous Êtes et Nous Sommes…

-  Tous  : Je Suis et Vous Êtes et Nous Sommes…

-  Linéah  : Tu Es, Il Est, Vous Êtes…

-  Elayeh  : Qu’est-ce que ça a comme résonance en Vous ?…

-  Navoael  : Cette déclinaison : Je Suis, Nous Sommes et Vous Êtes, ça veut dire qu’on est Tous arrivés au même niveau.

-  Elayeh  : Tu n’es pas arrivé au même niveau, Tu as toujours été dans ce même niveau !

-  Linéah  : Je Suis ce que Tu Es !

-  Elimayah  : Ressens…

…….Rires de Tous …..

-  Elayeh  : « Je Suis », pour Moi, c’est un fait, pour Vous…

- Tous : Nous aussi !

-  Elayeh  : Je fais le tour et Je ressens…….. Pour Vous !

-  Tous  : Nous Sommes !

-  Elayeh  : Il y en a très peu qui sont à même de dire qu’Ils le ressentent réellement, par contre la majorité le ressens mentalement !

-  Navoael  : Ah, en progrès !

- Elimayah : Rires….. Il n’arrête pas de se jouer.

-  Elayeh  : Ce que Je Vous insuffle, Je n’ai pas l’impression qu’il y en a beaucoup qui le ressentent !

-  Navoael  : Il y a Toi…

…….Rires de Tous …..

-  Elayeh  : Je Suis……...

-  Navoael  : You are…. (Tu Es)

…….Rires de Tous …..

-  Elayeh  : Je Suis, et à l’instant même, il y en a trois qui Me perçoivent !… Un qui est hors jeu ! Et les Autres qui dansouillent autour d’un point de non-centrage.

-  Navoael  : Le hors jeu, c’est Moi ?

…….Rires de Tous …..

-  Navoael  : J’ai un subterfuge ! Si Vous payez cher, Je vais Vous le donner ! Elayeh , J’ai un secret à Te dévoiler…

-  Elayeh  : En attendant mon Ami, avant de dire des conneries, ressens…….. Recentre-Toi, ressens……

-  Navoael  : Je ne dis pas que des conneries…

-  Elayeh  : Tiens donc mon Ami, tiens donc mon Ami, tiens donc mon Ami… laisse-Toi aller et ressens………….. Descends en Toi, ressens…………… Tu lâches tout, ressens…………… Et là véritablement, Me ressens-Tu ?

-  Navoael  : Oui… Yes… Oui, ça marche…

-  Elayeh  : Alors, Je retire ce que J’ai dit ! Reste ainsi, c’est un bon début pour tout le reste !.....

Eh bien mes Amis, ce ne fut pas anodin, pourquoi ?…….. Parce que toute votre mise en scène, Je ne dis pas qu’il ne faut pas Vous amuser, et J’adore votre humour et votre amusement, mais d’une certaine façon, votre mise en scène reflète quelque chose, et c’est ce que Je voulais Vous amener à ressentir dans cette session et que J’ai annoncé, c’est de Vous amener à ressentir une injonction en rapport avec votre peur de lâcher l’Humain. Alors cette injonction, elle se situe où ?……...

-  Elimael  : Troisième porte à gauche !

…….Rires de Tous …..

-  Elayeh  : Je fais le tour en Chacun d’entre Vous……. Toi mon Ami, Tu fermes toutes tes portes et Tu restes où Tu es !

-  Elimael  : Je fais semblant de ne pas comprendre !

- Elayeh : Qui a ressenti son injonction ?

….Pause…….

-  Une Participante  : En tous les cas, il y a quelqu’Un qui Me tripatouille le cerveau…

-  Elimayah  : Moi aussi, ça Me fait mal à la tête…

-  Elayeh  : C’est le service de déminage mes Amis ! Il y a surtout des restructurations à effectuer. Laissez-Vous aller, permettez………….. Alors justement, mon Amie Elimayah , quelle est cette injonction ?……

-  Yaweh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Elimayah  : Moi, c’est la colère !

-  Elayeh  : Qu’est-ce que cette colère…….laisse-la bien émerger, accueille-la………Te fait ressentir ?

-  Elimayah  : Ben comme une prison ! Une prison, comme si J’étais un saucisson ficelé quoi ! Et la colère elle veut faire péter toutes ces cordes...

-  Elayeh  : C’est le moment !

-  Elimayah  : Et en même temps, Je sens que c’est une Puissance de Vie, ce mouvement…

-  Elayeh  : Il est temps que Tu acceptes de pouvoir Te libérer de tout ce que Tu as attendu des Autres et dont Tu n’as pas eu de retour…

-  Elimayah  : J’ai attendu des Autres, c’est ça ?

-  Elayeh  : Oui !… Ressens en profondeur……… : - « Je n’ai plus rien à attendre de Qui que ce soit et en même temps, Je peux recevoir en abondance. »…

Ressens la subtilité…………..alors dans la Sagesse du Maître, plus rien de ce que les Autres vivent n’aura d’importance, mais dans ta joie de vivre, Tu partageras avec tout un Chacun dans une forme d’allégresse, dans une forme du donner/recevoir, dans une forme d’abondance infinie, illimitée, sans que plus rien de tout ce que Tu as vécu dans l’Humain ne puisse plus jamais T’interférer et T’empêcher de danser la vie, comme Tu as à cœur de la danser.

-  Elimayah  : C’est pour bientôt ?

-  Elayeh  : Cela ne tient qu’à Toi mon Amie !

-  Elimayah  : Ah, ça ne tient qu’à un fil, donc ! Ou à un cheveu. Oui, merci de Me le rappeler.

-  Elayeh  : Tu as déjà vécu cette Grâce, mais sans savoir de quoi il en retournait, sans savoir comment cela fonctionnait, sans savoir d’où cela venait, et c’est maintenant ton expérience. Accueille-Toi, ne Te rejette plus, accueille ta Grandeur et vis totalement cette vie comme Tu as envie de la vivre, sans ne plus Te disperser, sans ne plus avoir peur de ce que Tu Es en réalité, sans ne plus avoir peur de notre Présence, de notre guidance. Lâche tout contrôle dans ta vie, permets-Toi de ressentir ce que Nous T’insufflons et alors la vie va s’ouvrir pour Toi comme une rose, et Je serai là pleinement. Et il en est ainsi !

Cela Vous concerne Tous si Vous Vous permettez de le ressentir, de ressentir dans l’accueil de Vous-mêmes, de ce que Vous Êtes, dans l’accueil de la Puissance que Vous Êtes et qui va prendre une toute nouvelle tournure au fil de votre temps, et Nous Vous y préparons.

Ne lâchez pas les Amis, Certains vont partir, d’Autres vont arriver, il y aura comme Vous l’appelez, un turn-over, mais Vous pouvez, Vous, rester si Vous ne cédez pas à la peur du changement radical. Certains en sont juste dans les prémices, d’Autres dans une grande avancée, et d’Autres c’est quasiment déjà là.

Encore une fois, ne Vous comparez pas, dansez entre Vous la même mouvance de l’Amour, de l’échange, de la joie, de l’harmonie, sans prendre Qui que ce soit en charge, sans faire de concours, sans vouloir être ce que l’Autre Est, sans vouloir Vous focaliser sur des noms ou des « Je ne sais quoi », mais J’y reviendrai bien plus tard. Dansez entre Vous dans l’Amour et échangez, échangez pour que Chacun puisse ressentir ce que Untel ou Untel vit sur le chemin de sa réalisation, en sachant que Vous ne devrez jamais vouloir acquérir ce qu’un Être expérimente, c’est individuellement que cela se passe.

Vous êtes Tous, comme cela a été dit, et Nous Nous exprimons pour le moment de cette façon-là, Vous êtes Tous dans des consciences différentes, on va dire dans des « plans différents », pour plus de facilité. Donc ne cherchez pas à vouloir acquérir ce que l’Un expérimente dans son chemin, mais ressentez que cela Vous permet de déblayer votre propre chemin dans ce que Vous Êtes, Vous, dans votre propre plan. Et il en est ainsi mes Amis !

Une session va bientôt se terminer, elle fut puissante, et Je rappelle encore une fois que Nous sommes présents et que notre présence dans ces sessions Vous amène la Puissance de la Lumière que Vous êtes à même d’intégrer en l’instant. Ceux qui ressentent et comprennent combien, pour vivre dans votre quotidien, Vous avez besoin de notre Présence et combien le regroupement amène une expression de transmutation, une expression de libération, une expression de compréhensions subtiles, une expression d’expansion de Vous-mêmes au niveau de votre Mer-Ka-Ba et de votre Mer-Ka-Na. Et il fallait que cela soit dit !

Après Chacun prend ses responsabilités selon le quotidien auquel il donne plus d’intérêt. Je sais, cela ne va pas être compris au niveau subtil de ce que cela veut dire, mais plus comme une ingérence dans une vie humaine, dans une intolérance de la vie humaine, dans une forme d’injonction de notre part, parce que l’Humain reste dans une focalisation sans se permettre de ressentir ce qu’est la Puissance de la Mouvance de tous les Maîtres et de la Lumière au-delà de toutes injonctions, au-delà de tous ordres impératifs, au-delà de tout ce qui est interprété, mais que ce qui se passe au niveau de cette Terre est d’une telle intensité, un tel remue-ménage, un tel brassage d’énergies, que c’est comme si ce que Vous êtes en réalité et non l’Humain, Vous amenait à ressentir ce qu’il est maintenant possible pour Vous d’acquérir pour Vous extraire définitivement de l’attraction terrestre.

Ce qui Vous est impulsé à l’instant même est d’une très grande puissance, faites vos choix ! Et il en est ainsi !

Je Vous suis de très près, Je ne Vous lâche plus et mon intensité s’accentue pour tous Ceux qui ont vraiment à cœur, individuellement, pour Eux, et uniquement pour Eux, de vivre la pleine Puissance dans la maîtrise du Maître qu’Ils Sont. Et il en est ainsi mes chers Amis !

Bonne soirée à Vous, Je Vous accompagne, choisissez du bon vin, amusez-Vous, mais toujours, toujours maintenant en votre point de transfiguration. Et il en est ainsi ! Oh Be Ahn à Vous les Amis !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Elayeh  !

-  Yaweh  : Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……

…..Pause……

……Détente expressive du Groupe qui échange entre Eux, s’amusent…..

-  Yaweh  : Vous êtes Vous, en Vous………

-  Elayeh  : Alors Moi Elayeh , Je n’ai rien compris à vos papotages, juste pour Vous dire : est-ce que dans ce que Vous exprimez, comme on vient de Vous le faire ressentir, est-ce que Vous avez voulu exprimer ce que Vous vouliez exprimer en Nous laissant Vous insuffler ce que Vous deviez exprimer ?

……. Le Groupe s’exprime avec humour et des rires….

- N avoael  : Je crois qu’on est loin là !… On n’a pas fait un tir au but là !

-  Yaweh  : Pourtant Ils M’ont bien fait ressentir que vu l’intensité et la longueur de la première partie, Ils allaient être très intenses mais « compactés »…..

-  Elayeh  : Bon mes Amis, Je Vous laisse, Je vais laisser la place à Elahaweh , qui a à cœur de s’exprimer. Je dirai simplement, Nous Vous réapprenons à ce que Vous puissiez Vous exprimer, mais plus en totalité par Vous-mêmes, et ce n’est pas une ingérence.

-  Elimael  : C’est une lobotomisation !

…..Rires de Tous …..

-  Elayeh  : Je ne répondrai pas, Je Me retire, sans Me retirer…..Ressentez ce que cela veut dire… subtilité !

…..Pause……

-  Elahaweh  : Mes Amis, mes chers Amis, Je sui votre Amie, Elahaweh …c’est très perturbé, c’est très distractif, et en même temps c’est très novateur. Alors Je ne vais pas M’éterniser, mais dans la continuité de mes Confrères, dans la continuité ce que « La Source » a à cœur de Vous faire ressentir, dans ce que Vous devez maintenant prendre la décision pour Vous de vivre en conscience, de vivre ce que Vous Êtes, et surtout maintenant de créer pour Vous dans le nouveau.

Alors mes Amis, J’avais à cœur de Vous faire ressentir, mais ça Vous le ressentez de plus en plus, Vous êtes bien au-delà de l’Humain que Vous étiez. Est-ce que Vous le percevez réellement ?…………….. Est-ce que Vous Vous permettez de le vivre pleinement, en permanence ?…………….. Je réponds à votre place : non ! Et pourquoi ? Parce que Vous Vous cherchez encore en quelque sorte, mais Vous cherchez quoi ?

Mes Amis, permettez-Vous de ressentir……… Permettez-Vous de ressentir en votre profondeur……. Vous savez que Vous êtes bien autre chose qu’un Humain, ça c’est acquis. Vous Vous permettez de le ressentir de plus en plus, mais Vous avez peur de le vivre, Vous avez peur de lâcher en totalité l’Humain, et Vous cherchez en l’Humain la correspondance de ce que Vous Êtes en réalité, et cela n’est pas possible et cela ne marchera jamais.

Alors pourquoi avez-Vous peur de ce que Vous Êtes ? Parce qu’en quelque sorte, il y a une partie de Vous qui dit : - « Bon, on Nous dit que dans ce que l’on Est, on va pouvoir vivre pleinement ce que l’on a envie de vivre, vivre dans l’abondance, changer notre vie, et si cela n’arrivait pas ? Comment dans l’Humain Je pourrais faire en sorte de garder un garde-fou, mais tout en étant en conscience que Je suis autre chose qu’un Humain, avec ce garde-fou si jamais Je n’arrive jamais à vivre ce que « Je Suis », Je pourrais toujours utiliser certains outils pour créer quelque chose dans l’Humain et M’en sortir pas trop mal. »…

Eh bien mes Amis, là où Vous en êtes, avec le chemin que Vous avez fait, cela ne marchera pas, et quelque part, c’est un manque d’Amour de Vous-mêmes, c’est un manque de confiance en Vous-mêmes, c’est de ne pas croire en Vous, c’est de ne pas croire en ce que Vous Êtes en réalité.

Permettez-Vous de ressentir cette peur………………

Permettez-Vous de l’accueillir………….

Permettez-Vous de la lâcher…………….

Et permettez-Vous de cheminer en Vous, dans votre point d’ancrage où Vous ne permettrez plus aucune pensée interférente de Vous entraîner dans le tourbillon des compromis…………..

Le Maître que Vous Êtes ne peut pas jouer aux compromis : - « Je ne peux que Me réaliser, Je ne peux être que ce que « Je Suis », Je ne peux que Me permettre de ressentir l’Amour de Moi-même, l’Amour de « Tout Ce Qui Est », l’Amour de « La Source », Je ne peux ressentir que tout est possible, Je ne peux que ressentir que tout est en Moi, et plus Je Me permettrai de lâcher mes inconditionnelles peurs en tous genres, et plus Je vais Me permettre de ressentir ce qui M’est insufflé, de découvrir petit à petit, et de plus en plus, tout ce qui se manifeste et qui Me correspond. »…

C’est le début de votre réalisation mes Amis, c’est le début de votre re-découverte, car le Maître que Vous Êtes est déjà réalisé. Maintenant que comptez-Vous faire pour comprendre comment Vous êtes réalisés ? Car en réalité, tout ce que Vous avez vécu n’est plus à vivre, mais en Vous se trouve l’immensité de tout ce que Vous Êtes et qui comprend la Puissance qui Vous a été faite ressentie dans la première partie de session et également dans cette deuxième partie.

Mes Amis, Vous êtes accompagnés, il y a en Vous une Puissance que Vous pouvez déployer, mais ne Vous attardez plus dans le jeu des peurs, des compromis, des recherches, et de tout ce qui Vous empêche d’avancer. « D’avancer » est en quelque sorte un euphémisme, parce que Vous en avez fini avec toutes vos expériences et que Vous êtes vraiment le Maître, mais pour cela, il Vous faut l’accepter et le vivre et renouer avec ce que Vous Êtes en réalité et tout ce que Vous avez créé bien avant votre incarnation et qui est disponible pour Vous, pour Vous amuser maintenant à le remodeler, à l’expanser en créant dans le nouveau et le renouveau. Et il en est ainsi chers Amis !

Je Vous souhaite une douce soirée, soyez-Vous, pleinement Vous, permettez-Vous de vivre ce que Nous Vous avons insufflé, ce que Nous Vous avons permis de ressentir, et Je Vous retrouve très bientôt !

Ha Lhy Ah à Vous donc les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Elahaweh  !

-  Yaweh  : Prenez une profonde et lente respiration en conscience… …… Détendez-Vous et restez un instant simplement en étant Vous……………..

….. Pause……

Métatron va s’exprimer, et Je Vous rappelle qu’Il œuvre avec Nous dans le deuxième aspect qui est l’Amour, C’est le deuxième aspect des douze aspects sacrés : l’Amour. L’Amour de Soi-même, l’Amour inconditionnel, l’Amour de « Tout Ce Qui Est », sans exclure Qui que ce soit ou quoi que ce soit, aussi bien tous les Règnes, tout ce qui vit et tout ce que l’ombre Est.

…..Pause……

-  Métatron  : Mes Amis, mes chers Amis, Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur de Lumière.

Alors une fois de plus, Je M’exprime en Vous, pour Vous, pour ce Groupe, parce que J’ai tant à cœur, ce fut une décision personnelle, mais aussi en concertation avec Vous, il y a bien longtemps déjà, où il a été décidé qu’une poignée de Maîtres, en France, seraient guidés pour amener le point de focalisation de la Lumière en ce petit pays d’une très grande importance. Pour cela Certains se sont présentés, et Vous voici.

Alors bien sûr, Vous avez à cœur de Vous réaliser, Vous avez à cœur de vivre autre chose, Vous avez à cœur de voir bouger les choses pour Vous, mais faut-il encore que Vous acceptiez, de Vous accueillir, de Vous embrasser, d’être amoureux de Vous-mêmes, d’être en Amour de Vous-mêmes. Plus Vous allez ressentir que Vous êtes en Amour de Vous-mêmes, et plus Vous allez ressentir cette légèreté, cette fluidité qui exclura totalement et définitivement toutes dépréciations de Vous-mêmes, toutes sous-estimations de Vous-mêmes.

Plus Vous Vous permettrez d’être en Vous, et d’accepter que Nous puissions Vous insuffler, sans chercher quelque chose de spécifique comme cela Vous a déjà été dit, mais de ressentir ce que Nous Vous insufflons dans une certaine joie, Présence, ressentis de ce qui Vous correspond, de ce que Vous êtes à même de créer, de ce que Vous êtes à même de danser, de ce que Vous êtes à même d’Être, alors la joie Vous remplira le Cœur, alors Vous serez dans l’allégresse, alors Vous serez dans la continuité de ce que Vous êtes ici de notre côté. Ce sera comme un grand fil d’or qui Nous relie, qui Vous relie, et Vous ne pourrez plus vivre autre chose que ce que Vous Êtes en Amour de Vous-mêmes.

Alors cet Amour de Vous-mêmes, ce n’est pas de dire : - « Je M’aime et Je Me donne une baffe. Je M’aime, mais Je ne crois pas en Moi pour changer ma vie et mon quotidien. Je M’aime, mais Je sais que Je vais vers la vieillesse et la mort. Je M’aime, mais Je ne peux pas M’offrir ce que J’aimerais tant M’offrir. »…

Et Je pourrai Vous donner à l’infini des exemples.

L’Amour de Soi, c’est vraiment de ressentir la Puissance que Vous Êtes dans laquelle Vous ne contrôlez plus rien, mais où Vous savez en l’instant que tout est là et qu’il n’y a plus rien dans l’Humain qui puisse Vous interférer.

L’Amour de Soi-même, c’est de regarder à l’intérieur et d’y voir la magnificence que Vous pouvez alors voir à l’extérieur. C’est la Beauté en Vous-mêmes qui englobe la Beauté en tout ce que Vous voyez à l’extérieur, c’est le ressenti d’une Joie infinie où Vous orchestrez tout dans la symphonie de la Vie, sans Vous préoccuper de quoi que ce soit.

Alors ce que Je ressens en Vous, c’est que cela n’est pas encore acquis. Permettez-Vous de passer des moments en Vous avec Vous et de ressentir ce qui vient de Vous être insufflé pour le vivre enfin, pour le ressentir enfin, et pour comprendre enfin que c’est votre état naturel, et cela va bien, bien au-delà de ce que Vous comprenez qu’est l’Amour de Soi, et Nous y reviendrons s’il le faut.

Mes Amis, cet instant est puissant, ressentez-le dans la joie……..

….. Pause……

Je Vous souhaite une douce soirée, Vous êtes accompagnés, décidez maintenant de vivre ce que Vous Êtes. Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Métatron  !

-  Métatron  : Je suis ce que "Je Suis", Métatron , Seigneur de Lumière qui a vraiment à cœur dans la joie, de partager ces vérités, qui sont les vôtres. Et il en est ainsi. A la toute prochaine fois !

….. Pause……

-  Yaweh  : Prenez une profonde respiration ……… Détendez-Vous dans l’écoute de la musique en la ressentant pour Vous...

 => Musique de fin de session : Phillips PHILLIP - Home

* * * * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

Paùtaka MaAna pour la transcription de cette session n° 69 à Mirabel et Blacons du 28 avril 2018.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour.

Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi