Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Transcription de la session n° 15 à Mirabel et Blacons du 04/03/2017 -Prenez (...)

Transcription de la session n° 15 à Mirabel et Blacons du 04/03/2017 -Prenez conscience de ce que Vous Êtes - Phase 1 - Initiation

mercredi 4 juillet 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 15 à Mirabel et Blacons (Drôme – 26)

« Prenez conscience de ce que Vous Êtes »

Animée par Yosuel - avec l’intervention de l’Arcturien Artivius

canalisés par Yaweh

Samedi 04/03/2017

1ère Partie  :

— > Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yaweh  : Namasté à Tous…

-  Tous  : Namasté à Toi Yaweh  !

-  Yaweh  : C’est une joie pour Moi de Vous accueillir ce bon Groupe pour cette session n° 15 de la phase « Initiation », et J’honore tous Ceux qui ont fait la route, surtout avec ce temps, ce temps de tempête, de se retrouver toujours pour cheminer ensemble avec notre Conscience de Groupe Amalanael , cheminer ensemble et individuellement, pour que petit à petit Nous puissions vivre totalement autre chose et pouvoir Nous réaliser en tant que Maître incarné, à la fois sur cette nouvelle Terre, tout en Nous mouvant dans l’ancienne.

Vous Vous laissez aller……... Vous êtes Vous, en Vous….. Vous Vous détendez complètement……….. Vous lâchez tout……… Présence à Soi dans l’instant présent, sans penser, sans rien chercher, sans rien contrôler, sans effort…… Être simplement là…….

N ous prenons une profonde et lente respiration en conscience….en étant dans la Lumière que Nous Sommes …….et Nous expirons très, très lentement……… Présence à Soi dans l’instant présent……….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience……en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……… En ma Présence « Je Suis »…….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience……en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement………. Présence dans la conscience d’Être….. Être simplement………

Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu la présence de Yosuel , la présence des Maîtres Ascensionnés , la présence de notre Ami toujours présent et fidèle, le Maître Dragon Sacré Oartz, Gérioth aussi est présent, d’autres Maîtres Dragons Sacrés , ainsi que la Famille des Dragons qui viennent de plus en plus en grand nombre Nous accompagner, la présence des Pléïadiens, des Arcturiens, certains Maîtres venant de bien des endroits , et Nous honorons toutes les Consciences qui permettent le pont entre notre réalité et « La Source » .

….. Pause …..

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue. Je suis ce que Je Suis Yosuel votre Ami de tout temps, votre Ami qui Vous enseigne, qui Vous guide, même si parfois Vous n’êtes au fait que Je Vous bouscule, et Vous le savez, c’est Vous-mêmes qui l’avez demandé, et d’une certaine c’est Vous-mêmes qui Vous canalisez, n’est-ce pas mon cher Ami Raoul  ? (depuis quelques minutes Nous entendions un léger ronflement !). Parfois ta Conscience Divine se tire les cheveux, mais…

-  Amanayah  : Mais Elle n’en a pas.

-  Yosuel  : Mon Amie, T’est moins drôle !

-  Amanayah  : Moi qui croyais que J’étais drôle !

-  Yosuel  : Oui, oui, Tu l’es !

-  Linéah  : Peut-être même qu’Elle a la raie sur le côté, sa Conscience Divine !

-  Yosuel  : Ma chère Linéah , lorsque Tu La verras avec une raie sur le côté, viens Me chercher !.... (Rires de Tous )…. Donc mon Ami ( Raoul) ta Conscience Divine aimerait bien que T’ouvres un peu plus à ce qu’Elle Est et que Tu Es !

-  Raoul  : Oui…oui !

-  Yosuel  : Nous sommes d’accord !

-  Raoul  : Je suis tout à fait d’accord et Je crois que J’essaye d’avancer vers cette vois-là !

-  Yaweh  : Je crois qu’il y a un de nos Amis qui en son temps, ne disait-Il pas en gros : fais ou ne fais pas, mais n’essaye pas ! Ce n’est pas tout à fait la formule, c’est Lao Tseu … Ressens…….. Lâche…….. Ressens……… Ne laisse pas ton intellect chercher… : - « Je Suis, en mon cœur, en mon espace Je Suis. »….

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Vous le savez, les choses s’accélèrent, les choses Vous bousculent de plus en plus et Je Vous dirai qu’il va Vous falloir vraiment et réellement être de plus en plus présent à Vous, sans Vous laisser dévier, car comme Nous Vous l’avons dit, votre mois de Mars va être très intense. Vous pouvez être très facilement déviés, emportés dans des énergies qui ne sont pas ce que Vous Êtes, mais qui peuvent Vous prendre dans des tourbillons où Vous aurez beaucoup de difficultés à en sortir. Il Vous faut être présents et ne pas tomber dans le jeu de tout ce qui se déroule et va se dérouler tout au long de ce mois, et bien évidemment dans les mois à venir, mais ce mois est intense, c’est un mois explosif, c’est un mois de grandes résurgences d’énergies en tous genres qui font déferler sur cette planète.

Il Vous faut rester Vous, et à la moindre pensée qui ne soit pas en Amour de Vous-mêmes, ne rentrez pas dedans, respirez profondément …..re-trouvez-Vous. Si Vous Vous maintenez en Vous, ou si Vous décidez de ne pas rentrer dans ce qui se manifeste, dans ce qui émerge et vraiment de décider d’être en votre Présence, en Amour de Vous-mêmes, Nous serons là pour Vous tenir la main et Vous aider dans tous ces passages, mais surtout, surtout, ne Vous laissez pas embarquer dans des choses qui ne Vous concernent pas, qui ne sont pas Vous, mais qui peuvent Vous prendre comme dans un filet qui se ressert et dont Vous ne pouvez pas en sortir. Il Vous faut être vigilants, et en même temps être Vous, naturels, dans la joie, la joie de vivre, vivre pour Vous, vivre ce que Vous avez envie de vivre à chaque instant. C’est ce que Nous pouvons Vous dire.

Vous êtes Ceux qui avez décidé d’aller au-delà de tout ce qui se joue, de tout ce que Vous avez vécu, de tout ce que Vous ne voulez plus vivre, de tout ce que Vous avez à intégrer, dépasser. Vous en avez cette volonté, alors surtout, ne Vous laissez pas abattre, ne tombez pas dans la déconcertation, et surtout sachez qu’à tout moment Vous pouvez prendre une profonde respiration ….et Vous re-trouver, et Nous serons là, toujours. Il Vous faut Vous permettre de ressentir que c’est ainsi que Vous pourrez toujours aller de l’avant, traverser toutes les tempêtes, sans ne plus Vous laisser aspirer dans tout un marasme d’énergies dans lesquelles Vous avez évolué et dans lesquelles Vous n’aspirez plus à être pris au piège. Nous Vous le disons, Nous Vous le redisons, soyez vigilants tout en étant Vous dans la joie de vivre, et de Vous permettre de vivre ce que Vous avez envie de vivre.

Alors mes Amis, Je vais revenir un petit peu sur ce qui Vous empêche d’être pleinement conscients de ce que Vous Êtes. Vous avez cru pendant de très nombreuses vies que Vous étiez un Humain limité, sujet à tout ce que l’on attendait de Vous, hypnotisé dans la conscience de masse, et surtout dans l’impossibilité de pouvoir être pleinement Vous, de pouvoir ressentir pleinement ce que Vous Êtes en réalité, et surtout de pouvoir vivre autrement que ce qu’on Vous imposait. Est-ce que cela fait sens en Vous ?..........

Qu’est-ce qui Vous empêche alors d’être pleinement conscients que Vous êtes une Emanescence Divine et non l’Humain que Vous avez cru être ? Ne cherchez pas, laissez-Vous aller……… Pas de mental, pas d’intellect, laissez émerger ce qui Vous empêche encore de ressentir que Vous n’êtes pas l’Humain que Vous avez cru être……………

……Pause……

Mon Amie Amanayah peux-Tu Nous répondre ?

-  Yaweh  : Je Vous rappelle que Nous faisons tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous.

-  Amanayah  : Dès que Tu as dit ça, en Moi il y a comme un bouillonnement, comme s’il y avait un choc de deux mondes qui s’affrontent, comme s’il y avait une part de Moi qui n’aspire qu’à ça, et l’autre part qui a très, très peur. En tout cas, ça remue beaucoup à l’intérieur de Moi.

-  Yosuel  : Alors mon Amie et cela Vous concerne Tous, ressens…… : - « Je sais, pour l’avoir ressenti, que Je suis bien autre chose qu’un Humain limité et conditionné, mais J’ai peur d’être totalement ce que « Je Suis », parce que cela change radicalement ce que J’ai voulu mettre en place au niveau de l’Humain dans cette configuration de cette 3ème dimension. Je sais maintenant qu’il Me faut aller au-delà, et de vivre en conscience que Je peux à la fois faire ce que J’ai envie de faire, mais sans ne plus Me laisser aspirer par toutes les contraintes, les devoirs, et M’acheminer petit à petit vers une autre réalité où Je vivrai pleinement ce que J’ai envie de vivre, de faire, de créer, mais sans ne plus être conforme, sans ne plus être attachée à quoi que ce soit au niveau de cette densité, au niveau de cette société, au niveau de tout un monde qui est programmé pour correspondre à ce que l’on veut lui faire faire. Je sais que Je vais vers quelque chose de nouveau, quelque chose qui ne Me retiendra plus au niveau de l’Humain, quelque chose que Je vais découvrir, quelque chose qui ne sera plus en phase avec tout ce que l’on a attendu de Moi. Je sais que cela va M’ouvrir des portes vers une liberté que Je ne conçois pas encore en totalité, mais qui M’amènera à vivre pleinement dans une joie d’Être, dans une joie de créativité, et surtout dans une perspective différente de tout ce que J’ai pu imaginer. »…

Ce que Tu as ressenti mon Amie, c’est à la fois tes propres peurs, et à la fois la prise de conscience de ce qui se joue maintenant, comme l’a dit ce cher Adamus , avec deux mondes, avec deux niveaux de conscience, et quand Je dis deux niveaux de conscience, c’est une façon de M’exprimer, car en réalité, plus Vous allez Vous acheminer dans ce que Vous Êtes, et plus Vous allez pouvoir ressentir que Vous Vous mouvez dans bien des niveaux et dans biens des consciences, allant même au-delà de ce que Vous pourriez imaginer. Mais en l’instant, Tu prends conscience de ce qui se passe, Tu prends conscience que Tu dois faire maintenant des choix, Tu prends conscience que Tu ne peux plus jouer à ce que Tu étais auparavant, à ce qui perdure dans un monde chaotique, parce que Tu aspires à vivre maintenant ce que Tu es en droit de vivre en étant en conscience de ce que Tu Es en réalité.

Alors mes Amis, il Vous faut avoir le courage d’être Vous et de ne plus céder au chantage de bien des aspects qui veulent Vous maintenir dans ce que Vous étiez, et surtout de leur permettre d’exister encore. Vous ne pouvez plus Vous jouer à Vous-mêmes, mais d’être présents à Vous, d’être présents au-delà de cette réalité pour ne plus Vous laisser aspirer par des tas d’aspects, par une multitude d’énergies, par toutes les peurs qui circulent et Vous attirent dans la conscience de masse. Dans cette conscience de masse où Vous cherchez les réponses, Vous cherchez des solutions que Vous ne trouverez pas, et si Vous en trouvez, elles ne seront jamais la résolution que Vous-mêmes Vous pourriez Vous attirer dans une toute autre configuration, n’est-ce pas ma chère Amie Marie  ?

Lorsque Vous êtes confrontés à une problématique, posez-Vous, ne Vous laissez pas embarquer par les énergies du drame, des peurs, avec la possibilité dramatique de ce qu’une situation peut trouver comme finalité dans ce qui est probable suite à cette problématique. Vous êtes la Puissance qui peut tout transcender, et dans le ressenti de la pleine Lumière que Vous Êtes, Vous pouvez impulser ce que Vous avez à cœur de voir se manifester en lâchant en totalité le mental.

Tu n’as pas compris que Tu T’es attirée cette problématique à deux niveaux de ce qu’est l’Amour de Soi dans l’Amour de la Vie, dans l’Amour où tout peut être compris et ressenti quand on se permet d’être Soi au-delà de toute problématique.

Ressens….. : - « Je n’ai plus à croire que Je ne peux pas vivre pour Moi librement parce que J’aimerai aussi que Celui qui partage ma vie puisse décider de participer aux sessions et que Nous puissions faire la route dans l’échange, dans la joie, plutôt que de souvent Me retrouver seule dans un contexte que Je n’apprécie pas. J’aime faire des choses par Moi-même, pour Moi-même, mais J’aimerai aussi qu’il y ait la possibilité que l’on puisse partager des choses qui M’éviteraient certaines contraintes, comme le fait de faire la route seule, et Je sais que ça Lui apporterait beaucoup. »…

Ca, c’est une de tes contrariétés qui a fait que Tu T’es amenée à vivre comme un devoir de renoncer à être pleinement Toi, libre, et de Lui dire de cette façon-là que Tu aurais tant voulu qu’Il participe avec Toi à quelque chose que Tu avais à cœur d’échanger. Accepte que Tu n’as rien à Lui imposer, mais que Tu peux T’exprimer sans chercher à Le contraindre à quoi que ce soit, mais avec tout ton cœur de Lui dire que Vous pourriez faire tranquillement la route ensemble et que ça Lui sera bien utile d’être présent aux sessions.

La deuxième chose, et cela Vous concerne Tous, c’est que Tu dois lâcher toutes peurs quant à un incident probable, et dans la pleine Lumière que Tu Es, laisser le Maître s’exprimer. Le Maître peut changer toute situation sans subir de graves dommages, et Nous y reviendrons. Accepte maintenant d’être Toi, ne cherche pas à comprendre les choses avec ton mental, lâche tout : - « Je Suis, et Je peux être Moi… Je Suis, et dans la Lumière, Je peux envisager que tout soit comme Je l’impulse, dans la joie d’Être, dans la pleine liberté, au-delà de tout ce qui se pratique, au-delà de toute probabilité catastrophique. »…

Mes Amis, que ressentez-Vous à l’instant même, ne cherchez pas…….apprenez à ressentir, sans penser, sans mental…….cela vient d’une autre profondeur, permettez-Vous le………….. Ma chère Avalayah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yaweh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Avalayah  : Je sens comme un courant dans tout le corps, mais en fait ça circule dans tout le corps, les pieds, les jambes, ça monte, mais ça reste bloqué au niveau de la tête, au niveau des yeux, comme si J’avais un casque sur le crâne. Il y a comme une espèce de résistance là-haut et ça Me fait une pression derrière les oreilles, et à la fois cette légèreté dans le corps, mais la tête…sur le haut du crâne, il y a…

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui T’empêche de lâcher la peur de pouvoir être totalement Toi, et de laisser le flux et le reflux circuler en Toi, sans Te bloquer au niveau de l’épiphyse qui Te permet de ressentir tout ce que Nous pouvons T’insuffler et que Tu es en droit de ressentir. Ne cherche pas à comprendre, sois-Toi, accepte que Tu as peur de tout lâcher dans l’Humain, comme s’il y avait quelque chose que Tu n’arrivais pas à saisir sur une réalité que Tu as perçu maintes et maintes fois et sans Te permettre de la garder au niveau de ce que Tu es ici en incarnation : - « C’est comme si Je ressens ce que "Je Suis", mais Je l’élude rapidement pour ne pas le vivre en permanence, parce que Je ne sais pas où cela va M’amener, parce que ce n’est pas ce que Je suis dans l’Humain, parce que ce n’est pas ce Je crois que Je dois être dans cette réalité humaine. »…

Accepte que Tu n’as jamais pris le temps de pouvoir ressentir ce que Tu Es en réalité et de Te permettre de bien l’accepter ici en incarnation afin de passer à autre chose, afin de T’ouvrir totalement, sans peur de ce que cela va T’amener à vivre. Tu sais que Tu es autre chose qu’un Humain, Tu sais qu’il y a une Puissance en Toi, mais c’est comme si Tu l’écartais, d’une certaine façon, pour être plus dans le contrôle de ce que Tu peux vivre au quotidien dans cette réalité humaine.

Alors il Te faut faire un choix : - « Sois J’accepte de M’ouvrir en totalité, et chaque fois que Je ressens quelque chose de puissant, quelque chose qui peut M’amener à ressentir les choses à bien d’autres niveaux, lorsque Je ressens cette Puissance qui peut M’amener à concevoir que tout peut être vécu différemment, sans ne plus se référer à l’Humain, sans ne plus rien contrôler, sans ne plus se chercher, sans ne plus trouver de solutions, sans ne plus rentrer dans les problématiques, sans ne plus vivre au dépend de Qui que ce soit, sans ne plus être conforme à ce que l’on attend de Moi, alors Je pourrai réellement ressentir ce qu’est véritablement la Puissance de la Lumière, la Puissance de créativité, la Puissance qui peut tout engendrer, tout transcender, sans que Je n’ai plus rien d’autre à faire que de Me voir vivre ce que J’aspire à vivre dans cette pleine Lumière. »…

Mon Amie, accepte d’être Toi………lâche toutes les pressions que Tu peux Te mettre, ne Te met plus de barrières, d’interdits, de peurs, et surtout d’impondérables à tout ce que Tu as cherché à obtenir par le biais de tout ce que Tu as cru qu’il Te fallait créer de la façon dont on Vous a instruit qu’il fallait Vous impliquer pour créer durement votre réalité, et bien sûr au service de Ceux qui en profitent et qui Vous pressent comme des citrons. Il est temps que Tu lâches tout ce que Tu as cru que Tu devais faire pour être conforme à créer durement selon ce que cette société attend de Vous.

Accepte de T’ouvrir à d’autres compréhensions, à d’autres ressentis et à une créativité différente T’amenant à concevoir que ce que Tu peux émettre avec ta Conscience, cela peut se manifester si Tu restes pleinement Toi dans la Lumière, dans la joie que c’est déjà ta réalité et que Tu n’y mets aucune interférence…. : - « "Je Suis", J’ai une réalité et en superposition en mon espace, Je vis une autre réalité que J’ai à cœur de vivre et Je la ressens comme ma réalité tout en étant ici dans cette réalité. »…

Et c’est en lâchant toutes tes pensées, toutes tes contraintes, toutes tes barrières, en n’émettant plus rien d’autre que d’Être, que les choses pourront alors bouger. Ce que Nous Vous amenons à ressentir et à comprendre comme une réalité bousculant tout ce que Vous avez cru être dans l’Humain et qui n’est en rien ce que Vous Êtes. Je sais, cela parait inconcevable, et pourtant c’est ce que Vous ont démontré de tout temps tous les Maîtres venus en incarnation. Et il fallait que Je le redise.

Alors les Amis, Vous êtes-Vous permis de ressentir que Vous êtes bien autre chose que l’Humain que Vous avez cru être. Est-ce que cela fait sens pour Toi Linéah  ?

-  Linéah  : Oui !

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu T’es permis de ressentir ?

-  Linéah  : J’ai ressenti que Je voyageais en même temps dans d’autres dimensions. J’étais là et pas là en même temps, mais en étant bien…

-  Yosuel  : Est-ce que Tu en as peur ?

-  Linéah  : Ah non ! Je n’ai pas ressenti de peur consciemment…

-  Yosuel  : Est-ce que Tu ressens que maintenant cela peut être une réalité que Tu peux Te permettre de vivre ?

-  Linéah  : Oui, oui, Je le ressens aussi, et J’ai du plaisir !

-  Yosuel  : Je le permets !

-  Linéah  : Je le permets !

-  Yosuel  : Alors mon Amie, Nous T’accompagnons, car Tu es de plus en plus dans des ressentis subtils de ce que Nous Vous amenons à comprendre ce que Vous Êtes en réalité et qui est bien au-delà de ce que Vous avez cru être.

-  Linéah  : Merci pour cet accompagnement !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, cela M’amène à…

-  Navoael  : J’aurai voulu exprimer un ressenti !

-  Yosuel  : Mais Je T’en prie mon Ami…

-  Navoael  : Alors c’est un peu dans la confusion. J’ai reçu, pour ce que J’ai pu entendre, le message adressé aux Unes et aux Autres, et est apparu une métaphore, la métaphore de l’œuf, l’œuf dans un bol. Il y a le jaune, il y a le blanc. Alors le jaune peut être la Conscience Divine, le blanc peut être la conscience de masse, mais si on bat les deux, il n’y a plus que du jaune. Dans cette métaphore un peu sommaire, un peu brute de pomme comme ça, il y a quelque part comme la dissolution de valeurs très, très humaines, très la conscience de masse…comme une dissolution, et dans cet éprouvé de ce brassage, là au Cœur, il y avait un sentiment de paix, d’harmonie, de joie, tout en Me disant, ce qui M’attend dans le chemin que Je vais faire, les rencontres que Je vais faire, Je ne sais pas de quoi c’est fait, mais il y a comme…alors Je suis très prudent, car Je suis parfois en retard par rapport à tout le monde, en Me disant finalement, les attachements que Je pouvais avoir à des valeurs, ça Me parait dérisoire. Je ne vais pas M’étendre davantage parce que Je n’étais pas invité à parler, et J’ai demandé à le faire, et que Je suis toujours très prudent, parce que J’ai le sentiment aussi que la présence de Yosuel est telle que en écoutant le message adressé aux Unes et aux Autres, J’étais porté et encouragé par Yosuel . Voilà ce que Je Me suis permis de vouloir insérer dans le propos qui vient d’être tenu avec l’humilité qui convient !

-  Yosuel  : Mon Ami, laisse-Toi aller, sois-Toi, ressens……

-  Navoael  : Là, Je n’ai parlé que de mes ressentis !

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller…ne crois pas que Tu interfères en voulant prendre la parole dans ton expression. Le Maître demande la parole et s’exprime…point ! C’est encore une façon pour Toi d’être gêné dans ce que Tu crois être une interférence. Accepte maintenant, sincèrement, avec tout ton Cœur que Tu as le droit de T’exprimer……... Maintenant ce que Tu as dit est intéressant. Ce n’est pas encore totalement ce qui va T’amener à ressentir ce qu’est la Conscience d’Être, mais c’est une ouverture. Tu Te permets de plus en plus de comprendre quelque chose que Tu ne comprenais même pas, tant Tu étais très fermé à pouvoir ressentir à d’autres niveaux que ce que l’intellect voulait comprendre.

Alors mon Ami, permets-Toi de lâcher cette métaphore qui T’ouvre à un ressenti plus subtil…..et Je T’honore, et permets-Toi maintenant de T’ouvrir à ce que Tu Es, sans rien chercher, sans rien forcer, mais d’être présent en Toi….. : - "Je Suis" et Je le permets. Je Me permets d’Être. Je n’y mets plus de mental, mais J’accepte d’aller dans ma profondeur, sans Me chercher outre mesure, sans Me croire dans certaines obligations, sans Me croire d’être comme on veut que Je sois. Je lâche tout !........ Je Me re-trouve Moi, en Moi, avec Moi. Je lâche d’être conforme à ce que Je pense que les Maîtres attendent de Moi…… Je lâche cette croyance…….. Je suis Moi-même le Maître qui Me permet de ressentir ce que "Je Suis" pour le vivre ici dans ce corps, en incarnation, sans Me chercher outre mesure. En mon espace "Je Suis", en mon espace Je Me permets d’Être. Je ne Me cherche plus, Je sais que tout est là ! Je ne Me cherche plus dans toutes mes pensées, Je Me permets d’Être. Je Me permets de vivre simplement l’instant présent. Je Me permets de M’ouvrir à des ressentis que Je ne voulais pas admettre comme source de réalité dans ce que Je peux maintenant vivre, dans ce que Je peux Me permettre de vivre, dans ce que Je peux Me permettre de concevoir, dans ce que Je peux Me permettre de ressentir au-delà de mes cinq sens Humains….

J’ai eu de la difficulté à tout lâcher dans toute ma façon d’être humaine, parce que J’étais très pris dans la conception de ce qu’il faut être d’après un savoir intellectuel, d’après toute une science établie, d’après toutes les conformités que l’on Nous a instruites, d’après tout un bon vouloir de cette société, d’après toute une recherche mentale qui M’amenait à pouvoir toucher des solutions dans tout ce que Je trouvais au niveau de la conscience de masse et qui pour Moi étaient des solutions intellectuelles qui étaient valables, même si Je n’en trouvais pas la résonance dans les solutions finales. Mais c’est ainsi que J’ai œuvré, c’est ainsi que J’ai toujours cru que l’Humain était, et cela a été très difficile pour Moi de concevoir une autre réalité. Maintenant il Me faut tout lâcher, il ne faut plus que Je sois dans le cerveau, il faut que Je sois dans mon espace, que Je lâche tout, que Je ressente différemment et que Je ne Me cherche plus dans toutes mes recherches mentales. »…

Ca a été ta plus grosse problématique, mon Ami ! Ca a été une énorme incompréhension, parce que l’on ne peut pas concevoir quelque chose lorsque l’on est enfermé dans un concept hypnotique dans lequel on Vous a maintenu pour que Vous ne Vous ouvriez pas à une autre conception. Les mots étant limités, Je ne peux M’exprimer autrement, car au fil du temps, Nous irons au-delà de toute conception.

Mon Ami, il Te faut décider de tout lâcher, de T’ouvrir à une autre réalité au-delà de tes cinq sens humains, au-delà du mental, au-delà de l’intellect, au-delà de ton cerveau, et il en va de même pour Vous Tous. Vous êtes en réapprentissage, n’en ayez pas peur, amusez-Vous. Déjà soyez dans l’instant présent, soyez dans la joie d’Être, et sachez que quoi qu’il se passe, si Vous avez réellement décidé de vivre en Conscience, les choses se dénoueront petit à petit, sans que Vous n’ayez plus à vivre de drames comme auparavant.

Laissez-Vous Être, ne Vous retournez pas vers Nous, soyez-Vous en Vous, Nous Vous guidons, Nous sommes présents, mais Vous devez Vous réaliser Vous, ici, en conscience de ce que Vous Êtes. Permettez-Vous de le ressentir pour Nous lâcher en quelque sorte, tout en sachant que Vous Êtes aussi « La Source », que Vous Êtes aussi ce que Nous Sommes, mais métaphoriquement, lâchez-Nous ! Concevez que Vous êtes aussi ce que Nous Sommes, que Vous Êtes aussi « La Source », mais que c’est Vous qui créez votre réalité ici pour Vous, en étant en conscience du Maître que Vous Êtes, de la Puissance de la Lumière que Vous Êtes, de la Puissance de créativité que Vous Êtes. Est-ce bien ressenti ?

-  Navoael  : Oui, oui ! Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Laissez-Vous aller, ne cherchez rien………..dans cet état d’être en Vous, sans rien concevoir de particulier : - "Je Suis", Je suis Moi, Je suis le Maître, Je ne M’épanche plus sur mon sort, Je décide d’Être, Je décide de vivre ce que "Je Suis", Je le permets. Je suis là, dans cette pleine Conscience, plus rien ne M’interfère, Je suis Moi, Je suis la Lumière incarnée, Je vis ce que "Je Suis". »…

Permettez-Vous-le, gardez-le pour que chaque instant Vous puissiez être Vous dans l’humour, la joie, le rire, sans aucune interférence, quelle qu’elle soit. Vous Vous le permettez, Vous le vivez, et Je vais Vous suivre pour voir si vraiment Vous Vous permettez de le vivre durant votre pause goûter !

Attention mes chers Amis, c’est la clé à être Vous et à ne pas Vous laissez aspirer dans bien des énergies qui circulent et qui vont s’intensifier. C’est le moment pour Vous de Vous permettre d’Être, et Nous Vous suivons ! Je Vous retrouve dans un instant. Et il en est ainsi mes Amis !

-  Navoael  : Namasté Yosuel  !

-  Tous  : Namasté Yosuel  !

************* Pause Goûter************

2ème Partie  :

-  Yaweh  : Vous Vous laissez aller……….. Détente totale, Vous êtes Vous, en Vous………… Présence sans penser, sans aucune interférence du mental et de la personnalité humaine……

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …….et Nous expirons très, très lentement……… Présence…….

N ous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement……… Être Soi en Soi, sans penser, sans aucune interférence……….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …..et Nous expirons très, très lentement……… Présence "Je Suis" en l’instant présent…… Je suis ce que "Je Suis"…... Être simplement………

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous retrouve, Vous êtes de plus en plus Vous mais encore avec un mental interférent. Vous êtes-Vous permis lors de votre goûter de rester Vous-mêmes et d’émettre que ce que votre Conscience est à même de Vous insuffler dans ce que Vous voulez exprimer ?................. Jean-Louis mon Ami, est-ce que ce fut ton cas ?

-  Jean-Louis  : C’est une bonne question, merci, mais Je ne sais vraiment pas comment y répondre ! Je dirai oui et non !

-  Yosuel  : Pourquoi oui ?

-  Jean-Louis  : Parce que quand J’ai eu envie de faire un truc, Je l’ai fait sans Me poser la question de savoir s’il fallait, s’il ne fallait pas, si c’était bien ou pas bien. J’étais Moi, point ! Et non, parce que J’ai un orage sous le crâne et que ça Me brouille un peu le cerveau.

-  Yosuel  : Cet orage sous le crâne, peux-Tu accepter… : - « Je n’ai plus à Me prendre la tête pour quoi que ce soit. Je n’ai plus à chercher dans tout ce qui se passe, le pourquoi du comment des choses. J’accepte enfin de lâcher mes tensions et de Me permettre d’Être. Je n’ai pas toujours accepté que l’on puisse lâcher en totalité l’Humain et se faire avoir par Ceux qui veulent justement Nous avoir. »…

Et c’est une controverse mon Ami. Tu ne peux pas Te faire avoir lorsque Tu es en conscience du Maître que Tu Es ! Tu ne peux pas subir Qui que ce soit lorsque Toi-même Tu es dans le ressenti de la pleine Puissance que Tu Es, car rien n’est au-delà de la Lumière. Tu as simplement la croyance que si on lâche l’Humain, tout va Nous tomber sur la tête, c’est exactement ce que Tu vis. Il est temps que Tu Te reprennes, il est temps que Tu acceptes Toi, d’être Toi, en Toi, en ta Présence…….et de comprendre qu’il y a en Toi une Force, une Puissance qui peut T’amener à vivre au-delà de tout ce qui se passe sans que Tu en sois affecté. Tu ne peux pas dire « Je Suis », d’une certaine façon, et T’immiscer dans tout ce qui se passe, dans ce que les Autres émettent, dans ce que les Autres vivent. Tu ne peux que prendre la décision enfin de Te permettre d’Être : - « En mon espace, Je suis Celui qui impulse dans ma pleine Lumière ce que J’ai à cœur de vivre et Je ne remets pas en question ce que "Je Suis". Je n’accepte plus ce que mon mental essaie de Me dire pour M’emmener en dehors de ma Conscience d’Etre et ainsi Me jouer à Moi-même. »…

Tu dois maintenant accepter que Tu puisses Te re-trouver et surtout Te permettre de ressentir ce que Tu Es, sans ne plus avoir à Te chercher, sans ne plus chercher les réponses à tout ce qui se passe dans la conscience de masse : - « Je peux être Moi, Je peux Me permettre de ressentir ce que "Je Suis" et d’accepter que tout Me soit insufflé dans ce que J’ai à comprendre de ce que « Je Suis » en réalité. »…

Toutes les réponses peuvent Te parvenir si Tu lâches le mental, si Tu lâches tes peurs, tes conditions de vie, tes attentes, tes incontournables recherches en ce que Tu crois Être et en ce que Tu ne veux pas Être : - « Je n’accepte plus d’être géré par une conscience limitée qui n’accepte pas ce que "Je Suis" et qui ne veut pas lâcher le pouvoir que Je lui ai donné. Je n’ai plus à Me laisser gérer par une conscience qui n’est pas ce que "Je Suis", et de Me permettre de Me prendre en main, en sachant que Je suis autre chose que cet Humain dans Lequel Je Me suis construit et dans Lequel Je cherche ma raison d’exister, ma raison d’Être, ma raison de vivre, ma raison de tout comprendre, parce que Je sais maintenant que ce n’est pas ainsi que Je résoudrai toutes mes problématiques, tout ce que Je vis, tout ce qui se passe. Je ne peux que tout lâcher et Me permettre d’Être simplement, sans contrôle, sans penser, sans rien faire d’autre qu’être Moi et de Me permettre de ressentir ce qui M’est insufflé pour que Je puisse aller de l’avant, pour que Je puisse aller dans ma voie, pour que Je puisse enfin vivre ce que J’aspire à vivre, au-delà de toutes contraintes, au-delà de tout conformisme, au-delà de tout ce qu’on Nous impose, au-delà de toutes possibilités émanant de l’hypnose dans laquelle on Nous a contraint pour répondre aux besoins que l’on attend de Nous. »…

Inutile de Te jouer à Toi-même, Tu sais que Tu dois tout lâcher et ne plus vivre sous la pression entre : - « Je veux Être et Je ne veux pas lâcher l’Humain ! »…

C’est une pression dans la controverse tant Tu ne sais plus réellement où Te situer. A Toi de décider maintenant ce que Tu veux vivre et de lâcher toutes les pressions que Tu Te mets pour ne pas être totalement Toi, pleinement Toi, en Toi, simplement, et d’accepter que Tu puisses avoir toutes les réponses si Tu n’interfères pas, si Tu ne contrôles plus rien et si Tu acceptes que Tu es « le Maître-la Source » qui peut s’exprimer à travers Toi pour asseoir sa Puissance de créativité, sa Puissance et sa Force dans ce qu’Elle a à cœur d’exprimer dans toute sa Gloire. Alors Tu pourras jouir d’une vie pleine, T’amuser dans cette créativité, sans ne plus être l’objet de toutes les distorsions possibles et inimaginables que peuvent amener toutes les énergies interférentes au niveau de cette densité. Tu as un choix à faire, accepte-le maintenant…….et il T’appartient. Et selon ce que Tu décides, ou Nous Te suivons et Te tenons la main, ou Nous Nous mettons en retrait et Nous T’observons dans ce que Tu décides d’expérimenter encore et encore au niveau de l’Humain. Et il fallait que cela soit dit.

-  Jean-Louis  : Eh bien merci et Je décide de lâcher l’Humain !

-  Yosuel  : Alors retrouve-Toi en ton centre, en ton espace et permets-Toi de ressentir ce que Nous sommes à même de T’insuffler pour que Tu puisses vivre autrement, selon tes aspirations, selon ce que Tu as à cœur de vivre, selon ce que Tu veux mettre en place pour Toi, sans ne plus Te référer à l’Humain : - « Je suis une Puissance et Je peux Me permettre d’insuffler ce que J’ai envie de vivre, et c’est là que Je lâche l’Humain, sans ne plus rien attendre, sans savoir ni quand ou comment, mais de ressentir que c’est déjà ma réalité, et Je laisse faire et dans ma Lumière, il ne peut pas en être autrement ! »…

Alors mes Amis, Vous l’avez compris, Vous Vous acheminez vers une autre réalité, mais l’Humain est toujours présent et il Vous tenaille. A Vous de Le lâcher et de ressentir que les choses peuvent être vécues différemment si Vous ne Vous référez plus à votre passé, à tout ce que Vous avez vécu, à tout ce qui se joue, mais de décider par Vous-mêmes et pour Vous-mêmes : - "Je Suis", Je Me permets de l’être, et Je ne contrôle plus rien. "Je Suis", en ma Présence "Je Suis" en l’instant présent. Et c’est ainsi que Je vais acquérir la confiance totale en Moi-même, en ce que « Je Suis », et lorsque Je ressentirai cette confiance totale, il ne s’agira plus alors de confiance, mais d’état d’Être, d’être la pleine Lumière, et en ce sens, Je ne peux pas Me tromper, Je ne peux pas Me leurrer, Je ne peux pas être dévié de ma pleine Conscience d’Être, Je ne peux que La vivre et orchestrer avec tout ce que Je pourrai manifester, en laissant « le Moi, le Maître, la Source » s’exprimer. »…

Mon Ami Raoul , qu’en ressens-Tu ?

-  Raoul  : Difficile !

-  Yosuel  : Je le sais, Tu Te promènes quelque part avec Nous ! Accepte mon Ami que Tu puisses être Toi, sans avoir peur maintenant de le ressentir !

-  Raoul  : Ca J’essaye, ça J’essaye !

-  Yosuel  : Je n’essaye pas, Je fais, Je le permets !

-  Raoul  : Ok ! Je pratique, Je suis parfois frappé la nuit par des cauchemars qui Me ramènent dans des profondeurs insoupçonnées…c’est pas clair…mais Je Me permets….

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller…

-  Raoul  : Oui, oui, oui…

-  Yosuel  : En Toi, Tu es…. Ne cherche pas… : - « Je ne pense pas, Je Me permets d’Être. »…

Mon Ami, Tu chemines, les choses Te sont amenées petit à petit, et tes cauchemars sont des prises de conscience de tout ce que Tu as vécu et dans lequel Tu étais enfermé, de toutes tes peurs, de toutes tes incompréhensions, de toutes tes limitations, et de tout ce qui T’a enfermé comme dans une voie sans issue où Tu courrais apeuré sans voir le bout du tunnel. A Toi maintenant d’accepter de Te permettre d’Être, d’être Toi en Toi, et de ressentir un peu plus en profondeur ce que Tu es à même de ressentir sur une vérité dans laquelle Tu T’ouvres lentement mais sûrement……. Ne cherche pas à aller plus vite que ce que Tu es à même de pouvoir ressentir à bien d’autres niveaux et d’accéder à quelque chose qu’il Te faut prendre le temps d’y parvenir pour ne pas être bousculé outre mesure, mais de Te permettre d’en comprendre la grande subtilité de ce que Tu Es, sans que Tu partes en courant. C’est de l’humour cosmique, mais qui veut bien dire ce que ça veut dire ! On ne peut pas avoir accès à quelque chose de subtil dépassant l’entendement humain, sans se permettre d’avancer progressivement afin d’accueillir justement ce ressenti bousculant toutes conceptions humaines.

Vous ne pouvez pas aller là où Vous n’êtes pas prêts d’aller, mais d’accepter qu’un pas après l’autre, Vous puissiez y parvenir. Et il fallait que cela soit redit !

Laisse-Toi aller… : - « Je Me permets maintenant d‘être de plus en plus en conscience, d’être de plus en plus Moi en Moi, sans rien chercher, Présence dans l’instant présent. »…

Et c’est ainsi que petit à petit Tu prendras conscience d’une réalité toujours de plus en plus subtile par rapport à tout ce que Tu as cru, et Nous y reviendrons au fil du temps, Nous y reviendrons encore et encore jusqu’à ce que Tu ressentes véritablement ce que Tu as encore de la difficulté à ressentir sur une réalité qui Te dépasse, mais dont Tu as ouvert la porte. Et il en est ainsi !

Mes Amis, acceptez de pouvoir Vous re-trouver, sans ne plus Vous chercher outre mesure : - « Je Me permets d’Être. Je Me permets d’être Moi dans l’instant présent. Je Me permets de vivre en Conscience, et plus Je Me le permets, et plus J’accède graduation par graduation à une réalité qui va M’amener véritablement à ressentir ce que "Je Suis" et qui va Me permettre de vivre bien autre chose en créant ma réalité au-delà de cette réalité terrestre tout en M’y mouvant et tout en orchestrant avec tout ce qui se présente et tout ce que Je manifeste dans l’instant. "Je Suis" et Je vais au-delà du mental. "Je Suis" est la Conscience d’Être, pas la conscience limitée, la Conscience d’être « la Source » et le Maître qui se réalise. »…

……Pause……

Ressentez………. Soyez-Vous… : - « Je suis le Maître qui se réalise dans cette réalité terrestre, sans peur de ce que "Je Suis"… Lorsque Je Me permets d’Être, lorsque Je suis réellement en Conscience que Je suis autre chose qu’un Humain limité, alors rien ne peut M’être enlevé, Je ne peux que créer ma réalité, toujours exponentiellement, toujours dans la multitude des potentiels que Je choisis Moi-même d’amener dans cette réalité. »…

Il en va de même pour tous les Êtres qui s’acheminent en conscience d’Être, et ce, afin de créer une autre réalité que celle que Vous vivez et d’expanser dans la nouvelle Terre tout ce qui peut être vécu autrement que tout ce qui se pratique sur cette Terre de 3ème dimension. Vous devez en prendre conscience, Vous devez Vous permettre de le ressentir, Vous devez Vous permettre de le vivre et de faire le choix de ne plus Vous laisser aspirer dans toutes les énergies de basses fréquences, dans les énergies de la densité, dans les énergies qui Vous tirent en arrière, dans les énergies générées par la conscience de masse. Et il fallait que cela soit redit. Permettez-Vous d’Être mes Amis… Permettez-Vous d’Être…

Alors, quand Nous Vous disons que Vous pouvez être Vous, qu’est-ce que cela veut dire réellement pour Vous ?......... Marie , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yaweh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Vous.

-  Marie  : Là pour le moment, Je Me sens perdue, il y a quelque chose qui disjoncte en Moi, il y a quelque chose qui ne veut pas. Je pense qu’il y a une peur panique, en fait quelque part ! Ce n’est pas la première fois que Je rencontre ça et en Moi, il y a quelque chose qui est très fort, très puissant… Je ne sais pas du tout d’où ça vient, c’est là !

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller…….. Prends une profonde et lente respiration ….. Laisse-Toi aller……. Sois-Toi en Toi…… Ne cherche pas à comprendre……. Accepte maintenant avec la sincérité de ton Cœur : - « J’ai parfaitement compris tout ce qui a été dit, et cela M’amène à être confrontée à une réalité que Je n’arrive pas à vivre, qui Me dépasse. J’ai peur de cette réalité, car elle va bien au-delà de ce que J’ai cru qu’était la simple conscience d’être un Être Divin. Cela va bien au-delà, et Je ne sais pas si Je vais pouvoir le vivre. »…

C’est cette peur panique qui se manifeste, ne cherche pas…accueille-la……… Ne Te bloque pas, accepte-la……… Ne cherche pas à comprendre pourquoi elle est là…accueille-la… : - « Je sais que de tout temps, J’ai toujours été en conscience d’Être… J’ai vécu beaucoup de vies où Je Me suis heurtée à tant d’indifférences, de cruautés, de rejets, que Je n’ai jamais accepté que quelque part Je puisse être en Conscience et vivre dans un monde où la Conscience n’était pas là, n’existait pas, et où on pouvait être trucidé, brûlé, anéanti, parce qu’on ne correspondait pas à la cruauté établie, à l’hypnose que l’on Nous imposait et à tout un mode de vie qui était dans la dualité exacerbée, dans un pouvoir écrasant et dans une incompréhension totale de ce qu’est la vie. Je sais au fond de Moi-même qu’il y a une immense richesse, qu’il y a une Puissance allant bien au-delà de tout ce que J’ai vécu et expérimenté, mais si Je Me permets d’être à nouveau en Conscience et de vivre la pleine Lumière que "Je Suis", vais-Je pouvoir survivre, vais-Je pouvoir le réaliser, vais-Je pouvoir vraiment le lâcher pour M’éclater pleinement dans ma toute Puissance, sans être à nouveau anéantie. Je n’ai pas plus à Me laisser croire en ce genre de croyances, de peur-panique, et surtout d’impondérables venant de différentes sources qui M’ont épuisée, écrasée, pour que Je ne puisse jamais être Moi-même, pour que Je ne puisse jamais accéder à ce que Je sais en Moi ce que "Je Suis". Je décide à l’instant même de Me libérer de tous ces impondérables et de ne plus avoir peur de ce que "Je Suis" et de le laisser émerger comme le lotus qui s’ouvre, comme la rose qui éclot, comme toute fleur qui s’épanouit. Je suis le Soleil Central de toute « La Création », et en mon Cœur, Je permets qu’Il brille de tous ses éclats, de toute sa Puissance, de toute sa Force, afin que plus rien, plus jamais ne soit une obstruction à ma pleine Conscience d’Être, à ma pleine Puissance. Je n’accepterai plus jamais que quelque chose vienne M’écraser, et Je n’accepterai plus jamais qu’aucune force extérieure ne vienne M’anéantir. Je prends conscience de la Puissance que « Je Suis » qui ne peux être altérée par Qui que ce soit ou quoi que ce soit. »…

Tu n’as plus à avoir peur de ce que Tu Es, et maintenant de T’accueillir. Tu n’as plus à avoir peur de faire obstacle à ce que Tu as déjà ressenti en Toi. Accueille-Toi, permets-Toi d’Être, et vis maintenant ta pleine Présence, ta pleine Conscience d’Être, sans ne plus jamais Te retourner sur un passé désastreux, mais accepte qu’il soit présent en l’instant même dans l’Amour que Tu Es, et comprends-en tout l’Amour qu’il y a dans cette expérience de l’anéantissement pour ressentir combien dans cet Amour tout peut émerger d’une toute autre façon d’être, d’une toute autre conception qui amène l’Être à se voir dans sa toute Puissance, et non dans le sombre anéantissement : - « Dans l’Amour que « Je Suis, » Je Me vois dans ma pleine Lumière et Je comprends combien, lorsqu’on est en Conscience d’Être, rien ne peut Nous anéantir. Je Me suis permis cette expérience pour en comprendre l’alchimie que l’Amour peut transformer toutes zones d’ombre Nous amenant dans l’illusion de l’anéantissement. "Je Suis" et Je M’honore. "Je Suis" et Je ressens la Sagesse de ce que Je Me permets d’être maintenant au-delà de toute cette zone d’ombre que J’ai cru que J’étais sans pouvoir en sortir. Je suis l’Ombre et la Lumière, Je suis « le Tout », et dans « ce Tout », Je Me réalise Moi en tant que Maître, en tant que la grandiosité de la Puissance de l’Amour qui transforme toutes choses, toutes situations, tout état d’être dans la beauté du "Je Suis". Je M’accueille, "Je Suis"… Je M’accueille et Je M’ouvre à ce que "Je Suis"… Je M’accueille et plus rien ne peut M’anéantir… Je M’accueille et Je vis maintenant en Conscience… Je sais que maintenant plus rien ne M’empêchera de vivre pleinement ce que J’ai envie de vivre en impulsant avec ma Conscience, en mon Cœur, en Moi-même, en mon espace, ce que J’aspire à vivre et Je le ressens comme étant ma réalité en superposition à cette réalité, et Je laisse faire les choses afin d’amener dans cette réalité ce que Je crée dans chaque impulsion, parce que « le Moi-Maître-La Source » l’exprime, sans que J’interfère d’aucune sorte. »…

Mon Amie, sois-Toi, accueille-Toi, sois dans la jouissance de la Vie à chaque instant, dans l’instant présent en ta Présence. Et il en est ainsi !

-  Marie  : Merci !

-  Yosuel  : Maintenant mes Amis, qu’est-ce que cela Vous a amené à comprendre ?......... mon Ami Jean-Louis , peux-Tu l’exprimer ?

-  Yaweh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Jean-Louis  : Ca M’amène à comprendre…

-  Yosuel  : Et surtout à ressentir !

-  Jean-Louis  : …à ressentir que déjà J’avais peur de la Puissance qui était en Moi, et pas parce qu’Elle était positive, mais parce qu’elle était négative… Et en fait, c’est plutôt parce qu’Elle était positive et comme on a été détruits et laminés à cause de ça, et c’est ça qui fait si peur. Si on est capable avec cette Puissance et cette Force de faire du mal, ce n’est pas ce qu’on souhaite faire. Si nos pensées se réalisent instantanément… si on pense : Celui-là Je l’écrabouille, Il va s’écrabouiller automatiquement, c’est ennuyeux, il faut éviter d’avoir ce genre de pensées, mais en fait la plus grosse peur, c’est d’avoir été tués, détruits, hachés menu parce qu’on n’était pas du tout en osmose de cette époque. C’est très réconfortant de prendre conscience de ça, et c’est drôle, parce que c’est la discussion qu’on a eue avec Clotilde en venant, parce que Moi ce qui Me faisait peur, c’était de penser à la Puissance mais par rapport au mal que Je pouvais faire…

-  Yosuel  : Et qu’est-ce que Tu en déduis maintenant ?

-  Jean-Louis  : J’en déduis maintenant que Je n’ai plus peur de ma Puissance positive, mais que n’empêche il faut contrôler absolument toutes ces pensées par rapport à cette conscience de masse. Dès qu’on reste dans des pensées pures, c’est juste, c’est beau, c’est magnifique, et Alléluia !

-  Yosuel  : Alors permets-Toi de le vivre !

-  Jean-Louis  : Oui !

-  Yosuel  : Ne Te cherche plus dans tout ce que Tu as vécu, ne ressasse rien, et si Tu es vraiment Toi dans cette grande pureté, Tu ne peux pas faire de mal à Autrui, et si Tu as des pensées qui ne sont pas appropriées, laisse-les aller, et dans ta grande Puissance, Tu sais que Tu peux tout transmuter et aller au-delà des tours que Te joue encore ton mental. Si Tu ne rentres pas dans tes pensées interférentes, elles ne peuvent pas Te nuire et nuire à Autrui, elles ne restent que des pensées auxquelles Tu ne donnes aucun pouvoir. C’est lorsque Tu rentres dans le jeu de tes pensées et que Tu fabules avec, et que Tu Te laisses attirer dans le tourbillon des inconditionnels pensées de dualité que cela peut avoir un impact. Vois-Toi comment Tu Te permets d’être, et n’interagit pas avec les pensées qui ne sont pas dans l’Amour que Tu Es, dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est ». Et il en est ainsi !

Mes Amis, Je vais clôturer cette session, comme Vous l’avez ressenti, compris, cela a été intense et puissant. Vous avez dépassé bien des choses, Vous avez accédé à une conscience plus élargie de ce que Vous Êtes, de Vous-mêmes. Vous avez permis que soit libéré une quantité non négligeable d’énergies et d’accéder à un taux de Lumière en Vous-mêmes qui Vous permet d’être plus en conscience, d’être dans le ressenti subtil de ce que Vous Êtes. Inutile d’aller plus loin, cela est suffisant. Permettez-Vous d’Être, permettez-Vous de le vivre, et Je Vous retrouve à tout moment, si c’est votre choix, au travers de Yaweh . Sinon Je Vous dis à la prochaine fois.

Je Vous suis de très près, Je Vous accompagne, Je ne Vous lâche pas, et Je Vous aime dans ce que Vous Êtes, dans ce que Nous Sommes. Ensemble Nous avançons, ensemble Nous progressons, ensemble Nous vivons votre réalisation.

Je Vous aime, recevez mon adombrement………. Et il en est ainsi. A bientôt donc !

-  Tous  : Namasté Yosuel  !

-  Yaweh  : Namasté Yosuel  !... Vous Vous laissez aller…… Vous êtes Vous, en Vous…………

….. Pause..…

-  Artivius  : Chers Amis de la Terre, Je Vous salue, Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi !

-  Artivius  : Je suis ce que Je Suis, l’Arcturien Artivius . Je suis partie prenante du Conseil Intergalactique Siro-Pléïadien-Arcturius .

Alors Je M’avance vers Vous. Je M’avance pour Vous signifier que Nous Vous suivons de très près, que Nous Vous accompagnons individuellement, que Vous ne pouvez plus ne pas Vous acheminer vers la Conscience du Maître que Vous Êtes, et que tout est mis en œuvre pour que Vous puissiez toujours dépasser tout ce que Vous n’avez plus à vivre, tout ce qui est contraignant, toutes les énergies interférentes, tout ce qui Vous empêche d’accéder à la Puissance que Vous Êtes.

Mais mes chers Amis de la Terre, il Vous faut prendre conscience que c’est Vous qui décidez de vivre pleinement ce que Vous Êtes et de ne plus Vous attarder à tous les conflits, à toutes les énergies que Vous ressentez et qui sont de l’ordre du conflit mondial pour que cette Terre émerge de tout ce qu’Elle a vécu comme expériences dans l’involution. Vous en êtes maintenant au-delà, mais Vous pouvez facilement être aspirés dans ces énergies conflictuelles qui sont d’une grande puissance. A Vous de Vous asseoir dans votre réalité Divine et de Vous affirmer dans ce que Vous Êtes, car rien ne peut déjouer le Maître qui s’affirme dans la Lumière qu’Il Est.

Vous êtes la Puissance « du Tout », à Vous d’en être pleinement conscients, et en votre Cœur de ne plus Vous laisser déjouer par tout ce qui pourrait Vous affecter. Nous sommes conscients que c’est un enjeu qui est difficile, mais c’est un enjeu où Vous allez en ressortir glorieux si Vous en comprenez la puissance dans laquelle Vous pouvez Vous maintenir, dans laquelle Nous pouvons Vous insuffler tous les encodages Vous permettant de ne plus être assujettis à tout ce qui a été déjoué, car l’encodage que Nous Vous insufflons au fur et à mesure de vos graduations, va Vous permettre d’accéder de plus en plus à votre propre Puissance. Mais encore une fois, c’est Vous le Maître qui décidez de vivre votre réalité, de décider d’aller toujours de plus en plus en Vous-mêmes en Conscience d’Être.

Alors Vous êtes grandement aidés, Vous êtes accompagnés, mais si Vous Vous laissez déjouer, si Vous Vous permettez de jouer dans l’Humain, Nous ne pourrons pas Vous insuffler cet encodage. Et il fallait que cela soit dit, et c’est Moi qui ai choisi de M’avancer pour Vous le révéler. Soyez-Vous, sachez qu’à tout moment, même pour Ceux qui font des pas en arrière, ou qui se laissent perturber, à tout moment Vous avez la possibilité de revenir à Vous et de Vous asseoir dans ce que Vous Êtes. Ne l’oubliez pas. Si c’est votre choix de Vous re-trouver et de vivre en conscience ce que Vous Êtes, Vous ne pourrez plus jamais vivre un anéantissement quel qu’il soit ! Cela pour Vous n’est plus possible, mais Vous pouvez jouer dans les retranchements humains dans la densité, mais cela sera très difficile pour Vous, et d’autant plus douloureux que Vous savez maintenant que Vous êtes une Puissance dans Laquelle Vous ne pouvez plus jouer dans les souffrances de distorsions.

Alors mes chers Amis de la Terre, soyez courageux, soyez Vous en Vous, décidez-le et n’ayez pas peur si Vous vivez des moments difficiles, car chaque fois que Vous Vous affirmerez en Vous et déciderez de dépasser ces moments, cela Vous sera grandement facilité !

Alors ne soyez plus jamais déconcertés, découragés, mais vivez pleinement votre Puissance, et faites un pas après l’autre dans la Conscience que Vous Êtes. Ne Vous retournez plus, ne Vous laissez plus distraire, mais soyez dans la joie dans l’instant présent, dans la joie d’Être, joie infinie de la vie, joie infinie de tout ce qui se crée, joie infinie dans le chant harmonique que notre grand Maître Métatron Vous a parlé. Ne Vous laissez plus absorber par tout un quotidien où toutes les énergies de l’Ombre se côtoient, mais acceptez que Vous êtes la Puissance de la Lumière dont l’Ombre fait partie, et qu’en cela Vous n’avez rien à craindre, Vous n’avez plus rien à craindre.

Et il fallait que Je M’exprime, et c’est une joie pour Moi de M’adresser à Vous les Maîtres sur Terre, à Vous les Terriens, que ce soit ce petit Groupe présent ou pour tout Ceux qui liront ou entendront ce que Vous appelez sessions.

Et Nous Vous honorons, Nous Vous aimons, Nous Vous suivons et Nous ne Vous lâcherons plus ! Et il en est ainsi !

Je Vous aime les Amis, Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Artivius  !

-  Navoael  : Ca remonte le moral !

-  Yaweh  : Donc Je Vous propose d’écouter cette musique qui est intitulée « Le Retour de la Mère Divine ».

La musique est très longue, elle dure 10’. C’est dans la continuité de ce que cette session qui a été très, très puissante va Vous permettre de ressentir cet état d’Être. Pendant cette longue musique, détendez-Vous, vibrez-la, soyez-Vous, en Vous, et lorsqu’il y a une interférence mentale, prenez une profonde respiration……..et de nouveau relâchez-Vous dans la Présence, Conscience, Être…

 ==> Musique de fin de session : LOVELINESwg EZHNO Productions - n° 2 – The Retourn Of The Divine Mother (Le retour de la Divine Mère)

**********

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session n° 15 à Mirabel et Blacons du 04/03/2017.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yaweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi